- Atelier de simulation de la mise en marché collective -

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "- Atelier de simulation de la mise en marché collective -"

Transcription

1 - Atelier de simulation de la mise en LE TABLEAU DE BORD [30 min] Instructions 1) Le tableau ici-bas comptabilisera pendant la simulation la progression de votre équipe sur les points suivants: - $$ (FCFA): Il s'agit de l'argent que possède l'union. Évidemment, le but de l'activité est de faire fructifier les avoirs de l'union que vous représenter. - Unité de temps: Au cours de la simulation, certaine étapes vous coûteront du temps alors que d'autres vous en ferons gagner.inscrivez dans le tableau les unités de temps (en semaine) gagnées ou perdues. - Point sociaux: Il s'agit d'une représentation numérique du degré de confiance et d'engagement des membres envers leur union. Toutes les unions débutent avec un pointage de 0. Noter les points gagnés ou perdus. - Finalement, il est important de noter dans la section commentaire les évévénements qui surviennet à chaque étapeet qui ont une influene sur le succès ou non de vos activiés de MMC. 2) Un calendrier vous est aussi fourni pour noter la progression dans le temps de l'activité. Assurez-vous d'être prêt à collecter les céréales à temps!! La simulation débute à la semaine 18, soit début-mai. 3) Demandez à recevoir votre profil d'union. Vous pourrez ensuite inscrire les FCFA et points sociaux dont vous disposez initialement. Étape $$ (FCFA) Nbr de semaines No. de la semaine Points sociaux Commentaires Inital

2

3 CALENDRIER DES SEMAINES DE LA SONAGESS - Simulation de la mise en Semaine 1 [Janvier] Semaine 2 Semaine 3 Semaine 4 Semaine 5 [Février] Semaine 6 Semaine 7 Semaine 8 Semaine 9 [Mars) Semaine 10 Semaine 11 Semaine 12 Semaine 13 [Avril] Semaine 14 Semaine 15 Semaine 16 Semaine 17 Semaine 18 [Mai] Semaine 19 Semaine 20 Semaine 21 Semaine 22 [Juin] Semaine 23 Semaine 24 Semaine 25 Semaine 26 [Juillet] Semaine 27 Semaine 28 Semaine 29 Semaine 30 Semaine 31 [Août] Semaine 32 Semaine 33 Semaine 34 Semaine 35 [Septembre] Semaine 36 Semaine 37 Semaine 38 Semaine 39 Semaine 40 [Octobre] Semaine 41 Semaine 42 Semaine 43 Semaine 44 [Novembre] Semaine 45 Semaine 46 Semaine 47 Semaine 48 [Décembre] Semaine 49 Semaine 50 Semaine 51 Semaine 52 ISF-CANADA

4 PROFIL DE L'UNION PROVINCIAL -Simulation de la mise en marché collective- Localisation de l union provinciale: Fadamana Points sociaux initial: 0 Nombre de producteurs membres: 3000 Capital initial: FCFA Nombre d unions départementales membres: 3 Portrait général de l union La Coopérative Agricole du Fadamana (CAF) se situe dans la région du Sud, une zone excédentaire. La CAF opère dans les filières niébé, sorgho et oignon. La coopérative est née il y a deux ans à partir d une restructuration de l UPPA qui l a précédé. La coopérative s est bâtie avec une forte vision économique dans toutes ses activités, et un objectif d autonomie financière. La transition d union à coopérative a aussi été marquée par l élimination des groupements dû à leur manque de dynamisme. L adhésion des membres se fait maintenant de façon individuelle auprès de chacune des coopératives communales qui constituent la CAF. La CAF a un leadership fort, mais est encore jeune et a des ressources limitées. En général, les différentes coopératives communales ont fait confiance à la CAF jusqu'à maintenant. Années d expérience en vente groupée L union fait de la vente groupée depuis quelques années. Équipement Motivation du bureau exécutif Location d'un magasin à FCFA/mois pour la période de commercialisation (octobre à janvier). Elle doit aussi louer tamis (5000 FCFA/mois) et bascule ( FCFA/mois). Elle a acheté une machine à coudre qu'elle amortit sur 3 ans ( FCFA/an). Les membres du bureau sont très motivés, particulièrement le Président qui est très présent dans la vie de la coopérative. La motivation des bureaux exécutifs au niveau des coopératives communales est variable, avec des coopératives très dynamiques et d autres qui le sont moins.

5 PROFIL DE L'UNION PROVINCIAL -Simulation de la mise en marché collective- Localisation de l union provinciale: Sabuy Points sociaux initial: 0 Nombre de producteurs membres: 5500 Capital initial: FCFA Nombre d unions départementales membres: 3 Portrait général de l union Années d expérience en vente groupée Équipement Motivation du bureau exécutif L UPPA de Sabuy est une des unions les plus importantes dans le pays. Elle se situe dans une zone à équilibre précaire de production agricole. Malheureusement, elle est très peu organisée principalement à cause des nombreuses activités extérieures des membres du bureau exécutif qui sont très impliqués au niveau politique dans la région. Elle entretien une bonne relation avec la plupart de ses unions départementales, mais fait parfois des choix douteux qui peuvent être difficilement justifiés par les parties impliqués. En général, les différentes unions départementales font confiance à l union de Sabuy. L union fait de la vente groupée depuis six années. Location d'un magasin à FCFA/mois pour la période de commercialisation (octobre à janvier). Elle doit aussi louer tamis (5000 FCFA/mois) et bascule ( FCFA/mois). Elle a acheté une machine à coudre qu'elle amortit sur 3 ans ( FCFA/an). Les animateurs sont sans doute les personnes les plus motivés au bureau. Leurs activités sont cependant très limitées comme ils reçoivent rarement un salaire. Un des animateurs est particulièrement motivé et il gère les activités de commercialisation. Malheureusement, ses capacités en gestion sont limitées par un manque de formation. Le S.G. est un homme droit et la principale source d énergie dans le bureau exécutif. Historiquement, un membre de l'uppa a détourné des sommes destinés à servir les producteurs. L'UPPA s'investit donc dans les dernières années à rebâtir la confiance avec les unions départementales qui se sont senties trahies.

6 PROFIL DE L'UNION PROVINCIAL -Simulation de la mise en marché collective- Localisation de l union provinciale: Zinia Points sociaux initial: 0 Nombre de producteurs membres: 8500 Capital initial: FCFA Nombre d unions départementales membres: 3 Portrait général de l union Années d expérience en vente groupée Équipement Motivation du bureau exécutif L UPPA-Zinia est un regroupement laïc, apolitique et non régionaliste mis en place par les organisations de producteurs agricoles en Elle est membre de la Fédération nationale. Depuis sa création elle fait de l accompagnement des producteurs agricoles et de la promotion de l environnement, ses priorités. Elle entretien souvent de difficiles relations avec la plupart de ses unions départementales, (problèmes de communication et de gestion des déficits) mais en général les unions départementales font confiance à l UPPA. L'UPPA-Zinia est situé dans un zone déficitaire. L union fait de la vente groupée depuis six années. Location d'un magasin à FCFA/mois pour la période de commercialisation (octobre à janvier). Elle doit aussi louer tamis (5000 FCFA/mois) et bascule ( FCFA/mois). Elle a acheté une machine à coudre qu'elle amortit sur 3 ans ( FCFA/an). Fort de ses huit milles membres, l UGPCER-N pourrait se hisser à la hauteur des organisations les plus influentes et visibles si l engouement et la motivation des acteurs(bureau exécutif) prévalaient pleinement. Malheureusement, il y a faiblesse du sentiment d appartenance des membres qui se traduit par: absence de cotisations des membres, le devoir de sacrifice (transport pour assister aux réunions), l engagement et le don total de soi dans les activités, la défense des intérêts de l Union, la fierté d appartenir à un groupe etc. Cela s explique par l incapacité de l'union d'obtenir des marges de profit conséquentes retirées dans la mise en marché collective.

7 - Atelier de simulation de la mise en CHRONOLOGIE DE LA MISE EN MARCHÉ COLLECTIVE [30 min] DURÉE: Cette étape vous a coûté 4 semaines en temps. Nous sommes maintenant à la semaine 22, soit début juin Instructions 1) En groupe, discuter de la chronologie des grandes étapes de la Mise en marché collective au sein de votre organisation. Par exemple, une des étapes est incontestablement la collecte des céréales, mais quelles étapes viennent avant et après? Votre objetif est de dresser une liste des principales étapes. [10 min] 2) Une fois que la liste des principales étapes a été créée, demandez à l'animateur de vous donner les cartes des étapes tel que défines pour la simulation. En groupe, discuter des différences entre votre liste et celle qui vous a été fournie. [10 min] 3) Il est temps maintenant de placer en ordre les différentes étapes qui vous ont été distribuées. Cela définiera la suite des événements pour votre équipe. [10 min] 4) Une fois que toutes les étapes auront été placées, vous pouvez demander au facilitateur les documents correspondant à la première de vos étapes. Étape 1 Étape 2 Étape 3 Étape 4 Étape 5 Étape 6 Étape 7 Étape 8

8 Carte Chronologie Estimation des capacités Négociation et signature du contrat avec le PAM Planification Budgétisation Les capacités de production au niveau des unions départementales sont estimées selon différentes méthodes (piochées au hasard) Réponse à l'appel d'offre Signature du contrat selon les termes de l'entente Les activités à mener par l union provinciale et les outils à utiliser au cours des activités de MMC sont définis L union provinciale fait son propre budget en vue de la mise en œuvre de la MMC. Négociation du crédit Communication et sensibilisation Collecte Bilan fin de campagne L union provinciale doit négocier son crédit en fonction son historique de crédit (piocher au hasard). Les équipes doivent concevoir un plan de communication avec les membres de la base L union provinciale effectue la collecte selon le scénario pioché par l équipe L union provinciale doit faire le bilan de la campagne et le présenté au reste du groupe ISF-CANADA

9 - Atelier de simulation de la mise en ESTIMATION DES CAPACITÉS DE PRODUCTION [30min] NOTE: Si vous avez déjà fait votre budget ou signé le contrat avec le PAM, vous pouvez corriger les volumes dans les documents suite à cette estimation des capacités. Il vous en coûtera 2 semaines de temps pour chaque document que vous désirez modifier. Il est cependant trop tard pour changer le montant de votre demande de crédit. DURÉE: Selon la méthode d'estimation sélectionnée. Instructions 1) En groupe, discutez de la façon utilisée au sein de votre organisation pour faire l'estimation des capacités à moindre coût. Quels sont les avantages et inconvénients de cette méthode. [10 min] 2) Dans un premier temps, remplissez le forrmulaire pour la méhode d'estimation des capacité. Une fois complété, remettez-le à l'animateur qui vous remettra la carte qui correspondera à la méthode d'estimation choisie par votre union. [10 min] Éta 3) L'animateur pourra ensuite vous donner la carte des conséquences découlant de la méthode que vous avez pigée. Cette estimation vous coûte le nombre de semaines et les FCFA indiqués sur la carte de conséquence. [5 min] 4) Demandez à l'animateur de vous donner la carte des capacités estimées pour la simulation. [5 min] Carte d'estimation des capacité Carte des conséquences Carte des capacité estimées par votre union

10 Grille d'évaluation pour la sélection de la méthode Aspect monétaire et budgétaire 1) Considérant les ressources monétaires disponibles, vous pensez investir pour l'estimation des capacités auprès de vos membres: Indiquer votre choix par un "X" à FCFA FCFA à FCFA FCFA à FCFA à FCFA Moins de FCFA Aspect temps et gestion des opérations 2) Considérant les étapes à venir et le requis pour les compléter, vous êtes prêts à investir pour l'estimation des capacités: Indiquer votre choix par un "X" 9 à 12 semaines 6 à 8 semaines 3 à 5 semaines Moins de 3 semaines Aspect ressources humaines 3) Selon vous, quels sont les gens qui connaissent le mieux le potentiel de production de l'union et devraient donc être obligatoirement impliqués dans l'estimation des capacités de production. Indiquer vos TROIS choix par un "X" Important: Maximum de 3 choix Président de l'uppa Secrétaire général de l'uppa Employé de l'ong partenaire Animateurs Responsable de la commercialisation de l'uppa Présidents de l'udpa Producteurs membres Responsables de la commercialisation de l'udpa Technicien de la fédération ISF-CANADA

11 ORGANIGRAMME POUR LE CHOIX DES MÉTHODES D'ESTIMATION Aspect monétaire Aspect temps Aspect ressources humaines De à plus de FCFA 6 à 12 semaines Choix inclus: -Producteurs -ET au moins un des acteurs des UDPA MÉTHODE A 3 à 5 semaines Choix inclus: -Animateurs ou au moins deux des acteurs des MÉTHODE C De à Moins de 3 semaines Choix n'inclus pas les acteurs nécessaire pour méthode A ou C MÉTHODE B Moins de FCFA MÉTHODE B MÉTHODE B ISF-CANADA

12 CARTE ESTIMATION DES CAPACITÉS MÉTHODE A Recensement des capacités des producteurs par les comités de commercialisation des UDPA et signatures d engagement. MÉTHODE B Le président provincial prend une décision exécutive quant aux capacités des groupements sans aucune consultation MÉTHODE C Le président consulte les animateurs et/ou quelques représentants des UDPA et prennent une décision ensemble sur le volume total de céréale qui peut être commersialisées. MÉTHODE A Les producteurs se sentent concernés, cependant cette méthode exige temps et argent. Conséquences: a) $$: FCFA b) 6 semaines d) 40 points sociaux MÉTHODE B Cette méthode expéditive nécessite peu de moyens, cependant elles comportent des impacts négatifs à divers niveau. Conséquences: a) $$: 0 FCFA b) 1 semaine d) 0 point social MÉTHODE C Cette méthode permet un mobilisation des ressources internes de l'union, mais négligent les représentant départementaux. Conséquences: a) $$: FCFA b) 4 semaines d) 20 points sociaux MÉTHODE A - Union Fadamana- Les producteurs se sentent concernés, cependant cette méthode exige temps et argent. Capacités estimées: 1) 580 tonnes de sorgho MÉTHODE B -Union Fadamana- Cette méthode expéditive nécessite peu de moyens, cependant elle néglige d'engager la base dans le processus. Capacités estimées: 1) 700 tonnes de sorgho MÉTHODE C -Union Fadamana- Cette méthode néglige d'engager la base dans le processus. Capacités estimées: 1) 640 tonnes de sorgho ISF-CANADA

13 MÉTHODE A - Union Sabuy- Les producteurs se sentent concernés, cependant cette méthode exige temps et argent. Capacités estimées: 1) 480 tonnes de sorgho MÉTHODE B -Union Sabuy- Cette méthode expéditive nécessite peu de moyens, cependant elles comportent des impacts négatifs à divers niveau. Capacités estimées: 1) 570 tonnes de sorgho MÉTHODE C -Union Sabuy- Cette méthode néglige d'engager la base dans le processus. Capacités estimées: 1) 520 tonnes de sorgho MÉTHODE A - Union Zinia- Les producteurs se sentent concernés, cependant cette méthode exige temps et argent. Capacités estimées: 1) 390 tonnes de sorgho MÉTHODE B -Union Zinia- Cette méthode expéditive nécessite peu de moyens, cependant elles comportent des impacts négatifs à divers niveau. Capacités estimées: 1) 470 tonnes de sorgho MÉTHODE C -Union Zinia- Cette méthode néglige d'engager la base dans le processus. Capacités estimées: 1) 430 tonnes de sorgho ISF-CANADA

14 - Atelier de simulation de la mise en NÉGOCIATION CONTRAT [30min] DURÉE: Cette étape vous coûte 2 semaines en temps. Instructions 1) Le PAM a publié un appel d'offre pour son approvisionnement en sorgho blanc. Lisez le document intitulé "Appel d'offre" qui résume les critères concernant cet appel d'offre. 2) Si vous avez fait l'évaluation de vos capacités, inscrivez le volumes estimés ici: Sorgho: kg CONTRAT D ACHAT A TERME N BFA10AL50 3) Si vous acceptez l'offre du PAM tel qu'elle apparaît dans l'appel d'offre, vous pouvez passer au point 4. Dans le cas contraire, vous devez communiquer avec le PAM (facilitateur) pour négocier. Vous pouvez ensuite passer au point 4. 4) Remplissez et signez le document intitulé "CONTRAT D ACHAT A TERME N BFA10AL50". Conservez dans vos dossiers les documents "Annexe 1" et "Annexe 2".

15 - Atelier de simulation de la mise en PLANIFICATION DES ACTIVITÉS ET OUTILS [30 min] Durée: Cette activité vous coûte 4 semaines et FCFA, mais il s'agit d'un très bon investissement! Instructions 1) En groupe, discutez des activités à planifier à l'avance pour assurer le succès des activités de la MMC dans votre organisation (par exemple, il faudra certainement faire des arrangements pour l'entreposage des céréales). Il ne faut rien oublier puisque cela pourrait avoir des répercussions plus tard dans la simulaiton. [15 min] 2) Notez les activités à planifier dans le cadre des activités de MMC et les outils qui pourront être utilisés au cours de ces activités. [15 min] CANEVAS DE BUDGE TABLEAU 1: PLANIFICATION DES ACTIVITÉS SPÉCIFIQUES À LA MMC Étape Éléments de planification BUDGÉTISATION DEMANDE DE CRÉDIT COLLECTE, CONDITIONNEMENT ET VENTE BILAN FIN DE CAMPAGNE (BFC) 3) Noter maintenant la liste de formulaire et de canevas qui devront être conçus et utilisés pendant les étapes de la MMC [15 min]. TABLEAU 2: LISTE DES FORMULAIRE OU DES CANEVAS À PRÉVOIR BUDGÉTISATON COLLECTE BUDGÉTISATION [30min]

16 Carte de planification Félicitation! Vous avez fait des arrangements pour le transport, levannage, le calibrage des sacs et le stockage. (Vous avec gagnez 1 semaine à l'étape de la collecte) Félicitation! Vous avez planifier de faire un contrôle de qualité des céréales avant le début de la collecte. Cette carte vous permet de réduire les pertes au moment du conditionnement des céréales à 5%. Carte bugétisation Canevas de budget (Vous pourrez utiliser cette carte à l'étape de la budgétisation) Bordereaux de livraison ou de collecte (Vous pourrez utilser cette carte à l'étape de la collecte) Liste des membres (Vous pourrez utilser cette carte à l'étape de la collecte) ISF-CANADA

17 - Atelier de simulation de la mise en BUDGÉTISATION [30min] NOTE: Si vous n'avez pas fait l'estimation des capacités, demandez la carte correspondant à l'estimation basée sur une décision exécutive du président et inscrivez les voumes ici-haut. DURÉE: Cette étape vous coûte 4 semaines. Si vous avez le billet pour l'outil de budgétisation, vous pouvez maintenant utiliser ce billet pour avoir directement accès au canevas de budgétisation. Si vous n'avez pas le billet pour l'outil de budgétisation, alors vous perdez 1 semaine de temps pour la conception de cet outil. Instructions 1) Si vous avez fait l'évaluation de vos capacités, inscrivez les volumes estimés ici: Sorgho: kg 2) En groupe, discuter comment la budgétisation des activités de commercialisation est réalisée dans votre organisation. Quels ont été les enjeux et les défis rencontrés. Notez ces points ici-bas. [10 min] 3) Demandez à piocher le scénario de collecte. Cette carte vous aidera au montage du budget puisqu'elle définit les coûts en tranport. 4) Vous pouvez maintenant remplir le canevas de budget qui vous sera donné par le facilitateur. Points soulevés dans les discussions

18 - Atelier de simulation de la mise en CANEVAS DE BUDGET COMMUNICATION E No Rubrique Unité Quantité Coût unitaire (FCFA) Coût total CHARGES 1 Achat de sacs à double fond sac - Fournit par PAM - 2 Achat de rallonge Forfait Achat bâche noire m Location bâche bleu mois Location de magasin mois Location de bascule mois Location de tamis mois Achat de fil à coudre rouleau Frais d'électricité mois Frais de téléphone Forfait Amortissement machine à coudre annuité Frais de montage de dossier de crédit Forfait Sous total des charges fixes 14 Main d'œuvre tamisage des céréales tonne Main d'oeuvre vannage des céréales tonne Transport des céréales tonne 17 Chargement des sacs (100 kg) sacs 150 Sous totaldes charges variables 18 Achat des céréales au producteurs tonne 19 Vente céréales au PAM tonne Sous total des charges pour achat des céréales Total des charges anticipés REVENUS Total revenus Profit (revenus - charges) Commentaire

19 - Atelier de simulation de la mise en DEMANDE DE CRÉDIT [40 min] NOTE: Si vous n'avez pas fait votre budget, vous devez demander à l'animateur de retourner à l'étape de la budgétisation. Il vous en coûte 3 semaines. Si vous avez votre budget, vous pouvez passer au point 1. DURÉE: Selon vos négociation. Instructions 1) En groupe, discuter des méthodes utilisées pour faire la demande de crédit. Quels ont été les principaux enjeux auxquels vous avez été confrontés? Quels ont été les impacts sur les activités de MMC? Quelles auraient été les meilleures façon de faire pour minimiser ces impacts? [10 min] 2) Une fois la discussion terminé, demandez à l'animateur pour piocher une carte qui relatera l'historique financier de votre organisation. En groupe, discuter des répercussions de cet historique sur votre potentiel accès au crédit. [10 min] 3) Avec votre budget en main, présentez vous au banquier (animateur) pour négocier votre crédit. Il vous en coûte 1 semaine pour approcher une des trois institutions bancaires (Banque ABC, COBEC ou IFB) [20 min] 4) Une fois votre crédit négocié et votre attestation de demande obtenu, procédez à la prochaine étape. Important: vous n'avez toujours pas votre argent à cette étape. Le certificat de crédit vous sera remis en temps voulu. Carte d'historique financier Attestation de demande de crédit Attestation de dépôt bancaire

20 Carte profil bancaire PROFIL A Vous n avez aucune expérience avec les caisses populaires et la Banque ABC. Vous avez travaillé une fois avec l'ifb mais vous avez eu de la difficulté à rembourser en temps donc la relation est difficile. PROFIL B Vous avez une bonne relation avec la Banque ABC avec qui vous avez obtenu du crédit depuis deux ans. PROFIL C Par le passé, avec les COBEC et l'ifb, la situation s est terminée en catastrophe, car vous n'avez pas rembourser à temps Attestation de demande de crédit Vous avez obtenu votre attestation de demande de crédit pour le montant de FCFA. L'argent devrait être disponible dans semaines. Attestation de demande de crédit Vous avez obtenu votre attestation de demande de crédit pour le montant de FCFA. L'argent devrait être disponible dans semaines. Attestation de demande de crédit Vous avez obtenu votre attestation de demande de crédit pour le montant de FCFA. L'argent devrait être disponible dans semaines. Attestation de dépôt bancaire Vous avec réclamez vos sommes dues qui ont été directement déposé dans votre compte bancaire. Attestation de dépôt bancaire Vous avec réclamez vos sommes dues qui ont été directement déposé dans votre compte bancaire. Attestation de dépôt bancaire Vous avec réclamez vos sommes dues qui ont été directement déposé dans votre compte bancaire.. ISF-CANADA

21 FICHE DU PROFIL A POUR L'ANIMATEUR Note: Pour entamer les discussion avec une banque, il en coûte 1 semaine. Nbr de semaines Nbr possibilités % prob total La COBEC sont totalement fermées à l'idée de vous accorder le prêt % % % % % 1 semaine PROFIL A 1 semaine 1 semaine La Banque ABC est prête à vous financer les sommes à un taux d'intérêt de 14%). Vous devez cependant lui donner un capital de garanti de FCFA. (Coût: 4 semaines) Vous obtenez l'attestation. (Coût: 2 semaines) Les montants sont livrés 2 semaines plus tard. (Coût: 2 semaines) Les garantis offertes par l'op ne semblent pas satisfaiantes et l'ifb refuse le prêt. Vous avez perdu 1 semaine. Retournez à l'étape précédente. L'IFB refuse à prime abords sur la base du dernier prêt et vous demande de nouvelles garanties. Discutez des garantis que vous pourriez offrir. (Coût: 4 semaine) Les garantis offertes par l'op semblent satisfaiantes et l'ifb vous donne l'attestation de votre demande (12% intérêt). (Coût: 2 semaines) Les montants sont livrés 2 semaines plus tard. (Coût: 2 semaines) ISF-CANADA

22 FICHE DU PROFIL B POUR L'ANIMATEUR Nbr de semaines Nbr possibilités Note: Pour entamer les discussion avec une banque, il en coûte 1 semaine % % % % % La COBEC serait prêts à travailler avec vous puisque vous avez un bon historique. Le taux d'intérêt offert est de 14% (Coût: 4 semaines) Vous obtenez l'attestation. (Coût: 2 semaines) Les montants sont livrés 2 semaines plus tard % prob total 1 semaine PROFIL B 1 semaine La Banque ABC est prête à continuer avec vous sur la base de votre bonne relation. Elle vous offre les montant demandés à un taux d'intérêt de 12%. (Coût: 4 semaine) Vous obtenez l'attestation. (Coût: 1 semaine) Les montants seront livrés 2 semaines plus tard. (Coût: 2 semaines) 1 semaine L'IFB serait prête à travailler avec vous puisque vous avez un bon historique. Le taux d'intérêt offert est de 10%. (Coût: 4 semaines) Vous obtenez l'attestation. (Coût: 2 semaine) Les montants sont livrés 2 semaines plus tard. (Coût: 2 semaines) ISF-CANADA

23 FICHE DU PROFIL C POUR L'ANIMATEUR Note: Pour entamer les discussion avec une banque, il en coûte 1 semaine. La COBEC sont totalement fermées à l'idée de vous accorder le prêt. Nbr de semaines Nbr possibilités % prob total 6 1 5% % % % % 1 semaine PROFIL C 1 semaine 1 semaine La Banque ABC est très froide à vous financer les sommes. Le taux qu'elle vous propose est très élevé à 18%. Vous devez aussi lui donner un capital de garanti de FCFA. (Coût: 4 semaines) Vous obtenez l'attestation. (Coût: 2 semaines) Les montants sont livrés 4 semaines plus tard. (Coût: 4 semaines) L'IFB est complètement fermée à travailler avec vous. ISF-CANADA

24 - Atelier de simulation de la mise en COMMUNICATION ET SENSIBILISATION [30 min] DURÉE et COÛT: 4 semaines et FCFA, sauf si votre estimation des capacités comportait une visite de la base des membres, le coût et la durée seront alors de 2 semaines et FCFA. Instructions 1) Dans un premier temps, discutez en groupe sur les méthodes utilisées pour faire la communication entre le bureau exécutif et la base des membres. Qu'est-ce qui pourrait être améliorer? Qu'est-ce qui fonctionne bien? Pourquoi la communication et la sensibilisation sont-elles cruciales au processus de MMC? [10 min] 2) Vous devez maintenant concevoir un plan de communication avec la base de vos membres dans le cadre de la MMC. Dresser une liste des points à aborder et des processus qui seront employés pour effectuer cette tâche. [15 min] 3) Vous disposez maintenant de 5 min pour présenter votre plan de communication de manière officielle au facilitateur. Points de communications (Vous pouvez uiliser le verso ou une autre feuille en cas de besoin.) COLLECTE, CONDITIONNEMENT, STOCKAGE et VENTE DES CÉRÉALES [40 min]

25 Grille d'évaluation des ateliers de communication et sensibilisation Points sociaux Élément (si élément inclut dans le plan de communication) Résultats Spéculation à commercialiser 4 Quantité 4 Dates de livraison 4 Retour sur l estimation des capacités et validation (écart selon tableau indicateur estimation des capacités) 4 Lieu de livraison 3 Normes de qualité 3 Logistique du transport 3 Prix minimum garanti 3 Logistique de la collecte (planification des activités) 3 Poids des sacs 1 Type et terme du contrat 1 Clauses de non-respect (conséquences) 1 Signature d'engagement avec les membres 1 Logistique d entreposage 1 Responsabilisation des membres (formation d un comité de commercialisation) Énergie et originalité dans la présentation comme lors de l atelier 1 1 Total: ISF-CANADA

26 - Atelier de simulation de la mise en COLLECTE, CONDITIONNEMENT, STOCKAGE et VENTE DES CÉRÉALES [40 min] NOTES: i) Si vous n'avez pas obtenu l'argent de votre institution financière, il faut demander les document de l'étape de demande de crédit. Vous perdez 2 semaines et reviendrez à l'étape de collecte par la suite. -ii) Si vous avez fait la demande de crédit à l'étape précédente, il faut attendre que l'argent soit disponible. Il faut donc ajouter le nombre de semaines à votre calendrier (voir avec le facilitateur). iii) Si vous avez obtenu l'argent de votre institution financière, vous pouvez entamer les activités de collecte: passez au point 2. DURÉE: L'organisation de la collecte coûte 4 semaines. Cependant, vous pouvez dévoiler les cartes qui vous ont été remises aux étape précédentes. Compilez les gains de temps et soustrayez les aux 4 semaines nécessaires à l'organisation de la collecte. Instructions [collecte et conditionnement] 1) En groupe, discutez de la façon que la collecte des céréales est effectuée dans votre organisaiton. Quelles sont les difficultés rencontrées? Comment les avez-vous surmontées? [10 min] 2) Demandez à obtenir les outils que vous avez mentionnés à l'étape de la planification. Si manquants, d'autres outils vous serons remis pour compléter la liste, cependant vous remarquez que ces outils ont été moins bien conçus puisque faits à la dernière minute. 3) Vous pouvez maintenant débuter la collecte. Pour ce faire, remplissez d'abord l'annexe A"Calcul des volumes collectés auprès des producteurs et des volumes restants après condtionnement". Ce tableau vous permet d'évaluer votre performance à collecter les volumes requis de céréales auprès des producteurs membres. Si votre scénario de collecte vous l'indiquait et si vous avez des volumes manquants, vous devez maintenant remplir l'annexe B "Calcul des volumes achetés aux commerçants et des coûts résultants". 4) Une fois les annexes nécessaires complétés, passez à la page suivante.

27 SCENARIO CONSÉQUENCES G1 : Le président contact directement quelques groupements amis. Il n organise Impacts économiques : pas au préalable des échanges ni avec le comité de commercialisation 1) Coût de transport: 0 FCFA/sac de 100 kg provinciale ni aux comités départementaux de collecte. Il collecte les sacs des 2) Si vous devez acheter au commerçant pour obtenir les volumes requis. Ces groupements contactés et estime combien de sacs manquent. Puis il contacte sacs seront achetés à un prix 15% supérieur au prix du marché de la semaine de des commerçants de la zone pour collecter le restant (si nécessaire). Les livraison au PAM. (Voir l'annexe B - Calcul des volumes achetés aux groupements et les commerçants livrent directement les sacs au magasin commerçants et des coûts résultants (si applicable, voir carte du scénario de provincial. collecte) Le paiement aux producteurs est prévu après versement du montant d achat par le PAM. SCENARIO G2 : Les producteurs livrent les céréales aux comités départementaux. L'union provinciale assure ensuite le transport jusqu'au point de collecte du PAM, c'està-dire au magasin provincial. Si nécessaire, les volumes manquants pour atteindre les exigences du contrat seront achetés aux commerçants de la zone. Impact social : Perte de confiance. Point sociaux = -20. Autre impacts: 1) Si vous devez achetez des céréales au commerçant: Un représentant du PAM vous surprend alors que les commerçants livrent les céréales au magasin provincial. Vous êtes avisés que vous ne pourrez pas participer au programme du PAM l'année prochaine. CONSÉQUENCES Impact économique : 1) Les coûts de transport sont de 600 FCFA/sac de 100 kg. 2) Si vous devez acheter au commerçant pour obtenir les volumes requis. Ces sacs seront achetés à un prix 15% supérieur au prix du marché de la semaine de livraison au PAM. (Voir l'annexe B - Calcul des volumes achetés aux commerçants et des coûts résultants (si applicable, voir carte du scénario de collecte) Le producteur reçoit son argent suite au paiement par le PAM, soit 30 jours suivants la collecte par le PAM. Impact social : Augmentation du niveau de confiance. Points sociaux augmente de 20. Autre impacts: 1) Si vous devez achetez des céréales au commerçant: Un représentant du PAM vous surprend alors que les commerçants livrent les céréales au magasin provincial. Vous êtes avisés que vous ne pourrez pas participer au programme du PAM l'année prochaine. SCENARIO CONSÉQUENCES G3 : Les producteurs livrent les céréales aux comités départementaux. L'union Impact économique : 1) Les coûts de transport sont de 600 FCFA/sac de 100 kg. provinciale assure ensuite le transport jusqu'au point de collecte du PAM, c'està-dire au magasin provincial. Impact social : Le paiement anticipé et l'offre de transport fait augmenter la confiance des producteurs. Points sociaux augmente de 40. Les producteurs reçoivent des acomptes de 70% du montant minimum garanti par le PAM lors de la livraison de leur céréales. Le reste du paiement sera effectué une fois que le PAM aura payé l'union provinciale. ISF-CANADA

Assurer mon cre dit immobilier

Assurer mon cre dit immobilier Assurer mon cre dit immobilier Pour concrétiser votre projet immobilier, vous avez besoin d obtenir un crédit immobilier ainsi qu une assurance emprunteur. L assurance emprunteur sera mise en jeu lorsqu

Plus en détail

Veuillez lire le présent document avant de préparer le rapport financier annuel.

Veuillez lire le présent document avant de préparer le rapport financier annuel. Directives au représentant officiel sur la préparation du Rapport financier annuel de l association de circonscription enregistrée (Loi sur le financement de l activité politique, L.N.-B. 1978, chapitre

Plus en détail

Administration des subventions du CRDI aux institutions

Administration des subventions du CRDI aux institutions Administration des subventions du CRDI aux institutions Lignes directrices pour la préparation des rapports financiers Division de l aministration des subventions Information concernant le projet RF1 Chiffriers

Plus en détail

RÉUSSIR UNE DEMANDE DE SUBVENTION

RÉUSSIR UNE DEMANDE DE SUBVENTION RÉUSSIR UNE DEMANDE DE SUBVENTION Bonjour! Bienvenue à l atelier : «Comment réussir une demande de subvention» Cet atelier a pour but de vous familiariser avec divers éléments de base liés à la demande

Plus en détail

La présente procédure administrative vise à énoncer les modalités régissant la gestion des dons provenant de la communauté.

La présente procédure administrative vise à énoncer les modalités régissant la gestion des dons provenant de la communauté. Procédure administrative : Dons de charité Numéro : PA 4.003 Catégorie : Affaires et finances Pages : 8 Approuvée : le 5 mars 2001 Modifiée : le 16 juin 2014 1. Énoncé 2. But Le Conseil scolaire catholique

Plus en détail

Rédaction du plan d affaires Projet commercial

Rédaction du plan d affaires Projet commercial Rédaction du plan d affaires Projet commercial Nom de l entreprise ou du projet Avis aux lecteurs Les informations continues dans ce document demeurent l entière responsabilité du promoteur du projet d

Plus en détail

Présenté par Stephanie Diakité, CATEK

Présenté par Stephanie Diakité, CATEK Présenté par Stephanie Diakité, CATEK FINANCEMENT A COURT TERME Le financement nécessaire pour couvrir le coût d achat ou de production, de conditionnement et d expédition des produits finis pour livraison

Plus en détail

L appel d offres en RI : Comment gagner? 4 juin 2015

L appel d offres en RI : Comment gagner? 4 juin 2015 ARIHQ L appel d offres en RI : Comment gagner? 4 juin 2015 Congrès ARIQH Mont-Sainte-Anne 0 Le présentateur Bernard Côté, p.g.c.a., M.B.A., SSGB Directeur-conseil, associé, Planification financière et

Plus en détail

Les mécanismes de retraite: une vision à modifier

Les mécanismes de retraite: une vision à modifier : une vision à modifier Prenons un pas de recul sur le but des mécanismes de retraite; Le besoin des gens: Besoins financiers pour arrêter de travailler à un certain âge; Ce besoin sera différent si :

Plus en détail

2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES 2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

Plus en détail

Procédure Agri-investissement. et Agri-Québec

Procédure Agri-investissement. et Agri-Québec Procédure Agri-investissement et Agri-Québec Section 10 Fermeture de dossiers Préparé par DIRECTION DE L INTÉGRATION DES PROGRAMMES Applicable à partir de l année d assurance 2010 (Date de mise à jour

Plus en détail

INTERROGATION ECRITE N 3 PFEG INTERROGATION ECRITE N 3 PFEG

INTERROGATION ECRITE N 3 PFEG INTERROGATION ECRITE N 3 PFEG Q1 - Quelle est la différence entre une banque de détail et une banque de gros ou universelle? Une banque de détail reçoit des dépôts de ses clients et leur accorde des crédits. Elle se limite aux métiers

Plus en détail

Une vue d ensemble du Programme de crédit de taxes foncières agricoles

Une vue d ensemble du Programme de crédit de taxes foncières agricoles Une vue d ensemble du Programme de crédit de taxes foncières agricoles en vigueur depuis le 1 er janvier 2007 Mars 2008 1 Plan du document Qu est-ce que le Programme de crédit de taxes foncières agricoles?

Plus en détail

1 À noter... 3. 2 Demande de prêt REER... 3. 3 But du produit... 4. 4 Le produit en bref... 5. 5 Les principaux avantages... 6

1 À noter... 3. 2 Demande de prêt REER... 3. 3 But du produit... 4. 4 Le produit en bref... 5. 5 Les principaux avantages... 6 Table des matières 1 À noter... 3 2 Demande de prêt REER... 3 3 But du produit... 4 4 Le produit en bref... 5 5 Les principaux avantages... 6 6 Utilisation du prêt REER... 6 6.1 Taux d intérêt... 6 7 Modalités

Plus en détail

La Bourse Régionale des produits de base. Document didactique de formation destiné aux vendeurs/dépositaires

La Bourse Régionale des produits de base. Document didactique de formation destiné aux vendeurs/dépositaires La Bourse Régionale des produits de base Document didactique de formation destiné aux vendeurs/dépositaires 11 1 Sommaire Introduction générale...3 1- Choix de l'entrepôt...5 2- Dépôt de la marchandise...5

Plus en détail

La carte MasterCard prépayée RIA n'est pas une carte de crédit. Il s'agit d'une valeur

La carte MasterCard prépayée RIA n'est pas une carte de crédit. Il s'agit d'une valeur 1. FAQ - général: 1.1 Qu est-ce que la carte MasterCard prépayée RIA? La carte MasterCard prépayée RIA n'est pas une carte de crédit. Il s'agit d'une valeur déterminée prépayée et rechargeable. Une fois

Plus en détail

PROGRAMME DES PRESTATIONS D AIDE AU TRAVAIL INDÉPENDANT DE L ONTARIO (PATIO)

PROGRAMME DES PRESTATIONS D AIDE AU TRAVAIL INDÉPENDANT DE L ONTARIO (PATIO) PROGRAMME DES PRESTATIONS D AIDE AU TRAVAIL INDÉPENDANT DE L ONTARIO (PATIO) EXIGENCES EN MATIÈRE DE VÉRIFICATION ET DE RESPONSABILITÉ POUR LA PÉRIODE ALLANT DU 1ER AVRIL 2015 AU 31 MARS 2016 1 PROGRAMME

Plus en détail

Argent présent et pris en compte!

Argent présent et pris en compte! Argent présent et pris en compte! Niveau 8 Au cours de la présente leçon, les élèves compareront les taux d intérêt appliqués à divers comptes bancaires et calculeront le potentiel de rendement au fil

Plus en détail

Bourses olympiques pour athlètes «Londres 2012»

Bourses olympiques pour athlètes «Londres 2012» Bourses olympiques pour athlètes «Londres 2012» Objectifs Aider les athlètes d élites désignés par leurs CNO respectifs à se préparer et à se qualifier pour les Jeux de la XXXème Olympiade à Londres 2012,

Plus en détail

Mobilisation des ressources 45. Définition et composantes

Mobilisation des ressources 45. Définition et composantes vec l ouverture du Maroc sur l environnement international et sur les mécanismes et les enjeux planétaires du développement et de la coopération socioéconomique, ainsi qu avec le développement du mouvement

Plus en détail

ÉVALUATION PERSONNELLE

ÉVALUATION PERSONNELLE ÉVALUATION PERSONNELLE Agent (e) de développement NOM : ÉVALUÉ PAR : DATE : PROFIL DE COMPÉTENCES COMPÉTENCES PERSONNELLES Ces compétences permettent au personnel d atteindre un équilibre et de se ressources

Plus en détail

Crédit-bail d équipement agricole

Crédit-bail d équipement agricole Services financiers à l entreprise Crédit-bail d équipement agricole Un moyen rapide et souple d équiper votre entreprise. Qu est-ce que le crédit-bail? n Le crédit-bail est une solution de financement

Plus en détail

Guide pour réussir son investissement en Loi PINEL

Guide pour réussir son investissement en Loi PINEL Guide pour réussir son investissement en Loi PINEL Comment réussir son investissement en loi Pinel? Le dispositif Pinel est une loi de défiscalisation particulièrement intéressante. Elle remplace avantageusement

Plus en détail

L AUDIT CREDIT. Financez vos projets immobiliers grâce à votre courtier

L AUDIT CREDIT. Financez vos projets immobiliers grâce à votre courtier L AUDIT CREDIT Financez vos projets immobiliers grâce à votre courtier Finshop est un organisme indépendant qui sélectionne des courtiers pour leurs compétences et leur sérieux et les réunit dans un réseau

Plus en détail

Les rachats de service

Les rachats de service Les rachats de service Table des matières 3 3 5 7 8 9 10 11 12 13 Qu est-ce qu une proposition de rachat? Avez-vous vraiment besoin de racheter du service? Est-ce financièrement avantageux pour vous d

Plus en détail

Comment on le demande

Comment on le demande LE CRÉDIT POUR LA SOLIDARITÉ C est pour tout le monde! Un outil du Collectif pour un Québec sans pauvreté Mai 2011 Le crédit pour la solidarité a été annoncé par le ministre des Finances en mars 2010.

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES

TERMES DE REFERENCES TERMES DE REFERENCES FORMATION ET ASSISTANCE A LA MISE EN PLACE D UN SYSTEME DE NEGOCIATION ET D ALLOCATION DES BUDGETS PAR OBJECTIFS, CONTRACTUALISATION ET SUIVI I. CONTEXTE ET JUSTIFICATIONS 1) Cadre

Plus en détail

Elaborer un projet d action

Elaborer un projet d action FICHE PRATI QUE Elaborer un projet d action Un projet n est pas le fruit du hasard mais le résultat d une situation que l on juge insatisfaisante et que l on souhaite changer. On pourrait dans ce sens

Plus en détail

Note d information à l intention des membres employeurs et des membres travailleurs du Conseil d administration du BIT

Note d information à l intention des membres employeurs et des membres travailleurs du Conseil d administration du BIT Note d information à l intention des membres employeurs et des membres travailleurs du Conseil d administration du BIT Documentation Les documents présentés au Conseil d administration sont mis sur le

Plus en détail

Fiscalité agricole. Informations de base utiles pour les petites entreprises agricoles. Véronique Bouchard, Ferme aux petits oignons

Fiscalité agricole. Informations de base utiles pour les petites entreprises agricoles. Véronique Bouchard, Ferme aux petits oignons Fiscalité agricole Informations de base utiles pour les petites entreprises agricoles Véronique Bouchard, Ferme aux petits oignons Plan de présentation Tenue de livre/comptabilité/gestion/fiscalité Formes

Plus en détail

Le warrantage : un moyen efficace pour une meilleure commercialisation des produits au profit des petits agriculteurs

Le warrantage : un moyen efficace pour une meilleure commercialisation des produits au profit des petits agriculteurs Le warrantage : un moyen efficace pour une meilleure commercialisation des produits au profit des petits agriculteurs Diakalia SOGODOGO, André BATIONO, Béjamé COULIBALY et Boubacar S. Camara I. INTRODUCTION

Plus en détail

Guide pratique : Les coûts d emprunt d argent

Guide pratique : Les coûts d emprunt d argent QUESTION Guide pratique : Les coûts d emprunt Commanditaire fondateur ABC Alpha pour la vie Canada Guide pratique Question : Les coûts d emprunt Faire l épicerie coûte de l argent. Les vêtements coûtent

Plus en détail

Tableau 1. Comptes de résultat prévisionnels (CPC prévisionnel)

Tableau 1. Comptes de résultat prévisionnels (CPC prévisionnel) Tableau 1 Comptes de résultat prévisionnels (CPC prévisionnel) Avant de se lancer dans une activité génératrice de revenu, le porteur de projet doit, au préalable, s assurer que son projet est viable afin

Plus en détail

L utilité des Banques Céréalières

L utilité des Banques Céréalières L utilité des Banques Céréalières Au Sahel Octobre 2011 2 Les Banques Céréalières Suite à la sécheresse et la grande crise de 1973, les BC se sont développées dans les pays du Sahel. Au Burkina, en 2002

Plus en détail

CONNAÎTRE VOS RISQUES ET RESPONSABILITÉS HYPOTHÉCAIRES

CONNAÎTRE VOS RISQUES ET RESPONSABILITÉS HYPOTHÉCAIRES CONNAÎTRE VOS RISQUES ET RESPONSABILITÉS HYPOTHÉCAIRES L obtention d un prêt hypothécaire est souvent l engagement financier le plus important qu un Canadien prendra. Les prêts hypothécaires présentent

Plus en détail

Parce qu il est question de vous

Parce qu il est question de vous protéger Parce qu il est question de vous Le traitement de votre demande d assurance nous tient à coeur 03 Félicitations pour votre décision d adhérer à l assurance-prêt de Banque Nationale Assurances

Plus en détail

Rapports d'un candidat indépendant

Rapports d'un candidat indépendant G uide DGE-1027 autorisé DGE-1027.1-VF (11-03) Comment remplir les Rapports d'un candidat indépendant N.B. : Les rapports peuvent être remplis électroniquement en utilisant une application Web développée

Plus en détail

Description des aspects logistiques

Description des aspects logistiques Description des aspects logistiques Collectif de la société civile québécoise - COP 21- Paris 2015 Ce document indique les détails logistiques du projet d accompagnement de groupe proposé par Les YMCA

Plus en détail

Le regroupement de crédits, la solution?

Le regroupement de crédits, la solution? JANVIER 2014 N 28 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Le regroupement de crédits, la solution? Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE

Plus en détail

Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec

Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec Coordination Direction des mesures et services aux entreprises et du placement Ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale Rédaction Direction

Plus en détail

La gestion de la force de vente. Étape 3

La gestion de la force de vente. Étape 3 La gestion de la force de vente Étape 3 Outils de gestion Garder l oeil sur les ventes; séances quotidiennes de sensibilisation aux progrès Politiques pour appuyer les ventes; éviter certains systèmes

Plus en détail

VILLE DE CHÂTEAUGUAY FOURNITURE ET INSTALLATION D UN BÂTIMENT PRÉFABRIQUÉ ET TRAVAUX CONNEXES POUR LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY

VILLE DE CHÂTEAUGUAY FOURNITURE ET INSTALLATION D UN BÂTIMENT PRÉFABRIQUÉ ET TRAVAUX CONNEXES POUR LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY VILLE DE CHÂTEAUGUAY FOURNITURE ET INSTALLATION ET TRAVAUX CONNEXES POUR LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY DOCUMENT D APPEL D OFFRES NO : SP-14-144 CHAPITRE E CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIÈRES FOURNITURE

Plus en détail

Repère n 13. Redécouvrez le crédit à la consommation FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE

Repère n 13. Redécouvrez le crédit à la consommation FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE LES MINI-GUIDES BANCAIRES Repère n 13 Redécouvrez le crédit à la consommation FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE juillet 2004 Ce mini-guide vous est offert Tous droits réservés. La reproduction totale ou partielle

Plus en détail

ADMINISTRATION DES CONTRATS DE RECHERCHE, Numéro : 6 DE CONSULTATION ET DES ESSAIS INDUSTRIELS Date : 2011-04-21 Page : 1 de 7

ADMINISTRATION DES CONTRATS DE RECHERCHE, Numéro : 6 DE CONSULTATION ET DES ESSAIS INDUSTRIELS Date : 2011-04-21 Page : 1 de 7 Page : 1 de 7 BUT DÉFINITIONS Déterminer la marche à suivre pour l administration des contrats de recherche, de consultation professionnelle et d essais industriels. Contrat de recherche Projet de recherche

Plus en détail

PROCESSUS ADMINISTRATIF DE SUIVI ET DE TRAITEMENT D UNE DEMANDE OBJECTIF DU PROCESSUS ADMINISTRATIF DE SUIVI ET DE TRAITEMENT D UNE DEMANDE

PROCESSUS ADMINISTRATIF DE SUIVI ET DE TRAITEMENT D UNE DEMANDE OBJECTIF DU PROCESSUS ADMINISTRATIF DE SUIVI ET DE TRAITEMENT D UNE DEMANDE PROCESSUS ADMINISTRATIF DE SUIVI ET DE TRAITEMENT D UNE DEMANDE OBJECTIF DU PROCESSUS ADMINISTRATIF DE SUIVI ET DE TRAITEMENT D UNE DEMANDE Le processus administratif de suivi et de traitement d une demande

Plus en détail

Programme des Nations Unies pour l'environnement

Programme des Nations Unies pour l'environnement NATIONS UNIES EP Programme des Nations Unies pour l'environnement Distr. GÉNÉRALE UNEP/OzL.Pro/ExCom/68/12 2 novembre 2012 FRANÇAIS ORIGINAL : ANGLAIS COMITÉ EXÉCUTIF DU FONDS MULTILATÉRAL AUX FINS D APPLICATION

Plus en détail

La gestion des dettes : obtenir l aide d un organisme de conseil en crédit

La gestion des dettes : obtenir l aide d un organisme de conseil en crédit Your Rights and Responsibilities Budget et gestion des finances personnelles La gestion des dettes : obtenir l aide d un organisme de conseil en crédit Qu est ce qu un organisme de conseil en crédit? Les

Plus en détail

Jeunes sur la piste du patrimoine mondial Programme de jumelage scolaire 2015-2016. Projet

Jeunes sur la piste du patrimoine mondial Programme de jumelage scolaire 2015-2016. Projet Jeunes sur la piste du patrimoine mondial Programme de jumelage scolaire 2015-2016 Projet LA DESCRIPTION DU PROJET Jeunes sur la piste du patrimoine mondial consiste à jumeler des écoles situées dans les

Plus en détail

À quoi vous attendre si vous devez présenter une demande de règlement

À quoi vous attendre si vous devez présenter une demande de règlement À quoi vous attendre si vous devez présenter une demande de règlement Votre assurance protection du revenu RBC Assurances reconnaît qu une maladie ou une blessure invalidante peut poser des défis sur les

Plus en détail

Septième cycle GUIDE POUR LE SUIVI DES PROJETS, L ÉTABLISSEMENT DE RAPPORTS, LA RÉVISION ET LA PROLONGATION DE PROJETS

Septième cycle GUIDE POUR LE SUIVI DES PROJETS, L ÉTABLISSEMENT DE RAPPORTS, LA RÉVISION ET LA PROLONGATION DE PROJETS Septième cycle GUIDE POUR LE SUIVI DES PROJETS, L ÉTABLISSEMENT DE RAPPORTS, LA RÉVISION ET LA PROLONGATION DE PROJETS Pour tous les modèles de rapports, veuillez visiter le site du FNUD : http://www.un.org/democracyfund/grantees/grantees_r7.html

Plus en détail

Révisions ISO. ISO Revisions. ISO 9001 Livre blanc. Comprendre les changements. Aborder le changement

Révisions ISO. ISO Revisions. ISO 9001 Livre blanc. Comprendre les changements. Aborder le changement Révisions ISO ISO 9001 Livre blanc Comprendre les changements Aborder le changement ISO 9001 en bref Comment fonctionne ISO 9001? ISO 9001 peut s appliquer à tous les types et tailles d organisations et

Plus en détail

Fiche Contenu 18-1 : Exigences organisationnelles pour un système de gestion de la qualité

Fiche Contenu 18-1 : Exigences organisationnelles pour un système de gestion de la qualité Fiche Contenu 18-1 : Exigences organisationnelles pour un système de gestion de la qualité Définition Le terme organisation dans le contexte d un modèle de gestion de la qualité est utilisé pour indiquer

Plus en détail

Comment passer un contrat avec les agents de commercialisation du gaz naturel et les détaillants d électricité

Comment passer un contrat avec les agents de commercialisation du gaz naturel et les détaillants d électricité Ontario Energy Commission de l énergie Board de l Ontario P.O. Box 2319 C.P. 2319 2300 Yonge Street 2300, rue Yonge 26th. Floor 26 e étage Toronto ON M4P 1E4 Toronto ON M4P 1E4 Telephone: (416) 481-1967

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔT POUR LA R-D SALAIRE (activités biopharmaceutiques)

CRÉDIT D IMPÔT POUR LA R-D SALAIRE (activités biopharmaceutiques) CRÉDIT D IMPÔT POUR LA R-D SALAIRE (activités biopharmaceutiques) INVESTISSEMENT QUÉBEC Direction des mesures fiscales TABLE DES MATIÈRES Nature de l aide fiscale... 3 Société biopharmaceutique admissible...

Plus en détail

Le Crédit documentaire

Le Crédit documentaire FinancEmEnt En devises Et trade FinancE Le Crédit documentaire que vous exportiez ou importiez des marchandises et/ou des services, vous avez besoin de garanties : garantie du paiement de vos ventes si

Plus en détail

Cartes de crédit avec garantie

Cartes de crédit avec garantie Cartes de crédit avec garantie Une carte de crédit avec garantie pourrait vous être utile si : Vous devez établir des antécédents en matière de crédit ou vous désirez remédier à une mauvaise cote de solvabilité

Plus en détail

GUIDE POUR LE SUIVI DES PROJETS, L ÉTABLISSEMENT DE RAPPORTS, LA RÉVISION ET LA PROLONGATION DE PROJETS

GUIDE POUR LE SUIVI DES PROJETS, L ÉTABLISSEMENT DE RAPPORTS, LA RÉVISION ET LA PROLONGATION DE PROJETS GUIDE POUR LE SUIVI DES PROJETS, L ÉTABLISSEMENT DE RAPPORTS, LA RÉVISION ET LA PROLONGATION DE PROJETS Pour tous les modèles de rapports, veuillez visiter le site du FNUD : http://www.un.org/democracyfund/information-grantees

Plus en détail

Ressources humaines Epreuves

Ressources humaines Epreuves Examen modulaire SVF-ASFC Edition Printemps 2009 Ressources humaines Epreuves Durée de l examen: 60 minutes Moyens auxiliaires autorisés: aucun Collez ici votre timbre d identification SVP! Points: Note:

Plus en détail

FOND DE DEVELOPPEMENT AGACIRO

FOND DE DEVELOPPEMENT AGACIRO A. Historique FOND DE DEVELOPPEMENT AGACIRO Le Fond de Développement Agaciro est le premier fond de solidarité au Rwanda, basé sur des dons volontaires. Ce fond a été initié par les Rwandais lors du Dialogue

Plus en détail

Pourquoi investir dans la formation? Autodiagnostic. Gérer vous-même la formation de votre main-d œuvre

Pourquoi investir dans la formation? Autodiagnostic. Gérer vous-même la formation de votre main-d œuvre Pourquoi investir dans la formation? Autodiagnostic Gérer vous-même la formation de votre main-d œuvre Développer les compétences de votre main-d œuvre avec l aide d Emploi-Québec LA FORMATION FAIT DÉJÀ

Plus en détail

POLITIQUE DE REMBOURSEMENT DES FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE SÉJOUR

POLITIQUE DE REMBOURSEMENT DES FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE SÉJOUR POLITIQUE DE REMBOURSEMENT DES FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE SÉJOUR ADOPTÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 14 FÉVRIER 2012 Production : Denis Bernier Directeur des services administratifs Collaboration

Plus en détail

GUIDE À L INTENTION DES ENTREPRENEURS ACCRÉDITÉS

GUIDE À L INTENTION DES ENTREPRENEURS ACCRÉDITÉS Note importante : Ce guide sera mis à jour régulièrement. Veuillez consulter notre site web pour obtenir la version la plus récente. GUIDE À L INTENTION DES ENTREPRENEURS ACCRÉDITÉS 1. FORMULAIRES A. CONTRATS

Plus en détail

Guide de prêt SMART Votre parcours vers la liberté financière commence ici! Page 2 de 7

Guide de prêt SMART Votre parcours vers la liberté financière commence ici! Page 2 de 7 Guide de prêt SMART Votre parcours vers la liberté financière commence ici! Page 2 de 7 Réalisez votre rêve de liberté financière Félicitations! Vous avez franchi le premier pas vers votre liberté financière.

Plus en détail

8 Le passif à court terme

8 Le passif à court terme 8 Le passif à court terme Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Les éléments composant 1 le passif à court terme Les dettes dont le montant

Plus en détail

Sondage sur l endettement mené par la Banque Manuvie

Sondage sur l endettement mené par la Banque Manuvie Sondage sur l endettement mené par la Banque Manuvie 12 septembre 2011 Le sondage Le sondage effectué pour le compte de la Banque Manuvie du Canada a été mené auprès de 1 000 propriétaires canadiens âgés

Plus en détail

Rapport de surveillance des politiques de Limites des pouvoirs de la direction

Rapport de surveillance des politiques de Limites des pouvoirs de la direction Rapport de surveillance des politiques de Limites des pouvoirs de la direction Période de référence : Septembre à décembre 2014 Période de référence précédente : 30 septembre 2014 Nom de l auteur : K.

Plus en détail

Antécédents de crédit Banque Bon d études canadien Calendrier des dépenses Carte de crédit Carte de débit CELI Chèque du Gouvernement du Canada

Antécédents de crédit Banque Bon d études canadien Calendrier des dépenses Carte de crédit Carte de débit CELI Chèque du Gouvernement du Canada Antécédents de crédit Les renseignements rassemblés qui montrent le temps que cela vous prend à payer l argent que vous avez emprunté. Banque Une institution financière qui dépose de l argent, prête de

Plus en détail

Guide d information de la bourse du tournoi de golf bénéfice du CLD de la MRC d Antoine-Labelle - APPEL DE PROJETS 2009 -

Guide d information de la bourse du tournoi de golf bénéfice du CLD de la MRC d Antoine-Labelle - APPEL DE PROJETS 2009 - Guide d information de la bourse du tournoi de golf bénéfice du CLD de la MRC d Antoine-Labelle - APPEL DE PROJETS 2009-1) Objectif de la bourse du golf du CLD Ce fonds constitue, en soi, un incitatif

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À LA PERCEPTION DES CRÉANCES Adoptée le 3 juin 2014

POLITIQUE RELATIVE À LA PERCEPTION DES CRÉANCES Adoptée le 3 juin 2014 VERSION OFFICIELLE POLITIQUE RELATIVE À LA PERCEPTION DES CRÉANCES Adoptée le 3 juin 2014 Par la résolution no C-163-06-14 Service des ressources financières www.csp.qc.ca TABLE DES MATIÈRES 1. But de

Plus en détail

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité distributeur des solutions FICHE TECHNIQUE Module : Gestion des achats Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et

Plus en détail

Guide pour les investisseurs

Guide pour les investisseurs 19 octobre 2012 Guide pour les investisseurs Qu est-ce que l AEMF? L AEMF est l Autorité européenne des marchés financiers. Il s agit d une autorité de régulation indépendante de l Union européenne dont

Plus en détail

INSTRUCTIONS POUR ÉTABLIR UN COMPTE ACOL ET POUR REMPLIR

INSTRUCTIONS POUR ÉTABLIR UN COMPTE ACOL ET POUR REMPLIR f INSTRUCTIONS POUR ÉTABLIR UN COMPTE ACOL ET POUR REMPLIR LA DEMANDE D ABONNEMENT CLIENT ET L ACCORD FINANCIER ACOL Si vous avez des questions après avoir pris connaissance des documents ci-inclus, veuillez

Plus en détail

Choisir le bon compte-chèques et forfait bancaire

Choisir le bon compte-chèques et forfait bancaire OPÉRATIONS BANCAIRES Choisir le bon compte-chèques et forfait bancaire Pour la plupart des gens, un compte-chèques est un bon moyen de gérer leurs opérations bancaires courantes. Les banques, les coopératives

Plus en détail

Formulaire de demande de subvention 2014

Formulaire de demande de subvention 2014 Formulaire de demande de subvention 2014 La date limite des demandes est le lundi 28 Juillet 2014. Toutes les demandes doivent être reçues par 17 heures HNE. Avant de remplir cette demande, s'il vous plaît

Plus en détail

Conférence régionale des élus de la CHAUDIÈRE-APPALACHES POLITIQUE DE GESTION FINANCIÈRE ET POLITIQUE DE FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE REPRÉSENTATION

Conférence régionale des élus de la CHAUDIÈRE-APPALACHES POLITIQUE DE GESTION FINANCIÈRE ET POLITIQUE DE FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE REPRÉSENTATION Conférence régionale des élus de la CHAUDIÈRE-APPALACHES POLITIQUE DE GESTION FINANCIÈRE ET POLITIQUE DE FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE REPRÉSENTATION Adopté au conseil d administration du 10 juin 2004 Modifications

Plus en détail

Rachat de l année de vos 24 ans dans le Régime de rentes du Mouvement Desjardins (RRMD)

Rachat de l année de vos 24 ans dans le Régime de rentes du Mouvement Desjardins (RRMD) Novembre 2005 Rachat de l année de vos 24 ans dans le Régime de rentes du Mouvement Desjardins (RRMD) (Mise à jour du Communiqué de 1998) À qui s'adresse le rachat? Le rachat ne s'adresse pas à tous les

Plus en détail

Chapitre 4. La négociation des achats Corrigés des applications

Chapitre 4. La négociation des achats Corrigés des applications Chapitre 4. La négociation des achats Corrigés des applications CAS LE VERGER DU PERCHE 1. À l aide des documents qu il vous fournit en annexe et de vos propres connaissances, le gérant du VERGER DU PERCHE

Plus en détail

L ORGANISATION DES VALEURS MOBILIÈRES AU SEIN DES AGENCES BANCAIRES

L ORGANISATION DES VALEURS MOBILIÈRES AU SEIN DES AGENCES BANCAIRES L ORGANISATION DES VALEURS MOBILIÈRES AU SEIN DES AGENCES BANCAIRES Conférence présentée dans le cadre du Séminaire sur les titres d emprunt Projet de renforcement de la COSOB (PRCOSOB) Agence canadienne

Plus en détail

À l intention exclusive des membres de la Fédération canadienne de l entreprise indépendante

À l intention exclusive des membres de la Fédération canadienne de l entreprise indépendante À l intention exclusive des membres de la Fédération canadienne de l entreprise indépendante Ce que vous trouverez à l intérieur : Services bancaires courants pour entreprise 3 Comptes d opérations courantes

Plus en détail

Liste usuelle des conseillers Les buts de cet outil sont de : Instructions :

Liste usuelle des conseillers Les buts de cet outil sont de : Instructions : Outil Liste usuelle des conseillers L outil Liste usuelle des conseillers vous aidera à faire du transfert de votre entreprise un projet collectif et favorisera le travail d équipe entre vos différents

Plus en détail

Appel d offres aux entrepreneurs. PROJET NATIONAL : Soutien à la concrétisation de nouvelles places 1

Appel d offres aux entrepreneurs. PROJET NATIONAL : Soutien à la concrétisation de nouvelles places 1 Appel d offres aux entrepreneurs PROJET NATIONAL : Soutien à la concrétisation de nouvelles places 1 CERTIFICAT DE CONFORMITÉ Certificat de conformité aux plans approuvés Selon le règlement article 11

Plus en détail

Directives pour la présentation des budgets et décomptes financiers

Directives pour la présentation des budgets et décomptes financiers Directives pour la présentation des budgets et décomptes financiers Afin de remplir les obligations découlant de l attribution de contributions par les différents partenaires financiers institutionnels

Plus en détail

Règles du jeu officielles du Monopoly

Règles du jeu officielles du Monopoly Règles du jeu officielles du Monopoly Garanties presque sans erreurs BUT DU JEU : Etre le dernier joueur à rester en jeu, c'est-à-dire le dernier joueur n'ayant pas fait faillite. PREPARATION 1. Prenez

Plus en détail

Assurer mon crédit immobilier

Assurer mon crédit immobilier SEPTEMBRE 2015 N 32 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Assurer mon crédit immobilier Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE Pour

Plus en détail

Le partenariat technologique

Le partenariat technologique Fiche conseil Le partenariat technologique Préambule A l heure ou l innovation fait partie ou doit faire partie intégrante de la stratégie de développement de nos entreprises, toute entreprise grande ou

Plus en détail

DEMANDE D AIDE FINANCIÈRE

DEMANDE D AIDE FINANCIÈRE DEMANDE D AIDE FINANCIÈRE Candidat : Adresse: Ville : Code Postal : Téléphone: Date de naissance : Cellulaire: N.A.S. : Télécopieur : Courriel : TOUS LES DOCUMENTS CITÉS PLUS BAS SONT REQUIS POUR DÉPOSER

Plus en détail

Emprunter sur la valeur nette d une maison

Emprunter sur la valeur nette d une maison Série L ABC des prêts hypothécaires Emprunter sur la valeur nette d une maison Comment prendre de bonnes décisions en matière d hypothèques Table des matières Aperçu 1 Quelles sont les différentes options?

Plus en détail

Direction générale adjointe des ressources humaines (DGARH) Juillet 2014. Personnel des intervenants externes

Direction générale adjointe des ressources humaines (DGARH) Juillet 2014. Personnel des intervenants externes Direction générale adjointe des ressources humaines (DGARH) Juillet 2014 Personnel des intervenants externes 1. INTRODUCTION 1.1 Introduction générale L application «Services en lignes des intervenants

Plus en détail

Choix d une spécialité Rôle de chacun Réseau de concepts des tâches à effectuer

Choix d une spécialité Rôle de chacun Réseau de concepts des tâches à effectuer Nom : Groupe : Période En classe Travail à la maison Présentation du projet 1 Choix d une spécialité Rôle de chacun Réseau de concepts des tâches à effectuer Le restaurant 2 Localisation Caractéristiques

Plus en détail

FINANCES PERSONNELLES: LE CRÉDIT

FINANCES PERSONNELLES: LE CRÉDIT FINANCES PERSONNELLES: LE CRÉDIT Services financiers aux étudiants Vrai ou faux? Le fait de payer votre facture de carte de crédit deux ou trois jours après la date d échéance n aura aucun effet sur votre

Plus en détail

Un gain de temps et d argent pour vous

Un gain de temps et d argent pour vous i00 Un gain de temps et d argent pour vous Description de la fonctionnalité Chaque année, lors de la vérification des états financiers de l entreprise, le comptable agréé a besoin d une confirmation bancaire

Plus en détail

POLITIQUE 5.1 EMPRUNTS, PRIMES, HONORAIRES D INTERMÉDIATION ET COMMISSIONS

POLITIQUE 5.1 EMPRUNTS, PRIMES, HONORAIRES D INTERMÉDIATION ET COMMISSIONS POLITIQUE 5.1 EMPRUNTS, PRIMES, HONORAIRES D INTERMÉDIATION ET COMMISSIONS Champ d application de la politique La présente politique expose les politiques de la Bourse relatives aux emprunts contractés

Plus en détail

Choisir le bon compte d épargne

Choisir le bon compte d épargne OPÉRATIONS BANCAIRES Choisir le bon compte d épargne Un compte d épargne est un bon moyen de mettre de l argent de côté pour atteindre des objectifs à court terme ou constituer un fonds d urgence pour

Plus en détail

Manuel d'instruction. Manuel d'instruction. Transmission électronique. du rapport mensuel. en ligne. Novembre 2014 Version 1.2

Manuel d'instruction. Manuel d'instruction. Transmission électronique. du rapport mensuel. en ligne. Novembre 2014 Version 1.2 Manuel d'instruction Manuel d'instruction Transmission électronique du rapport mensuel en ligne Novembre 2014 Version 1.2 LE COMITÉ PARITAIRE DE L'INDUSTRIE DES SERVICES AUTOMOBILES DE LA RÉGION DE MONTRÉAL

Plus en détail

COMMENT REMPLIR CE FORMULAIRE

COMMENT REMPLIR CE FORMULAIRE PLAN D AFFAIRES Création d une nouvelle entreprise COMMENT REMPLIR CE FORMULAIRE Ce document vous permettra de produire un plan d affaires synthétisé répondant aux besoins de La Financière agricole (FADQ)

Plus en détail

Rédaction d un Plan d affaires

Rédaction d un Plan d affaires Rédaction d un Plan d affaires Catherine Raymond 2001 INTRODUCTION Raisons qui ont motivé la rédaction du plan d affaires Personnes ou organismes qui ont collaboré à l élaboration du plan d affaires Sommaire

Plus en détail

Régime collectif d assurance responsabilité professionnelle de l Ordre des comptables professionnels agréés du Québec Foire aux questions

Régime collectif d assurance responsabilité professionnelle de l Ordre des comptables professionnels agréés du Québec Foire aux questions Régime collectif d assurance responsabilité professionnelle de l Ordre des comptables professionnels agréés du Québec Foire aux questions 1. J adhère au régime collectif pour la première fois le 1 er avril

Plus en détail

Le traitement fiscal des fonds communs de placement pour les particuliers

Le traitement fiscal des fonds communs de placement pour les particuliers C Le traitement fiscal des fonds communs de placement pour les particuliers e feuillet de renseignement porte sur le traitement fiscal des revenus reçus de fonds communs de placement canadiens. Il explique

Plus en détail

SERVICES DE CONSULTATION. Allez de l avant en toute confiance TRANSITION D ENTREPRISE

SERVICES DE CONSULTATION. Allez de l avant en toute confiance TRANSITION D ENTREPRISE SERVICES DE CONSULTATION FINANCEMENT Allez de l avant en toute confiance TRANSITION D ENTREPRISE 9 2 QUELLE EST VOTRE FEUILLe DE ROUTE? Les trois options de départ les plus fréquentes pour un entrepreneur

Plus en détail

40 minutes. Attente Vie active Participer à une variété d activités physiques dans le but d être une personne active tout au long de sa vie.

40 minutes. Attente Vie active Participer à une variété d activités physiques dans le but d être une personne active tout au long de sa vie. Vite à la banque! Niveau 4 Dans la présente leçon, les élèves participeront à une activité physique visant à simuler le concept d épargner de l argent en le déposant à la banque. Ce jeu vise également

Plus en détail