B. WAGON C. JAFFRE, A. ROGES Novembre 2008

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "B. WAGON C. JAFFRE, A. ROGES Novembre 2008"

Transcription

1 1 B. WAGON C. JAFFRE, A. ROGES Novembre 2008

2 SOMMAIRE 2 INTRODUCTION A- ANALYSES A.1 - PRESENTATION GENERALE DU SITE A.2 - SYNTHESE HISTORIQUE A.3. PROTECTIONS ACTUELLES DU SITE III.1- LES MONUMENTS HISTORIQUES III.2- LES SITES INSCRITS ET CLASSEES III.3- LES SITES ARCHEOLOGIQUES B - OBJECTIFS DE LA ZPPAUP MOTIVATIONS DES PROTECTIONS A.4 - ANALYSE DU SITE EVOLUTIONS TOPOGRAPHIQUES A.5- PATRIMOINE BATI LA TYPOLOGIE ARCHITECTURALE LES HAUTEURS DES CONSTRUCTIONS A.6 - ENVIRONNEMENT NATUREL, PAYSAGES ET PERSPECTIVES VI.1- L ENVIRONNEMENT NATUREL VI.2- LES ENTITES PAYSAGERES A.7 - LES ESPACES PUBLICS

3 3 A ANALYSES

4 4

5 5

6 6

7 7

8 8

9 9

10 10

11 11

12 12

13 13

14 14

15 15 II : LE FRANCHISSEMENT DES REMPARTS - LA VILLE BOURGEOISE

16 16

17 17

18 18

19 19

20 20

21 21

22

23 23

24 24

25 25

26 26

27 27

28 28

29 29

30 30

31 31

32 32

33 33 A-3. PROTECTIONS ACTUELLES DU SITE

34 34

35

36 36

37 - - 37

38 38 A.4 - ANALYSE DU SITE - EVOLUTIONS TOPOGRAPHIQUES

39 39

40 o o o o o o 40

41 41 Centres anciens caractéristiques Aurillac Brive Gourdon Bram Charlieu La Charité-sur-Loire LE TISSU URBAIN DU QUARTIER ST-GERAUD

42 42 Tracé de l enceinte primitive Voies de forme circulaire Voies percées au 18éme et au 19 ème siècle

43

44 44

45 45

46 46 A.5 - LE PATRIMOINE BATI

47 - - 47

48 48

49 49

50 50

51 51

52 52

53 53

54 54

55 55

56 56

57 57

58 o o o o 58

59 59

60 60

61 61

62 62

63 63

64 64

65 65

66 66

67 67

68 68 Les chaînages d angles sont primordiaux pour la stabilité de l édifice.

69 69

70 70 Typologies du bâti : Type 1 : les petits immeubles enclavés CARACTERISTIQUES GENERALES : ex : 16 rue du Monastère, 10 rue JB-Coffinhal, 3 rue St-Jacques, 11 rue des Fargues - Petits immeubles enclavés à une seule vue sur rue - Occupation complète de la parcelle ORGANISATION ACTUELLE - Entrée latérale au rez-de-chaussée - Rez-de-chaussée occupé par une boutique ou un garage - Plusieurs positions et formes possibles de l'escalier escaliers droits, étroits et raides alignés le long d'un mitoyen (parcelle étroite), escaliers droits changeant de place suivant les niveaux(parcelle étroite), escaliers à 2 volées ou quartier tournant ou à vis en fond de bâtiment dans un angle - 1 ou 2 fenêtres en façade, de petite taille à taille moyenne - Nombre de niveaux variant de R+2 à R+3(avec possibilité de combles) STRUCTURE CORRESPONDANTE - En général, pas de refend - Poutres portant de mitoyen à mitoyen - Toiture en général à une pente sur rue - Façade en maçonnerie pour le rez-de-chaussée ou R+1 et en pans de bois ensuite (cas courant) ou maçonnerie sur tous les niveaux Variante type 1: Ce type ne diffère du principal que par la largeur plus importante de sa façade sur rue. Il peut résulter de l association de plusieurs immeubles.

71 71 Type 2 : immeubles étroits a deux vues opposées Ex : 21 rue des Fargues, 19 rue du Collège, CARACTERISTIQUES GENERALES : - Immeubles rectangulaires à petit côté sur rue - Deux vues opposées sur rue et cour - Plusieurs types d'occupation possible de la parcelle: occupation totale: le bâtiment a alors une vue sur une cour appartenant à une parcelle voisine occupation partielle (cas général): présence d'une cour arrière avec possibilité d'un bâtiment de fond. Ce type de bâti est implanté sur les parcelles en lanières caractéristiques de l époque médiévale et aussi sur les parcelles du tissu «barrière» ORGANISATION ACTUELLE : - Entrée latérale au rez-de-chaussée - Rez-de-chaussée occupé en général par un commerce ou un garage. - Positions et formes de l'escalier variables: escalier droit en enfilade avec palier intermédiaire de desserte; cas fréquent dans les maisons étroites escalier central; cas fréquent dans les bâtiments profonds (supérieur à 15 mètres) escalier en façade escalier appuyé sur le mur du fond escalier sur cour - L'organisation actuelle intérieure en fonction de l'importance et de la position de la cage d'escalier. STRUCTURE CORRESPONDANTE : Pour ce type de bâtiment, on trouve toutes les possibilités de composition de l enveloppe (gros-œuvre) : pans de bois au RDC, ou deux niveaux en maçonnerie, façades en maçonnerie. Les toitures sont en général à deux eaux (parcelle avec cour), avec un faîtage parallèle à la rue et dans l axe du bâtiment principal. Les cages sont généralement porteuses. Lorsque l escalier est central, on a généralement un refend transversal.

72 72 Type 3 : Immeuble d angle Ex : 12 rue JB Coffinhal, angle de la rue des fargues et de la rue du monastère CARACTERISTIQUES GENERALES: - Immeubles d'angle, de petites dimensions - Occupation totale de la parcelle - 2 vues sur rue ORGANISATION ACTUELLE : - Entrée latérale sur le petit ou le grand côté indifféremment - Rez-de-chaussée occupé par boutique essentiellement - Escaliers bois, à vis,à quartier tournant ou à 2 volées droites - Positions d'escaliers possibles: en façade au fond avec couloir d'accès - 1 à 2 fenêtres par façade sur rue STRUCTURE CORRESPONDANTE : - Pas de refend - On trouve souvent une façade en pans de bois, rarement les 2 sur rez-de-chaussée en maçonnerie. L'une des façades se trouve de ce fait porteuse du système principal de portée des planchers. - La toiture présente soit un arêtier simple, soit une croupe

73 73 Type 4 : immeuble d angle 19 ème siècle Ex : 2 rue Marcenague, 3 rue des Frères Delmas, 1 rue Fontaine de l Aumône CARACTERISTIQUES GENERALES : - Immeubles d'angle de grande dimension - Occupation partielle de la parcelle avec cour en angle - 2 vues sur rue - Immeubles plus récents (fin 19 ) avec souvent un p an coupé en angle sur rue ORGANISATION ACTUELLE : - Entrée centrale indifféremment sur l'un des deux côtés sur rue - Escalier prenant jour sur la cour - Rez-de-chaussée occupé par commerces - Nombreuses fenêtres, rapport vides/pleins important - Nombre de niveaux R+2 ou R+3 - Plusieurs appartements par niveau STRUCTURE CORRESPONDANTE : - Immeubles en maçonnerie - Refends intérieurs - Cage porteuse - Toiture à la Mansart quelquefois, en L, jonction par arêtier et noue sur cour

74 74 Type 5 : grands immeubles à deux vues opposées Ex : 46 rue du Buis, 27 rue des Forgerons CARACTERISTIQUES GENERALES : - Immeubles à grande façade sur rue - 2 vues opposées sur rue et sur cour - Occupation partielle de la parcelle: cour en fond de parcelle éventuellement bâtiment de fond indépendant ORGANISATION ACTUELLE : - Entrée centrale - Rez-de-chaussée partiellement occupé par 1 commerce, artisan et par 1 logement, ou uniquement par des logements - Positions et formes d'escalier Possibles: escalier en façade ou appuyé sur façade arrière escalier central - On trouve en principe 4 fenêtres et plus en façade Ayant affaire à des bâtiments importants (surfaces habitables importantes par niveau) ayant plusieurs vues, l'organisation actuelle est parfois relativement complexe. On a plusieurs appartements (ou pièces) par niveau, organisés autour de 1a cage d'escalier STRUCTURE CORRESPONDANTE : Ce type d'immeuble peut être le résultat de la juxtaposition et de la réorganisation de plusieurs bâtiments plus anciens,ou être à l'origine un immeuble de grande taille On peut donc avoir affaire à des enveloppes hétérogènes dans leur structure(découpage selon les différents bâtiments présents),ou homogènes(en général,enveloppe en maçonnerie de blocage). Dans tous les cas, on trouve des refends longitudinaux, réduisant les portées transversales,se situant en alignement de la cage d'escalier, avec éventuellement d'autres refends transversaux. La cage d'escalier est porteuse.

75 75 Type 6 : immeuble à articulation CARACTERISTIQUES GENERALES : Ex : 27 rue des fargues - Immeuble en L ou en U, comprenant un bâtiment principal, de taille moyenne ou importante et une ou plusieurs ailes. - Occupation partielle de la parcelle: cour intérieure ou latérale de grande dimension - Plusieurs vues: 2 vues opposées pour 1e bâtiment principal vue sur cour pour le bâtiment annexe ORGANISATION ACTUELLE : - Entrée latérale ou centrale - Couloir d'accès important - Escalier en articulation des différents bâtiments de grande dimension, prenant le jour sur la cour La forme est variable: escalier en bois tournant (les plus courants), en pierre tournant ou à vis.l'organisation et la distribution des logements se fait à partir de l'implantation de l'escalier, de manière rayonnante et plus ou moins complexe, selon la taille de l'immeuble et le nombre de logements à desservir. Selon le mode de distribution palière (directe ou dégagement par couloir), on a affaire à de très grands logements, occupant tout le corps principal de bâtiment, ou à des logements de taille moyenne. STRUCTURE CORRESPONDANTE : Etant en présence de plusieurs bâtiments, de tailles très différentes,on trouve nécessairement des modes de construction distincts pour chaque partie. Le corps de bâtiment principal est en général en maçonnerie, les bâtiments annexes étant de même nature ou en pans de bois. La présence de refends intérieurs longitudinaux ou transversaux est dictée par des problèmes de portée maximale. La toiture du bâtiment sur rue est en général simple (2 pentes), de même que celui sur cour (1 pente). L articulation se fait généralement par une noue (bâtiments de même hauteur), ou simplement par le passage d une toiture audessus de l autre bâtiments sur cour plus bas.

76 76

77

78 78

79 o o

80 80

81 81

82 82

83

84 84

85 85

86 86

87 87

88 88

89 89

90 90

91 91

92 92

93 93

94 94

95 95

96 96

97 97

98 98

99 99

100 100

101 101

102 102

103 103

104 104

105

106

107 107

108 108

109 109

110 110

111 111

112 112

113 113

114 114 Extrait projet PLU, étude 2006

115 115 RD 117

116 116 RD 117 RN 22

117 117 RD 117 Avenue Aristide Briand

118 118

119 119 Basaltes locaux Espaces référents : L usage du galet est traditionnel ; nombre de cours en sont encore dotées Couloir vers la Jordanne La place du monastère, traitée en galet, issue des premières opérations de mise en valeur du centre ancien

120 120 La linéarité des grands axes ne doit pas être altérée ou perturbée par les aménagements complexes : la qualité de l aménagement provient d abord de la simplicité des formes et de l unité de matériaux de sol (ici chaussée enrobé, bordures de granit, trottoir d asphalte gris).

121 121

122 122 B OBJECTIFS DE LA ZPPAUP MOTIVATIONS DES PROTECTIONS

123 123

124 La ville d Aurillac, fondée depuis plus d un millénaire, et s est développée autour du Monastère St Géraud

125 125

126 2 Données historiques : tableau de synthèse - 2 GHECO

127 3 Dates Evénements historiques majeurs Déterminants contextuels Modifications topographiques 700 av J-C Epoque galloromaine X ème XI ème GHECO

128 XIII ème et Fin XIIIème 4 XIV ème GHECO

129 XV ème 1407 XVI ème Le 21 août XVII ème GHECO

130 XVIII ème Environ - 6 GHECO

131 à GHECO

132 XIX ème GHECO

133 Environ GHECO

134 XX ème GHECO

135 Dans les années Entre 1962 et GHECO

136 GHECO

137 13 BIBLIOGRAPHIE GHECO

CHAPITRE 4 LES CONSTRUCTIONS PRINCIPALES

CHAPITRE 4 LES CONSTRUCTIONS PRINCIPALES CHAPITRE 4 LES CONSTRUCTIONS PRINCIPALES 4.1 NOMBRE DE BÂTIMENTS ET D USAGES EXERCÉS DANS UN BÂTIMENT PRINCIPAL Sous réserve des dispositions particulières et à l exception des projets intégrés, des complexes

Plus en détail

2 rue de la République Saint-Étienne Dossier IA42000200 réalisé en 1996

2 rue de la République Saint-Étienne Dossier IA42000200 réalisé en 1996 Immeuble 2 rue de la République Saint-Étienne Dossier IA42000200 réalisé en 1996 Copyrights Copyrights Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; Ville de Saint-Etienne Auteurs Sanquer

Plus en détail

PLAN D AMÉNAGEMENT PARTICULIER PARTIE ECRITE

PLAN D AMÉNAGEMENT PARTICULIER PARTIE ECRITE Commune de CONTERN PLAN D AMÉNAGEMENT PARTICULIER PARTIE ECRITE 1. PROJET DE MODIFICATION relative au PAP Quartier existant «HAB-1» 03/03/2015 28A rue Jean-Pierre Brasseur, L-1258 Luxembourg, tel. 25 34

Plus en détail

INBTP-TECHNOBAT-LECON_011

INBTP-TECHNOBAT-LECON_011 CIRCULATIONS VERTICALES INBTP-TECHNOBAT-LECON_011 1 PROGRAMME LECONS LECON_001 [T] Présentation Notions de Technobat LECON_002 [T] Technobat Tropicale Les classes énergétiques LECON_003 [T] Les matériaux

Plus en détail

Petit lycée, actuellement immeuble à logements et salles de classe

Petit lycée, actuellement immeuble à logements et salles de classe Petit lycée, actuellement immeuble à logements et salles de classe 8 rue Pierre-Veyrat Chambéry Dossier IA73003805 réalisé en 2014 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du

Plus en détail

LES COUPES VERTICALES

LES COUPES VERTICALES LES COUPES VERTICALES 1- GENERALITES : La coupe verticale est effectuée sur la totalité de la construction. Elle peut être droite ou brisée à plans parallèles. Le repérage de la coupe doit figurer sur

Plus en détail

424 rue de Genève Ville basse Aix-les-Bains Dossier IA73001902 réalisé en 2010

424 rue de Genève Ville basse Aix-les-Bains Dossier IA73001902 réalisé en 2010 Immeuble 424 rue de Genève Ville basse Aix-les-Bains Dossier IA73001902 réalisé en 2010 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; Ville d'aix-les-bains

Plus en détail

Dominicains (rue des) 9, 11 M aison de vigneron. Lambert2 ; 0964540 ; 2334470 1963 5 90. inventaire fondamental établi en 1965 par

Dominicains (rue des) 9, 11 M aison de vigneron. Lambert2 ; 0964540 ; 2334470 1963 5 90. inventaire fondamental établi en 1965 par Commune Guebwiller 6 8 (aire d étude : Guebwiller) Référence : IA00054860 Adresse : Titre de l œuvre : Dominicains (rue des) 9, 11 M aison de vigneron Cartographie : Cadastre : Dossier : Inventaire général

Plus en détail

2.2 LE SECTEUR RUE AUBOIN/PORTE POUCHET

2.2 LE SECTEUR RUE AUBOIN/PORTE POUCHET 2.2 LE SECTEUR RUE AUBOIN/PORTE POUCHET 2.2.1 CONTEXTE, ENJEUX La recomposition urbaine du secteur délimité par les boulevards Périphérique, Victor Hugo et du Général Leclerc - dit «Triangle» - est un

Plus en détail

LES DIFFERENTES TYPOLOGIES DE BATI

LES DIFFERENTES TYPOLOGIES DE BATI LES DIFFERENTES TYPOLOGIES DE BATI Les constructions des maisons repérées comme éléments de patrimoine de ces quartiers s étalent, on l a vu, de la fin du XIXème siècle à la période d entre-deuxguerres.

Plus en détail

7 avenue Jean-Jaurès la Guillotière Lyon 7e Dossier IA69005160 réalisé en 2004

7 avenue Jean-Jaurès la Guillotière Lyon 7e Dossier IA69005160 réalisé en 2004 Immeuble 7 avenue Jean-Jaurès la Guillotière Lyon 7e Dossier IA69005160 réalisé en 2004 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; Ville de Lyon Chalabi

Plus en détail

ROMANS - TRANSFORMATION DE LA ZPPAUP EN AVAP juillet 2012 Propositions d orientations et de mise à jour du règlement

ROMANS - TRANSFORMATION DE LA ZPPAUP EN AVAP juillet 2012 Propositions d orientations et de mise à jour du règlement ROMANS - TRANSFORMATION DE LA ZPPAUP EN AVAP juillet 2012 Propositions d orientations et de mise à jour du règlement Réalisation : Michèle PRAX urbaniste - Caroline GIORGETTI SITES ET PAYSAGES paysagiste

Plus en détail

COMMUNE de CIVRIEUX D AZERGUES LE NUANCIER

COMMUNE de CIVRIEUX D AZERGUES LE NUANCIER COMMUNE de CIVRIEUX D AZERGUES LE NUANCIER Les façades Le fond de façade appartient à une famille colorée dominante : les neutres et quelques ocrés (ocre jaune et ocre orangé). Les teintes seront choisies

Plus en détail

Les critères d'évaluation

Les critères d'évaluation ORDONNANCE N 2013-889 du 3 octobre 2013 relative au développement de la construction de logement FICHE N 2 : Construction de logements en dépassement de la hauteur autorisée au PLU LES DEROGATIONS AU DOCUMENT

Plus en détail

Immeuble dit résidence Les Gémeaux

Immeuble dit résidence Les Gémeaux Immeuble dit résidence Les Gémeaux Flaine Forêt Arâches-la-Frasse Dossier IA74000949 réalisé en 2006 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; Ecole

Plus en détail

L immeuble 1,boulevard Saint-Michel

L immeuble 1,boulevard Saint-Michel L immeuble 1,boulevard Saint-Michel 1860, Paris Gustave Lecomte Plan de la galerie d architecture moderne et contemporaine Les maquettes L immeuble de Gustave Lecomte situé au 1 boulevard Saint-Michel

Plus en détail

Typologie des maisons traditionnelles

Typologie des maisons traditionnelles Typologie des maisons traditionnelles Histoire de la maison «paysanne» traditionnelle D e tout temps l homme a cherché à s abriter. A la préhistoire il vivait dans des grottes ou des abris naturels. Peu

Plus en détail

Section 5 - PIIA relatif à un territoire d intérêt patrimonial

Section 5 - PIIA relatif à un territoire d intérêt patrimonial Section 5 - PIIA relatif à un territoire d intérêt patrimonial Domaine d application Les objectifs et les critères de la présente section s appliquent dans le territoire* délimité sur le plan de l annexe

Plus en détail

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION ARCHITECTURAL ET URBAIN ZPPAUP Montpellier Gambetta Clemenceau Figuerolles Rapport de présentation Juillet 2006 Page 73 Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager SECTEUR GAMBETTA

Plus en détail

Immeuble, Le Square Duvernay

Immeuble, Le Square Duvernay Immeuble, Le Square Duvernay rue Duvernay rue Comte-de-Loche Quartier de la gare Aix-les-Bains Dossier IA73002041 réalisé en 2012 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du

Plus en détail

Arquèves (visite du 04/10/2013) Présents : Fr.Blary / R. Jonvel

Arquèves (visite du 04/10/2013) Présents : Fr.Blary / R. Jonvel Arquèves (visite du 04/10/2013) Présents : Fr.Blary / R. Jonvel Nature du site 1 - Un cellier en pierres de taille voûté en berceau 2 - Une cave en pierres de taille voûtée en berceau 3 - Apparition d

Plus en détail

Règlement Glossaire GLOSSAIRE. Plan Local d Urbanisme approuvé le 19 novembre 2012 133

Règlement Glossaire GLOSSAIRE. Plan Local d Urbanisme approuvé le 19 novembre 2012 133 GLOSSAIRE Plan Local d Urbanisme approuvé le 19 novembre 2012 133 Abri de jardin Accès Alignement Alignement spécifique Annexe Attique Baie Bardage Bateau d'accès Chien assis Coefficient d occupation du

Plus en détail

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST ENQUÊTE PUBLIQUE DE DÉCLASSEMENT DE LA PORTION DE LA RUE DES HALLES SAINT-LOUIS SITUÉE AU DROIT DE LA RUE DUQUESNE NOTICE EXPLICATIVE 1 LE DECLIN DES HALLES

Plus en détail

TYPOLOGIE DE L AGGLOMERATION GRENOBLOISE

TYPOLOGIE DE L AGGLOMERATION GRENOBLOISE PROGRAMME THEMATIQUES PRIORITAIRES REGION RHONE-ALPES THEMATIQUE DEVELOPPEMENT DURABLE EVALUATION DE LA VULNERABILITE SISMIQUE A L ECHELLE D UNE VILLE RHONE-ALPINE APPLICATION A GRENOBLE réf : 03 104687

Plus en détail

ORDONNANCE N 2013-889 du 3 octobre 2013 relative au développement de la construction de logement. FICHE N 3 : Construction en surélévation

ORDONNANCE N 2013-889 du 3 octobre 2013 relative au développement de la construction de logement. FICHE N 3 : Construction en surélévation ORDONNANCE N 2013-889 du 3 octobre 2013 relative au développement de la construction de logement FICHE N 3 : Construction en surélévation LES DEROGATIONS AU DOCUMENT D URBANISME Pour permettre la surélévation

Plus en détail

MAISON CITÉ-JARDIN Phase 1 : 1915-1935

MAISON CITÉ-JARDIN Phase 1 : 1915-1935 MAISON CITÉ-JARDIN Phase 1 : 1915-1935 L objectif est de préserver l intégrité des caractéristiques architecturales de la typologie maison cité-jardin qui se trouve dans les secteurs de la phase 1. La

Plus en détail

Ensemble de trois immeubles, La Sassière

Ensemble de trois immeubles, La Sassière Ensemble de trois immeubles, La Sassière 35, 45, 55 rue de la Tarentaise Plaine de Marlioz Aix-les-Bains Dossier IA731792 réalisé en 29 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général

Plus en détail

Ecole maternelle, dite école maternelle de Choudy

Ecole maternelle, dite école maternelle de Choudy Ecole maternelle, dite école maternelle de chemin de Gamont -Pont Rouge Aix-les-Bains Dossier IA73002265 réalisé en 2014 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine

Plus en détail

Rapport action tuffeau. CAHIER n 12

Rapport action tuffeau. CAHIER n 12 Rapport action tuffeau Réhabilitation énergétique des bâtiments en tuffeau Etat de l art et retours d expérience CAHIER n 12 Maison de maître Forges Figure 1-1 : Façade Ouest Forges Date de visite : 22

Plus en détail

Orientations d'aménagement REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME

Orientations d'aménagement REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME Orientations d'aménagement REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME SOMMAIRE CARTE DE LOCALISATION DES SECTEURS D ORIENTATIONS D AMENAGEMENT 2 SECTEUR 3.1 : LA POMME 3 Les orientations d aménagement 3 SECTEUR

Plus en détail

DESSINS D ARCHITECTURE

DESSINS D ARCHITECTURE Les dessins d architecture Page 1 DESSINS D ARCHITECTURE Objectifs : - Connaitre à partir d une application les différents plans réalisés dans le domaine de la construction, et plus particulièrement les

Plus en détail

Département : 78 Référence : IA78000975 Aire d'étude : Andrésy Commune : Andrésy Adresse : Général-Leclerc (avenue du) 22

Département : 78 Référence : IA78000975 Aire d'étude : Andrésy Commune : Andrésy Adresse : Général-Leclerc (avenue du) 22 Département : 78 Référence : IA78000975 Aire d'étude : Andrésy Commune : Andrésy Adresse : Général-Leclerc (avenue du) 22 Titre courant Dénomination : maison actuellement Bar des Sports : maison Cartographie

Plus en détail

Plan d'aménagement général Partie écrite Règlement sur les bâtisses

Plan d'aménagement général Partie écrite Règlement sur les bâtisses Commune de Käerjeng Localités de Clemency Fingig Plan d'aménagement général Partie écrite Règlement sur les bâtisses Texte coordonné, approuvé en septembre 2013 Extraits 1/5 Art. 7 Secteurs de faible densité

Plus en détail

Maison, actuellement clinique vétérinaire

Maison, actuellement clinique vétérinaire Maison, actuellement clinique vétérinaire 171 avenue du Grand-Port Corsuet Aix-les-Bains Dossier IA73002135 réalisé en 2013 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine

Plus en détail

L architecture traditionnelle au Maroc. Habiter en médina. Q.Wilbaux. et A. Marou

L architecture traditionnelle au Maroc. Habiter en médina. Q.Wilbaux. et A. Marou L architecture traditionnelle au Maroc. Habiter en médina. Q.Wilbaux. et A. Marou - la construction «traditionnelle» aujourd hui au Maroc - du mur porteur à la structure poteaux-poutres-dalles - les caractéristiques

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Plan Local d Urbanisme Mode d emploi Ville de Mâcon Direction du Développement et de l Urbanisme Le PLU : mode d emploi Le dossier du P.L.U. est composé de 5 pièces. Il est disponible et consultable à

Plus en détail

OBLIGATION D INSTALLATION D UN GARDE-CORPS

OBLIGATION D INSTALLATION D UN GARDE-CORPS 2 CHAPITRE OBLIGATION D INSTALLATION D UN GARDE-CORPS 2.1. CAS GÉNÉRAL L installation d un garde-corps est obligatoire lorsque la hauteur de chute comptée à partir de la zone de stationnement normal (ZSN)

Plus en détail

CHARTE ARCHITECTURALE TYPOLOGIE, PROPORTIONS ET RYTHMES

CHARTE ARCHITECTURALE TYPOLOGIE, PROPORTIONS ET RYTHMES TYPOLOGIE,PROPORTION ET RYTHMES ELEMENTS REMARQUABLES DU BATI 1 Pignon Mur extérieur dont les contours épousent la forme des pentes d un comble. Dans les immeubles, même à toit plat, on a pris l habitude

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de garage : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de garage : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de garage : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République - 77 340 Pontault-Combault

Plus en détail

Le plombier chauffagiste a aussi besoin de cette représentation pour savoir ce qu il y a à l intérieur de la maison au niveau des hauteurs.

Le plombier chauffagiste a aussi besoin de cette représentation pour savoir ce qu il y a à l intérieur de la maison au niveau des hauteurs. Les informations du plan Vous connaissez trois types de représentation d un pavillon : 1 : La perspective 2 : Les façades (page 2 ) 3 : La vue en plan (page 3) Observer attentivement la vue de la page

Plus en détail

ESCALIERS. passer des dénivellations supérieures à 7%

ESCALIERS. passer des dénivellations supérieures à 7% ESCALIERS passer des dénivellations supérieures à 7% 2 définitions essentielles : Contremarche et giron Le rapport H/G donne la pente d une volée de marches ex : 16 cm / 32 cm = 50% Emmarchement, emprise,

Plus en détail

Fiche Conseil 1 : Style VILLEGIATURE : Réhabilitation du bâti ancien, construction

Fiche Conseil 1 : Style VILLEGIATURE : Réhabilitation du bâti ancien, construction Fiche Conseil 1 : Style VILLEGIATURE : Réhabilitation du bâti ancien, construction GENERALITES Maisons de villégiature Maisons de bourg Le centre village s est construit par étapes successives autour de

Plus en détail

Protégeons le patrimoine de Pont-du-Château. Création d une Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager (ZPPAUP)

Protégeons le patrimoine de Pont-du-Château. Création d une Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager (ZPPAUP) Protégeons le patrimoine de Pont-du-Château Création d une Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager (ZPPAUP) Une projection plus fine, plus cohérente, pour protéger notre patrimoine,

Plus en détail

maison de villégiature ; villa balnéaire

maison de villégiature ; villa balnéaire Maison de villégiature (villa balnéaire) dite Fedala 7 traverse de l' Angeline boulevard Bellevue Sainte-Maxime Dossier IA83001565 réalisé en 2011 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

Maison, puis hôtel de voyageurs, Hôtel-

Maison, puis hôtel de voyageurs, Hôtel- Maison, puis hôtel de voyageurs, Hôtel- Restaurant Bonjour 1 boulevard de Russie 21 rue de la Cité Quartier de la gare Aix-les-Bains Dossier IA731299 réalisé en 25 Copyrights Copyrights Auteurs Région

Plus en détail

maison ; atelier ; garage de réparation automobile

maison ; atelier ; garage de réparation automobile Maison et atelier, puis garage de réparation automobile 24 avenue de Tresserve Quartier de la gare Aix-les-Bains Dossier IA73001964 réalisé en 2011 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire

Plus en détail

Alignements et Accès garages dans bâtisses existantes

Alignements et Accès garages dans bâtisses existantes . Aménagement de garages individuels dans ou à côté de constructions existantes.1. L échéance d une deuxième procédure.1.1..1.2..1.3..1.3.1..1.3.1.1..1.3.1.2..1.3.2. Pour l aménagement de garages dans

Plus en détail

Références : Loi n 79-1150 du 29 décembre 1979 modifiée par la loi n 95-101 du 2 février 1996 (article 53).

Références : Loi n 79-1150 du 29 décembre 1979 modifiée par la loi n 95-101 du 2 février 1996 (article 53). Objet : Publicité, enseignes et pré-enseignes. Références : Loi n 79-1150 du 29 décembre 1979 modifiée par la loi n 95-101 du 2 février 1996 (article 53). Le décret n 96-946 du 24 octobre 1996 pris en

Plus en détail

Immeuble : Hôtel de Magnieu

Immeuble : Hôtel de Magnieu Immeuble : Hôtel de Magnieu 22 rue Martin-Bernard 4 rue Pasteur Montbrison Dossier IA42001987 réalisé en 2006 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel

Plus en détail

CHAPITRE IV- DISPOSITIONS APPLICABLE A LA ZONE NAUE

CHAPITRE IV- DISPOSITIONS APPLICABLE A LA ZONE NAUE CHAPITRE IV- DISPOSITIONS APPLICABLE A LA ZONE NAUE Caractère de la zone : Cette zone correspond aux secteurs destinés à l accueil d activités, touristiques, commerciales, de services et d équipements

Plus en détail

VILLE DE CHATEAU-RENAULT. Aire de Mise en Valeur de l Architecture et du Patrimoine

VILLE DE CHATEAU-RENAULT. Aire de Mise en Valeur de l Architecture et du Patrimoine VILLE DE Aire de Mise en Valeur de l Architecture et du Patrimoine Devantures commerciales 190 4. Devantures commerciales et enseignes Intégrer au mieux les devantures commerciales et enseignes en proposant

Plus en détail

Modifications du PSMV 2013. Corrections concernant le fond de plan

Modifications du PSMV 2013. Corrections concernant le fond de plan 2013 Corrections concernant le fond de plan - 2012 Correction graphique du plan, La vérification des arrêtés de protections doit être réalisée par les services de la DRAC et reporté au plan PSMV conformément

Plus en détail

La maison dite Le Pigeonnier

La maison dite Le Pigeonnier Patrimoine architectural CONSEIL GÉNÉRAL DU LOT Inventaire de l architecture médiévale du Lot SAINT- PIERRE-TOIRAC La maison dite Le Pigeonnier Étude monumentale GILLES SÉRAPHIN - MARS 2008 SAINT-PIERRE-TOIRAC

Plus en détail

Maison, actuellement bureaux

Maison, actuellement bureaux Maison, actuellement bureaux 95 avenue du Grand-Port Chourdy-Pont Rouge Aix-les-Bains Dossier IA73002139 réalisé en 2013 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine

Plus en détail

ANALYSE URBAINE INSERTION INTERCALAIRE RAPPORT DE PRÉSENTATION

ANALYSE URBAINE INSERTION INTERCALAIRE RAPPORT DE PRÉSENTATION INSERTION INTERCALAIRE ANALYSE URBAINE ZPPAUP Montpellier Gambetta Clemenceau Figuerolles Rapport de présentation Juillet 2006 Page 21 ANALYSE URBAINE Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain

Plus en détail

Hôtel de voyageurs, Hôtel de la Cloche, actuellement immeuble

Hôtel de voyageurs, Hôtel de la Cloche, actuellement immeuble , Aix-les-Bains Quartier de la gare avenue Marie-de-Solms, 25-27 boulevard Wilson Références du dossier Numéro de dossier : Date de l'enquête initiale : 2004 Date(s) de rédaction : 2004 Cadre de l'étude

Plus en détail

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013 Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre Ancien prieuré Aménagement de la maison néogothique Projet 08/11/2013 // Pièces écrites / Sommaire /02 Le projet / Description architecturale

Plus en détail

Réunion publique du 14 Juin 2011. Équo-quartier de la Remise présentation des rendus de l appel à idées

Réunion publique du 14 Juin 2011. Équo-quartier de la Remise présentation des rendus de l appel à idées Réunion publique du 14 Juin 2011 Équoquartier de la Remise présentation des rendus de l appel à idées Les temps du projet de la Remise CONCERTATION pendant toute la phase d élaboration du projet Les temps

Plus en détail

LOTISSEMENT Im Kleesgruendchen ESCH-SUR-ALZETTE

LOTISSEMENT Im Kleesgruendchen ESCH-SUR-ALZETTE LOTISSEMENT Im Kleesgruendchen ESCH-SUR-ALZETTE PARTIE ÉCRITE Sommaire : Art. 1 BUT DU REGLEMENT Art. 2 PORTEE DU REGLEMENT Art. 3 AFFECTATIONS Art. 4 SURFACES CONSTRUCTIBLES Art. 5 ALIGNEMENTS OBLIGATOIRES

Plus en détail

AGORA 2014 Appel à idées Habiter les toits à Bordeaux Et pour compléter

AGORA 2014 Appel à idées Habiter les toits à Bordeaux Et pour compléter AGORA 2014 Appel à idées Habiter les toits à Bordeaux Et pour compléter 1 SOMMAIRE Vues générales des toits 3 Type de charpentes, de la plus simple à la plus sophistiquée quelques coupes transversales

Plus en détail

MARTINIQUE MONUMENTS HISTORIQUES EN CHANTIER

MARTINIQUE MONUMENTS HISTORIQUES EN CHANTIER MARTINIQUE MONUMENTS HISTORIQUES EN CHANTIER CARBET MAISON TAILAME édifice inscrit au titre des Monuments historiques par arrêté en date du 08/12/2009 1 CARBET, Maison Taïlamé, Monument historique en chantier.

Plus en détail

1. Presentation:... 2. 1.1. Famille :... 2 1.2. Terrain:... 2 1.3. Situation :... 2 2. Construction souhaitée:... 2

1. Presentation:... 2. 1.1. Famille :... 2 1.2. Terrain:... 2 1.3. Situation :... 2 2. Construction souhaitée:... 2 Mr et Mme Xxxxxxx Xxxxx 63 Rue xxxxx 01210 XXXXXX France Tel. : xxxx xxxx xx Document : Cahier des charges pour la construction d une maison d habitation (Principale) Index : 1. Presentation:... 2 1.1.

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de comble et velux : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de comble et velux : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de comble et velux : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République 77 340 Pontault-Combault

Plus en détail

Sont comprises les activités industrielles, artisanales et les logements liés et nécessaires à l activité.

Sont comprises les activités industrielles, artisanales et les logements liés et nécessaires à l activité. LEXIQUE Accès L accès est un passage privé, non ouvert à la circulation publique, situé sur l emprise de la propriété ou aménagé sur fonds voisin reliant la construction à la voie de desserte. Il correspond

Plus en détail

parfumerie Sozio, actuellement immeuble à logements

parfumerie Sozio, actuellement immeuble à logements parfumerie Sozio, actuellement immeuble à logements 25 avenue Sainte-Lorette quartier Sainte-Lorette Grasse Dossier IA06001597 réalisé en 2008 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

PLAN DE SITUATION C'est le plan qui localise votre terrain PCMI 1. SAINT DENIS - Bellepierre Parcelle AY 592. Ech : 1/ 2000 ème

PLAN DE SITUATION C'est le plan qui localise votre terrain PCMI 1. SAINT DENIS - Bellepierre Parcelle AY 592. Ech : 1/ 2000 ème PERMIS DE M. X. Plan de situation. Plan de masse 3. Coupe 4. Notice descriptive. Façades et plan de toiture. Insertion graphique 7. Photo dans le paysage proche 8. Photo dans le paysage lointain Mise à

Plus en détail

2 nd Réunion publique. Vieux bourg de Lormont : comment le mettre en valeur? 9 février 2015 salle Castelldefels

2 nd Réunion publique. Vieux bourg de Lormont : comment le mettre en valeur? 9 février 2015 salle Castelldefels 2 nd Réunion publique Vieux bourg de Lormont : comment le mettre en valeur? 9 février 2015 salle Castelldefels Le cadre réglementaire La loi Grenelle II du 12 juillet 2010 impose la transformation des

Plus en détail

Maison, dite villa La Brise

Maison, dite villa La Brise Maison, dite villa La Brise 19 Boulevard des Anglais Les Coteaux Aix-les-Bains Dossier IA73002068 réalisé en 2012 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel

Plus en détail

Section zonage. La Présentation. Chapitre 27. Dispositions relatives au noyau villageois

Section zonage. La Présentation. Chapitre 27. Dispositions relatives au noyau villageois Chapitre 27 Dispositions relatives au noyau villageois Table des matières 27 DISPOSITIONS RELATIVES AU NOYAU VILLAGEOIS...27-3 27.1 CHAMPS D APPLICATION...27-3 27.2 USAGES ET ÉQUIPEMENTS PERMIS DANS LA

Plus en détail

LE TOIT. Les formes de toits

LE TOIT. Les formes de toits Les formes de toits Le toit ou la toiture : ensemble des parois inclinées et/ou horizontales (dans le cas d une toiture-terrasse) qui couvrent une construction. Le toit comprend les éléments qui composent

Plus en détail

LA MAISON RURALE, Adaptée au relief, l habitation est. Regards sur l habitat. Les espaces extérieurs

LA MAISON RURALE, Adaptée au relief, l habitation est. Regards sur l habitat. Les espaces extérieurs Regards sur l habitat 5 Regards sur l habitat LA MAISON RURALE, Situées dans les villages, les hameaux, et à la périphérie des bourgs, les maisons rurales de la Haute Vallée de Chevreuse s affilient par

Plus en détail

PERMIS DE CONSTRUIRE. Guide des pièces à fournir. Gagnons du temps! www.ressonslelong.fr

PERMIS DE CONSTRUIRE. Guide des pièces à fournir. Gagnons du temps! www.ressonslelong.fr PERMIS DE CONSTRUIRE Gagnons du temps! Guide des pièces à fournir www.ressonslelong.fr SOMMAIRE LE PERMIS DE CONSTRUIRE? :... 03 PC1 : LE PLAN DE SITUATION... 04 PC2 : LE PLAN DE MASSE... 05-06 PC3 : LE

Plus en détail

101. CHAMP D APPLICATION ET RÈGLE GÉNÉRALE Les dispositions du présent chapitre : 1 o s appliquent à toutes les zones;

101. CHAMP D APPLICATION ET RÈGLE GÉNÉRALE Les dispositions du présent chapitre : 1 o s appliquent à toutes les zones; CHAPITRE XI : STATIONNEMENT HORS-RUE 101. CHAMP D APPLICATION ET RÈGLE GÉNÉRALE Les dispositions du présent chapitre : 1 o s appliquent à toutes les zones; 2 o s appliquent à toute nouvelle construction

Plus en détail

17 logements LA CLÉ DES CHAMPS SAINT-CONTEST. Extension urbaine. Densité résidentielle brute. à l hectare

17 logements LA CLÉ DES CHAMPS SAINT-CONTEST. Extension urbaine. Densité résidentielle brute. à l hectare Densité résidentielle brute 17 logements à l hectare Extension urbaine Indicateurs de l'opération Nombre de logements 127 logements (86 individuels et 41 logements collectifs) Surface du terrain 7,28 hectares

Plus en détail

AUTHENTIQUE CHARENTAISE

AUTHENTIQUE CHARENTAISE Réf. 13300 AUTHENTIQUE CHARENTAISE A 10 min de tous commerces A 30 min de l A 10 A 30 min de COGNAC A 50 min d ANGOULEME (TGV) A 1h15 de LA ROCHELLE Bel ensemble architectural pour cette authentique Charentaise

Plus en détail

Département de la Manche. Communauté de communes de Saint-James Plan Local d Urbanisme Intercommunal. Elaboration. Pièce n 1 : Rapport de présentation

Département de la Manche. Communauté de communes de Saint-James Plan Local d Urbanisme Intercommunal. Elaboration. Pièce n 1 : Rapport de présentation Département de la Manche Communauté de communes de Saint-James Plan Local d Urbanisme Intercommunal Elaboration Pièce n 1 : Rapport de présentation Pièce n 1c: Cahier de recommandations architecturales,

Plus en détail

VOLET B DEMANDES D AIDES DANS LE CADRE DU CODE WALLON DU LOGEMENT. Récapitulatif des opérations pour lesquelles une fiche de demande est introduite :

VOLET B DEMANDES D AIDES DANS LE CADRE DU CODE WALLON DU LOGEMENT. Récapitulatif des opérations pour lesquelles une fiche de demande est introduite : VOLET B DEMANDES D AIDES DANS LE CADRE DU CODE WALLON DU LOGEMENT Récapitulatif des opérations pour lesquelles une fiche de demande est introduite : Classées par ordre de priorité décroissant. Ordre de

Plus en détail

PROCES-VERBAL DE LA COMMISSION DE CONCERTATION DU PROCES-VERBAAL VAN DE OVERLEGCOMMISSIE VAN 25.06.2004

PROCES-VERBAL DE LA COMMISSION DE CONCERTATION DU PROCES-VERBAAL VAN DE OVERLEGCOMMISSIE VAN 25.06.2004 A U D E R G H E M Commission de concertation O U D E R G E M Overlegcommissie PROCES-VERBAL DE LA COMMISSION DE CONCERTATION DU PROCES-VERBAAL VAN DE OVERLEGCOMMISSIE VAN 25.06.2004 PREMIER OBJET Dossier

Plus en détail

Maison, dite villa Dolorès, puis villa Ginette, puis villa Henrietta, actuellement immeuble, villa Henrietta

Maison, dite villa Dolorès, puis villa Ginette, puis villa Henrietta, actuellement immeuble, villa Henrietta Maison, dite villa Dolorès, puis villa Ginette, puis villa Henrietta, actuellement immeuble, villa Henrietta 22 boulevard de Paris Les Coteaux Aix-les-Bains Dossier IA73002082 réalisé en 2012 Copyrights

Plus en détail

Bien implanter. sa maison. Fiche-conseil I Urbanisme

Bien implanter. sa maison. Fiche-conseil I Urbanisme Maison individuelle - Sarthe Philippe Rousseau, architecte Fiche-conseil I Urbanisme Bien implanter sa maison Décider de construire une maison nécessite de réfléchir à son implantation. En effet, toute

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de surélévation : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de surélévation : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de surélévation : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République - 77340 Pontault-Combault

Plus en détail

IDENTIFICATION. 1. APPELLATION actuelle Sainte-Bibiane Autre(s) appellation(s) Drummond School. 2. No. dossier 64. 3. No. réf. Archives CSDM 026 / 542

IDENTIFICATION. 1. APPELLATION actuelle Sainte-Bibiane Autre(s) appellation(s) Drummond School. 2. No. dossier 64. 3. No. réf. Archives CSDM 026 / 542 A IDENTIFICATION 1. APPELLATION actuelle Sainte-Bibiane Autre(s) appellation(s) Drummond School 2. No. dossier 64 3. No. réf. Archives CSDM 026 / 542 4. ANNÉE de construction 1930 5. ARCHITECTE concepteur

Plus en détail

CONSULTATION D ACQUEREURS EN VUE DE LA CESSION D UN TERRAIN

CONSULTATION D ACQUEREURS EN VUE DE LA CESSION D UN TERRAIN VILLE DE PUTEAUX DEPARTEMENT DES HAUTS DE SEINE CONSULTATION D ACQUEREURS EN VUE DE LA CESSION D UN TERRAIN SITE D UNE CONTENANCE D ENVIRON 999m² SITUE AU 91 BD Richard Wallace et 31 rue Rouget de Lisle

Plus en détail

SOMMAIRE. Introduction...05 Domaine d'application...05 Visées des textes existants...06

SOMMAIRE. Introduction...05 Domaine d'application...05 Visées des textes existants...06 SOMMAIRE Introduction..........................................05 Domaine d'application..................................05 Visées des textes existants.................................06 Dispositions communes.................................09

Plus en détail

GUILLY PLAN LOCAL D URBANISME. Liste des éléments de paysage à conserver. Pièce 7. Commune de. Cabinet RAGEY Géomètre Expert Urbaniste

GUILLY PLAN LOCAL D URBANISME. Liste des éléments de paysage à conserver. Pièce 7. Commune de. Cabinet RAGEY Géomètre Expert Urbaniste Commune de GUILLY PLAN LOCAL D URBANISME PLU approuvé le 14/10/2013 POS approuvé le 12 août 1999 27/06/2012 Cabinet RAGEY Géomètre Expert Urbaniste 69 chemin de la Fontaine 45500 GIEN Tél : 02 38 27 07

Plus en détail

Vu le dahir du 7 kaada 1371 (30 Juillet 1952) relatif à l urbanisme et, notamment, son article 18 ;

Vu le dahir du 7 kaada 1371 (30 Juillet 1952) relatif à l urbanisme et, notamment, son article 18 ; Décret n 2-64-445 du 21 chaabane 1384 (26 décembre 1964) définissant les zones d habitat économique et approuvant le règlement général de construction applicable à ces zones. (B.O. n 2739 du 28-4-1965,

Plus en détail

LA PROTECTION DES BATIMENTS EXCEPTIONNELS

LA PROTECTION DES BATIMENTS EXCEPTIONNELS LA PROTECTION DES BATIMENTS EXCEPTIONNELS L «Unicum» se justifie globalement par : - son intérêt architectural (volumes, matériaux, accessoires ) - son état de conservation (il va de soit qu un édifice

Plus en détail

Immeuble, dit villa de la Perle

Immeuble, dit villa de la Perle , Aix-les-Bains Quartier de la gare rue de Liège, rue Paul-Bonna Références du dossier Numéro de dossier : IA73968 Date de l'enquête initiale : 2 Date(s) de rédaction : 2 Cadre de l'étude : inventaire

Plus en détail

AUH - ZONE A URBANISER

AUH - ZONE A URBANISER AUH - ZONE A URBANISER Il convient de se référer à la partie intitulée «Définitions et dispositions communes à toutes les zones».cette partie générale comprend : - des compléments à l application des articles

Plus en détail

CONSTRUCTION D ENVIRON 170 LOGEMENTS NEUFS ET AMÉNAGEMENT D ESPACES PUBLICS

CONSTRUCTION D ENVIRON 170 LOGEMENTS NEUFS ET AMÉNAGEMENT D ESPACES PUBLICS Eveil urbain CONSTRUCTION D ENVIRON 170 LOGEMENTS NEUFS ET AMÉNAGEMENT D ESPACES PUBLICS à VILLENAVE D ORNON - - Opération organisée par la Communauté Urbaine de Bordeaux dans le cadre du projet : «50

Plus en détail

Règlement local De Publicité

Règlement local De Publicité Règlement local De Publicité Vu pour être annexé à l arrêté de Monsieur le Maire de Villers-Cotterêts, en date du : 14 janvier 2009 SOMMAIRE TITRE 1 : DISPOSITIONS GÉNÉRALES APPLICABLES DANS TOUTES LES

Plus en détail

Dossier de présentation. Château d Avenches. Contact en cas d intérêt

Dossier de présentation. Château d Avenches. Contact en cas d intérêt Dossier de présentation Château d Avenches Contact en cas d intérêt Greffe municipal Rue Centrale 33 1580 Avenches 026/675.51.21 commune@avenches.ch Dossier établi par : PRS, Pouly Rénovations et Services,

Plus en détail

Par les élèves de Première de la section Histoire des Arts du lycée Alain Fournier de Bourges

Par les élèves de Première de la section Histoire des Arts du lycée Alain Fournier de Bourges BOURGES ENTRE XIXE ET XXE LA RUE MOYENNE. Par les élèves de Première de la section Histoire des Arts du lycée Alain Fournier de Bourges SIECLE Bourges au fil des siècles Du 1 e au 3 e siècle Du 4 e au

Plus en détail

La desserte des bâtiments

La desserte des bâtiments F I C H E T E C H N I Q U E N 1 2 / 1 La Service PréveNTiON edition janvier 2012 Nota : cette fiche annule et remplace la fiche technique n 05/1 Outre les mesures fixées par les règlements relatifs à chaque

Plus en détail

(Mémorial A159/2011, page 2796)

(Mémorial A159/2011, page 2796) ORGANISATION DES COMMUNES - AMENAGEMENT TERRITORIALE 1 Règlement grand-ducal du 28 juillet 2011 concernant le contenu du plan d aménagement particulier «quartier existant» et du plan d aménagement particulier

Plus en détail

Synthèse Groupe analytique de la typologie Formes de la typologie Inventaire des typologies du pays

Synthèse Groupe analytique de la typologie Formes de la typologie Inventaire des typologies du pays Typologie : Pays : Maison libanaise Syrie CONTENU DE LA FICHE Synthèse Groupe analytique de la typologie Formes de la typologie Inventaire des typologies du pays État actuel de vitalité et conservation

Plus en détail

Modifiant le règlement adopté par le Conseil général en date du 16 octobre 1973 Date d'entrée en vigueur : 30 décembre 1981 (seul le document original fait foi) Le Conseil général de la Commune de Gorgier,

Plus en détail

L architecture du XVI ème siècle à Pau et ses couleurs

L architecture du XVI ème siècle à Pau et ses couleurs L architecture du XVI ème siècle à Pau et ses couleurs Opération de mise en valeur des façades 1 L architecture du XVI ème siècle à Pau et ses couleurs Sommaire Les immeubles ci-après présentés, sont donnés

Plus en détail

Maisons sur vide sanitaire

Maisons sur vide sanitaire Maisons sur vide sanitaire Henri Renaud Groupe Eyrolles 2008, ISBN : 978-2-212-12195-7 Sommaire Chapitre 2 Procédés de construction d un vide sanitaire 1. Vide sanitaire traditionnel réalisé avec des murs

Plus en détail

Maître d ouvrage: Commune de Saint-Flour Hôtel de Ville 1 place d Armes 15100 Saint-Flour

Maître d ouvrage: Commune de Saint-Flour Hôtel de Ville 1 place d Armes 15100 Saint-Flour A m é n a g e m e n t s H ô t e l d e s I m p ô t s E n t r é e d e s A g i a l s Maître d ouvrage: Commune de Saint-Flour Hôtel de Ville 1 place d Armes 15100 Saint-Flour Maître d œuvre - Pilotage: S.C.P.

Plus en détail