POLITIQUE en matière de gestion intégrée de la santé, sécurité et bien-être au travail

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "POLITIQUE en matière de gestion intégrée de la santé, sécurité et bien-être au travail"

Transcription

1 POLITIQUE en matière de gestion intégrée de la santé, sécurité et bien-être au travail Ce document s'adresse à tout le personnel La Direction des ressources humaines est responsable de son application Adoptée le 17 juin 2014 par le conseil d'administration (résolution numéro ) Révisée le 22 avril 2014 par Magali Chevallier, CRHA, chef du Service de santé, sécurité et qualité de vie au travail, Direction des ressources humaines

2 Cette politique a été élaborée par : Magali Chevallier, CRHA, chef du service santé, sécurité et qualité de vie au travail Direction des ressources humaines En collaboration avec le comité conjoint en santé et sécurité du travail Dans le présent document, le générique masculin est utilisé sans aucune discrimination et uniquement dans le but d'alléger le texte. Toute reproduction totale ou partielle est autorisée à condition d en citer la source. Production : 2915, avenue du Bourg-Royal Québec (Québec) G1C 3S2 Téléphone : (418) Télécopieur : (418) Site Internet :

3 Politique en en matière de gestion intégrée de la santé, sécurité et bien-être au travail Page 1 sur 7 Titre : Ce document s'adresse à : Responsable de l'application : Approbation : Abrogation : Politique en matière de gestion intégrée de la santé, sécurité et bienêtre au travail Tout le personnel du Centre jeunesse de Québec-Institut universitaire Direction des ressources humaines Adoptée le 17 juin 2014 par le conseil d'administration (résolution numéro ) Abroge la Politique globale en matière de gestion intégrée de la santé et de la sécurité du travail et bien-être adoptée le 8 mars 2010 et révisée le 16 mai 2011 PRÉAMBULE Le Centre jeunesse de Québec-Institut universitaire (CJQ-IU) reconnaît l importance déterminante de la contribution de ses employés à la réalisation de sa mission et estime que son efficacité en tant qu organisation est notamment dépendante de l état de santé, autant physique que psychologique, de son personnel. Le milieu de travail doit donc favoriser la santé, la sécurité ainsi que le respect de l intégrité physique et psychologique des personnes qui y œuvrent, contribuant à augmenter leur bien-être, leur motivation et leur productivité. En concordance avec la valeur organisationnelle de prévoyance, une approche préventive est préconisée dans l établissement et les efforts sont intensifiés pour l élimination à la source des dangers pour la santé et la sécurité. À cet effet, l établissement se dote d un système de management de la santé et de la sécurité du travail (SMSST). Le défi 3 de la planification stratégique se définit ainsi : Les ressources humaines au CJQ-IU : des ressources dont il faut prendre soin. Pour mettre en œuvre cette orientation stratégique, un des moyens identifiés est l obtention par le CJQ-IU de la certification «Entreprise en santé-élite». La prévention, la promotion et les pratiques organisationnelles favorables à la santé sont donc une priorité découlant directement de la planification stratégique. Par conséquent, les préoccupations relatives à la santé, à la sécurité du travail et au bien-être font partie intégrante de l activité globale de l organisation et sont considérées comme des éléments majeurs de la gestion des ressources humaines pour l atteinte des résultats et l assurance de la qualité des services offerts. 1. OBJECTIFS 1.1 Objectifs généraux Mettre en place une approche globale en gestion de la santé des personnes au travail en misant en priorité sur la prévention et la promotion de la santé sans toutefois négliger les interventions de nature plus curative. Instaurer une vision d ensemble et une structure d intégration relativement à la prévention et à la promotion de la santé, de la sécurité et du bien-être. Réduire le plus possible les risques pouvant nuire à la santé physique et psychologique en milieu de travail.

4 Politique en matière de gestion intégrée de la santé, sécurité et bien-être au travail Page 2 sur 7 Maintenir au travail un personnel qualifié et en santé, en gérant efficacement et équitablement les régimes d'indemnisation et le retour au travail à la suite d une absence reliée à la maladie ou à un accident du travail, comme stipulé dans la procédure concernant la gestion des retours au travail et des mesures d accommodement. Respecter les différentes lois, règlements et procédures internes en vigueur. 1.2 Objectifs spécifiques La direction réaffirme sa volonté de gérer efficacement et de façon intégrée tous les volets de la santé et de la sécurité du travail et du bien-être En matière de prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles La santé et la sécurité du travail sont une coresponsabilité entre les gestionnaires et les employés qui doivent adopter des comportements sécuritaires et préventifs, respecter les règles de sécurité en vigueur dans l établissement et participer à l identification des risques dans leur milieu de travail. L organisation favorise la participation et l implication des employés, des gestionnaires et des représentants syndicaux pour l identification et l étude de situations à risque ainsi que pour la recherche de solutions et leur mise en application. En vue de prévenir à la source les dangers pour la santé et la sécurité du travail, la direction considère la prévention comme l un des critères de base dans l achat du matériel et de l équipement, dans la conception et l aménagement de ses installations, dans la planification et l organisation du travail ainsi que dans le choix de ses fournisseurs et sous-traitants. Dans le cas où des dangers réels ne peuvent être éliminés à la source dans le cadre d interventions réalistes et réalisables, l organisation fournit aux employés exposés les moyens et équipements de protection requis et s assure de leur utilisation ainsi que de leur entretien. L organisation se fixe des objectifs et des cibles d amélioration continue et évalue régulièrement la performance des activités de santé et de sécurité du travail et l efficacité du SMSST En matière de promotion et de pratiques organisationnelles favorables à la santé et au bien-être en milieu de travail Éliminer, dans la mesure du possible, les facteurs de risque à la santé des travailleurs en créant des conditions favorables à la responsabilisation du personnel en regard de leur santé afin d aider à l'acquisition de saines habitudes de vie. Mettre en place des pratiques de gestion favorables à la santé et au bien-être des personnes et fournir les outils et le support aux gestionnaires pour les mettre en application. Former les gestionnaires et faire l évaluation de ces derniers en regard de leur action en promotion de la santé, sécurité et du bien-être des employés En matière de gestion de la présence au travail La direction entend respecter les obligations que lui impose l ensemble des lois et des règlements visés par la santé et la sécurité du travail, soit la Loi sur la santé et la sécurité du travail qui a pour objet l élimination à la source même des dangers pour la santé, la sécurité et l intégrité physique et psychique des employés, ainsi que la Loi sur les accidents du travail et les maladies professionnelles qui concerne la réparation des lésions professionnelles et des conséquences qu elles entraînent.

5 Politique en matière de gestion intégrée de la santé, sécurité et bien-être au travail Page 3 sur 7 Le traitement des absences du travail reliées à l assurance salaire et aux accidents du travail doit être géré efficacement et de façon intégrée en appliquant les régimes d'assurance salaire et des accidents du travail de façon équitable, dans le respect des différents contrats de travail en vigueur. Dans le respect des droits que confèrent la loi et la convention collective et sous réserve des avis exprimés par les médecins consultés, la direction favorise le prompt rétablissement et un retour au travail des employés victimes de lésions professionnelles ou absents pour des motifs personnels, incluant la recherche de solutions appropriées à leur réadaptation. Dans le but de mettre en œuvre l ensemble des éléments de la gestion de la santé et de la sécurité du travail, la direction s assure que tous les moyens sont pris dans l organisation pour développer des outils, des procédures, des programmes et des plans d action, et ce, en relation avec les intervenants appropriés. À période fixe, des tableaux de bord de gestion sont produits par le chef du service santé, sécurité et qualité de vie au travail, illustrant la compilation de différents paramètres préétablis : le nombre d'accidents et d absences maladie, les causes, la fréquence, la gravité, les jours et les heures de travail perdus, les jours d'assignation temporaire, les coûts des accidents, etc En matière de financement 2. FONDEMENTS La direction prend les mesures nécessaires et effectue les choix adéquats afin de contrôler les coûts reliés à la santé et à la sécurité du travail, tant dans le financement du régime d indemnisation rétrospectif de la CSST, que dans le financement du régime d assurance salaire. Notre établissement respecte toutes les lois, règlements et règles internes qui régissent la santé, la sécurité et le bien-être de nos employés, dont : Loi sur les normes du travail - LRQ, chapitre N-1.1 Loi sur la santé et sécurité du travail - LRQ, chapitre S-2.1 Loi sur la santé publique - LRQ, chapitre S-2.2 Loi sur les services de santé et les services sociaux - L.R.Q, chapitre S-4.2 Loi sur le tabac - LRQ, chapitre T-0.01 Politique relative au harcèlement au travail Politique sur la prévention et le contrôle des infections Conventions collectives nationales et locales en vigueur 3. CHAMPS D'APPLICATION La présente politique s adresse à l ensemble des employés, gestionnaires, bénévoles, stagiaires, partenaires et collaborateurs du réseau, consultants, fournisseurs, sous-traitants et visiteurs.

6 Politique en matière de gestion intégrée de la santé, sécurité et bien-être au travail Page 4 sur 7 4. DÉFINITIONS 4.1 Système de management en santé et sécurité du travail Système d amélioration continue en santé et sécurité du travail basé sur la norme canadienne CSA Z-1000 qui vise au développement d une culture de prévention durable, à des prestations sécuritaires des services à la clientèle, à la promotion d un milieu sain et sécuritaire et à la diminution de la fréquence et de la gravité des lésions professionnelles. 5. RÔLES ET RESPONSABILITÉS Les personnes qui œuvrent dans l établissement sont responsables individuellement de prendre les mesures nécessaires pour protéger leur propre santé et sécurité, de même que de veiller à ne pas mettre en danger la santé, la sécurité et l intégrité des autres personnes qui se trouvent sur les lieux de travail comme les collègues, les usagers et les sous-traitants. En plus de cette responsabilité commune, les rôles et les responsabilités des acteurs sont décrits ci-dessous. 5.1 Conseil d administration Adopter la présente politique, s assurer de sa mise en œuvre et de sa promotion. 5.2 Comité de direction Le comité de direction est responsable de la santé et de la sécurité de l ensemble du personnel et agit de façon diligente pour prévenir les lésions professionnelles. Il a le devoir de : Approuver la présente politique, en assurer la diffusion, l appropriation et la mise en application. S assurer que soient fixés des objectifs et des cibles d amélioration en matière de santé et de sécurité du travail. Fournir les ressources financières, humaines et organisationnelles nécessaires pour planifier, mettre en œuvre, évaluer et passer en revue l ensemble des activités du SMSST et de la démarche «Entreprise en santé-élite». Nommer un directeur responsable du SMSST ainsi que du programme de santé globale «Entreprise en santé-élite». Faire le suivi régulièrement auprès des gestionnaires de l évolution de la situation de la présence au travail et situer la performance de sa direction au sein de l établissement. Former les gestionnaires en matière de prévention, promotion et pratiques organisationnelles favorables à la santé. 5.3 Direction des ressources humaines Voir à l implantation, l application et le suivi de la présente politique. Élaborer les procédures, règlements et programmes propres à l application de la présente politique et les tenir à jour. Favoriser l implantation de mesures en matière de prévention, promotion et pratiques organisationnelles favorables à la santé au travail. Offrir un service-conseil auprès des gestionnaires en développant des stratégies d intervention et des outils de gestion en matière de présence au travail, de prévention des accidents du travail et de promotion des pratiques organisationnelles favorables à la santé.

7 Politique en matière de gestion intégrée de la santé, sécurité et bien-être au travail Page 5 sur 7 Établir ou maintenir les liens établis avec les instances syndicales dans la gestion de dossiers touchant la présence au travail. S assurer que la réglementation prévue aux différentes lois et aux conventions collectives soit appliquée. S assurer que les informations d ordre médical obtenues dans le cadre de la gestion de la présence au travail demeurent confidentielles et ne soient communiquées qu aux seules personnes ayant la qualité requise pour en prendre connaissance. Informer régulièrement le comité de direction de l évolution du dossier et des éléments qui peuvent avoir un impact en regard de la présence au travail en fournissant des tableaux de bord appropriés. Constituer un registre pour tous les accidents de travail avec ou sans perte de temps. Coordonner et promouvoir les activités du Programme d aide aux employés (PAE). Effectuer l évaluation médicale pré-embauche et en cours d emploi, lorsque requis. Assurer le maintien de la certification «Entreprise en santé-élite». Coordonner et implanter le système de management en santé et sécurité du travail. 5.4 Gestionnaires Les gestionnaires de l établissement sont responsables de la santé et de la sécurité du personnel de leur secteur. Ils ont le devoir de : S assurer que le milieu de travail soit sain et sécuritaire en tenant compte de la mission de l établissement. Communiquer et mettre en œuvre la présente politique et les procédures qui en découlent. Fixer des objectifs et des cibles d amélioration en matière de santé et de sécurité du travail. Soutenir et maintenir des activités de formation et d information en cette matière. Proposer des pistes d amélioration continue du système de management en santé et sécurité du travail. Lorsque survient un accident, un incident ou une situation dangereuse, d effectuer l enquête-analyse afin de trouver une solution permanente et effectuer le suivi. Adopter un style de gestion qui favorise de bonnes relations avec les employés. S assurer que les employés sous sa supervision sont en tout temps dans un état de santé compatible avec les exigences de leurs fonctions. Assurer la gestion de la présence au travail des employés dont ils sont responsables. 5.5 Employés, bénévoles, stagiaires Prendre connaissance des politiques, des procédures, directives, programmes et plans d action qui les concernent en matière de santé et sécurité au travail et bien-être. Appliquer les mesures de prévention et de protection requises dans le cadre de leur travail. Participer aux activités de formation et d information en matière de santé et de sécurité du travail. Proposer des pistes d amélioration en matière de santé et de sécurité du travail.

8 Politique en matière de gestion intégrée de la santé, sécurité et bien-être au travail Page 6 sur 7 Déclarer diligemment tout accident, incident ou situation dangereuse en remplissant le formulaire requis. Respecter la procédure à suivre lors d une absence et collaborer à toutes les étapes de celle-ci, et ce, afin de s assurer de recevoir les prestations ou indemnités payables en vertu des divers régimes d indemnisation. Prendre toutes les mesures nécessaires pour améliorer son état de santé. 5.6 Le comité Entreprise en santé Animer et coordonner le plan d action «Entreprise en santé- Élite». Identifier les besoins de formation et participer aux activités de formation prévues. Consulter le personnel sur ses besoins et sa satisfaction en lien avec les quatre sphères de la norme, soit les habitudes de vie, l équilibre travail et vie personnelle, l environnement de travail et les pratiques de gestion. Élaborer le plan d action en tenant compte des besoins du personnel et le réviser annuellement. Assurer la promotion et la mise en œuvre du plan d action «Entreprise en santé-élite». Recevoir les évaluations des interventions et rédiger le bilan annuel afin de procéder à l ajustement du plan d action en fonction des résultats obtenus. 5.7 Le comité conjoint en santé et sécurité du travail Convenir des modes d inspection des lieux du travail. Identifier les situations qui peuvent être une source de danger pour les employés. Recueillir les renseignements utiles concernant les accidents survenus. Recevoir les matrices des risques dans le cadre du SMSST et effectuer les recommandations. Recommander toute mesure jugée utile à la correction des problèmes que le comité a identifiés. Recevoir et étudier les rapports des inspections effectuées dans l établissement. Recommander les moyens et l équipement de protection individuel qui, tout en étant conformes aux règlements, sont adaptés aux besoins des employés de l établissement. Recevoir et étudier les rapports statistiques d accidents du travail et des maladies professionnelles. Recommander à l employeur les priorités d action en matière de santé et sécurité du travail. Informer les employés sur tout sujet jugé pertinent par le comité. 5.8 Le médecin désigné Procéder, à la demande du Service santé, sécurité et qualité de vie au travail, à l examen du dossier médical de l employé ou à l évaluation de celui-ci et recommander une expertise, lorsque requise. Communiquer avec le médecin traitant, le cas échéant, et valider les recommandations de ce dernier.

9 Politique en matière de gestion intégrée de la santé, sécurité et bien-être au travail Page 7 sur 7 Procéder à une évaluation médicale d un employé apte à retourner au travail, mais avec des restrictions, afin de déterminer le niveau et le type du déficit d ordre fonctionnel devant être pris en considération. Procéder à l examen médical d une personne s étant absentée sur une longue période afin de s assurer de sa capacité à reprendre ses activités normales de travail. 6 MODALITÉS D APPLICATION Le Service santé, sécurité et qualité de vie au travail de la Direction des ressources humaines a la responsabilité de dresser un état de situation au CJQ-IU concernant les orientations visées par la politique et de concevoir, d implanter, de réaliser et d évaluer un plan d action lié à la mise en œuvre de celle-ci. 7 DIFFUSION ET ACCESSIBILITÉ Cette politique est diffusée à l ensemble des personnes œuvrant dans l établissement dès son approbation. Elle est aussi présentée au nouveau personnel dans le cadre de la journée d accueil. Elle est accessible sur l intranet de l organisation, dans la voûte documentaire de l application de gestion documentaire ainsi que sur le site Web. Un exemplaire imprimé est conservé à la Direction générale. 8 RESPONSABILITÉ DE L'APPLICATION ET DE LA RÉVISION Le directeur des ressources humaines a la responsabilité de faire appliquer la politique. Le chef du service santé, sécurité et qualité de vie au travail est responsable de la révision de la politique tous les trois ans. 9 ENTRÉE EN VIGUEUR La politique entre en vigueur le 18 juin 2014.

Code : CD-176-2008. Page 1 de 6. Type de document : Politique Révision prévue : 2011

Code : CD-176-2008. Page 1 de 6. Type de document : Politique Révision prévue : 2011 Adopté par : Code : CD-176-2008 Page 1 de 6 Type de document : Politique Révision prévue : 2011 Comité de direction Adopté le : 2008-10-07 Entré en vigueur le : 2008-10-07 Révisé le : Document(s) remplacé(s)

Plus en détail

CAHIER DE GESTION. La communauté collégiale et les personnes fréquentant les établissements et/ou les installations du Collège.

CAHIER DE GESTION. La communauté collégiale et les personnes fréquentant les établissements et/ou les installations du Collège. CAHIER DE GESTION POLITIQUE EN MATIÈRE DE SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL COTE 36-00-01.01 OBJET La présente politique vise à préciser et à faire connaître les objectifs et les champs d application privilégiés

Plus en détail

Politique de gestion des ressources humaines

Politique de gestion des ressources humaines Politique de gestion des ressources humaines Adopté au conseil d administration le 18 octobre 2005 Résolution numéro 2068 Amendé le 16 avril 2013 par le conseil d administration Résolution numéro 2592

Plus en détail

RÈGLEMENTS POLITIQUES - PROCÉDURES

RÈGLEMENTS POLITIQUES - PROCÉDURES RÈGLEMENTS POLITIQUES - PROCÉDURES OBJET : Politique de santé globale du personnel COTE : DG 2013-02 APPROUVÉE PAR : Le conseil d administration le 26 février 2013 EN VIGUEUR LE : 26 février 2013 RESPONSABLE

Plus en détail

La direction des services administratifs est responsable de la révision et de l appropriation de cette politique par le personnel et les équipes.

La direction des services administratifs est responsable de la révision et de l appropriation de cette politique par le personnel et les équipes. POLITIQUE N O : DSA-RH-219-13-11 Page 1 TITRE Politique cadre relative à la santé globale et au mieux-être au travail. Cette politique réfère aux processus organisationnels du CQA : nos 8 et 9 : Titre

Plus en détail

POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Le conseil d administration Le :

POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Le conseil d administration Le : Destinataires : POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Administrateurs, directeurs, gestionnaires, médecins, employés, bénévoles, stagiaires et fournisseurs Élaborée par : Le conseil d administration Le : Adoptée

Plus en détail

Politique de gestion des plaintes. La CSST place la satisfaction de sa clientèle au coeur de ses priorités

Politique de gestion des plaintes. La CSST place la satisfaction de sa clientèle au coeur de ses priorités Politique de gestion des plaintes La CSST place la satisfaction de sa clientèle au coeur de ses priorités PRÉAMBULE L administration gouvernementale québécoise place au cœur de ses priorités la qualité

Plus en détail

MANUEL DE GESTION GESTION ET PRÉVENTION DES RISQUES

MANUEL DE GESTION GESTION ET PRÉVENTION DES RISQUES SCECR-DIR-04-09 MANUEL DE GESTION TITRE : GESTION ET PRÉVENTION DES RISQUES TYPE DE DOCUMENT : DIRECTIVE ET PROCÉDURE Expéditeur : Service conseil à l évaluation, aux communications et à la recherche Destinataires

Plus en détail

(P)-RM-2006-07. Adoptée : Le 28 novembre 2006(CC-2006-481) En vigueur : Le 28 novembre 2006. Amendement : Section 07

(P)-RM-2006-07. Adoptée : Le 28 novembre 2006(CC-2006-481) En vigueur : Le 28 novembre 2006. Amendement : Section 07 (P)-RM-2006-07 Santé et sécurité au travail Adoptée : Le 28 novembre 2006(CC-2006-481) En vigueur : Le 28 novembre 2006 Amendement : Politique de santé et sécurité au travail 1. But de la politique La

Plus en détail

RÈGLES DE GESTION INTERNE

RÈGLES DE GESTION INTERNE RÈGLES DE GESTION INTERNE TITRE: NATURE DU DOCUMENT: Règlement x Procédure Page 1 de 6 x Politique Directive C.A. C.E. x C.G. Direction générale Résolution 00-650-6.00 Direction x Nouveau document x Amende

Plus en détail

POLITIQUE VISANT À CONTRER LE HARCÈLEMENT ET LA VIOLENCE AU TRAVAIL

POLITIQUE VISANT À CONTRER LE HARCÈLEMENT ET LA VIOLENCE AU TRAVAIL POLITIQUE POLITIQUE VISANT À CONTRER LE HARCÈLEMENT ET LA VIOLENCE AU TRAVAIL # 61-03 Adoption le 14 juin 2005 Amendement le Mise en vigueur le 14 juin 2005 Résolution # C.C.-1865-06-05 Autorisation Susan

Plus en détail

La CSST Qui sommes nous? Charles Taschereau, conseiller DPI Olivier Lesquir, inspecteur

La CSST Qui sommes nous? Charles Taschereau, conseiller DPI Olivier Lesquir, inspecteur La CSST Qui sommes nous? Par : Charles Taschereau, conseiller DPI Olivier Lesquir, inspecteur Blainville 3 avril 2008 La Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST) Une compagnie d assurance

Plus en détail

POLITIQUE POLITIQUE DE DÉCLARATION D UN INCIDENT OU D UN ACCIDENT CONCERNANT LES USAGERS, LES VISITEURS ET LES BÉNÉVOLES. 1.

POLITIQUE POLITIQUE DE DÉCLARATION D UN INCIDENT OU D UN ACCIDENT CONCERNANT LES USAGERS, LES VISITEURS ET LES BÉNÉVOLES. 1. TITRE : POLITIQUE DE DÉCLARATION D UN INCIDENT OU D UN ACCIDENT CONCERNANT LES USAGERS, LES VISITEURS ET LES BÉNÉVOLES 1. Préambule La politique et procédure de déclaration d un incident ou d un accident

Plus en détail

Objet : Politique de développement des ressources humaines

Objet : Politique de développement des ressources humaines Page 1 de 6 1. ÉNONCÉ DE LA POLITIQUE La présente politique reflète les valeurs que le conseil d administration et la direction générale du Centre de santé et de services sociaux des Etchemins soutiennent

Plus en détail

CHAPITRE V: LA QUALITÉ DE VIE

CHAPITRE V: LA QUALITÉ DE VIE CHAPITRE V: LA QUALITÉ DE VIE SECTION 5.3: LA SANTÉ ET LA SÉCURITÉ AU TRAVAIL POLITIQUE INSTITUTIONNELLE RELATIVE À LA SANTÉ ET LA PAGE: 1 CHAPITRE: V Adoptée : CAD-7600 (26 08 03) ÉNONCÉ Assurer à la

Plus en détail

DÉCLARATION DES INCIDENTS ET ACCIDENTS. Direction de l évaluation et de l assurance de la qualité Comité de direction

DÉCLARATION DES INCIDENTS ET ACCIDENTS. Direction de l évaluation et de l assurance de la qualité Comité de direction REGLE REG-DEAQ-01 DÉCLARATION DES INCIDENTS ET ACCIDENTS ÉMETTEUR : APPROUVÉ PAR : Direction de l évaluation et de l assurance de la qualité Comité de direction DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR : 2005/11/10 DATE

Plus en détail

22 2011 (CC-20111-110)

22 2011 (CC-20111-110) Politiquee linguistique Adoptée : En vigueur : Amendement : 22 mars 2011 (CC-2011-110) 22 mars 2011 Table des matières 1. PRÉAMBULE... 1 2. CHAMP D APPLICATION... 1 3. CADRE LÉGAL ET RÉGLEMENTAIRE...

Plus en détail

Entrée en vigueur le : 7 mai 2015. TITRE : Procédure relative à la gestion des retours au travail et maintien au travail

Entrée en vigueur le : 7 mai 2015. TITRE : Procédure relative à la gestion des retours au travail et maintien au travail Code : PR-DRH-505-05 PROCÉDURE Instance responsable : Direction des ressources humaines Approuvée (ou adoptée) au comité de direction le : 7 mai 2015 Adoptée par le conseil d administration le : s. o.

Plus en détail

POLITIQUE DE SANTÉ ET MIEUX-ÊTRE

POLITIQUE DE SANTÉ ET MIEUX-ÊTRE POLITIQUE DE SANTÉ ET MIEUX-ÊTRE AU TRAVAIL POUR UN ENGAGEMENT COLLECTIF DANS LA MISE EN ŒUVRE DE PRATIQUES FAVORABLES À LA SANTÉ EN MILIEU DE TRAVAIL JUIN 2011 Dernières modifications adoptées le 12 novembre

Plus en détail

AMÉLIORATION CONTINUE DE LA QUALITÉ. Direction de l évaluation et de l assurance qualité

AMÉLIORATION CONTINUE DE LA QUALITÉ. Direction de l évaluation et de l assurance qualité POLITIQUE POL-DEAQ-04 AMÉLIORATION CONTINUE DE LA QUALITÉ ÉMETTEUR : APPROUVÉ PAR : Direction de l évaluation et de l assurance qualité Conseil d administration DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR : 6 octobre 2011

Plus en détail

Rôles, responsabilités et reddition de comptes en matière de santé et de sécurité du travail. (DIRECTIVE)

Rôles, responsabilités et reddition de comptes en matière de santé et de sécurité du travail. (DIRECTIVE) Encadrements administratifs Rôles, responsabilités et reddition de comptes en matière de santé et de sécurité du travail. (DIRECTIVE) Date d'entrée en vigueur: 12/11/30 Date de fin: Commentaire: Service

Plus en détail

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION (POLITIQUE)

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION (POLITIQUE) RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION (POLITIQUE) Titre : Responsable de l'application : Santé et sécurité du travail Direction des services des ressources humaines Adoption : 23 mars 1998 (98-03-23-05) Entrée

Plus en détail

Politique de gestion des archives. Adoptée le 11 octobre 2011 par le conseil d administration (289 e assemblée résolution n o 2479)

Politique de gestion des archives. Adoptée le 11 octobre 2011 par le conseil d administration (289 e assemblée résolution n o 2479) Politique de gestion des archives Adoptée le 11 octobre 2011 par le conseil d administration (289 e assemblée résolution n o 2479) TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 3 1. OBJECTIFS DE LA POLITIQUE... 3 2.

Plus en détail

PROCÉDURE DE DÉCLARATION DES ACCIDENTS, DES INCIDENTS ET DES SITUATIONS DANGEREUSES EN MILIEU DE TRAVAIL Novembre 2013

PROCÉDURE DE DÉCLARATION DES ACCIDENTS, DES INCIDENTS ET DES SITUATIONS DANGEREUSES EN MILIEU DE TRAVAIL Novembre 2013 1. Identification Titre : Procédure de déclaration des accidents, des incidents et des situations dangereuses en milieu de travail. Ce document s adresse : aux membres du personnel enseignant et non enseignant

Plus en détail

Plan d accessibilite pluriannuel. La Cité collégiale 2012 (en vertu de la Loi sur l accessibilité pour les personnes handicapées de l Ontario)

Plan d accessibilite pluriannuel. La Cité collégiale 2012 (en vertu de la Loi sur l accessibilité pour les personnes handicapées de l Ontario) Plan d accessibilite pluriannuel La Cité collégiale 2012 (en vertu de la Loi sur l accessibilité pour les personnes handicapées de l Ontario) La Loi sur l accessibilité pour les personnes handicapées de

Plus en détail

POLITIQUE SUR LA GESTION INTÉGRÉE DE LA PRÉSENCE AU TRAVAIL

POLITIQUE SUR LA GESTION INTÉGRÉE DE LA PRÉSENCE AU TRAVAIL POLITIQUE SUR LA GESTION INTÉGRÉE DE LA PRÉSENCE AU TRAVAIL SERVICE DES RESSOURCES HUMAINES Adoption : Amendement : C.C.-086-030127 \\cssamares.qc.ca\administration\savl001\lorraine\politique - Loi - Règlement\Politiques\Politique

Plus en détail

Politique linguistique

Politique linguistique Code : 2310-02-11-01 POLITIQUE X DIRECTIVE RÈGLEMENT PROCÉDURE Politique linguistique Date d approbation : 22 mars 2011 Service dispensateur : Direction générale Date d entrée en vigueur : 22 mars 2011

Plus en détail

MESURES DE REDRESSEMENT

MESURES DE REDRESSEMENT 1 LES MESURES pour l intégration des personnes handicapées au programme d accès à l égalité Le présent document propose des exemples de mesures qui peuvent faire partie du rapport d élaboration pour l

Plus en détail

Règlement sur les normes d accessibilité intégrées

Règlement sur les normes d accessibilité intégrées sur les normes d accessibilité intégrées s de chaque conseil scolaire Date d entrée 2013 Établissement de politiques en matière d accessibilité Le conseil élabore, met en œuvre et tient à jour des politiques

Plus en détail

LES SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES

LES SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES LES SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES VOTRE SANTÉ NOUS TIENT À COEUR La Commission scolaire de la Capitale tient à assurer, à l ensemble de son personnel, un environnement de travail qui respecte la santé,

Plus en détail

Pas à pas vers une Entreprise en santé- Élite

Pas à pas vers une Entreprise en santé- Élite Pas à pas vers une Entreprise en santé- Élite Par Magali Chevallier, CRHA Chef du service de santé et sécurité du travail et Chargée de projet pour la norme «Entreprise en santé-élite» SQPTO-19 octobre

Plus en détail

Politique institutionnelle pour un milieu d étude et de travail exempt de harcèlement psychologique

Politique institutionnelle pour un milieu d étude et de travail exempt de harcèlement psychologique Politique institutionnelle pour un milieu d étude et de travail exempt de harcèlement psychologique Adoptée par le Conseil d administration Le 6 décembre 2011 1. PRINCIPES ET VALEURS Le Cégep de Saint-Jérôme

Plus en détail

Taux global de nomination préférentielle

Taux global de nomination préférentielle 6.2 MESURES DE REDRESSEMENT 1 Taux global de nomination préférentielle Les mesures de redressement d un programme d accès à l égalité ont pour but d augmenter la représentation de chaque groupe visé afin

Plus en détail

SECTION : Politique NUMÉRO : P201 PAGES : 6 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des Services aux étudiants

SECTION : Politique NUMÉRO : P201 PAGES : 6 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des Services aux étudiants POLITIQUE POLITIQUE D ÉDUCATION INTERCULTURELLE DATE : 26 mars 2014 SECTION : Politique NUMÉRO : P201 PAGES : 6 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des Services aux étudiants DESTINATAIRES : À toute la communauté

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Table des matières CONTEXTE...5 OBJET...7 CHAMP D APPLICATION...7 PRINCIPES GÉNÉRAUX ET VALEURS...7 OBJECTIFS GÉNÉRAUX...8 OBJECTIFS PARTICULIERS...8 DISPOSITIONS

Plus en détail

Cahier de gestion CODE : TITRE : POLITIQUE DE GESTION DES. Date d adoption : Le 13 juin 2007. Nature du document :

Cahier de gestion CODE : TITRE : POLITIQUE DE GESTION DES. Date d adoption : Le 13 juin 2007. Nature du document : Cahier de gestion TITRE : POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES CODE : Nature du document : Règlement X Politique Directive administrative Procédure Date d adoption : Le 13 juin 2007 X C.A. C.E.

Plus en détail

Direction des services d hébergement Description de fonction

Direction des services d hébergement Description de fonction Direction des services d hébergement Description de fonction ASSISTANT(E)-INFIRMIER(ÈRE)-CHEF SUPÉRIEUR IMMÉDIAT : STATUT : QUART DE TRAVAIL : CHEF D UNITÉ ET/OU CHEF D ACTIVITÉS EN SERVICE POSTE SYNDIQUÉ

Plus en détail

SÉCURITÉ É DES SOINS: QUE PLUS LOIN?

SÉCURITÉ É DES SOINS: QUE PLUS LOIN? Ménard, Martin, Avocats SÉCURITÉ É DES SOINS: QUE FAIRE POUR ALLER PLUS LOIN? par, Ad. E. (Tous droits réservés) 1 PLAN DE LA PRÉSENTATION 1. CONTRÔLE DE LA QUALITÉ DES SOINS INFIRMIERS 2. LES DROITS DES

Plus en détail

Politique de gestion intégrée des risques

Politique de gestion intégrée des risques 5, Place Ville Marie, bureau 800, Montréal (Québec) H3B 2G2 T. 514 288.3256 1 800 363.4688 Téléc. 514 843.8375 www.cpaquebec.ca Politique de gestion intégrée des risques Émise par la Direction, Gestion

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DE GOUVERNANCE, NOMINATIONS ET RÉMUNÉRATIONS

CHARTE DU COMITÉ DE GOUVERNANCE, NOMINATIONS ET RÉMUNÉRATIONS CHARTE DU COMITÉ DE GOUVERNANCE, NOMINATIONS ET RÉMUNÉRATIONS 2 MISSION ET PRINCIPALES RESPONSABILITÉS Le comité de gouvernance, (le «Comité») assiste le Conseil d administration (le «Conseil») de Corporation

Plus en détail

Gestion de la prévention

Gestion de la prévention Gestion de la prévention Pour un comité de santé et de sécurité efficace Coopérer pour réduire les lésions professionnelles L expérience montre qu une entreprise qui se dote d un comité de santé et de

Plus en détail

Guide pour la production du plan d action annuel à l égard. handicapées

Guide pour la production du plan d action annuel à l égard. handicapées Guide pour la production du plan d action annuel à l égard des personnes handicapées à l intention des ministères, des organismes publics et des municipalités Document synthèse Édition 2011 RÉDACTION Mike

Plus en détail

Liste des recommandations

Liste des recommandations RECOMMANDATIONS À TOUS LES MINISTÈRES ET ORGANISMES L EXERCICE DES POUVOIRS DISCRÉTIONNAIRES DE L ADMINISTRATION: Que lorsque, dans l exercice de ses pouvoirs discrétionnaires, l Administration prend une

Plus en détail

Mettre en place des mesures correctives efficaces afin d éliminer ou contrôler les dangers et les risques identifiés.

Mettre en place des mesures correctives efficaces afin d éliminer ou contrôler les dangers et les risques identifiés. INSPECTION PRÉVENTIVE DES LIEUX DE TRAVAIL 1. OBJECTIF Mettre en place des mesures correctives efficaces afin d éliminer ou contrôler les dangers et les risques identifiés. 2. ASPECT ET IMPACT Examiner

Plus en détail

Préambule. Claude Sicard Vice-président au partenariat et à l expertise-conseil 2 LE CADRE D INTERVENTION EN PRÉVENTION-INSPECTION

Préambule. Claude Sicard Vice-président au partenariat et à l expertise-conseil 2 LE CADRE D INTERVENTION EN PRÉVENTION-INSPECTION Préambule Le présent guide d application du cadre d intervention s adresse aux inspecteurs, aux chefs d équipe et aux directeurs en santé et sécurité en prévention-inspection de la CSST de même qu aux

Plus en détail

M. Serge Bertrand, CRHA Président, Le Groupe Performa inc.

M. Serge Bertrand, CRHA Président, Le Groupe Performa inc. GESTION DES RESSOURCES HUMAINES 1. Gestion opérationnelles des RH 2. Audits GHR 3. Recrutement et dotation 4. Évaluation psychométrique 5. Consolidation et coaching 6. Transition de carrière 1. COMMENT

Plus en détail

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE DÉVELOPPEMENT ET DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES (PIDGP)

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE DÉVELOPPEMENT ET DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES (PIDGP) POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE DÉVELOPPEMENT ET DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES (PIDGP) Adoptée par le conseil d administration le 27 novembre 2003 Direction des études Table des matières 1. BUT...

Plus en détail

Plan d accessibilité pluriannuel 2013-2015

Plan d accessibilité pluriannuel 2013-2015 Plan d accessibilité pluriannuel 2013-2015 Plan d accessibilité dans le cadre de la LAPHO Introduction La Loi de 2005 sur l accessibilité pour les personnes handicapées de l Ontario vise l élaboration,

Plus en détail

Établir l orientation du Centre de santé et de services sociaux des Etchemins à l égard de la gestion des risques.

Établir l orientation du Centre de santé et de services sociaux des Etchemins à l égard de la gestion des risques. SERVICES À LA CLIENTÈLE OBJET : Politique de déclaration des incidents et accidents SC-24 Page 1 de 12 1. Principes généraux : Établir l orientation du Centre de santé et de services sociaux des Etchemins

Plus en détail

Politique de soutien aux étudiants en situation de handicap

Politique de soutien aux étudiants en situation de handicap SECRÉTARIAT GÉNÉRAL Règlements, directives, politiques et procédures Politique de soutien aux étudiants en situation de handicap Adoption Instance/Autorité Date Résolution(s) Conseil d administration 14

Plus en détail

Politique d accessibilité du RREO

Politique d accessibilité du RREO Politique d accessibilité du RREO Date d entrée en vigueur : Le 1 er janvier 2014 Révision : 16 décembre 2014 Date de la prochaine révision : Le 1 er janvier 2017 Responsables : Vice-présidente principale,

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE N o 4 POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Modifiée le 9 novembre 2010 cegepdrummond.ca Règlement n o 12 abrogé : 6 décembre 2004 (CA-04-12-06-03) Politique adoptée au conseil d administration

Plus en détail

Code d éthique. Équité. Équité. Initiative et créativité Équité. Reconnaissance. Transparence. Cohére. Équité. Transparence. Équité.

Code d éthique. Équité. Équité. Initiative et créativité Équité. Reconnaissance. Transparence. Cohére. Équité. Transparence. Équité. Code d éthique Transparence Initiative Respect et humanité Initiative Reconnaissance Respect et hum Professionnalisme Transparence Professionnalisme Reconnaissance Cohére Professionnalisme Respect et humanit

Plus en détail

Projet. Politique de gestion des documents et archives. Service du greffe (Avril 2012)

Projet. Politique de gestion des documents et archives. Service du greffe (Avril 2012) Projet Politique de gestion des documents et archives Service du greffe (Avril 2012) Ensemble des documents, quel que soit leur date, leur nature ou leur support, réunis (élaborés ou reçus) par une personne

Plus en détail

PROGRAMME PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT ET D ÉVALUATION FORMATIVE DU PERSONNEL PROFESSIONNEL

PROGRAMME PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT ET D ÉVALUATION FORMATIVE DU PERSONNEL PROFESSIONNEL PROGRAMME PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT ET D ÉVALUATION FORMATIVE DU PERSONNEL PROFESSIONNEL DATE : 1 er juillet 2013 SECTION : Programme NUMÉRO : PG301 PAGES : 6 RESPONSABLE : Direction des ressources humaines

Plus en détail

PROGRAMME DE PRÉVENTION EN SANTÉ ET SÉCURITÉ DU TRAVAIL 2013-2016

PROGRAMME DE PRÉVENTION EN SANTÉ ET SÉCURITÉ DU TRAVAIL 2013-2016 PROGRAMME DE EN SANTÉ SÉCURITÉ DU TRAVAIL 2013-2016 Document préparé par : Comité de la santé et de la sécurité du travail Objectif : Éliminer à la source même les dangers pour la santé, la sécurité et

Plus en détail

COMITÉ DE GESTION DES RISQUES [CONSEIL D ADMINISTRATION]

COMITÉ DE GESTION DES RISQUES [CONSEIL D ADMINISTRATION] COMITÉ DE GESTION DES RISQUES [CONSEIL D ADMINISTRATION] EXTRAIT DU RÈGLEMENT N O 1 RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX DE L INSTITUT UNIVERSITAIRE DE CARDIOLOGIE ET DE PNEUMOLOGIE DE QUÉBEC 1. Préambule Par cette section

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉCLARATION DES INCIDENTS ET DES ACCIDENTS RELATIFS AUX USAGERS ET AUX TIERS

POLITIQUE DE DÉCLARATION DES INCIDENTS ET DES ACCIDENTS RELATIFS AUX USAGERS ET AUX TIERS POLITIQUE DE DÉCLARATION DES INCIDENTS ET DES ACCIDENTS RELATIFS AUX USAGERS ET AUX TIERS POLITIQUE D ESTINATAIRES : TOUT LE PERSONNEL, AUX MÉDECINS, AUX USAGERS ET AUX STAGIAIRES DU CHSLD MANOIR HARWOOD

Plus en détail

L A GESTION INTÉGRÉE DES ABSENCES POUR RA ISONS DE SA NTÉ

L A GESTION INTÉGRÉE DES ABSENCES POUR RA ISONS DE SA NTÉ L A GESTION INTÉGRÉE DES ABSENCES POUR RA ISONS DE SA NTÉ Les grandes lignes du programme À l intention des gestionnaires du Mouvement Desjardins UNE APPROCHE NOVATRICE Le Mouvement Desjardins est soucieux

Plus en détail

Politique numéro 42 POLITIQUE DE GESTION DOCUMENTAIRE

Politique numéro 42 POLITIQUE DE GESTION DOCUMENTAIRE COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL MARIE-VICTORIN Politique numéro 42 POLITIQUE DE GESTION DOCUMENTAIRE Adoptée le 24-avril 2013 CA-13-184-1536 L usage du genre masculin inclut le genre féminin;

Plus en détail

Description de fonction

Description de fonction Description de fonction Titre de la fonction : Statut : Titre du supérieur immédiat :, ressources humaines Temps complet Coordonnatrice ou coordonnateur des ressources humaines, de la rémunération et des

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES PLAINTES

POLITIQUE DE GESTION DES PLAINTES POLITIQUE DE GESTION DES PLAINTES Novembre 2014 TABLE DES MATIÈRES 1. La politique sur la gestion des plaintes... 4 1.1 Préambule... 4 1.2 Objectif... 4 1.3 Définitions... 4 1.4 Champ d application de

Plus en détail

POLITIQUE SUR L'UTILISATION DE LA VIDÉOSURVEILLANCE AVEC ENREGISTREMENT

POLITIQUE SUR L'UTILISATION DE LA VIDÉOSURVEILLANCE AVEC ENREGISTREMENT 596, 4 e Rue Chibougamau, (Québec) G8P 1S3 Téléphone : 418-748-7621 Télécopieur : 418-748-2440 POLITIQUE SUR L'UTILISATION DE LA VIDÉOSURVEILLANCE AVEC ENREGISTREMENT ADOPTÉE LE : 2006-02-22 RÉSOLUTION

Plus en détail

Les mutuelles de prévention

Les mutuelles de prévention Les modes de tarification de la Commission sur la Santé et Sécurité au Travail (CSST) Annuellement, chaque employeur doit remettre à la CSST une prime dont le montant est calculé selon le taux de prime.

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET DE RESSOURCES HUMAINES

MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET DE RESSOURCES HUMAINES MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET DE RESSOURCES HUMAINES Objet Le comité de gouvernance et de ressources humaines du conseil d administration est établi par la Société d évaluation foncière des municipalités

Plus en détail

Résultats, privilèges et obligations qui découlent de l adhésion à votre mutuelle

Résultats, privilèges et obligations qui découlent de l adhésion à votre mutuelle Résultats, privilèges et obligations qui découlent de l adhésion à votre mutuelle Aubert Tremblay, CRHA Février 2012 Objets de la présentation Résultats : Comparaison des taux de cotisation 1999-2012 (Unité

Plus en détail

POLITIQUE MUNICIPALE

POLITIQUE MUNICIPALE POLITIQUE MUNICIPALE POLITIQUE NUMÉRO : OBJET : POLITIQUE DE COMMUNICATION DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR : RÉS. N O : DATE DE RÉVISION : RÉS. N O : SERVICE : Communications 1. ORIENTATIONS ET PRINCIPES DE LA

Plus en détail

ANNEXE 2010-CA544-17-R5717. Politique sur la santé et la sécurité en milieu de travail et d études

ANNEXE 2010-CA544-17-R5717. Politique sur la santé et la sécurité en milieu de travail et d études ANNEXE 2010-CA544-17-R5717 Politique sur la santé et la sécurité 12 avril 2010 Avant-propos La politique sur la santé et la sécurité affirme la volonté de l UQTR de protéger la santé, la sécurité et l

Plus en détail

Solutions d implantation Norme Entreprise en Santé

Solutions d implantation Norme Entreprise en Santé Solutions d implantation Norme Entreprise en Santé TABLE DES MATIÈRES PORTRAIT DE L ENTREPRISE 1 PREMIÈRE «ENTREPRISE EN SANTÉ ÉLITE»! 2 PRIX ET DISTINCTIONS 4 AVANTAGES DE LA NORME 5 SOLUTIONS D IMPLANTATION

Plus en détail

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE RELATIVE À L APPRÉCIATION DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DUPERSONNEL DE SOUTIEN (PO 13) RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE RELATIVE À L APPRÉCIATION DU PERSONNEL

Plus en détail

Profils de compétences en SST

Profils de compétences en SST Profils de compétences en SST Table des matières Introduction... 3 Les trois types de savoirs. 4 Les profils de compétences Haute direction....5 Coordonnateur en santé-sécurité...9 Conseiller en ressources

Plus en détail

La Société dispose d un pouvoir d enquête sur toute matière qui relève de sa compétence.

La Société dispose d un pouvoir d enquête sur toute matière qui relève de sa compétence. 1 CHAMP D APPLICATION La Société dispose d un pouvoir d enquête sur toute matière qui relève de sa compétence. La présente directive s applique à l ensemble du personnel du Fonds d assurance dans l exercice

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE. SERVICE DES BIBLIOTHÈQUES ET ARCHIVES Mission, mandat, structure

UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE. SERVICE DES BIBLIOTHÈQUES ET ARCHIVES Mission, mandat, structure UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE SERVICE DES BIBLIOTHÈQUES ET ARCHIVES Mission, mandat, structure Novembre 2008 SERVICE DES BIBLIOTHÈQUES ET ARCHIVES Mission, mandat, structure I MISSION Le Service des bibliothèques

Plus en détail

Politique de gestion des plaintes et des commentaires

Politique de gestion des plaintes et des commentaires Politique de gestion des plaintes et des commentaires 03.01.0 Page 1 de 6 DATE DE LA MISE À JOUR 2010-11-03 RÉSUMÉ Cette politique vise à encadrer et harmoniser la gestion des plaintes et des commentaires

Plus en détail

Politique de surveillance de l application de la loi. Commission des normes du travail

Politique de surveillance de l application de la loi. Commission des normes du travail Politique de surveillance de l application de la loi Commission des normes du travail Date de la dernière modification : décembre 2009 Remplacement Cette politique remplace la Politique de surveillance

Plus en détail

CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT

CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT Décembre 2014 CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT 1. CRÉATION Le Conseil d administration de la Banque du Canada (le «Conseil») est constitué en vertu de l article 5 de la Loi sur la Banque du Canada (la «Loi»).

Plus en détail

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Document d orientation aux organismes publics Annexe A Rôles et responsabilités détaillés des

Plus en détail

INVENTAIRE DES FICHIERS DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS. Direction des affaires corporatives et du secrétariat général

INVENTAIRE DES FICHIERS DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS. Direction des affaires corporatives et du secrétariat général INVENTAIRE DES FICHIERS DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS Direction des affaires corporatives et du secrétariat général Juillet 2010 PRÉSENTATION La Commission de la santé et de la sécurité du travail (la Commission)

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION 1. COMPOSITION ET QUORUM Le Comité des ressources humaines et de la rémunération (le «Comité») est composé d au moins trois administrateurs,

Plus en détail

POLITIQUE concernant l application de la Loi sur le tabac (L.R.Q., C. T-0.01)

POLITIQUE concernant l application de la Loi sur le tabac (L.R.Q., C. T-0.01) POLITIQUE concernant l application de la Loi sur le tabac (L.R.Q., C. T-0.01) adoptée par le conseil d administration le 21 mai 2008 (résolution CHA-139-2008-12) Cette politique abroge et remplace: la

Plus en détail

Du personnel d encadrement des commissions scolaires

Du personnel d encadrement des commissions scolaires DE S C R I P T IO N D E S E M P L O I S G É NÉ R I Q U E S Du personnel d encadrement des commissions scolaires Direction générale des relations du travail Ministère de l Éducation Juillet 2002 TABLE DES

Plus en détail

DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES en lien avec la Politique intégrée en santé, sécurité et bien-être du travail (2012)

DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES en lien avec la Politique intégrée en santé, sécurité et bien-être du travail (2012) Procédure relative à la pratique sécuritaire d activités sportives avec les jeunes, à l intention des intervenants en unités d hébergement, dans l exercice de leurs fonctions DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION ET DE CONSERVATION DES DOCUMENTS (Adoptée le 12 juin 2013)

POLITIQUE DE GESTION ET DE CONSERVATION DES DOCUMENTS (Adoptée le 12 juin 2013) POLITIQUE DE GESTION ET DE CONSERVATION DES DOCUMENTS (Adoptée le 12 juin 2013) Le générique masculin est utilisé sans discrimination uniquement dans le but d alléger le texte. 1. OBJECTIFS Gérer efficacement

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Adoptée le 1 er juin 1999

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Adoptée le 1 er juin 1999 DOCUMENT OFFICIEL POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Adoptée le 1 er juin 1999 Service des ressources humaines www.csp.qc.ca TABLE DES MATIÈRES 1.0 LES OBJECTIFS... 3 2.0 LE CADRE JURIDIQUE ET

Plus en détail

PROTOCOLE DE COORDINATION DES CAS URGENTS D INTIMIDATION OU DE VIOLENCE Selon le Code des droits et des responsabilités (BD-3)

PROTOCOLE DE COORDINATION DES CAS URGENTS D INTIMIDATION OU DE VIOLENCE Selon le Code des droits et des responsabilités (BD-3) Selon le Code des droits et des responsabilités (BD-3) Remarque : Le masculin est utilisé pour faciliter la lecture. PRINCIPES FONDAMENTAUX Les incidents provoqués par des conduites intimidantes ou violentes

Plus en détail

Plan Stratégique 2008-2013

Plan Stratégique 2008-2013 Plan Stratégique 2008-2013 Version finale Adopté le 26 septembre par le Conseil d administration Septembre 2008 Mission La Société Santé en français est un chef de file national qui assure, en étroite

Plus en détail

Procédure. BCM (bilan comparatif des médicaments) des usagers à l admission, au transfert et au congé.

Procédure. BCM (bilan comparatif des médicaments) des usagers à l admission, au transfert et au congé. Cote DSPD-13-14 Réservé à la Direction général Procédure Titre : BCM (bilan comparatif des médicaments) des usagers à l admission, au transfert et au congé. Destinataires : Direction de l hébergement Direction

Plus en détail

Norme relative au système de gestion des fournisseurs de services de contrôle de l ACSTA (2009)

Norme relative au système de gestion des fournisseurs de services de contrôle de l ACSTA (2009) Public Works and Travaux publics et Government Services Services gouvernementaux Canada Canada Canadian General Standards Board Office des normes générales du Canada Norme relative au système de gestion

Plus en détail

GOUVERNEMENT DU YUKON

GOUVERNEMENT DU YUKON GOUVERNEMENT DU YUKON Politique 1.7 MANUEL D ADMINISTRATION GÉNÉRALE VOLUME 1 : POLITIQUES MINISTÉRIELLES GÉNÉRALES TITRE : POLITIQUE SUR LES SERVICES EN FRANÇAIS ENTRÉE EN VIGUEUR: 12 mai 1994 DERNIÈRE

Plus en détail

Règle de soins infirmiers

Règle de soins infirmiers DÉFINITION : Le but de cette règle de soins infirmiers est d encadrer la prestation des soins dispensés par les infirmières et les infirmières auxiliaires en collaboration avec les préposés aux bénéficiaires

Plus en détail

Principaux domaines d'expertise

Principaux domaines d'expertise Principaux domaines d'expertise Élaborer des stratégies, programmes, plans et indicateurs de durabilité Politiques, procédures et plans environnementaux et/ou de durabilité de la société Les règlements

Plus en détail

Poste à temps plein permanent Selon l échelle salariale de la CDRHPNQ en vigueur

Poste à temps plein permanent Selon l échelle salariale de la CDRHPNQ en vigueur AFFICHAGE DE POSTE 2 e affichage Titre du poste : Département : Gestionnaire : Lieu de travail : Catégorie : Salaire : Employés sous gestion : Priorité d embauche : Directeur des Services de soutien Services

Plus en détail

RÈGLEMENT CONCERNANT L ÉTABLISSEMENT D UN SERVICE DE PROTECTION CONTRE LES INCENDIES

RÈGLEMENT CONCERNANT L ÉTABLISSEMENT D UN SERVICE DE PROTECTION CONTRE LES INCENDIES RÈGLEMENT CONCERNANT L ÉTABLISSEMENT D UN SERVICE DE PROTECTION CONTRE LES INCENDIES ARTICLE 1 Le préambule fait partie intégrante du présent règlement. ARTICLE 2 Le service de protection contre les incendies

Plus en détail

Pierre Poulin conseiller, ASSTSAS Grand Rendez-Vous CSST 2011

Pierre Poulin conseiller, ASSTSAS Grand Rendez-Vous CSST 2011 Rôle du Comité Paritaire de Santé et de Sécurité du Travail (CPSST) selon le modèle de la norme CSA Z1000-06 Pierre Poulin conseiller, ASSTSAS Grand Rendez-Vous CSST 2011 Bienvenue Présentation De l Association

Plus en détail

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE DE SANTÉ ET SÉCURITÉ (PO-23)

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE DE SANTÉ ET SÉCURITÉ (PO-23) RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE DE SANTÉ ET SÉCURITÉ (PO-23) ii POLITIQUE DE SANTÉ ET SÉCURITÉ (PO-23) Adopté par le Conseil d'administration le 16 décembre 2010 (en vigueur le 17 décembre 2010)

Plus en détail

INTERVENANTS ET MÉCANISMES DE PARTICIPATION

INTERVENANTS ET MÉCANISMES DE PARTICIPATION FICHE TECHNIQUE #38 LÉGISLATION ET INTERVENANTS EN SANTÉ ET EN SÉCURITÉ DU TRAVAIL INTERVENANTS ET MÉCANISMES DE PARTICIPATION L efficacité en prévention passe inévitablement par l implication et la concertation

Plus en détail

POLITIQUE SUR LE HARCÈLEMENT

POLITIQUE SUR LE HARCÈLEMENT Mise à jour : 2011-09-14 POLITIQUE SUR LE HARCÈLEMENT Afin d'alléger le texte du présent document, le masculin sert à désigner, lorsque le contexte s'y prête, aussi bien les hommes que les femmes. POLITIQUE

Plus en détail

Rapport de suivi de 2007 sur la vérification de la technologie de l information de janvier 2005

Rapport de suivi de 2007 sur la vérification de la technologie de l information de janvier 2005 Rapport de suivi de 2007 sur la vérification de la technologie de l information de janvier 2005 Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada et Conseil de recherches en sciences humaines

Plus en détail

Vers une prévention durable

Vers une prévention durable Vers une prévention durable Commission de la santé et de la sécurité du travail Mise à jour 2013 Plan d action de développement durable 2008-2015 Parce que le Québec a besoin de tous ses travailleurs www.csst.qc.ca

Plus en détail

Politique en matière d accessibilité et plan d accessibilité pluriannuel

Politique en matière d accessibilité et plan d accessibilité pluriannuel Politique en matière d accessibilité et plan d accessibilité pluriannuel Conformément au Règlement de l Ontario 191/11 pris en application de la Loi de 2005 sur l accessibilité pour les personnes handicapées

Plus en détail