Casablanca, le Lundi 22/09/2014 DOSSIER DE PRESSE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Casablanca, le Lundi 22/09/2014 DOSSIER DE PRESSE"

Transcription

1 Casablanca, le Lundi 22/09/2014 DOSSIER DE PRESSE Les résultats de l enquête Maroc Numeric Cluster et Averty sur l utilisation d internet et des réseaux sociaux au Maroc auprès de 1000 répondants. Averty est déclarée auprès de : Autorisé par : Membre de : 1

2 Averty Market Research & Intelligence SARL, institut d enquêtes et de sondages d opinion en ligne au Maroc, et Maroc Numeric Cluster ont le plaisir de vous communiquer ci-dessous les résultats de leur sondage d opinion sur l utilisation d internet et des réseaux sociaux mené pendant le mois de juillet A PROPOS DU SONDAGE Le sondage Averty a été mené auprès de 1000 répondants. L objectif du sondage était de : - Mesurer la fréquence et moyens d utilisation d Internet chez les répondants; - Etudier le comportement de l Internaute marocain sur internet et les réseaux sociaux. L enquête a mobilisé 1000 répondants répartis sur 40 villes, dont 30% de Casablanca, 10% de Rabat, et 7% dans chacune de Marrakech et d Agadir. NOTRE METHODOLOGIE: Les répondants à ce sondage ont été sollicités à travers un envoi d s renvoyant à un lien vers le questionnaire en question, se sont portés volontaires ou se sont inscrits pour participer à notre sondage en ligne. A Averty, nous sommes conscients que la qualité de l information collectée est au cœur de notre démarche. A cet effet, nous tenons à établir une relation de partenariat avec nos membres. Nous essayons à la fois de stimuler leur implication et de contrôler leurs réponses par différents procédés. Nous assurons la bonne qualité des réponses : Par l élimination des répondants laxistes, qui ont prouvé par des questionnaires incomplets leur manque de motivation à répondre de manière sérieuse et impliquée. Par un nettoyage des questionnaires incomplets ou négligés, afin qu ils ne polluent pas l enquête en cours. Par différents indicateurs (durée de remplissage du questionnaire, tests de cohérence, ) Par une question ouverte systématique sur la perception de l enquête afin de remonter les éventuelles incompréhensions, problèmes techniques, etc. Dans certains cas, notre mode de suivi nécessite une relecture individuelle des questionnaires facilitée par différents outils de repérage. 2

3 SYNTHSE DES RESULTATS L enquête a principalement étudié la fréquence d utilisation et moyens d accès à internet chez les répondants, leur comportement d utilisation de l internet en général puis une analyse de leur usage des réseaux sociaux et des services de l administration en ligne. FREQUENCES ET MOYENS D UTILISATION : LES MAROCAINS UTILISENT DE PLUS EN PLUS LA TABLETTE ET LE TELEPHONE MOBILE COMME SUPPORT DE CONNEXION A INTERNET AU DETRIMENT DE L ORDINATEUR PORTABLE La majorité des répondants (53%) passent une durée moyenne supérieure à 4h par jour sur Internet et l ordinateur portable reste le support de connexion le plus favori avec un taux d utilisation de 78%, suivi du téléphone mobile (61%) qui dépasse l ordinateur de bureau, ce dernier étant utilisé par 44 % des répondants. A noter que, comparé à l année 2012, la tablette et le téléphone mobile ont enregistré une progression de 11% et de 6% respectivement au détriment de l ordinateur portable qui a connu une baisse de 5% en tant que support de connexion à internet. Les répondants se connectent généralement depuis leurs foyers (90%) alors que 37% accèdent à internet depuis leur lieu de travail et 29% depuis les lieux publics. COMPORTEMENT D UTILISATION: GRAND PAS POUR L ACHAT EN LIGNE Internet est utilisé d abord pour s informer chez 77 % des répondants, pour envoyer et recevoir des s chez 73 %, pour rester en contact avec ses proches chez 69 % et pour se divertir chez 63%. Par rapport à 2012, l achat en ligne a enregistré une forte progression en passant de 7% à 23%. Une progression qui a également concerné les activités de divertissement et de téléchargement. Par ailleurs, les réseaux sociaux détiennent encore la 1ère position en termes d usage d internet, suivis respectivement par les moteurs de recherche, la presse électronique et les sites de partage de vidéo. En termes des sites les plus préférés chez les répondants, Hespress.com garde sa position de site web marocain le plus populaire suivi de Koora.com et de Startimes.com. Concernant la publicité sur Internet, 41% ne sont intéressés par aucun format publicitaire alors que 16 % des répondants considèrent les bannières en images ou flash comme la forme la plus attractive, 15% préfèrent les vidéos publicitaires et 11% les jeux concours. E-GOUVERNEMENT : LE SERVICE DE DEMANDE DE PASSEPORT BIOMETRIQUE ET LE SITE D ANAPEC SONT LES PLUS UTILISES MALGRE UNE LEGERE BAISSE PAR RAPPORT A 2012 Les services de l administration en ligne les plus connus chez les répondants sont le portail du passeport biométrique (52%), le portail de l ANAPEC (32%) et le portail du permis de conduire et des cartes grises (27%). 37% des répondants ont déclaré avoir déjà utilisé les services en ligne du portail du passeport biométrique, 17 % ont utilisé les services du portail de l ANAPEC et 16% ont fait appel aux services du portail de suivi de remboursements (CNOPS). A noter que les 2 premiers services mentionnés ont enregistré une légère baisse par rapport à D autre part, les répondants ayant bénéficié d un ou de plusieurs services d administration en ligne ont exprimé un niveau de satisfaction positif de 79%. 3

4 RESEAUX SOCIAUX : UTILISATION INTENSIVE DES RESEAUX SOCIAUX EN HAUSSE Le classement des réseaux sociaux les plus fréquentés est resté le même durant ces deux dernières années. En effet, Facebook est le réseau social le plus utilisé chez les répondants avec un taux de 96% suivi de Twitter (35%). Quant aux réseaux professionnels, nous retrouvons Linkedin en première position suivi de Viadeo, ces derniers sont utilisés respectivement par 26% et 17% des répondants. Concernant la fréquence d utilisation des réseaux sociaux, 20% des répondants passent une durée moyenne entre 1h et 2h par jour, 19% y passent entre 2h et 4h et 18% plus de 4h. Ainsi, l utilisation intensive des réseaux sociaux (4h et plus) enregistre une augmentation de 7.6% au détriment des usages modérés et occasionnels comparé à l année La principale motivation de l utilisation des réseaux sociaux est d abord de s informer (82%), de chatter (66%) et de commenter et interagir (58%). Concernant les pages de marque sur les réseaux sociaux, 29% des répondants réclament être des membres actifs sans pour autant intervenir avec régularité alors que 28% n interviennent jamais sur ces pages. Par rapport aux attentes des répondants vis-à-vis des marques qu ils suivent sur les réseaux sociaux, 29% cherchent à obtenir des réductions commerciales, 22% à détenir des informations exclusives et 16% à bénéficier des conseils. LES AVIS ET PROPOSITIONS DES REPONDANTS L ensemble des recommandations ont convergé vers la nécessité d améliorer l offre des sites web marocains en termes de contenu à travers des informations riches et actualisées et des services à valeur ajoutée alliant l innovation et facilité d utilisation. Les répondants ont également mis l accent sur le besoin de communication autour des sites et services existants à travers la création de buzz et de publicité. De plus, les répondants ont insisté sur la sécurisation de paiement et d échange d informations dans les sites d achat en ligne ou d E-Gouvernement. 4

5 LES RESULTATS DU SONDAGE: PLAN Fréquences et moyens d utilisation.. 6 Fréquence d utilisation d internet.. 6 Supports de connexion à internet.. 7 Lieux de connexion à internet... 8 Comportement des utilisateurs... 9 Les raisons d utilisation d internet Les types de site les plus visités. 10 Classement des sites web les plus visités.. 11 La publicité sur Internet E-gouvernement Les services de l administration en ligne. 13 Utilisation des services de l administration en ligne.. 14 Satisfaction des services de l'administration en ligne Réseaux Sociaux Fréquence d utilisation des réseaux sociaux Les activités les plus fréquentes sur les réseaux sociaux L'intervention sur les pages des marques présentes sur les réseaux sociaux 19 Attentes vis-à- vis des marques présentes sur les réseaux sociaux Profil des répondants Sexe des répondants. 21 Profession des répondants Âge des répondants Villes des répondants Quelques avis et propositions des répondants. 25 5

6 FREQUENCES ET MOYENS D UTILISATION FREQUENCE D UTILISATION D INTERNET La majorité des répondants (53%) passent une durée moyenne supérieure à 4h par jour sur Internet. La durée journalière de connexion Internet la plus fréquente reste de 4 à 8h (28%) suivie d une connexion Internet de plus de 8h (25%). 1% 3% 13% 25% 5% 25% 28% 4h-8h par jour Plus de 8h par jour 2h-4h par jour 1h-2h par jour 30min-1h par jour Quelques fois par semaine Moins de 30min par jour Quelle est votre durée d'utilisation d'internet? (n= 1001) 6

7 SUPPORTS DE CONNEXION A INTERNET L ordinateur portable est toujours le support de connexion le plus favori avec un taux d utilisation de 78%, suivi du téléphone mobile (61%) qui dépasse l ordinateur de bureau, ce dernier étant utilisé par 44 % des répondants. A noter que le mobile est le support de connexion ayant enregistré la plus forte progression en termes d usage en passant de 55% en 2012 à 61% % 60.63% 44.15% 20.77% 6.89% 3.19% 1.09% ORIDNATEUR PORTABLE MOBILE ORDINATEUR DE BUREAU TABLETTE TV CONSOLE DE JEUX AUTRE Quels supports utilisez-vous pour se connecter à Internet? (n= 1001) Évolution par rapport à l année 2012 Progression de l usage du téléphone mobile et de la tablette comme moyen de connexion à internet de l ordre de 6% et 11% respectivement. Baisse de 10% par rapport à l usage de l ordinateur comme moyen de connexion à internet. 7

8 LIEUX DE CONNEXION A INTERNET Les répondants se connectent généralement depuis leur foyer (90%) alors que (37%) accèdent à internet au travail et (29%) dans les lieux publics % 37.26% 28.67% 16.28% 10.68% 8.39% MAISON LIEUX DE TRAVAIL LIEUX PUBLICS CHEZ DES PROCHES LIEUX D'ÉTUDES AUTRE D où est ce que vous vous êtes connectés à Internet au cours des 30 derniers jours? (n= 1001) ( n= 1001) 8

9 77.12% 73.42% 69.13% COMPORTEMENT DES UTILISATEURS LES RAISONS D UTILISATION D INTERNET Internet est utilisé d abord pour s informer chez 77 % des répondants, pour envoyer et recevoir des mails chez 73 %, pour rester en contact avec ses proches chez 69 % et pour se divertir chez 63%. A ce niveau, la hausse la plus significative est enregistrée par l acte d achat en ligne passant de 7% en 2012 à 23% en 2014 ainsi que l utilisation des services d administration en ligne avec 13% de répondants enregistrant à cet effet une hausse de 10% % 57.84% 54.04% 23.27% 21.97% 15.08% 13.38% S'INFORMER ENVOYER ET RECEVOIR DES S RESTER EN CONTACT AVEC MES PROCHES SE DIVERTIR TÉLÉCHARGER USAGE (FILMS, MUSIQUE, PROFESSIONNEL APPLICATIONS, ) ACHETER EN LIGNE REGARDER LA TV AUTRE UTILISER LES SERVICES EN LIGNE (DÉCLARATION D'IMPÔT, ) Quelles sont les principales raisons qui vous poussent à utiliser Internet? (n= 1001) Évolution par rapport à l année 2012 Forte progression de l achat en ligne passant de 7% en 2012 à 23% en Forte progression également constatée pour le divertissement et téléchargement 9

10 LES TYPES DE SITES LES PLUS VISITES Les réseaux sociaux détiennent encore la 1ère position en termes d usage d internet, suivis respectivement par les moteurs de recherche, la presse électronique et les sites de partage de vidéo % 20.95% 16.41% 5.74% 2.32% 2.01% 1.51% 1.11% RÉSEAUX SOCIAUX (FACEBOOK, TWITTER, ) MOTEURS DE RECHERCHE PRESSE ÉLECTRONIQUE SITES DE PARTAGE DE VIDÉOS (YOUTUBE, DAILYMOTION, ) SITES DE TÉLÉCHARGEMENT SITES E- COMMERCE FORUMS DE DISCUSSION BLOGS Quels sont les types de sites que vous visitez le plus? (n= 1001) Évolution par rapport à l année 2012 Le classement des sites les plus visités par les internautes marocains n a pas changé par rapport à l année

11 CLASSEMENT DES SITES WEB LES PLUS PREFERES Facebook est le site web le plus préféré chez les marocains avec (68.43%) des réponses suivi de YouTube (41%) et de Google (40%). Hespress.com garde sa position de site web marocain le plus populaire avec un score de (16%) suivi de Koora.com (4%) et de Startimes.com (3%) % 41.15%40.85% 15.78% 5.69% 4.39% 4.29% 2.79% 2.59% 2.49% 1.89% 1.59% 1.59% 1.19% FACEBOOK YOUTUBE GOOGLE HESPRESS GMAIL KOORA YAHOO TWITTER STARTIMES HOTMAIL AVITO WIKIPEDIA HIBAPRESSSUPERDEAL Veuillez citer les sites web que vous préférez le plus? (n= 1001) 11

12 LA PUBLICITE SUR INTERNET Concernant la publicité sur Internet, 41% ne sont intéressés par aucun format publicitaire alors que 16 % des répondants considèrent les bannières images ou flash comme la forme la plus attractive, 15% préfèrent les vidéos publicitaires et 11% les jeux concours % 16.06% 15.46% 10.94% 8.53% 4.52% 3.41% AUCUN BANNIÈRES IMAGES OU FLASH VIDÉOS PUBLICITAIRES JEUX CONCOURS ANNONCES TEXTUELLES TOMBOLAS AUTRE Quand vous naviguez sur Internet, quel est le format publicitaire qui vous attire le plus? (n= 1001) ( n= 1001) 12

13 E-GOUVERNEMENT LES SERVICES DE L ADMINISTRATION EN LIGNE Les services de l administration en ligne les plus connus chez les répondants sont le portail du passeport biométrique (52%), le portail de l ANAPEC (32%) et le portail du permis de conduire et des cartes grises (27%) % 32.36% 27.07% 25.84% 26.67% 22.87% 19.08% 14.58% 7.59% PASSEPORT BIOMÉTRIQUE PORTAIL DE L E- PERMIS DE CONDUIRE INTERMÉDIATION ET CARTES GRISES SUR LE MARCHÉ DE L EMPLOI (SITE ANAPEC) AUTRES E-CONSULAT: PORTAIL DES SERVICES CONSULAIRES PORTAIL DE SUIVI DE REMBOURSEMENTS (CNOPS) SERVICE DE PAIEMENT EN LIGNE DES TAXES LOCALES GESTION DES RETRAITES PRISE DE RDV EN LIGNE POUR LES HÔPITAUX Ci-dessous une liste des principaux services de l'administration en ligne au Maroc. Veuillez sélectionner ceux que vous connaissez? (n= 1001) Évolution par rapport à l année 2012 Les services E-Gov ayant le plus de notoriété restent toujours le passeport biométrique et et portail de l ANAPEC comme il était le cas en

14 UTILISATION DES SERVICES DE L ADMINISTRATION EN LIGNE 37% des répondants ont déclaré avoir déjà utilisé les services en ligne du portail du passeport biométrique, 17 % ont utilisé les services du portail de l ANAPEC et 16% ont fait appel aux services du portail de suivi de remboursements (CNOPS). Le service en ligne ayant connu la plus grande hausse d utilisateurs est la gestion des retraites en ligne en passant de 3% en 2012 à 8% en % 16.98% 15.68% 12.88% 12.58% 7.89% 6.89% 4.69% 2.49% PASSEPORT BIOMÉTRIQUE PORTAIL DE L E- INTERMÉDIATION SUR LE MARCHÉ DE L EMPLOI (SITE ANAPEC) PORTAIL DE SUIVI DE REMBOURSEMENTS (CNOPS) PERMIS DE CONDUIRE ET CARTES GRISES E-CONSULAT: PORTAIL DES SERVICES CONSULAIRES GESTION DES RETRAITES SERVICE DE PAIEMENT EN LIGNE DES TAXES LOCALES AUTRES PRISE DE RDV EN LIGNE POUR LES HÔPITAUX Veuillez sélectionner les services de l'administration en ligne que vous avez déjà utilisé? (n= 1001) Évolution par rapport à l année 2012 Faible baisse de l usage du site de demandes de passeport biométrique, qui peut être expliquée par le taux de renouvellement élevé au sein de la population. 14

15 SATISFACTION DES SERVICES DE L ADMINISTRATION EN LIGNE Les répondants ayant bénéficié d un ou de plusieurs services d administration en ligne ont exprimé un niveau de satisfaction positif de 79%. 79% satisfaits 21% insatisfaits 12% 20% 9% Plutôt satisfait Tout à fait satisfait Plutôt pas satisfait 59% Pas du tout satisfait Quel est votre niveau de satisfaction des services d'administration en ligne que vous avez déjà utilisé? (n= 531) Évolution par rapport à l année 2012 Quasiment le même niveau de satisfaction passant de 77% en entre 2012 à 79% en

16 RÉSEAUX SOCIAUX RÉPARTITION D UTILISATION SELON LES RÉSEAUX SOCIAUX Le classement des réseaux sociaux les plus fréquentés est resté le même durant ces deux dernières années. En effet, Facebook est le réseau social le plus utilisé chez les répondants avec un taux de 96% suivi de Google+ (54%) et Twitter (35%). Quant aux réseaux professionnels, nous retrouvons Linkedin en première position suivi de Viadeo, ces derniers sont utilisés respectivement par 26% et 17% des répondants % 53.84% 35.36% 25.79% 16.38% 8.49% 3.89% 1.99% 0.90% 0.90% 0.79% 0.29% 0.09% FACEBOOK GOOGLE PLUS TWITTER LINKEDIN VIADEO AUTRE MYSPACE HI5 XING AUCUN ALAMJADID ORKUT NING Parmi cette liste, cochez le ou les réseaux sociaux que vous utilisez (n= 1001) Évolution par rapport à l année 2012 Le classement des réseaux sociaux les plus visités par les internautes marocains est resté également inchangé comparé à l année

17 FRÉQUENCE D UTILISATION DES RÉSEAUX SOCIAUX RÉSEAUX SOCIAUX Concernant la fréquence d utilisation des réseaux sociaux, 20% des répondants passent une durée moyenne entre 1h et 2h par jour, 19% y passent entre 2h et 4h et 18% plus de 4h. Comparé à l année 2012, de plus en plus d'internautes se connectent pour des durées supérieures de 4 heures par jour, soit une hausse de 8%. 18% 13% 19% 6% 8% 20% 16% Quelques fois par semaine Moins de 30min par jour 30min-1h par jour 1h-2h par jour 2h-4h par jour Plus de 4h par jour Plus de 8h par jour Quelle est la durée de votre utilisation des réseaux sociaux? (n= 1001) Évolution par rapport à l année 2012 L utilisation intensive des réseaux sociaux (4h et plus) enregistre une augmentation de 7.6% au détriment des usages modérés et occasionnels. 17

18 LES ACTIVITÉS LES PLUS FRÉQUENTES SUR UN RÉSEAU SOCIAL La principale motivation de l utilisation des réseaux sociaux est d abord de s informer (82%), de chatter (66%) et de commenter et interagir (58%) % 65.53% 57.54% 51.74% 47.35% 47.15% 27.47% 10.88% S'INFORMER CHATTER COMMENTER PARTAGER DES PHOTOS ET VIDÉOS PARTAGER DES LIENS PARTAGER DES INFORMATIONS PERSONNELLES (STATUTS, LIEUX, ) UTILISER DES APPLICATIONS AUTRE Quelles sont les activités que vous faites généralement sur un réseau social (Facebook, twitter,...)? (n= 1001) Évolution par rapport à l année 2012 La recherche d information et le chat restent les principales raisons d utilisation des réseaux sociaux sans changement comparé à l année

19 L INTERVENTION SUR LES PAGES DES MARQUES PRESENTES SUR LES RESEAUX SOCIAUX Concernant les pages de marque sur les réseaux sociaux, 29% des répondants réclament être des membres actifs sans pour autant intervenir avec régularité alors que 28% n interviennent jamais sur ces pages. 19% 1% Oui, j'interviens, mais pas souvent 29% Non, je n'interviens pas 24% 27% Pas vraiment, j'aime une page et puis je l'oublie Oui, j'interviens sur leur page et surveille leur actualité Autre Vous considérez-vous comme un membre actif sur au moins une page de marque sur les réseaux sociaux? (n= 1001) 19

20 ATTENTES VIS-A-VIS DES MARQUES PRESENTES SUR LES RESEAUX SOCIAUX Par rapport aux attentes des répondants vis-à-vis des marques qu ils suivent sur les réseaux sociaux, 29% cherchent à obtenir des réductions commerciales, 22% à détenir des informations exclusives et 16% à bénéficier des conseils % 21.51% 16.06% 10.06% 10.06% 6.84% 5.87% 0.56% RÉDUCTIONS COMMERCIALES AVOIR DES INFORMATION EXCLUSIVES BÉNÉFICIER DES CONSEILS AUCUN BÉNÉFICIER D UN SERVICE-CLIENT PLUS RÉACTIF DONNER VOTRE AVIS PROFITER DE JEUX OU D APPLICATIONS AUTRE Qu attendez-vous le plus des marques que vous suivez sur les réseaux sociaux? (n= 716) 20

21 PROFIL DES REPONDANTS SEXE DES RÉPONDANTS Les hommes représentent 65% des participants à l enquête contre 35% de femmes % Femme 64.74% Homme Sexe des répondants (n= 1001) 21

22 PROFESSION DES RÉPONDANTS Les participants à l enquête sont principalement des étudiants (43%), des employés (15%) et des cadres (14%). CHEF OU DIRECTEUR D'UN GRANDE ENTREPRISE OU HAUT FONCTIONNAIRE DE L ETAT RETRAITÉ OUVRIER PROFESSION LIBÉRALE (AVOCAT, NOTAIRE, MÉDECIN,...) PROFESSION INTERMÉDIAIRE (INSTITUTEUR, INFIRMIÈRE,..) CHEF DE PETITE OU MOYENNE ENTREPRISE, COMMERÇANT OU ARTISAN AUTRE INACTIF CADRE OU AUTRE PROFESSION INTELLECTUELLE (PROFESSEUR, OFFICIER,..) EMPLOYÉ ETUDIANT 0.60% 1.90% 2.70% 2.80% 3.10% 5.39% 5.99% 6.39% 13.69% 14.69% 42.76% Profession des répondants (n= 1001) 22

23 ÂGE DES RÉPONDANTS L enquête a touché toutes les tranches d âge. 34% des répondants ont moins de 24 ans, 20% ont entre 25 et 35 ans. 3% 3% 7% 9% 11% 34% [20-24] [25-30] [15-19] [30-35] [35-40] [+50] [40-44] [45-49] 13% 20% Âge des répondants (n=1001) 23

24 VILLES DES RÉPONDANTS Des répondants de 38 villes ont participé à l enquête, dont 41% de Casablanca, 13% de Rabat, et 7% de Marrakech Casablanca Rabat 2% 3% 3% 4% 4% 4% 20% 6% 7% 7% 30% 10% Agadir Marrakech Fes Salé Autre Ville Mekness Tanger Oujda Kenitra Autres Ville des répondants (n=1001) 24

25 QUELQUES AVIS ET PROPOSITIONS DES RÉPONDANTS «Augmenter la sécurité de l'achat en ligne et améliorer les services de livraison à domicile. De plus, faire de la publicité pour les sites marocains car certains sites sont supers mais ne sont connus que par hasard.» «Une richesse linguistique conforme à notre patrimoine culturel marocain et une réactivité en temps réel vis-à-vis de l'utilisateur.» «Il faudra réduire la publicité sur les sites web et augmenter le nombre des sites de services. Il sera aussi intéressant de mettre en œuvre une loi concernant le web qui permet d inspecter et de contrôler les sites des deals.» «Etre plus ingénieux lors de la création d une publicité sur Internet et avoir une idée de ce que "veut" la clientèle ciblée (ce qu'elle aime, les tendances actuelles...) avant de se lancer dans la création d'un site.» «Il faut encore plus de sérieux dans le traitement du projet d'un site depuis la conception passant par la réalisation jusqu'au suivi et le contrôle du site. Il faut réaliser des études préalables pour chaque étape du projet comme il faut éviter les gains faciles qui ne durent pas dans le temps que ça soit dans l'idée du projet elle-même ou dans la publicité insérée dans le site notamment les publicités de Google Ad.» «Les administrateurs des sites web doivent travailler d avantage sur le côté informatique (host, serveur, etc....) et le niveau de la publicité dans les sites. Ils doivent aussi bien manipuler leurs performances car les sites marocains sont souvent très lents.» «Promotion spéciale lors de l'achat sur internet différente de celle des magasins.» «Il faut quelque chose qui soit originale et qui attire les personnes : des couleurs vives, plusieurs langues et des sujets vécus au quotidien pour être à la fois utile et amusant, ainsi les personnes deviendront plus intéressées et plus actives sur le site en question.» «Je propose pour les sites marocains qui cherchent à s'améliorer de présenter d'abord une information claire et accessible et dont tout le monde pourra en bénéficier. Ensuite, il faudra attirer les visiteurs par des offres et des services gratuits afin d'améliorer la notoriété.» «Je pense que la faute grave commise par la plupart des sites marocains concerne la publicité : il y a des sites web qui obligent le visiteur à voir des publicités et cela est considéré comme une violence psychologique qui pousse le visiteur à ne plus visiter le site une deuxième fois.» «االهتمام أكثر بالمواضيع الفكرية و العلمية و نشر الوعي لدى الشباب المغاربة ««التحديث المستمر للمواقع وتجنب كثرة روابط اإلشهارات المزعجة «. «اقترح ان تستعين بأطر تقنية مبرمجين و مصممين و محترفين لتحسين المواقع العربية و جعلها اكثر احترافية من ناحية التصميم و الحماية والكفاءة.» «االهتمام بمواضيع الساعة بشكل جاد بعيد عن المزايدات واإلثارة المبالغ فيها مع االلتزام وتحمل المسؤولية األدبية والمعنوية والمادية. «25

26 BESOIN DE PLUS D INFORMATIONS? Nous vous remercions de votre intérêt aux résultats de l enquête Averty. Pour tout complément d analyse ou d information, veuillez nous contacter sur A PROPOS DE AVERTY Averty est un institut d enquêtes et de sondages d opinions indépendant. Pionnier dans l utilisation d internet et des technologies d information, il se veut un espace de libre expression pour les marocains, constituant ainsi un baromètre de l opinion publique et un outil d aide à la prise de décision pour les individus, organisations et entreprises. Averty est déclaré auprès de l ANRT (www.anrt.ma) et de la Commission Nationale de Protection des Données à Caractère Personnel (CNDP, et membre de l Association Mondiale des Professionnels des Etudes de Marché (ESOMAR, Pour tout complément d information, connectez-vous sur Averty.ma A PROPOS DE MAROC NUMERIC CLUSTER Maroc Numeric Cluster est une structure à gouvernance mixte Public/Privé regroupant plusieurs acteurs du secteur TIC : Etat, Grandes entreprises, PME, opérateurs de l enseignement et de la recherche et organismes d aide et de financement avec pour objectif final de faire émerger des projets innovants et à forte valeur ajoutée dans les 5 niches d excellence TIC du Cluster à savoir : Services Mobiles, Sécurité & Confiance Numérique, Monétique, Multimédia et Progiciels. Regroupant plus de 50 membres du secteur, MNC ambitionne de devenir un cluster de référence dans la région. Plus d'informations : CONTACT PRESSE Averty Market Research & Intelligence Rachid DAHBI GSM : Fixe : Maroc Numeric Cluster Mlle Zineb Cherkani Hassani, Chargée de mission GSM: Averty Market Research & Intelligence SARL Bureau 255, Technopark, route de Nouacer, Casablanca - Maroc. Tél :

Les résultats de la 2ème édition du baromètre Averty sur le E-commerce au Maroc en partenariat avec le salon E-commerce.ma. Maroc Telecommerce

Les résultats de la 2ème édition du baromètre Averty sur le E-commerce au Maroc en partenariat avec le salon E-commerce.ma. Maroc Telecommerce Les résultats de la 2ème édition du baromètre Averty sur le E-commerce au Maroc en partenariat avec le salon E-commerce.ma Maroc Telecommerce Objectifs. Paiement de taxes & factures Fréquence Motivations

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Sixième édition 1 er trimestre 2013 Un outil : Initié par la chaire Économie numérique de l Université

Plus en détail

1ere Edition. Baromètre SOCIAL MINDS. Les Tunisiens et les médias sociaux UNE ETUDE : AVEC :

1ere Edition. Baromètre SOCIAL MINDS. Les Tunisiens et les médias sociaux UNE ETUDE : AVEC : 1ere Edition Baromètre SOCIAL MINDS Les Tunisiens et les médias sociaux UNE ETUDE : AVEC : Présentation «Social Minds» est un baromètre quantitatif dont la 1 ère édition a été réalisée en Mars 2012, commandité

Plus en détail

Dossier de Presse. WebDialn@ Etude sur les Usages et Perceptions des Internautes du Web Algérien www.webdialna.com

Dossier de Presse. WebDialn@ Etude sur les Usages et Perceptions des Internautes du Web Algérien www.webdialna.com 1 Dossier de Presse Etude sur les Usages et Perceptions des Internautes du Web Algérien www.webdialna.com Etude L Algérie vit en ce moment une période de croissance exponentielle du nombre d internautes,

Plus en détail

Etude sur la consommation de musique en ligne. Septembre 2011

Etude sur la consommation de musique en ligne. Septembre 2011 Etude sur la consommation de musique en ligne Septembre 2011 1 Introduction et méthodologie 2 2 Contexte et objectifs (1/2) Dans le cadre de sa mission de contrôle, de suivi et d encouragement de l offre

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 24 février 2012

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 24 février 2012 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 24 février 12 L ACCES DES BELGES A L INTERNET CONTINUE DE PROGRESSER En 11, 77% des ménages avaient un accès à internet, majoritairement à large bande. Cela ressort des

Plus en détail

Les internautes français et la confiance numérique. Lundi 7 avril 2014

Les internautes français et la confiance numérique. Lundi 7 avril 2014 Les internautes français et la confiance numérique Lundi 7 avril 2014 Méthodologie Echantillon Mode de recueil Dates de terrain 1007 individus âgés de 15 ans et plus. La représentativité de l échantillon

Plus en détail

Digital Trends Morocco 2015. Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014

Digital Trends Morocco 2015. Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014 Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014 Sommaire 04 Objectifs de la démarche 07 Méthodologie 05 Parties prenantes 09 Résultats de l étude 06 Objectifs de l étude 37 Conclusion 02 Contexte

Plus en détail

Ma vie d internaute. L évolution de mes habitudes numérique

Ma vie d internaute. L évolution de mes habitudes numérique Ma vie d internaute L évolution de mes habitudes numérique Une étude menée à travers le monde Un projet mené sur un échantillon de 11 pays ROYAUME-UNI FRANCE ESPAGNE RUSSIE ETATS-UNIS CANADA MEXIQUE BRESIL

Plus en détail

Notre planète mobile : France

Notre planète mobile : France Notre planète mobile : France Mieux comprendre les utilisateurs de mobiles Mai 2013 1 Synthèse Les smartphones font désormais partie intégrante de notre vie quotidienne. En France, le taux de pénétration

Plus en détail

Etude Email Marketing Attitude BtoC - 2015

Etude Email Marketing Attitude BtoC - 2015 Etude Email Marketing Attitude BtoC - 2015 SOMMAIRE I. L étude en quelques mots II. Méthodologie & Profil des répondants III. Faits marquants IV. Personas V. Conclusion I. L étude EMA BtoC en quelques

Plus en détail

Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs

Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs Baromètre Direct Assurance des Cyberconsommateurs DIRECT ASSURANCE Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs Février 2011 Paris Toronto Shanghaï Buenos Aires Connection creates value Méthodologie

Plus en détail

Notre planète mobile : Canada

Notre planète mobile : Canada Notre planète mobile : Canada Mieux comprendre les utilisateurs de mobiles Mai 2012 1 LES TÉLÉPHONES INTELLIGENTS ONT TRANSFORMÉ LE COMPORTEMENT DES CONSOMMATEURS 2 Le téléphone intelligent représente

Plus en détail

La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française

La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française Étude réalisée par le Centre de Recherche pour l'étude et l'observation des Conditions de Vie (CREDOC) pour

Plus en détail

Statistiques rapides Questionnaire 47555 'Enquête sur les usages numériques à Digne-les-Bains et sur le territoire dignois' Résultats

Statistiques rapides Questionnaire 47555 'Enquête sur les usages numériques à Digne-les-Bains et sur le territoire dignois' Résultats Résultats Questionnaire 47555 Nombre d'enregistrement(s) pour cette requête : 268 Nombre total d'enregistrements pour ce questionnaire : 268 Pourcentage du total : 100.00% Page 1 / 61 Page 2

Plus en détail

Notre planète mobile : Suisse

Notre planète mobile : Suisse Notre planète mobile : Suisse Mieux comprendre les utilisateurs de mobiles Mai 2013 1 Synthèse Les smartphones font désormais partie intégrante de notre vie quotidienne. Le taux de pénétration du smartphone

Plus en détail

QUELS ÉCRANS UTILISENT LES 13-24 ANS ET POUR QUELS USAGES?

QUELS ÉCRANS UTILISENT LES 13-24 ANS ET POUR QUELS USAGES? QUELS ÉCRANS UTILISENT LES 13-24 ANS ET POUR QUELS USAGES? Colloque «Les écrans et les jeunes : quelle place, quelle offre, quelles évolutions?» 9 décembre 2014 Direction des études et de la prospective

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Huitième édition 3 e trimestre 2013 Un outil : Initié par la chaire Économie numérique de l Université

Plus en détail

Sommaire Principales conclusions

Sommaire Principales conclusions Sommaire Principales conclusions À quoi ressemble la vie en ligne des jeunes Canadiens moyens? Tout d'abord, ces enfants et ces adolescents sont très branchés, la plupart d'entre eux ayant l'habitude d'aller

Plus en détail

Référencement Naturel Lien Sponsorisé Publicité (Display) E-Mailing (Newsletter) Médias Sociaux Marketing Viral Smart Phone Affiliation

Référencement Naturel Lien Sponsorisé Publicité (Display) E-Mailing (Newsletter) Médias Sociaux Marketing Viral Smart Phone Affiliation MEDIAS SOCIAUX Web Marketing > les principaux leviers SITE EDITEUR SITE MARCHAND SITE VITRINE SITE SERVICE Référencement Naturel Lien Sponsorisé Publicité (Display) E-Mailing (Newsletter) Médias Sociaux

Plus en détail

Observatoire des réseaux sociaux Janvier 2010

Observatoire des réseaux sociaux Janvier 2010 Connection creates value Observatoire des réseaux sociaux Janvier 2010 Note méthodologique Echantillon Echantillon de 1 002 personnes, représentatif de la population internaute française âgée de 18 ans

Plus en détail

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet Campagne de Communication Prévisionnelle Web Intelligence & Réputation Internet 1 Sommaire 1. Introduction... 3 2. Détail de la prestation de gestion de réputation online... 5 2.1 Sélection des mots, thématiques

Plus en détail

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment?

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Nemours 09 juillet 2015 Noémie Reynard Chargée de mission Tourisme et Développement Durable CCI Seine-et-Marne Direction Commerce-Tourisme Etre visible sur

Plus en détail

ENQUÊTE 2009 - Les pratiques culturelles au Luxembourg Ordinateur/internet

ENQUÊTE 2009 - Les pratiques culturelles au Luxembourg Ordinateur/internet ENQUÊTE 2009 - Les pratiques culturelles au Luxembourg Ordinateur/internet page 1 / 25 Q25) Disposez-vous d une connexion à Internet à la maison? Oui 80 % Non 20 % page 2 / 25 Q27) Au cours des 12 derniers

Plus en détail

Questionnaire artisans 2011

Questionnaire artisans 2011 Questionnaire artisans 2011 Partie Signalétique REPONDANT Quel est votre statut? Artisan Conjoint Second Salarié Autre, précisez : SALARIES Combien de salariés travaillent actuellement dans l entreprise?

Plus en détail

L utilisation d Internet par les femmes. Juin 2009

L utilisation d Internet par les femmes. Juin 2009 L utilisation d Internet par les femmes Juin 2009 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l'étude A- Les usages d Internet B- Les achats sur Internet Note méthodologique Etude réalisée par l'ifop

Plus en détail

Les parents et les usages d Internet de leurs enfants

Les parents et les usages d Internet de leurs enfants Les parents et les usages d Internet de leurs enfants Présentation de l Ifop pour la Délégation Interministérielle à la Famille Mars 2005 Note méthodologique Etude réalisée pour : Echantillon : La Délégation

Plus en détail

Les Français et les déclencheurs d acte d achat Septembre 2015

Les Français et les déclencheurs d acte d achat Septembre 2015 Les Français et les déclencheurs d acte d achat Septembre 2015 Frédéric Micheau, Directeur des études d opinion OpinionWay Hervé Grelet, General Manager Retail Wincor Nixdorf France Nicolas Pelletier,

Plus en détail

Thursday, November 15, 12

Thursday, November 15, 12 Le site web de IFP Legacy est une communauté mondiale d anciens élèves de l IFP en ligne. C est une source d informations et un site où vous pouvez publier des nouvelles professionelles, des évènements,

Plus en détail

Echantillon interrogé en ligne sur système CAWI (Computer Assistance for Web Interview)

Echantillon interrogé en ligne sur système CAWI (Computer Assistance for Web Interview) Les idées reçues sur la sécurité informatique Contact : OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris http://www.opinion-way.com Juillet 2014 1 Méthodologie Méthodologie Echantillon de représentatif

Plus en détail

1. Le Profil de votre organisation (société, association )

1. Le Profil de votre organisation (société, association ) Brief client 1 Organisation/société Nom : Adresse : Téléphone : Fax : Contact Nom et prénom : Adresse : Téléphone : Fax : Mail : 1. Le Profil de votre organisation (société, association ) Pouvez-vous nous

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Septième édition 2 e trimestre 2013 Un outil : Initié par la chaire Économie numérique de l Université

Plus en détail

Compte-rendu conférence 17 avril 2014 Ferté-Fresnel

Compte-rendu conférence 17 avril 2014 Ferté-Fresnel Compte-rendu conférence 17 avril 2014 Ferté-Fresnel «Réseaux sociaux &jeux vidéos : s informer pour mieux les utiliser» Intervenants : Fabien Rillet animateur multi médias au Bureau Information Jeunesse

Plus en détail

Bibliothèque Esparron en livres. www.esparron-en-livres.com

Bibliothèque Esparron en livres. www.esparron-en-livres.com Les réseaux sociaux Chapitre 1 : Les réseaux sociaux Chapitre 2 : 14 moyens pour être plus visible sur Facebook Chapitre 3 : Comment créer un compte Facebook Chapitre 4 : Statistiques en France Les réseaux

Plus en détail

Internet et prévention. Communiquer sur la santé sexuelle en direction des jeunes internautes

Internet et prévention. Communiquer sur la santé sexuelle en direction des jeunes internautes Internet et prévention Communiquer sur la santé sexuelle en direction des jeunes internautes Journées Annuelles de Santé Publique 1 décembre 2011 I- CONTEXTE : les jeunes français (15-24 ans) et Internet

Plus en détail

Baromètre de la société de l information

Baromètre de la société de l information Baromètre de la société de l information BAROMÈTRE DE LA SOCIETE DE L INFORMATION (2014) http://economie.fgov.be L édition 2014 du Baromètre de la société de l information est disponible sur le site web

Plus en détail

L IMPACT DES RESEAUX SOCIAUX SUR LES COMPORTEMENTS DES JEUNES CONSOMMATEURS

L IMPACT DES RESEAUX SOCIAUX SUR LES COMPORTEMENTS DES JEUNES CONSOMMATEURS Magdalena Grębosz Jacek Otto Ecole Polytechnique de Lodz, Pologne L IMPACT DES RESEAUX SOCIAUX SUR LES COMPORTEMENTS DES JEUNES CONSOMMATEURS L Introduction L Internet est actuellement le plus grand réseau

Plus en détail

Hadopi, biens culturels et. pratiques et perceptions des internautes français.

Hadopi, biens culturels et. pratiques et perceptions des internautes français. Hadopi, biens culturels et pratiques et perceptions des internautes français. BU2 Octobre 2012 synthèse et chiffres clés JANVIER 2013 I. Chiffres clés Taux de consommation licite / illicite 78% des utilisateurs

Plus en détail

Pratiques de la VOD en France

Pratiques de la VOD en France Pratiques de la VOD en France Décembre 2006 Cette étude a été réalisée par : Novatris Sophie Dupouy, Isabelle Maurice 5-7 rue de Sahel 75012 Paris Tél. : 01.44.87.60.30 Fax : 01.44.87.60.31 www.novatris.com

Plus en détail

L INTERNET CULTUREL DES 11-24 ANS

L INTERNET CULTUREL DES 11-24 ANS LES INÉDITS L INTERNET CULTUREL DES 11-24 ANS RECONFIGURATION DE L ÉCOLOGIE DE LA CULTURE ET DES MÉDIAS : SUPPORTS, FONCTIONS ET PRODUCTIONS À L ÈRE D INTERNET Hervé Glevarec Nous nous appuyons sur une

Plus en détail

SONDAGE AUPRÈS DES ÉTUDIANTS CANADIENS

SONDAGE AUPRÈS DES ÉTUDIANTS CANADIENS SONDAGE AUPRÈS DES ÉTUDIANTS CANADIENS Sommaire exécutif Présenté par : TABLE DES MATIÈRES PUBLICITÉ SUR CAMPUS P. 3 COMMUNICATIONS MOBILES P. 8 HABITUDES EN LIGNE P. 18 HABITUDES MÉDIA P. 26 MÉTHODOLOGIE

Plus en détail

Analyse du questionnaire sur les usages numériques du territoire de Plaine Commune

Analyse du questionnaire sur les usages numériques du territoire de Plaine Commune Analyse du questionnaire sur les usages numériques du territoire de Plaine Commune http://numerique- plainecommune.fr/questionnaire/ 1. PROFILAGE 2. COMPETENCES 3. CONDITIONS D'USAGES 4. USAGES 5. PROPOSITIONS

Plus en détail

Une enquête TNS Sofres pour Microsoft. Mai 2010 - Vague 1

Une enquête TNS Sofres pour Microsoft. Mai 2010 - Vague 1 Une enquête TNS Sofres pour Microsoft Mai 2010 - Vague 1 Vie privée Vie publique? 53% des Français ont déjà fait une recherche sur une personne de leur entourage en tapant son nom dans un moteur de recherche

Plus en détail

Troisième édition 2 e trimestre 2012

Troisième édition 2 e trimestre 2012 Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Troisième édition 2 e trimestre 2012 Un outil : Initié par la chaire Économie numérique de l Université Paris-Dauphine, sous la direction

Plus en détail

JF/YMC N 1-6661 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Yves-Marie Cann

JF/YMC N 1-6661 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Yves-Marie Cann JF/YMC N 1-6661 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Yves-Marie Cann Les internautes et les réseaux sociaux en ligne Résultats Décembre 2007 Sommaire Pages 1 - La méthodologie... 1 2 - Les principaux enseignements

Plus en détail

Stratégies opérationnelles d APPS-CRM pour smartphones et tablettes

Stratégies opérationnelles d APPS-CRM pour smartphones et tablettes 1/213 3/213 6/213 9/213 12/213 3/214 5/214 Stratégies opérationnelles d APPS-CRM pour smartphones et tablettes Le marché pour les smartphones et les tablettes En 213, on a dénombré plus de 24,1 millions

Plus en détail

Médias360 Les Chiffres-Clés de la Convergence 2009

Médias360 Les Chiffres-Clés de la Convergence 2009 Médias360 Les Chiffres-Clés de la Convergence 2009 LES DERNIERES TENDANCES MEDIAS ET NUMERIQUES Département Télécoms Cinéma et Comportements Médias Sommaire Contexte et Objectifs...3 Contenu du dossier...4

Plus en détail

Novembre 2012. Le spectateur et le cinéma numérique : quels nouveaux scénarii?

Novembre 2012. Le spectateur et le cinéma numérique : quels nouveaux scénarii? Novembre 2012 Le spectateur et le cinéma numérique : quels nouveaux scénarii? 01 Bilan 02 03 Le spectateur Les perceptions du spectateur 04 Conclusions Sommaire /01 2012, encore une année record? 2011:

Plus en détail

Depuis 1998 : deux fois par an

Depuis 1998 : deux fois par an Depuis 1998 : deux fois par an Une base de données complète sur les internautes Pour identifier le profil des visiteurs d environ 200 sites, plus de 100 chaînes ou rubriques de portails, 1 couplage et

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Cinquième édition 4 e trimestre 2012 Un outil : Initié par la chaire Économie numérique de l Université

Plus en détail

Hadopi, biens culturels et usages d internet : pratiques et perceptions des internautes français. Dimanche 23 Janvier 2011

Hadopi, biens culturels et usages d internet : pratiques et perceptions des internautes français. Dimanche 23 Janvier 2011 Hadopi, biens culturels et usages d internet : pratiques et perceptions des internautes français. Dimanche 23 Janvier 2011 1 METHODOLOGIE Objectifs Afin de faire un état des lieux du niveau de familiarité

Plus en détail

Booster son e-réputation : quels sont les enjeux pour son entreprise? Gauthier Blin

Booster son e-réputation : quels sont les enjeux pour son entreprise? Gauthier Blin Booster son e-réputation : quels sont les enjeux pour son entreprise? Gauthier Blin Activités de la Société Argaus est une société de Conseil et Stratégie spécialiste du numérique. Argaus vous accompagne

Plus en détail

L état du Québec numérique en 2015 : des Québécois très branchés, mobiles et actifs sur les réseaux sociaux

L état du Québec numérique en 2015 : des Québécois très branchés, mobiles et actifs sur les réseaux sociaux L état du Québec numérique en 2015 : des Québécois très branchés, mobiles et actifs sur les réseaux sociaux Printemps des réseaux sociaux 14 avril 2015 Guillaume Ducharme Directeur des communications et

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Onzième édition 3 e trimestre 2014 Un outil : Initié par la chaire Économie numérique de l Université

Plus en détail

Observatoire des Technologies de l'information

Observatoire des Technologies de l'information Observatoire des Technologies de l'information Etude annuelle Avril 2013 Sommaire 1. INTRODUCTION...3 2. METHODOLOGIE...3 3. ETAT 2012 DES PRINCIPAUX EQUIPEMENTS ET USAGES TICS DU ROYAUME...4 3.1. EQUIPEMENT

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Première édition - 4 e trimestre 2011 Un nouvel outil : Initié par la chaire Économie numérique de

Plus en détail

Les attentes des acheteurs en ligne en 2015

Les attentes des acheteurs en ligne en 2015 Les attentes des acheteurs en ligne en 2015 Rapport d étude Février 2015 Sommaire 2. 1 Le dispositif 3 2 Principaux enseignements 7 3 Résultats détaillés 11 2 Le dispositif 3 Une étude pour mieux cerner

Plus en détail

Bilan enquête Informatique BU Droit Sciences Economie - STAPS - 19 novembre au 1 er décembre 2012 -

Bilan enquête Informatique BU Droit Sciences Economie - STAPS - 19 novembre au 1 er décembre 2012 - Bilan enquête Informatique BU Droit Sciences Economie - STAPS - 19 novembre au 1 er décembre 2012 - Brève analyse de l enquête : Le profil type du répondant est un étudiant de licence qui possède chez

Plus en détail

La publicité sur Internet, un gage de réussite

La publicité sur Internet, un gage de réussite 1 La publicité sur Internet, un gage de réussite mondiales, qui, plus encore qu à travers leur langue, ont le pouvoir de faire ou défaire une marque en un clin d oeil. Peu onéreuse, rapide, réactive, polyvalente,

Plus en détail

Baromobile 2013. Baromobile. Le baromètre de l Internet mobile

Baromobile 2013. Baromobile. Le baromètre de l Internet mobile Baromobile Le baromètre de l Internet mobile Novembre 2013 1 Notre 5 ème vague du Baromobile : des usages renforcés et l émergence des activités simultanées Pour cette 5 ème année consécutive Omnicom Media

Plus en détail

Vous aussi, ne passez pas à côté de cet outil pour dynamiser votre activité. Voici donc plusieurs avantages qui vous expliquent pourquoi :

Vous aussi, ne passez pas à côté de cet outil pour dynamiser votre activité. Voici donc plusieurs avantages qui vous expliquent pourquoi : Les Avantages de la Vidéo pour votre Communication Le Développement des nouvelles technologies, et la démocratisation des équipements numériques depuis plusieurs années, réduit les coûts de production

Plus en détail

PME, Internet et e-learning

PME, Internet et e-learning PME, Internet et e-learning OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris De : Alexandre Mutter, Thierry Chalumeau, Matthieu Cassan OpinionWay CGPME Novembre 2011 Sommaire Contexte et objectifs p3

Plus en détail

Observatoire des Réseaux Sociaux

Observatoire des Réseaux Sociaux Réseaux Sociaux Novembre 2012 Connection creates value Note méthodologique L Observatoire des est une enquête quantitative réalisée chaque année depuis l automne 2007 par questionnaire auto-administré

Plus en détail

L arbre de décision d achat des Français

L arbre de décision d achat des Français L arbre de décision d achat des Français Avril 2014 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Wincor Nixdorf Echantillon : Echantillon de 1000 personnes, représentatif de la population

Plus en détail

Baromètre Internet@50plus. LeMarchedesSe

Baromètre Internet@50plus. LeMarchedesSe Baromètre Internet@50plus Senior Strategic Une société d'étude et de conseil en Stratégie sur le marché des Seniors depuis 1999 Un réseau international Un groupe média de sites d'informations sur le vieillissement

Plus en détail

Comment les Québécois utilisent-ils et cherchent-ils sur Internet?

Comment les Québécois utilisent-ils et cherchent-ils sur Internet? Comment les Québécois utilisent-ils et cherchent-ils sur Internet? Étude réalisée par Skooiz.com en Mai 2009 Introduction Internet évoluant sans cesse, il est important de vérifier si ses utilisateurs

Plus en détail

Orientation des étudiants en 2010 : la génération numérique entre passion et raison

Orientation des étudiants en 2010 : la génération numérique entre passion et raison pour Orientation des étudiants en 2010 : la génération numérique entre passion et raison Enquête auprès de la population étudiante Vague 2 Novembre 2010 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de

Plus en détail

Baromètre Satisfaction des Utilisateurs des Solutions de Paiement sur Facture Mobile. Décembre 2013

Baromètre Satisfaction des Utilisateurs des Solutions de Paiement sur Facture Mobile. Décembre 2013 Baromètre Satisfaction des Utilisateurs des Solutions de Paiement sur Facture Mobile Décembre 2013 Qui sont-ils? Sont-ils satisfaits? Sont-ils conscients du caractère payant de leurs achats? Insatisfaits,

Plus en détail

LES FRANÇAIS ET LES PRODUITS CULTURELS

LES FRANÇAIS ET LES PRODUITS CULTURELS LES FRANÇAIS ET LES PRODUITS CULTURELS 8 Français sur 10 dépensent 50 (ou moins) par mois en produits culturels L accès à la musique, aux films, aux livres, aux bandes dessinées et aux jeux vidéo a considérablement

Plus en détail

Les réseaux sociaux au service de l emploi

Les réseaux sociaux au service de l emploi Les réseaux sociaux au service de l emploi Boucle accueil emploi Mercredi 29 juin 2011 Julie Sabadell INFOthèque Les réseaux avant Internet Une existence bien antérieure à Internet Différents types de

Plus en détail

UN PROGRAMME D ATELIERS

UN PROGRAMME D ATELIERS UN PROGRAMME D ATELIERS L animation numérique de territoire est une nouvelle mission des offices de tourisme et organismes locaux du tourisme. Un peu partout en France, les animateurs numériques ont pour

Plus en détail

10 points clés pour apprivoiser les réseaux sociaux en PME et TPE. club entrepreneurs ISC -6 Novembre 2014 à 19H

10 points clés pour apprivoiser les réseaux sociaux en PME et TPE. club entrepreneurs ISC -6 Novembre 2014 à 19H 10 points clés pour apprivoiser les réseaux sociaux en PME et TPE club entrepreneurs ISC -6 Novembre 2014 à 19H PETIT RAPPEL HISTORIQUE Quelques dates et chiffres clé pour comprendre l ampleur du phénomène

Plus en détail

Étude Olfeo 2013 : La réalité de l utilisation d Internet au bureau page : 1/15

Étude Olfeo 2013 : La réalité de l utilisation d Internet au bureau page : 1/15 Étude Olfeo 2013 : La réalité de l utilisation d Internet au bureau page : 1/15 SOMMAIRE A PRÉSENTATION DE L ÉTUDE OLFEO... 3 A.1 LES OBJECTIFS... 3 A.2 LE CONTEXTE... 3 A.3 LA MÉTHODOLOGIE DE L ÉTUDE...

Plus en détail

Plaquette Commerciale

Plaquette Commerciale Plaquette Commerciale contact@leflashpeople.com + 212 (5) 22 45 06 07 www.leflashpeople.com I. Présentation Générale II. Chiffres clés III. Insertions Publicitaires IV. Références Journal online précis

Plus en détail

NetObserver Europe. TOUT SAVOIR SUR LES INTERNAUTES Communiqué de presse Paris, Septembre 2008

NetObserver Europe. TOUT SAVOIR SUR LES INTERNAUTES Communiqué de presse Paris, Septembre 2008 NetObserver Europe TOUT SAVOIR SUR LES INTERNAUTES Communiqué de presse Paris, Septembre 2008 Constat issu de la 17 ème vague de l étude NetObserver Europe : Des différences de profils et de comportement

Plus en détail

Documentation d utilisation

Documentation d utilisation Documentation d utilisation Généralités Docteur Souris 2012 Guide d utilisation : Généralités Présentation Le patient Le Compte Docteur Souris et les Accès à Internet Le Référent Le support Technique Le

Plus en détail

Enquête sur les Technologies de l information et de la communication TIC2015 et le commerce électronique

Enquête sur les Technologies de l information et de la communication TIC2015 et le commerce électronique Enquête sur les Technologies de l information et de la communication TIC2015 et le commerce électronique Enquête conduite, dans le cadre de la Statistique publique, par l Institut national de la statistique

Plus en détail

statistiques de consultation des sites prisme office

statistiques de consultation des sites prisme office statistiques de consultation des sites prisme office SOMMAIRE Identification du site et période d analyse Audience Type d appareil Navigateur Résolution d écran Visite par nombre de pages vues Géographie

Plus en détail

dans le peloton européen

dans le peloton européen 1 résultats européens La Belgique : dans le peloton européen L enquête Mediappro, menée parallèlement dans neuf pays européens (Belgique, Danemark, Estonie, France, Grèce, Italie, Pologne, Portugal et

Plus en détail

Enquête sur les technologies de l information et de la communication TIC2016 et le commerce électronique

Enquête sur les technologies de l information et de la communication TIC2016 et le commerce électronique Enquête sur les technologies de l information et de la communication TIC2016 et le commerce électronique Enquête conduite, dans le cadre de la Statistique publique, par l Institut national de la statistique

Plus en détail

Les Internautes français et la confiance : Les photos numériques, un prolongement de soi et de son univers sur la toile. Juin 2014

Les Internautes français et la confiance : Les photos numériques, un prolongement de soi et de son univers sur la toile. Juin 2014 Les Internautes français et la confiance : Les photos numériques, un prolongement de soi et de son univers sur la toile Juin 2014 Méthodologie Echantillon Mode de recueil Dates de terrain 1007 individus

Plus en détail

UTILISATION DES TIC PAR LES MÉNAGES

UTILISATION DES TIC PAR LES MÉNAGES Direction générale Statistique et Information économique Boulevard Simon Bolivar 30-1000 Bruxelles Numéro d entreprise: 0314.595.348 http://economie.fgov.be - http://statbel.fgov.be À compléter par l enquêteur

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE

ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE LES OUTILS NUMERIQUES LES SMARTPHONES 33,4% d équipement en France en 2011 46,6% en 2012, la progression est rapide Source : Médiamétrie LES CHIFFRES DU SMARTPHONE

Plus en détail

Quelles perspectives en 2013 pour le e-commerce?

Quelles perspectives en 2013 pour le e-commerce? Quelles perspectives en 2013 pour le e-commerce? Présentation du 24 janvier 2013 Une étude qui a pour but de mesurer l achat sur Internet en 2013 et comprendre l usage du Smartphone dans les achats (on-line

Plus en détail

Observatoire des loisirs des Français

Observatoire des loisirs des Français Observatoire des loisirs des Français 8 e édition Rapport d étude TNS 2014 Sommaire 1 Présentation de l étude 3 2 Principaux enseignements 5 3 Résultats 8 TNS 2014 2 1 Présentation de l étude TNS 2014

Plus en détail

Les Français et le courrier publicitaire. Rapport

Les Français et le courrier publicitaire. Rapport Les Français et le courrier publicitaire Rapport Sommaire 1. Présentation de l'étude 2. Principaux enseignements 3. Résultats détaillés 4. Les habitudes en termes de courrier 5. Appréciation des différents

Plus en détail

Cahier des charges Site internet

Cahier des charges Site internet 1 Cahier des charges Site Internet Cahier des charges Site internet INNOCORP MADA www.innocorp-mada.com Tel: 01.80.82.88.80 contact@innocorp-mada.com 2 Cahier des charges Site Internet CONTEXTE Introduction

Plus en détail

Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français

Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français Le 18 novembre 2014 Combien de joueurs? Enquête en ligne, réalisée par TNS Sofres, entre le 13 et le 25 septembre 2014, auprès d un échantillon

Plus en détail

Vague 3. Février 2013

Vague 3. Février 2013 Vague 3 Février 2013 Ce baromètre semestriel, réalisé pour les auteurs et éditeurs associés au sein de la SOFIA, a pour objectif d'observer les évolutions des usages du livre numérique Méthodologie La

Plus en détail

JAMES. Jeunes activités médias enquête Suisse. Constatations 2014. Direction du projet Prof. Dr. Daniel Süss MSc Gregor Waller

JAMES. Jeunes activités médias enquête Suisse. Constatations 2014. Direction du projet Prof. Dr. Daniel Süss MSc Gregor Waller Partenaire de coopération JAMES Jeunes activités médias enquête Suisse Constatations 24 Direction du projet Prof. Dr. Daniel Süss MSc Gregor Waller Auteurs lic. phil. Isabel Willemse MSc Gregor Waller

Plus en détail

Enquête Individus 2014 : smartphone, tablette & cloud. Nicolas Deporte Observatoire du GIS M@rsouin. Bretagne 2012 (Marsouin)

Enquête Individus 2014 : smartphone, tablette & cloud. Nicolas Deporte Observatoire du GIS M@rsouin. Bretagne 2012 (Marsouin) Enquête Individus 2014 : smartphone, tablette & cloud Nicolas Deporte Observatoire du GIS M@rsouin Evolution de l équipement 2011-2014 France 2011 (Credoc) Bretagne 2012 (Marsouin) France 2013 (Credoc)

Plus en détail

Impact de la rentrée scolaire et du mois de Ramadan sur le comportement des internautes tunisiens

Impact de la rentrée scolaire et du mois de Ramadan sur le comportement des internautes tunisiens Tel : (+6) 7 888 88 Fax: (+6) 7 885 59 E-mail : info@accesstoebusiness.com Site : www.accesstoebusiness.com Blog : www.journalduwebmarketing.com Impact de la rentrée scolaire et du mois de Ramadan sur

Plus en détail

Plaquette Commerciale

Plaquette Commerciale Actualité, Economie, Social, Art & Culture, Sport, International Plaquette Commerciale contact@le2minutes.com + 212 (5) 22 45 06 07 + 212 (5) 22 30 86 21 www.le2minutes.com www.facebook.com/le2minutes.officiel

Plus en détail

Baromètre de suivi des services mobiles

Baromètre de suivi des services mobiles Baromètre de suivi des services mobiles N 08023387 Bruno Lenain Directeur de Département Manuel Lhoir Directeur de Clientèle 13 mai 2009 1 Sommaire Pages Contexte et objectifs 3 Démarche méthodologique

Plus en détail

COMMENT UTILISER LES RESEAUX SOCIAUX POUR MIEUX COMMUNIQUER?

COMMENT UTILISER LES RESEAUX SOCIAUX POUR MIEUX COMMUNIQUER? COMMENT UTILISER LES RESEAUX SOCIAUX POUR MIEUX COMMUNIQUER? COMMENT UTILISER LES RESEAUX SOCIAUX POUR MIEUX COMMUNIQUER? Benoit DUDRAGNE http://bdc-etourisme.com Benoit.dudragne@gmail.com www.facebook.com/bdc.conseil.etourisme

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Deuxième édition - 1 er trimestre 2012 Un outil : Initié par la chaire Économie numérique de l Université

Plus en détail

Résultats d Etude. Vente de Tshirt Jeux vidéo

Résultats d Etude. Vente de Tshirt Jeux vidéo Résultats d Etude Vente de Tshirt Jeux vidéo Novembre 2006 SOMMAIRE Introduction... 1 Effectuez-vous des achats sur Internet?... 2 Si oui, quel est votre budget mensuel?... 3 Achetez-vous des produits

Plus en détail

DIAPASON : DIAgnostic PArtagé Sur lés Outils Numé riqués

DIAPASON : DIAgnostic PArtagé Sur lés Outils Numé riqués DIAPASON : DIAgnostic PArtagé Sur lés Outils Numé riqués Intro Partie 1 Equipement des professionnels 1.1 Disposez-vous des équipements suivants?, à titre personnel exclusivement b. Oui, à titre professionnel

Plus en détail

Comment les Français consomment-ils sur Internet?

Comment les Français consomment-ils sur Internet? Comment les Français consomment-ils sur Internet? ème baromètre sur les comportements d achats des internautes AG FEVAD, Paris, 11 juin 2009 Internet, canal d achat 22 millions de cyberacheteurs Évolution

Plus en détail

Lexique informatique. De l ordinateur :

Lexique informatique. De l ordinateur : De l ordinateur : Lexique informatique CD / Cédérom : CD (Compact Disc) contient des logiciels (dictionnaire, jeux, ) Clavier : permet de taper du texte, de la ponctuation, des chiffres et des symboles.

Plus en détail