Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises"

Transcription

1 27 mars 2008 Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises Résultat net part du groupe : M Produit net bancaire : M Coefficient d exploitation : 61,6% ROE : 11,4% Capitaux propres part du groupe : 26,4 Md Ratio Tier one (au 31 décembre) : 9,3% Dans un contexte de forte concurrence sur le marché de la banque de détail, cœur d activité du groupe, le Crédit Mutuel avec sa filiale le CIC a en 2007 atteint 2,73 milliards de résultat net part du groupe. «Une année satisfaisante qui nous place, en termes de résultats, au troisième rang des banques françaises, une année qui atteste de la vitalité de notre développement et nous conforte dans notre position d acteur majeur du paysage bancaire. Avec 26,4 milliards de capitaux propres part du groupe, en hausse de 10,3%, la solidité financière du Crédit Mutuel s est encore renforcée.» a commenté le Président Etienne Pflimlin. Après une année 2006 exceptionnelle et dans un environnement fortement perturbé par une profonde crise de confiance, le résultat est en retrait de 7,3% malgré la dynamique du développement. L activité soutenue du réseau, la reprise de la collecte d épargne et le maintien d une forte progression du crédit attestent d un développement solide qui se traduit dans le résultat net des activités de bancassurance de détail, en progression de 5,6% (2). (1) Ces résultats, encore provisoires, seront arrêtés par le Conseil d administration de la Confédération nationale du Crédit Mutuel le 16 avril (2) Avant élimination des opérations intersectorielles. 1

2 Ses bons résultats en bancassurance de détail et sa solidité financière renforcée placent le groupe Crédit Mutuel parmi les établissements les mieux notés de la zone euro. Standard & Poor s attribue AA-/A-1+ à l ensemble des banques du Crédit Mutuel comme du CIC, avec une perspective stable et la Banque Fédérative du Crédit Mutuel est notée Aa3 (perspective positive) par Moody s et AA- (perspective stable) par Fitch. Une année satisfaisante dans un contexte difficile Le produit net bancaire s établit à millions d euros, en baisse de 269 millions d euros (- 2,5%). Ce recul s explique pour partie par des effets liés à l application des normes comptables IFRS, notamment sur la valorisation d obligations convertibles. Il n est pas imputable à la crise des fonds subprimes, laquelle n a affecté que marginalement le groupe (3). Hors ces effets et ceux de la variation des provisions épargne-logement, le PNB aurait été en progression de 1,7%. En revanche, la crise de confiance qui a affecté les marchés au second semestre 2007 s est traduite, comme pour l ensemble des établissements de crédit, par un renchérissement conséquent des refinancements qui a pesé sur le PNB, ainsi que la hausse du coût des dépôts. Les commissions sont en hausse de 6,4%. La bonne croissance de l activité monétique et des moyens de paiement s est traduite par une augmentation de 11,9% des commissions nettes, tandis que celles liées aux placements financiers ont enregistré une croissance de 9,3%. Les commissions générées par le fonctionnement des comptes ont une progression plus modérée (5,8%), conformément aux pratiques tarifaires du groupe. Enfin, on note la forte augmentation de 13,7 % du produit net des activités non bancaires, dont plus de 80% représentent le produit net des activités d assurance, en hausse de 20%. Les activités sur les instruments financiers ont dégagé un résultat en légère baisse de 2,2% compte-tenu de la situation des marchés financiers. La contribution des différents métiers au PNB est de 80% (4) pour la bancassurance de détail (67% en banque de détail et 13% en assurance), 9% pour la banque d investissement, 5,5% pour la gestion d actifs et la banque privée et 5,5% pour les autres activités. Les frais généraux à M enregistrent une croissance modérée de 2,6%, inférieure de moitié à 2006, malgré un effectif de collaborateurs, en progression de 1,2%, et une poursuite de l investissement dans le maillage du réseau. (3) Les 180 millions d euros de provisions passés sur un portefeuille d une filiale américaine et les 117 millions sur un autre portefeuille ne sont pas des pertes et devraient pouvoir être repris au dénouement des positions. (4) Avant élimination des opérations intersectorielles. 2

3 Compte-tenu des évolutions respectives du PNB et des frais généraux, le coefficient d exploitation augmente par rapport à 2006, mais reste à un niveau satisfaisant de 61,6%, en amélioration d un point par rapport à Le résultat brut d exploitation s établit à M et le coût du risque affiche une baisse de 22,2% à 186 M. L encours des créances douteuses brutes a diminué de -3,8%, à 6,3 milliards, et le taux de risques diminue à nouveau d un demi-point à 2,4%. Grâce à la bonne qualité des risques clientèle, le coût du risque exprimé en équivalent taux sur l encours moyen des crédits est de seulement 9 points de base, en diminution de 2 points sur l année. Après prise en compte de la quote-part de résultat des entreprises mises en équivalence, des gains ou pertes nets sur autres actifs et des variations de valeur des écarts d acquisition, le résultat avant impôts ressort à M (- 8,2%). Après une charge fiscale de M (- 10,6%), le résultat net total atteint M (- 7,2%), dont 55 M revenant aux minoritaires. Le résultat net part du groupe de M diminue de 216 M (- 7,3%). La contribution des différents métiers à ce résultat part du groupe atteint 78% (5) pour la bancassurance de détail (52% en banque de détail et 26% en assurance), 19% pour la banque d investissement, 6% pour la gestion d actifs et la banque privée et - 3% pour les autres activités. Les clés du développement Un maillage du territoire de plus en plus serré Dans une logique de complémentarité des réseaux physiques et technologiques, le groupe Crédit Mutuel a poursuivi son maillage du territoire en ouvrant 111 agences en Son développement s est poursuivi dans les villes moyennes et les grandes agglomérations où il est historiquement relativement moins bien implanté. Avec guichets, il gère le 2 e réseau bancaire en France, et offre ainsi un service de proximité de qualité prolongé par un dispositif de distribution multicanal innovant : la banque à distance a enregistré, à elle seule, près de 308 millions de contacts (+25 %) dont 90% par Internet. Epargne : une collecte soutenue L encours total de l épargne du groupe Crédit Mutuel croît de 10,9% en 2007 (contre +4,8% en 2006), pour s élever à 469 milliards. L activité est restée soutenue, portée par les dépôts (+9,6% à 171,6 Md ) et l épargne financière bancaire (+13,2% à 219,5 Md ), tandis que l assurance-vie enregistrait une progression de l encours de 7,4% à 77,9 Md, conforme à l évolution du marché. (5) Avant élimination des opérations intersectorielles. 3

4 Au sein des dépôts, toutes les catégories affichent de belles progressions, hormis l épargne-logement dont l encours diminue de 4,4%. Les livrets ont bénéficié de l augmentation des taux intervenue en août et enregistrent une progression de 9,4%, allant jusqu à 26,3% pour le livret de développement durable, conséquence du relèvement du plafond de dépôt de l ex-codévi. Les comptes à terme se développent fortement (+ 31,5%), et l encours des comptes-courants augmente de 10,6%. Avec ces bonnes performances, la part de marché en dépôts du groupe a augmenté de 0,3 point à 12,7%. Crédits : une activité toujours très dynamique L activité crédits n a pas connu de ralentissement en 2007, avec une augmentation de l encours de 38,6 milliards (contre 31,9 en 2006) pour atteindre 258,6 milliards (+ 17,5%). La production quant à elle est en hausse de +10,1% à 74,4 milliards. Le groupe conforte sa forte position en matière de crédit à l habitat avec 23% de part de marché, soit plus d une opération immobilière sur 5, et reste l un des acteurs majeurs du financement du logement social (25% de part de marché en PTZ). La production a représenté 41,9 milliards de crédits nouveaux (+ 7,6%) et l encours de crédits à l habitat atteint 142,3 milliards (+19,2%). Malgré les craintes exprimées par certains, le financement des professionnels et des entreprises a été très dynamique : le groupe Crédit Mutuel a enregistré une production en hausse de +14,7% à 23,2 milliards, tandis que l encours des crédits d équipement et de fonctionnement s est apprécié de 18,8% à 79,6 milliards y compris le crédit-bail. Le groupe est également le 2 e réseau bancaire pour le crédit à la consommation. Ce dernier a été au cœur de nombreuses actions commerciales tout au long de l année Témoin, le succès de la campagne «Si j étais banquier» qui, au terme d une consultation nationale via Internet (8 083 idées déposées), a permis de mettre en place des mesures pour répondre concrètement aux attentes de la population. Ces actions commerciales réussies se sont traduites par une bonne progression de la production (+10,5% à 9,3 milliards) et des encours (+8,8% à 15,4 milliards). Au terme de l exercice, le groupe a gagné 0,5 point du marché des crédits des banques à 17,3%. L assurance : deuxième métier du groupe Toujours 1 er bancassureur en assurance-dommages avec des primes en progression de 5,5% à 2,1 milliards, le groupe est à la 4 e place en assurance-vie avec un chiffre d affaires de 9,8 milliards qui a subi, comme le marché, une légère baisse en Les filiales d assurance génèrent un chiffre d affaires total de 11,9 milliards (-3 %) et gèrent au total 25,4 millions de contrats (dont 21,4 millions en IARD) au bénéfice de 10,1 millions d assurés (+5,2%). 4

5 Une technologie de pointe Le groupe affirme sa place de leader dans les nouvelles technologies. Après avoir été la première banque à proposer pour les commerçants le paiement sécurisé sur Internet, puis sur le Wap, après la mise en place du pour les particuliers, après son partenariat avec NRJ mobile, il a poursuivi ses innovations dans le domaine de la téléphonie en devenant la première banque française à tester le paiement sans contact par téléphone mobile et en expérimentant une carte bancaire sans contact. En monétique, le groupe reste à la 2 e place en France avec 20,5% du marché monétique global et 26,2 % pour les paiements par carte chez les commerçants. Il est au 2 e rang pour les cartes interbancaires avec 9 millions de porteurs et pour les Dab-Gab avec automates et 220 millions de retraits. Au cours de l exercice, 1,5 milliard de transactions par carte ont été réalisées chez les commerçants affiliés pour un chiffre d affaires de 67,5 milliards. Commentant ces résultats, le Président Pflimlin a déclaré : Ces résultats sont la preuve tangible d une dynamique commerciale de qualité, d une offre diversifiée et surtout, de la qualité des femmes et des hommes qui font le Crédit Mutuel. Dans un climat de forte concurrence, le groupe Crédit Mutuel a conquis nouveaux clients, dont particuliers. Il approche désormais les 15 millions de clients (14,9 dont 13,3 millions de particuliers) et son résultat net le situe parmi les meilleures entreprises françaises. Tout en affirmant son identité coopérative et mutualiste particulièrement adaptée aux besoins actuels de responsabilité et de solidarité, le groupe poursuit sa stratégie de développement rentable avec l objectif de renforcer sa position, d étoffer ses offres et d élargir ses activités. C est sur ces bases qu il entend tisser de nouvelles relations avec des partenaires, en France comme à l étranger. 5

Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1)

Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1) 16 mars 2011 Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1) Résultat net total 3 026 M (+61 %) Résultat

Plus en détail

CIC Activité commerciale toujours en croissance

CIC Activité commerciale toujours en croissance Paris, le 26 juillet 2012 COMMUNIQUE DE PRESSE CIC Activité commerciale toujours en croissance Résultats au 30 juin 2012(1) Résultats financiers - Produit net bancaire 2 228 M - Résultat brut d exploitation

Plus en détail

Une performance solide, un bilan renforcé

Une performance solide, un bilan renforcé 5 mars 2014 Le groupe Crédit Mutuel en 2013 1 Une performance solide, un bilan renforcé Un résultat net (2 651 M, soit + 23,3 %), destiné principalement à être réinvesti dans le groupe, au service de ses

Plus en détail

Présentation des résultats 2006. 15 mars 2007

Présentation des résultats 2006. 15 mars 2007 Présentation des résultats 2006 15 mars 2007 Préambule Le intègre dans son périmètre la création de Natixis intervenue le 17 novembre. Les données financières présentées sont issues des comptes pro forma

Plus en détail

%)2&()'& */&!3/3" )44%%&1% 5/3&!3/"

%)2&()'& */&!3/3 )44%%&1% 5/3&!3/ " #$ %&'()' *+ *," #$ -&))&. /," &(%#&&(&&&&$ 01% %& +/+& /," %)2&()'& */& 3/3" )44%%&1% 5/3& 3/" )&1&6(7%1'))(1&-&8&&&1 7'%9&':'/))&&)&&)'&)%&1&-& --/)) -( ';%( &'& %4&< =/' (&'&'%&%')4&&/(('&& %&/ '&

Plus en détail

Résultats au 30 juin 2013

Résultats au 30 juin 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 31 juillet 2013 Résultats au 30 juin 2013 Activité commerciale en croissance Résultats financiers * Produit net bancaire 2 298 M + 3 % Résultat brut d exploitation 760 M

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE DE LA BANQUE POSTALE 1 ER SEMESTRE 2015

RESULTATS ET ACTIVITE DE LA BANQUE POSTALE 1 ER SEMESTRE 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 30 juillet 2015 RESULTATS ET ACTIVITE DE LA BANQUE POSTALE 1 ER SEMESTRE 2015 Croissance des résultats opérationnels Produit Net Bancaire : 2 929 millions d euros (+ 2.9

Plus en détail

Performance des résultats et solidité renforcée

Performance des résultats et solidité renforcée 4 mars 2015 Le groupe Crédit Mutuel en 2014 1 Performance des résultats et solidité renforcée Un résultat net de 3 027 M (soit + 11,4 %) permettant de renforcer la structure financière du Crédit Mutuel

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE

RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 13 mars 2012 RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE Bonne résistance du PNB et du RBE en 2011, solidité financière confirmée, poursuite de la dynamique de développement

Plus en détail

RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE

RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 24 mars 2008 RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE En 2008, La Banque Postale a confirmé sa place unique et singulière sur le marché de la banque de détail

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE 2013 DE LA BANQUE POSTALE

RESULTATS ET ACTIVITE 2013 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 25 février 2014 RESULTATS ET ACTIVITE 2013 DE LA BANQUE POSTALE Portée par ses activités de crédits, La Banque Postale poursuit son développement et enregistre des résultats

Plus en détail

Paris, le 31 juillet 2014

Paris, le 31 juillet 2014 Paris, le 31 juillet 2014 Groupe BPCE : 1 er semestre 2014 solide avec un résultat net part du groupe de 1,7 milliard d euros 1 en hausse de 10,4 % par rapport au 1 er semestre 2013 Bonne performance commerciale

Plus en détail

Grâce à son dynamisme et à sa solidité, La Banque Postale conforte son développement et sa profitabilité

Grâce à son dynamisme et à sa solidité, La Banque Postale conforte son développement et sa profitabilité COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 9 septembre 2010 Grâce à son dynamisme et à sa solidité, La Banque Postale conforte son développement et sa profitabilité Au 30 juin 2010 : PNB consolidé : 2 640 millions

Plus en détail

BLEU POUR TOUS. Rapport annuel 2007

BLEU POUR TOUS. Rapport annuel 2007 BLEU POUR TOUS Rapport annuel 2007 Sommaire 2007 Le mot du Président 3 LE PROFIL DU GROUPE CRÉDIT MUTUEL 4 La carte d identité 7 Le Conseil d administration de la Confédération nationale du Crédit Mutuel

Plus en détail

Conférence de presse 26 février 2009. Groupe Banque Populaire. Résultats 2008

Conférence de presse 26 février 2009. Groupe Banque Populaire. Résultats 2008 Conférence de presse 26 février 2009 Groupe Banque Populaire Résultats 2008 Avertissement Cette présentation peut inclure des prévisions basées sur des opinions et des hypothèses actuelles relatives à

Plus en détail

Solides performances du Groupe BPCE, avec un profil de risque restant modéré et une forte amélioration de la solvabilité

Solides performances du Groupe BPCE, avec un profil de risque restant modéré et une forte amélioration de la solvabilité Paris, le 19 février 2014 Groupe BPCE : résultats de l année 2013 et du 4 e trimestre 2013 Solides performances du Groupe BPCE, avec un profil de risque restant modéré et une forte amélioration de la solvabilité

Plus en détail

Les opérations par cartes étrangères se répartissent en :

Les opérations par cartes étrangères se répartissent en : 1 er trimestre 2014, croissance confirmée pour l usage des cartes bancaires au Maroc : progression de +31% des opérations de paiement en ligne et de +21% pour les opérations de paiement sur TPE De source

Plus en détail

GROUPE CM11-CIC BANQUE FEDERATIVE DU CREDIT MUTUEL

GROUPE CM11-CIC BANQUE FEDERATIVE DU CREDIT MUTUEL GROUPE CM11-CIC BANQUE FEDERATIVE DU CREDIT MUTUEL RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL ACTUALISATION DU DOCUMENT DE REFERENCE Document de référence 2013 enregistré auprès de l Autorité des marchés financiers

Plus en détail

Communiqué de Presse Information financière trimestrielle

Communiqué de Presse Information financière trimestrielle Communiqué de Presse Information financière trimestrielle 7 novembre 2007 Troisième 2007 : Bonne résistance des résultats Croissance des revenus : +1,2%* vs T3-06 Coefficient d exploitation: 62,8% Coût

Plus en détail

Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net

Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net Paris, le 31 juillet 2015 Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net Un chiffre d affaires en hausse de +0,9% à 9,3 milliards d euros Développement ciblé en France Croissance à l international

Plus en détail

LE SYSTÈME BANCAIRE COM DU PACIFIQUE ET FINANCIER DANS LES

LE SYSTÈME BANCAIRE COM DU PACIFIQUE ET FINANCIER DANS LES IEOM RAPPORT ANNUEL 2008 LE SYSTÈME BANCAIRE ET FINANCIER DANS LES COM DU PACIFIQUE Trois catégories d établissements de crédit 1 sont implantées dans les collectivités d outremer du Pacifique : les banques

Plus en détail

CIC Poursuite de la dynamique commerciale

CIC Poursuite de la dynamique commerciale Paris, le 28 février 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE CIC Poursuite de la dynamique commerciale La dynamique commerciale s est poursuivie en 2012 avec comme objectif concrétisé le financement de l économie et

Plus en détail

GROUPE CM11-CIC Activité commerciale en hausse, résultats stables, solidité financière affirmée

GROUPE CM11-CIC Activité commerciale en hausse, résultats stables, solidité financière affirmée Paris, le 28 février 2013 GROUPE CM11-CIC Activité commerciale en hausse, résultats stables, solidité financière affirmée Le groupe CM11-CIC, dont la banque de détail (75% du PNB) est le cœur de métier,

Plus en détail

17/10/06 à la main dans le Masque. Groupe Banque Populaire. Résultats 2007. Conférence de presse 6 mars 2008

17/10/06 à la main dans le Masque. Groupe Banque Populaire. Résultats 2007. Conférence de presse 6 mars 2008 17/10/06 à la main dans le Masque Groupe Banque Populaire Résultats 2007 Conférence de presse 6 mars 2008 Avertissement L évolution des périmètres résultant de la création de Natixis conduit à une présentation

Plus en détail

3C HAPITRE. 56 Les actifs financiers des résidents 58 Les passifs financiers des résidents 62 La masse monétaire et ses contreparties

3C HAPITRE. 56 Les actifs financiers des résidents 58 Les passifs financiers des résidents 62 La masse monétaire et ses contreparties IEOM RAPPORT ANNUEL 2008 3C HAPITRE 56 Les actifs financiers des résidents 58 Les passifs financiers des résidents 62 La masse monétaire et ses contreparties 54 3 < L ÉVOLUTION MONÉTAIRE EN 2008 L ÉVOLUTION

Plus en détail

Bonne tenue de l activité au premier semestre 2009

Bonne tenue de l activité au premier semestre 2009 Paris, le 27 août 2009 Bonne tenue de l activité au premier semestre 2009 Croissance organique hors essence et effet calendaire de +1,3% Quasi-stabilité de la marge d EBITDA en organique Résistance des

Plus en détail

Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013. Résultats du groupe Caisse des Dépôts. Résultat du fonds d épargne

Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013. Résultats du groupe Caisse des Dépôts. Résultat du fonds d épargne Paris, le 3 avril 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013 Résultats du groupe Caisse des Dépôts Résultat net part du Groupe... 2,137 Md Résultat récurrent... 1,35 Md Résultat

Plus en détail

Groupe BPCE : résultats annuels 2012

Groupe BPCE : résultats annuels 2012 Paris, le 17 février 2013 Groupe BPCE : résultats annuels 2012 Opération de simplification de la structure du groupe : projet de rachat par les Banques Populaires et les Caisses d Epargne, pour 12,1 milliards

Plus en détail

Le PNB de la banque privée passe de 449 millions à 427 millions et celui du capitaldéveloppement de 381 millions à 112 millions.

Le PNB de la banque privée passe de 449 millions à 427 millions et celui du capitaldéveloppement de 381 millions à 112 millions. Le PNB de la banque de détail est de 2 866 millions d euros contre 2 897 millions d euros et son résultat avant impôt de 547 millions d euros contre 820 millions d euros. Le PNB de la banque privée passe

Plus en détail

7 mai 2013. Résultats du 1 er trimestre 2013

7 mai 2013. Résultats du 1 er trimestre 2013 7 mai 2013 Résultats du 1 er trimestre 2013 AVERTISSEMENT Cette présentation peut comporter des informations prospectives du Groupe, fournies au titre de l information sur les tendances. Ces données ne

Plus en détail

Deuxième actualisation du document de référence 2013 déposée auprès de l Autorité des marchés financiers le 13 août 2014

Deuxième actualisation du document de référence 2013 déposée auprès de l Autorité des marchés financiers le 13 août 2014 Deuxième actualisation du document de référence 2013 déposée auprès de l Autorité des marchés financiers le 13 août 2014 Document de référence 2013 déposé auprès de l Autorité des marchés financiers le

Plus en détail

Une bonne capacité de résistance dans un environnement dégradé

Une bonne capacité de résistance dans un environnement dégradé Non destiné à la diffusion aux Etats-Unis, Canada et Japon Paris, le 14 novembre 2007 Une bonne capacité de résistance dans un environnement dégradé Résultats des 9 premiers mois 2007 (par rapport aux

Plus en détail

La Banque Postale, nouvel acteur du financement local. Avril 2012

La Banque Postale, nouvel acteur du financement local. Avril 2012 La Banque Postale, nouvel acteur du financement local Avril 2012 Sommaire 1. La Banque Postale, une banque pas comme les autres 2. au service des territoires 3. Le financement, une nouvelle étape au service

Plus en détail

2 octobre 2006. Résultats semestriels 2006

2 octobre 2006. Résultats semestriels 2006 2 octobre 2006 Résultats semestriels 2006 Sommaire 1 2 3 4 5 6 Un Groupe en mouvement Résultats semestriels 2006 du Groupe Caisse d Epargne La banque commerciale La banque d investissement Les Caisses

Plus en détail

Rapport intermédiaire. Comptes du Groupe au 30 juin 2015

Rapport intermédiaire. Comptes du Groupe au 30 juin 2015 Rapport intermédiaire Comptes du Groupe au 30 juin 2015 2 Message des présidents En présentant de très bons résultats semestriels dans un environnement global incertain, la BCV démontre une nouvelle fois

Plus en détail

ACTIVITE MONETIQUE 1ER TRIMESTRE 2015

ACTIVITE MONETIQUE 1ER TRIMESTRE 2015 ACTIVITE MONETIQUE 1ER TRIMESTRE 2015 L activité monétique durant le 1 er trimestre 2015 est marquée par la progression de l usage des cartes bancaires marocaines et une quasistagnation dans l acceptation

Plus en détail

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013 COMMUNIQUE D INFORMATION Sète, le 17 avril 2013-17h45 RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013 GILBERT GANIVENQ, PRESIDENT, ET OLIVIER GANIVENQ, DIRECTEUR GENERAL «Groupe Promeo a engagé depuis plusieurs mois

Plus en détail

La Banque Postale propose aux collectivités locales une nouvelle offre de crédit court terme

La Banque Postale propose aux collectivités locales une nouvelle offre de crédit court terme COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 20 juin 2012 La Banque Postale propose aux collectivités locales une nouvelle offre de crédit court terme Acteur engagé avec La Poste dans le développement des territoires,

Plus en détail

RÉSULTATS AU 30 JUIN 2014

RÉSULTATS AU 30 JUIN 2014 RÉSULTATS AU 30 JUIN 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 31 juillet 2014 CHARGES EXCEPTIONNELLES RELATIVES A L ACCORD GLOBAL AVEC LES AUTORITÉS DES ÉTATS-UNIS 5 950 M AU 2T14 DONT : - PÉNALITÉS* : 5 750

Plus en détail

BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN

BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN 7 OCTOBRE 2013 RENCONTRE ACTIONNAIRES ANNECY BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN CHAPITRE 1 UN MODÈLE DE BANQUE UNIVERSELLE ORIENTÉ CLIENT RENCONTRE ACTIONNAIRES ANNECY UN ACTEUR BANCAIRE DE PREMIER PLAN 32 millions

Plus en détail

Carte d'identité Juillet 2012 BANQUE DE FINANCEMENT & D INVESTISSEMENT / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS

Carte d'identité Juillet 2012 BANQUE DE FINANCEMENT & D INVESTISSEMENT / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS Carte d'identité Juillet 2012 BANQUE DE FINANCEMENT & D INVESTISSEMENT / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS 2 PROFIL NATIXIS, AU CŒUR DU GROUPE BPCE Natixis est la banque de financement, de gestion

Plus en détail

Au cœur du développement de la banque commerciale et des réseaux bancaires

Au cœur du développement de la banque commerciale et des réseaux bancaires Services Financiers Spécialisés Au cœur du développement de la banque commerciale et des réseaux bancaires banque de financement & d investissement / épargne / services financiers spécialisés Natixis une

Plus en détail

Groupe Crédit Agricole* Résultat net part du Groupe : 700 millions d'euros (+ 5,6 % / T2-09 ; - 23,9 % / T3-08)

Groupe Crédit Agricole* Résultat net part du Groupe : 700 millions d'euros (+ 5,6 % / T2-09 ; - 23,9 % / T3-08) Paris, le 10 novembre 2009 Groupe Crédit Agricole* 3 ème trimestre 2009 Résultat net part du Groupe : 700 millions d'euros (+ 5,6 % / T2-09 ; - 23,9 % / T3-08) 9 mois 2009 Résultat net part du Groupe :

Plus en détail

Chiffre d affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M

Chiffre d affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M Communiqué de presse Chiffre d affaires pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M Paris, le 19 mars 2015 Le Conseil d administration du Groupe Sopra Steria, réuni le 17 mars

Plus en détail

Étude sur les taux de revalorisation des contrats individuels d assurance vie au titre de 2013 n 26 mai 2014

Étude sur les taux de revalorisation des contrats individuels d assurance vie au titre de 2013 n 26 mai 2014 n 26 mai 2014 Étude sur les taux de revalorisation des contrats individuels d assurance vie au titre de 2013 Sommaire 1.INTRODUCTION 4 2.LE MARCHÉ DE L ASSURANCE VIE INDIVIDUELLE 6 2.1.La bancassurance

Plus en détail

Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017

Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017 Paris, le 13 novembre 2013 Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017 Pour toute information complémentaire, consultez la présentation complète disponible sur le site internet du Groupe BPCE : www.bpce.fr

Plus en détail

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E C O M M U N I Q U É D E P R E S S E Information réglementée* Bruxelles, Paris, 13 mai 2009 7h00 Résultat net de EUR 251 millions au 1 er trimestre 2009 Ratio Tier 1 de 10,7 % et core Tier 1 de 9,8 % Faits

Plus en détail

Groupe Crédit Mutuel Arkéa Résultats annuels 2013. Avril 2014

Groupe Crédit Mutuel Arkéa Résultats annuels 2013. Avril 2014 Groupe Crédit Mutuel Arkéa Résultats annuels 2013 Avril 2014 Avertissement Ce document peut comporter des éléments de projection et des commentaires relatifs aux objectifs et à la stratégie du Crédit Mutuel

Plus en détail

Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 * * *

Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 * * * Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 Le Crédit Agricole relève les défis Il s appuie sur le leadership de ses banques de proximité et des métiers qui leur sont associés Il renforce sa solidité

Plus en détail

25 / 06 / 2008 APPLICATION DE LA RÉFORME BÂLE II

25 / 06 / 2008 APPLICATION DE LA RÉFORME BÂLE II 25 / 06 / 2008 APPLICATION DE LA RÉFORME BÂLE II Avertissement Cette présentation peut comporter des éléments de projection et des commentaires relatifs aux objectifs et à la stratégie de la Société Générale.

Plus en détail

INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS 2009 (1)

INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS 2009 (1) Société anonyme au capital de 2 362 883 330 Siège social : 36-38, avenue Kléber 75116 Paris 403 210 032 RCS PARIS INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS (1) (NON AUDITE) A - MARCHE DES AFFAIRES

Plus en détail

INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE

INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE Paris, 5 août 5 T-5 : TRES BON DEUXIEME TRIMESTRE Forte progression du produit net bancaire +6,4% à 6,9 Md EUR (+8,9%* /T-4 hors éléments non économiques**), en croissance*

Plus en détail

Les placements des organismes d assurance à fin 2012

Les placements des organismes d assurance à fin 2012 Les placements des organismes d assurance à fin 212 Gaël HAUTON Secrétariat général de l Autorité de contrôle prudentiel et de résolution Direction des Études Omar BIROUK et Alain Nicolas BOULOUX Direction

Plus en détail

FAITS MARQUANTS DU 1 er TRIMESTRE 2008

FAITS MARQUANTS DU 1 er TRIMESTRE 2008 SOMMAIRE Faits marquants du 1 er trimestre 2008 2 Analyse de la production Locindus au 31 mars 2008 3 Analyse des activités 4 Analyse des comptes de résultats 5 Finance et trésorerie 7 Comptes consolidés

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LES TAUX DES CRÉDITS AU LOGEMENT ANNÉE 1994

ENQUÊTE SUR LES TAUX DES CRÉDITS AU LOGEMENT ANNÉE 1994 ENQUÊTE SUR LES TAUX DES CRÉDITS AU LOGEMENT ANNÉE 1994 L année 1994 a été marquée par la poursuite de la baisse des taux d intérêt, mais à un rythme plus modéré et de manière moins continue qu en 1993

Plus en détail

Performance des grands groupes bancaires français au 31 mars 2012

Performance des grands groupes bancaires français au 31 mars 2012 Performance des grands groupes bancaires français au 31 mars 2012 Mercredi 16 mai 2012 Sommaire : Introduction > Un premier trimestre 2012 impacté par des éléments exceptionnels > Une dynamique commerciale

Plus en détail

CAISSE REGIONALE DU CREDIT AGRICOLE MUTUEL D AQUITAINE

CAISSE REGIONALE DU CREDIT AGRICOLE MUTUEL D AQUITAINE CAISSE REGIONALE DU CREDIT AGRICOLE MUTUEL D AQUITAINE Eléments d appréciation du prix de rachat des CCI émis par la CRCAM d Aquitaine dans le cadre de l approbation par l'assemblée générale des sociétaires,

Plus en détail

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées COMMUNIQUE DE PRESSE 1 er septembre 2015 Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées Chiffre d affaires

Plus en détail

Une performance annuelle conforme aux objectifs Résultat opérationnel courant : +13.5% (**)

Une performance annuelle conforme aux objectifs Résultat opérationnel courant : +13.5% (**) Paris, 17 juin 2015 Résultats annuels consolidés 2014-15 (avril 2014 mars 2015) Une performance annuelle conforme aux objectifs Résultat opérationnel courant : +13.5% (**) Au 31 mars 2015, Rémy Cointreau

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE!" #$%&' ( ("( ) *( #$&' #$+&' ((,-. 1 %)& #!/0 ', +% 2 #$%&' 3 -(" ))% 0 *(7 ( 0 -(" 0 -(" )%+ % % "/45 0 6 (7% 0 ("3(" 8!" # $" % " &' ( $ ' " )* +,-. ' ' /* 0' #$)%9&' Une activité

Plus en détail

Une gamme complète de solutions d investissement et de services à destination des investisseurs

Une gamme complète de solutions d investissement et de services à destination des investisseurs Une gamme complète de solutions d investissement et de services à destination des investisseurs LA FRANCAISE GLOBAL INVESTMENT SOLUTIONS La Française GIS est une des 3 entités du Groupe La Française et

Plus en détail

CAISSE REGIONALE DU CREDIT AGRICOLE MUTUEL DE CENTRE LOIRE

CAISSE REGIONALE DU CREDIT AGRICOLE MUTUEL DE CENTRE LOIRE CAISSE REGIONALE DU CREDIT AGRICOLE MUTUEL DE CENTRE LOIRE Eléments d appréciation du prix de rachat des CCI émis par la CRCAM Centre Loire dans le cadre de l approbation par l'assemblée générale des sociétaires,

Plus en détail

«Croissance organique et externe soutenue, Rentabilité accrue»

«Croissance organique et externe soutenue, Rentabilité accrue» PRÉSENTATION DES RÉSULTATS AU 30 JUIN 2010 «Croissance organique et externe soutenue, Rentabilité accrue» Attijariwafa bank - Résultats au 30 juin 2010 1 Sommaire Conjoncture macro-économique et financière

Plus en détail

Deuxième trimestre et premier semestre 2015. Groupe Crédit Agricole* RNPG T2-15 : 1 500 m (vs 785 m au T2-14)

Deuxième trimestre et premier semestre 2015. Groupe Crédit Agricole* RNPG T2-15 : 1 500 m (vs 785 m au T2-14) Montrouge, le 4 août 2015 Deuxième trimestre et premier semestre 2015 De bonnes performances commerciales dans tous les métiers Résultats solides dans un contexte conjoncturel exigeant Solidité de la structure

Plus en détail

Une banque engagée et responsable

Une banque engagée et responsable Une banque engagée et responsable Chiffres clés juin 2014 www.bmci.ma C hiffres clés au 30 juin 2014 Un résultat avant impôt du premier semestre 2014 en progression par rapport au second semestre 2013

Plus en détail

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group Communiqué de Presse Contacts Relations Investisseurs : Kathleen Clark Bracco +33 (0)1 40 67 29 61 kbraccoclark@sopragroup.com Relations Presse : Virginie Legoupil +33 (0)1 40 67 29 41 vlegoupil@sopragroup.com

Plus en détail

NATIXIS EN BREF 2e semestre 2012 BANQUE DE grande clientèle / ÉPArgNE / SErVicES FiNANciErS SPÉciAliSÉS

NATIXIS EN BREF 2e semestre 2012 BANQUE DE grande clientèle / ÉPArgNE / SErVicES FiNANciErS SPÉciAliSÉS NATIXIS EN BREF 2 e semestre 2012 BANQUE DE grande clientèle / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS l expertise financière au service des clients l expertise financière au service des clients Une

Plus en détail

Groupe Crédit Mutuel Arkéa Résultats premier semestre 2013. Septembre 2013

Groupe Crédit Mutuel Arkéa Résultats premier semestre 2013. Septembre 2013 Groupe Crédit Mutuel Arkéa Septembre 2013 Avertissement Ce document peut comporter des éléments de projection et des commentaires relatifs aux objectifs et à la stratégie du Crédit Mutuel Arkéa. Ces projections

Plus en détail

L ESSENTIEL CARREFOUR BANQUE

L ESSENTIEL CARREFOUR BANQUE CARREFOUR BANQUE PLUS DE 30 ANS D EXPÉRIENCE AU SERVICE DES CLIENTS Carrefour Banque commercialise des solutions de paiement, de financement, d épargne et d assurance. Depuis le lancement de la première

Plus en détail

Études. Des effets de la réglementation des produits d épargne sur le comportement de placement des ménages

Études. Des effets de la réglementation des produits d épargne sur le comportement de placement des ménages Des effets de la réglementation des produits d épargne sur le comportement de placement des ménages Depuis 25 ans, la structure de l épargne financière des ménages a été singulièrement modifiée par l essor

Plus en détail

- Produit net bancaire : +14% à 2,3 milliards $EU ( 1 134 milliards FCFA )

- Produit net bancaire : +14% à 2,3 milliards $EU ( 1 134 milliards FCFA ) Le Groupe Ecobank présente de très bons résultats en 2014 : - Produit net bancaire : +14% à 2,3 milliards $EU ( 1 134 milliards FCFA ) - Résultat avant impôt : +134% à 519,5 millions $EU ( 258 milliards

Plus en détail

Rapport Annuel 2010. Crédit Mutuel de Loire-Atlantique et du Centre Ouest

Rapport Annuel 2010. Crédit Mutuel de Loire-Atlantique et du Centre Ouest Rapport Annuel 2010 Crédit Mutuel de Loire-Atlantique et du Centre Ouest SOMMAIRE RAPPORT DE GESTION SUR LES COMPTES GLOBALISÉS ET CONSOLIDÉS Le contexte p. 6 L année 2010 pour le Groupe CM LACO p. 7

Plus en détail

10 février 2015. Présentation des résultats annuels 2014

10 février 2015. Présentation des résultats annuels 2014 10 février 2015 Présentation des résultats annuels 2014 Activité 2014 Bertrand CHEVALLIER Directeur Général Adjoint Présentation des résultats annuels 2014 du Crédit Agricole d Ile-de-France - 10 février

Plus en détail

L ESSENTIEL CARREFOUR BANQUE

L ESSENTIEL CARREFOUR BANQUE L ESSENTIEL CARREFOUR BANQUE INANCER CONSEILLER FACILITER SIMPLIFIER ASSURER ARANTIR INFORMER PRÊTER PROTÉGER ADAPTER PARGNER FIDÉLISER DÉVELOPPER ACCOMPAGNER INANCER CONSEILLER FACILITER SIMPLIFIER ASSURER

Plus en détail

Engagement 2014 : une ambition forte et sereine, une croissance organique rentable

Engagement 2014 : une ambition forte et sereine, une croissance organique rentable Paris, le 17 mars 2011 Engagement 2014 : une ambition forte et sereine, une croissance organique rentable * Crédit Agricole S.A : premier groupe bancaire français à publier un plan stratégique en environnement

Plus en détail

RAPPORT DE GESTION 2014

RAPPORT DE GESTION 2014 Caisse régionale de Crédit Agricole du Finistère RAPPORT DE GESTION Exercice 2014 SOMMAIRE I CONTEXTE ECONOMIQUE ET FINANCIER... 1 II ACTIVITES ET RESULTATS COMMERCIAUX... 2 III RAPPORT FINANCIER... 5

Plus en détail

RAPPORT DE GESTION DU CONSEIL D ADMINISTRATION COMPTES SEMESTRIELS CLOS AU 30 JUIN 2014

RAPPORT DE GESTION DU CONSEIL D ADMINISTRATION COMPTES SEMESTRIELS CLOS AU 30 JUIN 2014 Société anonyme au capital de 220 000 000 Siège social : 6 avenue de Provence 75452 PARIS Cedex 9 480 618 800 RCS Paris RAPPORT DE GESTION DU CONSEIL D ADMINISTRATION COMPTES SEMESTRIELS CLOS AU 30 JUIN

Plus en détail

Jeudi 26 mars 2015. Dossier de presse Résultats 2014 du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres. www.ca-cmds.fr www.ca-c-nous.

Jeudi 26 mars 2015. Dossier de presse Résultats 2014 du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres. www.ca-cmds.fr www.ca-c-nous. Jeudi 26 mars 2015 Dossier de presse Résultats 2014 du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres www.ca-cmds.fr www.ca-c-nous.fr Sommaire Communiqué de synthèse Louis Tercinier, nouveau président de

Plus en détail

Focus sur les politiques publiques de l épargne en France

Focus sur les politiques publiques de l épargne en France Focus sur les politiques publiques de l épargne en France T. Mosquera Yon Banque de France 1 En France, les pouvoirs publics ont, dès 1818, souhaité mettre en place des dispositifs visant à encourager

Plus en détail

Solidité financière et nouvelle phase de développement

Solidité financière et nouvelle phase de développement Le Groupe CM4-CIC en 2008 Solidité financière et nouvelle phase de développement Dans une année marquée par une crise financière et économique sans précédent, le Groupe CM4-CIC a enregistré une activité

Plus en détail

Résultats 2009 : Succès de l offre de banque en ligne - Ouvertures de comptes : +20% - Nombre d ordres : +10%

Résultats 2009 : Succès de l offre de banque en ligne - Ouvertures de comptes : +20% - Nombre d ordres : +10% Points clés Résultats 2009 : Succès de l offre de banque en ligne - Ouvertures de comptes : +20% - Nombre d ordres : +10% Des résultats solides Produit net bancaire : 200 MEur (+1% à périmètre et change

Plus en détail

Rapport Annuel 2010. Présentation du Groupe CMNE. 6 Profil, Chiffres clés et Faits marquants. 8 Organigramme financier. 9 Organisation du Groupe

Rapport Annuel 2010. Présentation du Groupe CMNE. 6 Profil, Chiffres clés et Faits marquants. 8 Organigramme financier. 9 Organisation du Groupe Rapport Annuel 2010 2 Sommaire Rapport Annuel 2010 Présentation du Groupe CMNE 5 Éditorial 6 Profil, Chiffres clés et Faits marquants 7 Implantation 8 Organigramme financier 9 Organisation du Groupe Rapport

Plus en détail

Etats financiers consolidés du Groupe BPCE. au 31 décembre 2013. Version non auditée

Etats financiers consolidés du Groupe BPCE. au 31 décembre 2013. Version non auditée Etats financiers consolidés du Groupe BPCE au 31 décembre 2013 Version non auditée GROUPE BPCE - version non auditée - 1 - 5 RAPPORT FINANCIER 5.1 Comptes consolidés IFRS du Groupe BPCE au 31 décembre

Plus en détail

ENJEUX ET PERSPECTIVES DU MODÈLE DE BANCASSURANCE NON-VIE À L AUNE DES ANNÉES 2020

ENJEUX ET PERSPECTIVES DU MODÈLE DE BANCASSURANCE NON-VIE À L AUNE DES ANNÉES 2020 Jean-Louis DELPÉRIÉ Directeur ENJEUX ET PERSPECTIVES DU MODÈLE DE BANCASSURANCE NON-VIE À L AUNE DES ANNÉES 2020 Antoine FOURNIER Directeur LES DEUX DERNIÈRES DÉCENNIES ONT VU L ÉMERGENCE EN FRANCE DES

Plus en détail

Dossier de presse Le Conservateur. Jeudi 23 janvier 2014

Dossier de presse Le Conservateur. Jeudi 23 janvier 2014 Dossier de presse Le Conservateur Jeudi 23 janvier 2014 PERFORMANCES 2013 TAUX NETS SERVIS 2013 : FONDS (1) Contrats commercialisés : Taux 2013 Variation CONSERVATEUR PERP +4,10 % stable CONSERVATEUR HELIOS

Plus en détail

Résultats annuels 2005

Résultats annuels 2005 Résultats annuels 2005 SOMMAIRE Chiffres clés Activité 2005 - Crédit-Bail Immobilier/Location Longue Durée - Location simple Résultats 2005 Structure financière LOCINDUS en bourse Perspectives pour 2006

Plus en détail

Les crédits nouveaux à l habitat des ménages : les tendances à mi 2014

Les crédits nouveaux à l habitat des ménages : les tendances à mi 2014 Les crédits nouveaux à l habitat des ménages : les tendances à mi 214 Gwenaëlle FEGAR Direction des Statistiques monétaires et financières Service d Analyse des financements nationaux Après une forte progression

Plus en détail

Japon. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

Japon. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Japon Merci de citer ce chapitre comme suit

Plus en détail

Groupe Crédit Mutuel Arkéa Résultats annuels 2012. Avril 2013

Groupe Crédit Mutuel Arkéa Résultats annuels 2012. Avril 2013 Groupe Crédit Mutuel Arkéa Avril 2013 Avertissement Ce document peut comporter des éléments de projection et des commentaires relatifs aux objectifs et à la stratégie du Crédit Mutuel Arkéa. Ces projections

Plus en détail

Rapport annuel 2014 CONFIANCE ET SOLIDITÉ C EST ÇA LE LIEN FÉDÉRATEUR DU GROUPE CRÉDIT MUTUEL

Rapport annuel 2014 CONFIANCE ET SOLIDITÉ C EST ÇA LE LIEN FÉDÉRATEUR DU GROUPE CRÉDIT MUTUEL CONFIANCE ET SOLIDITÉ C EST ÇA LE LIEN FÉDÉRATEUR DU GROUPE CRÉDIT MUTUEL Rapport annuel 2014 SOMMAIRE 8 16 24 56 66 110 Le mot du Président 04 Le Conseil d administration de la CNCM 06 Profil du groupe

Plus en détail

BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE SOCIETE ANONYME SIEGE SOCIAL : 70-72 AVENUE HABIB BOURGUIBA TUNIS

BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE SOCIETE ANONYME SIEGE SOCIAL : 70-72 AVENUE HABIB BOURGUIBA TUNIS BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE SOCIETE ANONYME SIEGE SOCIAL : 70-72 AVENUE HABIB BOURGUIBA TUNIS La BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE publie ci dessous ses indicateurs d activité relatifs

Plus en détail

RÉSULTATS AU 31 MARS 2015

RÉSULTATS AU 31 MARS 2015 RÉSULTATS AU 31 MARS 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 30 avril 2015 FORTE PROGRESSION DES REVENUS DES PÔLES OPÉRATIONNELS - TRÈS BONNE PERFORMANCE DE CIB ET DES MÉTIERS SPÉCIALISÉS - PROGRESSION DE

Plus en détail

Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture

Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture Communiqué de presse Rennes, le 18 avril 2014 Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture En 2013, la Banque Populaire de l Ouest a injecté 1,5 milliard de nouveaux financements dans

Plus en détail

AXA Réunion d information

AXA Réunion d information AXA Réunion d information Toulouse 8 décembre 2009 Christian Rabeau Directeur de la Gestion AXA Investment Managers Paris 1 1 Avertissement Certaines déclarations figurant dans cette présentation contiennent

Plus en détail

Caisse régionale de Crédit Agricole du Finistère RAPPORT DE GESTION. Exercice 2012

Caisse régionale de Crédit Agricole du Finistère RAPPORT DE GESTION. Exercice 2012 Caisse régionale de Crédit Agricole du Finistère RAPPORT DE GESTION Exercice 2012 SOMMAIRE I CONTEXTE ECONOMIQUE ET FINANCIER.. 1 II ACTIVITES ET RESULTATS COMMERCIAUX.2 III RAPPORT FINANCIER.5 IV GESTION

Plus en détail

Compte d exploitation 2013. Prévoyance professionnelle Swiss Life Suisse

Compte d exploitation 2013. Prévoyance professionnelle Swiss Life Suisse Compte d exploitation 2013 Prévoyance professionnelle Swiss Life Suisse Editorial Chère lectrice, cher lecteur, En 2013, Swiss Life a une nouvelle fois fait la preuve éclatante de sa stabilité financière,

Plus en détail

GROUPAMA Résultats annuels 2012. Présentation presse & analystes 21 février 2013

GROUPAMA Résultats annuels 2012. Présentation presse & analystes 21 février 2013 GROUPAMA Résultats annuels 2012 Présentation presse & analystes 21 février 2013 Introduction 2 «Je serai attentif à faire vivre un mutualisme moderne : qui s appuie sur un modèle d engagement et de responsabilité

Plus en détail

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E C O M M U N I Q U É D E P R E S S E DEXIA ANNONCE LES RÉSULTATS DE LA REVUE STRATÉGIQUE DE FSA FSA QUITTE LE SECTEUR DES ABS ET SE CONCENTRE SUR LE MARCHÉ DES SERVICES FINANCIERS AU SECTEUR PUBLIC RENFORCEMENT

Plus en détail

www.cmcicpaiement.fr plateforme de paiements sécurisés sur internet Groupe Crédit Mutuel-CIC La carte d identité 2009

www.cmcicpaiement.fr plateforme de paiements sécurisés sur internet Groupe Crédit Mutuel-CIC La carte d identité 2009 CM-CIC PAIEMENT www.cmcicpaiement.fr plateforme de paiements sécurisés sur internet Le Groupe CM-CIC Groupe Crédit Mutuel-CIC La carte d identité 2009 PNB : 13,6 milliards Résultat net part du groupe :

Plus en détail

STRATEGIE ET CHIFFRES CLES

STRATEGIE ET CHIFFRES CLES GROUPE SOCIETE GENERALE STRATEGIE ET CHIFFRES CLES Frédéric OUDEA Directeur Financier du Groupe 2 Avertissement Cette présentation peut comporter des éléments de projection et des commentaires relatifs

Plus en détail