COMMENTAIRE. Services économiques TD LA PUBLICATION DES DONNÉES SUR LES PIB PROVINCIAUX ENREGISTRÉS EN 2012 CONFIRME L AVANTAGE DE L OUEST

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMMENTAIRE. Services économiques TD LA PUBLICATION DES DONNÉES SUR LES PIB PROVINCIAUX ENREGISTRÉS EN 2012 CONFIRME L AVANTAGE DE L OUEST"

Transcription

1 COMMENTAIRE Services économiques TD LA PUBLICATION DES DONNÉES SUR LES PIB PROVINCIAUX ENREGISTRÉS EN 2012 CONFIRME L AVANTAGE DE L OUEST Faits saillants Un premier aperçu des résultats sur la croissance provinciale en 2012 a été publié le vendredi 26 avril. Fait peu surprenant, les provinces de l Ouest ont affiché les plus forts taux de croissance annuels, continuant ainsi à surclasser les provinces du centre et de l est du Canada, comme le veut la tendance depuis le début de la reprise. L importance relative de certains secteurs dans chaque province peut soit favoriser, soit plomber la performance d une région; ce fut certainement le cas en Les provinces riches en ressources ont dégagé les meilleurs résultats, la plupart des régions productrices de pétrole dont le Manitoba ayant surpassé la moyenne nationale en Terre-Neuve-et-Labrador a cependant fait exception, la province ayant accusé un fort recul de son PIB réel attribuable en grande partie à la diminution de sa production de pétrole. Le secteur manufacturier et le secteur tertiaire ont aussi donné de l élan à certaines provinces, tandis qu ils ont nui à d autres. L Ontario, l Île-du-Prince-Édouard, l Alberta et le Manitoba ont enregistré une hausse de la production manufacturière, alors que le Québec, le Nouveau-Brunswick et la Nouvelle- Écosse ont observé un repli de l activité dans ce secteur. Reflet du contexte budgétaire actuel, la production dans le secteur des administrations publiques a chuté dans la moitié des provinces. Ces résultats ne nous incitent toutefois pas à modifier nos énoncés prospectifs; nous nous attendons toujours à ce que sept des dix économies provinciales affichent une croissance inférieure à 2 % en Cela dit, les économies de l Alberta et de la Saskatchewan, qui reposent sur les produits de base, devraient continuer à surclasser les autres provinces. Par ailleurs, Terre-Neuve-et-Labrador devrait devancer ses pairs, sous l effet de l augmentation de la production de pétrole sur son territoire. Un premier aperçu de la performance économique du Canada en 2012, sur une base provinciale, a été dévoilé le vendredi 26 avril dans le cadre de la publication des PIB provinciaux par industrie. Comme on s y attendait, les provinces situées à l ouest de l Ontario ont apporté la plus grande contribution à la croissance nationale en raison notamment de leurs économies riches en ressources et du plus fort accroissement démographique qu on y observe. Les provinces du centre et de l est du pays ont toutes enregistré une performance inférieure à la moyenne nationale, car elles ont connu une croissance décevante dans des secteurs clés. Ces résultats n indiquent cependant pas une nouvelle tendance. Forte de sa performance de 2012, la région de l ouest du Canada a affiché les meilleurs résultats depuis le début de la reprise (voir graphique 1). Il convient néanmoins de distinguer les données sur le PIB par industrie (aux prix de base) des estimations du PIB fondées sur les dépenses aux prix du marché qui sont généralement citées 1. Nos prévisions se basent sur cette dernière série d estimations. La publication des estimations fondées sur les dépenses pour 2012 suivra à l automne. Ces mesures sont généralement très semblables (historiquement, les taux de croissance diffèrent de moins de 0,3 point de pourcentage à l échelle provin- Jonathan Bendiner, économiste

2 TABLEAU 1: PRODUIT INTÉRIEUR BRUT RÉEL PAR INDUSTRIE ciale). Par conséquent, les estimations fondées sur les prix de base constituent un excellent baromètre pour la mesure fondée sur les dépenses. Mis à part quelques surprises, comme les nets reculs enregistrés à Terre-Neuve-et-Labrador et au Nouveau- Brunswick ainsi que la légère amélioration de la croissance dans les provinces des Prairies, les chiffres sur le PIB par industrie correspondent aux estimations fournies dans nos perspectives économiques provinciales récemment publiées. Secteur primaire : le moteur de la croissance dans l ouest du Canada Variation annuelle moyenne en pourcentage CANADA TN ÎPÉ NÉ NB QC ON MB SK AB CB Note: La croissance du PIB par industrie est exprimée aux prix de base. Source: Statistique Canada. GRAPHIQUE 1 : LES PROVINCES DE L'OUEST MÈNENT LE BAL DEPUIS LA RÉCESSION Taux de croissance annuel moyen composé, PIB réel par industrie, de 2009 à AB SK CB MB ON ÎPÉ QC TN NB NÉ CAN Remarque : La croissance du PIB par industrie est exprimée aux prix de base. Sources : Statistique Canada, Haver Analytics et les Services économiques TD. Les économies axées sur les produits de base, à savoir l Alberta (+3,9 %), le Manitoba (+2,7 %) et la Saskatchewan (+2,2 %), ont été les trois plus performantes en 2012, notamment en raison d une solide production de pétrole. Malgré les concessions de prix plus importantes auxquelles les producteurs de pétrole de la région de l Ouest se sont heurtés vers la fin de 2012, la production dans l industrie de l extraction de pétrole et de gaz a enregistré des hausses de 6 % et de 7 % respectivement en Alberta et en Saskatchewan. Même si sa part dans la production canadienne totale de pétrole est bien plus petite que celle d autres provinces productrices de pétrole, le Manitoba a aussi vu sa production augmenter ces dernières années sous l effet de l intensification de l activité dans le bassin de Williston située dans la région sud-ouest de la province. Cette tendance s est poursuivie en 2012, la production dans l industrie de l extraction de pétrole et de gaz du Manitoba ayant progressé de 26 % pour une troisième année d affilée. Dans les provinces de l Atlantique, la production de pétrole a brusquement chuté à Terre-Neuve-et-Labrador en réaction au recul naturel de la production des réserves et des interruptions de maintenance systématique 2. Les gains généraux affichés dans l industrie de l extraction de pétrole et de gaz ont contrebalancé la faiblesse de la production minière à l échelle du pays. À l exception du Québec et de la Colombie-Britannique, qui ont connu une hausse de la production attribuable aux mines de minerai métallique, toutes les provinces ont vu leur production minière chuter en 2012, résultat de la faiblesse des prix observés sur le marché. Le facteur «ressources» explique la contraction de l économie de Terre-Neuve-et-Labrador en L industrie de l extraction minière, de l exploitation en carrière, et de l extraction de pétrole et de gaz a représenté un tiers de l activité économique nominale totale en Le repli de la production pétrolière et minière a fortement pesé sur la croissance économique annuelle. En revanche, au Manitoba, le GRAPHIQUE 2 : LE SECTEUR PRIMAIRE ALIMENTE L'ÉCONOMIE DU MANITOBA EN 2012 Contribution à la croissance du PIB réel du Manitoba en 2012, en points de pourcentage Mines, pétrole et gaz Agriculture Fin., ass. et immob. Construction Secteur public Transport et entreposage Secteur manufacturier Commerce de gros et de détail Autres services Services publics Remarque : Le secteur public comprend les services d'enseignement, les soins de santé et l'assistance sociale ainsi que les administrations publiques. Sources : Statistique Canada, Haver Analytics et les Services économiques TD. 2

3 10 5 GRAPHIQUE 3 : PERFORMANCES DIVERGENTES DU SECTEUR MANUFACTURIER DANS LES PROVINCES DU CENTRE Taux de croissance du PIB réel, % GRAPHIQUE 4 : RATIOS DÉFICIT-PIB DES PROVINCES Surplus (+) / Déficit (-) en pourcentage du PIB en Ontario Québec Sources : Statistique Canada et Haver Analytics FÉD CB AB SK MB ON QC NB NÉ ÎPÉ TN Sources : Tableaux de référence du budget fédéral de 2012, budgets de 2013 des gouvernements et mises à jour budgétaires de secteur primaire a propulsé l économie provinciale en 2012, et ce, même s il ne représente que 8 % de l économie (voir graphique 2). La province a non seulement bénéficié de la solide production de son industrie pétrolière et gazière, mais elle a aussi vu augmenter la production de son secteur agricole (+15 %). En effet, les cultures agricoles ont rebondi en 2012 grâce à l amélioration des conditions météorologiques. Le secteur manufacturier n a pas le vent dans les voiles partout au pays La performance du secteur manufacturier a été contrastée à l échelle du pays. L Ontario a profité de l augmentation de la demande américaine d automobiles, l industrie de l automobile (+17 %) ayant permis au secteur manufacturier de l Ontario d enregistrer un gain respectable de 2,4 % en Par contre, le Québec n a pas eu autant de chance, la réduction de l activité dans les industries clés que sont l aérospatiale, le métal de première fusion et la fabrication d aliments ayant fait chuter la production manufacturière de 1,8 % en 2012 (voir graphique 3). L Île-du-Prince-Édouard a fait meilleure figure. En effet, la province a vu son secteur manufacturier afficher une solide croissance de 5 % en 2012 dans le sillage de l amélioration de la production dans les industries des produits chimiques et du matériel de transport (lequel comprend les produits aérospatiaux). Le Manitoba (+1 %) et l Alberta (+5 %) ont aussi vu leur secteur manufacturier progresser. L Alberta a enregistré une hausse notable de la production dans les industries de la fabrication de produits métalliques et de la fabrication de machines. Quant aux provinces du Nouveau-Brunswick et de la Nouvelle-Écosse, elles ont toutes deux vu leur secteur manufacturier régresser en réaction aux reculs affichés dans plusieurs industries. L accroissement démographique stimule l activité dans l industrie de la construction résidentielle La production dans l industrie de la construction résidentielle s est accentuée dans toutes les provinces en 2012, mais elle a été encore plus marquée dans les Prairies. En effet, les provinces de l Alberta (+14 %), de la Saskatchewan (+16 %) et du Manitoba (+10 %) ont enregistré des gains solides. Ces marchés, qui ont affiché les meilleurs taux d accroissement démographique au Canada en 2012, ont profité de la croissance de la population. Terre-Neuve-et-Labrador a bénéficié de l activité d ingénierie, la production totale ayant augmenté de 32 % dans le secteur de la construction. La progression solide de la production dans le secteur de l ingénierie reflète vraisemblablement les dépenses d investissement considérables liées à l extraction de pétrole et de gaz. Les autres provinces de l Atlantique n ont pas enregistré d aussi bons résultats, car leur population vieillissante qui s accroît à un rythme inférieur à la moyenne nationale a pesé sur la construction résidentielle. La production dans l industrie de la construction non résidentielle a également diminué. Production dans le secteur tertiaire en 2012 : les marchés immobiliers et les compressions budgétaires laissent une trace La production dans le secteur tertiaire a augmenté dans toutes les provinces en 2012, mais la situation n est pas la même partout. Le secteur des services immobiliers et des services de 3

4 location et de location à bail a fortement contribué aux résultats, mais il comprend les «logements occupés par le propriétaire», qui constituent l une des principales composantes du secteur tertiaire dans toutes les provinces 3. Il convient de souligner les performances divergentes au sein de l industrie des bureaux d agents et de courtiers immobiliers. Comme on pouvait s y attendre, la production dans cette industrie a reflété l activité du marché de la revente d habitations par province. Par conséquent, les provinces telles que la Colombie-Britannique, l Ontario et le Nouveau- Brunswick où les signes de ralentissement du marché de l habitation étaient plus prononcés ont accusé des reculs importants, tandis que l Alberta et la Saskatchewan ont connu une augmentation soutenue de la production dans cette industrie. Le secteur du commerce de détail a enregistré une solide performance dans un certain nombre de provinces. Les régions qui ont récemment bénéficié d un fort accroissement démographique en particulier la Saskatchewan et l Alberta ont affiché des gains solides dans ce secteur. La production des détaillants a aussi joué un rôle important dans le secteur tertiaire à Terre-Neuve-et-Labrador et en Nouvelle-Écosse. En effet, les deux provinces ont constaté une augmentation de l activité des détaillants de véhicules automobiles et de pièces pour véhicules automobiles. Un bref coup d œil à la performance du secteur public révèle que la production dans le secteur des administrations publiques a diminué ou est restée stable dans la plupart des provinces, sauf dans les Prairies. Ce résultat s inscrit dans un contexte de compressions budgétaires, car presque toutes les provinces à l exception de la Saskatchewan ont enregistré des déficits en (voir graphique 4). En 2012, la production s est accentuée dans d autres branches du secteur public, dont les services d enseignement et les soins de santé et l assistance sociale, et ce, dans toutes les provinces. En Alberta, la performance du secteur tertiaire s est démarquée en ce sens que des gains ont été affichés dans la plupart des industries. Ce résultat reflète vraisemblablement l effet favorable de l accentuation de la production de l industrie des sables bitumineux sur les secteurs périphériques tels que le transport et l entreposage ainsi que l hébergement et les services de restauration. Cap sur 2013 Les données récentes sur les PIB provinciaux n ont aucune incidence importante sur notre point de vue à l égard de nos prévisions économiques pour L activité économique devrait rester modérée. En effet, la chute des intentions d investissement, conjuguée au récent recul des prix des produits de base, à l affaiblissement du marché de l habitation et à la maigre croissance aux États-Unis, au premier semestre surtout, devrait nuire aux économies provinciales en Cela dit, certaines provinces devraient surpasser les autres en L Alberta et la Saskatchewan, par exemple, devraient bénéficier de la solide impulsion enregistrée avant le début de l année, et Terre-Neuve-et- Labrador semble s apprêter à rebondir en 2013 alors que ses trois sites de production de pétrole en mer sont de nouveau fonctionnels. Jonathan Bendiner économiste

5 Notes 1. Le PIB mesuré aux prix de base comprend les taxes moins les subventions sur les entrées de capital et de travail, mais non les taxes sur les produits finaux. 2. Budget de Terre-Neuve-et-Labrador, Mars Statistique Canada explique que pour que la valeur ajoutée découlant de l utilisation de l immobilier résidentiel soit imperméable aux changements de propriété, les propriétaires sont considérés comme des propriétaires bailleurs qui se louent des maisons à eux-mêmes. L industrie fictive des «logements occupés par le propriétaire» tient compte du montant de tels loyers. Le présent rapport est fourni par les Services économiques TD. Il est produit à titre informatif seulement et peut ne pas convenir à d autres fins. Il ne vise pas à communiquer de renseignements importants sur les affaires du Groupe Banque TD, et les membres des Services économiques TD ne sont pas des porte-parole du Groupe Banque TD en ce qui concerne les affaires de celui-ci. L information contenue dans le rapport provient de sources jugées fiables, mais son exactitude et son exhaustivité ne sont pas garanties. De plus, le rapport contient des analyses et des opinions portant sur l économie, notamment au sujet du rendement économique et financier à venir. Par ailleurs, ces analyses et opinions reposent sur certaines hypothèses et d autres facteurs et sont sujettes à des risques inhérents et à une incertitude. Les résultats réels pourraient être très différents. La Banque Toronto-Dominion ainsi que ses sociétés affiliées et divisions apparentées qui constituent le Groupe Banque TD ne peuvent être tenues responsables des erreurs ou omissions que pourraient contenir l information, les analyses ou les opinions comprises dans ce rapport, ni des pertes ou dommages subis. 5

Rapport sur les marchés de l habitation régionaux Services économiques TD PERSPECTIVES DES MARCHÉS DE L HABITATION

Rapport sur les marchés de l habitation régionaux Services économiques TD PERSPECTIVES DES MARCHÉS DE L HABITATION Rapport sur les marchés de l habitation régionaux Services économiques TD PERSPECTIVES DES MARCHÉS DE L HABITATION RÉGIONAUX AU CANADA : La puissance des faibles taux d intérêt Faits saillants Les marchés

Plus en détail

COMMENTAIRE. Services économiques TD LES CANADIENS PLUS JEUNES ONT FREINÉ LEUR ENDETTEMENT EN 2012, MAIS LES PLUS VIEUX ONT CONTINUÉ D EMPRUNTER

COMMENTAIRE. Services économiques TD LES CANADIENS PLUS JEUNES ONT FREINÉ LEUR ENDETTEMENT EN 2012, MAIS LES PLUS VIEUX ONT CONTINUÉ D EMPRUNTER COMMENTAIRE Services économiques TD 13 février 13 LES CANADIENS PLUS JEUNES ONT FREINÉ LEUR ENDETTEMENT EN 1, MAIS LES PLUS VIEUX ONT CONTINUÉ D EMPRUNTER Faits saillants En 1, la dette des ménages canadiens

Plus en détail

Rendement des entreprises et appartenance

Rendement des entreprises et appartenance Rendement des entreprises et appartenance 22 Les données sur le rendement des entreprises exploitées au Canada confirment la forte baisse des résultats concrets au dernier trimestre de 2008 et les années

Plus en détail

Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement

Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement QUÉBEC : 2013 2018 De façon générale, l investissement dans le secteur de la construction au Québec demeurera stable au cours des prochaines

Plus en détail

2 e TRIMESTRE : Survol du marché de l habitation de la Canada Guaranty AVRIL À JUIN 2010

2 e TRIMESTRE : Survol du marché de l habitation de la Canada Guaranty AVRIL À JUIN 2010 2 e TRIMESTRE : Survol du marché de l habitation de la Canada Guaranty AVRIL À JUIN 21 L économie mondiale continue d exercer une tension sur la reprise nord américaine, puisque les préoccupations liées

Plus en détail

Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement

Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement ONTARIO : 215-224 L investissement dans le secteur de la construction de l Ontario croîtra à moyen terme, parallèlement à de nombreux

Plus en détail

BUDGET du QUÉBEC 2015

BUDGET du QUÉBEC 2015 BUDGET du QUÉBEC 2015 Services économiques TD BUDGET 2015 DU QUÉBEC : LE GOUVERNEMENT MAINTIENT LE CAP FISCAL Faits saillants Le gouvernement du Québec a déposé son deuxième budget depuis son arrivée au

Plus en détail

COMMENTAIRE. Services économiques TD LES VENTES DE VÉHICULES AU CANADA DEVRAIENT DEMEURER ROBUSTES, MAIS LEUR CROISSANCE SERA LIMITÉE

COMMENTAIRE. Services économiques TD LES VENTES DE VÉHICULES AU CANADA DEVRAIENT DEMEURER ROBUSTES, MAIS LEUR CROISSANCE SERA LIMITÉE COMMENTAIRE Services économiques TD LES VENTES DE VÉHICULES AU CANADA DEVRAIENT DEMEURER ROBUSTES, MAIS LEUR CROISSANCE SERA LIMITÉE Faits saillants Les ventes de véhicules au Canada ont atteint un sommet

Plus en détail

Bulletin sur le marché du travail

Bulletin sur le marché du travail Bulletin sur le marché du travail Terre-Neuve-et-Labrador 2014 Ce Bulletin sur le marché du travail fournit une analyse des résultats de l Enquête sur la population active pour la province de Terre-Neuve-et-Labrador,

Plus en détail

Bulletin sur le marché du travail

Bulletin sur le marché du travail Bulletin sur le marché du travail Terre-Neuve-et-Labrador Mai L édition mensuelle du Bulletin sur le marché du travail fournit une analyse des résultats mensuels de l Enquête sur la population active pour

Plus en détail

PROFIL DE LA PROVINCE

PROFIL DE LA PROVINCE PROFIL DE LA PROVINCE Économie de l Ontario en 2013 Produit intérieur brut (PIB) : 695,7 milliards de dollars PIB par habitant : 51 300 $ Population : 13,6 millions d habitants Exportations et importations

Plus en détail

La présence syndicale au Québec en 2014

La présence syndicale au Québec en 2014 La présence syndicale au Québec en 2014 Alexis Labrosse Secrétariat du Travail Direction de l information sur le travail Mars 2015 1 Table des matières Introduction... 4 Les sources de données, la population

Plus en détail

Fiche 04 COMPÉTITIVITÉ DES ENTREPRISES

Fiche 04 COMPÉTITIVITÉ DES ENTREPRISES La région de la Chaudière-Appalaches est reconnue pour la multitude de PME qu on retrouve sur son territoire. Dans le sondage mené par la CRÉ auprès d acteurs du développement de la région en janvier dernier,

Plus en détail

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise Tourisme en bref Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires www.canada.travel/entreprise Juin Volume 6, numéro 6 Points saillants Grâce à une croissance économique soutenue, le nombre de voyageurs

Plus en détail

Produit intérieur brut par industrie au Québec

Produit intérieur brut par industrie au Québec INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC ÉCONOMIE Produit intérieur brut par industrie au Québec Janvier 2015 Pour tout renseignement concernant l ISQ et les données statistiques dont il dispose, s adresser

Plus en détail

2014-2015. Perspectives économiques

2014-2015. Perspectives économiques 2014-2015 Perspectives économiques Publié par : Ministère des Finances Province du Nouveau-Brunswick Case postale 6000 Fredericton (Nouveau-Brunswick) E3B 5H1 Canada Internet : www.gnb.ca/0024/index-f.asp

Plus en détail

Tourisme en bref Les marchés cibles de la CCT et de ses partenaires

Tourisme en bref Les marchés cibles de la CCT et de ses partenaires Tourisme en bref Les marchés cibles de la CCT et de ses partenaires Terre-Neuve et Labrador www.canada.travel/entreprise Octobre 2011 Volume 7, numéro 10 Points saillants En octobre 2011, le nombre de

Plus en détail

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient PRÉSENTATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE Association des économistes québécois de l Outaouais 5 à 7 sur la conjoncture économique 3 avril Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues

Plus en détail

Produit intérieur brut par industrie, janvier 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le lundi 31 mars 2014

Produit intérieur brut par industrie, janvier 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le lundi 31 mars 2014 Produit intérieur brut par industrie, janvier 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le lundi 31 mars 2014 Le produit intérieur brut réel a augmenté de 0,5 % en janvier. Cette progression

Plus en détail

Explication de la valeur des terres agricoles

Explication de la valeur des terres agricoles FAC économie agroalimentaire: Explication de la valeur des terres agricoles L été 2015 de la valeur des terres agricoles 1 Introduction L agriculture et un secteur diversifié et complexe. Comme tout dirigeant

Plus en détail

Bulletin sur le marché du travail

Bulletin sur le marché du travail Bulletin sur le marché du travail Terre-Neuve-et-Labrador Octobre 2015 Ce Bulletin sur le marché du travail fournit une analyse des résultats de l Enquête sur la population active pour la province de Terre-Neuve-et-Labrador,

Plus en détail

Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada

Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada Au cours des deux dernières années, on a vu naître plus de 25 000 PME un chiffre impressionnant si l on tient compte de la vigueur du marché du travail.

Plus en détail

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 ANALYSE DES GRANDS INDICATEURS DU MARCHÉ DU TRAVAIL L emploi Le taux d emploi des personnes âgées de 15 à 64 ans

Plus en détail

Bulletin sur le marché du travail

Bulletin sur le marché du travail Bulletin sur le marché du travail Nouvelle-Écosse Février L édition mensuelle du Bulletin sur le marché du travail fournit une analyse des résultats mensuels de l Enquête sur la population active pour

Plus en détail

COMMENTAIRE IL NE FAUT PAS SE FIER AU TAUX DE CHÔMAGE POUR ÉVALUER L ÉTAT DU MARCHÉ DE L EMPLOI. Services économiques TD

COMMENTAIRE IL NE FAUT PAS SE FIER AU TAUX DE CHÔMAGE POUR ÉVALUER L ÉTAT DU MARCHÉ DE L EMPLOI. Services économiques TD COMMENTAIRE Services économiques TD IL NE FAUT PAS SE FIER AU TAUX DE CHÔMAGE POUR ÉVALUER L ÉTAT DU MARCHÉ DE L EMPLOI Points saillants Au cours de la dernière année, le taux de chômage au Canada est

Plus en détail

Ventes de véhicules automobiles neufs

Ventes de véhicules automobiles neufs N o 63-007-X au catalogue Ventes de véhicules automobiles neufs Février 2011 Comment obtenir d autres renseignements Pour toute demande de renseignements au sujet de ce produit ou sur l ensemble des données

Plus en détail

Bulletin sur le marché du travail

Bulletin sur le marché du travail Bulletin sur le marché du travail Terre-Neuve-et-Labrador Septembre L édition mensuelle du Bulletin sur le marché du travail fournit une analyse des résultats mensuels de l Enquête sur la population active

Plus en détail

COMMENTAIRE LES VENTES DE VÉHICULES AU CANADA FERONT DU SURPLACE EN 2012. Services économiques TD

COMMENTAIRE LES VENTES DE VÉHICULES AU CANADA FERONT DU SURPLACE EN 2012. Services économiques TD COMMENTAIRE Services économiques TD LES VENTES DE VÉHICULES AU CANADA FERONT DU SURPLACE EN 2012 Faits saillants Les ventes de véhicules au Canada ont connu des hauts et des bas en 2011, mais ont tout

Plus en détail

IMMOBILIER À MONTRÉAL

IMMOBILIER À MONTRÉAL IMMOBILIER À MONTRÉAL PERSPECTIVES ET TENDANCES DU MARCHÉ DE L IMMOBILIER Automne Une publication de Montréal en statistiques Direction de l urbanisme Service de la mise en valeur du territoire FAITS SAILLANTS

Plus en détail

Des mesures fiscales visant à redresser l'investissement privé : Commentaires du Conseil du patronat du Québec présentés à la ministre des Finances

Des mesures fiscales visant à redresser l'investissement privé : Commentaires du Conseil du patronat du Québec présentés à la ministre des Finances Des mesures fiscales visant à redresser l'investissement privé : Commentaires du Conseil du patronat du Québec présentés à la ministre des Finances du Québec et au ministre des Finances du Canada, lors

Plus en détail

6.0 Situation budgétaire et dépenses de santé des gouvernements provinciaux et territoriaux

6.0 Situation budgétaire et dépenses de santé des gouvernements provinciaux et territoriaux 6.0 Situation budgétaire et dépenses de santé des gouvernements provinciaux et territoriaux Points saillants du chapitre Les dépenses totales des régimes consacrées à la santé demeurent stables en moyenne

Plus en détail

Faits saillants - Région du Québec

Faits saillants - Région du Québec L e m a r c h É d e l h a b i t a t i o n PERSPECTIVES DU MARCHÉ DE L HABITATION Faits saillants - Région du S o c i é t é c a n a d i e n n e d h y p o t h è q u e s e t d e l o g e m e n t Date de diffusion

Plus en détail

Revue des grandes tendances macroéconomiques pour le secteur de l'assurance au Québec en 2013

Revue des grandes tendances macroéconomiques pour le secteur de l'assurance au Québec en 2013 Revue des grandes tendances macroéconomiques pour le secteur de l'assurance au Québec en 2013 Daniel Denis kpmg.ca L environnement externe ÉCONOMIE CONSOMMATEUR TECHNOLOGIE DÉMOGRAPHIE Secteur de l assurance

Plus en détail

Point de vue VERSION 1. sur les finances sur publiques le marché provinciales

Point de vue VERSION 1. sur les finances sur publiques le marché provinciales VERSION 1 sur les finances sur publiques le marché provinciales du pétrole Mai 2015 Finances publiques provinciales : peut-on faire mieux dans les circonstances? Le paysage budgétaire provincial s est

Plus en détail

Point de conjoncture

Point de conjoncture Point de conjoncture Mars 2013 COMMENTAIRE DE LA CGPME Le 22 février dernier, la Commission européenne a rendu son verdict. Dans ses prévisions d hiver, elle estime à 0,1 % la croissance française pour

Plus en détail

Perspectives économiques du Canada :

Perspectives économiques du Canada : Perspectives économiques du Canada : 2015 une année remplie d incertitude Pedro Antunes Économiste en chef adjoint, Le Conference Board du Canada Le 22 septembre 2015 conferenceboard.ca Perspectives mondiales

Plus en détail

Jeux de hasard juillet 2009

Jeux de hasard juillet 2009 juillet 2009 Les recettes nettes tirées des loteries, des appareils de loterie vidéo (ALV), des casinos et des machines à sous à l extérieur des casinos gérés par l État ont augmenté de façon soutenue,

Plus en détail

2010 Analyse conjoncturelle de l économie et de l industrie de la construction résidentielle Service du développement des affaires et des

2010 Analyse conjoncturelle de l économie et de l industrie de la construction résidentielle Service du développement des affaires et des 2010 Analyse conjoncturelle de l économie et de l industrie de la construction résidentielle Analyse conjoncturelle de l économie et de l industrie de la construction résidentielle Prévisions économiques

Plus en détail

Province, régions et tendances d avenir

Province, régions et tendances d avenir Province, régions et tendances d avenir Kevin Hughes Économiste régional Marché de l habitation : notre savoir à votre service PLAN Marché de l habitation : notre savoir à votre service I Facteurs qui

Plus en détail

Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs

Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs www.canada.travel/entreprise Octobre Volume 1, numéro 1 Points saillants Le nombre d arrivées en provenance

Plus en détail

La revue financière. Publication du ministère des Finances. Décembre 2008 : excédent budgétaire de 0,2 milliard de dollars

La revue financière. Publication du ministère des Finances. Décembre 2008 : excédent budgétaire de 0,2 milliard de dollars Publication du ministère des Finances Faits saillants 2008 : excédent budgétaire de 0,2 milliard de dollars Un excédent budgétaire de 0,2 milliard de dollars a été enregistré en décembre 2008, comparativement

Plus en détail

L immobilier dans l économie

L immobilier dans l économie ETUDE EN BREF Janvier 29 L immobilier dans l économie Avec 2 % de la valeur ajoutée en 27 et 45 % de l investissement, l immobilier a une place prépondérante dans l économie française. Phénomène nouveau?

Plus en détail

Note mensuelle de conjoncture wallonne

Note mensuelle de conjoncture wallonne Note mensuelle de conjoncture wallonne Août 2012 L IWEPS est un institut scientifique public d aide à la prise de décision à destination des pouvoirs publics. Par sa mission scientifique transversale,

Plus en détail

Canada-Suisse. Alexandre Gauthier* Publication n o 2011-130-F Le 15 novembre 2011

Canada-Suisse. Alexandre Gauthier* Publication n o 2011-130-F Le 15 novembre 2011 Canada-Suisse Publication n o 211-13-F Le 15 novembre 211 Alexandre Gauthier* Division des affaires internationales, du commerce et des finances Service d information et de recherche parlementaires Canada-Suisse

Plus en détail

COMMENTAIRE UN APERÇU DES POPULATIONS IMMIGRANTES ET DES MINORITÉS VISIBLES AU CANADA. Services économiques TD

COMMENTAIRE UN APERÇU DES POPULATIONS IMMIGRANTES ET DES MINORITÉS VISIBLES AU CANADA. Services économiques TD COMMENTAIRE Services économiques TD UN APERÇU DES POPULATIONS IMMIGRANTES ET DES MINORITÉS VISIBLES AU CANADA Faits saillants D après la première publication des résultats de l Enquête nationale auprès

Plus en détail

Canada-Arabie saoudite

Canada-Arabie saoudite Canada-Arabie saoudite Publication n o 214-14-F Le 19 janvier 215 Alexandre Gauthier Division de l économie, des ressources et des affaires internationales Service d information et de recherche parlementaires

Plus en détail

Rapport Valeur des terres agricoles

Rapport Valeur des terres agricoles Rapport Valeur des terres agricoles Le présent rapport couvre la période du 1 er janvier au 31 décembre. Pour de plus amples renseignements : 1-888-332-3301 ou valeur-des-terres-agricoles@fac-fcc.ca Ce

Plus en détail

MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC

MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC Mise à jour de novembre 2015 LE plan économique du québec NOTE Le masculin générique

Plus en détail

COMMENTAIRE. Services économiques TD

COMMENTAIRE. Services économiques TD COMMENTAIRE Services économiques TD 16 juillet 213 LES MÉNAGES CANADIENS SONT PLUS ENDETTÉS QUE LES MÉNAGES AMÉRICAINS, MAIS UNIQUEMENT PAR SUITE DU RÉCENT DÉSENDETTEMENT AUX ÉTATS-UNIS Faits saillants

Plus en détail

>> Baisse continue de l activité

>> Baisse continue de l activité 4 ème trimestre 20 Janvier 2013 - N 15 >> continue de l activité Dans les services comme dans l industrie, le climat des affaires reste dégradé au quatrième trimestre 20 et il s établit nettement en dessous

Plus en détail

Pour diffusion immédiate

Pour diffusion immédiate Pour diffusion immédiate Selon RE/MAX, la plupart des marchés de l habitation au Canada retrouveront des conditions équilibrées en 2012, tandis que le prix des propriétés résidentielles devrait fracasser

Plus en détail

Priorité au texte prononcé M. Jeffrey Schwartz Vice-président directeur, chef de la direction des finances et secrétaire

Priorité au texte prononcé M. Jeffrey Schwartz Vice-président directeur, chef de la direction des finances et secrétaire Priorité au texte prononcé M. Jeffrey Schwartz Vice-président directeur, chef de la direction des finances et secrétaire Les Industries Dorel Inc. Assemblée annuelle et extraordinaire des actionnaires

Plus en détail

Malgré des échanges peu dynamiques, le déficit commercial se réduit grâce à la baisse des importations d énergie

Malgré des échanges peu dynamiques, le déficit commercial se réduit grâce à la baisse des importations d énergie Malgré des échanges peu dynamiques, le déficit commercial se réduit grâce à la baisse des importations d énergie Au premier semestre, les importations diminuent (-1,2%), tandis que les exportations sont

Plus en détail

La valeur des terres agricoles

La valeur des terres agricoles La valeur des terres agricoles Olivier Biron É.A, agr. 7 novembre 2014 olivier.biron@fac.ca Objectifs de la présentation Comprendre ce qu est une terre agricole Comprendre ce qui influence la valeur des

Plus en détail

Enquête sur les perspectives des entreprises

Enquête sur les perspectives des entreprises Enquête sur les perspectives des entreprises Résultats de l enquête du printemps 2015 Vol. 12.1 6 avril 2015 L enquête menée ce printemps fait ressortir que la baisse des prix du pétrole continue d assombrir

Plus en détail

Observation statistique

Observation statistique 2. APERÇU DES RÉSULTATS DU RENDEMENT Observation statistique s. Les résultats présentés dans ce rapport sont fondés sur des échantillons. Des échantillons distincts ont été sélectionnés pour chaque instance

Plus en détail

Commentaires du Conseil du patronat du Québec présentés à la ministre des Finances du Québec, M me Monique Jérôme-Forget, lors des consultations

Commentaires du Conseil du patronat du Québec présentés à la ministre des Finances du Québec, M me Monique Jérôme-Forget, lors des consultations Commentaires du Conseil du patronat du Québec présentés à la ministre des Finances du Québec, M me Monique Jérôme-Forget, lors des consultations prébudgétaires provinciales 2008-2009 Conseil du patronat

Plus en détail

II. Commerce des marchandise

II. Commerce des marchandise II. Commerce des marchandise En, le commerce des marchandises a augmenté de 14 pour cent en volume. Parmi les grands groupes recensés, ce sont les produits manufacturés qui affichent la croissance la plus

Plus en détail

Indice des prix à la consommation, janvier 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le vendredi 21 février 2014

Indice des prix à la consommation, janvier 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le vendredi 21 février 2014 Indice des prix à la consommation, janvier 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le vendredi 21 février 2014 L'Indice des prix à la consommation (IPC) a augmenté de 1,5 % au cours de

Plus en détail

Neuf 22 26 30-4.1 19.4 15.1. Revente 148 159 157-4.0 7.4-1.1. Neuf 481 503 522 5.6 4.6 3.7 Revente 464 495 522 7.6 6.8 5.4

Neuf 22 26 30-4.1 19.4 15.1. Revente 148 159 157-4.0 7.4-1.1. Neuf 481 503 522 5.6 4.6 3.7 Revente 464 495 522 7.6 6.8 5.4 COMMENTAIRE Services économiques TD 1 mars 214 LE MARCHÉ DE L HABITATION DE LA RÉGION DU GRAND TORONTO : PLUSIEURS MARCHÉS, PLUSIEURS SITUATIONS Faits saillants Bien que la robuste croissance des prix

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015) Banque Centrale de Tunisie Août 2015 1- ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL - Les statistiques préliminaires de la croissance dans les principaux

Plus en détail

Prévisions salariales pour les négociations collectives en 2015

Prévisions salariales pour les négociations collectives en 2015 Des milieux de travail équitables, sécuritaires et productifs Travail Prévisions salariales pour les négociations collectives en 2015 Division de l information et de la recherche sur les milieux de travail

Plus en détail

Conseil des ministres responsables des transports et de la sécurité routière. Réseau routier national du Canada Un aperçu

Conseil des ministres responsables des transports et de la sécurité routière. Réseau routier national du Canada Un aperçu Conseil des ministres responsables des transports et de la sécurité routière Réseau routier national du Canada Un aperçu Avril 28 Introduction Le Réseau routier national (RRN) du Canada a été créé en 1988

Plus en détail

Article. Jeux de hasard 2011. par Katherine Marshall

Article. Jeux de hasard 2011. par Katherine Marshall Composante du produit n o 75-001-X au catalogue de Statistique Canada L emploi et le revenu en perspective Article Jeux de hasard 2011 par Katherine Marshall 23 septembre 2011 Statistique Canada Statistics

Plus en détail

Bilan éco Bilan éc nomique onomique Bilan éc

Bilan éco Bilan éc nomique onomique Bilan éc Bilan économique Bilan économique 2009 BASSIN D EMPLOI VENDÉE OUEST Après une année 2009 éprouvante, l économie vendéenne semble enfin s engager sur le chemin de la reprise Après avoir débuté dans un climat

Plus en détail

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE ENQUETES SUR LA CONJONCTURE Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique Décembre 211 1 1 - -1-1 -2-2 -3-3 21 22 23 24 2 26 27 28 29 21 211 Série dessaisonalisée

Plus en détail

Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens

Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens Résumé En 2013, la balance commerciale canadienne a enregistré un déficit réduit de 38% par rapport à 2012 à 7,4 MdCAD (0,4% du PIB), sous l effet

Plus en détail

L incidence des hausses de prix des produits de base sur la balance commerciale du Canada 1

L incidence des hausses de prix des produits de base sur la balance commerciale du Canada 1 Affaires étrangè et Commerce International Canada Le Bureau de l économiste en chef Série de papiers analytiques L incidence des hausses de prix des produits de base sur la balance commerciale du Canada

Plus en détail

Baisse de la part de marché de la bière

Baisse de la part de marché de la bière Contrôle et vente des boissons alcoolisées, pour l'exercice se terminant le 31 mars 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le lundi 4 mai 2015 Au cours de l'exercice se terminant le 31

Plus en détail

Les taxes fédérales sur l essence et les énergies de chauffage

Les taxes fédérales sur l essence et les énergies de chauffage PRB 05-25F Service d information et de recherche parlementaires Bibliothèque du Parlement Les taxes fédérales sur l essence et les énergies de chauffage Marc-André Pigeon Le 16 septembre 2005 INTRODUCTION

Plus en détail

L actualité en 12 graphiques

L actualité en 12 graphiques Point de conjoncture de la Région Ile-de-France L actualité en 12 graphiques Unité La croissance de la zone euro devrait accélérer progressivement en 2015 et s affermir en 2016 sous l effet de la baisse

Plus en détail

Carlos Leitao Économiste en chef Courriel : LeitaoC@vmbl.ca Twitter : @vmbleconomie Perspectives économiques 2014-2015

Carlos Leitao Économiste en chef Courriel : LeitaoC@vmbl.ca Twitter : @vmbleconomie Perspectives économiques 2014-2015 Carlos Leitao Économiste en chef Courriel : LeitaoC@vmbl.ca Twitter : @vmbleconomie Perspectives économiques 2014-2015 L économie canadienne en transition Thèmes pour 2014-15: L environnement économique

Plus en détail

Étude spéciale BUDGETS 2015 AU CANADA : ENTRÉE EN VIGUEUR DE DIVERS CHANGEMENTS FISCAUX. Services économiques TD

Étude spéciale BUDGETS 2015 AU CANADA : ENTRÉE EN VIGUEUR DE DIVERS CHANGEMENTS FISCAUX. Services économiques TD Étude spéciale Services économiques TD BUDGETS 2015 AU CANADA : ENTRÉE EN VIGUEUR DE DIVERS CHANGEMENTS FISCAUX Faits saillants La chute marquée des prix du pétrole a transformé le paysage économique du

Plus en détail

Tableau: 1 Salaires et traitements et revenu supplémentaire du travail Canada Données désaisonnalisées Ancienne Nouveau Milliers de dollars Matrice

Tableau: 1 Salaires et traitements et revenu supplémentaire du travail Canada Données désaisonnalisées Ancienne Nouveau Milliers de dollars Matrice Tableau: 1 Canada Milliers de dollars Matrice 6597 Matrice 10570 1 Ensemble des industries de biens 17000 139140 2 Agriculture, foresterie, pêche et chasse 17001+17002 139141 3 Extraction minière et extraction

Plus en détail

La sécurité économique : Caractéristiques des dépenses

La sécurité économique : Caractéristiques des dépenses La sécurité économique : Caractéristiques des dépenses Cette fiche de données sur la sécurité économique analyse les caractéristiques des dépenses au Canada en examinant les aspects suivants : - Les dépenses

Plus en détail

Carlos Leitao Économiste en chef Courriel : LeitaoC@vmbl.ca Twitter : @vmbleconomie Perspectives économiques 2014-2015

Carlos Leitao Économiste en chef Courriel : LeitaoC@vmbl.ca Twitter : @vmbleconomie Perspectives économiques 2014-2015 Carlos Leitao Économiste en chef Courriel : LeitaoC@vmbl.ca Twitter : @vmbleconomie Perspectives économiques 2014-2015 L économie canadienne en transition Thèmes pour 2014-15: L environnement économique

Plus en détail

Le marché de l habitation régional

Le marché de l habitation régional Le marché de l habitation régional Mauricie Centre-du-Québec Bois-Francs Service économique et affaires publiques Le marché de l habitation Mauricie Centre-du-Québec Bois-Francs Les secteurs de la Mauricie,

Plus en détail

Enquête sur l'innovation et les stratégies d'entreprise, 2012 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le vendredi 28 mars 2014

Enquête sur l'innovation et les stratégies d'entreprise, 2012 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le vendredi 28 mars 2014 Enquête sur l'innovation et les stratégies d'entreprise, 2012 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le vendredi 28 mars 2014 Stratégies d'entreprise En 2012, 87,8 % des entreprises ont principalement

Plus en détail

Indice des prix à la consommation, avril 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le vendredi 23 mai 2014

Indice des prix à la consommation, avril 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le vendredi 23 mai 2014 Indice des prix à la consommation, avril 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le vendredi 23 mai 2014 L'Indice des prix à la consommation (IPC) a augmenté de 2,0 % au cours de la période

Plus en détail

Survol des programmes canadiens de suspension administrative de permis pour conduite avec un taux d'alcoolémie entre 0,05% et 0,08 % en 2010

Survol des programmes canadiens de suspension administrative de permis pour conduite avec un taux d'alcoolémie entre 0,05% et 0,08 % en 2010 Survol des programmes canadiens de suspension administrative de permis pour conduite avec un taux d'alcoolémie entre 0,05% et 0,08 % en 200 Janvier 202 Introduction C est vers la fin des années 970 et

Plus en détail

Appendice F : Sondage réalisé auprès des employeurs

Appendice F : Sondage réalisé auprès des employeurs Appendice F : Sondage réalisé auprès des employeurs 1. Où est située votre entreprise? Veuillez choisir toutes les réponses qui s appliquent. Vancouver Colombie-Britannique (à l extérieur de Vancouver)

Plus en détail

Chapitre 25 : COMPTABILITE NATIONALE

Chapitre 25 : COMPTABILITE NATIONALE Chapitre 25 : COMPTABILITE NATIONALE SOMMAIRE I. LISTE DES GRAPHIQUES... 341 II. LISTE DES TABLEAUX... 341 III. PRESENTATION... 342 IV. METHODOLOGIE... 342 V. DÉFINITIONS... 342 VI. SOURCES DE DOCUMENTATION...

Plus en détail

COMMENTAIRE. Services économiques TD PERSPECTIVES QUANT AUX RÉNOVATIONS AU CANADA : UNE INDUSTRIE BÂTIE SUR UNE FONDATION SOLIDE

COMMENTAIRE. Services économiques TD PERSPECTIVES QUANT AUX RÉNOVATIONS AU CANADA : UNE INDUSTRIE BÂTIE SUR UNE FONDATION SOLIDE COMMENTAIRE Services économiques TD PERSPECTIVES QUANT AUX RÉNOVATIONS AU CANADA : UNE INDUSTRIE BÂTIE SUR UNE FONDATION SOLIDE Faits saillants Malgré de récentes fluctuations, les dépenses liées aux rénovations

Plus en détail

Budget 2015. Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014

Budget 2015. Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014 Budget 2015 Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014 Ordre du jour Le Canada et l économie mondiale L incertitude économique mondiale Les finances provinciales et la situation financière du Manitoba

Plus en détail

LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS

LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS FÉVRIER 2002 DOSSIER 02-02 La dette publique du Québec et le fardeau fiscal des particuliers Le premier ministre du Québec se plaisait

Plus en détail

1 La prospérité économique et le défi de la productivité

1 La prospérité économique et le défi de la productivité ISSN 178-918 Volume 1, numéro 6 27 février 2 Productivité du travail au Une faible croissance qui nuit à la prospérité des Québécois Sommaire 1. La prospérité économique future du dépendra en grande partie

Plus en détail

N o 61-205-X au catalogue. Investissements privés et publics au Canada : perspectives

N o 61-205-X au catalogue. Investissements privés et publics au Canada : perspectives N o 61-205-X au catalogue Investissements privés publics au Canada : perspectives 2013 Comment obtenir d autres renseignements Pour toute demande de renseignements au suj de ce produit ou sur l ensemble

Plus en détail

COMMENTAIRE. Services économiques TD HAUSSES RÉCENTES DES TAUX HYPOTHÉCAIRES AU CANADA RÉPONSES À DES QUESTIONS COURANTES

COMMENTAIRE. Services économiques TD HAUSSES RÉCENTES DES TAUX HYPOTHÉCAIRES AU CANADA RÉPONSES À DES QUESTIONS COURANTES COMMENTAIRE Services économiques TD HAUSSES RÉCENTES DES TAUX HYPOTHÉCAIRES AU CANADA RÉPONSES À DES QUESTIONS COURANTES Dans le contexte d une diminution continue des taux d intérêt depuis le milieu des

Plus en détail

Résultats comptables et situation financière des PME de l industrie manufacturière

Résultats comptables et situation financière des PME de l industrie manufacturière Résultats comptables et situation financière des PME de l industrie manufacturière Faits marquants en 2008-2009 - La rentabilité économique recule mais demeure satisfaisante - L investissement ralentit

Plus en détail

L évaluation ça compte!

L évaluation ça compte! L évaluation ça compte! 9 Immigrantes et immigrants au Canada : le milieu socioéconomique a-t-il de l importance? En éducation, la «réussite» peut être définie comme l atteinte d un haut niveau de rendement

Plus en détail

Recherche et information sur le marché du travail

Recherche et information sur le marché du travail Recherche et information sur le marché du travail Statistiques sur le marché du travail actuel Janvier 2008 : Volume 8, numéro 1 L économie de l Ontario a commencé 2008 avec un gain important de 12 900

Plus en détail

PORTRAIT STATISTIQUE SAINTE-BRIGITTE- DE-LAVAL

PORTRAIT STATISTIQUE SAINTE-BRIGITTE- DE-LAVAL PORTRAIT STATISTIQUE SAINTE-BRIGITTE- DE-LAVAL Portrait statistique présente un bref aperçu socio-économique de chacun des territoires de la. Il expose, à l aide de graphiques et de tableaux, les principales

Plus en détail

La revue financière. Publication du ministère des Finances

La revue financière. Publication du ministère des Finances Publication du ministère des Finances Faits saillants 2009 : excédent budgétaire de 0,8 milliard de dollars Un excédent budgétaire de 0,8 milliard de dollars a été dégagé en février 2009, comparativement

Plus en détail

Le quatrième resserrement hypothécaire, un an plus tard

Le quatrième resserrement hypothécaire, un an plus tard Le quatrième resserrement hypothécaire, un an plus tard Nous examinons ici l effet du dernier resserrement des règles de l assurance prêt hypothécaire sur la performance du marché immobilier québécois

Plus en détail

Sous la direction de. Le Québec. économique. Vers un plan de croissance pour le Québec. http://lequebececonomique.cirano.qc.ca

Sous la direction de. Le Québec. économique. Vers un plan de croissance pour le Québec. http://lequebececonomique.cirano.qc.ca Sous la direction de Le Québec économique 2010Marcelin Joanis luc Godbout Vers un plan de croissance pour le Québec http://lequebececonomique.cirano.qc.ca Chapitre 2 POINT DE VUE LE BILAN ET LES EFFETS

Plus en détail

Perspectives économiques et financières 2014

Perspectives économiques et financières 2014 Banque Nationale au 1155 Metcalfe, Montréal Perspectives économiques et financières 2014 Cercle finance du Québec Le 16 janvier 2014 Stéfane Marion Économiste et stratège en chef 1 Perspective sur la croissance

Plus en détail

Jeunes âgés de 15 à 29 ans

Jeunes âgés de 15 à 29 ans P a g e 1 PROFIL DE SEGMENT DE CLIENTÈLE Jeunes âgés de 15 à 29 ans Ontario Avril 2014 P a g e 2 TABLE DES MATIÈRES ACRONYMES... 3 LISTE DES ILLUSTRATIONS... 3 LISTE DES TABLEAUX... 3 À PROPOS DU PROFIL

Plus en détail

SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE

SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE PROFIL SOCIO-ÉCONOMIQUE 2001 Ce profil est appuyé par les données issues du recensement de Statistique Canada pour les années 1991, 1996 et 2001. UNE POPULATION HAUTEMENT

Plus en détail

Rapport de Russell sur la gestion active

Rapport de Russell sur la gestion active FÉVRIER 2015 La chute des prix du pétrole entraîne la plus importante variation des rendements des gestionnaires depuis 2008 : au Canada 65 % des gestionnaires canadiens à grande capitalisation ont devancé

Plus en détail

L ÉTAT QUÉBÉCOIS STRUCTURE ET TAILLE DE L ÉTAT LA DETTE. L'Observatoire de l administration publique - ENAP Été 2008

L ÉTAT QUÉBÉCOIS STRUCTURE ET TAILLE DE L ÉTAT LA DETTE. L'Observatoire de l administration publique - ENAP Été 2008 L ÉTAT QUÉBÉCOIS EN P E R S P E C T I V E STRUCTURE ET TAILLE DE L ÉTAT LA DETTE L'Observatoire de l administration publique - ENAP Été 2008 Aucun élément du contenu du présent document ne peut être utilisé,

Plus en détail