2 ème partie : L'Afrique du Sud, un pays émergent.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "2 ème partie : L'Afrique du Sud, un pays émergent."

Transcription

1 2 ème partie : L'Afrique du Sud, un pays émergent. pp L'Afrique du Sud est-elle un pays émergent au même niveau que ses confrères des BRICS? La notion de "pays émergent" n a pas de définition précise ; elle est apparue au début des années 2000 pour décrire l entrée sur la scène économique mondiale d un certain nombre de pays du Sud présentant des caractères communs : - taux de croissance élevé, - formes partielles de développement (avec la subsistance de fortes inégalités socio-spatiales et de carences affectant les populations), - intégration dans la mondialisation, statut de puissance régionale. Pour l'afrique du Sud, on n'en est pas au niveau de puissance de la Chine, ni même de l'inde ou du Brésil. Mais c'est le seul pays africain à avoir un rôle international et à être une véritable puissance régionale entraînante pour tout le continent. Son évolution est d'autant plus notable que le pays n'est sorti qu'en 1991de la longue période de l'apartheid durant laquelle le pays était mis au ban des nations et entouré de pays en proie à de violentes guerres civiles alimentées par des guérillas communistes et par des dictatures pro-américaines. Seul le Zimbabwe aujourd'hui reste dans un état d'extrême tension postapartheid sous le pouvoir de Mugabe. Il y a donc à voir d'abord les bases d'un développement économique et spatial qui est à la base de son émergence avant de décrire la persistance des formes sous-développement ainsi que les séquelles de l'apartheid ; avant de conclure sur le rôle continental et mondial de ce pôle émergent. 1. Les manifestations de l émergence sud-africaine. a. La 1 ère économie du continent fondée sur des ressources abondantes : - PIB de 400 Md$, Algérie en 2 ème est à 260 ; ¼ du PIB du continent ; - des richesses naturelles abondantes : or et diamant, mais aussi charbon et fer ; bases historiques du développement : voir le monopole de la société sud-africaine De Beers, 90% du marché mondial, mais depuis 2000 fin du monopole par nationalisation des mines africaines, plus que 40% du marché ; - agriculture tropicale et tempérée d'exportation : vignobles du Cap, 7 ème prod. mondial, gros efforts d'amélioration et de commercialisation depuis fin de l'apartheid ; - tourisme ancien et haut de gamme : safari, tourisme médical ; b. Un niveau de développement humain exceptionnel en Afrique : - PIB/h en PPA : $, 2 fois + que les autres pays d'afrique noire ; mais faiblesse IDH : 0,619 soit 123 ème mondial ; - 50 M d'habitants, indice de fécondité : 2,3 pour 4,5 en moyenne en Afr. ; espérance de vie 52 ans pour 54 en moyenne en Afr noire et 72 au Maghreb ; - 62 % d'urbanisation pour une moyenne de de 40 % ; 97 % d'alphabétisation des jeunes de 25 ans ; c. Un nouveau pays industriel? - structures de la pop active reflète modernisation économique : réduction du secteur agricole à 3%, minier à 10%, stabilisation de l'industriel à 22% et essor des services à 65% - mais commerce international très peu diversifié : import : machines et biens d équipement (25 %), pétrole (20 %), automobiles (10 %) et produits chimiques (10 %) ; export : métaux précieux (26 %), minerais (21 %), métaux (16 %) et automobiles (9 %) ; - donc relatif échec du développement d une industrie locale compétitive ; manque de compétitivité de l économie sud-africaine, coût élevé de la main d œuvre et du transport ;

2 2. Une statut de puissance continentale aux ambitions plus larges. a. Le Gauteng, centre sud-africain qui rayonne sur le continent : - Johannesburg, 1 ère place boursière d'afrique, capitale économique ; Pretoria, capitale politique ; - 11 M d'habitants dans les 4 villes ; 40% du PIB ; - reste du pays en marges intégrées avec agriculture d'exportation et zone industrialo-portuaire : Le Cap Ouest (vignoble et tourisme) et le Natal (avec Durban) ; - ou dominées ; intérieur du pays minier et anciens bantoustans (Lesotho et Swaziland) ; b. Un rôle de leadership continental revendiqué et mais contesté : - si l Afrique du Sud n est pas le seul État du continent disposant d un potentiel lui permettant un véritable développement (cf. États du Maghreb), c est le seul qui articule actuellement les composantes d un État émergent de manière à accéder au statut de puissance africaine, sinon encore à celui de véritable de puissance mondiale ; - flux migratoires africains manifestent son attractivité continentale : travail dans les mines a nécessité forte immigration ( /an) et actuellement 3-5 M de clandestins sur territoire ; originaires surtout des pays voisins de la SDAC ; forme d'alternative aux flux vers UE ; - statut de puissance continentale conforté par investissements de ses entreprises sur le continent ; 175 des ère entreprises africaines ; - revendique siège permanent à l'onu pour la représentation du continent ; rôle important à l'ua et comme intermédiaire dans les conflits régionaux : UA remplace OUA en 2002, créée à Durban, 1 er prés est sud-africain (Thabo Mbeki), selon modèle de l'ue ; rôle aussi essentiel dans le Nouveau partenariat pour le développement de l''afrique ; - seule armée africaine capable de se projeter pour opérations extérieures ; fortes interventions dans tous les conflits ; - mais forte méfiance chez ses voisins et chez autres puissances régionales comme le Nigéria ; c. Un des BRICS : Une insertion modeste mais réelle dans la mondialisation - commerce extérieur multiplié par 5 dans vingt dernières années ; pays inséré dans système mondial d échanges ; commerce extérieur traditionnellement tourné vers le Nord (Allemagne surtout) s oriente vers l Asie, Chine devenue 1er client et fournisseur ; - investissements étrangers en font une base manufacturière (usines d assemblage automobile, Toyota, Ford, GM, BMW) produisant pour l exportation ; - redevenu un État «fréquentable» depuis la fin de l apartheid (1991), destination touristique en croissance ; organisation du Mondial de football en 2010 ; - en 2011, participe au 3e sommet du BRIC, devenu alors BRICS ; mais place relativement secondaire dans le groupe : en 2010 Afrique du Sud Brésil Russie Inde Chine Population totale (en millions) PIB (en milliards US$) PIB/habitant (US$) Croissance économique (en % du PIB) 2,8 7,5 4 9,7 10,3 Dépenses de défense (en % du PIB) 1,15 1,7 2,8 2,5 1,3 3. Mais subsistance de forts contrastes sociaux et spatiaux. a. La "nation arc en ciel" et la réalité de la pauvreté : - reconstruction politique (révolution démocratique avec Nelson Mandela), construction de la «nation arc-en-ciel» fondée sur les principes de redistribution, d équité, ont facilité le décollage économique ; - 75% de noirs, 10% de blancs, 10% de métis et 3% d'indiens ; politique de discrimination positive, émergence d'une classe moyenne noire ; - mais richesse éco aux mains des blancs presque exclusivement ; seules 5% des terres ont été redistribuées ; 45% de pauvres et 40% de chômage ;

3 b. Un pôle attractif pour le reste du continent : - PIB/h + élevé que dans le reste du continent ; conditions sanitaires meilleures ; - importants flux depuis les pays voisins ; c. Mais de forts restes d'apartheid dans la violence de la société : - ségrégation ethnique abolie par la loi subsiste dans les faits entre quartiers blancs et non blancs ; la pauvreté la plus criante se concentrant dans les périphéries urbaines ; persistance des townships et des bantoustans, véritables réservoirs de pauvreté et d'assistance sociale ; - pays un des + inégalitaires de la planète selon l indice de Gini et le chômage touche 1 4 de la population ; - prévalence du SIDA très forte ; 1 17% des cas mondiaux d infection par le VIH, + de morts chaque année ; d'où chute de l'espérance de vie ; - un des États les + violents du monde (meurtres, violences sexuelles frappant principalement femmes et enfants) ; violences policières excessives (voir les derniers événements dans les mines) ;

4

5 3ème partie : Le Sahara, étude de cas. pp Espace de fortes contraintes physiques, mais disposant de ressources. Le nom même, al-sahrà (désert), de cet immense espace (8,5 millions de km2) dont les limites peuvent varier selon les critères retenus, suggère la contrainte radicale de l aridité à laquelle s ajoutent de forts contrastes thermiques. Le Sahara, peu peuplé hormis le couloir du Nil, dispose de ressources, principalement souterraines (phosphates, hydrocarbures, nappes aquifères fossiles) ; il est aussi propice à un tourisme d aventure contrarié par une insécurité endémique ; 2. Ensemble politiquement fractionné. Le découpage frontalier, aujourd hui assumé par les États africains, est toutefois source de contestations par les populations locales (fédération touareg), de revendications territoriales (Sahara occidental), de conflits et de mouvements de populations réfugiées. Pour les États du Maghreb ou du Makrech tournés vers la Méditerranée, les territoires sahariens constituent des arrières pays en voie d intégration ; pour plusieurs des États saharo-sahéliens (Mali, Niger, Tchad, Soudan), l enclavement s ajoute à l aridité ; 3. Espace convoité. Les enjeux géopolitiques et économiques des espaces sahariens suscitent de nombreuses convoitises entre de multiples acteurs internes à l Afrique ou extérieurs : zones d influence, contrôles de territoires, exploitation de ressources (pétrole, uranium, par exemple). Ces convoitises se manifestent dans les investissements en provenance, le plus souvent, d autres parties du monde, et s expriment, entre autres, dans des conflits intra et interétatiques dont les populations subissent les effets, conjugués à ceux de la mal gouvernance.

6

L AFRIQUE : LES DEFIS DU DEVELOPPEMENT

L AFRIQUE : LES DEFIS DU DEVELOPPEMENT Stage nouveaux programmes de Terminales ES/L Florian NICOLAS L AFRIQUE : LES DEFIS DU DEVELOPPEMENT Le redressement de l Afrique, auteur inconnu Source : www.cemcis.org (DR) Comment traiter la séquence?

Plus en détail

L Afrique du Sud. - Organisation du territoire -

L Afrique du Sud. - Organisation du territoire - L Afrique du Sud - Organisation du territoire - Nomenclature : LESOTHO : SWAZILAND Un territoire maîtrisé, aux ressources exploitées Principaux espaces agricoles : productions destinées à l exportation

Plus en détail

Partie 2 Thème 2 Les puissances émergentes

Partie 2 Thème 2 Les puissances émergentes Partie 2 Thème 2 Les puissances émergentes La notion de puissance émergente n'a pas de définition précise. Elle est forgée dans les années 80 pour décrire le phénomène d'entrée progressive sur la scène

Plus en détail

Situation 2 : Le Brésil dans la Mondialisation. Page 1

Situation 2 : Le Brésil dans la Mondialisation. Page 1 Situation 2 : Le Brésil dans la Mondialisation Page 1 Documents de lancement Source : http://www.telleestmatele.com/article-36865965.html Page 2 Rio de Janeiro 2016 Page 3 Activité élèves : (analyses de

Plus en détail

Thème 1 : Clé de lecture d'un monde complexe. Chapitre 1 : Des cartes pour comprendre le monde

Thème 1 : Clé de lecture d'un monde complexe. Chapitre 1 : Des cartes pour comprendre le monde Thème 1 : Clé de lecture d'un monde complexe Chapitre 1 : Des cartes pour comprendre le monde Les premières cartes sont celles de navigation de la mer Méditerranée, elles sont très approximatives car la

Plus en détail

Des hommes et des ressources

Des hommes et des ressources Des hommes et des ressources G 6. La question des ressources alimentaires I. Etude de cas : au Brésil Quelle est la situation alimentaire au Brésil? P 282-283 A. Une grande puissance agricole 1) L agriculture

Plus en détail

PARTENARIAT ENTRE LE SYSTEME DES NATIONS UNIES ET LE SENEGAL POUR UN DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL INCLUSIF ET DURABLE

PARTENARIAT ENTRE LE SYSTEME DES NATIONS UNIES ET LE SENEGAL POUR UN DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL INCLUSIF ET DURABLE PARTENARIAT ENTRE LE SYSTEME DES NATIONS UNIES ET LE SENEGAL POUR UN DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL INCLUSIF ET DURABLE Par Madame F. Bintou DJIBO, COORDONNATRICE DU SYSTÈME DES NATIONS UNIES AU SENEGAL Plan

Plus en détail

Les Afriques: des territoires de la mondialisation? Formation des 27 et 28 mars2012 Académie de Nice. Intervention de Marjorie Guérin

Les Afriques: des territoires de la mondialisation? Formation des 27 et 28 mars2012 Académie de Nice. Intervention de Marjorie Guérin Les Afriques: des territoires de la mondialisation? Formation des 27 et 28 mars2012 Académie de Nice Intervention de Marjorie Guérin AU LYCEE, en terminale Thème 3: Dynamiques des grandes aires continentales

Plus en détail

La France et l Union européenne : influence mondiale, puissance incomplète

La France et l Union européenne : influence mondiale, puissance incomplète La France et l Union européenne : influence mondiale, puissance incomplète Capacités Localiser et situer : - le territoire français ultramarin sur un planisphère - les principaux espaces de la francophonie

Plus en détail

TS GEOGRAPHIE. Chapitre 1 : Clés de lecture géographiques pour un monde complexe

TS GEOGRAPHIE. Chapitre 1 : Clés de lecture géographiques pour un monde complexe TS GEOGRAPHIE Chapitre 1 : Clés de lecture géographiques pour un monde complexe Le monde actuel est complexe et en perpétuelle évolution : - Depuis la fin de la guerre froide (1991), fin de l antagonisme

Plus en détail

L Afrique : les défis du développement

L Afrique : les défis du développement L Afrique : les défis du développement Le Sahara : ressources, conflits (étude de cas). Le continent africain face au développement et à la mondialisation. Problématiques Quels sont les enjeux économiques

Plus en détail

La diversité du Sud. source template www.indezine.com + www.le-shaker.fr source gif www.3dpixs.com. Marie Desmares

La diversité du Sud. source template www.indezine.com + www.le-shaker.fr source gif www.3dpixs.com. Marie Desmares La diversité du Sud source template www.indezine.com + www.le-shaker.fr source gif www.3dpixs.com Les pôles de prospérité du Sud A quels continents appartiennent la plupart des «pays émergents»? Les Nords

Plus en détail

AFRIQUE DU SUD 3 - GÉANT DU CONTINENT AFRICAIN? L économie sud-africaine. Les voisins frontaliers. La puissance régionale

AFRIQUE DU SUD 3 - GÉANT DU CONTINENT AFRICAIN? L économie sud-africaine. Les voisins frontaliers. La puissance régionale AFRIQUE DU SUD 3 - GÉANT DU CONTINENT AFRICAIN? Recherches et écriture: LEPAC / Frank Tétart Réalisation : Frédéric Lernoud Graphisme : Anne Criou à 22:30 Dix ans après la fin de l apartheid, l Afrique

Plus en détail

Cours 1 Le développement d un territoire ultramarin : entre Union européenne et aire régionale (étude de cas) La Guadeloupe

Cours 1 Le développement d un territoire ultramarin : entre Union européenne et aire régionale (étude de cas) La Guadeloupe GEOGRAPHIE Thème 3 L Union européenne : dynamiques et développement des territoires (11-12 heures) Question 2 Les territoires ultramarins de l Union européenne et leur développement Cours 1 Le développement

Plus en détail

les facilités d approvisionnement en matières premières la proximité du marché acheteur les infrastructures (ports, aéroports, routes, )

les facilités d approvisionnement en matières premières la proximité du marché acheteur les infrastructures (ports, aéroports, routes, ) Chap 12 : Les firmes multinationales dans l économie mondiale Les entreprises qui produisaient et se concurrençaient autrefois sur leur marché national agissent désormais au niveau mondial. La plupart

Plus en détail

Les territoires dans la mondialisation

Les territoires dans la mondialisation Les territoires dans la mondialisation G5. Les Etats-Unis dans la mondialisation I. Nike, une entreprise à la conquête du monde Comment s est construite la première marque de vêtements au monde? A. Une

Plus en détail

Etude de cas sur le Sahara obligatoire qui peut donner lieu à une composition ou à une étude critique de document(s) TP ramassé et noté.

Etude de cas sur le Sahara obligatoire qui peut donner lieu à une composition ou à une étude critique de document(s) TP ramassé et noté. Etude de cas sur le Sahara obligatoire qui peut donner lieu à une composition ou à une étude critique de document(s) TP ramassé et noté. Photographie du mardi 4 mars 2014 sud tunisien porte du Sahara Nefta

Plus en détail

L'inégale intégration des territoires à la mondialisation Quelques pistes pour la construction d'un croquis.

L'inégale intégration des territoires à la mondialisation Quelques pistes pour la construction d'un croquis. L'inégale intégration des territoires à la mondialisation Quelques pistes pour la construction d'un croquis. L'inégale intégration des territoires à la mondialisation Quelques pistes pour la construction

Plus en détail

Bilan du commerce extérieur de la Corée en 2013

Bilan du commerce extérieur de la Corée en 2013 Résumé Bilan du commerce extérieur de la Corée en 213 Malgré une croissance modeste en 213 (+,7% contre 1% en moyenne par an entre 2 et 21), les échanges commerciaux coréens se sont maintenus au-dessus

Plus en détail

Où sont les Hommes sur la Terre

Où sont les Hommes sur la Terre Où sont les Hommes sur la Terre Introduction : Notre planète est constituée de régions peuplées et d autres qui sont presque vides, ainsi 90% de la population vit dans l hémisphère nord. Dans certains

Plus en détail

EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola

EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola Crise économique mondiale et impacts réels sur les entreprises manufacturières québécoises et canadiennes EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola Agenda I Crises et conséquences

Plus en détail

Chapitre 2 Les dynamiques de la population et le développement durable

Chapitre 2 Les dynamiques de la population et le développement durable Chapitre 2 Les dynamiques de la population et le développement durable Introduction : photo Ile DE Pâques p 188, exemple d une civilisation effondrée en raison d une mauvaise gestion de ses ressources

Plus en détail

Améliorer les effets structurants du secteur des ressources minérales dans les pays de la Communauté économique d'afrique centrale

Améliorer les effets structurants du secteur des ressources minérales dans les pays de la Communauté économique d'afrique centrale CNUCED Améliorer les effets structurants du secteur des ressources minérales dans les pays de la Communauté économique d'afrique centrale Atelier régional et lancement de projet N djamena, Tchad, 25-30

Plus en détail

SOMMAIRE. Introduction... 9

SOMMAIRE. Introduction... 9 SOMMAIRE Introduction............................................ 9 Chapitre 1 : Pourquoi les BRIC peuvent-ils être qualifiés de «pays émergents»?...................... 11 1. Qu est-ce qu un pays émergent?........................

Plus en détail

Le monde bascule-t-il?

Le monde bascule-t-il? Forum international médias nord sud Le monde bascule-t-il? Pouvoir et limites des BRICS Genève, CICG 10 au 14 octobre 2011 La montée des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) est impressionnante,

Plus en détail

13a. L'Afrique, les défis du développement.

13a. L'Afrique, les défis du développement. 13a. L'Afrique, les défis du développement. 1 ère partie : Le continent africain face au développement et à la mondialisation. pp. 266-279 «L'homme africain n'est pas assez entré dans l'histoire. [ ] Le

Plus en détail

Afrique du sud Une nature fabuleuse

Afrique du sud Une nature fabuleuse Afrique du sud Une nature fabuleuse Casablanca Nour-eddine Saoudi Tourisme de villes La République d Afrique du Sud, la «nation arc-en-ciel», ne cesse d étonner par ses paysages, sa faune ; mais aussi

Plus en détail

GIII.2.1 : Le Sahara : ressources, conflits (étude de cas : 2h).

GIII.2.1 : Le Sahara : ressources, conflits (étude de cas : 2h). GIII. Dynamiques des grandes aires continentales. GIII.2 : L Afrique. GIII.2.1 : Le Sahara : ressources, conflits (étude de cas : 2h). Dossier du livre : p276-281 + pages bilan p 282-283. Introduction

Plus en détail

La région Nord-Pas-de-Calais

La région Nord-Pas-de-Calais La région Nord-Pas-de-Calais A Quelle est l identité de ma région? Quelles sont ses activités? 1 La région Nord-Pas-de-Calais en France 1 2 Les chiffres-clés de la région Nord-Pas-de-Calais Nord-Pas-de-Calais

Plus en détail

Taux de natalité 33 21, 3 19 Taux de mortalité 15, 3 7, 4 7 Taux d accroissement naturel Nombre d enfants par femme

Taux de natalité 33 21, 3 19 Taux de mortalité 15, 3 7, 4 7 Taux d accroissement naturel Nombre d enfants par femme La Chine Activité 6 «Le défi est double, ralentir la croissance démographique et réduire les inégalités de peuplement. De 1949 à 1957, la population chinoise a doublé, atteignant le milliard. Depuis les

Plus en détail

IMPORTEURS - EXPORTATEURS

IMPORTEURS - EXPORTATEURS Août 2013 IMPORTEURS - EXPORTATEURS Service Etudes CCI Indre Importateurs - Exportateurs Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE Page LES OPERATEURS DU COMMERCE INTERNATIONAL

Plus en détail

GEOGRAPHIE THEME III : DYNAMIQUES GEOGRAPHIQUES DES GRANDES AIRES CONTINENTALES

GEOGRAPHIE THEME III : DYNAMIQUES GEOGRAPHIQUES DES GRANDES AIRES CONTINENTALES GEOGRAPHIE THEME III : DYNAMIQUES GEOGRAPHIQUES DES GRANDES AIRES CONTINENTALES Dynamiques géographiques du continent africain Le Sahara : ressources et conflits p.214 à 219 et p.254 /255 Nb. Vous pourrez

Plus en détail

NOTRE ZONE D INTERVENTION : L UEMOA

NOTRE ZONE D INTERVENTION : L UEMOA 1 MGE CONSEIL 2 NOTRE ZONE D INTERVENTION : L UEMOA L Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) est une organisation de l Afrique de l ouest, qui a comme mission la réalisation de l'intégration

Plus en détail

Baccalauréat Technologique. Session 2014-2015. Histoire- Géographie. Série : STMG

Baccalauréat Technologique. Session 2014-2015. Histoire- Géographie. Série : STMG Baccalauréat Technologique Devoir Commun Session 2014-2015 ***** Histoire- Géographie Série : STMG Durée : 2h30 Coefficient : 2 Les calculatrices ne sont pas autorisées Le candidat doit répondre à toutes

Plus en détail

L'Afrique peut-elle devenir le nouvel atelier du monde à l'horizon 2050? Quelques conditions préalables

L'Afrique peut-elle devenir le nouvel atelier du monde à l'horizon 2050? Quelques conditions préalables La partie de l'image avec l'id de relation rid2 n'a pas été trouvé dans le fichier. L'Afrique peut-elle devenir le nouvel atelier du monde à l'horizon 2050? Quelques conditions préalables Contribution

Plus en détail

Index d encadrés. Bilan : l année méditerranéenne. 453 Med.2010 Index d encadrés

Index d encadrés. Bilan : l année méditerranéenne. 453 Med.2010 Index d encadrés Index d encadrés Bilan : l année méditerranéenne Politiques méditerranéennes Moyen-Orient Vers une communauté de l eau et de l énergie au Moyen-Orient........................ 208 La Turquie-Les Balkans

Plus en détail

1 re économie d Amérique latine devant le Brésil, le Mexique n en reste pas moins un pays très inégalitaire aux déséquilibres marqués.

1 re économie d Amérique latine devant le Brésil, le Mexique n en reste pas moins un pays très inégalitaire aux déséquilibres marqués. 1 re économie d Amérique latine devant le Brésil, le Mexique n en reste pas moins un pays très inégalitaire aux déséquilibres marqués. Quels sont les défis et enjeux auxquels est confronté le pays, alors

Plus en détail

Le commerce extérieur du Mozambique en 2013

Le commerce extérieur du Mozambique en 2013 Le commerce extérieur du Mozambique en 2013 Résumé En 2013, les échanges extérieurs du Mozambique se sont élevés à 12,6 Mds USD, en hausse de 7,4% par rapport à 2012. Les exportations sont principalement

Plus en détail

Géographie. Chapitre n. L organisation du territoire français

Géographie. Chapitre n. L organisation du territoire français Géographie Chapitre n. L organisation du territoire français I) L agglomération parisienne Problématiques : Comment se manifestent le poids et le rayonnement de Paris? Quels sont les contrastes territoriaux

Plus en détail

2. L'économie et la politique de transport de marchandises comme déterminants du marché de la logistique suisse

2. L'économie et la politique de transport de marchandises comme déterminants du marché de la logistique suisse 2. L'économie et la politique de transport de marchandises comme déterminants du marché de la logistique suisse Vue d'ensemble des principaux faits La Suisse compte, avec un produit intérieur brut de 603

Plus en détail

L Australie. Activité 13. Document 1 : Le relief de l Australie. 1. Expliquez l originalité de la situation géographique de l Australie.

L Australie. Activité 13. Document 1 : Le relief de l Australie. 1. Expliquez l originalité de la situation géographique de l Australie. L Australie Activité 13 Document 1 : Le relief de l Australie 1. Expliquez l originalité de la situation géographique de l Australie. 2. Quelles sont les spécificités du relief? 214 La géographie régionale

Plus en détail

L'organisation du territoire français.

L'organisation du territoire français. L'organisation du territoire français. 2 ème partie : AMÉNAGEMENT ET DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE FRANÇAIS. Thème 2 : L organisation du territoire français. Introduction. Depuis les trente dernières années,

Plus en détail

THÈME 1 INTRODUCTIF : CLÉS DE LECTURE D'UN MONDE COMPLEXE

THÈME 1 INTRODUCTIF : CLÉS DE LECTURE D'UN MONDE COMPLEXE THÈME 1 INTRODUCTIF : CLÉS DE LECTURE D'UN MONDE COMPLEXE AU BAC : - Etude critique de doc(s) notamment sur les cartes. - Croquis : la complexité du monde actuel Une représentation = une projection p.22

Plus en détail

II. Commerce des marchandise

II. Commerce des marchandise II. Commerce des marchandise En, le commerce des marchandises a augmenté de 14 pour cent en volume. Parmi les grands groupes recensés, ce sont les produits manufacturés qui affichent la croissance la plus

Plus en détail

Des échanges commerciaux encore modestes, mais dont les perspectives apparaissent particulièrement prometteuses à moyen terme

Des échanges commerciaux encore modestes, mais dont les perspectives apparaissent particulièrement prometteuses à moyen terme Les échanges commerciaux francomozambicains en 2013 Résumé En 2013, les échanges de biens entre la France et le Mozambique se sont élevés à 121,2 M EUR, soit une baisse de -17,8 % sur l année. La forte

Plus en détail

PROBLÈMES STRUCTURELS DES ÉCONOMIES OCCIDENTALES: LE CAS DES ÉTATS-UNIS

PROBLÈMES STRUCTURELS DES ÉCONOMIES OCCIDENTALES: LE CAS DES ÉTATS-UNIS PROBLÈMES STRUCTURELS DES ÉCONOMIES OCCIDENTALES: LE CAS DES ÉTATS-UNIS CONFÉRENCE À L'ASSOCIATION DES ÉCONOMISTES QUÉBÉCOIS COLLOQUE SUR LA CONJONCTURE ÉCONOMIQUE DE LA RÉGION DE QUÉBEC Pierre Fournier

Plus en détail

Leçon 3 : les FRACTURES NORD-SUD ont-elles été réduites ou aggravées par la mondialisation? A) Que signifie la fracture entre le Nord et le Sud?

Leçon 3 : les FRACTURES NORD-SUD ont-elles été réduites ou aggravées par la mondialisation? A) Que signifie la fracture entre le Nord et le Sud? Leçon 3 : les FRACTURES NORD-SUD ont-elles été réduites ou aggravées par la mondialisation? LES NOUVELLES FRONTIERES ECONOMIQUES ( site les dessous des cartes) A) Que signifie la fracture entre le Nord

Plus en détail

GIII.2.2 : Le continent africain face au développement et à la mondialisation.

GIII.2.2 : Le continent africain face au développement et à la mondialisation. GIII.2.2 : Le continent africain face au développement et à la mondialisation. Instructions officielles : Un continent à l écart du développement et du monde? Observée à l échelle du monde, l Afrique cumule

Plus en détail

Burkina Faso Profil pays EPT 2014

Burkina Faso Profil pays EPT 2014 Burkina Faso Profil pays EPT 14 Contexte général Situé au cœur de l Afrique occidentale, dans la boucle du Niger, le Burkina Faso est l un pays des pays les plus peuplés de la sous-région Ouest-africaine

Plus en détail

LES ESPACES PRODUCTIFS

LES ESPACES PRODUCTIFS LES ESPACES PRODUCTIFS fiche d objectifs/ Plan détaillé Quels sont les principaux espaces productifs français? Comment fonctionnent-ils et évoluent-ils face à la mondialisation? Respectent-ils le développement

Plus en détail

PROVENCE-ALPES-CÔTE-D AZUR UNE PRODUCTION CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE REGION

PROVENCE-ALPES-CÔTE-D AZUR UNE PRODUCTION CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE REGION PROVENCE-ALPES-CÔTE-D AZUR UNE PRODUCTION CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE REGION SOMMAIRE TERRITOIRE... 3 ACTIVITES ECONOMIQUES... 4 EMPLOI... 5 ENSEIGNEMENT- FORMATION - APPRENTISSAGE... 6 INTERNATIONAL...

Plus en détail

Le déclin de l industrie en France

Le déclin de l industrie en France Le déclin de l industrie en France Le but de ce dossier pédagogique est de comprendre les causes de la désindustrialisation en France. Il faut distinguer quatre phénomènes : i) les gains de productivité,

Plus en détail

II. Les territoires dans la mondialisation

II. Les territoires dans la mondialisation Place dans le programme: II. Les territoires dans la mondialisation Thème 2: les puissances émergentes L exemple de la Chine I.Une puissance mondialisée MAIS Fil directeur (Démarche) II. émergente Les

Plus en détail

Le Sahara, un espace de ressources et de conflits

Le Sahara, un espace de ressources et de conflits Le Sahara, un espace de ressources et de conflits Annales corrigées : compositionhistoire-géotle ESTle LL'Afrique : les défis du développementamérique du Nord2014 Entrer dans le sujet Le sujet est extrait

Plus en détail

La question du développement durable

La question du développement durable La question du développement durable G 1. Les enjeux du développement durable I. Etude ce cas : les transports à Fribourg Comment la municipalité de Fribourg parvient-elle à développer les transports tout

Plus en détail

La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai

La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai 2011 La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes

Plus en détail

Le continent africain face au développement et à la mondialisation

Le continent africain face au développement et à la mondialisation Term L, géographie Conception et mise en page : paul milan LMA, 2012-2013 Thème 3 Dynamiques géographiques des grandes aires continentales) Question 2 L Afrique : les défis du développement Cours 2 Le

Plus en détail

3ème PARTIE: LES PUISSANCES ECONOMIQUES MAJEURES

3ème PARTIE: LES PUISSANCES ECONOMIQUES MAJEURES 3ème PARTIE: LES PUISSANCES ECONOMIQUES MAJEURES 1ère leçon:les Etats-Unis 1.Un immense territoire peuplé et maîtrisé: =? Zones regroupant les grandes agglomérations A.Territoire et population: P 210-211

Plus en détail

Indonésie : futur géant économique?

Indonésie : futur géant économique? Indonésie : futur géant économique? 245 millions d habd (4 ème ) et le plus grand pays musulman. Diversité : ethnique (Javanais 40 %) / 300 langues 2 millions de km 2, 17 000 îles 60% de la population

Plus en détail

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance 9% services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services ont progressé en 2013. Les services financiers, qui avaient

Plus en détail

PLAN DE PRESENTATION. Introduction. Etat des lieux du système énergétique en Afrique: Cas de l Afrique de l Ouest

PLAN DE PRESENTATION. Introduction. Etat des lieux du système énergétique en Afrique: Cas de l Afrique de l Ouest Conférence Partager le Savoir à travers la Méditerranée (7) E. HOUNGNINOU Tunis, le 18 Mai 2012 Introduction Etat des lieux du système énergétique en Afrique: Cas de l Afrique de l Ouest PLAN DE PRESENTATION

Plus en détail

De la croissance destructrice de l environnement à l économie verte. Samir ALLAL Tunis-Mai 2012

De la croissance destructrice de l environnement à l économie verte. Samir ALLAL Tunis-Mai 2012 De la croissance destructrice de l environnement à l économie verte Samir ALLAL Tunis-Mai 2012 Plan de l'exposé 1. La question de l économie verte ne peut être traitée indépendamment des relations Nord/Sud,

Plus en détail

Part de l Afrique dans les Investissements directs

Part de l Afrique dans les Investissements directs Session internationale de formation sur la Finance et l Investissement Part de l Afrique dans les Investissements directs étrangers et Perspectives d avenir Par Dr. Malick SANE Directeur du LAPOCOM Coordonnateur

Plus en détail

Un exemple : Du développement au développement durable à Madagascar

Un exemple : Du développement au développement durable à Madagascar Un exemple : Du développement au développement durable à Madagascar Pré-requis : Thème introductif du programme de 5ème : «Les enjeux du développement durable» «Les enjeux économiques, sociaux et environnementaux

Plus en détail

Etats-Unis Brésil : rôle mondial, dynamiques territoriales

Etats-Unis Brésil : rôle mondial, dynamiques territoriales Terminales ES-L L Amérique : puissance du Nord, affirmation du Sud Etats-Unis Brésil : rôle mondial, dynamiques territoriales Aurélie Dongeux, lycée Duruy, Mont de Marsan Thème 3 : Dynamiques géographiques

Plus en détail

Les contrastes de développement en Afrique. Croquis

Les contrastes de développement en Afrique. Croquis Les contrastes de développement en Afrique Croquis I/Un continent marqué par de très fortes inégalités A) De très forts contrastes de développement Les «Lions» africains (60% du PIB africain) IDH Moyen

Plus en détail

Superficie: 475 442 km² Capitale: Yaoundé Population: 19,4 millions d'habitants PIB par habitant: 462 700 F CFA ($CAN 1,115) CLIMAT : Tropical Humide

Superficie: 475 442 km² Capitale: Yaoundé Population: 19,4 millions d'habitants PIB par habitant: 462 700 F CFA ($CAN 1,115) CLIMAT : Tropical Humide Superficie: 475 442 km² Capitale: Yaoundé Population: 19,4 millions d'habitants PIB par habitant: 462 700 F CFA ($CAN 1,115) CLIMAT : Tropical Humide dans le Sud et sec dans le Nord ; avec en moyenne 25

Plus en détail

DEUXIÈME PARTIE : L ESPACE EUROPÉEN CHAPITRE 2 : ÉTUDES MONOGRAPHIQUES ÉTUDE ÉCONOMIQUE DE L ALLEMAGNE

DEUXIÈME PARTIE : L ESPACE EUROPÉEN CHAPITRE 2 : ÉTUDES MONOGRAPHIQUES ÉTUDE ÉCONOMIQUE DE L ALLEMAGNE DEUXIÈME PARTIE : L ESPACE EUROPÉEN CHAPITRE 2 : ÉTUDES MONOGRAPHIQUES ÉTUDE ÉCONOMIQUE DE L ALLEMAGNE I- LES ATOUTS DU MODÈLE ALLEMAND L'Allemagne est la première puissance européenne et la 3éme du monde

Plus en détail

Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles

Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles République Islamique de Mauritanie Honneur Fraternité - Justice Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles Communication de Madame la Secrétaire d Etat Fatimetou Mint

Plus en détail

Navette Atlantis à Cap Canaveral. Un exemple de régions motrices du Sud = la FLORIDE

Navette Atlantis à Cap Canaveral. Un exemple de régions motrices du Sud = la FLORIDE Navette Atlantis à Cap Canaveral Un exemple de régions motrices du Sud = la FLORIDE B. Des activités économiques et des réseaux puissants : -- une agriculture commerciale puissante et exportatrice (productions

Plus en détail

Fiche : L'ESPAGNE : un territoire en mutation

Fiche : L'ESPAGNE : un territoire en mutation Fiche : L'ESPAGNE : un territoire en mutation Pourquoi et en quoi le territoire espagnol est-il en mutation? Quelles en sont les limites? PARTIE 1 : QUESTIONNAIRE Consignes : - Les questions ont pour finalité

Plus en détail

D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S

D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S REGARD SUR L EPIDEMIE DU VIH D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S Photo: ONUSIDA Levier de la riposte au sida, l ONUSIDA s emploie à bâtir l action politique et à promouvoir les droits de tous les

Plus en détail

COMMERCE INTERNATIONAL, CROISSANCE ET DEVELOPPEMENT

COMMERCE INTERNATIONAL, CROISSANCE ET DEVELOPPEMENT COMMERCE INTERNATIONAL, CROISSANCE ET DEVELOPPEMENT I) L'internationalisation des échanges A) Mesurer les échanges La balance des paiements Le taux d'ouverture La part de marché Le taux de pénétration

Plus en détail

Situation et perspectives de l économie mondiale 2013

Situation et perspectives de l économie mondiale 2013 Situation et perspectives de l économie mondiale 2013 Embargo 17 janvier 2013 Rapport des Nations Unies : L économie africaine rebondit en dépit d un ralentissement économique mondial Des liens commerciaux

Plus en détail

Nos activités et nos rejets polluants deviennent problématiques, et génèrent des inquiétudes sur l avenir de l humanité et de son environnement.

Nos activités et nos rejets polluants deviennent problématiques, et génèrent des inquiétudes sur l avenir de l humanité et de son environnement. LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Constats et enjeux En un siècle, l impact de l homme sur la nature a bouleversé l environnement. Nos modes de production et de consommation sont en cause, ainsi que nos choix énergétiques.

Plus en détail

Plateforme de croissance & d'opportunités 19 > 21 NOVEMBRE 2015 BRAZZAVILLE FORUM INTERNATIONAL DES INVESTISSEMENTS AU CONGO

Plateforme de croissance & d'opportunités 19 > 21 NOVEMBRE 2015 BRAZZAVILLE FORUM INTERNATIONAL DES INVESTISSEMENTS AU CONGO Plateforme de croissance & d'opportunités 19 > 21 NOVEMBRE 2015 BRAZZAVILLE FORUM INTERNATIONAL DES INVESTISSEMENTS AU CONGO DENIS SASSOU-N GUESSO PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE DU CONGO Avec vous, nous réussirons!

Plus en détail

ENVIRONMENT DES AFFAIRES ET OPPORTUNITIES D INVESTISSEMENTS AU BURKINA FASO

ENVIRONMENT DES AFFAIRES ET OPPORTUNITIES D INVESTISSEMENTS AU BURKINA FASO ENVIRONMENT DES AFFAIRES ET OPPORTUNITIES D INVESTISSEMENTS AU BURKINA FASO Chambre de Commerce et d Industrie Avril 2015 1 BURKINA FASO Votre porte d accès au marché ouest africain 2 AGENDA Contexte géographique

Plus en détail

CLIMAT DES AFFAIRES ET OPPORTUNITES D INVESTISSEMENT AU NIGER

CLIMAT DES AFFAIRES ET OPPORTUNITES D INVESTISSEMENT AU NIGER CLIMAT DES AFFAIRES ET OPPORTUNITES D INVESTISSEMENT AU NIGER 1 Présenté par: BONZOUGOU ABDOULLAHI Conseiller Technique du Ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé Plan de la Présentation

Plus en détail

ENJEUX ENERGETIQUES et DEVELOPPEMENT DURABLE

ENJEUX ENERGETIQUES et DEVELOPPEMENT DURABLE ENJEUX ENERGETIQUES et DEVELOPPEMENT DURABLE BOUILLOT Nicolas Novembre 2008 Le développement durable Le développement durable est un modèle de développement qui répond aux besoins d aujourd hui sans compromettre

Plus en détail

La demande touristique et ses évolutions. 1. État actuel de la demande touristique

La demande touristique et ses évolutions. 1. État actuel de la demande touristique III. La demande touristique et ses évolutions 1. État actuel de la demande touristique Les statistiques internationales et européennes : Croissance du tourisme international de 5 à 6 % en 2005 Forte croissance

Plus en détail

Résumé. 1 Les chiffres du recensement général de la population et de l habitat (RGPH2) de 2009 sont en cours exploitation. Les données seront rendues

Résumé. 1 Les chiffres du recensement général de la population et de l habitat (RGPH2) de 2009 sont en cours exploitation. Les données seront rendues Résumé Cette étude a été lancée par l Organisation Internationale pour les Migrations à la demande du Gouvernement du Tchad par le biais du Ministère des Affaires Etrangères et de l Intégration Africaine.

Plus en détail

LES DÉFIS DE L EXPANSION

LES DÉFIS DE L EXPANSION LES DÉFIS DE L EXPANSION DU MONDE 49 e ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES ÉLEVEURS DE PORCS DU QUÉBEC JEAN-LOUIS ROY, 28 MAI 2015 L ESPACE AGRICOLE GLOBAL JEAN-LOUIS ROY, MAI 2015 Tous les pays du monde 1,35 milliards

Plus en détail

LE COMMERCE EXTÉRIEUR CHINOIS DEPUIS LA CRISE: QUEL RÉÉQUILIBRAGE?

LE COMMERCE EXTÉRIEUR CHINOIS DEPUIS LA CRISE: QUEL RÉÉQUILIBRAGE? LE COMMERCE EXTÉRIEUR CHINOIS DEPUIS LA CRISE: QUEL RÉÉQUILIBRAGE? Françoise Lemoine & Deniz Ünal CEPII Quel impact de l expansion chinoise sur l économie mondiale? Rencontres économiques, 18 septembre

Plus en détail

Étude de cas «Un produit mondialisé : l automobile»

Étude de cas «Un produit mondialisé : l automobile» CONCEPTION ET MISE EN PAGE : PAUL MILAN IMPRESSION DU 6 janvier 2016 Étude de cas «Un produit mondialisé : l automobile» Table des matières 1 Un produit mondialisé 2 1.1 La diffusion de l automobile dans

Plus en détail

GECA GLOBAL CONSULTING suarl 76, Avenue Habib Bourghiba App. A1-1 2080 Ariana - TUNISIA MF: 1260762R/A/M/000

GECA GLOBAL CONSULTING suarl 76, Avenue Habib Bourghiba App. A1-1 2080 Ariana - TUNISIA MF: 1260762R/A/M/000 GECA GLOBAL CONSULTING suarl 76, Avenue Habib Bourghiba App. A1-1 2080 Ariana - TUNISIA MF: 1260762R/A/M/000 GECA Global Consulting est une société de consultation internationale, constituée à Tunis. Cette

Plus en détail

G 4 L Afrique : les défis du développement.

G 4 L Afrique : les défis du développement. G 4 L Afrique : les défis du développement. L Afrique rassemble 54 Etats en incluant les îles de l océan Indien, des centaines de langues, une grande diversité de climats et de paysages, marqués par l

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION DE LA CONFERENCE INTERNATIONALE SUR L EMERGENCE DE L AFRIQUE

NOTE DE PRESENTATION DE LA CONFERENCE INTERNATIONALE SUR L EMERGENCE DE L AFRIQUE NOTE DE PRESENTATION DE LA CONFERENCE INTERNATIONALE SUR L EMERGENCE DE L AFRIQUE (Version de Janvier 2015) ABIDJAN, 18-20 MARS 2015 Union Discipline Travail Version du 220115_09h00 1 1. CONTEXTE ET JUSTIFICATION

Plus en détail

Bâtiment et rapport à l énergie. Pierre Radanne Dakar 12 novembre 2013

Bâtiment et rapport à l énergie. Pierre Radanne Dakar 12 novembre 2013 Bâtiment et rapport à l énergie Pierre Radanne Dakar 12 novembre 2013 La perception culturelle de l énergie Dans l histoire humaine, la compréhension de l énergie provient de l expérience du froid Les

Plus en détail

Négociations entre le Maroc et l Union Européenne relatives à la libéralisation du commerce des services et du droit d établissement

Négociations entre le Maroc et l Union Européenne relatives à la libéralisation du commerce des services et du droit d établissement Conseil National du Commerce Extérieur Négociations entre le Maroc et l Union Européenne relatives à la libéralisation du commerce des services et du droit d établissement Anticiper Partager Agir www.cnce.org.ma

Plus en détail

LA CONCURRENCE INTERNATIONALE EN AFRIQUE DKHISSI SAID

LA CONCURRENCE INTERNATIONALE EN AFRIQUE DKHISSI SAID LA CONCURRENCE INTERNATIONALE EN AFRIQUE 1 DKHISSI SAID PLAN I. Introduction 23/02/2011 II. Enjeux de la concurrence internationale en Afrique III. Internationalisation de la concurrence IV. Globalisation

Plus en détail

Vers une «bataille» de l Arctique?

Vers une «bataille» de l Arctique? Conférence du Cercle Géopolitique du 30 octobre 2013 Vers une «bataille» de l Arctique? Patrice Geoffron En cette rentrée 2013, le cycle de conférences du Cercle Géopolitique s est ouvert sur l intervention

Plus en détail

Croissance et développement en Afrique subsaharienne

Croissance et développement en Afrique subsaharienne Croissance et développement en Afrique subsaharienne Thèmes La création de richesses et la croissance économique 2.1 Les finalités de la croissance Le développement économique 2.2 La dynamique de la croissance

Plus en détail

Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens

Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens Résumé En 2013, la balance commerciale canadienne a enregistré un déficit réduit de 38% par rapport à 2012 à 7,4 MdCAD (0,4% du PIB), sous l effet

Plus en détail

Thème 3 b : l Afrique : les défis du développement

Thème 3 b : l Afrique : les défis du développement 1 Thème 3 b : l Afrique : les défis du développement Thème 3 de géographie : Dynamiques géographiques de grandes aires continentales Plan du cours I Etude de cas - Le Sahara : ressources, conflits A) Un

Plus en détail

Un DROM : La Martinique

Un DROM : La Martinique Un DROM : La Martinique A Quelle est l identité de ma région? Quelles sont ses activités? 1 La Martinique Histoire-Géographie 3 e 1 2 Les chiffres-clés de la Martinique Martinique France Superficie 1 128

Plus en détail

SRI LANKA PRINCIPAUX INDICATEURS : Capitale : Sri Jayawardenapura. Chef de l état : Mahinda Rajapakse. 1 er ministre: D.M.Jayartne

SRI LANKA PRINCIPAUX INDICATEURS : Capitale : Sri Jayawardenapura. Chef de l état : Mahinda Rajapakse. 1 er ministre: D.M.Jayartne SRI LANKA PRINCIPAUX INDICATEURS : Pays : Sri Lanka Capitale : Sri Jayawardenapura Chef de l état : Mahinda Rajapakse 1 er ministre: D.M.Jayartne Superficie : 65 610 km² Population : 21 300 000 habitants

Plus en détail

Mondialisation et territoires : quelques approches 4em partie. Laurent CARROUE Mardi 27 et mercredi 28 mars 2012 Académie de Nice

Mondialisation et territoires : quelques approches 4em partie. Laurent CARROUE Mardi 27 et mercredi 28 mars 2012 Académie de Nice Mondialisation et territoires : quelques approches 4em partie Laurent CARROUE Mardi 27 et mercredi 28 mars 2012 Académie de Nice C. Le Brésil, nouvelle puissance? Les nouvelles diplomaties des puissances

Plus en détail

Introduction : Croissance, développement et changement social.

Introduction : Croissance, développement et changement social. Introduction : Croissance, développement et changement social. Amorce : Le dessous des cartes, Le basculement de la richesse, Vidéo Arte + Questionnaire Questionnaire : 1 ) Les 3 catégories de pays définies

Plus en détail

Au cours de la dernière décennie, les IDE vers l Afrique ont connu une croissance spectaculaire

Au cours de la dernière décennie, les IDE vers l Afrique ont connu une croissance spectaculaire Par Soraya Oulad Benchiba, Chargée d'études à l'institut Amadeus Au cours de la dernière décennie, les IDE vers l Afrique ont connu une croissance spectaculaire L afflux d IDE en Afrique a été spectaculaire

Plus en détail

Unité 5: L Inde, l Égypte et l Afrique du Sud

Unité 5: L Inde, l Égypte et l Afrique du Sud Unité 5: L Inde, l Égypte et l Afrique du Sud 5.1.1 Définir : autodétermination, colonialisme, loi sur l indépendance de l Inde, apartheid, Congrès national africain. (c) Autodétermination: La détermination

Plus en détail