: (1) ; PE. (1) ; G. (2) ; S. (3) ; H. (4) ; D. (5) ; P. (6) ; MH. (7) ; H. (8) ; D. (2) ; D. (2) ; D.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download ": (1) ; PE. (1) ; G. (2) ; S. (3) ; H. (4) ; D. (5) ; P. (6) ; MH. (7) ; H. (8) ; D. (2) ; D. (2) ; D."

Transcription

1 Evolution maternelle et fœtale des grossesses survenant chez des malades atteintes de thrombose chronique de la veine porte (TVP) : résultats d une étude européenne multicentrique A. Plessier (1) ; PE. Rautou (1) ; G. Ducarme (2) ; S. Seijo (3) ; H. Jildou (4) ; D. Thabut (5) ; P. Mathurin (6) ; MH. Denninger (7) ; H. Labadi (8) ; D. Affelbaum (2) ; D. Luton (2) ; D. Valla (1).réseau français des maladies vasculaires du foie (1) et (2) Hépatologie, Gynécologie Obstétrique Hôpital Beaujon, Clichy, (3) Hépatologie, Hospital Clinic, Barcelone, Espagne; (4) Hépatologie, Erasmus, Rotterdam, Pays-Bas; (5) Hépatologie, Centre Hospitalier Pitie Salpetrière, Paris (6) Hépatologie, CHU Lille; (7) Hématologie, Hôpital Beaujon, Clichy; (8) Hépato Gastro Entérologie, Hopital Delafontaine, Saint-Denis

2 Evolution de la thrombose portale chronique % Patients- année Grosses varices non traitées β - Hémorragies 10 Thromboses Mortalité à 5 ans : 5 à 10% 5 Affection prothrombotique OUI NON 2 Transformation du SMP Chaït Br J Haematol 2005,Condat Gastroenterology 2001,Garcia-Pagan Sem liv dis 2008

3 Obstruction du système porte 25% femmes en âge de procréer Thrombophilie 50% Au cours de la grossesse Modification facteurs prothrombotiques Incidence thrombose veineuse x 4 Incidence thrombo-embolie artérielle x 3 Pronostic maternel? Pronostic grossesse? Pronostic fœtus?

4 Auteurs Grossesse au cours du suivi de la thrombose veineuse portale Semaines de grossesse Accouchement Bayraktar 31 Urgence detresse foetale +splénectomie Hackmon-Ram 34 Urgence douleurs abdominales sévères Complications postpartum Non Non Tuncer 37 élective Non Kuczkowski 37 élective Non Wax 40 élective Non Ducarme, Gynecologic and Obstetric Investigation,2009

5 Patients et méthodes Analyse rétrospective multicentrique européenne des grossesses survenant chez des malades suivies pour TVP entre 1986 et Le délai entre le diagnostic de la TVP et la conception devait être supérieur à 6 mois.

6 Résultats-caractéristiques des 23 patientes Age à la conception 31 (17-45) Thrombose porte/branches D ou G (N) 21/13 Thrombose mésentérique (N) 9 Varices oesophagiennes/ Hémorragie 15/9 digestive (N) Ascite minime à modérée (N) 3 Plaquettes (10 9 /L) 133 (28-548) TP (%) 86 (46-104) Syndrome myéloprolifératif SAPL/thrombophilie (N) 4 3/8

7 Grossesses au cours du suivi de la thrombose veineuse portale 42 grossesses : délai médian entre le diagnostic de TVP et la conception : 54 mois (extrêmes, 7 à 370) Héparine de bas poids moléculaire (n=27) Début avant S5 : 14 grossesses Début après S6 : 13 grossesses Durée médiane de gestation : 36 (extrêmes : 6-39 semaines de grossesse)

8 Grossesse au cours du suivi de la thrombose veineuse portale : Evolution fœtale Nombre de grossesses Faussecouche 8 Grande prématurité 2 Prématurité 19 Terme et >37 nombre de semaines de gestation 1 cardiopathie 1 complication sévère de la prématurité Tous vivants aucune séquelle

9 Grossesse au cours du suivi de la thrombose veineuse portale : Evolution maternelle Complications obstétricales : Hémorragies post partum (césarienne, n=3/17 ; voie vaginale n=1/17) HELLP syndrome (n=2) à 24 et 33 semaines Placenta prævia (n=1) Complications hépatiques : 3 hémorragies digestives à S3, S18 et S36 1 infarctus splénique après arrêt du traitement anticoagulant post partum Survie : 100% à 12 mois (0-170) après leur dernière grossesse

10 Facteurs pronostiques de l évolution de la grossesse Evolution défavorable Evolution favorable Oestrogènes 7/12 4/ FCS ou thrombose veineuse p= 10/13 12/ ALAT (UI/L) 37+/ / Plaquettes (10 9 /L) 253+/ /

11 Conclusion Grossesse possible quand maladie hépatique stabilisée, pronostic maternel et fœtal favorable Mais Risque hémorragique lié à l HTP 7%, et au post-partum 10% Risque thrombotique 7% Risque de fausse couche et prématurité augmenté Bilan HTP avant grossesse Surveillance traitement anticoagulant : relais avant 5 ème semaine grossesse et poursuivi 3 mois en post-partum Surveillance rapprochée obstétricale, hématologique et hépatologique

12 Patiente ayant un SBC ou TVP et désirant une grossesse Aucun symptôme depuis plusieurs mois Avis hématologique et gynécologique Pas de contre-indication -Information sur les risques à la fois maternel et fœtal -Relai des AVK par des HBPM avant ou surveillance ++ grossesse -Prévention de l ostéoporose -Bilan HTP avant grossesse Conception Suivi obstétrical 1/mois anti Xa Suivi hépatique + échographie hépatique Accouchement, si possible par voie basse. Analyse placenta Allaitement? OUI : poursuivre HBPM ou relai Warfarine possible

Syndrome de Budd-Chiari (SBC) Thrombose de la veine porte et grossesse

Syndrome de Budd-Chiari (SBC) Thrombose de la veine porte et grossesse Syndrome de Budd-Chiari (SBC) Thrombose de la veine porte et grossesse Dr Aurélie Plessier Centre de Référence des Maladies Vasculaires du Foie Service d Hépatologie Hôpital Beaujon - Clichy Plan Causes

Plus en détail

PREVENTION THROMBOEMBOLIQUE APRES CESARIENNE RISQUE CESARIENNE TRAITEMENT PROPHYLACTIQUE

PREVENTION THROMBOEMBOLIQUE APRES CESARIENNE RISQUE CESARIENNE TRAITEMENT PROPHYLACTIQUE PREVENTION THROMBOEMBOLIQUE APRES CESARIENNE RISQUE CESARIENNE TRAITEMENT PROPHYLACTIQUE MINEUR MINEUR Césarienne sans facteur de risque ou 1 facteur mineur Age >35 ans ; Obésité (IMC > 30 ou poids > 80kg)

Plus en détail

Syndrome de Budd-Chiari, Thrombose Portale, et Syndrome Myéloprolifératif

Syndrome de Budd-Chiari, Thrombose Portale, et Syndrome Myéloprolifératif DES Hématologie Syndrome de Budd-Chiari, Thrombose Portale, et Syndrome Myéloprolifératif Dominique-Charles Valla Service d Hépatologie, Université Denis Diderot-Paris 7, Inserm U773 Hôpital Beaujon (AP-HP),

Plus en détail

Maladies Vasculaires du Foie

Maladies Vasculaires du Foie 13 ème Journée GEHT-CoMETH d automne d actualités en Gastro-entérologie Rouen 24-26 septembre et Hépatologie 2014 CHUV Maladies Vasculaires du Foie Dominique-Charles Valla Service d Hépatologie, Université

Plus en détail

SYNOPSIS INFORMATIONS GÉNÉRALES

SYNOPSIS INFORMATIONS GÉNÉRALES Evaluation de l utilisation d un anticoagulant anti-xa direct oral, Apixaban, dans la prévention de la maladie thromboembolique veineuse chez les patients traités par IMiDs au cours du myélome : étude

Plus en détail

COMPLICATIONS THROMBOTIQUES DES SYNDROMES MYÉLOPROLIFÉRATIFS: ÉVALUATION ET GESTION DU RISQUE

COMPLICATIONS THROMBOTIQUES DES SYNDROMES MYÉLOPROLIFÉRATIFS: ÉVALUATION ET GESTION DU RISQUE COMPLICATIONS THROMBOTIQUES DES SYNDROMES MYÉLOPROLIFÉRATIFS: ÉVALUATION ET GESTION DU RISQUE D APRES «THROMBOTIC COMPLICATIONS OF MYELOPROLIFERATIVE NEOPLASMS : RISK ASSESSMENT AND RISK-GUIDED MANAGEMENT

Plus en détail

GROSSESSE ET MALADIE THROMBO-EMBOLIQUE VEINEUSE ( MTEV)

GROSSESSE ET MALADIE THROMBO-EMBOLIQUE VEINEUSE ( MTEV) Communauté Périnatale de l Agglomération Versaillaise Association Loi 1901 n 0784014641 29 rue de Versailles 78150 Le Chesnay http : //www.nat78.com GROSSESSE ET MALADIE THROMBO-EMBOLIQUE VEINEUSE ( MTEV)

Plus en détail

THROMBOSE VEINEUSE PORTO-MÉSENTERIQUE

THROMBOSE VEINEUSE PORTO-MÉSENTERIQUE THROMBOSE VEINEUSE PORTO-MÉSENTERIQUE De Jean-Baptiste DANSET DES (3ème semestre) Sous la direction du Docteur Aurélie PLESSIER Centre référence des maladies vasculaires du foie Service d Hépatologie Hôpital

Plus en détail

Syndrome de Budd-Chiari. Dr Aurélie Plessier Centre de Référence des Maladies Vasculaires du Foie Service d Hépatologie Hôpital Beaujon - Clichy

Syndrome de Budd-Chiari. Dr Aurélie Plessier Centre de Référence des Maladies Vasculaires du Foie Service d Hépatologie Hôpital Beaujon - Clichy Syndrome de Budd-Chiari Dr Aurélie Plessier Centre de Référence des Maladies Vasculaires du Foie Service d Hépatologie Hôpital Beaujon - Clichy OBJECTIFS PEDAGOGIQUES Fréquence et causes Savoir évoquer

Plus en détail

LUPUS et GROSSESSE. Dr Nadine Champel CH THIERS nov 2012

LUPUS et GROSSESSE. Dr Nadine Champel CH THIERS nov 2012 LUPUS et GROSSESSE Dr Nadine Champel CH THIERS nov 2012 Lupus et grossesse : pathogénie Facteurs immunogénétiques Facteurs environnementaux Facteurs immunohormonaux Ovulations fluctuent avec les poussées

Plus en détail

CONTRACEPTION ORALE, GROSSESSE ET MALADIES VASCULAIRES DU FOIE

CONTRACEPTION ORALE, GROSSESSE ET MALADIES VASCULAIRES DU FOIE CONTRACEPTION ORALE, GROSSESSE ET MALADIES VASCULAIRES DU FOIE Pierre-François Ceccaldi, Gynécologie Audrey Payancé, Hépatologie Hôpital Beaujon, Clichy, France 16/11/2017 Budd-Chiari syndrome Syndrome

Plus en détail

Proposition de procédure de prise en charge Résumé des interventions de la soirée du 17 Novembre 2002

Proposition de procédure de prise en charge Résumé des interventions de la soirée du 17 Novembre 2002 DIABÈTE GESTATIONNEL Proposition de procédure de prise en charge Résumé des interventions de la soirée du 17 Novembre 2002 Qui dépister? Un dépistage universel doit être optimalement proposé entre 24 et

Plus en détail

Grossesse et HTA. J Potin. Service de Gynécologie-Obstétrique B Centre Olympe de Gouges CHU de Tours

Grossesse et HTA. J Potin. Service de Gynécologie-Obstétrique B Centre Olympe de Gouges CHU de Tours Grossesse et HTA J Potin Service de Gynécologie-Obstétrique B Centre Olympe de Gouges CHU de Tours HTA et grossesse Pathologie fréquente : 2 à 5 % des grossesses (2 à 3 % des multipares, 4 à 8 % des primipares)

Plus en détail

HTA et grossesse. Dr M. Saidi-Oliver chef de clinique-assistant CHU de Nice

HTA et grossesse. Dr M. Saidi-Oliver chef de clinique-assistant CHU de Nice HTA et grossesse Dr M. Saidi-Oliver chef de clinique-assistant CHU de Nice Définition HTA gravidique: Après 20 SA Systole> 140mmHg et/ou Diastole>90mmHg A 2 reprises séparées de plus de 6 heures Résolutive

Plus en détail

La grossesse chez les femmes transplantées. P. Grace Bianchi MD PD

La grossesse chez les femmes transplantées. P. Grace Bianchi MD PD La grossesse chez les femmes transplantées P. Grace Bianchi MD PD Berne 24-1-2004 Modifications de la physiologie maternelle lors d une grossesse Système cardiovasculaire cœur (volume, position) Système

Plus en détail

Place des Anticoagulants au cours de la Cirrhose

Place des Anticoagulants au cours de la Cirrhose FMC-HGE JFHOD, Paris, Mars 2014 Place des Anticoagulants au cours de la Cirrhose Dominique-Charles Valla DHU UNITY, Hépatologie, Hôpital Beaujon APHP-HUPNVS, Université Paris Diderot, Inserm, U1149, CRI

Plus en détail

HYPERTENSION ARTERIELLE ET GROSSESSE MC AUMONT. 1) L HTA représente la première cause de morbidité et de mortalité périnatales.

HYPERTENSION ARTERIELLE ET GROSSESSE MC AUMONT. 1) L HTA représente la première cause de morbidité et de mortalité périnatales. HYPERTENSION ARTERIELLE ET GROSSESSE MC AUMONT POINTS IMPORTANTS. 1) L HTA représente la première cause de morbidité et de mortalité périnatales. 2) Physiologiquement, la pression artérielle baisse au

Plus en détail

Syndrome de Budd-Chiari

Syndrome de Budd-Chiari Syndrome de Budd-Chiari Dominique-Charles Valla Service d Hépatologie, Université Paris-Diderot, Inserm U773 Hôpital Beaujon (AP-HP), Clichy, France Syndrome de Budd-Chiari Primitif Etiologie Histoire

Plus en détail

Dr BENAHMED/Pr MANOUNI. Service d Hépato-Gastro-entrologie Pr BOUASRIA EUH. ORAN

Dr BENAHMED/Pr MANOUNI. Service d Hépato-Gastro-entrologie Pr BOUASRIA EUH. ORAN Dr BENAHMED/Pr MANOUNI Service d Hépato-Gastro-entrologie Pr BOUASRIA EUH. ORAN Définit par le développement d un thrombus au niveau du système porte. La symptomatologie n est pas spécifique. Le pronostic

Plus en détail

Suivi de la grossesse et orientation des femmes enceintes en fonction des situations à risque identifiées

Suivi de la grossesse et orientation des femmes enceintes en fonction des situations à risque identifiées Suivi de la grossesse et orientation des femmes enceintes en fonction des situations à risque identifiées Grossesse a priori «normale» Quelle prise en charge? Sécurité médicale RPC EBM Opinion des usagers

Plus en détail

journées chalonnaises de la thrombose

journées chalonnaises de la thrombose Nos connaissances certaines et notre pratique journalière : Les Nouveaux Anticoagulants dans la thromboprophylaxie de la chirurgie prothétique du MI Benoit Cots et Jean Marc Royer le 29/11/12-1 Recommandations

Plus en détail

Gestion des anticoagulants en péripartum

Gestion des anticoagulants en péripartum Gestion des anticoagulants en péripartum Pharmacologie D Chassard Lyon http://www.uptodate.com/contents/anticoagulation-during-pregnancy CFP Nov 2012 Fev 2012 Exemple de cohorte (n=120) HBPM en curatif

Plus en détail

Thrombectomie veineuse avec stent

Thrombectomie veineuse avec stent Prise en charge des TVP fémoro-iliaques Thrombectomie veineuse avec stent O HARTUNG Sce de Chirurgie Vasculaire, CHU Nord, Marseille Complications des TVP Aigue Extension Embolie pulmonaire Récidive Syndrome

Plus en détail

Le traitement cyto-réducteur améliore la survie sans complication des patients suivis pour un syndrome myéloprolifératif

Le traitement cyto-réducteur améliore la survie sans complication des patients suivis pour un syndrome myéloprolifératif Le traitement cyto-réducteur améliore la survie sans complication des patients suivis pour un syndrome myéloprolifératif associé à une thrombose veineuse hépato-splanchnique. C Chagneau-Derrode, L Roy,

Plus en détail

Maladie thrombo-embolique veineuse (MTEV) et grossesse Facteurs de risque

Maladie thrombo-embolique veineuse (MTEV) et grossesse Facteurs de risque Maladie thrombo-embolique veineuse (MTEV) et grossesse Facteurs de risque Jacqueline Conard Sce Hématologie Biologique Hôtel-Dieu, Paris Facteurs de risque de thrombose veineuse ATCD de thrombose veineuse

Plus en détail

Hyperplasie nodulaire régénérative (HNR) diffuse

Hyperplasie nodulaire régénérative (HNR) diffuse Hyperplasie nodulaire régénérative (HNR) diffuse Pierre-Emmanuel RAUTOU Service d hépatologie, Hôpital Beaujon, Clichy Inserm U970, PARCC@HEGP, Paris Quand évoquer et comment confirmer le diagnostic d

Plus en détail

PRÉSENTATION DU CAS CLINIQUE

PRÉSENTATION DU CAS CLINIQUE MALADIE DE BEHÇET RÉVÉLÉE PENDANT LA GROSSESSE PAR UNE THROMBOPHLÉBITE CÉRÉBRALE M.Courjon*, T. de Lapparent**, AS Tholozan*, F. Duchene***, C.Gay**, JJ. Terzibachian**, M Rognon** * Gynéco Obstétrique,

Plus en détail

Maladies vasculaires du foie «Ligature endoscopique des varices sous anticoagulants»

Maladies vasculaires du foie «Ligature endoscopique des varices sous anticoagulants» Maladies vasculaires du foie «Ligature endoscopique des varices sous anticoagulants» Obstruction de la veine porte extra-hépatique non cirrhotique non tumorale Thrombose de la veine porte aiguë => chronique

Plus en détail

Déclaration de conflits d intérêts : Roche

Déclaration de conflits d intérêts : Roche Facteurs prédictifs de complications dans une cohorte de patients atteints de thrombose veineuse hépatosplanchnique associée à un syndrome myéloprolifératif : étude rétrospective française multicentrique.

Plus en détail

GROSSESSE et lupus/sapl

GROSSESSE et lupus/sapl GROSSESSE et lupus/sapl Nathalie Costedoat-Chalumeau Centre de référence maladies autoimmunes et systémiques rares Service Médecine Interne Hôpital Cochin Paris Rappels et définitions Critères cliniques

Plus en détail

Liens d intérêt. Aucun

Liens d intérêt. Aucun U961 Traitement des TVP àla phase aiguëen 2012 Stéphane ZUILY MCU-PH Unité de Médecine Vasculaire CHU de Nancy Centre de compétence régional maladies vasculaires rares Université de Lorraine INSERM U961

Plus en détail

Dépistage, prise en charge et. Journée du médecin de famille, 10 juin 2004

Dépistage, prise en charge et. Journée du médecin de famille, 10 juin 2004 Diabète gestationnel Dépistage, prise en charge et recommandations Journée du médecin de famille, 10 juin 2004 Diabète gestationnel Prévalence: 3 à 6% Quel test? Quel seuil? Quelle population? A quel moment

Plus en détail

La pré-éclampsie. Explications et conseils préventifs

La pré-éclampsie. Explications et conseils préventifs La pré-éclampsie Explications et conseils préventifs Introduction Quel objectif? Vous avez souffert d une pré-éclampsie lors de votre grossesse. Ce livret a pour but de vous aider à comprendre ce qu il

Plus en détail

Le bilan pré opératoire en gynécologie obstétrique

Le bilan pré opératoire en gynécologie obstétrique Le bilan pré opératoire en gynécologie obstétrique JC Mangin Anesthésiste réanimateur Centre Olympe de Gouges CHU Bretonneau Tours mardi_11_juin_2013 Recommandations formalisées d experts SFAR 2012 Le

Plus en détail

Spécial : «ANTICOAGULANTS»

Spécial : «ANTICOAGULANTS» AMVF Septembre 2010 Spécial : «ANTICOAGULANTS» Cher Adhérent, Cher Donateur, Cher Correspondant, Le plus grand nombre des malades des vaisseaux du Foie est actuellement sous anticoagulants et ce pour un

Plus en détail

DIABETE GESTATIONNEL. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque. Dr. GUENDOUZE MERIEM

DIABETE GESTATIONNEL. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque. Dr. GUENDOUZE MERIEM DIABETE GESTATIONNEL Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque Dr. GUENDOUZE MERIEM Définition OMS Trouble de la tolérance glucidique de gravité variable Survenant ou diagnostiqué pour la

Plus en détail

Quelle est votre attitude? Quel objectif glycémique souhaitez vous? Quelle surveillance proposez vous?

Quelle est votre attitude? Quel objectif glycémique souhaitez vous? Quelle surveillance proposez vous? Mme SE...V. Agée de 42 ans. Antécédents familiaux : père - mère obèse, tante parternelle diabétique. Rh - 1 ère grossesse 33 ans (1990) Accouchement par voie basse, compliqué, ventouse, dystocie d épaule,

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES PRE ECLAMPSIES. Jérôme KOUTSOULIS. IADE DAR CHU Kremlin-Bicêtre. 94 Gérard CORSIA. PH DAR CHU Pitié-Salpétrière.

PRISE EN CHARGE DES PRE ECLAMPSIES. Jérôme KOUTSOULIS. IADE DAR CHU Kremlin-Bicêtre. 94 Gérard CORSIA. PH DAR CHU Pitié-Salpétrière. PRISE EN CHARGE DES PRE ECLAMPSIES Jérôme KOUTSOULIS. IADE DAR CHU Kremlin-Bicêtre. 94 Gérard CORSIA. PH DAR CHU Pitié-Salpétrière. 75 Pas de conflits d intérêts. Définitions Pré éclampsie Définitions

Plus en détail

LES NOUVEAUX ANTICOAGULANTS ORAUX (NOAC)

LES NOUVEAUX ANTICOAGULANTS ORAUX (NOAC) LES NOUVEAUX ANTICOAGULANTS ORAUX (NOAC) Introduction Cette brochure est destinée à toute personne dont le traitement nécessite la prise d un médicament de la classe «nouveaux anticoagulants oraux». Elle

Plus en détail

Césarienne : la protection périnéale parfaite? R. de Tayrac Service de Gynécologie-Obstétrique, CHU de Nîmes, France

Césarienne : la protection périnéale parfaite? R. de Tayrac Service de Gynécologie-Obstétrique, CHU de Nîmes, France Césarienne : la protection périnéale parfaite? R. de Tayrac Service de Gynécologie-Obstétrique, CHU de Nîmes, France Fréquence des complications périnéales du post-partum Les complications périnéales post-natales

Plus en détail

FORGENI 17/09/2009. Prise en charge des surdosages, des accidents et du risque hémorragique liés à l'utilisation des AVK.

FORGENI 17/09/2009. Prise en charge des surdosages, des accidents et du risque hémorragique liés à l'utilisation des AVK. FORGENI 17/09/2009 Prise en charge des surdosages, des accidents et du risque hémorragique liés à l'utilisation des AVK. Recommandation HAS avril 2008 P NAMBOTIN, R BOUSSAGEON, J L MAS, J M ORIOL, B SENEZ

Plus en détail

ARLIX Audrey CHU TOULOUSE

ARLIX Audrey CHU TOULOUSE Mme A ARLIX Audrey CHU TOULOUSE Mme A 40 ans Découverte d une cirrhose en 03/2004 devant une 1 ère DOA Clinique : CVC, ascite, ictère, angiomes stellaires, érythrose palmaire Biologie : Hb :10,2 g/dl TP

Plus en détail

La première consultation de grossesse: Intérêts du Dossier Périnatal Informatisé de Bourgogne

La première consultation de grossesse: Intérêts du Dossier Périnatal Informatisé de Bourgogne La première consultation de grossesse: Intérêts du Dossier Périnatal Informatisé de Bourgogne Thomas Desplanches Sage-femme (Maïeuticien) Cellule d évaluation du réseau périnatal de Bourgogne C.H.U Dijon.

Plus en détail

LE SYNDROME DE BUDD CHIARI

LE SYNDROME DE BUDD CHIARI CENTRE DE REFERENCE DES MALADIES VASCULAIRES DU FOIE (C.R.M.V.F.) Hôpital Beaujon 100 bd du Général Leclerc 92110 Clichy Service d Hépatologie Pavillon Abrami (consultation) Pavillon Sergent (hospitalisation)

Plus en détail

Inspiré de VTE, Thrombophilia, Antithrombotic Therapy, and Pregnancy. CHEST 2012.

Inspiré de VTE, Thrombophilia, Antithrombotic Therapy, and Pregnancy. CHEST 2012. GROUPE HOSPITALIER PITIE SALPETRIERE Service de gynécologie Obstétrique Professeur DOMMERGUES Auteurs : Jacky NIZARD (GO) Danièle VAUTHIER-BROUZES (GO) Annick ANKRI (Hémostase) Isabelle MARTIN-TOUTAIN

Plus en détail

La consultation de déclaration de grossesse

La consultation de déclaration de grossesse La consultation de déclaration de grossesse Dr Muriel Doret Maître de conférence universitaire - Praticien hospitalier Gynécologie Obstétrique Hôpital Femme-Mère-Enfant Les Jeudi de l Europe 38ième Forum

Plus en détail

Voir dossier complet sur les AVK sur le site de l AFSSAPS : http://afssaps.sante.fr/htm/10/avk/indavk.htm

Voir dossier complet sur les AVK sur le site de l AFSSAPS : http://afssaps.sante.fr/htm/10/avk/indavk.htm !"#$ %&'(() RECOMMANDATIONS DE PREAMBULE Janvier 2004 Ces recommandations ont été réalisées et validées par les membres du comité du médicament et des dispositifs médicaux stériles du Centre Hospitalier

Plus en détail

oblitération partielle ou complète d une veine par un caillot

oblitération partielle ou complète d une veine par un caillot Plan du cours Phlébite Définition Rappel anatomique Physiopathologie de la thrombose veineuse Diagnostic Complications des phlébites Embolie pulmonaire Maladie veineuse post-phlébitique Traitement Traitement

Plus en détail

THROMBOPHILIE ET GROSSESSE : PRÉVENTION DES RISQUES THROMBOTIQUES MATERNELS ET PLACENTAIRES

THROMBOPHILIE ET GROSSESSE : PRÉVENTION DES RISQUES THROMBOTIQUES MATERNELS ET PLACENTAIRES THROMBOPHILIE ET GROSSESSE : PRÉVENTION DES RISQUES THROMBOTIQUES MATERNELS ET PLACENTAIRES P. Edelman Club de Périfoetologie - 38, rue Beaujon 75008 Paris Extrait des Recommandations : Textes long et

Plus en détail

Orthorisq journée de formation 2013. «Défaillance de la prise en charge d un patient sous anticoagulants ou sous antiagrégant plaquettaire»

Orthorisq journée de formation 2013. «Défaillance de la prise en charge d un patient sous anticoagulants ou sous antiagrégant plaquettaire» Orthorisq journée de formation 2013 «Défaillance de la prise en charge d un patient sous ou sous antiagrégant plaquettaire» Christel Conso Chirurgien orthopédiste Institut Mutualiste Montsouris Olivier

Plus en détail

INFECTION DU LIQUIDE D ASCITE. Hélène REGNAULT DES Mai 2009

INFECTION DU LIQUIDE D ASCITE. Hélène REGNAULT DES Mai 2009 INFECTION DU LIQUIDE D ASCITE Hélène REGNAULT DES Mai 2009 INTRODUCTION ILA: complication fréquente et grave dans l évolution de la cirrhose 8 à 30% malades hospitalisés avec ascite Une des principales

Plus en détail

Cirrhose, Thrombose et Anticoagulation

Cirrhose, Thrombose et Anticoagulation Journée d Hépatologie de l Hôpital Beaujon Université Paris-Diderot 11 janvier 2014 Cirrhose, Thrombose et Anticoagulation Dominique-Charles Valla Cirrhose et Thrombose Lorsque les plaquettes sont > 50

Plus en détail

Le diabète gestationnel est un trouble de la tolérance glucidique modéré survenant ou diagnostiqué pour la première fois pendant la grossesse

Le diabète gestationnel est un trouble de la tolérance glucidique modéré survenant ou diagnostiqué pour la première fois pendant la grossesse FEDERATION DE GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE Protocole n 10 Validation avril 2011 Diabète gestationnel Le diabète gestationnel est un trouble de la tolérance glucidique modéré survenant ou diagnostiqué pour la

Plus en détail

Thrombopénie et grossesse

Thrombopénie et grossesse Thrombopénie et grossesse Mehdi KHELLAF Service de Médecine Interne Centre de Référence des Cytopénies Auto Immunes CHU Henri Mondor, Créteil mehdi.khellaf@hmn.aphp.fr http://www.pti-ahai.fr Plan Les diagnostics

Plus en détail

Thrombose porte chez le cirrhotique : notre expérience

Thrombose porte chez le cirrhotique : notre expérience 20 ème CONGRÈS NATIONAL de la société algérienne de médecine interne du 16 AU 18 MAI 2014 HÔTEL HILTON, ALGER Thrombose porte chez le cirrhotique : notre expérience R. Ould Gougam, Y. Chikhi, S. Haffaf,

Plus en détail

Dossier n 1. Conférences d Internat 07-08 (DCEM 3) Révision Module 9 Mardi 30 octobre 07 Dr BURA-RIVIERE Alessandra

Dossier n 1. Conférences d Internat 07-08 (DCEM 3) Révision Module 9 Mardi 30 octobre 07 Dr BURA-RIVIERE Alessandra Dossier n 1 Madame A, 30 ans, primipare, a accouché par césarienne à 36 SA d un enfant en bonne santé. Elle a été hospitalisée deux semaines avant l accouchement pour une menace d accouchement. A son retour

Plus en détail

Atelier N 2. Consultation de patientes porteuses d une maladie générale

Atelier N 2. Consultation de patientes porteuses d une maladie générale Atelier N 2 Consultation de patientes porteuses d une maladie générale Contre indica,ons à la grossesse Hypertension artérielle pulmonaire >30mmHg Maladie de Marfan (dilatation aortique>4 cm) Rétrécissement

Plus en détail

27 ème JOURNEE SPORT ET MEDECINE Dr Roukos ABI KHALIL Digne Les Bains 23 novembre 2013

27 ème JOURNEE SPORT ET MEDECINE Dr Roukos ABI KHALIL Digne Les Bains 23 novembre 2013 27 ème JOURNEE SPORT ET MEDECINE Dr Roukos ABI KHALIL Digne Les Bains 23 novembre 2013 Les Nouveaux Anticoagulants Oraux (NACO) dans la maladie thrombo embolique veineuse INTRODUCTION Thrombose veineuse

Plus en détail

Les thrombi dans la microcirculation hépatique sont associés à :

Les thrombi dans la microcirculation hépatique sont associés à : Impact de l anticoagulation à dose préventive par héparine de bas poids moléculaire sur la morbi-mortalité chez des patients cirrhotiques Child B : essai randomisé multicentrique CHILDBENOX Armelle Poujol-Robert

Plus en détail

Prise en charge des déchirures périnéales obstétricales sévères. Courjon M, Ramanah R, Eckman A, Toubin C, Riethmuller D.

Prise en charge des déchirures périnéales obstétricales sévères. Courjon M, Ramanah R, Eckman A, Toubin C, Riethmuller D. Prise en charge des déchirures périnéales obstétricales sévères Courjon M, Ramanah R, Eckman A, Toubin C, Riethmuller D. Introduction Incidence : 0,5 à 3 % Importance de la reconnaissance et d un traitement

Plus en détail

Collège des Enseignants d Endocrinologie, Diabète et Maladies Métaboliques. Mise à jour décembre 2004

Collège des Enseignants d Endocrinologie, Diabète et Maladies Métaboliques. Mise à jour décembre 2004 ITEM 17 : DIABETE ET GROSSESSE Objectifs pédagogiques terminaux : «diagnostiquer et reconnaître les principes de prévention et de prise en charge des principales complications de la grossesse : ( ) diabète

Plus en détail

Endoscopie et traitement anticoagulant ou anti-aggrégant plaquettaire

Endoscopie et traitement anticoagulant ou anti-aggrégant plaquettaire Endoscopie et traitement anticoagulant ou anti-aggrégant plaquettaire Recommandations en 2007 Yann le baleur DES Introduction 1 million de patients sous aspirine 300.000 patients sous anti-vitamine K (AVK)

Plus en détail

Gestion périopératoire et des évènements hémorragiques sous nouveaux anticoagulants oraux

Gestion périopératoire et des évènements hémorragiques sous nouveaux anticoagulants oraux Gestion périopératoire et des évènements hémorragiques sous nouveaux anticoagulants oraux Anne GODIER Service d Anesthésie-Réanimation Hopital Cochin Paris Table ronde anticoagulants 15 novembre 2013 Conflits

Plus en détail

AUDIT MEDICAL. Les indications des agents antiplaquettaires sont-elles respectées? 4 avril 2011 Julie GOEURY

AUDIT MEDICAL. Les indications des agents antiplaquettaires sont-elles respectées? 4 avril 2011 Julie GOEURY AUDIT MEDICAL Les indications des agents antiplaquettaires sont-elles respectées? 4 avril 2011 Julie GOEURY JUSTIFICATIONS ET BASES DE CE TRAVAIL Fréquence de prescription : 3 à 5% de la population française

Plus en détail

Thrombopénies et grossesse

Thrombopénies et grossesse Thrombopénies et grossesse Marie-Françoise Hurtaud-Roux Service d Hématologie Biologique Hôpital Robert Debré APHP, Paris Nouméa, le 22 octobre 2009 Plaquettes et grossesse Evolution des plaquettes durant

Plus en détail

Dépistage prénatal 11 e -14 e semaine

Dépistage prénatal 11 e -14 e semaine 23 Dépistage prénatal 11 e -14 e semaine Brochure d information Pour vous, pour la vie Quelques faits. La grande majorité des bébés naissent normaux ;. Toutes les femmes, quelque soit leur âge, présentent

Plus en détail

Anticoagulants. Hémostase primaire Coagulation Fibrinolyse Vasoconstriction localisée + agrégation plaquettaire = formation d un thrombus plaquettaire

Anticoagulants. Hémostase primaire Coagulation Fibrinolyse Vasoconstriction localisée + agrégation plaquettaire = formation d un thrombus plaquettaire Anticoagulants I. Antiagrégants plaquettaires 1. Rappel Hémostase primaire Coagulation Fibrinolyse Vasoconstriction localisée + agrégation plaquettaire = formation d un thrombus plaquettaire Formation

Plus en détail

PRINTEMPS MEDICAL DE BOURGOGNE ASSOCIATIONS ANTIAGREGANTS ET ANTICOAGULANTS : INDICATIONS ET CONTRE INDICATIONS

PRINTEMPS MEDICAL DE BOURGOGNE ASSOCIATIONS ANTIAGREGANTS ET ANTICOAGULANTS : INDICATIONS ET CONTRE INDICATIONS PRINTEMPS MEDICAL DE BOURGOGNE ASSOCIATIONS ANTIAGREGANTS ET ANTICOAGULANTS : INDICATIONS ET CONTRE INDICATIONS Dr Mourot cardiologue Hôpital d Auxerre le 31 mars 2012 PLAN DE LA PRESENTATION ASSOCIATION

Plus en détail

Diabète gestationnel. Prise en charge selon les recommandations de décembre 2010 Dr Cécile Brunet, Pr Pierre Boulot

Diabète gestationnel. Prise en charge selon les recommandations de décembre 2010 Dr Cécile Brunet, Pr Pierre Boulot Diabète gestationnel Prise en charge selon les recommandations de décembre 2010 Dr Cécile Brunet, Pr Pierre Boulot Deux risques, un progrès - Considérer que c est un «petit diabète» - En faire trop et

Plus en détail

DIABETE GESTATIONNEL : DEPISTAGE ET PRISE EN CHARGE

DIABETE GESTATIONNEL : DEPISTAGE ET PRISE EN CHARGE DIABETE GESTATIONNEL : DEPISTAGE ET PRISE EN CHARGE DÉFINITION le diabéte gestationnel est un trouble de la tolérance glucidique. Diagnostic pour la 1 ère fois pendant la grossesse Conséquence: hyperglycémie

Plus en détail

Maladies vasculaires du foie

Maladies vasculaires du foie Maladies vasculaires du foie Thromboses veineuses hépatiques Localisation variée : Veines sus-hépatiques Tronc porte +++ Gravité et incidence hétérogènes : TVP : 0.7 à 3.7 pour 100 000 hab/an BCS : 0.13

Plus en détail

Grossesse, Poids et Nutrition

Grossesse, Poids et Nutrition Service de Gynécologie Obstétrique et service de Nutrition Hôpital de la Pitié-Salpêtrière Grossesse, Poids et Nutrition Si vous avez un problème de poids, voici des conseils pour la préparation et le

Plus en détail

Recommandations formalisées d experts. Prévention de la maladie thromboembolique veineuse postopératoire. Actualisation 2011

Recommandations formalisées d experts. Prévention de la maladie thromboembolique veineuse postopératoire. Actualisation 2011 Recommandations formalisées d experts Prévention de la maladie thromboembolique veineuse postopératoire Actualisation 2011 NOM DE LA PRESENTATION 1 Facteurs de risque de MTEV Les recommandations concernant

Plus en détail

{ Introduction. Proposition GIHP 05/12/2014

{ Introduction. Proposition GIHP 05/12/2014 Etude descriptive des accidents hémorragiques sous Nouveaux Anticoagulants Oraux au Service d Accueil des Urgences du CHU de Besançon entre janvier 2012 et janvier 2014 { Dr Claire KANY SAMU Besançon KEPKA

Plus en détail

Accompagner la femme dans sa contraception. Novembre 2007

Accompagner la femme dans sa contraception. Novembre 2007 Accompagner la femme dans sa contraception Novembre 2007 Programme Après-midi 1 : séquence 1 : rappeler la législation séquence 2 : proposer la méthode contraceptive la mieux adaptée à chaque patiente

Plus en détail

Embolisation portale avant résection hépatique pour cholangiocarcinome

Embolisation portale avant résection hépatique pour cholangiocarcinome Embolisation portale avant résection hépatique pour cholangiocarcinome Etude rétrospective de 15 cas T. Sanzalone (1), M. Adham (2), C. Lombard Bohas(3), F. Pilleul (1) (1) Service de radiologie pavillon

Plus en détail

Les Nouveaux AntiCoagulants Oraux

Les Nouveaux AntiCoagulants Oraux Les Nouveaux AntiCoagulants Oraux (NACO) Emmanuel HAZARD/Jean-loup HERMIL Chronologie Héparine non fractionnée 1950 HBPM 1980 NACO >2008 AVK 1960 Fondaparinux 2002 2 Les indications des NACOs En médecine

Plus en détail

La planification familiale

La planification familiale La planification familiale après l avortement spontané ou provoqué Introduction Les grossesses non désirées sont l une des principales raisons pour lesquelles les femmes choisissent d avorter. Beaucoup

Plus en détail

Plan. Introduction. Les Nouveaux Anticoagulants Oraux et le sujet âgé. Audit de prescription au Centre Hospitalier Geriatrique du Mont d Or

Plan. Introduction. Les Nouveaux Anticoagulants Oraux et le sujet âgé. Audit de prescription au Centre Hospitalier Geriatrique du Mont d Or Plan Introduction Les Nouveaux Anticoagulants Oraux et le sujet âgé Audit de prescription au Centre Hospitalier Geriatrique du Mont d Or Introduction NACO: une actualité brûlante! AVK: Plus forte incidence

Plus en détail

Les anticoagulants. 22 février 2011 B. LORTAL-CANGUILHEM Pharmacien Institut Bergonié Bordeaux

Les anticoagulants. 22 février 2011 B. LORTAL-CANGUILHEM Pharmacien Institut Bergonié Bordeaux Les anticoagulants 22 février 2011 B. LORTAL-CANGUILHEM Pharmacien Institut Bergonié Bordeaux Traitements I. Héparine et HBPM II. Antivitamines K (AVK) III. Hirudines recombinantes IV. Inhibiteurs sélectifs

Plus en détail

D. U. d e R E ANI M A TIO N H E PA T IQ U E

D. U. d e R E ANI M A TIO N H E PA T IQ U E PROGRAMME 1ère Session : 5-6 - 7 Décembre 2017 Mardi 5 Décembre 2017 10h00-10h30 Accueil - Présentation des objectifs de la formation D. Samuel / P. Ichai RAPPELS ANATOMIQUES 10h30-11h30 Anatomie du Foie

Plus en détail

TRAITEMENT NEO ADJUVANT DE L ADENOCARCINOME PANCREATIQUE. Laetitia DAHAN CHU Timone Marseille

TRAITEMENT NEO ADJUVANT DE L ADENOCARCINOME PANCREATIQUE. Laetitia DAHAN CHU Timone Marseille TRAITEMENT NEO ADJUVANT DE L ADENOCARCINOME PANCREATIQUE Laetitia DAHAN CHU Timone Marseille Aucun CONFLITS D INTÉRÊT Objectifs pédagogiques Savoir définir un cancer du pancréas localement avancé et border

Plus en détail

Propositions de recommandations de la SOFMMOO. Traitement par manipulations vertébrales des rachialgies de la femme enceinte

Propositions de recommandations de la SOFMMOO. Traitement par manipulations vertébrales des rachialgies de la femme enceinte Propositions de recommandations de la SOFMMOO Traitement par manipulations vertébrales des rachialgies de la femme enceinte SOFMMOO : J. Lecocq, ME. Isner, D. Bonneau Département de Gynécologie-Obstétrique

Plus en détail

A.R. 28.3.2014 En vigueur 1.6.2014 M.B. 14.4.2014

A.R. 28.3.2014 En vigueur 1.6.2014 M.B. 14.4.2014 A.R. 28.3.2014 En vigueur 1.6.2014 M.B. 14.4.2014 Modifier Insérer Enlever Article 9 ACCOUCHEMENTS Sont considérées comme prestations d'obstétrique : a) lorsqu'elles requièrent la qualification d'accoucheuse

Plus en détail

D. U. d e R EANI M ATIO N H EPA T IQ U E

D. U. d e R EANI M ATIO N H EPA T IQ U E 1ère Session : 5-6 - 7 Décembre 2018 PROGRAMME Mercredi 5 Décembre 2018 10h00-10h30 Accueil - Présentation des objectifs de la formation D. Samuel / P. Ichai RAPPELS ANATOMIQUES 10h30-11h30 Anatomie du

Plus en détail

Les anticoagulants. PM Garcia Sam Hamati. sofomec 2008

Les anticoagulants. PM Garcia Sam Hamati. sofomec 2008 Les anticoagulants PM Garcia Sam Hamati sofomec 2008 1 Les anticoagulants sofomec 2008 point de vue HAS AVK = 13% des hospitalisations pour accidents iatrogènes 17 000 hospitalisations / an /France pas

Plus en détail

Surveillance biologique d'un traitement par Héparine de Bas Poids Moléculaire (HBPM)

Surveillance biologique d'un traitement par Héparine de Bas Poids Moléculaire (HBPM) Hématologie biologique (Pr Marc Zandecki) Faculté de Médecine CHU 49000 Angers France Surveillance biologique d'un traitement par Héparine de Bas Poids Moléculaire (HBPM) 1. Structure et mode d'action

Plus en détail

Incontinence anale du post-partum

Incontinence anale du post-partum Incontinence anale du post-partum Laurent Abramowitz Unité de proctologie médico-chirurgicale de l hôpital Bichat, Paris Et cabinet libéral Prévalence Inc anale France (1) : 11% > 45 ans Damon et al (2):Pop

Plus en détail

La prévention et la thérapeutique antithrombotique pendant la grossesse

La prévention et la thérapeutique antithrombotique pendant la grossesse La prévention et la thérapeutique antithrombotique pendant la grossesse Thierry Harvey Introduction Les thromboses veineuses sont t une cause importante de morbidité et de mortalité maternelles. Son incidence

Plus en détail

LA SANTÉ DE LA MÈRE ET DE l ENFANT

LA SANTÉ DE LA MÈRE ET DE l ENFANT LA SANTÉ DE LA MÈRE ET DE l ENFANT Données issues des certificats de santé 8 ème jour, 9 ème et 24 ème mois Ce document a été réalisé à partir des données épidémiologiques concernant les enfants domiciliés

Plus en détail

La parturiente de plus de 35 ans. E.Baulon, I.Nisand Pôle de Gynécologie-Obstétrique Hôpitaux Universitaires de Strasbourg

La parturiente de plus de 35 ans. E.Baulon, I.Nisand Pôle de Gynécologie-Obstétrique Hôpitaux Universitaires de Strasbourg La parturiente de plus de 35 ans E.Baulon, I.Nisand Pôle de Gynécologie-Obstétrique Hôpitaux Universitaires de Strasbourg Introduction Haut conseil de la population et de la Famille - Avril 2005 «l augmentation

Plus en détail

Hématome rétro-placentaire ( HRP )

Hématome rétro-placentaire ( HRP ) Hématome rétro-placentaire ( HRP ) L hématome rétroplacentaire (HRP) ou abruptio placentae correspond au décollement prématuré d un placenta normalement inséré (DPPNI). La lésion anatomique est formée

Plus en détail

D. U. d e R E ANI M A TIO N H E PA T IQ U E

D. U. d e R E ANI M A TIO N H E PA T IQ U E PROGRAMME 1ère session : 7-8 - 9 Décembre 2016 Mercredi 7 Décembre 2016 10h00-10h30 Accueil - Présentation des objectifs de la formation D. Samuel / P. Ichai RAPPELS ANATOMIQUES 10h30-11h30 Anatomie du

Plus en détail

Les manifestations la grippe

Les manifestations la grippe Les manifestations la grippe Les manifestations de la grippe sont assez caractéristiques: Un début souvent brutal Le début de la grippe est le plus souvent brutal, apparaissent ainsi: Courbatures, Douleurs

Plus en détail

Dr Geoffroy ROBIN CHRU de LILLE

Dr Geoffroy ROBIN CHRU de LILLE Dr Geoffroy ROBIN CHRU de LILLE Enjeux: Prévenir les grossesses rapprochées et leurs risques (prématurité, RCIU ) Diminuer nombre de grossesses non désirées et d IVG 11.000 IVG en post-partum/an en France

Plus en détail

LA SANTÉ DE LA MÈRE ET DE l ENFANT

LA SANTÉ DE LA MÈRE ET DE l ENFANT LA SANTÉ DE LA MÈRE ET DE l ENFANT Données issues des certificats de santé 8 ème jour, 9 ème et 24 ème mois Ce document a été réalisé à partir des données épidémiologiques concernant les enfants domiciliés

Plus en détail

Syndrome post-thrombotique et compression élastique Quoi de neuf?

Syndrome post-thrombotique et compression élastique Quoi de neuf? Syndrome post-thrombotique et compression élastique Quoi de neuf? Dr Ahmed BOUKER Confronté à une TVP des MI, le clinicien a 2 soucis : - Traiter pour éviter une embolie pulmonaire - Prévenir le syndrome

Plus en détail

Les nouveaux anticoagulants oraux. Kelly MONTHE-SAGAN CCA Anesthésie-Réanimation CHU de Caen Le 10/10/2015

Les nouveaux anticoagulants oraux. Kelly MONTHE-SAGAN CCA Anesthésie-Réanimation CHU de Caen Le 10/10/2015 Les nouveaux anticoagulants oraux Kelly MONTHE-SAGAN CCA Anesthésie-Réanimation CHU de Caen Le 10/10/2015 Je n ai pas de conflit d intérêt à déclarer. Les nouveaux anticoagulants oraux Les anticoagulants

Plus en détail

Risque thrombo-embolique chez l'obèse

Risque thrombo-embolique chez l'obèse Risque thrombo-embolique chez l'obèse Pierre Albaladejo Charles Marc SAMAMA pierre.albaladejo@hmn.aphp.fr Loi de santé publique du 09 août 2004 Recommandations pour la Pratique Clinique (RPC) Prévention

Plus en détail

La toxoplasmose congénitale. Pr. F.Peyron Hôpital de la Croix Rousse Lyon

La toxoplasmose congénitale. Pr. F.Peyron Hôpital de la Croix Rousse Lyon La toxoplasmose congénitale Pr. F.Peyron Hôpital de la Croix Rousse Lyon La toxoplasmose Protozoose cosmopolite très fréquente (45% population en France) Gravité variable selon le terrain Contamination

Plus en détail