Prix de souscription : 20 DT. Aperçu sur la Société. Flash sur l opération. Recommandation

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Prix de souscription : 20 DT. Aperçu sur la Société. Flash sur l opération. Recommandation"

Transcription

1

2 M a i Prix de souscription : 2 DT Recommandation Valeur Secteur Montant de l offre Prix de l émission Flash sur l opération Souscrire AMI Assurances Assurances 31 4 DT 2 DT Nombre de titres offerts 1 57 Période de souscription Valeur Nominale Du 16/5/214 Au 6/6/214 1 DT Date de Jouissance 1 Janvier 214 Capital social* ( * ) Après l opération DT Aperçu sur la Société La société Assurances Mutuelle Ittihad, AMI Assurances, a été créée le 22 Juillet 23 suite au transfert du portefeuille de la société coopérative d assurance et de réassurance Al Ittihad, dont l agrément a été retiré. AMI Assurances a eu son agrément en Août 23 et est entrée en activité en Octobre de la même année. Depuis sa création, l Assurances Mutuelles Ittihad, AMI Assurances, n a cessé de se développer pour occuper à fin 212, le quatrième rang sur le marché des assurances, en termes de part de marché et le deuxième rang, en termes de réseau d agences en Tunisie. Toutefois, et pour être à même de maintenir son bon positionnement face à une concurrence sectorielle de plus en plus rude et de développer davantage son activité afin de profiter des opportunités présentes, la Direction Générale de concert avec le Conseil d Administration d AMI Assurances, ont exprimé leur volonté d engager un processus de réforme et de restructuration, en mesure d offrir les meilleures conditions pour la réussite de la compagnie. Chiffres et Ratios clés 213 provisoire Chiffre d affaires Vie Chiffre d affaires non vie Chiffre d affaires Total Résultat Technique Vie Résultat Technique non vie Résultat Technique Total mdt mdt mdt mdt -785 mdt 348 mdt En effet, certaines faiblesses ont été soulevées, dont principalement: -Une faiblesse des fonds propres qui l ont privé de se conformer aux normes et ratios prudentiels du secteur, notamment en termes de couverture des engagements techniques et de marge de solvabilité ; -Un portefeuille peu diversifié et une forte concentration sur la branche automobile. A la lumière de ces constats, AMI Assurances s est retrouvée dans l obligation de se doter des moyens financiers nécessaires pour pallier à ces insuffisances. Résultat Net 434 mdt Loss Ratio 77,5% Taux de couverture 83% Structure du Fond Commun au 31/12/212 Fonds Commun DT Fonds commun (Adhérents assurés) DT Fonds commun (Adhérents non assurés) DT Toutefois, de par son statut de mutuelle, AMI Assurances ne dispose pas de capital social, mais d un fonds commun essentiellement constitué des droits d adhésion acquittés par ses adhérents, la privant d accéder à des fonds externes. Cette situation a incité la société à mener, depuis 21, une réflexion stratégique quant à sa transformation juridique d une mutuelle à une Société Anonyme. Structure du Fond Commun au 31/1/214 Fonds Commun DT Fonds commun (Adhérents assurés) DT Fonds commun (Adhérents non assurés) DT 2

3 M a i Caractéristiques de l opération L Assemblée Générale Extraordinaire, tenue le 28 décembre 213, a décidé la transformation de la forme juridique d AMI Assurances de Mutuelle en Société Anonyme, et ce par la: Conversion du fonds commun en capital de DT en actions, de nominal de 1 DT ; Souscription au capital en numéraire d un montant de 31 4 DT et ce par l émission de 1 57 actions émises à 2 DT chacune, de nominal de 1 DT et une prime d émission de 19 DT. Augmentation de capital par incorporation de réserves, et ce par la création d actions nouvelles à attribuer gratuitement aux actionnaires détenteurs des actions anciennes créées suite aux opérations de conversion du fonds commun et de souscription au capital, à raison de 3 nouvelles actions gratuites pour une action ancienne. Toutes les actions à émettre seront nominatives et seront de catégorie ordinaire. Renseignement sur l opération de souscription au capital en numéraire Montant de l offre : 31 4 DT Nombre d actions offertes : 1 57 actions Valeur nominale : Un (1) dinar Prix de l émission : 2 dinars par action à libérer en totalité à la souscription Date de jouissance : 1er Janvier 214 Période de souscription : Du 16 Mai 214 au 6 juin 214 L opération de souscription au capital en numéraire est réservée exclusivement à des souscripteurs assurés à la date du 28/12/213, telle que décidée par l Assemblée Générale Extraordinaire du 28/12/213, et porte sur 1 57 actions. Ces souscripteurs sont répartis sur les quatre (4) catégories suivantes : CATEGORIES REPARTITION EN % NOMBRE DE TITRES OFFERTS Catégorie A U.G.T.T 2% 314 Catégorie B Personnel AMI Assurances 1% 157 Catégorie C Agents Généraux 1% 157 Catégorie D Assurés (Adhérants et non adhérants) 6% 942 Total 1% 1 57 Les demandes de souscription seront satisfaites au prorata sur la base d un taux d allocation, déterminé par le rapport quantité offerte/quantité demandée. Principaux objectifs de l opération Les dirigeants de la compagnie AMI Assurances ont décidé de procéder à la démutualisation de la société et d augmenter son capital social dans le but de répondre à certains besoins et exigences, à savoir : Favoriser le renforcement des fonds propres d AMI Assurances et par conséquent, constituer une marge de solvabilité conforme aux exigences réglementaires; Se conformer aux exigences de capital social réglementaire pour les sociétés d assurances ; Consolider sa position sur le marché local ; Accéder à de nouveaux marchés et s attaquer ainsi à couvrir des risques élevés. Ceci lui permettra de diversifier son portefeuille produits et d améliorer en conséquent, sa compétitivité ; Améliorer sa notoriété, etc. 3

4 M a i Présentation de la compagnie La société Assurances Mutuelle Ittihad, AMI Assurances, a été créée le 22 Juillet 23 suite au transfert du portefeuille de la société coopérative d assurance et de réassurance Al Ittihad dont l agrément a été retiré. AMI Assurances a eu son agrément en Août 23 et est entrée en activité en Octobre de la même année. Opérant sous forme de mutuelle, jusqu au 28 Décembre 213, AMI Assurances, a disposé, à fin 212, d un fonds commun s élevant à 6,2 MDT dépassant largement le minimum exigé par la réglementation en vigueur. L activité d AMI Assurances est scindée en deux catégories : Des services aux particuliers : Assurances Auto, AMI Assistance, Incendie, Assurance Vie, Responsabilité civile, Individuelle Accident, Multirisque Habitation. Des services aux entreprises. Dates clés de la compagnie Phase de Création 23 Juillet 23 Création d AMI Assurances 4 Août 23 Obtention de l agrément de l activité L Assurances Mutuelle Ittihad n a cessé d améliorer ses fondamentaux et de confirmer ses réelles ambitions pour un meilleur positionnement et un rôle plus dynamique au sein du secteur d assurance Tunisien. En effet, avec dix ans d expérience, AMI Assurances s assure aujourd hui une place de choix au sein d un secteur assez fragmenté, en conquérant une part de marché concluante pour occuper en 212, le 4ème rang sur le marché des assurances Tunisien, et ce grâce à une parfaite maîtrise du risque automobile et un développement significatif des risques des particuliers. Le développement soutenu du réseau d agences est une priorité pour AMI Assurances, qui distribue ses produits et services à travers un groupe de professionnels composant son réseau commercial qui comprend à fin 213, 138 agences gérées par 124 agents généraux d assurance agréés, 32 courtiers, 6 conseillers de clientèle et une succursale, répartis sur tout le territoire Tunisien. Ce réseau lui permet d assurer une meilleure proximité de sa clientèle et de présenter une gamme de produits aussi bien pour les particuliers (Assurance Auto, Assurance Vie, Responsabilité civile, Multirisque Habitation, etc.) que pour les entreprises (Assurance de construction, Assurance d exploitation, etc.). La stratégie de déploiement de AMI Assurances s articule sur les axes suivants : Le développement des risques des entreprises ; L amélioration de la qualité du service ; La dotation en outils modernes de gestion. 1 Octbre 23 Démarrage de l activité Phase de démutualisation 15 Décembre 21 Accord des membres du CA sur la démutualisation via le changement des statuts 29 Juin 213 Approbation du projet de démutualisation et modification des statuts 28 Décembre 213 Décision de conversion du Fonds Commun en Capital Social 4

5 M a i Aperçu sur le marché Tunisien des assurances Tunisie 212 Rang mondial (en termes de primes émises) Primes Totales Primes Vie Primes non vie Densité d'assurance par tête en USD Taux de pénétration (% PIB) 1,8,3 1,5 L assurance en Tunisie En dépit des mutations et de la stagnation économique, le secteur des assurances Tunisien a préservé son équilibre financier et technique. Il est à rappeler que l année 211 fut une année difficile pour le pays et que le secteur des assurances a été touché de plein fouet par la révolution Tunisienne. En effet, le début de l année 211 fut une période délicate pour ce secteur qui a vu son chiffre d affaires se détériorer et ses charges de sinistres grimper. Néanmoins, ce secteur a résisté à la crise et a réussi à poursuivre sa croissance pour les années 211 et 212. La Tunisie s est rangée à la 77ème place mondiale du classement de Sigma Insurance Reports (212), en termes de volume de primes émises d assurances (neuvième en Afrique), avec des émissions qui ont totalisé les TND, gardant ainsi la même position qu en 211. Cette évolution est principalement influencée par la branche automobile qui génère en moyenne 45,72% du Chiffre d Affaires du secteur. En termes de densité, la prime moyenne d assurance par habitant en Tunisie a clôturé l année 212 à 76 USD. Cette prime moyenne par habitant comporte une part importante afférente à l assurance automobile. Les indicateurs clés du secteur Tunisien des assurances 15 Evolution des primes émises en MDT Structure du marché par branche Crédit,85% Risques divers 9,87% 12 TCAM 7.95% Vie 15.59% Automobile 45,72% 877 Acceptations 1.4% 6 Agricole.53% Incendie 6.28% 3 Transport 5.73% Groupe 14.4% Source: Rapport FTUSA 212 Source: Rapport FTUSA 212 Marché concurrentiel et en évolution mais l AMI préserve un bon positionnement notamment au niveau de la branche Automobile Le total des primes émises du secteur des assurances a évolué dans une tendance haussière durant les six dernières années avec un taux de croissance annuel moyen de l ordre de 7,95%. A la lumière de la conjoncture difficile qu a connue la Tunisie en 211, et dont le secteur des assurances n a pas été épargné, la progression des primes émises a été freinée avec une évolution timide de 5,17% pour la période comparée à une croissance de 9,16% pour la période Toutefois, en 212, le secteur a pu réaliser un chiffre d affaires de 1 285,469 MDT, en accélération de plus de 9,1% par rapport à 211. L activité du marché de l assurance est fortement corrélée à l évolution de l activité économique et du niveau de vie des ménages. Avec une évolution de 9,18%, la branche automobile est toujours en tête avec une part de 45,72% du total des primes émises. La branche vie, qui est caractérisée par une faible pénétration, a enregistré une évolution de 13,25% et représente 15,59% du chiffre d affaires global. Les branches Crédit et Incendie ont connu les taux de croissance les plus élevés en 212 avec respectivement 14,97% et 13,38%. En dépit de ces variations, la structure du marché est restée inchangée. 5

6 M a i Structure du marché de l assurance en Tunisie 212 Classement des assureurs Tunisiens Le marché des assurances Tunisien demeure fragmenté par rapport à l Algérie et au Maroc. En effet, dix neuf compagnies se partagent le marché Tunisien et seules les quatre premières sociétés représentent plus de 47,2% du secteur. Avec la réalisation d un montant de primes émises totalisant les DT, à fin 212, AMI Assurances occupe la quatrième position dans le secteur des assurances Tunisien avec une part de marché dépassant les 8,4%, gagnant ainsi deux places par rapport à l année 211 La compagnie est devancée par la GAT, COMAR et STAR qui détiennent des participations respectives de 9,37%, 11,26% et 18,17%. STAR COMAR 11,26% 9,37% GAT AMI 8,4% ASTREE 8,16% MAGHREBIA 7,79% 5,95% CARTE 5,66% MAE 5,9% ASS. BIAT 4,42% LLOYD 4,31% CTAMA MGA SALIM 3,25% MAGHREBIA VIE 2,65% 2,18% HAYETT 2,11% CARTE VIE COTUNACE,47% AMINA,36% ASSURCREDIT,27% ,17% 15 2 Les sinistres réglés ont évolué durant les six dernières années sur une tendance haussière avec un TCAM de 9,47%, ces derniers sont passés de 462,25 MDT en 27 à 726,64 MDT durant l année 212. A travers sa forte sinistralité, la branche automobile arrive en haut du podium avec une participation de 52,72% au montant total des indemnisations contre 5,53% une année auparavant. Les placements des entreprises d assurances figurant à l actif du bilan s élèvent à 3 67,3 MDT en 212 contre 2 771,7 MDT en 211, en amélioration de 1,66%. Ces derniers ont affiché une croissance annuelle moyenne sur les six dernières années de l ordre de 13,27%. Les Provisions techniques ont grimpé à MDT en 212 en hausse de 8,91% par rapport à 211. Marquant ainsi une croissance annuelle moyenne de 11,36% sur un historique de six ans Source: Rapport FTUSA , , ,7 2 45,7 1 82,8 2 36% M TCA Provisions techniques en MDT 1 677, , ,227 62,368 7% 3.2 M1 TCA 1645, , ,79 6, , , % M9 TCA Placements en MDT 2243, ,64 Sinistres réglés en MDT 712, Source: Rapport FTUSA Source: Rapport FTUSA 212

7 M a i Analyse des performances historiques d AMI Assurances Sur un historique de trois ans, le chiffre d affaires total de la compagnie a connu une accélération annuelle moyenne de l ordre de 8,1% pour clore l année 212 à mdt. L activité d AMI a renoué avec la hausse après avoir attesté d un retard, courant l année 211, suite aux événements inopinés survenus en Tunisie. La branche vie a marqué une croissance annuelle moyenne de 6,27%, une hausse qui découle essentiellement d une nouvelle dynamique au niveau du réseau Attijari Bank. D un autre coté, et en dépit du ralentissement enregistré au niveau de l activité, suite aux événements de 211, AMI Assurances a pu améliorer ses performances avec des primes émises et acceptées non vie s élevant à 1 89 mdt, en 212, marquant ainsi une croissance de 18,34% comparées à 211 contre une baisse de 1,17% entre 211 et Evolution du chiffre d'affaires (mdt) Répartition des primes émises et acceptées en 212 Risques Divers 2% Vie 7% Incendie 1% Transport 2% Groupe Maladie 5% 6 4 Automobile 83% Total Non Vie Assurance Vie Total Avec une participation qui dépasse les 83%, la branche automobile représente le fer de lance de l activité d AMI Assurances La concentration d AMI sur la branche automobile lui a permis d occuper la deuxième place dans le classement des sociétés d assurances Tunisiennes relatif à la branche automobile avec une part de marché de 15,31% et un total de primes émises relatives à cette branche de mdt. Les sinistres réglés Bruts ont atteint les mdt en 212 contre mdt en 211 et mdt en 21 soient des progressions respectives de 11,17% et de 18,48%. Dans l ensemble, la hausse annuelle moyenne des sinistres réglés, sur la période , a été plus rapide que celle de l évolution annuelle moyenne du chiffre d affaires étant donné que la sinistralité a grimpé de 14,76% contre 8% pour les primes émises et acceptées. En dépit de cette hausse, la compagnie a pu maintenir son ratio S/P dans les normes. Ce dernier a évolué sur un trend haussier, sur un historique de trois ans, en passant de 67,19% en 21 à 81,67% en 212. L année 211 a été caractérisée par un renversement de tendance au niveau du résultat technique net vie d AMI Assurances qui est passé au vert en clôturant l exercice 211 à 2 68 mdt avant de s établir à 521 mdt fin 212, contre mdt en 21. En 212, l amélioration des primes acquises non vie d AMI Assurances a été contrecarrée par l accélération des charges de sinistres et des frais d exploitation. Par conséquent, le résultat technique non vie a viré au rouge, à fin 212, en totalisant une perte de mdt. 8 Evolution des sinistres réglés bruts (mdt) 1 15 Evolution du résultat Technique (mdt) ,96% ,1% ,67% Sinistralité Non Vie Total Sinistres réglés Bruts Sinistralité Vie S/P ,2% Résultat technique Vie ,68% ,4% Résultat technique Non Vie Résultat Technique Total Marge technique

8 Evolution des placements(mdt) 2 TCAM 1.92% M a i L activité financière d AMI Assurances est constituée de placements immobiliers, des placements dans les entreprises liées et participations, des autres placements financiers (qui englobent les Actions, autres titres à revenus variables et part dans les FCP, Obligations et autres titres à revenus fixe, Autres prêts et dépôts auprès des établissements financiers et bancaires) et des créances pour espèces déposées auprès des entreprises cédantes. Elle s est caractérisée en 212 par un volume de mdt contre mdt en 21, soit accroissement annuel moyen de 1,92%. La politique de placement d AMI Assurances ne présente pas de modifications majeures au niveau de la répartition et respecte les normes de répartition fixées par la réglementation en vigueur. A cet effet, un comité de placement se réunit pour la mise en place et le suivi de la stratégie de placement. 1 5 Actions et autres titres à revenus variables 14,% Terrains et Constructions 11,9% Dépôts 1,5% Prêts,8% Source: Rapport FTUSA 212 Structure des placements en 212 Obligations et autres titres à revenus fixes 71,6% La répartition des placements, à fin 212, fait ressortir une prépondérance pour les obligations et autres titres à revenus fixes dont la part a atteint les 71,6%. Les bénéfices d AMI Assurances se composent essentiellement d une marge technique issue de l activité de base de la compagnie ainsi que les produits réalisés sur les placements. Le solde de la gestion financière constitue la part prépondérante du résultat net de la compagnie. L ensemble des activités d AMI Assurances a dégagé un résultat déficitaire de mdt en 212 contre des résultats positifs de mdt en 21 et mdt à fin 211. Evolution Résultat Net (mdt) ,6% ,84% ,87% Résultat Net Ratio de marge bénéficiaire brute Analyse Swot Points forts Le maintien d un positionnement concurrentiel, Une forte adhésion du management et du personnel au projet de développement de la société, La société dispose d une base de données clientèle importante qui offre un bon potentiel de développement, Ami Assurances a été pionnière sur le marche avec la mise en place d un produit dédié aux femmes (EVE) et la création d un événement sur la sécurité routière, Un large réseau de distribution. Opportunités Le faible taux de pénétration du secteur des assurances en Tunisie par rapport à la région MENA indique que le potentiel de développement est encore important, Les réformes du secteur, portant sur la hausse des fonds propres minimums, vont entraîner des mouvements de restructuration sur le marché. Points faibles La société ne dispose pas d une structure de pilotage, d où des difficultés à appliquer les orientations commerciales, La politique commerciale est définie dans les grandes lignes, elle n est pas déclinée par agent, Un portefeuille non diversifié et une concentration élevée sur la branche automobile, L effort commercial est davantage orienté sur les volumes que sur les produits offerts, Vacance de certains postes clés de la société, Organigramme peu adapté pour certaines fonctions de la société, Des fonds propres insuffisants pour se positionner sur d autres branches d activité, Non respect des normes prudentielles du secteur. Menaces Clientèle peu sensibilisée à la culture de l assurance notamment l assurance vie, Taille limitée de la production cible ayant atteint une capacité d épargne suffisante, Concurrence élevée au niveau de certaines branches telles l automobile, ce qui limite les marges de profit, Faible capitalisation des sociétés d assurances, Les incertitudes liées à la politique économique et à la conjoncture en général, Le développement de nouvelles niches (Takaful) et la menace de nouveaux arrivants sur le marché. 8

9 M a i Stratégie de développement L objectif principal de la compagnie AMI Assurances est d améliorer sa performance et son positionnement tout en capitalisant et valorisant ses principaux atouts. Pour atteindre ces objectifs, la stratégie de développement de la société sera axée sur trois volets : Positionnement stratégique et efficacité opérationnelle Repositionnement sur les marchés porteurs de l assurance (avec une sinistralité faible et une marge technique intéressante), Instauration de la gestion des risques au niveau de tous les métiers et spécialement au cœur de l activité automobile, L automatisation des procédures comptables afin de minimiser le traitement manuel de certaines opérations de saisie et de traitement de dossiers, Actions de formations aux produits de la Société, Développement d autres canaux de distribution (internet, agences bancaires...), Optimisation organisationnelle Adoption d un nouvel organigramme qui permettra de palier aux principales insuffisances de l organigramme existant en vue de réorganiser la Société. Amélioration de la gouvernance La conformité aux pratiques de bonne gouvernance permettraient : D apporter un regard neutre à même d éclairer et d enrichir la réflexion stratégique sur les orientations de la Société, De s aligner sur les standards internationaux en matière de gouvernance et de renforcer la notoriété de la Société par l implication de personnalités de renom, De faire du Conseil d Administration un espace de réflexions et de débats ainsi qu un cadre propice pour des propositions, orientations voire d innovations dont peut bénéficier la Société pour soutenir son développement futur. Amélioration de la rentabilité financière des placements à travers l adoption d une gestion dynamique du portefeuille des investissements (structure dédiée au monitoring et au suivi), Analyse des performances prévisionnelles Les perspectives d avenir de la société «AMI Assurances» ont été établies sur la base des états financiers au 31/12/212 certifiés tels qu approuvés par l Assemblée Générale Ordinaire du 12/1/213 et un certain nombre d hypothèses macro-économique, commerciales et opérationnelles. Le Business Plan, tel qu arrêté par la société «AMI Assurances» a été préparé sur un horizon de 5 ans pour la période allant de 213 à 217. Avec un taux de croissance annuel moyen de 12,6%, les primes émises prévisionnelles de la compagnie AMI Assurances vont s établir, à l horizon 217, à mdt. En dépit de la baisse de sa contribution dans les primes émises, sur la période prévisionnelle, la branche automobile va conserver la part de lion dans le chiffre d affaires total avec une participation moyenne de 8,8%, sur La croissance du chiffre d affaires d AMI Assurances est estimé à 12,6% annuellement sur la période Chiffre d'affaires prévisionnels en mdt 12 Répartition du chiffre d'affaires par branche TCAM = 12,6% ,1% 5,4% 4,7% 85,8% 5,2% 5,7% 5,4% 83,7% 6,1% 7,% 6,% 81,% 7,% 8,3% 6,5% 78,2% 7,7% 9,7% 7,1% 75,5% Provisoire 214p 215p 216p 217p Provisoire 214p 215p p 217p Assurance Automobile Assurance Groupe Maladie Assurance Vie Autres branches 9

10 M a i Avec une croissance annuelle moyenne de 12,5%, les charges de sinistres vont atteindre les mdt à la fin de la période prévisionnelle. Eu égard au développement de la compagnie et la diversification de son portefeuille, la sinistralité d AMI Assurance se rapprochera de la sinistralité du secteur entre 214 et 217. Par conséquent, le ratio S/P va s améliorer davantage pour passer de 77,5% en 213 à 75,5% fin 217. Le résultat technique global de l exercice 213 provisoire est de,348 mdt. Durant ce plan, le résultat évoluerait en moyenne de 171,58% pour atteindre mdt en 217. Ces prévisions se basent, d une part, sur l accroissement annuel moyen de 2,91% au niveau du résultat technique de l activité vie. Et d autre part, sur l accroissement du résultat technique non vie de -785 mdt à mdt entre 213 et 217. A cet effet, la marge technique va nettement se redresser pour atteindre les 9,9% fin 217. Durant la période prévisionnelle, les placements admis en représentation d AMI Assurances vont suivre une tendance haussière pour passer de mdt en 213 à mdt fin 217, un taux de croissance annuel moyen de 14,18%. Pareillement pour les provisions techniques qui vont suivre une croissance annuelle moyenne de 9,3%. A ce titre, le ratio de couverture va passer de 83% en 213 à 99% fin ,5% Provisoire Charges de sinistres (mdt) 79,2% TCAM = 12,5% p 215p 216p 217p Sinistralité totale 77,8% 76,5% S/P 75,5% 4 Résultat technique (mdt) 12% 35 9,9% 1% 3 8,3% % 6,6% ,1% 6% % % p 215p 216p 217p,3% % 213Provisoire Résultat Technique Non vie Résultat Technique Total Résultat Technique vie Marge technique Evolution des placements et provisions (mdt) ,% 213 Provisoire 96,% 96,% 97,% ,% p 215p 216p 217p Placement admis en représentation Provisions techniques Taux de couverture Résultat Net (mdt) % 1% 95% 9% 85% 8% 75% 8 Au vu des objectifs qu elle s est fixés, AMI Assurances table sur une nette amélioration au niveau de son résultat net qui va croître suivant un taux de croissance annuel moyen de 131,83% pour s établir à mdt à fin 217 correspondant à une marge bénéficiaire de 6,6% ,9% 4,4% ,5% ,6% ,4% 434 Provisoire 213 Résultat Net p 215p 216p 217p Marge bénéficiaire brute 2 1 Ratios financiers propres à l'assurance 213 Provisoire 214p 215p 216p 217p Taux de cession 4,18% 4,63% 5,3% 5,42% 5,78% Ratio combiné 1,67% 93,16% 9,1% 87,15% 84,32% Primes nettes des cessions / Capitaux propres avant résultat 3138,42% 357,68% 362,47% 349,3% 326,99% Provisions techniques / Total Bilan 93,56% 82,52% 81,68% 8,53% 79,15% Résultat technique / Primes acceptées,29% 4,92% 6,38% 8,1% 9,56% Provisions techniques / Primes acceptées 198,5% 185,65% 179,54% 174,37% 17,16% Frais d'administration / Primes acceptées 15,2% 11,49% 11,2% 1,55% 1,9% Frais d'acquisition / Primes acceptées 11,42% 1,73% 1,36% 1,% 9,64% 1

11 M a i Valorisation d AMI Assurances L évaluation de la compagnie AMI Assurances, déterminée sur la base des états financiers certifiés de l année 212, résultera d un arbitrage entre les différentes valeurs des méthodes suivantes: Approche Patrimoniale Approche Intrinsèques Approche Analogique Méthode de l Actif Net Réévalué (ANR) Méthode des Free Cash Flows to Equity (FCFE) Méthode des Multiples boursiers Le taux d actualisation utilisé correspond au coût des capitaux propres déterminé par : - Un taux sans risque de 6,334% (BTA août 222- Courbe des taux du ), - Une prime de risque du marché de 7,33%, - Un Béta Estimé à partir d un échantillon de sociétés, nationales et internationales, jugées comparables pour une valeur moyenne de,98. Ainsi, le taux de rendement du capital (CoE) obtenu est de 13,52%. Prix Proposé La valeur Pre-Money moyenne de la société AMI Assurances ressort à mdt. Le prix par action s établit à 2 DT, soit une décote de 2%. Méthodologie Valeurs (En DT) Valeur Centrale ANR DCF - FCFE Multiples Valeur Globale Post-Money Valeur Globale Pre-Money Nombre d actions : Le prix proposé pour la souscription au capital est de 2 DT Prix de l action avant décote : 24,934 DT Décote : 2 % Prix de l action après décote : 2 DT 11

12 M a i États Financiers Prévisionnels d AMI Assurances Bilan prévisionnel Actifs en mdt P* 214p 215p 216p 217p Actifs Actifs incorporels Actifs corporels d'exploitation Placements Part des réassurances dans les provisions techniques Provisions pour primes non acquises Provisions pour sinistre à payer VIE Provisions pour sinistre à payer Non Vie Créances Autres éléments d'actifs Total actif Capitaux propres P* 214p 215p 216p 217p Fonds commun Résultats reportés Total des capitaux propres avant résultat de l'exercice Résultat de l'exercice Total des capitaux propres avant affectation Passifs P* 214p 215p 216p 217p Autres passifs Financiers Provisions pour autres risques et charges 5 5 Provisions techniques brutes Provisions pour primes non acquises Provisions Mathématiques Vie Provisions Pour sinistres à payer Vie Provisions Pour sinistres à payer non Vie Autres provisions techniques non vie Dettes pour dépôts en espèces Autres Dettes Autres passifs Total Passif Total Capitaux propres et Passifs ( * ) 213 P: Etats financiers provisoirs arrêtés au 31/12/213 12

13 M a i État de Résultat Technique Non Vie prévisionnel Résultat technique non vie en mdt P* 214p 215p 216p 217p Primes émises et acceptées Variation de la provision PPNA Primes acquises brutes Cession Primes acquises nettes de cession Primes de placements alloués, transférés de l'etat de Résultat Charges de sinistres Montants payés Variation de la provision pour sinistres Variation des autres provisions techniques 46 4 Frais d'exploitation Frais d'acquisition Variation du montant des frais d'acquisition reportés Frais d'administration Commissions reçues des réassureurs Résultat technique non vie *213 P : Etats Financiers provisoires arrêtés au 31/12/213 État de Résultat Technique Vie prévisionnel Résultat technique vie en mdt P* 214p 215p 216p 217p Primes émises et acceptées brutes Cession Primes acquises nettes de cession Produits de placements Charges de sinistres Montants payés Variation provisions pour sinistres Variation des autres provisions techniques Frais d'exploitation Frais d'acquisition Variation du montant des frais d'acquisition reportés Frais d'administration Commissions reçues des réassureurs Charges de placement Résultat technique vie *213 P : Etats Financiers provisoires arrêtés au 31/12/213 13

14 M a i État de Résultat prévisionnel Résultat global en mdt P* 214p 215p 216p 217p Résultat technique non vie Résultat technique vie Produits de placement Charges de placement Produits des placements alloués, transférés à l'er Autres produits non techniques 4,16 Résultat provenant des activités ordinaires Impôt sur le résultat Taux d'imposition % % 35% 35% 35% 35% Résultat provenant des activités ordinaires après impôts Effet des modifications comptables Résultat net de l'exercice *213 P : Etats Financiers provisoires arrêtés au 31/12/213 14

15 M a i État de Flux prévisionnel Flux de trésorerie en mdt P* 214p 215p 216p 217p Flux de trésorerie liés à l'exploitation Encaissements des primes reçues des assurés Sommes versées pour paiement des sinistres Commissions versées aux intermédiaires Encaissements des sinistres pour cessions Décaissements des primes pour cessions Commissions reçues des cessions Sommes versées aux fournisseurs et au personnel Variation des espèces reçues des cessionnaires Décaissements liés à l'acquisition de placements financiers Encaissements liés à la cession de placements financiers Taxes sur les assurances versées au Trésor Produits financiers reçus Autres mouvements Flux de trésorerie provenant de l'exploitation Flux de trésorerie liés aux activités d'investissement Décaissements provenant de l'acquisition d'immobilisations incorporelles et corporelles Encaissement provenant de la cession d'immobilisations incorporelles et corporelles Décaissements provenant de l'acquisition des immobilisations financières Encaissements provenant de la cession de terrains et constructions destinés à l'exploitation Décaissements provenant de l'acquisition de placements auprès d'entreprises liées ou avec un lien de participation Encaissements provenant de la cession de placements auprès d'entreprises liées ou avec un lien de participation Flux de trésorerie provenant des activités d'investissement Flux de trésorerie liés aux activités de financement Encaissements suite à l'émission d'actions (Adhésion) Encaissement provenant d'emprunts Remboursements d'emprunts Flux de trésorerie provenant des activités de financement Variation de trésorerie Trésorerie de début de l'exercice Trésorerie de fin d'exercice *213 P : Etats Financiers provisoires arrêtés au 31/12/213 15

16

SOMMAIRE. Assurances Salim

SOMMAIRE. Assurances Salim SOMMAIRE 1- Le secteur des assurances en Tunisie 2- Présentation de la socièté «ASSURANCES SALIM» 3- Stratégie de développement et perspectives d avenir 4- Evaluation 5 -Caractéristiques de l offre Assurances

Plus en détail

Introduction en Bourse de la Société. Réunion d analystes

Introduction en Bourse de la Société. Réunion d analystes Introduction en Bourse de la Société «Assurances SALIM» Réunion d analystes 22 Février 2010 & Membre d Sommaire I. Le secteur des assurances en Tunisie i II. Présentation de la société «Assurances SALIM»

Plus en détail

www.macsa.com.tn Novembre 2011 Le secteur des assurances en Tunisie

www.macsa.com.tn Novembre 2011 Le secteur des assurances en Tunisie Département Recherches Etude du secteur des assurances Analyse Sectorielle Novembre 2011 Le secteur des assurances en Tunisie Les sociétés opérant dans le marché des assurances en Tunisie s élèvent à 22

Plus en détail

ASSURANCES MUTUELLE ITTIHAD -AMI ASSURANCES - Siège Social : 15, Rue de Mauritanie, 1002 Tunis

ASSURANCES MUTUELLE ITTIHAD -AMI ASSURANCES - Siège Social : 15, Rue de Mauritanie, 1002 Tunis EMISSION D ACTIONS CORRELATIVE A LA TRANSFORMATION DE LA FORME JURIDIQUE DE MUTUELLE EN SOCIETE ANONYME VISA du Conseil du Marché Financier : Portée du visa du CMF : Le visa du CMF, n implique aucune appréciation

Plus en détail

Analyse Financière. Tunis Re en Bourse. En toute Ré Assurance. Souscrire à l OPF

Analyse Financière. Tunis Re en Bourse. En toute Ré Assurance. Souscrire à l OPF Analyse Financière Tunis Re en Bourse En toute Ré Assurance Souscrire à l OPF Mars 2010 2A n a l y s e F i n a n c i è r e I n t r o d u c t i o n e n b o u r s e : O f f r e à p r i x f e r m e Secteur

Plus en détail

Assurances Multirisques Ittihad -AMI ASSURANCES- Siège Social : 15, rue de Mauritanie -1002 Tunis-

Assurances Multirisques Ittihad -AMI ASSURANCES- Siège Social : 15, rue de Mauritanie -1002 Tunis- ETATS FINANCIERS Assurances Multirisques Ittihad -AMI ASSURANCES- Siège Social : 15, rue de Mauritanie -1002 Tunis- L Assurances Multirisques Ittihad -AMI Assurances- publie ci-dessous, ses états financiers

Plus en détail

Communication Financière. 12 Mai 2014

Communication Financière. 12 Mai 2014 Communication Financière 12 Mai 2014 1 Introduction: Les Faits marquants de l année 2013 Les Performances 2013 Les Perspectives 2014 et la Stratégie de développement sur le restant du plan 2014-2016. Augmentation

Plus en détail

Le secteur des assurances en Tunisie Janvier 2010

Le secteur des assurances en Tunisie Janvier 2010 MAC SA - Intermédiaire en Bourse Green Center Bloc C, 2éme étage, 1053 Les Berges du Lac- Tunis Tunisie Tél.: + 216 71 964 102 / + 216 71 962 472 Fax: + 216 71 960 903 Email: macsa@gnet.tn www.macsa.com.tn

Plus en détail

AVIS DES SOCIETES(*) La Société Tunisienne d Assurances et de Réassurances -STAR- Siège social : Square Avenue de Paris 1025- Tunis

AVIS DES SOCIETES(*) La Société Tunisienne d Assurances et de Réassurances -STAR- Siège social : Square Avenue de Paris 1025- Tunis BO N 4098 du Jeudi 03 Mai 2012 PAGE 1 ETATS FINANCIERS La Société Tunisienne d Assurances et de Réassurances -STAR- Siège social : Square Avenue de Paris 1025- Tunis La Société Tunisienne d Assurances

Plus en détail

AVIS DU CMF. Le présent avis est établi sous la responsabilité de l initiateur de l offre et de la société visée chacun en ce qui le concerne.

AVIS DU CMF. Le présent avis est établi sous la responsabilité de l initiateur de l offre et de la société visée chacun en ce qui le concerne. AVIS DU CMF Offre Publique de Retrait -OPR- Avis d ouverture d une Offre Publique de Retrait sur les certificats d investissement de la Compagnie d Assurances et de Réassurances Tuniso-Européenne -CARTE-

Plus en détail

BO N 3864 du Mardi 31 mai 2011 page 1 AVIS DES SOCIETES ETATS FINANCIERS

BO N 3864 du Mardi 31 mai 2011 page 1 AVIS DES SOCIETES ETATS FINANCIERS BO N 3864 du Mardi 31 mai 2011 page 1 ETATS FINANCIERS AVIS DES SOCIETES COMPAGNIE D ASSURANCES ET DE REASSURANCES TUNISO-EUROPEENNE -CARTE- Siège social : Immeuble CARTE, Lot BC4, Centre Urbain Nord 1003

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 31 DECEMBRE 2002 BILANS CONSOLIDES Avant répartition ACTIF Note au 31 décembre au 31 décembre au 31 décembre en millions d'euros 2002 2001 2000 Immobilisations incorporelles

Plus en détail

RAPPORT DE MARCHE FANAF EXERCICE (ANNEE) : 2009

RAPPORT DE MARCHE FANAF EXERCICE (ANNEE) : 2009 RAPPORT DE MARCHE FANAF EXERCICE (ANNEE) : 2009 I. Environnement économique 2009 SMIG (Salaire Minimum Interprofessionnel Garanti) 31 625 Taux de croissance de l'économie 3,00% II. Environnement Institutionnel

Plus en détail

Le secteur des assurances en Tunisie : Des lacunes à combler dans un secteur en pleine mutation

Le secteur des assurances en Tunisie : Des lacunes à combler dans un secteur en pleine mutation Le secteur des assurances en Tunisie : Des lacunes à combler dans un secteur en pleine mutation Plusieurs tentatives visant la mise à niveau et la refonte du secteur des assurances en Tunisie ont déjà

Plus en détail

Rapport Annuel d'activités 2005

Rapport Annuel d'activités 2005 Rapport Annuel d'activités 2005 SOMMAIRE Conseil d'administration et Membres de la Direction 2 Assemblée Générale de Bâloise Assurances Luxembourg S.A. 3-5 Rapport de gestion du Conseil d'administration

Plus en détail

Rapport. d activité 2011

Rapport. d activité 2011 Rapport annuel 2011 1976 1977 1978 1979 1980 1981 1982 1983 1984 1985 1986 1987 1988 1989 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 Rapport 2006 2007 2008 2009 2010

Plus en détail

La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont

La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont résultats et autres renseignements caractéristiques de la société au cours des cinq derniers exercices) La société mère : Comptes

Plus en détail

- Produit net bancaire : +14% à 2,3 milliards $EU ( 1 134 milliards FCFA )

- Produit net bancaire : +14% à 2,3 milliards $EU ( 1 134 milliards FCFA ) Le Groupe Ecobank présente de très bons résultats en 2014 : - Produit net bancaire : +14% à 2,3 milliards $EU ( 1 134 milliards FCFA ) - Résultat avant impôt : +134% à 519,5 millions $EU ( 258 milliards

Plus en détail

Comment évaluer une banque?

Comment évaluer une banque? Comment évaluer une banque? L évaluation d une banque est basée sur les mêmes principes généraux que n importe quelle autre entreprise : une banque vaut les flux qu elle est susceptible de rapporter dans

Plus en détail

AVIS D OUVERTURE DE L OFFRE SUR LES ACTIONS DE LA SOCIETE «HANNIBAL LEASE»

AVIS D OUVERTURE DE L OFFRE SUR LES ACTIONS DE LA SOCIETE «HANNIBAL LEASE» AVIS D OUVERTURE DE L OFFRE SUR LES ACTIONS DE LA SOCIETE «HANNIBAL LEASE» ADMISSION DES ACTIONS DE LA SOCIETE «HANNIBAL LEASE» AU MARCHE PRINCIPAL DE LA BOURSE : La Bourse a donné, en date du 14 mars

Plus en détail

La présentation des états financiers des entreprises d assurance et / ou de réassurance

La présentation des états financiers des entreprises d assurance et / ou de réassurance NC 26 La présentation des états financiers des entreprises d assurance et / ou de réassurance Objectif de la norme 01. La norme comptable NC 01 «Norme Comptable Générale» définit les règles relatives à

Plus en détail

Premier trimestre. États financiers consolidés intermédiaires (non audités) pour le trimestre terminé le 31 mars 2015. Intact Corporation financière

Premier trimestre. États financiers consolidés intermédiaires (non audités) pour le trimestre terminé le 31 mars 2015. Intact Corporation financière Premier trimestre 1 États financiers consolidés intermédiaires (non audités) pour le trimestre terminé le 31 mars Intact Corporation financière États financiers consolidés intermédiaires (non audités)

Plus en détail

états FINANCIERS ARRêTéS AU 31 DéCEMBRE 2013

états FINANCIERS ARRêTéS AU 31 DéCEMBRE 2013 états FINANCIERS ARRêTéS AU 31 DéCEMBRE 2013 SOCIETE DE GESTION DES PARTICIPATIONS DE L ETAT TOURISME & HOTELLERIE ENTREPRISE DE GESTION HOTELIERE CHAINE EL AURASSI SOCIETE PAR ACTIONS AU CAPITAL DE 1.500.000.000

Plus en détail

REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Economie et des Finances

REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Economie et des Finances REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Economie et des Finances RAPPORT ANNUEL DU SECTEUR DES ASSURANCES 2013 ANNUAL REPORT OF THE INSURANCES SECTOR 2013 2 0 1 3 RAPPORT ANNUEL DU SECTEUR DES ASSURANCES

Plus en détail

PRÉSENTÉ PAR : Urbain P. ADJANON Directeur des assurances

PRÉSENTÉ PAR : Urbain P. ADJANON Directeur des assurances DONNEES DU SECTEUR DE L ASSURANCE AU BENIN EN PRÉSENTÉ PAR : Urbain P. ADJANON Directeur des assurances SOMMAIRE Introduction Formation du chiffre d affaires du marché Total bilan en constante progression

Plus en détail

SOMMAIRE FLASH SUR L AUGMENTATION DE CAPITAL... 1 CHAPITRE 1 : RESPONSABLES DE LA NOTE D OPERATION...

SOMMAIRE FLASH SUR L AUGMENTATION DE CAPITAL... 1 CHAPITRE 1 : RESPONSABLES DE LA NOTE D OPERATION... SOMMAIRE FLASH SUR L AUGMENTATION DE CAPITAL... 1 CHAPITRE 1 : RESPONSABLES DE LA NOTE D OPERATION... 3 1.1. RESPONSABLE DE LA NOTE D OPERATION... 3 1.2. ATTESTATION DU RESPONSABLE DE LA NOTE D OPERATION...

Plus en détail

Circulaire n DAPS/EA/06/05 du 9 juin 2006 relative aux comptes semestriels des entreprises d'assurances et de réassurance

Circulaire n DAPS/EA/06/05 du 9 juin 2006 relative aux comptes semestriels des entreprises d'assurances et de réassurance Royaume du Maroc Circulaire n DAPS/EA/06/05 du 9 juin 2006 relative aux comptes semestriels des entreprises d'assurances et de réassurance Dans le cadre de la mise en place d'un dispositif permettant le

Plus en détail

Compagnie d Assurances et de Réassurances Tuniso-Européenne «CARTE» Siège social : Immeuble CARTE, Entrée B Lot BC4 Centre Urbain Nord, 1082 Tunis

Compagnie d Assurances et de Réassurances Tuniso-Européenne «CARTE» Siège social : Immeuble CARTE, Entrée B Lot BC4 Centre Urbain Nord, 1082 Tunis ETATS FINANCIERS DEFINITIFS Compagnie d Assurances et de Réassurances Tuniso-Européenne «CARTE» Siège social : Immeuble CARTE, Entrée B Lot BC4 Centre Urbain Nord, 1082 Tunis La Compagnie d Assurances

Plus en détail

AVIS D OUVERTURE DE L OFFRE SUR LES ACTIONS DE LA SOCIETE MANUFACTURE DE PANNEAUX BOIS DU SUD «MPBS»

AVIS D OUVERTURE DE L OFFRE SUR LES ACTIONS DE LA SOCIETE MANUFACTURE DE PANNEAUX BOIS DU SUD «MPBS» AVIS D OUVERTURE DE L OFFRE SUR LES ACTIONS DE LA SOCIETE MANUFACTURE DE PANNEAUX BOIS DU SUD «MPBS» ADMISSION DES ACTIONS DE LA SOCIETE «MPBS» AU MARCHE PRINCIPAL DE LA BOURSE : La Bourse a donné, en

Plus en détail

COMPAGNIE D ASSURANCES ET DE

COMPAGNIE D ASSURANCES ET DE JELIL BOURAOUI & CO AUDITING, ACCOUNTING, TAX & MANAGEMENT CONSULTANCY ECC MAZARS A MEMBER FIRM OF MOORE STEPHENS INTERNATIONAL LIMITED COMPAGNIE D ASSURANCES ET DE REASSURANCES ASTREE AVIS SUR LES ETATS

Plus en détail

LEXIQUE - A A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z. Actuaires / Actuariat. Actifs représentatifs

LEXIQUE - A A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z. Actuaires / Actuariat. Actifs représentatifs LEXIQUE - A Actuaires / Actuariat Un actuaire est un professionnel spécialiste de l'application du calcul des probabilités et de la statistique aux questions d'assurances, de finance et de prévoyance sociale.

Plus en détail

ASSURANCE. Une promesse de prestation qui peut se réaliser comme elle peut ne pas se réaliser

ASSURANCE. Une promesse de prestation qui peut se réaliser comme elle peut ne pas se réaliser Les entreprises d'assurance et de réassurance se caractérisent par : Une inversion du cycle de production : Le prix de vente, la prime est encaissé immédiatement alors que la prestation et le règlement

Plus en détail

BANQUE NATIONALE AGRICOLE

BANQUE NATIONALE AGRICOLE BANQUE NATIONALE AGRICOLE LES RESOLUTIONS APPROUVEES PAR L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DU 26/07/2013 PREMIERE RESOLUTION : L'Assemblée Générale Ordinaire entérine le retard enregistré dans la convocation

Plus en détail

COMPAGNIE D ASSURANCES

COMPAGNIE D ASSURANCES E C C M A Z A R S GAC LA GÉNÉRALE A U D I T & C O N S E I L D AUDIT & CONSEIL COMPAGNIE D ASSURANCES ET DE REASSURANCES RAPPORT DE COMMISSARIAT AUX COMPTES Exercice clos le 31 décembre 2011 Immeuble Mazars,

Plus en détail

L analyse de la trésorerie : Thèmes de réflexion

L analyse de la trésorerie : Thèmes de réflexion L analyse de la trésorerie : Thèmes de réflexion 1. Rappel : la trésorerie dans l analyse fonctionnelle Au 31/12/N, la SA Unibois présente les comptes synthétiques suivants : Bilan au 31 décembre N (en

Plus en détail

COMPAGNIE D ASSURANCES

COMPAGNIE D ASSURANCES ECC MAZARS GAC AUDIT & CONSEIL LA GÉNÉRALE D AUDIT & CONSEIL COMPAGNIE D ASSURANCES ET DE REASSURANCES RAPPORT DE COMMISSARIAT AUX COMPTES Exercice clos le 31 décembre 2010 RUE DU LAC D ANNECY IMMEUBLE

Plus en détail

AVIS D OUVERTURE DE L OFFRE SUR LES ACTIONS DE LA SOCIETE «BEST LEASE»

AVIS D OUVERTURE DE L OFFRE SUR LES ACTIONS DE LA SOCIETE «BEST LEASE» AVIS D OUVERTURE DE L OFFRE SUR LES ACTIONS DE LA SOCIETE «BEST LEASE» ADMISSION DES ACTIONS DE LA SOCIETE «BEST LEASE» AU MARCHE PRINCIPAL DE LA BOURSE : La Bourse a donné, en date du 25/06/2013, son

Plus en détail

NORME COMPTABLE RELATIVE A LA PRESENTATION DES ETATS FINANCIERS DES ASSOCIATIONS AUTORISEES A ACCORDER DES MICRO-CREDITS NC 32

NORME COMPTABLE RELATIVE A LA PRESENTATION DES ETATS FINANCIERS DES ASSOCIATIONS AUTORISEES A ACCORDER DES MICRO-CREDITS NC 32 NORME COMPTABLE RELATIVE A LA PRESENTATION DES ETATS FINANCIERS DES ASSOCIATIONS AUTORISEES A ACCORDER DES MICRO-CREDITS NC 32 OBJECTIF 01. La norme comptable NC 01 - "Norme comptable générale" définit

Plus en détail

Réglementation prudentielle. en assurance. Plan. - I - Les principes de la comptabilité générale et leur application à l assurance

Réglementation prudentielle. en assurance. Plan. - I - Les principes de la comptabilité générale et leur application à l assurance Réglementation prudentielle en assurance Principes de comptabilité : comment lire les comptes des entreprises d assurance? Franck Le Vallois Commissaire-contrôleur des assurances Plan - I - Les principes

Plus en détail

Communication Financière. 04 juin 2013

Communication Financière. 04 juin 2013 Communication Financière 04 juin 2013 1 Sommaire Présentation de l ATB Le groupe ATB ATB trente ans de croissance Stratégies, performances et fondamentaux de la décennie Performances de 2012 Axes de développements

Plus en détail

L assurance française : le bilan de l année 2012

L assurance française : le bilan de l année 2012 L assurance française : le bilan de l année 2012 1 L assurance française : le bilan de l année 2012 1 2 L environnement économique et financier : accalmie et incertitude Le bilan d activité : résistance

Plus en détail

Assemblée générale mixte

Assemblée générale mixte Assemblée générale mixte Philippe BOUAZIZ, Président Stéphane CONRARD, DGD Finance 24 Juin 2015 SOMMAIRE PRESENTATION PRODWARE FAITS MARQUANTS 2014 RESULTATS ANNUELS 2014 EVENEMENTS POST CLOTURE PERSPECTIVES

Plus en détail

BANQUE DE L HABITAT Siège Social : 18, Avenue Mohamed V 1080

BANQUE DE L HABITAT Siège Social : 18, Avenue Mohamed V 1080 AUGMENTATION DE CAPITAL BANQUE DE L HABITAT Siège Social : 18, Avenue Mohamed V 1080 Décisions à l origine de l émission L Assemblée Générale Extraordinaire de la Banque de l Habitat, tenue le 18 février

Plus en détail

ETATS FINANCIERS ARRETES AU 30 JUIN 2015

ETATS FINANCIERS ARRETES AU 30 JUIN 2015 ETATS FINANCIERS ARRETES AU 30 JUIN 2015 Pages Bilan 2 Etat des engagements hors bilan 3 Etat de résultat 4 Etat des flux de trésorerie 5 Notes aux états financiers 6 Bilan Arrêté au 30 JUIN 2015 (Unité

Plus en détail

GROUPE BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE BIAT

GROUPE BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE BIAT GROUPE BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE BIAT ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 31/12/2012 Groupe BIAT Etats financiers consolidés arrêtés au 31 décembre 2012 Page ~ 2~ BILAN CONSOLIDE ARRETE AU 31 DECEMBRE

Plus en détail

ASSURANCES BIAT RAPPORTS GENERAL ET SPECIAL DES COMMISSAIRES AUX COMPTES. Exercice clos le 31-12-2013

ASSURANCES BIAT RAPPORTS GENERAL ET SPECIAL DES COMMISSAIRES AUX COMPTES. Exercice clos le 31-12-2013 2, Rue des Jasmins 2080 Nouvelle Ariana TUNISIE Tél. : 71 700 512-71 700 515 Fax : 71 700 519 E-mail : orga.audit@planet.tn Site Web : www.orga-audit.com.tn Société inscrite à l OECT Membre de CPA International

Plus en détail

NC 30 Les charges techniques dans les entreprises d assurance et / ou de réassurance

NC 30 Les charges techniques dans les entreprises d assurance et / ou de réassurance NC 30 Les charges techniques dans les entreprises d assurance et / ou de réassurance Objectif 01. L'activité d'assurance et/ou de réassurance se caractérise par l'inversion du cycle de la production et

Plus en détail

GLOSSAIRE TERMES ECONOMIQUES ET COMPTABLES. Ensemble des biens et des droits dont dispose une entreprise pour exercer son activité.

GLOSSAIRE TERMES ECONOMIQUES ET COMPTABLES. Ensemble des biens et des droits dont dispose une entreprise pour exercer son activité. GLOSSAIRE TERMES ECONOMIQUES ET COMPTABLES Actif : (partie gauche d'un bilan) Ensemble des biens et des droits dont dispose une entreprise pour exercer son activité. Action : Titre de propriété d'une fraction

Plus en détail

SOMMAIRE. Chapitre2. Renseignements Concernant l Opération. 7

SOMMAIRE. Chapitre2. Renseignements Concernant l Opération. 7 1 SOMMAIRE Flash sur l Augmentation de Capital... 3 Chapitre 1. Responsables de la note d opération... 6 1.1 Responsable de la note d opération. 6 1.2 Attestation du responsable de la note d opération......

Plus en détail

LA MESURE DES PERFORMANCES DES COMPAGNIES D ASSURANCES

LA MESURE DES PERFORMANCES DES COMPAGNIES D ASSURANCES LA MESURE DES PERFORMANCES DES COMPAGNIES D ASSURANCES Séminaire - Atelier La mesure des performances des compagnies d assurances 1 ère communication Généralités sur les processus d évaluation des activités

Plus en détail

CAISSE REGIONALE DU CREDIT AGRICOLE MUTUEL DE CENTRE LOIRE

CAISSE REGIONALE DU CREDIT AGRICOLE MUTUEL DE CENTRE LOIRE CAISSE REGIONALE DU CREDIT AGRICOLE MUTUEL DE CENTRE LOIRE Eléments d appréciation du prix de rachat des CCI émis par la CRCAM Centre Loire dans le cadre de l approbation par l'assemblée générale des sociétaires,

Plus en détail

Projet du Nouveau Siège AMI Assurances - Les Berges du Lac

Projet du Nouveau Siège AMI Assurances - Les Berges du Lac Projet du Nouveau Siège AMI Assurances - Les Berges du Lac Assurances Mutuelles Ittihad Siège social : 15, rue de Mauritanie 1002 Tunis Belvédère Tél : (216) 71 78 45 44 / 71 78 39 95 Fax : (216) 71 78

Plus en détail

- - Créances sur les établissements de crédit et. chèques postaux

- - Créances sur les établissements de crédit et. chèques postaux BILAN AU 31 DÉCEMBRE 2005 ACTIF DEC 2005 DEC 2004 PASSIF DEC 2005 DEC 2004 Valeurs en caisse,banques centrales, Trésor public, Banques centrales, Trésor public, Servicesdes 197 427 113 253 Service des

Plus en détail

CHAPITRE 2- RENSEIGNEMENTS CONCERNANT L OPERATION...

CHAPITRE 2- RENSEIGNEMENTS CONCERNANT L OPERATION... Sommaire FLASH SUR L OPERATION D AUGMENTATION DU CAPITAL DE LA SOCIETE «HANNIBAL LEASE» ET D ADMISSION DE SES ACTIONS AU MARCHE PRINCIPAL DE LA COTE DE LA BOURSE... 4 CHAPITRE 1 RESPONSABLE DE LA NOTE

Plus en détail

SOMMAIRE. Flash sur l Augmentation de Capital... 3. Chapitre 1. Responsables de la note d opération... 5

SOMMAIRE. Flash sur l Augmentation de Capital... 3. Chapitre 1. Responsables de la note d opération... 5 1 SOMMAIRE Flash sur l Augmentation de Capital... 3 Chapitre 1. Responsables de la note d opération... 5 1.1 Responsable de la note d opération. 5 1.2 Attestation du responsable de la note d opération......

Plus en détail

CAISSE REGIONALE DU CREDIT AGRICOLE MUTUEL D AQUITAINE

CAISSE REGIONALE DU CREDIT AGRICOLE MUTUEL D AQUITAINE CAISSE REGIONALE DU CREDIT AGRICOLE MUTUEL D AQUITAINE Eléments d appréciation du prix de rachat des CCI émis par la CRCAM d Aquitaine dans le cadre de l approbation par l'assemblée générale des sociétaires,

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014

COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014 COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014 ca-des-savoie.fr Arrêtés par le Conseil d administration du Crédit Agricole des Savoie en date du 23 janvier 2015 soumis à l approbation de l Assemblée Générale Ordinaire

Plus en détail

CREDIT AGRICOLE ASSURANCES. Rapport d examen limité des commissaires aux comptes. sur les comptes consolidés intermédiaires résumés

CREDIT AGRICOLE ASSURANCES. Rapport d examen limité des commissaires aux comptes. sur les comptes consolidés intermédiaires résumés sur les comptes consolidés intermédiaires résumés Rapport d examen limité des commissaires aux comptes (Période du rjanxier au 30 juin 2015) CREDIT AGRICOLE ASSURANCES PricewaterhouscCoopers Audit ERNST

Plus en détail

SOCIETE TUNISIENNE DE BANQUE

SOCIETE TUNISIENNE DE BANQUE Augmentation de capital SOCIETE TUNISIENNE DE BANQUE Société Anonyme au capital de 124 300 000 dinars divisé en 24 860 000 actions de nominal 5 dinars entièrement libérées Siège social : Rue Hédi Nouira

Plus en détail

Le tableau de financement

Le tableau de financement 1 ORGANISATION COMPTABLE Le tableau de financement Par Abderraouf YAICH Très souvent, le chef d entreprise s étonne des évolutions disconcordantes de ses résultats qui enregistrent une augmentation de

Plus en détail

L histoire de l assurance en Algérie

L histoire de l assurance en Algérie POINT DE VUE POINT OF VIEW Assurances et gestion des risques, vol. 81(3-4), octobre-décembre 2013, 285-290 Insurance and Risk Management, vol. 81(3-4), October-December 2013, 285-290 L histoire de l assurance

Plus en détail

LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE 2014. Sommaire. Compte de résultat consolidé 2.

LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE 2014. Sommaire. Compte de résultat consolidé 2. LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE 2014 Sommaire Compte de résultat consolidé 2 Bilan consolidé 3 Tableau des flux de trésorerie consolidés 5 Notes annexes 6 Compte

Plus en détail

Résultats annuels 2013 en forte croissance

Résultats annuels 2013 en forte croissance Communiqué de presse - Clichy, 25 mars 2014, 18h Résultats annuels 2013 en forte croissance Chiffre d affaires en hausse de 5,3% à 420,7 M Résultat opérationnel en hausse de 31,7% à 43,4 M Résultat net

Plus en détail

Fonds de revenu Colabor

Fonds de revenu Colabor États financiers consolidés intermédiaires au et 8 septembre 2007 3 ième trimestre (non vérifiés) États financiers Résultats consolidés 2 Déficit consolidé 3 Surplus d'apport consolidés 3 Flux de trésorerie

Plus en détail

Rapport Annuel d'activités 2004

Rapport Annuel d'activités 2004 Bâloise Assurances Luxembourg S.A. 1,rue Emile Bian Boîte postale 28 L-2010 Luxembourg www.baloise.lu Rapport Annuel d'activités 2004 R.C.S. Luxembourg: B 68 065 Sommaire Conseil d'administration et Membres

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS PERIODE DU 1 ER AVRIL AU 31 DECEMBRE 2004-1 - COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ Période du 1 er avril au 31 décembre 2004 2003 2003 Exercice clos le Notes Pro forma 31 mars 2004

Plus en détail

ÉTATS FINANCIERS INTÉRIMAIRES ALPHINAT INC.

ÉTATS FINANCIERS INTÉRIMAIRES ALPHINAT INC. ÉTATS FINANCIERS INTÉRIMAIRES ALPHINAT INC. Premier trimestre terminé le 30 novembre 2005 Les états financiers consolidés joints ont été préparés par la direction de Alphinat Inc. et n ont pas été examinés

Plus en détail

N o : D-1B Version originale : décembre 2001 Révision : juillet 2010

N o : D-1B Version originale : décembre 2001 Révision : juillet 2010 Ligne directrice Objet : (entreprises d assurances multirisques) Catégorie : Comptabilité N o : D-1B Version originale : décembre 2001 Révision : juillet 2010 Introduction La présente ligne directrice

Plus en détail

GROUPE DES ASSURANCES DE TUNISIE Siège Social: 92-94 Avenue Hédi Chaker, 1002 Tunis

GROUPE DES ASSURANCES DE TUNISIE Siège Social: 92-94 Avenue Hédi Chaker, 1002 Tunis ETATS FINANCIERS DEFINITIFS GROUPE DES ASSURANCES DE TUNISIE Siège Social: 92-94 Avenue Hédi Chaker, 1002 Tunis La société GAT publie, ci-dessous, ses états financiers arrêtés au 31 décembre 2012 tels

Plus en détail

SOMMAIRE. Bulletin de souscription

SOMMAIRE. Bulletin de souscription SOMMAIRE Flash-emprunt subordonné «Tunisie Leasing 2011-2» Chapitre 1 : Responsables de la note d opération 1.1. Responsables de la note d opération 1.2. Attestation des responsables de la note d opération

Plus en détail

2.11.2. Régime de négociabilité... 41 2.11.3. Régime fiscal applicable... 41 2.12. Marché des titres... 41 2.13. Cotation des titres... 42 2.14.

2.11.2. Régime de négociabilité... 41 2.11.3. Régime fiscal applicable... 41 2.12. Marché des titres... 41 2.13. Cotation des titres... 42 2.14. Sommaire Présentation résumée de la Société MPBS... 9 Flash sur l opération d augmentation de capital de la société MPBS et d admission de ses actions au marché principal de la cote de la bourse... 10

Plus en détail

Monnaie, banques, assurances

Monnaie, banques, assurances Monnaie, banques, assurances Panorama La politique monétaire de la Banque nationale suisse en 2013 En 2013, la croissance de l économie mondiale est demeurée faible et fragile. En Europe, les signes d

Plus en détail

Comprendre les flux financiers Gérer sa trésorerie Quels financements courts termes?

Comprendre les flux financiers Gérer sa trésorerie Quels financements courts termes? Comprendre les flux financiers Gérer sa trésorerie Quels financements courts termes? Yves MARTIN-CHAVE Conseil financier ymc@innovatech.fr 06 27 28 53 34 innovatech-conseil.com Innovatech Conseil Les documents

Plus en détail

SOMMAIRE. Le mot du président page 5. Le conseil d administration page 6. Le rapport d activité page 6-8. Chiffres clés page 9

SOMMAIRE. Le mot du président page 5. Le conseil d administration page 6. Le rapport d activité page 6-8. Chiffres clés page 9 RAPPORT ANNUEL SOMMAIRE Le mot du président page 5 Le conseil d administration page 6 Le rapport d activité page 6-8 Chiffres clés page 9 Comptes annuels page 10-11 Bilan actif/passif page 12-13 3 LA DIRECTION

Plus en détail

CITIBANK N.A TUNIS BRANCHE ONSHORE Siège social : 55 Avenue Jugurtha 1002 Belvedere

CITIBANK N.A TUNIS BRANCHE ONSHORE Siège social : 55 Avenue Jugurtha 1002 Belvedere AVIS DES SOCIETES Etats Financiers CITIBANK N.A TUNIS BRANCHE ONSHORE Siège social : 55 Avenue Jugurtha 1002 Belvedere La CITIBANK N.A TUNIS publie ci-dessous, ses états financiers arrêtés au 31 décembre

Plus en détail

AVIS DE REUNION VALANT AVIS DE CONVOCATION

AVIS DE REUNION VALANT AVIS DE CONVOCATION ERMO Société anonyme à Conseil d'administration au capital de 2 860 004,76 euros Siège social : Zone Artisanale 53440 MARCILLE LA VILLE 316 514 553 RCS LAVAL AVIS DE REUNION VALANT AVIS DE CONVOCATION

Plus en détail

n 20 octobre 2013 La situation des mutuelles du code de la mutualité en 2012 n 23 novembre 2013 1

n 20 octobre 2013 La situation des mutuelles du code de la mutualité en 2012 n 23 novembre 2013 1 n 20 octobre 2013 La situation des mutuelles du code de la mutualité en 2012 n 23 novembre 2013 1 Sommaire 1. INTRODUCTION 5 1.1 Les mutuelles du code de la mutualité, des acteurs importants du secteur

Plus en détail

FÉDÉRATION FRANÇAISE DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES

FÉDÉRATION FRANÇAISE DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES FÉDÉRATION FRANÇAISE DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES Les assurances de personnes Données clés 28 Fédération Française des sociétés d Assurances Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour

Plus en détail

METHODES D EVALUATION

METHODES D EVALUATION METHODES D EVALUATION C.R.A. PANSARD & ASSOCIES Présentation du 27 septembre 2004 G. Lévy 1 METHODES D EVALUATION SOMMAIRE 1 Définition et approche de la «valeur» 2 - Les principales méthodes d évaluation

Plus en détail

États financiers consolidés aux 30 septembre 2003 et 2002

États financiers consolidés aux 30 septembre 2003 et 2002 États financiers consolidés aux 2003 et 2002 TABLE DES MATIÈRES RÉSULTATS CONSOLIDÉS 2 BILANS CONSOLIDÉS 3 COMPTE DES CONTRATS AVEC PARTICIPATION CONSOLIDÉ 4 BÉNÉFICES NON RÉPARTIS CONSOLIDÉS DES ACTIONNAIRES

Plus en détail

Chiffre d affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M

Chiffre d affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M Communiqué de presse Chiffre d affaires pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M Paris, le 19 mars 2015 Le Conseil d administration du Groupe Sopra Steria, réuni le 17 mars

Plus en détail

Catherine Tremblay, CA, EEE, ASA Richard M. Wise, FCA, FEEE, FASA, CA EJC, Arb.A

Catherine Tremblay, CA, EEE, ASA Richard M. Wise, FCA, FEEE, FASA, CA EJC, Arb.A L INSTITUT CANADIEN NOTIONS DE MBA POUR AVOCATS Québec NOTIONS DE MBA POUR AVOCATS par Richard M. Wise, FCA, FEEE, FASA, CA EJC, Arb.A Wise, Blackman SENCRL Évaluateurs d entreprises/juricomptables Montréal

Plus en détail

RAPPORT DU COMMISSAIRE A LA SCISSION SUR LA VALEUR DES APPORTS

RAPPORT DU COMMISSAIRE A LA SCISSION SUR LA VALEUR DES APPORTS APPORT DE LA BRANCHE D ACTIVITE «GESTIONS DES FLUIDES» RELATIVE A LA CONCEPTION ET A LA FABRICATION DE POCHES A USAGE UNIQUE ET CONTAINERS, EXPLOITEE PAR SARTORIUS STEDIM BIOTECH AU PROFIT DE SARTORIUS

Plus en détail

V I E L & C i e Société anonyme au capital de 15 423 348 Siège social : 253 Boulevard Péreire 75017 Paris RCS Paris 622 035 749

V I E L & C i e Société anonyme au capital de 15 423 348 Siège social : 253 Boulevard Péreire 75017 Paris RCS Paris 622 035 749 V I E L & C i e Société anonyme au capital de 15 423 348 Siège social : 253 Boulevard Péreire 75017 Paris RCS Paris 622 035 749 TEXTE DES RESOLUTIONS PROPOSEES A L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ANNUELLE

Plus en détail

Société Française des Evaluateurs

Société Française des Evaluateurs Strictement confidentiel Société Française des Evaluateurs L évaluation dans le secteur bancaire : particularités, limites et changements post-crise 2008. PwC Valuation & Business Modelling Juin 2015 Projet

Plus en détail

AVIS DES SOCIETES ASSURANCES SALIM

AVIS DES SOCIETES ASSURANCES SALIM BO N 3676 du mercredi 1er septembre 2010 Page 1 AVIS DES SOCIETES ETATS FINANCIERS INTERMEDIAIRES ASSURANCES SALIM Siège social : Immeuble ASSURANCES SALIM lot AFH BC5 Centre Urbain Nord -1003 Tunis La

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DE LA PROTECTION SOCIALE Décret n o 2004-486 du 28 mai 2004 relatif aux règles prudentielles applicables aux mutuelles et unions pratiquant

Plus en détail

RAPPORT D'EXAMEN LIMITE SUR LES ETATS FINANCIERS

RAPPORT D'EXAMEN LIMITE SUR LES ETATS FINANCIERS RAPPORT D'EXAMEN LIMITE SUR LES ETATS FINANCIERS INTERMEDIAIRES AU 30 JUIN 2011 Mesdames, messieurs les Actionnaires de La Banque Internationale Arabe de Tunisie BIAT Introduction Nous avons effectué l

Plus en détail

INTRODUCTION EN BOURSE EVALUATION D ENTREPRISE

INTRODUCTION EN BOURSE EVALUATION D ENTREPRISE INTRODUCTION EN BOURSE EVALUATION D ENTREPRISE Avril 2013 EVALUATION D ENTREPRISE 1 Introduction en bourse Une introduction en bourse est avant tout une opération financière. Les avantages financiers de

Plus en détail

Chiffres-clés 2008. a s s u r a n c e s pour et par le secteur des soins de santé 30.000 25.000 20.000 15.000 10.000 5.000 2008 24.407 2006 19.

Chiffres-clés 2008. a s s u r a n c e s pour et par le secteur des soins de santé 30.000 25.000 20.000 15.000 10.000 5.000 2008 24.407 2006 19. Chiffres-clés 2008 Evolution membres-assures (societaires) 30.000 25.000 20.000 15.000 10.000 5.000 0 2002 11.873 2003 13.309 2004 14.030 2005 15.712 2006 19.727 2007 21.486 2008 24.407 2009 26.979 DEPUIS

Plus en détail

INSTRUCTION N 009 AUX COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT ET AUX INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE RELATIVE A LA TRANSMISSION DES SITUATIONS PERIODIQUES

INSTRUCTION N 009 AUX COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT ET AUX INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE RELATIVE A LA TRANSMISSION DES SITUATIONS PERIODIQUES INSTRUCTION N 009 AUX COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT ET AUX INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE RELATIVE A LA TRANSMISSION DES SITUATIONS PERIODIQUES La Banque Centrale du Congo, Vu la Loi n 005/2002 du

Plus en détail

- 06 - TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE DE L'ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES (O.E.C.)

- 06 - TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE DE L'ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES (O.E.C.) - 06 - TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE DE L'ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES (O.E.C.) Objectif(s) : Pré-requis : o Evaluation de la variation de trésorerie : activité, investissement, financement. o Connaitre

Plus en détail

Annexe A de la norme 110

Annexe A de la norme 110 Annexe A de la norme 110 RAPPORTS D ÉVALUATION PRÉPARÉS AUX FINS DES TEXTES LÉGAUX OU RÉGLEMENTAIRES OU DES INSTRUCTIONS GÉNÉRALES CONCERNANT LES VALEURS MOBILIÈRES Introduction 1. L'annexe A a pour objet

Plus en détail

Résultats financiers du 1 er trimestre 2015 Numericable-SFR retrouve le chemin de la croissance avec un EBITDA en hausse de 21%

Résultats financiers du 1 er trimestre 2015 Numericable-SFR retrouve le chemin de la croissance avec un EBITDA en hausse de 21% Communiqué de presse Saint-Denis, le 12 mai 2015 Résultats financiers du 1 er trimestre 2015 Numericable-SFR retrouve le chemin de la croissance avec un EBITDA en hausse de 21% Leader sur le marché de

Plus en détail

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013 COMMUNIQUE D INFORMATION Sète, le 17 avril 2013-17h45 RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013 GILBERT GANIVENQ, PRESIDENT, ET OLIVIER GANIVENQ, DIRECTEUR GENERAL «Groupe Promeo a engagé depuis plusieurs mois

Plus en détail

Norme comptable internationale 7 Tableau des flux de trésorerie

Norme comptable internationale 7 Tableau des flux de trésorerie Norme comptable internationale 7 Tableau des flux de trésorerie Objectif Les informations concernant les flux de trésorerie d une entité sont utiles aux utilisateurs des états financiers car elles leur

Plus en détail

Fonds de revenu Colabor

Fonds de revenu Colabor États financiers consolidés intermédiaires au et 24 mars 2007 (non vérifiés) États financiers Résultats consolidés 2 Déficit consolidé 3 Surplus d'apport consolidés 3 Flux de trésorerie consolidés 4 Bilans

Plus en détail

SECTEUR MAROCAIN DES ASSURANCES. Situation Liminaire Exercice 2005

SECTEUR MAROCAIN DES ASSURANCES. Situation Liminaire Exercice 2005 SECTEUR MAROCAIN DES ASSURANCES Situation Liminaire Exercice 2005 Mars 2006 FAITS MARQUANTS 2005 Campagne de Communication sur les délais de recouvrement des primes Suite à l entrée en vigueur des nouvelles

Plus en détail

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 %

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 % RESULTATS ANNUELS 2014-2015 Chiffre d affaires 2014-2015 consolidé : 222,9 millions d euros Perte opérationnelle courante 2014-2015 : 125,9 millions d euros Poursuite du recentrage stratégique sur le cœur

Plus en détail