ENSEIGNER LA LANGUE ORALE EN MATERNELLE. Philippe Boisseau Retz édition 2005

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ENSEIGNER LA LANGUE ORALE EN MATERNELLE. Philippe Boisseau Retz édition 2005"

Transcription

1 ENSEIGNER LA LANGUE ORALE EN MATERNELLE Philippe Boisseau Retz édition 2005

2 Philippe Boisseau Inspecteur retraité de l éducation nationale Pour une meilleure prise en compte des difficultés langagières Certains sont mutiques et restent dans le silence malgré les encouragements et les sollicitations de l enseignant Ceux qui parlent dans un langage qui leur est propre ainsi qu à leur famille mais que l enseignant ne comprend pas Les élèves «speed», souvent agités, où le geste est plus facilement utilisé que la parole

3 Pour une construction syntaxique de la langue orale Cet ouvrage se veut en réel décalage avec la «pédagogie des situations» qui, selon l auteur, ne peut constituer la seule base d apprentissage de la langue orale. Le langage en situation est une pédagogie efficace pour les enfants qui bénéficient chez eux de nombreuses interactions familiales qui leurs permettent de se construire en tant «qu apprenti parleur». Mais qu en est-il des élèves qui sont plus en difficulté et pour qui les situations proposées en classes sont en réel décalage avec ceux qu ils vivent à la maison? La question du sens est donc au cœur de cet ouvrage ainsi que l importance d une interaction adulte/enfant comme une condition de l apprentissage de la langue à la maternelle.

4 Deux axes de travail pour définir une compétence Le rôle de l étayage de l enseignant: Le rôle de l enseignant est de mettre les élèves en situation où la qualité des interactions adulte/élève amèneront les apprentis parleurs à pratiquer de multiples réitérations garantes d une appropriation langagière. Le but étant le développement d un registre oral de plus en plus riche et autonome Vers la construction de la syntaxe: La construction des énoncés complexes et leur articulation doit être la priorité dans une pédagogie du langage oral en maternelle C est en permettant à «l apprenti parleur» de développer sa syntaxe qu un enrichissement du vocabulaire sera possible ce qui amènera l élève par production, réitération et comparaison à perfectionner son articulation.

5 La construction du langage en maternelle selon Philippe BOISSEAU Les objectifs du maître : - Combattre l'inégalité linguistique - Encourager la construction de la syntaxe - Permettre l'élaboration du vocabulaire Les objectifs syntaxiques : Travailler avec les élèves - La complexité des phrases - Les pronoms - Les temps - Les prépositions Les objectifs lexicaux : Travailler avec les élèves - Les catégories de mots : noms; verbes, adjectifs - Les listes de mots : familles de mots

6 Album écho Les jeux Pratiques visant le développement de la compétence langagière Situations de classe Les imagiers Album pour apprendre à parler

7 Album écho OBJECTIF Il s agit dans le principe d apprentissage de faire écho au discours de l enfant en ne modifiant que peu d'éléments de la progression qui fait défaut à la fois. Ainsi, on place l apprentissage juste au dessus des possibilités de l enfant en lui permettant de se faire comprendre. (modèle d apprentissage basé sur la Zone Proximale de Développement de Vygotski). INTERACTION ENSEIGNANT/ELEVE - Le rôle de l'imitation "l'imitation de l'adulte permet à l'enfant de stocker en mémoire un matériau global (énoncés, groupes de mots ) sur lequel il opère ses propres analyses, sa propre reconstruction de la langue" - La qualité des feed-back. "Ce qui rend possible l'émergence des structures syntaxiques ce sont les interactions adulte/enfant et les multiples réitérations de ces structures " "C'est la qualité des interactions qui est cruciale" DEMARCHE Partir de photos de l enfant ou du groupe d enfants concernés réalisant une action Laisser un temps d observation puis d expression libre Questionner pour stimuler la production (feed-back) Noter les 1ers jets Elaborer un texte de l'oral en reprenant les propositions spontanées de l'enfant et en les complexifiant légèrement (pronoms, verbes, temps, préposition ) Cet album sera ensuite régulièrement repris/reformulé (imitation) par l enfant pour ensuite le raconter aux autre, à sa famille. TYPES D ALBUM ECHO: - À la première personne : je (6 à 8 photos) - A la troisième personne : il/elle ; ils/elles (8 à 10 photos)

8 Situations de classe OBJECTIFS Proposer des situations authentiques et variées. Permettre aux élèves d acquérir un vocabulaire et une syntaxe thématiques. Entrer dans un rôle en utilisant le discours approprié à la situation et aux interlocuteurs (coins de la classe, rituels ) LES GROUPES DE LANGAGE Le travail, en petits groupes, assure à chacun une plus grande densité de prises de parole. Il permet également une meilleure observation des productions langagières de chacun des participants pour une meilleure adaptation des réponses de l adulte. INTERACTION ENSEIGNANT/ELEVE - La relance: aide à la production du message en faisant décrire, préciser et entretient la conversation (le sentiment de reconnaissance). - Le feed-back: permet à l enfant de vérifier qu il a bien été compris par l adulte (élément moteur pour l enfant qui est alors encouragé dans son effort). Renvoie d une production orale de l adulte plus riche syntaxiquement. QUELQUES SITUATIONS - Commentaire de l adulte de son action ou de celle d un élève - Commentaire sollicité par l adulte et produit par l enfant: il/elle; - Injonction-conseil : tu -Commentaire de ses propres actions : je -Bilan des activités : on -Récit de prouesses: passé -Projet : futur (aller) -Mettre en ordre chronologique

9 Albums pour apprendre à parler les oralbums OBJECTIF Proposer des albums en les réécrivant dans les structures de l oral (PN GV) afin que l élève se les réapproprie. Ensuite, l enfant raconte à son tour l histoire dans les structures de l oral. TRIPLE FORMULATION Un triple parcours est proposé : la difficulté syntaxique se complexifie. L enseignant peut donc adapté en fonction des besoins des élèves en fonctionnant en groupe de langage. CONTENU DE L HISTOIRE Le contenu de l histoire est analysé afin d établir une progression dans les acquisitions syntaxiques à mener. C est ainsi que deux types d objectifs langagiers apparaissent: - Objectifs syntaxiques : -Pronom -Temps -Prépositions -Complexité - Objectifs lexicaux: -Noms -Verbes -Adjectifs Les objectifs sont organisés en fonction des niveaux de formulation.

10 Imagiers et jeux OBJECTIF des imagiers Renforcer le vocabulaire : nom/verbe/adjectif Mettre en place différents champs lexicaux, sémantiques et syntaxiques. Particulièrement utiles pour les noms, les adjectifs, les verbes d'action. OBJECTIF des jeux L'ancrage de l'apprentissage dans une situation vécue (manipulations, aspect ludique et thématique...) assure une acquisition plus sûre du sens des mots, donc leur mémorisation TYPES DE JEUX DENOMMER Jeu de kim avec objets réels puis images et photos : Dans une série, retrouver l'objet, qui a été enlevé, déplacé ou modifié Jeu de l'objet mystère : Dans des sacs à toucher, palper et deviner un objet parmi plusieurs placés dans un sac à toucher opaque Jeu de loto : Jeu de mobilisation d'un vocabulaire Jeu de devinette Deviner la carte choisie en secret par un enfant parmi des cartes thématiques.. CATEGORISER Jeu d'associations : Proposer aux enfants ou réaliser avec eux des séries d'objets ou images qui "vont bien ensemble" Jeu des intrus : Dans une série d'objets ou d'images en rapport avec un thème, retrouver l'intrus qui n'a pas sa place parmi les autres, et justifier. Jeu des contraires : Pour organiser le lexique des verbes (entrer/sortir ) / des adjectifs (long/court ) /des adverbes et des prépositions (dessus/dessous)

11 Progression dans l acquisition syntaxique Complexité des phrases PS MS GS Mot-phrase : cocola Phrase 2 mots : manzé cocola Phrase élémentaire Pronom + Gv Il mange du chocolat. Présentatif + GN c'est X GN, Pronom GV X, il est dans la cour par addition avec - parce que - que Je veux que tu partes - infinitif Je veux partir - pour + infinitif - qui/relatif par addition avec - pour que/pour + infinitif - quand - gérondif (en courant ) - comme - Favoriser l'émergence des questions indirectes en "si, ce que, où, qui, ce qui, quand, comment, pourquoi" et des relatives en "que" et "où" Je me demande où se cache.

12 Progression dans l acquisition syntaxique je tu LES PRONOMS PS MS GS je tu Il/elle Ils/elles on + nous vous à, au de, du dans sur, sous avec pour LES PREPOSITIONS PS MS GS devant, derrière avant, après contre chez avec, sans à côté de, près de, loin de au-dessus de, au-dessous de en haut de, en bas de autour de au milieu de à l intérieur de à travers entre à droite de/à gauche de

13 Progression dans l acquisition syntaxique présent passé composé futur aller Je fais J'ai fait Je vais faire LES TEMPS PS MS GS - Favoriser l'émergence de l imparfait - Système des 3 temps dans l imparfait (imparfait, plus que parfait, ALLER dans l imparfait) Je faisais j avais fait j allais faire - Renforcer dans le récit de vie l'alternance imparfait/passé composé - Favoriser l'émergence conditionnel futur simple futur dans le futur Quand on va aller je vais pouvoir faire

14 Progression dans l acquisition LEXICALE LISTES DE MOTS PS MS GS 750 mots mots soit en fin de MS 1750 mots soit en fin de GS 2500 mots CATEGORIES DES MOTS PS MS GS L'identité : fille/garçon/famille/ copains La motricité : salle de jeu/cour La cuisine : recettes/goûters Les animaux : vus ou élevés en classe Les fêtes : Noël/rois/ carnaval/ anniversaires Les jeux et coins jeux de la classe Mêmes thèmes que pour la PS enrichis Les mots de la classe/école, lieux, coins jeux : dînette/marchande/chambre voitures/déguisements/consignes scolaires Les mots du temps Le travail, les activités Les événements naissance/maladie/ accident Les sorties thématiques dans le quartier Reprise des mêmes thèmes sous des formes différentes. La maison : les pièces Les moyens transport Les sorties Les métiers Les activités

15 L évaluation PS MS Du côté de la syntaxe Du côté du vocabulaire et de l articulation

16 L évaluation GS Du côté de la syntaxe Du côté du vocabulaire et de l articulation

17 UNE SITUATION LANGAGIERE A LA MANIERE DE P. BOISSEAU DOMAINE Langue orale / Progresser vers la maîtrise de la langue française Cycle 1 Niveau PS MS GS Album écho : Situation de classe : Oralbum : SITUATION LANGAGIÈRE Imagiers : Jeux : Rituels : Motricité : Regroupement : Autres : COMPÉTENCE DU BO CIBLÉE OBJECTIFS SYNTAXIQUES Complexité des phrases Pronoms Temps Prépositions PS MS GS PS MS GS OBJECTIFS LEXICAUX Catégories de mots Noms Verbe s Adjec tifs Familles de mots Du côté de l enseignant Relance Feed back Reformulation enrichie syntaxiquement PENSER A Petit groupe Premier jet Réitération Comparaison Du côté de l élève

La construction du langage de l enfant

La construction du langage de l enfant Compte rendu de la conférence de Monsieur P. Boisseau Mercredi 1 er décembre 2010-12-01 Circonscription de Cambrai Le Cateau IEN : Monsieur P Facon M. Philippe Boisseau a été instituteur, rééducateur,

Plus en détail

Des outils pour construire le langage oral : Les albums échos et les albums en syntaxe adaptée (oralbums)

Des outils pour construire le langage oral : Les albums échos et les albums en syntaxe adaptée (oralbums) Des outils pour construire le langage oral : Les albums échos et les albums en syntaxe adaptée (oralbums) 1. Objectifs prioritaires : Travailler sur la quantité et la qualité des énoncés («feed back» et

Plus en détail

Langage et Motricité. Stage Maternelle. Stage maternelle Février/Mars 2014 CPC EPS et Généraliste Aurillac 3

Langage et Motricité. Stage Maternelle. Stage maternelle Février/Mars 2014 CPC EPS et Généraliste Aurillac 3 Langage et Motricité Stage Maternelle Plan 1- Quelques repères relatifs au développement du langage 2- Quels sont les liens qui unissent le langage et la motricité? 3- Comment mettre en pratique? Trois

Plus en détail

L enseignant propose alors une reformulation (feedback) en ayant pris le soin de faire évoluer les propositions orales de l élève.

L enseignant propose alors une reformulation (feedback) en ayant pris le soin de faire évoluer les propositions orales de l élève. Usage de tablettes numériques à l'école Proposition de progression Niveau : GRANDE SECTION - MATERNELLE Année scolaire : 2014-2015 Projet général / Objectifs : ALBUMS ECHOS NUMERIQUES Afin de favoriser

Plus en détail

PEDAGOGIE DU LANGAGE. Selon P. BOISSEAU et quelques autres. 2 avril 2009 F. Vautrot CPCAIEN

PEDAGOGIE DU LANGAGE. Selon P. BOISSEAU et quelques autres. 2 avril 2009 F. Vautrot CPCAIEN PEDAGOGIE DU LANGAGE Selon P. BOISSEAU et quelques autres QUELQUES PROBLEMATIQUES Aspects pédagogiques La sécurité affective, le rôle de la maîtresse. Comment favoriser «la quantité» de langage? Travail

Plus en détail

L ALBUM ECHO BOISSEAU, PHILIPPE, INTRODUCTION À LA PÉDAGOGIE DU LANGAGE MATERNELLE VERSION ABRÉGÉE CNDP HAUTE-NORMANDIE

L ALBUM ECHO BOISSEAU, PHILIPPE, INTRODUCTION À LA PÉDAGOGIE DU LANGAGE MATERNELLE VERSION ABRÉGÉE CNDP HAUTE-NORMANDIE L ALBUM ECHO 1. Philippe Boisseau : Philippe Boisseau, instituteur puis inspecteur de l Education Nationale, s est intéressé aux pratiques langagières des jeunes enfants. Il a élaboré une programmation

Plus en détail

UTILISATION DES ALBUMS ECHOS à la MATERNELLE VILLELE

UTILISATION DES ALBUMS ECHOS à la MATERNELLE VILLELE UTILISATION DES ALBUMS ECHOS à la MATERNELLE VILLELE Madame GOZZOLI - Petite Section de la maternelle Villèle (Saint Paul 2) L AUTEUR et la DEMARCHE Philippe BOISSEAU Philippe Boisseau, instituteur puis

Plus en détail

Les albums échos. D après un travail de Philippe Boisseau, IEN

Les albums échos. D après un travail de Philippe Boisseau, IEN Les albums échos D après un travail de Philippe Boisseau, IEN Document élaboré par Françoise Pollard, CPC Bièvre-Valloire Animation du 19 janvier 2011 L album écho: syntaxe, lexique Objectifs: Améliorer

Plus en détail

Lycée français de San Salvador ECHANGER-S EXPRIMER

Lycée français de San Salvador ECHANGER-S EXPRIMER Lycée français de San Salvador ECHANGER-S EXPRIMER Compétences devant être acquise en Objectifs et compétences P1 P3 P5 1. prendre l initiative de poser des questions ou d exprimer son point de vue. Participer

Plus en détail

ORGANISER L APPRENTISSAGE DU LANGAGE POUR LES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS

ORGANISER L APPRENTISSAGE DU LANGAGE POUR LES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS ORGANISER L APPRENTISSAGE DU LANGAGE POUR LES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS La maitrise de la langue orale est déterminante dans la plupart des situations d interaction quotidiennes, y compris les situations

Plus en détail

COMMENT PROGRAMMER et EVALUER LE LANGAGE?

COMMENT PROGRAMMER et EVALUER LE LANGAGE? COMMENT PROGRAMMER et EVALUER LE LANGAGE? PROGRAMMER LES APPRENTISSAGES Programmation # Progression Progression: division du savoir en petites unités réparties dans le temps: aller du simple au complexe.

Plus en détail

Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE

Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE Le langage à l école maternelle et son développement doivent être envisagés sous trois

Plus en détail

2. Les cinq principaux vecteurs de mobilisation du vocabulaire à l'école maternelle (selon Ph. Boisseau)

2. Les cinq principaux vecteurs de mobilisation du vocabulaire à l'école maternelle (selon Ph. Boisseau) COMMENT ENSEIGNER LE VOCABULAIRE EN MATERNELLE? 2. Les cinq principaux vecteurs de mobilisation du vocabulaire à l'école maternelle (selon Ph. Boisseau) 2.1 Les situations elles-mêmes qui mobilisent un

Plus en détail

Mener une séance de langage en maternelle en atelier dirigé

Mener une séance de langage en maternelle en atelier dirigé Mener une séance de langage en maternelle en atelier dirigé V. Maillot Quelles activités? -Structurer un vocabulaire identifié. Voir thèmes et liste de mots de Philippe Boisseau : 750 mots à structurer

Plus en détail

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler Enregistrer un élève, un groupe d élèves Faire s exprimer l enfant Améliorer la prononciation Favoriser l acquisition des sons Dire avec une bonne prononciation Evaluer les difficultés de langage S exprimer,

Plus en détail

Acquisition et développement du langage

Acquisition et développement du langage Acquisition et développement du langage I- Introduction In utero le bébé grandit dans un bain sonore. Dès 5 mois de grossesse les bruits extérieurs lui parviennent. Le fœtus peut mémoriser des sons. La

Plus en détail

Titre : Bien identifiable, facile à repérer

Titre : Bien identifiable, facile à repérer TITRE : Pourquoi AUTEUR : Nikolaï Popov RESUME ET INTERET DE L ALBUM : GRILLE D ANALYSE D UN ALBUM EDITEUR : Nord Sud ILLUSTRATEUR : Nikolaï Popov Une gentille grenouille hume en paix une jolie fleur dans

Plus en détail

Jeux de coopération et langage: Utiliser les jeux de coopération au service des apprentissages langagiers à l école maternelle

Jeux de coopération et langage: Utiliser les jeux de coopération au service des apprentissages langagiers à l école maternelle Animation Pédagogique Direction des services départementaux de l Éducation nationale du Loir-et-Cher Groupe Jeux de coopération et langage: Utiliser les jeux de coopération au service des apprentissages

Plus en détail

Une situation d'apprentissage du lexique en MS Les activités gymniques

Une situation d'apprentissage du lexique en MS Les activités gymniques Cette séquence permet l acquisition des compétences nécessaires à la construction des connaissances : - Connaître et enrichir le lexique de base de l action «se déplacer» : marcher, ramper, courir, grimper-escalader,

Plus en détail

CO-INTERVENTION. Deux situations pour provoquer le débat: la co-intervention dans le cadre de la prévention. Ex: langage en GS

CO-INTERVENTION. Deux situations pour provoquer le débat: la co-intervention dans le cadre de la prévention. Ex: langage en GS CO-INTERVENTION Deux situations pour provoquer le débat: la co-intervention dans le cadre de la prévention. Ex: langage en GS la co-intervention dans le cadre de la remédiation: ex mathématique en CE2

Plus en détail

Un outil pour fabriquer des règles de vie avec les enfants et garder un respect du matériel pendant l accueil temps libre.

Un outil pour fabriquer des règles de vie avec les enfants et garder un respect du matériel pendant l accueil temps libre. Un outil pour fabriquer des règles de vie avec les enfants et garder un respect du matériel pendant l accueil temps libre. Contenu : Un mode d emploi Un panneau 50/70 cm Un rouleau de papier collant 30

Plus en détail

APPRENDRE À PARLER ET

APPRENDRE À PARLER ET APPRENDRE À PARLER ET SAVOIR PARLER Corinne Gallet : enseignante ressource TSL L IMPORTANCE DU LANGAGE Le langage est un outil de pensée Le langage est un outil de communication Le langage est un indicateur

Plus en détail

Compréhension de la langue

Compréhension de la langue Compréhension de la langue Les petits guides Démarche Compréhension de la langue (CP) permet aux élèves de s interroger sur le sens d un texte, en développant l écoute, la prise de parole et la justification.

Plus en détail

Le langage oral en maternelle

Le langage oral en maternelle Le langage oral en maternelle Quelles pratiques? Comment l évaluer? Atelier didactique Langage en maternelle - V. GUILLERM - 2008 Comment évaluer l oral? Et évaluer quoi? EVALUATION CRITERES OBJECTIFS

Plus en détail

JEUX COLLECTIFS A L ECOLE MATERNELLE LANGAGE ET JEUX COLLECTIFS LEXIQUE

JEUX COLLECTIFS A L ECOLE MATERNELLE LANGAGE ET JEUX COLLECTIFS LEXIQUE JEUX COLLECTIFS A L ECOLE MATERNELLE LANGAGE ET JEUX COLLECTIFS LEXIQUE PS MS GS Matériel ballon, bâton, banc, chaise, table, mur, balles, corde, barre, tapis, cerceau, caisse, cubes, foulards, cage, camp,

Plus en détail

Guide à l usage des enseignants pour accueillir les élèves et leurs parents à l'école maternelle

Guide à l usage des enseignants pour accueillir les élèves et leurs parents à l'école maternelle Guide à l usage des enseignants pour accueillir les élèves et leurs parents à l'école maternelle Bien accueillir les enfants et leurs parents est une des clefs essentielle, pour qu à l école maternelle,

Plus en détail

Niveau B1. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années folles» (vidéo 01 mn 18)

Niveau B1. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années folles» (vidéo 01 mn 18) La Fête jusqu où? Niveau B1 Remarque : attention, les supports 1 et 2 ne sont pas dissociables et son à travailler de manière enchaînée. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années

Plus en détail

Pour acquérir et diversifier le vocabulaire Pour commencer à structurer le vocabulaire Isabelle Caron, conseillère pédagogique LILLE 1 Est

Pour acquérir et diversifier le vocabulaire Pour commencer à structurer le vocabulaire Isabelle Caron, conseillère pédagogique LILLE 1 Est BATIR et UTILISER DES IMAGIERS EN CLASSE MATERNELLE Pour acquérir et diversifier le vocabulaire Pour commencer à structurer le vocabulaire Isabelle Caron, conseillère pédagogique LILLE 1 Est Quelques définitions

Plus en détail

Le langage oral en maternelle

Le langage oral en maternelle Le langage oral en maternelle Comment évaluer? Animation V. GUILLERM Comment évaluer l oral? Et évaluer quoi? EVALUATION CRITERES OBJECTIFS COMPETENCES CONTENUS SITUATIONS CONDUITE DEROULEMENT OBJECTIFS

Plus en détail

Séquence du projet maison

Séquence du projet maison Séquence du projet maison Voici une séquence à destination d un groupe d environ 8 élèves de niveau hétérogène, du CP au CM2 (grands débutants et niveau A1), détaillée en 11 séances d environ 1h30 chacune.

Plus en détail

Activités pour construire la notion d espace en maternelle

Activités pour construire la notion d espace en maternelle 1 Activités pour construire la notion d espace en maternelle Compétence : Apprendre à se déplacer Dans l espace de l école Dans son environnement immédiat Dans la classe -Se repérer et se déplacer dans

Plus en détail

SEQUENCE DE LANGAGE EN PS PROPOSITION DU GROUPE MATERNEL 63

SEQUENCE DE LANGAGE EN PS PROPOSITION DU GROUPE MATERNEL 63 SEQUENCE DE LANGAGE EN PS PROPOSITION DU GROUPE MATERNEL 63 Progresser vers la maîtrise de la langue française. Compétence visée : Comprendre, acquérir et utiliser un vocabulaire pertinent CHAMP LEXICAL

Plus en détail

Comment fabriquer un album écho numérique? Circonscription Sens 2

Comment fabriquer un album écho numérique? Circonscription Sens 2 Comment fabriquer un album écho numérique? Circonscription Sens 2 Qu'est-ce qu'un album écho numérique? écrire un album-écho consiste à renvoyer à l'élève (en écho), le contenu de son message à un niveau

Plus en détail

Projet de recherche. Amener l apprenant à s exprimer naturellement afin de le rendre autonome dans sa vie en français.

Projet de recherche. Amener l apprenant à s exprimer naturellement afin de le rendre autonome dans sa vie en français. Projet de recherche Amener l apprenant à s exprimer naturellement afin de le rendre autonome dans sa vie en français. Réalisé lors du stage de formation au CIEP, Sèvres du 22 avril au 2 mai 2014 Par Roopa

Plus en détail

L accompagnement de tous les élèves à l école maternelle

L accompagnement de tous les élèves à l école maternelle STAGE MATERNELLE 38 n 207 du 27 janvier au 4 février 2011 Dominique Simon-Ruaz-CPC Dominique Gourgue-CPC L accompagnement de tous les élèves à l école maternelle STAGE MATERNELLE n 207 PLAN DE L'INTERVENTION

Plus en détail

Un exemple de démarche EFMC pour le travail sur les codes

Un exemple de démarche EFMC pour le travail sur les codes Un exemple de démarche EFMC pour le travail sur les codes Etape 0: repérage des difficultés dans les productions des élèves pour atteindre la norme scolaire en français Évaluation diagnostique (test de

Plus en détail

S approprier le langage

S approprier le langage S approprier le langage Ecole Maternelle CORSY Petite section Classe de Valérie Encadré par Marie Noëlle ROUBAUD YVARS Isabelle LEYVASTRE Joan LAURET Julie avec MATTHIEU Dominique (Erasmus suisse) 1 LE

Plus en détail

Le langage oral dans les APC à l'école maternelle

Le langage oral dans les APC à l'école maternelle éduscol Ressources pour l'école primaire Ressources pour l'école primaire Le langage oral dans les APC à l'école maternelle Fiches d'accompagnement, enseignant-chercheur à l'université de Toulouse II Le

Plus en détail

COMMENT ENSEIGNER LE LANGAGE ORAL À L ÉCOLE MATERNELLE? EN PARTICULIER LE VOCABULAIRE

COMMENT ENSEIGNER LE LANGAGE ORAL À L ÉCOLE MATERNELLE? EN PARTICULIER LE VOCABULAIRE COMMENT ENSEIGNER LE LANGAGE ORAL À L ÉCOLE MATERNELLE? EN PARTICULIER LE VOCABULAIRE I. RETOUR SUR LA CONFÉRENCE DE VIVIANE BOUYSSE (le 11 février à Montfort) I.I LANGUE ET LANGAGE À L ÉCOLE 1) Distinguer

Plus en détail

Langage en maternelle

Langage en maternelle Langage en maternelle Repérer les difficultés et aider les élèves 1 Programmer l enseignement du langage de la PS à la GS Entre deux et trois ans construction d un premier niveau de langage en situation,

Plus en détail

Éducatives Familiales

Éducatives Familiales Éducatives Familiales FICHE 6 : UN EXEMPLE, LE JEU DU MEMORY Type de jeu / description Jeu de mémoire (discrimination visuelle) 2 à 4 joueurs Choisir une thématique (Memory de la forêt, des animaux, de

Plus en détail

Synthè sè dè l animation «Pènsèr lès atèlièrs autrèmènt»

Synthè sè dè l animation «Pènsèr lès atèlièrs autrèmènt» Synthè sè dè l animation «Pènsèr lès atèlièrs autrèmènt» année scolaire 2011 2012 Animation Pédagogique du 11 janvier 2012 partie 2 Les axes de travail Réflexion autour des diverses organisations possibles

Plus en détail

CANEVAS LES ÂGES DE LA VIE Stage 3.2 - FLE

CANEVAS LES ÂGES DE LA VIE Stage 3.2 - FLE CANEVAS LES ÂGES DE LA VIE Stage 3.2 - FLE 1. Titre de la séquence & Informations pratiques : Titre : «Les âges de la vie» Public : niveau UF3, pour adultes, en promotion sociale (ISFCE) Temps : 2 x 3

Plus en détail

Comment organiser une séance d EPS

Comment organiser une séance d EPS Comment organiser une séance d EPS Ce qui est important pour l élève c est de : - comprendre quand il réussit quelle procédure reproductible a été utilisée et isolée pour cette procédure - apprendre pour

Plus en détail

L utilisation de photos en séances de langage en petite section

L utilisation de photos en séances de langage en petite section L utilisation de photos en séances de langage en petite section 1. Introduction En travaillant avec des enfants de deux et trois ans, l enseignant est confronté à la difficulté de les faire parler et de

Plus en détail

LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE

LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE NOM : Prénom Date de naissance : LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE Classe de toute petite section Année scolaire Nom et adresse de l école Nom des enseignants Classe de petite section Classe de

Plus en détail

Le langage à l'école maternelle IEN SAINT-PIERRE 2 ANIMATION PEDAGOGIQUE 2012-2013

Le langage à l'école maternelle IEN SAINT-PIERRE 2 ANIMATION PEDAGOGIQUE 2012-2013 Le langage à l'école maternelle PEDAGOGIQUE 2012-2013 S APPUYER SUR LES DIFFÉRENTS SUBSTITUTS. POUR DÉVELOPPER LES COMPÉTENCES LANGAGIÈRES Le support d images, de dessins, de photographies, de représentations

Plus en détail

Le système de communication par échange d images (PECS)

Le système de communication par échange d images (PECS) Le système de communication par échange d images (PECS) Programme d intervention sur la communication et le comportement social Catherine Gasser Caractéristiques (Preston & Carter, 2009) Système de communication

Plus en détail

DOSSIER N 3 Le rappel de récit : définition et enjeux

DOSSIER N 3 Le rappel de récit : définition et enjeux DECOUVRIR L ECRIT DOSSIER N 3 Le rappel de récit : définition et enjeux Un rappel de récit est un acte de parole visant à raconter des événements réels ou imaginaires. Il consiste à demander à un élève

Plus en détail

PROGRAMME Techniques d expression écrites / orales

PROGRAMME Techniques d expression écrites / orales PROGRAMME Techniques d expression écrites / orales BFT-FRANCE AVRIL 2015 SOMMAIRE Maitriser ma parole en public 3 Maitriser mes oraux d examen 4 Maitriser mon orthographe 5 Maitriser ma syntaxe à l écrit

Plus en détail

Mathématiques et Motricité

Mathématiques et Motricité Mathématiques et Motricité Céline Gineste CPC EPS Montauban Sud et Montauban ASH Novembre 2013 Faire des mathématiques à l école maternelle? Il ne s agit pas de construire un apprentissage mathématiques

Plus en détail

LISTE DES SITUATIONS PROPOSEES SUITE A LA PRESENTATION D ALBUMS

LISTE DES SITUATIONS PROPOSEES SUITE A LA PRESENTATION D ALBUMS LISTE DES SITUATIONS PROPOSEES SUITE A LA PRESENTATION D ALBUMS 1. Découverte de l objet-livre 2. Anticiper et rappeler 3. Travail sur les illustrations/lecture d images 4. Dictée à l adulte à partir des

Plus en détail

Dictée à l adulte. Animation du 19 décembre 2012

Dictée à l adulte. Animation du 19 décembre 2012 Dictée à l adulte Animation du 19 décembre 2012 Déroulement de l animation Recueil des représentations sur la dictée à l adulte Les Instructions officielles Constat Définition et objectifs Modalités, déclencheurs

Plus en détail

Langue Française. Syllabus A1. Description globale du niveau A1 utilisateur élémentaire

Langue Française. Syllabus A1. Description globale du niveau A1 utilisateur élémentaire Langue Française Redatto da Dott.ssa Annie Roncin Syllabus A1 Description globale du niveau A1 utilisateur élémentaire L étudiant peut : -comprendre et utiliser des expressions familières et quotidiennes

Plus en détail

Anglais intensif Préparation au TOEIC

Anglais intensif Préparation au TOEIC ASSOCIATION DE DEVELOPPEMENT DE PROJETS ECOLOGIQUES - ADPE Centre de Formation Professionnelle Association loi 1901 contact@association-adpe.com Programme Pédagogique Anglais intensif Préparation au TOEIC

Plus en détail

Compte rendu de l animation du 24 mars 2010

Compte rendu de l animation du 24 mars 2010 Compte rendu de l animation du 24 mars 2010 MAÎTRISER LES LANGAGES INTRODUCTION Maîtriser c est dominer. A l école maternelle, il est encore prématuré de parler de maîtrise. C est la raison pour laquelle

Plus en détail

PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT

PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT L enfant a besoin d apprendre, et, en premier lieu, d apprendre à parler pour échanger et vivre en société. Ce sont

Plus en détail

5 jeux et 236 cartes prêtes à l'emploi pour travailler la communication référentielle dès l'entrée à la maternelle. VERSION D'ÉVALUATION

5 jeux et 236 cartes prêtes à l'emploi pour travailler la communication référentielle dès l'entrée à la maternelle. VERSION D'ÉVALUATION L A N G A G E 5 jeux et 236 cartes prêtes à l'emploi pour travailler la communication référentielle dès l'entrée à la maternelle. VERSION D'ÉVALUATION PS ESSAI GRATUIT www.editions-cigale.com L A N G A

Plus en détail

«La pomme qui voulait voyager»

«La pomme qui voulait voyager» «La pomme qui voulait voyager» Création d'une suite d histoire à partir d une séquence d'images Type d outil : Démarche d apprentissage en contagion et en construction de langage (Savoir Parler). Auteurs

Plus en détail

Pilier 1 du socle commun: la maîtrise de la langue française

Pilier 1 du socle commun: la maîtrise de la langue française Pilier 1 du socle commun: la maîtrise de la langue française Présentation des programmes 2007: nouveautés par rapport à 2002 Objectif prioritaire: savoir lire, écrire et s exprimer oralement dans toutes

Plus en détail

Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues. DELF Prim A1. Livret de l examinateur. Production orale PMA12S009 02/06/14

Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues. DELF Prim A1. Livret de l examinateur. Production orale PMA12S009 02/06/14 Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret de l examinateur Production orale PMA12S009 02/06/14 Épreuve de production / interaction orale 25 points Cette épreuve est composée

Plus en détail

Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1

Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1 Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1 Fiches séances Thème n 2 Concevoir une page à partir d activités vécues en classe Domaines S approprier le langage Découvrir l écrit Devenir élève Fonction

Plus en détail

Quʼest-ce que la pédagogie bilingue?

Quʼest-ce que la pédagogie bilingue? Quʼest-ce que la pédagogie bilingue? De lʼimportance de lʼarticulation entre lʼenseignement de la LSF et celui de la langue française au sein des classes en LSF Jeudi 18 Novembre 2010 Colloque de lʼafl

Plus en détail

La production d écrits. Programmation Cycle 3. École des 3 Fontaines Dambenois Stage École 2005

La production d écrits. Programmation Cycle 3. École des 3 Fontaines Dambenois Stage École 2005 La production d écrits Programmation Cycle 3 École des 3 Fontaines Dambenois Stage École 2005 Production d'écrits Programmation Cycle 3 1 Conférence pédagogique / Stage École Trois Fontaines Dambenois,

Plus en détail

Langues CIIP 2010 TROISIÈME CYCLE

Langues CIIP 2010 TROISIÈME CYCLE Langues VISÉES PRIORITAIRES Maîtriser la lecture et l écriture et développer la capacité de comprendre et de s exprimer à l oral et à l écrit en français. Découvrir les mécanismes de la langue et de la

Plus en détail

Vers 2 ans et 6 moins

Vers 2 ans et 6 moins Le développement de l enfant Quelques repères De la naissance à 18 mois : - réagit aux bruits à la naissance - comprend des petites phrases vers 8 mois - - gazouille vers 3 mois - rit aux éclats vers 4

Plus en détail

FICHE 1 BILAN DU PROJET D ÉCOLE 2007-2010. Objectifs

FICHE 1 BILAN DU PROJET D ÉCOLE 2007-2010. Objectifs FICHE 1 BILAN DU PROJET D ÉCOLE 2007-2010 AES PÉDAGOGIQUES TRAVAIL EN ÉQUIPE Constats de départ en 2007 Nécessité de développer les compétences de : *mise en pratique des règles de vie commune (élaboration

Plus en détail

CATEGORISATION LEXICALE

CATEGORISATION LEXICALE Année scolaire 2009/2010 SAUVONS LES MOTS Cycle 2 Circonscriptions de Darnétal, Dieppe Est, Eu, Maromme, Neufchâtel et SaintValéryenCaux CALENDRIER DES ENVOIS lundi 5 octobre lundi 9 novembre lundi 7 décembre

Plus en détail

ENSEIGNER À L ÉCOLE MATERNELLE (2) «PEDAGOGIE DE L ORAL

ENSEIGNER À L ÉCOLE MATERNELLE (2) «PEDAGOGIE DE L ORAL ENSEIGNER À L ÉCOLE MATERNELLE (2) «PEDAGOGIE DE L ORAL Janvier 2013 A N I M A T I O N S D E S C I R C O N S C R I P T I O N S B R E S T I R O I S E, B R E S T V I L L E, B R E S T N O R D, B R E S T E

Plus en détail

Guide d'accompagnement à la création d un abécédaire

Guide d'accompagnement à la création d un abécédaire Guide d'accompagnement à la création d un abécédaire Groupe académique maternelle Novembre 2013 Préambule Les nombreuses pistes tracées par les conseillères pédagogiques départementales Arts Visuels http://www.ac

Plus en détail

ORGANISER UN LANCEMENT DE LIVRE

ORGANISER UN LANCEMENT DE LIVRE Activités éducatives pour les élèves de 6 à 7 ans ORGANISER UN LANCEMENT DE LIVRE NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 6 À 7 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ À la suite d une réflexion faite en classe

Plus en détail

Rencontres Pédagogiques du Kansaï 2010 Hors-thèmes ENSEIGNER AVEC TV5

Rencontres Pédagogiques du Kansaï 2010 Hors-thèmes ENSEIGNER AVEC TV5 Hors-thèmes ENSEIGNER AVEC TV5 PELISSERO Christian Institut franco-japonais de Tokyo, formateur labellisé TV5 cpelissero@institut.jp D'abord, je voudrais remercier tous les participants à cet atelier.

Plus en détail

1 ère partie. Isabelle MICHEL CPAIEN 2014

1 ère partie. Isabelle MICHEL CPAIEN 2014 1 ère partie Isabelle MICHEL CPAIEN 2014 Cahiers de vie collectif ou cahier de vie de la classe, cahier mémoire de la classe Cahier de vie individuel et personnalisé «Support pour les apprentissages, il

Plus en détail

Il se sent plus à l aise dans un environnement de travail, plus propice à l apprentissage et qui renforce l estime de soi.

Il se sent plus à l aise dans un environnement de travail, plus propice à l apprentissage et qui renforce l estime de soi. L élève - Est valorisé par l utilisation d un outil technologique haut de gamme - Peut travailler seul et à son rythme. Il se sent plus à l aise dans un environnement de travail, plus propice à l apprentissage

Plus en détail

Evaluations nationales CE2 MATHS - COMPETENCES ATTENDUES A L ENTREE EN CYCLE III

Evaluations nationales CE2 MATHS - COMPETENCES ATTENDUES A L ENTREE EN CYCLE III Evaluations nationales CE2 MATHS - COMPETENCES ATTENDUES A L ENTREE EN CYCLE III Champs Compétences / Composantes Typologie des erreurs possibles Suggestions de remédiation Connaissance des nombres entiers

Plus en détail

PRÉSENTATION DE L EXAMEN

PRÉSENTATION DE L EXAMEN PRÉSENTATION DE L EXAMEN UN NOUVEAU DELF POUR LES SYSTÈMES SCOLAIRES Le DELF scolaire est une version du DELF 1 er degré réservée aux publics en situation scolaire. Il est mis en place à l étranger dans

Plus en détail

des progressions des apprentissages à l école maternelle

des progressions des apprentissages à l école maternelle Tableaux des progressions des apprentissages à l école maternelle À l école maternelle, les écarts d âges entre les enfants, donc de développement et de maturité, ont une importance très forte ; le fait

Plus en détail

Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005 05-00037 ISBN 2-550-44268-7

Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005 05-00037 ISBN 2-550-44268-7 Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005 05-00037 ISBN 2-550-44268-7 Dépôt légal Bibliothèque nationale du Québec, 2005 TABLE DES MATIÈRES Présentation... 1 1 Conséquences

Plus en détail

Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012. Evelyne Touchard - CPC Grenoble 4

Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012. Evelyne Touchard - CPC Grenoble 4 Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012 Objectifs - Proposer une réflexion sur l utilisation des coins en maternelle : quels coins? Pour faire quoi? - Identifier les coins permettant

Plus en détail

Un apprentissage de la Communication NonViolente

Un apprentissage de la Communication NonViolente Un apprentissage de la Communication NonViolente De quoi s agit-il? Un outil soutenant une démarche pédagogique pour : développer un savoir-faire en communication au service d un savoir-être en relation

Plus en détail

Enseigner le langage oral à l école maternelle

Enseigner le langage oral à l école maternelle Enseigner le langage oral à l école maternelle Animation RRS Brest Janvier 2015 ESPE Brest Sylvaine Talarmin CPC Brest Iroise Enjeux de la formation Identifier les acquis, les besoins et attentes de chacun

Plus en détail

ABC CI. Audit-Conseil Informatique Sécurité Langues étrangères Développement personnel Juridique-Management

ABC CI. Audit-Conseil Informatique Sécurité Langues étrangères Développement personnel Juridique-Management Audit-Conseil Informatique Sécurité Langues étrangères Développement personnel Juridique-Management Tél : 02.31.93.53.00 N agrément 25 14 01086 14 Code APE : 8559 A S.A.RL au Capital de 15245 - Créée en

Plus en détail

Séquence d apprentissage en petite section «l Ogre de Mouflette Papillon»

Séquence d apprentissage en petite section «l Ogre de Mouflette Papillon» Séquence d apprentissage en petite section «l Ogre de Mouflette Papillon» Ecouter et comprendre un texte lu par l adulte Prendre des indices dans le texte pour entrer dans la compréhension de l'histoire

Plus en détail

STRATÉGIES D ENSEIGNEMENT DE L ORAL

STRATÉGIES D ENSEIGNEMENT DE L ORAL STRATÉGIES D ENSEIGNEMENT DE L ORAL Les stratégies d enseignement découlent d une conception de la langue et de son acquisition en milieu scolaire. Or, selon notre conception, comme la langue est d abord

Plus en détail

OPTION LANGUE DES SIGNES FRANÇAISE AU BACCALAURÉAT PROGRAMME PEDAGOGIQUE

OPTION LANGUE DES SIGNES FRANÇAISE AU BACCALAURÉAT PROGRAMME PEDAGOGIQUE OPTION LANGUE DES SIGNES FRANÇAISE AU BACCALAURÉAT PROGRAMME PEDAGOGIQUE Par Jean-Paul LANDAIS Mars 2014 1/5 LE BUT DE L ENSEIGNEMENT Le but de l enseignement de la Langue des Signes Française (L.S.F).

Plus en détail

Progression moyenne section : langage

Progression moyenne section : langage Progression moyenne section : langage s'approprier le langage. Échanger, s exprimer Comprendre Progresser vers la maitrise de la française -S exprimer dans un langage mieux structuré, en articulant correctement

Plus en détail

Support de présentation

Support de présentation UNIVERSITÉ D ÉTÉ 20 AOÛT 2010 LOUVAIN-LA-NEUVE Atelier N 1 Une bonne maitrise de la langue, un enjeu du fondamental? Support de présentation utilisé par Christine CAFFIEAUX COMMENT FAIRE UNE BONNE ÉCOLE?

Plus en détail

BCD Propositions d activités autour de l écrit.

BCD Propositions d activités autour de l écrit. BCD Propositions d activités autour de l écrit. LES ANIMATIONS - LECTURE : définition. C est une activité de médiation culturelle entre des livres et des enfants destinées à réduire l écart (physique,

Plus en détail

Livret d'observations

Livret d'observations Livret d'observations Fin du cycle I - apprentissages premiers Nom : Prénom : Date de naissance : Entré(e) au Jardin d'enfants le : 21 rue Vauban- 67000 Strasbourg- tel/fax : 03.88.61.75.25 1 / 15 Présentation

Plus en détail

AIDER L ENFANT À APPRENDRE À PARLER AVEC DES JEUX DE SOCIÉTÉ

AIDER L ENFANT À APPRENDRE À PARLER AVEC DES JEUX DE SOCIÉTÉ ASsociation de FOrmation et de REcherche sur le Langage AIDER L ENFANT À APPRENDRE À PARLER AVEC DES JEUX DE SOCIÉTÉ Apprendre à parler L objectif est d aider les enfants de 4 à 6 ans à mieux maîtriser

Plus en détail

Les mélanges. Ce que l on veut que les élèves apprennent ou apprennent à faire :

Les mélanges. Ce que l on veut que les élèves apprennent ou apprennent à faire : Les mélanges Référence aux I.O : -Exploration du monde de la matière : -En agissant sur la matière, l enfant élabore des représentations, il peut s exercer à mélanger. -Grâce à ses actions, il complète

Plus en détail

Eléments pour aborder le nom et le groupe nominal

Eléments pour aborder le nom et le groupe nominal Eléments pour aborder le nom et le groupe nominal 1. Rappels des programmes 2008 Rappels des connaissances et compétences que les élèves doivent maîtriser Grammaire : Au cycle 2 : 1. identification du

Plus en détail

La dictée à l adulte. Dessin d une expérimentation. «Après j ai rebouché avec la main et il était tout sec le chiffon. J ai rebouché en appuyant.

La dictée à l adulte. Dessin d une expérimentation. «Après j ai rebouché avec la main et il était tout sec le chiffon. J ai rebouché en appuyant. La dictée à l adulte Dessin d une expérimentation «Après j ai rebouché avec la main et il était tout sec le chiffon. J ai rebouché en appuyant.» La dictée à l adulte Déjà préconisée dans les IO de 1995,

Plus en détail

Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues. DELF Prim A2. Livret de l examinateur. Production orale PMA22S008 04/06/13

Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues. DELF Prim A2. Livret de l examinateur. Production orale PMA22S008 04/06/13 Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret de l examinateur Production orale PMA22S008 04/06/13 Épreuve de production / interaction orale 25 points Cette épreuve est composée

Plus en détail

Le langage oral en maternelle

Le langage oral en maternelle Le langage oral en maternelle Quelles pratiques?? MOINGT 17 avril 2013 Le langage oral : pratiques de classe Ateliers d apprentissage Tutelle Critères Supports contextualisants Rôle de l enseignant Des

Plus en détail

Cahier de vie Cahier de progrès

Cahier de vie Cahier de progrès Mercredi 7 mars 2012 : Cayenne Nord Jeudi 8 mars 2012 : Rémire-Montjoly Cahier de vie Cahier de progrès à l'école maternelle Mmes Kong Marie-Line Lacanaud-Gimenez Nathalie Silbande Ingrid Le cahier de

Plus en détail

Compétence visée : Comprendre, acquérir et utiliser un vocabulaire pertinent lié au vécu quotidien pour nommer avec exactitude les choses.

Compétence visée : Comprendre, acquérir et utiliser un vocabulaire pertinent lié au vécu quotidien pour nommer avec exactitude les choses. Séquence de langage : progresser vers la maîtrise de la langue française PROPOSITION DU GROUPE MATERNEL 63 Champ lexical des vêtements 6 séances Compétence visée : Comprendre, acquérir et utiliser un vocabulaire

Plus en détail

CONCOURS DE RECRUTEMENT : Professeur des écoles

CONCOURS DE RECRUTEMENT : Professeur des écoles CONCOURS DE RECRUTEMENT : Professeur des écoles CHAMPAILLER Adeline Directeur de mémoire : Odile CLAUSTRE Années : 2006/2007 N dossier : 0500024E SOMMAIRE INTRODUCTION...3 1 L ACQUISITION DU LANGAGE PAR

Plus en détail

PROJET : réaliser un imagier des animaux de Guyane suite à une sortie au zoo.

PROJET : réaliser un imagier des animaux de Guyane suite à une sortie au zoo. PROJET : réaliser un imagier des animaux de Guyane suite à une sortie au zoo. Présentation de la classe / du projet : c est une classe de petite section de 20 élèves. 10 filles et 10 garçons. Une classe

Plus en détail

EPREUVE D ADMISSION LE MEMOIRE

EPREUVE D ADMISSION LE MEMOIRE EPREUVE D ADMISSION LE MEMOIRE RAPPEL CALENDRIER DE L EXAMEN RAPPEL CIRCULAIRE Structure de l examen Epreuve d admission: Soutenance, devant le jury, d un mémoire rédigé par le candidat et portant sur

Plus en détail