Barbe, O., Didelot, L. L utilisation de l information par les apporteurs de capitaux. Revue Française de Comptabilité, 2014(473):

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Barbe, O., Didelot, L. L utilisation de l information par les apporteurs de capitaux. Revue Française de Comptabilité, 2014(473): 23-26."

Transcription

1 Articles in peer refereed journals Barbe, O., Didelot, L. L utilisation de l information par les apporteurs de capitaux : Implications pour la normalisation comptable selon l EFRAG. Revue Française de Comptabilité, 2014(475): Barbe, O., Didelot, L. L utilisation de l information par les apporteurs de capitaux. Revue Française de Comptabilité, 2014(473): Barbe, O., Didelot, L. La consultation de la Commission européenne sur les incidences de l'utilisation des normes IFRS dans l'ue : contexte et objectifs. Revue Française de Comptabilité, 2014(480): Barbe, O., Didelot, L., Ashta, A. From Disconnected to Integrated tax and financial systems A post- IFRS evaluation of evolution of Tax and Financial Reporting relationshi ps based on the French case. Research in Accounting Regulation, 2014, 26(2): Barbe, O., Raimbault, S. La justification des appréciations dans le rapport d audit : d une exception française à une pratique internationale?. Revue Française de Comptabilité, 2014(472): Barbe, O., Didelot, L. Le traitement comptable du Crédit d Impôt pour la Compétitivité et l Emploi (CICE). Revue Française de Comptabilité, 2013(464): Barbe, O., Didelot, L. Nouvelle Directive comptable européenne : Quels changements? Quels impacts sur le droit comptable français?. Revue Française de Comptabilité, 2013(468): Barbe, O., Didelot, L. Quelle est la vraie place de la juste valeur dans le référentiel IFRS?. Revue Française de Comptabilité, 2013(465): Barbe, O., Didelot, L. Analyse critique du PCG et propositions d évolution. Revue Française de Comptabilité, 2012(453): Barbe, O., Didelot, L. Les abandons de créance à caractère commercial. Revue Française de Comptabilité, 2012(452): Barbe, O., Didelot, L. Les conséquences potentielles en droit comptable français de l introduction au plan européen du principe de prééminence du fond sur la forme. Revue Française de Comptabilité, 2012(451): Barbe, O., Didelot, L. Nouvelle approche de la relation comptabilité/ fiscalité: application à une société non soumise à l IS. Revue Française de Comptabilité, 2012(460): Barbe, O., Didelot, L. Nouvelle approche de la relation comptabilité/fiscalité : proposition de première application de la méthode de connexion intégrée. Revue Française de Comptabilité, 2012(454): Barbe, O., Didelot, L. Panorama de l application des normes IFRS dans le monde et convergence avec les US GAAP. Revue Française de Comptabilité, 2012(450): Barbe, O., Didelot, L., Garcia-Olmeido, B. El impacto de las NIIF en la normalizacion contable francesa. Partida Doble, 2012(239): Barbe, O. L impact de la réforme des retraites et des lois de financement de la sécurité sociale sur les engagements de retraite. Revue Française de Comptabilité, 2011(447): Barbe, O. Le compte épargne temps. Revue Française de Comptabilité, 2011(446):

2 Barbe, O., Didelot, L. Des caractéristiques qualitatives des normes comptables. Revue Française de Comptabilité, 2011(443): Barbe, O., Didelot, L. La comptabilisation d un emprunt obligataire convertible en actions assorti d une prime de non-conversion. Revue Française de Comptabilité, 2011(448): Barbe, O., Didelot, L. Comptes individuels en normes IFRS pour PME, réalisme ou utopie?. Revue Française de Comptabilité, 2010(430): Barbe, O., Didelot, L. Pour une meilleure comparabilité des états financiers individuels et une simplification du PCG. Revue Française de Comptabilité, 2010(433): Barbe, O., Didelot, L. Paiements aux salariés fondés sur des actions : comparaison des nouvelles règles comptables françaises avec le référentiel IFRS. Revue Française de Comptabilité, 2009(421): 2-6. Barbe, O., Didelot, L. Pour une nouvelle approche des relations entre la comptabilité et la fiscalité : application au traitement du crédit-bail immobilier. Revue Française de Comptabilité, 2009(427): Barbe, O., Didelot, L. Pour une nouvelle approche des relations entre la comptabilité et la fiscalité : introduction de la méthode de l impôt différé dans les comptes individuels. Revue Française de Comptabilité, 2009(417): Barbe, O., Didelot, L. Pour une nouvelle approche des relations entre la comptabilité et la fiscalité : application pratique. Revue Française de Comptabilité, 2008(413): Barbe, O., Didelot, L. Pour une nouvelle approche des relations entre la comptabilité et la fiscalité. Revue Française de Comptabilité, 2008(408): Barbe, O., Didelot, L. La neutralisation dans les comptes individuels des incidences fiscales des dépréciations comptables. Revue Française de Comptabilité, 2007(395): 2-6. Barbe, O., Didelot, L. Le portefeuille titres en IFRS et en règles françaises dans les comptes individuels - partie 1. Revue Française de Comptabilité, 2007(403): Barbe, O., Didelot, L. Le portefeuille titres en IFRS et en règles françaises dans les comptes individuels - partie 2. Revue Française de Comptabilité, 2007(404): Textbooks Barbe, O., Didelot, L. Maîtriser les IFRS. 7th ed., Paris : Groupe Revue Fiduciaire, Barbe, O., Didelot, L., Siegwart, J-L. Comptabilité approfondie - DCG épreuve 10 Corrigés des applications. 8th ed., Paris : Nathan, 2014, 272 p. applications. 8th ed., Nathan, 2014, 772 p. Barbe, O., Didelot, L. Les IFRS. 1st ed., Paris : Ordre des Experts Comptables, 2013, 277 p. Barbe, O., Didelot, L. Les IFRS. 2nd ed., Paris : Presses Universitaires de France, 2013, 236 p.

3 Barbe, O., Didelot, L. Si la compta m était comptée. 1st ed., Paris : Presses Universitaires de France, 2013, 186 p. Barbe, O., Didelot, L., Cassio, L., Siegwart, J-L. Comptabilité approfondie - DCG épreuve 10 - Corrigés des applications. 6th ed., Paris : Nathan, 2013, 271 p. applications. 6th ed., Paris : Nathan, 2013, 765 p. Barbe, O., Didelot, L. Maîtriser les IFRS. 6th ed., Paris : Groupe Revue Fiduciaire, 2012, 893 p. Barbe, O., Didelot, L., Cassio, L., Siegwart, J-L. Comptabilité approfondie - DCG épreuve 10 - Corrigés des applications. 6th ed., Paris : Nathan, 2012, 271 p. applications. 6th ed., Paris : Nathan, 2012, 765 p. Barbe, O., Didelot, L., Siegwart, J-L., Masson, F. Comptabilité financière approfondie, Paris : Nathan, 2012, 488 p. Barbe, O., Barré, P. Comprendre et commenter les comptes de l entreprise. 1st ed., Paris : Presses Universitaires de France, 2011, 143 p. Barbe, O., Barré, P. Comprendre et commenter les comptes de l entreprise. 2nd ed., Paris : Édition Pocket - Expert Comptable Media, Barbe, O., Didelot, L. Les IFRS. 1st ed., Paris : Ordre des Experts Comptables, Barbe, O., Didelot, L., Cassio, L., Siegwart, J-L. Comptabilité approfondie - DCG épreuve 10 - Corrigés des applications. 5th ed., Paris : Nathan, applications. 5th ed., Paris : Nathan, Barbe, O., Didelot, L. Maîtriser les IFRS. 5th ed., Paris : Groupe Revue Fiduciaire, Barbe, O., Didelot, L., Cassio, L., Siegwart, J-L. Comptabilité approfondie - DCG épreuve 10 - corrigés des applications. 4th ed., Paris : Nathan, applications. 4th ed., Paris : Nathan, Barbe, O., Barré, P. Comprendre et commenter les comptes de l entreprise. 1st ed., Paris : Édition Pocket - Expert Comptable Media, 2009, 206 p. Barbe, O., Didelot, L. Comptabilité approfondie Corrigés des applications. 3rd ed., Paris : Nathan, Barbe, O., Didelot, L. Comptabilité approfondie manuel et applications. 3rd ed., Paris : Nathan, Barbe, O., Didelot, L. Maîtriser les IFRS. 4th ed., Paris : Groupe Revue Fiduciaire, 2009, 272 p. Barbe, O., Didelot, L. Comptabilité approfondie. 2nd ed., Paris : Nathan, 2008, 757 p. Barbe, O., Didelot, L. Comptabilité approfondie. 1st ed., Paris : Nathan, 2007, 820 p.

4 Papers in Academic Conferences Allemand, I., Barbe, O., Brullebaut, B. Institutional theory and gender diversity on European boards. Conférence Internationale de Gouvernance, June 19th-20th 2014, Dijon, France. Barbe, O., Raimbault, S. La justification des appréciations améliore-t-elle la valeur informative du rapport d audit?. 35ème congrès de l'afc, May 27th-28th 2014, Lille, France. Barbe, O., Raimbault, S. La justification des appréciations améliore-t-elle la valeur informative du rapport d audit?. Conférence Internationale de Gouvernance, May 19th-20th 2014, Dijon, France. Barbe, O., Raimbault, S. La justification des appréciations améliore-t-elle la valeur informative du rapport d audit?. Workshop Audit, April 4th 2014, Paris, France. Allemand, I., Barbe, O., Brullebaut, B. National factors and gender diversity on European board. 12e conférence internationale de Gouvernance (CIG), May 2nd-3rd 2013, Nantes, France. Barbe, O., Raimbault, S. Improving audit report information value : evidence from auditor s assessment justification based on the French experience. Joint annual conference of British Accounting and Finance Association (BAFA) Northern Area Group and, September 9th-10th 2013, Nottingham, United Kingdom. Barbe, O., Raimbault, S. La justification des appréciations : quelle contribution au rapport d audit sur les comptes consolidés des sociétés cotées françaises?. 12e conférence internationale de Gouvernance (CIG), May 2nd-3rd 2013, Nantes, France. Barbe, O., Raimbault, S. La justification des appréciations : quelle contribution au rapport d audit sur les comptes consolidés des sociétés cotées françaises?. Workshop audit, March 22nd 2013, Poitiers, France. Barbe, O., Raimbault, S. The justification of the auditor s assessment: Which contribution to the audit report on consolidated statements of French listed companies?. 4th Joint Research Conference, June 24th 2013, Dijon, France. Barbe, O., Raimbault, S. The justification of the auditor s assessment: Which contribution to the audit report on consolidated statements of French listed companies?. 4th Joint Research Conference, June 24th 2013, Dijon, France. Allemand, I., Barbe, O., Brullebaut, B. National factors and gender diversity on European board. 3rd Joint Research Conference, May 30th 2012, Oxford, United Kingdom. Allemand, I., Brullebaut, B., Barbe, O. Women in the boardroom: an empirical analysis of the influence of environmental factors in the European Union. 23rd Asian Pacific Conference on International Accounting Issues, October 17th-18th 2011, Benjing, China. Barbe, O., Britzelmaier, B. The adoption of the IFRS for SMEs: the case of France and Germany in the European context. 22nd Asian Pacific Conference on International Accounting Issues, November 7th- 10th 2010, Brisbane, Australia. Barbe, O., Didelot, L., Ashta, A. Is there need for totally disconnected tax and financial systems? A post-ifrs evaluation of evolution of Tax and Financial Reporting relationships based on the French case. 1st Joint Research Conference, May 26th 2010, Oxford, United Kingdom.

5 Barbe, O., Didelot, L. Will the amendment to IAS 1: Presentation of financial statements: a revised presentation increase the relevance of financial reporting information?. 21th Asian Pacific Conference on International Accounting Issues, November 22nd-25th 2009, Las Vegas, United States. Barbe, O., Didelot, L., Ashta, A. Is There Need for Totally Disconnected Tax and Financial System? A Post IFRS Evaluation of Evolution of French Tax and Financial Reporting Relationship. 20th Asian Pacific Conference on International Accounting Issues, November 9th-12th 2008, Paris, France. Working papers Allemand, I., Barbe, O., Brullebaut, B. Institutional theory and gender diversity on European boards. Cahiers du CEREN, 2014, 46: Barbe, O. La place du référentiel IFRS dans la normalisation comptable internationale et les enjeux actuels. Cahiers du CEREN, 2014, 45: Barbe, O., Didelot, L. La consultation de la commission Européenne sur les incidences de l'utilisation des normes IFRS dans l'ue : contexte et objectifs. Cahiers du CEREN, 2014, 46: Barbe, O., Didelot, L., Ashta, A. Is There Need for Totally Disconnected Tax and Financial System? A Post IFRS Evaluation of Evolution of French Tax and Financial Reporting Relationship. Cahiers du CEREN, 2008, 25: Papers in professional journals Barbe, O. La place du référentiel IFRS dans la normalisation comptable internationale et les enjeux actuels. Revue Banque, 2014(772): Barbe, O., Didelot, L. Le projet de directive comptable relatif aux états financiers : Quelles conséquences pour le PCG?. Blog DFCG, Barbe, O., Didelot, L. Pour une nouvelle approche des relations entre comptabilité et fiscalité. Actuel Expert-comptable, Press tribunes Allemand, I., Barbe, O., Brullebaut, B. Les femmes administrateurs ont trouvé leur place dans les comités spécialisés. Les Échos.fr, February 11th 2014, lecercle.lesechos.fr Barbe, O., Brullebaut, B., Allemand, I. Le premier seuil de la loi Copé-Zimmermann (20 %) atteint chez les Big Caps et Mid Caps (à quelques exceptions près). Courrier cadres.com, September 30th 2014, Barbe, O., Didelot, L. Autorité des Normes Comptables : le compte n y est pas. Les Échos.fr, October 25th 2013, lecercle.lesechos.fr Professionnal conferences

6 Barbe, O., Zenou, E. Présence et rôle des femmes dans les conseils d administration. Zonta Club de Dijon, March 10th 2014, Dijon, France. Barbe, O. Actualités IFRS. 2e conférence CNAM/OEC, December 8th 2011, Paris, France. Barbe, O. La parité, facteur de performance. Convention des Experts-Comptables d Alsace, June 23rd 2011, Alsace, France. Barbe, O. Panorama de l application des normes IFRS dans le monde et convergence avec les US GAAP. Entretiens de l Académie des Sciences et Techniques Comptables et Financières, December 6th 2011, Paris, France. Barbe, O. Le capital féminin, élément de la valeur immatérielle de la marque expert-comptable. 65e Congrès national de l Ordre des experts-comptables, October 14th-15th 2010, Strasbourg, France. Interviews Barbe, O. Les normes IFRS. Commission des missions comptables CSOEC CNCC, September 29th 2014, Barbe, O. Le métier d expert-comptable : la partie filières d accès. Emission MCE, October 3rd 2013

EDUCATION AND DEGREES WORK EXPERIENCE

EDUCATION AND DEGREES WORK EXPERIENCE BARBE Odile French Groupe ESC Dijon-Bourgogne, 29, rue Sambin F-21000 Dijon, FRANCE E-mail: odile.barbe@escdijon.eu Phone: +33 (0) 3 80 72 59 71 Permanent Professor Department of Control, Finance and Law

Plus en détail

Barbe, O., Didelot, L. Transposition de la directive comptable dans le code de commerce. Revue Française de Comptabilité, 2015, n 492, p. 2-5.

Barbe, O., Didelot, L. Transposition de la directive comptable dans le code de commerce. Revue Française de Comptabilité, 2015, n 492, p. 2-5. Articles dans des revues à comité de lecture Barbe, O., Didelot, L. L'Autorité des Normes Comptables, nouveau membre de l'asaf (Forum consultatif des normes comptables). Revue Française de Comptabilité,

Plus en détail

EDUCATION AND DEGREES WORK EXPERIENCE

EDUCATION AND DEGREES WORK EXPERIENCE DIDELOT Laurent French Groupe ESC Dijon-Bourgogne, 29, rue Sambin F-21000 Dijon, FRANCE E-mail: laurent-didelot@wanadoo.fr Phone: +33 (0) 3 80 72 59 00 Expert Professor Department of Control, Finance and

Plus en détail

Production scientifique Articles dans des revues à comité de lecture référencées

Production scientifique Articles dans des revues à comité de lecture référencées Production scientifique Articles dans des revues à comité de lecture référencées Barbe, O.*, Raimbault, S. La justification des appréciations : quelle contribution au rapport d audit sur les comptes consolidés

Plus en détail

Fiche. La profession comptable et le cadre conceptuel 1 LA PROFESSION COMPTABLE. A La diversité des statuts. 1) La profession comptable salariée

Fiche. La profession comptable et le cadre conceptuel 1 LA PROFESSION COMPTABLE. A La diversité des statuts. 1) La profession comptable salariée La profession comptable et le cadre conceptuel Fiche 1 1 LA PROFESSION COMPTABLE A La diversité des statuts 1) La profession comptable salariée Il existe deux types de contrats de travail : Le contrat

Plus en détail

FICHE. La profession comptable et le cadre conceptuel 1 LA PROFESSION COMPTABLE. A La diversité des statuts. 1) La profession comptable salariée

FICHE. La profession comptable et le cadre conceptuel 1 LA PROFESSION COMPTABLE. A La diversité des statuts. 1) La profession comptable salariée La profession comptable et le cadre conceptuel FICHE 1 1 LA PROFESSION COMPTABLE A La diversité des statuts 1) La profession comptable salariée Il existe deux types de contrats de travail : Le contrat

Plus en détail

2008 Ph.D. University of Bordeaux 4, with Highest Honors. 2003 M. Phil. in Management Sciences, University of Bordeaux 4, with Honors.

2008 Ph.D. University of Bordeaux 4, with Highest Honors. 2003 M. Phil. in Management Sciences, University of Bordeaux 4, with Honors. Hubert TCHAKOUTE TCHUIGOUA Associate Professor KEDGE Business School hubert.tchakoute@kedgebs.com PROFESSIONAL: +33 556 84 55 67 EDUCATION 2015 Qualification to Supervise Ph.D. (HDR: Habilitation à Diriger

Plus en détail

Membre de l'association Francophone de Comptabilité (AFC) Membre de l'european Accounting Association (EAA)

Membre de l'association Francophone de Comptabilité (AFC) Membre de l'european Accounting Association (EAA) THUELIN Elisabeth Maître de conférences Elisabeth.THUELIN@dauphine.fr Tél : 01.44.05.43.94 Bureau : P.406 Poste actuel et responsabilités à Dauphine Membre d'un conseil de centre de recherche/labo : DRM

Plus en détail

IFRS 15 Le nouveau profil du chiffre d affaires Une approche intégrée pour de nouveaux enjeux

IFRS 15 Le nouveau profil du chiffre d affaires Une approche intégrée pour de nouveaux enjeux IFRS 15 Le nouveau profil du chiffre d affaires Une approche intégrée pour de nouveaux Comptabilisation du chiffre d affaires : un nouveau modèle Fin mai 2014, l IASB et le FASB ont publié une norme commune

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 La profession comptable... 1 I. Les différents statuts de la profession comptable... 1 A. La profession comptable libérale... 1 B. La profession comptable salariée... 7 II.

Plus en détail

«Value Creation and the Impact of Corporate Real Estate Assets», (2009) Journal of Corporate Real Estate, with I. Nappi-Choulet and M. Cancel.

«Value Creation and the Impact of Corporate Real Estate Assets», (2009) Journal of Corporate Real Estate, with I. Nappi-Choulet and M. Cancel. Articles scientifiques «Value Creation and the Impact of Corporate Real Estate Assets», (2009) Journal of Corporate Real Estate, with I. Nappi-Choulet and M. Cancel. «Les clauses des contrats de dette

Plus en détail

EUROARBITRATION Name Address Fax Electronic Mail Nationality Date and place of birth Languages Academic and/or professional titles

EUROARBITRATION Name Address Fax Electronic Mail Nationality Date and place of birth Languages Academic and/or professional titles EUROARBITRATION Name Jean-François SERVAL Address 47, rue de Chaillot 75116 PARIS Fax +33 (0) 1 53 57 92 34 Electronic Mail jfserval@groupeaudit.eu Nationality French Date and place of birth October, 4

Plus en détail

International Financial Reporting Standards (IFRS) Mise en place et Impacts. 2 février 2005

International Financial Reporting Standards (IFRS) Mise en place et Impacts. 2 février 2005 International Financial Reporting Standards (IFRS) Mise en place et Impacts 2 février 2005 QUE SONT LES IFRS? Les IFRS ont été élaborées par l International Accounting Standards Board (IASB) en vue de

Plus en détail

Thèmes de recherche. Projets en cours

Thèmes de recherche. Projets en cours Formation Florence Cavélius Professeur Enseignant, Département Comptabilité- Contrôle de Gestion Doctorat en Sciences de Gestion - Université Paris Ouest Nanterre - 2007 Agrégation Economie et Gestion

Plus en détail

Mise en œuvre des IFRS dans la banque

Mise en œuvre des IFRS dans la banque Mise en œuvre des IFRS dans la banque Responsables financiers et comptables des institutions financières Experts Comptables Commissaires aux Comptes Comprendre les fondements des normes IFRS Savoir traiter

Plus en détail

The Exchange: Strengtheningth Accountancy as Foundation for. MSME Sector Development and Job Creation. Les IFRS pour PME

The Exchange: Strengtheningth Accountancy as Foundation for. MSME Sector Development and Job Creation. Les IFRS pour PME The Exchange: Strengtheningth Accountancy as Foundation for MSME Sector Development and Job Creation Les IFRS pour PME Amman du 18 au 21 juin 2013 Fessal Kohen Expert Comptable du Maroc 1 Les IFRS pour

Plus en détail

Audit & Analyse Cabinet d expertise comptable et de commissariat aux comptes

Audit & Analyse Cabinet d expertise comptable et de commissariat aux comptes Boulevard Youssef Ibn Tachfine, résidence Côte d Or, n 22, Tanger-Maroc Tél. : +212 (0) 539.32.50.39. Fax : +212 (0) 539.32.53.72. Email : m.lahyani@audit-analyse.com Site : Mohamed LAHYANI Expert-comptable

Plus en détail

Hubert TCHAKOUTE TCHUIGOUA

Hubert TCHAKOUTE TCHUIGOUA Hubert TCHAKOUTE TCHUIGOUA Associate Professor of Corporate Finance and Microfinance Kedge Business School hubert.tchakoute@kedgebs.com Current Position Since July 2013 Kedge Business School, Campus of

Plus en détail

L épreuve se compose de quatre exercices indépendants.

L épreuve se compose de quatre exercices indépendants. COMPTABILITÉ ET ANALYSE FINANCIÈRE Épreuve à option Rédacteur 2009 Concours externe et interne Document et matériel autorisés : Liste intégrale des comptes comportant la mention «document autorisé aux

Plus en détail

Finance pour non financiers

Finance pour non financiers Finance pour non financiers Managers non financiers Responsables opérationnels ayant à dialoguer avec les comptables et les financiers Savoir communiquer avec les financiers dans l entreprise : comptabilité,

Plus en détail

IFRS 8 Les secteurs opérationnels, un enjeu de communication financière et de comptabilité de gestion?

IFRS 8 Les secteurs opérationnels, un enjeu de communication financière et de comptabilité de gestion? IFRS 8 Les secteurs opérationnels, un enjeu de communication financière et de comptabilité de gestion? Lionel ESCAFFRE Commissaire aux Comptes Professeur associé à l Université d Angers Chercheur associé

Plus en détail

Entreprises Formation éligible au DIF www.lesechos-events.fr

Entreprises Formation éligible au DIF www.lesechos-events.fr Journée Arrêté des Comptes Entreprises Vendredi 28 novembre 2014 CNIT > La Défense > 8h30* > 17h30 * Accueil des participants de 8h30 à 9h00 2 0 1 4 Entreprises Formation éligible au DIF www.lesechos-events.fr

Plus en détail

LA NEUTRALISATION DANS LES COMPTES INDIVIDUELS DES INCIDENCES FISCALES DES DÉPRÉCIATIONS COMPTABLES

LA NEUTRALISATION DANS LES COMPTES INDIVIDUELS DES INCIDENCES FISCALES DES DÉPRÉCIATIONS COMPTABLES LA NEUTRALISATION DANS LES COMPTES INDIVIDUELS DES INCIDENCES FISCALES DES DÉPRÉCIATIONS COMPTABLES tions peuvent être synthétisées par le schéma suivant : Etape 1 : Identification d une perte de valeur

Plus en détail

DCG 10. Comptabilité approfondie. LMD Expertise comptable. 4 e édition. Application & cas corrigés. Sup FOUCHER

DCG 10. Comptabilité approfondie. LMD Expertise comptable. 4 e édition. Application & cas corrigés. Sup FOUCHER LMD Expertise comptable COLLECTION DCG 10 Comptabilité approfondie Application & cas corrigés 4 e édition Sous la direction d Alain Burlaud Micheline Friédérich Sup FOUCHER DANGER LE PHOTOCOPILLAGE TUE

Plus en détail

FiD Formation www.fidformation.com blog : http://fidgroupe.blogspot.com 02 62 38 22 07 Fax 09 70 62 62 90 contact@fidformation.com

FiD Formation www.fidformation.com blog : http://fidgroupe.blogspot.com 02 62 38 22 07 Fax 09 70 62 62 90 contact@fidformation.com FiD Formation, Promoteur d efficience Journées & Parcours de novembre 2014 à mars 2015 1 Bonjour. Vous trouverez ci-contre la liste de nos prochaines Journées pratiques & Parcours pédagogiques. Les programmes

Plus en détail

Isabelle DUCASSY EDUCATION

Isabelle DUCASSY EDUCATION Isabelle DUCASSY Associate Professor of Finance KEDGE Business School Domaine de Luminy, BP 921 Marseille 13228, France PROFESSIONAL +33 (0)4 91 82 79 45 isabelle.ducassy@kedgebs.com EDUCATION 2005 International

Plus en détail

A / BIOGRAPHY. 2005-2009 : Doctorat en Sciences Economiques et de Gestion (Ph.D.), Louvain School of Management Université catholique de Louvain

A / BIOGRAPHY. 2005-2009 : Doctorat en Sciences Economiques et de Gestion (Ph.D.), Louvain School of Management Université catholique de Louvain Albert B.R. LWANGO, PhD. Finance, Innovation and Entrepreneurship Groupe ESC Troyes Contact address : 217 avenue Pierre Brossolette BP 710 10002 Troyes cedex - France Phone : +33(0)3 25 71 22 79 Mail :

Plus en détail

Le Petit. Compta. Les notions clés en 21 fiches. Charles-Édouard Godard Séverine Godard Patrick Pinteaux

Le Petit. Compta. Les notions clés en 21 fiches. Charles-Édouard Godard Séverine Godard Patrick Pinteaux Le Petit 2014 Compta Les notions clés en 21 fiches Charles-Édouard Godard Séverine Godard Patrick Pinteaux Liste des abréviations utilisées dans cet ouvrage ABS : Autres biens et services AGO : Assemblée

Plus en détail

PCG et IAS/IFRS : Les dépréciations, tout le monde en parle!!!

PCG et IAS/IFRS : Les dépréciations, tout le monde en parle!!! PCG et IAS/IFRS : Les dépréciations, tout le monde en parle!!! Intervenants Eric DELESALLE Expert-comptable, Président de la Commission de droit comptable du Conseil Supérieur Hervé QUERE Chef de section

Plus en détail

L APPORT DES NORMES COMPTABLES INTERNATIONALES (IFRS) EN MATIERE D IMPOT SUR LE RESULTAT

L APPORT DES NORMES COMPTABLES INTERNATIONALES (IFRS) EN MATIERE D IMPOT SUR LE RESULTAT L APPORT DES NORMES COMPTABLES INTERNATIONALES (IFRS) EN MATIERE D IMPOT SUR LE RESULTAT La fiscalité d entreprise est un thème qui est toujours d actualité. Par contre, le lien avec le référentiel comptable

Plus en détail

L AUDIT INTERNE DES COMPAGNIES D ASSURANCES. TRANSVERS CONSULTING L'audit des compagnies d'assurances 2005 1

L AUDIT INTERNE DES COMPAGNIES D ASSURANCES. TRANSVERS CONSULTING L'audit des compagnies d'assurances 2005 1 L AUDIT INTERNE DES COMPAGNIES D ASSURANCES 2005 1 Séminaire - Atelier L audit interne dans l assurance 1 ère communication : Généralités sur l audit interne 2 ème communication : L audit interne des compagnies

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE DAUGE et ASSOCIES et FIDELIO groupes d audit, d expertise comptable et de conseil se rapprochent afin de constituer un nouvel acteur indépendant Les groupes d audit, d expertise comptable

Plus en détail

Comment se contrôler? Comptabilisation et présentation des impôts différés dans les états financiers

Comment se contrôler? Comptabilisation et présentation des impôts différés dans les états financiers Comprendre les impôts différés Les impôts différés constituent un sujet qui fait généralement peur dans la mesure où ils sont le plus souvent perçus comme abstraits et complexes. Pour autant, le développement

Plus en détail

Formation «IFRS et US GAAP : points communs et divergences»

Formation «IFRS et US GAAP : points communs et divergences» Formation «IFRS et US GAAP : points communs et divergences» REFERENCE : 108 1. Objectif général Comprendre les principales différences entre les IFRS et les US GAAP. Savoir identifier et retraiter les

Plus en détail

Comptes consolidés de l Etat : étapes préalables

Comptes consolidés de l Etat : étapes préalables Comptes consolidés de l Etat : étapes préalables Séminaire relatif à la pertinence des IPSAS et normes comptables européennes Cour des comptes 25 mars 2013 Comptes consolidés de l Etat : étapes préalables

Plus en détail

LES FONDEMENTS DE LA COMPTABILITE

LES FONDEMENTS DE LA COMPTABILITE LES FONDEMENTS DE LA COMPTABILITE LES OBJECTIFS D'UNE COMPTABILITE GENERALE - conserver une trace de toutes les opérations commerciales et financières réalisées par l entreprise et de retracer toutes les

Plus en détail

Cabinet d expertise comptable, d audit et de conseil

Cabinet d expertise comptable, d audit et de conseil Cabinet d expertise comptable, d audit et de conseil au service d entreprises marocaines et de filiales d entreprises internationales MTB CONSULTING accompagne des entreprises marocaines et des filiales

Plus en détail

La gestion environnementale : levier de performance pour l'entreprise. Table des matières

La gestion environnementale : levier de performance pour l'entreprise. Table des matières La gestion environnementale : levier de performance pour l'entreprise Table des matières Préface Avant-propos PREMIERE PARTIE Le diagnostic des risques environnementaux Introduction _ Les risques industriels,

Plus en détail

La normalisation comptable

La normalisation comptable La normalisation comptable CHAPITRE 1 L ensemble des règles comptables s applique à toute entité (personne physique ou morale) soumise à l obligation légale d établir des comptes annuels. 1 Sources des

Plus en détail

Direction Générale des Douanes et Droits Indirects. Programme des épreuves. Concours d inspecteur des douanes interne

Direction Générale des Douanes et Droits Indirects. Programme des épreuves. Concours d inspecteur des douanes interne Direction Générale des Douanes et Droits Indirects Programme des épreuves Concours d inspecteur des douanes interne CONCOURS INTERNE Analyse, parmi plusieurs sujets proposés, d un dossier sur l organisation,

Plus en détail

Une nouvelle approche des relations comptabilité et fiscalité PLAN

Une nouvelle approche des relations comptabilité et fiscalité PLAN Une nouvelle approche des relations comptabilité et fiscalité PLAN Le contexte Les difficultés d évolution du PCG liées à la connexion comptabilité/fiscalité Les solutions envisageables Présentation d

Plus en détail

PROCESSUS N 4 : PRODUCTION ET ANALYSE DE L INFORMATION FINANCIÈRE

PROCESSUS N 4 : PRODUCTION ET ANALYSE DE L INFORMATION FINANCIÈRE PROCESSUS N 4 : PRODUCTION ET ANALYSE DE L INFORMATION FINANCIÈRE Activités Compétences techniques Compétences en organisation Compétences en communication 4.1. Assurer la veille nécessaire au traitement

Plus en détail

A renvoyer au plus tard le 9 mars 2009 Par Mail : cerecamp@oec-toulousemp.org - Par fax : 05.61.55.33.29

A renvoyer au plus tard le 9 mars 2009 Par Mail : cerecamp@oec-toulousemp.org - Par fax : 05.61.55.33.29 ENQUÊTE PRÉALABLE A L ÉLABORATION DU CATALOGUE RÉGIONAL DE FORMATION CERECAMP 2009 2010 A renvoyer au plus tard le 9 mars 2009 Par Mail : cerecamp@oec-toulousemp.org - Par fax : 05.61.55.33.29 Nom, Prénom

Plus en détail

Marc ROBERT. Courriel : Fonction : Professeur Associé. Biographie

Marc ROBERT. Courriel : Fonction : Professeur Associé. Biographie Courriel : Fonction : Professeur Associé Marc ROBERT Biographie Marc ROBERT, docteur en Economie, est professeur assistant au Groupe Sup de Co Montpellier Business School où il est responsable du département

Plus en détail

L expérience du Maroc dans le processus d adoption des normes comptables internationales IAS/IFRS

L expérience du Maroc dans le processus d adoption des normes comptables internationales IAS/IFRS ROYAUME DU MAROC Ministère de l Economie et des Finances Direction des Entreprises Publiques et de la Privatisation L expérience du Maroc dans le processus d adoption des normes comptables internationales

Plus en détail

MUTUELLES DE SANTE JOURNEE D'INFORMATION SOLVABILITE II

MUTUELLES DE SANTE JOURNEE D'INFORMATION SOLVABILITE II MUTUELLES DE SANTE JOURNEE D'INFORMATION SOLVABILITE II JEUDI 20 MARS 2014 Les défis du Pilier 2 : Contrôle Interne et ORSA Manifestation organisée par en partenariat avec Le déblocage du processus européen

Plus en détail

1 La fonction comptable dans l entreprise

1 La fonction comptable dans l entreprise 1 La fonction comptable dans l entreprise 1.0. les entreprises sont tenues de tenir une comptabilité: a. pour des raisons fiscales b. dite de gestion c. dite financière d. comme moyen de preuve 1.1. la

Plus en détail

Introduction. Explication, p. 17. Gualino/Lextenso éditions

Introduction. Explication, p. 17. Gualino/Lextenso éditions 1 Introduction Explication, p. 17 Gualino/Lextenso éditions 1 La comptabilité est née d un besoin : a. de faire apparaître les bénéfices ou les pertes d une entreprise b. de valoriser et contrôler le patrimoine

Plus en détail

Intergovernmental Working Group of Experts on International Standards of Accounting and Reporting (ISAR)

Intergovernmental Working Group of Experts on International Standards of Accounting and Reporting (ISAR) Intergovernmental Working Group of Experts on International Standards of Accounting and Reporting (ISAR) 31st SESSION 15-17 October 2014 Room XVIII, Palais des Nations, Geneva Friday, 17 October 2014 Morning

Plus en détail

Philippe Arraou Vice Président Conseil Supérieur Ordre des Experts-comptables

Philippe Arraou Vice Président Conseil Supérieur Ordre des Experts-comptables Comptabilité des PME en France Philippe Arraou Vice Président Conseil Supérieur Ordre des Experts-comptables Principe général MEMES OBLIGATIONS COMPTABLES POUR TOUS Applicables à toutes les entreprises

Plus en détail

Fiche. 1 La profession comptable. et le cadre conceptuel. A La diversité des statuts. 1) La profession comptable salariée

Fiche. 1 La profession comptable. et le cadre conceptuel. A La diversité des statuts. 1) La profession comptable salariée La profession comptable et le cadre conceptuel Fiche 1 1 La profession comptable A La diversité des statuts 1) La profession comptable salariée Il existe deux types de contrats de travail : Le contrat

Plus en détail

Utilisateurs de l information comptable et financière. Les états financiers satisfont les besoins d information de nombreux utilisateurs, qui sont :

Utilisateurs de l information comptable et financière. Les états financiers satisfont les besoins d information de nombreux utilisateurs, qui sont : Introduction La Commission européenne impose désormais aux entreprises de l Union européenne (UE) qui recourent à l épargne publique de présenter leurs comptes selon les normes de l IASB (International

Plus en détail

Formation «Comptabilité des opérations de marché»

Formation «Comptabilité des opérations de marché» Formation «Comptabilité des opérations de marché» REFERENCE : 300 1. Objectif général Définir les différentes natures d instruments financiers et les concepts. Situer l'activité de marché dans son environnement

Plus en détail

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Workshop on Integrated management of micro-databases Deepening business intelligence within central banks statistical

Plus en détail

Formation Préparatoire. Module Normes IFRS 2015-2016

Formation Préparatoire. Module Normes IFRS 2015-2016 Formation Préparatoire Module Normes IFRS 2015-2016 I-Présentation du module Population cible Date de la session Experts comptables stagiaires Professionnels comptables et financiers Etudiants en formation

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE. Exercice clos le 30/09/2014 INSTITUT EUROPEEN D AUDIT ET DE CONSEILS (IEAC)

RAPPORT DE TRANSPARENCE. Exercice clos le 30/09/2014 INSTITUT EUROPEEN D AUDIT ET DE CONSEILS (IEAC) RAPPORT DE TRANSPARENCE Exercice clos le 30/09/2014 INSTITUT EUROPEEN D AUDIT ET DE CONSEILS (IEAC) INTRODUCTION Le présent rapport de transparence est rédigé et publié en application de l article R 823-21

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE PUBLIE SUR LE SITE www.fidrex.com EN APPLICATION DES DISPOSITIONS DE L ARTICLE R. 823-21 DU CODE DE COMMERCE

RAPPORT DE TRANSPARENCE PUBLIE SUR LE SITE www.fidrex.com EN APPLICATION DES DISPOSITIONS DE L ARTICLE R. 823-21 DU CODE DE COMMERCE FIDREX Société d expertise comptable et de commissariat aux comptes RAPPORT DE TRANSPARENCE PUBLIE SUR LE SITE www.fidrex.com EN APPLICATION DES DISPOSITIONS DE L ARTICLE R. 823-21 DU CODE DE COMMERCE

Plus en détail

solutions d assurances

solutions d assurances GENERALI GENERALI, solutions d assurances En Europe, 1 er assureur en assurance de personnes En France, 6 millions de clients particuliers et entreprises Un réseau de spécialistes Un réseau de spécialistes

Plus en détail

Quelques repères sur la réalité comptable dans l Union Européenne

Quelques repères sur la réalité comptable dans l Union Européenne Quelques repères sur la réalité comptable dans l Union Européenne Gîrbină Maria Mădălina L objective de notre intervention est de soumettre aux attention deux sujets d actualité pour la communauté comptable

Plus en détail

Quelle formation pour quel stagiaire? ANECS 2006

Quelle formation pour quel stagiaire? ANECS 2006 Quelle formation pour quel stagiaire? Petit Déjeuner D National ANECS 2006 Quelle formation pour quel stagiaire? National Cible experts-comptables stagiaires 4 765 Taux de retour 15,50% Quelle formation

Plus en détail

Trouver des alternatives crédibles au modèle excessivement financiarisé de normes comptables

Trouver des alternatives crédibles au modèle excessivement financiarisé de normes comptables Trouver des alternatives crédibles au modèle excessivement financiarisé de normes comptables Entretien publié in Confrontations Europe n 97, Janvier-Mars 2012 1 L Autorité des normes comptables (ANC),

Plus en détail

Commission de Droit comptable du CSOEC. 27 juin 2006. Commission de droit comptable 27/06/06

Commission de Droit comptable du CSOEC. 27 juin 2006. Commission de droit comptable 27/06/06 Commission de Droit comptable du CSOEC 27 juin 2006 1 Sommaire IAS et PME Actualité comptable 2 IAS et PME Juin 2004, publication d un «discussion paper» par l IASB destiné à définir les orientations préliminaires

Plus en détail

DEA ès Sciences de Gestion. DES en Sciences Economiques. Ingénieur diplômé de l'ecole Polytechnique de Paris.

DEA ès Sciences de Gestion. DES en Sciences Economiques. Ingénieur diplômé de l'ecole Polytechnique de Paris. Education René Demeestere Emeritus Professor, Department Accounting and Management Control DEA ès Sciences de Gestion. DES en Sciences Economiques. Ingénieur diplômé de l'ecole Polytechnique de Paris.

Plus en détail

Anne-Sophie FERNANDEZ

Anne-Sophie FERNANDEZ Anne-Sophie FERNANDEZ Courriel : Anne-sophie.fernandez@umontpellier.fr Fonction : Maître de conférences Biographie Anne-Sophie FERNANDEZ est Maître de Conférences au sein de l Université de Montpellier.

Plus en détail

Anne-Laure FARJAUDON Maître de conférences Bureau P404 01.44.05.40.71 anne-laure.farjaudon@dauphine.fr

Anne-Laure FARJAUDON Maître de conférences Bureau P404 01.44.05.40.71 anne-laure.farjaudon@dauphine.fr Anne-Laure FARJAUDON Maître de conférences Bureau P404 01.44.05.40.71 anne-laure.farjaudon@dauphine.fr POSITION UNIVERSITAIRE ET ACTIVITES PEDAGOGIQUES Depuis 2008 Maître de conférences, Université Paris

Plus en détail

Choisissez la filière de l excellence. Vers les métiers de l expertise comptable du conseil et de l audit

Choisissez la filière de l excellence. Vers les métiers de l expertise comptable du conseil et de l audit Choisissez la filière de l excellence Vers les métiers de l expertise comptable du conseil et de l audit L expertise comptable : un large éventail de possibilités La profession libérale L expertise comptable

Plus en détail

Maxime MERLI Professeur de Finance CNU, Section 06, Sciences de Gestion

Maxime MERLI Professeur de Finance CNU, Section 06, Sciences de Gestion Maxime MERLI Professeur de Finance CNU, Section 06, Sciences de Gestion Adresse Professionnelle : LaRGE, EM Pôle Européen de Gestion et d Economie 61, avenue de la forêt noire 67085 - Cedex E-mail : merli@unistra.fr

Plus en détail

Art. L122-4 Code de la propriété intellectuelle. www.aprz.eu

Art. L122-4 Code de la propriété intellectuelle. www.aprz.eu Sommaire 1. Avantages fiscaux et sociaux de la France 2. Obligations comptables en France Sociaux Embauches de courte durée Contrats de travail aidés à couts réduits Durée effective du travail Procédures

Plus en détail

DESCRIPTIF DE MODULE. Nom école/site : HEIG-VD Année académique : 2015-2016

DESCRIPTIF DE MODULE. Nom école/site : HEIG-VD Année académique : 2015-2016 DESCRIPTIF DE MODULE Nom école/site : HEIG-VD Année académique : 2015-2016 PREMIERE PARTIE : DESCRIPTIF DU MODULE (champs obligatoires) 1. Domaine Economie et Services 2. Filière(s) Economie d entreprise

Plus en détail

La convergence partielle du PCG vers les IFRS ne pose-t-elle pas des difficultés d interprétation?

La convergence partielle du PCG vers les IFRS ne pose-t-elle pas des difficultés d interprétation? La convergence partielle du PCG vers les IFRS ne pose-t-elle pas des difficultés d interprétation? 1. Traitements comptables dans les comptes individuels de l entité Le versement et la réception de l immobilisation

Plus en détail

COMPTABILITÉ EN IFRS

COMPTABILITÉ EN IFRS PHILIPPE TOURON et HUBERT TONDEUR COMPTABILITÉ EN IFRS, 2004 ISBN : 2-7081-3195-8 AVANT-PROPOS Le présent ouvrage est un manuel de comptabilité. Son objectif est d expliquer les modalités de comptabilisation

Plus en détail

CONFERENCE IFRS ET PME : QUEL BILAN?

CONFERENCE IFRS ET PME : QUEL BILAN? Mardi 7 juin 2011 à La Réunion CONFERENCE IFRS ET PME : QUEL BILAN? Intervenant William NAHUM Président Fondateur Académie des Sciences et Techniques Comptables et Financières Intervenant Philippe DANJOU

Plus en détail

CHANTIRI-CHAUDEMANCHE Rouba

CHANTIRI-CHAUDEMANCHE Rouba CHANTIRI-CHAUDEMANCHE Rouba Associate professor rouba.chantiri@dauphine.fr Phone : 0144054352 Office : P607 Current Position - Status Department of attachment : MSO Education and qualification Ph.D. Sciences

Plus en détail

DOSSIER 1 RÉPARTITION DE BÉNÉFICES

DOSSIER 1 RÉPARTITION DE BÉNÉFICES DCG session 2012 UE10 Comptabilité approfondie Corrigé indicatif DOSSIER 1 RÉPARTITION DE BÉNÉFICES 1. Expliquer la raison pour laquelle la constitution d une réserve légale est obligatoire et rappeler

Plus en détail

Entreprises. Journée Arrêté des Comptes. Vendredi 29 novembre 2013. CNIT > La Défense > 8h30* > 17h30. www.lesechos-events.fr

Entreprises. Journée Arrêté des Comptes. Vendredi 29 novembre 2013. CNIT > La Défense > 8h30* > 17h30. www.lesechos-events.fr Journée Arrêté des Comptes Entreprises Vendredi 9 novembre CNIT > La Défense > 8h* > 7h * Accueil des participants de 8h à 9h Entreprises www.lesechos-events.fr Actualité Le rendez-vous comptable et fiscal

Plus en détail

Normes IFRS et Solvabilité 2

Normes IFRS et Solvabilité 2 Normes IFRS et Solvabilité 2 Normes IFRS : Introduction Lyon, lundi 21 septembre 2009 Pierre Thérond http://www.pierretherond.fr Sommaire 1. Cadre général : le Framework 2. Elaboration des normes 3. Adoption

Plus en détail

Normes IAS : évaluation des engagements sociaux de l entreprise. Atelier Solution

Normes IAS : évaluation des engagements sociaux de l entreprise. Atelier Solution Normes IAS : évaluation des engagements sociaux de l entreprise Normes IAS : évaluation des engagements sociaux de l entreprise INTERVENANTS : Serge ANOUCHIAN Expert-Comptable et Commissaire aux Comptes

Plus en détail

CADRE GENERAL DU PROGRAMME

CADRE GENERAL DU PROGRAMME DOSSIER TECHNIQUE PROGRAMME GRANDE ECOLE MASTER IN MANAGEMENT MASTER 2 PGE3 Audit Expertise Comptable CYCLE 2016 / 2018 CADRE GENERAL DU PROGRAMME Objectif et informations générales : Ce programme de spécialisation

Plus en détail

PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2014

PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2014 5 novembre 2013 Experts Comptables Commissaires aux Comptes 43, rue de Liège 75008 Paris Tél. : 33 (0) 1 44 90 25 25 Fax 33 (0) 1 42 94 93 29 E-mail : contact@caderas-martin.com PROJET DE LOI DE FINANCES

Plus en détail

Le CIC en 2013 Performance de l activité commerciale, croissance des résultats et solidité financière

Le CIC en 2013 Performance de l activité commerciale, croissance des résultats et solidité financière COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 27 février 2014 Le CIC en 2013 Performance de l activité commerciale, croissance des résultats et solidité financière Résultats au 31 décembre 2013 Produit net bancaire 4

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires. Textes généraux. Ministère de l éducation nationale, de l enseignement supérieur et de la recherche

Décrets, arrêtés, circulaires. Textes généraux. Ministère de l éducation nationale, de l enseignement supérieur et de la recherche J.O n 301 du 29 décembre 2006 page 19837 texte n 42 Décrets, arrêtés, circulaires Textes généraux Ministère de l éducation nationale, de l enseignement supérieur et de la recherche Décret n 2006-1706 du

Plus en détail

MASTER ACADEMIQUE FINANCE D ENTREPRISE

MASTER ACADEMIQUE FINANCE D ENTREPRISE FACULTE DES SCIENCES ECONOMIQUES, COMMERCIALES ET DES SCIENCES DE GESTION Tizi Ouzou MASTER ACADEMIQUE FINANCE D ENTREPRISE Responsable de l'équipe de formation : Mme OUKACI Dahbia Etablissement : Intitulé

Plus en détail

ACCOUNTING CONSULTING MANAGEMENT Cabinet d Expertise Comptable et Fiscale Audit Conseils en Management et Finance Formations Recrutements

ACCOUNTING CONSULTING MANAGEMENT Cabinet d Expertise Comptable et Fiscale Audit Conseils en Management et Finance Formations Recrutements SESSION SPECIALE DE FORMATION SUR LES NOUVELLES REFORMES DU SYSTEME COMPTABLE OUEST AFRICAIN (SYSCOA) Le cabinet d expertise comptable ACM en collaboration avec le Cabinet d Intérim de Formation Recrutement

Plus en détail

PROFILS DE FORMATION CPA EN ENTREPRISE ET DU SECTEUR PUBLIC ET PARAPUBLIC. Saison 2015-2016. DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL cpaquebec.

PROFILS DE FORMATION CPA EN ENTREPRISE ET DU SECTEUR PUBLIC ET PARAPUBLIC. Saison 2015-2016. DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL cpaquebec. 6 PROFILS DE FORMATION CPA EN ENTREPRISE ET DU SECTEUR PUBLIC ET PARAPUBLIC Saison 015-016 Cycles de vie, Certification DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL cpaquebec.ca/dp 015 016 Cycles de vie, Modèle d application

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Arrêté du 22 décembre 2006 relatif aux modalités d organisation des épreuves

Plus en détail

ACCOMPAGNER L INNOVATION www.parlonsentreprise.com

ACCOMPAGNER L INNOVATION www.parlonsentreprise.com ACCOMPAGNER L INNOVATION www.parlonsentreprise.com Sommaire INTRODUCTION ET DEFINITIONS Soutenir la recherche et developpement : une volonte politique La mission de l Expert-Comptable Table ronde 2 Une

Plus en détail

Formation «La consolidation des comptes : approfondissement»

Formation «La consolidation des comptes : approfondissement» Formation «La consolidation des comptes : approfondissement» REFERENCE : 207 1. Objectif général Maîtriser les problèmes soulevés par la conversion des comptes des sociétés étrangères, les impôts différés

Plus en détail

BTS Comptabilité et G. Gestion des Organisations

BTS Comptabilité et G. Gestion des Organisations BTS Comptabilité et G Gestion des Organisations 1. Présentation de la formation 2. Les matières professionnelles 3. Grille horaire hebdomadaire 4.Les plus de cette formation 5. Poursuites d études 6. Débouchés

Plus en détail

Préface 3. Avant-propos 5. Cadre général du droit comptable en Belgique 15

Préface 3. Avant-propos 5. Cadre général du droit comptable en Belgique 15 Table des matières Préface 3 Avant-propos 5 Cadre général du droit comptable en Belgique 15 1. Le professionnel comptable et fiscal, le réviseur d entreprises : intervenants privilégiés de la société à

Plus en détail

Diagnostic et évaluation du passif social au service de la reprise d entreprise

Diagnostic et évaluation du passif social au service de la reprise d entreprise Diagnostic et évaluation du passif social au service de la reprise d entreprise Au sommaire Introduction Les cinq composantes du passif social L audit des engagements sociaux : impact sur la reprise Illustration

Plus en détail

PROPOSITION DE PROGRESSION - BACCALAUREAT PROFESSIONNEL DE COMPTABILITE EN 3 ANS

PROPOSITION DE PROGRESSION - BACCALAUREAT PROFESSIONNEL DE COMPTABILITE EN 3 ANS PROPOSITION DE PROGRESSION - BACCALAUREAT PROFESSIONNEL DE COMPTABILITE EN 3 ANS 1 ère ANNEE (30 semaines + 4 semaines de stage) POLE 1 COMPTABILITE ET DES L ENTREPRISE. Notions générales sur l. Les principes

Plus en détail

Chapitre 1. La mise en œuvre du système d information comptable.

Chapitre 1. La mise en œuvre du système d information comptable. Chapitre 1 La mise en œuvre du système d information comptable. L analyse des opérations économiques Missions et rôle de la comptabilité Le système comptable Droit et comptabilité Une entreprise est une

Plus en détail

Présentation de la consolidation

Présentation de la consolidation Chapitre I Présentation de la consolidation Établir les comptes consolidés d un groupe consiste à présenter son patrimoine, sa situation financière et les résultats de l ensemble des entités qui le constituent

Plus en détail

Rapport des Commissaires aux Comptes sur les états financiers consolidés, exercice clos le 31 décembre 2010

Rapport des Commissaires aux Comptes sur les états financiers consolidés, exercice clos le 31 décembre 2010 Rapport des Commissaires aux Comptes sur les états financiers consolidés, exercice clos le 31 décembre 2010 Rapport des Commissaires aux Comptes sur les comptes annuels, exercice clos le 31 décembre 2010

Plus en détail

La comptabilité de votre entreprise en Russie

La comptabilité de votre entreprise en Russie La comptabilité de votre entreprise en Russie Laurence KHASHIMOV-FARA Senior Manager, RUSSIA CONSULTING Forum International PACA 2014 Marseille 11 Juin 2014 Les spécificités de la comptabilité russe en

Plus en détail

Après avoir exposé les principes fondamentaux

Après avoir exposé les principes fondamentaux Comptabilité POUR UNE NOUVELLE APPROCHE DES RELATIONS ENTRE LA COMPTABILITÉ ET LA FISCALITÉ : APPLICATION PRATIQUE Odile BARBE-DANDON Expert-comptable diplômée Professeur au Groupe ESC Dijon Bourgogne

Plus en détail

KLEE Louis. Formation. Fonction. Expérience professionnelle

KLEE Louis. Formation. Fonction. Expérience professionnelle KLEE Louis Formation 1984 : Doctorat de 3 e cycle de sciences de gestion, université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. 1980 : Diplôme d expertise comptable. 1975 : DES de droit public, mention études européennes,

Plus en détail

DIPLÔME INTER-UNIVERSITAIRE BOURGOGNE-FRANCHE COMTE GESTION ET COMPTABILITE (DIUGC) EXPERTISE COMPTABLE

DIPLÔME INTER-UNIVERSITAIRE BOURGOGNE-FRANCHE COMTE GESTION ET COMPTABILITE (DIUGC) EXPERTISE COMPTABLE Niveau : Domaine : Mention : DIPLÔME INTER-UNIVERSITAIRE BOURGOGNE-FRANCHE COMTE GESTION ET COMPTABILITE (DIUGC) EXPERTISE COMPTABLE DIU Volume horaire étudiant : 1 000 h h h h h 1 000 h cours magistraux

Plus en détail

Formation «Comptabilité bancaire : cycle long»

Formation «Comptabilité bancaire : cycle long» Formation «Comptabilité bancaire : cycle long» REFERENCE : 202 1. Objectif général Situer l'activité bancaire dans son environnement économique et réglementaire. Souligner les aspects techniques et économiques

Plus en détail