INTÉGRATION DE CRITÈRES DE DURABILITÉ DANS LES ACHATS D UNE ENTREPRISE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INTÉGRATION DE CRITÈRES DE DURABILITÉ DANS LES ACHATS D UNE ENTREPRISE"

Transcription

1 INTÉGRATION DE CRITÈRES DE DURABILITÉ DANS LES ACHATS D UNE ENTREPRISE Christian GUILLAUME Responsable Sécurité, Qualité & Environnement

2 Distributeur d électricité numéro 1 en Suisse Romande 2

3 Nos régions et nos domaines d activités Production Distribution Vente & Marketing Service Energie 3

4 en chiffre (exercice 2011) Habitants desservis Chiffre d affaires KCHF Clients Résultat opérationnel EBITDA KCHF Clients-distributeurs 12 Bilan KCHF Vente énergie électrique 6,2 TWh Fonds propres KCHF Centrales hydrauliques 11 Fonds propres/bilan 78 % Barrages 8 Centrales thermiques 3 Personnel (avec filiales) 1310 collaborateurs 142 apprentis Petites centrales hydrauliques 3 4

5 Vision et stratégie Notre mission, notre raison d être - Fournir des énergies et des services Nos ambitions, nos défis - Etre le partenaire privilégié de nos clients Notre positionnement - Conseiller de proximité qui apporte l énergie au cœur de la vie de ses clients Nos valeurs - Esprit de pionnier - Respect du client - Comportement durable 5

6 Ambitions par domaine d activités stratégiques 6

7 Le parcours Développement Durable Mise en place de la commission DD (2008) Définition de la mission de la commission DD Définition d objectifs stratégiques DD Mise en place de critères d achats Sensibilisation des collaborateurs Communications régulières Définition d objectifs DD 7

8 Mission de la commission de développement durable Axe sensibilisation : Proposer des actions visant à améliorer la sensibilité des collaborateurs dans les 3 domaines du développement durable Veiller à l application et au respect des critères de développement durable au sein de l entreprise Axe opérationnel : Proposer des projets / actions d améliorations en cohérence avec la stratégie de développement durable de Assurer le leadership pour la mise en place de ces améliorations dans leur direction respective 8

9 Mission de la commission de développement durable Axe communication externe : Proposer des améliorations dans le mode de communication (rapport de gestion) et intégration du standard GRI (Global Reporting Initiative) Participer à l analyse et aux démarches d implémentation du dialogue avec les parties prenantes Axe communication interne : Sélectionner et approuver des indicateurs internes et les mettre en place dans leur direction respective Relayer les actions au sein de leur direction et informer des résultats obtenus 9

10 Mission de la commission de développement durable Axe reconnaissance / labélisation : Contribuer à la mise à disposition des données nécessaires à l élaboration d un bilan carbone de l entreprise Proposer des approches de reconnaissances satisfaisant au mieux à la stratégie de Promouvoir les approches de reconnaissance / label obtenues auprès des parties prenantes 10

11 Les critères d achats DD, priorités d actions Accréditation des fournisseurs Matériel de bureau Véhicules d entreprise Prestations de nettoyage Articles publicitaires Nouvelles constructions Marché de gestion de déchets 11

12 Critères de bases pour accréditation des fournisseurs 12

13 Matériel de bureau Démarche : Sélection d articles courants Définition de critères de sélection Appel d offre Exemple de critères de sélection : Prix 50 % Formulaire Ecolive (critères DD) 30 % Documents joints 10 % Acceptation des documents de l'appel d offre 5 % Respect des délais de retour d offre 5 % 13

14 Véhicules d entreprise Objectif à long terme: A terme (2015), la flotte de véhicules sera conforme avec les visions européennes et suisses (c.-à-d. émission de CO2 au-dessous de 130gr) Critères pour l achat de véhicules de tourisme: Viser une diminution moyenne de 20 % des émissions de CO2 par lot de véhicules achetés Sélectionner en priorité les véhicules avec une étiquette énergétique A Choisir uniquement des véhicules équipés de filtres à particules en cas de motorisation au Diesel Intégrer les éléments définis dans l évaluation de «l automobiliste» de l ATE ou évalué par «ecolive» 14

15 Véhicules d entreprise Critères pour l achat de véhicules utilitaires et équipements: Choisir uniquement des véhicules correspondent au Normes «EURO» ou au minimum équipés de filtres à particules Evaluer, en collaboration avec l unité SQE, les aspects environnementaux et sécurité des équipements Favoriser l achat de machines fonctionnant avec des huiles biodégradables et présentant peu de risques pour l environnement Prendre en compte les éléments définis dans l évaluation «ecolive» 15

16 Exemples de critères de pondération Achats de véhicules : Prix d achats + différence de consommation pour km en 6 ans 40% Critères ATE ou formulaire «ecolive» 30% Caractéristiques techniques 12 % Délai de livraison 10% Documents administratifs 8% Recommandation : Ecolive établit régulièrement des évaluations de soumissions dans divers domaines très variés : véhicules de la flotte, matériel de bureau, prestations de nettoyage des locaux, construction d un centre d exploitation, etc. 16

17 Articles publicitaires Le choix de l assortiment d articles publicitaires se fait selon différents critères, soit de qualité, d utilisation, de prix de durabilité et de traçabilité. Lors de nos différentes évaluations de produits nous prenons en considération le cycle de vie du produit afin d entrer dans une démarche d Ecoconception. Le choix d un article publicitaire se fait selon les critères suivants: Critère de qualité / sécurité d utilisation Fonctionnalité / utilité Prix Cible visée (entrepreneurs, public jeune, etc.) Durabilité (caractéristiques écologiques du produits, commerce équitable, engagements env.) Traçabilité du produits Certification 17

18 Nouvelles constructions 18

19 Construction du centre d exploitation Sâles Evaluation des offres selon critères «ecolive» 19

20 Construction du centre d exploitation Broye Application des recommandations SIA 112/1 et notions durabilité dans la construction Exigences de mises en application par l architecte, ingénieurs civil, CVS et électricien Obligation de respect des recommandations SIA 112/1 et des fiches Eco Bau en matière de durabilité et construction. Conditions dans le cahier des charges et appel d offre 20

21 Communication et motivation 21

22 En conclusion : Non application des engagements DD Application des engagements DD Inconscient Inconscient Non application des engagements DD Application des engagements DD Conscient Conscient 22

23 23

La démarche d approvisionnement responsable de Gaz Métro

La démarche d approvisionnement responsable de Gaz Métro La démarche d approvisionnement responsable de Gaz Métro Décembre 2014 Par les services Développement durable et Approvisionnement biens et services Plan de la présentation 1- Mise en contexte 2- Le développement

Plus en détail

C O M M U N I Q U E D E P R E S S E. Berner France affirme son engagement RSE et publie la 4 ème édition de son rapport de développement durable

C O M M U N I Q U E D E P R E S S E. Berner France affirme son engagement RSE et publie la 4 ème édition de son rapport de développement durable Berner France affirme son engagement RSE et publie la 4 ème édition de son rapport de développement durable Berner France Z.I. Les Manteaux 14, rue Albert Berner F-89331 Saint-Julien-du-Sault Cedex www.berner.fr

Plus en détail

Les atouts DD dans les entreprises d espaces verts

Les atouts DD dans les entreprises d espaces verts Les atouts DD dans les entreprises d espaces verts Présentation: Audrey Bulidon Lyon, le 23 novembre 2011 Marchés publics et DD Etapes Définition des besoins Moyens et méthodes Obligation juridique de

Plus en détail

Question de mettre la balle au jeu

Question de mettre la balle au jeu 1 COMMENT FAIRE DES ACHATS VERTS SANS ÊTRE DANS LE ROUGE ET RIRE JAUNE JEAN LUSSIER, ing. Directeur des Services de l équipement Journée thématique AGPI - Achats Écoresponsables Question de mettre la balle

Plus en détail

Achats Professionnels Responsables. Expérience Pilote

Achats Professionnels Responsables. Expérience Pilote Achats Professionnels Responsables Expérience Pilote 06.06.2014 Implenia en chiffres Nombres d employés: Chiffre d affaires: Plus de 5700 collaborateurs en Suisse 3,1 milliards CHF 4 Divisions opérationnelles:

Plus en détail

Véhicules à moteur à combustion, y compris hybrides

Véhicules à moteur à combustion, y compris hybrides Guide d achat Topten Pro Automobiles et VUL Exigez le meilleur du marché pour vos commandes Photo : autogastechnik.eu Profitez des produits les plus performants pour agir à grande échelle sur les dépenses

Plus en détail

Article225: Guide sectoriel CNCC Audition plateforme RSE, 20 février 2014

Article225: Guide sectoriel CNCC Audition plateforme RSE, 20 février 2014 Article225: Guide sectoriel CNCC Audition plateforme RSE, 20 février 2014 Jean-Michel Silberstein Délégué Général CNCC Christophe Garot CNCC UNIBAIL-RODAMCO Le CNCC Le CNCC, Conseil National des Centres

Plus en détail

Formations. Green Expertise 2014. Des formations opérationnelles adaptées au secteur du Tourisme. P r o g r a m m e s

Formations. Green Expertise 2014. Des formations opérationnelles adaptées au secteur du Tourisme. P r o g r a m m e s Formations Green 2014 P r o g r a m m e s D u r é e : 1 j o u r n é e 7 h 0 0 FG1 Engager une démarche environnementale : pourquoi, comment? FG2 Mettre en place un label environnemental : se préparer à

Plus en détail

La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco

La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco La responsabilité sociétale pour le groupe AFD, c est Une obligation générée par le droit international des conventions fondamentales et

Plus en détail

Sommaire... 1. Introduction... 2. Méthodologie...3. L opération de prospection...3. Cible :... 3. Objectifs :... 4. Fichier client :...

Sommaire... 1. Introduction... 2. Méthodologie...3. L opération de prospection...3. Cible :... 3. Objectifs :... 4. Fichier client :... Sommaire Sommaire... 1 Introduction... 2 Méthodologie...3 L opération de prospection...3 Cible :... 3 Objectifs :... 4 Fichier client :... 5 Information nécessaire pour mieux vendre :...6 Les techniques

Plus en détail

Le Mobiscope Etude OVE sur les mobilités de demain Avril 2011. Observatoire du Véhicule d Entreprise

Le Mobiscope Etude OVE sur les mobilités de demain Avril 2011. Observatoire du Véhicule d Entreprise Le Mobiscope Etude OVE sur les mobilités de demain Avril 2011 Table des matières Contexte et objectifs de l étude 1. Description de l échantillon 2. Caractéristiques de la flotte 3. Analyse des habitudes

Plus en détail

Introduction générale Les Principes d une construction durable. Éco-conception du bâtiment

Introduction générale Les Principes d une construction durable. Éco-conception du bâtiment Introduction générale Les Principes d une construction durable Éco-conception du bâtiment Gerd Schablitzki, Agence fédérale d environnement, Dessau, Allemagne Jumelage Éco-Construction Atelier du 19 au

Plus en détail

Politique de Développement Durable

Politique de Développement Durable Politique de Développement Durable 2012-2014 NOTRE VISION Sous l égide de La fondation «Saint Jean de Dieu» qui garantit la pérennité de l établissement, l ensemble des personnels aspirent à délivrer des

Plus en détail

OBJECTIFS DE CERTIFICATION

OBJECTIFS DE CERTIFICATION OBJECTIFS DE CERTIFICATION DESCRIPTION DE LA REFERENCE PARTAGEE ASSISTANT COMMERCIAL IMPORT EXPORT EN TERMES D UNITES COMMUNES D ACQUIS D APPRENTISSAGE Tableau descriptif des unités d acquis d apprentissage

Plus en détail

EPS, créateur de Propreté et de Bien-Être. Propreté et nettoyage industriel en Franche-Comté

EPS, créateur de Propreté et de Bien-Être. Propreté et nettoyage industriel en Franche-Comté EPS, créateur de Propreté et de Bien-Être Propreté et nettoyage industriel en Franche-Comté NOS VALEURS Une expérience professionnelle de plus de 30 ans dans les métiers de services a permis au dirigeant-fondateur

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Réduction des émissions de CO 2 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES. Mise en place d ambassadeurs développement durable

ACTIONS GLOBALES. Réduction des émissions de CO 2 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES. Mise en place d ambassadeurs développement durable FICHE ACTIONS Logica ACTIONS GLOBALES Réduction des émissions de CO 2 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Mise en place d ambassadeurs développement durable ACTIONS ENVIRONNEMENTALES Favorise l utilisation

Plus en détail

MOVE. l offre mobilité électrique. Stéphane Rosset Business Development Manager E-Mobility

MOVE. l offre mobilité électrique. Stéphane Rosset Business Development Manager E-Mobility MOVE l offre mobilité électrique Stéphane Rosset Business Development Manager E-Mobility Move - la mobilité électrique La mobilité électrique: aujourd hui et demain Move : une gamme de produit Move : c

Plus en détail

Responsabilité sociétale des organisations : Principes et retours d expérience de l évaluation AFAQ 26000

Responsabilité sociétale des organisations : Principes et retours d expérience de l évaluation AFAQ 26000 Responsabilité sociétale des organisations : Principes et retours d expérience de l évaluation AFAQ 26000 Web-conférence 12 Mai 2011 Sommaire Les enjeux de l évaluation Le processus d évaluation Les livrables

Plus en détail

RÉALISEZ VOS BILANS GES DE MANIÈRE AUTONOME. Un outil sur mesure pour gérer vos émissions et piloter vos plans d actions sans «compétence carbone»

RÉALISEZ VOS BILANS GES DE MANIÈRE AUTONOME. Un outil sur mesure pour gérer vos émissions et piloter vos plans d actions sans «compétence carbone» RÉALISEZ VOS BILANS GES DE MANIÈRE AUTONOME Un outil sur mesure pour gérer vos émissions et piloter vos plans d actions sans «compétence carbone» 1 LE BILAN GES: UNE ÉTUDE POUR RÉPONDRE À2 ENJEUX VITAUX

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables FICHE ACTIONS Expo Nantes Atlantique ACTIONS GLOBALES Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibilisation des employés, des prestataires

Plus en détail

PLAN D ACTION EN TERME DE DEVELOPPEMENT DURABLE. un défi écologique pour un développement économique

PLAN D ACTION EN TERME DE DEVELOPPEMENT DURABLE. un défi écologique pour un développement économique PLAN D ACTION EN TERME DE DEVELOPPEMENT DURABLE un défi écologique pour un développement économique LE DEVELOPPEMENT DURABLE BIOFINESSE ET SON MARCHE L activité de l entreprise est la distribution de produits

Plus en détail

Opération Management & Compétitivité

Opération Management & Compétitivité Opération Management & Présentation par AQM - BN 1 Sommaire Présentation de l AQM L action collective management et compétitivité. Processus et déroulement. Les intervenants. Les étapes de formation et

Plus en détail

Charte de développement durable. Version. groupe

Charte de développement durable. Version. groupe Charte de développement durable 2014 Version groupe Dès sa création en 2008, le Groupe CAPECOM a mis en place une charte qui permettait de définir les valeurs fondatrices du Groupe. Cette charte était

Plus en détail

Développement Durable

Développement Durable Développement Durable LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DANS MON ENTREPRISE *Identifier les enjeux du développement durable pour son entreprise. *Mettre en place les outils et les méthodes pour initier la démarche

Plus en détail

Plan d accès. PIC de Poitiers Auxances. Il est possible de déposer son courrier à destination de la région Poitou-Charentes jusqu à 22 heures.

Plan d accès. PIC de Poitiers Auxances. Il est possible de déposer son courrier à destination de la région Poitou-Charentes jusqu à 22 heures. Plan d accès PIC de Poitiers Auxances Neuville du Poitou Entrée clients N147 E62 N147 E62 Parking du personnel Parking clients Rue des Entreprises PLATE-FORME INDUSTRIELLE COURRIER DE POITIERS-AUXANCES

Plus en détail

L approche Casino en matière de développement durable?

L approche Casino en matière de développement durable? L approche Casino en matière de développement durable? 1 Les principaux enjeux pour Casino Optimiser la conception et la gestion des magasins (énergie, paysage, ) Environnement Maîtriser les impacts du

Plus en détail

Opération collective 2014 123 M Energie

Opération collective 2014 123 M Energie Opération collective 2014 123 M Energie Candidature pour accompagner en collectif les entreprises du Limousin s engageant dans la mise en place par étapes d une démarche de management de l énergie ISO

Plus en détail

Colloque FIL IDF CANADA / STELA

Colloque FIL IDF CANADA / STELA Colloque FIL IDF CANADA / STELA 13-16 mai 2013 Session 2: Développement durable de l industrie laitière Initiatives de développement durable Point de vue d un transformateur Présenté par : Martin Scuccimarri,

Plus en détail

La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée

La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée Dalkia, le leader européen des services énergétiques Dalkia filiale de EDF et de Veolia Environnement, place les enjeux environnementaux au cœur

Plus en détail

Sommaire. Introduction...

Sommaire. Introduction... Sommaire Introduction... XI 1 Historique du développement durable et de la responsabilité sociétale... 1 1 Quelle est la définition du concept de développement durable?... 3 2 Quels sont les principes

Plus en détail

CHARVET et l Environnement

CHARVET et l Environnement CHARVET et l Environnement L entreprise Charvet est située au bord du lac de Paladru, à deux pas du massif de la Chartreuse. Dans un territoire protégé, au milieu d une commune rurale, Charvet a depuis

Plus en détail

d Achat Responsable www.itsgroup.com

d Achat Responsable www.itsgroup.com Charte d Achat Responsable www.itsgroup.com Mot du Président Directeur Général du groupe N otre groupe a su mettre au profit de son organisation les bienfaits d une gouvernance d entreprise sociale et

Plus en détail

Les points suivants seront/pourront être vérifiés et les documents correspondants sont donc à préparer pour la venue de l auditeur.

Les points suivants seront/pourront être vérifiés et les documents correspondants sont donc à préparer pour la venue de l auditeur. Guide pour la préparation de l audit ECOCERT Référentiels Cosmétiques ECOCERT et/ou COSMOS Les modifications apportées à ce document sont identifiées par un trait vertical dans la marge TS017(GC-COS)v03

Plus en détail

Manuel de management intégré

Manuel de management intégré Manuel de management intégré Versions 1 2015 Manuel de management intégré ETT 04/2015 1 Préface Le manuel de management intégré se veut une présentation succincte de notre organisation. Cette organisation

Plus en détail

CONSULTANT EXTÉRIEUR POUR LES ÉTUDES DE GÉNIE CIVIL HORS LHC. M. Poehler. Abstract

CONSULTANT EXTÉRIEUR POUR LES ÉTUDES DE GÉNIE CIVIL HORS LHC. M. Poehler. Abstract CONSULTANT EXTÉRIEUR POUR LES ÉTUDES DE GÉNIE CIVIL HORS LHC M. Poehler Abstract Un des mandats de la division ST est la réalisation de travaux de génie civil pour la construction, la rénovation et l adaptation

Plus en détail

Module 5. Marketing et commerce. Examen final. Modules 5 à 9. Module 4. Modules 1 à 3. Origine technique. Origine commerciale.

Module 5. Marketing et commerce. Examen final. Modules 5 à 9. Module 4. Modules 1 à 3. Origine technique. Origine commerciale. Module 5 Marketing et commerce Examen final UPSA/AGVS - LA VOITURE, NOTRE PASSION. 7009.F / 11/2005 Travail de Projet Modules 5 à 9 Module 4 Modules 1 à 3 Origine technique Origine commerciale Module 5

Plus en détail

Communication on progress 2007 2008

Communication on progress 2007 2008 Communication on progress 2007 2008 NOVEA est leader de la course urgente en France. Le groupe a adhéré à Global Compact l an dernier pour promouvoir son implication dans la société actuelle en acceptant

Plus en détail

Certification Environnementale «ISO 14001» Retour d expérience sur l activité de maintenance et d exploitation de parc éolien.

Certification Environnementale «ISO 14001» Retour d expérience sur l activité de maintenance et d exploitation de parc éolien. Certification Environnementale «ISO 14001» sur l activité de maintenance et d exploitation de parc éolien. Sommaire I - La Norme ISO 14001 : grands principes II - Présentation de la société III - Les résultats

Plus en détail

Évaluation de la sécurité de nos fournisseurs IT dans le cadre du référencement Groupe

Évaluation de la sécurité de nos fournisseurs IT dans le cadre du référencement Groupe Évaluation de la sécurité de nos fournisseurs IT dans le cadre du référencement Groupe Jean-Philippe Gaulier Cécile Lesaint 05/10/2015 Les constats on découvre en permanence des failles OWASP dans nos

Plus en détail

Greenflex 1 ère SS2D française présente L Ecoguide Greenflex

Greenflex 1 ère SS2D française présente L Ecoguide Greenflex Greenflex 1 ère SS2D française présente L Ecoguide Greenflex Communiqué de Presse Paris, le 9 novembre 2010 Un guide d achats durables, en ligne, gratuit, qui propose aux entreprises une sélection de produits

Plus en détail

Groupements d entreprises offre globale: retours d expériences

Groupements d entreprises offre globale: retours d expériences Groupements d entreprises offre globale: retours d expériences NORDBAT 2012 Qu est ce qu un groupement permanent d entreprises d offre globale? - Notion de groupement permanent Un certain nombre d entreprises

Plus en détail

AVANT-PROJET PLAN FEDERAL DEVELOPPEMENT DURABLE

AVANT-PROJET PLAN FEDERAL DEVELOPPEMENT DURABLE AVANT-PROJET PLAN FEDERAL DEVELOPPEMENT DURABLE Energie et Climat 24 JUIN 2008 Erwan MARJO Consommations énergétiques : bref historique Croissance de la consommation énergétique en Belgique : 1970-2000

Plus en détail

Evelina NASONOVA. Introduction :

Evelina NASONOVA. Introduction : MEMOIRE SCHEMA DIRECTEUR DEVELOPPEMENT DURABLE POUR UNE USINE RENAULT DANS LE MONDE SOUTENU LE 21 NOVEMBRE 2006 A L ECOLE NATIONALE DES PONTS ET CHAUSSEES Evelina NASONOVA Ce travail a été réalisé au sein

Plus en détail

Elle aboutira à la rédaction d un cahier des charges pour le lancement d une campagne de communication.

Elle aboutira à la rédaction d un cahier des charges pour le lancement d une campagne de communication. Axe 1.1 : Création d une destination «Gironde» Action 1.1.1 : Lancement d une étude sur l image et le positionnement marketing de la Gironde La Gironde a des images, des sites touristiques Cependant, il

Plus en détail

La fonction achats fonction achats internes extérieur

La fonction achats fonction achats internes extérieur L objectif de la fonction achats est de mettre à la disposition des utilisateurs internes de l entreprise des biens et/ou des services acquis à l extérieur dans les meilleures conditions de prix, de délais,

Plus en détail

vers une gestion intégrée et durable du parc de véhicules

vers une gestion intégrée et durable du parc de véhicules vers une gestion intégrée et durable du parc de véhicules Sion, mercredi 25 août 2010 Nicolas Poltera, Ing. Dipl. EPF Contenu 1. Historique et contexte politique 2. Caractéristiques techniques du parc

Plus en détail

Le Développement Durable. chez Europe Services Propreté. De la parole à l action

Le Développement Durable. chez Europe Services Propreté. De la parole à l action Le Développement Durable chez Europe Services Propreté De la parole à l action Le mot des Présidents EUROPE SERVICES GROUPE, acteur de référence dans les services liés à l environnement, a engagé ses trois

Plus en détail

Consommation et alimentation responsable. 17 novembre 2010 à l Agora

Consommation et alimentation responsable. 17 novembre 2010 à l Agora 5 e RDV Citoyen Consommation et alimentation responsable 17 novembre 2010 à l Agora Les marchés publics de la ville de Nanterre Mme Ghislaine JUBLIN Responsable du service achats - approvisionnements Sommaire

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312)

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIAL TITRE CERTIFIE

Plus en détail

Marché de fournitures relatif à la location longue durée de véhicules automobiles neufs pour la Chambre de Métiers et de l Artisanat de l Isère

Marché de fournitures relatif à la location longue durée de véhicules automobiles neufs pour la Chambre de Métiers et de l Artisanat de l Isère Marché de fournitures relatif à la location longue durée de véhicules automobiles neufs pour la Chambre de Métiers et de l Artisanat de l Isère ******** Cahier des clauses techniques particulières (CCTP)

Plus en détail

La STM au coeur du développement économique et durable de Montréal

La STM au coeur du développement économique et durable de Montréal La STM au coeur du développement économique et durable de Montréal Présentation à la Chambre de commerce du Montréal métropolitain Daniel Lussier Chef de division Intégration et soutien Société de transport

Plus en détail

Eco-conception et Évaluation des performances environnementales des bâtiments

Eco-conception et Évaluation des performances environnementales des bâtiments Eco-conception et Évaluation des performances environnementales des bâtiments Contexte, Généralités et Outil d ACV bâtiment ELODIE Galdric SIBIUDE Ingénieur d Etude et de Recherche Direction Energie Environnement

Plus en détail

L empreinte environnementale du groupe Accor Application de l approche cycle de vie au niveau d une organisation

L empreinte environnementale du groupe Accor Application de l approche cycle de vie au niveau d une organisation L empreinte environnementale du groupe Accor Application de l approche cycle de vie au niveau d une organisation Accor a mené la 1 ère empreinte environnementale dans le secteur hôtelier En 2010, suite

Plus en détail

L INFORMATIQUE D OCCASION OUVRE DE NOUVELLES PERSPECTIVES

L INFORMATIQUE D OCCASION OUVRE DE NOUVELLES PERSPECTIVES Présentation ONU 15 juin 2015 Entreprise Solidaire à but non lucratif L INFORMATIQUE D OCCASION OUVRE DE NOUVELLES PERSPECTIVES Ecologiques Sociales - Economiques LE CONCEPT D AfB Spécialisé dans le reconditionnement

Plus en détail

Nom de votre événement : Lieu / Pays : Nombre d éditions de votre événement : Date de votre demande d obtention de l éco-label recycling de l UCI :

Nom de votre événement : Lieu / Pays : Nombre d éditions de votre événement : Date de votre demande d obtention de l éco-label recycling de l UCI : FORMULAIRE D EVALUATION ATTRIBUTION éco-label recycling Nom de votre événement : Lieu / Pays : Nombre d éditions de votre événement : Date de votre demande d obtention de l éco-label recycling de l UCI

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

méthode Green Forward éco-conception et achats responsables accélérez le changement

méthode Green Forward éco-conception et achats responsables accélérez le changement méthode Green Forward éco-conception et achats responsables accélérez le changement au-delà de l analyse du cycle de vie... L offre responsable, un levier de compétitivité Vous en êtes convaincus : une

Plus en détail

COURS PRATIQUES THEMATIQUES (CPT)

COURS PRATIQUES THEMATIQUES (CPT) Communauté d intérêts pour la formation commerciale de base du canton du Valais Interessengemeinschaft für kaufmännische Grundausbildung des Kantons Wallis COURS PRATIQUES THEMATIQUES (CPT) Catalogue 2015-2016

Plus en détail

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011 L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme Visite de progrès du 21 mars 2011 Développement durable «Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre

Plus en détail

Je ne vais pas traiter la problématique de l Innovation face Manager Responsable car je ne suis pas un spécialiste de l innovation

Je ne vais pas traiter la problématique de l Innovation face Manager Responsable car je ne suis pas un spécialiste de l innovation 18 juin 2010 Des stratégies d innovations par des managers responsables Préambule Je ne vais pas traiter la problématique de l Innovation face Manager Responsable car je ne suis pas un spécialiste de l

Plus en détail

LE CAB I N ET É CO -ATT I TU D E, COMMENT ANTIC I PER LE MARC HÉ? www.parlonsentreprise.com

LE CAB I N ET É CO -ATT I TU D E, COMMENT ANTIC I PER LE MARC HÉ? www.parlonsentreprise.com LE CAB I N ET É CO -ATT I TU D E, COMMENT ANTIC I PER LE MARC HÉ? www.parlonsentreprise.com SOMMAIRE DEveloppement durable L efficacite environnementale en cabinet : l Eco-attitude La norme ISO 14001 2

Plus en détail

MANUEL SMI (QUALITE, SECURITE, ENVIRONNEMENT) Politique QSE

MANUEL SMI (QUALITE, SECURITE, ENVIRONNEMENT) Politique QSE Page 1 sur 10 Politique QSE Plaçant le respect du client, de la sécurité et de l environnement au cœur de ses préoccupations, la Régie Départementales des Transports des l Ain (RDTA) a volontairement entrepris,

Plus en détail

CONCEPTION ET IMPRESSION DE DIFFERENTS SUPPORTS DE COMMUNICATION

CONCEPTION ET IMPRESSION DE DIFFERENTS SUPPORTS DE COMMUNICATION Département du Tarn VILLE DE SAÏX CONCEPTION ET IMPRESSION DE DIFFERENTS SUPPORTS DE COMMUNICATION Règlement de la Consultation (R.C.) LE 9 NOVEMBRE 2010 SECTION I : ACHETEUR PUBLIC 1-1- Nom et adresse

Plus en détail

Tremplins de la Qualité. Tome 2

Tremplins de la Qualité. Tome 2 Tome 2 CET OUVRAGE EST UN GUIDE D INTERPRETATION DE LA NORME NF EN ISO 9001 VERSION 2000 AVANTPROPOS Ce guide d aide à la rédaction du Manuel de Management de la Qualité a été rédigé par la Fédération

Plus en détail

Atelier de travail du 16 juin 2011 «Fournitures de bureau et accessoires responsables»

Atelier de travail du 16 juin 2011 «Fournitures de bureau et accessoires responsables» Atelier de travail du 16 juin 2011 «Fournitures de bureau et accessoires responsables» L atelier de travail du 16 juin 2011 fait suite à un premier atelier de travail organisé en 2010 dans le cadre du

Plus en détail

La mission du Groupe ESC Clermont

La mission du Groupe ESC Clermont Notre engagement : «Former des managers conscients et responsables» La mission du Groupe ESC Clermont Les étapes clés de l engagement du Groupe ESC Clermont - Depuis juin 2005, l établissement intègre

Plus en détail

Investissements socialement responsables à Retraites Populaires, un axe majeur de la politique de développement durable de l entreprise

Investissements socialement responsables à Retraites Populaires, un axe majeur de la politique de développement durable de l entreprise Investissements socialement responsables à Retraites Populaires, un axe majeur de la politique de développement durable de l entreprise Perry Fleury, responsable RH et DD Forum durable Suisse romande 2

Plus en détail

SOCIETE SAMSIC ECO CONCEPTION D UN SERVICE DE NETTOYAGE INDUSTRIEL BILAN APPEL A PROJET RECHERCHE EN ECO CONCEPTION 2008.

SOCIETE SAMSIC ECO CONCEPTION D UN SERVICE DE NETTOYAGE INDUSTRIEL BILAN APPEL A PROJET RECHERCHE EN ECO CONCEPTION 2008. BILAN APPEL A PROJET RECHERCHE EN ECO CONCEPTION 2008 SOCIETE SAMSIC ECO CONCEPTION D UN SERVICE DE NETTOYAGE INDUSTRIEL Pourquoi agir Pour les acheteurs publics et privés, les attentes en matière d hygiène

Plus en détail

L éthique dans la société contemporaine

L éthique dans la société contemporaine L éthique dans les entreprises en contexte de gestion de crise dans le secteur agroalimentaire Horizon Marketing agroalimentaire 2009 Jeudi15 octobre 2009 M e Manon Beaumier, DSG-UQTR L éthique dans la

Plus en détail

3CB La Centrale à Cycle Combiné de Bayet

3CB La Centrale à Cycle Combiné de Bayet 3CB La Centrale à Cycle Combiné de Bayet Table des matières 07 3CB : une centrale nouvelle génération développée et exploitée par Alpiq 09 Historique du projet 11 Le cycle combiné : une technologie moderne,

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DU MARKETING POUR LES CRÉATEURS D ENTREPRISE

GUIDE PRATIQUE DU MARKETING POUR LES CRÉATEURS D ENTREPRISE MICHEL BADOC EN COLLABORATION AVEC ISABELLE SELEZNEFF GUIDE PRATIQUE DU MARKETING POUR LES CRÉATEURS D ENTREPRISE Éditions d Organisation, 2005 ISBN : 2-7081-3215-6 SOMMAIRE Remerciements... 11 Table des

Plus en détail

Au garage Information aux enseignants

Au garage Information aux enseignants Information aux enseignants 1/5 Ordre de travail Quelle est la structure d un garage automobile moderne? En quoi consiste la mission d un garagiste aujourd hui? Lire les informations sur un garage. Objectif

Plus en détail

La Poste, votre interlocuteur privilégié pour le recyclage de vos papiers de bureau

La Poste, votre interlocuteur privilégié pour le recyclage de vos papiers de bureau La Poste, votre interlocuteur privilégié pour le recyclage de vos papiers de bureau L engagement de La Poste dans le Développement Durable La neutralité carbone est le résultat d une démarche volontariste

Plus en détail

LABEL DEVELOPPEMENT DURABLE CLUB LOGISTIQUE & GESTION DU HAVRE DOSSIER DE CANDIDATURE

LABEL DEVELOPPEMENT DURABLE CLUB LOGISTIQUE & GESTION DU HAVRE DOSSIER DE CANDIDATURE LABEL DEVELOPPEMENT DURABLE CLUB LOGISTIQUE & GESTION DU HAVRE DOSSIER DE CANDIDATURE AVANT-PROPOS : PROCEDURE D ATTRIBUTION DU LABEL DEVELOPPEMENT DURABLE Les questions qui suivent visent à évaluer les

Plus en détail

quickdem www.tlc.fr Transferts de biens d entreprises

quickdem www.tlc.fr Transferts de biens d entreprises quickdem www.tlc.fr Transferts de biens d entreprises Un concept : le transfert d entreprises clé en main Créée en 1972, TLC est une entreprise dont la logique de progression a eu pour vecteur principal

Plus en détail

Règlement du Parc pour le label Produit, catégorie A (produits alimentaires)

Règlement du Parc pour le label Produit, catégorie A (produits alimentaires) Règlement du Parc pour le label Produit, catégorie A (produits alimentaires) Titre I Dispositions générales Article premier : Objet du présent règlement Le présent règlement est un document d application

Plus en détail

TI et développement durable : les défis écologiques des TIC

TI et développement durable : les défis écologiques des TIC TI et développement durable : les défis écologiques des TIC SOLUTIONS DE GESTION PRÉPARÉE ET ANIMÉE PAR Cyrille Maltot CONSEILLER ET ASSOCIÉ PRINCIPAL CHEZ SYNAIRGIS CONFÉRENCE POUR : CACPUQ DATE : 9 mai

Plus en détail

. Le résumé est la dernière partie à rédiger.. Résumé concis et convaincant.

. Le résumé est la dernière partie à rédiger.. Résumé concis et convaincant. Plan d élaboration du PLAN D AFFAIRES Avant de réaliser votre projet, élaborez votre plan d affaires selon le modèle suivant : RESUME :. Le résumé est la dernière partie à rédiger.. Résumé concis et convaincant.

Plus en détail

Master of Science en Sustainable Food Manufacturing Management Un diplôme de Master français

Master of Science en Sustainable Food Manufacturing Management Un diplôme de Master français Master SF2M Sustainable Food Manufacturing Management Présentation aux ENTREPRISES Managers internationaux pour l agroalimentaire Master of Science en Sustainable Food Manufacturing Management Un diplôme

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES MISSION D APPUI AU DEPLOIEMENT DU DECRET DU 7 NOVEMBRE 2012 RELATIF A LA COMPTABILITE BUDGETAIRE ET LA COMPTABILITE PUBLIQUE

CAHIER DES CHARGES MISSION D APPUI AU DEPLOIEMENT DU DECRET DU 7 NOVEMBRE 2012 RELATIF A LA COMPTABILITE BUDGETAIRE ET LA COMPTABILITE PUBLIQUE CAHIER DES CHARGES MISSION D APPUI AU DEPLOIEMENT DU DECRET DU 7 NOVEMBRE 2012 RELATIF A LA COMPTABILITE BUDGETAIRE ET LA COMPTABILITE PUBLIQUE 1. Présentation de l Anses L'Anses, Agence nationale de sécurité

Plus en détail

POLITIQUE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Des actions prises aujourd hui pour demain

POLITIQUE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Des actions prises aujourd hui pour demain POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Des actions prises aujourd hui pour demain POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE PRÉAMBULE L Assemblée générale des Nations Unies constituait la Commission mondiale de l

Plus en détail

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES ALPES DE HAUTE-PROVENCE ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE REFLEXION MARKETING ET ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 1 CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 2 Groupama Asset Management s engage par le biais de cette présente Charte à appliquer et promouvoir une politique de Responsabilité Sociale de

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Optimisation des trajets de véhicules de moins de 3,5 tonnes ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES

ACTIONS GLOBALES. Optimisation des trajets de véhicules de moins de 3,5 tonnes ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES FICHE ACTIONS Réseau Coursiers ACTIONS GLOBALES Optimisation des trajets de véhicules de moins de 3,5 tonnes ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibilisation des clients aux risques de pollution liés aux

Plus en détail

"Les voyages et le tourisme d affaires face aux enjeux du développement durable"

Les voyages et le tourisme d affaires face aux enjeux du développement durable Enquête juin-juillet 2009 : "Les voyages et le tourisme d affaires face aux enjeux du développement durable" Échantillon : 152 professionnels impliqués dans la gestion, l organisation et les décisions

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2012-2015

Plan d action de développement durable 2012-2015 Plan d action de développement durable 2012-2015 1 contexte Avec l adoption de sa Politique de développement durable par le Conseil d administration le 15 mai 2008, l École de technologie supérieure (ÉTS)

Plus en détail

Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise)

Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise) Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise) Nos engagements et nos actions pour les générations futures Les questions liées au Développement Durable et à la RSE sont

Plus en détail

République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services. Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil :

République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services. Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil : République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil : Journée de l Ingénieur Tunisien Tunis, 30 octobre 2010

Plus en détail

ENVIRONNEMENTALE BMCE BANK -SME-

ENVIRONNEMENTALE BMCE BANK -SME- LE GROUPE BMCE BANK REDUction de l EMPREINTE ENVIRONNEMENTALE BMCE BANK -SME- Une Démarche Systémique pour une Performance Ecologique LA PREVENTION DE LA POLLUTION GESTION DES SITUATIONS D URGENCE A IMPACT

Plus en détail

Comment consommer plus responsable avec La Poste

Comment consommer plus responsable avec La Poste Comment consommer plus responsable avec La Poste Agir et consommer responsable, qu est-ce que ça veut dire? C est choisir des produits plus respectueux de l environnement et plus solidaires, pour limiter

Plus en détail

Les circuits courts en restauration collective

Les circuits courts en restauration collective Les circuits courts en restauration collective Anne Gauthier, chargée des marchés publics à la Chambre d Agriculture du Doubs-Territoire de Belfort et l EIE. Rappel des seuils de procédure-marchés de fournitures

Plus en détail

PARCOURS PROFESSIONNALISANT QUALITE SECURITE ENVIRONNEMENT

PARCOURS PROFESSIONNALISANT QUALITE SECURITE ENVIRONNEMENT PARCOURS PROFESSIONNALISANT QUALITE SECURITE ENVIRONNEMENT Financement dans le cadre de la «Charte Agroalimentaire» et du programme «AGIR pour l AGROALIMENTAIRE» Le parcours proposé se découpe en 3 modules

Plus en détail

SwitchMed Programme de formation d Entrepreneurs Verts en Algérie. Photo : UNIDO. Appel à candidatures

SwitchMed Programme de formation d Entrepreneurs Verts en Algérie. Photo : UNIDO. Appel à candidatures SwitchMed Programme de formation d Entrepreneurs Verts en Algérie Photo : UNIDO Appel à candidatures Tu es un éco-entrepreneur? Tu as une idée de création d entreprise verte en tête? d Entrepreneurs Verts

Plus en détail

Les écolabels produits. Chantal Trichard 4 octobre 2011

Les écolabels produits. Chantal Trichard 4 octobre 2011 Les écolabels produits Chantal Trichard 4 octobre 2011 Rappel de définition Qu est-ce qu un achat éco-responsable? Achat de biens ou services qui prennent en compte la protection de l environnement ou

Plus en détail

Engagements & actions Service immobilier de l Hospice général

Engagements & actions Service immobilier de l Hospice général Engagements & actions Service immobilier de l Hospice général engagements A travers ses engagements, le Service immobilier de l Hospice général déclare assumer sa responsabilité citoyenne de propriétaire

Plus en détail

Résidence Gallia - Montpellier

Résidence Gallia - Montpellier Le Guide Roxim Résidence Gallia - Montpellier Roxim Promoteur, Aménageur, compte à son actif plus de 3 500 logements en 21 années d existence. Roxim intervient également dans la réalisation de locaux commerciaux

Plus en détail

Design? Design industriel, le métier caché Jean Paternotte

Design? Design industriel, le métier caché Jean Paternotte Design? Design industriel, le métier caché Jean Paternotte v19 2013 1- Design ou Design Industriel? en conclusion Le Design Design?_v19 Page 13 sur 32 1- Design ou Design Industriel? en conclusion Le Design

Plus en détail

Charte des Achats Responsables

Charte des Achats Responsables Charte des Achats Responsables Norske Skog Golbey Avant-propos Depuis plus de 10 ans, Ouverture, Honnêteté et Coopération sont les trois valeurs fondamentales qui guident nos comportements et nos décisions

Plus en détail

Télésanté Aquitaine Version : 1.0 18/02/2011. TéléSanté Aquitaine. Règlement de Consultation RC. Marché passé selon une procédure adaptée MAPA

Télésanté Aquitaine Version : 1.0 18/02/2011. TéléSanté Aquitaine. Règlement de Consultation RC. Marché passé selon une procédure adaptée MAPA Télésanté Aquitaine Version : 1.0 18/02/2011 TéléSanté Aquitaine Formalisation d'une PSSI et d'une Charte de sécurité informatique Règlement de Consultation RC Marché passé selon une procédure adaptée

Plus en détail

Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001-

Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001- Forum QHSE - QUALITE Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001- Laurent GUINAUDY OC2 Consultants Atelier ISO 9001 1 Présentation du Cabinet OC2 Consultants Cabinet créé en 1996 Zone d

Plus en détail