MAITRE D OUVRAGE. BENET IMMOBILIER Syndic Copropriété Sumène (15) Le Lioran 20 bis, Rue des Frères AURILLAC OPERATION

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MAITRE D OUVRAGE. BENET IMMOBILIER Syndic Copropriété Sumène (15) Le Lioran 20 bis, Rue des Frères 15000 AURILLAC OPERATION"

Transcription

1 MAITRE D OUVRAGE BENET IMMOBILIER Syndic Copropriété Sumène (15) Le Lioran 20 bis, Rue des Frères AURILLAC OPERATION DESENFUMAGE DES CIRCULATIONS HORIZONTALES MISE A L AIR LIBRE DE LA CAGE D ESCALIER PRINCIPALE ALARME INCENDIE & DETECTION DES PARTIES COMMUNES TOUR SUMENE LE LIORAN Solution Mme ALBARET AVANT-PROJET SOMMAIRE Notice Descriptive Estimative BUREAU D ETUDES 14, Avenue du Garric AURILLAC TEL FAX BUREAU DE CONTROLE 22, Boulevard du 122 ème RI RODEZ TEL FAX Aurillac, le 15/06/12 E627 (FA)

2 SOMMAIRE I / PREAMBULE... 2 II / OBJET DU DOCUMENT... 2 III / PROPOSITIONS TECHNIQUES... 3 IV / DESCRIPTIF DES TRAVAUX... 5 V / RESERVES TECHNIQUES DE FAISABLITE... 8 VI / ESTIMATION DES TRAVAUX... 8 LE APS - PAGE 1

3 I / PREAMBULE La résidence Sumène, située dans la station du Super Lioran (15), objet des présents travaux est un bâtiment d habitation collective de 4 ème famille, en forme de tour, comprenant : - un sous-sol avec logements, réserves et garages individuels - un rez-de-chaussée bas avec hall d entrée, logements, commerces - un rez-de-chaussée haut avec hall d entrée et logements - 13 étages de logements Au total le bâtiment comporte 8 commerces classés ERP de 5 ème catégorie aux niveaux rez de chaussée (haut et bas) et 187 studios répartis sur 16 niveaux. Le bâtiment dispose de deux escaliers, un principal desservant les 13 étages de logements depuis le rez-de-chaussée haut ; un escalier secondaire desservant le sous-sol et le rez-de-chaussée bas à partir du rez-de-chaussée haut. II / OBJET DU DOCUMENT Le présent document concerne uniquement la partie habitation. Il a pour objet de définir les travaux permettant d améliorer le désenfumage des circulations, de mettre à l air libre la cage d escalier principale et d installer un système d alarme incendie de type 4. LE APS - PAGE 2

4 III / PROPOSITIONS TECHNIQUES Nous proposons : - d abandonner le désenfumage naturel existant des circulations - de créer un désenfumage mécanique des circulations horizontales avec la mise œuvre de volets de désenfumage asservis à la détection des circulations - de mettre en œuvre des entrées d air naturelles et des conduits extérieurs en bout des circulations avec des extracteurs de fumées en toiture terrasse - de fermer les extrémités des circulations pour la protection des conduits - d installer un châssis de désenfumage en partie haute de la cage d escalier secondaire en lieu et place de la fenêtre existante - de mettre à l air libre la cage d escalier principale - d équiper le bâtiment d un équipement d alarme de type 4 - de remplacer les portes de recoupement des circulations - de reconstruire la paroi séparative entre cage d escalier principale et le palier d ascenseurs 1) - Désenfumage couloirs d étage Toutes les circulations horizontales seront désenfumées mécaniquement avec amenées d air naturelles. Les grilles de désenfumage naturel existantes seront rebouchées une fois le désenfumage mécanique opérationnel. L extraction des fumées se fera par l intermédiaire de conduits extérieurs fixés contre la façade en bout des circulations. Le rejet des extracteurs de fumées sera situé à plus de 8 mètres de l édicule de l ascenseur par l intermédiaire de trainasses en toiture terrasse. 2) - Désenfumage des paliers d ascenseur Les grilles de désenfumage naturel existantes seront rebouchées une fois le désenfumage mécanique opérationnel. 3) - Désenfumage escalier secondaire Le désenfumage naturel de la cage d escalier secondaire sera réalisé par un ouvrant de façade d un mètre carré commandé depuis le niveau d accès des secours. LE APS - PAGE 3

5 4) - Mise à l air libre escalier principal La cage d escalier principale sera ouverte en façade sur 50 % de la surface de la paroi. Des ventelles seront mises en œuvre pour assurer la protection aux intempéries. Un doublage thermique sera réalisé sur les parois séparatives des logements contigus. 5) Alarme Un équipement d alarme de type 4 sera mis en œuvre comprenant des boîtiers bris de glace dans chaque circulation, palier d ascenseur & issue, et des sirènes audibles en tout point du bâtiment. LE APS - PAGE 4

6 IV / DESCRIPTIF DES TRAVAUX Travaux de démolition et gros-œuvre - percements pour réalisation des gaines de désenfumage intérieures pour le palier d ascenseur - percement en toiture pour extraction de fumée du palier d ascenseur - démolition des habillages extérieurs présents en bout des circulations entre le sous-sol et le 1 er étage - dépose des menuiseries extérieures en bout de circulations à tous les niveaux - construction d'une paroi maçonnée en bout des circulations avec réservations pour entrée d air et raccord d extraction à tous les niveaux - démolition de l atelier gardien au rez de chaussée haut pour réalisation de la sortie sur l extérieur - modification de l escalier principal au niveau rez-de-chaussée haut pour sortie directe sur l extérieur - construction d une paroi maçonnée avec enduit extérieur d imperméabilisation au droit de l ensemble de la façade de la cage d escalier principale, pour respect de l écart au feu avec appartements contigus - ravalement des éléments maçonnés neufs et existants en façade de la cage d escalier principale Travaux de serrurerie - dépose de l'ensemble des menuiseries sur toute la hauteur de la cage d'escalier - fourniture et pose d'un brise vue en lames métalliques avec garde-corps - fourniture et pose d'un garde-corps sur volée d escalier créée - réalisation d'un auvent métallique sur volée d'escalier créée pour sortie sur l'extérieur - grilles extérieures pour prise d air frais - dépose du bardage extérieur et de l isolant de synthèse en bout des circulations pour mise en œuvre de systèmes de fixation des conduits contre les façades Travaux de Fumisterie - mise en œuvre de conduits double peau isolés pour extraction du désenfumage depuis le sous-sol, le long de la façade ouest et depuis le 2 ème étage le long de la façade est Les conduits seront fixés aux façades sur des éléments béton par l intermédiaire de colliers et de chaises de maintient - réalisation d adaptateurs pour raccordement de la gaine de désenfumage intérieure carré au conduit circulaire extérieur - mise en place d un échafaudage fixe sur toute la hauteur du bâtiment en bout des circulations permettant la réalisation des conduits et de l ensemble des travaux maçonnerie et de bardage. LE APS - PAGE 5

7 Travaux de cloison - plâtrerie - peinture - réalisation des gaines de désenfumage verticales du palier d ascenseur - rebouchage des anciennes grilles de désenfumage à tous les niveaux - raccords avec toile de verre et peinture acrylique sur l ensemble des parois touchées par les travaux de désenfumage - reconstruction de la paroi séparative entre cage d escalier principale et le palier d ascenseurs - isolement CF du local à ski au rez-de-chaussée haut - travaux de cloisonnement pour reprise de l entrée côté Prairie - doublage thermique des appartements donnant sur la cage d'escalier principale - chevêtres dans faux-plafond pour adaptation du désenfumage - retouches ponctuelles de peinture au droit des gaines de désenfumage - dépose parois en lames de verre existantes coté escalier Travaux de menuiseries extérieures - dépose des menuiseries extérieures en bout de circulations à tous les niveaux avec grille isolée d amenée d air frais - mise en place d un châssis en partie haute de la cage d escalier secondaire pour évacuation des fumées en remplacement de la fenêtre existante Travaux de menuiseries intérieures - remplacement des portes de recoupement des circulations et de la cage d escalier principale - adaptations diverses (plinthes, baguettes, coffres ) Travaux d étanchéité en toiture terrasse - reprise, adaptation et prolongement de la protection de l étanchéité par dalle sur plots du fait de l ouverture de l escalier sur l extérieur au rez de chaussée haut - réalisation de nouvelles sorties pour gaines de désenfumage - châssis de désenfumage sur ventilations hautes en cas de non fonctionnement de l extraction - réalisation de socles pour la pose des extracteurs de désenfumage - mise en place de systèmes de sécurité type ligne de vie ou points d ancrage pour l entretien Travaux d électricité courants forts & faibles alarme incendie - désenfumage - installation de coffrets de chantier LE APS - PAGE 6

8 - raccordement au réseau ERDF conservé - armoires électriques existantes conservées - création d une armoire de désenfumage, avec alimentation issue du disjoncteur de branchement - alimentations spécialisées des équipements d alarme incendie et de désenfumage - prise de terre existante conservée - installations téléphone et télévision conservées et non modifiées - mise en place d un équipement d alarme de type 4, avec commandes manuelles aux issues et dans chaque circulation, sirènes audibles en tout point du bâtiment - mise en œuvre de volets de désenfumage dans les circulations horizontales, asservis à des détecteurs sensibles aux fumées et aux gaz de combustion, et à des déclencheurs manuels - tableau de désenfumage au rez-de-chaussée bas - extracteurs de fumées en toiture terrasse - reprise de l éclairage de la cage d escalier principale mise à l air libre Travaux de chauffage eau chaude plomberie - sanitaire - ventilation - modification des radiateurs en parties communes pour réalisation des gaines de désenfumage, compris reprise des canalisations LE APS - PAGE 7

9 V / RESERVES TECHNIQUES DE FAISABLITE La faisabilité de cette solution technique pour la mise en œuvre des conduits d extraction extérieurs depuis le niveau du sous sol dépendra : - de la possibilité de démolition des parois du vide de construction présent en bout des circulations aux niveaux : sous-sol, rez de chaussée haut et bas et 1er étage ; - des modalités d accès aux façades Est sur bâtiment mitoyen et Ouest sur espace vert. VI / ESTIMATION DES TRAVAUX L estimation ci-après est établie globalement selon les cours moyens du marché à ce jour pour les travaux énoncés précédemment sur des supports sains. LOT DEMOLITION GROS-OEUVRE ,00 LOT SERRURERIE ,00 LOT FUMISTERIE ,00 LOT PLATRERIE - PEINTURE FAUX-PLAFOND ,00 LOT MENUISERIES EXTERIEURES ,00 LOT MENUISERIES INTERIEURES ,00 LOT ETANCHEITE ,00 LOT ELECTRICITE COURANTS FORTS & FAIBLES ALARME INCENDIE DESENFUMAGE ,00 LOT CHAUFFAGE EAU CHAUDE PLOMBERIE - SANITAIRE ,00 TOTAL H.T. TRAVAUX (NON COMPRIS HONORAIRES) ,00 HONORAIRES : BET + ACHITECTE + SPS + BUREAU DE CONTRÔLE + GEOMETRE ,00 LE APS - PAGE 8

10 SCHEMAS DE PRINCIPE TRAVAUX LE APS - PAGE 9

11

12

13

14

15

16

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL 1 NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL NOM DE L ETABLISSEMENT : Atelier 1 menuiserie, Ateliers 2, 3 et 4 non connu à ce jour NATURE DE L EXPLOITATION : Ateliers

Plus en détail

Construction d une salle dédiée à l école de musique de Lipsheim. Dossier de demande de permis de construire. Notice de Sécurité (PC40)

Construction d une salle dédiée à l école de musique de Lipsheim. Dossier de demande de permis de construire. Notice de Sécurité (PC40) Construction d une salle dédiée à l école de musique de Lipsheim Dossier de demande de permis de construire Notice de Sécurité (PC40) NOTICE DE SECURITE E.R.P. Remarque : Cette notice de sécurité comprend

Plus en détail

Etablissement Recevant du Public (ERP) de 5 ème catégorie avec locaux à sommeil

Etablissement Recevant du Public (ERP) de 5 ème catégorie avec locaux à sommeil Notice de sécurité Etablissement Recevant du Public (ERP) de 5 ème catégorie avec locaux à sommeil Cette notice a été établie à l'attention des exploitants d Etablissements Recevant du Public (ERP), afin

Plus en détail

Plan : Introduction : Quelques remarques préliminaires 1) Les dispositions applicables aux établissements à modifier

Plan : Introduction : Quelques remarques préliminaires 1) Les dispositions applicables aux établissements à modifier L arrêté du 24 juillet 2006 Plan : Introduction : Quelques remarques préliminaires 1) Les dispositions applicables aux établissements à modifier 1.1) La détection automatique incendie 1.2) La protection

Plus en détail

GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION

GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION sécurité incendie Réglementation et mise en sécurité incendie des bâtiments d habitation > Bâtiments d habitation > Parcs de stationnement > s - foyers Sécurité incendie dans

Plus en détail

REHABILITATION DES IMMEUBLES PN29 30 LOGEMENTS PN17 32 LOGEMENTS. Projet définitif et lancement du chantier

REHABILITATION DES IMMEUBLES PN29 30 LOGEMENTS PN17 32 LOGEMENTS. Projet définitif et lancement du chantier REHABILITATION DES IMMEUBLES PN29 30 LOGEMENTS PN17 32 LOGEMENTS Projet définitif et lancement du chantier Boulevard Aristide Rondeau La Rochelle Port Neuf 18/04/2013 OPH CDA LA ROCHELLE - Réhabilitation

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE Notice obligatoire en application de l Art. R 123-24 du Code de la Construction et de l Habitation pour les demandes de Permis de Construire dans les Etablissements Recevant

Plus en détail

PC40 - NOTICE DE SECURITÉ

PC40 - NOTICE DE SECURITÉ PC40 - NOTICE DE SECURITÉ Maître d Ouvrage : Architecte : Commune de Wormhout Mr Pierre Coppe Architecte desl Monsieur le Maire 47 place du Général de Gaulle BP 60 393 59 337 Tourcoing Cedex Tél : 03 28

Plus en détail

Département de Seine-et-Marne VILLE DE COUILLY PONT-AUX-DAMES. 46 rue Eugène Léger 77860 Couilly Pont-aux-Dames

Département de Seine-et-Marne VILLE DE COUILLY PONT-AUX-DAMES. 46 rue Eugène Léger 77860 Couilly Pont-aux-Dames Département de Seine-et-Marne VILLE DE COUILLY PONT-AUX-DAMES 46 rue Eugène Léger 77860 Couilly Pont-aux-Dames R E Q U A L I F I C A T I O N E T A G R A N D I S S E M E N T D E L A M A I R I E D E C O

Plus en détail

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE S.I.C.A. HABITAT RURAL DE LA SAVOIE 40, rue du Terraillet 73190 SAINT BALDOPH Tél. 04 79 33 06 94 Fax 04 79 85 69 92 E-mail : info@sica-hr.com Dossier 1918-2011 SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE ST OFFENGE CREATION

Plus en détail

Notice descriptive relative à la sécurité des personnes (Article R 123.22 du CCH)

Notice descriptive relative à la sécurité des personnes (Article R 123.22 du CCH) 1 Notice descriptive relative à la sécurité des personnes (Article R 123.22 du CCH) Conformément à Article R*111-19-17 du CCH, la présente notice fait partie du dossier permettant de vérifier la conformité

Plus en détail

SAUVEGARDE DES PERSONNES ET LUTTE CONTRE L INCENDIE DANS LES BATIMENTS D HABITATION DE LA 3ème FAMILLE INC/HAB COL 3/1986-2

SAUVEGARDE DES PERSONNES ET LUTTE CONTRE L INCENDIE DANS LES BATIMENTS D HABITATION DE LA 3ème FAMILLE INC/HAB COL 3/1986-2 1. CLASSEMENT ET GENERALITES : 1.1. Classement Sont classées dans la 3ème famille les habitations collectives dont le plancher bas du logement le plus haut est situé à 28 mètres au plus au-dessus du sol

Plus en détail

PRÉAVIS N o 13/14 AU CONSEIL COMMUNAL

PRÉAVIS N o 13/14 AU CONSEIL COMMUNAL COMMUNE DE SAINT-SULPICE MUNICIPALITÉ PRÉAVIS N o 13/14 AU CONSEIL COMMUNAL DEMANDE D UN CRÉDIT DE CHF 2'700'000.- POUR LA RÉNOVATION DU BÂTIMENT DES CRÊTES RUE DU CENTRE 60 Saint-Sulpice, le 13 octobre

Plus en détail

Table des matières générale 1

Table des matières générale 1 Table des matières générale page 1 Table des matières générale 1 0 - Clauses communes Chap. 1 - Clauses générales pour opérations à lot unique 1/1 Définition de l opération Réglementations Lots 1/2 Spécifications

Plus en détail

PROCES-VERBAL BUREAU 17 MARS 2011

PROCES-VERBAL BUREAU 17 MARS 2011 PROCES-VERBAL BUREAU 17 MARS 2011 Présents : B.CURIS / Th. KAEPPELIN/D.BERGMANN/ Ch.VALLEYRE /A.PERRICHON E.PIERRON Excusés : M.GORJUX / JC.BONI DEBRIEFING REUNION DU 17 FEVRIER SUR LE THEME 1 : Dans le

Plus en détail

SURFACES ET EFFECTIFS

SURFACES ET EFFECTIFS 2,91 m 3,50 m 6 m 3,50 m 3,50 m 5,80 m 3,50 m 3 m 3,50 m rue des Sablons COUPE RESTRUCTURATION D'UN ENSEMBLE IMMOBILIER 29-31 rue des Sablons - Impasse des prêtres 75016 PARIS COMMERCIALISATION COUPE COMMERCIALISATION

Plus en détail

Notice descriptive. CONTACT POUR LA LOCATION : ETIK-IMMO TEL : +352 621 510 609 EMAIL : contact@etik-immo.com WEB : www.etik-immo.

Notice descriptive. CONTACT POUR LA LOCATION : ETIK-IMMO TEL : +352 621 510 609 EMAIL : contact@etik-immo.com WEB : www.etik-immo. Notice descriptive CONTACT POUR LA LOCATION : ETIK-IMMO 1 Généralités: L objet, situé au 5, rue d Arlon à Ecoparc Windhof, est composé de quatre lots commerciaux nommés A,B,C et D d environ 600 m² chacun.

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION OPC CONSTRUCTION D UNE PLATEFORME DE CARACTERISATION DES MATERIAUX PLA.CA.MAT A PESSAC

COMPTE RENDU DE LA REUNION OPC CONSTRUCTION D UNE PLATEFORME DE CARACTERISATION DES MATERIAUX PLA.CA.MAT A PESSAC COMPTE RENDU DE LA REUNION OPC DU MARDI 06 OCTOBRE 2012 N CONSTRUCTION D UNE PLATEFORME DE CARACTERISATION DES MATERIAU PLA.CA.MAT A PESSAC COORDONNEES DU CHANTIER TEL : FA : SALLE DE REUNION TEL : FA

Plus en détail

Réhabilitation de la Maison de Radio France LA MISE EN SECURITE INCENDIE DE LA MAISON DE RADIO FRANCE

Réhabilitation de la Maison de Radio France LA MISE EN SECURITE INCENDIE DE LA MAISON DE RADIO FRANCE Réhabilitation de la Maison de Radio France LA MISE EN SECURITE INCENDIE DE LA MAISON DE RADIO FRANCE ETUDE DE L EXISTANT CONSTRUCTION STRUCTURE (Références photos du chantier- 1960) LA GRANDE COURONNE

Plus en détail

Voici un guide indicatif à suivre afin de réaliser un audit sécurité de votre établissement. Ce guide indique les points principaux à respecter.

Voici un guide indicatif à suivre afin de réaliser un audit sécurité de votre établissement. Ce guide indique les points principaux à respecter. Voici un guide indicatif à suivre afin de réaliser un audit sécurité de votre établissement. Ce guide indique les points principaux à respecter. Cependant si vous désirez un audit sécurité complet, il

Plus en détail

Résidence étudiante «Bassins à flots»

Résidence étudiante «Bassins à flots» Résidence étudiante «Bassins à flots» BORDEAUX Quai Hubert Prom NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE A/ CHAMBRES ETUDIANTE Gros œuvre : 1) Démolition, nettoyage du terrain. 2) Fondations des bâtiments suivant étude

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC (Code de la construction et de l habitation Art. R123 à R123.55 arrêté du 22 juin 1990) S agissant d une opération en site existant, en application

Plus en détail

4 - LES VOLS SUR LES CHANTIERS

4 - LES VOLS SUR LES CHANTIERS 4 - LES VOLS SUR LES CHANTIERS 4.1. CHIFFRES CLES Les vols sur les s constituent toujours un fléau. La SNIE sensibilise l ensemble de ses clients depuis plusieurs années déjà et nous vous communiquons

Plus en détail

Présentation réhabilitation Résidence TENNIS 50 logements collectifs à VILLENEUVE D ASCQ. «Logement social : rénovation en basse consommation»

Présentation réhabilitation Résidence TENNIS 50 logements collectifs à VILLENEUVE D ASCQ. «Logement social : rénovation en basse consommation» Présentation réhabilitation Résidence TENNIS 50 logements collectifs à VILLENEUVE D ASCQ Cd2e «Logement social : rénovation en basse consommation» 22 février 2012 Avant La résidence se situe à VILLENEUVE

Plus en détail

LOT N 8 - PLATRERIE ISOLATION

LOT N 8 - PLATRERIE ISOLATION CCTP LOT N 8 PLATRERIE ISOLATION Page 1 / 1 LOT N 8 - PLATRERIE ISOLATION CCTP LOT N 8 PLATRERIE ISOLATION Page 2 / 2 SOMMAIRE LOT N 8 - PLATRERIE ISOLATION...1 8.1 - GENERALITES TCE...3 8.2 - DOCUMENTS

Plus en détail

DETAILS DES TRAVAUX DANS LES ECOLES ELEMENTAIRES

DETAILS DES TRAVAUX DANS LES ECOLES ELEMENTAIRES DETAILS DES TRAVAUX DANS LES ECOLES ELEMENTAIRES Ecoles élémentaires Nature des travaux Remplacement de la pompe de recyclage dans la chaufferie Purge des bandeaux ciment et réparation du bâtiment annexe

Plus en détail

Table des matières générale 1)

Table des matières générale 1) Table des matières générale page 1 Table des matières générale 1) Chap. 5 0 CLAUSES COMMUNES 1) Sommaire Chap. 1 Clauses générales pour opérations tous corps d état 1/1 Spécifications et prescriptions

Plus en détail

MISE EN OEUVRE D'UN DÉSENFUMAGE NATUREL

MISE EN OEUVRE D'UN DÉSENFUMAGE NATUREL 1 MISE EN OEUVRE D'UN DÉSENFUMAGE NATUREL PRINCIPES DE BASE Assistance Technique : 06........ 2 INTRODUCTION Environ 90 000 incendies en France par an. Le feu naît si 3 éléments sont réunis : le combustible,

Plus en détail

NOTICE DE SECURITE A L USAGE DES E.R.P. (Etablissements Recevant du Public)

NOTICE DE SECURITE A L USAGE DES E.R.P. (Etablissements Recevant du Public) NOTICE DE SECURITE A L USAGE DES E.R.P. (Etablissements Recevant du Public) Notice de sécurité à l usage des E.R.P. 1 NOTICE DE SECURITE BATIMENT A PROJET : Réhabilitation et extension par construction

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE D un projet de construction d un ÉTABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC Soumis : Aux dispositions générales des articles R 123-1 à R 123-55 du code de la construction et de l habitation

Plus en détail

NOTICE DE SÉCURITÉ. Document mis à jour le 10.05.2012

NOTICE DE SÉCURITÉ. Document mis à jour le 10.05.2012 NOTICE DE SÉCURITÉ concernant les ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC du (5 ème catégorie) conformément au Code de l'aménagement de la Polynésie Française Document mis à jour le 10.05.2012 01 - PRÉSENTATION

Plus en détail

Sécurité incendie Bâtiments d habitation anciens

Sécurité incendie Bâtiments d habitation anciens direction générale de l Urbanisme de l Habitat et de la Construction Sécurité incendie Bâtiments d habitation anciens Page 1 Préambule Le présent document constitue un diagnostic permettant aux gestionnaires

Plus en détail

SCI LE NEWTON DESCRIPTIF SOMMAIRE

SCI LE NEWTON DESCRIPTIF SOMMAIRE 1 INFRASTRUCTURE 1-1 - IMPLANTATION Sur un terrain de 973m² environ situé Rue de Maine Commune de SANIT DENIS, construction d un Bâtiment : - Bâtiment: 65 appartements et 1 commerce en R + 6 desservi par

Plus en détail

Rapport de Diagnostic Technique de l état physique. «Le Moulin à Farine à Trèbes»

Rapport de Diagnostic Technique de l état physique. «Le Moulin à Farine à Trèbes» Référence dossier : B0903020 Rapport de Diagnostic Technique de l état physique «Le Moulin à Farine à Trèbes» Maître d ouvrage Voies Navigables de France Direction Interrégionale de VNF Sud Ouest Subdivision

Plus en détail

Étapes de la construction d'une maison de la conception à la réception des travaux

Étapes de la construction d'une maison de la conception à la réception des travaux Étapes de la construction d'une maison de la conception à la réception des travaux La construction d une maison, avec un architecte, est un projet de longue haleine qui s étale généralement sur plusieurs

Plus en détail

DESCRIPTIF DES TRAVAUX

DESCRIPTIF DES TRAVAUX DESCRIPTIF DES TRAVAUX MAISON BASSE ENERGIE à FISCHBACH (MERSCH) DESCRIPTIF PROVISOIRE AU 6-9-12 I. Gros-oeuvre fermé I.1. Gros-oeuvre Terrassement, fondations, maçonnerie en bloc béton, plancher en Hourdis

Plus en détail

NOR: TEFT9205115A. Version consolidée au 9 novembre 2012

NOR: TEFT9205115A. Version consolidée au 9 novembre 2012 Le 9 novembre 2012 ARRETE Arrêté du 5 août 1992 pris pour l application des articles R. 235-4-8 et R. 235-4-15 du code du travail et fixant des dispositions pour la prévention des incendies et le désenfumage

Plus en détail

«La Palmeraie» 1279 avenue de la Résistance 83000 TOULON. Descriptif commercial sommaire

«La Palmeraie» 1279 avenue de la Résistance 83000 TOULON. Descriptif commercial sommaire «La Palmeraie» 1279 avenue de la Résistance 83000 TOULON Descriptif commercial sommaire A) CARACTERISTIQUES GENERALES 1. Gros Œuvre Infrastructure : - Implantation. - Fouilles en rigoles pour fondations.

Plus en détail

Dona. Résidence. Infos / contact M.Rufi 079 669 98 48. Immodona SA Rue St-Sébastien 18 2800 Delémont

Dona. Résidence. Infos / contact M.Rufi 079 669 98 48. Immodona SA Rue St-Sébastien 18 2800 Delémont Résidence Dona 4 appartements de standing 3.5 pièces / attique et 4.5 pièces rez-de-chaussée Vente en PPE Immodona SA Rue St-Sébastien 18 2800 Delémont 032 422 13 26 contact@immodona.ch www.immodana.ch

Plus en détail

PROPOSITION ARTISANS TPE - DOMTOM MAXIMUM 10 PERSONNES (Hormis apprentis)

PROPOSITION ARTISANS TPE - DOMTOM MAXIMUM 10 PERSONNES (Hormis apprentis) PROPOSITION ARTISANS TPE - DOMTOM MAXIMUM 10 PERSONNES (Hormis apprentis) ARTISANS DU BÂTIMENT TPE (Hors Administratifs, apprentis comptés pour moitié) PROPOSANT Nom, prénom, raison sociale Voie (n, type,

Plus en détail

1.21 SYNTHÈSE ERP. ÉTABLISSEMENTS DE 5e CATÉGORIE (PETITS ÉTABLISSEMENTS) Dispositions administratives

1.21 SYNTHÈSE ERP. ÉTABLISSEMENTS DE 5e CATÉGORIE (PETITS ÉTABLISSEMENTS) Dispositions administratives Arrêté du 22 juin 1990 modifié (articles PE) ÉTABLISSEMENTS DE 5e CATÉGORIE (PETITS ÉTABLISSEMENTS) SYNTHÈSE F I C H E 1.21 ERP Les établissements dits de 5e catégorie, c est-à-dire dont l effectif du

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE MARINADOUR 25 Allées Marines 64100 BAYONNE NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Bâtiment B2 Edition du 27/06/2013 Page 1 sur 9 A/ APPARTEMENTS Gros œuvre : 1) Démolition, nettoyage du terrain. 2) Fondations des

Plus en détail

ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC 5 ème CATEGORIE sans locaux à sommeil

ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC 5 ème CATEGORIE sans locaux à sommeil EXEMPLE DE NOTICE DE SECURITE INCENDIE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC 5 ème CATEGORIE sans locaux à sommeil NOTA : Cet exemple de notice est un document simplifié. Des renseignements complémentaires

Plus en détail

DIAGNOSTIC TECHNIQUE SRU

DIAGNOSTIC TECHNIQUE SRU DIAGNOSTIC TECHNIQUE SRU (selon la loi n 2000-1208 du 13 décembre 2000 dite Loi SRU) Selon la loi n 2000-1208 du 13 décembre 2000 relative à la Solidarité et au Renouvellement Urbain (SRU) dans son article

Plus en détail

DESCRIPTIF TECHNIQUE LOT 1-2-3-4-5-6-7

DESCRIPTIF TECHNIQUE LOT 1-2-3-4-5-6-7 PPE LE «PRIVILLEGE» CONSTRUCTION D UN IMMEUBLE DE 6 APPARTEMENTS D'UNE SURFACE COMMERCIALE AVENUE DE RUCHONNET 36 COMMUNE DE LAUSANNE DESCRIPTIF TECHNIQUE LOT 1-2-3-4-5-6-7 1 N.B. : Documents de référence

Plus en détail

RESIDENCE «CARRE SINGULIER» SETE 20, QUAI D ALGER

RESIDENCE «CARRE SINGULIER» SETE 20, QUAI D ALGER NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE RESIDENCE «CARRE SINGULIER» SETE 20, QUAI D ALGER ACCESSION LIBRE 8 logements collectifs Création Octobre 2014 Maître d ouvrage : Maître d œuvre : SCP CLAIR ARCHITECTES Résidence

Plus en détail

Avenue Tony Garnier 69 LYON. Indice B2 Octobre 2010

Avenue Tony Garnier 69 LYON. Indice B2 Octobre 2010 Immeuble de Bureaux Avenue Tony Garnier 69 LYON NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Indice B2 Octobre 2010 Document non contractuel Certaines prestations pouvant évoluer 1 / 8 PRESENTATION DU PROJET DESCRIPTION

Plus en détail

Notice de sécurité Etablissements recevant du public de 5ème catégorie 2 ème Groupe

Notice de sécurité Etablissements recevant du public de 5ème catégorie 2 ème Groupe Notice de sécurité Etablissements recevant du public de 5ème catégorie 2 ème Groupe Préambule La notice de sécurité est fournie pour permettre à la commission de sécurité de rendre un avis sur les conditions

Plus en détail

NOTICE DE SECURITE ETABLISSEMENT : MAITRE DE L OUVRAGE : CONSEIL REGIONAL ILE DE FRANCE 35, Boulevard des Invalides 75007 Paris

NOTICE DE SECURITE ETABLISSEMENT : MAITRE DE L OUVRAGE : CONSEIL REGIONAL ILE DE FRANCE 35, Boulevard des Invalides 75007 Paris MAITRE DE L OUVRAGE : CONSEIL REGIONAL ILE DE FRANCE 35, Boulevard des Invalides 75007 Paris ETABLISSEMENT : LYCEE ANDRE BOULLOCHE 18, Boulevard Gutenberg 93190 Livry-Gargan REFECTION DE L EQUIPEMENT D

Plus en détail

France-Paris: Travaux de construction 2015/S 184-333421. Avis de marché. Travaux

France-Paris: Travaux de construction 2015/S 184-333421. Avis de marché. Travaux 1/30 Cet avis sur le site TED: http://ted.europa.eu/udl?uri=ted:notice:333421-2015:text:fr:html France-Paris: Travaux de construction 2015/S 184-333421 Avis de marché Travaux Directive 2004/18/CE Section

Plus en détail

86, RUE DE MENILMONTANT PARIS XX EME DESCRIPTIF DES PRESTATIONS ET DES TRAVAUX DE RENOVATION I PRESTATIONS INTERIEURES PRIVATIVES

86, RUE DE MENILMONTANT PARIS XX EME DESCRIPTIF DES PRESTATIONS ET DES TRAVAUX DE RENOVATION I PRESTATIONS INTERIEURES PRIVATIVES 86, RUE DE MENILMONTANT PARIS XX EME DESCRIPTIF DES PRESTATIONS ET DES TRAVAUX DE RENOVATION I PRESTATIONS INTERIEURES PRIVATIVES Planchers Les planchers existants sont conservés. Un complément de lattes

Plus en détail

Immeuble "Mont Noble A & B" à Sion Descriptif général de la construction Terrain - Commune de Sion. 1 Bâtiment - Terrassement - Canalisations intérieures en PE et extérieures en PVC - Béton armé, dimensions

Plus en détail

Note relative à l entretien des biens objet de l USUFRUIT temporaire. «West Parc» NICE (06) 14 rue de Bezons 92400 Courbevoie

Note relative à l entretien des biens objet de l USUFRUIT temporaire. «West Parc» NICE (06) 14 rue de Bezons 92400 Courbevoie Note relative à l entretien des biens objet de l USUFRUIT temporaire «West Parc» NICE (06) 14 rue de Bezons 92400 Courbevoie NOTE RELATIVE A L ENTRETIEN DES BIENS OBJET DE L USUFRUIT TEMPORAIRE OBLIGATIONS

Plus en détail

83100 TOULON CREATION D UN DESENFUMAGE NATUREL DE L ESCALIER DE SECOURS

83100 TOULON CREATION D UN DESENFUMAGE NATUREL DE L ESCALIER DE SECOURS Maître d Ouvrage INSPECTION ACADEMIQUE DU VAR RUE MONTEBELLO 83100 TOULON Projet CREATION D UN DESENFUMAGE NATUREL DE L ESCALIER DE SECOURS LOT UNIQUE Maitrise d œuvre BUREAU D ETUDES INGECOM AGENCE VAR

Plus en détail

VISITE DU «Quartier BEAULIEU» CHATEAUROUX

VISITE DU «Quartier BEAULIEU» CHATEAUROUX 23 décembre 2013 VISITE DU «Quartier BEAULIEU» CHATEAUROUX En présence de Monsieur Jean-François MAYET, Maire de Châteauroux Monsieur Michel BRUN, Président de l OPAC 36 Madame Huguette LEGROS, Vice-Présidente

Plus en détail

DESCRIPTIF DES TRAVAUX

DESCRIPTIF DES TRAVAUX DESCRIPTIF DES TRAVAUX MAISON BASSE ENERGIE 27-02-2012 I. Gros-oeuvre fermé I.1. Gros-oeuvre Terrassement, fondations, maçonnerie, plancher et seuils Citerne eau de pluie de 6000 litres I.2. Ossature Ossature

Plus en détail

Les solutions de. Protection Incendie. pour l habitat collectif. Pilotage & Détection. Désenfumage mécanique. Désenfumage naturel.

Les solutions de. Protection Incendie. pour l habitat collectif. Pilotage & Détection. Désenfumage mécanique. Désenfumage naturel. Les solutions de Protection Incendie pour l habitat collectif Pilotage & Détection Désenfumage naturel Désenfumage mécanique Compartimentage L offre protection incendie dédiée à l habitat collectif Volet

Plus en détail

protection incendie Ouvrant de façade : Orcades

protection incendie Ouvrant de façade : Orcades protection incendie Ouvrant de façade : Orcades FTE 502 130 D Mai 2011 Orcades ouvrant de façade d amenée d air Avantages Esthétique soignée (grille Cyclades en façade intérieure en option). Bonne isolation

Plus en détail

Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012

Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012 Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012 Tout coordonnateur SPS titulaire d une attestation de formation initiale. La réglementation : - les nouveaux

Plus en détail

Projet de : Description générale et prix

Projet de : Description générale et prix FOURNISSEUR DE CONSTRUC Projet de : Réalisation d une maison individuelle de m² N : du Description générale et prix Notice Descriptive et technique Projet de construction :. Avec remise de plans X Sans

Plus en détail

CONSTRUCTION du chalet «Le Nidwaldien 1291» Crans-Montana Rte des Bâlois

CONSTRUCTION du chalet «Le Nidwaldien 1291» Crans-Montana Rte des Bâlois CONSTRUCTION du chalet «Le Nidwaldien 1291» Crans-Montana Rte des Bâlois DESCRIPTIF DE CONSTRUCTION PARCELLE DE BASE Parcelle de base avec une surface à construire de 1104 m2. Chalet représentant 330 m2

Plus en détail

Réalisé par les élèves des 2nde et 1ère Bac Pro TEB en avril 2012

Réalisé par les élèves des 2nde et 1ère Bac Pro TEB en avril 2012 Lycée Caraminot Réalisé par les élèves des 2 nde et 1 ère Bac Pro TEB en avril 2012 L accueil actuel de la vie scolaire Le pavillon actuel est trop petit pour les besoins du service Le rez-de-chaussée

Plus en détail

LE GUIDE DE LA CONSTRUCTION

LE GUIDE DE LA CONSTRUCTION LE GUIDE DE LA CONSTRUCTION Fondateur de Tel : 03 81 32 01 46 Fax : 03 81 32 15 12 communication@que-du-terrain-a-batir.com Sommaire 2 Sommaire Sommaire 2 Préambule 3 1e partie : Le déroulement chronologique

Plus en détail

Art. 1er. - Objectif et champ d'application. 1.1. Généralités

Art. 1er. - Objectif et champ d'application. 1.1. Généralités GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Strassen, février 2009 Le présent texte a été établi par l Inspection du Travail et des Mines et le Service Incendie et Ambulance de la Ville de Luxembourg. Prescriptions de sécurité

Plus en détail

LOCATION MURS BATIMENT IDEAL ACTIVITE LOGISTIQUE ET TRANSPORT. 5 390 M 2 SUR TERRAIN 2,39 Ha (Construction extension possible)

LOCATION MURS BATIMENT IDEAL ACTIVITE LOGISTIQUE ET TRANSPORT. 5 390 M 2 SUR TERRAIN 2,39 Ha (Construction extension possible) LOCATION MURS BATIMENT IDEAL ACTIVITE LOGISTIQUE ET TRANSPORT 5 390 M 2 SUR TERRAIN 2,39 Ha (Construction extension possible) Route de Marolles FOSSE 41330 Situation géographique et environnement p.4 Description

Plus en détail

projet école RABELAIS RICHELIEU Coût du chantier : 2 341 600 euros Les Grandes Lignes du Programme

projet école RABELAIS RICHELIEU Coût du chantier : 2 341 600 euros Les Grandes Lignes du Programme Façade ouest avant travaux Façade sud avant travaux Façade est avant travaux Un coupe avant travaux projet Coût du chantier : 2 341 600 euros Avec la volonté d une cohérence éducative, mais aussi afin

Plus en détail

Etablissements Recevant du Public ERP de 5 ème catégorie

Etablissements Recevant du Public ERP de 5 ème catégorie N O T I C E D E S E C U R I T E Etablissements Recevant du Public ERP de 5 ème catégorie L article R 123-14 du Code de la Construction et de l Habitation stipule que : «les établissements, dans lesquels

Plus en détail

ETUDE DE SÉCURITÉ 1.RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX 2 2.CARACTÉRISTIQUES DES UTILISATEURS PRINCIPAUX 4 3.CARACTÉRISTIQUES EXTÉRIEURES 4

ETUDE DE SÉCURITÉ 1.RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX 2 2.CARACTÉRISTIQUES DES UTILISATEURS PRINCIPAUX 4 3.CARACTÉRISTIQUES EXTÉRIEURES 4 ETUDE RELATIVE À LA PRÉVENTION DES INCENDIES ET DES EXPLOSIONS À JOINDRE À TOUTE DEMANDE DE PERMIS D URBANISME OU UNIQUE RELATIVE AUX BÂTIMENTS VISÉS À L ARTICLE 1 DU RÈGLEMENT COMMUNAL DU 25/05/2010 ENTRÉ

Plus en détail

DG RENOVATION. 5 CHEMIN DU GRAND VAL - Extension. VAULX EN VELIN, le 12/03/13

DG RENOVATION. 5 CHEMIN DU GRAND VAL - Extension. VAULX EN VELIN, le 12/03/13 DG RENOVATION 5 CHEMIN DU GRAND VAL - Extension DEVIS n 100617 VAULX EN VELIN, le 12/03/13 MAITRE D'OUVRAGE M & Mme LEHON 55 CHEMIN DU GRAND VAL 69980 CIVRIEUX D'AZERGUES MAITRE D'OEUVRE DG RENOVATION

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Rénovation de la résidence Des Pins. Lundi 23 février 2015 17 h 45

DOSSIER DE PRESSE. Rénovation de la résidence Des Pins. Lundi 23 février 2015 17 h 45 DOSSIER DE PRESSE Rénovation de la résidence Des Pins Lundi 23 février 2015 17 h 45 Résidence Des Pins sommaire

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. Maître de l Ouvrage : MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) Objet du marché : RENOVATION D UN

Plus en détail

L EVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP

L EVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP L EVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP Groupement prévention du SDIS 85 PREAMBULE La loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté

Plus en détail

DPGF lot 1 DOUBLAGE/CLOISONS/FX PLAFONDS Décomposition du Prix Global et Forfaitaire

DPGF lot 1 DOUBLAGE/CLOISONS/FX PLAFONDS Décomposition du Prix Global et Forfaitaire VILLE D HOUDAIN Réhabilitation thermique des écoles Jules Elby et Léon Blum Aménagement de l accès Ecole Elby PRO - DCE OCTOBRE 213 DPGF lot 1 DOUBLAGE/CLOISONS/FX PLAFONDS Décomposition du Prix Global

Plus en détail

CHAPITRE IV BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF

CHAPITRE IV BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF CHAPITRE IV BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF de mesure hors T.V.A. Hors Taxes 50 - DEMOLITIONS ET DEPOSES Y COMPRIS EVACUATION 50.01 Démolitions et déposes pour l'ensemble du local suivant plans de

Plus en détail

MUNICIPALITE DE PAYERNE

MUNICIPALITE DE PAYERNE MUNICIPALITE DE PAYERNE Au Conseil Communal de Payerne : Préavis n 16/2013 Objet : Travaux de transformation du Café du Marché demande de crédit complémentaire Municipalité de Payerne / Préavis n 16/2013

Plus en détail

C AD OUPE R G L Atelier des Compagnons:

C AD OUPE R G L Atelier des Compagnons: GROUPE ADC L Atelier des Compagnons: 26-30, Boulevard Biron - 93400 Saint-Ouen Tél. : 01 40 03 04 05 Fax : 01 40 03 06 15 www.latelier-sas.com Juin 2014 Immeuble de Bureaux Réhabilitation d un immeuble

Plus en détail

Notice descriptive sommaire

Notice descriptive sommaire Notice descriptive sommaire PRÉSENTATION TECHNIQUE GROS ŒUVRE Fondations en béton armé suivant étude de sol, prescriptions et calculs du bureau d étude de structure et règlement sismique en vigueur. Planchers

Plus en détail

HALLE DES SPORTS SERRURERIE. EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS. Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS

HALLE DES SPORTS SERRURERIE. EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS. Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS HALLE DES SPORTS EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS LOT N 07 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES SERRURERIE 1 VRD

Plus en détail

Phase de processus Poste période Activité stable Activité évolutive. d étude ou de bureau d étude

Phase de processus Poste période Activité stable Activité évolutive. d étude ou de bureau d étude Répertoire des activités de travail exposant aux cancérogènes GISCOP93 Université Paris 13 (Bobigny) Page 1 sur 11 Parmi les postes répertoriés, beaucoup de postes sont cités une seule fois. Pour eux,

Plus en détail

Fiche d application RT2012 : Date Modification Version

Fiche d application RT2012 : Date Modification Version Fiche d application RT202 : S RT habitation Date Modification Version 27 Février 205 Première publication 5 Juin 205 Insertion de schémas explicatifs. Préambule Cette fiche d application précise les modalités

Plus en détail

TVA à 5.5% : PRÉCISIONS

TVA à 5.5% : PRÉCISIONS TVA à 5.5% : PRÉCISIONS L Administration vient de commenter l article 9 de la loi de finances pour 2014 qui abaisse le taux de TVA à 5,5 % pour les travaux d amélioration de la qualité énergétique portant

Plus en détail

SCI DE FOURETON 1 rue Chantelauze. Etablissement : 1 / 2 DOMAINE CHÂTEAU DU BUISSON «Le Buisson» Dossier N : 500032751 42000 SAINT-ETIENNE

SCI DE FOURETON 1 rue Chantelauze. Etablissement : 1 / 2 DOMAINE CHÂTEAU DU BUISSON «Le Buisson» Dossier N : 500032751 42000 SAINT-ETIENNE SCI DE FOURETON 1 rue Chantelauze Etablissement : 1 / 2 DOMAINE CHÂTEAU DU BUISSON «Le Buisson» REVISION D'ESTIMATION EN VALEURS D ASSURANCE Date de relevé : 07/06/2010 Date de valeur : 01/01/2010 SCI

Plus en détail

MARCHE DE MAITRISE D OEUVRE ------------ PROGRAMME

MARCHE DE MAITRISE D OEUVRE ------------ PROGRAMME MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET DU DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL --- AMBASSADE DE FRANCE AU ROYAUME UNI DE GRANDE BRETAGNE ET D IRLANDE DU NORD --- Antenne immobilière de Londres --- MARCHE DE MAITRISE

Plus en détail

Rapport de Diagnostic Technique de l état physique. «La Maison du contrôleur»

Rapport de Diagnostic Technique de l état physique. «La Maison du contrôleur» Référence dossier : Z0907035-OG Rapport de Diagnostic Technique de l état physique «La Maison du contrôleur» Maître d ouvrage Voies Navigables de France Direction Interrégionale de VNF Sud Ouest 2 Port

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE A.P.D.

NOTICE DESCRIPTIVE A.P.D. - 1 - NOTICE DESCRIPTIVE A.P.D. PRESENTATION DU PROJET REHABILITATION EN STRUCTURE MULTI ACCUEIL PETITE ENFANCE DE L ECOLE MARIE CURIE DE FONSALA * Maître d ouvrage VILLE DE SAINT CHAMOND Avenue Antoine

Plus en détail

Aménagement cloisonné et paysagé

Aménagement cloisonné et paysagé 1 er étage Aménagement cloisonné et paysagé 02 SALLES DE RÉUNION 56 POSTES AU TOTAL Sanitaires Circulations horizontales Circulations verticales Locaux techniques Environmental immobilier L immeuble fait

Plus en détail

Notice descriptive sommaire Le 4 septembre 2015

Notice descriptive sommaire Le 4 septembre 2015 Notice descriptive sommaire Le 4 septembre 2015 Un programme immobilier de la société PRESENTATION DU PROGRAMME Située sur la commune de GRENOBLE, à proximité immédiate du centre ville, la Résidence «RENAISSANCE»

Plus en détail

Le Domaine des Marronniers

Le Domaine des Marronniers Le Domaine des Marronniers L I M E I L B R E V A N N E S Réalisation : cefimmo.com Du studio au 3 pièces Services & Loisirs PRÉSENTATION DE LA VILLE Limeil Brévannes compte aujourd hui environ 20 000 habitants,

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE PACK CONFORT

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE PACK CONFORT ZAC DES SECHERIES ILOT K Bâtiment L OVALIE BEGLES NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE PACK CONFORT RT 2012 (1) Maître d ouvrage : Architecte : Paysagiste : Bureau de contrôle : Coordonnateur sécurité : SCCV ORIGAMI

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER, DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DE L IMMIGRATION Arrêté du 26 octobre 2011 portant approbation de diverses dispositions

Plus en détail

Notice technique sommaire

Notice technique sommaire Les Jardins de Nacre Notice technique sommaire 12 février 2014 Correspondance : C/O NACARAT, 29 rue de Buffon, 76000 ROUEN www.nacarat.com Contenu GENERALITES... 3 CARACTERISTIQUES DE L IMMEUBLE... 4 GROS

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE CONCERNANT LES PETITS HOTELS ET LES TRES PETITS HOTELS

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE CONCERNANT LES PETITS HOTELS ET LES TRES PETITS HOTELS NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE CONCERNANT LES PETITS HOTELS ET LES TRES PETITS HOTELS TEXTES REGLEMENTAIRES APPLICABLES ERP DU 1 er GROUPE ET DE 5 ème CATEGORIE Code de la construction et de l habitation

Plus en détail

ASSURE 1- NATURE DE L ENTREPRISE : EURL SARL SA ETS ENTREPRISE MR AUTRE NOM DE L ENTREPRISE : NOM ET PRENOM DU GERANT :

ASSURE 1- NATURE DE L ENTREPRISE : EURL SARL SA ETS ENTREPRISE MR AUTRE NOM DE L ENTREPRISE : NOM ET PRENOM DU GERANT : Proposition d Assurance Responsabilité Civile et décennale des Entreprises de Construction A retourner par Fax au 04 37 24 52 79 ou par mail à narjisse.boughanemi@entrepreneursdelacite.org Tél : 04 37

Plus en détail

PRENDRE EN COMPTE LA SÉCURITÉ DES OCCUPANTS

PRENDRE EN COMPTE LA SÉCURITÉ DES OCCUPANTS RÉHABILITATION ET AMÉLIORATION DE L'HABITAT EXISTANT PRENDRE EN COMPTE LA SÉCURITÉ DES OCCUPANTS Septembre 2008 MINISTÈRE DU LOGEMENT ET DE LA VILLE Avertissement Les informations contenues dans le présent

Plus en détail

N O T I C E D E S C R I P T I V E LOGEMENTS Mise à jour le 08/09/2015

N O T I C E D E S C R I P T I V E LOGEMENTS Mise à jour le 08/09/2015 CONSTRUCTION D UN IMMEUBLE DE BUREAUX & LOGEMENTS Boulevard Baron du Marais - 42300 - ROANNE N O T I C E D E S C R I P T I V E LOGEMENTS Mise à jour le 08/09/2015 DESCRIPTION DU PROGRAMME S T R U C T U

Plus en détail

AVANT PROJET SOMMAIRE / AUDIT Lots CVC CFO CFA:

AVANT PROJET SOMMAIRE / AUDIT Lots CVC CFO CFA: MAITRE D OUVRAGE 133, rue Falguière 75015 PARIS Date 23/09/2011 Affaire / indice 0821-28-2011_IndA AVANT PROJET SOMMAIRE / AUDIT Lots CVC CFO CFA: Nom du fichier AUDIT_0821-28-2010_IndA_Caves Mouchotte.docx

Plus en détail

Le Domaine D Althaïs. Notice Descriptive Sommaire - 1 -

Le Domaine D Althaïs. Notice Descriptive Sommaire - 1 - Le Domaine D Althaïs Notice Descriptive Sommaire - 1 - PRESENTATION TECHNIQUE GROS ŒUVRE Fondations en béton armé suivant étude de sol, prescriptions et calculs du bureau d étude structure et règlement

Plus en détail

COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL. Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP.

COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL. Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP. 1 COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP Lot 3 MENUISERIES BOIS Février 2013 ATÉCO Economiste de la Construction

Plus en détail

Dossier descriptif de la villa Villa de style classique à Bourglinster

Dossier descriptif de la villa Villa de style classique à Bourglinster Villa de style classique à Bourglinster page 1 de 19 A. INFORMATIONS GENERALES 1. SITUATION L'immeuble construit en 2005 est érigé sur un terrain situé 11a, rue d'imbringen à L-6162 Bourglinster. La place

Plus en détail

INSPECTION D UN BÂTIMENT

INSPECTION D UN BÂTIMENT 1, Chemin Premier, Québec INSPECTION D UN BÂTIMENT NICOLAS DÉRY, TECHNOLOGUE SPÉCIALISTE EN BÂTIMENTS OBJET DE L INSPECTION Cette inspection visuelle en bâtiment a pour but de donner à M. Tremblay et Madame

Plus en détail