Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2013

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2013. Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2013"

Transcription

1 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle Allianz Suisse Vie Compte d exploitation 1

2 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle Rudolf Alves Responsable Vie/ Hypothèques Chères lectrices, chers lecteurs, a été une année couronnée de succès pour la prévoyance professionnelle d Allianz Suisse, et ce, en dépit de la volatilité des marchés et de la faiblesse persistante des taux. Plus de PME, représentant plus de assurés, ont pu compter sur la solidité financière d Allianz Suisse pour leur prévoyance professionnelle. Cette année encore, nos clients ont misé sur la sécurité et les garanties de notre modèle d assurance globale, dans lequel le risque est intégralement et exclusivement supporté par l assureur vie et où une sous-couverture n est pas possible. En, Allianz Suisse a de nouveau la meilleure rémunération totale parmi tous les assureurs globaux. En outre, la stabilité de notre résultat des placements nous permet également en 2014 d offrir une rémunération totale moyenne attrayante des avoirs de vieillesse, à hauteur de 2% pour la part obligatoire (: 1,8%) et de 2,4% pour la part surobligatoire (: 2,2%). Les réactions positives des clients, les améliorations réalisées en vue d une durabilité étendue, la constitution adéquate de réserves et la stabilité renouvelée de notre résultat des placements nous confortent dans notre volonté d offrir des solutions assorties de produits, de prestations et de garanties qui répondent aux besoins de nos clients. Nous nous réjouissons de la poursuite de notre collaboration et vous souhaitons une année fructueuse. Bien à vous, Rudolf Alves Responsable Vie/Hypothèques 2

3 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle Un compte d exploitation annuel doit être tenu séparément pour les assurances de prévoyance professionnelle en Suisse; il s agit en fait du compte de profits et pertes des entreprises actives dans ce domaine. Toutes les indications se fondent sur le bouclement Aperçu du compte de profits et pertes Produits En millions de CHF En millions de CHF Primes d épargne Primes de risque Primes de frais Total intermédiaire (primes) Produits des placements Produits directs des placements Résultats de cessions Résultat monétaire Solde des plus-values et des amortissements Charges d intérêts Frais de gestion de la fortune Total intermédiaire (produits nets) Autres produits Résultat de la réassurance Produit total Charges Prestations d assurance brutes Prestations par suite de vieillesse, de décès et d invalidité Prestations de libre passage Valeurs de rachat Traitement des prestations Total intermédiaire (total prestations) Variation des provisions techniques brutes Avoir de vieillesse Réserve mathématique rentes de vieillesse et de survivants Réserve mathématique rentes d invalidité Réserve mathématique polices de libre passage Provision pour cas d assurance survenus, mais non encore liquidés Autres provisions techniques Total intermédiaire (variation provisions techniques) Frais d acquisition et d administration bruts Autres charges Participation aux excédents attribuée au fonds d excédents Résultat d exploitation Charges globales Le produit total est principalement déterminé par les primes périodiques, les primes uniques et les produits des placements. Les prestations d assurance comprennent aussi bien les prestations par suite de vieillesse, de décès et d invalidité que les prestations en capital par suite de libre passage et de rachat. statutaire, qui est soumis à l Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA). Le compte d exploitation satisfait aux exigences de publication envers les institutions de prévoyance assurées. Aperçu du bilan Actifs Placements En millions de CHF En millions de CHF Liquidités et dépôts à terme Titres à revenu fixe en francs suisses Titres à revenu fixe en devises étrangères Hypothèques et autres créances nominales Actions suisses et étrangères Parts de fonds de placement Private Equity et Hedge Funds Revenus d instruments financiers dérivés Placements dans des participations et des entreprises liées Immobilier Autres placements Total des placements Autres actifs Total des actifs Passifs Capitaux propres Provisions techniques brutes Avoir de vieillesse Provisions supplémentaires pour conversions futures en rentes Réserve mathématique rentes de vieillesse et de survivants en cours Réserve mathématique rentes d invalidité en cours Renforcements des réserves rentes en cours Réserve mathématique polices de libre passage Provision pour cas d assurance survenus, mais non encore liquidés Fonds de renchérissement Parts d excédents créditées Autres provisions techniques Total des provisions techniques Fonds d excédents Autres passifs Total passifs

4 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle Répartition prime d épargne/total prime d épargne Cotisations (périodiques) pour l alimentation de l avoir de vieillesse Avoirs de vieillesse transférés (entrée en service, nouveau contrat) Apports pour rentes de vieillesse reprises Apports pour rentes d invalidité et de survivants reprises Apports pour polices de libre passage Commentaires sur le compte de profits et pertes Une concentration accrue du segment Vie collective sur les PME et une souscription sélective des nouvelles affaires, une baisse dans le domaine des polices de libre passage et le départ d un grand compte représentant des primes de risques et de coûts de 21 millions de CHF environ ont conduit à un recul des primes. Grâce à la politique de placement durable, le résultat financier est resté solide en dépit d un contexte des marchés de capitaux défavorable. La stabilité des coûts et l amélioration du résultat en matière de risques ont permis une augmentation sensible de l attribution au fonds d excédents par rapport à et ainsi la poursuite de la stratégie de croissance durable dans le segment des PME, comme les années précédentes. Les micro-entreprises et les petites entreprises devront également pouvoir bénéficier d un modèle d assurance globale stable dans l avenir. Politique de placement Allianz Suisse (VC) d un léger ralentissement, qui se caractérise par des tendances distinctes selon le type de bien immobilier et la région. La stratégie de placement appliquée depuis des années et poursuivie en par Allianz Suisse consiste à réaliser des rendements durables et attractifs en prenant des risques modérés. En raison des faibles taux d intérêt et dans l optique de la diversification, nous avons également investi à l étranger. Nous avons ainsi pu utiliser le savoir-faire global en matière de placements à l échelle du groupe Allianz et bénéficier d un réseau d experts spécialisé dans des secteurs d investissement différents. Malgré cet engagement international, les obligations sécurisées à taux fixe en francs suisses constituent la base de notre portefeuille. Plus de 90% des obligations d État, des titres similaires et des lettres de gage obtiennent des notes allant de AAA à AA- pour la qualité du crédit. En outre, plus de 90% de nos placements sont libellés en CHF. Les titres à revenu fixe ont généré un rendement stable de 2,6%, le portefeuille d actions obtenant 23,0%. En également, l accent a été mis sur des immeubles bénéficiant d un bon emplacement en Suisse et offrant le rendement attrayant de 4,5%. L année de placement a été marquée par un environnement financier mondial difficile, avec une expansion monétaire continue, soutenue par les banques centrales. Ces mesures parmi d autres prises par les différents pays pour lutter contre la crise de la dette semblent porter leurs premiers fruits. Les fondamentaux économiques mondiaux ont continué à se stabiliser, voire à s améliorer, et même la zone euro a retrouvé le chemin de la croissance. Sur les marchés de capitaux, la confiance des investisseurs ainsi que le manque de possibilités d investissement ont notamment dopé les marchés des actions, qui ont tous connu un taux de croissance à deux chiffres, à l exception des pays émergents. Les taux d intérêt affichent une légère hausse, même s ils sont encore historiquement très bas. Le marché suisse de l immobilier montre cependant les premiers signes 4

5 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle Le portefeuille des placements d Allianz Suisse Vie collective en détail CHF 2,62% Liquidités et dépôts à terme ,57% Titres à revenu fixe en francs suisses ,10% Titres à revenu fixe en devises étrangères ,55% Hypothèques et autres créances nominales ,37% Actions suisses et étrangères ,92% Parts de fonds de placement ,04% Revenus d instruments financiers dérivés 3.8 8,83% Immeubles % Total des placements Les titres à revenu fixe, les hypothèques suisses et l immobilier influent majoritairement sur le rendement des placements sur valeurs comptables. Commentaire sur les différentes classes d actifs Bonne diversification. Dans toutes les classes d actifs, risques de concentration évités. Titres à revenu fixe, y compris hypothèques Obligations d État et obligations d entreprises, lettres de gage et hypothèques de qualité. Focalisation sur la note «AAA»/«AA-» (part > 80%). 94% des titres en CHF (émis en Suisse et à l étranger), risque de change couvert. Objectif: couverture des engagements à long terme. Immeubles Portefeuille entièrement suisse détention directe Objectif: garantir un revenu stable et attrayant Actions Niveau modéré dans l allocation d actifs afin de garantir durablement le capital Objectif: optimiser le rapport risque/rendement par une diversification au profit des autres classes d actifs Allocation par pays titres à revenu fixe Suisse 66,1% Allemagne 6,2% France 5,2% Reste de l UE* 13,9% États-Unis, Canada 4,4% Reste du monde 4,2% * pas d exposition en obligations d État du Portugal, de l Italie, de l Irlande, de la Grèce et de l Espagne. Possibilité de nouveaux engagements progressifs régulièrement examinée. 5

6 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle Fonds d excédents État à la fin de l exercice précédent Attribution du compte d exploitation au fonds d excédents Correction de la valorisation Prélevé du fonds d excédents pour couvrir un déficit d exploitation Distribué aux institutions de prévoyance État à la fin de l exercice Le fonds d excédents est attribué aux preneurs d assurance et sert à financer les participations futures aux excédents, dont il doit ainsi garantir la stabilité. Il est alimenté par l attribution du compte d exploitation. Les montants crédités au fonds d excédents peuvent être utilisés principalement pour la distribution de parts d excédents aux preneurs d assurance. Ils doivent leur être redistribués au plus tard dans un délai de cinq ans. La distribution aux preneurs d assurance est limitée à deux tiers du fonds d excédents par année au maximum. En général, les parts d excédents sont utilisées sous forme de bonifications de l intérêt servi sur l avoir de vieillesse dans le cadre du plan de prévoyance. La bonification individuelle est indiquée sur le certificat de prévoyance de l assuré. Fonds de renchérissement État à la fin de l exercice précédent Produits Primes de renchérissement encaissées Intérêt Produit total Charges Charges pour augmentations liées au renchérissement des rentes de risque Prélèvement en faveur du compte d exploitation Charges globales État à la fin de l exercice

7 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle Provisions techniques Le montant des avoirs de vieillesse et de la réserve mathématique a encore augmenté en en raison de la croissance intrinsèque. Les provisions techniques doivent être soumises à un contrôle régulier en vue d un renforcement, si nécessaire. En, la hausse des taux d intérêt a permis une légère réduction des renforcements des rentes et des polices de libre passage en cours. En revanche, les provisions pour conversions futures en rentes ont dû être augmentées de 76 millions de CHF. Allianz Suisse dispose ainsi d un niveau solide de réserves, qui tient compte des charges d intérêts futures ainsi que des placements et de l environnement de marché actuels et qui lui permet de soutenir la durabilité de son modèle d affaires. En valeur brute En valeur brute Provisions techniques Avoir de vieillesse Part obligatoire Part surobligatoire Provisions supplémentaires pour conversions futures en rentes Part obligatoire Part surobligatoire Réserve mathématique des rentes de vieillesse et de survivants en cours Part obligatoire Part surobligatoire Réserve mathématique des rentes d invalidité en cours Part obligatoire Part surobligatoire Renforcement des réserves des rentes en cours Part obligatoire Part surobligatoire Réserve mathématique des polices de libre passage Provision pour cas d assurance survenus, mais non encore liquidés Fonds de renchérissement Parts d excédents créditées Autres provisions techniques Total des provisions techniques

8 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle Preuve du respect de la quote-part minimale La quote-part minimale (Legal Quote) garantit au preneur d assurance une participation adéquate au bénéfice de la société d assurances. Selon les dispositions légales, au moins 90% des produits doivent être utilisés en faveur des preneurs d assurance, sous forme de prestations d assurance, de renforcements des réserves ou d attributions au fonds d excédents. En prévoyance professionnelle, les produits sont répartis entre les processus d épargne, de risque et de frais. Ils sont utilisés en premier lieu pour financer les charges liées à chaque processus. Le solde éventuel sert à constituer des renforcements de réserves afin de garantir durablement les engagements en matière de prestations et d'accroître le fonds d excédents. Affaires collectives soumises à la quote-part minimale Affaires collectives non soumises à la quote-part minimale Composantes du produit Processus d épargne (produit des placements) Processus de risque (primes de risque) Processus de frais (primes de frais) Somme des composantes du produit Charges Prestations d assurance Processus d épargne (principalement rémunération technique) Processus de risque (principalement prestations décès et invalidité) Processus de frais (principalement frais d administration) Total intermédiaire Résultat brut du compte d exploitation Variation des autres provisions techniques Dans le processus d épargne Risque de longévité Lacunes de couverture lors de la conversion en rentes Garanties de taux d intérêt Fluctuations de la valeur des placements Dans le processus de risque Cas d assurance déclarés, mais non encore liquidés Cas d assurance survenus, mais non encore déclarés Fluctuations des sinistres Changement et assainissement des tarifs Total intermédiaire Frais pour capital-risque supplémentaire Attribution au fonds d excédents Total distributions en faveur des assurés Quote-part de distribution 90,0% 90,0% 90,0% 90,0% Résultat du compte d exploitation Charges globales En ce qui concerne les «affaires soumises à la quotepart minimale», des produits légèrement inférieurs ont été obtenus contre des charges plus faibles dans le processus de risque. Des changements dans les instructions de la FINMA concernant la présentation des résultats des processus ont conduit à un transfert des charges du processus d épargne vers le processus de frais. Le bon résultat obtenu a permis une hausse de 25% de l attribution au fonds d excédents par rapport à l exercice précédent. Les changements par rapport à l exercice précédent dans les «affaires non soumises à la quote-part minimale» sont dus au départ d un grand compte en.

9 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle Processus Processus d épargne Processus de risque Processus de frais Produit Produit net des placements Prime de risque Prime de frais Charges Rémunération des avoirs de vieillesse et des réserves mathématiques pour les rentes en cours, conversion de l avoir de vieillesse en rentes de vieillesse Versement de prestations d invalidité et de survivants, constitution de réserves mathématiques pour les nouvelles rentes Prestations liées à l administration des solutions de prévoyance et d assurance et au conseil des clients Récapitulatif du résultat d exploitation Part des affaires soumises à la quote-part minimale Part des affaires non soumises à la quote-part minimale Résultat Part de la somme des composantes du produit Résultat Part de la somme des composantes du produit ,0% ,0% ,0% ,0% Résultat d exploitation ,0% ,0% Chiffres-clés Dans un environnement de marché des capitaux difficile, Allianz Suisse a réussi à conserver un résultat financier stable. La légère baisse du rendement des valeurs comptables est due au contexte de taux bas, qui entraîne une réduction du rendement en cours sur les placements à revenu fixe par suite de nouveaux investissements ou de réinvestissements. Les frais de gestion de fortune, à 13 points de base, ont pu être maintenus à un niveau bas. La hausse des taux d intérêt en a engendré une réduction des réserves d évaluation pour les placements à revenu fixe, ce qui a entraîné une performance négative des placements. La perte d un grand compte représentant environ assurés actifs, qui assumait lui-même son administration et bénéficiait donc de faibles primes de frais, et un changement de méthode de répartition des coûts sur les unités d imputation ont entraîné des écarts importants par rapport à l année précédente. Ceux-ci concernent le rapport des assurés (moins d actifs par rapport aux bénéficiaires de rentes), la prime de frais et les coûts des assurés actifs (parmi lesquels également les autres unités d imputation). L avoir de vieillesse des assurés a été rémunéré à 1,8% pour la part obligatoire et à 2,2% pour la part surobligatoire en, des pourcentages nettement plus élevés que les taux d intérêt garantis de 1,5% et 1,0%. 9

10 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle Chiffres-clés En valeur brute En valeur nette En valeur brute En valeur nette Produit des placements Portefeuille des placements Valeur comptable Valeur de marché Valeur comptable Valeur de marché Portefeuille des placements au début de l exercice Portefeuille des placements à la fin de l exercice Réserves d évaluation Réserves d évaluation au début de l exercice Réserves d évaluation à la fin de l exercice Évolution des réserves d évaluation Frais de gestion de fortune en valeur absolue En pourcentage des placements aux valeurs de marché 0,12% 0,13% En valeur brute En valeur nette En valeur brute En valeur nette Rendement des valeurs comptables 2,89% 2,76% 2,75% 2,61% Performance des valeurs de marché 3,67% 3,55% -1,16% -1,28% Taux d intérêt garantis sur les avoirs de vieillesse Taux d intérêt obligatoire (taux d intérêt minimal LPP) 1,50% 1,50% Taux d intérêt surobligatoire 1,25% 1,00% Taux de conversion appliqués dans la part surobligatoire Hommes (âge: 65 ans) 5,84% 5,84% Femmes (âge: 64 ans) 5,57% 5,57% Nombre d assurés en fin d exercice Nombre d assurés actifs Nombre de bénéficiaires de rentes Nombre de polices de libre passage Nombre d assurés au total Répartition des primes de frais par unité d imputation Primes de frais des assurés actifs en valeur absolue par tête Primes de frais des polices de libre passage en valeur absolue par police CHF CHF Autres primes de frais Total des primes de frais

11 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle Composition des charges d exploitation par centre de charges CHF Charges d acquisition Charges de traitement des prestations Frais de marketing et de publicité Autres frais de gestion générale Part de la réassurance Total net des charges d exploitation CHF Charges d acquisition, dont provisions courtiers propre service externe Composition des charges d exploitation par unité d imputation Charges d exploitation des assurés actifs en valeur absolue par tête Charges d exploitation des bénéficiaires de rentes en valeur absolue par tête Charges d exploitation des polices de libre passage en valeur absolue par tête Charges d exploitation des autres unités d imputation 0.0 Total net des charges d exploitation Les frais de gestion de fortune ne sont pas inclus dans le calcul des coûts par personne assurée, mais dans l évaluation brute/nette du rendement/de la performance. Cette imputation a pour conséquence que le rendement net (la performance) est plus faible. 11

12 Allianz Suisse Vie Case postale 8010 Zurich

Allianz Suisse Vie Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2007

Allianz Suisse Vie Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2007 Allianz Suisse Vie Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2007 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2007 Rudolf Alves Responsable Vie collective Chère lectrice, cher lecteur,

Plus en détail

Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2014. Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2014

Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2014. Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2014 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle Allianz Suisse Vie Compte d exploitation 1 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle

Plus en détail

Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2011

Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2011 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2011 Allianz Suisse Vie Compte d exploitation 2011 2 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2011 Rudolf Alves Responsable Vie/ Hypothèques

Plus en détail

Transparence: aperçu. Assurance vie collective 2006. Contactez-nous. T 058 280 1000 (24 h), www.helvetia.ch

Transparence: aperçu. Assurance vie collective 2006. Contactez-nous. T 058 280 1000 (24 h), www.helvetia.ch Transparence: aperçu. Assurance vie collective 2006. Contactez-nous. T 058 280 1000 (24 h), www.helvetia.ch Chiffres-clés. Assurance vie collective. L Helvetia peut faire état d un exercice 2006 remarquable

Plus en détail

Compte d exploitation 2013. Prévoyance professionnelle Swiss Life Suisse

Compte d exploitation 2013. Prévoyance professionnelle Swiss Life Suisse Compte d exploitation 2013 Prévoyance professionnelle Swiss Life Suisse Editorial Chère lectrice, cher lecteur, En 2013, Swiss Life a une nouvelle fois fait la preuve éclatante de sa stabilité financière,

Plus en détail

Compte d exploitation 2012. Assurance vie collective.

Compte d exploitation 2012. Assurance vie collective. Compte d exploitation 2012. Assurance vie collective. 2012 Votre assureur suisse. 1/12 Compte d exploitation Assurance vie collective 2012 2012: des résultats positifs et encore plus de transparence. Chère

Plus en détail

Transparence: aperçu Assurance vie collective 2005

Transparence: aperçu Assurance vie collective 2005 Transparence: aperçu Assurance vie collective 2005 Chiffres-clés Assurance vie collective 2 Chiffres-clés Assurance vie collective Compte d exploitation affaires vie collective Suisse de Patria Vie (en

Plus en détail

Transparence: aperçu. Assurance vie collective 2008. Tout simplement. Contactez-nous. T 058 280 1000 (24 h), www.helvetia.ch

Transparence: aperçu. Assurance vie collective 2008. Tout simplement. Contactez-nous. T 058 280 1000 (24 h), www.helvetia.ch Transparence: aperçu. Assurance vie collective 2008. Tout simplement. Contactez-nous. T 058 280 1000 (24 h), www.helvetia.ch Chiffres clés. Assurance vie collective. Compte de résultat affaires vie collective

Plus en détail

Compte d exploitation 2010. Assurance vie collective.

Compte d exploitation 2010. Assurance vie collective. Compte d exploitation 2010. Assurance vie collective. 2010 Tout simplement. Contactez-nous. T 058 280 1000 (24 h), www.helvetia.ch Transparents par conviction, efficaces car prévoyants. politique de placement

Plus en détail

Prévoyance professionnelle. Compte d exploitation 2014

Prévoyance professionnelle. Compte d exploitation 2014 Prévoyance professionnelle Compte d exploitation 2014 Editorial Sandro Meyer Responsable Clientèle entreprises Zurich Vie Suisse Chère lectrice, cher lecteur, L année dernière, à cette même occasion, mon

Plus en détail

Compte d exploitation 2011. Assurance vie collective.

Compte d exploitation 2011. Assurance vie collective. Compte d exploitation 2011. Assurance vie collective. 2 011 Tout simplement. Contactez-nous. T 058 280 1000 (24 h), www.helvetia.ch 2011: une année placée sous le signe de la consolidation, de l extension

Plus en détail

Ordonnance sur l assurance directe sur la vie

Ordonnance sur l assurance directe sur la vie Ordonnance sur l assurance directe sur la vie (Ordonnance sur l assurance-vie, OAssV) Modification du 24 mars 2004 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 29 novembre 1993 sur l assurance-vie

Plus en détail

Info Finance. et Prévoyance. En 2013 aussi, les clients profitent d une rémunération globale attractive!

Info Finance. et Prévoyance. En 2013 aussi, les clients profitent d une rémunération globale attractive! Allianz Suisse Case postale 8010 Zurich www.allianz-suisse.ch Info Finance 01 YDPPR267F et Prévoyance Édition 01, mars 2013 EXCÉDENTS LPP En 2013 aussi, les clients profitent d une rémunération globale

Plus en détail

Synthèse Rapport de gestion 2014

Synthèse Rapport de gestion 2014 Synthèse Rapport de gestion 2014 Prévoyance professionnelle de la Fonda on collec ve Vita et de la Zurich Assurance Chiffres clés 2013 2014 Retraités Tous les retraités sont réassurés auprès de la Zurich

Plus en détail

Favia, Fondation de prévoyance de l'ordre des avocats de Genève et de leur personnel Comptes Annuels Exercice 2014

Favia, Fondation de prévoyance de l'ordre des avocats de Genève et de leur personnel Comptes Annuels Exercice 2014 leur personnel Comptes Annuels Exercice 2014 Bilan Actif Annexe 31.12.2014 31.12.2013 Placements 183'260'286.65 169'832'951.66 Liquidités en francs suisses 16'133'335.62 10'813'323.59 Liquidités en devises

Plus en détail

Stephan Jaeggi, Directeur de la Mobilière Vie

Stephan Jaeggi, Directeur de la Mobilière Vie La «Legal Quote» - une performance additionelle octroyée par les assureurs. Son concept, son rôle et son impact - Point de vue d un assureur pour les risques décès et invalidité Stephan Jaeggi, Directeur

Plus en détail

RÈGLEMENT DE PLACEMENT

RÈGLEMENT DE PLACEMENT RÈGLEMENT DE PLACEMENT Sur la base de l article 49a OPP 2 ainsi que des articles 19 et 19a OLP, le Conseil de Fondation édicte le présent règlement de placement. Les dispositions d exécution, devant être

Plus en détail

Chiffres et faits 2007. du secteur de l assurance privée

Chiffres et faits 2007. du secteur de l assurance privée Chiffres et faits 2007 du secteur de l assurance privée 2 Impressum Publié par : Association Suisse d Assurances ASA C. F. Meyer-Strasse 14 Case postale 4288 CH-8022 Zurich Tél. +41 44 208 28 28 Fax +41

Plus en détail

Prévoyance professionnelle

Prévoyance professionnelle 2 e pilier, LPP Prévoyance professionnelle Élément essentiel du 2 e pilier, la prévoyance professionnelle garantit le maintien du niveau de vie. 1. Situation initiale La prévoyance vieillesse, survivants

Plus en détail

La prévoyance professionnelle auprès des entreprises d assurance-vie. Publication des comptabilités séparées 2009

La prévoyance professionnelle auprès des entreprises d assurance-vie. Publication des comptabilités séparées 2009 8 septembre 2010 La prévoyance professionnelle auprès des entreprises d assurance-vie Publication des comptabilités séparées 2009 Einsteinstrasse 2, 3003 Berne Tél. +41 (0)31 327 91 00, Fax +41 (0)31 327

Plus en détail

Prêts pour l avenir. Prévenir avec la prévoyance privée. Comment optimiser votre prévoyance privée grâce au troisième pilier.

Prêts pour l avenir. Prévenir avec la prévoyance privée. Comment optimiser votre prévoyance privée grâce au troisième pilier. Prêts pour l avenir. Prévenir avec la prévoyance privée. Comment optimiser votre prévoyance privée grâce au troisième pilier. Prévoir soi-même. Le troisième pilier, complément de votre prévoyance. Le système

Plus en détail

Fondation de libre passage Independent. Règlement de placement

Fondation de libre passage Independent. Règlement de placement Fondation de libre passage Independent Règlement de placement Sur la base de l'art. 5 de l acte de fondation de la Fondation de libre passage Independent (Fondation) ainsi que sur la base de l'art. 49a

Plus en détail

Perspectiva La prévoyance professionnelle clairvoyante. Fondation collective pour la prévoyance professionnelle

Perspectiva La prévoyance professionnelle clairvoyante. Fondation collective pour la prévoyance professionnelle Perspectiva La prévoyance professionnelle clairvoyante Fondation collective pour la prévoyance professionnelle Un futur radieux grâce à Perspectiva Exploiter les opportunités, limiter les risques Perspectiva

Plus en détail

Prêts hypothécaires résidentiels BSI. Solutions flexibles et avantageuses réservées à nos clients

Prêts hypothécaires résidentiels BSI. Solutions flexibles et avantageuses réservées à nos clients Prêts hypothécaires résidentiels BSI Solutions flexibles et avantageuses réservées à nos clients 3 BSI, VOTRE PARTENAIRE DE CONFIANCE Depuis plus d un siècle, BSI met un point d honneur à proposer à ses

Plus en détail

AXA Winterthur: croissance et nouvelle augmentation de la rentabilité en 2010

AXA Winterthur: croissance et nouvelle augmentation de la rentabilité en 2010 Communiqué de presse Winterthur, le AXA Winterthur: croissance et nouvelle augmentation de la rentabilité en 2010 L exercice 2010 s est soldé par un résultat très satisfaisant pour AXA Winterthur. Le volume

Plus en détail

Enthousiasme? «Savoir ma prévoyance vieillesse entre de bonnes mains.»

Enthousiasme? «Savoir ma prévoyance vieillesse entre de bonnes mains.» Enthousiasme? «Savoir ma prévoyance vieillesse entre de bonnes mains.» Helvetia Solutions de libre passage. Placer son avoir de prévoyance selon ses besoins. Votre assureur suisse. Le libre passage dans

Plus en détail

Communiqué de presse. Premier semestre 2015 Résultat solide dans un contexte difficile. Berne, le 7 août 2015

Communiqué de presse. Premier semestre 2015 Résultat solide dans un contexte difficile. Berne, le 7 août 2015 Berne, le 7 août 2015 Communiqué de presse Premier semestre 2015 Résultat solide dans un contexte difficile Au cours du premier semestre 2015, la Banque Cantonale Bernoise (BCBE) a développé ses cœurs

Plus en détail

Rapport annuel 2011. Helvetia Prisma Fondation collective de prévoyance du personnel.

Rapport annuel 2011. Helvetia Prisma Fondation collective de prévoyance du personnel. Rapport annuel 2011. Helvetia Prisma Fondation collective de prévoyance du personnel. 2 011 Tout simplement. Contactez-nous. T 058 280 1000 (24 h), www.helvetia.ch Sommaire. 3 Portrait 4 Comptes annuels

Plus en détail

Stop-LossPlus Une solution d assurance innovante

Stop-LossPlus Une solution d assurance innovante Stop-LossPlus Une solution d assurance innovante Une assurance innovante, un suivi optimal Structure de risques classique d une institution de prévoyance 2 500 000 Sommes sous risque invalidité en CHF

Plus en détail

Communiqué aux médias

Communiqué aux médias 1 Mobilière Suisse Holding SA Bundesgasse 35 Case postale 3001 Berne Téléphone 031 389 61 11 Téléfax 031 389 68 52 lamobiliere@mobi.ch www.mobi.ch Communiqué aux médias Exercice 2014: la Mobilière poursuit

Plus en détail

L assurance française : le bilan de l année 2012

L assurance française : le bilan de l année 2012 L assurance française : le bilan de l année 2012 1 L assurance française : le bilan de l année 2012 1 2 L environnement économique et financier : accalmie et incertitude Le bilan d activité : résistance

Plus en détail

Banque nationale suisse Résultat de l exercice 2014

Banque nationale suisse Résultat de l exercice 2014 Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 44 631 31 11 communications@snb.ch Zurich, le 6 mars 2015 Banque nationale suisse Résultat de l exercice 2014 La Banque nationale suisse (BNS) a

Plus en détail

Directives de placement

Directives de placement Directives de placement Valables dès le 1 er novembre 2014 Page 1 de 12 Directives de placement Les directives de placement suivantes sont édictées sur la base de l art. 12, al. 4 des statuts de VZ Fondation

Plus en détail

Legal Quote Dominique Sperisen Membre du team de conduite AXA Vie Suisse

Legal Quote Dominique Sperisen Membre du team de conduite AXA Vie Suisse Legal Quote Dominique Sperisen Membre du team de conduite AXA Vie Suisse Contexte 11.3778 Motion Prévoyance professionnelle. Dépolitisons le taux d'intérêt minimal 07.3310 Interpellation Quote-part minimale.

Plus en détail

Assurer ses arrières: Un placement de capital attrayant et la sécurité financière pour vos proches

Assurer ses arrières: Un placement de capital attrayant et la sécurité financière pour vos proches PRÉVOYANCE ET ÉPARGNE ASSURANCE-VIE SCALA PRÉVOYANCE ET ÉPARGNE Assurance-vie à prime unique CONFORTA Assurer ses arrières: Un placement de capital attrayant et la sécurité financière pour vos proches

Plus en détail

Cornèr Banque (Luxembourg) S.A. Risques associés aux profils de gestion

Cornèr Banque (Luxembourg) S.A. Risques associés aux profils de gestion Cornèr Banque (Luxembourg) S.A. Risques associés aux profils de gestion 1 Introduction Gestion patrimoniale mobilière Gestion patrimoniale fonds d investissement Gestion en placements alternatifs Gestion

Plus en détail

Règlement relatif à l assurance complémentaire

Règlement relatif à l assurance complémentaire Règlement relatif à l assurance complémentaire Fondation de prévoyance Swiss Life Assurance complémentaire Service externe valable à compter du 1 er janvier 2011 Sommaire A Introduction 3 1 Principe 3

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR L ÉVALUATION DES PASSIFS DE NATURE ACTUARIELLE

RÈGLEMENT SUR L ÉVALUATION DES PASSIFS DE NATURE ACTUARIELLE RÈGLEMENT SUR L ÉVALUATION DES PASSIFS DE NATURE ACTUARIELLE copré février 2015 RÉGLEMENT SUR L ÉVALUATION DES PASSIFS DE NATURE ACTUARIELLE 2011 2 / 8 TABLE DES MATIÈRES I BUT... 3 II DÉFINITIONS ET PRINCIPES...

Plus en détail

Principaux événements de 2015

Principaux événements de 2015 Principaux événements de 2015 City National Corporation Le 2 novembre 2015, nous avons conclu l acquisition de City National Corporation (City National), la société de portefeuille qui détient City National

Plus en détail

Règlement de placement de la Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance professionnelle. Édition janvier 2015

Règlement de placement de la Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance professionnelle. Édition janvier 2015 Règlement de placement de la Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance professionnelle Édition janvier 2015 2 Règlement de placement de la Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance

Plus en détail

AXA Vie SA. Prévoyance professionnelle Compte d exploitation 2014/

AXA Vie SA. Prévoyance professionnelle Compte d exploitation 2014/ AXA Vie SA Prévoyance professionnelle Compte d exploitation 2014/ Sommaire Avant-propos 3 Notre stratégie 4 Défis à relever 6 Compte de résultat 8 Bilan 10 Placements de capitaux 12 Quote-part minimum

Plus en détail

Caisse de pension du Credit Suisse Group (Suisse) Rapport annuel 2011 Version brève

Caisse de pension du Credit Suisse Group (Suisse) Rapport annuel 2011 Version brève Caisse de pension du Credit Suisse Group (Suisse) Rapport annuel 2011 Version brève Editorial Chères collaboratrices, Chers collaborateurs, Chers bénéficiaires de rentes, La crise de l euro et les incertitudes

Plus en détail

Versement du capital : quelle histoire

Versement du capital : quelle histoire Versement du capital : quelle histoire IST insight Cédric Regad 9 octobre 2014 Sommaire 1. Introduction 3 2. Histoire 4 3. Quelques chiffres 10 4. Histoires? 13 5. Rente ou capital? 23 6. Conclusion et

Plus en détail

Chiffres et faits 2009. du secteur de l assurance privée

Chiffres et faits 2009. du secteur de l assurance privée Chiffres et faits 2009 du secteur de l assurance privée 2 Impressum Editeur Association Suisse d Assurances ASA C. F. Meyer-Strasse 14 Case postale 4288, CH-8022 Zurich Tél. +41 44 208 28 28 Fax +41 44

Plus en détail

3. Des données financières globalement positives en 2010

3. Des données financières globalement positives en 2010 3. Des données financières globalement positives 3.1 Une nouvelle progression du bilan À fin 2010, le total de bilan agrégé de l ensemble des organismes d assurance et de réassurance contrôlés par l Autorité

Plus en détail

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 3 e trimestre 2013

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 3 e trimestre 2013 Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 2013 (à ce jour): 4,14% : 1,63% Bonne performance en juillet et en septembre Nouvelle augmentation des liquidités Progression de la quote-part du franc

Plus en détail

Chiffres-clés relatifs à la place financière suisse Mis à jour en décembre 2008

Chiffres-clés relatifs à la place financière suisse Mis à jour en décembre 2008 Chiffres-clés relatifs à la place financière suisse Mis à jour en décembre 2008 O:\Ifw-daten\IFW-FF\14 FinMaerkte_FinPlatzPolitik\143.2 FM CH Statistik\Publ Kennzahlen\Kennzahlen_Dezember08\Internet\Kennzahlen_CD-

Plus en détail

Chiffres et faits 2015. du secteur de l assurance privée

Chiffres et faits 2015. du secteur de l assurance privée Chiffres et faits 2015 du secteur de l assurance privée 2 Impressum Editeur Association Suisse d Assurances ASA Conrad-Ferdinand-Meyer-Strasse 14 Case postale CH-8022 Zurich Tél. +41 44 208 28 28 Fax +41

Plus en détail

Art. 49 Définition de la fortune (art. 71, al. 1, LPP) 1 La fortune au sens des art. 50 à 59 comprend la somme des actifs inscrits au bilan

Art. 49 Définition de la fortune (art. 71, al. 1, LPP) 1 La fortune au sens des art. 50 à 59 comprend la somme des actifs inscrits au bilan Ce texte est une version provisoire. Seule la version publiée dans le Recueil officiel des lois fédérales fait foi (www.admin.ch/ch/f/as). Ordonnance sur la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants

Plus en détail

Règlement de placement de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle. (Édition de janvier 2014)

Règlement de placement de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle. (Édition de janvier 2014) Règlement de placement de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle (Édition de janvier 2014) 2 Règlement de placement Sommaire 1. Bases 3 2. Gestion de la fortune 3 3. Objectifs

Plus en détail

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 4 e trimestre 2013

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 4 e trimestre 2013 Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 2013 (à ce jour): 5,76% : 1,56% Exigences de la LPP dépassées de plus de 4% Bonne performance essentiellement induite par les actions Légère baisse de

Plus en détail

Rapport intermédiaire au 30 juin 2015 Groupe Vaudoise Assurances

Rapport intermédiaire au 30 juin 2015 Groupe Vaudoise Assurances Rapport intermédiaire au 30 juin 2015 Groupe Vaudoise Assurances Groupe Vaudoise Assurances Rapport intermédiaire au 30 juin 2015 3 Siège social Vaudoise Assurances Place de Milan Case postale 120 1001

Plus en détail

Règlement sur la constitution de provisions et de réserves de fluctuations

Règlement sur la constitution de provisions et de réserves de fluctuations STIFTUNG ABENDROT Die nachhaltige Pensionskasse Case postale 4002 Bâle Güterstrasse 133 Tél. 061 269 90 20 Fax 061 269 90 29 www.abendrot.ch stiftung@abendrot.ch Règlement sur la constitution de provisions

Plus en détail

FCPI. Diadème Innovation. Pour concilier innovation et immobilier

FCPI. Diadème Innovation. Pour concilier innovation et immobilier FCPI Diadème Innovation Pour concilier innovation et immobilier Diadème Innovation II, défiscalisation, innovation et immobilier Diadème Innovation II, Fonds Commun de Placement dans l Innovation, a pour

Plus en détail

Les milliards perdus Les bénéfices des assureurs vie dans le 2e pilier Edition 2013

Les milliards perdus Les bénéfices des assureurs vie dans le 2e pilier Edition 2013 Les milliards perdus Les bénéfices des assureurs vie dans le 2e pilier Edition 2013 Matthias Kuert Killer Responsable de la politique sociale kuert@travailsuisse.ch Berne, octobre 2013 Tableau 1 Bénéfices

Plus en détail

Épargne et placements

Épargne et placements Épargne et placements Sélecteur de profil Le Sélecteur de profil est un outil qui permet de : définir le type d investisseur que vous êtes ; déterminer la répartition de votre portefeuille parmi les différentes

Plus en détail

Rapport de gestion 2013

Rapport de gestion 2013 Rapport de gestion 2013 Table des matières Chiffres clés 4 Editorial 6 Rapport annuel 9 Bilan 20 Compte d exploitation 21 Groupes professionnels affiliés 22 Rapport de l organe de révision 25 Organisation

Plus en détail

Philippe Kündig - Conseiller financier avec brevet fédéral www.conseil-retraite.ch

Philippe Kündig - Conseiller financier avec brevet fédéral www.conseil-retraite.ch Philippe Kündig - Conseiller financier avec brevet fédéral www.conseil-retraite.ch Système de répartition : Les cotisations 2011 des actifs servent à payer les prestations versées aux bénéficiaires en

Plus en détail

En millions CHF ou selon indication 2014 2013

En millions CHF ou selon indication 2014 2013 32 Distribution de dividendes Les réserves distribuables sont déterminées sur la base des capitaux propres statutaires de la maison mère Swisscom SA et non sur les capitaux propres figurant dans les états

Plus en détail

Gestion de patrimoine

Gestion de patrimoine Zurich Invest Select Portfolio Gestion de patrimoine Adaptée à vos besoins Les meilleurs experts en placement pour votre fortune Gestion de patrimoine adaptée à vos besoins Vos avantages: Vous profitez

Plus en détail

Fondation collective pour la prévoyance professionnelle Swiss Life, Zurich

Fondation collective pour la prévoyance professionnelle Swiss Life, Zurich Swiss Life SA, General-Guisan-Quai 40, Case postale, 8022 Zurich Fondation collective pour la prévoyance professionnelle Swiss Life, Zurich (fondation) Règlement relatif à la détermination des provisions

Plus en détail

Rapport de gestion 2014

Rapport de gestion 2014 Rapport de gestion 2014 Table des matières Chiffres clés 4 Editorial 6 Rapport annuel 9 Bilan résumé 20 Compte d exploitation résumé 21 Groupes professionnels affiliés 22 Rapport de l auditeur indépendant

Plus en détail

CORRECTIONS ET COMMENTAIRES SUR LE SUPPORT DE COURS 2015

CORRECTIONS ET COMMENTAIRES SUR LE SUPPORT DE COURS 2015 CORRECTIONS ET COMMENTAIRES SUR LE SUPPORT DE COURS 2015 PAGE 20: Fonds de garantie et Institution supplétive Contributions versées par toutes les IP Bases de calculs - Salaire LPP - PLP - Rentes versées

Plus en détail

Rapport intermédiaire de la Banque nationale suisse au 30 juin 2010

Rapport intermédiaire de la Banque nationale suisse au 30 juin 2010 Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 44 631 31 11 Fax +41 44 631 39 10 Zurich, le 13 août 2010 Rapport intermédiaire de la Banque nationale suisse au 30 juin 2010 La Banque nationale

Plus en détail

Rapport intermédiaire au 30 juin 2014 Groupe Vaudoise Assurances

Rapport intermédiaire au 30 juin 2014 Groupe Vaudoise Assurances Rapport intermédiaire au 30 juin 2014 Groupe Vaudoise Assurances Groupe Vaudoise Assurances Rapport intermédiaire au 30 juin 2014 3 Siège social Vaudoise Assurances Place de Milan Case postale 120 1001

Plus en détail

Offres de financements pour les clients privés

Offres de financements pour les clients privés Offres de financements pour les clients privés 1 Sommaire Principes de financement page 2 Financement au moyen du capital de prévoyance page 3 Amortissements et économies d impôts page 4 L éventail des

Plus en détail

Chiffres-clés 2008. a s s u r a n c e s pour et par le secteur des soins de santé 30.000 25.000 20.000 15.000 10.000 5.000 2008 24.407 2006 19.

Chiffres-clés 2008. a s s u r a n c e s pour et par le secteur des soins de santé 30.000 25.000 20.000 15.000 10.000 5.000 2008 24.407 2006 19. Chiffres-clés 2008 Evolution membres-assures (societaires) 30.000 25.000 20.000 15.000 10.000 5.000 0 2002 11.873 2003 13.309 2004 14.030 2005 15.712 2006 19.727 2007 21.486 2008 24.407 2009 26.979 DEPUIS

Plus en détail

Solution de prévoyance Zugerberg. Votre solution de prévoyance sur mesure. En collaboration avec Valitas Sammelstiftung BVG.

Solution de prévoyance Zugerberg. Votre solution de prévoyance sur mesure. En collaboration avec Valitas Sammelstiftung BVG. Solution de prévoyance Zugerberg. Votre solution de prévoyance sur mesure. En collaboration avec Valitas Sammelstiftung BVG. 2 Prévoyance professionnelle. Plus qu une assurance. Prévoyance professionnelle.

Plus en détail

2014/2015 : Rétrospective et perspectives. Epargne mobilière pour comptes Epargne 3 et de libre passage

2014/2015 : Rétrospective et perspectives. Epargne mobilière pour comptes Epargne 3 et de libre passage 2014/2015 : Rétrospective et perspectives Epargne mobilière pour comptes Epargne 3 et de libre passage Rétrospective 2014 L annonce, l année dernière, par la Réserve fédérale américaine (Fed) de réduire

Plus en détail

Fondation de placements immobiliers. Rapport semestriel 2007/2008

Fondation de placements immobiliers. Rapport semestriel 2007/2008 FREIHALTE-ZONE Fondation de placements immobiliers 2007/2008 2 FREIHALTE-ZONE Sommaire Introduction 4 Environnement général, immeubles d habitation et immeubles commerciaux 5 Généralités concernant le

Plus en détail

Le certificat de prévoyance. Pour faire le point sur les prestations de prévoyance professionnelle.

Le certificat de prévoyance. Pour faire le point sur les prestations de prévoyance professionnelle. Le certificat de prévoyance. Pour faire le point sur les prestations de prévoyance professionnelle. Le certificat de prévoyance contient de nombreuses informations intéressantes concernant la couverture

Plus en détail

Première en Suisse. en matière d assurance vie liée à des fonds de placement

Première en Suisse. en matière d assurance vie liée à des fonds de placement Communiqué de presse 10 mai 2004 Première en Suisse en matière d assurance vie liée à des fonds de placement Lausanne, le 10 mai 2004 La Vaudoise lance, en partenariat avec la Société Générale Asset Management,

Plus en détail

Directives de placement Approuvé par le Conseil de fondation le 24 avril 2015

Directives de placement Approuvé par le Conseil de fondation le 24 avril 2015 Directives de placement Approuvé par le Conseil de fondation le 24 avril 2015 Sommaire 1 Principes généraux 3 2 Actions 4 2.1 Actions monde hedged, gestion indexée 2 4 2.2 Actions monde, gestion indexée

Plus en détail

Fondation de libre passage Independent. Règlement de placement

Fondation de libre passage Independent. Règlement de placement Fondation de libre passage Independent Règlement de placement Sur la base de l'art. 5 de l acte de fondation de la Fondation de libre passage Independent (Fondation) ainsi que sur la base de l'art. 49a

Plus en détail

NoventusCollect. Règlement de placement Selon les disposition de l ordonnance OPP 2

NoventusCollect. Règlement de placement Selon les disposition de l ordonnance OPP 2 NoventusCollect Règlement de placement Selon les disposition de l ordonnance OPP 2 Édition 2004 Placements en pool de type K Table des matières A Généralités 3 Art. 1 Objectifs de la politique de placement

Plus en détail

Séminaire Association des médecins-dentiste de Genève Système suisse de prévoyance Fisca finance SA

Séminaire Association des médecins-dentiste de Genève Système suisse de prévoyance Fisca finance SA Fisca Finance SA Séminaire Association des médecins-dentiste de Genève Système suisse de prévoyance Fisca finance SA Patrick Féral et Benoit Steiner 8 novembre 2011 page 1 LA PREVOYANCE EN SUISSE page

Plus en détail

Prévoyance professionnelle auprès des entreprises d assurance-vie. Publication des comptabilités séparées 2008

Prévoyance professionnelle auprès des entreprises d assurance-vie. Publication des comptabilités séparées 2008 3 septembre 2009 Prévoyance professionnelle auprès des entreprises d assurance-vie Publication des comptabilités séparées 2008 Einsteinstrasse 2, 3003 Berne Tél. +41 (0)31 327 91 00, Fax +41 (0)31 327

Plus en détail

États financiers consolidés intermédiaires résumés de. L Office d investissement du régime de pensions du Canada

États financiers consolidés intermédiaires résumés de. L Office d investissement du régime de pensions du Canada États financiers consolidés intermédiaires résumés de L Office d investissement du régime de pensions du Canada 31 décembre 2015 Bilan consolidé intermédiaire résumé Au 31 décembre 2015 (en millions de

Plus en détail

La revue financière. Publication du ministère des Finances. Décembre 2008 : excédent budgétaire de 0,2 milliard de dollars

La revue financière. Publication du ministère des Finances. Décembre 2008 : excédent budgétaire de 0,2 milliard de dollars Publication du ministère des Finances Faits saillants 2008 : excédent budgétaire de 0,2 milliard de dollars Un excédent budgétaire de 0,2 milliard de dollars a été enregistré en décembre 2008, comparativement

Plus en détail

EIP L engagement individuel de pension pour le dirigeant d entreprise indépendant Fiche technique

EIP L engagement individuel de pension pour le dirigeant d entreprise indépendant Fiche technique EIP L engagement individuel de pension pour le dirigeant d entreprise indépendant Fiche technique Nom du produit Description Engagement de Pension - EIP Un engagement individuel de pension d une société

Plus en détail

CONFERENCE INTERAFRICAINE DES MARCHES D ASSURANCE

CONFERENCE INTERAFRICAINE DES MARCHES D ASSURANCE CONFERENCE INTERAFRICAINE DES MARCHES D ASSURANCE LES PLACEMENTS DES COMPAGNIES D ASSURANCES EN ZONE CIMA Fangman Alain Ouattara Commissaire Contrôleur en Chef à la CIMA ofangman@yahoo.fr SOMMAIRE 1. GENERALITES

Plus en détail

Rapport de l Office fédéral des assurances sociales sur la situation financière des institutions de prévoyance et des assureurs-vie

Rapport de l Office fédéral des assurances sociales sur la situation financière des institutions de prévoyance et des assureurs-vie Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral des assurances sociales OFAS Prévoyance vieillesse et survivants Décembre 2010 Rapport de l Office fédéral des assurances sociales sur la situation

Plus en détail

LPP. Les dispositions les plus importantes de la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité

LPP. Les dispositions les plus importantes de la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité Les dispositions les plus importantes de la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité Etat janvier 2007 4Base et objectif de la prévoyance professionnelle La prévoyance professionnelle

Plus en détail

La prévoyance professionnelle auprès des entreprises d assurance-vie. Publication de la comptabilité 2011

La prévoyance professionnelle auprès des entreprises d assurance-vie. Publication de la comptabilité 2011 7 septembre 2012 La prévoyance professionnelle auprès des entreprises d assurance-vie Publication de la comptabilité 2011 Einsteinstrasse 2, 3003 Berne Tél. +41 (0)31 327 91 00, Fax +41 (0)31 327 91 01

Plus en détail

Swiss Life Flex Save Invest. Garantie et opportunités de rendement attrayantes

Swiss Life Flex Save Invest. Garantie et opportunités de rendement attrayantes Swiss Life Flex Save Invest Garantie et opportunités de rendement attrayantes Assurer sa prévoyance avec garantie et opportunités de rendement attrayantes Swiss Life Flex Save Invest 3 Profitez d une solution

Plus en détail

Prévoyance professionnelle. Fonds de prévoyance de la Société Vaudoise de Médecine

Prévoyance professionnelle. Fonds de prévoyance de la Société Vaudoise de Médecine Fonds de prévoyance de la Société Vaudoise de Médecine 2 Trois piliers pour votre prévoyance En Suisse, le système de prévoyance repose sur le principe des «3 piliers». Le but de ce système est de vous

Plus en détail

Zurich Invest SA. Le placement de vos valeurs patrimoniales est une activité exigeante et délicate. Confiez-la à des professionnels.

Zurich Invest SA. Le placement de vos valeurs patrimoniales est une activité exigeante et délicate. Confiez-la à des professionnels. Zurich Invest SA Le placement de vos valeurs patrimoniales est une activité exigeante et délicate. Confiez-la à des professionnels. Zurich Invest SA à l écoute des investisseurs. Zurich Invest SA, filiale

Plus en détail

La retraite en Suisse : le 2 ème pilier

La retraite en Suisse : le 2 ème pilier La retraite en Suisse : le 2 ème pilier Conférence du Vendredi 27 mars 2015 présentée par le Service Juridique du GTE Suzanne Ruiz-Berthet LA PLACE DU 2EME PILIER DANS LE SYSTÈME DE RETRAITE SUISSE 1 er

Plus en détail

La revue financière. Publication du ministère des Finances

La revue financière. Publication du ministère des Finances Publication du ministère des Finances Faits saillants 2009 : excédent budgétaire de 0,8 milliard de dollars Un excédent budgétaire de 0,8 milliard de dollars a été dégagé en février 2009, comparativement

Plus en détail

Caisse de pension de la Société suisse de Pharmacie

Caisse de pension de la Société suisse de Pharmacie Caisse de pension de la Société suisse de Pharmacie Extrait des comptes annuels 2014 Bilan Compte d exploitation (chiffres clés) Extraits de l Annexe Rue Pedro-Meylan 7 - Case postale 260-1211 Genève 17

Plus en détail

États financiers consolidés aux 30 septembre 2003 et 2002

États financiers consolidés aux 30 septembre 2003 et 2002 États financiers consolidés aux 2003 et 2002 TABLE DES MATIÈRES RÉSULTATS CONSOLIDÉS 2 BILANS CONSOLIDÉS 3 COMPTE DES CONTRATS AVEC PARTICIPATION CONSOLIDÉ 4 BÉNÉFICES NON RÉPARTIS CONSOLIDÉS DES ACTIONNAIRES

Plus en détail

Quelles sont les solutions qu une compagnie d assurances peut offrir aux caisses de pension? Patricia Craveiro Mercer (Switzerland) SA

Quelles sont les solutions qu une compagnie d assurances peut offrir aux caisses de pension? Patricia Craveiro Mercer (Switzerland) SA Quelles sont les solutions qu une compagnie d assurances peut offrir aux caisses de pension? Patricia Craveiro Mercer (Switzerland) SA Types de risques Risques techniques Invalidité, décès et longévité

Plus en détail

Fondation collective Vita. L essentiel en bref. Prévoyance professionnelle de la Fonda on collec ve Vita et de la Zurich Assurance

Fondation collective Vita. L essentiel en bref. Prévoyance professionnelle de la Fonda on collec ve Vita et de la Zurich Assurance Fondation collective Vita L essentiel en bref Prévoyance professionnelle de la Fonda on collec ve Vita et de la Zurich Assurance Le présent guide permet de regrouper pour vous les principales informations

Plus en détail

CCPMA PRÉVOYANCE RAPPORT DE GESTION 2009 DU RÉGIME DE RETRAITE SUPPLÉMENTAIRE 1,24 %

CCPMA PRÉVOYANCE RAPPORT DE GESTION 2009 DU RÉGIME DE RETRAITE SUPPLÉMENTAIRE 1,24 % Épargne RAPPORT DE GESTION 2009 DU RÉGIME DE RETRAITE SUPPLÉMENTAIRE 1,24 % CHIFFRES CLÉS DU GROUPE AGRICA 1,4 million 157 400 786 400 de cotisants entreprises adhérentes retraités Sommaire 04 05 06 AGRICA,

Plus en détail

L exercice en bref 09

L exercice en bref 09 L exercice en bref 09 Introduction PKRück poursuit son succès PKRück peut se montrer plus que satisfaite de son évolution. Au terme de son cinquième exercice, l entreprise enregistre déjà 10 % de part

Plus en détail

Le patrimoine des ménages soutenu par la hausse des prix de l'immobilier

Le patrimoine des ménages soutenu par la hausse des prix de l'immobilier abcdefg Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 44 631 31 11 Fax +41 44 631 39 10 Zurich, le 20 novembre 2009 Patrimoine des ménages en 2008 Le patrimoine des ménages soutenu par la hausse

Plus en détail

Encouragement à la propriété du logement

Encouragement à la propriété du logement Encouragement à la propriété du logement Directives de la Caisse de pension (CPS) concernant l acquisition d un logement en propriété Conditions concernant l encouragement à la propriété du logement au

Plus en détail

Exercice financier se terminant le 31 décembre 2007 :

Exercice financier se terminant le 31 décembre 2007 : Exercice financier se terminant le 31 décembre 2007 : POUR DIFFUSION IMMÉDIATE CNW LA CAISSE DE DÉPÔT ET PLACEMENT DU QUÉBEC OBTIENT UN RENDEMENT DE PREMIER DÉCILE DE 5,6 %, AJOUTANT 7,9 MILLIARDS DE DOLLARS

Plus en détail

La prévoyance professionnelle auprès des entreprises d assurance-vie. Publication de la comptabilité 2014

La prévoyance professionnelle auprès des entreprises d assurance-vie. Publication de la comptabilité 2014 4 septembre 2015 La prévoyance professionnelle auprès des entreprises d assurance-vie Publication de la comptabilité 2014 Laupenstrasse 27, 3003 Berne Tél. +41 (0)31 327 91 00, Fax +41 (0)31 327 91 01

Plus en détail

Assurance épargne avec participation au rendement transparente

Assurance épargne avec participation au rendement transparente Réalisez votre objectif d épargne à coup sûr. Assurance épargne avec participation au rendement transparente Vous souhaitez vous constituer un capital d épargne conséquent pour financer un beau voyage,

Plus en détail