références la réponse à une demande réelle de la communauté scientifique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "références la réponse à une demande réelle de la communauté scientifique"

Transcription

1 03 les références la réponse à une demande réelle de la communauté scientifique

2 Voici un aperçu des sources de données disponibles au sein du CASD. Ce sont des données individuelles très détaillées indirectement nominatives, qui concernent de nombreux domaines. Le nombre de sources disponibles a vocation à être en constante augmentation. Données Insee Données Insee Données du Des données A l heure actuelle, plusieurs producteurs de données font appel au CASD pour les mettre à la disposition des chercheurs : Individus et ménages Économiques et finances Ministère de l Agriculture L Insee, pour les données «ménages» et les données «entreprises» Le Ministère de l Agriculture, pour les données issues par son service statistique La Direction générale des finances publiques, pour les données fiscales Plusieurs conventions sont en cours de discussion avec les services statistiques d autres Ministères ou entités publiques. Démographie Recensement de la population, Echantillon Démographique Permanent Emplois, revenus, salaires DADS Postes, panel, budget des familles, enquête emploi annuelle, enquête emploi en continu, enquête sur la structure de l emploi Transport Enquête nationale transports et déplacements Logement Enquête nationale logement Entreprises Enquêtes annuelles entreprises (industrie, BTP, services, transport, commerce, agro-alimentaire ), Connaissance locale de l'appareil productif, Stock entreprises et établissement, Système d information sur les nouvelles entreprises, DADS entreprises, DADS établissements, Développement durable et responsabilité sociétale des entreprises Finances Liaisons financières entre sociétés Enquêtes Tourisme Enquête de fréquentation dans les Recensement général de l agriculture Pratiques culturales Grandes cultures, prairies, viticultures phytosanitaires Elevage Bâtiment d élevage ovins, caprins, porcins, aviculture Production agricole Enquête sur les structures de production agricole, petites coopératives agricoles et forestières, réseau d information comptable agricole autres hébergements collectifs touristiques, Enquête de fréquentation dans l'hôtellerie de plein air A venir Données fiscales individus et entreprises Données du Ministère du Développement durable Données du Ministère de la Justice

3 Projets de recherches AGRICULTURE I IDF (INRA) INNOVATION ET DYNAMIQUE AGRO-INDUSTRIELLES ECO I IDF (UNIVERSITÉ PARIS 13) COMMERCE ÉLECTRONIQUE, PERFORMANCE, ET CRÉATION DE VALEUR DÉVELOPPEMENT DURABLE I IDF (MEDDE) LES ENTREPRISES ET LES INSTRUMENTS ÉCONOMIQUES DES POLITIQUES ENVIRONNEMENTALES AGRICULTURE I INRA NANCY ECO/SOCIÉTÉ I IDF (CNRS) FISCALITÉ I IDF (DG TRÉSOR) AGRICULTURE I INRA NANCY AGRICULTURE I IDF (ARVALIS) DIAGNOSTIC DE L'ÉVOLUTION DES PRESSIONS AGRICOLES DIFFÉRENTIELS HOMMES-FEMMES SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL ÉTUDE SUR L ÉROSION DES BASES FISCALES ETAT DES LIEUX DES PRATIQUES AGRICOLES ACTUELLES D IMPLANTATION DE CULTURES INTERMÉDIAIRES EN FRANCE EVOLUTION DES STRUCTURES DES EXPLOITATIONS DE GRANDES CULTURES SOCIÉTÉ I IDF (SCIENCES PO) UNE ÉTUDE DES DÉTERMINANTS LOCAUX DES CONDITIONS DE VIE, DE LA CRIMINALITÉ ET DE LA DÉLINQUANCE DANS LES QUARTIERS FRANÇAIS ECO I IDF CROISSANCE, ÉCLATEMENT GÉOGRAPHIQUE ET DÉCISION D EXPORTATION DES FIRMES FRANÇAISES ECO I LONDRES LES HEURES DE TRAVAIL COMME MÉCANISME D'AJUSTEMENT: LE CAS DE MARCHÉS DU TRAVAIL FLEXIBLES ET RIGIDE Nombre de nouveaux chercheurs par année Nombre de nouveaux projets par année ECO/SOCIÉTÉ I IDF (DG TRÉSOR) AGRICULTURE I ANGERS DISPOSITIFS D AIDES À LA R&D ET L ACCÈS DES PME INNOVANTES À L ACHAT PUBLIC AMÉLIORATION DE LA MÉTHODOLOGIE D INVENTAIRE DES STOCKS DE CARBONE DANS LES SOLS AGRICOLES

4 AGRICULTURE I RENNES ECO I BORDEAUX ECO I AARHUS (DANEMARK) SOCIÉTÉ I IDF ECO I NICE SOCIÉTÉ I CAEN MORCELLEMENT DU PARCELLAIRE ET EFFICACITÉ DES EXPLOITATIONS AGRICOLES LES NOUVEAUX ESPACES DE L'INNOVATION : ENTRE PROXIMITÉ ET MOBILITÉ LA PRODUCTIVITÉ DANS LES FIRMES MULTI-PRODUIT DE L'INDUSTRIE MANUFACTURIÈRE FRANÇAISE LES DÉTERMINANTS DES TRAJECTOIRES RÉSIDENTIELLES DES CHÔMEURS FONDEMENTS MICRO-ÉCONOMIQUES DE LA PRODUCTIVITÉ ET DE LA COMPÉTITIVITÉ DES INDUSTRIES FRANÇAISES DÉCOMPOSITION DES INÉGALITÉS LIÉES AU GENRE AU SEIN DE LA FONCTION PUBLIQUE SOCIÉTÉ I LYON ECO/SOCIÉTÉ I GUYANE SOCIÉTÉ I IDF ECO I IDF (BDF) ECO I TOULOUSE ECO I TOULOUSE ANALYSE DES CHOIX RÉSIDENTIELS DES MÉNAGES SALAIRE MINIMUM, INÉGALITÉS ET CROISSANCE ÉCONOMIQUE : LES CAS DES DÉPARTEMENTS FRANÇAIS D AMÉRIQUE SURVEILLANCE DE LA MORTALITÉ PAR CAUSE SELON L'ACTIVITÉ PROFESSIONNELLE IMPACT DU COMMERCE INTERNATIONAL SUR LES SALAIRES ET LA STRUCTURE DE L'EMPLOI EN FRANCE INTERNATIONALISATION ET DYNAMIQUES DES FIRMES : UNE APPROCHE PAR L'ORGANISATION DU TRAVAIL MESURER L IMPACT SOCIAL, ÉCONOMIQUE ET ENVIRONNEMENTAL DES COOPÉRATIVES. ECO/SOC I IDF (CENTRE D'ETUDES POUR L'EMPLOI) GESTION DE L EMPLOI ET CRISE : ANALYSE COMPARATIVE (FRANCO- BRITANNIQUE) ET DYNAMIQUE AGRICULTURE I DIJON VIN, INNOVATION ET TERRITOIRE SOCIÉTÉ I MARSEILLE STRATÉGIES DE DISCRIMINATIONS PAR LE VOISINAGE Présence des Sd-Box dans le monde ROYAUME-UNI DANEMARK FRANCE ITALIE POLOGNE PAYS-BAS ECO I IDF (SKEMA BUSINESS SCHOOL) SOCIÉTÉ I IDF (INSERM) INNOVATION, CONCURRENCE ET COMPÉTITIVITÉ : LE RÔLE DU CAPITAL HUMAIN ET DE L ÉNERGIE DANS LA DYNAMIQUE DES FIRMES FRANÇAISES ETUDE DES DÉTERMINANTS SOCIO-ÉCONOMIQUES DES CAUSES DE DÉCÈS

5 Le CASD à l heure de la diversification de ses usages Dans le cadre de la diversification de ses usages, le CASD est actuellement utilisé par plusieurs entreprises du secteur Banque et assurances, qui souhaitent mettre leurs données à disposition de tiers à des fins d optimisation de données récoltées dans le cadre de leurs activités. Cet usage peut tout aussi bien concerner des entreprises des secteurs des transports, de l énergie, des télécom, de la santé

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social Distr. générale 28 mars 2012 Français Original: anglais ECE/CES/2012/12 Commission économique pour l Europe Conférence des statisticiens européens Soixantième

Plus en détail

Description des variables de la base de données. a. Attractivité démographique pour les différents types de population

Description des variables de la base de données. a. Attractivité démographique pour les différents types de population Description des variables de la base de données a. Attractivité démographique pour les différents types de population Sources : Recensements de 1962 à 2006 et Clap 2007 - a01_popmoy62, a01_popmoy68, a01_popmoy75,

Plus en détail

Présenté par : Monsieur: ABDELKADER JDIA Directeur Régional du HCP, Meknès.

Présenté par : Monsieur: ABDELKADER JDIA Directeur Régional du HCP, Meknès. DIRECTION REGIONALE DE MEKNES Présenté par : Monsieur: ABDELKADER JDIA Directeur Régional du HCP, Meknès. 1 Introduction Présentation Acteurs du système d information statistique régional du HCP Sources

Plus en détail

Synthèse des programmes de travail

Synthèse des programmes de travail Synthèse des programmes de travail Les projets pour 2013 CRIESR - Assemblée générale 2012 Les services d études et observatoires ayant répondu 2 Agile Cellule Europe Réunion Agorah agence pour l observation

Plus en détail

Compétitivité internationale des industries françaises des filières animales

Compétitivité internationale des industries françaises des filières animales Compétitivité internationale des industries françaises des filières animales Carl Gaigné Directeur de Recherche INRA RMT Economie des filières animales Compétitivité des filières animales françaises 10/12/13

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 LE CEAS : Centre d étude et d action sociale de la Sarthe Association créée en 1937, secrétariat social, la première étude

Plus en détail

Etudes et statistiques franciliennes

Etudes et statistiques franciliennes Etudes et statistiques franciliennes Administration «Rapport IGA : 2011» Inspection générale de l'administration - mars 2012-53 p. «Fonction publique territoriale» INSEE - INSEE Première - n 1398 - mars

Plus en détail

Aides et Subventions

Aides et Subventions S SOSCOP CONSEIL EN AIDES ET SUBVENTIONS PUBLIQUES Aides et Subventions Conseil et assistance aux entreprises Sarl SOSCOP entreprise indépendante au capital de 7 000 RCS Nanterre 482 461 779 APE 7022Z

Plus en détail

Liste des chercheurs du. Comité du Secret Statistique

Liste des chercheurs du. Comité du Secret Statistique COMITE DU SECRET STATISTIQUE Secrétariat : Martine Pocquet, @ Courriel : comite-secret@cnis.fr Paris le 19 juin 2014 Liste des chercheurs du Comité du Secret Statistique du 5 juin 2014 ME. Examen des dossiers

Plus en détail

PRINCIPAUX ELEMENTS DE PRESENTATION

PRINCIPAUX ELEMENTS DE PRESENTATION PRINCIPAUX ELEMENTS DE PRESENTATION > L OBSERVATOIRE DU TRAVAIL TEMPORAIRE > LA PROSPECTIVE DE BRANCHE SUR LES METIERS ET LES QUALIFICATIONS > UN EXEMPLE DE DEMARCHE PROSPECTIVE : Origine et nature de

Plus en détail

Futuring Cities Villes et territoires intelligents et durables Journée «Urbanisme et qualité de vie»

Futuring Cities Villes et territoires intelligents et durables Journée «Urbanisme et qualité de vie» Futuring Cities Villes et territoires intelligents et durables Journée «Urbanisme et qualité de vie» Institut Mines-Télécom L Institut Mines-Télécom Francis Jutand Directeur Scientifique Institut Mines-Télécom

Plus en détail

Crise, austérité, compétitivité : Et le travail dans tout ça?

Crise, austérité, compétitivité : Et le travail dans tout ça? Crise, austérité, compétitivité : Et le travail dans tout ça? Jacques Perrat Emmanuelle Puissant Meeting CGT, 9 septembre 2013, Lyon 1 Quel est le problème : La rémunération du travail ou le coût du capital?

Plus en détail

Répertoire des sources d information sur les secteurs d activité comparables

Répertoire des sources d information sur les secteurs d activité comparables Programme Initiative d appui aux conseillers agricoles Répertoire des sources d information sur les secteurs d activité comparables (IACA-525) Réalisé par Le Centre de référence en agriculture et agroalimentaire

Plus en détail

Enquête agricole mai

Enquête agricole mai Produit Statistique Enquête agricole mai Informations générales SPF Economie, PME, Classes moyennes et Energie Ces statistiques sont directement issues des enquêtes annuelles de mai (l'ancien recensement).

Plus en détail

Dîner Maroc Entrepreneurs

Dîner Maroc Entrepreneurs Entrepreneurs Conseil Dîner Maroc Entrepreneurs Enjeux et tendances des investissements directs étrangers au Maroc 19 avril 2004 1 Sommaire 1. Synthèse des enjeux et des tendances 2. Chiffres clefs Importations

Plus en détail

Principaux colloques, conférences et manifestations organisés dans le cadre de la Présidence française du Conseil de l Union européenne

Principaux colloques, conférences et manifestations organisés dans le cadre de la Présidence française du Conseil de l Union européenne Principaux colloques, conférences et manifestations organisés dans le cadre de la Présidence française du Conseil de l Union européenne Événement Date Lieu «Conférence européenne sur les services sociaux»

Plus en détail

Les masters en langues

Les masters en langues Traduction-Interprétation Études anglophones traduction littéraire : Paris Études européennes et langues étrangères et échanges internationaux traduction économique et juridique : Juriste international

Plus en détail

Position commune et propositions conjointes France Brésil «Sécurité alimentaire et politiques foncières»

Position commune et propositions conjointes France Brésil «Sécurité alimentaire et politiques foncières» Position commune France Brésil «volatilité des prix et sécurité alimentaire» Le Brésil et la France considèrent que pour diminuer la volatilité des prix et améliorer la sécurité alimentaire, les actions

Plus en détail

Aversion au risque des agriculteurs, décisions de production et stratégies d assurance

Aversion au risque des agriculteurs, décisions de production et stratégies d assurance Aversion au risque des agriculteurs, décisions de production et stratégies d assurance Douadia Bougherara et Laurent Piet INRA, UMR1302, Structures, Marchés, Agriculture, Ressources et Territoires, Rennes

Plus en détail

Le rôle du conseil agronomique dans la compétitivité du secteur agricole. L exemple de la filière du plant de pomme de terre en Europe

Le rôle du conseil agronomique dans la compétitivité du secteur agricole. L exemple de la filière du plant de pomme de terre en Europe Le rôle du conseil agronomique dans la compétitivité du secteur agricole. L exemple de la filière du plant de pomme de terre en Europe Hana Dhiab, Pierre Labarthe, Catherine Laurent Carrefour Innoplant,

Plus en détail

[Aucun étudiant ne. sera autorisé à passer les examens sans la présentation de sa carte d'étudiant.].

[Aucun étudiant ne. sera autorisé à passer les examens sans la présentation de sa carte d'étudiant.]. [Aucun étudiant ne sera autorisé à passer les examens sans la présentation de sa carte d'étudiant.]. 1 ère Année 1 ère Année Licence Appliquée en Informatique de Gestion Mercredi 11/06/2014 Jeudi 12/06/2014

Plus en détail

La nature, excellence et base économique de l agglomération

La nature, excellence et base économique de l agglomération 3491-INTERIEUR_ANGERS_thème 25/09/03 12:27 Page 14 Thème 1 La nature, excellence et base économique Thème 1 Le Projet d agglomération 2015 Angers, laboratoire de l économie du futur Les performances économiques

Plus en détail

Les marchés de l'immobilier résidentiel entre crise du logement et crise de la construction

Les marchés de l'immobilier résidentiel entre crise du logement et crise de la construction Les marchés de l'immobilier résidentiel entre crise du logement et crise de la construction Jean-Claude Driant Lab Urba Université Paris Est Séminaire du GERI Mobilitas - le 26 mars 2015 Crise du logement?

Plus en détail

La problématique de la formation et du recrutement des analystes. mars 2012

La problématique de la formation et du recrutement des analystes. mars 2012 Congrès Big Data Paris La problématique de la formation et du recrutement des analystes mars 2012 1 Le Big Data au sein du GENES : un ensemble de grandes écoles d ingénieur, de laboratoires de recherche

Plus en détail

Solutions Adaptées pour la Performance Environnementale en Rénovation des Logements Ouvriers

Solutions Adaptées pour la Performance Environnementale en Rénovation des Logements Ouvriers projet de recherche «Changement climatique, habitat, urbanisme et services urbains» Solutions Adaptées pour la Performance Environnementale en Rénovation des Logements Ouvriers Mercredi de l information

Plus en détail

Calendrier des examens - Session de contrôle Juin 2015 1 ère Année Licence Appliquée en Informatique de Gestion

Calendrier des examens - Session de contrôle Juin 2015 1 ère Année Licence Appliquée en Informatique de Gestion 1 ère Année 1 ère Année Licence Appliquée en Informatique de Gestion LUNDI 08/06/2015 MARDI 09/06/2015 MERCREDI 10/06/2015 JEUDI 11/06/2015 VENDREDI 12/06/2015 SAMEDI 13/06/2015 LUNDI 15/06/2015 MARDI

Plus en détail

Les PME à l international en région Centre-Val de Loire 27/01/15

Les PME à l international en région Centre-Val de Loire 27/01/15 Les PME à l international en région Centre-Val de Loire Le partenariat Une étude en partenariat avec Connaître les spécificités des PME exportatrices de la région Centre-Val de Loire 2 Le contexte éléments

Plus en détail

POURQUOI LE GABON A-T-IL BESOIN DE STATISTIQUES FIABLES?

POURQUOI LE GABON A-T-IL BESOIN DE STATISTIQUES FIABLES? Mai 2010 POURQUOI LE GABON A-T-IL BESOIN DE STATISTIQUES FIABLES? Direction Générale des Statistiques Ministère de l Economie, du Commerce, de l Industrie et du Tourisme Pourquoi le Gabon a-t-il besoin

Plus en détail

Index d encadrés. Bilan : l année méditerranéenne. 453 Med.2010 Index d encadrés

Index d encadrés. Bilan : l année méditerranéenne. 453 Med.2010 Index d encadrés Index d encadrés Bilan : l année méditerranéenne Politiques méditerranéennes Moyen-Orient Vers une communauté de l eau et de l énergie au Moyen-Orient........................ 208 La Turquie-Les Balkans

Plus en détail

L innovation en Guyane. Six entreprises de 10 salariés et plus sur dix ont innové entre 2010 et 2012

L innovation en Guyane. Six entreprises de 10 salariés et plus sur dix ont innové entre 2010 et 2012 L innovation en Guyane Six entreprises de 10 salariés et plus sur dix ont innové entre 2010 et 2012 Sommaire 1ère Partie Présentation de l enquête Community Innovation Survey (CIS) 2012 2ème Partie Les

Plus en détail

Eléments d intervention CNIS 18 novembre 2008

Eléments d intervention CNIS 18 novembre 2008 Eléments d intervention CNIS 18 novembre 2008 Nouvelles tendances de localisation de population et des activités sur le territoire I - Artisanat et territoire 1. Les artisans sont présents sur tout le

Plus en détail

Développement durable - Etudes récentes GREF Bretagne

Développement durable - Etudes récentes GREF Bretagne Emploi formation métiers Développement durable - Etudes récentes GREF Bretagne Les filières industrielles stratégiques de l économie verte : enjeux et perspectives Commissariat général au développement

Plus en détail

Expérience du Burkina dans le domaine de la comptabilité environnementale

Expérience du Burkina dans le domaine de la comptabilité environnementale Expérience du Burkina dans le domaine de la comptabilité environnementale Communication à la 23 ème CASA, Rabat/Maroc, du 4 au 7 décembre 2013 Par Lassina PARE, Ingénieur statisticien économiste Directeur

Plus en détail

Intitulé Matière semestre année CM TD ECTS Département de rattachement Allemand 1 L1 24 2 Administration économique et sociale Allemand 1 L2 24 2

Intitulé Matière semestre année CM TD ECTS Département de rattachement Allemand 1 L1 24 2 Administration économique et sociale Allemand 1 L2 24 2 Intitulé Matière semestre année CM TD ECTS Département de rattachement Allemand 1 L1 24 2 Administration économique et sociale Allemand 1 L2 24 2 Administration économique et sociale Allemand 1 L3 24 2

Plus en détail

L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon

L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon Debate 7. Muriel Nivert-Boudou DG Cress LR www.cresslr.org www.coventis.org Bref historique de l ESS en France L Economie sociale est née et a pris son essor

Plus en détail

POLOGNE : vers une économie basée sur la connaissance

POLOGNE : vers une économie basée sur la connaissance POLOGNE : vers une économie basée sur la connaissance 1. Les lignes directrices de la politique scientifique La Stratégie nationale de développement pour les années 2007-2015 fait voir la Pologne en 2015

Plus en détail

vous souhaite la bienvenue L offre globale de services aux entreprises Droit Chiffre Banque & Conseil financier Informatique Sécurité Monde du Bureau

vous souhaite la bienvenue L offre globale de services aux entreprises Droit Chiffre Banque & Conseil financier Informatique Sécurité Monde du Bureau vous souhaite la bienvenue L offre globale de services aux entreprises Droit Chiffre Banque & Conseil financier Informatique Sécurité Monde du Bureau Droit FIDUCIAL SOFIRAL Chiffre FIDUCIAL Audit FIDUCIAL

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/CES/GE.20/2012/13 Distr. générale 24 février 2012 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Conférence des statisticiens européens Groupe

Plus en détail

Eurobiomed, pôle de compétitivité santé PACA/LR

Eurobiomed, pôle de compétitivité santé PACA/LR Eurobiomed, pôle de compétitivité santé PACA/LR Journée Biodev Montpellier, 20 novembre 2014 Eurobiomed: Pôle de compétitivité? Qu est ce qu un pôle de compétitivité? Une initiative du gouvernement français

Plus en détail

INFOECO77 Portail de l information économique en Seine-et-Marne

INFOECO77 Portail de l information économique en Seine-et-Marne INFOECO77 Portail de l information économique en Seine-et-Marne octobre 2008 Aujourd hui, la CCI Seine-et-Marne, fortement impliquée dans l observation des entreprises et du développement économique de

Plus en détail

Présentation de l Analyse de Besoins Sociaux

Présentation de l Analyse de Besoins Sociaux Présentation de l Analyse de Besoins Sociaux L'analyse des Besoins Sociaux (ABS) sur le territoire de la commune de la Bordeaux est une procédure annuelle qui doit permettre une appréhension globale des

Plus en détail

Elaboration des documents méthodologiques des comptes nationaux selon le SCN 1993 et préparation du passage au SCN 2008

Elaboration des documents méthodologiques des comptes nationaux selon le SCN 1993 et préparation du passage au SCN 2008 AFRITAC de l Ouest (AFW) Abidjan Côte d Ivoire SÉMINAIRE Elaboration des documents méthodologiques des comptes nationaux selon le SCN 1993 et préparation du passage au SCN 2008 Institut national de la

Plus en détail

Chapitre 25 : COMPTABILITE NATIONALE

Chapitre 25 : COMPTABILITE NATIONALE Chapitre 25 : COMPTABILITE NATIONALE SOMMAIRE I. LISTE DES GRAPHIQUES... 341 II. LISTE DES TABLEAUX... 341 III. PRESENTATION... 342 IV. METHODOLOGIE... 342 V. DÉFINITIONS... 342 VI. SOURCES DE DOCUMENTATION...

Plus en détail

Les relations économiques franco-allemandes

Les relations économiques franco-allemandes Les relations économiques franco-allemandes Chambre Franco-Allemande de Commerce et d Industrie Margarete Riegler-Poyet 1 1970 1980 1990 2000 2001 2003 2005 2006 2007 2008 Mrds d' Commerce bilatéral (en

Plus en détail

Montréal, 1-5 juin 2011

Montréal, 1-5 juin 2011 Ministère de l écologie, du développement durable des transports et du logement (MEDDTL) Commissariat général au développement durable Direction de la recherche et de l innovation (DRI) / Service de la

Plus en détail

Revue des grandes tendances macroéconomiques pour le secteur de l'assurance au Québec en 2013

Revue des grandes tendances macroéconomiques pour le secteur de l'assurance au Québec en 2013 Revue des grandes tendances macroéconomiques pour le secteur de l'assurance au Québec en 2013 Daniel Denis kpmg.ca L environnement externe ÉCONOMIE CONSOMMATEUR TECHNOLOGIE DÉMOGRAPHIE Secteur de l assurance

Plus en détail

Analyse statistique 1993 à 1998

Analyse statistique 1993 à 1998 Technologies de l information et des communications (TIC) Analyse statistique 1993 à 1998 Juillet 2000 Secteur du spectre, des technologies de l information et des télécommunications Industrie Canada VISITEZ

Plus en détail

PARIS 18-19-20. Présentation du territoire

PARIS 18-19-20. Présentation du territoire Population totale du territoire 587 259 Présentation du territoire Poids dans le département 26,1% Nombre de communes 3 Source : Insee, RP2011 / exploitation principale Evolution de l'emploi salarié par

Plus en détail

Analyse de benchmarking pour le canton de Zurich et ses districts

Analyse de benchmarking pour le canton de Zurich et ses districts Analyse de benchmarking pour le canton de Zurich et ses districts Table des matières Caractéristiques 3 Performance économique 4 Performance résidentielle 12 Attractivité 19 Sources 32 Annexe : Glossaire

Plus en détail

L observation des loyers dans les observatoires locaux

L observation des loyers dans les observatoires locaux L observation des loyers dans les observatoires locaux Présentation de Geneviève PRANDI Directrice de l Olap 7 mai 2015 Plan de la présentation I. La méthodologie de l observation des loyers I. Principes

Plus en détail

SYSTÈME DE CLASSIFICATION DU CENTRE DE RESSOURCES DOCUMENTAIRES DE L'INSTITUT RÉGIONAL D'ADMINISTRATION DE LYON

SYSTÈME DE CLASSIFICATION DU CENTRE DE RESSOURCES DOCUMENTAIRES DE L'INSTITUT RÉGIONAL D'ADMINISTRATION DE LYON SYSTÈME DE CLASSIFICATION DU CENTRE DE RESSOURCES DOCUMENTAIRES DE L'INSTITUT RÉGIONAL D'ADMINISTRATION DE LYON 04 72 82 17 03 / 15 / 16 documentation@ira-lyon.gouv.fr Institut régional d administration

Plus en détail

Ulrike MAYRHOFER, Professeur des Universités, IAE Lyon, Université Jean Moulin Lyon 3. Club d Affaires Franco-Allemand, Lyon, 12.09.

Ulrike MAYRHOFER, Professeur des Universités, IAE Lyon, Université Jean Moulin Lyon 3. Club d Affaires Franco-Allemand, Lyon, 12.09. Ulrike MAYRHOFER, Professeur des Universités, IAE Lyon, Université Jean Moulin Lyon 3 Club d Affaires Franco-Allemand, Lyon, 12.09.2011 Présentation du livre Quelques constats 1. Le management international

Plus en détail

RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30

RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30 RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30 Le déroulement de la soirée 1. Qu est-ce qu un PLUi? 2. Etat des lieux du territoire 3. Temps d échanges

Plus en détail

OUTIL DE VEILLE SCHEMA DE COHERENCE TERRITORIALE DE L'AGGLOMERATION TOULOUSAINE CONSOMMATION DE L'ESPACE EXERCICE 2003

OUTIL DE VEILLE SCHEMA DE COHERENCE TERRITORIALE DE L'AGGLOMERATION TOULOUSAINE CONSOMMATION DE L'ESPACE EXERCICE 2003 Agence d Urbanisme et d Aménagement du Territoire Toulouse Aire Urbaine OUTIL DE VEILLE SCHEMA DE COHERENCE TERRITORIALE DE L'AGGLOMERATION TOULOUSAINE CONSOMMATION DE L'ESPACE EXERCICE 2003 Décembre 2003

Plus en détail

Grand Lyon, L Esprit d Entreprise

Grand Lyon, L Esprit d Entreprise 3 e Etats Généraux de l économie lyonnaise Grand Lyon, L Esprit d Entreprise Introduction par Olivier TORRES Chercheur associé EM LYON Spécialité: Management des PME et Territoires 2 3 e Etats Généraux

Plus en détail

Plate-forme RSE. Commissariat Général à la stratégie et la prospective

Plate-forme RSE. Commissariat Général à la stratégie et la prospective Plate-forme RSE Commissariat Général à la stratégie et la prospective «La Région Languedoc-Roussillon accélérateur de compétitivité et de responsabilité sociale pour les entreprises» Josick Paoli Directrice

Plus en détail

Les indispensables de l exploitant agricole Generali, l assureur des Professionnels de l agriculture

Les indispensables de l exploitant agricole Generali, l assureur des Professionnels de l agriculture particuliers PROFESSIONNELS entreprises Les indispensables de l exploitant agricole Generali, l assureur des Professionnels de l agriculture Generali.fr L APPROCHE NOVATRICE ET GLOBALE DE GENERALI Votre

Plus en détail

Accompagnement de la deuxième phase de la démarche de prospective territoriale «Savoie 2040»

Accompagnement de la deuxième phase de la démarche de prospective territoriale «Savoie 2040» Accompagnement de la deuxième phase de la démarche de prospective territoriale «Savoie 2040» 1 Programme de l après-midi 1. Pourquoi cette démarche? 2. Approche systémique de la Savoie 3. Les travaux en

Plus en détail

LES ETI EN CHIFFRES MAI 2015

LES ETI EN CHIFFRES MAI 2015 LES ETI EN CHIFFRES MAI 2015 UN ÉCOSYSTÈME ADVERSE NOS 4600 ETI SUBISSENT UNE PRESSION FISCALE SANS ÉQUIVALENT EN EUROPE PRÉLÈVEMENTS OBLIGATOIRES SUR LES ENTREPRISES (Observatoire européen de la fiscalité

Plus en détail

12 318 km2, 2,3 % de l espace national 150 km de côtes

12 318 km2, 2,3 % de l espace national 150 km de côtes 12 318 km2, 2,3 % de l espace national 150 km de côtes 2 départements (Eure et Seine-Maritime) 1 419 communes, dont 82 % de communes rurales 6 communautés d agglomération, 64 communautés de communes Taux

Plus en détail

Programme ESSEC Gestion de patrimoine

Programme ESSEC Gestion de patrimoine Programme ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire «L investissement immobilier» Généralités sur l immobilier François Longin 1 www.longin.fr Généralités sur l immobilier Statistiques de l immobilier L immobilier

Plus en détail

Regards croisés Lyon-Marseille

Regards croisés Lyon-Marseille JEUDI 28 MAI 2015 Regards croisés Lyon-Marseille Deux territoires face aux tendances récentes REGARDS CROISÉS LYON-MARSEILLE Démographie Zoom sur les dynamiques démographiques des métropoles. Habitat Les

Plus en détail

Opportunities and challenges for the SMEs during the current crisis and in the future even more globalized economy

Opportunities and challenges for the SMEs during the current crisis and in the future even more globalized economy Opportunities and challenges for the SMEs during the current crisis and in the future even more globalized economy Ms. Martine Boutary, PhD Lecturer at the Toulouse Business School, m.boutary@esc-toulouse.fr

Plus en détail

L'apport des sciences sociales aux exercices de prospective énergétique. Le bouclage macroéconomique. Mourad AYOUZ Chercheur EDF- R&D

L'apport des sciences sociales aux exercices de prospective énergétique. Le bouclage macroéconomique. Mourad AYOUZ Chercheur EDF- R&D L'apport des sciences sociales aux exercices de prospective énergétique Le bouclage macroéconomique Mourad AYOUZ Chercheur EDF- R&D INTRODUCTION Question traitée dans cette présentation On se propose de

Plus en détail

EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola

EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola Crise économique mondiale et impacts réels sur les entreprises manufacturières québécoises et canadiennes EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola Agenda I Crises et conséquences

Plus en détail

Le marché immobilier en France

Le marché immobilier en France Le marché immobilier en France Immobilier d entreprise, logement, immobilier de loisirs Jean-Claude GINISTY Notaire à Paris Juin 2013 1 L immobilier d entreprise dans le GRAND PARIS 2 L immobilier d entreprise

Plus en détail

Rencontres interministérielles sur l offre de certification dans les métiers de la sécurité

Rencontres interministérielles sur l offre de certification dans les métiers de la sécurité Établissement public sous tutelle du ministère de l Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative, du ministère du Travail de l Emploi et de la Santé. Rencontres interministérielles sur

Plus en détail

PROVENCE-ALPES-CÔTE-D AZUR UNE PRODUCTION CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE REGION

PROVENCE-ALPES-CÔTE-D AZUR UNE PRODUCTION CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE REGION PROVENCE-ALPES-CÔTE-D AZUR UNE PRODUCTION CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE REGION SOMMAIRE TERRITOIRE... 3 ACTIVITES ECONOMIQUES... 4 EMPLOI... 5 ENSEIGNEMENT- FORMATION - APPRENTISSAGE... 6 INTERNATIONAL...

Plus en détail

Le Marketing Territorial

Le Marketing Territorial Le Marketing Territorial Eléments de méthodologie pour construire une stratégie Laurent Sansoucy Formation ANIMA Rabat, 7-8-9 mai 2003 Plan Démarche générale Stratégies marketing Segmentation En guise

Plus en détail

L entreprenariat collectif : une force à ne pas négliger

L entreprenariat collectif : une force à ne pas négliger L entreprenariat collectif : une force à ne pas négliger André Leclerc Chaire des caisses populaires acadiennes en gestion des coopératives Université de Moncton Campus d Edmundston et Faculté d Administration

Plus en détail

Marketing opérationnel

Marketing opérationnel Programme MASTER Les MAJEURES du Spring Semester 2011 Les étudiants accueillis en séjour d études à l ESC PAU choisissent un programme d études spécialisé. Chaque Majeure compte 210 heures de cours. Pôle

Plus en détail

2 % de l emploi en France

2 % de l emploi en France L impact socio-économique des aéroports Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly, Paris-Le Bourget 2 % de l emploi en France @ aeroportsdeparis.fr Un observatoire en mesure d'élargir le champ de son analyse

Plus en détail

Amélioration de l environnement des affaires dans la région Sud de la Méditerranée

Amélioration de l environnement des affaires dans la région Sud de la Méditerranée Amélioration de l environnement des affaires dans la région Sud de la Méditerranée Exemples d observatoires économiques par Mickaël LE PRIOL 24 juin 2014 Projet EBESM 2 Le Crocis (Paris, Ile-de-France,

Plus en détail

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5 Sommaire SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 5 UN CENTRE BOURG REDYNAMISE 7 CONFORTER LA VOCATION D HABITAT 7 METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE STATIONNEMENT AMBITIEUSE ET COHERENTE 7 RENFORCER L OFFRE EN EQUIPEMENTS,

Plus en détail

2 % de l emploi en France

2 % de l emploi en France L impact socio-économique des aéroports Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly, Paris-Le Bourget 2 % de l emploi en France @ aeroportsdeparis.fr Un observatoire en mesure d'élargir le champ de son analyse

Plus en détail

Développement Durable - Environnement Quels métiers? Quelles formations?

Développement Durable - Environnement Quels métiers? Quelles formations? Développement Durable - Environnement Quels métiers? Quelles formations? Louise Mouton LFI Hong-Kong Forum COP 21 24 novembre 2015 Développement durable : le nouveau défi du 21 e siècle Le DD est devenu

Plus en détail

320,03 Dictionnaire de politique et d'économie 320,08 Femmes en politique 320,94 Politique et gouvernement 321 321,02

320,03 Dictionnaire de politique et d'économie 320,08 Femmes en politique 320,94 Politique et gouvernement 321 321,02 302,2 Information 302,23 Média 303,48 Société de l'information 305,2 Groupes sociaux selon l'âge (jeunes, adultes, personnes âgées) 305,42 Statut et rôle social des femmes 305,8 Antisémitisme - Racisme

Plus en détail

Pacte Mondial. Communication pour le progrès. PricewaterhouseCoopers en France. Deuxième rapport - décembre 2006

Pacte Mondial. Communication pour le progrès. PricewaterhouseCoopers en France. Deuxième rapport - décembre 2006 Pacte Mondial Communication pour le progrès PricewaterhouseCoopers en France Deuxième rapport - décembre 2006 PwC en France PricewaterhouseCoopers (www.pwc.fr) développe des missions d audit et de conseil

Plus en détail

Région Haute-Normandie. Plan régional pour l internationalisation des entreprises en Haute-Normandie

Région Haute-Normandie. Plan régional pour l internationalisation des entreprises en Haute-Normandie Région Haute-Normandie Plan régional pour l internationalisation des entreprises en Haute-Normandie Novembre 2013 ! "# $"% &%'' $ (')#!*+,*'-#&+,./ 0 $1&/2+,(.'1&/2+,(.'' 3,/,// 4 (553 5#+' 2 '+ 0 6 #

Plus en détail

Analyse fonctionnelle des emplois et cadres des fonctions métropolitaines

Analyse fonctionnelle des emplois et cadres des fonctions métropolitaines Analyse fonctionnelle des emplois et cadres des fonctions métropolitaines Sommaire 1 ANALYSE FONCTIONNELLE DES EMPLOIS...2 1.1 LE PRINCIPE... 2 1.2 LES 15 FONCTIONS ET LEURS COMPOSITIONS... 3 1.3 AVERTISSEMENT

Plus en détail

Innover plus et mieux Maintenir et développer les activités industrielles sur nos territoires

Innover plus et mieux Maintenir et développer les activités industrielles sur nos territoires Les Jeudis de l économie Chambre de Commerce et d Industrie Territoriale d Alençon Innover plus et mieux Maintenir et développer les activités industrielles sur nos territoires Olivier GAUSSENS Chef projet

Plus en détail

Cahier des charges. «Diagnostic territorial des actions de Productions Décentralisées d Electricité (PDE)» Document 2/3 : Format type

Cahier des charges. «Diagnostic territorial des actions de Productions Décentralisées d Electricité (PDE)» Document 2/3 : Format type Cahier des charges «Diagnostic territorial des actions de Productions Décentralisées d Electricité (PDE)» Document 2/3 : Format type Avertissement : les méthodes et ratios utilisés dans ce cahier des charges

Plus en détail

Le taux de création et de survie des entreprises par zone d emploi

Le taux de création et de survie des entreprises par zone d emploi Thème : Société de la connaissance et développement socio-économique Orientation : S adapter aux changements structurels de l économie et répondre aux défis de la mondialisation Le taux de création et

Plus en détail

c est stratégique pour votre entreprise

c est stratégique pour votre entreprise EN TOURAINE parce qu un bon emplacement c est stratégique pour votre entreprise EN TOURAINE parce que la fluidité d un réseau de communication c est vital pour votre développement EN TOURAINE parce que

Plus en détail

MASTER MESME. Master Européen en Management et Stratégie d Entreprise DESCRIPTION GÉNÉRALE. PROGRAMME DE 1 ère ANNÉE

MASTER MESME. Master Européen en Management et Stratégie d Entreprise DESCRIPTION GÉNÉRALE. PROGRAMME DE 1 ère ANNÉE DESCRIPTION GÉNÉRALE Niveau et conditions d accès Le master MSE (master européen de niveau I délivré par la Fédé*) est préparé en 2 ans pour un étudiant titulaire d un diplôme bac +3 (licence, DEES ou

Plus en détail

Les tendances de l hôtellerie Lyon 2011. Mardi 15 février 2011

Les tendances de l hôtellerie Lyon 2011. Mardi 15 février 2011 Les tendances de l hôtellerie Lyon 2011 Mardi 15 février 2011 Avant-propos : Méthodologie Deloitte : Un leader de l observation statistique en France Une base de données rassemblant les performances de

Plus en détail

10 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE

10 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE 1 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE Janvier 28 LE MARCHE 1. L Europe, 1 er marché mondial PIB 27 (estimation - en milliards de Dollars) 18 16 14 12 1 14 69,8 16 574,4 13 794,2 13 194,7 GDP 26 GDP 27 8 6 4 4

Plus en détail

Définir un Programme opérationnel multi-fonds pour la rénovation énergétiquement efficiente des bâtiments

Définir un Programme opérationnel multi-fonds pour la rénovation énergétiquement efficiente des bâtiments Fonds structurels 2014-2020 Guide pratique Définir un Programme opérationnel multi-fonds pour la rénovation énergétiquement efficiente des bâtiments Vous définissez à l heure actuelle les Programmes opérationnels

Plus en détail

Bilan des formations présentées lors de la semaine étudiant SEGEUN 2013

Bilan des formations présentées lors de la semaine étudiant SEGEUN 2013 Bilan des formations présentées lors de la semaine étudiant SEGEUN 2013 Lundi 11 février (9h-13h30) ENS Cognitique (diplôme d ingénieur CTI, Management des connaissances, Bordeaux) ISTHIA (Université Toulouse

Plus en détail

Concours interne de l agrégation du second degré. Section économie et gestion. Programme de la session 2013

Concours interne de l agrégation du second degré. Section économie et gestion. Programme de la session 2013 Concours interne de l agrégation du second degré Concours interne d accès à l échelle de rémunération des professeurs agrégés dans les établissements d enseignement privés sous contrat du second degré

Plus en détail

Rôle de l économie verte dans l émergence de la Côte d Ivoire à l horizon 2020. - Orientation générale -

Rôle de l économie verte dans l émergence de la Côte d Ivoire à l horizon 2020. - Orientation générale - COMITE DE CONCERTATION ETAT/SECTEUR PRIVE REUNION DES POINTS FOCAUX Rôle de l économie verte dans l émergence de la Côte d Ivoire à l horizon 2020 - Orientation générale - DIRECTION DE L ECONOMIE VERTE

Plus en détail

ETUDE Portrait statistique de la Filière Mer. 29 septembre 2011 1

ETUDE Portrait statistique de la Filière Mer. 29 septembre 2011 1 ETUDE Portrait statistique de la Filière Mer 2011 29 septembre 2011 1 1. Démarche méthodologique 2. Portrait synthétique de la Filière Mer 3. Quelques constats sur la formation professionnelle 4. Quelques

Plus en détail

La CREA. Un portrait économique de La Crea

La CREA. Un portrait économique de La Crea La Communauté d agglomération Rouen Elbeuf Austreberthe Edition 212 Sommaire prof léco Panorama économique P. 2 Points forts/faibles P. 3 Sélection d indicateurs P. 4 Territoire et population P. 6 Revenus

Plus en détail

La filière laitière dans le contexte européen

La filière laitière dans le contexte européen La filière laitière dans le contexte européen Gérard You Mardi 15 octobre 2013 L Europe du Nord concentre l essentiel de la production laitière 2 Les pays du Nord, principaux producteurs européens 30 000

Plus en détail

Principales sources statistiques

Principales sources statistiques Principales sources statistiques Banque de France Centrale de bilans Les entreprises adhérentes à la Centrale de bilans de la Banque de France communiquent, sur la base du volontariat, des informations

Plus en détail

Etat des lieux des «emplois verts» en Région Bruxelloise

Etat des lieux des «emplois verts» en Région Bruxelloise CONSEIL CENTRAL DE L ECONOMIE 18 décembre 2008 Etat des lieux des «emplois verts» en Région Bruxelloise Etienne Aulotte Bruxelles Environnement Service Economie, Emploi et Environnement eal@ibgebim.be

Plus en détail

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse INSEE Aquitaine 33 rue de Saget 33 076 Bordeaux Cedex www.insee.fr Contact : Michèle CHARPENTIER Tél. : 05 57 95 03 89 Mail : michele.charpentier@insee.fr

Plus en détail

Plan d actions développement durable filière des vins de Bourgogne. BIVB / Pôle Technique et Qualité

Plan d actions développement durable filière des vins de Bourgogne. BIVB / Pôle Technique et Qualité Plan d actions développement durable filière des vins de Bourgogne BIVB / Pôle Technique et Qualité Plan d actions développement durable Plan Amplitude 2015 : Etre la référence mondiale des grands vins

Plus en détail

Liste des masters ou spécialités des IEP (ouverts ou non ouverts à la mutualisation 2011-2012 IEP AIX

Liste des masters ou spécialités des IEP (ouverts ou non ouverts à la mutualisation 2011-2012 IEP AIX Liste des masters ou spécialités des IEP (ouverts ou non ouverts à la IEP AIX IEP Intitulé / spéc. ou parcours de 5 ème A. Accès Procédure Dispo. 2011-2012 Contact du Responsable pédagogique Religion et

Plus en détail

Note générale sur la facturation du CASD 1

Note générale sur la facturation du CASD 1 Note générale sur la facturation du CASD 1 Depuis 2010, année de mise en place du service, le CASD a adopté une démarche de montée en charge progressive pour roder l infrastructure et l organisation, afin

Plus en détail