Acheter ou louer: Acheter ou louer: du SIG propriétaire au SIG partagé et collaboratif

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Acheter ou louer: Acheter ou louer: du SIG propriétaire au SIG partagé et collaboratif"

Transcription

1 Acheter ou louer: Acheter ou louer: du SIG propriétaire au SIG partagé et collaboratif

2 SOMMAIRE DE LA PRESENTATION Vocabulaire Le SIG propriétaire (local) La notion de partage Les enjeux du partage La notion de collaboratif Les enjeux du collaboratif Le mode hébergé Conclusion Source : les illustrations utilisées proviennent de la bibliothèque Microsoft. ou de Fotolia. La licence creative commons de ce diaporama est décrite à l adresse suivante : 2

3 Vocabulaire SIG c est un Système d Information à composante Géographique Les SIG sont reconnus aujourd hui comme étant des supports d aide à la décision, en matière d aménagement du territoire. Un SIG est avant tout un système d information transversal pour une organisation qui le met en place. Sans cette transversalité, il n y a pas vraiment de SIG. Il ne faut pas confondre système d information et système informatique. Si logiciels et données ont une place importante, c est surtout l organisation humaine qui est déterminante, avec des personnes, une culture, des pratiques. Propriétaire la propriété logicielle est liée à un éditeur, souvent privé ; la propriété des données est liée à un producteur, souvent public. Partager c est mettre en commun et avoir en commun (à ne pas confondre avec le terme de mutualisation). Collaboratif (latin «cum laborare») c est travailler avec, travailler ensemble 3

4 Le SIG propriétaire (local) En quoi est-il propriétaire : -par ses logiciels? - par sa production/utilisation de données géographiques? - par son organisation interne (cloisonnement vertical, par exemple)? L évolution logicielle récente va vers l ouverture et l interopérabilité. Les données géographiques suivent cette évolution et le principe de mutualisation est aujourd hui bien perçu. L organisation interne reste le point essentiel à faire évoluer. Donc, un SIG «propriétaire», c est plutôt aujourd hui un SIG interne à une collectivité, une organisation, sans accès vers (ou de) l extérieur. C est un SIG local. 4

5 Le SIG propriétaire (local) Ce type de SIG a montré ses limites, en termes : - de partage des informations métiers, - d organisation, -de coûts de gestion. en pleine (r)évolution Aujourd hui, c est la mutualisation qui prédomine : - pour l acquisition de données géographiques de références, - pour le partage d informations à travers des technologies web, - pour l organisation territoriale (subsidiarité, compétences), -pour le partage de certains coûts entre organisations. 5

6 La notion de partage L utilisation des SIG comme outil d aménagement territorial amène la prise en compte de plusieurs phénomènes : - la continuité géographique, - l agrandissement des entités territoriales (de la commune vers l intercommunalité, puis, le département, puis la région), - l intervention d acteurs différents, avec des métiers différents sur un même territoire géographique, - la production et l utilisation de données géographiques identiques et/ou complémentaires. Résultats: - mise en œuvre d une concertation, - prise en compte des ressources humaines, - optimisation des coûts de gestion. 6

7 La notion de partage Lorsque l on parle de partage, il faut prendre en compte 2 aspects : 1 - la mutualisation d informations, 2 - la mise en commun d informations. La mutualisation nécessite la mise en œuvre d une opération financière. La mise en commun permet un échange de données à titre gratuit. Le 1 er point traite plutôt des données géographiques dites «référentiels» (fonds de cartes homogènes à différentes échelles, orthophotoplan, cadastre,...), qui couvrent un territoire donné et qui peuvent être utilisés par différents acteurs intervenant sur l aménagement de ce territoire, avec des métiers différents (urbanisme, voirie, réseaux, ). Il s agit d une infrastructure de données géographiques (IDG). Le 2 ème point traite la mise en commun d informations produites par chaque acteur dans le cadre de son métier et qu il peut partager avec d autres acteurs sur le même territoire, en complément d information. 7

8 Les enjeux du partage Ils sont très importants. Ils concernent : - la mutualisation des référentiels, -la mise en commun des données métiers - le déploiement technologique (IDG) mais aussi : - l organisation humaine, - les méthodes de travail, - la diffusion des connaissances, -la prise de décisions. Parce qu un SIG peut être partagé, il peut être transversal à une ou plusieurs organisations et devient un outil indispensable. 8

9 Les enjeux du partage Les exemples abondent aujourd hui avec des plates-formes : - régionales, - départementales, - institutionnelles, - villes, intercommunalités, tout cela avec le déploiement d une technologie web. On est ainsi au premier stade : -mise en consultation d informations géographiques publiques - possibilité de téléchargement de données pour l aménagement du territoire. On peut citer, sans exhaustivité aucune : le CRAIG en Auvergne, GeoPalen Pays de la Loire, Cigal en Alsace, le Crige en PACA, Ppige en Nord-Pas-de-Calais, des Conseils Généraux comme celui du Calvados, des villes comme Laval, Aix-en-Provence, et tant d autres. 9

10 Les enjeux du partage Le second stade du partage est sans doute moins perceptible de prime abord. Il s agit des échanges d informations entre différents métiers. L interopérabilité des formats, la structuration des données géographiques, la documentation de celles-ci, la gestion, la responsabilité de production, la mise à disposition, sont autant d éléments qui sont pris en compte. Les technologies utilisées se rejoignent (développement apparentés au web, à l open source, à la spatialisation des bases de données), mais l organisation des accès, la quantité d informations utilisées/utilisables sont différents. Cependant, pour être pleinement opérationnel, le partage suppose une implication humaine et une appropriation forte du projet. Il y a eu une prise de conscience que les SIG partagés, intégrant la mutualisation de données géographiques, ont un rôle déterminant à jouer dans la gestion du territoire, que ce soit au niveau métier, décisionnel ou informatif. 10

11 La notion de collaboratif Pour mémoire : Un SIG propriétaire c est un SIG «fermé», dont les notions de mutualisation et de partage sont absentes. Un SIG partagé c est un SIG pouvant être ouvert en interne à une organisation et en accès externe en consultation, qui intègre les principes de partage et de mutualisation. Avec le terme collaboratif, une nouvelle étape est franchie : celle d une participation externe, par des contributeurs volontaires. Un SIG collaboratif c est un SIG ouvert à une collaboration externe à sa production initiale ou construit de toutes pièces par une communauté. 11

12 La notion de collaboratif Cette idée de participation a déjà été mise en œuvre par différentes collectivités. Exemple Dans une commune, un agent habilité peut mettre à jour des informations sur son territoire : -dans un SIG distant, - au moyen d un simple navigateur web, -à travers un accès sécurisé. Il est considéré dans ce cas que l intervenant est à même de participer, de par sa connaissance métier et son accréditation. 12

13 La notion de collaboratif Autres cas de figures : - un internaute anonyme peut participer en mettant à jour des informations sur un site internet en libre accès. La mise à jour réelle et définitive peut être ou non conditionnée par une modération. - une communauté libre décide de travailler à construire un SIG collaboratif. L un des exemples les plus emblématiques est sans doute celui d Open Street Map(OSM). Il s agit là d un exemple de co-construction. 13

14 Les enjeux du collaboratif Les enjeux du mode participatif / collaboratif sont tels aujourd hui, qu ils représentent une nouvelle (r)évolution pour les SIG. Exemples : - IGN avec son Géoportail, - Google, avec Google maps, Google earth. Ces organismes développent ces nouvelles pratiques, avec des modèles économiques différents et une couverture territoriale différente. Un des enjeux majeurs du SIG collaboratif concerne la qualité des données produites. 14

15 Conclusion Acheter ou louer est devenu une question d actualité : - acheter, c est installer un système pour son organisme -louer, c est : soit utiliser le mode hébergé chez un loueur de solutions «clé en main» soit publier ses données sur un globe virtuel. Acheter permet de garder le contrôle sur l acquisition, la maintenance, l organisation,, sur l infrastructure. Louer permet de se concentre directement sur le métier et sur la conduite des projets, en ne gérant pas l infrastructure. Un exemple peut être utilisé à titre de comparaison : acheter ou louer une voiture. Les objectifs peuvent être identiques, la stratégie pour les atteindre est différente. 15

16

L outil 3D «Grand Territoire» de l Agglomération de Montpellier- De la communication à la participation?

L outil 3D «Grand Territoire» de l Agglomération de Montpellier- De la communication à la participation? L outil 3D «Grand Territoire» de l Agglomération de Montpellier- De la communication à la participation? Marc APARICIO, Responsable Service SIG Observatoires Direction Urbanisme et de l Habitat Montpellier

Plus en détail

Manuel Qualité Service d Information Géographique

Manuel Qualité Service d Information Géographique Pôle Infrastructures et Ressources Direction des Ressources PRESENTATION DU SERVICE, DES ACTIVITES ET DU PRODUIT 2 DOMAINE D APPLICATION DU SYSTEME QUALITE 3 ORGANIGRAMMES 3 ORGANIGRAMME DE LIMOGES METROPOLE

Plus en détail

RAPPORT MAIRIE PARIS. Ville de Paris. Interview du 14 Février 2013 avec Richard Malachez, Chef du Bureau des Projets Patrimoniaux et Géographiques.

RAPPORT MAIRIE PARIS. Ville de Paris. Interview du 14 Février 2013 avec Richard Malachez, Chef du Bureau des Projets Patrimoniaux et Géographiques. Ville de Paris Interview du 14 Février 2013 avec Richard Malachez, Chef du Bureau des Projets Patrimoniaux et Géographiques. Mail : richard.malachez@paris.fr Tel : 01 43 47 62 96 Organisme d accueil Présentation

Plus en détail

Présentation de l organisation du partenariat CIGAS 26/05/2014

Présentation de l organisation du partenariat CIGAS 26/05/2014 Présentation de l organisation du partenariat CIGAS 26/05/2014 Sommaire 1. Constitution du partenariat 2. Les données topographiques 3. Fonctionnement du partenariat 2 1. Constitution du partenariat Origine

Plus en détail

Septième rencontre du réseau de référents Mardi 20 juin 2006

Septième rencontre du réseau de référents Mardi 20 juin 2006 Septième rencontre du réseau de référents Mardi 20 juin 2006 ductiondémarche de déploiement... Volonté de passer «d un SIG centralisé à un SIG coopératif» --> partager l Information Géographique avec les

Plus en détail

Le CRAIG. Pays de Saint-Flour Haute Auvergne 28 avril 2015

Le CRAIG. Pays de Saint-Flour Haute Auvergne 28 avril 2015 Le CRAIG Pays de Saint-Flour Haute Auvergne 28 avril 2015 Un groupement d intérêt public Membres fondateurs : Etat Conseil régional d Auvergne Conseil généraux (4) Agglomérations (6) Institut National

Plus en détail

Processus et services pour le développement du BIM au sein des petites collectivités territoriales. Espelette

Processus et services pour le développement du BIM au sein des petites collectivités territoriales. Espelette Processus et services pour le développement du BIM au sein des petites collectivités territoriales Sommaire Description du projet Contexte Objectifs du projet Scenarii retenus pour le travail collaboratif

Plus en détail

Réforme territoriale, rôles respectifs des acteurs de l information géographique et harmonisation des données

Réforme territoriale, rôles respectifs des acteurs de l information géographique et harmonisation des données Réforme territoriale, rôles respectifs des acteurs de l information géographique et harmonisation des données Une compétence de coordination de l information géographique de référence pour les Régions

Plus en détail

Service des Systèmes d Informations

Service des Systèmes d Informations S.I.G Service des Systèmes d Informations Les systèmes d informations représentent les moyens logiciels, matériels, et humains pour permettre aux utilisateurs d'utiliser les ressources informatiques dans

Plus en détail

Contribution pour le décret en vue de la publication des données rendues obligatoires aux collectivités dans le cadre de la loi NOTRe

Contribution pour le décret en vue de la publication des données rendues obligatoires aux collectivités dans le cadre de la loi NOTRe Contribution pour le décret en vue de la publication des données rendues obligatoires aux collectivités dans le cadre de la loi NOTRe (en date du 16 juillet 2015, les collectivités de plus de 3500 habitants)

Plus en détail

Terra Magna : premiers pas vers la définition d un SIG 3D pour l aménagement et l urbanisme

Terra Magna : premiers pas vers la définition d un SIG 3D pour l aménagement et l urbanisme Terra Magna : premiers pas vers la définition d un SIG 3D pour l aménagement et l urbanisme Cécile Haëck Nicolas Klein Rencontres SIG la Lettre 2009 Session «Le grand boom de la 3D» 1 En rubriques 1. Le

Plus en détail

PREDIM 21 novembre 2013 / L IGN et la cartographie de la mobilité / Michel Ségard Directeur des programmes civils. ign.fr

PREDIM 21 novembre 2013 / L IGN et la cartographie de la mobilité / Michel Ségard Directeur des programmes civils. ign.fr PREDIM 21 novembre 2013 / L IGN et la cartographie de la mobilité / Michel Ségard Directeur des programmes civils ign.fr UN NOUVEAU CONTEXTE UNE HISTOIRE TRÈS RICHE Près de 350 ans d histoire ont forgé

Plus en détail

OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES

OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES Note d accompagnement OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES Note d accompagnement 1 Contexte et objectifs

Plus en détail

DISPOSITIF DE MISE EN ŒUVRE D UN SERVEUR GEOSPATIAL COMMUNAUTAIRE

DISPOSITIF DE MISE EN ŒUVRE D UN SERVEUR GEOSPATIAL COMMUNAUTAIRE DISPOSITIF DE MISE EN ŒUVRE D UN SERVEUR GEOSPATIAL COMMUNAUTAIRE Journées ESRI France 3/4 Octobre 2012 CARVALHAIS Frédéric Chef de projet SIG communautaire PLAN DE PRESENTATION La place de l information

Plus en détail

Travaux pratiques. avec. WordPress. Karine Warbesson

Travaux pratiques. avec. WordPress. Karine Warbesson Travaux pratiques avec WordPress Karine Warbesson Toutes les marques citées dans cet ouvrage sont des marques déposées par leurs propriétaires respectifs. Mise en pages réalisée par ARCLEMAX Illustration

Plus en détail

Information géographique: mode d'emploi!

Information géographique: mode d'emploi! Information géographique: mode d'emploi! " Comment décrire et documenter ses données? " Journées d animation CIGAL ~ 19 avril 2012 Maison de la Région Alsace Strasbourg Amphithéâtre Rez-de-chaussée Qu

Plus en détail

PRODIGE. R Plateforme Régionale pour Organiser et Diffuser de I Information Géographique de l Etat. PRODIGE Rhône-Alpes s ouvre sur Internet

PRODIGE. R Plateforme Régionale pour Organiser et Diffuser de I Information Géographique de l Etat. PRODIGE Rhône-Alpes s ouvre sur Internet PRODIGE hône-alpes R Plateforme Régionale pour Organiser et Diffuser de I Information Géographique de l Etat Préfecture de la région Rhône-Alpes 106, rue Pierre Corneille 69003 Lyon entrée rue de Bonnel

Plus en détail

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le développement Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) Forum panafricain sur le leadership et le management de

Plus en détail

Vos outils documentaires pour 2010

Vos outils documentaires pour 2010 Système Informatisé de Gestion Documentaire Système d information documentaire en ligne Vos outils documentaires pour 2010 L enseignant documentaliste a besoin de services novateurs adaptés à ses missions,

Plus en détail

Sommaire : ER Mapper France : Solutions de diffusion Raster Optimisées CIGAL 16-11. 1) Architecture schématique logique de portail

Sommaire : ER Mapper France : Solutions de diffusion Raster Optimisées CIGAL 16-11. 1) Architecture schématique logique de portail DIGITECH International S.A. Distributeur des technologies de Earth Resource Mapping Sommaire : ER Mapper France : Solutions de diffusion Raster Optimisées 1) Architecture schématique logique de portail

Plus en détail

Module Projet Personnel Professionnel

Module Projet Personnel Professionnel Module Projet Personnel Professionnel Elaborer un projet personnel professionnel. Connaissance d un métier, d une entreprise ou d un secteur d activités. Travail individuel de recherche SUIO-IP Internet

Plus en détail

Gestion 2.0 pour les collectivités locales

Gestion 2.0 pour les collectivités locales GAMME AFI WEB 2.0 Gestion 2.0 pour les collectivités locales AFI en chiffres 25 ans au service des collectivités territoriales 4 gammes de produits Gestion Services Techniques Habitat Social Bibliothèques

Plus en détail

Open Data Nord-Pas de Calais : le projet du Conseil régional

Open Data Nord-Pas de Calais : le projet du Conseil régional Open Data Nord-Pas de Calais : le projet du Conseil régional PDSI OP05.08 Joël TIGNON Direction Développement Durable, Prospective et Evaluation Chef de projet Open Data Chef du service Information Géographique

Plus en détail

REMOCRA. Plate-Forme collaborative des Risques. Gpt Opérations et systèmes associés - Service cartographie. Flore-ange PASQUINI

REMOCRA. Plate-Forme collaborative des Risques. Gpt Opérations et systèmes associés - Service cartographie. Flore-ange PASQUINI REMOCRA Plate-Forme collaborative des Risques Gpt Opérations et systèmes associés - Service cartographie Flore-ange PASQUINI Contexte du projet FEDER ( Fond Européen de DEveloppement Régional) Essaimage

Plus en détail

Organiser un espace de travail collaboratif avec sa classe.

Organiser un espace de travail collaboratif avec sa classe. STG Travail collaboratif / c2i Février 2008 Organiser un espace de travail collaboratif avec sa classe. Olivier Mondet http://unidentified one.net A. Plateforme de travail collaboratif «Une plateforme

Plus en détail

M.I.O. Interopérabilité des applications de gestion de marchés Des principes à la mise en œuvre. Formation Phast - 27 juin 2007 1 ère édition

M.I.O. Interopérabilité des applications de gestion de marchés Des principes à la mise en œuvre. Formation Phast - 27 juin 2007 1 ère édition M.I.O. Interopérabilité des applications de gestion de marchés Des principes à la mise en œuvre. Formation Phast - 27 juin 2007 1 ère édition Conception des standards une pyramide à gravir Dictionnaires

Plus en détail

Prestation de formation sur l ENT école

Prestation de formation sur l ENT école Objet de la demande Accompagner et former les utilisateurs de l environnement numérique de travail ouvert pour les écoles de l académie de Montpellier (ENT école). Cette formation ne concerne que les publics

Plus en détail

Démarche Agglo3D : de la modélisation en 3D du territoire à la diffusion de maquettes 3D multi-supports

Démarche Agglo3D : de la modélisation en 3D du territoire à la diffusion de maquettes 3D multi-supports Démarche Agglo3D : de la modélisation en 3D du territoire à la diffusion de maquettes 3D multi-supports Jean-Pierre Sabatier (jpsabatier@cu-bordeaux.fr) Adeline Ferchaud(aferchaud@cu-bordeaux.fr) 1 L Agglo3D:

Plus en détail

METHODOLOGIE DE MISE EN ŒUVRE DU SIG A LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE PLAINE COMMUNE

METHODOLOGIE DE MISE EN ŒUVRE DU SIG A LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE PLAINE COMMUNE METHODOLOGIE DE MISE EN ŒUVRE DU SIG A LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE PLAINE COMMUNE Intervenant: Dominique LUIS1 SOMMAIRE Introduction Les étapes du projet L étude d opportunité L étude de faisabilité

Plus en détail

Assurer une coordination stratégique et opérationnelle des acteurs et des zones

Assurer une coordination stratégique et opérationnelle des acteurs et des zones Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Assurer une coordination stratégique et opérationnelle des acteurs

Plus en détail

Les atouts d un document d urbanisme numérisé et intégré au système d information géographique

Les atouts d un document d urbanisme numérisé et intégré au système d information géographique Les atouts d un document d urbanisme numérisé et intégré au système d information géographique Pourquoi numériser un document d urbanisme? Aider l usager à mieux concevoir son projet d implantation Pour

Plus en détail

La 3D à la Communauté Urbaine de Bordeaux

La 3D à la Communauté Urbaine de Bordeaux La 3D à la Communauté Urbaine de Bordeaux Mise en place, usages et organisation jpsabatier@cu-bordeaux.fr mgitton@cu-bordeaux.fr 2903/2010 1 1 M i s e e n p l a c e > C o n t e x t e O b j e c t i f s

Plus en détail

Un exemple d échange d images régional

Un exemple d échange d images régional Un exemple d échange d images régional Jeudi 13 octobre 2011 Vincent Guillerme Directeur des ventes Imagerie Médicale France vincent.guillerme@mckesson.fr Agenda L activité imagerie de McKesson PACS Territoire

Plus en détail

RELATIF AUX FONCTIONS MANAGERIALES TRANSVERSES DU CADRE INTERMEDIAIRE

RELATIF AUX FONCTIONS MANAGERIALES TRANSVERSES DU CADRE INTERMEDIAIRE REFERENTIEL INTERMINISTERIEL DE FORMATION RELATIF AUX FONCTIONS MANAGERIALES TRANSVERSES DU CADRE INTERMEDIAIRE (DOCUMENT DE BASE : HORS RIME) Le présent référentiel est un référentiel interministériel

Plus en détail

L Information géographique en milieu rural de montagne

L Information géographique en milieu rural de montagne L Information géographique en milieu rural de montagne Mutualisation des moyens et des données sur le Pays Gapençais Emilie FELTZ Gaëlle MANENT LOCALISATION CONTEXTE DEMARCHE REALISATION PARTENARIAT BILAN

Plus en détail

Plan Stratégique Géomatique pour la Wallonie :

Plan Stratégique Géomatique pour la Wallonie : Plan Stratégique Géomatique pour la Wallonie : Atelier de préparation Atelier 6 : Gouvernance DÉPARTEMENT DE LA GÉOMATIQUE 1 Présentation de l atelier Présentation des objectifs et fonctionnement de l

Plus en détail

Service des ressources informatiques. Cybersavoir 2.0. Éthique et TIC : Réflexion sur la sécurité dans le Cyberespace

Service des ressources informatiques. Cybersavoir 2.0. Éthique et TIC : Réflexion sur la sécurité dans le Cyberespace Service des ressources informatiques Cybersavoir 2.0 Éthique et TIC : Réflexion sur la sécurité dans le Cyberespace Dernière révision : 23 juin 2010 Responsabilité du Projet Cybersavoir2.0 : Robert Gendron,

Plus en détail

La géomatique au service des archives 10 ans d expérience dans les collectivités Havraises

La géomatique au service des archives 10 ans d expérience dans les collectivités Havraises La géomatique au service des archives 10 ans d expérience dans les collectivités Havraises Nicolas de Soyres Ville du Havre Communauté de l agglomération havraise 2 Un SIG mutualisé Créé en 1991 Une équipe

Plus en détail

CERTIFICAT INFORMATIQUE ET INTERNET NIVEAU 1

CERTIFICAT INFORMATIQUE ET INTERNET NIVEAU 1 CERTIFICAT INFORMATIQUE ET INTERNET NIVEAU 1 RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Autres diplômes Domaine ministériel : Hors domaines de formation Présentation PLUS D'INFOS Le Certificat informatique

Plus en détail

Ul lec hienn Internet evit ar C humuniezhioù-kumunioù

Ul lec hienn Internet evit ar C humuniezhioù-kumunioù territoire économie formation éducation transport environnement culture & sport tourisme & patrimoine europe Un site Internet pour les Communautés de communes Ul lec hienn Internet evit ar C humuniezhioù-kumunioù

Plus en détail

ABIES SIG & Cartographie

ABIES SIG & Cartographie ABIES SIG & Cartographie Novembre 2013 Des outils et des documents de communication incontournables ABIES 7, avenue du Général Sarrail 31290 Villefranche-de-Lauragais Tél. : 05 61 81 69 00 Fax : 05 61

Plus en détail

Système d Information Géographique (SIG) : quels apports dans les métiers de l assurance?

Système d Information Géographique (SIG) : quels apports dans les métiers de l assurance? Système d Information Géographique (SIG) : quels apports dans les métiers de l assurance? 20 mars 2012 Agenda Présentation Esri A quels enjeux du secteur Assurance un SIG peut-il répondre? Qu est-ce qu

Plus en détail

Projet de système d information géographique partagé pour la gestion intégrée de l Estuaire de Seine (partie aval)

Projet de système d information géographique partagé pour la gestion intégrée de l Estuaire de Seine (partie aval) Valor IG IFREMER Nantes 21.03.2006 Ensemble, comprendre l estuaire Appel à projets pour un développement équilibré des territoires littoraux par une gestion intégrée des zones côtières GIZC Projet de système

Plus en détail

«Les documents référencés ci-dessus étant protégés par les droits d auteur et soumis à la déclaration au Centre Français d exploitation du droit de

«Les documents référencés ci-dessus étant protégés par les droits d auteur et soumis à la déclaration au Centre Français d exploitation du droit de 1 2 «Les documents référencés ci-dessus étant protégés par les droits d auteur et soumis à la déclaration au Centre Français d exploitation du droit de Copie, seules les références bibliographiques peuvent

Plus en détail

Géolocalisation grand public

Géolocalisation grand public Géolocalisation grand public De nouveaux outils aux services des territoires Université Laval 2009 Boris Mericskay, doctorant, département de géographie Les 20 prochaines minutes Faire le point sur la

Plus en détail

D INFORMATION GEOGRAPHIQUE et DONNEES PATRIMONIALES. Service Analyse Spatiale Région Provence-Alpes-Côte d Azur

D INFORMATION GEOGRAPHIQUE et DONNEES PATRIMONIALES. Service Analyse Spatiale Région Provence-Alpes-Côte d Azur SYSTÈME D INFORMATION GEOGRAPHIQUE et DONNEES PATRIMONIALES 1 1. INFORMATION GEOGRAPHIQUE et SYSTEME D INFORMATION GEOGRAPHIQUE (S.I.G.) 2 Le processus général de DEMATERIALISATION et NUMERISATION s applique

Plus en détail

avance avec LiberAccés

avance avec LiberAccés L administration électronique territoriale to e libre avance avec LiberAccés Xavier ROCQ Directeur des Systèmes et Technologies de l Information Administrateur G.I.E. Acteurs de LiberAccés 1 Préambule

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

20 NOVEMBRE Analyse de clientèle web Analyse de clientèle web

20 NOVEMBRE Analyse de clientèle web Analyse de clientèle web Table des matières 1. Introduction à Google Analytics 2. Sommaire des sections 3. Audience 4. Acquisition 5. Comportement 6. Conversions 7. Rapports 8. Références 1. Introduction à Google Analytics Google

Plus en détail

PACK ON DEMAND. Solution SaaS pour PME

PACK ON DEMAND. Solution SaaS pour PME PACK ON DEMAND Solution SaaS pour PME 1 Yourcegid RH Pack On Demand : Solution de gestion de la Paie et des Ressources Humaines, dédiée aux PME, en mode SaaS. Un grand souffle sur les ressources humaines

Plus en détail

Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise)

Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise) Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise) Développer la communication et le travail collaboratif pour mieux servir le citoyen Thomas Coustenoble

Plus en détail

CONTRIBUTION DE L ADLR AU DEVELOPPEMENT LOCAL

CONTRIBUTION DE L ADLR AU DEVELOPPEMENT LOCAL ASSOCIATION POUR LE DEVELOPPEMENT LOCAL ADL- Rabat CONTRIBUTION DE L ADLR AU DEVELOPPEMENT LOCAL Octobre 2006 ADL, B.P. 6447, Rabat-Madinat Al Irfane 10.100, Al Massira III, Avenue Al Majd, Imb 14, Apt

Plus en détail

Corporate Blogging, site média La solution de blog professionnel pour les entreprises

Corporate Blogging, site média La solution de blog professionnel pour les entreprises Moon Seven - agence conseil en solutions Internet www.moonseven.fr 19 rue Emile Augier 93310 LE PRE SAINT GERVAIS - 06 84 19 89 52 Corporate Blogging, site média La solution de blog professionnel pour

Plus en détail

Organisation de sessions de formation sur le thème application «open source en ligne».

Organisation de sessions de formation sur le thème application «open source en ligne». Organisation de sessions de formation sur le thème application «open source en ligne». Cahier des clauses techniques particulières Marché MP2011-33 : Organisation de sessions de formations Page 1 sur 8

Plus en détail

REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS

REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS V2. 3/23/2011 1 / 7 SOMMAIRE DU REFERENTIEL INTRODUCTION PREAMBULE POURQUOI UN REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU? P.

Plus en détail

Etat d avancement du projet L élu rural numérique. Mardi 29 mars 2011 - Agen

Etat d avancement du projet L élu rural numérique. Mardi 29 mars 2011 - Agen Etat d avancement du projet L élu rural numérique Mardi 29 mars 2011 - Agen Axe 1 : Services Internet Objectif : Mettre à disposition des collectivités les outils nécessaires à une communication complète

Plus en détail

Mise en œuvre d une d 3D à la Ville du Havre. Olivier Banaszak Service SIGU - Ville du Havre

Mise en œuvre d une d 3D à la Ville du Havre. Olivier Banaszak Service SIGU - Ville du Havre Mise en œuvre d une d maquette 3D à la Ville du Havre Olivier Banaszak Service SIGU - Ville du Havre 1 Le Havre et son agglomération 2 L agglomération havraise 17 communes 202 km² 250.000 habitants un

Plus en détail

TD : Découverte des globes virtuels

TD : Découverte des globes virtuels http://www.sigea.educagri.fr http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/ TD : Découverte des globes virtuels Temps de réalisation : 1 heure. Pré-requis : Environnement bureautique informatique

Plus en détail

HAUTE DISPONIBILITÉ INFORMATIQUE GESTION DE PROJET. www.admifrance.fr

HAUTE DISPONIBILITÉ INFORMATIQUE GESTION DE PROJET. www.admifrance.fr HAUTE DISPONIBILITÉ INFORMATIQUE GESTION DE PROJET www.admifrance.fr Janvier 2012, ADMI dispose de 21 certifications dont : VMware certified professional on vsphere 4 ; Microsoft certified systems engineer

Plus en détail

Les logiciels libres pour les Députés Français

Les logiciels libres pour les Députés Français Les logiciels libres pour les Députés Français Assemblée nationale M Rudy SALLES, Vice-Président Bref historique Avant 2002 Chaque député achète ses propres équipements informatiques, L Assemblée nationale

Plus en détail

ARCHITECTURE TECHNIQUE DU SYSTEME

ARCHITECTURE TECHNIQUE DU SYSTEME Vers. : 02 Date : 26/03/2014 Page : 1/13 Agence ou Service : I&S Projet : SAEM ARCHITECTURE TECHNIQUE DU SYSTEME Rédigé par : Benjamin CATINOT Diffusé à : SAEM Approuvé par : Willyam GUILLERON GROUPE AKKA

Plus en détail

Mission Val de Loire 81 rue Colbert BP 4322 37043 TOURS CEDEX 1 Siret 254 503 048 00012. Cahier des charges MAINTENANCE INFORMATIQUE

Mission Val de Loire 81 rue Colbert BP 4322 37043 TOURS CEDEX 1 Siret 254 503 048 00012. Cahier des charges MAINTENANCE INFORMATIQUE Mission Val de Loire 81 rue Colbert BP 4322 37043 TOURS CEDEX 1 Siret 254 503 048 00012 Cahier des charges MAINTENANCE INFORMATIQUE Mai 2013 Table des matières Sommaire 1 Introduction... 3 1.1 Objectifs...

Plus en détail

LUTTE CONTRE L AMBROISIE

LUTTE CONTRE L AMBROISIE LUTTE CONTRE L AMBROISIE Création d un applicatif Smartphone Repérage participatif de l Ambroisie Fiche Projet CONTACT Valence AGGLO : 04.75.79.22.11 ambroisie@valenceagglo.fr 17/10/2012 I. Contexte La

Plus en détail

Une formation capacitaire proposée en réseau : le Certificat Capacitaire Animaux Domestiques.

Une formation capacitaire proposée en réseau : le Certificat Capacitaire Animaux Domestiques. La fiche descriptive d un processus d innovation Une formation capacitaire proposée en réseau : le Certificat Capacitaire Animaux Domestiques. Le projet L origine et description de votre projet Les mots

Plus en détail

Service des Systèmes d Informations

Service des Systèmes d Informations Service des Systèmes d Informations Les systèmes d informations représentent les moyens logiciels, matériels, et humains pour permettre aux utilisateurs d'utiliser les ressources informatiques dans le

Plus en détail

Logiciel libre dans un projet de coopération internationale Le projet SIST

Logiciel libre dans un projet de coopération internationale Le projet SIST Logiciel libre dans un projet de coopération internationale Le projet SIST Journée thématique, les logiciels libres en IST CNRS/Pist LR/Agropolis Montpellier 23 novembre 2007 Sommaire SOMMAIRE 1 - Présentation

Plus en détail

INFOECO77 Portail de l information économique en Seine-et-Marne

INFOECO77 Portail de l information économique en Seine-et-Marne INFOECO77 Portail de l information économique en Seine-et-Marne octobre 2008 Aujourd hui, la CCI Seine-et-Marne, fortement impliquée dans l observation des entreprises et du développement économique de

Plus en détail

La e-santé pour communiquer

La e-santé pour communiquer GCS e-santé BRETAGNE Professionnels de la santé, du médico-social, en structure ou en libéral... La e-santé pour communiquer Présentation des services e-santé en Bretagne BIPS², réseau très haut débit

Plus en détail

Pôle national de compétences FOAD (Formation Ouverte et A Distance) DIFOR Clermont-Ferrand. https://foad.orion.education.fr

Pôle national de compétences FOAD (Formation Ouverte et A Distance) DIFOR Clermont-Ferrand. https://foad.orion.education.fr PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT DE LA FOAD FORMATION DEVENIR E-FORMATEUR ET CONCEPTEUR DE CONTENUS PHASE 1 : DEVENIR E-FORMATEUR OU TUTEUR RELAIS PHASE 2 : DEVENIR CONCEPTEUR DE CONTENUS PEDAGOGIQUES MIS EN

Plus en détail

La qualité des données géographiques Gilles Troispoux - CERTU - AFIGEO

La qualité des données géographiques Gilles Troispoux - CERTU - AFIGEO La qualité des données géographiques Gilles Troispoux - CERTU - AFIGEO Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie Plan de la présentation Le contexte Les outils pour mesurer la qualité

Plus en détail

14 novembre 2014 - Dossier de presse

14 novembre 2014 - Dossier de presse Administrateur Général des Données 14 novembre 2014 - Dossier de presse Acteurs publics et société civile s associent pour la constitution d une Base Adresse Nationale (BAN) collaborative Le 14 novembre

Plus en détail

Utilisation d'outils de WebMapping OpenSource dans une collectivité territoriale Communauté de Communes de l'agglomération Saint-Loise (CCASL)

Utilisation d'outils de WebMapping OpenSource dans une collectivité territoriale Communauté de Communes de l'agglomération Saint-Loise (CCASL) Utilisation d'outils de WebMapping OpenSource dans une collectivité territoriale Communauté de Communes de l'agglomération Saint-Loise (CCASL) SOMMAIR E 1. Présentation de la CCASL 2. Enjeux de la cartographie

Plus en détail

Un exemple de Globe Virtuel : WorldWind

Un exemple de Globe Virtuel : WorldWind Un exemple de Globe Virtuel : WorldWind L apparition depuis quelques mois de Globes Virtuels comme Google Earth, Virtual Earth ou WorldWind a complètement démocratisé l accès à l information géographique

Plus en détail

LES NOUVEAUX TABLEAUX DE BORD DES MANAGERS. Le projet décisionnel dans sa totalité

LES NOUVEAUX TABLEAUX DE BORD DES MANAGERS. Le projet décisionnel dans sa totalité Alain Fernandez LES NOUVEAUX TABLEAUX DE BORD DES MANAGERS Le projet décisionnel dans sa totalité Préface de Gérard BALANTZIAN Troisième édition, 1999, 2000, 2003 ISBN : 2-7081-2882-5 Sommaire Préface

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) CONCEPTION ET REALISATION D UNE PLATEFORME DIGITALE

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) CONCEPTION ET REALISATION D UNE PLATEFORME DIGITALE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) CONCEPTION ET REALISATION D UNE PLATEFORME DIGITALE Ce cahier des charges est composé d une offre de base et de trois options 1 CONTEXTE La communauté

Plus en détail

MAAF - DGPAAT. Evaluation du PRDAR de Provence-Alpes-Côte d Azur. Synthèse du rapport d évaluation

MAAF - DGPAAT. Evaluation du PRDAR de Provence-Alpes-Côte d Azur. Synthèse du rapport d évaluation MAAF - DGPAAT Evaluation du PRDAR de Provence-Alpes-Côte d Azur Synthèse du rapport d évaluation Octobre 2013 L évaluation d un programme régional de développement agricole et rural financé par le CASDAR

Plus en détail

L innovation dans l entreprise numérique

L innovation dans l entreprise numérique L innovation dans l entreprise numérique Toutes les entreprises ne sont pas à l aise avec les nouvelles configurations en matière d innovation, notamment avec le concept d innovation ouverte. L idée de

Plus en détail

Mutualisation des moyens héliportés sur la région Bourgogne. Etude initiale 06.06.2013 V1.2

Mutualisation des moyens héliportés sur la région Bourgogne. Etude initiale 06.06.2013 V1.2 sur la région Bourgogne Etude initiale 06.06.2013 V1.2 Contenu 1. Contexte...3 1.1. Objectifs...3 1.2. Descriptif de l existant...3 2. Etude des solutions...3 2.1. Solution n 1 : uniformisation du système

Plus en détail

FORMATION EXPRESS API GÉOPORTAIL

FORMATION EXPRESS API GÉOPORTAIL FORMATION EXPRESS API GÉOPORTAIL JOURNÉE DE L INNOVATION IGN 29 NOVEMBRE 2012 PROGRAMME RAPPEL Le Géoportail Les APIs Géoportail COMMENT UTILISER L API GÉOPORTAIL? Création de compte et contrat sur les

Plus en détail

PRESENTATION DE OpenERP/Odoo. Progiciel de Gestion Intégré Open Source

PRESENTATION DE OpenERP/Odoo. Progiciel de Gestion Intégré Open Source PRESENTATION DE OpenERP/Odoo Progiciel de Gestion Intégré Open Source Qui-sommes nous? - Conseil en management - Conseil et intégration de technologies associées au Management (Business Apps & Décisionnel)

Plus en détail

Quelle maturité pour l ERP Open Source dans les PME? Rennes, le 16 juin 2009

Quelle maturité pour l ERP Open Source dans les PME? Rennes, le 16 juin 2009 Quelle maturité pour l ERP Open Source dans les PME? Rennes, le 16 juin 2009 Sommaire Introduction 1 Ce que recherche une PME dans la mise en place d un ERP 2 Ce que propose l Open Source 3 Pourquoi n

Plus en détail

«Quelle solution collaborative pour piloter la politique patrimoniale dans les collectivités locales?», Juin 2014 avec la participation de :

«Quelle solution collaborative pour piloter la politique patrimoniale dans les collectivités locales?», Juin 2014 avec la participation de : «Quelle solution collaborative pour piloter la politique patrimoniale dans les collectivités locales?», Juin 2014 avec la participation de : Pour écouter le webinaire : - Choisissez le mode Téléphone ou

Plus en détail

MAISON DE L EMPLOI PERIGORD NORD

MAISON DE L EMPLOI PERIGORD NORD MAISON DE L EMPLOI PERIGORD NORD 2015 1 ORDRE DU JOUR Rapport d activité 2014 Les comptes 2014 Orientations & Budget prévisionnel 2015 Questions diverses 2 LE TERRITOIRE DE COMPETENCES 3 RAPPORT D'ACTIVITE

Plus en détail

Livre Blanc. Construire un système d information collaboratif de pilotage de l action publique. Mai 2010

Livre Blanc. Construire un système d information collaboratif de pilotage de l action publique. Mai 2010 Livre Blanc Construire un système d information collaboratif de pilotage de l action publique Mai 2010 Un livre blanc édité par : NQI - Network Quality Intelligence Tél. : +33 4 92 96 24 90 E-mail : info@nqicorp.com

Plus en détail

Etude des outils du Cloud Computing

Etude des outils du Cloud Computing Etude des outils du Cloud Computing Sommaire : Présentation générale.. 2 Définitions. 2 Avantage.. 2 Inconvénients. 3 Types d offres de service Cloud.. 3 Comparaison des services Cloud 4 Conclusion 5 Présentation

Plus en détail

Prière de présenter votre candidature en toute confidence d ici le 10 octobre 2014 à l adresse suivante : cliberbaum@cea-ace.ca

Prière de présenter votre candidature en toute confidence d ici le 10 octobre 2014 à l adresse suivante : cliberbaum@cea-ace.ca Prière de présenter votre candidature en toute confidence d ici le 10 octobre 2014 à l adresse suivante : cliberbaum@cea-ace.ca TITRE DE POSTE : RELÈVE DE : EN LIAISON AVEC: Responsable du marketing numérique

Plus en détail

Responsable de l exploitation des applications de gestion (H/F)

Responsable de l exploitation des applications de gestion (H/F) Responsable de l exploitation des applications de gestion (H/F) Emploi type : Ingénieur en développement et déploiement d applications BAP : E Niveau : Ingénieur d études N concours : EPRIE02 Affectation

Plus en détail

L archivage numérique

L archivage numérique L archivage numérique Françoise BANAT-BERGER Direction des Archives de France 01 40 27 62 65 francoise.banat-berger@culture.gouv.fr Jeudi 1 Archivage électronique - Nice La direction des Archives de France

Plus en détail

Partie I Organisations, management et systèmes d information... 1

Partie I Organisations, management et systèmes d information... 1 Liste des cas d entreprise............................................................ Liste des figures..................................................................... Liste des tableaux...................................................................

Plus en détail

Les principaux concepts des systèmes PLM. (Product Lifecycle Management)

Les principaux concepts des systèmes PLM. (Product Lifecycle Management) Les principaux concepts des systèmes PLM (Product Lifecycle Management) Sommaire Le PLM aujourd'hui présentation des principaux concepts du PLM intérêt à déployer un système PLM dans une entreprise? Les

Plus en détail

Simpl Cité LA SOLUTION DE GESTION ADMINISTRATIVE COMPLÈTE ET FACILE À UTILISER POUR LES PETITES ET MOYENNES COLLECTIVITÉS.

Simpl Cité LA SOLUTION DE GESTION ADMINISTRATIVE COMPLÈTE ET FACILE À UTILISER POUR LES PETITES ET MOYENNES COLLECTIVITÉS. Dans la période actuelle, sous l impulsion des nouvelles lois et pour accomplir leurs nouvelles missions, notamment dans le cadre de la décentralisation, les collectivités territoriales font face à un

Plus en détail

Pistes de réflexion pour rendre les SIG économiquement viables

Pistes de réflexion pour rendre les SIG économiquement viables Pistes de réflexion pour rendre les SIG économiquement viables Michel Triboulet et Richard Leroy Marne-la-Vallée 14 mai 2009 1 Agenda La problématique Impact de la Loi de Modernisation de l Economie Les

Plus en détail

Système d'information agile pour les collectivités Collectif

Système d'information agile pour les collectivités Collectif Système d'information agile pour les collectivités Collectif Vision Les collectivités évoluent dans un monde en mouvement : regroupements, changements de compétences, de périmètres, réforme territoriale,

Plus en détail

Le numérique : une ouverture sur la Cité

Le numérique : une ouverture sur la Cité Le numérique : une ouverture sur la Cité Le choix du numérique Les atouts de l UDS Une position politique affirmée La présence d une vice-présidence politique numérique mettant en lumière l importance

Plus en détail

Conception collaborative en STI Retour d expériences, outils, perspectives

Conception collaborative en STI Retour d expériences, outils, perspectives Conception collaborative en STI Retour d expériences, outils, Frédéric XERRI, professeur de mécanique STS Conception de Produits Industriels Lycée Louis Armand, Nogent sur Marne 1.Une situation de conception

Plus en détail

DOSSIER DE SPECIFICATION LOGICIEL

DOSSIER DE SPECIFICATION LOGICIEL DOSSIER DE SPECIFICATION LOGICIEL Plateforme multimédia pour l'aide à la décision C3ED Rédacteur(s) : Liste de diffusion : Clarisse KOUO-MBILLE (CKM) Vincent TURMINE Vincent TURMINE (VT) Clarisse KOUO-MBILLE

Plus en détail

Pertinence de l échelon régional en matière de Systèmes d Information de Santé Bruno Grossin, Directeur d EMOSIST-FC

Pertinence de l échelon régional en matière de Systèmes d Information de Santé Bruno Grossin, Directeur d EMOSIST-FC Pertinence de l échelon régional en matière de Systèmes d Information de Santé Bruno Grossin, Directeur d EMOSIST-FC Agenda La Franche-Comté : Trajectoire du SI régional Les activités du GCS EMOSIST Caractéristiques

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES PROFESSIONNELS DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL URBAIN

RÉFÉRENTIEL DES PROFESSIONNELS DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL URBAIN RÉFÉRENTIEL DES PROFESSIONNELS DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL URBAIN NOUS SOMMES DES PROFESSIONNELS DU DSU Nous sommes des professionnels du développement territorial ou local, du développement social urbain,

Plus en détail

Contrôle qualité de la troisième mise à jour de la base données vectorielle BD Adresse

Contrôle qualité de la troisième mise à jour de la base données vectorielle BD Adresse "DPT_CAPTA" DPT_CAP Contrôle qualité de la troisième mise à jour de la base données vectorielle BD Adresse Rapport de contrôle Analyse de la documentation Mars 2013 Rapport de contrôle _GEOGRAP REDACTEUR

Plus en détail

Le service de messagerie collaborative de RENATER. Laurent Gydé (Laurent.Gyde@renater.fr)

Le service de messagerie collaborative de RENATER. Laurent Gydé (Laurent.Gyde@renater.fr) Le service de messagerie collaborative de RENATER Laurent Gydé (Laurent.Gyde@renater.fr) 1 Agenda La genèse Les hypothèses Le service cible Les étapes de la première tranche 2 Le groupe de consultation

Plus en détail