HYDRO-QUÉBEC EN BREF Octobre 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "HYDRO-QUÉBEC EN BREF Octobre 2014"

Transcription

1 HYDRO-QUÉBEC EN BREF Octobre 2014 Hydro-Québec - 1

2 Plan de la présentation Production d électricité aux États-Unis, au Canada et au Québec Survol historique Bilan financier Structure d Hydro-Québec Orientations stratégiques Conclusion Hydro-Québec - 2

3 Hydro-Québec - 3

4 Production d électricité aux États-Unis, au Canada et au Québec États-Unis 2013 (a) Production d électricité : TWh Canada 2012 (b) Production d électricité : 615 TWh Québec 2012 (b et c) Production d électricité : 200 TWh Nucléaire 19 % Mazout 1 % Autres 1 % Hydraulique 6,5 % Éolien 4 % Biomasse 1,5 % Mazout 1 % Gaz naturel 9 % Nucléaire 15 % Éolien 1 % Nucléaire 2 % Autres 1 % Gaz naturel 28 % Charbon 39 % Charbon 10 % Biomasse 2 % Éolien 2 % Hydraulique 61 % Hydraulique 96 % Énergies renouvelables = 13 % Énergies renouvelables = 65 % Énergies renouvelables > 97 % Sources : (a) Energy Information Administration, 2014 (b) Statistique Canada, 2014 (c) Hydro-Québec, 2013 Hydro-Québec - 4

5 Dates importantes 1944 Création d Hydro-Québec et nationalisation des centrales de la région de Montréal 1944 à 1960 Développement du parc de production : centrales de Beauharnois, de Carillon, de Bersimis-1 et de Bersimis-2 et début du complexe Manic-Outardes 1963 Deuxième phase de la nationalisation par acquisition de gré à gré des entreprises privées Photos : Archives d Hydro-Québec Hydro-Québec - 5

6 Dates importantes 1965 Mise en service des premières lignes à 735 kv 1967 Création de l Institut de recherche en électricité d Hydro-Québec (IREQ), inauguré en Décision importante de développer la filière hydroélectrique. Annonce du projet du complexe La Grande Hydro-Québec - 6

7 Dates importantes 1973 à à 1996 Phase I du complexe La Grande : construction de 3 centrales Phase II du complexe La Grande : construction de 5 centrales 1996 Le gouvernement du Québec met sur pied la Régie de l énergie à Ouverture des marchés de gros de l électricité en Amérique du Nord Mise en service des centrales Sainte-Marguerite-3, Toulnustouc, Eastmain-1, Péribonka et Eastmain-1-A Inauguration du Circuit électrique 2013 Mise en service de la centrale de la Sarcelle Hydro-Québec - 7

8 Portrait d Hydro-Québec L une des plus importantes entreprises d électricité du Canada et l un des plus importants producteurs d'énergie renouvelable du monde (plus de 99 % d énergie renouvelable) Près de 45 % de toute l hydroélectricité produite au Canada Activités de production, de transport et de distribution d électricité Actionnaire unique : le gouvernement du Québec Hydro-Québec - 8

9 Réseau électrique d Hydro-Québec Décembre 2013 Hydro-Québec - 9

10 Hydro-Québec en quelques chiffres 2013 Produits 12,9 G$ Résultat provenant d activités poursuivies 2,9 G$ Ventes d électricité totales 12,6 G$ Au Québec 11,1 G$ Hors Québec 1,5 G$ Investissements 4,3 G$ Actif total 73,1 G$ Dividende 2,2 G$ Hydro-Québec - 10

11 Organisation de la société employés Distribution TransÉnergie Production Équipement et services partagés Activités réglementées Secteurs déréglementés Hydro-Québec - 11

12 Production % d énergie renouvelable 61 centrales hydroélectriques 26 réservoirs d une capacité de stockage de 175 TWh/an Puissance installée : MW Actif : 32 G$ Investissements annuels : 1,4 G$ 12 Hydro-Québec - 12

13 Ventes d électricité sur les marchés voisins Les centrales hydroélectriques et les réservoirs contribuent à l efficacité des marchés du nord-est de l Amérique du Nord Période de pointe au Québec = hiver (pour les besoins de chauffage) Période de pointe des marchés voisins = été (pour la climatisation) Ventes d électricité Au Québec TWh Hors Québec * TWh * *Marchés américains, Maritimes et Ontario Hydro-Québec - 13

14 TransÉnergie 2013 Longueur du réseau : km Le plus grand réseau de transport d électricité d Amérique du Nord Nombre de postes de transport : 527 Interconnexions avec les marchés voisins Actif : 20 G$ Investissements annuels : 1,9 G$ 14 Hydro-Québec - 14

15 Distribution 2013 Nombre de clients : 4,1 M Longueur du réseau : km Actif : 13 G$ Répartition des ventes selon les secteurs (pourcentage des produits) Résidentiel et agricole : 44 % Commercial, institutionnel et petits industriels : 32 % Grands clients industriels : 22 % Autres : 2 % Prix moyen de l électricité en 2013 pour les clients résidentiels : 6,87 /kwh 15 Hydro-Québec - 15

16 Comparaison des prix moyens de l électricité pour les clients résidentiels Cents par kwh Hydro-Québec - 16 New York 30,7 San Francisco 26,2 Boston 20,4 Halifax 16,0 Regina 14,0 Toronto 13,8 Ottawa 13,5 Calgary 13,4 Seattle 10,4 Vancouver 9,7 Winnipeg 7,9 Montréal 7,1 Note : Pour une consommation mensuelle de kwh, tarifs en vigueur le 1 er avril 2014

17 Équipement et services partagés Société d énergie de la Baie James (SEBJ) Travaux d ingénierie et de construction nécessaires à la réalisation d installations de production et de transport d électricité 2013 en chiffres : Volume d activité : 2,6 G $ Principaux clients (pourcentage du volume) Hydro-Québec Production 43 % Hydro-Québec TransÉnergie 56 % Respect des principes du développement durable : Rentabilité, accueil favorable par les communautés locales et acceptabilité environnementale Hydro-Québec - 17

18 Développement durable au cœur des actions Retombées économiques importantes pour le Québec En 2013, retombées régionales des acquisitions au Québec : 3,4 G$ Accueil favorable par les communautés locales Protection de l environnement depuis plus de 40 ans Production générant très peu de gaz à effet de serre De 2009 à 2013, évitement de l émission de 62 M de tonnes de CO 2 grâce aux exportations Hydro-Québec - 18

19 Émissions de gaz à effet de serre des différentes filières de production d électricité Hydraulique au fil de l'eau Nucléaire Éolien Hydraulique avec réservoir Solaire photovoltaïque Thermique : gaz naturel 422 Thermique : charbon (g éq. CO2/kWh) Hydro-Québec - 19

20 Trois grandes orientations Efficacité énergétique Énergies renouvelables Innovation technologique Hydro-Québec - 20

21 Efficacité énergétique Hydro-Québec - 21

22 Efficacité énergétique Moyen privilégié pour réduire la demande d électricité Sensibilisation des clients à la réduction de leur consommation d énergie Utilisation de produits économiseurs d énergie Adoption de comportements éconergétiques Actions d Hydro-Québec pour réduire la consommation d énergie et améliorer le rendement énergétique de ses équipements, installations et bâtiments Hydro-Québec - 22

23 Énergies renouvelables Hydro-Québec - 23

24 Projets hydroélectriques Sarcelle 150 MW Eastmain MW Eastmain-1-A 768 MW Dérivation Rupert Toulnustouc 526 MW La Romaine MW 8 TWh Péribonka 385 MW Chutes-Allard et Rapides-des-Cœurs 138 MW Dérivation Centrales en service > 2005 Centrales en construction Hydro-Québec - 24

25 Développement éolien De 2003 à 2009, trois appels d offres réalisés pour l achat de MW d énergie éolienne Décembre 2013 : quatrième appel d offres de 450 MW conformément aux décrets gouvernementaux Intégration au réseau : investissements de 2,4 G $ Une première en climat froid Vents allant de 12 à 90 km/h Températures variant de -30 à +40 C Projet d intégration éolien diesel Hydro-Québec - 25

26 Parcs éoliens sous contrat avec Hydro-Québec En service En construction Projeté Hydro-Québec - 26

27 Innovation technologique Hydro-Québec - 27

28 Les nouvelles technologies liées à l électricité Investissement de 100 M $ par année à l IREQ Capacité de transit du réseau de transport Simulation numérique (production, transport et distribution) Intégration des énergies renouvelables Science des matériaux Robotique Électrification des transports terrestres Matériaux de batterie Phosphates de fer lithié (LFP) Expertise reconnue mondialement Motorisation électrique Infrastructure de recharge Réseau de bornes de recharge publiques Hydro-Québec - 28

29 Conclusion Leader mondial en hydroélectricité Un approvisionnement en électricité propre, renouvelable et fiable Tarifs d électricité parmi les plus concurrentiels en Amérique du Nord L un des plus grands producteurs d énergie propre du monde La filière hydroélectrique génère très peu de gaz à effet de serre et n entraîne aucun rejet toxique R&D dans le domaine de l énergie Un savoir-faire reconnu Un acteur économique responsable 29 Hydro-Québec - 29

30 HYDRO-QUÉBEC EN BREF Octobre 2014 Hydro-Québec - 30

Lumière sur l énergie électrique du Québec

Lumière sur l énergie électrique du Québec Plan de la présentation Lumière sur l énergie électrique du Québec Le 14 novembre 2013 Production d électricité Structure d Hydro-Québec Préoccupations environnementales L électricité du Québec et ses

Plus en détail

Portrait de l électricité au Québec, pour mieux comprendre nos différences.

Portrait de l électricité au Québec, pour mieux comprendre nos différences. Portrait de l électricité au Québec, pour mieux comprendre nos différences. Claude Demers, Communicateur scientifique Affaires publiques Plan de la présentation 1. Mise en contexte: le Québec est singulier

Plus en détail

Projet de cogénération de Bécancour

Projet de cogénération de Bécancour Projet de cogénération de Bécancour Mémoire présenté dans le cadre des audiences du Bureau d audiences publiques en environnement (BAPE) sur le projet de cogénération de Bécancour par TransCanada Energy

Plus en détail

L'hydroélectricité du Québec. Une énergie verte à prix concurrentiel pour votre industrie

L'hydroélectricité du Québec. Une énergie verte à prix concurrentiel pour votre industrie L'hydroélectricité du Québec Une énergie verte à prix concurrentiel pour votre industrie Juin 2011 Portrait d'hydro-québec en 2010 États financiers Actifs : 65,9 G$ Produits : 12,3 G$ Bénéfice net : 2,5

Plus en détail

COMPARAISON DES PRIX DE L ÉLECTRICITÉ DANS LES GRANDES VILLES NORD-AMÉRICAINES. Tarifs en vigueur le 1 er avril 2011

COMPARAISON DES PRIX DE L ÉLECTRICITÉ DANS LES GRANDES VILLES NORD-AMÉRICAINES. Tarifs en vigueur le 1 er avril 2011 COMPARAISON DES PRIX DE L ÉLECTRICITÉ DANS LES GRANDES VILLES NORD-AMÉRICAINES Tarifs en vigueur le 1 er avril 2011 Version corrigée Novembre 2011 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION 3 MÉTHODE 7 FAITS SAILLANTS

Plus en détail

COMPARAISON DES PRIX DE L ÉLECTRICITÉ DANS LES GRANDES VILLES NORD-AMÉRICAINES. Tarifs en vigueur le 1 er avril 2014 0,0272

COMPARAISON DES PRIX DE L ÉLECTRICITÉ DANS LES GRANDES VILLES NORD-AMÉRICAINES. Tarifs en vigueur le 1 er avril 2014 0,0272 COMPARAISON DES PRIX DE L ÉLECTRICITÉ DANS LES GRANDES VILLES NORD-AMÉRICAINES Tarifs en vigueur le 1 er avril 2014 0,0272 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION 3 MÉTHODE 7 FAITS SAILLANTS 9 Clients résidentiels

Plus en détail

Inn-EAU-vation technologique à Hydro-Québec

Inn-EAU-vation technologique à Hydro-Québec Inn-EAU-vation technologique à Hydro-Québec École polytechnique Université de Montréal Montréal, le 27 mai 2010 Charles Gagnon, ing. Directeur Valorisation de la technologie Institut de recherche d'hydro-québec

Plus en détail

État et perspectives énergétiques mondiales et québécoises

État et perspectives énergétiques mondiales et québécoises État et perspectives énergétiques mondiales et québécoises Rendez-vous de l énergie Agents socio-économiques, Côte-Nord 23 février 2011 Patrick Déry, B.Sc., M.Sc. physicien, spécialiste en énergétique

Plus en détail

Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE

Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE 2011 Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE TABLE DES MATIÈRES Le cas de la France... 3 Le mix électrique en 2010... 3

Plus en détail

L émergence d une culture en maîtrise de l énergie au Québec : un équilibre offre demande?

L émergence d une culture en maîtrise de l énergie au Québec : un équilibre offre demande? L émergence d une culture en maîtrise de l énergie au Québec : un équilibre offre demande? Présenté par Éric Le Couédic, ing., M.Sc.A. Directeur Démarches d accompagnement en efficacité énergétique Congrès

Plus en détail

Tables des figures et des tableaux

Tables des figures et des tableaux Tables des figures et des tableaux 1. Table des figures Figure 1 : Priorités de la démarche négawatt... 7 Figure 2 : Démarche de modélisation du scénario négawatt 2011... 11 Figure 3 : Diagramme de Sankey

Plus en détail

L énergie éolienne Pour assurer l approvisionnement en électricité du Québec

L énergie éolienne Pour assurer l approvisionnement en électricité du Québec L énergie éolienne Pour assurer l approvisionnement en électricité du Québec HYDRO-QUÉBEC, UN FOURNISSEUR D ÉNERGIE VERTE Hydro-Québec compte parmi les plus grandes entreprises d électricité d Amérique

Plus en détail

ISO 14001 à Hydro-Québec Une histoire à succès Le Réseau d échanges (PSDD) 25 septembre 2006

ISO 14001 à Hydro-Québec Une histoire à succès Le Réseau d échanges (PSDD) 25 septembre 2006 ISO 14001 à Hydro-Québec Une histoire à succès Le Réseau d échanges (PSDD) Michel Bourbonnière Unité Performance et conformité Direction Environnement et développement durable Plan de la présentation Pourquoi

Plus en détail

Fournisseur d'électricité et de gaz. Fournisseur d'électricité et de gaz

Fournisseur d'électricité et de gaz. Fournisseur d'électricité et de gaz Fournisseur d'électricité et de gaz Fournisseur d'électricité et de gaz Le marché de l énergie : mode d emploi Le marché de l énergie Un marché concurrentiel avec les garanties du Service Public L énergie

Plus en détail

L industrie électrique : une expertise qui rayonne à travers le monde. 2. Économie

L industrie électrique : une expertise qui rayonne à travers le monde. 2. Économie Scénario 1. Expertise une expertise qui rayonne à travers le monde. 2. Économie un pilier du développement économique du Québec. 3. Lutte aux changements climatiques une solution pr la lutte aux changements

Plus en détail

Répondre à la demande énergétique en conciliant 3 aspects

Répondre à la demande énergétique en conciliant 3 aspects Les moyens de production d électricité 11/07 1 Répondre à la demande énergétique en conciliant 3 aspects Économique à des coûts acceptables dans des marchés de plus en plus ouverts Environnemental Social

Plus en détail

Conférence Régionale de l Energie

Conférence Régionale de l Energie Conférence Régionale de l Energie 19/11/2014 En Guyane, la Transition Energétique est en marche GENERG- Groupement des Entreprises en Energies Renouvelables et Efficacité Energétique de Guyane www.generg.fr

Plus en détail

Mieux intégrer le Québec aux marchés de l énergie Nord Américain

Mieux intégrer le Québec aux marchés de l énergie Nord Américain Mieux intégrer le Québec aux marchés de l énergie Nord Américain Pierre Olivier Pineau, HEC Montréal Mardi 24 septembre 2013 Sommet sur l énergie Les grandes conférences Les Affaires Hôtel Hyatt Regency,

Plus en détail

Agence Nationale pour le Développement des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique

Agence Nationale pour le Développement des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique Agence Nationale pour le Développement des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique LES ENERGIES RENOUVELABLES ET L EFFICACITE ENERGETIQUE AU CŒUR DE LA STRATEGIE ENERGETIQUE NATIONALE Hajjaji

Plus en détail

ASSOCIATION DES INGÉNIEURS-CONSEILS DU QUÉBEC (AICQ) PROJET D AMÉNAGEMENT HYDROÉLECTRIQUE DE LA PÉRIBONKA PAR HYDRO-QUÉBEC

ASSOCIATION DES INGÉNIEURS-CONSEILS DU QUÉBEC (AICQ) PROJET D AMÉNAGEMENT HYDROÉLECTRIQUE DE LA PÉRIBONKA PAR HYDRO-QUÉBEC ASSOCIATION DES INGÉNIEURS-CONSEILS DU QUÉBEC (AICQ) PROJET D AMÉNAGEMENT HYDROÉLECTRIQUE DE LA PÉRIBONKA PAR HYDRO-QUÉBEC MÉMOIRE PRÉSENTÉ AU BUREAU D AUDIENCES PUBLIQUES SUR L ENVIRONNEMENT (BAPE) OCTOBRE

Plus en détail

L efficacité énergétique. et les énergies renouvelables. pour réduire les GES à la ferme

L efficacité énergétique. et les énergies renouvelables. pour réduire les GES à la ferme L efficacité énergétique et les énergies renouvelables pour réduire les GES à la ferme Introduction Potentiel de réduction de GES en milieu agricole par: Efficacité énergétique (EE) : consommation d énergie

Plus en détail

NO ENERGY, NO FUTURE. 5 e Forum Météo. Par Ir.,Philippe Delaisse Secrétaire général EF4 asbl

NO ENERGY, NO FUTURE. 5 e Forum Météo. Par Ir.,Philippe Delaisse Secrétaire général EF4 asbl NO ENERGY, NO FUTURE 5 e Forum Météo Politique énergétique wallonne Par Ir.,Philippe Delaisse Secrétaire général EF4 asbl Belgique Une unité dans la diversité 3 Régions: - Région flamande - Région de Bruxelles-Capitale

Plus en détail

Energies Renouvelables

Energies Renouvelables Energies Renouvelables Le plus industriel des financiers Deux fonds sectoriels FCPR institutionnels français dédiés aux EnR Un positionnement sur tous les segments et sur l ensemble de la chaîne de valeur

Plus en détail

Cahier des charges. «Diagnostic territorial des actions de Productions Décentralisées d Electricité (PDE)» Document 2/3 : Format type

Cahier des charges. «Diagnostic territorial des actions de Productions Décentralisées d Electricité (PDE)» Document 2/3 : Format type Cahier des charges «Diagnostic territorial des actions de Productions Décentralisées d Electricité (PDE)» Document 2/3 : Format type Avertissement : les méthodes et ratios utilisés dans ce cahier des charges

Plus en détail

Les énergies renouvelables et la transition énergétique en Allemagne. Discussions actuelles

Les énergies renouvelables et la transition énergétique en Allemagne. Discussions actuelles Les énergies renouvelables et la transition énergétique en Allemagne Discussions actuelles Contrat de coalition 2013 Les priorités gouvernementales 2014-2017 Confirmation des objectifs ambitieux Confirmation

Plus en détail

05/03/2015. Mot d accueil. Nicole MERLE Présidente du Syndicat ENERGIES VIENNE

05/03/2015. Mot d accueil. Nicole MERLE Présidente du Syndicat ENERGIES VIENNE Mot d accueil Nicole MERLE Présidente du Syndicat ENERGIES VIENNE 1 Le Syndicat ÉNERGIES VIENNE, créé en 1923, regroupe 265 communes du département de la Vienne. Il fédère et optimise pour le compte de

Plus en détail

Terminal d approvisionnement de carburant aéroportuaire à Montréal-Est

Terminal d approvisionnement de carburant aéroportuaire à Montréal-Est Terminal d approvisionnement de carburant aéroportuaire à Montréal-Est Un projet stratégique pour la fiabilité et la sécurité de l approvisionnement de nos aéroports Portes ouvertes Le 29 avril 2015 1

Plus en détail

La licence Professionnelle Sciences et Technologies des Energies Renouvelables (STER) de l IUT de Tarbes (France)

La licence Professionnelle Sciences et Technologies des Energies Renouvelables (STER) de l IUT de Tarbes (France) Licence Professionnelle Maitrise de l energieet Technologies d Energies Renouvelables dans le Batiment (Meterbat) Génie Civil /Ecole supérieure Polytechnique En collaboration avec: La coopération française

Plus en détail

LA POMPE A CHALEUR UNE SOLUTION RENTABLE?

LA POMPE A CHALEUR UNE SOLUTION RENTABLE? LA POMPE A CHALEUR UNE SOLUTION RENTABLE? Paul COBUT Energy Saving Services 1 12 juin 2008 DISPONIBILITE DE L ENERGIE SOLAIRE PARMI LES 4 ENERGIES RENOUVELABLES DE BASE : - EOLIEN - HYDRAULIQUE - BIOMASSE

Plus en détail

Préparé pour la commission sur la consultation énergétique Octobre 2013 www.nexxenergie.com

Préparé pour la commission sur la consultation énergétique Octobre 2013 www.nexxenergie.com Nexx Energie - Mémoire sur l énergie à la biomasse dans le portrait énergétique Québécois Préparé pour la commission sur la consultation énergétique Octobre 2013 www.nexxenergie.com Vendredi, 11 octobre

Plus en détail

HYSEO Energies Renouvelables. 10 rue Royale 75008 PARIS Website : hyseo.fr TEL : 00 33 6 22 35 21 59

HYSEO Energies Renouvelables. 10 rue Royale 75008 PARIS Website : hyseo.fr TEL : 00 33 6 22 35 21 59 HYSEO Energies Renouvelables 10 rue Royale 75008 PARIS Website : hyseo.fr TEL : 00 33 6 22 35 21 59 Sommaire 2 1 Présentation HYSEO 2 Notre expertise 3 Nos références les ombrières solaires de parking

Plus en détail

GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et

GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et Plan Climat Energie Territorial GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et énergétiques? Plan de la réunion

Plus en détail

«La sécurité d investissement comme préalable à un approvisionnement fiable» Le 5 octobre 2011 Foire du Valais, Journée de l énergie

«La sécurité d investissement comme préalable à un approvisionnement fiable» Le 5 octobre 2011 Foire du Valais, Journée de l énergie «La sécurité d investissement comme préalable à un approvisionnement fiable» Le 5 octobre 2011 Foire du Valais, Journée de l énergie Kurt Rohrbach, Président de l Association des entreprises électriques

Plus en détail

Comment s assurer de la disponibilité des infrastructures dans nos parcs industriels

Comment s assurer de la disponibilité des infrastructures dans nos parcs industriels Comment s assurer de la disponibilité des infrastructures dans nos parcs industriels Atelier 4 16 septembre 2015 13h00 En collaboration avec : Vos panélistes LYNDA PAQUIN Déléguée commerciale principale

Plus en détail

L éolien en Allemagne, une réalité industrielle. Retour d expérience

L éolien en Allemagne, une réalité industrielle. Retour d expérience L éolien en Allemagne, une réalité industrielle Retour d expérience L éolien en Allemagne Développement 1990-2010 30000 25000 20000 15000 10000 5000 0 Etat des lieux du parc éolien allemand au 30.6.2011:!

Plus en détail

Le rôle de la géothermie pour l avenir du Canada en matière d énergie durable

Le rôle de la géothermie pour l avenir du Canada en matière d énergie durable Le rôle de la géothermie pour l avenir du Canada en matière d énergie durable Comité sénatorial permanent de l Énergie, de l Environnement et des Ressources naturelles Denis Tanguay Président-directeur

Plus en détail

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010 Energie photovoltaïque Filière Physique des Composants Nanostructurés PHELMA Septembre 2010 Anne Kaminski 1, Mathieu Monville 2 1 INP Grenoble - INSA Lyon 2 Solarforce 1 PLAN DU COURS 1- Panorama de l

Plus en détail

GESTION DES MOUVEMENTS D ENERGIE - ECONOMIE D ENERGIE-

GESTION DES MOUVEMENTS D ENERGIE - ECONOMIE D ENERGIE- GESTION DES MOUVEMENTS D ENERGIE - ECONOMIE D ENERGIE- Adoptez notre Technologie Rendez vos bâtiments et sites techniques Intelligents Réduisez votre consommation d électricité Réduisez votre facture de

Plus en détail

Le chauffage aux granules de bois au Québec

Le chauffage aux granules de bois au Québec Le chauffage aux granules de bois au Québec Pierre-Olivier Morency, directeur Groupe granules, QWEB Colloque Agri-Énergie Shawinigan, 25 octobre 2012 Quebec Wood Export Bureau (QWEB) association d affaires

Plus en détail

La transition énergétique en France et en Allemagne

La transition énergétique en France et en Allemagne La transition énergétique en France et en Allemagne Regards croisés sur les politiques nationales de transition énergétique Institute for Sustainable Development and International Relations 41 rue du Four

Plus en détail

SOMMAIRE DE LA DÉCISION

SOMMAIRE DE LA DÉCISION Communiqué La Régie de l'énergie rend sa décision relative à la demande de modifier les tarifs de distribution d Hydro-Québec, en appliquant une hausse tarifaire de2,9 % pour l ensemble des tarifs et de

Plus en détail

AQPER Février 2013. Groupe énergie renouvelable Brookfield. Investir dans la production et le transport d énergie renouvelable

AQPER Février 2013. Groupe énergie renouvelable Brookfield. Investir dans la production et le transport d énergie renouvelable AQPER Février 2013 Groupe énergie renouvelable Brookfield. Investir dans la production et le transport d énergie renouvelable Ordre du jour 2 Présentation à l intention de l AQPER le 28 février 2013 Profil

Plus en détail

1 er réseau de chaleur en France

1 er réseau de chaleur en France 1 er réseau de chaleur en France CPCU, une Entreprise Publique Locale avec pour actionnariat : 64,39% : GDF Suez Energie Services 33,50% : Ville de Paris 2,11% : public 396 ME de chiffre d affaires La

Plus en détail

Site de stockage et de regazéification de GNL à Bécancour. Du gaz naturel accessible et économique pour répondre aux besoins électriques de pointe

Site de stockage et de regazéification de GNL à Bécancour. Du gaz naturel accessible et économique pour répondre aux besoins électriques de pointe Site de stockage et de regazéification de GNL à Bécancour Du gaz naturel accessible et économique pour répondre aux besoins électriques de pointe 8 juillet 2015 Table des matières Qui sommes-nous Le projet

Plus en détail

L énergie au service du Québec

L énergie au service du Québec PLAN STRATÉGIQUE 2004-2008 L ÉNERGIE AU SERVICE DU QUÉBEC L énergie au service du Québec Mission d «a pour objets de fournir de l énergie et d œuvrer dans le domaine de la recherche et de la promotion

Plus en détail

Prenez part au changement. Opérateur d électricité et de gaz

Prenez part au changement. Opérateur d électricité et de gaz Prenez part au changement Opérateur d électricité et de gaz Edito Après 60 ans de monopole, vous êtes désormais libre de choisir votre opérateur d énergie. Accrédité par le Ministère de l Economie, des

Plus en détail

CNR. pionnier de la filière hydrogène renouvelable

CNR. pionnier de la filière hydrogène renouvelable CNR pionnier de la filière hydrogène renouvelable Barrage de retenue de Pierre-Bénite sur le Rhône Perspectives Frédéric Storck, Directeur de l Énergie Les énergies renouvelables sont depuis 80 ans le

Plus en détail

Quels travaux? à quel coût? et pour quelle rentabilité? Le simulateur qui vous dit tout

Quels travaux? à quel coût? et pour quelle rentabilité? Le simulateur qui vous dit tout Quels travaux? à quel coût? et pour quelle rentabilité? Le simulateur qui vous dit tout Séminaire : Rénovation énergétique pour ménages à bas revenus 8 octobre 2010 Brussels Table des matières Quelques

Plus en détail

3CB La Centrale à Cycle Combiné de Bayet

3CB La Centrale à Cycle Combiné de Bayet 3CB La Centrale à Cycle Combiné de Bayet Table des matières 07 3CB : une centrale nouvelle génération développée et exploitée par Alpiq 09 Historique du projet 11 Le cycle combiné : une technologie moderne,

Plus en détail

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires ENJEUX ENERGETIQUES Le Monde et la France L énergie dans les territoires * Bernard LAPONCHE (Données statistiques : Enerdata) 1 Monde : Consommation d énergie primaire (2008 : 12,2 milliards de tep) Energies

Plus en détail

L entreprise face aux défis de l énergie et du changement. climatique. un prodigieux déferlement d énergie. Philippe Delaisse. par

L entreprise face aux défis de l énergie et du changement. climatique. un prodigieux déferlement d énergie. Philippe Delaisse. par L entreprise face aux défis de l énergie et du changement climatique par Philippe Delaisse LE BIG BANG un prodigieux déferlement d énergie LE SOLEIL. 20 milliards de milliards de centrales nucléaires 4.10

Plus en détail

PLAN SOLAIRE MAROCAIN

PLAN SOLAIRE MAROCAIN PLAN SOLAIRE MAROCAIN Mustapha Bakkoury, Président du directoire de MASEN Plan Solaire Marocain: Un projet intégré et structurant SOMMAIRE 1. Les énergies renouvelables, pilier de la vision énergétique

Plus en détail

Portrait énergétique de la Chaudière-Appalaches

Portrait énergétique de la Chaudière-Appalaches Portrait énergétique de la Chaudière-Appalaches Présenté par : Joël Leblond et Martin Loiselle 19 novembre 2010 Plan de la présentation Introduction Objectifs des Rendez-vous de l énergie Constats nationaux

Plus en détail

Les cogénérations en Ile-de-France

Les cogénérations en Ile-de-France Les cogénérations en Ile-de-France Hélène SANCHEZ Direction Régionale et Interdépartementale de l Environnement et de l Énergie (DRIEE) Service Energie Climat Véhicules Colloque ATEE/AFG/APC/AICVF/ARENE

Plus en détail

Energies vertes, la grande illusion?

Energies vertes, la grande illusion? Energies vertes, la grande illusion? 13èmes rencontres suisses de l électricité Alain Sapin, Directeur Energie - Groupe E Lausanne, 11 mars 2010 Sommaire 1. Politique énergétique suisse 2. Prix du marché

Plus en détail

COMPARAISON DES PRIX DE L ÉLECTRICITÉ DANS LES GRANDES VILLES NORD-AMÉRICAINES. Tarifs en vigueur le 1 er avril 2015 0,0272

COMPARAISON DES PRIX DE L ÉLECTRICITÉ DANS LES GRANDES VILLES NORD-AMÉRICAINES. Tarifs en vigueur le 1 er avril 2015 0,0272 COMPARAISON DES PRIX DE L ÉLECTRICITÉ DANS LES GRANDES VILLES NORD-AMÉRICAINES Tarifs en vigueur le 1 er avril 2015 0,0272 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION 3 MÉTHODE 7 FAITS SAILLANTS 9 Clients résidentiels

Plus en détail

Le développement de l énergie solaire au Liban

Le développement de l énergie solaire au Liban Le développement de l énergie solaire au Liban Rani Al Achkar Ministère de l Energie et de l Eau Centre Libanais pour la Conservation de l Énergie (LCEC) Colloque Solaire Thermodynamique 5 Juillet 2012

Plus en détail

PROJETS D'ÉNERGIES RENOUVELABLES. Vents d Oc Énergies Renouvelables

PROJETS D'ÉNERGIES RENOUVELABLES. Vents d Oc Énergies Renouvelables PROJETS D'ÉNERGIES RENOUVELABLES Vents d Oc Énergies Renouvelables Chers lecteurs, En octobre 2014, l Assemblée nationale a adopté avec une large majorité le projet de loi sur la transition énergétique.

Plus en détail

Présentation du projet Énergie Saguenay Mai 2015. Propriété de GNL Québec. Tous droits réservés.

Présentation du projet Énergie Saguenay Mai 2015. Propriété de GNL Québec. Tous droits réservés. Présentation du projet Énergie Saguenay Mai 2015 Aperçu du projet Objectif: Construire un complexe d exportation de gaz naturel liquéfié (GNL) à Port Saguenay, Québec Projet de 7,5 G$ Capacité d exportation

Plus en détail

Des systèmes de chauffage avec pompe à chaleur et accumulateur de chaleur pour les construction dans les zones de montagne.

Des systèmes de chauffage avec pompe à chaleur et accumulateur de chaleur pour les construction dans les zones de montagne. Des systèmes de chauffage avec pompe à chaleur et accumulateur de chaleur pour les construction dans les zones de montagne. Formation à la promotion des énergies renouvelables à CEFIDEC Vatra Dornei Dănuţ

Plus en détail

LE PROJET DES SERRES LEFORT INC.

LE PROJET DES SERRES LEFORT INC. UN CHAUFFAGE À LA BIOMASSE FORESTIÈRE À LA FINE POINTE TECHNOLOGIQUE: LE PROJET DES SERRES LEFORT INC. Louis-Martin Dion, ing.jr., M.Sc. Jean Gobeil, Ing.f. M.Sc. Congrès annuel AQME 3 mai 2012 Plan de

Plus en détail

ERDF dans les LANDES. Comités Territoriaux SYDEC 2013

ERDF dans les LANDES. Comités Territoriaux SYDEC 2013 ERDF dans les LANDES Comités Territoriaux SYDEC 2013 ERDF, un acteur au sein du marché de l électricité Activités en concurrence Principalement EDF Production Loi du 10 février 2000 Activités régulées

Plus en détail

Bilan énergétique 2008

Bilan énergétique 2008 Bilan énergétique 2008 Similaire pour 1996-2021 Chauffage tertiaire 4% Bilan de la consommation 2011 Chauffage de l'eau 6% Autres 5% Éclairage équipements 20% Industrie métaux 23% Industrie pâtes et papiers

Plus en détail

www.ciel-et-terre.net

www.ciel-et-terre.net «Photovoltaïque et industries : Le PV, technologie de production d énergie permettant de moins consommer d énergie électrique issue du réseau de distribution déjà rentable dans de nombreux pays. Quels

Plus en détail

ÉTUDE D IMPACTS ÉCONOMIQUES ET FISCAUX SUR LES EFFETS D UN PARC DE VOITURES ÉLECTRIQUES AU QUÉBEC

ÉTUDE D IMPACTS ÉCONOMIQUES ET FISCAUX SUR LES EFFETS D UN PARC DE VOITURES ÉLECTRIQUES AU QUÉBEC ÉTUDE D IMPACTS ÉCONOMIQUES ET FISCAUX SUR LES EFFETS D UN PARC DE VOITURES ÉLECTRIQUES AU QUÉBEC Le 27 mars 2015 La voiture électrique au Québec Une solution durable et rentable pour réduire la pollution

Plus en détail

Centrale Electrique Hybride de Uturoa PROJET D UNE NOUVELLE CENTRALE ÉLECTRIQUE PHOTOVOLTAÏQUE - THERMIQUE

Centrale Electrique Hybride de Uturoa PROJET D UNE NOUVELLE CENTRALE ÉLECTRIQUE PHOTOVOLTAÏQUE - THERMIQUE Centrale Electrique Hybride de Uturoa PROJET D UNE NOUVELLE CENTRALE ÉLECTRIQUE PHOTOVOLTAÏQUE - THERMIQUE Le service de l électricité de Uturoa La production d électricité à Uturoa remonte aux années

Plus en détail

Chauffage à la biomasse : la bonne énergie à la bonne place

Chauffage à la biomasse : la bonne énergie à la bonne place Chauffage à la biomasse : la bonne énergie à la bonne place Présenté par: Catherine-Anne Renaud, ing., CEM Associée écologique LEED Vice-présidente R+O Énergie Plan de la présentation 1. Mise en contexte

Plus en détail

De déchets à biocarburants et produits chimiques verts

De déchets à biocarburants et produits chimiques verts Révolutionne la gestion des déchets et le secteur des carburants de transport, dans les communautés et à travers le monde De déchets à biocarburants et produits chimiques verts octobre 2011 Confidentiel

Plus en détail

L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL LE SAVEZ-VOUS?

L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL LE SAVEZ-VOUS? L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL LE SAVEZ-VOUS? L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL L électricité est appelée à jouer un rôle de plus en plus important dans les transports collectifs et

Plus en détail

Position de la France en matière d énergies renouvelables au sein de l Europe des Vingt-Cinq

Position de la France en matière d énergies renouvelables au sein de l Europe des Vingt-Cinq Position de la France en matière d énergies renouvelables au sein de l Europe des Vingt-Cinq http://www.ifen.fr/fileadmin/publications/les_syntheses/pdf/industrie_ree2006.pdf Part des énergies renouvelables

Plus en détail

L engagement de Schneider Electric dans l efficacité énergétique

L engagement de Schneider Electric dans l efficacité énergétique L engagement de Schneider Electric dans l efficacité énergétique Initi@tive 2007 - Nice Building a New Electric World I. Le Développement Durable : l'affaire de tous II. L'Efficacité Energétique : défis

Plus en détail

Canadian Solar Industries Association

Canadian Solar Industries Association Comparution devant le Comité sénatorial permanent de l énergie, de l environnement et des ressources naturelles Le jeudi 29 septembre 2011 Témoins Patrick Bateman, Conseiller, politiques et recherche,

Plus en détail

Les énergies renouvelables Journées Européennes du solaire Vendredi 15 mai 2009 CCI de Narbonne

Les énergies renouvelables Journées Européennes du solaire Vendredi 15 mai 2009 CCI de Narbonne Journées Européennes du solaire Vendredi 15 mai 2009 CCI de Narbonne Franck ROTURIER Directeur de l Environnement, du Développement Durable et des Risques Majeurs de la Ville de Narbonne à Narbonne, vers

Plus en détail

Diagramme sur l écoulement d énergie au Canada 2012. Statistique Canada (2014)

Diagramme sur l écoulement d énergie au Canada 2012. Statistique Canada (2014) 2 Diagramme sur l écoulement d énergie au Canada 2012 Statistique Canada (2014) 3 Québec 2012 4 État de l énergie au Québec 2015 RÉTROSPECTIVE DE L ANNÉE 2014 LE SYSTÈME ÉNERGÉTIQUE DU QUÉBEC SOURCES D

Plus en détail

Solaire Thermique Industriel : Une énergie renouvelable rentable Smart Solar Energy

Solaire Thermique Industriel : Une énergie renouvelable rentable Smart Solar Energy Solaire Thermique Industriel : Une énergie renouvelable rentable Dr. Matthieu Martins Responsable Recherche & Innovation Congres européen: Eco-technologie pour le futur 14 juin 2012 Contexte et enjeux

Plus en détail

Océane : Fruit et Légume nantais

Océane : Fruit et Légume nantais Page1 Océane : Fruit et Légume nantais Date de création : 16/01/2010 Date de mise à jour : 02/03/2010 Rédacteur : Inès Dassonville Alice Lemasson Contact :Chantemerle 44118LA CHEVROLIERE : 02 51 72 93

Plus en détail

L énergie en France et en Allemagne : comparaisons

L énergie en France et en Allemagne : comparaisons L énergie en France et en Allemagne : comparaisons En matière de consommation d énergie, de structure du système électrique, de recours aux énergies renouvelables, d émission de gaz à effet de serre, les

Plus en détail

Gaz Métro. La biométhanisation: Un occasion d affaires pour les municipalités

Gaz Métro. La biométhanisation: Un occasion d affaires pour les municipalités Gaz Métro La biométhanisation: Un occasion d affaires pour les municipalités Donald Beverly Fédération québécoise des municipalités 25 Septembre 2015 Plan de la présentation à Qui est Gaz Métro à Le biométhane

Plus en détail

Inauguration du réseau de chaleur bois de Murat

Inauguration du réseau de chaleur bois de Murat Inauguration du réseau de chaleur bois de Murat Dossier de presse 26 janvier 2008 Contact : Corinne IBARRA Communauté de communes du pays de Murat 04 71 20 22 62 / cibarra@paysdemurat.fr SOMMAIRE I. Rappel

Plus en détail

Pourtant, les économies pourraient représenter le quart de la demande actuelle en eau

Pourtant, les économies pourraient représenter le quart de la demande actuelle en eau Eau et énergie Énergie et CO2 PLAN Changement climatique Un scénario alternatif est possible L Union Pour la Méditerranée Le Plan Solaire pour la Méditerranée IMEDER Beyrouth, Forum de l Energie, 30 septembre-1

Plus en détail

Utilités Energétiques et Techniques des Bâtiments Tertiaires et de l'industrie

Utilités Energétiques et Techniques des Bâtiments Tertiaires et de l'industrie Ingénierie Conseils en Maintenance, Etudes de Productivité et Benchmarking Energies Utilités Energétiques et Techniques des Bâtiments Tertiaires et de l'industrie IMPACT DU DEVELOPPENT DURABLE SUR LA CONCEPTION

Plus en détail

Plan d actions Bilan Carbone. Périmètres d étude Sources d émissions Nbre d actions

Plan d actions Bilan Carbone. Périmètres d étude Sources d émissions Nbre d actions Plan d actions Bilan Carbone Périmètres d étude Sources d émissions Nbre d actions Patrimoine et services communaux Territoire d Uccle 1) Energie 8 2) Déplacements de personnes 5 3) Transport de marchandise

Plus en détail

Que suis-je? Plus de 50% des GES sont sous mon contrôle et donc ma responsabilité

Que suis-je? Plus de 50% des GES sont sous mon contrôle et donc ma responsabilité Que suis-je? Je détiens près de 60% des infrastructures J accueille aujourd hui plus de 60% de la population mondiale Je réunis l économie du savoir, des services, des finances sur mon territoire 1 Que

Plus en détail

Contribution de l ADEME à l élaboration de visions énergétiques 2030-2050

Contribution de l ADEME à l élaboration de visions énergétiques 2030-2050 Contribution de l ADEME à l élaboration de visions énergétiques 2030-2050 Vision 2030 2050 2 approches différentes: 2030 : projection volontariste, complémentaire de l exercice DGEC 2050: normatif facteur

Plus en détail

Daniel Champlon Président CEDIGAZ Club de Nice XIIe Forum Annuel 28-30 novembre 2013

Daniel Champlon Président CEDIGAZ Club de Nice XIIe Forum Annuel 28-30 novembre 2013 Le rôle du gaz naturel dans l approvisionnement énergétique mondial à moyen et long terme Daniel Champlon Président CEDIGAZ Club de Nice XIIe Forum Annuel 28-30 novembre 2013 Le rôle du gaz naturel dans

Plus en détail

La stratégie des énergies renouvelables pour l autoconsommation dans le secteur de l industrie

La stratégie des énergies renouvelables pour l autoconsommation dans le secteur de l industrie ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L ENERGIE, DES MINES, DE L EAU ET DE L ENVIRONNEMENT La stratégie des énergies renouvelables pour l autoconsommation dans le secteur de l industrie Les Energies Renouvelables

Plus en détail

Monitoring THPE. Soutien au projet. Présentation du projet

Monitoring THPE. Soutien au projet. Présentation du projet Monitoring THPE Le projet Monitoring THPE a donné lieu à l un des premiers systèmes innovants de suivi des performances énergétiques et de confort des bâtiments. Informations générales Localisation : Région

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Accord de principe (Memorandum of Understanding ou MOU ) visant à combiner CEGEDEL, SOTEG et Saar Ferngas ( SFG ) 23 Juillet 2008 Le ministère de l Economie et du Commerce extérieur

Plus en détail

Les énergies renouvelables. Mardi 27 septembre 2011

Les énergies renouvelables. Mardi 27 septembre 2011 Les énergies renouvelables Mardi 27 septembre 2011 Introduction La climatisation aujourd hui implique : une surconsommation énergétique des problèmes de production et d acheminement de l énergie électrique

Plus en détail

ÉVALUATION DU CHAUFFAGE À L ÉLECTRICITÉ POUR LES SERRES

ÉVALUATION DU CHAUFFAGE À L ÉLECTRICITÉ POUR LES SERRES ÉVALUATION DU CHAUFFAGE À L ÉLECTRICITÉ POUR LES SERRES Présenté par: Guillaume Proulx-Gobeil, ing. Louis-Martin Dion, ing. Gobeil Dion & Associés inc. Journée provinciale en serriculture - (maraîchère

Plus en détail

D agriculteur à «énergiculteur» votre installation photovoltaïque, pas à pas. récolter les rayons solaires vendre du courant vert

D agriculteur à «énergiculteur» votre installation photovoltaïque, pas à pas. récolter les rayons solaires vendre du courant vert D agriculteur à «énergiculteur» votre installation photovoltaïque, pas à pas. récolter les rayons solaires vendre du courant vert Peter Cuony Route du Madelain 4 CH-1753 Matran Tel. +41 26 429 29 29 /

Plus en détail

Sortir du nucléaire? Contraintes et opportunités

Sortir du nucléaire? Contraintes et opportunités Sortir du nucléaire? Contraintes et opportunités Michel Bonvin michel.bonvin@hevs.ch bom / Forum Business VS / 25 oct. 2011 Sortir du nucléaire 1 Nucléaire : on parle de quoi? 0.90 0.80 Energies primaires

Plus en détail

Lancement d ESTER (Electricité Solaire des Territoires) L électricité solaire compétitive

Lancement d ESTER (Electricité Solaire des Territoires) L électricité solaire compétitive Lancement d ESTER (Electricité Solaire des Territoires) L électricité solaire compétitive Communiqué de presse le 30 novembre 2011 Comment fournir au consommateur une électricité propre, de proximité et

Plus en détail

D une production centralisée à une production décentralisée, rendons les énergies renouvelables plus flexibles sur le réseau.

D une production centralisée à une production décentralisée, rendons les énergies renouvelables plus flexibles sur le réseau. e l e c tree D une production centralisée à une production décentralisée, rendons les énergies renouvelables plus flexibles sur le réseau le projet : Donnons à l Europe connectée les outils pour réussir

Plus en détail

Financez vos investissements en énergies renouvelables! Me Jean-François Jaminet (The Legal Side) Imperia Automobiles 10 mai 2011

Financez vos investissements en énergies renouvelables! Me Jean-François Jaminet (The Legal Side) Imperia Automobiles 10 mai 2011 Financez vos investissements en énergies renouvelables! Me Jean-François Jaminet (The Legal Side) Imperia Automobiles 10 mai 2011 Contexte Augmentation des besoins énergétiques Incertitudes sur l approvisionnement

Plus en détail

Thermopompes et systèmes de chauffage à résistance électrique

Thermopompes et systèmes de chauffage à résistance électrique Thermopompes et systèmes de chauffage à résistance électrique Les objectifs d'apprentissage : Être familiarisés avec les différents types de systèmes de chauffage à l électricité, Comprendre le fonctionnement

Plus en détail

Source des données : statistiques et cas réels. Découvrez les sources et les exemples ayant servi à définir les données chiffrées d Ecoville.

Source des données : statistiques et cas réels. Découvrez les sources et les exemples ayant servi à définir les données chiffrées d Ecoville. Source des données : statistiques et cas réels Découvrez les sources et les exemples ayant servi à définir les données chiffrées d Ecoville. Logements Surfaces et nombre d habitants Logements : surface

Plus en détail

La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée

La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée Dalkia, le leader européen des services énergétiques Dalkia filiale de EDF et de Veolia Environnement, place les enjeux environnementaux au cœur

Plus en détail

les années quatre-vingt - l ère nucléaire

les années quatre-vingt - l ère nucléaire Grue à benne traînante Maid Marion de 50 m 3 L aspect le plus mémorable des années est l entrée d Énergie NB dans l ère nucléaire signalée par l inauguration de la centrale nucléaire de Point Lepreau.

Plus en détail

LE CHAUFFAGE DE BÂTIMENTS AU BOIS ÉNERGIE DE SAULE : LA SOLUTION DURABLE À VOS BESOINS ÉNERGÉTIQUES

LE CHAUFFAGE DE BÂTIMENTS AU BOIS ÉNERGIE DE SAULE : LA SOLUTION DURABLE À VOS BESOINS ÉNERGÉTIQUES LE CHAUFFAGE DE BÂTIMENTS AU BOIS ÉNERGIE DE SAULE : LA SOLUTION DURABLE À VOS BESOINS ÉNERGÉTIQUES CULTIVER AUJOURD HUI L ÉNERGIE DE DEMAIN Chauffer à la biomasse : une solution économique, propre et

Plus en détail