Année : 4a. Jérôme LASSERRE-CAPDEVILLE Professeur. Droit des Entreprises DROIT DES SOCIETES.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Année : 4a. Jérôme LASSERRE-CAPDEVILLE j.lasserrecapdev@unistra.fr Professeur. Droit des Entreprises DROIT DES SOCIETES."

Transcription

1 Année : 4a Jérôme LASSERRE-CAPDEVILLE Professeur Droit des Entreprises DROIT DES SOCIETES Introduction TITRE I. LES REGLES COMMUNES AUX DIFFERENTES SOCIETES Chapitre 1 : Définition et utilité de l entreprise Section 1. La notion d entreprise 1. Présentation générale 2. Les éléments constitutifs de l entreprise A. Un ensemble de moyens de production B. L organisation hiérarchique de l entreprise C. L exercice d une activité particulière 3. La notion d entreprise individuelle A. La reconnaissance des sociétés unipersonnelles B. L entrepreneur individuel à responsabilité limitée (EIRL) Section 2. L utilité du recours à la forme sociale Chapitre 2 : Les règles de constitution des sociétés Section 1. Les conditions de fonds 1. L élément personnel A. Le nombre d associés B. L aptitude à être associé C. Le cas des époux associés 2. L élément matériel A. L opération d apport

2 1. La nécessité des apports 2. Les caractéristiques des apports B. L objet des apports 1. Les apports en numéraires 2. Les apports en nature 3. Les apports en industrie 3. L élément intentionnel A. La participation aux résultats sociaux 1. La participation aux résultats positifs 2. La participation aux résultats négatifs B. La participation aux activités sociales : l affectio societatis C. L interdiction d augmenter les engagements de l associé sans son consentement Section 2. Les conditions de forme 1. L acte juridique de société A. La nature de l écrit B. Les mentions et signatures C. La portée de l écrit 2. Les documents préparatoires ou complémentaires 3. La publicité de l acte de société 4. L immatriculation de la société A. La demande d immatriculation B. Le rôle du greffier Section 3. La sanction des irrégularités 1. Les causes d annulation de la société 2. L action en annulation 3. Les effets de l annulation

3 Chapitre 3 : Responsabilité des personnes physiques et des personnes morales en droit des sociétés Section 1 : La responsabilité civile en droit des sociétés 1. La responsabilité civile de la société 2. La responsabilité civile du dirigeant A. La responsabilité du dirigeant envers la société et les associés 1. La réparation du préjudice social 2. La réparation du préjudice individuel de l associé B. La responsabilité du dirigeant envers les tiers Section 2 : La responsabilité pénale en droit des sociétés 1. La responsabilité pénale du dirigeant A. Les solutions générales 1. La responsabilité du fait personnel 2. Le cas de la responsabilité pénale des chefs d entreprise a. Le domaine de la responsabilité pénale des chefs d entreprise b. Les conditions de mise en œuvre de la responsabilité pénale du chef d entreprise B. L infraction spécifique d abus de biens sociaux 1. L élément matériel du délit : un usage contraire à l intérêt social 2. L élément moral du délit 3. L exception en cas de groupe de sociétés 2. La responsabilité pénale de la société A. Le champ d application de la responsabilité pénale des personnes morales 1. Les personnes morales concernées 2. Les infractions concernées B. Les conditions à l engagement de la responsabilité pénale des personnes morales 1. La commission d une infraction

4 2. La commission d une infraction par un organe ou un représentant 3. La commission d une infraction pour le compte de la personne morale C. Les incidences de la responsabilité de la personne morale sur la responsabilité des personnes physiques 1. Le principe du cumul de responsabilité 2. Les tempéraments au principe TITRE II. LES PRINCIPALES FORMES SOCIALES Chapitre 1 : La SARL Section 1 : La constitution de la SARL Section 2 : Le fonctionnement de la SARL 1. Les associés A. Les droits des associés 1. Le droit à l information 2. Le droit de vote a. Pour les décisions ordinaires b. Pour les décisions extraordinaires 3. Les droits financiers B. La cession des parts sociales 1. La cession entre associés, conjoints et parents 2. La cession à des tiers «étrangers» C. Le cas particulier de la succession 2. Le gérant A. La nomination B. La durée des fonctions 1. La révocation par les associés 2. La révocation par décision de justice C. Les pouvoirs du gérant

5 1. Dans les rapports avec les associés 2. Dans les rapports avec les tiers Section 3 : La dissolution de la SARL Chapitre 2 : L EURL Section 1 : La constitution de l EURL Section 2 : Le fonctionnement de l EURL Section 3 : La disparition de l EURL Chapitre 3 : La SA Section 1 : La constitution de la société anonyme Section 2 : Le financement de la société 1. Les caractères fondamentaux des valeurs mobilières A. La qualité de titres B. La libre négociabilité 2. Les différentes valeurs mobilières A. Les actions 1. Les véritables actions 2. Les actions de préférence 3. Les catégories de titres en voies d extinction B. Les obligations 1. Les véritables obligations 2. Les titres parents des obligations 3. Le régime juridique des valeurs mobilières A. Les droits attachés à la valeur scripturale B. La négociation sur les marchés financiers C. Les opérations sur le marché Section 3. L organisation de la société anonyme

6 1. Les dirigeants A. La SA à conseil d administration 1. Le conseil d administration 2. Le président du conseil d administration 3. Le directeur général B. La SA à directoire et conseil de surveillance 1. Le directoire 2. Le conseil de surveillance 2. Les actionnaires A. Le droit à l information B. Le droit de vote 1. L assemblée générale extraordinaire 2. L assemblée générale ordinaire C. Les droits pécuniaires 1. Le droit aux dividendes 2. Le droit au remboursement du capital et au boni de liquidation Section 4. La disparition de la société anonyme 1. La transformation de la société anonyme A. Les règles communes à toutes les transformations B. Les règles propres à chaque type de transformation 1. La transformation en SARL 2. La transformation en SNC 3. La transformation en société civile 4. La transformation en société par actions simplifiée 2. La dissolution de la société anonyme A. Les causes de la dissolution B. La liquidation et le partage

7 Chapitre 4 : La SAS Section 1 : La constitution de la SAS 1. La création directe de la SAS 2. La transformation d une société en SAS Section 2 : Le fonctionnement de la SAS 1. La gestion de la SAS A. Le président B. Les organes collégiaux 2. Les associés de la SAS A. Les décisions collectives B. La limitation des droits des associés 1. Les clauses d inaliénabilité 2. Les clauses d agrément 3. Les clauses d exclusion Section 3 : la disparition de la SAS Section 4 : la SASU 1. Présentation générale 2. Les particularités Chapitre 5 : La SNC Section 1 : La constitution de la SNC Section 2. Le fonctionnement de la SNC 1. Les associés A. L obligation indéfinie, solidaire et subsidiaire aux dettes sociales B. Le droit à l information C. Le droit de participer aux décisions collectives D. Le droit aux dividendes

8 E. Le droit de céder ses parts F. La transmission des parts en cas de décès 2. La gérance A. La nomination B. La cessation des fonctions C. Les pouvoirs du gérant 1. Dans les rapports entre associés 2. Dans les rapports avec les tiers. Section 3. La dissolution de la SNC Chapitre 6 : Les sociétés civiles Sous chapitre 1 : Les sociétés civiles de droit commun Section 1. La constitution des sociétés civiles Section 2. Le fonctionnement des sociétés civiles 1. Les associés A. L obligation indéfinie, conjointe et subsidiaire aux dettes sociales B. Le droit à l information C. Le droit de participer aux décisions collectives D. Le droit de retrait E. Le droit de céder ses parts F. La transmission pour cause de mort. 2. La gérance A. La nomination et la révocation du gérant B. Les pouvoirs du gérant Section 3. La disparition des sociétés civiles 1. La transformation 2. La dissolution Sous chapitre 2 : Les sociétés civiles à statut spécial

9 Section 1. Le cas des sociétés civiles concernant l activité libérale 1. La société civile professionnelle 2. La société civile de moyens Section 2. La société civile immobilière

PLAN DU COURS DROIT DES SOCIETES

PLAN DU COURS DROIT DES SOCIETES 1 er Semestre 2014 Droit des sociétés Lisa Fitoussi PLAN DU COURS DROIT DES SOCIETES Séance introductive 1 ERE SEANCE : INTRODUCTION GENERALE 2 EME SEANCE : LE CONTRAT DE SOCIETE I. Certaine conditions

Plus en détail

Table des matières. Table des abréviations 5

Table des matières. Table des abréviations 5 Table des matières Table des abréviations 5 Partie 1 : Présentation du droit des sociétés 7 1. Distinction entre la société et l entreprise individuelle 9 2. La diversité des sociétés 11 3. Les sociétés

Plus en détail

L existence de la société commerciale

L existence de la société commerciale TABLE DES MATIÈRES Liste des principales abréviations 5 Introduction 9 Section I Classification des sociétés commerciales 11 1. Grandes catégories 11 A) Sociétés commerciales par la forme ou par l objet

Plus en détail

Partie 1 : Les régimes propres à chaque type de société

Partie 1 : Les régimes propres à chaque type de société Introduction 13 Partie 1 : Les régimes propres à chaque type de société Titre 1 : Les sociétés à risque illimité Chapitre 1 : Les sociétés sans personnalité morale 21 Section 1 : La société en participation...

Plus en détail

La Société Anonyme (SA)

La Société Anonyme (SA) Les différents types de sociétés commerciales reconnus au Maroc Les sociétés de personnes : société en nom collectif société en commandite simple société en participation. Ces sociétés se caractérisent

Plus en détail

Pouvoir de décision et forme juridique de l entreprise

Pouvoir de décision et forme juridique de l entreprise Chapitre 3 : Pouvoir de décision et forme juridique de l entreprise Thème Sens et portée de l étude Notions et contenus à construire 2. Comment est exercé le pouvoir de décision dans l entreprise? 2.1.

Plus en détail

Droit commercial. Sociétés commerciales. 13 e édition. Philippe Merle. Professeur à l'université Paris II (Panthéon-Assas) avec la collaboration de

Droit commercial. Sociétés commerciales. 13 e édition. Philippe Merle. Professeur à l'université Paris II (Panthéon-Assas) avec la collaboration de Droit commercial Sociétés commerciales 13 e édition 2009 Philippe Merle Professeur à l'université Paris II (Panthéon-Assas) avec la collaboration de Anne Fauchon Maître de conférences à l'université Paris

Plus en détail

Quel statut pour mon entreprise?

Quel statut pour mon entreprise? Agence Pour la Création d Entreprises Quel statut pour mon entreprise? Sixième édition Éditions APCE, 2001, 2002, 2004, 2006, 2008, 2012, 2001, 2002, 2004, 2006, 2008, 2012 ISBN : 978-2-212-55225-6 1 QUELLE

Plus en détail

P6C08 La cre ation d une entreprise

P6C08 La cre ation d une entreprise P6C08 La cre ation d une entreprise I. Les différentes formes de sociétés La création d une entreprise implique le choix de la structure juridique la mieux adaptée à la taille et à l activité de la future

Plus en détail

Comparatif de différentes formes de sociétés Intervention du 16 décembre 2014

Comparatif de différentes formes de sociétés Intervention du 16 décembre 2014 Comparatif de différentes formes de sociétés Intervention du 16 décembre 2014 1 Plan de la formation I. Forme juridique/formalités de création II. Fonctionnement III. Responsabilité du dirigeant IV. Transmission

Plus en détail

Chapitre 1 : Le choix d une STRUCTURE JURIDIQUE

Chapitre 1 : Le choix d une STRUCTURE JURIDIQUE Thème 2 : Les structures et les organisations DROIT Chapitre 1 : Le choix d une STRUCTURE JURIDIQUE Compétences : - Identifier les motivations du ou des créateur (s) - Justifier le choix d une structure

Plus en détail

Fiche : Société à Responsabilité Limitée (SARL)

Fiche : Société à Responsabilité Limitée (SARL) Date de mise à jour : mars 2013 Fiche : Société à Responsabilité Limitée (SARL) La S.A.R.L est la forme de société la plus répandue en France. Elle a pour caractéristique essentielle de limiter la responsabilité

Plus en détail

PARTIE 1 : L EXERCICE DU POUVOIR DE DECISION LORSQU IL N Y A QU UN SEUL APPORTEUR DE CAPITAUX

PARTIE 1 : L EXERCICE DU POUVOIR DE DECISION LORSQU IL N Y A QU UN SEUL APPORTEUR DE CAPITAUX CHAPITRE 11 L EXERCICE DU POUVOIR DE DECISION ET LA FORME JURIDIQUE DE L ENTREPRISE Selon la forme juridique choisie, le ou les créateurs d entreprise ont plus ou moins de pouvoir de décision. L exercice

Plus en détail

Société par actions simplifiée

Société par actions simplifiée Société par actions simplifiée Durée : 16 heures Support : 600 diapositives Objectifs Maîtriser les règles de fonctionnement de la SAS, de la création à la liquidation. Savoir décrypter les statuts et

Plus en détail

Sommaire. Partie préliminaire. La connaissance du droit des sociétés

Sommaire. Partie préliminaire. La connaissance du droit des sociétés Sommaire Liste des principales abréviations 11 Introduction 15 Partie préliminaire La connaissance du droit des sociétés La raison d être des sociétés 19 Les avantages juridiques 19 I Les avantages économiques

Plus en détail

CONSTITUTION DE L ENTREPRISE

CONSTITUTION DE L ENTREPRISE CONSTITUTION DE L ENTREPRISE en Nom Collectif A Nombre d associés L entrepreneur seul. Au moins 2 associés. Tous commerçants. Un associé unique, personne physique ou personne morale (mais qui ne peut être

Plus en détail

La Société par Actions Simplifiée (SAS) : Un fonctionnement dicté par les statuts

La Société par Actions Simplifiée (SAS) : Un fonctionnement dicté par les statuts La Société par Actions Simplifiée (SAS) : Un fonctionnement dicté par les statuts CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR A l origine, la Société par Actions Simplifiée (SAS) a été créée (par la loi n 94-1 du 13 novembre

Plus en détail

Présentation de la SAS au regard des nouvelles règles envisagées par le projet OHADA relatif au droit des sociétés. Aspects de droit comparé

Présentation de la SAS au regard des nouvelles règles envisagées par le projet OHADA relatif au droit des sociétés. Aspects de droit comparé COLLOQUE AEDJ 30 ET 31 JANVIER 2013 - DOUALA 6 ET 7 FEVRIER 2013 - YAOUNDE Présentation de la SAS au regard des nouvelles règles envisagées par le projet OHADA relatif au droit des sociétés Aspects de

Plus en détail

LES DIFFERENTES FORMES JURIDIQUES D UNE ENTREPRISE

LES DIFFERENTES FORMES JURIDIQUES D UNE ENTREPRISE LES DIFFERENTES FORMES JURIDIQUES D UNE ENTREPRISE Une entreprise est une entité économique et sociale qui permet la production et la vente de biens et de services répondant à un besoin par le biais de

Plus en détail

Droit Commercial. Droit Commercial. Les sociétés commerciales. Les sociétés commerciales. Entreprises individuelles. Les Sociétés Commerciales

Droit Commercial. Droit Commercial. Les sociétés commerciales. Les sociétés commerciales. Entreprises individuelles. Les Sociétés Commerciales Droit Commercial Entreprises individuelles Sociétés de capitaux Autres sociétés L entreprise en difficulté Entreprises individuelles 1. Définition 2. Formalités de création 3. Particularités Entreprises

Plus en détail

Boite à outils LES PRINCIPALES FORMES JURIDIQUES D ENTREPRISES. Document élaboré par le cabinet de conseil ORIGINAL INVEST

Boite à outils LES PRINCIPALES FORMES JURIDIQUES D ENTREPRISES. Document élaboré par le cabinet de conseil ORIGINAL INVEST Boite à outils LES PRINCIPALES FORMES JURIDIQUES D ENTREPRISES Document élaboré par le cabinet de conseil ORIGINAL INVEST Casablanca Technopark Tel 0522 52 50 78 Email : contact@originalinvest.com Page

Plus en détail

L entreprise individuelle en droit français. Philippe Delebecque Professeur Ecole de droit de la Sorbonne Université Paris I

L entreprise individuelle en droit français. Philippe Delebecque Professeur Ecole de droit de la Sorbonne Université Paris I L entreprise individuelle en droit français Philippe Delebecque Professeur Ecole de droit de la Sorbonne Université Paris I La théorie du patrimoine Code civil : toute personne, physique ou morale, a un

Plus en détail

141 NOUVEAUX ACTES, 117 ACTES ACTUALISES

141 NOUVEAUX ACTES, 117 ACTES ACTUALISES Lexis Legal Manager MISE À JOUR DES BIBLES D'ACTES Juillet 2014 141 NOUVEAUX ACTES, 117 ACTES ACTUALISES Fort de son expertise éditoriale, LexisNexis est soucieux d'offrir toujours plus d'actualité et

Plus en détail

UE2 Droit des sociétés Corrigé indicatif

UE2 Droit des sociétés Corrigé indicatif DCG session 2009 UE2 Droit des sociétés Corrigé indicatif «SA ESSENTIALS» DOSSIER 1 1.1 Nombre des membres du directoire Questions Le nombre des membres du directoire est fixé par les statuts et ne peut

Plus en détail

2011 [GÉNÉRALITÉ SUR LES. DJIMBI TCHITEMBO Ariel STRUCTURES DES SOCIÉTÉS]

2011 [GÉNÉRALITÉ SUR LES. DJIMBI TCHITEMBO Ariel STRUCTURES DES SOCIÉTÉS] 2011 [GÉNÉRALITÉ SUR LES DJIMBI TCHITEMBO Ariel STRUCTURES DES SOCIÉTÉS] Généralité sur les structures des sociétés En France, il existe différentes forment qui ont pour but de s adapter à leur environnement

Plus en détail

QUELLE STRUCTURE JURIDIQUE CHOISIR?

QUELLE STRUCTURE JURIDIQUE CHOISIR? Dans une démarche de création d entreprise, vous devez réfléchir au statut juridique que vous allez donner à votre entreprise. En effet, il existe plusieurs statuts juridiques et il n est pas toujours

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE LA SARL

GUIDE PRATIQUE DE LA SARL PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable et Commissaire aux Comptes DESS en Banques et Finances GUIDE PRATIQUE DE LA SARL et de l EURL Création et gestion de la SARL, de l EURL, de la SELARL, de la SELU

Plus en détail

Droit des sociétés 2015/16. Elise Grosjean-Leccia Christiane Lamassa Marie-Claude Rialland

Droit des sociétés 2015/16. Elise Grosjean-Leccia Christiane Lamassa Marie-Claude Rialland Droit des sociétés 2015/16 Elise Grosjean-Leccia Christiane Lamassa Marie-Claude Rialland Dans la même collection Auto-entrepreneur 2015/2016 Droit de l immobilier 2015/2016 Droit des assurances 2015/2016

Plus en détail

SOCIETE PAR ACTIONS SIMPLIFIEE.

SOCIETE PAR ACTIONS SIMPLIFIEE. SOCIETE PAR ACTIONS SIMPLIFIEE. SOCIETE DE CAPITAUX. (Soumission à l IS sans appel public à l épargne.) - Forme juridique nouvelle créée par la loi n 94-1 du 03/01/94 modifiée par la loi 99-587 (art 3)

Plus en détail

LA SAS SANS COMMISSAIRE AUX COMPTES Maison de l Amérique latine 9 Février 2011. Jack DEMAISON Avocat-Associé Simon-Associés

LA SAS SANS COMMISSAIRE AUX COMPTES Maison de l Amérique latine 9 Février 2011. Jack DEMAISON Avocat-Associé Simon-Associés LA SAS SANS COMMISSAIRE AUX COMPTES Maison de l Amérique latine 9 Février 2011 Jack DEMAISON Avocat-Associé Simon-Associés Avant la Loi du 4 Août 2008 : POURQUOI LES PME CHOISISSAIENT-ELLES LA SAS? - Pour

Plus en détail

Les conférences du Comment réussir la création de son entreprise?

Les conférences du Comment réussir la création de son entreprise? Les conférences du Comment réussir la création de son entreprise? Aspects Juridiques 18 juin 2012 Le choix de la forme juridique Entreprise individuelle Auto-Entrepreneur EIRL (Entreprise Individuelle

Plus en détail

SOCIETE EN COMMANDITE PAR ACTIONS (S.C.A)

SOCIETE EN COMMANDITE PAR ACTIONS (S.C.A) SOCIETE EN COMMANDITE PAR ACTIONS (S.C.A) C est une société hybride dont le capital est divisé en actions. Elle compte deux types d associés : les commandités et les commanditaires. La Société en Commandite

Plus en détail

LES FORMES JURIDIQUES D ENTREPRISES

LES FORMES JURIDIQUES D ENTREPRISES LES FORMES JURIDIQUES D S DES DIRIGEANTS DES ASSOCIES DROITS SOCIAUX TRANSMISSION DES DROITS SOCIAUX INDIVIDUELLE - EI SOCIÉTÉ A - SARL de 2 à 100 associés UNIPERSONNELLE A - EURL 1 associé SOCIÉTÉ ANONYME

Plus en détail

Structures sans personnalité morale

Structures sans personnalité morale Structures sans personnalité morale UMR Groupement d'intérêt scientifique (GIS) Institut fédératif de recherche (IFR) - label ministère de la recherche Fédération de recherche Groupement de recherche (GDR)

Plus en détail

LA SOCIÉTÉ PAR ACTIONS SIMPLIFIÉE

LA SOCIÉTÉ PAR ACTIONS SIMPLIFIÉE PRATIQUE DES AFFAIRES LA SOCIÉTÉ PAR ACTIONS SIMPLIFIÉE L'ORGANISATION DES POUVOIRS Pierre-Louis PÉRIN Avocat à la Cour Préface de Michel GERMAIN Professeur à l'université Panthéon-Assas Paris II Table

Plus en détail

FORMATION TERTIAIRE DROIT DES SOCIETES COMMERCIALES ET DU GROUPEMENT D INTERET ECONOMIQUE NOTE DE COURS

FORMATION TERTIAIRE DROIT DES SOCIETES COMMERCIALES ET DU GROUPEMENT D INTERET ECONOMIQUE NOTE DE COURS 1 NOTE DE COURS ORGANISATIONS ET FONCTIONNEMENT DE LA SA ET DE LA SARL SECTION 2 : ORGANISATIONS ET FONCTIONNEMENT DE LA SA ET DE LA SARL Six principaux points seront successivement abordés : - L organe

Plus en détail

Création et Gestion de SCI de location

Création et Gestion de SCI de location FORMAJURIS est un établissement privé d enseignement à distance placé sous le contrôle pédagogique du ministère de l Education Nationale et contrôlé par le Rectorat de l Académie de Nantes. Création et

Plus en détail

ENTREPRISE UNIPERSONNELLE A RESPONSABILITE LIMITEE

ENTREPRISE UNIPERSONNELLE A RESPONSABILITE LIMITEE ENTREPRISE UNIPERSONNELLE A RESPONSABILITE LIMITEE 27/02/2015 L EURL - Entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée dotée de la personnalité morale, n est pas une nouvelle forme de société ; c est

Plus en détail

Les Guides des Avocats de France LA SOCIÉTÉ PAR ACTIONS SIMPLIFIÉE

Les Guides des Avocats de France LA SOCIÉTÉ PAR ACTIONS SIMPLIFIÉE Les Guides des Avocats de France LA SOCIÉTÉ PAR ACTIONS SIMPLIFIÉE 2 2005 Les Guides des Avocats de France LA SOCIETE PAR ACTIONS SIMPLIFIEE Page 4 INTRODUCTION Page 6 DÉFINITION Page 7 CARACTÉRISTIQUES

Plus en détail

1 - COMPARATIF SARL, SA et SAS

1 - COMPARATIF SARL, SA et SAS Fiche 1 1 - COMPARATIF SARL, SA et SAS SARL SA classique SAS (conseil d administration) Capital minimum Nombre d associés Direction Révocation des dirigeants 7 500, divisés en parts. Les parts sociales

Plus en détail

B2 - TABLEAU RECAPITULATIF DES PRINCIPALES STRUCTURES JURIDIQUES. SA (forme classique) Minimum 2 associés maximum 100 (personne physique ou morale)

B2 - TABLEAU RECAPITULATIF DES PRINCIPALES STRUCTURES JURIDIQUES. SA (forme classique) Minimum 2 associés maximum 100 (personne physique ou morale) B2 - TABLEAU RECAPITULATIF DES PRINCIPALES STRUCTURES JURIDIQUES ENTREPRISE NOMBRE D ASSOCIES Entrepreneur individuel seul 1 seul associé ( ou morale, à l'exception d'une autre ) associés maximum 100 (personne

Plus en détail

UNI VERSITES. Droit des societes. 2 e edition. Deen Gibirila. Professeur ä l'universite des Sciences sociales de Toulouse I

UNI VERSITES. Droit des societes. 2 e edition. Deen Gibirila. Professeur ä l'universite des Sciences sociales de Toulouse I UNI VERSITES D R O I T Droit des societes 2 e edition Deen Gibirila Professeur ä l'universite des Sciences sociales de Toulouse I Table des matieres Liste des principates abreviations 3 Introduction 5

Plus en détail

Introduction 5. larcier 347

Introduction 5. larcier 347 TABLE DES MATIÈRES Introduction 5 Chapitre I L accès à la profession : l autorisation d établissement 7 Section 1. Le champ d application de la loi d établissement 8 A. Les personnes nécessitant une autorisation

Plus en détail

ENTREPRISE UNIPERSONNELLE A RESPONSABILITE LIMITEE EURL Ou SARL UNIPERSONNELLE

ENTREPRISE UNIPERSONNELLE A RESPONSABILITE LIMITEE EURL Ou SARL UNIPERSONNELLE ENTREPRISE UNIPERSONNELLE A RESPONSABILITE LIMITEE EURL Ou SARL UNIPERSONNELLE La loi n 85-697 du 11 juillet 1985 permet à une personne physique ou morale de créer une société à responsabilité limitée,

Plus en détail

Ordre des CPA du Québec TABLE DES MATIÈRES GÉNÉRALE RÉFÉRENTIEL ASPECTS LÉGAUX DES AFFAIRES INTRODUCTION

Ordre des CPA du Québec TABLE DES MATIÈRES GÉNÉRALE RÉFÉRENTIEL ASPECTS LÉGAUX DES AFFAIRES INTRODUCTION GÉNÉRALE INTRODUCTION MODULE 1 Les modes juridiques d exploitation d une entreprise MODULE 2 La constitution et l organisation d une société par actions MODULE 3 Les affaires internes de la société MODULE

Plus en détail

LOI DE MODERNISATION DE L ÉCONOMIE MODIFICATION DU DROIT DES SOCIÉTÉS

LOI DE MODERNISATION DE L ÉCONOMIE MODIFICATION DU DROIT DES SOCIÉTÉS N 107 - MARCHES n 29 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 9 septembre 2008 ISSN 1769-4000 LOI DE MODERNISATION DE L ÉCONOMIE MODIFICATION DU DROIT DES SOCIÉTÉS L essentiel La loi n 2008-776 du

Plus en détail

2.1. L EIRL - entreprise individuelle à responsabilité limitée... 49. 2.1.1. Avantages et inconvénients de l EIRL, à notre avis...

2.1. L EIRL - entreprise individuelle à responsabilité limitée... 49. 2.1.1. Avantages et inconvénients de l EIRL, à notre avis... Table des matières Introduction.... 1 Chapitre 1 - Les critères du choix 1.1. Identifier précisément vos besoins!... 9 1.1.1. Les besoins opérationnels... 9 1.1.2. Les besoins financiers... 17 1.1.3. Les

Plus en détail

Les différents types de statuts

Les différents types de statuts Les différents types de statuts Structure Juridique Avantages Inconvénients En Nom propre Travailleur Indépendant Travailleur non Salarié Le plus simple Pas de Capital Vous êtes indéfiniment responsable

Plus en détail

Laure Siné Avocate à la cour Droit des sociétés

Laure Siné Avocate à la cour Droit des sociétés Laure Siné Avocate à la cour Droit des sociétés 8 e édition Collection «Express» Comptabilité B. Doriath, Comptabilité de gestion, 2007 (4 e édition) B. Doriath, Contrôle de gestion, 2008 (5 e édition)

Plus en détail

Choisir l entreprise individuelle ou la société : aspects juridiques, fiscaux et sociaux. Animé par : Hélène MAGINEAU Hervé LEGROS

Choisir l entreprise individuelle ou la société : aspects juridiques, fiscaux et sociaux. Animé par : Hélène MAGINEAU Hervé LEGROS Choisir l entreprise individuelle ou la société : aspects juridiques, fiscaux et sociaux Animé par : Hélène MAGINEAU Hervé LEGROS LA SOCIÉTÉ : MODE OU NÉCESSITÉ? Faut-il se mettre en société? Quand et

Plus en détail

MODIFICATIONS APPORTÉES PAR LA LOI DU 15 MAI 2001

MODIFICATIONS APPORTÉES PAR LA LOI DU 15 MAI 2001 MODIFICATIONS APPORTÉES PAR LA LOI DU 15 MAI 2001 SARL EURL et SASU SAS SAS D EXERCICE LIBÉRAL SELAS LES MODIFICATIONS AVANT LA LOI DU 18 MAI 2001 1. libération du capital : libération des apports de numéraire

Plus en détail

INITIATION AU DROIT DU TRAVAIL ET DES SOCIETES

INITIATION AU DROIT DU TRAVAIL ET DES SOCIETES Sanjay NAVY Avocat IUT DE LENS - SRC (semestre 4) INITIATION AU DROIT DU TRAVAIL ET DES SOCIETES Ce cours est composé de deux parties : 1- Les relations juridiques des entreprises avec leurs salariés Cours

Plus en détail

http://www.apce.com/pid1627/comparaison-rapide.html?espace=1

http://www.apce.com/pid1627/comparaison-rapide.html?espace=1 Page 1 of 9 Comparaison rapide EIRL : entrepreneur individuel à responsabilité limitée : entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée ( unipersonnelle) : société à responsabilité limitée SA : société

Plus en détail

L IMPLANTATION D UNE ENTREPRISE BELGE EN FRANCE : Aspects juridiques

L IMPLANTATION D UNE ENTREPRISE BELGE EN FRANCE : Aspects juridiques Avocat partenaire LILLE - PARIS - BRUXELLES L IMPLANTATION D UNE ENTREPRISE BELGE EN FRANCE : Aspects juridiques Jacques VERVA Barreaux de LILLE et de BRUXELLES Conseiller du Commerce Extérieur de la France

Plus en détail

Le Pacte d associés. Le pacte d associés

Le Pacte d associés. Le pacte d associés L Le Pacte d associés Le pacte d associés Le pacte d associés Jean-Pierre GITENAY Avocat Associé 31 mars 2008 2 SOMMAIRE Définition contenu - validité Pourquoi un pacte? Limites du pacte Les principales

Plus en détail

UE 1 - GESTION JURIDIQUE, FISCALE ET SOCIALE

UE 1 - GESTION JURIDIQUE, FISCALE ET SOCIALE UE 1 - GESTION JURIDIQUE, FISCALE ET SOCIALE Niveau M : 180 heures 20 ECTS Thèmes Sens et portée de l'étude Notions et contenus 1. L entreprise et son environnement (50 heures) 1.1 Eléments généraux sur

Plus en détail

Quel est le meilleur statut pour mon projet? Animé par : Sophie BERNADAC Loïc PLESSIS

Quel est le meilleur statut pour mon projet? Animé par : Sophie BERNADAC Loïc PLESSIS Quel est le meilleur statut pour mon projet? Animé par : Sophie BERNADAC Loïc PLESSIS INTRODUCTION Le choix du statut juridique va dépendre de nombreux critères parmi lesquels : La nature de l activité

Plus en détail

LE STATUT JURIDIQUE DE L ENTREPRISE

LE STATUT JURIDIQUE DE L ENTREPRISE 0 LE STATUT JURIDIQUE DE L ENTREPRISE Ressrces documentaires Articles 8 et 8 du Code civil DOSSIER LE CHOIX DU STATUT JURIDIQUE Ss quelle forme juridique exercer son commerce? L entrepreneur peut exercer

Plus en détail

Precis de. Droits des societes. troisieme edition. Alain Steichen. Professeur associe ä PUniversite de Luxembourg Avocat ä la Cour

Precis de. Droits des societes. troisieme edition. Alain Steichen. Professeur associe ä PUniversite de Luxembourg Avocat ä la Cour Precis de Droits des societes troisieme edition Alain Steichen Professeur associe ä PUniversite de Luxembourg Avocat ä la Cour editions SAJNT PAUL Table des matieres 863 Table des matieres Introduction

Plus en détail

Créer en solo : EI, AE, EURL, SASU Quel statut juridique choisir pour réaliser votre projet? Maître Muriel LEON Ordre des Avocats

Créer en solo : EI, AE, EURL, SASU Quel statut juridique choisir pour réaliser votre projet? Maître Muriel LEON Ordre des Avocats Créer en solo : EI, AE, EURL, SASU Quel statut juridique choisir pour réaliser votre projet? Maître Muriel LEON Ordre des Avocats Plan de l intervention 1. Contexte du projet 2. Statut du projet Partie

Plus en détail

LES FORMES JURIDIQUES

LES FORMES JURIDIQUES 1 LES FORMES JURIDIQUES Les structures juridiques de l Entreprise Il existe deux types de structures juridiques: L Entreprise Individuelle ou E.I. et l E.I. Responsabilité Limitée La société et plus particulièrement

Plus en détail

DISSOLUTIONS DE SOCIETES

DISSOLUTIONS DE SOCIETES DISSOLUTIONS DE SOCIETES Objectifs : o Présentation des objectifs, des modalités et des conséquences comptables et financières des opérations de dissolution des sociétés. Pré requis : o Connaissances en

Plus en détail

SOCIETE CIVILE D EXPLOITATION AGRICOLE (S.C.E.A)

SOCIETE CIVILE D EXPLOITATION AGRICOLE (S.C.E.A) SOCIETE CIVILE D EXPLOITATION AGRICOLE (S.C.E.A) TEXTES CONSTITUTION GESTION Art 1845 à 1870-1 code civil Pas de capital social minimum Associés : minimum 2 associés ; associé mineur possible ; époux ou

Plus en détail

Le nouveau droit des sociétés de l OHADA : l acte uniforme révisé relatif au droit des sociétés commerciales et du GIE entré en vigueur le 5 mai 2014

Le nouveau droit des sociétés de l OHADA : l acte uniforme révisé relatif au droit des sociétés commerciales et du GIE entré en vigueur le 5 mai 2014 Le nouveau droit des sociétés de l OHADA : l acte uniforme révisé relatif au droit des sociétés commerciales et du GIE entré en vigueur le 5 mai 2014 2 Sommaire I. Présentation de l Acte Uniforme révisé

Plus en détail

CREATION D ENTREPRISE. Séminaire dirigé par M. Jean-Baptiste BESSON

CREATION D ENTREPRISE. Séminaire dirigé par M. Jean-Baptiste BESSON CREATION D ENTREPRISE Séminaire dirigé par M. Jean-Baptiste BESSON PLAN DU SEMINAIRE Partie 1 : Qu est-ce qu un entrepreneur? Qu est-ce qu entreprendre? Partie 2 : L'idée Partie 3 : Le projet personnel

Plus en détail

Formation 9. Création et gestion d'une S.A.R.L.. Formation avec modèle d'acte

Formation 9. Création et gestion d'une S.A.R.L.. Formation avec modèle d'acte Formation 9 Création et gestion d'une S.A.R.L.. Formation avec modèle d'acte Module 1 : Les raisons du recours à la forme SARL pour la création de son entreprise Introduction A : La protection du patrimoine

Plus en détail

ACTE UNIFORME RELATIF AU DROIT DES SOCIETES COMMERCIALES ET DU GROUPEMENT D'INTERET ECONOMIQUE

ACTE UNIFORME RELATIF AU DROIT DES SOCIETES COMMERCIALES ET DU GROUPEMENT D'INTERET ECONOMIQUE ACTE UNIFORME RELATIF AU DROIT DES SOCIETES COMMERCIALES ET DU GROUPEMENT D'INTERET ECONOMIQUE CH PRELIMINAIRE CHAMP D'APPLICATION Art 1 à 3 PARTIE 1 DISPOSITIONS GENERALES SUR LA SOCIETE COMMERCIALE LIVRE

Plus en détail

Tableau récapitulatif des formes sociales d Entreprises

Tableau récapitulatif des formes sociales d Entreprises Tableau récapitulatif des formes sociales d Entreprises Source et renvoi des liens : http://www.netpme.fr/ Chaque lien permet d'avoir des précisions explicatives : http://www.netpme.fr/creation-entreprise/50-tableau-formes-sociales-partie-1.html

Plus en détail

LE STATUT JURIDIQUE DE L ENTREPRISE

LE STATUT JURIDIQUE DE L ENTREPRISE 6 LE STATUT JURIDIQUE DE L ENTREPRISE Ressrces documentaires : articles 8 et 8 du code Civil DOSSIER LE CHOIX DU STATUT JURIDIQUE Ss quelle forme juridique exercer son commerce? L entrepreneur peut exercer

Plus en détail

L EIRL. Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée

L EIRL. Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée L EIRL. Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée Présentation de l EIRL Pourquoi? -Ce nouveau statut vient répondre à la principale préoccupation des entrepreneurs en nom propre : protéger les

Plus en détail

Rappel : le programme du DSCG suppose connu celui du DCG.

Rappel : le programme du DSCG suppose connu celui du DCG. Rappel : le programme du DSCG suppose connu celui du DCG. UE 1 - GESTION JURIDIQUE, FISCALE ET SOCIALE Niveau M : 180 heures - 20 ECTS 1. L entreprise et son environnement (50 heures) 1.1 Éléments généraux

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE LA SARL

GUIDE PRATIQUE DE LA SARL PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable DESS en banques et finances GUIDE PRATIQUE DE LA SARL et de l EURL Création et gestion de la SARL, de l EURL, de la SELARL, de la SELU et de l EARL Compléments

Plus en détail

Qu est-ce qu une SCI?

Qu est-ce qu une SCI? CHAPITRE 1 Qu est-ce qu une SCI? Aussi surprenant que cela soit, il n existe pas de définition légale de la SCI. Le terme de SCI est né de la pratique, la loi ne connaissant que les sociétés civiles en

Plus en détail

Formation Repreneurs MODULE JURIDIQUE

Formation Repreneurs MODULE JURIDIQUE Formation Repreneurs MODULE JURIDIQUE I. Les différentes formes juridiques Présentation des différentes formes juridiques : 1. L Entreprise Individuelle (EI) 2. L Entreprise Individuelle à Responsabilité

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES SOMMAIRE... 5 PRINCIPALES ABRÉVIATIONS... 7 BIBLIOGRAPHIE GÉNÉRALE... 11

TABLE DES MATIÈRES SOMMAIRE... 5 PRINCIPALES ABRÉVIATIONS... 7 BIBLIOGRAPHIE GÉNÉRALE... 11 TABLE DES MATIÈRES SOMMAIRE... 5 PRINCIPALES ABRÉVIATIONS... 7 BIBLIOGRAPHIE GÉNÉRALE... 11 PREMIÈRES VUES... 13 I. Mécanisme... 15 II. Rôle... 18 III. Évolution... 20 PREMIÈRE PARTIE SÛRETÉS PERSONNELLES

Plus en détail

Francis Kessler/Estelle Naudin Introduction au droit commercial français

Francis Kessler/Estelle Naudin Introduction au droit commercial français Francis Kessler/Estelle Naudin Introduction au droit commercial français Nomos Verlagsgesellschaft Baden-Baden Table des matières Remerciements Note préliminaire Liste des principales abréviations utilisées

Plus en détail

DROIT DES SOCIÉTÉS ET DE L'ARBITRAGE INTERNATIONAL : PRATIQUE EN DROIT DE L'OHADA. par Benoit Le Bars, Préface de Mamadou Ismaila Konaté

DROIT DES SOCIÉTÉS ET DE L'ARBITRAGE INTERNATIONAL : PRATIQUE EN DROIT DE L'OHADA. par Benoit Le Bars, Préface de Mamadou Ismaila Konaté DROIT DES SOCIÉTÉS ET DE L'ARBITRAGE INTERNATIONAL : PRATIQUE EN DROIT DE L'OHADA par Benoit Le Bars, Préface de Mamadou Ismaila Konaté TABLE DES MATIERES REMERCIEMENTS PRÉFACE SOMMAIRE LISTES DES ABRÉVIATIONS

Plus en détail

2. Pourquoi choisir l EURL?

2. Pourquoi choisir l EURL? Le capital peut être variable. Un commissaire aux comptes n est pas obligatoire dans les petites EURL. L EURL est soumise à l impôt sur le revenu avec la possibilité d opter pour l impôt sur les sociétés.

Plus en détail

D3.1 - TABLEAU RECAPITULATIF DES PRINCIPALES STRUCTURES JURIDIQUES. SA (forme classique) Minimum 7 associés (personne physique ou morale)

D3.1 - TABLEAU RECAPITULATIF DES PRINCIPALES STRUCTURES JURIDIQUES. SA (forme classique) Minimum 7 associés (personne physique ou morale) D3.1 TABLEAU RECAPITULATIF DES PRINCIPALES STRUCTURES JURIDIQUES ENTREPRISE NOMBRE D ASSOCIES Pas d'associé Entrepreneur individuel seul 1 seul associé ou morale, à l'exception d'une autre ) Minimum 2

Plus en détail

«Guide du créateur d entreprise» Recueil d informations utiles

«Guide du créateur d entreprise» Recueil d informations utiles «Guide du créateur d entreprise» Recueil d informations utiles «Guide du créateur d entreprise» Recueil d informations utiles 3. «... Pour ces considérations, nous avons décidé qu il sera créé, sous la

Plus en détail

Introduction : Bonne lecture!

Introduction : Bonne lecture! LA SOCIETE PAR ACTIONS SIMPLIFIEE PRESENTATION ET ANALYSE Dossier réalisé par M. Guy REVERT Enseignant en Economie & Gestion Université de Provence Page 2 sur 6 PRESENTATION DE LA SOCIETE PAR ACTIONS SIMPLIFIEE

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation 3 PARTIE 1. Traitement non judiciaire des entreprises en difficulté

SOMMAIRE. Présentation 3 PARTIE 1. Traitement non judiciaire des entreprises en difficulté Présentation 3 Introduction Structures des procédures collectives 13 PARTIE 1 Traitement non judiciaire des entreprises en difficulté Chapitre 1 Information économique 21 1 Information des dirigeants 21

Plus en détail

SOCIETES CIVILES IMMOBILIERES (S.C.I.)

SOCIETES CIVILES IMMOBILIERES (S.C.I.) SOCIETES CIVILES IMMOBILIERES (S.C.I.) 02/03/2015 La société civile immobilière est une forme de société civile dont les opérations sont relatives aux immeubles. Cependant, il ne peut s'agir de toutes

Plus en détail

Chapitres 2 Les dirigeants et associés

Chapitres 2 Les dirigeants et associés UV 1 DROIT DES SOCIETES Chapitre 1 Généralités Art 1832 CCiv : «Sté instituée par 2 ou plusieurs pers. qui conviennent d 1 C pour affecter à 1 entp commune, des B ou leur indus, en vue d en partager bénéf

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE LA SARL

GUIDE PRATIQUE DE LA SARL PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable et Commissaire aux Comptes DESS en Banques et Finances GUIDE PRATIQUE DE LA SARL et de l EURL Création et gestion de la SARL, de l EURL, de la SELARL, de la SELU

Plus en détail

Loi de Modernisation de l Economie (LME) Son impact au regard du droit des sociétés

Loi de Modernisation de l Economie (LME) Son impact au regard du droit des sociétés Loi de Modernisation de l Economie (LME) Son impact au regard du droit des sociétés Les dispositions relatives à la réforme des sociétés commerciales prévues dans la loi n 2008-776 de modernisation de

Plus en détail

Première partie Les sûretés personnelles 17

Première partie Les sûretés personnelles 17 Table des matières Introduction 3 I. Le créancier chirographaire... 3 II. Le rôle et les variétés de sûretés... 5 III. Le développement du rôle des sûretés et des garanties... 7 IV. Définition... 10 V.

Plus en détail

172 NOUVEAUX ACTES, 151 ACTES ACTUALISES

172 NOUVEAUX ACTES, 151 ACTES ACTUALISES POLYACTE MISE À JOUR DES BIBLES D'ACTES JUILLET 2014 172 NOUVEAUX ACTES, 151 ACTES ACTUALISES Fort de son expertise éditoriale, LexisNexis est soucieux d'offrir toujours plus d'actualité et de sécurité

Plus en détail

Les modalités de la vente. La société civile immobilière SCI. www.notaires.paris-idf.fr

Les modalités de la vente. La société civile immobilière SCI. www.notaires.paris-idf.fr IMMOBILIER Les modalités de la vente La société civile immobilière SCI www.notaires.paris-idf.fr Les modalités de la vente La société civile immobilière SCI Une Société Civile Immobilière (SCI) est une

Plus en détail

INSTITUT SUPERIEUR DES ARTS ET DES CULTURES

INSTITUT SUPERIEUR DES ARTS ET DES CULTURES INSTITUT SUPERIEUR DES ARTS ET DES CULTURES L ACTE UNIFORME RELATIF AU DROIT DES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET DU GROUPEMENT D INTÉRÊT ECONOMIQUE par Sylvain SANKALÉ Docteur en Droit ---ooooooo--- L Acte Uniforme

Plus en détail

Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 CARACTÉRISTIQUES ET FONCTIONNEMENT DE LA SASU (SAS AVEC UN SEUL ACTIONNAIRE)

Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 CARACTÉRISTIQUES ET FONCTIONNEMENT DE LA SASU (SAS AVEC UN SEUL ACTIONNAIRE) CARACTÉRISTIQUES ET FONCTIONNEMENT DE LA SASU (SAS AVEC UN SEUL ACTIONNAIRE) La société par actions simplifiée unipersonnelle: SASU Introduction Vous souhaitez créer votre entreprise ou développer une

Plus en détail

SOCIETE ANONYME (sans appel public à l'épargne)

SOCIETE ANONYME (sans appel public à l'épargne) SOCIETE ANONYME (sans appel public à l'épargne) 25/09/2015 La société anonyme (SA) est une société dont le capital est divisé en actions. Ce capital social doit être au moins égal à 37 000 euros. Les associés,

Plus en détail

STATUTS D'UNE SOCIETE A RESPONSABILITE LIMITEE UNIPERSONNELLE (SARL UNIPERSONNELLE)

STATUTS D'UNE SOCIETE A RESPONSABILITE LIMITEE UNIPERSONNELLE (SARL UNIPERSONNELLE) Ce document est un simple modèle Des commentaires sont apportés sur certains points (entre parenthèse ou en pied de page). Ils n ont bien sûr pas à figurer sur le texte définitif. En outre, dans certains

Plus en détail

Chapitre 1 - Lors de la création de votre société

Chapitre 1 - Lors de la création de votre société Table des matières Chapitre 1 - Lors de la création de votre société 1. Dois-je constituer une société?... 3 2. Quelles sont les formes juridiques possibles?... 5 3. Quelles sont les sociétés qui exposeraient

Plus en détail

Chapitre I - Les différents types de société

Chapitre I - Les différents types de société Table des matières Avant-propos... 1 Préambule... 3 Chapitre I - Les différents types de société 1. Société avec ou sans personnalité juridique.... 7 1.1. La personnalité juridique.... 7 1.2. La société

Plus en détail

Comment choisir le statut de son entreprise

Comment choisir le statut de son entreprise Comment choisir le statut de son entreprise 1 Plan de l intervention 1. Création de l entreprise 2. Fonctionnement 3. Transmission ou disparition 4. Régime social et régime fiscal 5. Présentation du CEDAGE

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE LA SARL

GUIDE PRATIQUE DE LA SARL PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable et Commissaire aux Comptes DESS en Banques et Finances GUIDE PRATIQUE DE LA SARL ET DE L EURL Création et gestion de la SARL, de l EURL, de la SELARL, de la SELU

Plus en détail

Comparatif des différents statuts : SARL, SAS, SA

Comparatif des différents statuts : SARL, SAS, SA Comparatif : SARL, SAS, SA SARL, SAS ou SA... Comment choisir parmi les principaux statuts de sociétés la forme juridique la mieux adaptée à votre projet d'entreprise? Le choix de la structure juridique

Plus en détail

Table des matières. Sommaire 5 Préface 7 Introduction Le choix d une structure sociétaire 9

Table des matières. Sommaire 5 Préface 7 Introduction Le choix d une structure sociétaire 9 Table des matières Sommaire 5 Préface 7 Introduction Le choix d une structure sociétaire 9 La holding belge, utilisation par les résidents et les non-résidents 15 Jacques Malherbe et Daphné de Laveleye

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE TABLE DES MATIÈRES 1 Introduction au droit des contrats... 1 I. La notion d obligation... 1 A. Les caractères de l obligation... 1 B. Les sources des obligations... 2 C. La typologie des obligations...

Plus en détail