Les séjours touristiques dans les villes wallonnes Liège, Namur, Mons, Tournai, Charleroi

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les séjours touristiques dans les villes wallonnes Liège, Namur, Mons, Tournai, Charleroi 2004-2012"

Transcription

1 Les séjours touristiques dans les villes wallonnes,,,, Marchés : Belgique, Pays-Bas, France, Royaume-Uni, Allemagne Italie, Espagne OPT - Pascale Beroujon OPT - J.Jeanmart Direction Marchés, Perspectives & Stratégie

2 Direction Marchés, Perspectives & Stratégie Les Séjours touristiques dans les villes Wallonnes, Table des matières PÉRIMÈTRE DE L ÉTUDE L OFFRE HÔTELIÈRE DANS LES VILLES WALLONNES LA FRÉQUENTATION TOURISTIQUE DES CINQ VILLES WALLONNES, L Origine des touristes de séjour dans les villes wallonnes en Durée de séjour Le marché belge Le marché néerlandais Le marché français Le marché britannique Le marché allemand Le marché italien Le marché espagnol BENCHMARKING Les performances des villes wallonnes face à la concurrence nationale et internationale... 2 Marché belge... 2 Marché néerlandais Marché français Marché britannique Marché allemand Marché italien Marché espagnol Indicateurs hôteliers Taux d occupation Prix moyen Revpar

3 Direction Marchés, Perspectives & Stratégie Les Séjours touristiques dans les villes Wallonnes, Périmètre de l étude Cadre La découverte des villes wallonnes est une des motivations principales des touristes dans le choix de la Wallonie comme destination de séjour. L offre culturelle et évènementielle diversifiée qui s y déploie est un atout majeur que WBT et ses partenaires tendent à valoriser, via des campagnes spécifiques, dans leurs actions de promotion en Belgique et sur les marchés étrangers de priorités 1 et 2, Pays-Bas, France, Royaume-Uni, Allemagne, Italie et Espagne 1, en mettant l accent sur une sélection de 5 villes :,,, et. Objectif Pour avoir une idée précise des flux touristiques dans les villes de Wallonie, observer les grandes tendances par marché, et, dans une certaine mesure, évaluer l impact des actions de promotion déjà menées, il est apparu nécessaire de procéder à un traitement statistique dédié, sur une période longue. C est à cet impératif que répond la présente synthèse, véritable outil pratique d observation et d analyse statistique des flux touristiques par but et par marché dans les «villes wallonnes», à destination des acteurs du tourisme en Wallonie. Sources 1. Direction générale Statistique et Information économique, Cumul des nuitées enregistrées dans les hôtels, les campings, les villages de vacances et les hébergements de tourisme social. 2. Base de Données MKG Hospitality Avril ; Septembre Le programme mensuel des indicateurs de performances hôteliers de la base de données de MKG Hospitality porte sur un échantillon de 11 hôtels de chaînes intégrées représentant 1.. chambres en Europe. 3. TourMIS, 21, 211 et 212 Définitions Séjour : un séjour est défini comme un déplacement d au moins une nuitée, pour une période n excédant pas une année, depuis le domicile, en dehors de la commune de résidence. Le motif ou la raison du déplacement peuvent être personnels ou professionnels. RevPAR : revenue per available room. Cet indicateur de performance hôtelière s obtient en multipliant le prix moyen par chambre louée, par le taux d occupation. 1 Tourisme en Wallonie, Destination 215, Bilan et perspectives, Présenté lors des Printemps du Tourisme, à, en 212. Fiche n 52 2

4 Direction Marchés, Perspectives & Stratégie Les Séjours touristiques dans les villes Wallonnes, L Offre hôtelière dans les villes wallonnes Répartition de l offre hôtelière dans les villes wallonnes, en % du nombre d hôtels 24 base: 6 hôtels 211 base: 56 hôtels 17% 1% 21% 2% 7% 21% 2% 32% 16% 36% Répartition de l offre hôtelière dans les villes wallonnes, en % du nombre de lits. 24 base: lits 211 base: lits 19% 5% 19% 17% 3% 22% 1% 13% 44% 48% Entre 24 et 211, au niveau de l offre hôtelière dans les villes wallonnes, les villes du Hainaut ont perdu des parts de marché, au profit de et, principalement de fermetures d établissements à et à. En ce qui concerne le nombre de lits, et ont gagné d importantes parts de marché au détriment des autres villes wallonnes. En 211, la ville de compte à elle seule 48% des lits hôteliers disponibles de l ensemble des 5 villes. 3

5 Direction Marchés, Perspectives & Stratégie Les Séjours touristiques dans les villes Wallonnes, La fréquentation touristique des cinq villes wallonnes, L Origine des touristes de séjour dans les villes wallonnes en 212 6% 5% Ensemble des 5 villes wallonnes base: nuitées 22% 4% 2% 17% 6% 38% Allemagne Belgique France Espagne Italie Pays-Bas Royaume-Uni Autres 5% 5% 23% 7% 3% base: nuitées 4% 16% 37% 23% base: nuitées 5% 28% base: nuitées 7% 7% 37% 32% 5% 3% 2% 18% 8% 5% 3% 2% 15% base: nuitées base: nuitées 17% 6% 8% 1% 3% 4% 7% 2% 1% 48% 6% 1% 1% 46% 15% 25% Quelle que soit la ville considérée, les deux premiers marchés émetteurs sont la Belgique et la France, lesquels cumulent au minimum 5% des nuitées enregistrées. A, et, le marché intérieur représente environ 1/3 des nuitées, le marché français +/- 16%, et le marché néerlandais 5%. et se distinguent par la part importante qu y occupent les nuitées belges (près de 5 % des nuitées). La part des nuitées néerlandaises dans les villes wallonnes n excède jamais les 7% du total. concentre la majeure partie des nuitées italiennes et espagnoles dans les villes wallonnes. 4

6 Direction Marchés, Perspectives & Stratégie Les Séjours touristiques dans les villes Wallonnes, Durée de séjour En moyenne, les touristes, toutes origines confondues, effectuent des séjours de 1,59 nuits dans les villes wallonnes étudiées, en 212 (1,61 nuits en 211). Durée de séjour dans les villes wallonnes, par marché, en 212 Ensemble des 5 villes wallonnes moyenne: 1,59 nuits moyenne: 1,39 nuits 1,5 1,58 1,44 1,76 1,58 1,64 1,64 1,67 1,59 1,37 1,38 1,17 1,34 1,51 1,19 1,39 1,4 1,39 moyenne: 1,65 nuits moyenne: 1,63 nuits 1,5 1,7 1,5 1,77 1,5 2,19 1,98 1,77 1,65 1,61 1,42 1,56 1,55 1,6 1,62 1,67 1,65 1,63 moyenne: 1,69 nuits 3, moyenne: 1,81 nuits 1,51 1,67 1,62 1,7 2,4 1,82 1,91 1,69 1,82 1,69 1,6 1,66 2,34 1,88 1,52 1,79 1,81 : Dans l ensemble, la durée de séjour des touristes dans les villes wallonnes est faible. Cette réalité est particulièrement présente au niveau des trois principaux marchés des villes wallonnes, la Belgique, la France et les Pays-Bas, où l on se situe en dessous de la moyenne. 5

7 Direction Marchés, Perspectives & Stratégie Les Séjours touristiques dans les villes Wallonnes, Le marché belge 1,13 % des nuitées des Belges en Wallonie ont été effectuées dans les cinq villes wallonnes (1,17% en 211), ce qui représente nuitées ( en 211). Evolution des nuitées belges dans les villes wallonnes, par but, Total % Share % 6% 21% % 42% : Les nuitées belges dans les villes wallonnes sont passées de nuitées en 24 à nuitées en 212, soit une augmentation de 59,4% sur la période. Cette hausse est très importante notamment à (+1,9 %) et à (+75,6%). se caractérise quant à elle par une certaine stagnation. 42% des nuitées des Belges dans les villes wallonnes, en 212, s effectuent à. Loisirs % Share % 11% % 11% 49%

8 Direction Marchés, Perspectives & Stratégie Les Séjours touristiques dans les villes Wallonnes, Meetings % Share % 3% 8% % 4% Autres raisons professionnelles % Share % 16% 2% 31% % Concernant les nuitées belges «loisirs», et, avec une hausse respective de +13,13% et +79%, sont les seules des 5 villes retenues qui ne connaissent pas de régression entre 24 et 212. Le facteur dynamisant de l évolution des nuitées belges dans les villes wallonnes semble être à chercher d une part du côté des déplacements pour «meetings», où l on voit, principale destination du secteur (48% des nuitées belges «Meetings»), se stabiliser au-dessus de la barre des 2 nuitées annuelles, et faire une forte percée avec une progression de + 85,45% /an, d autre part du côté des déplacements pour «autres raisons professionnelles», où l on observe une croissance globale des nuitées belges toutes villes confondues de + 6 % par an entre 24 et

9 Direction Marchés, Perspectives & Stratégie Les Séjours touristiques dans les villes Wallonnes, Le marché néerlandais 4,5% des nuitées des néerlandais en Wallonie ont été effectuées dans les villes wallonnes (3,6 % en 211), ce qui représente nuitées (5.28 nuitées en 211). Evolution des nuitées des néerlandais dans les villes wallonnes, par but, Total % Share % 12% 5% 42% 22% L évolution des nuitées néerlandaises entre 24 et 212 dans les villes wallonnes est assez hétérogène. Si, en première position en 25, et connaissent une diminution de 3%, maintient à peine le statut quo, tandis que et enregistrent des progressions fortes, respectivement de +91% et + 199%. se taille la part du lion parmi les villes wallonnes en cumulant 42,3% du total des nuitées néerlandaises qui y sont enregistrées, en 212. Loisirs % Share % 11% 7% 12% 5% 8

10 Direction Marchés, Perspectives & Stratégie Les Séjours touristiques dans les villes Wallonnes, Meetings % Share % 1% % 2% 59% Autres raisons professionnelles % Share % 3% 3% % 18% Les nuitées néerlandaises «loisirs» ont chuté à (-47,94%), (-38,6%) et (-15,23%) entre 24 et 212. Cette diminution, contrebalancée par les bons résultats enregistrés à (+113,83%) et (+95,41%), permet au chiffre total des nuitées néerlandaises loisirs de croître sur la période de +8,83%. Les nuitées «Meetings» et «autres raisons professionnelles» néerlandaises représentent respectivement 4,7 % et 3,8 % du total des nuitées enregistrées dans ces catégories au niveau des 5 villes wallonnes. Bien que marginales, comparativement à l ensemble des marchés, ces nuitées connaissent cependant une légère augmentation entre 24 et 212 (Meetings : + 7,6 % par an ; Autres raisons professionnelles : +1,9 % par an) avec pour fer de lance (en 212 : 59% des nuitées Meeting ; 3% des nuitées pour «Autres raisons professionnelles»). 9

11 Direction Marchés, Perspectives & Stratégie Les Séjours touristiques dans les villes Wallonnes, Le marché français 32,19% des nuitées des Français en Wallonie ont été effectuées dans les villes wallonnes (31,7% en 211), ce qui représente nuitées (154.5 en 211). Evolution des nuitées des Français dans les villes wallonnes, par but, Total % Share % 12% 7% 46% 21% D une manière générale, les nuitées françaises dans les 5 villes wallonnes plafonnent et diminuent lentement sur la période ( -,2 % par an entre 24 et 212)., avec 45,7% des nuitées françaises dans les villes wallonnes, apparaît comme LA destination de ce marché. Loisirs % Share % 9% 14% % 51%

12 Direction Marchés, Perspectives & Stratégie Les Séjours touristiques dans les villes Wallonnes, Meetings % Share % 2% 1% 55% 34% Autres raisons professionnelles % Share % % 29% % 29% Les nuitées «Loisirs» des Français reproduisent, entre 24 et 212, les tendances globales préalablement observées : diminution à (-32,3%) et à (-11,9%), stagnation à (-,9%) et à (+,26%) et forte hausse à (+95,3%). Concernant les nuitées françaises «Meetings», en 212, après d importantes fluctuations, seules émergent deux destinations, (54% des nuitées) et (34,3% des nuitées). Les nuitées françaises dans les 5 villes wallonnes pour «Autres raisons professionnelles», mieux réparties que dans les catégories précédentes, connaissent, dans l ensemble, une évolution en dents de scie entre 24 et 212 où les bons résultats des unes viennent contrebalancer les mauvais des autres, sans affecter le chiffre global, qui stagne. Notons que quelles que soient les évolutions observées, et maintiennent leur position dominante sur les nuitées «Meetings» et «Autres raisons professionnelles». 11

13 Direction Marchés, Perspectives & Stratégie Les Séjours touristiques dans les villes Wallonnes, Le marché britannique 3.15% des nuitées des Britanniques en Wallonie ont été effectuées dans les cinq villes wallonnes (3,23 % en 211), ce qui représente nuitées ( nuitées en 211). Evolution des nuitées des Britanniques dans les cinq villes wallonnes, par but, Total % Share % 6% 17% % % Les nuitées des Britanniques dans les villes wallonnes ont globalement diminué entre 24 et 212 (-24,6%). Cette chute, observée partout, excepté à (+7,3%), est particulièrement marquée à, qui, malgré des signes de reprises de 21 à 212, baisse de -7,9% sur la période., cumulant presque la moitié des nuitées britanniques dans les villes étudiées (48,7%) se présente comme «La» destination de ce marché. Loisirs % Share % 9% 8% % 61% 12

14 Direction Marchés, Perspectives & Stratégie Les Séjours touristiques dans les villes Wallonnes, Meetings % Share % 2% 1% % % Autres raisons professionnelles % Share % 11% 3% 21% 22% Les nuitées britanniques «Loisirs» ont chuté, dans l ensemble, de -28,9% de 24 à 212. Seule invite à un peu d optimisme avec une croissance régulière annuelle de + 8,7 %., si elle maintient sa position dominante (6,8% des nuitées), ne progresse que très légèrement sur la période (+1,14% par an entre 24 et 212). Les nuitées «Meetings» britanniques ne représentent, en 212, que 5,4% du total des nuitées Meetings dans les villes wallonnes. Hormis à (47% des nuitées) et à (44% des nuitées), elles sont d ailleurs quantité négligeable. Après une période de constante progression à (+69% par an entre 24 et 212) et de diminution régulière à (-13,1% par an entre 24 et 212), l année 212 est celle qui voit prendre la tête du classement des villes wallonnes pour les nuitées «Meetings» britanniques. Au niveau des nuitées «Autres raisons professionnelles», la partie semble plus équilibrée entre les villes étudiées. Est frappant le dynamisme de, et dans ce secteur. Notons que, phénomène propre à ce marché, les nuitées «affaires» se portent moins bien que les nuitées «loisirs». 13

15 Direction Marchés, Perspectives & Stratégie Les Séjours touristiques dans les villes Wallonnes, Le marché allemand 22% des nuitées des Allemands en Wallonie ont été effectuées dans les cinq villes wallonnes, ce qui représente nuitées. Evolution des nuitées des Allemands dans les cinq villes wallonnes, par but, Total % Share % 3% 17% % 45% Les nuitées touristiques allemandes dans les 5 villes wallonnes, dans l ensemble, ont augmenté de 3,75% par an entre 24 et 212. Mise à part, cette hausse, particulièrement importante à (+63,2%), (+52,7%) et (+39,6%), est observable dans toutes les villes., avec 44,5% des nuitées allemandes dans les villes en 212, conserve une première place qui lui est de plus en plus contestée. Loisirs % Share % 8% % 12% 51%

16 Direction Marchés, Perspectives & Stratégie Les Séjours touristiques dans les villes Wallonnes, Meetings % Share % 1% 1% % % Autres raisons professionnelles % Share % 35% 4% 21% 25% En 212, les nuitées «Loisirs» allemandes représentent 5,67% du total des nuitées enregistrées dans les villes wallonnes. Avec 51 % des nuitées, se taille la part du Lion., avec 26% des nuitées, semble être également une destination privilégiée par cette clientèle. Que ce constat ne masque cependant pas deux phénomènes de première importance, à savoir la bonne santé globale du marché allemand dans les villes, avec une hausse de +4,4% de 24 et 212, et l émergence en particulier de où les nuitées augmentent de 15% chaque année sur la période. Concernant les nuitées «Meetings»,, et sont quasi absentes du paysage, tandis que parvient à stopper la chute de sa fréquentation autour des 5. nuitées, et gagne progressivement en parts de marché (4% des nuitées allemandes «Meetings» en 212). Comme c est le cas dans les autres marchés, les courbes des nuitées pour «Autres raisons professionnelles» dans les 5 villes wallonnes présentent un profil accidenté, marqué par une légère hausse globale (2,56 % /an). Si les effets de la crise se sont fait durement ressentir, en particulier à (- 63,7% entre 27 et 28), les nuitées se sont cependant stabilisées et, dans certains cas, ont augmenté à partir de 29. Notons l importance de pour le marché allemand dans les villes wallonnes sur ce secteur (34,8% des nuitées en 212). 15

17 Direction Marchés, Perspectives & Stratégie Les Séjours touristiques dans les villes Wallonnes, Le marché italien 41,83 % des nuitées des Italiens en Wallonie ont été effectuées dans les cinq villes wallonnes (42,77 % en 211), ce qui représente nuitées ( nuitées en 211). Evolution des nuitées des Italiens dans les cinq villes wallonnes, par but, Total % Share % 2% % 41% % Les nuitées italiennes représentent 3,8% du total des nuitées enregistrées dans les villes wallonnes, en 212. Bien que marginales, elles ont connu, entre 24 et 212, une nette augmentation (+ 17,77%), en particulier à (+65,2%). Cette dernière, avec 41% des nuitées italiennes dans les villes en 212, devient même la première destination urbaine des Italiens en Wallonie, au détriment de (36% des nuitées), sa concurrente. Loisirs % Share % 1% 2% 28% % 16

18 Direction Marchés, Perspectives & Stratégie Les Séjours touristiques dans les villes Wallonnes, Meetings % Share % 1% 2% 1% 62% Autres raisons professionnelles % Share % 2% % 47% % Les nuitées «Loisirs» représentent 48,7% des nuitées italiennes dans les 5 villes wallonnes étudiées. Entre 24 et 212, elles ont connu une faible évolution (+3,65%), marquée cependant par de fortes disparités. Si demeure, avec près de 5% des nuitées, la première destination urbaine wallonne des Italiens, elle a perdu des parts de marché au bénéfice de dont la fréquentation a augmenté de +13,6% de 214 à 212. Notons la perte de vitesse de dont la fréquentation chute de -69% sur la période. Concernant les nuitées «Meetings», seules et, cumulant 96% des nuitées en 212, émergent parmi les villes wallonnes. Les deux cités s opposent une concurrence farouche d où sort victorieuse, après une croissance de +87,2 % par an entre 24 et 212. Les nuitées italiennes pour «autres raisons professionnelles» dans les villes wallonnes s effectuent pour moitié à, en 212 (47%). Avec une croissance moyenne respective de +13,9% par an et +1,9% par an, et se positionnent progressivement sur ce secteur. 17

19 Direction Marchés, Perspectives & Stratégie Les Séjours touristiques dans les villes Wallonnes, Le marché espagnol 45,11 % des nuitées des Espagnols en Wallonie ont été effectuées dans les cinq villes wallonnes (45,3 % en 211), ce qui représente nuitées ( nuitées en 211). Evolution des nuitées des Espagnols dans les cinq villes wallonnes, par but, Total % Share % 9% 2% 33% % Les nuitées espagnoles représentent 2,3% du total des nuitées effectuées dans les villes wallonnes, en 212. Faible en proportion, ce marché, avec une croissance de +36,2 % entre 24 et 212, est cependant dynamique., destination principale des espagnols en 24, est peu à peu rattrapée par dont la fréquentation est en hausse de 244 % sur la période, et, dans une moindre mesure, par (+82,5%). Loisirs % Share % 9% 2% 22% % 18

20 Direction Marchés, Perspectives & Stratégie Les Séjours touristiques dans les villes Wallonnes, Meetings % Share % 1% 2% 1% 53% Autres raisons professionnelles % Share % 15% 3% 38% % Les nuitées espagnoles loisirs, totalisant 51,7 % des nuitées espagnoles dans les villes wallonnes, connaissent une croissance forte entre 24 et 212 (+44%). Celle-ci est surtout la conséquence des bons résultats enregistrés à (+3%), plébiscitée sur le marché espagnol, et dont la fréquentation a plus que triplé sur la période. A l inverse, les nuitées espagnoles «Meetings» sont marquées par une baisse de -2,6% entre 24 et 212, laquelle baisse est principalement le fait de la chute des nuitées à (-61,8%), dont la part de marché passe de 89,6% à 43,16%, au bénéfice de. Les nuitées espagnoles pour «Autres raisons professionnelles», progressant fortement sur la période (+116,7%) dans toutes les villes, semblent offrir des perspectives de développement intéressantes. 19

21 Direction Marchés, Perspectives & Stratégie Les Séjours touristiques dans les villes Wallonnes, Benchmarking 3.1. Les performances des villes wallonnes face à la concurrence nationale et internationale Les données collectées et présentées dans cette synthèse sur les séjours touristiques dans les villes wallonnes sont à comparer avec celles issues de leur univers concurrentiel. C est l objet du double exercice dont les résultats sont présentés ici, avec, d une part, un benchmarking des nuitées par marché dans quelques villes belges et étrangères pour les années 21 et 211, d autre part un benchmarking hôtelier opéré sur une sélection de villes telles que, Bruxelles, Anvers, Lille et Cologne, de 21 à 212. Marché belge Belges Belges Belges Total des nuitées Parts de marché Bruxelles ,6% ,1% 19,4% -,54 1 er ,4% ,8% 39,2% +4,25 1 er ,1% ,1% 51,3% -5,45 1 er ,2% ,6% 38,1% +1,95 1 er ,9% ,% 34,2% -2,56 1 er ,9% ,% 47,4% -5,28 1 er Anvers ,2% ,9% 27,9% +1,9 1 er Bruges ,6% ,5% 21,1% +1,54 2 ème Gand ,3% ,5% 26,9% -2,42 1 er Amsterdam ,9% ,5% 2,5% +,1 8 ème Ranking Barcelone ,1% ,6% 2,1% +,9 8 ème +1 Vienne ,3% ,1%,9% +,6 21 ème Berlin ,5% ,3%,9% -,4 16 ème -1 Remarque : pour Amsterdam, Barcelone et les villes belges, il s'agit des nuitées en hôtels et établissements similaires tandis que pour Vienne et Berlin, il s'agit des nuitées dans toutes les formes commerciales d'établissements d'hébergement (ville+banlieue dans le cas de Vienne). Sources : TourMIS, DGSIE et Observatoire du tourisme à Bruxelles 2

22 Direction Marchés, Perspectives & Stratégie Les Séjours touristiques dans les villes Wallonnes, Marché néerlandais Total des nuitées Parts de Ranking Néerlandais Néerlandais Néerlandais marché Bruxelles ,6% ,11% 5,3% -,2 7 ème , ,85% 5,5% +,57 5 ème -1 % ,2% ,9% 7,% +,44 4 ème ,2% ,6% 5,5% -,83 4 ème ,5% ,% 5,1% +,7 6 ème ,6% ,1% 6,% -,19 4 ème -1 Anvers ,5% ,93% 27,2% +,15 2 ème -1 Bruges ,6% ,47% 1,6% +,12 4 ème Gand ,1% ,52% 22,5% +,12 2 ème Amsterdam ,6% ,55% 17,1% -,19 1 er Barcelone ,3% ,59% 3,4% -,1 7 ème Vienne ,8% ,13% 1,8% -,2 12 ème Berlin ,6% ,35 % 3,% -,13 5 ème -1 Marché français Français Français Français Total des nuitées Parts de marché Bruxelles ,2% ,1% 12,8% -,17 2 ème ,4% ,8% 18,6% -,61 2 ème ,% ,1% 16,% +1,41 2 ème ,8% ,6% 16,9% +1,37 2 ème ,6% ,% 15,8% +1,53 2 ème ,5% ,% 25,9% +3,59 2 ème Anvers ,8% ,9% 4,3% -,44 5 ème Bruges ,7% ,5% 1,7% -1,17 3 ème Gand ,3% ,5% 6,1% -,31 5 ème Ranking Amsterdam ,3% ,5% 5,4% -,4 6 ème -1 Barcelone ,6% ,6% 7,3% -,31 4 ème Vienne ,7% ,1% 2,9% -,1 9 ème Berlin ,6% ,3% 2,4% +,11 7 ème 21

23 Direction Marchés, Perspectives & Stratégie Les Séjours touristiques dans les villes Wallonnes, Marché britannique Britanniques Britanniques Britanniques Total des nuitées Parts de marché Bruxelles ,5% ,1% 8,3% +,2 3 ème ,3% ,8% 7,% -,22 3 ème ,2% ,1% 3,8% -, 5 ème ,3% ,6% 4,7% -,1 5 ème ,7% ,% 8,9% +1,2 3 ème Ranking ,5% ,% 8,2% +3,8 3 ème +1 Anvers ,6% ,9% 7,6% +1,4 4 ème Bruges ,3% ,5% 22,2% +,6 1 er Gand ,2% ,5% 9,2% +,39 3 ème +1 Amsterdam ,6% ,5% 14,3% +,82 2 ème Barcelone ,% ,6% 8,3% +1,2 3 ème +2 Vienne ,1% ,1% 3,4% +,9 6 ème +1 Berlin ,8% ,3% 4,% +,9 2 ème Marché allemand Allemands Allemands Allemands Total des nuitées Parts de marché Bruxelles ,8% ,1% 6,5% -,48 5 ème ,6% ,8% 5,8% -,88 4 ème ,% ,1% 6,9% +2,43 4 ème ,5% ,6% 4,4% +,12 6 ème Ranking ,1% ,% 7,2% +,8 4 ème ,% ,% 3,3% -,74 5 ème Anvers ,5% ,9% 8,% -,7 3 ème Bruges ,7% ,5% 7,7% +,9 5 ème Gand ,8% ,5% 8,4% -,62 4 ème -1 Amsterdam ,9% ,5% 7,4% -,18 4 ème Barcelone ,4% ,6% 6,3% +,11 6 ème Vienne ,6% ,1% 19,3% -1,25 2 ème -1 Berlin ,1% ,3% 57,5% -1,16 1 er 22

24 Direction Marchés, Perspectives & Stratégie Les Séjours touristiques dans les villes Wallonnes, Marché italien Italiens Italiens Italiens Total des nuitées Parts de marché Ranking Bruxelles ,3% ,1% 4,9% -,2 8 ème ,7% ,8% 3,1% -,32 7 ème ,4% ,1% 2,% -,56 5 ème ,7% ,6% 6,9% -1,28 3 ème ,3% ,% 3,6% +,45 7 ème ,9% ,% 1,5% -1,23 6 ème Anvers ,4% ,9% 2,% -,27 7 ème Bruges ,1% ,5% 2,3% +,4 8 ème Gand ,2% ,5% 2,2% +,25 8 ème Amsterdam ,2% ,5% 5,7% -,28 5 ème Barcelone ,6% ,6% 7,3% -1,7 5 ème -3 Vienne ,8% ,1% 5,1% -,46 4 ème -1 Berlin ,4% ,3% 3,4% +,3 3 ème Marché espagnol Espagnols Espagnols Espagnols Total des nuitées Parts de marché Ranking Bruxelles ,4% ,1% 6,9% -,64 4 ème ,% ,8% 2,3%,3 8 ème ,% ,1% 1,5% -,5 6 ème ,% ,6% 3,5% -,2 7 ème ,4% ,% 2,6%,31 8 ème ,% ,% 1,% -,24 7 ème Anvers ,8% ,9% 1,8%, 8 ème +1 Bruges ,2% ,5% 4,9% -1,14 7 ème -1 Gand ,4% ,5% 4,3% -,26 6 ème Amsterdam ,2% ,5% 5,2% -,68 7 ème -1 Barcelone ,3% ,6% 16,4% -2,16 1 er Vienne ,8% ,1% 3,1% -,28 7 ème -1 Berlin ,3% ,3% 2,7% -,47 6 ème -1 23

25 Direction Marchés, Perspectives & Stratégie Les Séjours touristiques dans les villes Wallonnes, Indicateurs hôteliers Taux d occupation Bruxelles Anvers Cologne Lille 9% 8% 7% 6% 5% avril 69,% 69,% 73,6% 71,6% septembre 79,% 78,4% 78,4% 78,3% avril 69,% 7,% 75,1% 79,1% septembre 75,% 75,8% 77,9% 81,6% avril 56,% 55,% 57,5% 65,8% septembre 72,% 77,8% 8,1% 76,7% avril 68,% 68,% 61,4% 61,8% septembre 88,% 75,% 75,1% 7,3% avril 65,% 68,% 69,1% 61,7% septembre 77,% 74,9% 67,9% 66,5% avril 9% 8% 21 7% 211 6% 212 5% 213 septembre Prix moyen Bruxelles Anvers Cologne Lille avril 11,8 95,7 118, 123,2 septembre 115,6 122, 114,8 124,9 avril 87,8 88,5 87,6 88,5 septembre 95,7 97,5 88,5 9,2 avril 8,9 74,7 79,3 85,2 septembre 59, 93,6 115,2 12,1 avril 64,8 66,1 67,3 67,1 septembre 75,6 68,1 76,9 66,7 avril 113,1 64,7 67,5 69,5 septembre 73,4 74,1 75,2 78,6 avril septembre

26 Direction Marchés, Perspectives & Stratégie Les Séjours touristiques dans les villes Wallonnes, RevPAR Bruxelles Anvers Cologne Lille avril 76, 65,7 86,86 88,24 septembre 91,6 95,7 89,97 97,8 avril 6,6 61,7 65,8 7, septembre 72, 73,9 68,9 73,6 avril 45,4 4,9 45,6 56,1 septembre 42,6 72,8 92,3 78,3 avril 44,1 45,1 41,4 67,1 septembre 66,6 51,1 57,7 46,9 avril 44,1 45,1 41,4 69,5 septembre 66,6 51,1 57,7 46, avril septembre 25

Dans les hôtels, campings, villages de vacances et hébergements de tourisme social

Dans les hôtels, campings, villages de vacances et hébergements de tourisme social 1. Arrivées des Néerlandais selon la région de 21 à 29 Dans les hôtels, campings, villages de vacances et hébergements de tourisme social Evolution des arrivées du marché néerlandais à Bruxelles de 21

Plus en détail

La fréquentation des hébergements. Document de synthèse

La fréquentation des hébergements. Document de synthèse La fréquentation des hébergements Document de synthèse I. La fréquentation La fréquentation en 2006 La durée de séjour en 2006 La fréquentation en 2005 et 2006. La fréquentation de 1995 à 2006.. P1 P4

Plus en détail

Dans les hôtels, campings, villages de vacances et hébergements de tourisme social

Dans les hôtels, campings, villages de vacances et hébergements de tourisme social 1. Arrivées des Français selon la région de 21 à 29 Dans les hôtels, campings, villages de vacances et hébergements de tourisme social Evolution des arrivées du marché français à Bruxelles de 21 à 29 Evolution

Plus en détail

FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX

FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX Analyse de l environnement concurrentiel français de l hôtellerie bordelaise SOMMAIRE pages CE QU IL FAUT

Plus en détail

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon Les résultats du mois de janvier 2015 L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon GRAND LYON, les performances de janvier 2015

Plus en détail

Bilan de l activité touristique de l année 2013. Résultats de janvier à décembre

Bilan de l activité touristique de l année 2013. Résultats de janvier à décembre Bilan de l activité touristique de l année 2013 Résultats de janvier à décembre Analyse de la conjoncture économique Contexte international En 2013, l économie mondiale a enregistré une progression de

Plus en détail

GIRONDE BILAN TOURISTIQUE

GIRONDE BILAN TOURISTIQUE GIRONDE BILAN TOURISTIQUE 2012 COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME DE LA GIRONDE MAISON DU TOURISME DE LA GIRONDE 21, cours de l Intendance 33000 BORDEAUX Tél. : 05 56 52 61 40 Fax : 05 56 81 09 99 E-Mail

Plus en détail

EXCEPTE DANS LA DESTINATION AVIGNON

EXCEPTE DANS LA DESTINATION AVIGNON Saison estivale 2015 en Vaucluse FREQUENTATION EN REPLI ANNUEL, EXCEPTE DANS LA DESTINATION AVIGNON SAISON ESTIVALE 2015 EN VAUCLUSE La saison touristique 2015 touche à sa fin et les observations convergent

Plus en détail

Echos Tourisme. Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne. Premier bilan de la saison 2015

Echos Tourisme. Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne. Premier bilan de la saison 2015 N 147 - septembre 2015 Echos Tourisme Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne Premier bilan de la saison 2015 A l inverse de la tendance nationale, la Champagne-Ardenne affiche

Plus en détail

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Fiche marché La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Données de cadrage Données économiques PPopulation : 16,8 millions d habitants Taux de croissance

Plus en détail

Synthèse fréquentation nationale Bilan début de saison et perspectives estivales 2015

Synthèse fréquentation nationale Bilan début de saison et perspectives estivales 2015 Synthèse fréquentation nationale Bilan début de saison et perspectives estivales 2015 30 juin 2015 Principaux enseignements - Bilan du début de saison : une bonne dynamique générale, particulièrement marquée

Plus en détail

L année a incontestablement été marquée par l impact de

L année a incontestablement été marquée par l impact de Une année marquée par l'impact de Lille 2004 L année a incontestablement été marquée par l impact de «Lille 2004 - Capitale européenne de la culture». Cet évènement a eu des répercussions très importantes

Plus en détail

L hôtellerie en Alsace en 2014. Juin 2015

L hôtellerie en Alsace en 2014. Juin 2015 L hôtellerie en Alsace en 2014 Juin 2015 1 Principales données.. 3 Remarques.. 6 L offre dans l hôtellerie. 10 La fréquentation. 13 Les nuitées 14 La taux d occupation 27 Prix moyen, revenu par chambre,

Plus en détail

Fréquentation touristique en Vaucluse Saison estivale 2012

Fréquentation touristique en Vaucluse Saison estivale 2012 Fréquentation touristique en Vaucluse Saison estivale 2012 Conférence de Presse Jeudi 18 octobre 2012 Un PIB supérieur à 1 milliard d euros Tourisme, réel levier économique pour le département de Vaucluse

Plus en détail

Panorama du marché hôtelier parisien

Panorama du marché hôtelier parisien OFFICE DU TOURISME ET DES CONGRÈS DE PARIS, AOUT 215 1 Sommaire Introduction..... 3 1. Evolution du nombre d hôtels à Paris par catégorie depuis 199.. 4 Un besoin de chambres supplémentaires en 22...5

Plus en détail

Synthèse fréquentation nationale

Synthèse fréquentation nationale Synthèse fréquentation nationale Bilan septembre et été 2014 (avril à septembre) 13 octobre 2014 Principaux enseignements Bilan du mois de septembre Les conditions météorologiques très clémentes sur une

Plus en détail

Modèle économique de TIGNES. TIGNES février 2015

Modèle économique de TIGNES. TIGNES février 2015 1 Modèle économique de TIGNES 2 SOMMAIRE 1. Les spécificités de la capacité d accueil 2. La fréquentation selon les saisons 3. L activité du domaine skiable 4. Les performances commerciales sur les marchés

Plus en détail

Marchés flamand et wallon Comportements touristiques des Belges Synthèse de l étude WES, avril 2010 mars 2011

Marchés flamand et wallon Comportements touristiques des Belges Synthèse de l étude WES, avril 2010 mars 2011 Marchés flamand et wallon Comportements touristiques des Belges Synthèse de l étude WES, avril 2010 mars 2011 Stavelot WBT Joseph Jeanmart Campagne WBT J L Flémal Département Perspectives & Stratégie de

Plus en détail

La demande touristique et ses évolutions. 1. État actuel de la demande touristique

La demande touristique et ses évolutions. 1. État actuel de la demande touristique III. La demande touristique et ses évolutions 1. État actuel de la demande touristique Les statistiques internationales et européennes : Croissance du tourisme international de 5 à 6 % en 2005 Forte croissance

Plus en détail

L'Industrie Hôtelière Française 2015 38 ème édition avec l aimable participation de la CCI de Lyon

L'Industrie Hôtelière Française 2015 38 ème édition avec l aimable participation de la CCI de Lyon L'Industrie Hôtelière Française 2015 38 ème édition avec l aimable participation de la CCI de Lyon Lyon 25 novembre Real Estate & Hotels Tourisme - Hôtellerie - Loisirs Présentation de la 38 ème édition

Plus en détail

Tableau de bord OPT Marché : Belgique. Janvier 2009 OPT / JP REMY

Tableau de bord OPT Marché : Belgique. Janvier 2009 OPT / JP REMY OPT / JP REMY Tableau de bord OPT Marché : Belgique Janvier 29 Office de Promotion du Tourisme de Wallonie et de Bruxelles asbl Direction Perspectives et Stratégie contacts : 2 54 4 6 2 54 2 23 2 54 2

Plus en détail

Grand Paris: Bilan touristique 2013 et perspectives 2014

Grand Paris: Bilan touristique 2013 et perspectives 2014 Grand Paris: Bilan touristique 2013 et perspectives 2014 Jean-François Martins Adjoint à la Maire de Paris en charge du Sport et du Tourisme Thierry Le Roy Président de l Office du Tourisme et des Congrès

Plus en détail

CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014

CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014 CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014 LA GRANDE-MOTTE NOTE DE TENDANCES L AVIS DES PROFESSIONNELS DU TOURISME GRAND-MOTTOIS TENDANCES GENERALES JUIN 2014 : TENDANCES EQUIVALENTES A CELLES DE 2013 Juin 2014

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT Général au développement durable n 590 Décembre 2014 La mobilité à longue distance des Français en 2013 OBSERVATION ET STATISTIQUES TRANSPORT En 2013, la mobilité à longue distance des personnes

Plus en détail

L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier.

L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier. L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier. Sommaire Synthèse 1 Arrivées hôtelières par pays 2 Nuitées

Plus en détail

La fréquentation hôtelière (INSEE/DGE/CRT et partenaires régionaux)

La fréquentation hôtelière (INSEE/DGE/CRT et partenaires régionaux) La fréquentation hôtelière (INSEE/DGE/CRT et partenaires régionaux) Méthodologie L'enquête de fréquentation dans l'hôtellerie de tourisme est une enquête nationale, effectuée par sondage auprès d'un échantillon

Plus en détail

IMPACT DE L INSTAURATION D UNE SURTAXE DE SEJOUR REGIONALE EN ILE- DE-FRANCE. Une étude d Alliance 46.2. Entreprendre en France pour le tourisme

IMPACT DE L INSTAURATION D UNE SURTAXE DE SEJOUR REGIONALE EN ILE- DE-FRANCE. Une étude d Alliance 46.2. Entreprendre en France pour le tourisme IMPACT DE L INSTAURATION D UNE SURTAXE DE SEJOUR REGIONALE EN ILE- DE-FRANCE Une étude d Entreprendre en France pour le tourisme Données et calculs par MKG Hospitality CONTEXTE L Assemblée Nationale a

Plus en détail

Bilan de l activité touristique 2015. Résultats du 1 er semestre et de l été

Bilan de l activité touristique 2015. Résultats du 1 er semestre et de l été Bilan de l activité touristique 2015 Résultats du 1 er semestre et de l été Analyse de la conjoncture économique Contexte international En raison d un ralentissement de l activité au cours du 1 er trimestre

Plus en détail

Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important

Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important Direction du Tourisme Département de la stratégie, de la prospective, de l évaluation et des statistiques N 2008-6 Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important En 2007,

Plus en détail

Observatoire Économique du Tourisme du Pays de Saint-Omer 2008. 22 Avril 2010

Observatoire Économique du Tourisme du Pays de Saint-Omer 2008. 22 Avril 2010 Observatoire Économique du Tourisme du Pays de Saint-Omer 2008 22 Avril 2010 En 2008, le Pays de Saint-Omer a accueilli 534 646 visiteurs + 7,7 % + 7,7 % 23 équipements touristiques répondants Soit une

Plus en détail

Les chambres d hôtels les plus rentables situées à Genève et Zurich

Les chambres d hôtels les plus rentables situées à Genève et Zurich Communiqué de presse Étude «Room to grow : European cities hotel forecast for 2014 and 2015» Les chambres d hôtels les plus rentables situées à Genève et Zurich En 2014, Dublin est la ville affichant les

Plus en détail

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon Les résultats du mois de septembre 2014 L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon GRAND LYON, les performances de septembre

Plus en détail

L hôtellerie de tourisme en 2008

L hôtellerie de tourisme en 2008 Ministère de l économie, des finances et de l emploi Direction du Tourisme N 2008 2 Département de la stratégie, de la prospective, de l évaluation et des statistiques Mars 2008 L hôtellerie de tourisme

Plus en détail

BILAN HÔTELLERIE ANNÉE 2014

BILAN HÔTELLERIE ANNÉE 2014 BILAN HÔTELLERIE ANNÉE 2014 Cette publication a été réalisée par le Comité Départemental du Tourisme Haute Bretagne Ille-et-Vilaine à partir de l analyse des résultats de l Enquête de fréquentation hôtelière

Plus en détail

Détention des crédits : que nous enseignent les évolutions récentes?

Détention des crédits : que nous enseignent les évolutions récentes? 1 Numéro 200, juin 2013 Détention des crédits : que nous enseignent les évolutions récentes? I) Un taux de détention en baisse La détention au plus bas historique A la fin de l année 2012, seulement 48,6%

Plus en détail

FRANCE HOTEL MARKET SENTIMENT SURVEY INTRODUCTION. Mars 2009

FRANCE HOTEL MARKET SENTIMENT SURVEY INTRODUCTION. Mars 2009 FRANCE HOTEL MARKET SENTIMENT SURVEY Mars 2009 REPARTITION DES REPONDANTS EN % INTRODUCTION 4,1% 7,3% 5,7% PAR REGION 13,8% 14,6% L étude Horwath HTL Global Hotel Market Sentiment Survey a été lancée afin

Plus en détail

L automobile dans l espace européen et français

L automobile dans l espace européen et français L automobile dans l espace européen et français Fin 2004, l industrie automobile emploie 2,54 millions de salariés 1 dans l Union européenne des 25. Ces salariés se répartissent pour 1,12 million dans

Plus en détail

SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE

SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE Baromètre du 24 eme ème trimestre 2013 Au cours du, 2,3 millions de touristes ont visité le Maroc, dont 1,3 millions de touristes étrangers. 36% de ces derniers ont visité

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES INVESTISSEMENTS TOURISTIQUES EN PACA

TABLEAU DE BORD DES INVESTISSEMENTS TOURISTIQUES EN PACA TABLEAU DE BORD DES INVESTISSEMENTS TOURISTIQUES EN PACA RESUME DE L EDITION 2013 DONNEES 2012 Le Tableau de bord des investissements touristiques en France a été mis en place en 2006 par Atout France.

Plus en détail

Observatoire de l hôtellerie saumuroise. 28 avril 2015

Observatoire de l hôtellerie saumuroise. 28 avril 2015 Observatoire de l hôtellerie saumuroise 2014 28 avril 2015 Contexte et objectifs Contexte : La CCI de Maine-et-Loire a été sollicitée pour mettre en place un observatoire de l hôtellerie du Grand Saumurois,

Plus en détail

Points forts UN RETOUR DE CROISSANCE BILAN TOURISME 2011. De la Polynésie française

Points forts UN RETOUR DE CROISSANCE BILAN TOURISME 2011. De la Polynésie française Points forts 2 BILAN TOURISME 211 UN RETOUR DE CROISSANCE INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE Après un premier semestre encourageant et un second plus morose, les arrivées touristiques

Plus en détail

BILAN DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE Du 1er janvier au 31décembre 2012

BILAN DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE Du 1er janvier au 31décembre 2012 BILAN DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE Du 1er janvier au 31décembre 2012 Réalisé par l Observatoire de l Office de Tourisme d Angers Loire Métropole LE TOURISME SUR LE TERRITOIRE D ANGERS LOIRE MÉTROPOLE C EST

Plus en détail

TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE

TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE Le Tourisme en Dordogne L hôtellerie de plein-air L hôtellerie SOMMAIRE Les sites et monuments Le Service Loisirs Accueil Les Gîtes de France

Plus en détail

DIRECTION DU TOURISME

DIRECTION DU TOURISME LA CLIENTELE TOURISTIQUE ALLEMANDE EN LANGUEDOC- ROUSSILLON DIRECTION DU TOURISME DONNEES GENERALES Données économiques et touristiques Population globale : 82,1 millions d habitants Densité de population

Plus en détail

Rapport annuel "L'industrie Hôtelière Française" de KPMG Entreprises-Stratégies Management / Tourisme-Hôtellerie-Loisirs

Rapport annuel L'industrie Hôtelière Française de KPMG Entreprises-Stratégies Management / Tourisme-Hôtellerie-Loisirs Levallois Perret, le 18 octobre 2005 Rapport annuel "L'industrie Hôtelière Française" de KPMG Entreprises-Stratégies Management / Tourisme-Hôtellerie-Loisirs Amorce de reprise de l activité hôtelière en

Plus en détail

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon Les résultats du mois de février 2014 L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon GRAND LYON, les performances de février 2014

Plus en détail

FONDS DES ACCIDENTS DU TRAVAIL 11/12/2007

FONDS DES ACCIDENTS DU TRAVAIL 11/12/2007 FONDS DES ACCIDENTS DU TRAVAIL 11/12/2007 Rapport statistique des accidents du travail de 2006 1 Introduction La déclaration d accident du travail constitue le socle de la collecte des données relatives

Plus en détail

OBSERVATOIRE DES PERFOMANCES HOTELIERES DU CALVADOS ET DE L'AGGLOMERATION CAENNAISE

OBSERVATOIRE DES PERFOMANCES HOTELIERES DU CALVADOS ET DE L'AGGLOMERATION CAENNAISE OBSERVATOIRE DES PERFOMANCES HOTELIERES DU CALVADOS ET DE L'AGGLOMERATION CAENNAISE 2013 Méthodologie MKG Hospitality réalise pour la Chambre de Commerce et d'industrie de Caen et Tourisme un reporting

Plus en détail

Fréquentation dans les meublés en centrale de réservation en 2012

Fréquentation dans les meublés en centrale de réservation en 2012 Fréquentation dans les meublés en centrale de réservation en 2012 Observatoire Régional du Tourisme de Picardie Analyse réalisée sur la base des données des services de réservation des ADRT Aisne-Oise-Somme

Plus en détail

Le tourisme en Région wallonne

Le tourisme en Région wallonne DIRECTION DE LA STRATEGIE TOURISTIQUE Le tourisme en Région wallonne Synthèse statistique CGT 28/1/29 Le présent document reprend les grandes tendances 28 et les évolutions des divers secteurs du tourisme

Plus en détail

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise Tourisme en bref Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires www.canada.travel/entreprise Juin Volume 6, numéro 6 Points saillants Grâce à une croissance économique soutenue, le nombre de voyageurs

Plus en détail

FENETRE SUR L INTERNATIONAL

FENETRE SUR L INTERNATIONAL FENETRE SUR L INTERNATIONAL Introduction & Stratégie d Isère Tourisme 27 mars 2014 FENETRE SUR L INTERNATIONAL 1 Introduction Points de repère 27 mars 2014 LA CLIENTÈLE ÉTRANGÈRE EN ISÈRE 2013 1,8 MILLION

Plus en détail

Information Economique

Information Economique Information Economique L ACTIVITE DE L HOTELLERIE en AVEYRON Analyse de données, saisons 211 et 212 L Observatoire mensuel d activité ACTISCOPE TOURISME est un outil qui a pour but de permettre aux différents

Plus en détail

1) INTRODUCTION 2.2 LES TRANSPORTS TOURISTIQUES 3) L OFFRE DE PRODUITS TOURISTIQUES 3.1 LE VOYAGE A FORFAIT

1) INTRODUCTION 2.2 LES TRANSPORTS TOURISTIQUES 3) L OFFRE DE PRODUITS TOURISTIQUES 3.1 LE VOYAGE A FORFAIT L OFFRE TOURISTIQUE 1) INTRODUCTION 2) L OFFRE RELEVANT DE SECTEURS SPÉCIFIQUES 2.1 LES HEBERGEMENTS TOURISTIQUES 2.1.1 LES HEBERGEMENTS COMMERCIAUX 2.1.2 LES HEBERGEMENTS NON-COMMERCIAUX 2.1.3 LES PARTS

Plus en détail

Le marché de l hôtellerie en France

Le marché de l hôtellerie en France Le marché de l hôtellerie en France Georges DAHAN - 21 mars 2013 Sommaire Introduction Comment mesurer les performances hôtelières? L offre hôtelière en France Le parc hôtelier en France La part des chaînes

Plus en détail

Les tendances de l hôtellerie Progresser dans des environnements complexes. Vendredi 13 février 2015

Les tendances de l hôtellerie Progresser dans des environnements complexes. Vendredi 13 février 2015 Les tendances de l hôtellerie Progresser dans des environnements complexes Vendredi 13 février 2015 Bilan et perspectives de l hôtellerie en France Progresser dans des environnements complexes 1. Bilan

Plus en détail

LE DISPOSITIF D OBSERVATION DU TOURISME D AFFAIRES EN BOURGOGNE. Bilan économique 2013

LE DISPOSITIF D OBSERVATION DU TOURISME D AFFAIRES EN BOURGOGNE. Bilan économique 2013 LE DISPOSITIF D OBSERVATION DU TOURISME D AFFAIRES EN BOURGOGNE Bilan économique 2013 I. PANEL ET METHODOLOGIE 1. Nouveau panel, nouvelle mobilisation Le dispositif d observation de l activité du tourisme

Plus en détail

51% des professionnels sont satisfaits de leur fréquentation de mai

51% des professionnels sont satisfaits de leur fréquentation de mai UN DEBUT DE SAISON SATISFAISANT SUR LE LITTORAL ET DANS LES Une fréquentation française soutenue Cette année, le mois de mai offrait 4 possibilités de week-ends prolongés contre 3 en 2014. 41% des professionnels

Plus en détail

Gestion. des cabinets d'expertise comptable. Octobre 2010

Gestion. des cabinets d'expertise comptable. Octobre 2010 Gestion des cabinets d'expertise comptable Octobre 2010 Sommaire Avant-propos... 2 Synthèse en quelques chiffres... 2 Les cabinets sans salariés... 2 Les cabinets de 1 à 49 salariés... 2 Le chiffre d affaires

Plus en détail

BILAN DE LA SAISON TOURISTIQUE ANNEE 2008 SEPTEMBRE 2008. Page 1

BILAN DE LA SAISON TOURISTIQUE ANNEE 2008 SEPTEMBRE 2008. Page 1 BILAN DE LA SAISON TOURISTIQUE ANNEE 2008 SEPTEMBRE 2008 Page 1 I/ PRESENTATION DE L ENQUETE Rappel : En 2006, la CCI de Narbonne, Lézignan-Corbières et Port-la-Nouvelle a mis en place un observatoire

Plus en détail

Tourisme en Flandre. Nombre de nuitées et arrivées en Belgique (2010)

Tourisme en Flandre. Nombre de nuitées et arrivées en Belgique (2010) Les chiffres clés du tourisme 2010 Tourisme en Flandre Nombre de nuitées et arrivées en Belgique (2010) nuitées % arrivées % Durée moyenne du séjour (nuits) Région Flamande 23.087.944 66% 7.660.540 57%

Plus en détail

DÉPLACEMENTS DOMICILE-TRAVAIL (2001-2011) Évolution de l utilisation des modes de transport dans la région métropolitaine de Montréal

DÉPLACEMENTS DOMICILE-TRAVAIL (2001-2011) Évolution de l utilisation des modes de transport dans la région métropolitaine de Montréal Veille stratégique métropolitaine DÉPLACEMENTS DOMICILE-TRAVAIL (2001-2011) Évolution de l utilisation des modes de transport dans la région métropolitaine de Montréal par Jean-François Marchand, urbaniste

Plus en détail

*** Confirmation de l objectif 2009 de résultat avant impôt entre 400 et 450 millions d euros

*** Confirmation de l objectif 2009 de résultat avant impôt entre 400 et 450 millions d euros Communiqué de presse Paris, le 19 janvier 2010 Chiffre d affaires 2009 : -7,9% en données comparables Dans un environnement économique encore sévèrement touché par la crise, Chiffre d affaires des Services

Plus en détail

Cahier de l hôtellerie 2014

Cahier de l hôtellerie 2014 N 141 - Avril 215 chos Tourisme Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Cahier de l hôtellerie 214 Fréquentation / occupation Analyse concurrentielle Performances économiques Profil de clientèle

Plus en détail

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon Les résultats du mois de juillet 2014 L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon GRAND LYON, les performances de juillet 2014

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 463 Novembre 2013 La mobilité à longue distance des Français en 2012 OBSERVATION ET STATISTIQUES TRANSPORT En 2012, la mobilité à longue distance des personnes

Plus en détail

Communiqué de Presse - 10 septembre 2009

Communiqué de Presse - 10 septembre 2009 Communiqué de Presse - 10 septembre 2009 L inauguration prochaine du nouveau Palais des Congrès (Square) repose la question de la diminution indispensable de la TVA dans l Horeca, particulièrement pour

Plus en détail

L évolution du marché du travail de 1986 à 2006

L évolution du marché du travail de 1986 à 2006 DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 26 avril 2007 L évolution du marché du travail de 1986 à 2006 Ces 20 dernières années, 740.000 travailleurs sont venus grossir

Plus en détail

Observatoire de suivi de l économie touristique. Comité Départemental du Tourisme BP40032 24002 PERIGUEUX CEDEX

Observatoire de suivi de l économie touristique. Comité Départemental du Tourisme BP40032 24002 PERIGUEUX CEDEX Observatoire de suivi de l économie touristique Comité Départemental du Tourisme BP40032 24002 PERIGUEUX CEDEX SOMMAIRE Le tourisme en Dordogne, parc et évolution Le tourisme en Dordogne, les principaux

Plus en détail

OBSERVATOIRE MONDIAL DES VINS ROSÉS

OBSERVATOIRE MONDIAL DES VINS ROSÉS > Les synthèses de FranceAgriMer Avril 2015 numéro VINS / 27 OBSERVATOIRE MONDIAL DES VINS ROSÉS 12 rue Henri Rol-Tanguy / TSA 20002 / 93555 Montreuil cedex Tél. : +33 1 73 30 30 00 / Fax : +33 1 73 30

Plus en détail

LE TOURISME DANS LE DEPARTEMENT DU PAS-DE-CALAIS CHIFFRES CLES 2014

LE TOURISME DANS LE DEPARTEMENT DU PAS-DE-CALAIS CHIFFRES CLES 2014 LE TOURISME DANS LE DEPARTEMENT DU PAS-DE-CALAIS CHIFFRES CLES 2014 Dans une région où la clientèle potentielle est conséquente Une position stratégique au cœur de l Europe du Nord-Ouest et du triangle

Plus en détail

PHENOMENE D INTERNATIONALISATION ET E-COMMERCE

PHENOMENE D INTERNATIONALISATION ET E-COMMERCE Montpellier, le Vendredi 4 décembre 29 PHENOMENE D INTERNATIONALISATION ET E-COMMERCE dossier de presse Sommaire Fréquentation touristique : une destination de tourisme urbain qui progresse! p.3 Une fréquentation

Plus en détail

Panorama du marché du crédit à la consommation en Europe en 2014

Panorama du marché du crédit à la consommation en Europe en 2014 Panorama du marché du crédit à la consommation en Europe en 2014 Pour la 8 ème année consécutive, Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du marché du crédit à la consommation

Plus en détail

PERFORMANCE ET COMPETITIVITE DES PLUS GRANDES VILLES SUISSES DANS LA COMPARAISON INTERNATIONALE

PERFORMANCE ET COMPETITIVITE DES PLUS GRANDES VILLES SUISSES DANS LA COMPARAISON INTERNATIONALE PERFORMANCE ET COMPETITIVITE DES PLUS GRANDES VILLES SUISSES DANS LA COMPARAISON INTERNATIONALE Résumé établi dans le cadre du «Programme de benchmarking international pour le tourisme suisse : phase de

Plus en détail

NOTE D INFORMATION n 01 Janvier 2014

NOTE D INFORMATION n 01 Janvier 2014 DIRECTION DE L ÉVALUATION, DE LA PROSPECTIVE, ET DE LA PERFORMANCE DEPP NOTE D INFORMATION n 1 Janvier 214 La dépense par élève ou étudiant pour un parcours dans l enseignement scolaire ou supérieur en

Plus en détail

Conférence de presse. Musée Dräi Eechelen. 17 février 2015

Conférence de presse. Musée Dräi Eechelen. 17 février 2015 Conférence de presse Musée Dräi Eechelen 17 février 2015 Francine Closener Secrétaire d État à l Économie Aide pour l organisation d un congrès (1) Encourager l'organisation de congrès ou manifestations

Plus en détail

Les Tendances de l Hôtellerie au Maroc

Les Tendances de l Hôtellerie au Maroc Les Tendances de l Hôtellerie au Maroc Le tourisme en quête de valeur ajoutée et d image En partenariat avec : Introduction Philippe Gauguier Associé In Extenso Tourisme, Hôtellerie et Restauration Programme

Plus en détail

SECTORIELLES ANNUELLES

SECTORIELLES ANNUELLES ETUDES SECTORIELLES ANNUELLES Une collection d analyses exclusives & des indicateurs macro-économiques pertinents pour accompagner votre compréhension des marchés touristiques. EUROPEAN HOSPITALITY REPORT

Plus en détail

Le prix de la nuitée d hôtel en nette augmentation partout dans le monde... sauf en France!

Le prix de la nuitée d hôtel en nette augmentation partout dans le monde... sauf en France! Communiqué de presse Paris, le 23 août 2012 Le prix de la nuitée d hôtel en nette augmentation partout dans le monde... sauf en France! Découvrez les résultats de l indicateur Hotel Price Radar pour le

Plus en détail

DIRECTION DU TOURISME

DIRECTION DU TOURISME LA CLIENTELE TOURISTIQUE SUISSE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON DIRECTION DU TOURISME Données économiques et touristiques : Population globale : 7,7 millions d habitants Densité de population : 186 habitants/km2

Plus en détail

Les hébergements dans les Yvelines

Les hébergements dans les Yvelines BILAN DE FREQUENTATION TOURISTIQUE YVELINES 2013 Les hébergements dans les Yvelines Statistiques liées à l offre d hébergement Etablissements hôteliers = 138 établissements dont : Sans classement : 33

Plus en détail

Hôtellerie 4 ème trimestre 2013

Hôtellerie 4 ème trimestre 2013 n 40 mars 2014 Enquête de fréquentation hôtelière Hôtellerie 4 ème trimestre 2013 Golf Hôtel de Digne-les-Bains www.alpes-haute-provence.com ENQUÊTE DE t FRÉQUENTATION HÔTELIÈRE Evolution du taux d occupation

Plus en détail

Arrivées hôtelières : 22,4 millions (-1,4(

Arrivées hôtelières : 22,4 millions (-1,4( Selon MKG Hospitality, le taux d occupation des hôtels du grand Paris à la fin du mois de janvier était de 65,4 %, soit un léger recul de 1,1 pt par rapport à. Le prix moyen est resté stable à 125,4 tandis

Plus en détail

Observatoire de la Consommation Alimentaire. Rapport 2011. Filière agriculture biologique

Observatoire de la Consommation Alimentaire. Rapport 2011. Filière agriculture biologique Ministère de la Région Wallonne Observatoire de la Consommation Alimentaire Rapport 2011 Filière agriculture biologique Unité d'economie et Développement rural Unité de Statistique, Informatique et Mathématique

Plus en détail

Observatoire National des Stations de Montagne Atout France ANMSM Vague 5

Observatoire National des Stations de Montagne Atout France ANMSM Vague 5 Observatoire National des Stations de Montagne Atout France ANMSM Vague 5 10 avril 2014 Méthodologie Cette enquête repose sur l interrogation de l ensemble des stations membres du réseau ANMSM. Sa dimension

Plus en détail

L Observatoire LE TOURISME DES ETRANGERS. 7.1 Les données générales. Année 2014

L Observatoire LE TOURISME DES ETRANGERS. 7.1 Les données générales. Année 2014 L Observatoire LE TOURISME DES ETRANGERS Agence de Développement Touristique de la Drôme Année 2014 ÉLÉMENTS MÉTHODOLOGIQUES : Les données relatives au tourisme des étrangers dans la Drôme sont les nuitées

Plus en détail

Les tendances de l hôtellerie Lyon 2011. Mardi 15 février 2011

Les tendances de l hôtellerie Lyon 2011. Mardi 15 février 2011 Les tendances de l hôtellerie Lyon 2011 Mardi 15 février 2011 Avant-propos : Méthodologie Deloitte : Un leader de l observation statistique en France Une base de données rassemblant les performances de

Plus en détail

Enquête globale transport

Enquête globale transport Enquête globale transport N 15 Janvier 2013 La mobilité en Île-de-France Modes La voiture L EGT 2010 marque une rupture de tendance importante par rapport aux enquêtes précédentes, en ce qui concerne les

Plus en détail

Le secteur: Marché utile. Fabrice HILLAIREAU DGE Direction Générale des Entreprises

Le secteur: Marché utile. Fabrice HILLAIREAU DGE Direction Générale des Entreprises Le secteur: Marché utile Fabrice HILLAIREAU DGE Direction Générale des Entreprises Statistiques du tourisme : le suivi de la demande intérieure (SDT) L offre : suivi du parc et de la fréquentation des

Plus en détail

La fréquentation touristique en Gironde

La fréquentation touristique en Gironde La fréquentation touristique en Gironde Données de cadrage actualisées DONNÉES SOURCES : BASE DE DONNÉES RÉGIONALE CRT AQUITAINE - 2010 Avril 2012 SOMMAIRE Méthodologie Les caractéristiques des séjours

Plus en détail

Tableau de bord n 107 Juin 2015 Page 1/8

Tableau de bord n 107 Juin 2015 Page 1/8 Tableau de bord n 107 Juin 2015 Page 1/8 Arrivées hôtelières à Paris et dans le (Données Insee) ARRIVÉES HÔTELIÈRES À PARIS ET DANS LE GRAND PARIS (DONNÉES INSEE) Arrivées hôtelières août 2015 - Paris

Plus en détail

Indicateur n 9 : Nombre de consultations de professionnels de santé pat habitant

Indicateur n 9 : Nombre de consultations de professionnels de santé pat habitant 38 Indicateur n 9 : Nombre de consultations de professionnels de santé pat habitant Sous-indicateur n 9-1 : nombre de consultations de médecins par habitant (omnipraticiens et spécialistes, y compris consultations

Plus en détail

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE 12 Février 2014 FRÉQUENTATION TOURISTIQUE En février 2014, 12 410 touristes ont visité la Polynésie française, soit une hausse de 11 % par rapport à février 2013. Le nombre de touristes originaires d Asie

Plus en détail

Tourisme en bref Les marchés cibles de la CCT et de ses partenaires

Tourisme en bref Les marchés cibles de la CCT et de ses partenaires Tourisme en bref Les marchés cibles de la CCT et de ses partenaires Terre-Neuve et Labrador www.canada.travel/entreprise Octobre 2011 Volume 7, numéro 10 Points saillants En octobre 2011, le nombre de

Plus en détail

à la Consommation en Europe

à la Consommation en Europe Le Marché du Crédit à la Consommation en Europe Une étude SOFINCO Novembre 2007 Evry, le 29 novembre 2007 - Nicolas Pécourt 1 Le crédit à la consommation en Europe Périmètre Cette étude est un complément

Plus en détail

Enquête sur l innovation. wallonnes

Enquête sur l innovation. wallonnes Enquête sur l innovation chez les TPE/PME wallonnes 7 TPE/PME wallonnes sur 10 innovent Lorsqu elles innovent et qu elles se font aider pour cela, elles enregistrent une croissance de 27,5% de leurs marges

Plus en détail

zanox Mobile Performance Barometer 2015 :

zanox Mobile Performance Barometer 2015 : zanox Mobile Performance Barometer 2015 : Les transactions réalisées à partir des terminaux mobiles (Smartphones & tablettes) ont atteint un nouveau record en Q4 2014 avec une progression de 128% de septembre

Plus en détail

Les exigences linguistiques sur le marché du travail et les connaissances linguistiques des demandeurs d emploi bruxellois

Les exigences linguistiques sur le marché du travail et les connaissances linguistiques des demandeurs d emploi bruxellois Les exigences linguistiques sur le marché du travail et les connaissances linguistiques des demandeurs d emploi bruxellois Observatoire bruxellois de l Emploi 2011 De par sa position de capitale de la

Plus en détail

Projet de création d hôtel Zone Industrielle de l Omois (Château- Thierry) Mai 2008

Projet de création d hôtel Zone Industrielle de l Omois (Château- Thierry) Mai 2008 Projet de création d hôtel Zone Industrielle de l Omois (Château- Thierry) Mai 2008 Sommaire 1. Contexte général 2. Marché hôtelier de l Aisne 3. Analyse du site 4. Hypothèses de développement 2 Projet

Plus en détail

27 Septembre 2005. Table-ronde de concertation entre opérateurs et consommateurs

27 Septembre 2005. Table-ronde de concertation entre opérateurs et consommateurs 27 Septembre 25 Table-ronde de concertation entre opérateurs et consommateurs sur la téléphonie t et l Internetl Évolution du secteur des Télécoms et de ses relations avec les consommateurs 1 Évolution

Plus en détail