PLACE DE L ECHOGRAPHIE en Traumatologie d Urgence

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PLACE DE L ECHOGRAPHIE en Traumatologie d Urgence"

Transcription

1 PLACE DE L ECHOGRAPHIE en Traumatologie d Urgence Hervé COLLADO Centre Phocéa Pôle de l appareil locomoteur St Marguerite Pôle de MPR et de Médecine du Sport AP-H Marseille DESC Médecine du Sport Diplômé de l Université de Stanford

2 INTRODUCTION! Non invasif! Peu onéreux! Outil de dépistage! Aide à la décision pour les gestes diagnostiques et thérapeutiques qui ne peuvent être différés! Dispositif portable de qualité de plus en plus grande +++! Ne dispense pas d un bilan fait par un radiologue +++

3

4 INTRODUCTION!! 2 CADRES: "! Urgences vitales "! Traumatismes ostéo-articulaire

5 "! Urgences vitales Objectifs: répondre, en moins de 5 minutes, par «OUI» ou par «NON» aux questions suivantes: #! épanchement (liquide ou gazeux) dans la cavité péritonéale? #! épanchement (liquide ou gazeux) dans la cavité pleurale? #! épanchement liquidien dans le péricarde? #! anévrysme de l aorte abdominale? #! dilatation majeure des voies urinaires? #! phlébite fémoro-poplitée? #! Veine Cave Inférieure est-elle «pleine»? #! GEU?

6 "! Urgences vitales Objectifs: répondre, en moins de 5 minutes, par «OUI» ou par «NON» aux questions suivantes: #! épanchement (liquide ou gazeux) dans la cavité péritonéale? #! épanchement (liquide ou gazeux) dans la cavité pleurale? #! épanchement liquidien dans le péricarde? #! anévrysme de l aorte abdominale? #! dilatation majeure des voies urinaires? #! phlébite fémoro-poplitée? #! Veine Cave Inférieure est-elle «pleine»? #! GEU?

7 "! Traumatismes ostéo-articulaire #! Problématique: 20% des cas: Inadéquation entre:! Bilan radio considéré comme normal mais:! Signes de gravité cliniques (hématome ++, hémarthrose ++ +, impotence fonctionnelle +++)

8 "! Traumatismes ostéo-articulaire #! Pourquoi?! Lésion ostéo-articulaire existe,! mais méconnue par nombre insuffisant d incidences ou incidences inappropriées! mais non visible à la radio (cf poignet)! Aucune lésion ostéo-articulaire,! mais lésion ligamentaire, tendineuse ou musculaire

9 "! Traumatismes ostéo-articulaire #! Pourquoi?! Lésion ostéo-articulaire existe,! mais méconnue par nombre insuffisant d incidences ou incidences inappropriées! mais non visible à la radio (cf poignet)! Aucune lésion ostéo-articulaire,! mais lésion ligamentaire, tendineuse ou musculaire

10 "! Traumatismes ostéo-articulaire #! Attitude classique! Immobilisation antalgique! Puis bilan différé (Echo +++) #! Intérêt de l échographie en urgence! Prolongement de l examen clinique, qualité de la prise en charge! Orientation plus rapide du patient (chirurgie, médecine du sport )! Dépistage de certaines fractures (ex: trochiter)! Interet sur le terrain (médecine du sport)! Bénéfice immédiat couple radio/echo

11 "! Traumatismes ostéo-articulaire #! Attitude classique! Immobilisation antalgique! Puis bilan différé (Echo +++) #! Intérêt de l échographie en urgence! Prolongement de l examen clinique, qualité de la prise en charge! Orientation plus rapide du patient (chirurgie, médecine du sport )! Dépistage de certaines fractures (ex: trochiter)! Intérêt sur le terrain (médecine du sport)! Bénéfice immédiat couple radio/echo

12 COUPLE RADIO/ECHO

13 ECHOGRAPHIE Appareil locomoteur!!les domaines d utilisation "!Diagnostic +++ "!Prise en charge thérapeutique. +/-

14 EXEMPLE GROS GENOU DOULOUREUX

15 Lésion musculaire Gros genou douloureux désinsertion droit fémoral

16

17

18

19 Rupture tendon quadricipital Gros genou douloureux!! Sportif, 40 ans, homme!! hyperflexion+ + contraction quadricipitale "!Réception de saut "!Ski "!Haltérophilie!! Facteurs favorisants "!Microtraumatismes "!Phénomènes dégénératifs "!Iatrogénie

20

21

22 Rupture tendon quadricipital Confirmation écho Chirurgie

23 ENTORSE DE GENOU Gros genou douloureux!! Rupture pivot central (LCAE/LCP) "!Non visualisable à l écho mais signes indirects: #! Hémarthrose Normal

24 ENTORSE DE GENOU Gros genou douloureux!! Rupture pivot central (LCAE/LCP) "!Non visualisable à l écho mais signes indirects: #! Hémarthrose Hémarthrose

25 ENTORSE DE GENOU Gros genou douloureux!! Rupture pivot central (LCAE/LCP) "!Non visualisable à l écho mais signes indirects: #! Hémarthrose #! Lésion des plans collatéraux (LCM et LCL)

26

27

28 KYSTE Gros genou douloureux Kyste poplité ou kyste arthro-synovial de Baker!! Le plus fréquent!! Distension liquidienne de la bourse commune des semimembraneux et GMM communiquant avec l articulation!! Secondaire: arthrose; lésion méniscale!! Complication: rupture de kyste: douleur brutale +++

29 KYSTE DE BAKER

30 KYSTE DE BAKER PONCTION ECHO-GUIDEE

31 KYSTE DE BAKER COMPLICATION RUPTURE

32 EXEMPLE DOULEUR BRUTALE DE MOLLET

33 Lésion musculaire du mollet Tennisl eg Douleur brutale de mollet!! Désinsertion myo-aponévrotique du GM!! Sportif+++!! Début brutal, recherche de projectile!! Douloureux, angoissant!! Evolution longue!! Echo+++ "!Diagnostic "!Ponction si hématome disséquant

34 Lésion musculaire du mollet Tennis leg

35 Lésion musculaire du mollet Tennis leg

36 Lésion musculaire du mollet Tennis leg

37 EXEMPLE: LESION MUSCULAIRE DIRECTE «LA BEQUILLE»

38 Lésion aigue par choc direct

39

40

41 Lésion aigue par choc direct

42 Lésion aigue par choc direct

43 EXEMPLE TRAUMATISME D EPAULE à RADIOGRAPHIE NORMALE

44

45

46 LésionT endineuse: Rupture de coiffe

47 EXEMPLE ENTORSE DE CHEVILLE

48 ENTORSE DE CHEVILLE Intérêt de l échographie en urgence:!! Bilan lésionnel: "!Nombre de faisceaux atteints "!Gravité de l entorse!! Redresser un faux diagnostic d entorse +++

49 ENTORSE DE CHEVILLE Bilan lésionnel

50 ENTORSE DE CHEVILLE Bilan lésionnel

51

52 ENTORSE DE CHEVILLE Bilan lésionnel

53

54 ENTORSE DE CHEVILLE Bilan lésionnel

55

56 ENTORSE DE CHEVILLE Redresser un faux diagnostic d entorse!! Confusion entre fracture et entorse (Ottawa)!! Confusion entre tendinopathie et entorse

57 Fracture de la malléole latérale

58 Fracture de la malléole latérale

59 CONCLUSION!! Présentation non exhaustive des applications de l échographie!! Développement de l écho dans de nombreuses spécialités (gastro, cardio, anesthésie )!! Développement récent en traumatologie du sport!! Prolongement de l examen clinique!! Facilité d accès (box des urgences, bord d un stade )!! Ne se soustrait pas à un bilan fait par les radiologues

60 MERCI Support: S.I.M.S (société d imagerie musculo sqelettique)

Conduite à tenir devant un kyste poplité

Conduite à tenir devant un kyste poplité Conduite à tenir devant un kyste poplité Emmanuel Hoppé Service de rhumatologie Journée de FMC du 30.01.2014 Kyste de Baker (XIXè ) Kyste de nature synoviale liquide synovial + synoviocytes Mécanisme Hernie

Plus en détail

Les entorses de la cheville (257c) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003

Les entorses de la cheville (257c) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Les entorses de la cheville (257c) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Pré-Requis : Anatomie descriptive et fonctionnelle de la cheville Résumé : L entorse de la cheville est probablement la lésion

Plus en détail

Traumatologie du Membre Inférieur. Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique CHU Dijon

Traumatologie du Membre Inférieur. Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique CHU Dijon Traumatologie du Membre Inférieur Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique CHU Dijon Fractures du col du fémur Fractures du col de fémur Fracture très fréquente chez le sujet âgé Ostéoporose

Plus en détail

Les entorses de genou aux urgences. Dr F. Carlier CHU St Pierre Symposium des urgences 09/12/2014. seminaires iris

Les entorses de genou aux urgences. Dr F. Carlier CHU St Pierre Symposium des urgences 09/12/2014. seminaires iris Les entorses de genou aux urgences Dr F. Carlier CHU St Pierre Symposium des urgences 09/12/2014 Généralités Lésions fréquentes liées aux pratiques sportives 85% (sport avec mvt de pivot et sauts) Lésions

Plus en détail

L.Liao(IHN) Obs. service Guilloz Pr A Blum

L.Liao(IHN) Obs. service Guilloz Pr A Blum Patient de 30 ans, sportif de haut niveau, marathonien. Présente des épisodes répétés de douleurs du mollet droit, survenant environ après une demie heure de course. Une échographie hauterésolution de

Plus en détail

Les entorses de la cheville

Les entorses de la cheville Les entorses de la cheville François Bonnomet Hôpitaux Universitaires de Strasbourg Rappels anatomiques Tubercule de Tillaux Ligament tibio fibulaire antérieur Malléole latérale Malléole médiale Ligament

Plus en détail

Blessures courantes du membre inférieur chez le sportif. Prévention et traitement

Blessures courantes du membre inférieur chez le sportif. Prévention et traitement Blessures courantes du membre inférieur chez le sportif Prévention et traitement Presentation générale Les bienfaits du sport Blessures Facteurs favorisants Les accidents musculaires 7 catégories Dus à

Plus en détail

L appareil locomoteur

L appareil locomoteur L appareil locomoteur Plan Introduction Anatomie physiologie Orthopédie - Traumatologie Rhumatologie Pathologies infectieuses Pathologies tumorales Pathologies neuro- dégénératives Répercussions de ces

Plus en détail

CONTUSION LATERALE DE L EPAULE Abord diagnostic et thérapeutique par le médecin manuel

CONTUSION LATERALE DE L EPAULE Abord diagnostic et thérapeutique par le médecin manuel CONTUSION LATERALE DE L EPAULE Abord diagnostic et thérapeutique par le médecin manuel Dr Norbert TEISSEIRE- RHUMATOLOGUE- Diplômé de Médecine Manuelle Ostéopathie Introduction. De nombreuses contusions

Plus en détail

ECHOGRAPHIE EN PATHOLOGIE SPORTIVE. Docteur Stéphane RENON - MMO Angers Réseau Angevin de Traumatologie du Sport 1

ECHOGRAPHIE EN PATHOLOGIE SPORTIVE. Docteur Stéphane RENON - MMO Angers Réseau Angevin de Traumatologie du Sport 1 ECHOGRAPHIE EN PATHOLOGIE SPORTIVE 1 - PROLONGEMENT DE LA MAIN - Etude morphologiques des zones palpées - Examen comparatif - Déroulement de l image - Examen dynamique - Doppler - Guidage : ponction, infiltration

Plus en détail

Boiterie chez l enfant

Boiterie chez l enfant DESC de Chirurgie Pédiatrique Session de Septembre 2010 - PARIS Boiterie chez l enfant F FITOUSSI BOITERIE BOITERIE : Modification récente r de la démarche d liée à un phénom nomène ne douloureux IMPOTENCE:

Plus en détail

«Red Flags» Pour les conseils en pharmacie concernant l appareil locomoteur

«Red Flags» Pour les conseils en pharmacie concernant l appareil locomoteur «Red Flags» Pour les conseils en pharmacie concernant l appareil locomoteur Dr. Jean-Dominique Lavanchy méd. gén. FMH, méd. manuelle SAMM Médecin formateur ForOmNv et en médecine manuelle 1462 Yvonand

Plus en détail

Différentes pathologies

Différentes pathologies PRATIQUES SPORTIVES PATHOLOGIES ET TRAUMATOLOGIES CESA Différentes pathologies Pathologies du rachis Lésions osseuses Lésions musculaires Lésions tendineuses Lésions ligamentaires Les lésions des articulations

Plus en détail

Sémiologie articulaire du membre inférieur. Module bio-clinique Appareil locomoteur 2010-2011

Sémiologie articulaire du membre inférieur. Module bio-clinique Appareil locomoteur 2010-2011 Sémiologie articulaire du membre inférieur Module bio-clinique Appareil locomoteur 2010-2011 Hanche Sémiologie de la hanche Articulation profonde Mobilité complexe flexion/extension rotations abduction/adduction

Plus en détail

> Pathologie du pied. Fractures du calcanéum Fractures des métatarsiens Stratégies de prise en charge : aspect médico-économique

> Pathologie du pied. Fractures du calcanéum Fractures des métatarsiens Stratégies de prise en charge : aspect médico-économique > Pathologie du pied Fractures du calcanéum Fractures des métatarsiens Stratégies de prise en charge : aspect médico-économique > Fracture du calcanéus Anatomie Thalamus Sustentaculum tali Tubérosité Corps

Plus en détail

LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS

LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS Dr Guillaume LEVAVASSEUR Institut régional de médecine du sport Le tennis Sport complet Force Endurance Souplesse Traumatologie Préventive Curative Le coude lien avec

Plus en détail

EXAMEN CLINIQUE DE LA CHEVILLE. J. Rodineau

EXAMEN CLINIQUE DE LA CHEVILLE. J. Rodineau EXAMEN CLINIQUE DE LA CHEVILLE J. Rodineau La cheville traumatique Entorse récente r de la cheville La nécessitn cessité absolue Un diagnostic précis dans un contexte de traumatisme de la cheville : =

Plus en détail

Echographie et Ceinture Pelvienne

Echographie et Ceinture Pelvienne Echographie et Ceinture Pelvienne Centre d imagerie ostéo-articulaire Clinique du sport de Mérignac Philippe MEYER avril 2005 Echographie et Ceinture Pelvienne En complément du bilan radiographique Bilatérale

Plus en détail

L ENTORSE DE CHEVILLE AU SERVICE D URGENCES 5ème Conférence de Consensus de la SFUM

L ENTORSE DE CHEVILLE AU SERVICE D URGENCES 5ème Conférence de Consensus de la SFUM L ENTORSE DE CHEVILLE AU SERVICE D URGENCES 5ème Conférence de Consensus de la SFUM V e conférence de consensus en médecine d urgence de la Société Francophone d Urgences Médicales Roanne, 28 avril 1995

Plus en détail

Les instabilités chroniques de la cheville D. Saragaglia

Les instabilités chroniques de la cheville D. Saragaglia Les instabilités chroniques de la cheville D. Saragaglia Service de chirurgie orthopédique et de traumatologie du sport. CHU de Grenoble, hôpital sud. Introduction Entorses de la cheville -> très fréquentes

Plus en détail

Echographie de l épaule

Echographie de l épaule Echographie de l épaule GH JL Brasseur Pitié-Salpêtrière Journées de Bichat; l épaule du sportif Paris 12 Mars 2015 But d une imagerie de l épaule Prévalence +++ des images anormales asymptomatiques rupture

Plus en détail

Sémiologie du genou. Rappels anatomiques participant à la stabilité du genou

Sémiologie du genou. Rappels anatomiques participant à la stabilité du genou Sémiologie du genou Rappels anatomiques participant à la stabilité du genou Eléments passifs - Ligaments o Croisés : antérieur et postérieur = Stabilité antéro-postérieure o Latéraux : interne et externe

Plus en détail

La pathologie méniscale

La pathologie méniscale Dr. KABBACHE Morhaf Chirurgie Orthopédique 39 1 01260 6 00 3 30 1 41 Membre de la Société Française de Chirurgie Orthopédie et traumatologie Tél. 0384798062 La pathologie méniscale Les ménisques, au nombre

Plus en détail

DIAGNOSTIC DES RUPTURES DE LA COIFFE DES ROTATEURS : ÉCHOGRAPHIE OU ARTHRO-SCANNER?

DIAGNOSTIC DES RUPTURES DE LA COIFFE DES ROTATEURS : ÉCHOGRAPHIE OU ARTHRO-SCANNER? DIAGNOSTIC DES RUPTURES DE LA COIFFE DES ROTATEURS : ÉCHOGRAPHIE OU ARTHRO-SCANNER? N. Berthelen, T. Moser, A. Moussaoui, V. Douzal,, M.G. Dupuis, J-C. J Dosch CHU Strasbourg Introduction Arthro-scanner

Plus en détail

PLAN INTRODUCTION L ÉCHOGRAPHIE COMME OUTIL DIAGNOSTIC: ÉPAULE ET HANCHE. Introduction. Avantages et limites de l échographie Démonstration sujet sain

PLAN INTRODUCTION L ÉCHOGRAPHIE COMME OUTIL DIAGNOSTIC: ÉPAULE ET HANCHE. Introduction. Avantages et limites de l échographie Démonstration sujet sain L ÉCHOGRAPHIE COMME OUTIL DIAGNOSTIC: ÉPAULE ET HANCHE Martin Lamontagne, physiatre CHUM, HÔPITAL NOTRE-DAME et CLINIQUE DE PHYSIATRIE ET MÉDECINE DU SPORT DE MONTRÉAL Introduction PLAN Avantages et limites

Plus en détail

Dr Y. Guillodo Cabinet de médecine du Sport du Questel

Dr Y. Guillodo Cabinet de médecine du Sport du Questel Dr Y. Guillodo Cabinet de médecine du Sport du Questel Inadaptation du tendon aux contraintes répétitives d étirements ou de frictions Traumatisme ou pas (fracture poignet, entorse cheville, )? Contexte

Plus en détail

Anatomie fonctionnelle Les traumatismes sportifs

Anatomie fonctionnelle Les traumatismes sportifs Anatomie fonctionnelle Les traumatismes sportifs Traumatismes osseux Traumatismes articulaires Traumatismes musculaires Fracture : Due à un choc ou à une torsion. - fracture fermée : os pas visible - fracture

Plus en détail

LE COUDE DU SPORTIF. G Saillant. Saint Tropez- 2005

LE COUDE DU SPORTIF. G Saillant. Saint Tropez- 2005 LE COUDE DU SPORTIF G Saillant Saint Tropez- 2005 Le coude du sportif! Sports spécifiques (force, mobilité, stabilité du coude)! Gestes stéréotypés et répétés (amplitude, vitesse, force)! Facteurs extrinsèques

Plus en détail

Les tendinopathies du membre supérieur. Dr Streit Gérald Service de rhumatologie CHU Minjoz

Les tendinopathies du membre supérieur. Dr Streit Gérald Service de rhumatologie CHU Minjoz Les tendinopathies du membre supérieur Dr Streit Gérald Service de rhumatologie CHU Minjoz Définition Tendinite : atteinte du tendon Ténosynovite: gaine synoviale, et modification des trajets tendineux.

Plus en détail

Dr Dunca Ioan Clinique Parc Léopold

Dr Dunca Ioan Clinique Parc Léopold Dr Dunca Ioan Clinique Parc Léopold Définition de massive Supérieure de 5 cm Minimum 2 tendons Pas d arthrose gléno- humérale Pas d arthrose excentrée Ruptures massives = pas irréparables! Réparation complète

Plus en détail

Lesblessuresdu trailer. MAROUD Gwendoline WE entraînement 8 et 9 mai 2015

Lesblessuresdu trailer. MAROUD Gwendoline WE entraînement 8 et 9 mai 2015 Lesblessuresdu trailer MAROUD Gwendoline WE entraînement 8 et 9 mai 2015 Les BLESSURES du TRAILER Problèmes AIGUS (survenue BRUTALE) Lésions musculaires Entorses de cheville Problèmes CHRONIQUES (début

Plus en détail

LES ACCIDENTS DE SPORT

LES ACCIDENTS DE SPORT LES ACCIDENTS DE SPORT Service formation sport SDIS 86 / 2006 Fracture Fracture de fatigue Périostite LES ACCIDENTS DE SPORT OSSEUX TENDINEUX Tendinite Rupture tendineuse ARTICULAIRE Entorse Luxation trouble

Plus en détail

ANEVRYSME DE L ARTERE POPLITEE

ANEVRYSME DE L ARTERE POPLITEE ANEVRYSME DE L ARTERE POPLITEE DEFINITION L AAP est une dilatation avec perte de parallélisme des parois de l artère poplitée atteignant au moins 2 fois le diamètre de l artère saine sus jacente, le diamètre

Plus en détail

Pathologie de la cheville et tendinites

Pathologie de la cheville et tendinites Pathologie de la cheville et tendinites Chapitre I : Pathologie de la cheville 1) Anatomie : L articulation de la cheville (articulation talo-crurale) est une articulation synoviale à un degré de liberté.

Plus en détail

LESIONS LIGAMENTAIRES DU GENOU.

LESIONS LIGAMENTAIRES DU GENOU. LESIONS LIGAMENTAIRES DU GENOU. I. GENOU 1. Généralités. 3 articulations : - fémoro-tibiale médiale : la stabilité - Fémoro-tibiale latérale : la rotation. - Fémoro-patellaire : la flexion. Amplitudes

Plus en détail

Les lésions musculo- tendineuses Erreurs à éviter

Les lésions musculo- tendineuses Erreurs à éviter Les lésions musculo- tendineuses Erreurs à éviter Th. Bégué Service de Chirurgie Orthopédique, Traumatologique et Réparatrice Hôpital Antoine Béclère Université Paris- Sud, laboratoire CIAMS- STAPS EA

Plus en détail

TENDINITES DU GENOU. François PRIGENT. Clinique Saint Louis Poissy

TENDINITES DU GENOU. François PRIGENT. Clinique Saint Louis Poissy TENDINITES DU GENOU François PRIGENT Clinique Saint Louis Poissy Tendinites La cause la plus fréquente de douleur du genou Tendon : 60 à 70 % d eau. Peut s allonger de 5%. Ne croit plus à l âge adulte.

Plus en détail

Le tendon calcanéen ou tendon d Achille est un épais tendon d environ 15 cm de long tendu entre le triceps sural et le calcanéum.

Le tendon calcanéen ou tendon d Achille est un épais tendon d environ 15 cm de long tendu entre le triceps sural et le calcanéum. Garch abdelhak Introduction: Le tendon calcanéen ou tendon d Achille est un épais tendon d environ 15 cm de long tendu entre le triceps sural et le calcanéum. Il est hyper sollicité lors des mouvements

Plus en détail

LESIONS TRAUMATIQUES DE LA CEINTURE PELVIENNE. Dr BOUAKKADIA EPIDEMIOLOGIE. traumas violents traumatologie routière lésions associées fréquentes

LESIONS TRAUMATIQUES DE LA CEINTURE PELVIENNE. Dr BOUAKKADIA EPIDEMIOLOGIE. traumas violents traumatologie routière lésions associées fréquentes LESIONS TRAUMATIQUES DE LA CEINTURE PELVIENNE Dr BOUAKKADIA EPIDEMIOLOGIE traumas violents traumatologie routière lésions associées fréquentes 20% des polytraumatiséont une fracture du bassin EPIDEMIOLOGIE

Plus en détail

RAPPEL PHYSIOPATHOLOGIQUE

RAPPEL PHYSIOPATHOLOGIQUE INTRODUCTION Les tendinopathies englobent toutes les souffrances du tendon: atteinte de l enveloppe du tendon (ténosynovite), souffrance du tendon luimeme (tendinite),pathologie d insertion (enthésopathies)

Plus en détail

Imagerie en traumatologie sportive

Imagerie en traumatologie sportive Imagerie en traumatologie sportive MC M. Lahutte Radiologue HIA du Val-de-Grâce MC C. Teriitehau Bien différencier : RAPPELS Pathologie traumatique : Fractures Lésions myo-aponévrotique, myo-tendineuse,

Plus en détail

IRBMS. Institut Régional de Biologie et de Médecine du Sport N ORD PAS- DE-CALAIS WWW. IRBMS. COM

IRBMS. Institut Régional de Biologie et de Médecine du Sport N ORD PAS- DE-CALAIS WWW. IRBMS. COM IRBMS http://www.irbms.com Institut Régional de Biologie et de Médecine du Sport N ORD PAS- DE-CALAIS WWW. IRBMS. COM Titre : «Traumatismes sportifs : conduites à tenir en cas d urgence» Auteur(s) : Dr.

Plus en détail

Fractures du coude chez l enfant: Pièges diagnostiques radiologiques

Fractures du coude chez l enfant: Pièges diagnostiques radiologiques Fractures du coude chez l enfant: Pièges diagnostiques radiologiques M-A Camezind-Vidal, B Caire-Gana, F Castaing, * N Orsoni*, M Pouquet, P de Brunanchon,I Jammet, E Pascaud, D Mouliès* *, A Maubon Services

Plus en détail

ATELIER D ÉCHOGRAPHIE D URGENCE

ATELIER D ÉCHOGRAPHIE D URGENCE COPACAMU 2007 ATELIER D ÉCHOGRAPHIE D URGENCE Dr PÈS Philippe Dr ATTARD Nathalie. Dr STARCZALA Eric SAU Ste Marguerite - Marseille C.F.F.E. - Nîmes www.ultrason.com PRÉALABLE Concept d Échographie de Référence

Plus en détail

LE LIGAMENT CROISE ANTERIEUR

LE LIGAMENT CROISE ANTERIEUR LE LIGAMENT CROISE ANTERIEUR Sommaire : Quel est le rôle du Ligament Croisé Antérieur? Quelles sont les conséquences de la rupture du ligament croisé antérieur? Comment se fait on une entorse du ligament

Plus en détail

Echocardiographie aphie et douleurs thoraciques:

Echocardiographie aphie et douleurs thoraciques: Introduction Echocardiographie et douleurs thoraciques Notre expérience SAU cardio-thoracique 6000 passages par an Plus de 50% pour DT DIU d échographie en anesthésie réanimation Lionel Leroux Urgences

Plus en détail

Les tendinopathies trochantériennes. le traitement chirurgical. L ANATOMIE de la région TROCHANTERIENNE ANATOMIE. Le trochanter Vue latérale

Les tendinopathies trochantériennes. le traitement chirurgical. L ANATOMIE de la région TROCHANTERIENNE ANATOMIE. Le trochanter Vue latérale Les tendinopathies trochantériennes L ANATOMIE de la région TROCHANTERIENNE le traitement chirurgical A. Wajsfisz ; P. Djian Clinique Nollet - Cabinet Goethe - Paris ANATOMIE Vue antérieure Le trochanter

Plus en détail

Sémiologie articulaire du membre inférieur. Module bio clinique Appareil locomoteur

Sémiologie articulaire du membre inférieur. Module bio clinique Appareil locomoteur Sémiologie articulaire du membre inférieur Module bio clinique Appareil locomoteur Hanche Sémiologie de la hanche Articulation profonde Mobilité complexe flexion/extension rotations abduction/adduction

Plus en détail

ECHOGRAPHIE DANS L ARTHROSE

ECHOGRAPHIE DANS L ARTHROSE ECHOGRAPHIE DANS L ARTHROSE Dr Isabelle BRAULT Service Rhumatologie Besançon Echographie ostéoarticulaire? L Echographie et le Rhumatologue AVANTAGES INCONVENIANTS NON INVASIF PEU COUTEUX ACCESSIBLE NON

Plus en détail

Pathologies de la coiffe du tennisman senior

Pathologies de la coiffe du tennisman senior Pathologies de la coiffe du tennisman senior Dr Patrick LE GOUX Médecin FFT et Consultant INSEP Attaché de Rhumatologie et de Chirurgie Orthopédique Hopital Ambroise Paré Boulogne Eléments anatomiques

Plus en détail

L ACCÈS VEINEUX DE COURTE DURÉE CHEZ L ENFANT ET LE NOUVEAU-NÉ

L ACCÈS VEINEUX DE COURTE DURÉE CHEZ L ENFANT ET LE NOUVEAU-NÉ L ACCÈS VEINEUX DE COURTE DURÉE CHEZ L ENFANT ET LE NOUVEAU-NÉ Plan de la présentation Introduction L enfant Le cathéter court La voie veineuse centrale La voie intra-osseuse Plan de la présentation Le

Plus en détail

UE Appareil locomoteur Anatomie Pr. Baqué ARTICULATION DU GENOU. 06/03/2012 Sidonie B.

UE Appareil locomoteur Anatomie Pr. Baqué ARTICULATION DU GENOU. 06/03/2012 Sidonie B. ARTICULATION DU GENOU INTRODUCTION GENOU = Articulation entre : - Fémur et tibia - Fémur et rotule Fonctions : plier la jambe, marcher et se tenir debout. Défi biomécanique : très grande mobilité (flexion

Plus en détail

Le genou de l enfant sportif Dr J. Knörr Chirurgie Orthopédique Pédiatrique. Hôpital des Enfants. CHU-Toulouse

Le genou de l enfant sportif Dr J. Knörr Chirurgie Orthopédique Pédiatrique. Hôpital des Enfants. CHU-Toulouse Le genou de l enfant sportif Dr J. Knörr Chirurgie Orthopédique Pédiatrique. Hôpital des Enfants. CHU-Toulouse Différences enfant-adulte Croissance, développement, physiologie Les variables physiologiques

Plus en détail

Imagerie de l Entorse Latérale de Cheville

Imagerie de l Entorse Latérale de Cheville Imagerie de l Entorse Latérale de Cheville Philippe MEYER Lionel PESQUER Gérald PARIS Nicolas WAKIM Imagerie Ostéoarticulaire Clinique du Sport 9, rue Jean Moulin 33700 MERIGNAC Web : www.image-echographie.com

Plus en détail

Pathologie sterno costo claviculaire Démarche d imagerie

Pathologie sterno costo claviculaire Démarche d imagerie Pathologie sterno costo claviculaire Démarche d imagerie Parier j. Radier c Maussins Nollet Anatomie ligament sterno-claviculaire antérieur et postérieur Ligament costo-claviculaire ligament inter-claviculaire

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES ENTORSES DE CHEVILLE DE L ADULTE AU SERVICE DES URGENCES SITE D ETAMPES

PRISE EN CHARGE DES ENTORSES DE CHEVILLE DE L ADULTE AU SERVICE DES URGENCES SITE D ETAMPES PRISE EN CHARGE DES ENTORSES DE CHEVILLE DE L ADULTE AU SERVICE DES URGENCES SITE D ETAMPES PR-ULI-URG-PEC-N 111 Version n 1 Créé le 01-10-2011 DIFFUSION : Urgences site d Etampes OBJ ET DEFINITIONS Organiser

Plus en détail

SEMINAIRE SFMU 2003. Séminaire SFMU 2003 Frey A, Brana A, Prise en charge d un traumatisme du Genou PRISE EN CHARGE D UN TRAUMATISME DU GENOU

SEMINAIRE SFMU 2003. Séminaire SFMU 2003 Frey A, Brana A, Prise en charge d un traumatisme du Genou PRISE EN CHARGE D UN TRAUMATISME DU GENOU SEMINAIRE SFMU 2003 PRISE EN CHARGE D UN TRAUMATISME DU GENOU Docteur Alain FREY, Docteur Aurélie BRANA SAU C.H.I. Poissy St Germain en Laye 10, rue du Champ gaillard 78300 Poissy I INTRODUCTION : L examen

Plus en détail

Prise en charge post interventionnelle de la chirurgie de l épaule. Dr. Jean Aouston

Prise en charge post interventionnelle de la chirurgie de l épaule. Dr. Jean Aouston Prise en charge post interventionnelle de la chirurgie de l épaule Dr. Jean Aouston Les grands principes de la rééducation 0 Introduction 1 Pathologie et traitement 2 RRF de l épaule opérée 3 Cas clinique

Plus en détail

LE PIED TRAUMATIQUE DE L ADULTE. Dr Eric TOULLEC

LE PIED TRAUMATIQUE DE L ADULTE. Dr Eric TOULLEC LE PIED TRAUMATIQUE DE L ADULTE Dr Eric TOULLEC 4 questions préalables 1- les circonstances 2- le mécanisme 3- le pourquoi 4- les conséquences 1 - Circonstances du traumatisme - Sportif (niveau de compétition)

Plus en détail

Les lésions ligamentaires du genou en MPR

Les lésions ligamentaires du genou en MPR Les lésions ligamentaires du genou en MPR DIU Médecine de Rééducation Pointe à Pitre le lundi 25 janvier 2010 Dr Hervé COLLADO, Pr Alain DELARQUE Pr Jean-Michel Viton, Dr Laurent Bensoussan Pôle de Médecine

Plus en détail

Deuxième Congrès Méditerranéen de Médecine du Sport Alger, le 18 mai 2013

Deuxième Congrès Méditerranéen de Médecine du Sport Alger, le 18 mai 2013 Deuxième Congrès Méditerranéen de Médecine du Sport Alger, le 18 mai 2013 N.BENDIB, R.OUZZANI, M.KRIBI SERVICE D IMAGERIE MEDICALE EHS DE BEN AKNOUN. ALGER INTRODUCTION La radiologie est une spécialité

Plus en détail

Fractures Et Entorses De La Main, Quelques points Importants!

Fractures Et Entorses De La Main, Quelques points Importants! Fractures Et Entorses De La Main, Quelques points Importants! Quelques chiffres: On estime les accidents de la main à environ 1 400 000 par an en France Dont 620 000 considérés comme grave. 1/3 des accidents

Plus en détail

LE GENOU AIGU TRAUMATIQUE. Dr. Sylvie BESCH Dr. Mireille PEYRE

LE GENOU AIGU TRAUMATIQUE. Dr. Sylvie BESCH Dr. Mireille PEYRE LE GENOU AIGU TRAUMATIQUE Dr. Sylvie BESCH Dr. Mireille PEYRE PANORAMA LESIONNEL Os Fémur Tibia Rotule Péroné Ligaments Tendons Pivot central Ligaments périphériques Tendon rotulien Tendon quadricipital

Plus en détail

Echocardiographie et douleurs thoraciques

Echocardiographie et douleurs thoraciques Introduction Echocardiographie et douleurs thoraciques Notre expérience SAU cardio-thoracique 6000 passages par an Plus de 50% pour DT DIU d échographie en anesthésie réanimation Lionel Leroux Urgences

Plus en détail

LES CAPSULITES RETRACTILES DE l EPAULE Dr. Derdabi Sara DEFINITION La capsulite rétractile (capsulose rétractile ou capsulite adhésive) limitation de toutes les amplitudes passives, sans s arthropathie

Plus en détail

Pathologies responsables de douleurs du membre inférieur lors de la pratique sportive. De la clinique à l imagerie. Dr Caroline Dubois

Pathologies responsables de douleurs du membre inférieur lors de la pratique sportive. De la clinique à l imagerie. Dr Caroline Dubois Pathologies responsables de douleurs du membre inférieur lors de la pratique sportive De la clinique à l imagerie Dr Elodie Gailledrat Dr Caroline Dubois Dr Béatrice Villemur Mme S. 17ans Douleurs des

Plus en détail

Accidents des anticoagulants

Accidents des anticoagulants 30 Item 182 Accidents des anticoagulants Insérer les T1 Objectifs pédagogiques ENC Diagnostiquer un accident des anticoagulants. Identifier les situations d urgence et planifier leur prise en charge. COFER

Plus en détail

Item 182 : Accidents des anticoagulants

Item 182 : Accidents des anticoagulants Item 182 : Accidents des anticoagulants Date de création du document 2008-2009 Table des matières 1 Cruralgie par hématome du psoas...1 1. 1 Signes évocateurs d un hématome du psoas devant une cruralgie...

Plus en détail

Hémarthrose du genou Conduite à tenir

Hémarthrose du genou Conduite à tenir Hémarthrose du genou Conduite à tenir 5 ème cours national DESC chirurgie infantile, Paris 17-19 mars 2014 GEFFROY Loïc CHU Nantes, chirurgie infantile Hémarthrose du genou Hémarthrose du genou = Lésion

Plus en détail

Prise en charge d uned rupture de la coiffe chez le sportif vétéranv

Prise en charge d uned rupture de la coiffe chez le sportif vétéranv Prise en charge d uned rupture de la coiffe chez le sportif vétéranv Anatomie et physiologie Coiffe = Nappe tendineuse avec 5 tendons -Sous-Scapulaire -Long Biceps -Sus-Epineux -Sous-Epineux et Petit Rond

Plus en détail

Thomas Lenoir. Centre de Biologie et Médecine du Sport de Pau.

Thomas Lenoir. Centre de Biologie et Médecine du Sport de Pau. Thomas Lenoir. Centre de Biologie et Médecine du Sport de Pau. A) La machine La machine utilisée pour cette étude est celle du Centre de Biologie et Médecine du Sport de Pau. Elle nous a été fournie par

Plus en détail

Didier BLANQUART Patrick LEBRUN LES PATHOLOGIES DE L EPAULE

Didier BLANQUART Patrick LEBRUN LES PATHOLOGIES DE L EPAULE Didier BLANQUART Patrick LEBRUN LES PATHOLOGIES DE L EPAULE Maizières - 19 mars 2005 DEMARCHE DIAGNOSTIQUE CONTEXTE EXAMEN CLINIQUE STANDARDISE RADIOGRAPHIES ANORMALES - Tendinopathie calcifiante - Omarthrose,

Plus en détail

EPAULE DOULOUREUSE. 1 - Instable

EPAULE DOULOUREUSE. 1 - Instable EPAULE DOULOUREUSE Une épaule douloureuse peut se rencontrer dans au moins 5 tableaux : douloureuse et instable, douloureuse avec diminution de la force, douloureuse et raide, arthrose douloureuse, douloureuse

Plus en détail

Sport et imagerie : intérêt de l échographie Dossiers radio-cliniques pratiques

Sport et imagerie : intérêt de l échographie Dossiers radio-cliniques pratiques Sport et imagerie : intérêt de l échographie Dossiers radio-cliniques pratiques Dr R.OUZZANI, Dr M.KRIBI, Dr N.BENDIB Service d imagerie médicale EHS Abdelkader BOUKHROUFA BENAKNOUN Introduction : La prise

Plus en détail

L épaule Douloureuse: Quelles orientations diagnostiques? Christian Dumontier Institut de la Main & hôpital saint Antoine, Paris

L épaule Douloureuse: Quelles orientations diagnostiques? Christian Dumontier Institut de la Main & hôpital saint Antoine, Paris L épaule Douloureuse: Quelles orientations diagnostiques? Christian Dumontier Institut de la Main & hôpital saint Antoine, Paris La douleur de l épaule N est pas: Une faiblesse, une instabilité, une appréhension,

Plus en détail

Conduite à tenir devant une entorse de la cheville chez l enfant

Conduite à tenir devant une entorse de la cheville chez l enfant Conduite à tenir devant une entorse de la cheville chez l enfant Introduction Motif fréquent de consultation Evaluation clinique limitée Radiographies Encore systématiques (pression, méconnaissance) Radiographies

Plus en détail

Les laxités postérieures du genou : diagnostic et classifications

Les laxités postérieures du genou : diagnostic et classifications Les laxités postérieures du genou : diagnostic et classifications D. Saragaglia Clinique Universitaire de Chirurgie Orthopédique et de Traumatologie du Sport CHU de Grenoble, Hôpital Sud. Introduction

Plus en détail

V. PHILIP Pharmacie des Dispositifs Médicaux Stériles CHU DE BORDEAUX

V. PHILIP Pharmacie des Dispositifs Médicaux Stériles CHU DE BORDEAUX V. PHILIP Pharmacie des Dispositifs Médicaux Stériles CHU DE BORDEAUX 1 I. Introduction Générale La plus grosse articulation du corps humain Surfaces articulaires - condyles du fémur - plateau tibial Incongruence

Plus en détail

*Lésion capsuloligamentaire d une articulation sans déplacement des surfaces articulaires

*Lésion capsuloligamentaire d une articulation sans déplacement des surfaces articulaires * * *Lésion capsuloligamentaire d une articulation sans déplacement des surfaces articulaires - bénigne : simple élongation = guérison, traitement simple - grave : rupture ligamentaire +/- capsulaire +/-

Plus en détail

PRISE EN CHARGE PRATIQUE DES TRAUMATISÉS S DU THORAX

PRISE EN CHARGE PRATIQUE DES TRAUMATISÉS S DU THORAX PRISE EN CHARGE PRATIQUE DES TRAUMATISÉS S DU THORAX M. El Hajjam, P. Lacombe, C. Beigelman-Aubry Aubry, J. Desperramons,, S. Chagnon, S. Binsse Hôpital Ambroise Paré (APHP) Université de Versailles-St

Plus en détail

257. Lésions ligamentaires et méniscales du genou et de la cheville

257. Lésions ligamentaires et méniscales du genou et de la cheville Sommaire 257. Lésions ligamentaires et méniscales du genou et de la cheville diagnostic, attitude thérapeutique et suivi Stabilité fémoro tibiale Ligament croisé antéro externe : trois faisceaux, insertion

Plus en détail

TRAUMATISMES EN UROLOGIE TRAUMATISMES DU REIN. QUI présente ces traumatismes? C est un homme jeune 3 hommes pour 1 femme âge moyen = 25 ans

TRAUMATISMES EN UROLOGIE TRAUMATISMES DU REIN. QUI présente ces traumatismes? C est un homme jeune 3 hommes pour 1 femme âge moyen = 25 ans TRAUMATISMES EN UROLOGIE TRAUMATISMES DU REIN QUI présente ces traumatismes? C est un homme jeune 3 hommes pour 1 femme âge moyen = 25 ans Etiologie des traumatismes du rein Les signes cliniques Signes

Plus en détail

Prescription anticipée de radiographies par l I.O.A. l

Prescription anticipée de radiographies par l I.O.A. l Prescription anticipée de radiographies par l I.O.A. l L expérience du C.H. Landerneau David Trân, Hélène H Bouteiller 8 ème journée du Collège de Médecine d Urgence de Bretagne Carhaix, 18 mars 2008 Les

Plus en détail

CARNET DE STAGE. NOM : Prénom : DIPLOME INTER UNIVERSITAIRE D ECHOGRAPHIE Module Echographie Appliquée à l Urgence ANNEE UNIVERSITAIRE

CARNET DE STAGE. NOM : Prénom : DIPLOME INTER UNIVERSITAIRE D ECHOGRAPHIE Module Echographie Appliquée à l Urgence ANNEE UNIVERSITAIRE NOM : Prénom : DIPLOME INTER UNIVERSITAIRE D ECHOGRAPHIE Module Echographie Appliquée à l Urgence ANNEE UNIVERSITAIRE 20.. - 20.. CARNET DE STAGE ACCEPTATION D UN STAGIAIRE Document à remplir par le chef

Plus en détail

ECHOGRAPHIE VERSUS IRM DANS LE DIAGNOSTIC POSITIF DES LÉSIONS DE LA COIFFE DES ROTATEURS S.DRISSI, A.BEN OTHMAN, N.BEN DALI, L.REZGUI MARHOUL TUNIS.

ECHOGRAPHIE VERSUS IRM DANS LE DIAGNOSTIC POSITIF DES LÉSIONS DE LA COIFFE DES ROTATEURS S.DRISSI, A.BEN OTHMAN, N.BEN DALI, L.REZGUI MARHOUL TUNIS. ECHOGRAPHIE VERSUS IRM DANS LE DIAGNOSTIC POSITIF DES LÉSIONS DE LA COIFFE DES ROTATEURS S.DRISSI, A.BEN OTHMAN, N.BEN DALI, L.REZGUI MARHOUL TUNIS. OBJECTIFS Evaluer la fiabilité de l imagerie notamment

Plus en détail

Titre de la séance : origine d un accident articulo-musculaire

Titre de la séance : origine d un accident articulo-musculaire Partie du programme : Corps humain et santé : l exercice physique. Niveau : seconde Titre de la séance : origine d un accident articulo-musculaire EXTRAIT DU PROGRAMME Le muscle strié squelettique et les

Plus en détail

La déchirure musculaire :

La déchirure musculaire : La déchirure musculaire : Cet accident très fréquent peut laisser des séquelles parfois définitives préjudiciables au sportif. C'est pourquoi il est important de porter rapidement un diagnostic précis

Plus en détail

Les atteintes articulaires entorses et luxations

Les atteintes articulaires entorses et luxations Les atteintes articulaires entorses et luxations Rappel anatomique L articulation est la jonction de 2 ou plusieurs pièces osseuses par des structures de maintien formant une cavité articulaire bien étanche

Plus en détail

DU TRAVAIL ET DE LA PUISSANCE MUSCULAIRE, PAR DYNAMOMÈTRE INFORMATISÉ ET MOTORISÉ

DU TRAVAIL ET DE LA PUISSANCE MUSCULAIRE, PAR DYNAMOMÈTRE INFORMATISÉ ET MOTORISÉ MESURE DE LA FORCE, DU TRAVAIL ET DE LA PUISSANCE MUSCULAIRE, PAR DYNAMOMÈTRE INFORMATISÉ ET MOTORISÉ Classement CCAM : 15.01.05 code : PEQP003 Classement CCAM : 15.01.05 code : PEQP001 NOVEMBRE 2006 Service

Plus en détail

Guide de prise en charge de la clientèle orthopédique de l Outaouais

Guide de prise en charge de la clientèle orthopédique de l Outaouais 1 Guide de prise en charge de la clientèle orthopédique de l Outaouais ENTRÉE EN VIGUEUR DU GUIDE DE PRISE EN HARGE : 11 AOÛT 2014 Mise à jour : juillet 2014 linique externe d orthopédie du SSS de Gatineau

Plus en détail

Quiz Génito-urinaire. Réponse page 125. Réponse page 122. Réponse page 124. Réponse page 121

Quiz Génito-urinaire. Réponse page 125. Réponse page 122. Réponse page 124. Réponse page 121 GENITO-URINAIRE_8.09._bis_Mise en page 8/09/ : Page Quiz Génito-urinaire Augmentation progressive du PSA ; TR : induration prostatique latérale gauche. Réponse page Homme, 9 ans VIH ; examen de l urine

Plus en détail

TRAUMATISMES HEPATIQUES GRAVES. DESC réa, dec.2006 H.VINOUR

TRAUMATISMES HEPATIQUES GRAVES. DESC réa, dec.2006 H.VINOUR TRAUMATISMES HEPATIQUES GRAVES DESC réa, dec.2006 H.VINOUR Epidémiologie Traumatisme abdominal: fréquent AVP 75%, chutes, accidents de sport Rate: 46% Foie: 33% Gravité: Hémorragie+++ Lésions associées

Plus en détail

Je souffre d une entorse du genou

Je souffre d une entorse du genou Je souffre d une entorse du genou Site du Docteur Estelle Villemin Adresse du site : www.docvadis.fr/estelle-villemin Validé par le Comité Scientifique Rhumatologie Les entorses du genou sont des blessures

Plus en détail

CAT devant un traumatisme du pied

CAT devant un traumatisme du pied CAT devant un traumatisme du pied Entorse de la cheville du ligament latéral externe (LLE) : Important : Il vaut mieux faire une radio pour rien, que passer à côté d une fracture. Traitement chirurgical

Plus en détail

Bien que très exploré en radio ou en IRM, le genou est assez peu «échophile», la pathologie étant dominée par les dérangements intra-articulaires L

Bien que très exploré en radio ou en IRM, le genou est assez peu «échophile», la pathologie étant dominée par les dérangements intra-articulaires L Bien que très exploré en radio ou en IRM, le genou est assez peu «échophile», la pathologie étant dominée par les dérangements intra-articulaires L échographie est toutefois indiquée en premier recours

Plus en détail

LES TRAUMATISMES OSTEO-ARTICULAIRES DE LA MAIN

LES TRAUMATISMES OSTEO-ARTICULAIRES DE LA MAIN LES TRAUMATISMES OSTEO-ARTICULAIRES DE LA MAIN Dr. D. Guinard Au niveau de la main, nous pouvons rencontrer des lésions analogues à celles rencontrées au niveau de toutes les articulations ainsi qu'au

Plus en détail

Les entorses graves du genou (257a) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003

Les entorses graves du genou (257a) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Pré-Requis : Corpus Médical Faculté de Médecine de Grenoble Les entorses graves du genou (257a) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Anatomie descriptive et fonctionnelle du genou Imagerie du genou

Plus en détail

Imagerie du genou traumatique. Dr Mezri MAATOUK Service d imagerie médicale CHU Fattouma Bourguiba - Monastir

Imagerie du genou traumatique. Dr Mezri MAATOUK Service d imagerie médicale CHU Fattouma Bourguiba - Monastir Imagerie du genou traumatique Dr Mezri MAATOUK Service d imagerie médicale CHU Fattouma Bourguiba - Monastir Introduction ++ contrainte mécanique Anatomie complexe : o Tendon quadricipital o Ligament patellaire

Plus en détail

LESIONS PERI- ARTICULAIRES ET LIGAMENTAIRES DU GENOU, DE LA CHEVILLE ET DE L'EPAULE

LESIONS PERI- ARTICULAIRES ET LIGAMENTAIRES DU GENOU, DE LA CHEVILLE ET DE L'EPAULE LESIONS PERI- ARTICULAIRES ET LIGAMENTAIRES DU GENOU, DE LA CHEVILLE ET DE L'EPAULE Question Dr Romain ROUSSEAU Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique Hôpital de la Pitié Salpétrière APHP

Plus en détail