Convention collective Signature Extension JO Révision Extension JO Brochure JO IDCC (1) Préavis pendant renouvellement

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Convention collective Signature Extension JO Révision Extension JO Brochure JO IDCC 13-12-2002 (1) - - - - - - 2329. Préavis pendant renouvellement"

Transcription

1 Avocats au Conseil d État et à la Cour de cassation : personnel salarié Convention collective Signature Extension JO Révision Extension JO Brochure JO IDCC Avocats au Conseil d État et à la Cour de cassation (1) (personnel salarié) (1) Applicable à compter du Section 1 Art. 1-1 Champ d application 1 Champ d application professionnel Personnel salarié (non avocat) des offices d avocat au Conseil d État et à la Cour de cassation + personnel salarié de l ordre, y compris les salariés ayant le statut de travailleurs à domicile (à l exclusion, pour ces derniers, des dispositions des titres III à VIII relatifs à la classification, à la rémunération, aux conditions de travail, aux congés, aux conditions d engagement et à la rupture du contrat de travail). Sont exclues les personnes titulaires d un contrat de stage dans le cadre d une activité universitaire, scolaire ou de formation n excédant pas 2 ans. 2 Section 2 Champ d application territorial Pas de précision. Contrat de travail, essai et préavis 3 Contrat de travail Le contrat doit être écrit. La CC fixe les mentions obligatoires. Art Période d essai et préavis 1 Durées : durées de la période d essai partiellement inapplicables depuis le compte tenu des dispositions légales (v. l étude DISPOSITIONS DE DROIT COMMUN). Période d essai Catégorie Durée Renouvellement Préavis Non-cadre 2 mois 2 mois Cadre 3 mois 3 mois 2 e mois d essai : 1 semaine 2 e mois d essai : 1 semaine 3 e mois d essai : 2 semaines Préavis pendant renouvellement 3 semaines 3 semaines Préavis après essai Ancienneté (1) Démission et départ volontaire Licenciement Mise à la retraite à la retraite (2) <2ans 1mois 1mois 2mois De 2 à 10 ans 2 mois 2 mois 2 mois >10ans 3mois 2mois 3mois (1) L ancienneté est appréciée dans le cabinet en cas de licenciement et de démission et dans la profession en cas de départ volontaire et de mise à la retraite. (2) Sous réserve du préavis légal plus favorable en cas de départ volontaire à la retraite (v. l étude DISPOSITIONS DE DROIT COMMUN). En cas de démission, sous réserve de l accord écrit de l employeur, le salarié peut être dispensé de préavis. 2 Heures pour recherche d emploi en cours de préavis : Pendant son préavis de licenciement, le salarié bénéficie de 2 heures par jour pour rechercher un emploi (la convention ne précisant pas si ces heures sont rémunérées). Ces heures sont fixées par demi-journées pour moitié par l employeur et pour moitié par le salarié, sauf accord différent entre les parties. Elles peuvent éventuellement être regroupées en fin de préavis. En cas de démission, possibilité pour le salarié de rétracter celle-ci dans un délai de 48 heures maximum à compter de la remise de la lettre de démission à l employeur. Dans ce cas, les heures pour recherche d emploi ne sont pas rémunérées. En outre, pendant 1 an, le salarié qui a usé de cette faculté de rétractation n est pas admis à rétracter à nouveau sa démission. Art. 7-1, 7-2, 8-1 à Notion d ancienneté Pour la détermination de l ancienneté, sont prises en compte : la durée de présence dans le cabinet, au titre d un ou plusieurs contrats de travail successifs, à l exclusion de ceux dont la résiliation est imputable à la démission du salarié, sauf décision contraire de l employeur, ou à une faute grave ou lourde du salarié ayant entraîné son licenciement ; les interruptions pour mobilisation, faits de guerre ou périodes militaires obligatoires dans la réserve ; les périodes de maladie, accidents ou maternité, à l exclusion des périodes d incapacité de travail ininterrompues 6mois pendant lesquelles le contrat de travail est suspendu ; les congés de formation, congés annuels ou congés exceptionnels de courte durée résultant d un commun accord entre les parties. Art. 1-5 Mise Mise à jour à jour 40 (Date 70 (Date d arrêt d'arrêt des des textes textes : 1 er : septembre 1 er janvier 2003) 2011) 899

2 Section 3 6 Art. 8-1 et 8-3 Indemnités Licenciement et départ à la retraite 1 Licenciement : indemnité due sauf cas de faute grave ou lourde, après un an d ancienneté : de 1 à 6 ans d ancienneté dans le cabinet : 1/10 de mois par année ; 7 ans d ancienneté dans le cabinet : 2/10 de mois par année + 1/10 de mois par année au-delà de 15 ans. Cette indemnité de licenciement ne se cumule pas avec toute autre indemnité de même nature. En cas de réembauche après un licenciement économique, le temps passé entre le licenciement et la réembauche est pris en compte pour la détermination de l ancienneté. En outre, s il survient un nouveau licenciement, l indemnité due est fixée en tenant compte de celle versée à l occasion du premier licenciement. 2 Départ volontaire à la retraite à partir de 60 ans : les salariés bénéficient d une indemnité dont le montant brut est égal à : Ancienneté dans la profession Indemnité (1) 10 à 15 ans 1/2 mois 15 à 20 ans 1 mois 20 à 30 ans 1,5 mois >30ans 2mois (1) Voir l étude DISPOSITIONS DE DROIT COMMUN. 3 Mise à la retraite par l employeur (65 ans ou 60 ans si le salarié peut bénéficier d une retraite à taux plein) : indemnité égale à : Ancienneté dans la profession Indemnité < 20 ans Indemnité légale (1) Entre 20 et 25 ans 3 mois de salaire > 25 ans 4 mois de salaire (1) Voir l étude DISPOSITIONS DE DROIT COMMUN. 7 Base de calcul Indemnités de licenciement et de départ volontaire à la retraite : selon la formule la plus avantageuse pour le salarié, 1/12 des salaires des 12 derniers mois ou 1/3 des 3 derniers mois (primes ou gratifications à caractère annuel ou exceptionnel prises en compte prorata temporis). Le salaire inclut toutes les rémunérations et gratifications, excepté les remboursements de frais. Section 4 Congés et jours fériés 8 Congés exceptionnels pour événements familiaux Sauf accord contraire entre l employeur et le salarié, les congés, décomptés en jours ouvrables, doivent être pris au moment de l événement. Mariage ou PACS Naissance ou adoption salarié enfant enfant conjoint, concubin notoire, partenaire de PACS, Décès enfant ascendant, collatéral (1) 18 jours en cas de naissances multiples. Art. 6-2 modifié par avenant n o 9 du jours 1 jour 3 jours + congé de paternité de 11 jours ou 18 jours consécutifs (1) 4 jours 2 jours 9 Congés payés annuels Les époux qui travaillent dans un même cabinet ont droit à un congé simultané. Art Jours fériés Absence de disposition dans la convention collective. Section 5 Art. 5-2 Durée du travail 11 Repos hebdomadaire Le repos hebdomadaire est obligatoirement d un jour et demi consécutif. Section 6 Maladie, maternité, accident du travail 12 Maladie et accident du travail Délai de carence : 4jours. Indemnisation des absences, à partir d 1 an d ancienneté dans le cabinet, à condition d être pris en charge par la sécurité sociale (condition supprimée pour les salariés travaillant moins de 200 heures par an) : pendant le 1 er mois d absence, maintien du salaire brut à 90 %, déduction faite des indemnités de sécurité sociale ; pendant les 2 mois suivants, maintien du salaire brut à 80 %, déduction faite des indemnités de sécurité sociale. A l issue de cette indemnisation, les absences pour maladie ou accident sont prises en charge par le régime de prévoyance (v. n o 15). Art Maternité Sans condition d ancienneté, maintien de la rémunération pendant toute la durée du congé légal de maternité, sous déduction des indemnités journalières de la sécurité sociale. Art. 6-4 modifié par avenant n o 9 du Section 7 Retraite complémentaire, régime de prévoyance 14 Retraite complémentaire Absence de disposition dans la convention collective. 15 Régime de prévoyance Régime applicable depuis le Bénéficiaires : tous les salariés cadres et non cadres. 2 Institution : URRPIMMEC (Institution de prévoyance du groupe Malakoff) + OCIRP pour les rentes éducation et de conjoint. Les cabinets dont le personnel (ou une partie du personnel) bénéficie déjà d un contrat d assurance ou de prévoyance à la date de signature de l accord du , doivent souscrire auprès de l URRPIMMEC les garanties de ce régime pour ce personnel au plus tard le , date à laquelle l ensemble des cabinets relevant de la présente CC doivent avoir adhérer à l URRPIMMEC. 3 Cotisation : taux fixés en % du salaire annuel brut de référence (rémunérations brutes, y compris les primes, gratifications et 13 e mois, perçues au cours des 12 mois civils précédant l arrêt de travail ou le décès) dans la limite de la tranche C. 900 Mise à jour (Date d'arrêt d arrêt des textes :: 1 er er janvier septembre 2011) 2003)

3 En cas d excédent du régime, la décision de baisse du taux profite aux salariés sans que la cotisation de l employeur ne puisse globalement dépasser 60 % du montant du taux. Non-cadres Garanties Employeur Salarié Total TA TB/TC TA TB/TC TA TB/TC Incapacité 0,20 % 0,39 % 0,20 % 0,39 % IPP Invalidité 0,25 % 0,27 % 0,13 % 0,15 % 0,38 % 0,42 % Décès 0,32 % 0,42 % 0,12 % 0,02 % 0,44 % 0,44 % Fonds collectif 0,05 % 0,05 % 0,05 % 0,05 % 0,10 % 0,10 % Total 0,62 % 0,74 % 0,50 % 0,61 % 1,12 % 1,35 % Cadres Garanties Employeur Salarié Total TA TB/TC TA TB/TC TA TB/TC Incapacité 0,20 % 0,39 % 0,20 % 0,39 % IPP Invalidité 0,57 % 0,46 % 0,05 % 0,28 % 0,62 % 0,74 % Décès 1,19 % 0,42 % 0,02 % 1,19 % 0,44 % Fonds collectif 0,10 % 0,05 % 0,05 % 0,10 % 0,10 % Total 1,86 % 0,93 % 0,25 % 0,74 % 2,11 % 1,67 % 4 Prestations Le salaire de référence, pour le calcul des prestations, est le salaire annuel brut, y compris les primes, gratifications et 13 e mois, perçu au cours des 12 mois civils précédant l arrêt de travail ou le décès, dans la limite de la tranche C. Décès Capital décès Capital égal à 100 % du salaire de référence pour les non-cadres (minimum : F en 2001), majoré d un capital complémentaire de 250 % TA pour les cadres. En cas de décès suite à un AT ou MP, capital majoré de 25 % pour les non-cadres (minimum : F en 2001) et pour les cadres capital de base majoré d un capital complémentaire de 325 % TA Double effet Versement aux enfants fiscalement à charge d un 2 e capital, égal au capital décès, en cas de décès postérieur du conjoint, partenaire de PACS ou concubin (ou de décès simultané dans les 48 h suivant un même fait accidentel) avant 60 ans (ou avant son départ à la retraite) Frais d obsèques Remboursement des frais dans la limite de 2 fois le plafond mensuel de la SS + participation complémentaire de 763 versée au conjoint, partenaire de PACS ou concubin Rente éducation Rente mensuelle égale à (en % du salaire de référence) : 6 % avant 9 ans majorée de 6 % TA pour le décès d un cadre, 8 % de 9 à moins de 16 ans majorée de 8 % TA pour le décès d un cadre et 12 % de 16 à 18 ans (26 ans en cas de poursuite d études ; sans limitation de durée en cas d invalidité reconnue avant le 21 e anniversaire) majorée de 12 % TA pour le décès d un cadre. Au-delà de 3 enfants, il est appliqué au % un coefficient égal à 3 divisé par le nombre d enfants. Montant des rentes doublé pour les orphelins de père et mère Rente de conjoint survivant Incapacité temporaire de travail Indemnisation complémentaire Rente viagère mensuelle égale à 10 % du salaire de référence majorée d un complément égal à 20 % TA pour les cadres, versée jusqu au décès du conjoint, partenaire de PACS ou concubin A compter du 91 e jour d arrêt continu (dès le 1 er jour en cas de rechute dans les 2 mois), et sous réserve d un an d ancienneté (pas de condition d ancienneté en cas d AT, MP ou accident de trajet), maintien du salaire brut à hauteur de 30 % du salaire brut tranche A et à 80 % sur les tranches B et C Complément familial Versement dès le 1 er jour d arrêt d un complément familial de 5 % pour les salariés dont les ressources sont < au salaire net d activité et avec au moins un enfant à charge Incapacité permanente totale ou partielle Rente incapacité En cas d incapacité reconnue par la SS suite à un AT, accident de trajet ou MP, versement d une rente mensuelle viagère égale à : 10 % du salaire de référence pour un taux d incapacité à 20 % majorée de 10 % TA pour les cadres ; 20 % du salaire de référence pour un taux d incapacité > 50 % majorée de 20 % TA pour les cadres Incapacité > à 80% Versement anticipé du capital décès Complément familial Versement d un complément familial égal à 5 % du salaire de référence au salarié qui a un ou plusieurs enfants à charge et qui ne perçoit pas la totalité de son salaire net d activité Rente perte d autonomie Titre IX Accord du modifié par avenant n o 1 du , par avenant n o 2 du et par avenant n o 3 du , applicable à compter du Titre III En cas d AT, accident de trajet ou MP les salariés percevant l allocation pour tierce personne de la SS bénéficient d une rente mensuelle viagère égale à 10 % du salaire de référence majorée de 10 % TA pour les cadres, et ce, jusqu à la cessation de la perte d autonomie Invalidité Rente invalidité Rente complémentaire à celle de la SS égale à (en % du salaire de référence) : 15 % en cas d invalidité de 1 re catégorie majorée de 30 % TB et C pour les cadres, 20 % en cas d invalidité de 2 e catégorie majorée de 50 % TB et C pour les cadres et 30 % en cas d invalidité de 3 e catégorie majorée de 50 % TB et C pour les cadres Invalidité totale Versement par anticipation du capital décès et des et définitive Rente perte d autonomie rentes éducation et de conjoint En cas d accident ou de maladie nécessitant l intervention d une tierce personne pour les actes de la vie quotidienne, versement aux salariés d une rente mensuelle égale à 10 % du salaire de référence jusqu à la cessation de la perte d autonomie Action sociale (1) Aide financière notamment en cas de chômage, maladie, handicap, dépendance (1) Pour les cas nécessitant une intervention rapide, URRPIMMEC dispose d une délégation au maximum de par dossier. Section 8 Classification des emplois 16 Grille de classification La classification sera ultérieurement complétée par une grille de critères classants. Catégorie Coeff. Emplois-repères Personnels administratifs et techniques Non-cadres 1 re 100 à 120 Personnel d entretien, coursier 2 e 110 à 130 Standardiste, réceptionniste, employé chargé du Palais et des écritures, secrétaire débutant 3 e 120 à 160 Secrétaire chargé de la dactylographie du courrier et des mémoires, du classement et des formalités au greffe des juridictions et ayant au moins 2 ans d ancienneté dans la profession 4 e 140 à 180 Secrétaire ayant une expérience professionnelle confirmée susceptible de prendre en charge les responsabilités de la procédure, et titulaire d un BTS, d un diplôme Bac + 2, ou d un diplôme équivalent Cadres 5 e 160 à 260 Secrétaire ayant une parfaite maîtrise de la procédure, exerçant des fonctions d encadrement, et titulaire d une licence en droit ou d un diplôme équivalent. Ce poste nécessite une expérience 10 ans dans la profession A Mise à Mise jour 40 à jour (Date 84 d arrêt (Date d'arrêt des textes des : textes 1 er septembre : 1 er juin 2003) 2014) 901

4 Catégorie Coeff. Emplois-repères Collaborateurs juridiques (mensualisés) Non-cadres 1 re 140 Collaborateur dont les travaux de recherche et de rédaction nécessitent un contrôle et une révision importants 2 e 140 à 200 Collaborateur confirmé avec 2 à 5 ans d ancienneté dans la profession et titulaire de la maîtrise en droit Option pour le statut de cadre 3 e 200 à 260 Collaborateur ayant au moins 5 ans d ancienneté dans la profession et titulaire de la maîtrise en droit. Capable de rédiger consultations et mémoires sous le seul contrôle de l avocat aux conseils, en droit public ou privé Cadres 4 e 260 à 300 Collaborateur ayant au moins 5 ans d ancienneté dans la profession et titulaire d un 3 e cycle en droit. Capable de rédiger consultations et mémoires sous le seul contrôle de l avocat aux conseils, en droit public et privé. Capable de participer à la gestion du cabinet, de recevoir les clients et de corriger les travaux des autres collaborateurs 5 e 300 minimum Section 9 Salaires, primes et indemnités 17 Prime d ancienneté A compter de l entrée en vigueur de la convention collective, les salariés bénéficient d une prime d ancienneté, versée mensuellement, qui doit figurer à part sur le bulletin de paie. Cette prime est calculée selon la formule suivante : valeur du point coefficient taux d ancienneté. Pour les salariés embauchés postérieurement à la date d entrée en vigueur de la convention collective ou depuis moins d un an à compter de cette même date, le taux est déterminé comme suit. Ancienneté Taux 3 à 5 ans 3 % 6 ans 6 % 7 à 14 ans + 1 % par année > 15 ans 15 % Pour les salariés en fonction chez l employeur depuis plus d un an à la date d entrée en vigueur de la convention collective, le taux de la prime est de 1 % immédiatement, et de 1 % les années suivantes, jusqu à 15 %. Dans tous les cas, la mise en œuvre de cette prime d ancienneté ne peut entraîner une réduction d une prime d ancienneté déjà versée dans les cabinets. Art Treizième mois Pour les salariés ayant au moins un an d ancienneté dans un même cabinet (à l exclusion des collaborateurs juridiques rémunérés à la tâche pour lesquels le 13 e mois est inclus dans le salaire versé), versement d un 13 e mois égal au 1/12 de la rémunération brute (hors 13 e mois) perçue au cours de l année civile précédente. Il est attribué soit en une fois à la fin décembre, soit en 2 fois au mois de juin et à la fin décembre, selon accord particulier dans chaque cabinet. Cette gratification annuelle ne peut se cumuler avec toute somme de même nature allouée précédemment, qui ferait bénéficier le salarié d une rémunération annuelle supérieure à 12 fois le salaire brut mensuel, quelle qu en soit la dénomination. Dans les cabinets qui n appliqueraient pas encore la prime de 13 e mois à la date d entrée en vigueur de la convention collective, celle-ci sera applicable de manière progressive (50 % en 2003, 100 % en 2004). Pour l attribution du 13 e mois, absences pour maladie considérées comme temps de travail effectif que dans la limite de 3 mois par année civile. En cas de départ du cabinet en cours d année, 13 e mois versé prorata temporis. Art Salaires minima Le salaire du personnel salarié ne peut être inférieur au salaire minimum mensuel brut calculé en multipliant le coefficient de classification par une valeur de point. 1 Valeur du point Date d application Valeur du point Avenant ,00 n o 7 du ,15 n o 8 du ,45 n o 10 du ,81 n o 11 du ,08 n o 12 du ,30 n o 13 du Barème des salaires minima mensuels (base 35 h/semaine) NDLR : signalons que l avenant n o 11 du (v. ci-avant) ne comporte pas de grille de salaires mensuels minima. Coeff (1) (2) (3) (4) (5) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , Mise à jour (Date d'arrêt d arrêt des textes :: 1 er er juin septembre 2014) 2003)

5 Coeff (1) (2) (3) (4) (5) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , (1) Avenant n o 7 du (2) Avenant n o 8 du (3) Avenant n o 10 du (4) Avenant n o 12 du (5) Avenant n o 13 du Dispositions spécifiques aux collaborateurs juridiques non mensualisés : leur rémunération peut être fixée à la tâche, selon un barème déterminé entre les parties par contrat, et révisable annuellement. A titre indicatif, leur rémunération minimale ne peut être inférieure à la valeur de 18 points pour tout projet de consultation en vue d un pourvoi, de mémoire ampliatif ou de mémoire en défense. Art. 4-1 A Mise à Mise jour 40 à jour (Date 84 d arrêt (Date d'arrêt des textes des : textes 1 er septembre : 1 er juin 2003) 2014) 903

6 904 Mise à jour (Date d'arrêt d arrêt des textes :: 1 er er juin septembre 2014) 2003)

REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNEL OBLIGATOIRE

REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNEL OBLIGATOIRE Votre centre de gestion CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE COMMISSION, DE COURTAGE ET DE COMMERCE INTRA-COMMUNAUTAIRE ET D IMPORTATION- EXPORTATION DE FRANCE METROPOLITAINE PERSONNEL CONCERNE

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE DESINFECTION, DESINSECTISATION, DERATISATION

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE DESINFECTION, DESINSECTISATION, DERATISATION CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE DESINFECTION, DESINSECTISATION, DERATISATION REGIME DE PREVOYANCE OBLIGATOIRE PERSONNEL CONCERNE Bénéficie des garanties, l ensemble du personnel ne relevant

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE DE LA CONVENTION

FICHE TECHNIQUE DE LA CONVENTION FICHE TECHNIQUE DE LA CONVENTION COMMERCE DE DETAIL DE L HABILLEMENT ET ARTICLES TEXTILES CCN N 3241 - CCN du 25-11-87 étendue par arrêté du 9-6-88, JO 18-6-88 - CC de commerces de détail du vêtement et

Plus en détail

Convention Collective du Golf du 13 juillet 1998

Convention Collective du Golf du 13 juillet 1998 Convention Collective du Golf du 13 juillet 1998 Avenant n 51 du 22 juin 2010 portant modification de l article 11.1 «Prévoyance» du Chapitre 11 «Prévoyance Mutuelle Retraite» de la Convention Collective

Plus en détail

AVENANT DU 2 MARS 2011 À L ACCORD DU 10 DÉCEMBRE 1990 RELATIF À LA PRÉVOYANCE

AVENANT DU 2 MARS 2011 À L ACCORD DU 10 DÉCEMBRE 1990 RELATIF À LA PRÉVOYANCE MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3252 Convention collective nationale IDCC : 1539. COMMERCES DE DÉTAIL DE PAPETERIE, FOURNITURES DE BUREAU, DE BUREAUTIQUE

Plus en détail

INPCA. Institution Nationale de Prévoyance du Commerce et de l Artisanat 2 / 0 / 1 / 4

INPCA. Institution Nationale de Prévoyance du Commerce et de l Artisanat 2 / 0 / 1 / 4 INPCA Institution Nationale de Prévoyance du Commerce et de l Artisanat 2 / 0 / 1 / 4 Complémentaire retraite, prévoyance et santé des professionnels de la coiffure L INPCA VOTRE PARTENAIRE PRÉVOYANCE

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE DE LA CONVENTION

FICHE TECHNIQUE DE LA CONVENTION FICHE TECHNIQUE DE LA CONVENTION CONVENTION COLLECTIVE UNIQUE annexe Maisons de Retraites CCN 3132 CCU du 18-04-2002 non étendue, applicable à compter du 1-5-2002. Pour les Etablissements accueillant des

Plus en détail

CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3247 Convention collective nationale IDCC : 1513. ACTIVITÉS DE PRODUCTION DES

Plus en détail

pour les travailleurs à domicile). sous le code NAF 22-1 A de la nomenclature INSEE de 1993, à

pour les travailleurs à domicile). sous le code NAF 22-1 A de la nomenclature INSEE de 1993, à Convention collective Signature Extension JO Révision Extension JO Brochure JO IDCC Édition 14-1-2000 24-7-2000 9-8-2000 - - - 3103 2121 Avertissement L accord du 25-9-2006, portant réécriture de l annexe

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3612 Convention collective nationale IDCC : 7001. COOPÉRATIVES ET SOCIÉTÉS D INTÉRÊT COLLECTIF AGRICOLE

Plus en détail

ANNEXE 8 PRÉVOYANCE ANNEXE 8-1 ACCORD SUR LA PRÉVOYANCE ANNEXE 8-2 AVENANT N 1 DU 25 JUIN 1998 ANNEXE 8-3

ANNEXE 8 PRÉVOYANCE ANNEXE 8-1 ACCORD SUR LA PRÉVOYANCE ANNEXE 8-2 AVENANT N 1 DU 25 JUIN 1998 ANNEXE 8-3 ANNEXE 8 PRÉVOYANCE ANNEXE 8-1 ACCORD SUR LA PRÉVOYANCE DU 27 MARS 1997 ANNEXE 8-2 AVENANT N 1 DU 25 JUIN 1998 ANNEXE 8-3 DÉCISION DU 17 JUIN 2004 DE LA COMMISSION PARITAIRE DE LA CONVENTION COLLECTIVE

Plus en détail

LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE

LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE Dernière mise à jour : avril 2010 CPCEA 1 2 Préambule Le régime conventionnel des cadres de la production agricole est institué

Plus en détail

Annexe ANNEXE I - Employés Convention collective nationale du 14 janvier 2000

Annexe ANNEXE I - Employés Convention collective nationale du 14 janvier 2000 Le 19 mars 2015 Annexe ANNEXE I - Employés Convention collective nationale du 14 janvier 2000 Classification et définition des emplois Article 1er Modifié par Classifications - art. 1er (VNE) Les niveaux

Plus en détail

TOUTE L ACTUALITE DE LA PAIE

TOUTE L ACTUALITE DE LA PAIE PAIE COTISATIONS TAXES COMPTABILITE DECLARATION ET MODELES Mensuel - 17 e année - Abonnement 144 - Ed. Francis Lefebvre - ISSN 1252-9095 TOUTE L ACTUALITE DE LA PAIE Supplément au N 3 Février 2012 Ce supplément

Plus en détail

Assurance et prévoyance

Assurance et prévoyance Assurance et prévoyance Assistance famille en cas d accident. IDCP Des prestations d assistance sont prévues en cas d accident par le contrat IDCP. Elles peuvent être déclenchées après appel préalable

Plus en détail

CCN du 15 mars 1966 - Avenant 322

CCN du 15 mars 1966 - Avenant 322 CCN du 15 mars 1966 - Avenant 322 Mémento Prestations Sommaire Rappel des garanties 3 Page Détermination du salaire de référence 5 Constitution et prise en charge des dossiers Arrêts de travail 8 Constitution

Plus en détail

Bureaux d études techniques

Bureaux d études techniques Bureaux d études techniques Convention collective Signature Extension JO Révision Extension JO Brochure JO IDCC Bureaux d études techniques Cabinets d ingénieurs conseils, sociétés de conseils (SYNTEC)

Plus en détail

FAQ «Option Maintien de Revenus»

FAQ «Option Maintien de Revenus» FAQ «Option Maintien de Revenus» 1. Qu'est ce que la garantie «Option Maintien de revenus»? La garantie «Option Maintien de revenus» est un contrat d assurance de groupe à adhésion individuelle et facultative,

Plus en détail

d information Notice INPCA 2 / 0 / 1 / 4 Prévoyance

d information Notice INPCA 2 / 0 / 1 / 4 Prévoyance INPCA Prévoyance Notice d information 2 / 0 / 1 / 4 Complémentaire retraite, prévoyance et santé des professionnels de la coiffure Personnel cadre et non cadre (y compris les apprentis) Notice d information

Plus en détail

AVENANT n 300 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU 15 MARS 1966 RELATIF AUX REGIMES DE PREVOYANCE COLLECTIFS

AVENANT n 300 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU 15 MARS 1966 RELATIF AUX REGIMES DE PREVOYANCE COLLECTIFS AVENANT n 300 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU 15 MARS 1966 RELATIF AUX REGIMES DE PREVOYANCE COLLECTIFS Entre les organisations patronales signataires : Le syndicat général des organismes privés

Plus en détail

salariés Convention Collective Nationale de 1952 Livret des garanties CPCEA

salariés Convention Collective Nationale de 1952 Livret des garanties CPCEA salariés Convention Collective Nationale de 1952 Livret des garanties CPCEA 02 CPCEA CCN52 Livret des garanties pour les salariés Préambule PRéSENTATION DE LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE 1952 La

Plus en détail

PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE EN AGRICULTURE

PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE EN AGRICULTURE MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Accord national PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE EN AGRICULTURE (10 juin 2008) (Etendu par arrêté du 16 mars 2009,

Plus en détail

AVENANT N 18-2014 DU 29 OCTOBRE 2014

AVENANT N 18-2014 DU 29 OCTOBRE 2014 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3381 Convention collective nationale IDCC : 2941. AIDE, ACCOMPAGNEMENT, SOINS

Plus en détail

JE, SOUSSIGNÉ(E)...AGISSSANT EN QUALITÉ DE...

JE, SOUSSIGNÉ(E)...AGISSSANT EN QUALITÉ DE... Institution de Prévoyance ocirp SIEGE SOCIAL : 12, RUE MASSUE - 94684 VINCENNES CEDEX ADHESION AU REGIME DE PREVOYANCE OBLIGATOIRE JE, SOUSSIGNÉ(E)...AGISSSANT EN QUALITÉ DE... Institution de Prévoyance

Plus en détail

Notice d information. prévoyance. Convention collective nationale des Entreprises de propreté et services associés Personnel non cadre

Notice d information. prévoyance. Convention collective nationale des Entreprises de propreté et services associés Personnel non cadre prévoyance Incapacité et invalidité Décès Notice d information Convention collective nationale des Entreprises de propreté et services associés Personnel non cadre SOMMAIRE Présentation 5 Tableau récapitulatif

Plus en détail

Collectives. Osmose Prévoyance. La protection des cadres

Collectives. Osmose Prévoyance. La protection des cadres Collectives Osmose Prévoyance La protection des cadres Entreprises Prévoyance Osmose Prévoyance salariés cadres Ce document décrit l offre standard pour des sociétés de 1 à 4 cadres. Traitement de référence.

Plus en détail

Régime de prévoyance du personnel cadre de la pharmacie d officine

Régime de prévoyance du personnel cadre de la pharmacie d officine - 000.707/09 - édition janvier 2009 création et impression agme résumé des garanties Régime de prévoyance du personnel cadre de la pharmacie d officine association de prévoyance du groupe mornay europe

Plus en détail

ACCORD DU 4 DÉCEMBRE 2009

ACCORD DU 4 DÉCEMBRE 2009 MINISTÈRE DE L ALIMENTATION, DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE CONVENTIONS COLLECTIVES Accord collectif PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE PRÉVOYANCE DES SALARIÉS NON CADRES DES EXPLOITATIONS AGRICOLES (Dordogne)

Plus en détail

AVENANT DU 16 JANVIER 2014

AVENANT DU 16 JANVIER 2014 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3052 Convention collective nationale IDCC : 1996. PHARMACIE D OFFICINE AVENANT DU 16 JANVIER 2014 RELATIF AU RÉGIME

Plus en détail

ACCORD DU 7 AVRIL 2010

ACCORD DU 7 AVRIL 2010 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel ENTREPRISES DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE IMMOBILIER ACCORD DU 7 AVRIL 2010 RELATIF À LA PRÉVOYANCE

Plus en détail

Une même mutuelle et une même prévoyance pour tous les agents

Une même mutuelle et une même prévoyance pour tous les agents Une même mutuelle et une même prévoyance pour tous les agents Un nouveau régime de frais de soins de santé et un nouveau régime de prévoyance communs à l ensemble des agents de Pôle emploi seront mis en

Plus en détail

GARANTIE MAINTIEN DE SALAIRE

GARANTIE MAINTIEN DE SALAIRE NÉGOCE ET PRESTATIONS DE SERVICES MÉDICO-TECHNIQUES GARANTIE MAINTIEN DE SALAIRE CONDITIONS GÉNÉRALES N 2926 Incapacité temporaire de travail Sommaire ARTICLE 1 Objet du contrat 4 ARTICLE 2 Souscription

Plus en détail

RÉGIME DE PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE

RÉGIME DE PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES BUREAUX D ÉTUDES TECHNIQUES CABINETS D INGÉNIEURS CONSEILS SOCIÉTÉS DE CONSEILS RÉGIME DE PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE DES SALARIÉS MALAKOFF MÉDÉRIC, VOTRE PARTENAIRE POUR

Plus en détail

Avenant n 65 du 30 décembre 2014 à la Convention Collective Nationale du Golf du 13 Juillet 1998

Avenant n 65 du 30 décembre 2014 à la Convention Collective Nationale du Golf du 13 Juillet 1998 Avenant n 65 du 30 décembre 2014 à la Convention Collective Nationale du Golf du 13 Juillet 1998 Avenant n 65 du 30 décembre 2014 portant modification de l article 11.2 «Prévoyance des salariés cadres»

Plus en détail

Trajet domicile lieu de travail Pas du temps de travail effectif. Trajet lieu de travail lieu de travail Temps de travail effectif

Trajet domicile lieu de travail Pas du temps de travail effectif. Trajet lieu de travail lieu de travail Temps de travail effectif LES TEMPS DE DÉPLACEMENT Trajet domicile lieu de travail Pas du temps de travail effectif Trajet lieu de travail lieu de travail Temps de travail effectif Trajet dans le cadre d une mission en dehors des

Plus en détail

Fiche conseil DIRIGEANT : Quel statut social choisir? Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions :

Fiche conseil DIRIGEANT : Quel statut social choisir? Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : DIRIGEANT : Quel statut social choisir? Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Certifié ISO 9001 Comptables Fiscales Juridiques, Sociales, de

Plus en détail

AVENANT n 322 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU 15 MARS 1966 RELATIF AUX REGIMES DE PREVOYANCE COLLECTIFS

AVENANT n 322 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU 15 MARS 1966 RELATIF AUX REGIMES DE PREVOYANCE COLLECTIFS AVENANT n 322 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU 15 MARS 1966 RELATIF AUX REGIMES DE PREVOYANCE COLLECTIFS Entre les organisations patronales signataires : Le syndicat des employeurs associatifs action

Plus en détail

maternité, arrêt de travail, invalidité...

maternité, arrêt de travail, invalidité... Intérimaires non cadres notice d information maternité, arrêt de travail, invalidité... Accord du 10 juillet 2009 en vigueur depuis le 1 er janvier 2010 modifié par avenant du 27 juin 2014 prenant effet

Plus en détail

CHAPITRE XIII PRÉVOYANCE

CHAPITRE XIII PRÉVOYANCE CHAPITRE XIII PRÉVOYANCE Préambule Conformément à la loi n 89-1009 du 31 décembre 1989 dite «loi Evin», il a été choisi d instituer un régime de prévoyance obligatoire et collectif au profit de l ensemble

Plus en détail

Régime Professionnel Conventionnel et Régime Supplémentaire. Décès Incapacité Invalidité

Régime Professionnel Conventionnel et Régime Supplémentaire. Décès Incapacité Invalidité Régime Professionnel Conventionnel et Régime Supplémentaire Décès Incapacité Invalidité Notice d information des conventions d assurance N 703.042 et N 703.043 souscrites auprès d AXA France Vie Cette

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3168 Convention collective nationale IDCC : 1147. PERSONNEL DES CABINETS

Plus en détail

I. Entrée en vigueur de l avenant salaires n 21 à compter du 1 er novembre 2013

I. Entrée en vigueur de l avenant salaires n 21 à compter du 1 er novembre 2013 Les salaires minima applicables à compter du 1 er janvier 2015 CCN n 3241 En résumé : I. Entrée en vigueur de l avenant salaires n 21 à compter du 1 er novembre 2013 L avenant n 21 sur les salaires minima

Plus en détail

AVENANT N 32 DU 14 MAI 2014

AVENANT N 32 DU 14 MAI 2014 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3107 Accords collectifs nationaux BÂTIMENT ET TRAVAUX PUBLICS AVENANT N 32 DU

Plus en détail

Les congés payés et les jours fériés pour l assistant maternel

Les congés payés et les jours fériés pour l assistant maternel Les congés payés et les jours fériés pour l assistant maternel En tant que salarié à part entière, l assistant maternel a droit aux congés payés et aux jours fériés dans le respect de la législation en

Plus en détail

LES RÈGLEMENTS DES RÉGIMES DE BTP-PRÉVOYANCE - CATÉGORIE OUVRIERS -

LES RÈGLEMENTS DES RÉGIMES DE BTP-PRÉVOYANCE - CATÉGORIE OUVRIERS - Règlements des régimes de BTPPRÉVOYANCE Catégorie Ouvriers LES RÈGLEMENTS DES RÉGIMES DE BTPPRÉVOYANCE CATÉGORIE Règlements Accès rapide : Prévoyance Frais médicaux Mensualisation 31 Règlements des régimes

Plus en détail

Conditions Générales Prévoyance

Conditions Générales Prévoyance Conditions Générales Prévoyance Edition janvier 2015 Convention collective des Administrateurs judiciaires et Mandataires judiciaires Réf. CG-CCN-AMJ-Prévoyance CCN DES ADMINISTRATEURS JUDICIAIRES ET MANDATAIRES

Plus en détail

La Convention collective des salariés du Particulier employeur. 28/01/2014 Cncesu - Pôle d'appui au Réseau 1

La Convention collective des salariés du Particulier employeur. 28/01/2014 Cncesu - Pôle d'appui au Réseau 1 La Convention collective des salariés du Particulier employeur 28/01/2014 Cncesu - Pôle d'appui au Réseau 1 Les obligations de l employeur à l embauche du salarié S immatriculer en tant qu employeur, plusieurs

Plus en détail

maternité, arrêt de travail, invalidité...

maternité, arrêt de travail, invalidité... Intérimaires cadres notice d information maternité, arrêt de travail, invalidité... Accord du 10 juillet 2009 en vigueur depuis le 1 er janvier 2010 modifié par avenant du 31 janvier 2015 prenant effet

Plus en détail

INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE

INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE 5. INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Dr Jacqueline Cardona L INCAPACITÉ PERMANENTE (IP) EN ACCIDENT DU TRAVAIL Principe juridique Article L 434-2 du code de la sécurité sociale

Plus en détail

Vous conseiller pour les démarches clés

Vous conseiller pour les démarches clés Vous conseiller pour les démarches clés Les principales formalités DANS LES 48 H DANS LA SEMAINE DANS LE MOIS DANS LES 6 MOIS Faire la déclaration de décès au service de l Etat Civil de la mairie pour

Plus en détail

Bulletin d adhésion individuelle Salarié

Bulletin d adhésion individuelle Salarié Identification de l adhérent Bulletin d adhésion individuelle Salarié à remplir et à retourner à Groupe NOVALIS TAITBOUT - Délégation internationale 4 rue du Colonel Driant - 75040 Paris Cedex 01 M me

Plus en détail

CCN DU COMMERCE DE GROS DE TISSUS, TAPIS ET LINGE DE MAISON ACCORD DE BRANCHE DU 5 AVRIL 2012 PORTANT CREATION D UN REGIME CONVENTIONNEL DE PREVOYANCE

CCN DU COMMERCE DE GROS DE TISSUS, TAPIS ET LINGE DE MAISON ACCORD DE BRANCHE DU 5 AVRIL 2012 PORTANT CREATION D UN REGIME CONVENTIONNEL DE PREVOYANCE CCN DU COMMERCE DE GROS DE TISSUS, TAPIS ET LINGE DE MAISON ACCORD DE BRANCHE DU 5 AVRIL 2012 PORTANT CREATION D UN REGIME CONVENTIONNEL DE PREVOYANCE Article 1 Objet Champ d application Le présent accord

Plus en détail

les GARANTIES PRÉVOYANCE

les GARANTIES PRÉVOYANCE les GARANTIES PRÉVOYANCE Malakoff Médéric vous propose des garanties «à la carte» en fonction de vos besoins spécifiques ou, pour vous faciliter la vie, des packages complets : Spécial 1,50 % pour répondre

Plus en détail

Le Bulletin de salaire

Le Bulletin de salaire Le Bulletin de salaire Mentions obligatoires : Le bulletin de salaire doit mentionner les éléments suivants : - Les coordonnés du Syndicat de copropriétaires dont dépend le salarié - Le numéro de SIRET

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 2128. MUTUALITÉ

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 2128. MUTUALITÉ MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3300 Convention collective nationale IDCC : 2128. MUTUALITÉ AVENANT N 16 DU 18 JANVIER 2012 RELATIF À LA PRÉVOYANCE NOR

Plus en détail

RÉGIME de PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE

RÉGIME de PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES COMMERCES DE GROS RÉGIME de PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE des salariés non cadres MALAKOFF MÉDÉRIC, VOTRE PARTENAIRE POUR LE RÉGIME DE PRÉVOYANCE DE VOS SALARIÉS NON CADRES*

Plus en détail

La lettre du. Les évolutions du régime de prévoyance

La lettre du. Les évolutions du régime de prévoyance La lettre du N 12 Novembre 2011 Les évolutions du régime de prévoyance Depuis l accord initial du 19 mars 2003 qui a mis en place un régime de prévoyance pour la branche du commerce de détail de l habillement

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES RÉGIME DE MAINTIEN DE SALAIRE ET PRÉVOYANCE

CONDITIONS GÉNÉRALES RÉGIME DE MAINTIEN DE SALAIRE ET PRÉVOYANCE CONDITIONS GÉNÉRALES RÉGIME DE MAINTIEN DE SALAIRE ET PRÉVOYANCE Janvier 2012 CADCGPG12262 10/1031 JUR947 Réalisation 11278 Crédits photos : Fotolia.com, DR Convention collective nationale de la branche

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT PRIVE HORS CONTRAT REGIME DE PREVOYANCE OBLIGATOIRE NOTICE D INFORMATION

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT PRIVE HORS CONTRAT REGIME DE PREVOYANCE OBLIGATOIRE NOTICE D INFORMATION CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT PRIVE HORS CONTRAT REGIME DE PREVOYANCE OBLIGATOIRE NOTICE D INFORMATION Pour toute information complémentaire, le salarié peut s adresser

Plus en détail

Commission paritaire nationale des cabinets dentaires du vendredi 13 mars 2015

Commission paritaire nationale des cabinets dentaires du vendredi 13 mars 2015 Commission paritaire nationale des cabinets dentaires du vendredi 13 mars 2015 Accord portant sur l instauration d une couverture santé complémentaire collective à adhésion obligatoire dans les cabinets

Plus en détail

Régime Professionnel Conventionnel. Décès Incapacité Invalidité

Régime Professionnel Conventionnel. Décès Incapacité Invalidité Régime Professionnel Conventionnel Décès Incapacité Invalidité Notice d information de la convention d assurance N 703.042 souscrite auprès d AXA France Vie Cette notice présente les garanties en vigueur

Plus en détail

La Prévoyance 100% Convention collective nationale Régime de prévoyance obligatoire de l ENSEIGNEMENT PRIVE HORS CONTRAT. Notice d information

La Prévoyance 100% Convention collective nationale Régime de prévoyance obligatoire de l ENSEIGNEMENT PRIVE HORS CONTRAT. Notice d information La Prévoyance 100% EPHC Convention collective nationale Régime de prévoyance obligatoire de l ENSEIGNEMENT PRIVE HORS CONTRAT juillet 2012 Notice d information ssommaire Avant propos... 2 Introduction...

Plus en détail

Bulletin d adhésion individuelle Salarié

Bulletin d adhésion individuelle Salarié International Le Pack Expat CFE Bulletin d adhésion individuelle Salarié À remplir et à retourner à : Humanis - Direction des activités internationales 93 rue Marceau - 93187 Montreuil cedex Identification

Plus en détail

La lettre du. La Réforme des Heures Supplémentaires. La réforme des heures supplémentaires est entrée en vigueur le 1 er octobre 2007.

La lettre du. La Réforme des Heures Supplémentaires. La réforme des heures supplémentaires est entrée en vigueur le 1 er octobre 2007. La lettre du N 6 Décembre 2007 La Réforme des Heures Supplémentaires La réforme des heures supplémentaires est entrée en vigueur le 1 er octobre 2007. Elle prévoit : Pour le salarié : une réduction des

Plus en détail

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Comité d'entreprise > Vos salariés - Vos cotisations > Base de calcul

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Comité d'entreprise > Vos salariés - Vos cotisations > Base de calcul Base de calcul En votre qualité d employeur, vous devez déclarer à l URSSAF toutes les sommes payées et tous les avantages consentis à vos salariés. Ces éléments constituent la base de calcul des cotisations

Plus en détail

13 septembre 2012. Prévoyance complémentaire dans la Métallurgie de la Région Parisienne : Suivi 2011-2012

13 septembre 2012. Prévoyance complémentaire dans la Métallurgie de la Région Parisienne : Suivi 2011-2012 13 septembre 2012 Prévoyance complémentaire dans la Métallurgie de la Région Parisienne : Suivi 2011-2012 Prévoyance complémentaire dans la Métallurgie de la Région Parisienne : Suivi 2011-2012 Partie

Plus en détail

SALARIES DU PARTICULIER EMPLOYEUR

SALARIES DU PARTICULIER EMPLOYEUR Page 1/4. SALARIES DU PARTICULIER EMPLOYEUR UT 71 9/02/2015 PERIODE D'ESSAI : 2 mois renouvelable 1 fois sous réserve que le salarié ait été averti par écrit avant l expiration de la première période.

Plus en détail

Intérimaires non cadres Maternité, arrêt de travail, invalidité...

Intérimaires non cadres Maternité, arrêt de travail, invalidité... Intérimaires non cadres Maternité, arrêt de travail, invalidité... NOTICE D INFORMATION Accord du 10 juillet 2009 en vigueur depuis le 1 er janvier 2010 REUNICA.COM Intérimaires non cadres - 2013 Intérimaires,

Plus en détail

1. Dispositions générales

1. Dispositions générales MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3044 Convention collective nationale IDCC : 573. COMMERCES DE GROS ACCORD DU 18 JANVIER 2010 RELATIF

Plus en détail

Bulletin d adhésion individuelle Salarié

Bulletin d adhésion individuelle Salarié Identification de l adhérent Bulletin d adhésion individuelle Salarié à remplir et à retourner à Humanis - Délégation internationale 93 rue Marceau - 93187 Montreuil Cedex M me M lle M. Nom... Nom de naissance...

Plus en détail

Règlement. Édition juin 2011

Règlement. Édition juin 2011 Règlement de prévoyance du personnel de la SNCF Édition juin 2011 Préambule Ce règlement résulte du décret n 2010-1362 du 10 novembre 2010 et de l arrêté du 10 novembre 2010 fixant les tarifs de certaines

Plus en détail

Régime de prévoyance du personnel non cadre de la pharmacie d officine

Régime de prévoyance du personnel non cadre de la pharmacie d officine résumé des garanties Régime de prévoyance du personnel non cadre de la pharmacie d officine document non contractuel Régime de prévoyance du personnel non cadre de la pharmacie d officine résumé des garanties

Plus en détail

Loi relative à la Sécurisation de l emploi

Loi relative à la Sécurisation de l emploi Synthèse Loi relative à la Sécurisation de l emploi 1 Santé et prévoyance (incapacité de travail, invalidité, décès) => Généralisation de la couverture complémentaire santé => Généralisation de la couverture

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION. Régime de prévoyance des salariés non cadres

NOTICE D INFORMATION. Régime de prévoyance des salariés non cadres NOTICE D INFORMATION Régime de prévoyance des salariés non cadres Convention collective du travail des exploitations et entreprises agricoles des Hautes-Pyrénées AGRI PRÉVOYANCE Descriptif des garanties

Plus en détail

AVENANT N 3 DU 6 JUILLET 2010

AVENANT N 3 DU 6 JUILLET 2010 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3173 Convention collective nationale IDCC : 1810. ENTREPRISES DE PROPRETÉ AVENANT N 3 DU 6 JUILLET 2010

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3255 Convention collective nationale IDCC : 1619. CABINETS DENTAIRES ACCORD DU

Plus en détail

LA RÉMUNÉRATION. Calcul de la rémunération de base. Majoration de salaire pour ancienneté. La prime de vacances. La prime de fin d année

LA RÉMUNÉRATION. Calcul de la rémunération de base. Majoration de salaire pour ancienneté. La prime de vacances. La prime de fin d année LA RÉMUNÉRATION Calcul de la rémunération de base Coefficient x valeur du point x % ancienneté. Majoration de salaire pour ancienneté Années d ancienneté 6 mois 1 an 3 5 10 15 20 25 30 33 35 37 Majoration

Plus en détail

Maternité, arrêt de travail, invalidité...

Maternité, arrêt de travail, invalidité... INTERIMAIRES NON CADRES Maternité, arrêt de travail, invalidité... Accord du 10 juillet 2009 en vigueur depuis le 1 er janvier 2010 Mini-guide Valant notice d information Intérimaires, ceci vous concerne

Plus en détail

additif sur l accord national interprofessionnel à la notice d information

additif sur l accord national interprofessionnel à la notice d information additif sur l accord national interprofessionnel à la notice d information Relative au contrat collectif de prévoyance complémentaire à adhésion obligatoire souscrit par votre employeur RéUNICA Prévoyance

Plus en détail

La Pension d Invalidité

La Pension d Invalidité DEFINITION Elle a pour objet d accorder à l assuré une pension en compensation de la perte de salaire résultant de la réduction de sa capacité de travail La pension fait souvent suite à un arrêt de travail

Plus en détail

AVENANT N 57 DU 7 JUILLET 2010

AVENANT N 57 DU 7 JUILLET 2010 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3034 Convention collective nationale IDCC : 1090. SERVICES DE L AUTOMOBILE (Commerce et réparation de

Plus en détail

GERANCE MINORITAIRE OU MAJORITAIRE : QUEL EST LE MEILLEUR STATUT?

GERANCE MINORITAIRE OU MAJORITAIRE : QUEL EST LE MEILLEUR STATUT? Réf. :DEV/O/FC/015/06-06/OC 1/9 Pendant longtemps, le statut de gérant majoritaire de SARL a été le plus défavorable des statuts de dirigeant, tant au niveau fiscal que social. A contrario, le statut de

Plus en détail

ACCORD DU 24 MAI 2011

ACCORD DU 24 MAI 2011 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3085 Convention collective nationale IDCC : 16. TRANSPORTS ROUTIERS ET ACTIVITÉS AUXILIAIRES DU TRANSPORT ACCORD DU 24

Plus en détail

Guide pratique de l employeur

Guide pratique de l employeur ENTREPRISE Régime complémentaire de prévoyance et frais de santé Guide pratique de l employeur AGRI PRÉVOYANCE 81968 GUIDE EMPLOYEUR- PREVOYANCE SANTE.indd 1 04/11/13 10:15 02 AGRI PRÉVOYANCE RÉGIME COMPLÉMENTAIRE

Plus en détail

Plan de prévoyance 94

Plan de prévoyance 94 valable dès le 1er janvier 2015 Plan de prévoyance 94 Assurance d interruption Objectif L assurance d interruption a pour objectif d assurer la couverture de risques pour les personnes de moins de 50 ans,

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION Relative au REGLEMENT DU REGIME OBLIGATOIRE DE PREVOYANCE

NOTICE D INFORMATION Relative au REGLEMENT DU REGIME OBLIGATOIRE DE PREVOYANCE NOTICE D INFORMATION Relative au REGLEMENT DU REGIME OBLIGATOIRE DE PREVOYANCE (Branche Professionnelle du personnel salarié des Cabinets d Avocats) APPLICABLE AU 01/01/2011 CREPA Institution de prévoyance

Plus en détail

Entreprises Artisanales de Boulangerie Patisserie

Entreprises Artisanales de Boulangerie Patisserie Entreprises Artisanales de Boulangerie Patisserie La CFTC s engage aux côtés des salariés de la boulangerie artisanale : chaque année, des accords sont conclus au niveau de la Convention Collective pour

Plus en détail

Fédération Nationale de l Habillement MAJ : juin 2015 Service social

Fédération Nationale de l Habillement MAJ : juin 2015 Service social La portabilité de la couverture prévoyance Evolution au 1 er juin 2015 1. Qui sont les bénéficiaires de la portabilité?... 3 2. Quelle est la durée du maintien des garanties?... 3 3. A quel moment cesse

Plus en détail

PEUGEOT CITROËN AUTOMOBILES Notice d information Prévoyance ENSEMBLE DU PERSONNEL. Mai 2009

PEUGEOT CITROËN AUTOMOBILES Notice d information Prévoyance ENSEMBLE DU PERSONNEL. Mai 2009 PEUGEOT CITROËN AUTOMOBILES Notice d information Prévoyance ENSEMBLE DU PERSONNEL Mai 2009 IMPORTANT : DESIGNATION BENEFICIAIRE PARTICULIERE Rappel: En l absence de désignation particulière, le capital

Plus en détail

La prévoyance des salariés :comment gérer les contraintes. Comité social 23 septembre 2010

La prévoyance des salariés :comment gérer les contraintes. Comité social 23 septembre 2010 La prévoyance des salariés :comment gérer les contraintes Comité social 23 septembre 2010 INTRODUCTION 2 Les 4 piliers d AG2R LA MONDIALE Retraite Prévoyance Assurance Prévoyance complémentaire Santé collective

Plus en détail

Conditions générales Prévoyance. Edition juin 2014

Conditions générales Prévoyance. Edition juin 2014 Conditions générales Prévoyance Edition juin 2014 Convention collective nationale des entreprises d architecture Garanties de prévoyance Capital décès, Rente Education et de conjoint, Rente Handicap, Incapacité-Invalidité

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE DE LA METALLURGIE DE L OISE

CONVENTION COLLECTIVE DE LA METALLURGIE DE L OISE CONVENTION COLLECTIVE DE LA METALLURGIE DE L OISE AVENANT «MENSUELS» ARTICLE 1 : CHAMP D APPLICATION Le présent avenant règle les rapports entre les ouvriers, employés, techniciens et agents de maîtrise

Plus en détail

Sommaire. L entrée en vigueur de l avenant n 21 sur les salaires minima au 1 er novembre 2013

Sommaire. L entrée en vigueur de l avenant n 21 sur les salaires minima au 1 er novembre 2013 informations sociales octobre novembre décembre 2013 Dans le cadre du mandat qu elle reçoit du FNCIP-HT, la Fédération Nationale de l Habillement informe chaque trimestre les entreprises à jour de paiement

Plus en détail

ACCORD DE REACTUALISATION DU 1er JUILLET 2014 CC INDUSTRIES DU BOIS DE PIN MARITIME EN FORET DE GASCOGNEE (CC 172)

ACCORD DE REACTUALISATION DU 1er JUILLET 2014 CC INDUSTRIES DU BOIS DE PIN MARITIME EN FORET DE GASCOGNEE (CC 172) ACCORD DE REACTUALISATION DU 1er JUILLET 2014 CC INDUSTRIES DU BOIS DE PIN MARITIME EN FORET DE GASCOGNEE (CC 172) SOMMAIRE PREAMBULE ARTICLE A : DISPOSITIONS ANNULEES ET REMPLACEES PAGES 2 ARTICLE B :

Plus en détail

La réforme des pensions expliquée

La réforme des pensions expliquée La réforme des pensions expliquée TABLE DES MATIÈRES 1. LA PENSION ANTICIPÉE... 2 1.1. SITUATION AVANT LA RÉFORME... 2 1.2. SITUATION À PARTIR DU 1 ER JANVIER 2013... 2 1.3. LES MESURES DE TRANSITION...

Plus en détail

Ministère du Travail, de l Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue Social

Ministère du Travail, de l Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue Social Ministère du Travail, de l Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue Social Unité Territoriale de la DIRECCTE de la Vienne Section Centrale Travail 6, Allée des Anciennes Serres 86280 SAINT-BENOIT

Plus en détail

LES CONGES DES AGENTS TERRITORIAUX I/ CONGES DES FONCTIONNAIRES TITULAIRES AFFILIES A LA CNRACL

LES CONGES DES AGENTS TERRITORIAUX I/ CONGES DES FONCTIONNAIRES TITULAIRES AFFILIES A LA CNRACL Note d'informations du 15 décembre 2009 LES CONGES DES AGENTS TERRITORIAUX Congés annuels Art. 57 loi n 84-53 Décret n 85-1250 I/ CONGES DES FONCTIONNAIRES TITULAIRES AFFILIES A LA CNRACL Nature du congé

Plus en détail

APPLICABLES AUX STAGIAIRES ENTRES EN FORMATION A COMPTER DU 1 er SEPTEMBRE 2013

APPLICABLES AUX STAGIAIRES ENTRES EN FORMATION A COMPTER DU 1 er SEPTEMBRE 2013 MODALITES D INTERVENTION DE LA REGION MIDI-PYRENEES RELATIVES AU VERSEMENT DE LA REMUNERATION DES STAGIAIRES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE, LA PRISE EN CHARGE DE LA PROTECTION SOCIALE ET LE VERSEMENT

Plus en détail

AVENANT DU 13 SEPTEMBRE 2010

AVENANT DU 13 SEPTEMBRE 2010 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3180 Convention collective nationale IDCC : 2111. SALARIÉS DU PARTICULIER EMPLOYEUR AVENANT DU 13 SEPTEMBRE 2010 RELATIF

Plus en détail

La convention collective de branche de l aide à domicile

La convention collective de branche de l aide à domicile La convention collective de branche de l aide à domicile Demi journée d information 28 novembre 2011 Uriopss pacac 1 Le contexte 2 La BAD La branche de l'aide à domicile comprend à ce jour : Trois conventions

Plus en détail