ORGANISATION DES SOINS. Réseau Psychiatrie et Précarité à Paris.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ORGANISATION DES SOINS. Réseau Psychiatrie et Précarité à Paris. www.psycom.org"

Transcription

1 ORGANISATION DES SOINS Réseau Psychiatrie et Précarité à Paris

2 Réseau Psychiatrie et Précarité à Paris SOMMAIRE Missions p. 03 Organisation p. 05 Où s adresser? p. 07 Pour en savoir plus p. 11 «L accès à la prévention et aux soins des personnes les plus démunies constitue un objectif prioritaire de la politique de la santé.» Loi d orientation du 29 juillet 1998 relative à la lutte contre les exclusions. 2

3 Missions Organisation du réseau Psychiatrie et précarité à Paris Cadre législatif La circulaire du 23 novembre 2005 défi nit les principes d une meilleure prise en compte des besoins en santé mentale des personnes en situation de précarité et d exclusion. Elle établit un cahier des charges pour la création d équipes mobiles spécialisées en psychiatrie, intégrées dans un dispositif coordonné et global. Ces équipes sont chargées de favoriser l accès aux soins et la prise en charge de ces publics. Organisation parisienne Chaque établissement en charge de la sectorisation psychiatrique sur Paris (ASM 13, Hôpitaux de Saint-Maurice, EPS Maison-Blanche, GPS Perray-Vaucluse, CH Sainte-Anne) a été doté d une Equipe Mobile Psychiatrie Précarité (EMPP), spécifi que, composée de temps médical, de soignants et de travailleurs sociaux. Les cinq EMPP et l équipe du Réseau Souffrances et Précarité (rattachée aux Hôpitaux de Saint-Maurice et historiquement liée au Samu Social de Paris) ont établi une convention de réseau. Ce réseau assure, sur le territoire parisien, l interface entre les dispositifs sociaux d urgence, de stabilisation, de réinsertion et les 25 secteurs de psychiatrie générale. 3

4 Organisation Coordonnées des EMPP sur Paris EMPP ASM 13 Centre Philippe-Paumelle 11, rue Albert-Bayet fax psychologue assistant socio-éducatif EMPP Esquirol Hôpitaux de Saint Maurice 16 rue Eugénie Eboué fax infi rmier assistant socio-éducatif EMPP Maison-Blanche 5, rue Léon-Giraud fax infi rmier assistant socio-éducatif EMPP Perray-Vaucluse 28, rue Pouchet infi rmier assistant socio-éducatif EMPP Sainte-Anne Service d appui santé mentale et exclusion sociale (SMES) 1, rue Cabanis fax L équipe Réseau Souffrance et précarité L équipe du Réseau Souffrances et Précarité intervient sur l ensemble du territoire de Paris auprès des personnes en situation d extrême exclusion sociale. Hôpitaux de Saint-Maurice 12/14, rue du Val D Osne Saint-Maurice fax infi rmier assistante sociale

5 PASS Psy de Paris La PASS Psy de Paris (permanence d accès aux soins de santé en milieu psychiatrique) est une unité inter-établissements intégrée au Réseau assurant les missions suivantes : - accompagner la mise en place des soins par une ouverture rapide des droits sociaux des patients, - renforcer compétences et actions des services sociaux des établissements de santé pour la prise en charge du public précaire, - favoriser la prise en charge globale des troubles psychiques et somatiques des patients en situation de précarité. Centre hospitalier Sainte-Anne - SMES 1, rue Cabanis Autres partenaires Une coopération est établie avec : Le centre psychiatrique d orientation et d accueil (CPOA) Situé au centre hospitalier Sainte-Anne, il permet la prise en charge en urgence (24/24h), ainsi que l orientation vers le secteur psychiatrique dont relève le patient pour une prise en charge ambulatoire en centre médico-psychologique (CMP) ou pour une hospitalisation. 1, rue Cabanis /10 et j/7 et 24h/24 Le Samu social de Paris 35, av. Courteline standard fax

6 Où s adresser? EPS Esquirol 2 e 3 e 11 e 8 = secteur 1 er 1-2 de psychiatrie 8-9 adulte 4 e 12 e Secteurs de psychiatrie des Hôpitaux de Saint-Maurice EMPP Esquirol 16, rue Eugénie Eboué fax infi rmier assistant socio-éducatif Centres médico-psychologiques - 36, rue de Turbigo , rue du Figuier , av. de la République , rue Servan , rue Eugénie Eboué , rue de la Brèche-aux-Loups

7 22 18 e e 9 e 10 e EPS Maison-Blanche 25 = secteur de psychiatrie adulte e 29 Secteurs de psychiatrie de l EPS Maison Blanche EMPP Maison Blanche 5, rue Léon Giraud fax infirmiers / assistant socio-éducatif Centres médico-psychologiques , rue de la Tour d Auvergne , rue Lucien Sampaix , rue Jean-Dollfus , rue Ordener , rue de la Chapelle , rue de Crimée / , rue de Belleville , rue du Télégraphe , square des Cardeurs rue Lespagnol

8 e 8 e 5 5 GPS Perray-Vaucluse = secteur de psychiatrie adulte 7 e 4 Secteurs de psychiatrie du GPS Perray-Vaucluse EMPP Perray-Vaucluse 28, rue Pouchet fax infi rmiers / assistant socio-éducatif Centres médico-psychologiques - 39, rue de Varenne , rue Henri Rochefort , rue Salneuve / , rue d Armaillé / 14-20bis, rue de Douai (à partir de mars 2015 : 10, rue de Bucarest )

9 Bois de Boulogne e e 14 6 e 14 e e 13 = secteur de psychiatrie adulte CH Sainte-Anne Secteurs de psychiatrie du CH Sainte-Anne EMPP Sainte-Anne Service d appui Santé Mentale et Exclusion Sociale (SMES) 1, rue Cabanis fax Permanence du lundi au vendredi de 9 h à 17 h Centres médico-psychologiques , rue des Fossés Saint-Jacques , bis rue d Alésia , rue Mathurin Régnier , rue Tiphaine , rue Tisserand bis, square Lamartine , rue Saint-Didier Pour en savoir plus Brochures Psycom : Les droits et devoirs des usagers, les troubles psychiques, les médicaments psychotropes et les psychothérapies, téléchargeables sur 11

10 Le Psycom est un organisme public d information, de communication et de formation en santé mentale. En partenariat avec l ARS, il permet de mieux faire connaître la santé mentale aux franciliens. Le Psycom édite 6 collections de plaquettes d information : Troubles psychiques Psychothérapies Médicaments psychotropes Organisation des soins psychiatriques Droits et devoirs des usagers Santé mentale et... 11, rue Cabanis Paris Cedex 14 facebook.com/psycom.org 35, rue de la Gare Paris Cedex 19 PSYCOM 11/2014 Création graphique : Keep Moving. Rédacteur en chef : Jean-Luc Chassaniol (secrétaire général, Psycom). Rédaction : Dr Alain Mercuel et Dr Stefano Rampa (psychiatres, SMES) (5 e édition). Comité de relecture : Caroline David (bénévole, UNAFAM), Claude Finkelstein (directrice, FNAPsy), Dr Marie-Jeanne Guedj (psychiatre, CH Sainte-Anne), Dr Vassilis Kapsambelis (psychiatre, ASM 13), Dr Frédéric Khidichian (psychiatre, Hôpitaux de Saint-Maurice), Dr Christiane Santos (psychiatre, GPS Perray-Vaucluse) et Dr Norbert Skurnik (psychiatre, EPS Maison Blanche). Coordination éditoriale : Aude Caria (directrice, Psycom). Illustration : Fotolia (libre de droits).

DROITS ET DEVOIRS DES USAGERS. Accès au dossier patient. www.psycom.org

DROITS ET DEVOIRS DES USAGERS. Accès au dossier patient. www.psycom.org DROITS ET DEVOIRS DES USAGERS Accès au dossier patient www.psycom.org Accès au dossier patient SOMMAIRE Composition du dossier patient p. 02 Accéder au dossier patient p. 03 Modalités particulières p.

Plus en détail

Quel avenir pour les équipes mobiles de soins palliatifs?

Quel avenir pour les équipes mobiles de soins palliatifs? Quel avenir pour les équipes mobiles de soins palliatifs? Aude Le Divenah Praticien hospitalier, chargée de mission, Direction de l hospitalisation et de l organisation des soins Les soins palliatifs se

Plus en détail

Dép. 75 «Enfant présent»

Dép. 75 «Enfant présent» Dép. 75 «Enfant présent» PRESENTATION DE L ACTION Intitulé, ancienneté et lieu d implantation Créée en 1987, l association Enfant Présent, dispositif multi-accueil à caractère préventif, dispose de plusieurs

Plus en détail

Le dispositif d annonce. Information destinée aux patients atteints de cancer. édition actualisée Octobre 2009

Le dispositif d annonce. Information destinée aux patients atteints de cancer. édition actualisée Octobre 2009 Le dispositif d annonce Information destinée aux patients atteints de cancer G R A N D P U B L I C 2 édition actualisée Octobre 2009 Sommaire Introduction 1 Le dispositif d annonce 2 Le temps médical L

Plus en détail

Union Nationale des Centres Communaux d Action Sociale

Union Nationale des Centres Communaux d Action Sociale La mise en œuvre du dispositif canicule par les CCAS-CIAS Union Nationale des Centres Communaux d Action Sociale Sommaire Introduction... p 4 Chapitre I CCAS-CIAS et plan national canicule... p 5 Le plan

Plus en détail

pendant et après le cancer

pendant et après le cancer Dossier technique Parcours personnalisés pendant et après le cancer Pratiques de coopération entre structures sanitaires et MDPH Décembre 2011 La Caisse nationale de solidarité pour l autonomie est à la

Plus en détail

Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents handicapés

Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents handicapés Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents handicapés Avant-propos Une nouvelle loi, de nouveaux principes La loi du 11 février 2005 relative à l égalité des droits et des chances, la participation

Plus en détail

Une école bienveillante face aux situations de mal-être des élèves. Guide à l attention des équipes éducatives des collèges et des lycées

Une école bienveillante face aux situations de mal-être des élèves. Guide à l attention des équipes éducatives des collèges et des lycées Une école bienveillante face aux situations de mal-être des élèves Guide à l attention des équipes éducatives des collèges et des lycées Ce guide constitue l une des mesures annoncées lors du Comité interministériel

Plus en détail

Ministère des sports. Le ministre des sports

Ministère des sports. Le ministre des sports Ministère des sports Direction des sports Mission sport et développement durable Personnes chargées du dossier : Arnaud JEAN Tél. : 01 40 45 96 74 Mel: arnaud.jean@jeunesse-sports.gouv.fr Fabienne COBLENCE

Plus en détail

Rapport sur la mise en oeuvre des projets pilotes

Rapport sur la mise en oeuvre des projets pilotes Comité national de pilotage sur le parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d'autonomie Rapport sur la mise en oeuvre des projets pilotes Comité présidé par Dominique Libault Composé d

Plus en détail

RECOMMANDATIONS DE BONNES PRATIQUES PROFESSIONNELLES

RECOMMANDATIONS DE BONNES PRATIQUES PROFESSIONNELLES RECOMMANDATIONS DE BONNES PRATIQUES PROFESSIONNELLES PERSONNES HANDICAPÉES PERSONNES ÂGÉES Le soutien des aidants non professionnels Une recommandation à destination des professionnels du secteur social

Plus en détail

Programme de développement. Comité national de suivi du développement des soins palliatifs et de l accompagnement du 18 septembre 2012

Programme de développement. Comité national de suivi du développement des soins palliatifs et de l accompagnement du 18 septembre 2012 Programme de développement des soins palliatifs (2008-2012) Comité national de suivi du développement des soins palliatifs et de l accompagnement du 18 septembre 2012 Axe 1: Poursuivre le développement

Plus en détail

Afin de répondre aux besoins spécifiques

Afin de répondre aux besoins spécifiques Des réponses pratiques pour bien vieillir en Essonne Afin de répondre aux besoins spécifiques d information des seniors et de leur famille, ainsi que des professionnels œuvrant dans le cadre de la prise

Plus en détail

Evaluation de la gouvernance territoriale des politiques d insertion et de lutte contre l exclusion

Evaluation de la gouvernance territoriale des politiques d insertion et de lutte contre l exclusion Premier ministre SECRÉTARIAT GÉNÉRAL POUR LA MODERNISATION DE L ACTION PUBLIQUE Evaluation de la gouvernance territoriale des politiques d insertion et de lutte contre l exclusion Rapport final - Décembre

Plus en détail

Usagers, vos droits. Charte de la personne hospitalisée

Usagers, vos droits. Charte de la personne hospitalisée Usagers, vos droits Charte de la personne hospitalisée Usagers, vos droits Charte de la personne hospitalisée l objectif de la présente charte est de faire connaître aux personnes malades, accueillies

Plus en détail

Votre enfant est différent

Votre enfant est différent Votre enfant est différent Informations et conseils pratiques pour les parents d enfants ayant une déficience intellectuelle 0-6 ANS Ce livret a été réalisé avec le soutien de la SOCIÉTÉ GÉNÉRALE Ce livret

Plus en détail

Programme de développement. Comité plénier du 10 janvier 2012

Programme de développement. Comité plénier du 10 janvier 2012 Programme de développement des soins palliatifs (2008-2012) Comité plénier du 10 janvier 2012 Axe 1: Poursuivre le développement de l offre hospitalière et favoriser l essor des dispositifs extrahospitaliers

Plus en détail

La ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes

La ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Ministère de l éducation nationale, de l enseignement supérieur et de la Recherche Direction Générale de la cohésion sociale Sous-direction

Plus en détail

Santé & bien-être. Annuaire des institutions et associations en province de Namur

Santé & bien-être. Annuaire des institutions et associations en province de Namur Santé & bien-être Annuaire des institutions et associations en province de Namur Cet annuaire a été réalisé par le Centre d Action Laïque de la province de Namur Rue de Gembloux 48 B-5002 Namur T. 081-73

Plus en détail

LA COLLABORATION ENTRE TRAVAILLEURS SOCIAUX ET SOIGNANTS SUR LES PROBLEMATIQUES DE PRECARITE ET DE SANTE

LA COLLABORATION ENTRE TRAVAILLEURS SOCIAUX ET SOIGNANTS SUR LES PROBLEMATIQUES DE PRECARITE ET DE SANTE I.R.T.E.S.S. Institut Régional Supérieur du Travail Educatif et Social 2 rue Professeur Marion 21000 DIJON LA COLLABORATION ENTRE TRAVAILLEURS SOCIAUX ET SOIGNANTS SUR LES PROBLEMATIQUES DE PRECARITE ET

Plus en détail

FERMER IMPRIMER ATTEINDRE SOMMAIRE SUIVANT

FERMER IMPRIMER ATTEINDRE SOMMAIRE SUIVANT les ars, un an après Mars 2011 Document édité par le Secrétariat général des ministères chargés des Affaires sociales - mars 2011 Responsable de la publication > Emmanuelle Wargon Coordination > Anne-Catherine

Plus en détail

L accès aux soins des plus démunis

L accès aux soins des plus démunis Rapport au Premier ministre septembre 2013 L accès aux soins des plus démunis 40 propositions pour un choc de solidarité Rapport établi par M me Aline ARCHIMBAUD Sénatrice de Seine-Saint-Denis Parlementaire

Plus en détail

Les collectivités territoriales face aux conduites addictives

Les collectivités territoriales face aux conduites addictives GUIDE PRATIQUE Les collectivités territoriales face aux conduites addictives Stupéfiants Alcool Tabac REMERCIEMENTS Ministère de la Justice et des Libertés Ministère de l Intérieur, de l Outre mer, des

Plus en détail

L'impact des modes d'organisation sur la prise en charge du grand âge

L'impact des modes d'organisation sur la prise en charge du grand âge Inspection générale des affaires sociales RM2011-064P L'impact des modes d'organisation sur la prise en charge du grand âge RAPPORT DE SYNTHESE Établi par Annie FOUQUET Jean Jacques TREGOAT Membres de

Plus en détail

d infirmières et d infirmiers Pour être admissible au répit spécialisé sur référence Des services spécialisés intégrés en

d infirmières et d infirmiers Pour être admissible au répit spécialisé sur référence Des services spécialisés intégrés en DES SERVICES DES INTERVENTIONS DE RÉADAPTATION CIBLÉES ET SPÉCIFIQUES VISANT LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DE LA PERSONNE ET AYANT COMME OBJECTIFS de favoriser l intégration et la participation sociales de

Plus en détail

I.R.U.S.S.A. UNIVERSITÉ CHAMPAGNE-ARDENNE INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTÉ

I.R.U.S.S.A. UNIVERSITÉ CHAMPAGNE-ARDENNE INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTÉ I.R.U.S.S.A. UNIVERSITÉ CHAMPAGNE-ARDENNE INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTÉ I.F.C.S.- C.H.R.U. REIMS Mémoire de fin d études Linda LAMBERT Sous la direction de Monsieur MAUUARIN Jérémy Ingénieur

Plus en détail

L infirmier(ère) face aux addictions

L infirmier(ère) face aux addictions L infirmier(ère) face aux addictions CONFÉRENCE organisée par le RESPADD en collaboration avec la FÉDÉRATION ADDICTION 5 DÉCEMBRE 2012 PARIS 15 e sous le haut patronage du MINISTÈRE DE LA SANTÉ Sommaire

Plus en détail

I. Le texte de loi. Objectif de la loi du 10 juillet 2014 : Le champ d application :

I. Le texte de loi. Objectif de la loi du 10 juillet 2014 : Le champ d application : CR de la conférence du 20 mai 2015 après-midi à l EPSS concernant la loi n 2014-788 du 10 juillet 2014 tendant au développement, à l'encadrement des stages et à l'amélioration du statut des stagiaires

Plus en détail

Votre enfant est porteur d un handicap

Votre enfant est porteur d un handicap Votre enfant est porteur d un handicap La loi Vos droits Santé Scolarisation Accompagnement social Soutien à domicile Aménagement du logement Protection des biens Loisirs vacances Associations Bibliographie

Plus en détail

MISE EN PLACE D UNE POLITIQUE NUTRITIONNELLE DANS LES ETABLISSEMENTS DE SANTE

MISE EN PLACE D UNE POLITIQUE NUTRITIONNELLE DANS LES ETABLISSEMENTS DE SANTE MISE EN PLACE D UNE POLITIQUE NUTRITIONNELLE DANS LES ETABLISSEMENTS DE SANTE Rapport de mission de Monsieur le Professeur Claude RICOUR Décembre 2002 Version adaptée pour la diffusion sur le site du Ministère

Plus en détail