Document à conserver L INFORMATION PRÉVENTIVE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Document à conserver L INFORMATION PRÉVENTIVE"

Transcription

1 Document à conserver L INFORMATION PRÉVENTIVE L'article L du Code de l'environnement précise que "les citoyens ont un droit à l information sur les risques majeurs auxquels ils sont soumis dans certaines zones du territoire et sur les mesures de sauvegarde qui les concernent." Informés, les citoyens intégreront mieux le risque majeur dans leur vie courante, pour mieux s en protéger et acquerront ainsi une confiance lucide, génératrice de bons comportements individuels et collectifs. Ce dossier a été établi en janvier 2013 conjointement par la Ville de BOLBEC et la préfecture de la Seine-Maritime - SIRACED PC

2 Edito du Maire Madame, Monsieur, La sécurité des Bolbécaises et des Bolbécais est l une des préoccupations majeures de l équipe municipale et de moi-même. À cette fin, et conformément à la réglementation en vigueur, le présent Document d information communal sur les risques majeurs (Dicrim) vous informe des risques majeurs identifiés et cartographiés à ce jour sur la commune, ainsi que les consignes de sécurité à connaître en cas d incident ou d accident grave. Il mentionne également les actions menées afin de réduire au mieux les conséquences de ces risques. En complément de ce travail d information, la commune à réalisé un Plan communal de sauvegarde (PCS) ayant pour objectif l organisation, au niveau communal, des secours en cas d événement. Une information régulière vous sera apportée en fonction de l état d avancement de ces travaux. Mais avant tout, il vous faut retenir, qu en cas de catastrophe, les conséquences humaines seront minimisées si la population connaît et applique les consignes de sécurité appropriées. C est l objectif de ce document que je vous invite à lire attentivement et à conserver précieusement. Je vous souhaite une bonne lecture, en espérant ne jamais avoir à mettre en oeuvre les actions décrites dans ce document. Dominique METOT Sommaire Edito du Maire page 2 Les risques Naturels : 1/ Inondation page 3 2/ Mouvement de terrain page 4 3/ Tempête, ouragan page 5 Les risques Technologiques : 1/ Accident industriel page 6 Les risques Technologiques et Nucléaires 1/ Transport de matières dangereuses page 7 2/ Nucléaire page 7 Carte des risques sur Bolbec page 8 LE RISQUE MAJEUR Le risque majeur décrit un aléa violent menaçant des enjeux importants. Il est caractérisé par une faible probabilité de se produire et une gravité très élevée lorsqu il survient. Comme toute commune, Bolbec est exposée par sa situation géographique, géologique et topographique à divers risques d origine naturelle ou anthropique. Il s agit des: Risques d origine naturelle : u des phénomènes météorologiques violents et (ou) prolongés (tempêtes, orages, pluie, neige et verglas,..), u des inondations u des mouvements de terrains. Risques d origine anthropique : u essentiellement des transports (matières dangereuses, déraillement sur le viaduc, carambolage sur l autoroute) u le risque industriel, fortement diminué, depuis l abandon de certaines activités par ORIL qui n est plus classé qu en catégorie SEVESO seuil bas (rayon de 90m autour de l entreprise) u le risque nucléaire, Paluel étant situé à 30 km seulement.

3 Risques Naturels 1- Inondation Les inondations sur le territoire communal sont dues à des débordements de la rivière «Le Bolbec» ou des ruissellements provenant des plateaux. Des inondations ont eu lieu en 1973, 1976 et 1980 et des dommages ont été constatés par arrêté de catastrophe naturelle pour les inondations de décembre 1992, juin 1993, décembre 1993, janvier 1995, décembre 1999 (tempête) et août c Zone exposée aux inondations Lors d un orage en juillet 1980, la route de Mirville et le talus de la voie ferrée ont canalisé les eaux de ruissellement jusqu au Val-aux-Grès avec 50 cm d eau dans le centre socio-culturel et des dommages dans d autres quartiers. Le centre-ville a subi régulièrement des inondations dues aux ruissellements. Depuis 1988, des ouvrages de rétention ont été réalisés sous maîtrise d ouvrage intercommunale pour réduire la vulnérabilité des zones urbanisées. Le Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux (S.A.G.E.) de la vallée du Commerce, approuvé en février 2004, propose la poursuite de travaux coordonnés de protection contre les inondations sur la commune : aménagements sur le cours d eau, création de bassins de retenue, préservation des prairies inondables, etc. Le Plan Local d Urbanisme (PLU) reprend certaines dispositions préventives dans la réglementation d urbanisme afin de limiter les conséquences des inondations. La cartographie réalisée dans le Document Communal de Synthèse est susceptible d être modifiée en fonction de l actualisation des données. u u Dès l information d un possible déclenchement du sinistre Fermer les portes et fenêtres Couper le gaz et l électricité u S informer de la montée des eaux (radios à piles, mairie) u Placer les objets et documents précieux, nourriture et eau potable dans les étages u Rehausser les meubles FM : France Bleu 89.4 FM : Résonance FM 3

4 Risques Naturels 2- Mouvement de terrain u Eboulements u Glissements de terrains u Affaissements ou éffondrements de falaises u Marnières, bétoires u Centres karstiques i Présence de cavités Marnières Un inventaire des indices de cavités souterraines, réalisé par le Centre d Études techniques de l Équipement (CETE) en avril 1998, a permis de recenser 123 indices, dont quelques uns non localisables précisément. Des études ont été réalisées pour localiser d éventuelles cavités le long de la rue Louise Michel. L inventaire est intégré dans la gestion de l urbanisme par l application de périmètre d inconstructibilité autour des indices répertoriés. La stabilisation d une marnière a été réalisée à proximité d immeubles de la rue Alcide D Amboise. Toute personne qui a connaissance de l existence d une cavité souterraine ou d une marnière (dont l effondrement est susceptible de porter atteinte aux personnes et aux biens), doit en informer le Maire. Celui-ci communique au représentant de l Etat les éléments dont il dispose à ce sujet (loi du 30 juillet 2003). La cartographie réalisée dans le Document Communal de Synthèse est susceptible d être modifiée en fonction de l actualisation des données. Avant le sinistre u S informer des mesures de sauvegarde u Prendre connaissance du risque éventuel sur la commune (mairie) u Ne pas s aventurer dans les carrières souterraines abandonnées u S éloigner du bâtiment et/ou du terrain affecté u Prévenir les sapeurs-pompiers (18) et la police ou la gendarmerie (17) u interdire l accès u Il ne faut surtout pas : n revenir sur ses pas n entrer dans un bâtiment endommagé 4

5 Risques Naturels 3- Tempête / Ouragan La tempête est souvent accompagnée de forte pluie et peut engendrer plusieurs soucis : Corporel ou Matériel. A partir de vent soufflant de 75 à 88 km/heure, les enfants peuvent être déséquilibrés, le vent arrache des tuyaux de cheminée et endommage les toitures. r Tempête fréquente Au-delà de 89 km/heure (rarement observé à terre), les adultes sont renversés, les arbres sont déracinés et les habitations subissent d importants dommages La carte de vigilance est élaborée deux fois par jour (à 6 h et à 16 h) à des horaires choisis pour une diffusion optimale par les services de sécurité et les médias. Pour la consulter en ligne : Les couleurs sont définies à partir de critères quantitatifs correspondant à des phénomènes météorologiques attendus. L information météorologique est accompagnée de conseils de comportement adaptés : u Vert : pas de vigilance particulière ; u Jaune : phénomènes habituels dans la région, mais occasionnellement dangereux ; u Orange : vigilance accrue nécessaire, car phénomènes dangereux d intensité inhabituelle prévus ; u Rouge : vigilance absolue obligatoire, car phénomènes dangereux d intensité exceptionnelle prévus. Avant le sinistre u S informer sur la situation météorologique (carte de vigilance) Téléphone de Météo France Boos : u S informer sur l évolution attendue de la tempête et les consignes des autorités u Débrancher les appareils électriques et les antennes de la Télévision u Disposer de radios à piles u Il ne faut surtout pas : n se déplacer (à pied ou en véhicule) dans les zones à risques FM : France Bleu 89.4 FM : Résonance FM 5

6 Risques Technologiques 1- Accident industriel u Incendie de produits inflammables solides, liquides ou gazeux u Explosion de gaz ou de poussières consécutive à la rupture d enceintes ou de canalisations u Emission et dispersion dans l air, l eau ou le sol de produits dangereux avec toxicité par inhalation, ingestion ou contact cutané La commune de BOLBEC est concernée par la distance de danger maximale de l entreprise suivante : Etablissement à risque classé SEVESO (réglementation européenne) : n Proximité d une installation classée Entreprise Oril industrie Activité Fabrication de produits pharmaceutiques Distance de danger maximale 90 m - pour l un des 3 sites : voir carte ci-annexée Type de risque Explosion / Incendie La distance de danger maximale est calculée suivant les conséquences que pourrait avoir le sinistre le plus important susceptible d intervenir sur ce site. Ces scénarii doivent être retenus pour le dimensionnement des secours même si l exploitant a pris des mesures de nature à réduire la probabilité de survenue de tels événements. La distance de danger maximale peut ainsi être supérieure à la distance retenue dans le cadre de l'urbanisation. Application d'une réglementation rigoureuse comprenant : - une étude d impact afin de réduire au maximum les nuisances causées par le fonctionnement normal de l installation - une étude de dangers où sont identifiés les accidents dangereux pouvant survenir et leurs conséquences. Un contrôle régulier effectué par la Direction Régionale de l Environnement, de l Aménagement et du Logement (DREAL). Un programme de réduction des risques toxiques dont le but est de remplacer les produits trop dangereux (ammoniac, chlore ) par des produits représentant des risques moindres. Des plans de secours sont élaborés par les services de l État et mis en œuvre en cas d incident ou d accident. Chaque entreprise SEVESO est munie d'une sirène d'alerte, dite sirène "PPI". Des essais de ces sirènes sont effectués sur l'ensemble du Département le 1er mercredi de chaque mois de mars, juin, septembre et décembre, à 12 h 15. Ces sirènes sont audibles par les habitants proches de l établissement industriel à risque. Avant le sinistre u S informer sur les risques, réagir dès l audition du signal d alerte u Respecter les consignes qui figurent sur les plaquettes distribuées aux communes incluses dans les périmètres des PPI ou des PSS industriels FM : France Bleu 89.4 FM : Résonance FM u Rejoindre le bâtiment le plus proche, s y enfermer et s y confiner : n Fermer les portes et fenêtres n Obstruer les entrées d air n Arrêter les ventilations n Ecouter la radio n En cas de picotements ou d odeurs fortes, respirer à travers un mouchoir mouillé u Il ne faut surtout pas : n chercher à rejoindre ses proches notamment ses enfants qui seront pris en charge par l école n fumer ou manipuler des objets susceptibles de générer des flammes ou des étincelles 6

7 Risques Technologiques et Nucléaires 1- Transport de matières dangereuses Le transport de matières dangereuses à BOLBEC a lieu par voie routière et par voie ferrée. Les principaux axes routiers concernés sont : la route départementale 6015 et les routes départementales RD173, RD 910 et RD 149. La ligne SNCF utilisée régulièrement pour le transport de matières dangereuses est l'axe Bréauté / Notre Dame de Gravenchon. 2- Nucléaire Quels sont les risques d accident nucléaire pour l'individu? En cas d'accident majeur, les risques sont de deux ordres : u Risque d'irradiation immédiate par une source radioactive extérieure, u Risque de contamination par les poussières radioactives dans l'air respiré (nuage) ou le sol (aliments frais, objets ) qui contamineront le porteur tant qu elles demeureront en lui ou sur lui. w Transport de marchandises dangereuses m Unité nucléaire Concernant les transports : Une réglementation rigoureuse portant sur : n la formation des personnels de conduite, n la construction de citernes selon des normes établies avec des contrôles techniques périodiques, n l identification et la signalisation des produits dangereux transportés (code de danger, code matière, fiche de sécurité). Des plans de secours sont élaborés par les services de l État et mis en oeuvre en cas d incident ou d accident. Concernant le nucléaire : Des plans de secours élaborés, rédigés et mis en oeuvre par l'industriel (Plan d'urgence interne : PUI) ou par le préfet (PPI : Plan particulier d'intervention) lorsque l'accident peut avoir des répercussions en dehors du site. n des exercices et des simulations permettant d'en vérifier l'efficacité. n une information préventive sur les risques (en plus de l enquête publique et du droit général à l information du public). u Rejoindre le bâtiment le plus proche, s y enfermer et s y confiner : n Fermer les portes et fenêtres n Obstruer les entrées d air n Arrêter les ventilations n Ecouter la radio n En cas de picotements ou d odeurs fortes, respirer à travers un mouchoir mouillé FM : France Bleu 89.4 FM : Résonance FM u Il ne faut surtout pas : n chercher à rejoindre ses proches notamment ses enfants qui seront pris en charge par l école n fumer ou manipuler des objets susceptibles de générer des flammes ou des étincelles 7

8

Dossier d information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) Document à conserver.

Dossier d information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) Document à conserver. Dossier d information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) Document à conserver. Sommaire : Editorial de M. Le Maire ; Définition du risque majeur p 2 Contexte local ; Information préventive ; L alerte

Plus en détail

VILLE DE MONTMORENCY. Plan communal de sauvegarde. c r h w t. risques majeurs. Les bons réflexes en cas de danger!ou d alerte

VILLE DE MONTMORENCY. Plan communal de sauvegarde. c r h w t. risques majeurs. Les bons réflexes en cas de danger!ou d alerte VILLE DE MONTMORENCY Plan communal de sauvegarde c r h w t a Les risques majeurs Les bons réflexes en cas de danger!ou d alerte à quoi sert ce document d information? Ce guide pratique présente les différents

Plus en détail

CARGILL. CARGILL Port de commerce 29200 BREST

CARGILL. CARGILL Port de commerce 29200 BREST MAITRISE DES RISQUES ETABLISSEMENT CARGILL Plaquette d information «Les citoyens ont un droit à l information sur les risques majeurs auxquels ils sont soumis dans certaines zones du territoire et sur

Plus en détail

Apprenons les bons réflexes! tempête. rupture DE GAZODUC

Apprenons les bons réflexes! tempête. rupture DE GAZODUC Document d Information Communal sur les Risques Majeurs de LA GRANDE MOTTE Les 5 risques majeurs Apprenons les bons réflexes! tempête inondation & SUBMERSION MARINE FEU DE FORÊT transport DE MARCHANDISES

Plus en détail

RISQUES MAJEURS. www.vivre-a-niort.com. Notice d information sur la prévention des risques majeurs À NIORT. Toutes les informations sur

RISQUES MAJEURS. www.vivre-a-niort.com. Notice d information sur la prévention des risques majeurs À NIORT. Toutes les informations sur LES RISQUES MAJEURS Notice d information sur la prévention des risques majeurs À NIORT Toutes les informations sur Définition des Risques majeurs Quels risques à Niort? Le territoire de la commune se trouve

Plus en détail

Exercice du Plan Particulier d Intervention (P.P.I.) Butagaz Arnage. Mercredi 24 juin 2015

Exercice du Plan Particulier d Intervention (P.P.I.) Butagaz Arnage. Mercredi 24 juin 2015 Exercice du Plan Particulier d Intervention (P.P.I.) Butagaz Arnage Mercredi 24 juin 2015 Contact presse : Tél : 02.43.39.71.74/02.43.39.70.22/06.07.40.52.54 www.sarthe.gouv.fr Suivez l actualité de l'état

Plus en détail

a b c d e f j o l m n k Document d Information Communal sur les Risques Majeurs numéros utiles

a b c d e f j o l m n k Document d Information Communal sur les Risques Majeurs numéros utiles numéros utiles a b c POMPIERS 18 NUMÉRO D APPEL D URGENCE EUROPÉEN 112 POLICE SECOURS 17 POLICE MUNICIPALE 04 78 03 68 68 SAMU 15 d e f MÉTÉO FRANCE 08 92 68 02 69 EDF 0 810 69 2000 GDF 0 810 69 2000 VILLE

Plus en détail

D I C R I M. Les principales conséquences d un accident lors du transport de matières dangereuses peuvent être :

D I C R I M. Les principales conséquences d un accident lors du transport de matières dangereuses peuvent être : LE RISQUE TMD (Transport de matières dangereuses) Une marchandise dangereuse est une matière ou un objet qui, par ses caractéristiques physicochimiques (toxicité, réactivité ) peut présenter des risques

Plus en détail

LE RISQUE DE TRANSPORT DE MATIERES DANGEREUSES TMD I. QU'EST CE QUE LE RISQUE DE TRANSPORT DE MATIERES DANGEREUSES?

LE RISQUE DE TRANSPORT DE MATIERES DANGEREUSES TMD I. QU'EST CE QUE LE RISQUE DE TRANSPORT DE MATIERES DANGEREUSES? LE RISQUE DE TRANSPORT DE MATIERES DANGEREUSES TMD I. QU'EST CE QUE LE RISQUE DE TRANSPORT DE MATIERES DANGEREUSES? Le risque de transport de matières dangereuses est consécutif à un accident se produisant

Plus en détail

Commune de Rosbruck. Document d Information Communal sur les Risques Majeurs DICRIM

Commune de Rosbruck. Document d Information Communal sur les Risques Majeurs DICRIM Commune de Rosbruck Document d Information Communal sur les Risques Majeurs DICRIM 1) Editorial «Informer et sensibiliser nos administrés» La sécurité des habitants de Rosbruck est l une des préoccupations

Plus en détail

LE RISQUE INDUSTRIEL I. QU'EST-CE QUE LE RISQUE INDUSTRIEL?

LE RISQUE INDUSTRIEL I. QU'EST-CE QUE LE RISQUE INDUSTRIEL? LE RISQUE INDUSTRIEL I. QU'EST-CE QUE LE RISQUE INDUSTRIEL? Le risque industriel majeur est un événement accidentel se produisant sur un site industriel et entraînant des conséquences immédiates graves

Plus en détail

DICRIM Dossier d Information Communal sur les RIsques Majeurs. tempête. Guide à conserver!

DICRIM Dossier d Information Communal sur les RIsques Majeurs. tempête. Guide à conserver! DICRIM Dossier d Information Communal sur les RIsques Majeurs inondation tempête mouvement de terrain climat T.M.D. Guide à conserver! Industriel informer, c est prévenir P. 4 Alerte et consignes P. 5

Plus en détail

ESPACE INDUSTRIEL NORD D AMIENS

ESPACE INDUSTRIEL NORD D AMIENS Photographie : exercice d entraînement en 2013 Prévention PRÉFET DE LA SOMME 2300 m ESPACE INDUSTRIEL NORD D AMIENS Le Plan Particulier d Intervention (PPI) La conduite à tenir à proximité de l espace

Plus en détail

INFORMATION AU PUBLIC

INFORMATION AU PUBLIC Ville de Versailles INFORMATION AU PUBLIC SECURITE CIVILE COMMUNALE LES GESTES ESSENTIELS EN CAS DE RISQUES LES ALERTES L ALERTE PAR LA SIRENE En cas de danger imminent, le signal national d alerte comporte

Plus en détail

LE RISQUE ACCIDENT DE TRANSPORT DE MATIÈRES DANGEREUSES (TMD)

LE RISQUE ACCIDENT DE TRANSPORT DE MATIÈRES DANGEREUSES (TMD) LE RISQUE ACCIDENT DE TRANSPORT DE MATIÈRES DANGEREUSES (TMD) QU'EST-CE QUE LE RISQUE ACCIDENT DE TRANSPORT DE MATIÈRES DANGEREUSES (TMD)? Le risque de transport de matières dangereuses (TMD) est consécutif

Plus en détail

La sécurité est l affaire de tous!

La sécurité est l affaire de tous! Document d Informatiion Communall sur lles Riisques Majeurs OUILLON Notre commune n est, hélas, pas à l abri de catastrophes naturelles ou industrielles. Le dossier départemental des risques majeurs (DDRM)

Plus en détail

1 - Identification des contraintes régissant l alerte

1 - Identification des contraintes régissant l alerte FICHE N 13 : ÉLABORER UNE CARTOGRAPHIE DE L ALERTE Si le document final du PCS ne contient que le règlement d emploi des moyens d alerte en fonction des cas envisagés (cf. fiche suivante), l obtention

Plus en détail

Document d Information Communal sur les RIsques Majeurs

Document d Information Communal sur les RIsques Majeurs Document d Information Communal sur les RIsques Majeurs 1 Le Risque majeur Le risque majeur est un évènement d origine naturelle ou anthropique, rare mais dont les effets peuvent mettre en jeu un grand

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION COMMUNAL SUR LES RISQUES MAJEURS D.I.C.R.I.M MARCK

DOCUMENT D INFORMATION COMMUNAL SUR LES RISQUES MAJEURS D.I.C.R.I.M MARCK DOCUMENT D INFORMATION COMMUNAL SUR LES RISQUES MAJEURS D.I.C.R.I.M MARCK Le D.I.C.R.I.M : Gestion communale des risques Majeurs SOMMAIRE I. LES RISQUES MAJEURS ET L INFORMATION PREVENTIVE : page 3 A.

Plus en détail

Guide des. Risques majeurs. Vaugneray. Document d Information Communale sur les Risques Majeurs DICRIM

Guide des. Risques majeurs. Vaugneray. Document d Information Communale sur les Risques Majeurs DICRIM Guide des Risques majeurs Vaugneray Document d Information Communale sur les Risques Majeurs DICRIM Edito Nous avons la chance de vivre dans une commune qui est soumise à des risques majeurs moindres que

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Exercice inondations sur la commune de Brive (mise en œuvre du plan ORSEC et du Plan communal de sauvegarde - PCS)

DOSSIER DE PRESSE. Exercice inondations sur la commune de Brive (mise en œuvre du plan ORSEC et du Plan communal de sauvegarde - PCS) Service départemental de communication interministérielle de la Corrèze Tulle, 2 octobre 2015 DOSSIER DE PRESSE Exercice inondations sur la commune de Brive (mise en œuvre du plan ORSEC et du Plan communal

Plus en détail

n w Document d information communal sur les risques majeurs

n w Document d information communal sur les risques majeurs D I C R I M b n w c i Document d information communal sur les risques majeurs ÉDITO Madame, Monsieur, Notre Ville peut être, un jour, concernée par un risque majeur comme un phénomène météorologique, un

Plus en détail

Risque inondation : De l'information préventive à la gestion de crise

Risque inondation : De l'information préventive à la gestion de crise Forum SMBV Pointe de Caux - Épouville Risque inondation : De l'information préventive à la gestion de crise Préfecture de la Seine-Maritime SIRACED PC - septembre 2011 le SIRACEDPC Service Interministériel

Plus en détail

LES RISQUES MAJEURS À BAYONNE LE GUIDE DES BONS RÉFLEXES

LES RISQUES MAJEURS À BAYONNE LE GUIDE DES BONS RÉFLEXES L inondation La tempête Les risques technologiques LES RISQUES MAJEURS À BAYONNE LE GUIDE DES BONS RÉFLEXES LES RISQUES MAJEURS À BAYONNE Depuis plusieurs années, la Ville de Bayonne s implique dans la

Plus en détail

GESTION DE CRISE. Réunion d information et d échanges avec les élus - 23 juin 2014

GESTION DE CRISE. Réunion d information et d échanges avec les élus - 23 juin 2014 GESTION DE CRISE Réunion d information et d échanges avec les élus - 23 juin 2014 AUTORITES COMPETENTES Le maire sur le territoire de sa commune Le préfet lorsque l'événement dépasse les capacités de la

Plus en détail

PLAQUETTE D INFORMATION de LA POPULATION SUR LE RISQUE INDUSTRIEL

PLAQUETTE D INFORMATION de LA POPULATION SUR LE RISQUE INDUSTRIEL PLAQUETTE D INFORMATION de LA POPULATION SUR LE RISQUE INDUSTRIEL SYNTHRON Rue du Moulin d Herbault BP 13 37110 AUZOUER-EN-TOURAINE Tél : 02.47.56.90.46 Fax : 02.47.29.60.37 Courriel : postmaster@protex-international.com

Plus en détail

1 si oui, les risques naturels pris en compte sont liés à : inondation crue torrentielle mouvements de terrain X Avalanches

1 si oui, les risques naturels pris en compte sont liés à : inondation crue torrentielle mouvements de terrain X Avalanches Etat des risques naturels, miniers et technologiques en application des articles L 125-5 et R 125-26 du Code de l'environnement 1. Cet état, relatif aux obligations, interdictions, servitudes et prescriptions

Plus en détail

LE RISQUE DE TRANSPORT DE MATIERES DANGEREUSES TMD I. QU'EST CE QUE LE RISQUE DE TRANSPORT DE MATIERES DANGEREUSES?

LE RISQUE DE TRANSPORT DE MATIERES DANGEREUSES TMD I. QU'EST CE QUE LE RISQUE DE TRANSPORT DE MATIERES DANGEREUSES? LE RISQUE DE TRANSPORT DE MATIERES DANGEREUSES TMD I. QU'EST CE QUE LE RISQUE DE TRANSPORT DE MATIERES DANGEREUSES? Le risque de transport de matières dangereuses est consécutif à un accident se produisant

Plus en détail

D I C R I M LE RISQUE INDUSTRIEL. Les établissements à risque industriel à Vitry-sur-Seine. Les établissements SEVESO II à Vitry-sur-Seine

D I C R I M LE RISQUE INDUSTRIEL. Les établissements à risque industriel à Vitry-sur-Seine. Les établissements SEVESO II à Vitry-sur-Seine LE RISQUE INDUSTRIEL Le risque industriel se caractérise par un accident se produisant sur un site industriel et pouvant entraîner des conséquences graves pour le personnel, la population, les biens ou

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES 7 rue Mercure 94 700 MAISONS-ALFORT RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES Document valable jusqu au : 10 janvier 2016 UBYRISK Consultants 8,

Plus en détail

DOSSIER COMMUNAL D'INFORMATIONS

DOSSIER COMMUNAL D'INFORMATIONS DOSSIER COMMUNAL D'INFORMATIONS ACQUÉREURS - LOCATAIRES COMMUNE DU BEAUSSET Direction départementale des territoires et de la mer du Var 244, avenue de l'infanterie de Marine BP 501-83041 TOULON CEDEX

Plus en détail

DICRIM. Document d Information Communal sur les RIsques Majeurs «PRÉVENIR POUR MIEUX RÉAGIR» Qu est ce qu un risque majeur?

DICRIM. Document d Information Communal sur les RIsques Majeurs «PRÉVENIR POUR MIEUX RÉAGIR» Qu est ce qu un risque majeur? Document d Information Communal sur les RIsques Majeurs DICRIM Qu est ce qu un risque majeur? Les différents types de risques majeurs auxquels chacun de nous peut être exposé, sur son lieu de vie, de travail

Plus en détail

PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE. Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles

PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE. Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles 1 Le maire face à la crise Sessions d information décentralisées des élus en Haute-Savoie Septembre / Octobre

Plus en détail

Document d information sur les RISQUES MAJEURS. www.perigueux.fr

Document d information sur les RISQUES MAJEURS. www.perigueux.fr Document d information sur les RISQUES MAJEURS www.perigueux.fr RISQUES MAJEURS Sommaire Qu est-ce qu un risque majeur? / page 4 L alerte / page 5 Le risque inondation / page 7 Le risque mouvement de terrain

Plus en détail

BROCHURE D INFORMATION AU PUBLIC SECURITE PPI

BROCHURE D INFORMATION AU PUBLIC SECURITE PPI ETABLISSEMENTS SEVESO STOCK ET IMPORGAL ZONE INDUSTRIELLE PORTUAIRE BROCHURE D INFORMATION AU PUBLIC SECURITE PPI Vous résidez ou travaillez dans une zone concernée par des risques industriels majeurs.

Plus en détail

LE RISQUE INDUSTRIEL LES RISQUES TECHNOLOGIQUES 1- QU EST-CE QUE LE RISQUE INDUSTRIEL? 2- COMMENT SE MANIFESTE-T-IL?

LE RISQUE INDUSTRIEL LES RISQUES TECHNOLOGIQUES 1- QU EST-CE QUE LE RISQUE INDUSTRIEL? 2- COMMENT SE MANIFESTE-T-IL? LES RISQUES TECHNOLOGIQUES n LE RISQUE INDUSTRIEL 1- QU EST-CE QUE LE RISQUE INDUSTRIEL? Un risque industriel majeur est un événement accidentel se produisant sur un site industriel et entraînant des conséquences

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES Quai Bucherel 95 500 PONTOISE RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES Document valable jusqu au : 10 janvier 2016 UBYRISK Consultants 8, le bourg

Plus en détail

Risques naturels et technologiques

Risques naturels et technologiques DOCUMENT D'INFORMATION COMMUNAL SUR LES RISQUES MAJEURS DICRIM Risques naturels et technologiques ISNEAUVILLE Important : conserver soigneusement ce document SEINE-MARITIME La commune d'isneauville est

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES 24-26 quai d Austerlitz 75 013 PARIS RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES Document valable jusqu au : 10 janvier 2016 UBYRISK Consultants

Plus en détail

MAIRIE DE LA VERPILLIERE

MAIRIE DE LA VERPILLIERE MAIRIE DE LA VERPILLIERE DOCUMENT A CONSERVER Version 2013 INFORMATION COMMUNALE SUR LES RISQUES MAJEURS c t v w Information préventive des populations Les bons réflexes Sommaire L Édito du Maire La prévention

Plus en détail

Etat des risques naturels et technologiques

Etat des risques naturels et technologiques Etat des risques naturels et technologiques En application des articles L125-5 et R125-26 du code de l'environnement. Commande n 5404 Mode EDITION** Réalisé par David BARDY Pour le compte de KINAXIA Date

Plus en détail

Sommaire. Les principaux acteurs. fiche 1: Feu explosion. fiche 2: Mouvements de terrain. fiche 3: Nuage toxique. fiche 4: Tempête

Sommaire. Les principaux acteurs. fiche 1: Feu explosion. fiche 2: Mouvements de terrain. fiche 3: Nuage toxique. fiche 4: Tempête 1 Sommaire page 3 Qui? Pourquoi? Quand? Comment? page 4 page 5 page 6 page 7 page 8 page 9 page 10 page 11 page 12 page 13 page 14 Les principaux acteurs fiche 1: Feu explosion fiche 2: Mouvements de terrain

Plus en détail

La prévention des risques et la gestion de crises dans l Aube

La prévention des risques et la gestion de crises dans l Aube La prévention des risques et la gestion de crises dans l Aube Réunion d information des maires de l Aube DDT de l Aube Bureau Risques et Crises Préfecture de l Aube - SIDPC Marigny-le-Châtel - 09 octobre

Plus en détail

Le transport de matières dangereuses

Le transport de matières dangereuses 1/5 Définitions > Une matière dangereuse est une substance qui par ses caractéristiques physicochimiques, toxicologiques, ou bien par la nature des réactions qu elle est susceptible de produire, peut présenter

Plus en détail

QU'EST-CE QU'UN MOUVEMENT DE TERRAIN?

QU'EST-CE QU'UN MOUVEMENT DE TERRAIN? L E RISQUE MOUVEMENT DE TERRAIN QU'EST-CE QU'UN MOUVEMENT DE TERRAIN? Un mouvement de terrain est un déplacement plus ou moins brutal du sol ou du soussol. Il est fonction de la nature et de la disposition

Plus en détail

LES RISQUES MAJEURS. Document à conserver

LES RISQUES MAJEURS. Document à conserver LES RISQUES MAJEURS Document à conserver Abordons ensemble, les cinq risques majeurs auxquels nous sommes exposés à Saint-Amarin. LES RISQUES NATURELS Inondation...... pages 1-2 Crue torrentielle... pages

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES Port Haut 78 130 LES MUREAUX RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES Document valable jusqu au : 10 janvier 2016 UBYRISK Consultants 8, le bourg

Plus en détail

D.I.C.R.M. Document d Information Communal sur les Risques Majeurs. Ce document est destiné aux habitants de Saint-Gérand-de-Vaux.

D.I.C.R.M. Document d Information Communal sur les Risques Majeurs. Ce document est destiné aux habitants de Saint-Gérand-de-Vaux. D.I.C.R.M. Document d Information Communal sur les Risques Majeurs Ce document est destiné aux habitants de Saint-Gérand-de-Vaux. Conservez-le de manière à le retrouver très rapidement en cas de besoin.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DES. Contact presse : Sous-direction de la planification

DOSSIER DE PRESSE DES. Contact presse : Sous-direction de la planification DOSSIER DE PRESSE DES Direction générale de la Sécurité civile et de la gestion des crises Sous-direction de la planification et de la gestion des crises Contact presse : COMMUNIQUÉ DE PRESSE Les départements

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES Document valable jusqu au : 2 octobre 2012 RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES SOMMAIRE - Déclaration de l état des risques naturels et technologiques

Plus en détail

1 si oui, les risques naturels pris en compte sont liés à : inondation crue torrentielle mouvements de terrain Avalanches

1 si oui, les risques naturels pris en compte sont liés à : inondation crue torrentielle mouvements de terrain Avalanches Etat des risques naturels, miniers et technologiques en application des articles L 125-5 et R 125-26 du Code de l'environnement 1. Cet état, relatif aux obligations, interdictions, servitudes et prescriptions

Plus en détail

COMMUNE DE VELET. Dotée d un P.P.R.I (Plan de Prévention des Risques) Plan Communal de Sauvegarde Identification du Risque.

COMMUNE DE VELET. Dotée d un P.P.R.I (Plan de Prévention des Risques) Plan Communal de Sauvegarde Identification du Risque. COMMUNE DE VELET Dotée d un P.P.R.I (Plan de Prévention des Risques) Plan Communal de Sauvegarde Identification du Risque (le D I C R I M) Document d information communal sur les Risques Majeurs Sommaire

Plus en détail

Etat des risques naturels et technologiques

Etat des risques naturels et technologiques Etat des risques naturels et technologiques En application des articles L125-5 et R125-26 du code de l'environnement. Commande n 3505 Date de réalisation : 23 septembre 2011 (Valable 6 mois) Mode COMMANDE

Plus en détail

PLAN DES MESURES D URGENCE QU EST-CE QU UN PLAN DES MESURES D URGENCE

PLAN DES MESURES D URGENCE QU EST-CE QU UN PLAN DES MESURES D URGENCE PLAN DES MESURES D URGENCE QU EST-CE QU UN PLAN DES MESURES D URGENCE Définition Il s'agit d'une série intégrée de mesures qui permettent de vous préparer à répondre aux situations d'urgence et à reprendre

Plus en détail

RESUME NON TECHNIQUE DE L'ETUDE DES DANGERS. Russy-Bémont (60)

RESUME NON TECHNIQUE DE L'ETUDE DES DANGERS. Russy-Bémont (60) DE L'ETUDE DES DANGERS BONDUELLE CONSERVE Russy-Bémont (60) 1 Environnement et voisinage... 2 2 Potentiels de dangers... 3 3 Evaluation des risques... 4 4 Evaluation des effets des scénarios retenus...

Plus en détail

Face aux risques technologiques Soyez acteur de votre sécurité

Face aux risques technologiques Soyez acteur de votre sécurité O.R.SE.C. - P.P.I. MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR DE L OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES Face aux risques technologiques Soyez acteur de votre sécurité P.P.I. > Plan Particulier d Intervention Direction

Plus en détail

OUTILS OPERATIONNELS Page 1 sur 1. Alerte de la population FICHE 1 : SCHEMA DE RECEPTION ET DE TRAITEMENT D UNE ALERTE

OUTILS OPERATIONNELS Page 1 sur 1. Alerte de la population FICHE 1 : SCHEMA DE RECEPTION ET DE TRAITEMENT D UNE ALERTE OUTILS OPERATIONNELS Page 1 sur 1 FICHE 1 : SCHEMA DE RECEPTION ET DE TRAITEMENT D UNE ALERTE R E C E P T I O N Standard mairie Période ouvrable de la mairie OU ALERTE Service de secours, système de vigilance,

Plus en détail

Risques naturels et technologiques

Risques naturels et technologiques DOCUMENT D'INFORMATION COMMUNAL SUR LES RISQUES MAJEURS DICRIM Risques naturels et technologiques MAROMME Important : conserver soigneusement ce document SEINE-MARITIME La commune de MAROMME est exposée

Plus en détail

DOSSIER COMMUNAL D INFORMATIONS

DOSSIER COMMUNAL D INFORMATIONS PREFECTURE DE LA MEUSE SERVICE INTERMINISTERIEL DE DEFENSE ET DE PROTECTION CIVILE DOSSIER COMMUNAL D INFORMATIONS A destination des acquéreurs et des locataires de biens immobiliers sur les risques naturels

Plus en détail

Chartres RISQUES MAJEURS. Information sur les. Apprenons les bons réflexes CHARTRES

Chartres RISQUES MAJEURS. Information sur les. Apprenons les bons réflexes CHARTRES D.I.C.R.I.M. Document d Information Communal sur les Risques Majeurs Information sur les RISQUES MAJEURS Apprenons les bons réflexes Chartres Capitale de la lumière et du parfum CHARTRES Que sont les risques

Plus en détail

Densité d établissements industriels à risque

Densité d établissements industriels à risque Thème : Santé publique, prévention et gestion des risques Orientation : Prévenir et gérer les risques majeurs et chroniques, technologiques et naturels Densité d établissements industriels à risque par

Plus en détail

Sommaire... 2. Le mot du Maire... 3. Glossaire... 4. Pour en savoir plus... 4. Qu'est-ce qu'un risque majeur... 5

Sommaire... 2. Le mot du Maire... 3. Glossaire... 4. Pour en savoir plus... 4. Qu'est-ce qu'un risque majeur... 5 Sommaire Sommaire... 2 Le mot du Maire... 3 Glossaire... 4 Pour en savoir plus... 4 Qu'est-ce qu'un risque majeur... 5 Les risques naturels... 6 Les inondations... 6 Les phénomènes météorologiques... 7

Plus en détail

Edito P 3 Les risques majeurs P 4 Risques naturels Crue. Inondation P 5 à 7. Mouvements de terrains P 8 à 10. Les intempéries P 11 à 12

Edito P 3 Les risques majeurs P 4 Risques naturels Crue. Inondation P 5 à 7. Mouvements de terrains P 8 à 10. Les intempéries P 11 à 12 Capdenac le Haut 1 Edito P 3 Les risques majeurs P 4 Risques naturels Crue. Inondation P 5 à 7 Mouvements de terrains P 8 à 10 Les intempéries P 11 à 12 Risques technologiques Rupture de barrage P 13 à

Plus en détail

Le risque industriel en Vendée

Le risque industriel en Vendée 2 nde- Module : les risques en Vendée DELABRUYERE.C-http://hgv85.free.fr Le risque industriel en Vendée Sommaire : 1-Extrait du Dossier Départemental des Risques majeurs. 2-Dossier communal d'information

Plus en détail

Fascicule à conserver

Fascicule à conserver LES RISQUES MAJEURS Septembre 2012 Edité par la Commune DICRIM Document d Information Communal sur les Risques Majeurs Fascicule à conserver LE MOT DU PREFET - 1 - QU EST-CE QUE LE RISQUE MAJEUR? Les différents

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Exercice de sécurité civile SEVESO - APERAM. Jeudi 4 décembre 2014

DOSSIER DE PRESSE. Exercice de sécurité civile SEVESO - APERAM. Jeudi 4 décembre 2014 DOSSIER DE PRESSE Exercice de sécurité civile SEVESO - APERAM Jeudi 4 décembre 2014 Exercice de sécurité civile Jeudi 4 décembre 2014 Un exercice de sécurité civile est prévu le jeudi 4 décembre 2014 sur

Plus en détail

Montréal : Gestion intégrée de la prévention des sinistres

Montréal : Gestion intégrée de la prévention des sinistres Montréal : Gestion intégrée de la prévention des sinistres Louise Bradette, Chef de division Michel Denis, Chef de division Myriam Fernet, ingénieure Montréal c est Territoire : 500 km 2 Arrondissements

Plus en détail

Document. à conserver DICRIM. Document d information communal sur les risques majeurs. Apprenons les bons réflexes

Document. à conserver DICRIM. Document d information communal sur les risques majeurs. Apprenons les bons réflexes Document à conserver DICRIM Document d information communal sur les risques majeurs Apprenons les bons réflexes Septembre 2012 SOMMAIRE Les outils de prévention et l organisation communale p 2 Les moyens

Plus en détail

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 Organisation de la gestion de crise à Mayotte Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 SOMMAIRE INTRODUCTION AVANT LA CRISE PENDANT LA CRISE APRES LA CRISE 2 Service interministériel de défense

Plus en détail

Saint-Jean-de-monts. Document d Information Communal sur les Risques Majeurs. Chers concitoyens,

Saint-Jean-de-monts. Document d Information Communal sur les Risques Majeurs. Chers concitoyens, 2013 Document d Information Communal sur les Risques Majeurs Saint-Jean-de-monts Chers concitoyens, Le Département de la Vendée et la Commune de Saint-Jean-de-Monts ont connu en décembre 1999 et février

Plus en détail

D ocument. C ommunal. M ajeurs PRINCIPALES CONSIGNES EN CAS D ACCIDENTS MAJEURS. d I nformation. sur les RIsques. Pour donner l alerte

D ocument. C ommunal. M ajeurs PRINCIPALES CONSIGNES EN CAS D ACCIDENTS MAJEURS. d I nformation. sur les RIsques. Pour donner l alerte 15 PRINCIPALES CONSIGNES EN CAS D ACCIDENTS MAJEURS quel que soit le risque, quelle que soit l alarme, 4 consignes à respecter D ocument d I nformation C ommunal sur les RIsques M ajeurs Mettez-vous à

Plus en détail

Le plan de prévention des risques technologiques (PPRT) autour de l'établissement EURENCO à Sorgues

Le plan de prévention des risques technologiques (PPRT) autour de l'établissement EURENCO à Sorgues Le plan de prévention des risques technologiques (PPRT) autour de l'établissement EURENCO à Sorgues du 1 PPRT D'EURENCO à Sorgues Périmètre d'étude Le PPRT d'eurenco a été prescrit par arrêté interdépartemental

Plus en détail

RISQUE D' INONDATION RUISSELLEMENT

RISQUE D' INONDATION RUISSELLEMENT RISQUE D' INONDATION RUISSELLEMENT Une inondation est une submersion plus ou moins rapide d une zone. 1 SITUATION : La commune de JASNEY est concernée par deux types d inondations (5 reconnaissances de

Plus en détail

OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES

OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES Note d accompagnement OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES Note d accompagnement 1 Contexte et objectifs

Plus en détail

Etat des risques naturels, miniers et technologiques

Etat des risques naturels, miniers et technologiques Etat des risques naturels, miniers et technologiques En application des articles L125-5 et R125-26 du code de l'environnement. Référence : 10200 Réalisé par FRANCK MAY Pour le compte de EX'IM - EURL DIAGNOS'IM

Plus en détail

Etat des risques naturels et technologiques

Etat des risques naturels et technologiques Etat des risques naturels et technologiques En application des articles L125-5 et R125-26 du code de l'environnement. REFERENCES N dossier : 00001072 N client : 00043 Date : 08/12/2010 (Valable 6 mois)

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC Municipalité de Cacouna RÈGLEMENT 58-13 RÈGLEMENT CONCERNANT LA CRÉATION DU SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE

PROVINCE DE QUÉBEC Municipalité de Cacouna RÈGLEMENT 58-13 RÈGLEMENT CONCERNANT LA CRÉATION DU SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE PROVINCE DE QUÉBEC Municipalité de Cacouna RÈGLEMENT 58-13 RÈGLEMENT CONCERNANT LA CRÉATION DU SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE CONSIDÉRANT QUE suite au regroupement des municipalités de Cacouna, il s avère

Plus en détail

La gestion des risques au Maroc

La gestion des risques au Maroc La gestion des risques au Maroc Laila EL FOUNTI, Maroc Key words: RÉSUMÉ La croissance des risques naturels et technologiques est un phénomène mondial préoccupant qui résulte notamment de l industrialisation

Plus en détail

LE PROTOCOLE DE SECURITE

LE PROTOCOLE DE SECURITE Fiche outil n 7 LE PROTOCOLE DE SECURITE Dans le cadre des opérations de chargement et de déchargement La présente fiche outil est constituée des éléments suivants : - Une fiche explicative concernant

Plus en détail

En cas d'accident nucléaire à la centrale de Belleville-sur-Loire, ayez les bons réflexes

En cas d'accident nucléaire à la centrale de Belleville-sur-Loire, ayez les bons réflexes En cas d'accident nucléaire à la centrale de Belleville-sur-Loire, ayez les bons réflexes Édition 2011 por tant m i t n e Docum e à lirement attentciovnserver et à PRÉFET DU CHER - PRÉFET DE LA NIÈVRE

Plus en détail

OBLIGATIONS RELATIVES À LA CRÉATION OU MODIFICATION D UN ERP

OBLIGATIONS RELATIVES À LA CRÉATION OU MODIFICATION D UN ERP L exploitation d un Établissement Recevant du Public nécessite de respecter un certain nombre de règles spécifiques. Deux domaines sont particulièrement surveillés : l accessibilité, ces établissements

Plus en détail

La prévention des risques assurés. 13 septembre 2012

La prévention des risques assurés. 13 septembre 2012 1 La prévention des risques assurés 13 septembre 2012 2 Sinistralité. Risques assurés Différentes sources de sinistres : Mesures de prévention et de protection Quel soutien peut apporter Groupama Sinistralité

Plus en détail

dicrim Que faire en cas d alerte à La Ferté Saint-Aubin? La Ferté Saint-Aubin DOCUMENT D INFORMATION COMMUNAL SUR LES RISQUES MAJEURS risques majeurs

dicrim Que faire en cas d alerte à La Ferté Saint-Aubin? La Ferté Saint-Aubin DOCUMENT D INFORMATION COMMUNAL SUR LES RISQUES MAJEURS risques majeurs DOCUMENT À CONSERVER La Ferté Saint-Aubin dicrim DOCUMENT D INFORMATION COMMUNAL SUR LES RISQUES MAJEURS risques majeurs Que faire en cas d alerte à La Ferté Saint-Aubin? Dossier d Information Communal

Plus en détail

Document d information communal sur les risques majeurs

Document d information communal sur les risques majeurs Document d information communal sur les risques majeurs Sommaire Prévenir et informer 3 Numéros utiles 4 Qu est-ce qu un risque majeur? 5 L alerte 6 Vigilance météorologique 7 Vigilance crues 8 Les risques

Plus en détail

Le risque industriel m

Le risque industriel m Le risque industriel m 1. Qu est-ce qu un risque industriel? Le risque industriel majeur est un événement accidentel se produisant sur un site industriel entraînant des conséquences immédiates graves pour

Plus en détail

Vue aérienne de l environnement du dépôt

Vue aérienne de l environnement du dépôt Risques liés au voisinage Les ERP suivants se trouvent dans un rayon de 500m principalement à l Ouest : - le cinéma en plein air, ouvert en période estivale à 320m (environ 100 personnes) ; - l hôtel des

Plus en détail

Le Mot du Maire. Les risques l alerte. p 3 En cas d urgence. p 4

Le Mot du Maire. Les risques l alerte. p 3 En cas d urgence. p 4 Le Mot du Maire Chères concitoyennes, chers concitoyens, La commune de Montillot n est pas exposée à de graves risques, mais notre territoire n est pas à l abri de certains dangers. L article L 125.2 du

Plus en détail

Catalogue formations : INCENDIE / EVACUATION PERMIS FEU

Catalogue formations : INCENDIE / EVACUATION PERMIS FEU 1 Catalogue formations : INCENDIE / EVACUATION PERMIS FEU SOMMAIRE 2 Manipulation extincteur page 3 Equipier de première intervention / évacuation page 4 Equipier d intervention technique page 5 Equipier

Plus en détail

INTEGRER LA GESTION DES EAUX PLUVIALES DANS UN PROJET D URBANISATION

INTEGRER LA GESTION DES EAUX PLUVIALES DANS UN PROJET D URBANISATION INTEGRER LA GESTION DES EAUX PLUVIALES DANS UN PROJET D URBANISATION Opérations de superficie supérieure ou égale à 1 ha et opérations de superficie inférieure à 1 ha mais comprenant au moins 3 lots Dossiers

Plus en détail

AGEA 2010. Préparez votre dossier assurance

AGEA 2010. Préparez votre dossier assurance AGEA 2010 Préparez votre dossier assurance Préambule Dans le cas d une création ou d une reprise d entreprise, plusieurs questions doivent être posées : Comment bien assurer mes biens professionnels? Que

Plus en détail

LES PLANS DE PREVENTION DES RISQUES TECHNOLOGIQUES

LES PLANS DE PREVENTION DES RISQUES TECHNOLOGIQUES LES PLANS DE PREVENTION DES RISQUES TECHNOLOGIQUES Extrait du site www.clic-rhonealpes.com Des catastrophes, Feyzin - Bhopal - AZF, rappellent périodiquement que certaines installations industrielles sont

Plus en détail

Le Plan Particulier d Intervention (PPI) ESPACE INDUSTRIEL NORD D AMIENS

Le Plan Particulier d Intervention (PPI) ESPACE INDUSTRIEL NORD D AMIENS Photographie : exercice d entraînement en 2013 Prévention PRÉFET DE LA SOMME 650 m ESPACE INDUSTRIEL NORD D AMIENS Le Plan Particulier d Intervention (PPI) La conduite à tenir au sein de l espace industriel

Plus en détail

DICRIM. Document d information communal sur les risques majeurs. Murs

DICRIM. Document d information communal sur les risques majeurs. Murs DICRIM Document d information communal sur les risques majeurs Murs Informations complémentaires DICRIM à compléter avec : de la cartographie un éditorial (exemples joints au mail) des informations précises

Plus en détail

LE DI S PO S I TI F DE P ARTE ME NTA L

LE DI S PO S I TI F DE P ARTE ME NTA L LE DI S PO S I TI F O RS E C DE P ARTE ME NTA L Planification des secours et préparation de crise : le Dispositif ORSEC La loi n 2004-811 du 13 août 2004 de modernisation de la sécurité civile définit

Plus en détail

RESUME NON TECHNIQUE DE L ETUDE DE DANGERS

RESUME NON TECHNIQUE DE L ETUDE DE DANGERS RESUME NON TECHNIQUE DE L ETUDE DE DANGERS ASA/LF/BOURGOIS/GUILLAC/EDD/2013.372 Déchetterie de GUILLAC (56) Résumé page 1 PRESENTATION DU SITE La déchetterie de Guillac est localisée sur le territoire

Plus en détail

Commune de Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt. DOCUMENT d INFORMATION COMMUNAL sur les RISQUES MAJEURS (DICRIM) Qu est ce qu un Risque Majeur?

Commune de Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt. DOCUMENT d INFORMATION COMMUNAL sur les RISQUES MAJEURS (DICRIM) Qu est ce qu un Risque Majeur? Commune de Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt Dordogne DOCUMENT d INFORMATION COMMUNAL sur les RISQUES MAJEURS (DICRIM) Qu est ce qu un Risque Majeur? Chacun de nous peut être exposé sur son lieu de vie, de travail

Plus en détail

DICRIM. Document d information communal sur les risques majeurs. Curbans. Editorial

DICRIM. Document d information communal sur les risques majeurs. Curbans. Editorial DICRIM Document d information communal sur les risques majeurs Curbans Editorial Notre commune, comme toutes les autres, peut un jour être confrontée à un risque majeur, naturel ou technologique. Il est

Plus en détail

Vous résidez ou travaillez dans une zone concernée par des risques industriels

Vous résidez ou travaillez dans une zone concernée par des risques industriels Z O N E I N D U S T R I E L L E P O R T U A I R E S A I N T - M A R C E T A B L I S S E M E N T S E V E S O S T O C K B R E S T E T I M P O R G A L B R E S T B R O C H U R E D I N F O R M A T I O N A U

Plus en détail

Etablissement Recevant du Public. Consignes Générales d Exploitation

Etablissement Recevant du Public. Consignes Générales d Exploitation Ville de Perpignan Direction Générale des Services Techniques Etablissement Recevant du Public Consignes Générales d Exploitation 1- Surveillance de l établissement En présence du public, l établissement

Plus en détail

FUITE DE GAZ. L utilisation des gaz comprimés et du gaz naturel fait en sorte qu ils représentent pour l organisation un risque d incident.

FUITE DE GAZ. L utilisation des gaz comprimés et du gaz naturel fait en sorte qu ils représentent pour l organisation un risque d incident. FUITE DE GAZ 1. OBJECTIFS L utilisation des gaz comprimés et du gaz naturel fait en sorte qu ils représentent pour l organisation un risque d incident. C est donc dans cette perspective que le présent

Plus en détail