David LUCAS 15/01/10 Ludovic HUET Sébastien LE NECHET Jason JAMOT. Projet BO

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "David LUCAS 15/01/10 Ludovic HUET Sébastien LE NECHET Jason JAMOT. Projet BO"

Transcription

1 David LUCAS 15/01/10 Ludovic HUET Sébastien LE NECHET Jason JAMOT Projet BO

2 Table des matières I / Présentation de l équipe... 3 II/ Présentation générale du projet... 4 III/ Création des vues... 5 IV/Création des univers Univers normalisé Univers dénormalisé... 8 V/Les rapports Rapport n 1 : Rapport n 2 : Rapport n 3 : Rapport n 4 : Rapport n 5: Rapport n 6 : Rapport n 7 : Rapport n 8 : VI/ Conclusion /01/10 Page 2

3 I / Présentation de l équipe L équipe de projet est composée de quatre étudiants de licence professionnelle Conception des Systèmes Décisionnels de Vannes : - David LUCAS - Ludovic HUET - Sébastien LE NECHET - Jason JAMOT Durant ce projet, nous avons travaillé ensemble sur toutes les tâches. Nous cherchions ensemble les solutions pour résoudre les différents problèmes. Rôle de chaque étudiant au sein du groupe : - Chef de projet : Sébastien Le Néchet - Responsable communication : Ludovic Huet - Responsable démonstration : David Lucas, Jason Jamot 15/01/10 Page 3

4 II/ Présentation générale du projet Pour la licence "Conception des Systèmes Décisionnels", l'évaluation du cours se fera avec un projet transversal fait par des groupes de 4 étudiants. Durant le cycle de vie du projet d'une semaine, le groupe d'étudiants va produire des développements, des tests, des documents, une démonstration et une soutenance. Dans un contexte professionnel, chaque livraison donne lieu à la signature d'un bon de livraison. Le rythme et le contenu des livraisons sont définis par contrat avec le client (Maitrise d'ouvrage). Le client fait ensuite une recette, c'est-à-dire qu'il vérifie la conformité des éléments livrés par rapport au contrat. Dans un univers commercial, une fois la recette prononcée, il y a facturation, puis paiement. Il peut arriver qu'il y ait livraison partielle et paiement partiel. Le client peut également émettre des réserves de réception et demander des correctifs qui amèneront de nouvelles livraisons. Les livraisons qui sont demandées dans ces projets sont proches du fonctionnement réel (mis à part l'aspect financier). Le client, c'est à dire Michel Dubois, ne fera pas une recette approfondie qui nécessite au préalable la rédaction d'un cahier de test très détaillé. C'est une des spécificités du projet interne dont la durée dépasse une semaine. Elle se fera sur la base de la démonstration qui montrera l'enchaînement des écrans. Bien entendu l'analyse du kit de distribution permet au client de vérifier un doute. Michel Dubois jouera le rôle de superviseur. Son rôle est de vérifier le respect administratif des rendus (dates, compte-rendu, manuels du logiciel,...) sur les wiki de projets. Un des objectifs du projet est de vérifier la capacité des étudiants à utiliser les outils imposés par une entreprise, ainsi que de disposer d'une homogénéité d'évaluation. 15/01/10 Page 4

5 III/ Création des vues Pour le projet, nous avons créés 3 vues sous Access : - BO_facture_V contenant : o numero de la facture o le montant de la TVA sur frais de port en franc o le montant de la TVA sur frais de port en euros o le total HT de la facture en franc o le total HT de la facture en euros o le total TTC de la facture La vue BO_facture_V est reliée à la table «BO_facture». - BO_ligne_de_facture_V contenant : o la référence article o date condition de vente o le montant TVA ligne de facture en franc o le montant TVA ligne de facture en euros o le montant HT ligne de facture en franc o le montant HT ligne de facture en euros o le montant TTC ligne de facture en euros La vue BO_ligne_de_facture_V est reliée à la table «BO_ligne_de_facture». - BO_receptions_V contenant : o la date o la référence article o le siret fournisseur o le cout d achat TTC en franc o le cout d achat TTC en euros La vue BO_receptions_V est reliée à la table «BO_receptions». 15/01/10 Page 5

6 Figure 1 : diagramme 15/01/10 Page 6

7 IV/Création des univers 1. Univers normalisé Voici le diagramme final de l univers normalisé. Pour réaliser l univers, nous avons utilisé l assistant de création d univers de BO Designer. Nous allons décrire les différentes étapes du processus de création d univers : - Choisir un nom d univers - Créer une connexion avec la base de données MS Access - Choisir les classes et les objets - Créer ou choisir des indicateurs - Créer les jointures entre chaque table - Enregistrer le projet 15/01/10 Page 7

8 2. Univers dénormalisé Voici le diagramme final de l univers dénormalisé. Avant de créer l univers dénormalisé, nous avons d abord crée un schéma en étoile avec une table de Fait et trois autres tables autour : Fournisseur, Temps et Article contenant au minimum trois niveaux. La table de Fait récupère les valeurs des clés primaires des trois autres tables à l aide de jointure. Pour réaliser l univers, nous avons utilisé l assistant de création d univers de BO Designer. Nous allons décrire les différentes étapes du processus de création d univers : - Choisir un nom d univers - Créer une connexion avec la base de données MS Access - Choisir les classes et les objets - Créer ou choisir des indicateurs - Créer les jointures entre chaque table - Enregistrer le projet 15/01/10 Page 8

9 V/Les rapports 1. Rapport n 1 : Ce rapport présente la quantité vendue et le chiffre d affaires total des dix meilleurs vendeurs de CompuDistri. En complément il y a un graphique montrant la quantité vendue et le chiffre d affaire des dix meilleurs vendeurs. 15/01/10 Page 9

10 2. Rapport n 2 : Ce rapport nous donne la quantité vendue d un composant informatique précis en fonction de la date de vente, ainsi que le montant HT de toutes les factures. 15/01/10 Page 10

11 3. Rapport n 3 : Ce rapport fait office de facture. Sur cette facture, on retrouve plusieurs informations. Tout d abord, il y a le numéro de facture. Ensuite, nous avons les coordonnées du client, c est-à-dire son numéro client, son nom, son adresse, son numéro d employé ainsi que le mode de règlement de la facture. Ensuite, il y a le récapitulatif de la commande passée par le client. Nous avons la référence de l article, sa désignation, son prix de vente unitaire, la quantité voulue, la remise en pourcentage, le taux de TVA sur les frais de port et pour finir le montant total HT. Nous avons un dernier tableau qui nous donne le prix total de la facture HT et TTC. 15/01/10 Page 11

12 4. Rapport n 4 : Ce rapport nous fait la comparaison des prix unitaires des produits par fournisseurs de l entreprise CompuDistri. Les éléments sont rangés par désignation d article. Les tableaux nous donnent le prix de vente ainsi que la quantité vendue pour chaque fournisseur de CompuDistri. 15/01/10 Page 12

13 5. Rapport n 5: Ce rapport nous donne la répartition des employés en fonction de leur service et de leur salaire mensuel. Chaque tableau nous donne la moyenne des salaires pour chaque service. 15/01/10 Page 13

14 6. Rapport n 6 : Ce rapport nous donne la répartition des effectifs de CompuDistri en fonction du service et du poste. En complément de chaque tableau, il y a un graphique donnant les effectifs. 15/01/10 Page 14

15 7. Rapport n 7 : Ce rapport nous donne la fiche client de tous les clients de CompuDistri. Dans cette fiche, il y a toutes les coordonnées des clients. Plus précisément, il y a le nom du client, son numéro, sa forme juridique, son adresse, son numéro de téléphone, de télécopie et son telex. Les fiches clients sont rangées par ordre alphabétique. 15/01/10 Page 15

16 8. Rapport n 8 : Ce rapport nous donne un tableau croisé dynamique sur le cout d achat par années et par catégories de produits. En dessous, nous avons le graphique correspondant à ce tableau croisé dynamique. Ce rapport a été effectué avec une base de données MS ACCESS dénormalisée. 15/01/10 Page 16

17 VI/ Conclusion Ce projet nous a permis : - De manipuler plusieurs logiciels décisionnels : BO, BO Designer, Access - De manipuler le langage SQL - De voir la différence entre un univers normalisé et dénormalisé - De réaliser un projet en équipe - De réaliser de bout en bout un projet décisionnel 15/01/10 Page 17

Projet Business Object

Projet Business Object Projet Business Object Rapports parties 1 et 2 Alexandre DUPONT, Guillaume COUSIN, Laurent PACHAREU et Yoann KERMORVANT Etudiants en licence professionnelle Conception de Systèmes Décisionnels Page 1 sur

Plus en détail

Chapitre 07 Le modèle relationnel des données

Chapitre 07 Le modèle relationnel des données Chapitre 07 Le modèle relationnel des données Introduction Ce chapitre est un prolongement de l'étude du modèle relationnel vu en classe de première. L'idée principale est de faire comprendre aux élèves

Plus en détail

ACCESS 2013. Système de Gestion de Bases de Données Relationnelles

ACCESS 2013. Système de Gestion de Bases de Données Relationnelles Access est un logiciel permettant de gérer des données en masse : une liste de clients ou de fournisseurs, un stock de produits, des commandes, des salariés, un club de tennis, une cave à vin, une bibliothèque,

Plus en détail

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE BUSINESS PLAN Partie 2 : Le dossier financier 1 Vous êtes prêt à créer votre entreprise? Ce dossier va vous permettre de préciser et de mettre en forme votre projet de

Plus en détail

clef primaire ; clef étrangère ; projection ; restriction ; jointure ; SQL ; SELECT ; FROM ; WHERE

clef primaire ; clef étrangère ; projection ; restriction ; jointure ; SQL ; SELECT ; FROM ; WHERE Cas Neptune hôtel Base de données et langage SQL Propriété Intitulé long Formation concernée Matière Notions Transversalité Présentation Description Neptune Hôtel. L interrogation d une base de données

Plus en détail

DC3 ACTE D ENGAGEMENT 1

DC3 ACTE D ENGAGEMENT 1 MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Direction des Affaires Juridiques MARCHES PUBLICS ET ACCORDS-CADRES DC3 ACTE D ENGAGEMENT 1 A - Objet de la consultation et de l acte d engagement. Objet de la consultation

Plus en détail

Plateforme de capture et d analyse de sites Web AspirWeb

Plateforme de capture et d analyse de sites Web AspirWeb Projet Java ESIAL 2A 2009-2010 Plateforme de capture et d analyse de sites Web AspirWeb 1. Contexte Ce projet de deuxième année permet d approfondir par la pratique les méthodes et techniques acquises

Plus en détail

Chapitre 2. L établissement et le contrôle des documents commerciaux.

Chapitre 2. L établissement et le contrôle des documents commerciaux. Chapitre 2 L établissement et le contrôle des documents commerciaux. Les documents liés cycle d exploitation Procédés de facturation et conservation Le contrôle des documents commerciaux L entreprise échange

Plus en détail

avec Europ Act 2007 / 2013

avec Europ Act 2007 / 2013 avec Europ Act Programme européen d appui et de coordination technique GUIDE DU BENEFICIAIRE 2007 / 2013 Programme opérationnel 2007-2013 Adopté par la Décision n C (2007) 6691 du 17 décembre 2007 de la

Plus en détail

INF 1250 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES. Guide d étude

INF 1250 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES. Guide d étude INF 1250 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES Guide d étude Sous la direction de Olga Mariño Télé-université Montréal (Québec) 2011 INF 1250 Introduction aux bases de données 2 INTRODUCTION Le Guide d étude

Plus en détail

Cahier des clauses administratives particulières Fourniture de titres restaurants 2014-2016

Cahier des clauses administratives particulières Fourniture de titres restaurants 2014-2016 1/4 2/4 - - 3/4 - - 4/4 Cahier des clauses administratives particulières Fourniture de titres restaurants 2014-2016 1 Cahier des clauses administratives particulières Fourniture de titres restaurants 2014-2016

Plus en détail

Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.»

Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.» Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.» Projet de fin d études 2 Sommaire OBJET DU DOCUMENT... 3 LES ETAPES DU PROJET... 4 ETUDE PREALABLE...5 1 L étude d opportunité...

Plus en détail

Sage Customer View (ios) Guide d installation et d utilisation 21.01.2015

Sage Customer View (ios) Guide d installation et d utilisation 21.01.2015 Sage Customer View (ios) Guide d installation et d utilisation 21.01.2015 Tables des matières Sage Customer View (ios) - Guide d installation et d utilisation Tables des matières 2 1.0 Avant-propos 3 2.0

Plus en détail

Sommaire. BilanStat manuel de présentation et d utilisation Page 2

Sommaire. BilanStat manuel de présentation et d utilisation Page 2 BilanStat-Audit Sommaire Présentation... 3 Chapitre 0 : Gestion des bases de données... 5 Chapitre 0 : Gestion des missions... 12 Chapitre 1 : Eléments généraux... 17 Chapitre 2 : Capitaux propres... 28

Plus en détail

ANALYSE DES OFFRES QUANTITATIF METRE. "de l'appel d'offre... à l'analyse des offres" DESCRIPTIF CONSULTATION DES ENTREPRISES ESTIMATIF

ANALYSE DES OFFRES QUANTITATIF METRE. de l'appel d'offre... à l'analyse des offres DESCRIPTIF CONSULTATION DES ENTREPRISES ESTIMATIF DG.I.T. Partie DESCRIPTIF DESCRIPTIF - Utilisation de la banque de données TCE livrée avec le logiciel G.I.T. - Manuellement, en créant vos propres tâches avec la possibilité de les coller dans la banque

Plus en détail

Sécurisez la rédaction r de vos contrats

Sécurisez la rédaction r de vos contrats Sécurisez la rédaction r de vos contrats Olivier COLNAT Michael DECORNY AUDIT CONSEIL DÉFENSE 1 INTRODUCTION De nombreux outils sont à la disposition des entreprises pour régir leurs relations avec les

Plus en détail

Décomposition du prix global et forfaitaire (D.P.G.F)

Décomposition du prix global et forfaitaire (D.P.G.F) MAITRE D OUVRAGE : Commune de LAPOUTROIE Décomposition du prix global et forfaitaire (D.P.G.F) Marché de fournitures et services Mode de passation : procédure adaptée suivant articles 28 et 40 du Code

Plus en détail

Institut d Informatique & d Initiative Sociale

Institut d Informatique & d Initiative Sociale Institut d Informatique & d Initiative Sociale 89, Bd Aristide Briand 13300 Salon de Provence Tél : 04 90 56 18 31 Fax : 04 90 56 91 66 e-mail : contact@3is-formation.eu 3IS Centre de formation agréé code

Plus en détail

Système Expert pour Smartphones

Système Expert pour Smartphones INSA Rennes Département INFORMATIQUE Système Expert pour Smartphones Rapport de bilan de Planification Olivier Corridor;Romain Boillon;Quentin Decré;Vincent Le Biannic;Germain Lemasson;Nicolas Renaud;Fanny

Plus en détail

Décisionnel. SI Virtualisé. Performant. Cloud. SAP BusinessObjects. Dashboards. Expertise. Succès. Service Reporting. Finance. SaaS. Web 2.0.

Décisionnel. SI Virtualisé. Performant. Cloud. SAP BusinessObjects. Dashboards. Expertise. Succès. Service Reporting. Finance. SaaS. Web 2.0. Performant Expertise SAP BusinessObjects BI Finance SaaS Formation Cloud Dashboards Web 2.0 Service Reporting Audit Diffusion Internet SI Virtualisé CATALOGUE FORMATION Succès Optimisation Ad-hoc Conseil

Plus en détail

ANALYSE DES OFFRES QUANTITATIF METRE. "de l'appel d'offre... à l'analyse des offres" DESCRIPTIF CONSULTATION DES ENTREPRISES ESTIMATIF

ANALYSE DES OFFRES QUANTITATIF METRE. de l'appel d'offre... à l'analyse des offres DESCRIPTIF CONSULTATION DES ENTREPRISES ESTIMATIF DG.I.T. Partie DESCRIPTIF DESCRIPTIF - Utilisation de la banque de données TCE livrée avec le logiciel G.I.T. - Manuellement, en créant vos propres tâches avec la possibilité de les coller dans la banque

Plus en détail

Sup Hotline. Version 1.0. Un logiciel spécialement dédié à la gestion de la hotline et de la prospection des éditeurs de logiciel

Sup Hotline. Version 1.0. Un logiciel spécialement dédié à la gestion de la hotline et de la prospection des éditeurs de logiciel Sup Hotline Version 1.0 Un logiciel spécialement dédié à la gestion de la hotline et de la prospection des éditeurs de logiciel Sup Hotline est un logiciel métier au format web qui gère tous les aspects

Plus en détail

Devis-fact-xp. Manuel d utilisation

Devis-fact-xp. Manuel d utilisation Devis-fact-xp Manuel d utilisation 1 Devis-fact-xp est un logiciel de gestion CRM d entreprise conçu pour tout métier. Il est Multi-Utilisateurs et fonctionne en réseau sur plusieurs postes. Sommaire 1>

Plus en détail

Fiche pratique : La facturation

Fiche pratique : La facturation Journée d'information juridique du 2 décembre 2009 Le cumul d activités dans les secteurs artistiques : modalités et conséquences Fiche pratique : La facturation La notion de facture La facture est un

Plus en détail

La location et la maintenance de 3 photocopieurs multifonctions

La location et la maintenance de 3 photocopieurs multifonctions Cahier des Charges pour La location et la maintenance de 3 photocopieurs multifonctions Date limite de remise des offres : 17/10/2014 1/7 1) Object de la consultation La présente consultation a pour objet

Plus en détail

Opérations financières à intérêts simples

Opérations financières à intérêts simples 9 Opérations financières à intérêts simples cχ Activité 1 Placement à la banque Intérêts simples Baptiste a en sa possession 15 000. En prévision de l acquisition d une voiture, il place cette somme pendant

Plus en détail

Objet du Marché. Marché 2013/1/IMP. Acte d engagement

Objet du Marché. Marché 2013/1/IMP. Acte d engagement METZ METROPOLE DEVELOPPEMENT 6 rue Lafayette 57000 METZ Tél. : 03 87 16 96 80 Fax. : 03 87 66 54 90 Site : www.metzmetropoledeveloppement.fr Mail : cmorand@mm-dev.fr Objet du Impression de publications,

Plus en détail

OPERATION D AUDITS ENERGETIQUES DES BÂTIMENTS COMMUNAUX DU PAYS DE CHAUMONT

OPERATION D AUDITS ENERGETIQUES DES BÂTIMENTS COMMUNAUX DU PAYS DE CHAUMONT OPERATION D AUDITS ENERGETIQUES DES BÂTIMENTS COMMUNAUX DU PAYS DE CHAUMONT Acte d engagement (AE) Numéro du marché : AUDITS/PDC/2015/01 1 Table des matières 1. Objet de la consultation et de l acte d

Plus en détail

1 Modélisation d une base de données pour une société de bourse

1 Modélisation d une base de données pour une société de bourse IN306 : Corrigé SID Christophe Garion 18 octobre 2010 Ce document est un corrigé succinct de l examen du module IN306. 1 Modélisation d une base de données pour une société de bourse Une

Plus en détail

Sommaire. I.1 : Alimentation à partir d un fichier Access (.mdb)...2

Sommaire. I.1 : Alimentation à partir d un fichier Access (.mdb)...2 Sommaire I. SCENARII DE TRAITEMENTS...2 I.1 : Alimentation à partir d un fichier Access (.mdb)...2 I.1 : Vérification de l intégrité des traitements SQL sur la pyramide des ages...3 I.2 : Vérification

Plus en détail

Première STMG1 2014-2015 progression. - 1. Séquence : Proportion d une sous population dans une population.

Première STMG1 2014-2015 progression. - 1. Séquence : Proportion d une sous population dans une population. Première STMG1 2014-2015 progression. - 1 Table des matières Fil rouge. 3 Axes du programme. 3 Séquence : Proportion d une sous population dans une population. 3 Information chiffrée : connaître et exploiter

Plus en détail

Menu Fédérateur. Procédure de réinstallation du logiciel EIC Menu Fédérateur d un ancien serveur TSE vers un nouveau serveur TSE

Menu Fédérateur. Procédure de réinstallation du logiciel EIC Menu Fédérateur d un ancien serveur TSE vers un nouveau serveur TSE Menu Fédérateur Procédure de réinstallation du logiciel EIC Menu Fédérateur d un ancien serveur TSE vers un nouveau serveur TSE Manipulations à réaliser sur le serveur TSE à désinstaller 1. Sauvegarde

Plus en détail

Introduction : présentation de la Business Intelligence

Introduction : présentation de la Business Intelligence Les exemples cités tout au long de cet ouvrage sont téléchargeables à l'adresse suivante : http://www.editions-eni.fr Saisissez la référence ENI de l'ouvrage RI3WXIBUSO dans la zone de recherche et validez.

Plus en détail

Construction d un EDD avec SQL 2008 R2. D. Ploix - M2 Miage - EDD - Création

Construction d un EDD avec SQL 2008 R2. D. Ploix - M2 Miage - EDD - Création Construction d un EDD avec SQL 2008 R2 Plan Analyse du DW construit Construction de la base DW dans SQL 2008 Construction des tables de faits et dimensions Injection des données Étapes de l injection des

Plus en détail

Rectorat de Grenoble

Rectorat de Grenoble MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE RECTORAT DE L ACADEMIE DE GRENOBLE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) MISE EN ŒUVRE DE LA SOLUTION EASYVISTA Version 0.1-7 décembre 2011 La procédure

Plus en détail

- 08 - PREVISION DU BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT - PRINCIPES

- 08 - PREVISION DU BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT - PRINCIPES - 08 - PREVISION DU BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT - PRINCIPES Objectif(s) : o o Pré-requis : o Modalités : Relation Besoin en Fonds de Roulement (B.F.R.) et Chiffre d'affaires (C.A.), Eléments variables

Plus en détail

MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Direction des Affaires Juridiques MARCHES PUBLICS ET ACCORDS-CADRES ACTE D ENGAGEMENT 1

MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Direction des Affaires Juridiques MARCHES PUBLICS ET ACCORDS-CADRES ACTE D ENGAGEMENT 1 MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Direction des Affaires Juridiques MARCHES PUBLICS ET ACCORDS-CADRES ACTE D ENGAGEMENT 1 DC3 Le formulaire DC3 est un modèle d acte d engagement qui peut être utilisé

Plus en détail

1 / 6. TD 1 Qualité - le plan qualité logiciel

1 / 6. TD 1 Qualité - le plan qualité logiciel / 6 TD Qualité - le plan qualité logiciel - Définitions Qualité La qualité d'un produit est l'ensemble de ses caractéristiques qui lui confèrent l'aptitude à satisfaire les besoins exprimés ou implicites

Plus en détail

BAC PRO cuisine. MERCATIQUE GESTION APPLIQUEE Repère : E21. Durée : 2 heures maxi. LP Simon Lazard SARREGUEMINES. Contrôle en cours de formation

BAC PRO cuisine. MERCATIQUE GESTION APPLIQUEE Repère : E21. Durée : 2 heures maxi. LP Simon Lazard SARREGUEMINES. Contrôle en cours de formation Contrôle en cours de formation BAC PRO cuisine MERCATIQUE GESTION APPLIQUEE Repère : E21 Note obtenue sur 30 LP Simon Lazard SARREGUEMINES NOM : Prénom : Classe : Durée : 2 heures maxi L usage de la calculatrice

Plus en détail

COMPTA. Description des Commandes

COMPTA. Description des Commandes PARAM : Vous permet d entrer vos dates d exercices et de sélectionner l endroit où se trouvent vos factures à importer directement. En principe c:\agi3k\logiciel POUR LA FACTURATION ET LES SALAIRES Logiciel

Plus en détail

Quelles sont les principales formules utiles pour l étude de cas de vente?

Quelles sont les principales formules utiles pour l étude de cas de vente? Quelles sont les principales formules utiles pour l étude de cas de vente? Approvisionnement et gestion des stocks : des quantités vendues dans un Du stock initial, final et des livraisons, des commandes

Plus en détail

Département Génie Informatique

Département Génie Informatique Département Génie Informatique BD51 : Business Intelligence & Data Warehouse Projet Rédacteur : Christian FISCHER Automne 2011 Sujet : Développer un système décisionnel pour la gestion des ventes par magasin

Plus en détail

la première chaîne de dépôt-vente

la première chaîne de dépôt-vente la première chaîne de dépôt-vente EncherExpert la première chaîne de Dépôt-Vente ebay en France Vous changez de téléviseur? Bébé a grandi et n a plus le goût des voyages en poussette? Votre ancien sac

Plus en détail

Nouveautés I7.10. Chers clients,

Nouveautés I7.10. Chers clients, Nouveautés I7.10 Chers clients, La sortie officielle de la version I7.10 est une nouvelle occasion de vous présenter les bénéfices de la nouvelle génération des logiciels Sage 100 Génération I7. Outre

Plus en détail

Comptabilité. Guide de prise en main

Comptabilité. Guide de prise en main Comptabilité Guide de prise en main Yourcegid Solos Comptabilité Guide de Prise en main Page 1 Ce guide a pour but de vous faire découvrir rapidement les principales fonctions de l'application Yourcegid

Plus en détail

Rapport de Projet Vincent Sallé - Steven Thillier - Jeremy Torres Le deviseur Cs2icar Cs2i 9 avril 2012

Rapport de Projet Vincent Sallé - Steven Thillier - Jeremy Torres Le deviseur Cs2icar Cs2i 9 avril 2012 Rapport de Projet Vincent Sallé - Steven Thillier - Jeremy Torres Le deviseur Cs2icar Cs2i 9 avril 2012 VS - ST - JT Adresse électronique : jrmy.torres@gmail.com Cs2i Sommaire Étude préalable 2 Contexte

Plus en détail

MINISTERE DE L ECONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DE L EMPLOI Direction des Affaires Juridiques MARCHES PUBLICS ET ACCORDS-CADRES ACTE D ENGAGEMENT 1

MINISTERE DE L ECONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DE L EMPLOI Direction des Affaires Juridiques MARCHES PUBLICS ET ACCORDS-CADRES ACTE D ENGAGEMENT 1 MINISTERE DE L ECONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DE L EMPLOI Direction des Affaires Juridiques MARCHES PUBLICS ET ACCORDS-CADRES ACTE D ENGAGEMENT 1 DC3 Le formulaire DC3 est un modèle d acte d engagement qui

Plus en détail

1. Établir le bilan de l'entreprise au 2 janvier 2009 après ces deux opérations.

1. Établir le bilan de l'entreprise au 2 janvier 2009 après ces deux opérations. BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2010 (Nouvelle Calédonie) SERIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA GESTION EPREUVE ECRITE DE LA SPECIALITE COMPTABILITE ET FINANCE D ENTREPRISE CORRIGE DOSSIER 1 - CRÉATION

Plus en détail

CAISSE. Ce logiciel nécessite une licence pour fonctionner.

CAISSE. Ce logiciel nécessite une licence pour fonctionner. Ce logiciel nécessite une licence pour fonctionner. CAISSE Le logiciel de caisse permet la vente des articles seulement. Elle est utilisable avec un écran tactile, des douchettes code barre, des imprimantes

Plus en détail

Mode opératoire. Joan Grard Formateur GF joan.grard@ac-montpellier.fr

Mode opératoire. Joan Grard Formateur GF joan.grard@ac-montpellier.fr Mode opératoire Joan Grard Formateur GF Sauvegarder un dossier (pour une restauration dans l établissement!!!) Cliquer sur le sous-menu «Sauvegardes» du menu «Outils» puis la fenêtre de Sauvegarde s ouvre.

Plus en détail

Méthodologie de conceptualisation BI

Méthodologie de conceptualisation BI Méthodologie de conceptualisation BI Business Intelligence (BI) La Business intelligence est un outil décisionnel incontournable à la gestion stratégique et quotidienne des entités. Il fournit de l information

Plus en détail

Archivage de documents à valeur juridique. Présentation du coffre-fort électronique CDC Zantaz

Archivage de documents à valeur juridique. Présentation du coffre-fort électronique CDC Zantaz Archivage de documents à valeur juridique Présentation du coffre-fort électronique CDC Zantaz CDC ZANTAZ Tiers archiveur - Tiers de confiance La référence en matière de confiance CDC ZANTAZ créée 2001

Plus en détail

OMGL6 Dossier de Spécifications

OMGL6 Dossier de Spécifications OMGL6 Dossier de Spécifications HELPDESK Radoslav Cvetkoski, Xavier Fantin, Yohann Haution, Yanis Salti, Sébastien Tassier Cvetkoski, Fantin, Haution, Salti, Tassier Page 1 Sommaire 1. Historique du document...

Plus en détail

Présentation du KidéaSoft

Présentation du KidéaSoft Kidea Services Aires de Jeux Couvertes pour les Enfants KideaSoft Logiciel de Gestion Commerciale Mars 2013 Eric Baÿ eric@woupi.fr 06.79.84.98.22 KIDEA Services ZAC Cap Malo 35520 Melesse 09.71.25.85.06

Plus en détail

Aide à la gestion de votre encours clients. Aide à l amélioration de la productivité

Aide à la gestion de votre encours clients. Aide à l amélioration de la productivité PROJET Le module Projet de Microsoft Business Solutions Axapta est complet et facile à utiliser. Il vous aide à gérer de manière efficace la comptabilité d un projet à travers votre entreprise, en vous

Plus en détail

Fiche méthodologique Rédiger un cahier des charges

Fiche méthodologique Rédiger un cahier des charges Fiche méthodologique Rédiger un cahier des charges Plan de la fiche : 1 : Présentation de la fiche 2 : Introduction : les grands principes 3 : Contenu, 1 : positionnement et objectifs du projet 4 : Contenu,

Plus en détail

La fonction d audit interne garantit la correcte application des procédures en vigueur et la fiabilité des informations remontées par les filiales.

La fonction d audit interne garantit la correcte application des procédures en vigueur et la fiabilité des informations remontées par les filiales. Chapitre 11 LA FONCTION CONTRÔLE DE GESTION REPORTING AUDIT INTERNE Un système de reporting homogène dans toutes les filiales permet un contrôle de gestion efficace et la production d un tableau de bord

Plus en détail

Diplôme de Comptabilité et de Gestion. D é c r e t N 2 0 0 6-1 7 0 6 d u 2 2 d é c e m b r e 2 0 0 6 - A r r ê t é d u 8 m a r s 2 0 1 0

Diplôme de Comptabilité et de Gestion. D é c r e t N 2 0 0 6-1 7 0 6 d u 2 2 d é c e m b r e 2 0 0 6 - A r r ê t é d u 8 m a r s 2 0 1 0 Diplôme de Comptabilité et de Gestion DCG D é c r e t N 2 0 0 6-1 7 0 6 d u 2 2 d é c e m b r e 2 0 0 6 - A r r ê t é d u 8 m a r s 2 0 1 0 Validation des Acquis de l Expérience VAE R é f é r e n t i e

Plus en détail

FORMULES DE CALCUL. Prix = PV TTC = PV HT x (1 + taux de TVA) TVA = PV HT x taux de TVA PV HT = PV TTC 1 + taux de TVA

FORMULES DE CALCUL. Prix = PV TTC = PV HT x (1 + taux de TVA) TVA = PV HT x taux de TVA PV HT = PV TTC 1 + taux de TVA FORMULES DE CALCUL Le prix : Prix = PV TTC = PV HT x (1 + taux de TVA) TVA = PV HT x taux de TVA PV HT = PV TTC 1 + taux de TVA Ex : PV TTC = 250 x 1,196 = 299. TVA = 250 x 19,6 % = 49. PV HT = 299 = 250.

Plus en détail

Reza MADANI Manager et Consultant Indépendant Stratégie, organisation, management et transformation de systèmes d information

Reza MADANI Manager et Consultant Indépendant Stratégie, organisation, management et transformation de systèmes d information Informations personnelles Formation Reza MADANI Manager et Consultant Indépendant Reza Madani Conseil Email : contact@reza-madani.com Site web : www.reza-madani.com Ecole Nationale des Ponts et Chaussées,

Plus en détail

1. LA GESTION DES BASES DE DONNEES RELATIONNELLES

1. LA GESTION DES BASES DE DONNEES RELATIONNELLES Dossier G11 - Interroger une base de données La base de données Facturation contient tout un ensemble d'informations concernant la facturation de la SAFPB (société anonyme de fabrication de produits de

Plus en détail

SIWI SOFTWARE GAMME ARVO-PRO. Promotion Immobilière Aménagement M aîtris e d'ouvrage L OGI C I ELS D E L ' I MMOBI L I ER

SIWI SOFTWARE GAMME ARVO-PRO. Promotion Immobilière Aménagement M aîtris e d'ouvrage L OGI C I ELS D E L ' I MMOBI L I ER SIWI SOFTWARE L OGI C I ELS D E L ' I MMOBI L I ER GAMME ARVO-PRO Promotion Immobilière Aménagement M aîtris e d'ouvrage Logiciel bâti avec les outils et méthodes d'ingénierie les plus modernes, Siwi est

Plus en détail

Livret fiscal du créateur d entreprise. Bénéfices agricoles

Livret fiscal du créateur d entreprise. Bénéfices agricoles Livret fiscal du créateur d entreprise Bénéfices agricoles Régime du forfait Ce régime s'applique lorsque la moyenne des recettes (TVA comprise) mesurée sur deux années consécutives ne dépasse pas 76 300

Plus en détail

SOMMAIRE. Travailler avec les requêtes... 3

SOMMAIRE. Travailler avec les requêtes... 3 Access Les requêtes SOMMAIRE Travailler avec les requêtes... 3 A) Créer une requête sélection en mode QBE... 3 B) Exécuter une requête à partir du mode Modifier (QBE)... 3 C) Passer du mode Feuille de

Plus en détail

LE BUDGET DES VENTES

LE BUDGET DES VENTES LE BUDGET DES VENTES Objectif(s) : o Pré requis : o Modalités : o o o Elaboration du budget des ventes. Connaissances du processus "ventes". Principes, Synthèse, Application. TABLE DES MATIERES Chapitre

Plus en détail

FACTURES : MENTIONS OBLIGATOIRES

FACTURES : MENTIONS OBLIGATOIRES FACTURES : MENTIONS OBLIGATOIRES 30/01/2014 La délivrance d'une facture est obligatoire entre professionnels sous peine de sanctions pénales et fiscales. Si le format du document, sa couleur, le fait qu'il

Plus en détail

Business Intelligence avec SQL Server 2012 Maîtrisez les concepts et réalisez un système décisionnel

Business Intelligence avec SQL Server 2012 Maîtrisez les concepts et réalisez un système décisionnel Avant-propos 1. À qui s'adresse ce livre? 9 2. Les pré-requis 10 3. Les objectifs du livre 10 Introduction 1. Présentation du décisionnel 15 1.1 La notion de décideur 15 1.2 Les facteurs d'amélioration

Plus en détail

FACTURATION. Menu. Fonctionnement. Allez dans le menu «Gestion» puis «Facturation» 1 Descriptif du dossier (onglet Facturation)

FACTURATION. Menu. Fonctionnement. Allez dans le menu «Gestion» puis «Facturation» 1 Descriptif du dossier (onglet Facturation) FACTURATION Menu Allez dans le menu «Gestion» puis «Facturation» Fonctionnement 1 Descriptif du dossier (onglet Facturation) 2 Maintenance des articles 3 Edition des articles 4 Saisie des factures 5 Validation

Plus en détail

Projet de Java Enterprise Edition

Projet de Java Enterprise Edition Projet de Java Enterprise Edition Cours de Master 2 Informatique Boutique en ligne L objectif du projet de JEE est de réaliser une application de boutique en ligne. Cette boutique en ligne va permettre

Plus en détail

Retek Invoice Matching 11.0 Notes de mise à jour

Retek Invoice Matching 11.0 Notes de mise à jour Retek Invoice Matching 11.0 Notes de mise à jour Siège social : Retek Inc. Retek on the Mall 950 Nicollet Mall Minneapolis, MN 55403 Etats-Unis 888.61.RETEK (numéro vert aux Etats-Unis) Standard : +1

Plus en détail

CentreRH. Logiciel de gestion de centre de formation. Mise à jour version 15. AppliRH

CentreRH. Logiciel de gestion de centre de formation. Mise à jour version 15. AppliRH CentreRH Logiciel de gestion de centre de formation Mise à jour version 15 AppliRH Table des matie res 1. Création de devis à partir d une session... 2 2. Visualisation des sessions confirmées sur les

Plus en détail

DIANE-SPIRALE. Rôle du PMP

DIANE-SPIRALE. Rôle du PMP DIANE-SPIRALE V1 Rôle du PMP Copyright Michel ANDRE Page 1 sur 8 02/12/2005 1. PRESENTATION : 3 2. OBJECTIFS : 3 3. MAQ A DISPOSITION : 4 4. CONTENU : 4 5. UTILISATION : 6 6. PILOTAGE : 6 7. GUIDES & AIDES

Plus en détail

Fiche de l'awt Rédiger un cahier des charges

Fiche de l'awt Rédiger un cahier des charges Fiche de l'awt Rédiger un cahier des charges Quels sont les éléments principaux dont il faut tenir compte pour la rédaction d'un cahier des charges dans le cadre d'un projet lié aux TIC (technologies de

Plus en détail

les Formulaires / Sous-Formulaires Présentation...2 1. Créer un formulaire à partir d une table...3

les Formulaires / Sous-Formulaires Présentation...2 1. Créer un formulaire à partir d une table...3 Présentation...2 1. Créer un formulaire à partir d une table...3 2. Les contrôles :...10 2.1 Le contrôle "Intitulé"...11 2.2 Le contrôle "Zone de Texte"...12 2.3 Le contrôle «Groupe d options»...14 2.4

Plus en détail

DOSSIER DE SPECIFICATIONS FONCTIONNELLES (SFD) CSD

DOSSIER DE SPECIFICATIONS FONCTIONNELLES (SFD) CSD 1/37 Merci de nous retourner 1 exemplaire signé de la 1 ère page DOSSIER DE SPECIFICATIONS FONCTIONNELLES (SFD) CSD Diffusion interne Diffusion externe CHEFS DE PROJET: Alexandre DUPONT Benjamin TREGUIER

Plus en détail

Pas d installations ou d équipement particuliers.

Pas d installations ou d équipement particuliers. COURS MAM1010 : Niveau : Préalable : Description : Paramètres : MARKÉTING ET GESTION Débutant Aucun L élève acquiert des notions de base en gestion et en markéting et donne des indications sur les meilleures

Plus en détail

CEGID - Business Suite Gestion commerciale

CEGID - Business Suite Gestion commerciale cterrier.com 1/14 07/10/2009 CEGID - Business Suite Gestion commerciale Auteur : C. Terrier ; mailto:webmaster@cterrier.com ; http://www.cterrier.com Utilisation : Reproduction libre pour des formateurs

Plus en détail

Introduction MOSS 2007

Introduction MOSS 2007 Introduction MOSS 2007 Z 2 Chapitre 01 Introduction à MOSS 2007 v. 1.0 Sommaire 1 SharePoint : Découverte... 3 1.1 Introduction... 3 1.2 Ce que vous gagnez à utiliser SharePoint... 3 1.3 Dans quel cas

Plus en détail

B A R E M E T T C H O N O R A I R E S C A P I IMMOBILIER TRADITIONNEL ANCIEN

B A R E M E T T C H O N O R A I R E S C A P I IMMOBILIER TRADITIONNEL ANCIEN APPLICABLE A COMPTER DU 01 OCTOBRE 2014 A L EXCLUSION DU NEUF (VEFA), COMMERCES, IMMOBILIER D ENTREPRISE Centre d Affaires des Professionnels de l Immobilier SAS CAPI au capital de 100 000 - L Aéroplane

Plus en détail

ACTE D ENGAGEMENT DC3

ACTE D ENGAGEMENT DC3 5, rue Lebanc 75911 PARIS cedex 15 Tél: 01.82.52.44.40 MARCHÉS PUBLICS ET ACCORDS-CADRES ACTE D ENGAGEMENT DC3 MARCHE DE MAINTENANCE DU SYSTEME DE TELEPHONIE ET DE COMMUNICATION DE LA PREFECTURE DE LA

Plus en détail

Entrepôt de données 1. Introduction

Entrepôt de données 1. Introduction Entrepôt de données 1 (data warehouse) Introduction 1 Présentation Le concept d entrepôt de données a été formalisé pour la première fois en 1990 par Bill Inmon. Il s agissait de constituer une base de

Plus en détail

Comment se servir de cet ouvrage? Chaque chapitre présente une étape de la méthodologie

Comment se servir de cet ouvrage? Chaque chapitre présente une étape de la méthodologie Partie I : Séries statistiques descriptives univariées (SSDU) A Introduction Comment se servir de cet ouvrage? Chaque chapitre présente une étape de la méthodologie et tous sont organisés selon le même

Plus en détail

Business Intelligence avec SQL Server 2014 Maîtrisez les concepts et réalisez un système décisionnel

Business Intelligence avec SQL Server 2014 Maîtrisez les concepts et réalisez un système décisionnel Avant-propos 1. À qui s'adresse ce livre? 9 2. Les pré-requis 10 3. Les objectifs du livre 11 Introduction 1. Présentation du décisionnel 13 1.1 La notion de décideur 14 1.2 Les facteurs d'amélioration

Plus en détail

SOFI Gestion+ Version 5.4. Echanges de données informatiques Spicers Sofi gestion+ Groupements. SOFI Informatique. Actualisé le 10.09.

SOFI Gestion+ Version 5.4. Echanges de données informatiques Spicers Sofi gestion+ Groupements. SOFI Informatique. Actualisé le 10.09. SOFI Gestion+ SOFI Informatique Version 5.4 Echanges de données informatiques Spicers Sofi gestion+ Groupements Actualisé le 10.09.2004 Table des matières 1. Catalogue et tarifs... 4 1.1 Définition EDI...

Plus en détail

CQP ADMINISTRATEUR DE BASES DE DONNÉES (ABD) ----------------------------------------------------------------------------------------------------

CQP ADMINISTRATEUR DE BASES DE DONNÉES (ABD) ---------------------------------------------------------------------------------------------------- ORGANISME REFERENCE STAGE : 26587 20 rue de l Arcade 75 008 PARIS CONTACT Couverture : M. Frédéric DIOLEZ Paris, Lyon, Bordeaux, Rouen, Toulouse, Marseille, Tél. : 09 88 66 17 40 Strasbourg, Nantes, Lille,

Plus en détail

Conduite de projets informatiques Développement, analyse et pilotage (2ième édition)

Conduite de projets informatiques Développement, analyse et pilotage (2ième édition) Avant-propos 1. Objectifs du livre 13 2. Structure du livre 14 Un projet informatique 1. Les enjeux 17 1.1 Les buts d'un projet 17 1.2 Les protagonistes d'un projet 18 1.3 Exemples de projets 19 2. Les

Plus en détail

BACHELOR OF SCIENCE INFORMATICIEN-NE DE GESTION

BACHELOR OF SCIENCE INFORMATICIEN-NE DE GESTION Informatique de gestion BACHELOR OF SCIENCE HES-SO BACHELOR OF SCIENCE INFORMATICIEN-NE DE GESTION Plans d études et descriptifs des modules Filière à plein temps et à temps partiel Table des matières

Plus en détail

Dématérialisation des factures du Secteur Public

Dématérialisation des factures du Secteur Public Dématérialisation des factures du Secteur Public Rencontre Editeurs de solutions informatiques à destination du secteur public local 16 mars 2015 Ordre du jour 1. Présentation d ensemble du projet CPP

Plus en détail

Skills Technology Software PARTENAIRE TECHNOLOGIQUE DE VOTRE DÉVELOPPEMENT

Skills Technology Software PARTENAIRE TECHNOLOGIQUE DE VOTRE DÉVELOPPEMENT Skills Technology Software w w w.s PARTENAIRE TECHNOLOGIQUE DE VOTRE DÉVELOPPEMENT ka ty s. co m E U OG ION L TA AT A C RM FO Accélérateur de votre RÉUSSITE 2 Formation Aujourd hui, la formation constitue

Plus en détail

Théories de la Business Intelligence

Théories de la Business Intelligence 25 Chapitre 2 Théories de la Business Intelligence 1. Architectures des systèmes décisionnels Théories de la Business Intelligence Depuis les premières requêtes sur les sources de données OLTP consolidées

Plus en détail

EVOLUTIONS RECENTES DU CONTRÔLE DE GESTION LOCAL. L exemple de Strasbourg

EVOLUTIONS RECENTES DU CONTRÔLE DE GESTION LOCAL. L exemple de Strasbourg 1 EVOLUTIONS RECENTES DU CONTRÔLE DE GESTION LOCAL L exemple de Strasbourg 2 Sommaire 1. Un contrôle de gestion historiquement tourné vers le contrôle des satellites 2. L essor du contrôle de gestion interne

Plus en détail

Une implantation nationale Grâce à un réseau de 3 agences (Caen, Tours, Lyon), vous bénéficiez ou conservez un interlocuteur de proximité.

Une implantation nationale Grâce à un réseau de 3 agences (Caen, Tours, Lyon), vous bénéficiez ou conservez un interlocuteur de proximité. Logiciel de Gestion DL NÉGOCE Le spécialiste du Négoce Une expérience de plus 20 ans DL NÉGOCE, forte d une expérience de plus de 20 ans (issue des sociétés historiques du groupe), a conçu et développé

Plus en détail

RECUEIL DE NORMES COMPTABLES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS NATIONAUX NORME N 5 LES IMMOBILISATIONS INCORPORELLES

RECUEIL DE NORMES COMPTABLES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS NATIONAUX NORME N 5 LES IMMOBILISATIONS INCORPORELLES COLLEGE Réunion du lundi 14 janvier 2013 RECUEIL DE NORMES COMPTABLES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS NATIONAUX NORME N 5 LES IMMOBILISATIONS INCORPORELLES RECUEIL DE NORMES COMPTABLES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS

Plus en détail

[OUTLOOK ] Configuration de votre client de messagerie. Microsoft Outlook

[OUTLOOK ] Configuration de votre client de messagerie. Microsoft Outlook Configuration de votre client de messagerie Microsoft Outlook [OUTLOOK ] Ce guide décrit la configuration d Outlook afin de vous aider à configurer votre compte alsatis et/ou à garder votre ancien compte

Plus en détail

SPECIFICATIONS FONCTIONNELLES DETAILLEES (SFD)

SPECIFICATIONS FONCTIONNELLES DETAILLEES (SFD) 1/49 Merci de nous retourner 1 exemplaire signé de la 1 ère page SPECIFICATIONS FONCTIONNELLES DETAILLEES (SFD) Diffusion interne Diffusion externe IUT de Vannes : Benoist ROLLET Erwan Barbotin Yann HERVY

Plus en détail

LES OPÉRATIONS EXCEPTIONNELLES

LES OPÉRATIONS EXCEPTIONNELLES LES OPÉRATIONS EXCEPTIONNELLES I. Les achats d immobilisations Les immobilisations sont des biens matériels et immatériels qui sont achetés par l entreprise afin de servir de façon durable à son exploitation

Plus en détail

MARCHE PUBLICS DE FOURNITURES ET DE SERVICES FOURNITURE DE LIENS ET D ACCES A INTERNET CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES (C.C.P)

MARCHE PUBLICS DE FOURNITURES ET DE SERVICES FOURNITURE DE LIENS ET D ACCES A INTERNET CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES (C.C.P) MARCHE PUBLICS DE FOURNITURES ET DE SERVICES FOURNITURE DE LIENS ET D ACCES A INTERNET CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES (C.C.P) Procédure adaptée en application de l article 28 du code des marchés publics

Plus en détail

PHP 2 Pratique en santé publique fondée sur des données probantes

PHP 2 Pratique en santé publique fondée sur des données probantes PHP 2 Pratique en santé publique fondée sur des données probantes But Les professionnels de la santé publique suivent de plus en plus une approche fondée sur des données probantes lorsqu il s agit de planifier,

Plus en détail

FOURNITURE DE REPAS EN LIAISON FROIDE ECOLES ET CENTRES DE LOISIRS ACTE D ENGAGEMENT

FOURNITURE DE REPAS EN LIAISON FROIDE ECOLES ET CENTRES DE LOISIRS ACTE D ENGAGEMENT FOURNITURE DE REPAS EN LIAISON FROIDE ECOLES ET CENTRES DE LOISIRS ACTE D ENGAGEMENT Maître d ouvrage : COMMUNE DE SAINT LUBIN DES JONCHERETS 8 rue Charles Renard BP 35 28 350 SAINT LUBIN DES JONCHERETS

Plus en détail

Ma eformation Bureautique

Ma eformation Bureautique Ma eformation Bureautique Guide de connexion et d utilisation de la eformation DSI Cellule formation - automne 2008 DSI 1 / 7 Support de l utilisateur eformation automne 2008 Utiliser votre outil d eformation

Plus en détail