La formation professionnelle en Tunisie : Pilotage par les besoins de l Economie l

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La formation professionnelle en Tunisie : Pilotage par les besoins de l Economie l"

Transcription

1 Education pour le développement d et la Compétitivit titivité : interconnecter l él éducation et la formation au marché du travail dans la région r MENA La formation professionnelle en Tunisie : Pilotage par les besoins de l Economie l Présent sentée e par : Med Naceur CHRAITI Ministère de l Education l et de la Formation Rabat, le 21 janvier 2009

2 2 Contexte et objectifs Axes clefs du pilotage du dispositif : Au niveau macro Au niveau micro (l établissement de formation) Quelques difficultés rencontrées Enjeux et perspectives

3 Le contexte? Evolution de la pyramide des qualifications 1 0,9 0,8 0,7 0,6 0,5 0,4 0,3 0,2 0,1 0 4% 10% 21% 13% 20% 30% 35% 60% 75% 60% 52% 20% Tn 1984 Tn 2001 Tn 2004 UE 2001 Cadres Qualifications intermédiaires Sans qualifications 3

4 Objectif Principal de MANFORM : Répondre aux besoins de l économie Logique «Client» Entreprises Jeunes Citoyenneté Autres objectifs : maîtriser les coûts, réduire les flux vers l enseignement supérieur, 4

5 Observation / Anticipation Partenariat avec le Client Logique Client Démarche Qualité 5

6 6 Présentation des axes du pilotage Niveau macro Niveau micro

7 Quelques axes du pilotage au niveau macro 1.Conventions sectorielles de partenariat 1995 : convention tripartite (Ministère- Patronat - Syndicat des travailleurs) développer l alternance Depuis 1996 : conventions entre le ministère et les fédérations professionnelles (19) Etudes d opportunités sectorielles Accord sur : le choix du site les spécialités le dimensionnement 2.Prospection/anticipation Portraits de secteurs (aspects qualitatifs) 3.Elaboration des programmes APC 7

8 Les axes du pilotage au niveau micro Contextes / Objectifs? Les axes de développement de MANFORM sont nouveaux : le partenariat entre le dispositif de formation et les professionnels (apprentissage pour les deux parties) Répondre aux besoins de l économie nécessite un dispositif réactif mais organisé Le dispositif de formation est en expansion : nouveaux centres, nouveaux formateurs, (manque d expérience) 8

9 Les orientations sont claires au niveau central mais nécessitent un encadrement et un accompagnement pour leur opérationnalisation au niveau des centres On veut assurer l irréversibilité et la pérennité de la réforme On a pensé à l ISO (accompagnement de 7 centres pour une certification ISO ) L opération a montré que l ISO ne tient pas nécessairement compte des innovations de MANFORME (partenariat, APC, alternance, etc.) 9

10 Il a fallut concevoir un outil pour : Guider les centres dans la réalisation de leurs prestations; Faciliter l autocontrôle et effectuer des positionnements par rapport aux critères de référence ; Elaborer et mettre en œuvre des plans d amélioration Le RNQFP 10

11 RNQFP 11 Méthodologie d élaboration? Constitution d un groupe de travail tripartite: Des représentants des clients (fédérations professionnelles, anciens apprenants), Des professionnels de la formation initiale (MEF,ATFP, CENAFFIF.) Des experts indépendants.

12 Les 8 Processus du RNQFP Un processus de management : 1. Manager le centre Trois processus support : 2. Gérer les finances 3. Assurer les services généraux 4. Gérer les ressources humaines Trois processus de réalisation : 5. Développer les prestations 6. Organiser les prestations 7. Réaliser les prestations Un processus de management de la qualité 8. Management de la Qualité RNQFP 12

13 RNQFP 13 Le RNQFP 8 Processus 55 Standards 288 Indicateurs Le RNQFP est un guide et n hypothèque ni l initiative ni la concurrence 13

14 RNQFP 14 Quelques éléments clefs du RNQFP L analyse des besoins de l environnement Exploiter toutes les données disponibles Capitaliser le contact direct avec l entreprise Le Conseil d Etablissement (CE) Présidé par un professionnel Le Plan Triennal Glissant (PTG) La stratégie du centre est validée par le CE

15 RNQFP 15 La formation avec l entreprise (FE) La FE doit être le mode dominant L alternance L apprentissage Le centre doit justifier la formation résidentielle (décret 2005) L entreprise participe à l évaluation des apprenants

16 RNQFP La certification / RNQFP? Le RNQFP est un «produit» national, produit du dispositif de la formation pas d organismes certificateurs indépendant par rapport au dispositif Constitution d un corps d Animateur Qualité Régional (AQR) pour réaliser le positionnement au nom de l ATFP l ATFP certificateur Formation de 90 : 30 en 2004; 30 en 2OO7 et 30 en

17 RNQFP 17 Stratégie de déploiement? Les centres de Formation ne sont pas tous au même niveau de développement Généralisation progressive : 7 centres pilotes; 18 centres; actuellement 70 sur 135 sont engagés A partir du positionnement : Un Plan d Amélioration Qualité (PAQ) Des objectifs / moyens à mobiliser

18 RNQFP Les réalisations? 1- Le déploiement du RNQFP (juin 2008) : Nombre de centres Taux de conformité entre 25% et 50% entre 51% et 70% entre 71% et 87% 70 Il y a encore une grande marge d amélioration 18

19 19 Les réalisations? 2- La formation avec l entreprise (09 / 2008): Mode de formation Effectifs en formation % F. Résidentielle F. avec l entreprise Alternance Apprentissage Total

20 Les réalisations? Evolution des effectifs par mode : Résidentielle Alternance Apprentissage 20

21 Evolution des effectifs par mode (formation normalisée): Les réalisations? Résidentielle Alternance Apprentissage 21

22 RNQFP Quelques difficultés dans le déploiement du RNQFP Décalage entre la mobilisation des moyens et les PAQ Absence d instruments de motivations pour les centres Certaines performances peuvent être imputées à l engagement et la motivation personnelle des équipes des centres Déperdition des cadres formés 22

23 Les enjeux et les perspectives? Equilibrer les flux entre la formation professionnelle et l éducation réduire les flux vers l enseignement sup. En 2016 : 50% de la 8 ème année de base l enseignement technique (80000 en 2016 contre 5000 sur en 2007/08) Des réflexions sont en cours pour adapter l enseignement de base en vue de préparer l orientation vers la formation professionnelle en situation de réussite 23

24 Développer le système d informations sur les besoins de l économie Mettre en place la Gestion du Budget par Objectif (GBO) appuyé par un Cadre de Dépenses à Moyen Terme (CDMT) Plus d autonomie pour les centres Contratsprogramme avec les centres (15) Adapter le système de financement (selon les résultats) Cadre National des Qualifications 24

25 25 Merci de votre attention

Agence Tunisienne de la Formation Professionnelle

Agence Tunisienne de la Formation Professionnelle République Tunisienne Ministère de la Formation Professionnelle et de l Emploi Agence Tunisienne de la Formation Professionnelle MISSIONS Crée en 1999 par le Ministère de la formation Professionnelle et

Plus en détail

Agence Tunisienne de la Formation Professionnelle

Agence Tunisienne de la Formation Professionnelle République Tunisienne Ministère de la Formation Professionnelle et de l Emploi Agence Tunisienne de la Formation Professionnelle MISSIONS Crée en 1999 par le Ministère de la formation Professionnelle et

Plus en détail

APESS. Une authentique organisation d éleveurs liés à la tradition

APESS. Une authentique organisation d éleveurs liés à la tradition APESS Une authentique organisation d éleveurs liés à la tradition Plan de l exposé 1. Contexte de naissance et d évolution 2. Contexte nouveau et nouveaux enjeux 3. Choix politique et projet de société

Plus en détail

Le système de financement de la formation professionnelle en Tunisie

Le système de financement de la formation professionnelle en Tunisie Education pour le développement d et la Compétitivit titivité : interconnecter l él éducation et la formation au marché du travail dans la région r MENA Le système de financement de la formation professionnelle

Plus en détail

Campus TKPF. Centre de compétences. Synthèse du projet

Campus TKPF. Centre de compétences. Synthèse du projet Campus TKPF Centre de compétences Synthèse du projet 1 UN ESPACE D INFORMATION, D ORIENTATION, D ACCOMPAGNEMENT & DE VALORISATION DE SON PARCOURS PROFESSIONNEL UNE INGENIERIE INTEGREE DU SYSTEME FORMATION

Plus en détail

Dr Fouad El Amri Directeur Général Casa Moda Academy / Ecole Supérieure de Création et de Mode de Casablanca

Dr Fouad El Amri Directeur Général Casa Moda Academy / Ecole Supérieure de Création et de Mode de Casablanca Dr Fouad El Amri Directeur Général Casa Moda Academy / Ecole Supérieure de Création et de Mode de Casablanca Plan de la présentation Éléments du contexte La formation, une responsabilité partagée Une expérience

Plus en détail

Si on parlait performance par la qualité

Si on parlait performance par la qualité Si on parlait performance par la qualité Programme Qualité Progressive Salon de l Industrie Nantes le 19 mars 2014 Jean-Claude CHARRIER La qualité en France La qualité au 7 ème rang des valeurs des entreprises

Plus en détail

République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services. Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil :

République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services. Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil : République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil : Journée de l Ingénieur Tunisien Tunis, 30 octobre 2010

Plus en détail

Tous droits réservés SELENIS

Tous droits réservés SELENIS 1. Objectifs 2. Etapes clefs 3. Notre proposition d accompagnement 4. Présentation de SELENIS 2 Un projet est une réalisation spécifique, dans un système de contraintes donné (organisation, ressources,

Plus en détail

LA QUALITE DANS LES ORGANISMES DE FORMATION Sylvain GOIZE Expert Qualité AFNOR compétences

LA QUALITE DANS LES ORGANISMES DE FORMATION Sylvain GOIZE Expert Qualité AFNOR compétences LA QUALITE DANS LES ORGANISMES DE FORMATION Sylvain GOIZE Expert Qualité AFNOR compétences Projet de décret relatif à la qualité des actions de la formation professionnelle continue DECRET Chapitre V Qualité

Plus en détail

Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014

Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014 Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014 0. Préambule THESAME centre de ressources de la région Rhône-Alpes,

Plus en détail

Réingénierie de la formation des cadres de santé. Perspective 2014/2015

Réingénierie de la formation des cadres de santé. Perspective 2014/2015 Réingénierie de la formation des cadres de santé Perspective 2014/2015 L AsCISM dans ce groupe L association est représentée sur le groupe de réflexion depuis mai 2012. Cette réflexion au ministère de

Plus en détail

Ministère des Finances Projet Initiative Pauvreté-Environnement-phase 3

Ministère des Finances Projet Initiative Pauvreté-Environnement-phase 3 Ministère des Finances Projet Initiative Pauvreté-Environnement-phase 3 Termes de Référence Recrutement d un bureau d études Assistance technique pour la formulation et la prise en compte dans le Budget

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES

TERMES DE REFERENCES TERMES DE REFERENCES FORMATION ET ASSISTANCE A LA MISE EN PLACE D UN SYSTEME DE NEGOCIATION ET D ALLOCATION DES BUDGETS PAR OBJECTIFS, CONTRACTUALISATION ET SUIVI I. CONTEXTE ET JUSTIFICATIONS 1) Cadre

Plus en détail

L HÔPITAL SANS MURS ET TERRITOIRES DE SANTÉ

L HÔPITAL SANS MURS ET TERRITOIRES DE SANTÉ L HÔPITAL SANS MURS ET TERRITOIRES DE SANTÉ 19 OCTOBRE 2010 Beatrice Falise Mirat Beatrice.falise-mirat@anap.fr Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux Agence

Plus en détail

Expériences internationales en formation professionnelle: bonnes pratiques et facteurs-clés de réussite

Expériences internationales en formation professionnelle: bonnes pratiques et facteurs-clés de réussite Expériences internationales en formation professionnelle: bonnes pratiques et facteurs-clés de réussite A TELIER SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET L EMPLOI A U LIBAN - 2 3 S E P T E M B R E 2 0 1 4 -

Plus en détail

devenir chef d entreprise créateur de mode mode d emploi

devenir chef d entreprise créateur de mode mode d emploi devenir chef d entreprise & créateur de Anticiper, gérer, agir, faire les bons choix devenir chef d entreprise est un apprentissage qui nécessite méthodologie et outils. Afin de renforcer son action envers

Plus en détail

FAVORISER L EMPLOYABILITE

FAVORISER L EMPLOYABILITE CONTEXTE Depuis le milieu des années 1990s, la Tunisie a donné une nouvelle orientation à sa politique d intégration à l économie mondiale, avec le début de l ouverture de l industrie tunisienne à la concurrence,

Plus en détail

Catalogue de Formations

Catalogue de Formations LA SOLUTION POUR LES BESOINS DE GESTION, DEVELOPPEMENT ET FORMATION DU SECTEUR ASSOCIATIF Catalogue de Formations ASSO EMPLOI FORMATION Catalogue de Formations Bienvenue dans notre catalogue de formations

Plus en détail

Mention: Chef de projet 'Apprentissage et formation en ligne'

Mention: Chef de projet 'Apprentissage et formation en ligne' UFR Sciences Psychologiques et Sciences de l'education (SPSE) NATURE Formation diplômante Diplôme d'établissement homologué ACCESSIBLE EN Formation initiale Formation continue http://www.preau.ccip.fr/

Plus en détail

Projet d'appui à la Qualité

Projet d'appui à la Qualité République Tunisienne Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Institut de Biotechnologie de Sfax Université de Sfax Projet d'appui à la Qualité Création d une plate forme

Plus en détail

JOURNÉE PORTES OUVERTES

JOURNÉE PORTES OUVERTES JOURNÉE PORTES OUVERTES Approfondir l utilisation d outils RH vers une gestion dynamique et prospective des RH 7 octobre 2014 Mission Conseils et Organisation RH Face aux contraintes d activités, l évolution

Plus en détail

GESTION, FINANCES ET COMPTAPILITE Module 1 : Elaboration, Analyse économique et financière des projets Minimum requis par session

GESTION, FINANCES ET COMPTAPILITE Module 1 : Elaboration, Analyse économique et financière des projets Minimum requis par session Objectifs pédagogiques GESTION, FINANCES ET COMPTAPILITE Module 1 : Elaboration, Analyse économique et financière des projets Minimum par Analyser les procédures de préparation et de montage des projets.

Plus en détail

ROYAL SCHOOL. Mini-Catalogue GESTION GRH

ROYAL SCHOOL. Mini-Catalogue GESTION GRH Mini-Catalogue GESTION GRH REF RH 01 Formation Taxe de la formation professionnelle continue et par apprentissage Durée (jour) 01 Objectifs Définir les modalités de pilotage et de conduite des actions

Plus en détail

Curriculum vitæ. LEUNUS Colette. Nom :

Curriculum vitæ. LEUNUS Colette. Nom : Curriculum vitæ 1 Nom : LEUNUS Colette Profession : Experte senior en éducation et en formation, au BIEF Enseignante dans l Enseignement supérieur pédagogique, Institut supérieur d Enseignement libre liégeois

Plus en détail

LE MANAGEMENT DE LA QUALITE EN ASSURANCE

LE MANAGEMENT DE LA QUALITE EN ASSURANCE LE MANAGEMENT DE LA QUALITE EN ASSURANCE Séminaire - Atelier Le management de la qualité en assurance 1 ère communication Généralités sur le management de la qualité 2 ème communication Le management de

Plus en détail

ACCOMPAGNER LA MONTÉE EN COMPÉTENCES

ACCOMPAGNER LA MONTÉE EN COMPÉTENCES «ACCOMPAGNER LA MONTÉE EN COMPÉTENCES DE VOS ÉQUIPES MARKETING ET COMMERCIALES» 16 bis rue Jouffroy d Abbans 75017 Paris +33 (0) 147 661 461 www.macassar.fr Philippe VIDAL +33 (0) 607 949 651 pvidal@macassar.fr

Plus en détail

Formulaire d adhésion réseau Euro-DIM Organisme de formation

Formulaire d adhésion réseau Euro-DIM Organisme de formation (Logo éventuel de l organisme) Formulaire d adhésion réseau Euro-DIM Organisme de formation Date de mise à jour: (Photo éventuelle de l organisme) L ORGANISME DE FORMATION NOM DE L ETABLISSEMENT STATUT

Plus en détail

Quel contexte pour la gestion des ressources humaines?

Quel contexte pour la gestion des ressources humaines? Quel contexte pour la gestion des ressources humaines? Dans le contexte actuel, les PME-PMI subissent de nombreuses contraintes : la mondialisation et la concurrence internationale, la nécessité d être

Plus en détail

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC)

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC) La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC) Le contexte Dans le BTP, la valeur ajoutée est principalement générée par la main d œuvre. Dans le cadre d un projet de Gestion Prévisionnelle

Plus en détail

Démarche qualité à l ENISE

Démarche qualité à l ENISE 9 ème école inter-organismes qualité en recherche et en enseignement supérieur du 7 au 9 septembre 2011 Démarche qualité à l ENISE Michel SAUZET Directeur des Rela

Plus en détail

Cartographie de compétences d un entrepreneur

Cartographie de compétences d un entrepreneur Cartographie de compétences d un entrepreneur Mission générale L entrepreneur définit la stratégie générale de l entreprise et supervise sa mise en œuvre Principales activités L entrepreneur fixe les objectifs

Plus en détail

Adéquation formation-emploi, outil d orientation et d amélioration de l'offre de formation dans la zone d intervention du Projet FORAP NORD

Adéquation formation-emploi, outil d orientation et d amélioration de l'offre de formation dans la zone d intervention du Projet FORAP NORD Adéquation formation-emploi, outil d orientation et d amélioration de l'offre de formation dans la zone d intervention du Projet FORAP NORD Séminaire EDUCAID, Bruxelles 29.11.2012 PLAN 1. Processus général

Plus en détail

GRH1: Etre Responsable Formation

GRH1: Etre Responsable Formation 10 FORMATION ET DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES GRH1: Etre Responsable Formation - Présenter les enjeux et politiques de la fonction de responsable - Avoir une vision globale du métier et de ses évolutions

Plus en détail

«INNOVATION PEDAGOGIQUE PAR LA MISE EN PLACE D UNE UNITE DE PHARMACIE EXPERIMENTALE POUR AMELIORER LA QUALITE DE LA FORMATION PROFESSIONNALISANTE»

«INNOVATION PEDAGOGIQUE PAR LA MISE EN PLACE D UNE UNITE DE PHARMACIE EXPERIMENTALE POUR AMELIORER LA QUALITE DE LA FORMATION PROFESSIONNALISANTE» REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Université de Monastir Faculté de pharmacie de Monastir «INNOVATION PEDAGOGIQUE PAR LA MISE EN PLACE D UNE UNITE

Plus en détail

Atelier sur l évaluation de l impact des programmes de formation

Atelier sur l évaluation de l impact des programmes de formation Royaume du Maroc Ministère de l Emploi, des Affaires Sociales et de la Solidarité Secrétariat d Etat Chargé de la Formation Professionnelle Atelier sur l évaluation de l impact des programmes de formation

Plus en détail

Programme MOUSSANADA Axe : Organisation Action d accompagnement à la certification EN 9100 V 2003 TERMES DE RÉFÉRENCE

Programme MOUSSANADA Axe : Organisation Action d accompagnement à la certification EN 9100 V 2003 TERMES DE RÉFÉRENCE Programme MOUSSANADA Axe : Organisation Action d accompagnement à la certification EN 9100 V 2003 TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIFS... 2 RESULTATS... 2 INDICATEURS D IMPACT... 2 PRE-REQUIS... 2 ACTIVITES ET

Plus en détail

TRANSPORT DE VOYAGEURS

TRANSPORT DE VOYAGEURS ATTENTION VISUEL BASSE DEF!!! FORMATION Transport LICENCE PROFESSIONNELLE TRANSPORT DE VOYAGEURS Le transport de voyageurs revêt différentes formes : transport urbain, inter-urbain, ou voyages touristiques

Plus en détail

EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9

EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9 EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9 PLAN Situation de la PME au Maroc : Définition, PME en chiffres Forces et faiblesses de la

Plus en détail

Présentation commerciale. Novembre 2014

Présentation commerciale. Novembre 2014 Présentation commerciale Novembre 2014 Présentation du cabinet (1/2) BIAT (Banque Internationale Arabe de Tunisie) La banque commerciale privée leader en Tunisie et l une des plus importantes au Maghreb.

Plus en détail

Master SCIENCES DE L EDUCATION STRATÉGIE ET INGÉNIERIE DE FORMATION D ADULTES (SIFA) SCIENCES HUMAINES

Master SCIENCES DE L EDUCATION STRATÉGIE ET INGÉNIERIE DE FORMATION D ADULTES (SIFA) SCIENCES HUMAINES SCIENCES HUMAINES Master SCIENCES DE L EDUCATION STRATÉGIE ET INGÉNIERIE DE FORMATION D ADULTES (SIFA) Objectifs former des spécialistes en ingénierie de formation dans les trois niveaux de cette ingénierie

Plus en détail

Gestion de projets artistiques et culturels

Gestion de projets artistiques et culturels Gestion de projets artistiques et culturels Méthodologie de projet : de l idée à l évaluation (réf. 101A) Philippe Fabre Consultant en ressources humaines Philippe Fabre Conseil 2 jours 16 et 23 mai 2014

Plus en détail

Rév : K. Programme de Janvier 2014

Rév : K. Programme de Janvier 2014 CATALOGUE des FORMATIONS Programme de Janvier 2014 Rév : K Siret : 448 016 543 SARL au capital de 7500 APE : 741G 1/13 Ce catalogue de formations Intra entreprise est adaptable à vos besoins. Il est issu

Plus en détail

FICHE DE FONCTION - 04

FICHE DE FONCTION - 04 FICHE DE FONCTION - 04 ANIMATEUR/EDUCATEUR de classe 1 INTITULE DE LA FONCTION : animateur/éducateur RELATIONS HIERARCHIQUES L animateur/éducateur de classe 1 exerce ses fonctions sous la responsabilité

Plus en détail

Cycle de qualification développement économique et politique de la ville 2013-2014. Se saisir des outils formation

Cycle de qualification développement économique et politique de la ville 2013-2014. Se saisir des outils formation Cycle de qualification développement économique et politique de la ville 2013-2014 Se saisir des outils formation Sylvie Bocquet Chef de service Animation Territoriale» Direction de la Formation Permanente

Plus en détail

GUIDE DE LECTURE VAE BEES 1 MOTOCYCLISME. MJSVA - DVAEF Février 2007

GUIDE DE LECTURE VAE BEES 1 MOTOCYCLISME. MJSVA - DVAEF Février 2007 GUIDE DE LECTURE VAE BEES 1 MOTOCYCLISME 1 CONSIGNES DE LECTURE Ce tableau comporte de gauche à droite 4 colonnes: Colonne activités: Il s'agit des activités professionnelles de référence que l'animateur

Plus en détail

CENTRE SECTORIEL DE FORMATION EN BATIMENT

CENTRE SECTORIEL DE FORMATION EN BATIMENT CENTRE SECTORIEL DE FORMATION EN BATIMENT ET ANNEXES IBN SINA Projet de développement solidaire Avril 2014 CENTRE SECTORIEL DE FORMATION AUX METIERS DU BATIMENTS ET ANNEXES IBN SINA La construction du

Plus en détail

CAF et ISO L expérience du Service d audit interne du Ministère de la Communauté française de Belgique

CAF et ISO L expérience du Service d audit interne du Ministère de la Communauté française de Belgique 5QC CAF Centre CAF et ISO L expérience du Service d audit interne du Ministère de la Communauté française de Belgique Jean-Michel CASSIERS et Léon ZAKS 1. Présentation du Service 2. Missions du Service

Plus en détail

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION ACTIVITE et TACHES

Plus en détail

ACCOMPAGNER LES COMPÉTENCES

ACCOMPAGNER LES COMPÉTENCES «ACCOMPAGNER LES COMPÉTENCES DE VOTRE DÉVELOPPEMENT» 16 bis rue Jouffroy d Abbans 75017 Paris +33 (0) 147 661 461 www.macassar.fr Philippe VIDAL +33 (0) 607 949 651 pvidal@macassar.fr Stéphanie MAQUENNEHAN

Plus en détail

1.1. Qu est ce qu un audit?... 17

1.1. Qu est ce qu un audit?... 17 Table des matières chapitre 1 Le concept d audit 17 1.1. Qu est ce qu un audit?... 17 1.1.1. Principe général... 17 1.1.2. Historique... 19 1.1.3. Définitions des termes particuliers utilisés en audit...

Plus en détail

«Méthodes d évaluation du Système de Management Qualité et de la sécurité informatique»

«Méthodes d évaluation du Système de Management Qualité et de la sécurité informatique» MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Programme d'appui à la Qualité - Capacité de Gestion (PAQ-CG) Intitulé du Projet: '' Programme d'harmonisation de l'administration,

Plus en détail

La Qualité RE.S.E.A-U en Provence-Alpes-Côte d Azur

La Qualité RE.S.E.A-U en Provence-Alpes-Côte d Azur La Qualité RE.S.E.A-U en Provence-Alpes-Côte d Azur Journées d information et d échanges de pratique pour les Conseils régionaux Strasbourg, 13-14 décembre 2012 Trois étapes de construction d un positionnement

Plus en détail

Règlement des épreuves de certification

Règlement des épreuves de certification Règlement des épreuves de certification Le CAFERUIS est délivré lorsque le candidat a validé les quatre épreuves définies dans le référentiel de certification et décrites ci-dessous. Chaque épreuve est

Plus en détail

Nouveau processus budgétaire. performance: Le projet tunisien

Nouveau processus budgétaire. performance: Le projet tunisien Nouveau processus budgétaire axé sur le résultat r et la performance: Le projet tunisien Mohsen Thabet Ministère des Finances Unité GBO Atelier GBO Tunis 26-27 27 Juin Plan de l interventionl 1. Système

Plus en détail

2015 v4. Organisation du travail & Systèmes de formation des adultes

2015 v4. Organisation du travail & Systèmes de formation des adultes 2015 v4 Organisation du travail & Systèmes de formation des adultes Identité Olivier Richaud est consultant en organisation du travail et systèmes de formation des adultes. Il construit son expérience

Plus en détail

MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES ET DROIT SOCIAL

MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES ET DROIT SOCIAL MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES ET DROIT SOCIAL Une question? Un conseil? Contactez-nous au 0 800 940 367 CONTACTS AFPI Responsable Christophe LHUILLIER / 05 56 57 44 31 c.lhuillier@afpiso.com Assistante

Plus en détail

Programme MOUSSANADA Axe : Organisation Action d Accompagnement à la certification ISO 14001 TERMES DE RÉFÉRENCE

Programme MOUSSANADA Axe : Organisation Action d Accompagnement à la certification ISO 14001 TERMES DE RÉFÉRENCE Programme MOUSSANADA Axe : Organisation Action d Accompagnement à la certification ISO 14001 TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIF... 2 RESULTATS... 2 INDICATEURS D IMPACT... 2 PRE-REQUIS... 2 ACTIVITES ET LIVRABLES...

Plus en détail

STRATEGIE ET INGENIERIE EN FORMATION D ADULTES (SIFA)

STRATEGIE ET INGENIERIE EN FORMATION D ADULTES (SIFA) Sciences humaines et sociales Master à finalité professionnelle MENTION : SCIENCES DE L EDUCATION SPÉCIALITÉ STRATEGIE ET INGENIERIE EN FORMATION D ADULTES (SIFA) Objectifs : Former des spécialistes en

Plus en détail

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE. Contexte de l intervention

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE. Contexte de l intervention ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE Contexte de l intervention Les directeurs d établissements ou de services d intervention sociale orientent,

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC DIRECTION DU BUDGET

ROYAUME DU MAROC DIRECTION DU BUDGET ROYAUME DU MAROC DIRECTION DU BUDGET I CADRE GENERAL II DEFINITION, OBJECTIFS ET PRINCIPES DU CDMT III DEMARCHE METHODOLOGIQUE D ELABORATION DU CDMT IV PERSPECTIVES 2 Le gouvernement a entrepris ces dernières

Plus en détail

Cycle Management de Projet

Cycle Management de Projet Cycle Management de Projet Tunis 2013 Résultats attendus de la formation Les entreprises pour devenir plus performantes et faire face à la concurrence doivent intégrer la gestion par projets en transversal.

Plus en détail

LEAN SIX SIGMA Au service de l excellence opérationnelle

LEAN SIX SIGMA Au service de l excellence opérationnelle LEAN SIX SIGMA Au service de l excellence opérationnelle enjeux Comment accroître la qualité de vos services tout en maîtrisant vos coûts? Equinox Consulting vous accompagne aussi bien dans la définition

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

PROGRAMME DES FORMATIONS 2013 (PARIS)

PROGRAMME DES FORMATIONS 2013 (PARIS) PROGRAMME DES FORMATIONS 01 (PARIS) FINANCES PUBLIQUES F11 Programmation financière (TOFE), CDMT et Budget de l Etat du 10/06/01 au 1/06/01 F1 La réforme budgétaire vers la gestion axée sur les résultats

Plus en détail

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS Référentiel d activités Le référentiel d activités décline les activités rattachées aux six fonctions exercées par l encadrement

Plus en détail

PARCOURS TREMPLIN MANAGER Tout employé d un site logistique ayant dans le cadre de son activité professionnelle la responsabilité quotidienne du management d une équipe 10 jours 7,5 heures 8 à 14 Professionnaliser

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES MISSION D APPUI AU DEPLOIEMENT DU DECRET DU 7 NOVEMBRE 2012 RELATIF A LA COMPTABILITE BUDGETAIRE ET LA COMPTABILITE PUBLIQUE

CAHIER DES CHARGES MISSION D APPUI AU DEPLOIEMENT DU DECRET DU 7 NOVEMBRE 2012 RELATIF A LA COMPTABILITE BUDGETAIRE ET LA COMPTABILITE PUBLIQUE CAHIER DES CHARGES MISSION D APPUI AU DEPLOIEMENT DU DECRET DU 7 NOVEMBRE 2012 RELATIF A LA COMPTABILITE BUDGETAIRE ET LA COMPTABILITE PUBLIQUE 1. Présentation de l Anses L'Anses, Agence nationale de sécurité

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013

CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013 accompagner la professionnalisation et le développement des associations sportives! CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013 A destination des dirigeants bénévoles d associations sportives et des salariés de

Plus en détail

Energie et compétitivité économique Profitez de la dérèglementation du marché pour raisonner en coût global

Energie et compétitivité économique Profitez de la dérèglementation du marché pour raisonner en coût global 02 avril 2015 Energie et compétitivité économique Profitez de la dérèglementation du marché pour raisonner en coût global l opportunité de raisonner global Dérégulation incertitudes opportunités Nouvelles

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

Dispositif de Formations de formateurs RÉUSSIR SON PARCOURS

Dispositif de Formations de formateurs RÉUSSIR SON PARCOURS Dispositif de Formations de formateurs 1 RÉUSSIR SON PARCOURS Vous souhaitez : Devenir formateur permanent ou occasionnel Obtenir une certification de formateur Vous perfectionner dans votre métier Réaliser

Plus en détail

Le questionnement pertinent La méthode du Triangle de la découverte

Le questionnement pertinent La méthode du Triangle de la découverte Le questionnement pertinent La méthode du Triangle de la découverte Maitriser le questionnement à 360 Etre pertinent dans ses questions est au moins aussi important que de savoir maîtriser sa présentation

Plus en détail

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Institut du Travail Social de Tours Cellule VAE Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Annexe I de l arrêté du 2 août 2006 relatif au Diplôme d État d Ingénierie Sociale

Plus en détail

Expérience : Plus de 20 ans d expérience constante dans le domaine de l accompagnement de projet.

Expérience : Plus de 20 ans d expérience constante dans le domaine de l accompagnement de projet. Mme Sylvie LACOSTA Consultante confirmée Qualité Sécurité Environnement Auditrice Qualité certifiée : ICA (Institut de Certification des Auditeurs) ICAE (Institut de Certification des Auditeurs Environnement)

Plus en détail

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES.

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. I. Stages de M1. A. Calendrier et description. Le stage se décompose en deux parties,

Plus en détail

OBJECTIFS et PROGRAMME. Formation Animateur/Coordinateur Qualité, Sécurité, Environnement. Contrat de Professionnalisation

OBJECTIFS et PROGRAMME. Formation Animateur/Coordinateur Qualité, Sécurité, Environnement. Contrat de Professionnalisation OBJECTIFS et PROGRAMME Formation Animateur/Coordinateur Qualité, Sécurité, Environnement Titre de niveau III enregistré au RNCP - arrêté publié au JO du 22/08/2012 497 heures Contrat de Professionnalisation

Plus en détail

Eclairages sur la politique de modernisation de la fonction paye et ses impacts sur les SIRH de l'administration

Eclairages sur la politique de modernisation de la fonction paye et ses impacts sur les SIRH de l'administration Eclairages sur la politique de modernisation de la fonction paye et ses impacts sur les SIRH de l'administration Paris, le 8 avril 2008 Sophie Mahieux Un opérateur national* créé au service de la restructuration

Plus en détail

Rappel des modules présentés par le CAPOD à Cotonou. Epiphane ADJOVI Wilfried HOUEDOKOU. Possotomé, Bénin 19 20 août 2013 1

Rappel des modules présentés par le CAPOD à Cotonou. Epiphane ADJOVI Wilfried HOUEDOKOU. Possotomé, Bénin 19 20 août 2013 1 Formation Pratique : Gestion Axée sur les Résultats (GAR) ; Impact des principes de la GAR appliqués aux rôles du Parlement de la République du Bénin dans le Processus Budgétaire Rappel des modules présentés

Plus en détail

Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels

Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels Sfax le 26/03/2014 Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels Objet : Formation d administrateurs en audit qualité interne Pièces jointes : Termes de références de la formation.

Plus en détail

Formation professionnelle : plus qu un outil, un atout au service de votre stratégie

Formation professionnelle : plus qu un outil, un atout au service de votre stratégie Formation professionnelle : plus qu un outil, un atout au service de votre stratégie Répondre aux enjeux stratégiques de l entreprise Assurer l adéquation des compétences dans une logique d amélioration

Plus en détail

Expérience du Royaume du Maroc Présentée par M. El Hassane BENMOUSSA, Secrétaire Général du Ministère de la Formation Professionnelle

Expérience du Royaume du Maroc Présentée par M. El Hassane BENMOUSSA, Secrétaire Général du Ministère de la Formation Professionnelle Séminaire organisé par la Banque Européenne d Investissement les 18 et 19 Novembre 2008 sur le thème: Adaptation des compétences aux besoins du marché Expérience du Royaume du Maroc Présentée par M. El

Plus en détail

Portefeuille. Liste des compétences. Pour tous les bénévoles

Portefeuille. Liste des compétences. Pour tous les bénévoles Bénévolat Portefeuille de compétences Liste des compétences Pour tous les bénévoles 1. S engager, prendre position 2. Travailler en équipe 3. Communiquer 4. Organiser 5. Être force de proposition Selon

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE DE LA GESTION AXEE SUR LES RESULTATS POUR L AMELIORATION DE LA PERFORMANCE DES PROGRAMMES ET PROJETS

MISE EN ŒUVRE DE LA GESTION AXEE SUR LES RESULTATS POUR L AMELIORATION DE LA PERFORMANCE DES PROGRAMMES ET PROJETS Ministère des Affaires Étrangères et de la Coopération Programme des Nations Unies pour le Développement MISE EN ŒUVRE DE LA GESTION AXEE SUR LES RESULTATS POUR L AMELIORATION DE LA PERFORMANCE DES PROGRAMMES

Plus en détail

Information Technology Services - Learning & Certification. www.pluralisconsulting.com

Information Technology Services - Learning & Certification. www.pluralisconsulting.com Information Technology Services - Learning & Certification www.pluralisconsulting.com 1 IT Consulting &Training Créateur de Performance Pluralis Consulting Services et de Conseil en Système d Information

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien avec

Plus en détail

Formation. «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» Saint-Gaudens Novembre 2014 janvier 2015

Formation. «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» Saint-Gaudens Novembre 2014 janvier 2015 Formation «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» Saint-Gaudens Novembre 2014 janvier 2015 Vous souhaitez sécuriser votre activité? Évaluer rapidement la rentabilité de vos produits et services

Plus en détail

Entre VIVARTE. Représenté par : Monsieur Roland DEBBASCH Directeur général de l enseignement scolaire VIVARTE

Entre VIVARTE. Représenté par : Monsieur Roland DEBBASCH Directeur général de l enseignement scolaire VIVARTE CONVENTION DE PARTENARIAT AU TITRE DE LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE Loi de Modernisation Sociale n 2002-73 du 17 janvier 2002 Entre LE MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

Plus en détail

PARTIE COMMUNE DU BEES DU DEUXIEME DEGRE

PARTIE COMMUNE DU BEES DU DEUXIEME DEGRE GUIDE DE LECTURE VAE PARTIE COMMUNE DU BEES DU DEUXIEME DEGRE 1 OUTIL D AIDE A LA DESCRIPTION DES ACTIVITES EN VUE DE LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE (VAE) DE LA PARTIE COMMUNE DU BREVET D ETAT

Plus en détail

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre 5-7 AVENUE DU GENERAL DE GAULLE 94160 SAINT MANDE Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre - Actions individuelles : diagnostic RH et accompagnement des

Plus en détail

REFERENTIEL. Manager en stratégie et développement Titre Bac+5 certifié niveau I par l Etat (J.O du 14 Avril 2012 - code 310)

REFERENTIEL. Manager en stratégie et développement Titre Bac+5 certifié niveau I par l Etat (J.O du 14 Avril 2012 - code 310) REFERENTIEL Manager en stratégie et développement Titre Bac+5 certifié niveau I par l Etat (J.O du 14 Avril 2012 - code 310) REFERENTIEL DE FORMATION " MANAGER EN STRATEGIE ET DEVELOPPEMENT " TITRE CERTIFIE

Plus en détail

République du Sénégal Un peuple Un but Une foi INTEGRER LA PROTECTION SOCIALE DANS LA STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT HELSINKY 7-97 9 JUIN 2004 ------

République du Sénégal Un peuple Un but Une foi INTEGRER LA PROTECTION SOCIALE DANS LA STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT HELSINKY 7-97 9 JUIN 2004 ------ République du Sénégal Un peuple Un but Une foi INTEGRER LA PROTECTION SOCIALE DANS LA STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT HELSINKY 7-97 9 JUIN 2004 ------ PRÉPARATION DE LA STRATÉGIE DE PROTECTION SOCIALE AU SÉNÉGAL

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312)

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIAL TITRE CERTIFIE

Plus en détail

Enjeux et défis de la relation Université-Entreprises

Enjeux et défis de la relation Université-Entreprises Enjeux et défis de la relation Université-Entreprises Henry Kanoui Directeur de l ESIL (Ecole Supérieure d Ingénieurs de Luminy) Chargé de Mission Relation Entreprises à l université de la Méditerranée

Plus en détail

Les apports du C2i pour l insertion professionnelle

Les apports du C2i pour l insertion professionnelle ! Les apports du C2i pour l insertion professionnelle Journée d études Par Nicolas Postec DGESIP- Chargé de la coordination des C2i 28 mars 2012 Le C2i et l insertion professionnelle Le C2i permet il de

Plus en détail

FORMATIONS AGRO ALIMENTAIRES

FORMATIONS AGRO ALIMENTAIRES Améliorer les coûts de revient de votre outil industriel CODE P2 Chef d entreprise Responsable administratif et financier Personnel chargé de calcul de revient Comprendre les fondements de la comptabilité

Plus en détail

Éducation et Formation tout au long de la vie

Éducation et Formation tout au long de la vie Éducation et Formation tout au long de la vie 53 RESPONSABLE DE SERVICE DE SCOLARITÉ Code : EDU06B Responsable de l accompagnement des jeunes FPEEDU06 Il est responsable du service scolarité de l entité.

Plus en détail

L Association Francophone

L Association Francophone L Association Francophone de Management de Projet Depuis 25 ans un lieu privilégié d échanges au service du management de projet Martine Miny Présentation Managers de projets Défis et compétences 30 juin

Plus en détail

ExEcutivE certificate Cloud ComPutInG

ExEcutivE certificate Cloud ComPutInG Executive Certificate Cloud Le premier cursus certifiant Cloud : Architecture et Gouvernance L apport incontestable de l association d une grande école d ingénieurs avec un expert international de la formation

Plus en détail

Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH

Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH 1 Levier essentiel dans le pilotage des grands changements que conduit l Institution, la fonction RH doit, du fait de ce positionnement

Plus en détail