Éléments d informations sur les rythmes scolaires au Québec

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Éléments d informations sur les rythmes scolaires au Québec"

Transcription

1 Éléments d informations sur les rythmes scolaires au Québec Description du système éducatif québécois (premier et second degrés) Le nombre d années obligatoires L école obligatoire dure dix années : l élève y entre à six ans et en sort à seize ans. Les différents niveaux Le système éducatif québécois se compose de : l éducation préscolaire (maternelle) où les enfants peuvent être accueillis dès l âge de 4 ans ; l enseignement élémentaire pour les enfants de 6 à 12 ans. L enseignement primaire comprend trois cycles de deux ans. l enseignement secondaire, qui offre une formation générale de cinq ans, divisé en deux cycles. Les élèves qui fréquentent le secondaire ont généralement de 12 à 16 ans. Le premier cycle, d une durée de deux ans, permet aux élèves de consolider la formation reçue au primaire et de commencer à s orienter sur le plan professionnel. Le deuxième cycle a une durée de trois ans. La dernière année, la formation générale s enrichit de matières optionnelles. Au terme des cinq années du secondaire, les élèves obtiennent un diplôme d études secondaires (DES) qui leur donne accès aux études collégiales, et non pas directement à l université. L enseignement collégial, qui se situe entre l éducation obligatoire (primaire et secondaire) et les études universitaires, constitue l une des particularités du système d éducation du Québec. L organisation administrative Le Québec est l un des treize membres de la fédération canadienne. En vertu de la Constitution canadienne de 1867, le Québec, comme les autres provinces et territoires, a le pouvoir exclusif d adopter des lois en matière d éducation. Il n y a pas de ministère fédéral de l Éducation au Canada. Au Québec, c est le ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport qui est l instance gouvernementale chargée de favoriser l accès à l éducation sous toutes ses formes. 1

2 Il veille à harmoniser les orientations et les activités des milieux de l éducation avec l ensemble des politiques gouvernementales. Le système d éducation repose sur un partage de responsabilités entre le gouvernement, les universités, les collèges, les commissions scolaires et les écoles. Rythmes scolaires québécois (par niveaux d enseignement) Généralités La journée scolaire débute entre 7 h 40 et 8 h 45 et se termine entre 14 h 10 et 15 h 10. Tous les élèves bénéficient quotidiennement d un minimum de 50 minutes pour le repas de midi, en plus du temps prescrit pour les services éducatifs. Enseignement primaire Calendrier scolaire Le ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport fixe le nombre de jours que comprend l année scolaire. Le calendrier scolaire de l élève comprend l équivalent d un maximum de 200 journées dont au moins 180 qui doivent être consacrées aux services éducatifs. Selon les commissions scolaires, le nombre de jours de classe varie de 180 à 185 jours par an. L année scolaire pour les élèves commence généralement aux environs du 30 août et se termine aux environs du 23 juin, selon les écoles. La semaine scolaire compte 5 jours, du lundi au vendredi. Vacances La loi sur l instruction publique et le régime pédagogique de l éducation préscolaire, de l enseignement primaire et de l enseignement secondaire précisent que les jours suivants sont des jours de congés pour les élèves : les samedis et dimanches. Avec l autorisation des parents, des services éducatifs peuvent être dispensés aux élèves les samedis et dimanches. le 1er juillet le 1er lundi de septembre le deuxième lundi d octobre les 24, 25, et 26 décembre les 31 décembre, le 1er et le 2 janvier le vendredi saint et lundi de Pâques le lundi qui précède le 25 mai le 24 juin. 2

3 Les vacances ont lieu généralement à Noël et en été. Elles ne sont pas fixées par le ministère mais par la Commission scolaire avec le conseil d établissement des écoles. Les Vacances de Noël durent de 12 à 20 jours, selon les Commissions scolaires, entre le 22 décembre et le 10 janvier. La «relâche» dure 5 jours entre le 28 février et le 4 mars ou entre le 7 et le 11 mars (cela correspond à 5 journées pédagogiques pour les professeurs). S ajoutent environ six jours durant lesquels les élèves n ont pas école, jours qui correspondent à des journées pédagogiques pour les professeurs et qui sont répartis tout au long de l année scolaire. Les journées pédagogiques fixées au calendrier sont des journées décidées par les Commissions Scolaires. Les journées pédagogiques mobiles sont celles qui sont déterminées par chacune des équipes de l école (enseignants, directions, parents). Durant les journées pédagogiques, les élèves n'ont pas d'école et les enseignants se présentent dans l'établissement aux heures habituelles pour y travailler toute la journée (planification, travail en équipe par cycle, formation continue, correction, etc.). Heures de classes Le ministère prescrit : un minimum de 23 heures et 30 minutes par semaine consacrées aux services éducatifs pour les élèves de l éducation préscolaire ; un minimum de 25 heures par semaine consacrées aux services éducatifs pour les élèves de l enseignement élémentaire. C est en septembre 2006 que le temps d enseignement est passé de 23 heures 30 minutes à 25 heures par semaine pour les élèves de l élémentaire, afin de faciliter l enseignement des arts, de l anglais, de l éducation physique et à la santé. En plus de ces 25 heures qui doivent être consacrées aux services éducatifs, des activités périscolaires sont proposées aux élèves, différentes d une école à une autre (activités sportives, services d aide aux devoirs, etc.). Il n y pas de nombre maximal d heures d enseignement par jour. Les emplois du temps quotidiens et hebdomadaires varient d un établissement scolaire à un autre. Durée d un cours Un cours dure 55 minutes. Il ya deux récréations : une de 15 minutes le matin et une autre de 15 minutes l après-midi. Enseignement secondaire Calendrier scolaire Le ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport fixe les matières obligatoires enseignées chaque année, et le nombre d heures par cycle, prévu à titre indicatif pour ces matières et leur nombre d unités. 3

4 Au même titre que pour l enseignement élémentaire, le ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport fixe le nombre de jours que comprend l année scolaire. Le calendrier scolaire de l élève comprend l équivalent d un maximum de 200 journées dont au moins 180, qui doivent être consacrées aux services éducatifs. L année scolaire pour les élèves commence généralement aux environs du 30 août et se termine aux environs du 23 juin, selon les écoles. Selon les commissions scolaires, le nombre de jours de classe varie de 180 à 185 jours par an. La semaine scolaire compte 5 jours, du lundi au vendredi. Emploi du temps hebdomadaire et quotidien Il n y pas de nombre maximal d heures d enseignement par jour. Les emplois du temps quotidiens et hebdomadaires varient d un établissement scolaire à un autre. Nombre d heures de cours Dans l enseignement secondaire, la durée hebdomadaire d enseignement, fixée par le ministère, est de 25 heures, soit le même nombre d heures que pour les élèves de l élémentaire. Réformes et débats actuels La question des rythmes scolaires a fait débat au Québec cette année. La ministre de l éducation souhaitait accorder plus d autonomie aux établissements en ne les obligeant plus à suivre les jours fériés officiels, en fixant simplement un volume d heures de cours annuels. Le Conseil supérieur de l éducation n a pas suivi la ministre, estimant le texte trop flou et se méfiant d une autonomie trop grande accordée aux établissements. Sources : Café pédagogique Commission scolaire de la capitale Commission scolaire central Québec [consulté le 05/10/2010] Conseil supérieur de l éducation Loi sur l instruction publique (1er septembre 2010) [consulté le 05/10/2010] Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport [consulté le 04/10/2010] 4

5 Pour en savoir plus sur le système éducatif du Québec : MELLOUKI M hammed, Promesses et ratés de la réforme de l éducation au Québec, Les Presses de l Université de Laval, Laval, 332 p., 2010 PELLETIER Guy, Finlande Québec : regards comparatifs de deux systèmes éducatifs en évolution, Université de Sherbrooke, août 2007, 55 p. 5

Éléments d informations sur les rythmes scolaires en Ontario

Éléments d informations sur les rythmes scolaires en Ontario Éléments d informations sur les rythmes scolaires en Ontario Description du système éducatif en Ontario L enseignement scolaire au Canada relève de la compétence des Provinces et des Territoires. Il n

Plus en détail

LE SYSTÈME SCOLAIRE QUÉBÉCOIS.

LE SYSTÈME SCOLAIRE QUÉBÉCOIS. L école est importante pour tous. Elle est obligatoire, en France et au Québec, de six à seize ans. C est là, l un des points communs des systèmes scolaires de ces deux pays qui sont, dans l ensemble,

Plus en détail

Éléments d information sur les rythmes scolaires en Angleterre

Éléments d information sur les rythmes scolaires en Angleterre Éléments d information sur les rythmes scolaires en Description du système éducatif anglais Le nombre d années obligatoires L école obligatoire dure onze années : de 5 à 16 ans. Les différents niveaux

Plus en détail

Versailles Gare des Chantiers é Versailles Pershing

Versailles Gare des Chantiers é Versailles Pershing é Lundi au vendredi en période scolaire 5.53 6.16 6.31 6.41 6.51 7.01 7.08 7.15 7.22 7.28 7.35 7.41 7.47 7.53 8.00 8.06 8.13 8.19 8.26 8.32 8.39 8.45 8.52 8.58 9.05 9.11 9.18 9.25 9.32 9.39 9.46 9.53 10.02

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR de l'ecole Française Internationale de Wuhan ANNEE SCOLAIRE 2015-2016

REGLEMENT INTERIEUR de l'ecole Française Internationale de Wuhan ANNEE SCOLAIRE 2015-2016 ! REGLEMENT INTERIEUR de l'ecole Française Internationale de Wuhan ANNEE SCOLAIRE 201-2016 EFIW Campus International, BO Xue Lu, WEDZ Hanyang 43006 WUHAN CHINE 1. Présentation de l école 2. Fonctionnement

Plus en détail

Les normes du travail, mieux les comprendre pour mieux s entendre!

Les normes du travail, mieux les comprendre pour mieux s entendre! Les normes du travail, mieux les comprendre pour mieux s entendre! M e Robert L. Rivest, avocat et directeur par intérim Direction des affaires juridiques Commission des normes du travail Associé de l'étude

Plus en détail

Centre international d études pédagogiques

Centre international d études pédagogiques Centre international d études pédagogiques 1, avenue Léon-Journault 92318 Sèvres Cedex Tél. : 33 (0)1 45 07 60 22 - Fax : 33 (0)1 45 07 60 31 Site Internet : www.ciep.fr MARCHE DE SERVICES DE FORMATION

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE. 2.0 Notre milieu : son contexte, ses particularités et ses défis

POLITIQUE LINGUISTIQUE. 2.0 Notre milieu : son contexte, ses particularités et ses défis Page 7002-1 1.0 Préambule En 2008, le ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport adoptait son Plan d action pour l amélioration du français à l enseignement primaire et à l enseignement secondaire.

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE

POLITIQUE LINGUISTIQUE POLITIQUE LINGUISTIQUE (ONGLET 37) Processus de consultation Comité de la politique linguistique 16 mars 2010 Comité de consultatif de gestion 23 mars 2011 Comité de parents 28 mars 2011 Comité de participation

Plus en détail

FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG

FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG Strasbourg, le 22 novembre 2013 FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG La Ville de Strasbourg entend mettre en place la réforme des rythmes scolaires avec le souci

Plus en détail

L ANNUALISATION DU TEMPS DE TRAVAIL (ATSEM, Adjoint d animation, etc )

L ANNUALISATION DU TEMPS DE TRAVAIL (ATSEM, Adjoint d animation, etc ) Page 1 sur 5 Centre De Gestion FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LA NIEVRE NOTE INFORMATION N 12/2014 Service Documentation : F. MORVAN L ANNUALISATION DU TEMPS DE TRAVAIL (ATSEM, Adjoint d animation,

Plus en détail

CONTRAT DE SERVICES ÉDUCATIFS 2015-2016. COLLÈGE STANISLAS 780, Boulevard Dollard, Outremont, Montréal (QC) H2V 3G5

CONTRAT DE SERVICES ÉDUCATIFS 2015-2016. COLLÈGE STANISLAS 780, Boulevard Dollard, Outremont, Montréal (QC) H2V 3G5 CONTRAT DE SERVICES ÉDUCATIFS 2015-2016 ENTRE COLLÈGE STANISLAS 780, Boulevard Dollard, Outremont, Montréal (QC) H2V 3G5 Corporation dûment constituée, étant un établissement dont le régime d enseignement

Plus en détail

Les rythmes scolaires en Europe

Les rythmes scolaires en Europe Les rythmes scolaires en Europe Quelques éléments de comparaison Cette note s appuie sur les données d Eurydice qui concernent une trentaine de pays européens. Elle se limite aux 5 premières années d enseignement

Plus en détail

le système universitaire québécois : données et indicateurs

le système universitaire québécois : données et indicateurs le système universitaire québécois : données et indicateurs No de publication : 2006.04 Dépôt légal 3 e trimestre 2006 Bibliothèque et Archives nationales du Québec Bibliothèque et Archives Canada ISBN

Plus en détail

RÉSOLUTION N O 990317-ED-0119

RÉSOLUTION N O 990317-ED-0119 Politique n o 1999-ED-01 SERVICES DE GARDE EN MILIEU SCOLAIRE ADOPTION : MISE À JOUR : RÉSOLUTION N O 990317-ED-0119 RÉSOLUTION N O 050622-ED-0195 NOTE : Dans le présent document, le masculin est utilisé

Plus en détail

L école obligatoire dans le Canton de Zurich

L école obligatoire dans le Canton de Zurich Französisch L école obligatoire dans le Canton de Zurich Informations pour les parents Objectifs et idées directrices L école publique obligatoire du Canton de Zurich repose sur les valeurs fondamentales

Plus en détail

GRETA (Prépa Concours)

GRETA (Prépa Concours) Le GRETA (Groupement d ETAblissements) rassemble des établissements publics parisiens afin d assurer pour le compte de l Education nationale une mission de formation continue et d insertion professionnelle.

Plus en détail

Document d information générale concernant les règles de fonctionnement

Document d information générale concernant les règles de fonctionnement Document d information générale concernant les règles de fonctionnement SERVICES DE GARDE EN MILIEU SCOLAIRE 2015-2016 Nom de l établissement : École l Arbrisseau TABLE DES MATIÈRES 1. FRAIS DE GESTION

Plus en détail

Nom de l établissement : École Les Sources

Nom de l établissement : École Les Sources Document d information générale concernant les règles de fonctionnement Services de garde en milieu scolaire 2014-2015 Nom de l établissement : École Les Sources Site web : http://pedagogie.csdecou.qc.ca/sources

Plus en détail

RÈGLEMENT N 3 DÉTERMINANT LES CONDITIONS D ADMISSION DANS LES PROGRAMMES D ÉTUDES AU CÉGEP GÉRALD-GODIN

RÈGLEMENT N 3 DÉTERMINANT LES CONDITIONS D ADMISSION DANS LES PROGRAMMES D ÉTUDES AU CÉGEP GÉRALD-GODIN RÈGLEMENT N 3 DÉTERMINANT LES CONDITIONS D ADMISSION DANS LES PROGRAMMES D ÉTUDES AU CÉGEP GÉRALD-GODIN Adopté par le Conseil d administration le 10 février 2015 (résolution n CA-015-0915) Déposé au ministère

Plus en détail

Service de Garde-Éco École du Plein-Coeur 555, 7 e avenue Nord Richmond (Québec) J0B 2H0 819-826-2121 poste 15820

Service de Garde-Éco École du Plein-Coeur 555, 7 e avenue Nord Richmond (Québec) J0B 2H0 819-826-2121 poste 15820 Service de Garde-Éco École du Plein-Coeur 555, 7 e avenue Nord Richmond (Québec) J0B 2H0 819-826-2121 poste 15820 1. Horaire 1.1 Heures d ouverture Le service de garde est ouvert du lundi au vendredi selon

Plus en détail

Travailleurs étrangers temporaires

Travailleurs étrangers temporaires Travailleurs étrangers temporaires CONNAISSEZ-VOUS VOS CONDITIONS DE TRAVAIL AU QUÉBEC? COMMISSION DES NORMES DU TRAVAIL LES NORMES DU TRAVAIL ndre Mieux les coms'pere ndre te pour mieux n EN COURS D EMPLOI

Plus en détail

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Rentrée 2014/2015. Réunion d information Mardi 18 février 2014 BRACIEUX

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Rentrée 2014/2015. Réunion d information Mardi 18 février 2014 BRACIEUX REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Rentrée 2014/2015 Réunion d information Mardi 18 février 2014 BRACIEUX Les rythmes scolaires au fil du temps 1922 : les vacances d été sont allongées. Elles durent 8 semaines

Plus en détail

Base légale: Loi du 6 février 2009 concernant le personnel de l enseignement fondamental.

Base légale: Loi du 6 février 2009 concernant le personnel de l enseignement fondamental. Avant-projet de règlement grand-ducal fixant les conditions et modalités pour l obtention de l attestation habilitant à faire des remplacements dans l enseignement fondamental. Base légale: Loi du 6 février

Plus en détail

LA DÉCENTRALISATION DU SYSTÈME ÉDUCATIF DU QUÉBEC. Présenté par M. Guy Larose

LA DÉCENTRALISATION DU SYSTÈME ÉDUCATIF DU QUÉBEC. Présenté par M. Guy Larose LA DÉCENTRALISATION DU SYSTÈME ÉDUCATIF DU QUÉBEC Présenté par M. Guy Larose Directeur régional - Régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière- Appalaches du ministère de l Éducation, du Loisir

Plus en détail

La cote de rendement au collégial (CRC) (explications du calcul)

La cote de rendement au collégial (CRC) (explications du calcul) La cote de rendement au collégial (CRC) (explications du calcul) La cote de rendement au collégial (CRC) est une méthode de classement aux fins de la sélection des candidatures dans des programmes universitaires

Plus en détail

Gare. Gare. 4h36. 0h57 TRAPPES LA VERRIÈRE. à compter du 04/01/2016. Changement d itinéraire en raison des travaux à Trappes

Gare. Gare. 4h36. 0h57 TRAPPES LA VERRIÈRE. à compter du 04/01/2016. Changement d itinéraire en raison des travaux à Trappes 417 TRAPPES Gare LA VERRIÈRE Gare L I G N E F O R T E Changement d itinéraire en raison des travaux à Trappes 4h36 0h57 11324 1115 Horaires 2016 à compter du 04/01/2016 Prochains horaires d été du mercredi

Plus en détail

Syndicat de l enseignement de la région de la Mitis

Syndicat de l enseignement de la région de la Mitis Le Le Règlement sur les autorisations d enseigner en vigueur depuis le 29 juin 2006 comporte des mesures qui touchent aussi bien celles et ceux qui désirent enseigner à la formation générale des jeunes

Plus en détail

SECTION ESPAGNOLE DE SAINT GERMAIN-EN-LAYE

SECTION ESPAGNOLE DE SAINT GERMAIN-EN-LAYE SECTION ESPAGNOLE DE SAINT GERMAIN-EN-LAYE Le Lycée International de Saint-Germain-en-Laye est un établissement du Ministère de l Education Nationale. Il intègre treize sections internationales. Contrairement

Plus en détail

Les tests PISA : l éducation secondaire Se comparer aux meilleurs : le Québec face aux pays scandinaves. Jean-Patrick Brady Pier-Luc Lévesque

Les tests PISA : l éducation secondaire Se comparer aux meilleurs : le Québec face aux pays scandinaves. Jean-Patrick Brady Pier-Luc Lévesque Les tests PISA : l éducation secondaire Se comparer aux meilleurs : le Québec face aux pays scandinaves Jean-Patrick Brady Pier-Luc Lévesque Note de recherche novembre 2013 LA CHAIRE EN BREF La Chaire

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES DÉCOUVREURS

POLITIQUE LINGUISTIQUE DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES DÉCOUVREURS Page 1 de 6 POLITIQUE LINGUISTIQUE DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES DÉCOUVREURS 1. OBJECTIFS DE LA POLITIQUE Promouvoir l utilisation d un français oral et écrit de qualité par les élèves et par tous les

Plus en détail

Plan stratégique 2011-2014 du Réseau des écoles associées de l UNESCO du Québec

Plan stratégique 2011-2014 du Réseau des écoles associées de l UNESCO du Québec Plan stratégique 2011-2014 du Réseau des écoles associées de l UNESCO du Québec 1. Présentation du Réseau Plan stratégique 2011-2014 du Réseau des écoles associées de l UNESCO du Québec Créé en 1953, le

Plus en détail

le fonctionnement de l entreprise

le fonctionnement de l entreprise 2014 LE PROGRAMME D ACCUEIL Plusieurs employeurs ont un programme qui vous permet de connaître: les politiques de l entreprise vos collègues de travail le fonctionnement de l entreprise LE CHÈQUE DE PAIE!

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE

POLITIQUE LINGUISTIQUE POLITIQUE LINGUISTIQUE ADOPTÉE : Le 24 novembre 2010 RÉSOLUTION NO : CC2567-10 596, 4 e Rue Chibougamau (Québec) G8P 1S3 Tél. : 418 748-7621 - Télécopieur : 418 748-2440 Politique linguistique document

Plus en détail

Les études supérieures Se comparer aux meilleurs : le Québec face aux pays scandinaves. Jean-Patrick Brady Pier-Luc Lévesque

Les études supérieures Se comparer aux meilleurs : le Québec face aux pays scandinaves. Jean-Patrick Brady Pier-Luc Lévesque Les études supérieures Se comparer aux meilleurs : le Québec face aux pays scandinaves Jean-Patrick Brady Pier-Luc Lévesque Note de recherche novembre 2013 LA CHAIRE EN BREF La Chaire de recherche du Canada

Plus en détail

- SERVICES DE GARDE EN MILIEU SCOLAIRE -

- SERVICES DE GARDE EN MILIEU SCOLAIRE - - SERVICES DE GARDE EN MILIEU SCOLAIRE - 1. OBJECTIFS 1.1 Préciser les orientations de la Commission scolaire quant à la mise en place, à l organisation et au fonctionnement des services de garde en milieu

Plus en détail

Quel sera le parcours des étudiants de 2010?

Quel sera le parcours des étudiants de 2010? Quel sera le parcrs des étudiants de 2010? Les principaux changements Le Programme de formation de l école québécoise (PFÉQ) place l élève au cœur de ses apprentissages. Il vise l élaboration d une vision

Plus en détail

École secondaire Armand-Corbeil. Politique linguistique au Programme de premier cycle du secondaire (PPCS)

École secondaire Armand-Corbeil. Politique linguistique au Programme de premier cycle du secondaire (PPCS) École secondaire Armand-Corbeil Politique linguistique au Programme de premier cycle du secondaire (PPCS) Janvier 2013 PRÉAMBULE Le ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport demande aux commissions

Plus en détail

COMMMISSION SCOLAIRE CENTRAL QUÉBEC 2046, chemin St. Louis Québec, Québec G1T 1P4 CONTRAT D ENSEIGNEMENT À LA MAISON NIVEAU PRIMAIRE

COMMMISSION SCOLAIRE CENTRAL QUÉBEC 2046, chemin St. Louis Québec, Québec G1T 1P4 CONTRAT D ENSEIGNEMENT À LA MAISON NIVEAU PRIMAIRE COMMMISSION SCOLAIRE CENTRAL QUÉBEC 2046, chemin St. Louis Québec, Québec G1T 1P4 CONTRAT D ENSEIGNEMENT À LA MAISON NIVEAU PRIMAIRE Nom de l enfant, code permanent et niveau Nom des parents Nom de l école

Plus en détail

Rythmes scolaires : éléments de comparaison internationale

Rythmes scolaires : éléments de comparaison internationale Concertation sur la refondation de l école de la République Rythmes scolaires : éléments de comparaison internationale Remarques préliminaires Pour comparer les rythmes scolaires selon les pays, on dispose

Plus en détail

Au Canada, il existe dans toutes les

Au Canada, il existe dans toutes les Guide des normes de travail minimales, des retenues salariales et de l assurance-emploi au Canada Au Canada, il existe dans toutes les administrations, c est-à-dire fédérale, provinciales et territoriales,

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE A L ORGANISATION DE STAGE D INITIATION EN MILIEU PROFESSIONNEL

CONVENTION RELATIVE A L ORGANISATION DE STAGE D INITIATION EN MILIEU PROFESSIONNEL Nom et prénom de l élève : CONVENTION RELATIVE A L ORGANISATION DE STAGE D INITIATION EN MILIEU PROFESSIONNEL Vu le code du travail, et notamment son article L.211-1 ; Vu le code de l éducation, et notamment

Plus en détail

2.3 Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, Politique d évaluation des apprentissages, Décroche tes rêves, mars 2003.

2.3 Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, Politique d évaluation des apprentissages, Décroche tes rêves, mars 2003. 2.3 Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, Politique d évaluation des apprentissages, Décroche tes rêves, mars 2003. 2.4 Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, Cadre de référence en

Plus en détail

Ils constituent un cadre pour l organisation, le pilotage et l évaluation du dispositif et doivent servir de base à sa «labellisation».

Ils constituent un cadre pour l organisation, le pilotage et l évaluation du dispositif et doivent servir de base à sa «labellisation». COURS NATIONAUX INTEGRES dans la scolarité primaire Circonscription du Pays de Gex Éléments pour une contractualisation du partenariat entre - l Education nationale, - les sections nationales et les associations

Plus en détail

Annexe 4 CONVENTION RELATIVE À L ORGANISATION DE STAGE D'APPLICATION EN MILIEU PROFESSIONNEL

Annexe 4 CONVENTION RELATIVE À L ORGANISATION DE STAGE D'APPLICATION EN MILIEU PROFESSIONNEL 2007 Annexe 4 CONVENTION RELATIVE À L ORGANISATION DE STAGE D'APPLICATION EN MILIEU PROFESSIONNEL Vu le code du travail, et notamment son article L.211-1; Vu le code de l éducation, et notamment ses articles

Plus en détail

POLITIQUE : PASSAGE CODE : PS-17

POLITIQUE : PASSAGE CODE : PS-17 POLITIQUE : PASSAGE CODE : PS-17 Origine : Services pédagogiques Autorité : Résolution 02-06-26-12 Référence(s) : Loi sur l instruction publique, (L.R.Q., c.1-13.3); Régime pédagogique (L.R.Q. c.1-13.3,

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE AUX CRITÈRES RÉGISSANT L ADMISSION ET L INSCRIPTION DES ÉLÈVES PRÉSCOLAIRE, PRIMAIRE ET SECONDAIRE

POLITIQUE RELATIVE AUX CRITÈRES RÉGISSANT L ADMISSION ET L INSCRIPTION DES ÉLÈVES PRÉSCOLAIRE, PRIMAIRE ET SECONDAIRE POLITIQUE POLITIQUE RELATIVE AUX CRITÈRES RÉGISSANT L ADMISSION ET L INSCRIPTION DES ÉLÈVES PRÉSCOLAIRE, PRIMAIRE ET SECONDAIRE Responsabilité Direction générale adjointe aux affaires administratives Direction

Plus en détail

Centre de Gestion FPT 49

Centre de Gestion FPT 49 Centre de Gestion FPT 49 9 rue du Clon 49000 ANGERS Téléphone : 02 41 24 18 80 Télécopie : 02 41 24 18 99 Références : L annualisation du temps de travail CREE EN : août 2014 Messagerie : documentation@cdg49.fr

Plus en détail

Régime québécois d assurance parentale

Régime québécois d assurance parentale Régime québécois d assurance parentale Table des matières 1. Caractéristiques du RQAP 3 2. Conditions d admissibilité 4 3. Types de prestations offerts 4 4. Moment pour faire une demande de prestations

Plus en détail

PROGRAMME FRANCAIS BILINGUE

PROGRAMME FRANCAIS BILINGUE PROGRAMME FRANCAIS BILINGUE Le Programme Français Bilingue proposé par la Shekou International School de Shenzhen a ouvert ses portes en août 2009 afin de répondre à une demande de parents d élèves expatriés

Plus en détail

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES A L ECOLE PRIMAIRE

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES A L ECOLE PRIMAIRE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES A L ECOLE PRIMAIRE Décret n 2013-77 du 24 janvier 2013 1 SOMMAIRE Les textes Pourquoi la réforme? Les objectifs Le cadrage du temps scolaire L obligation de service des

Plus en détail

Accueil des enfants de 0 à 6 ans en garde régulière ou occasionnelle. Horaires du lundi au vendredi de 7h30 à 18h30

Accueil des enfants de 0 à 6 ans en garde régulière ou occasionnelle. Horaires du lundi au vendredi de 7h30 à 18h30 MULTI - ACCUEILS : Accueil des enfants de 0 à 6 ans en garde régulière ou occasionnelle Horaires du lundi au vendredi de 7h30 à 18h30 Fermeture annuelle : 3 semaines en août, une semaine entre Noël et

Plus en détail

NB. Possibles résultats à + de 100% en raison de réponses multiples ou de de 100% en raison de nonréponses à certaines questions

NB. Possibles résultats à + de 100% en raison de réponses multiples ou de de 100% en raison de nonréponses à certaines questions Ecole du Soleil Levant - maternelle et élémentaire 77 questionnaires remplis par les (98 élèves) Taux de réponse de 35% pour un nombre d enfants scolarisés estimé à 280 Répartition : 46% maternelle 52%

Plus en détail

EXEMPLE DE CONTRAT DE TRAVAIL ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES

EXEMPLE DE CONTRAT DE TRAVAIL ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES Relais Assistantes Maternelles Maison de la Famille Rue Antoine Bourdelle 62100 Calais Tél : 03.21.97.60.73 EXEMPLE DE CONTRAT DE TRAVAIL ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES Présentation L accord

Plus en détail

presentation BIENVENUE

presentation BIENVENUE presentation ECOLE SAINT-EXUPERY BIENVENUE ENCADREMENT PARASCOLAIRE : MATIN/SOIR MERCREDI APRES-MIDI CAMPS DE VACANCES: EN ÉTÉ, EN AUTOMNE, EN FEVRIER ET A PÂQUES www.saint-exupery.ch ECOLE SAINT-EXUPERY

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES ETUDES DE L ECOLE SUPERIEURE DE COMMERCE DE OUAGADOUGOU TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES TITRE II : CONDITIONS D INSCRIPTION

REGLEMENT INTERIEUR DES ETUDES DE L ECOLE SUPERIEURE DE COMMERCE DE OUAGADOUGOU TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES TITRE II : CONDITIONS D INSCRIPTION REGLEMENT INTERIEUR DES ETUDES DE L ECOLE SUPERIEURE DE COMMERCE DE OUAGADOUGOU TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES Article 1 er : Le règlement intérieur applicable à l Ecole Supérieure de Commerce de Ouagadougou

Plus en détail

* fermeture le lendemain

* fermeture le lendemain MOIS DE JANVIER 2011 Samedi 1 01h35 08h43 14h09 21h14 Dimanche 2 02h41 09h42 15h15 22h09 Lundi 3 03h38 10h32 16h10 22h56 Mardi 4 04h26 11h15 16h57 23h37 Mercredi 5 05h07 11h54 17h37 *00h14 Jeudi 6 05h45

Plus en détail

NOR: MJSK0670293A. Version consolidée au 8 février 2012

NOR: MJSK0670293A. Version consolidée au 8 février 2012 ARRETE Arrêté du 15 décembre 2006 portant création de la mention rugby à XV du diplôme d Etat de la jeunesse, de l éducation populaire et du sport spécialité perfectionnement sportif. NOR: MJSK0670293A

Plus en détail

Conseil des commissaires 19 mars 2013

Conseil des commissaires 19 mars 2013 CANADA PROVINCE DE QUÉBEC COMMISSION SCOLAIRE DE LA RIVIÈRE-DU-NORD À une séance ordinaire du conseil des s de la Commission scolaire de la Rivière-du-Nord, dûment convoquée et tenue au centre administratif

Plus en détail

GUIDE D INFORMATION ÉCHANGES CANADA

GUIDE D INFORMATION ÉCHANGES CANADA GUIDE D INFORMATION ÉCHANGES CANADA Les critères de participation et le financement accordé pour ce programme sont indiqués dans ce guide pour la session ou l année de mobilité visée, sous réserve de révision

Plus en détail

COLLÈGE STANISLAS 780, Boulevard Dollard, Outremont, Montréal (QC) H2V 3G5

COLLÈGE STANISLAS 780, Boulevard Dollard, Outremont, Montréal (QC) H2V 3G5 CONTRAT DE SERVICES ÉDUCATIFS 2014-2015 ENTRE : COLLÈGE STANISLAS 780, Boulevard Dollard, Outremont, Montréal (QC) H2V 3G5 Corporation dûment constituée, étant un établissement dont le régime d enseignement

Plus en détail

POLITIQUE DE PROMOTION ET DE CLASSEMENT DES ÉLÈVES

POLITIQUE DE PROMOTION ET DE CLASSEMENT DES ÉLÈVES POLITIQUE DE PROMOTION ET DE CLASSEMENT DES ÉLÈVES SERVICES ÉDUCATIFS Adoptée par l'ordonnance 92-068 TABLE DES MATIÈRES 1. OBJECTIFS DE LA POLITIQUE.... 1 1.1 Objectif général.... 1 1.2 Objectifs spécifiques......

Plus en détail

Cours d été 2015. Aux parents et élèves de 5 e secondaire

Cours d été 2015. Aux parents et élèves de 5 e secondaire Cours d été 2015 Aux parents et élèves de 5 e secondaire Durant l été, la Commission scolaire offre à ses élèves de 5 e secondaire trois services : 1. Des cours en présentiel, dans les matières suivantes

Plus en détail

SEGPA EREA. académie Versailles ENTRE : Nom du stagiaire : Prénom : Éducation Nationale Enseignement Supérieur Recherche

SEGPA EREA. académie Versailles ENTRE : Nom du stagiaire : Prénom : Éducation Nationale Enseignement Supérieur Recherche Convention relative à l organisation de stages d application en milieu professionnel. Élèves de 4 ème âgés de moins 15 ans Élèves de 3 ème âgés de plus 15 ans (Convention type approuvée par la cellule

Plus en détail

Qui peut fréquenter l école de langue française?

Qui peut fréquenter l école de langue française? Qui peut fréquenter l école de langue française? Objectifs Fournir des renseignements aux parents. Clarifier les droits d admission. Donner les informations concernant les écoles que vous avez le droit

Plus en détail

4.13 Politique linguistique (Résolution : C.C. 2011-034)

4.13 Politique linguistique (Résolution : C.C. 2011-034) 4.13 Politique linguistique (Résolution : C.C. 2011-034) Processus de consultation dépôts: CCG - 15 février 2011 CPC - 17 février 2011 Conseil des commissaires - 22 février 2011 La présente politique s

Plus en détail

CONTRAT EDUCATIF LOCAL

CONTRAT EDUCATIF LOCAL CONTRAT EDUCATIF LOCAL Année 2002-2003 CANDIDATURE ET PROJET D ACTIONS SUR LES TEMPS PERI ET EXTRA-SCOLAIRES sur la commune ou le groupement de communes de... Ce dossier comprend : Page 2 : Page 3 : Page

Plus en détail

DIVERSIFICATION DES PARCOURS SCOLAIRES DANS LE SYSTÈME SCOLAIRE QUÉBÉCOIS

DIVERSIFICATION DES PARCOURS SCOLAIRES DANS LE SYSTÈME SCOLAIRE QUÉBÉCOIS DIVERSIFICATION DES PARCOURS SCOLAIRES DANS LE SYSTÈME SCOLAIRE QUÉBÉCOIS Apprentissage tout au long de la vie Explorer différents parcours d apprentissage 10 juillet 2014 L éducation au Québec En vertu

Plus en détail

POLITIQUE SUR L ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES EN FORMATION GÉNÉRALE À L ENSEIGNEMENT PRIMAIRE ET SECONDAIRE

POLITIQUE SUR L ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES EN FORMATION GÉNÉRALE À L ENSEIGNEMENT PRIMAIRE ET SECONDAIRE COMMISSION SCOLAIRE DE KAMOURASKA RIVIÈRE-DU-LOUP Code : SE 1998 01 En vigueur : Approbation : Marcien Proulx directeur général POLITIQUE SUR L ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES EN FORMATION GÉNÉRALE À L ENSEIGNEMENT

Plus en détail

Politique linguistique

Politique linguistique Code : 2310-02-11-01 POLITIQUE X DIRECTIVE RÈGLEMENT PROCÉDURE Politique linguistique Date d approbation : 22 mars 2011 Service dispensateur : Direction générale Date d entrée en vigueur : 22 mars 2011

Plus en détail

Politique de scolarisation à la maison

Politique de scolarisation à la maison Code : 2521-02-12-01 POLITIQUE X DIRECTIVE RÈGLEMENT PROCÉDURE Politique de scolarisation à la maison Date d approbation : 12 juin 2012 Service dispensateur : Date d entrée en vigueur : 13 juin 2012 Services

Plus en détail

Régime québécois d assurance parentale

Régime québécois d assurance parentale Régime québécois d assurance parentale Le Québec dispose d un ensemble de mesures permettant aux parents de mieux concilier leurs responsabilités familiales et professionnelles, dont les congés parentaux.

Plus en détail

... Questionnaire...

... Questionnaire... ...Préambule au questionnaire... Lexique PEDT : Projet EDucatif Territorial Le PEDT a pour objectif de mobiliser toutes les ressources d un territoire afin de garantir la continuité éducative entre les

Plus en détail

en vigueur pour les années scolaires 2013-2014, 2014-2015 et 2015-2016 inclusivement.

en vigueur pour les années scolaires 2013-2014, 2014-2015 et 2015-2016 inclusivement. P O L I T I Q U E D A I D E F I N A N C I È R E - N I V E A U X P R I M A I R E E T S E C O N D A I R E P O L I T I Q U E D A I D E F I N A N C I È R E - N I V E A U X P R I M A I R E E T S E C O N D A

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE COLLÈGE DE L ASSOMPTION

POLITIQUE LINGUISTIQUE COLLÈGE DE L ASSOMPTION POLITIQUE LINGUISTIQUE COLLÈGE DE L ASSOMPTION 2013-2014 TABLE DES MATIÈRES 1. Préambule... 3 2. Politique linguistique : définition et contenu... 4 2.1. Définition d une politique linguistique... 4 2.2.

Plus en détail

Éléments d informations sur les rythmes scolaires au BRESIL

Éléments d informations sur les rythmes scolaires au BRESIL Éléments d informations sur les rythmes scolaires au BRESIL Description du système éducatif brésilien Éducation de base (équivalent primaire + secondaire) : 52,8 millions d élèves École maternelle : 6,8

Plus en détail

L emploi du temps à l école maternelle

L emploi du temps à l école maternelle Groupe école maternelle L emploi du temps à l école maternelle Groupe g Groupe école maternelle / commission gestion du temps / I.BURIGNAT, E.TRESALLET, V.DARGES, H.LELOUP, A.SEVESTRE 1 Groupe école maternelle

Plus en détail

Commission scolaire des Hautes-Rivières

Commission scolaire des Hautes-Rivières Commission scolaire des Hautes-Rivières P P O L I T I Q U E SUJET : POLITIQUE LINGUISTIQUE SERVICE : ADMINISTRATION GÉNÉRALE CODE : AGP 06 DATE D APPROBATION : 9 mai 2011 RÉSOLUTION NUMÉRO : HR 11.05.09-06

Plus en détail

Règlement. Dispositions générales :

Règlement. Dispositions générales : Règlement Dispositions générales : Ce service est ouvert à toutes les familles dont les enfants sont scolarisés de la maternelle au primaire, enfants de 3 ans à 10 ans ; ceux-ci adhèrent à l'association

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT-SULPICE LA POINTE LES NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES RENTREE 2014. Elaboré par la Direction des actions aux Publics Commune (24-05-2014)

COMMUNE DE SAINT-SULPICE LA POINTE LES NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES RENTREE 2014. Elaboré par la Direction des actions aux Publics Commune (24-05-2014) COMMUNE DE SAINT-SULPICE LA POINTE LES NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES RENTREE 2014 Elaboré par la Direction des actions aux Publics Commune (24-05-2014) 1 PRESENTATION La réforme relative à l organisation

Plus en détail

RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES

RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Phase de consultation Le conseil municipal, après avoir consulté la communauté éducative, a décidé de reporter la mise en place de la réforme des rythmes scolaires en 2014

Plus en détail

OFFRE DE COURS AUTOMNE 2014

OFFRE DE COURS AUTOMNE 2014 SÉCURITÉ INCENDIE OFFRE DE COURS AUTOMNE 2014 Veuillez noter que la période d inscription débutera le mardi 20 mai 2014. Il vous sera possible de vous inscrire par courriel à fc.officier.incendie@cegep-rimouski.qc.ca

Plus en détail

corsi di lingua italiana Istituto Italiano di Cultura 2015 2016

corsi di lingua italiana Istituto Italiano di Cultura 2015 2016 corsi di lingua italiana Istituto Italiano di Cultura 2015 2016 Pourquoi choisir l Istituto Italiano di Cultura de Paris pour étudier l italien? Pour la qualité de notre école Une offre variée de cours

Plus en détail

Situation financière et reddition de comptes des entités

Situation financière et reddition de comptes des entités C H A P I T R E Réseau de l éducation Situation financière et reddition de comptes des entités 5 Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) Ministère de l Enseignement supérieur, de la Recherche,

Plus en détail

CONTRAT DE SERVICES ÉDUCATIFS 2014-2015

CONTRAT DE SERVICES ÉDUCATIFS 2014-2015 CONTRAT DE SERVICES ÉDUCATIFS 2014-2015 ENTRE : Collège international Marie de France 4635, chemin Queen Mary, Montréal (QC) H3W 1W3 Corporation dûment constituée, étant un établissement dont le régime

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE LA FORMATION DES PERSONNES HANDICAPÉES VUE D ENSEMBLE

DIAGNOSTIC DE LA FORMATION DES PERSONNES HANDICAPÉES VUE D ENSEMBLE DIAGNOSTIC DE LA FORMATION DES PERSONNES HANDICAPÉES VUE D ENSEMBLE JANVIER 2014 INTRODUCTION Le CAMO pour personnes handicapées souhaitait établir un portrait de la situation de la formation des personnes

Plus en détail

Parlement du Savoir. «Conditions de vie et de Réussite des étudiants»

Parlement du Savoir. «Conditions de vie et de Réussite des étudiants» Parlement du Savoir «Conditions de vie et de Réussite des étudiants» Animateurs : Sabine Duhamel (VP Formation ULCO, COMUE LNF) Léo Voisin (Elu étudiant UNEF) Le 25 juin 2015, Lille Pourquoi ce groupe

Plus en détail

RÉSULTATS DE LA CONSULTATION SUR LA RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES QUESTIONNAIRE CONCERNANT LES ÉLEVES DES ÉCOLES PRIMAIRES

RÉSULTATS DE LA CONSULTATION SUR LA RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES QUESTIONNAIRE CONCERNANT LES ÉLEVES DES ÉCOLES PRIMAIRES RÉSULTATS DE LA CONSULTATION SUR LA RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES QUESTIONNAIRE CONCERNANT LES ÉLEVES DES ÉCOLES PRIMAIRES 980 QUESTIONNAIRES TRAITÉS 1404 ENFANTS CONCERNÉS SUR 2465 soit 56.96 % DES PRIMAIRES

Plus en détail

CAHIER DE GESTION. Le personnel enseignant du Service de la formation continue de l Institut maritime du Québec.

CAHIER DE GESTION. Le personnel enseignant du Service de la formation continue de l Institut maritime du Québec. CAHIER DE GESTION RÈGLEMENT RÉGISSANT LES CONDITIONS DE TRAVAIL DU PERSONNEL ENSEIGNANT NON SYNDIQUÉ DU SERVICE DE LA FORMATION CONTINUE DE L INSTITUT MARITIME DU QUÉBEC (Règlement n 07-01.25) COTE 32-06-01.301

Plus en détail

Objectif pédagogique de le séance

Objectif pédagogique de le séance Objectif pédagogique de le séance Connaître les conditions et les démarches à suivre pour obtenir un permis d enseigner du ministère de l Éducation du Québec au niveau : primaire, secondaire ou professionnel.

Plus en détail

É T É 2011 COURS DE MISE À NIVEAU METTEZ TOUTES LES CHANCES DE VOTRE CÔTÉ!

É T É 2011 COURS DE MISE À NIVEAU METTEZ TOUTES LES CHANCES DE VOTRE CÔTÉ! É T É 2011 COURS DE MISE À NIVEAU METTEZ TOUTES LES CHANCES DE VOTRE CÔTÉ! UN SOUTIEN IMPORTANT AFIN DE PRÉPARER LES ÉLÈVES AUX EXAMENS DE REPRISE DE L ÉTÉ 2011. Encadrement stimulant Groupes restreints

Plus en détail

CALENDRIER ANNEE 2013-2014 SEPTEMBRE

CALENDRIER ANNEE 2013-2014 SEPTEMBRE CALENDRIER ANNEE 2013-2014 Tous les mardis et vendredis, une EUCHARISTIE est célébrée à 12h15 à la chapelle pour les élèves, les parents et les professeurs. MARDI 3 VENDREDI 6 SAMEDI 7 MARDI 10 MERCREDI

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR SERVICES PÉRISCOLAIRES - ALAE MATERNEL (Accueil de Loisirs Associé à l Ecole) - RESTAURATION SCOLAIRE - TAP MATERNEL (Temps d

RÈGLEMENT INTÉRIEUR SERVICES PÉRISCOLAIRES - ALAE MATERNEL (Accueil de Loisirs Associé à l Ecole) - RESTAURATION SCOLAIRE - TAP MATERNEL (Temps d RÈGLEMENT INTÉRIEUR SERVICES PÉRISCOLAIRES ALAE MATERNEL (Accueil de Loisirs Associé à l Ecole) RESTAURATION SCOLAIRE TAP MATERNEL (Temps d Accueil Périscolaire) ANNEE 2013 2014 La ville de JACOU organise

Plus en détail

Règlement sur les droits de scolarité et de toute nature exigibles des étudiants du Cégep régional de Lanaudière

Règlement sur les droits de scolarité et de toute nature exigibles des étudiants du Cégep régional de Lanaudière TITRE : Règlement sur les droits de scolarité et de toute nature exigibles des étudiants du Cégep régional de Lanaudière NO : 5 Adoption par le conseil d administration : Résolution : CARL-981207-08 Date

Plus en détail

SOUTIEN SCOLAIRE CARNAC. Venez consolider vos acquis. pédagogiques efficaces.

SOUTIEN SCOLAIRE CARNAC. Venez consolider vos acquis. pédagogiques efficaces. CARNAC Venez consolider vos acquis et combler vos lacunes grâce à des méthodes pédagogiques efficaces. En fonction de votre niveau, de vos objectifs et du calendrier que vous définissez, nous vous proposerons

Plus en détail

Règlement Maison Relais 07-08

Règlement Maison Relais 07-08 Règlement Maison Relais 07-08 I. Les enfants 1. La population cible 2. L admission a. Les critères d admission b. Les priorités d admission 3. Les heures d ouverture a. Foyer Scolaire b. Foyer de Midi

Plus en détail

ÉCOLE DE STÉNOGRAPHIE JUDICIAIRE DU QUÉBEC

ÉCOLE DE STÉNOGRAPHIE JUDICIAIRE DU QUÉBEC RÈGLEMENT DE L ÉCOLE ÉCOLE DE STÉNOGRAPHIE JUDICIAIRE DU QUÉBEC Adopté par le Conseil d administration en mai 2009 révisé en janvier 2013 Table des matières 1 ÉCOLE DE STÉNOGRAPHIE JUDICIAIRE DU QUÉBEC

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS Arrêté du 12 juillet 2010 relatif à l indemnisation de la continuité des soins et de la permanence pharmaceutique dans

Plus en détail

Les Petits Acrobates

Les Petits Acrobates en partenariat avec le Conditions financières et générales 2013/2014 Nursery Garderie Petite section pré-scolaire Chemin des Paleyres 5, 1006 Lausanne Téléphone : 021 601 47 58 / fax 021 601 47 60 www.lespetitsacrobates.ch

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE HORAIRES ET CONGES ANNEE UNIVERSITAIRE 2014/2015

FICHE TECHNIQUE HORAIRES ET CONGES ANNEE UNIVERSITAIRE 2014/2015 Pôle Ressources Humaines Le 07/07/2014 FICHE TECHNIQUE HORAIRES ET CONGES ANNEE UNIVERSITAIRE 2014/2015 La présente note a pour objectif de rappeler de manière aussi synthétique que possible le dispositif

Plus en détail