Accompagnement du salarié dans l atteinte de ses objectifs

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1.2.2. Accompagnement du salarié dans l atteinte de ses objectifs"

Transcription

1 LA GESTION DU RENDEMENT Plan Introduction 1.1. Définition 1.2. Gestion du rendement dans une entreprise Étapes d un processus de gestion du rendement Accompagnement du salarié dans l atteinte de ses objectifs 1.3. Mode d administration de la gestion du rendement Fixation des objectifs des salariés et leur suivie a. Notion d objectif b. Comment fixer des objectifs individuels? Appropriation des objectifs par le salarié 1.4. Le tableau d objectif 1.5. Impact de la gestion du rendement Conclusion 1

2 Introduction La plupart des sociétés ont une vision de l'excellence, de ce qu'il faut pour être le meille dans leur domaine. L'un des éléments de l'accomplissement de cette vision, fort probablement le plus important, c'est du personnel qui s'applique à accomplir la missio concrétiser les stratégies de la société. La gestion du rendement est un outil efficace po encadrer et évaluer la contribution des employés à leur société ; et c est ce qu à essaye montrer ce développement Définition Le rendement, en organisation, c est l ensemble des résultats obtenus à partir de la prestation des employés d une entreprise ou d une organisation. Il est étroitement lié à performance des employés ou salariés et à l atteinte des objectifs individuels et collect rendement est évalué ou apprécié grâce à la mesure de l ensemble des indicateurs qui concourent à l atteinte des objectifs. Le rendement est le résultat de l évaluation de la performance des employés ou salariés de l entreprise ou de l organisation dans l attein ses objectifs. Le mot rendement fait appel à la notion de input output et également à la notion de rapport. La gestion du rendement est un processus permanent où le gestionnaire/superviseur et l'employé collaborent en vue de planifier, de contrôler et d'examiner les objectifs de travail de l'employé et sa contribution globale à l'organisatio Cette forme de gestion fait appel à un ensemble de concepts fondamentaux dont notamment : la fixation des objectifs du salarié et leur suivi l accompagnement du salarié dans l atteinte de ses objectifs 1.2. Gestion du rendement dans une entreprise Le concept de gestion du rendement fait apparaître la notion d étape d un processus de gestion de rendement. On note entre quatre et sept étapes selon les auteurs. Nous pou cependant retenir ici quatre étapes fondamentales qui cachent des sous étapes Étapes d un processus de gestion du rendement Gestion du rendement versus évaluation du rendement. 2

3 Plusieurs personnes ont tendance à confondre la gestion du rendement avec l évaluatio rendement. La gestion du rendement n est pas synonyme de l évaluation du rendemen gestion du rendement est plutôt un processus continu dont l une des étapes et pas des moindres est l évaluation du rendement. Plus précisément, la gestion du rendement comporte les étapes suivantes : a. la formulation des attentes et des objectifs envers l employé. Cela sous-ente un bon recrutement de l employé avec un cahier de charge bien défini au regard des objectifs et de la mission de l entreprise ; b. Le suivi et la rétroaction ; l employé est suivi dans l accomplissement de ses tâches et un feed-back lui est donné par rapport aux observations qui sont faites ; c. L évaluation du rendement ou du résultat ; C est à ce niveau que les objectif fixés à l employé sont examinés face aux actions menées et aux tâches accomplies ; d. La reconnaissance. L employeur prend une décision qui permet à l employé d comprendre qu il est valorisé au sein de l entreprise ; L application de ces différentes étapes suppose qu il faut accompagner le salarié dans l atteinte de ses objectifs Accompagnement du salarié dans l atteinte de ses objectifs L accompagnement du salarié dans l atteinte de ses objectifs est aussi appelé le coach consiste à : a. collaborer avec l employé en vue de fixer des objectif de rendement personnalisés et réalistes ; b. s assurer que les objectifs sont précis mesurables assortis de détails détermi liés au travail ; c. déterminer des dates auxquels vous lui fournirez de la rétroaction ; d. discuter régulièrement des progrès qu a réalisés le salarié dans la réalisation ces objectifs ; 3

4 e. évaluer le rendement du travailleur au regard des objectifs établis lors du su f. apprécier les aptitudes, les connaissances, les ressources et le temps nécess au salarié pour faire son travail efficacement ; g. prévoir la mise à niveau ou le perfectionnement du salarié dans son plan de travail ; h. c réer un climat positif à l endroit du salarié (émettre des commentaires constructifs et faire du renforcement positif ; i. avoir une écoute permanente vis-à-vis de l employé ; j. souligner les forces du salarié et sa valeur au sein du milieu de travail. Ainsi, l un des éléments clés dans l accompagnement du salarié dans l atteinte des obje c est d abord la fixation des objectifs du salarié mais c est aussi le suivi de l atteinte de objectifs Mode d administration de la gestion du rendement Fixation des objectifs des salariés et leur suivie a. Notion d objectif Les objectifs découlent de la stratégie de l entreprise, des choix pris par la Direction. L établissement des objectifs est un processus qui s articule «top down». Il existe trois types d objectifs individuels : - les objectifs liés à la fonction (ou objectifs permanents) - Les objectifs liés à un projet - Les objectifs liés au développement des compétences professionnelles ou personnelle ont pour caractéristiques d être SMART ; ce qui signifie : - Spécifiques - Mesurables - Acceptables - Réalistes - sensible au Temps 4

5 b. Comment fixer des objectifs individuels? Fixer des objectifs individuels à ses collaborateurs suppose que : Le manager est informé des grandes orientations décidées par la Direction ; Il a lui-même des objectifs qui lui ont été assignés par la Direction ou par le Conse d Administration ; Il a une connaissance transversale de l entreprise (dans l hypothèse où son servic participe à des projets transversaux, multi-compétences). Ces éléments vont servir de base au manager pour réfléchir aux objectifs de son collaborateur. Le manager intègre dans sa réflexion de multiples paramètres : Il analyse les éléments propres à l individu concerné : Supports : description de poste, résultat du dernier entretien d appréciation s il ex déjà, liste des dernières formations suivies, objectifs précédemment réalisés, Observations notées au cours de l année écoulée : difficultés rencontrées, surmontées ou non? manque de moyens matériels? humains? de compétences Les compétences du collaborateur sont-elles bien employées? sous employées? Quelles sont ses forces et faiblesses? Quels sont ses résultats? Quelles sont ses attentes? Quels sont ses besoins? Il analyse les éléments extérieurs à l entreprise. Il va ensuite sérier les objectifs et réfléchir aux indicateurs de mesure. L objectif p être quantitatif ou qualitatif (satisfaction des bénéficiaires des prestations, ambia dans le service, qualité des informations remontant du terrain. L indicateur de mesure doit être quantifiable : Indique l état de la situation Mesure et qualifie l écart entre le résultat visé et le résultat obtenu C est un taux, un nombre, un ratio (nombre de clients fidélisés avec renouvelleme de contrat, nombre de visites clients, augmentation du taux de marge ) 5

6 Appropriation des objectifs par le salarié Les objectifs sont fixés au salarié au cours de l entretien. Les objectifs s établissent ensemble pour que le collaborateur se les approprie cependa certains sont négociables, d autres pas. Pour un objectif non négociable, il est quand m important d aborder les modalités de la réalisation. Au cours de l entretien, le manager situer les objectifs du collaborateur par rapport aux objectifs de l entreprise et du servic va inciter le collaborateur à faire des propositions d objectifs, faire en sorte que la formulation des objectifs intègre les compétences, les motivations, les initiatives et le s personnel du collaborateur. Il doit également vérifier que les objectifs sont réalistes, accessibles, clairs, compris. L énoncé de l objectif décidé précise : les résultats attendus de l action, des indications sur les moyens et les conditions de réalisation un délai précis les indicateurs choisis pour constater le niveau d atteinte du résultat Les objectifs accordés de l année à venir sont consignés dans le document support «Entretien d appréciation» En cours d année, le manager fera le point sur l avancée des réalisations ; il pourra mod les objectifs si l actualisation est nécessaire Le tableau d objectif Dans la pratique il est indiqué de suivre l atteinte des objectifs du salarié à l aide d un tableau d objectif. L utilisation du tableau est participatif (le salarié et l employeur s accordent sur les niveaux de réalisation). 6

7 Exemple de présentation d un tableau d objectifs : OBJECTIFS POUR LA PERIODE DU AU.. Evaluation Moyens mis en œuvre OBJECTIFS & MESURES Non atteint Partiellement Supérieur à Complètement l objectif atteint atteint initial Commentaires Pourcentage d attribution de récompense Impacts de la gestion du rendement 1. Pour l employé 2. Pour l employeur Pour l employé, la gestion du rendement Pour l employeur elle pourra lui permettre permet de : de : Connaître ce qui est attendu de lui ; Améliorer la qualité des services ; Aligner ses efforts vers les bons objectifs Accroître ; la productivité des employés ; Corriger ses erreurs ; Modifier un comportement indésirable ; Recevoir de la reconnaissance. Accroître la perception de justice ; Déterminer les besoins de formation Conclusion Au demeurant, la gestion du rendement est à la fois bénéfique pour l employé que pour l employeur, de même pour l efficience des prestations de l entreprise car elle permet d atteindre l excellence de part et d autre quand elle est menée dans les règles de l art 29 7

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE RELATIVE À L APPRÉCIATION DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DUPERSONNEL DE SOUTIEN (PO 13) RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE RELATIVE À L APPRÉCIATION DU PERSONNEL

Plus en détail

Mais au-delà de cette obligation réglementaire, l entretien professionnel est avant tout un acte de management.

Mais au-delà de cette obligation réglementaire, l entretien professionnel est avant tout un acte de management. GUIDE D ENTRETIEN PROFESSIONNEL (D appréciation et de développement professionnel) La loi du 4 mai 2004 relative à la formation professionnelle tout au long de la vie fait de l entretien professionnel

Plus en détail

Formations Management

Formations Management Formations Management ICF Monaco 9 av président Kennedy 98000 Monaco 00 377 97 97 95 77 www.icfmonaco.com 1 Index 1. Optimiser les Entretiens Professionnels... 3 2. Les Soft- Skills au service d un recrutement

Plus en détail

Guide d utilisation du. - RCS Nanterre 602 063 323 - Corbis - Shutterstock. Support entretien professionnel

Guide d utilisation du. - RCS Nanterre 602 063 323 - Corbis - Shutterstock. Support entretien professionnel Guide d utilisation du - RCS Nanterre 602 063 323 - Corbis - Shutterstock Support entretien professionnel L entretien professionnel, une occasion pour l entreprise et le salarié de porter un regard sur

Plus en détail

GUY BÉLANGER CONSEILLER EN DO 1

GUY BÉLANGER CONSEILLER EN DO 1 FICHE D APPRÉCIATION D UNE ACTIVITÉ OU D UNE TÂCHE DÉLÉGUÉE Nom du délégateur (gestionnaire) : Nom du délégataire (collaborateur) : Service : Période d évaluation : GUY NÉLANGER Dernière MAJ : Juillet

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

FICHE D EVALUATION ANNUELLE

FICHE D EVALUATION ANNUELLE FICHE D EVALUATION ANNUELLE Objectifs de la fiche d évaluation annuelle L évaluation porte sur le travail accompli par le collaborateur. Elle n est pas un jugement, mais une évaluation, pas sur ce qu il

Plus en détail

Conduire les entretiens annuels d évaluation

Conduire les entretiens annuels d évaluation Ce guide s adresse aux dirigeants et aux responsables en charge de la fonction ressources humaines qui envisagent de mettre en place des entretiens annuels. Il constitue un préalable à l instauration d

Plus en détail

BILAN DES COMPETENCES

BILAN DES COMPETENCES 2014 BILAN DES COMPETENCES L OBJECTIF DE NOTRE ACTION Permettre au futur collaborateur : D engager une réflexion approfondie sur son passé et son devenir, un travail d introspection professionnel, permettant

Plus en détail

Le CIBC 74 au service du salarié et de l entreprise

Le CIBC 74 au service du salarié et de l entreprise Le CIBC 74 au service du salarié et de l entreprise «Mettez vos compétences au service de votre avenir» MEYTHET 3 Rue Léon Rey-Grange 74 960 Meythet tél. : 04.50.67.98.70 / Fax : 04.50.67.98.78 / E-mail

Plus en détail

CATALOGUE DE PRESTATIONS 2014

CATALOGUE DE PRESTATIONS 2014 CATALOGUE DE PRESTATIONS 2014 La Formation Professionnelle Management Relationnel Les Fondamentaux du Management Animation d équipe, Manager Coach Développer son assertivité Communiquer efficacement avec

Plus en détail

Formations Management

Formations Management Formations Management ICF Monaco 9 av président Kennedy 98000 Monaco 00 377 97 97 95 77 www.icfmonaco.com 1 Index 1. L entretien professionnel: transformer l obligation en opportunité... 3 2. L identification

Plus en détail

Quelques conseils pour le choix des indicateurs

Quelques conseils pour le choix des indicateurs IDENTIFIER LES INDICATEURS ET LES CIBLES Pourquoi se doter d indicateurs de suivi Étant donné l aspect dynamique du contexte dans lequel s inscrit votre projet, il est important de mesurer de façon continue

Plus en détail

POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES Politique adoptée par la Résolution CA-2013-2014-7 du conseil d administration du Conservatoire à sa 26 e séance ordinaire tenue

Plus en détail

Elaborer un projet d action

Elaborer un projet d action FICHE PRATI QUE Elaborer un projet d action Un projet n est pas le fruit du hasard mais le résultat d une situation que l on juge insatisfaisante et que l on souhaite changer. On pourrait dans ce sens

Plus en détail

ÉVALUATION DU RENDEMENT

ÉVALUATION DU RENDEMENT ÉVALUATION DU RENDEMENT SUPERVISEURE/SUPERVISEUR DE PREMIER NIVEAU detailquebec.com OBJECTIFS DE L ÉVALUATION Aider l employé et l informer sur son rendement de travail (forces et faiblesses); Être au

Plus en détail

PROCEDURE D ACCUEIL. 1 Introduction

PROCEDURE D ACCUEIL. 1 Introduction PROCEDURE D ACCUEIL 1 Introduction Le processus d accueil d un nouvel arrivant est un processus clé du département des ressources humaines et qui malheureusement est souvent sous-estimé par ce dernier.

Plus en détail

Sa mise en œuvre relève d une décision unilatérale de l entreprise, ce n est pas une obligation légale. Quand et comment le mettre en place?

Sa mise en œuvre relève d une décision unilatérale de l entreprise, ce n est pas une obligation légale. Quand et comment le mettre en place? Finalité C est un outil de management et de gestion des ressources humaines. Bien mené, il permet d échanger, de motiver, d évaluer les résultats, de fixer des objectifs et les moyens pour les atteindre.

Plus en détail

PROGRAMME PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT ET D ÉVALUATION FORMATIVE DU PERSONNEL PROFESSIONNEL

PROGRAMME PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT ET D ÉVALUATION FORMATIVE DU PERSONNEL PROFESSIONNEL PROGRAMME PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT ET D ÉVALUATION FORMATIVE DU PERSONNEL PROFESSIONNEL DATE : 1 er juillet 2013 SECTION : Programme NUMÉRO : PG301 PAGES : 6 RESPONSABLE : Direction des ressources humaines

Plus en détail

Les entretiens obligatoires : comment s y retrouver? Les différents types d entretiens, Modalité et Contenu

Les entretiens obligatoires : comment s y retrouver? Les différents types d entretiens, Modalité et Contenu Les entretiens obligatoires : comment s y retrouver? Les différents types d entretiens, Modalité et Contenu L entretien professionnel L avenant relatif à l entretien professionnel (extrait) Pour lui permettre

Plus en détail

Bilan de compétences - Bilan professionnel: outils de gestion des emplois et de l employabilité

Bilan de compétences - Bilan professionnel: outils de gestion des emplois et de l employabilité Bilan de compétences - Bilan professionnel: outils de gestion des emplois et de l employabilité Introduction Alors que la formation «tout au long de la vie» est au centre des débats, il apparait que le

Plus en détail

Compétences à la carte, en fonction de l activité et de l organisation de l entreprise :

Compétences à la carte, en fonction de l activité et de l organisation de l entreprise : FICHE MÉTIER CHEF D ENTERPRISE Il définit et pilote l activité de l entreprise sur le plan technique, économique, commercial et financier. Il manage le personnel de l entreprise. En fonction de la taille

Plus en détail

Dossier 6 : Manager la performance dans l organisation. Management des organisations et stratégies

Dossier 6 : Manager la performance dans l organisation. Management des organisations et stratégies Ce dossier pourrait se situer en conclusion des différents thèmes de ce cours. En effet, on peut considérer que la performance est le résultat d une bonne pratique du management sous toutes ses déclinaisons.

Plus en détail

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT CONSEIL MANAGEMENT Assurer la responsabilité opérationnelle d une équipe Développer son leadership au sein d une équipe Pratiquer la délégation Conduire une réunion Conduire un entretien individuel-professionnel

Plus en détail

MATINEE RH CCI 18. 30 octobre 2014

MATINEE RH CCI 18. 30 octobre 2014 MATINEE RH CCI 18 30 octobre 2014 2 Qu est-ce que c est? Pourquoi le faire? 3 Qu est-ce c est? C est un outil de management et de gestion des ressources humaines C est un moment de dialogue privilégié

Plus en détail

Quel contexte pour la gestion des ressources humaines?

Quel contexte pour la gestion des ressources humaines? Quel contexte pour la gestion des ressources humaines? Dans le contexte actuel, les PME-PMI subissent de nombreuses contraintes : la mondialisation et la concurrence internationale, la nécessité d être

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Table des matières CONTEXTE...5 OBJET...7 CHAMP D APPLICATION...7 PRINCIPES GÉNÉRAUX ET VALEURS...7 OBJECTIFS GÉNÉRAUX...8 OBJECTIFS PARTICULIERS...8 DISPOSITIONS

Plus en détail

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC)

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC) La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC) Le contexte Dans le BTP, la valeur ajoutée est principalement générée par la main d œuvre. Dans le cadre d un projet de Gestion Prévisionnelle

Plus en détail

OBJECTIFS ET FACTEURS CLES DE SUCCES DU SUIVI PERSONNALISE PROFESSIONNEL

OBJECTIFS ET FACTEURS CLES DE SUCCES DU SUIVI PERSONNALISE PROFESSIONNEL Fiche pratique RH Direction Expertise statutaire et ressources humaines Pôle Recrutement et conseil RH 05 59 90 18 23 emploidavenir@cdg-64.fr CONTRATS EMPLOIS D'AVENIR - Mettre en œuvre le suivi personnalisé

Plus en détail

«Je voudrais évoluer»

«Je voudrais évoluer» 2 «Je voudrais évoluer» Thème : L entretien d évaluation et de carrière I. Quelques éléments du contexte Comme tous les ans, Younès Boualil s apprête à rencontrer sa supérieure hiérarchique immédiate (N

Plus en détail

Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode

Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur L Outplacement Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode d emploi pratique et opérationnel sur l Outplacement

Plus en détail

POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN

POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL MARIE-VICTORIN POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN Adoptée le 21 juin 1995 CA-95-20-190

Plus en détail

Performance et valorisation RH

Performance et valorisation RH Performance et valorisation RH Document téléchargeable à des fins de consultation. Toute utilisation à des fins commerciales proscrite sans autorisation expresse de l auteur. 1 La fonction «Ressources

Plus en détail

ACTIONS COLLECTIVES OPCALIA 2015 PROGRAMME DE FORMATION

ACTIONS COLLECTIVES OPCALIA 2015 PROGRAMME DE FORMATION ACTIONS COLLECTIVES OPCALIA 2015 PROGRAMME DE FORMATION PREPARER ET CONDUIRE UN ENTRETIEN PROFESSIONNEL Formation accessible à toutes les entreprises de la région Languedoc Roussillon, adhérentes ou non

Plus en détail

L ÉVALUATION DANS LES DIFFÉRENTS PROCESSUS DE FORMATION

L ÉVALUATION DANS LES DIFFÉRENTS PROCESSUS DE FORMATION STONA Laurent ls@bepecaser.org L DANS LES DIFFÉRENTS PROCESSUS DE FORMATION Évaluer, c est donner une valeur. Puisque toute formation vise des objectifs, tout acte de formation ou de sensibilisation nécessite

Plus en détail

Outil GC3 Support d entretien d évaluation. Octobre 2014

Outil GC3 Support d entretien d évaluation. Octobre 2014 Outil GC3 Support d entretien d évaluation Octobre 2014 ENTRETIEN D EVALUATION ANNEE : DATE DE L ENTRETIEN : Collaborateur Nom : Prénom : Poste occupé : Service: Type de contrat : Durée du travail : Classification

Plus en détail

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e). Grille d évaluation Identification de l employé(e) Nom : Prénom : Fonction : Date de l évaluation Objectifs de l évaluation 1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

Plus en détail

Parcours de formation modulaire

Parcours de formation modulaire Parcours de formation modulaire CQPM 0264 : Coordinateur (trice) du développement des ressources humaines de l entreprise Public concerné Assistant(e) RH débutant dans le poste ou personne chargée de la

Plus en détail

Atelier PSSM Namur, 23 avril 2010

Atelier PSSM Namur, 23 avril 2010 Atelier PSSM Namur, 23 avril 2010 11/05/2010 IWSM 1 Le Projet de Service de Santé Mentale = un processus dynamique Diagnostique (état des lieux) Autoévaluation Définition des objectifs et du plan d action

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C* Dernière modification : 11/09/2008 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Management d équipe(s) autonome(s) I OBJECTIF

Plus en détail

Management - Ressources humaines Exemples de formations

Management - Ressources humaines Exemples de formations Management - Ressources humaines Exemples de formations Management - Ressources humaines - Animation d'équipes - Les entretiens professionnels d'évaluation - L'intégration de nouveaux salariés - Anticiper

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

APPUI INDIVIDUEL A L ORIENTATION ET AUX PROJETS. Université d Artois - SEPIA 1

APPUI INDIVIDUEL A L ORIENTATION ET AUX PROJETS. Université d Artois - SEPIA 1 APPUI INDIVIDUEL A L ORIENTATION ET AUX PROJETS - SEPIA 1 SOMMAIRE MODULE 1 «ENTRETIEN APPROFONDI ET CONTRACTUALISATION» MODULE 2 «INTERETS, MOTIVATIONS ET VALEURS» MODULE 3 «COMPETENCES» MODULE 4 «METHODOLOGIE

Plus en détail

L ANALYSE COUT-EFFICACITE

L ANALYSE COUT-EFFICACITE L ANALYSE COUT-EFFICACITE 1 Pourquoi utiliser cet outil en évaluation? L analyse coût-efficacité est un outil d aide à la décision. Il a pour but d identifier la voie la plus efficace, du point de vue

Plus en détail

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger!

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Programme de formation Méthode pédagogique Le parcours «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» se compose de 18 journées de formation collective

Plus en détail

REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT

REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT PREFECTURE DE LA REGION AQUITAINE Direction régionale du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle Santé Sécurité Travail REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. PO :... Prénom :... Nom :... Source : GARF Basse-Normandie Page 1/6

RESSOURCES HUMAINES. PO :... Prénom :... Nom :... Source : GARF Basse-Normandie Page 1/6 RESSOURCES HUMAINES PO :... Prénom :... Nom :... ENTRETIIEN PROFESSIIONNEL DE PROGRÈS IINDIIVIIDUEL L essentiiell Pourquoi un entretien de progrès individuel? Pour formaliser un échange, un entretien annuel

Plus en détail

EVALUATION 360 MODE D EMPLOI

EVALUATION 360 MODE D EMPLOI EVALUATION 60 MODE D EMPLOI NARRATIF EVALUATION 60 Définition L entretien annuel d appréciation est la méthode la plus répandue actuellement. Or, une autre pratique se développe, il s agit de l évaluation

Plus en détail

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique.

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Introduction Face à l évolution constante des besoins fonctionnels et des outils informatiques, il est devenu essentiel pour

Plus en détail

L approche processus c est quoi?

L approche processus c est quoi? L approche processus c est quoi? D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002) Introduction Termes et définitions

Plus en détail

EXPOSE LA COMMUNICATION ET MOTIVATION DANS L ENTREPRISE

EXPOSE LA COMMUNICATION ET MOTIVATION DANS L ENTREPRISE EXPOSE LA COMMUNICATION ET MOTIVATION DANS L ENTREPRISE Plan Introduction I : Définition des concepts A. : la communication (com. Interne) B. : la motivation II : la communication dans l entreprise A.

Plus en détail

Déléguer efficacement

Déléguer efficacement Déléguer efficacement La délégation n est pas une aptitude innée La délégation est un des éléments essentiels du leadership Copyright 2002 - Tous droits réservés Paule Bolduc inf. M. Éd. Le leadership

Plus en détail

Évaluer la formation dans l entreprise

Évaluer la formation dans l entreprise L objectif de ce guide méthodologique est de dresser un bilan des actions de formation menées. L évaluation constitue la dernière étape du management de la formation. La démarche permet de : mesurer la

Plus en détail

Mener des entretiens professionnels

Mener des entretiens professionnels Formations Mener des entretiens professionnels Durée :... 2,5 jours - 18 heures Personnel concerné :... tout responsable hiérarchique ayant à mener des entretiens d évaluation Méthode pédagogique :...

Plus en détail

Référent et management

Référent et management Référent et management Manager pour une efficacité de prévention Rôle, mission du référent et relais avec l encadrement Comment fédérer tous les acteurs de soins Référent et management Manager pour une

Plus en détail

Guide méthodologique pour la conduite d entretien professionnel

Guide méthodologique pour la conduite d entretien professionnel Guide méthodologique pour la conduite d entretien professionnel Remarque importante : Ce guide vise à vous aider dans la conduite de l entretien professionnel, tel qu il est prévu dans l Accord National

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE (A.C.R.C.)

LIVRET DE SUIVI ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE (A.C.R.C.) BTS Management des Unités Commerciales (M.U.C.) - Lycée Marie Curie Versailles - LIVRET DE SUIVI STAGE : ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE (A.C.R.C.) Secteur de la Banque Et des Assurances

Plus en détail

MODULE 3 - Gestion Introduction Résultats visés... Fonctions de gestion. Compétences de gestion. Prendre des décisions...

MODULE 3 - Gestion Introduction Résultats visés... Fonctions de gestion. Compétences de gestion. Prendre des décisions... - Introduction 41 Résultats visés... 41 Fonctions de gestion. 42 Compétences de gestion. 43 Prendre des décisions... 44 Rédaction d un CV ou d une biographie. 45 40 Introduction : Le présent module permettra

Plus en détail

Les exigences de la norme ISO 9001:2008

Les exigences de la norme ISO 9001:2008 Les exigences de la norme ISO 9001:2008! Nouvelle version en 2015! 1 Exigences du client Satisfaction du client Le SMQ selon ISO 9001:2008 Obligations légales Collectivité Responsabilité de la direction

Plus en détail

Directives pour les travaux pratiques individuels (TPI) des opératrices et des opérateurs de machines automatisées

Directives pour les travaux pratiques individuels (TPI) des opératrices et des opérateurs de machines automatisées Association pour la formation des opérateurs/opératrices de machines automatisées Vereinigung für die Ausbildung von Anlagenführern/Anlagenführerinnen FOMA Belpstrasse 41, 3007 Bern Tel. +41 31 381 64

Plus en détail

LE GUIDE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL POUR LE N+1

LE GUIDE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL POUR LE N+1 Pôle Ressources Humaines Service Formation des Personnels Gestion des compétences Anne-Sophie LECLERCQ LE GUIDE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL POUR LE N+1 MAI-JUIN 2011 Entretiens professionnels Lille 1-2011

Plus en détail

Coordonnateur centre relation client niveau 4

Coordonnateur centre relation client niveau 4 LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL Coordonnateur centre relation client niveau 4 EVALUATION GDI DU SALARIE Coordonnateur centre relation client niveau 4 NOM : PRENOM : Période d'activité : Matricule

Plus en détail

Tous les salariés de toutes les entreprises ayant au moins 2 ans d ancienneté dans la même entreprise

Tous les salariés de toutes les entreprises ayant au moins 2 ans d ancienneté dans la même entreprise Finalité Bénéficiaire Tous les salariés de toutes les entreprises ayant au moins 2 ans d ancienneté dans la même entreprise De quoi s agitil? L entretien est un échange entre le salarié et la hiérarchie.

Plus en détail

PLAN D ACTION RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS

PLAN D ACTION RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS PLAN D ACTION RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS becret OGER INTERNATIONAL [Sélectionnez la date] Service Ressources Humaines OGER INTERNATIONAL Avril 2012 PREAMBULE Constatant que le taux d emploi des 55-64

Plus en détail

FICHE D EVALUATION 2011-2012

FICHE D EVALUATION 2011-2012 COUR DE CASSATION FICHE D EVALUATION 2011-2012 Nom : Nom d usage : Prénom Situation de famille : Fonctions exercées : Juridiction : DESCRIPTION DE L ACTIVITE DU MAGISTRAT (à remplir par l évaluateur dans

Plus en détail

DGAFP 16/11/2006. Annexes à la circulaire relative aux conférences de gestion prévisionnelle des ressources humaines.

DGAFP 16/11/2006. Annexes à la circulaire relative aux conférences de gestion prévisionnelle des ressources humaines. DGAFP 16/11/2006 Annexes à la circulaire relative aux conférences de gestion prévisionnelle des ressources humaines. DGAFP - 2 - Annexe 1 Éléments constitutifs du dossier de conférence de gestion prévisionnelle

Plus en détail

«ETRE MANAGER AU QUOTIDIEN»

«ETRE MANAGER AU QUOTIDIEN» ATELIER 1 FORMATION-ACTION «ETRE MANAGER AU QUOTIDIEN» 20-10 -2014 Formatrice : Myriam GAYOT myriam.gayot@mg-rh.fr MGRH - «être Manager au quotidien» 1 20/10/2014 Objectifs de l atelier 1 Visualiser le

Plus en détail

Université Hassan II Faculté de sciences juridiques économique et social Ain Sebâa le coaching de la force de vente Réalisé par: Soufiane Boukri Youness Mourabit Leila Bahloul Ahmed Jendali Abderrazzak

Plus en détail

L évaluation au CRDI. Version de juillet 2013. Division de la stratégie générale et de l évaluation

L évaluation au CRDI. Version de juillet 2013. Division de la stratégie générale et de l évaluation L évaluation au CRDI Version de juillet 2013 Division de la stratégie générale et de l évaluation La démarche du CRDI en matière d évaluation Le CRDI appuie le recours à la recherche, par les pays en développement,

Plus en détail

Sommaire: Introduction général Partie I: Conclusion. 1.L origine du coaching 2.Le développement du coaching 3.Definition Partie II:

Sommaire: Introduction général Partie I: Conclusion. 1.L origine du coaching 2.Le développement du coaching 3.Definition Partie II: Thème: Le Coaching Sommaire: Introduction général Partie I: 1.L origine du coaching 2.Le développement du coaching 3.Definition Partie II: 1.Caractéristiques du coaching 2.Rôle et mission du coach 3.La

Plus en détail

P oc o e c s e s s u s s u s e t e o u o t u il i s l s d d a c a c c u c e u i e l i l e t e d d i n i t n ég é r g at a io i n Boîte à outils (7)

P oc o e c s e s s u s s u s e t e o u o t u il i s l s d d a c a c c u c e u i e l i l e t e d d i n i t n ég é r g at a io i n Boîte à outils (7) Processus et outils d accueil et d intégration Boîte à outils (7) Accueillir et intégrer Il existe un consensus sur l importance du sujet : Le recrutement ne s arrête pas à l issue de l entretien et de

Plus en détail

NOTE D INFORMATION SUR L ENTRETIEN PROFESSIONNEL

NOTE D INFORMATION SUR L ENTRETIEN PROFESSIONNEL NOTE D INFORMATION SUR L ENTRETIEN PROFESSIONNEL L entretien professionnel constitue le moment privilégié pour amorcer ou renforcer un dialogue constructif et réfléchi entre le responsable (N+1) et chacun

Plus en détail

Les fondamentaux des Ressources Humaines

Les fondamentaux des Ressources Humaines Les fondamentaux des Ressources Humaines Référence GRH-01 JOUR 1 Les grands principes de la fonction RH Acquérir une vision globale de la gestion des ressources humaines dans l'entreprise. Maîtriser les

Plus en détail

COMPTE RENDU DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL DE L ENTRETIEN D EVALUATION réalisé le au titre de l année 20...

COMPTE RENDU DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL DE L ENTRETIEN D EVALUATION réalisé le au titre de l année 20... Ministère XXX Direction des Ressources Humaines COMPTE RENDU DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL DE L ENTRETIEN D EVALUATION réalisé le au titre de l année 20... (document à remettre à l agent au moins huit jours

Plus en détail

Management et communication. www.adca-gfp.fr

Management et communication. www.adca-gfp.fr Management et communication www.adca-gfp.fr Pour nous joindre par téléphone : 08 70 40 76 78 ou par courriel : forma@adca-gfp.fr MC 110 La technique de vente et la négociation MC 120 avec les clients A

Plus en détail

Des consultants experts en ressources humaines au service des salariés et des entreprises

Des consultants experts en ressources humaines au service des salariés et des entreprises Des consultants experts en ressources humaines au service des salariés et des entreprises Conseil Ingénierie Orientation Appui projet RH SOMMAIRE Présentation du CIBC 74 p. 3 Le Bilan de compétences p.

Plus en détail

LA MISE EN ŒUVRE DU PROJET D ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES

LA MISE EN ŒUVRE DU PROJET D ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES LA MISE EN ŒUVRE DU PROJET D ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES TOUT AU LONG DU PROJET : SOUTIEN DES ACTEURS DE L ENTREPRISE, PRÉPARATION ET SOUTIEN DES ÉLÈVES 42 Pour mettre en application des programmes d études

Plus en détail

OFFRE DE SERVICE EN COACHING PROFESSIONNEL ET MODALITÉS CONTRACTUELLES

OFFRE DE SERVICE EN COACHING PROFESSIONNEL ET MODALITÉS CONTRACTUELLES OFFRE DE SERVICE EN COACHING PROFESSIONNEL ET MODALITÉS CONTRACTUELLES par Alain Lampron Février 2010 OFFRE DE SERVICE DE COACHING PROFESSIONNEL LE BUT DU COACHING PROFESSIONNEL Aider la personne coachée

Plus en détail

COMMENT ELABORER VOTRE PLAN DE FORMATION

COMMENT ELABORER VOTRE PLAN DE FORMATION COMMENT ELABORER VOTRE PLAN DE FORMATION SOMMAIRE 1 DEFINITION, CONTENU ET MODALITES DE FINANCEMENT... 2 1.1 DEFINITION... 2 1.2 CONTENU... 2 1.3 MODALITES DE FINANCEMENT... 3 2 LA MISE EN PLACE D UN PLAN

Plus en détail

GESTION DE PROJETS Coûts délais. 05/09/2007 V2.0 Gestion de Projets T. Fricheteau 1

GESTION DE PROJETS Coûts délais. 05/09/2007 V2.0 Gestion de Projets T. Fricheteau 1 GESTION DE PROJETS Coûts délais 05/09/2007 V2.0 Gestion de Projets T. Fricheteau 1 GESTION DE PROJETS Plan du cours: - Définitions, - Maîtrise des coûts et délais, - Gestion de l équipe projet, - Comité

Plus en détail

Bilan année : Objectifs année :

Bilan année : Objectifs année : ENTRETIEN ANNUEL COMMERCIAUX Bilan année : Objectifs année : Société : Service : Date de l entretien : Evaluateur : Collaborateur évalué : Lieu de l entretien : Durée de l entretien : ENTRETIEN ANNUEL

Plus en détail

CHARTE DE L AUDIT INTERNE

CHARTE DE L AUDIT INTERNE CHARTE DE L AUDIT INTERNE Septembre 2009 Introduction La présente charte définit la mission et le rôle de l audit interne de l Institut National du Cancer (INCa) ainsi que les modalités de sa gouvernance.

Plus en détail

du Commercial Profil d activités

du Commercial Profil d activités Activités des salariés permanents des agences d intérim Profil d activités du Commercial Activités type Développer et suivre le chiffre d affaire et la rentabilité du portefeuille confié par des actions

Plus en détail

Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH

Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH 1 Levier essentiel dans le pilotage des grands changements que conduit l Institution, la fonction RH doit, du fait de ce positionnement

Plus en détail

Regards croisés sur la Bientraitance. Charte Bientraitance. Outil d aide à la décision - formation

Regards croisés sur la Bientraitance. Charte Bientraitance. Outil d aide à la décision - formation Promotion de la bientraitance «Remobiliser les équipes» Regards croisés sur la Bientraitance Charte Bientraitance Outil d aide à la décision - formation Marie José D Alché-Gautier Réseau Bas Normand Santé

Plus en détail

Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social CAHIER DES CHARGES DU CONSULTANT

Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social CAHIER DES CHARGES DU CONSULTANT Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social CAHIER DES CHARGES DU CONSULTANT APPUI CONSEIL «GESTION DES AGES» dans le cadre du Contrat de génération Le présent

Plus en détail

AUDIT DE LA PAIE ET DU PERSONNEL

AUDIT DE LA PAIE ET DU PERSONNEL AUDIT DE LA PAIE ET DU PERSONNEL PLAN : I. Introduction II. Définitions : 1) Fonction paie personnel 2) Audit paie personnel III. Démarche de l audit paie et personnel IV. audit cycle paie personnel 1)

Plus en détail

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE D'ÉVALUATION DES CADRES (PO-09)

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE D'ÉVALUATION DES CADRES (PO-09) RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE D'ÉVALUATION DES CADRES (PO-09) RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE D'ÉVALUATION DES CADRES (PO-09) Adoptée par le Conseil d'administration le 14 février 1985

Plus en détail

Opération Management & Compétitivité

Opération Management & Compétitivité Opération Management & Présentation par AQM - BN 1 Sommaire Présentation de l AQM L action collective management et compétitivité. Processus et déroulement. Les intervenants. Les étapes de formation et

Plus en détail

Section C. Section C. ction C. Section C. Section C. Section C. Section C. Section C G UIDE DE LA FIXATION OBJECTIFS

Section C. Section C. ction C. Section C. Section C. Section C. Section C. Section C G UIDE DE LA FIXATION OBJECTIFS ction C G UIDE DE LA FIXATION S e c t i o n C DES OBJECTIFS ction C janvier 2002 Dans ce guide, le masculin est utilisé comme représentant des deux sexes, sans discrimination à l égard des femmes et des

Plus en détail

RÈGLEMENT NO. 2010-02-289 AUX FINS DE DOTER LA MUNICIPALITÉ DE NOTRE-DAME-DU-PORTAGE D UNE POLITIQUE DE GESTION DES RELATIONS AVEC SES CITOYENS

RÈGLEMENT NO. 2010-02-289 AUX FINS DE DOTER LA MUNICIPALITÉ DE NOTRE-DAME-DU-PORTAGE D UNE POLITIQUE DE GESTION DES RELATIONS AVEC SES CITOYENS PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE NOTRE-DAME-DU-PORTAGE COMTÉ DE RIVIERE-DU-LOUP RÈGLEMENT NO. 2010-02-289 AUX FINS DE DOTER LA MUNICIPALITÉ DE NOTRE-DAME-DU-PORTAGE D UNE POLITIQUE DE GESTION DES RELATIONS

Plus en détail

Le tableau de bord d une agence ou d une activité bancaire

Le tableau de bord d une agence ou d une activité bancaire Le tableau de bord d une agence ou d une activité bancaire Mme ASKRI Leila Mrs ZHIOU Hamza HAMDI Mourad JELIZI Walid Les thèmes 1. Définitions et concepts 2. Les composantes et la Conception d'un tableau

Plus en détail

ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE

ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE I. PRESENTATION GENERALE DES ATELIERS II. SYNTHESE DE CHAQUE ATELIER (identification des idées fortes)

Plus en détail

Domaine : Le management CATALOGUE DE FORMATION 2011-2015

Domaine : Le management CATALOGUE DE FORMATION 2011-2015 Domaine : Le management CATALOGUE DE FORMATION 2011-2015 Sous -domaine : Le management stratégique Sous-domaine : Le management Management : concept, définitions et outils -Connaitre les principes, les

Plus en détail

L Entretien Professionnel. Jean Marc DURIEZ 06.24.55.39.27

L Entretien Professionnel. Jean Marc DURIEZ 06.24.55.39.27 L Entretien Professionnel Jean Marc DURIEZ 06.24.55.39.27 Contexte de la demande L ATELIER pour L Entreprise du Groupe SIADEP Formation est bien au fait de ce sujet d importance pour les entreprises. Notre

Plus en détail

GUIDE DE STAGE. AEC- Développeur-intégrateur SharePoint. Stage du mardi 3 septembre 2013 au vendredi 4 octobre 2013

GUIDE DE STAGE. AEC- Développeur-intégrateur SharePoint. Stage du mardi 3 septembre 2013 au vendredi 4 octobre 2013 GUIDE DE STAGE AEC- Développeur-intégrateur SharePoint Stage du mardi 3 septembre 2013 au vendredi 4 octobre 2013 Le présent guide a été conçu pour servir de référence aux entreprises acceptant de recevoir,

Plus en détail

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005.

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POLITIQUE D ÉVALUATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT À LA FORMATION

Plus en détail

Evaluation du dispositif «VAE PUISSANCE 2» Conduite par AGEFOS PME Rhône-Alpes. Avec le concours du FUP

Evaluation du dispositif «VAE PUISSANCE 2» Conduite par AGEFOS PME Rhône-Alpes. Avec le concours du FUP Evaluation du dispositif «VAE PUISSANCE 2» Conduite par AGEFOS PME Rhône-Alpes Avec le concours du FUP 1 Evaluation du dispositif «VAE PUISSANCE 2» Conduite par AGEFOS PME Rhône-Alpes Introduction : les

Plus en détail

Calendrier des formations 2015 CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE EN MUTUALITE

Calendrier des formations 2015 CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE EN MUTUALITE Calendrier des formations 2015 CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE EN MUTUALITE CQP Télé conseiller 280 heures (40 jours) 2015 MARS Du lundi 23 (13h30) au vendredi 27 (12h15) MAI Du lundi 18 (13h30)

Plus en détail

Programme de formations

Programme de formations Programme de formations Member of Group LES DEFIS DE LA QUALITE Pourquoi mettre en place un Système de Management de la Qualité? Faire évoluer les comportements, les méthodes de travail et les moyens pour

Plus en détail