Journées Techniques 2013 Métrologie Casablanca - MAROC - du 22 au 24 avril 2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Journées Techniques 2013 Métrologie Casablanca - MAROC - du 22 au 24 avril 2013"

Transcription

1 PROGRAMME GENERAL SESSION : «Incertitudes de mesure - Applications pratiques» : Georges BONNIER Date : Lundi 22 Avril SESSION : «Statistiques pour la mesure : cartes de contrôles, comparaisons interlaboratoires» : Abdérafi CHARKI Date : Lundi 22 Avril SESSION : «Volume et Masse Volumique» : Tanguy MADEC Date : Lundi 22 Avril SESSION : «Pesage, Balances et Masses» : Alain LEROUX Date : Mardi 23 Avril SESSION : «Mesures de Température et caractérisation des enceintes climatiques - Applications pratiques» : Georges BONNIER Date : Mardi 23 et Mercredi 24 Avril Durée : 2 jours SESSION : «Audit Qualité et Technique» : Abdérafi CHARKI Date : Mardi 23 et Mercredi 24 Avril Durée : 2 jours SESSION : «Accréditation d un laboratoire d analyses - Prescriptions techniques (incertitudes, validation de méthodes, CIL, etc.)» ANNULEE Lieu Horaires et Tarifs SESSION : «Traçabilité métrologique et incertitudes dans les analyses chimiques» : Marie-Caroline SCHBATH Date : Mercredi 24 Avril Salle Lundi 22 Avril Mardi 23 Avril Mercredi 24 Avril Tanger (au 3 è ét.) SESSION SESSION SESSION Marrakech / Rabat (au RdC) SESSION SESSION SESSION El Ain / Lewa (au RdC) SESSION SESSION SESSION

2 SESSION 1 (sur inscription) «Incertitudes de mesure - Applications pratiques» Lundi 22 Avril G.BONNIER Évaluer l exactitude d une méthode de mesure Savoir valider une méthode et suivre sa performance Connaître les outils pratiques pour analyser un rapport de comparaisons interlaboratoires Savoir estimer une incertitude de mesure Ex Directeur adjoint - Institut National de - CNAM en France Nombreuses missions de conseils en Afrique, notamment au Maghreb Techniciens, Ingénieurs et Responsable Techniques Connaissances de base en statistiques Savoir utiliser un tableur informatique Introduction générale Critères de performance d une méthode d analyse : Limites de détection et de quantification, Linéarité, Biais, Sensibilité, Justesse et Fidélité, Fidélité intermédiaire, etc. Présentation succincte des référentiels existants (NF T , etc.) Présentation succincte du document COFRAC LAB CIL REF 02 Comment valider une méthode? Comparaisons interlaboratoires, Matériaux de référence, etc. Élaboration et interprétation d une comparaison interlaboratoires Cartes de contrôles et suivi des Z-scores Exercices pratiques sur un tableur Travaux pratiques 1. CAS 1 : Calcul de l incertitude d étalonnage d un instrument de mesure 2. CAS 2 : Calcul de l incertitude d utilisation d un instrument de mesure. Cette dernière sera prise comme une donnée d entrée avec d autres incertitudes type (règle des 5M) pour le calcul de l incertitude du CAS 3 3. CAS 3 : Calcul de l incertitude de mesure associée au résultat d essai N.B : Les participants à cette formation devront apporter leur ordinateur portable avec un tableur (exemple Excel) installé. Salle Marrakech / Rabat (au RdC)

3 SESSION 2 (sur inscription) «Statistiques pour la mesure : cartes de contrôles, comparaisons interlaboratoires» Lundi 22 Avril A. CHARKI Maîtriser les outils statistiques de base Savoir analyser et exploiter les résultats de mesure Savoir détecter et traiter les valeurs aberrantes Enseignant-chercheur Techniciens, Ingénieurs et Responsables Techniques Savoir utiliser un tableur informatique Introduction générale Caractéristiques statistiques fondamentales d une distribution de valeurs Différentes lois de distribution rencontrées en métrologie Méthodes de détection de valeurs aberrantes Cartes de Contrôles Statistiques et Incertitudes de mesure Utilisation pratique d un tableur Travaux pratiques N.B : Les participants à cette formation devront apporter leur ordinateur portable avec un tableur (exemple Excel) installé. Salle El Ain / Lewa (au RdC)

4 SESSION 3 (sur inscription) «Volume et Masse Volumique» Lundi 22 Avril Être capable de mettre en œuvre les principales méthodes de mesure du volume contenu ou délivré par un récipient, de la masse volumique d un solide ou d un liquide et mener le calcul d incertitude associé Comprendre les aspects théoriques sur lesquels reposent les principales méthodes de mesure du volume ou de la masse volumique Techniciens de laboratoire Responsables techniques de laboratoire Techniciens et Ingénieurs impliqués dans des processus impliquant la maîtrise du mesurande volume ou masse volumique de solides et/ou de liquides Bac +1 avec des notions de calcul d incertitude Rappel de statistique La traçabilité au SI (Eau pure ou sphère étalon) Détermination du volume d un récipient par empotement et par méthode gravimétrique Détermination du volume ou de la masse volumique d un solide par pesée hydrostatique Détermination de la masse volumique d un liquide par la méthode pycnométrique et par utilisation d un aéromètre Travaux pratiques A partir de l expression du mesurande, utiliser la loi de propagation des incertitudes pour établir les coefficients de sensibilité des paramètres de chaque composante et à partir de données brutes effectuer le calcul d incertitude sur un ou deux exemples de la formation T. MADEC Pôle Mécanique - Responsable du département Masse, Masse volumique, volume et viscosité Direction de la Scientifique et Industrielle Laboratoire National de métrologie et d Essais en France Salle Tanger (au 3è ét.)

5 SESSION 4 (sur inscription) «Pesage, Balances et Masses» Mardi 23 Avril A. LEROUX Connaître les exigences principales des normes de référence Traduire ces exigences au niveau de ses propres besoins Comprendre les essais lors des étalonnages/vérifications des balances et bascules Responsables métrologie Responsables qualité Techniciens chargés des opérations de contrôles Bac ou expérience équivalente Normes et référentiels existants Exigences contenues dans ces référentiels Comment définir ses besoins L étalonnage de masse La vérification d une balance Président de METROLOGY GLOBAL SERVICE MGS Salle Tanger (au 3è ét.)

6 SESSION 5 (sur inscription) «Mesures de Température et caractérisation des enceintes climatiques Applications pratiques» 2 jours Mardi 23 et Mercredi 24 Avril G. BONNIER Acquérir les connaissances nécessaires à la pratique de l étalonnage et aux mesures de température dans un contexte industriel Le stage se déroule sur une journée complète, en associant les aspects de formation aux techniques de mesure de température suivi d un traitement des résultats de mesure Présentation de la caractérisation des enceintes climatiques en température Techniciens et Ingénieurs Tous niveaux Les techniques de mesures de température Principe de fonctionnement d un thermomètre Description des différents thermomètres utilisés dans l industrie Thermomètres à dilatation Thermomètres à pression de vapeur saturante Thermomètres à variation de résistance électrique Thermocouples Caractérisation des enceintes climatiques Applications Réalisation pratique d un étalonnage industriel (mesures et erreurs) Caractérisation d une enceinte climatique Rédaction du certificat d étalonnage Analyse et mise en forme des résultats de mesure Etablissement du budget d incertitude, Incertitude d étalonnage, Ecart par rapport à la norme L instrument est-il conforme? Ex Directeur adjoint - Institut National de - CNAM en France Nombreuses missions de conseils en Afrique, notamment au Maghreb Salle Marrakech / Rabat (au RdC)

7 SESSION 6 (sur inscription) «Audit Qualité et Technique» 2 jours Mardi 23 et Mercredi 24 Avril A. CHARKI Acquérir les bases et les outils nécessaires à la réalisation d un Audit Qualité et d un Audit Technique Réaliser des audits techniques suivant les référentiels ISO/ CEI et ISO Devenir auditeur qualité (interne ou externe) Devenir auditeur technique (interne ou externe) Enseignant-chercheur Toute personne concernée par l Audit Qualité et par l Audit Technique Connaissances de base sur l accréditation d un laboratoire Principe de l Audit Qualité Préparation d un Audit Qualité Présentation et interprétations des exigences du référentiel (ISO/CEI ou 15189) Conduite d un audit (de la réunion d ouverture jusqu à la réunion de clôture) Communication et comportement à adapter d un auditeur Méthode d investigation durant un audit Formalisation d écarts d ordre Qualité Mise en situation (séquences d audit en groupe) Principes de base sur ce qu est un Audit Technique Préparation d un Audit Technique Présentation et Interprétation des prescriptions techniques des normes ISO/CEI et ISO (Main-d œuvre, Milieu, Méthode, Moyen, Mesurage, Incertitude de mesure, etc.) Méthode d investigation durant un Audit Technique Formalisation d écarts d ordre technique Travaux pratiques : mise en situation (séquences d audit) Salle El Ain / Lewa (au RdC)

8 SESSION 8 (sur inscription) «Traçabilité métrologique et incertitudes de mesure dans les analyses chimiques» Mercredi 24 Avril M-C SCHBATH Présenter les concepts de métrologie chimique et traçabilité des analyses Comprendre les exigences normatives relatives à la traçabilité des analyses chimiques Savoir utiliser et valider les différentes méthodes présentées pour garantir la fiabilité des résultats de mesure, d analyse ou d essais S initier à l évaluation d incertitude sur les résultats d analyse en utilisant différentes approches Techniciens, Ingénieurs et responsables techniques des laboratoires d analyses chimiques Connaissance de base en chimie analytique Connaissance de base en statistique Organisation de la métrologie chimique au niveau international, européen et français : rôle des différents organismes Processus de mesure et traçabilité métrologique : définitions et concepts Comment assurer la traçabilité métrologique des résultats d analyse chimique Les différents types de méthode Caractérisation et validation des méthodes d analyse (linéarité, justesse, etc.) Comparaisons interlaboratoires et exploitations des résultats Ingénieur de recherche en Chimique Organique N.B : Les participants à cette formation devront se munir d une calculatrice scientifique Salle El Ain / Lewa (au RdC)

9 En parallèle des Journées Journées Techniques 2013 Techniques 2013, pensez à faire un tour à :

C T 2 M - C e n t r e d e s C r e u s e t s - R o u t e d e L a n ç o n - 1 3 2 5 0 - S A I N T C H A M A S

C T 2 M - C e n t r e d e s C r e u s e t s - R o u t e d e L a n ç o n - 1 3 2 5 0 - S A I N T C H A M A S 2016 C T 2 M - C e n t r e d e s C r e u s e t s - R o u t e d e L a n ç o n - 1 3 2 5 0 - S A I N T C H A M A S Tél. 04 90 50 90 14 Fax 04 90 50 89 63 www.ct2m.fr MG1 - Métrologie par la pratique (3,5

Plus en détail

MESURES D'HUMIDITE DE L'AIR - INITIATION

MESURES D'HUMIDITE DE L'AIR - INITIATION MESURES D'HUMIDITE DE L'AIR - INITIATION REFERENCE H01 Être capable de mettre en œuvre des instruments de mesure de l'humidité de l'air (choix de la technologie, méthode de mesure, préconisations d emploi,

Plus en détail

CATALOGUE 2015. 21 b boulevard Tellene 13007 Marseille Tél / Fax : 04 91 31 02 17 / 06 12 46 30 26 / tsalmon@wanadoo.fr

CATALOGUE 2015. 21 b boulevard Tellene 13007 Marseille Tél / Fax : 04 91 31 02 17 / 06 12 46 30 26 / tsalmon@wanadoo.fr CATALOGUE 2015 1 LE MOT DU DIRECTEUR Fort du succès de nos formations vous avez été plus nombreux à vouloir poursuivre l aventure avec TS CONSULTANT. Aussi pour satisfaire une demande continuellement forte,

Plus en détail

Cartes de contrôle. Partage d expériences, Evolutions dans le domaine de l accréditation, échanges d auditeurs internes. Programme

Cartes de contrôle. Partage d expériences, Evolutions dans le domaine de l accréditation, échanges d auditeurs internes. Programme Les petits déjeuner du Réunion n 7 du Club de Laboratoires Accrédités Cartes de contrôle Partage d expériences, Evolutions dans le domaine de l accréditation, échanges d auditeurs internes Vendredi 21

Plus en détail

Des outils pour la qualité de vos analyses...

Des outils pour la qualité de vos analyses... Des outils pour la qualité de vos analyses... Nos prestations de métrologie - en toute confiance... Des outils adaptés à vos contraintes Votre société est accréditée ou doit respecter des exigences normatives

Plus en détail

Objectifs du module : Connaître le fonctionnement d une balance. pesage Pouvoir entretenir une balance

Objectifs du module : Connaître le fonctionnement d une balance. pesage Pouvoir entretenir une balance UTILISATION MAINTENANCE ET VERIFICATION DES BALANCES Objectifs du module : Connaître le fonctionnement d une balance Savoir appliquer les Bonnes Pratiques de pesage Pouvoir entretenir une balance Etre

Plus en détail

ESSAIS DE COMPARAISON INTERLABORATOIRES CAMPAGNE 2010 ESSAIS SUR ENROBES BITUMIMEUX RAPPORT D EVALUATION

ESSAIS DE COMPARAISON INTERLABORATOIRES CAMPAGNE 2010 ESSAIS SUR ENROBES BITUMIMEUX RAPPORT D EVALUATION LPEE/LNM LABORATOIRE PUBLIC D ESSAIS ET D ETUDES LABORATOIRE NATIONAL DE METROLOGIE Km 7, Route d El Jadida OASIS Casablanca Maroc- Fax +212.522 98-25-72 Tél.+212.522 48-87-28/29/27 E.mail : berrada@lpee.ma

Plus en détail

Laboratoire national de métrologie et d essais. 18 mai 2006 Cercle des Sciences Analytiques

Laboratoire national de métrologie et d essais. 18 mai 2006 Cercle des Sciences Analytiques Laboratoire national de métrologie et d essais 1 Justesse des analyses : utilisation des matériaux de référence certifiés et des essais d aptitude Cédric Rivier 18 mai 2006 Justesse - Définition «Etroitesse

Plus en détail

La traçabilité Une démarche qualité au service de la chimie Autrans 12 au 15 octobre 2010

La traçabilité Une démarche qualité au service de la chimie Autrans 12 au 15 octobre 2010 La traçabilité Une démarche qualité au service de la chimie Autrans 12 au 15 octobre 2010 Le Service Central d Analyse DIRECTION Processus Responsabilité de la Direction COMPTABILITE MANAGEMENT DE LA QUALITE

Plus en détail

SOMMAIRE Thématique : Armes - Systèmes d'armes - Mobilité

SOMMAIRE Thématique : Armes - Systèmes d'armes - Mobilité SOMMAIRE... 2 Rubrique : Mobilité... 9 Rubrique : Systèmes d'armes...12 1 SOMMAIRE Armes à létalité réduite (A.L.R.)... 3 Connaissance des armes de petit calibre... 4 Connaissance des armes de moyen calibre...

Plus en détail

Notre métier NOS VALEURS ET ENGAGEMENTS

Notre métier NOS VALEURS ET ENGAGEMENTS m m c v e d a é a a n é n t l l v v a r c i i e g o u d r l e l l a o o m o t n p e g d i n p n i o e e t e i n m m n e e q c d n n u e e t t a r s l t d i i m u t t é r é u t a d h b e o l d e e s Notre

Plus en détail

Assemblée Générale des Evaluateurs - Section Santé Humaine - Cofrac 28 & 30/06/2010. Documents présents dans le dossier de missionnement :

Assemblée Générale des Evaluateurs - Section Santé Humaine - Cofrac 28 & 30/06/2010. Documents présents dans le dossier de missionnement : 1 Documents présents dans le dossier de missionnement : Fiche d organisation de l évaluation sur site - SH FORM 35. Récapitulatif de la mission avec mise en évidence de certains points qui requièrent une

Plus en détail

Calendrier des formations 2014

Calendrier des formations 2014 Agrément de formation N : 11120612 Calendrier des formations 2014 : NOS SPECIALITES : MANAGEMENT DE LA QUALITE AUDIT QUALITE ISO 9001 ISO 14001 EN 9100 ISO / TS 16949 OHSAS 18001 ISO 22000 ISO / CEI 17025

Plus en détail

Calendrier des formations 2015 Inter-Entreprise

Calendrier des formations 2015 Inter-Entreprise Agrément de formation N : 11120612 Calendrier des formations 2015 Inter-Entreprise : NOS SPECIALITES : MANAGEMENT DE LA QUALITE AUDIT QUALITE ISO 9001 ISO 14001 EN 9100 ISO / TS 16949 OHSAS 18001 ISO 22000

Plus en détail

Organisation et gestion de la métrologie dans un laboratoire de biologie médicale

Organisation et gestion de la métrologie dans un laboratoire de biologie médicale Organisation et gestion de la métrologie dans un laboratoire de biologie médicale Pôle de Biologie Médicale et Pathologie du groupe hospitalier «Hôpitaux Universitaires Est Parisien» Nelly DA SILVA Sophie

Plus en détail

JT CASA 2013 PRESENTATION DES RESULTATS DU QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION

JT CASA 2013 PRESENTATION DES RESULTATS DU QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION JT CASA 2013 PRESENTATION DES RESULTATS DU QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION JT CASA 2013 Page 1 sur 13 Sommaire Sommaire... 2 Introduction... 3 Les résultats généraux... 5 Question n 1. Selon vous, la durée

Plus en détail

VALIDATION DE METHODES QUALITATIVES EN CONTINU

VALIDATION DE METHODES QUALITATIVES EN CONTINU VALIDATION DE METHODES QUALITATIVES EN CONTINU IX E JOURNÉES PROFESSIONNELLES DE L AFTLM PARIS Informations pré requises Type de flexibilité Méthodes «fournisseurs» (portée flexible standard A), dites

Plus en détail

10 EX02 Perfectionnement à l évaluation des incertitudes de mesure

10 EX02 Perfectionnement à l évaluation des incertitudes de mesure 1 Sommaire Présentation 3 Métrologie générale MT01 Initiation à la métrologie MT02 Méthodes d'optimisation des périodicités d'étalonnages (FD X07-014) et surveillances MT03 Savoir répondre aux exigences

Plus en détail

lité et Justesse Essais inter-laboratoires

lité et Justesse Essais inter-laboratoires Fidélit lité et Justesse Essais inter-laboratoires Objectif : Définir les méthodes m pour évaluer l incertitude l de mesure d un d résultat r quantitatif. SANCHEZ Erick - Responsable Assurance Qualité

Plus en détail

L'assurance qualité dans les laboratoires agroalimentaires et pharmaceutiques

L'assurance qualité dans les laboratoires agroalimentaires et pharmaceutiques L'assurance qualité dans les laboratoires agroalimentaires et pharmaceutiques 2 e édition revue et augmentée Max Feinberg Coordonnateur Editions TEC &DOC inter ditions édicales nationales 11, rue Lavoisier

Plus en détail

Guide de lecture de la révision 06 du document LAB REF 02

Guide de lecture de la révision 06 du document LAB REF 02 Introduction : Le document LAB REF 02 «Exigences pour l accréditation des laboratoires suivant la norme NF EN ISO/CEI 17025» est un document essentiel à la fois pour les laboratoires accrédités et candidats

Plus en détail

Guide technique Vérification périodique des enregistreurs de température conformément aux dispositions du règlement CE 37/2005

Guide technique Vérification périodique des enregistreurs de température conformément aux dispositions du règlement CE 37/2005 Vérification périodique des enregistreurs de température conformément aux dispositions du règlement CE 37/2005 2/11 Contenu 1. CONTEXTE REGLEMENTAIRE ET DEFINITION... 3 1.1 Contexte réglementaire... 3

Plus en détail

Lieu des formations :

Lieu des formations : Catalogue des formations Lieu des formations : 2014 AGREMENT DE FORMATION N : 11-1254-13 IE Nos spécialités Management de la qualité Sécurité Qualité sectorielle Energie Développement durable Métrologie

Plus en détail

DEMANDE D'ACCREDITATION DES LABRATOIRES D ESSAIS ET D ETALONNAGES

DEMANDE D'ACCREDITATION DES LABRATOIRES D ESSAIS ET D ETALONNAGES DEMANDE D'ACCREDITATION DES LABRATOIRES D ESSAIS ET D ETALONNAGES 1 CARACTERISTIQUES ET PRESENTATION GENERALES DE L'ORGANISME 1-1 - Caractéristiques Générales 1.1.1 -Dénomination :. 1.1.2 - Sigle :.. 1.1.3

Plus en détail

TIM & GS NOS 10 DIVISIONS POUR VOTRE SUCCES

TIM & GS NOS 10 DIVISIONS POUR VOTRE SUCCES Le leader du service en Afrique TIM & GS NOS 10 DIVISIONS POUR VOTRE SUCCES «La vente d un équipement, d un service ou d une prestation, est une affaire de confiance» www.tim-gs.ci 1 Chers clients, Nous

Plus en détail

La norme NF EN ISO/CEI 17025 Mise en œuvre au CTP. Michèle BOUCLIER 12 octobre 2011

La norme NF EN ISO/CEI 17025 Mise en œuvre au CTP. Michèle BOUCLIER 12 octobre 2011 La norme NF EN ISO/CEI 17025 Mise en œuvre au CTP Michèle BOUCLIER 12 octobre 2011 Centre Technique du Papier CTP Domaine Universitaire - 351, rue de la Papeterie - 38044 Grenoble Cedex 09 - France Tél.

Plus en détail

Soldez vos écarts pour éviter le placard! Analyse d impact de l écart : Formalisation d un plan d actions Apport de preuves aux évaluateurs :

Soldez vos écarts pour éviter le placard! Analyse d impact de l écart : Formalisation d un plan d actions Apport de preuves aux évaluateurs : Mars 2015 43 Soldez vos écarts pour éviter le placard! La réunion de clôture de l audit COFRAC s achève sur l acceptation et la formalisation des écarts critiques et non critiques. Le laboratoire peut

Plus en détail

Optimisation des périodicités d étalonnage (1) L incertitude d étalonnage permet d observer les dérives

Optimisation des périodicités d étalonnage (1) L incertitude d étalonnage permet d observer les dérives Novembre 2014 Optimisation des périodicités d étalonnage Ce n est pas toujours connu, mais la périodicité d étalonnage des équipements est, sauf cas particulier comme en métrologie légale, de la propre

Plus en détail

REF01 Référentiel de labellisation des laboratoires de recherche_v3

REF01 Référentiel de labellisation des laboratoires de recherche_v3 Introduction Le présent référentiel de labellisation est destiné aux laboratoires qui souhaitent mettre en place un dispositif de maîtrise de la qualité des mesures. La norme ISO 9001 contient essentiellement

Plus en détail

Comment assurer la qualité des résultats issus des essais en salle propre? Rôle de l'accréditation ISO 17025

Comment assurer la qualité des résultats issus des essais en salle propre? Rôle de l'accréditation ISO 17025 Comment assurer la qualité des résultats issus des essais en salle propre? Rôle de l'accréditation ISO 17025 Tony WATTRELOT t.wattrelot@hygiene expertise.fr +33 (0) 6 60 70 85 01 www.hygiene expertise.fr

Plus en détail

Du G.B.E.A. à l Accréditation en milieu Hospitalier

Du G.B.E.A. à l Accréditation en milieu Hospitalier 27 ème Colloque CORATA IBS MARSEILLE le 16 Septembre 2010 Du G.B.E.A. à l Accréditation en milieu Hospitalier Professeur Henri PORTUGAL LABORATOIRE CENTRAL Biochimie Hématologie Hôpital Sainte Marguerite

Plus en détail

Air intérieur Réglementation Etablissements recevant du public

Air intérieur Réglementation Etablissements recevant du public Air intérieur Réglementation Etablissements recevant du public Version «organismes accrédités» SOMMAIRE Etablissements recevant du public concernés par la surveillance de la qualité de l air intérieur

Plus en détail

FORMATION & CONSEIL SPÉCIALISÉ EN SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL MANAGEMENT SYSTÈMES

FORMATION & CONSEIL SPÉCIALISÉ EN SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL MANAGEMENT SYSTÈMES FORMATION & CONSEIL SPÉCIALISÉ EN SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL MANAGEMENT SYSTÈMES FORVALYS - RCS TOULOUSE 510 274 137 - APE 7490 B - N organisme de formation : 73 31 05415 31-20 impasse Camille Langlade

Plus en détail

Préparation à l accréditation ISO/CEI 17 025

Préparation à l accréditation ISO/CEI 17 025 Préparation à l accréditation ISO/CEI 17 025 Projet de Fin d Études 2007 PICARD Laetitia Tuteur: Serge TURLAN Plan a) Présentation Générale Le Contexte Le projet b) Étude de la norme Prescriptions relatives

Plus en détail

Plan du cours. 1. Généralités sur l analyse chimique. 2. Préparation de l échantillon. 3. Analyse des métaux. 4. Analyse des polluants inorganiques

Plan du cours. 1. Généralités sur l analyse chimique. 2. Préparation de l échantillon. 3. Analyse des métaux. 4. Analyse des polluants inorganiques Plan du cours 1. Généralités sur l analyse chimique 2. Préparation de l échantillon 3. Analyse des métaux 4. Analyse des polluants inorganiques 5. Analyse des polluants organiques 6. Assurance qualité

Plus en détail

Dématérialisation des données. Partage d expériences, Evolutions dans le domaine de l accréditation, échanges d auditeurs internes PROGRAMME

Dématérialisation des données. Partage d expériences, Evolutions dans le domaine de l accréditation, échanges d auditeurs internes PROGRAMME Les petits déjeuner du CT M Réunion n 4 du Club de Laboratoires Accrédités Dématérialisation des données Partage d expériences, Evolutions dans le domaine de l accréditation, échanges d auditeurs internes

Plus en détail

FICHE DE POSTE 1 TITULAIRE DU POSTE

FICHE DE POSTE 1 TITULAIRE DU POSTE FICHE DE POSTE 1 N de poste : 2862 Intitulé du poste : Ingénieur en techniques expérimentales Métrologue Catégorie : A Corps : Ingénieur d études IGERF Quotité : 80% ETABLISSEMENT : Université de Lorraine

Plus en détail

Métrologie en biologie médicale : apport des laboratoires d étalonnage accrédités. Olivier ERNY Biologiste médical Section Santé Humaine

Métrologie en biologie médicale : apport des laboratoires d étalonnage accrédités. Olivier ERNY Biologiste médical Section Santé Humaine Métrologie en biologie médicale : apport des laboratoires d étalonnage accrédités Olivier ERNY Biologiste médical Section Santé Humaine La section Santé Humaine Accrédite les structures réalisant des examens

Plus en détail

Appel d offre N 03/2015 Pour la fourniture de matériels de laboratoire Lot N 9

Appel d offre N 03/2015 Pour la fourniture de matériels de laboratoire Lot N 9 Appel d offre N 03/2015 Pour la fourniture de matériels de laboratoire Lot N 9 Cahier des prescriptions spéciales 1 SOMMAIRE Article I. Objet de l appel d offre Article II. Engagements du fournisseur Article

Plus en détail

CEMAFROID FORMATION. Les ESP (Équipements Sous Pression) et les CTP (Cahiers Techniques Professionnels)

CEMAFROID FORMATION. Les ESP (Équipements Sous Pression) et les CTP (Cahiers Techniques Professionnels) Les ESP (Équipements Sous Pression) et les CTP (Cahiers Techniques Professionnels) Le 09/06/2015 Objectifs : Savoir réaliser les contrôles annuels des équipements sous pression Bénéfices pour l entreprise

Plus en détail

Devenir auditeur interne du système 17025 des laboratoires d hydrobiologie de l Etat

Devenir auditeur interne du système 17025 des laboratoires d hydrobiologie de l Etat Conseil Qualité - Audit - Formation Devenir auditeur interne du système 17025 des laboratoires d hydrobiologie de l Etat Formation IFORE 1 er, 2 et 3 avril 2014 DREAL Centre par Audit interne dans un laboratoire

Plus en détail

Le mag améliorer votre performance

Le mag améliorer votre performance Le mag améliorer votre performance 2 sommaire A+ Métrologie, filiale du groupe Apave 3 Une offre globale 4 Optimiser vos résultats en produisant mieux 5 La formation, un service sur mesure 6 Optimiser

Plus en détail

Utilisation du logiciel Unity Real Time 2 dans le contexte de la norme EN ISO 15189

Utilisation du logiciel Unity Real Time 2 dans le contexte de la norme EN ISO 15189 35 Utilisation du logiciel Unity Real Time 2 dans le contexte de la norme EN ISO 15189 Prérequis & public concerné Connaissances de l environnement Windows Connaissances de base sur la démarche qualité

Plus en détail

L ASSURANCE QUALITE AU LABORATOIRE DE DIAGNOSTIC

L ASSURANCE QUALITE AU LABORATOIRE DE DIAGNOSTIC L ASSURANCE QUALITE AU LABORATOIRE DE DIAGNOSTIC ATELIER DE FORMATION SUR LE DIAGNOSTIC DE LA FIEVRE APHTEUSE 21 mai 2012 Labib BAKKALI KASSIMI Labib.bakkali-kassimi@anses.fr Agence Nationale de Sécurité

Plus en détail

Appareils de mesure Réseaux & Télécoms

Appareils de mesure Réseaux & Télécoms MÉTROLOGIE ET RÉPARATION Appareils de mesure Réseaux & Télécoms ASSISTANCE VÉRIFICATION MAINTENANCE ÉTALONNAGE Développons aujourd hui les réseaux de demain EXPERTISE RÉSEAUX & TÉLÉCOMS A travers une veille

Plus en détail

CHAINE D ANALYSES INTER-LABORATOIRES BOUCHONS PLAN DE CAMPAGNE

CHAINE D ANALYSES INTER-LABORATOIRES BOUCHONS PLAN DE CAMPAGNE CHAINE D ANALYSES INTER-LABORATOIRES BOUCHONS PLAN DE CAMPAGNE 2015 BOUCHONS EN LIEGE POUR VINS TRANQUILLES MESURE DES PARAMETRES MECANIQUES ET PHYSIQUES Version 01 du 01/12/14 Ce document présente notre

Plus en détail

SCP SCIENCE. ISO 9001:2000 & ISO/IEC 17025:1999 Mise en place chez SCP SCIENCE. Intérêt pour les utilisateurs.

SCP SCIENCE. ISO 9001:2000 & ISO/IEC 17025:1999 Mise en place chez SCP SCIENCE. Intérêt pour les utilisateurs. ISO 9001:2000 & ISO/IEC 17025:1999 Mise en place chez. Intérêt pour les utilisateurs. Sommaire de la présentation Introduction Etalons et raccordement Présentation de l ISO 9001:2000 Présentation de l

Plus en détail

4 èmes Rencontres de la Vilaine

4 èmes Rencontres de la Vilaine 4 èmes Rencontres de la Vilaine Décryptage d une méthode d analyse de micropolluants organiques dans l eau : du développement analytique au bulletin d analyse Fabien Mercier Usine de Férel 19 septembre

Plus en détail

BANC D ETALONNAGE EN TEMPERATURE

BANC D ETALONNAGE EN TEMPERATURE BANC D ETALONNAGE EN TEMPERATURE Nicolas Lavenant¹, Martine Ollitrault², Yannick Hamon³, Nicolas Gilliet³, Yannick Fauvel ³, Mickael Faucheux ³ ¹ CNRS/ Université UMR6118 Géosciences (Beaulieu Université

Plus en détail

4ème. 28-31 Octobre 2013 LE MERIDIEN RE-NDAMA, LIBREVILLE - GABON. Thèmes du Forum : Programme. FORUM AFRICAIN de METROLOGIE

4ème. 28-31 Octobre 2013 LE MERIDIEN RE-NDAMA, LIBREVILLE - GABON. Thèmes du Forum : Programme. FORUM AFRICAIN de METROLOGIE 4ème FORUM AFRICAIN de METROLOGIE 28-31 Octobre 2013 Thèmes du Forum : Accréditation Organisation de la métrologie Température, Volume, Masse, Enceintes climatiques Statistiques pour la mesure Barémage

Plus en détail

Cycle de formation PRAXIS Mener et réussir l accréditation de son laboratoire de biologie médicale

Cycle de formation PRAXIS Mener et réussir l accréditation de son laboratoire de biologie médicale 2 sessions : décembre 2011 - avril 2012 // septembre 2012 - janvier 2013 Cycle de formation PRAXIS Mener et réussir l accréditation de son laboratoire de biologie médicale Maîtriser en 15 jours les compétences

Plus en détail

SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE

SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE FORMATION SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE Répertoire des modules de formations Date de mise à jour Janvier 2015 REPERTOIRE DES MODULES DE FORMATION CODINORM Agréé FDFP Page 1 sur 9 FORMATION SYSTEME

Plus en détail

Services. SAV / Métrologie Prestations sur site Formations

Services. SAV / Métrologie Prestations sur site Formations Services SAV / Métrologie Prestations sur site Formations Température / Humidité / Pression / Vitesse et débit d air / Analyse de gaz / Acoustique / Solaire Fabricant Français www.kimo.fr KIMO fabricant

Plus en détail

Prévention des Risques pour USINE

Prévention des Risques pour USINE ETSCAF Sécurité - Conseil - Audit Formation Siège social : 3 rue de la Chapelle Le Ruel 95640 HARAVILLIERS Siège administratif : 15 rue Pierre Gilles de Gennes 76130 MONT SAINT AIGNAN Tél. : (33) 02.32.98.31.45

Plus en détail

Estimation de l'incertitude de mesure intra laboratoire pour les analyses physico-chimiques : exemple de l'analyse de l'atrazine dans l'eau

Estimation de l'incertitude de mesure intra laboratoire pour les analyses physico-chimiques : exemple de l'analyse de l'atrazine dans l'eau Estimation de l'incertitude de mesure intra laboratoire pour les analyses physico-chimiques : exemple de l'analyse de l'atrazine dans l'eau Rapport final BRGM/RP-54734-FR juin 2006 Estimation de l'incertitude

Plus en détail

Maîtrise des ressources techniques Le raccordement aux étalons des équipements de mesure et d essais. Patrick Reposeur ACAC Auditeur Qualité OLAS

Maîtrise des ressources techniques Le raccordement aux étalons des équipements de mesure et d essais. Patrick Reposeur ACAC Auditeur Qualité OLAS Le raccordement aux étalons des équipements de mesure et d essais Patrick Reposeur ACAC Auditeur Qualité OLAS ISO/CEI 17025 4.6-5.3-5.5-5.6, mais aussi 5.4.5.2 ISO/CEI 17020 (1998) 6.4 et 9 ISO/CEI 17020

Plus en détail

Management de la qualité Audit qualité interne Norme iso 9000 9001 Construction d une démarche qualité par l analyse de processus

Management de la qualité Audit qualité interne Norme iso 9000 9001 Construction d une démarche qualité par l analyse de processus C A T A L O G U E F O R M A T I O N S 2014 Management de la qualité Audit qualité interne Norme iso 9000 9001 Construction d une démarche qualité par l analyse de processus Méthodes prévention AMDEC (Analyse

Plus en détail

Cartographie des formations certifiantes de TQ base à TQ4. Stratégie. d entreprise. Stratégie. Contrôle Qualité. Science de la Mesure Métrologie

Cartographie des formations certifiantes de TQ base à TQ4. Stratégie. d entreprise. Stratégie. Contrôle Qualité. Science de la Mesure Métrologie des formations certifiantes de TQ base à TQ4 Echelle du savoir TQ3 Certification SMI TQ2 TQ1 TQ base Collaborateur ayant des responsabilités dans le domaine de la qualité Toute personne devant jouer un

Plus en détail

Accréditation des laboratoires COFRAC ISO15189. Alain Cœur Conseil - alain.coeur@wanadoo.fr - 06.85.75.12.64

Accréditation des laboratoires COFRAC ISO15189. Alain Cœur Conseil - alain.coeur@wanadoo.fr - 06.85.75.12.64 Accréditation des laboratoires COFRAC ISO15189 SOMMAIRE Biologie et qualité : rapide historique Accréditation COFRAC Norme ISO 15189 Ecarts entre l ISO 15 189 et le GBEA Présentation d une méthodologie

Plus en détail

La métrologie : «maîtrise des processus de mesure»

La métrologie : «maîtrise des processus de mesure» La métrologie : «maîtrise des processus de mesure» Gilles CALCHERA ingénieur métrologue au Centre International en Recherche Agronomique pour le Développement les 7,8 et 9 mai 2007 à Tunis Objectifs 1

Plus en détail

SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE

SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE FORMATION SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE Répertoire des modules de formations Date de mise à jour 18/04/2014 REPERTOIRE DES MODULES DE FORMATION CODINORM Agréé FDFP FORMATION SYSTEME DE MANAGEMENT

Plus en détail

BONNES PRATIQUES. C. Giverne Responsable qualité Pôle Biologie Biothérapies CHU de Rouen 6 octobre 2011. CHU_ Hôpitaux de Rouen - page 1

BONNES PRATIQUES. C. Giverne Responsable qualité Pôle Biologie Biothérapies CHU de Rouen 6 octobre 2011. CHU_ Hôpitaux de Rouen - page 1 BONNES PRATIQUES C. Giverne Responsable qualité Pôle Biologie Biothérapies CHU de Rouen 6 octobre 2011 CHU_ Hôpitaux de Rouen - page 1 Plan Introduction Bonnes pratiques de Laboratoire Certification, normes

Plus en détail

I/ PRESENTATION GENERALE DE LA QUALITE : LES CONCEPTS QUALITE EN DIAGNOSTIC

I/ PRESENTATION GENERALE DE LA QUALITE : LES CONCEPTS QUALITE EN DIAGNOSTIC Généralités 3 I/ PRESENTATION GENERALE DE LA QUALITE : LES CONCEPTS QUALITE EN DIAGNOSTIC La multiplicité des acceptations de la notion de Qualité est source de bien de malentendus et de réticences associées

Plus en détail

FICHE 9 : ASSISTANCE AUX RESEAUX

FICHE 9 : ASSISTANCE AUX RESEAUX FICHE 9 : ASSISTANCE AUX RESEAUX 99 100 1. Assistance aux réseaux pour l obtention de l accréditation 1.1. Programme ACQEN Le programme ACQEN a pour but de fournir des outils d assistance à l accréditation

Plus en détail

Audit & Conseils Métrologie Formation Automatisme Etude & Ingénierie Instrumentation Marquage Régulation Distribution / Vente Electricité SOMMAIRE

Audit & Conseils Métrologie Formation Automatisme Etude & Ingénierie Instrumentation Marquage Régulation Distribution / Vente Electricité SOMMAIRE SOMMAIRE Présentation de GIT SARL... 2 Prestations de Services Techniques.... 6 1. Assistance, maintenance industrielle et réparation d équipements électroniques.......7 2. Etude, réalisation et suivi

Plus en détail

Formation Auditeur/Responsable d Audit IRCA 27001

Formation Auditeur/Responsable d Audit IRCA 27001 Formation Auditeur/Responsable d Audit IRCA 27001 Objectifs de la formation : Apprendre la démarche d audit interne selon la norme ISO 19011 :2011. Apprendre à auditer les aspects de la norme ISO 27001

Plus en détail

GUIDE D AUDIT - LABOROUTE

GUIDE D AUDIT - LABOROUTE GUIDE D AUDIT - LABOROUTE Tableau de validation du document Rédigé par Approuvé par Géré par Nom Eric BLANC Thierry KRETZ Fonction Responsable qualité Président du Comité Opérationnel Eric BLANC Responsable

Plus en détail

Fiabiliser les résultats [PROGRAMME] et dans les fours Méthodes de séparation. Préparation de l échantillon. [COORDINATEUR] Pr. R.

Fiabiliser les résultats [PROGRAMME] et dans les fours Méthodes de séparation. Préparation de l échantillon. [COORDINATEUR] Pr. R. 60 ÉCOLE EUROPÉENNE DES SCIENCES ANALYTIQUES Connaissances de base en chimie sur l atome et la lumière 4 jours Être capable de choisir la technique appropriée Fiabiliser les résultats Définitions en absorption

Plus en détail

Questions techniques. Document Cofrac d exigences spécifiques Guide technique d accréditation Ecarts

Questions techniques. Document Cofrac d exigences spécifiques Guide technique d accréditation Ecarts Questions techniques Document Cofrac d exigences spécifiques Guide technique d accréditation Ecarts 1 Personnel ( 5.1) 2 1 «Personnel du LBM» points à vérifier Vérification et application des dispositions

Plus en détail

Vers des essais Inter-Laboratoires en hydrobiologie

Vers des essais Inter-Laboratoires en hydrobiologie Vers des essais Inter-Laboratoires en hydrobiologie Spécificités des méthodes hydrobiologiques, objectifs et faisabilité des EIL Nina Dagens, Christian Chauvin Irstea Centre de Bordeaux Avec la collaboration

Plus en détail

CATALOGUE DE PRESTATIONS FORMATION ET CONSEILS

CATALOGUE DE PRESTATIONS FORMATION ET CONSEILS (1/30pages) CATALOGUE DE PRESTATIONS FORMATION ET CONSEILS ANNEE : 2015 Date de mise à jour : 09/03/2015 1 - Microbiologie des eaux - Microbiologie des aliments Formation technique de Microbiologie HYGIÈNE

Plus en détail

Système de management et responsabilité sociétale

Système de management et responsabilité sociétale Une école d ingénieurs publique de Bordeaux INP Formation professionnelle continue Système de management et responsabilité sociétale des entreprises pour un développement durable 2015-2016 Ecole Nationale

Plus en détail

DUT Qualité Logistique Industrielle et Organisation Plan formation Semestres 1 et 2

DUT Qualité Logistique Industrielle et Organisation Plan formation Semestres 1 et 2 DUT Qualité Logistique Industrielle et Organisation Plan formation Semestres 1 et 2 A. ENSEIGNEMENTS DE SPECIALITE I. Entreprise (Modules 114 115 116) I.1. Approche économique (M114) a) Entreprise et production

Plus en détail

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 2-1583 rév. 1

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 2-1583 rév. 1 Convention N 1228 Section aboratoires ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 2-1583 rév. 1 e Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation

Plus en détail

Métrologie dans le cadre des démarches d accréditation COFRAC

Métrologie dans le cadre des démarches d accréditation COFRAC Métrologie dans le cadre des démarches d accréditation COFRAC HOPITECH AMIENS 2012 5 octobre C.LESUEUR O.BURY CHU AMIENS PICARDIE 1 Qu est ce que la métrologie? C est la science de la mesure (VIM 2.2 vocabulaire

Plus en détail

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 2-1528 rév. 2

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 2-1528 rév. 2 Convention N 1478 Section Laboratoires ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 2-1528 rév. 2 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation

Plus en détail

GRILLE D AUDIT SYSTÈME QUALITÉ 17025

GRILLE D AUDIT SYSTÈME QUALITÉ 17025 Centre d expertise en analyse environnementale du Québec Programme d accréditation des laboratoires d analyse environnementale Programme d accréditation des laboratoires d analyse agricole GRILLE D AUDIT

Plus en détail

LE CONTRÔLE DE QUALITE EN BACTERIOLOGIE

LE CONTRÔLE DE QUALITE EN BACTERIOLOGIE LE CONTRÔLE DE QUALITE EN BACTERIOLOGIE Les événements de l année en Médecine Microbiologie clinique 2012 Paris 27 janvier 2012 C.Cattoen - Valenciennes Préambule Vérification en continu du processus analytique

Plus en détail

Laboratoire d étalonnage de Niveau 2

Laboratoire d étalonnage de Niveau 2 Qualité de l air PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR Laboratoire d étalonnage de Niveau 2 www.airpaca.org Bilan 2012-2014 AVANT-PROPOS Le laboratoire Niveau 2 d Air PACA maintient son accréditation pour les raccordements

Plus en détail

Pôle AIP-PRIMECA Lorraine Centre de Mesures Lorrain Rapport d activités 2014

Pôle AIP-PRIMECA Lorraine Centre de Mesures Lorrain Rapport d activités 2014 le 03 mars 2015 Pôle AIP-PRIMECA Lorraine Centre de Mesures Lorrain Rapport d activités 2014 Sommaire 1. INTRODUCTION... 2 2. ACTIVITÉS 2014... 2 3. BILAN 2014... 4 4. ANALYSE DES ACTIVITÉS 2014... 5 4.1.

Plus en détail

LE PROCESSUS QUALITE DANS UN LABORATOIRE DR TIDIANE SIBY BIO CR

LE PROCESSUS QUALITE DANS UN LABORATOIRE DR TIDIANE SIBY BIO CR LE PROCESSUS QUALITE DANS UN LABORATOIRE DR TIDIANE SIBY 1 LES SPECIFICITES DES LABORATOIRES DE BIOLOGIE MEDICALE ISO 15189 ACCREDITATION CERTIFICATION ACCREDITATION AGREMENT RECONNAISSANCE DE LA CONFORMITE

Plus en détail

Révision de la norme ISO/CEI 17025

Révision de la norme ISO/CEI 17025 Journée de la référence 9 novembre 2015 Révision de la norme ISO/CEI 17025 Olivier PIERSON Délégué à la qualité 1 Contexte Plus de 40000 laboratoires accrédités dans le monde En France (au 27 nov 2014)

Plus en détail

Le Conservatoire national des arts et métiers ENSEIGNER À TOUS ET PARTOUT

Le Conservatoire national des arts et métiers ENSEIGNER À TOUS ET PARTOUT Le Conservatoire national des arts et métiers ENSEIGNER À TOUS ET PARTOUT LE CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET METIERS UN SERVICE PUBLIC 3 MISSIONS Formation des adultes tout au long de la vie professionnelle

Plus en détail

QUALITE LOGICIELLE. 1- Norme NF ISO/CEI 9126 2-6 sigma (6 σ) 3- CMMI. UV IF 05 - printemps 08 - M4

QUALITE LOGICIELLE. 1- Norme NF ISO/CEI 9126 2-6 sigma (6 σ) 3- CMMI. UV IF 05 - printemps 08 - M4 QUALITE LOGICIELLE 1- Norme NF ISO/CEI 9126 2-6 sigma (6 σ) 3- CMMI QUALITE LOGICIELLE : Norme NF ISO/CEI 9126 Qualité logicielle : Définition Identifier les forces et les faiblesses d un produit logiciel

Plus en détail

CEMAFROID FORMATION. Bilan thermique et dimensionnement des installations frigorifiques et climatiques

CEMAFROID FORMATION. Bilan thermique et dimensionnement des installations frigorifiques et climatiques Bilan thermique et dimensionnement des installations frigorifiques et climatiques Le 05/03/2015 Objectifs : Acquérir les notions de bases permettant d appréhender les réglementations thermiques dans les

Plus en détail

SPLIT 4 : Formation Superviseurs. Richard D AGATA Cirad-Dg/dsi Daniel BABRE Cirad-Persyst

SPLIT 4 : Formation Superviseurs. Richard D AGATA Cirad-Dg/dsi Daniel BABRE Cirad-Persyst SPLIT 4 : Formation Superviseurs Gilles CALCHERA Cirad-Persyst Richard D AGATA Cirad-Dg/dsi Daniel BABRE Cirad-Persyst Formation Superviseurs 18 et 19 novembre 2008 Sommaire MARDI matin : Rappel du contexte

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION INTER ENTREPRISE ABMAQ 2015

PROGRAMME DE FORMATION INTER ENTREPRISE ABMAQ 2015 PROGRAMME DE INTER ENTREPRISE ABMAQ 2015 01 02 Détermination des coûts de la non- Métrologie : les concepts - Savoir piloter un SMQ par la maitrise des coûts de non fonction pour la fiabilité des résultats

Plus en détail

Etalonnage Raccordement métrologique. Métrologie Chimiométrie. I) Pourquoi "raccorder"? I) Pourquoi "raccorder"? Raccordement métrologique :

Etalonnage Raccordement métrologique. Métrologie Chimiométrie. I) Pourquoi raccorder? I) Pourquoi raccorder? Raccordement métrologique : Etalonnage Raccordement métrologique Raccordement métrologique : Métrologie Chimiométrie ETALONNAGE RACCORDEMENT METROLOGIQUE élément incontournable de la métrologie permet de valider les mesures effectuées

Plus en détail

LA MESURE AU SERVICE DE L INDUSTRIE,

LA MESURE AU SERVICE DE L INDUSTRIE, M é t r o l o g i e É TALONNAGE V É RIFICATION CERTIFICATION FORMATION LA MESURE AU SERVICE DE L INDUSTRIE, DE LA RECHERCHE & DE LA SÉCURITÉ LE PROGRÈS, UNE PASSION À PARTAGER Des ré ponses pour l industrie

Plus en détail

METIERS DE L INFORMATIQUE

METIERS DE L INFORMATIQUE METIERS DE L INFORMATIQUE ISO 27001 LEAD AUDITOR REF : GOMO019 DUREE : 5 JOURS TARIF : 3 500 HT Public Toute personne amenée à conduire des audits dans le domaine de la sécurité des systèmes d'information.

Plus en détail

DIAGNOSTIQUEUR IMMOBILIER

DIAGNOSTIQUEUR IMMOBILIER OBJECTIFS Réaliser le dossier dans chaque domaine de diagnostique immobilier : amiante, plomb, diagnostic de performance énergétique, termites, gaz et installations intérieures électriques, mesurage des

Plus en détail

DE LABORATOIRES SUR LA PRINCIPAUX EQUIPEMENTS DE LABORATOIRE

DE LABORATOIRES SUR LA PRINCIPAUX EQUIPEMENTS DE LABORATOIRE FORMATION DES TECHNICIENS DE LABORATOIRES SUR LA MAINTENANCE PREVENTIVE DES PRINCIPAUX EQUIPEMENTS DE LABORATOIRE Pr Niama Diop Sall Niama.sall@ucad.edu.sn Thiès, Février 2013 Introduction (2) Balance

Plus en détail

Catalogue Formation 2015

Catalogue Formation 2015 Catalogue Formation 2015 Because you care about CONSUMERS HEALTH HACCP Expertise, votre partenaire en sécurité des aliments Présentation du catalogue Pourquoi faire de la formation? Formation préventive

Plus en détail

Accréditation des laboratoires de ais

Accréditation des laboratoires de ais Accréditation des laboratoires de biologie médicale m français ais Hélène MEHAY Directrice de la section Santé Humaine Cofrac 52 rue Jacques Hillairet 75012 Paris Journée FHF Centre 30 juin 2015 1 L accréditation

Plus en détail

METHODES ET PROCEDURES D INSPECTION MISES EN PLACE DANS LES SERVICES VETERINAIRES

METHODES ET PROCEDURES D INSPECTION MISES EN PLACE DANS LES SERVICES VETERINAIRES METHODES ET PROCEDURES D INSPECTION MISES EN PLACE DANS LES SERVICES VETERINAIRES 31/03/05 36ème colloque AgriMMédia "Traçabilité et Hygiène Alimentaire" ACTA Informatique - ACTIA 1 Le contexte: La généralisation

Plus en détail

LABORATOIRES. Découvrez toute l offre de formation de l INSET de NANCY sur le site Internet www.cnfpt.fr

LABORATOIRES. Découvrez toute l offre de formation de l INSET de NANCY sur le site Internet www.cnfpt.fr 2013 LABORATOIRES Découvrez toute l offre de formation de l INSET de NANCY sur le site Internet www.cnfpt.fr Pour toute information et inscription : Catherine TANGUY, conseiller formation Laboratoires

Plus en détail

Introduction à l ISO/IEC 17025:2005

Introduction à l ISO/IEC 17025:2005 Introduction à l ISO/IEC 17025:2005 Relation avec d autres normes de Management de la Qualité Formation Assurance Qualité LNCM, Rabat 27-29 Novembre 2007 Marta Miquel, EDQM-CoE 1 Histoire de l ISO/IEC

Plus en détail

Solutions d étalonnage d humidité

Solutions d étalonnage d humidité Solutions d étalonnage d humidité www.michell.com Solutions d étalonnage d humidité L importance d un étalonnage régulier La fiabilité du fonctionnement d un hygromètre, et, d ailleurs, detout instrument

Plus en détail

Catalogue Formation 2015

Catalogue Formation 2015 Catalogue Formation 2015 Because you care about CONSUMERS HEALTH HACCP Expertise, votre partenaire en sécurité des aliments Présentation du catalogue Pourquoi faire de la formation? Formation préventive

Plus en détail

Efficacité énergétique cadre normatif et évolutions à venir

Efficacité énergétique cadre normatif et évolutions à venir Efficacité énergétique cadre normatif et évolutions à venir Audits énergétiques et management de l énergie AFNOR Energies catherine.moutet@afnor.org Tél : 01 41 62 86 55 SOMMAIRE Panorama de la normalisation

Plus en détail