10.CARBON DESKTOP : RÉDUIRE SES COÛTS GRÂCE A UN SUIVI INFORMATISE DES DONNÉES DÉCHETS ET ÉNERGIE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "10.CARBON DESKTOP : RÉDUIRE SES COÛTS GRÂCE A UN SUIVI INFORMATISE DES DONNÉES DÉCHETS ET ÉNERGIE"

Transcription

1 ÉTUDE DE BENCHMARKING SUR LES DÉCHETS DANS LES MÉTHODOLOGIES D ACTION SUR LES COÛTS ET SUR LES 10.CARBON DESKTOP : RÉDUIRE SES COÛTS GRÂCE A UN SUIVI INFORMATISE DES DONNÉES DÉCHETS ET ÉNERGIE Type de méthode : Supports de diffusion de la méthode : Type de structure proposant la méthode : Secteur d activités : Taille d entreprises : Nature des coûts des déchets couverts : Champs environnementaux couverts : Pays où la méthode est mise en œuvre : Langues disponibles : Méthode environnement. Outil en ligne (outil de calcul), Accompagnement à l utilisation. Bureau d études britannique dans le domaine de l énergie. Vocation commerciale de l outil. Industriel au départ, mais peut s appliquer à tout type. Grosses structures initialement, mais peut s appliquer à tout type. Externes principalement, mais l outil permet de prendre en compte tous les types de coûts (interne, externe, production). Énergie (gaz, électricité, eau), émissions de gaz à effet de serre, déchets. Royaume Uni principalement ; utilisations aux États- Unis, en Afrique, Espagne et Asie. Anglais. RÉSUMÉ L outil Energy Desktop a été mis en place par Verco en Son champ environnemental s est élargi ensuite, et il est devenu Carbon Desktop, pour prendre en compte notamment les émissions de CO 2. Il permet aux entreprises de suivre leurs consommations d énergie et leur production de déchets, et de mettre en place des solutions de réduction. Un système de reporting flexible permet un suivi permanent des indicateurs mis en place (quantités, coûts, émissions de CO 2 ).

2 ANALYSE Difficulté de mise en œuvre :-) L outil est basé en ligne, donc ne nécessite pas de système d exploitation ni de compétences spécifiques. Verco accompagne le lancement de la démarche et le paramétrage initial. Coût :-/ Le coût varie fortement selon les caractéristiques de l entreprise qui utilise l outil. Langue :-/ L outil est uniquement disponible en anglais pour l instant. Une possible évolution vers une version multi-langues et multi-devises est prévue pour fin REMARQUE : Il existe en France un outil en ligne aux fonctionnalités comparables dans le domaine des déchets : NOVA de la société TRINOV. Pour en savoir plus consultez OBJECTIF DE LA MÉTHODE Cet outil en ligne est proposé par Verco, une société de conseil en énergie. Il permet aux entreprises qui l utilisent de réduire les quantités et les coûts liés aux déchets et aux consommations d énergie. Il s agit de suivre de façon régulière ces quantités et ces coûts, puis de choisir des actions pour les réduire (via une base de données d opportunités). Les actions peuvent être ensuite suivies dans le temps, et les économies calculées et exportées sous différents formats. Les données peuvent être exprimées en tonnages, en monétaire, et en équivalent CO 2. L outil est intégré aux prestations de conseil de Verco, mais il peut également être utilisé de façon autonome. DÉROULEMENT ET MODALITÉS D ORGANISATION 1. L entreprise prend contact avec Carbon Desktop (ou l inverse). 2. Verco crée un compte pour l entreprise, avec sa propre URL Carbon Desktop qui lui donne accès à une interface personnalisée. Un identifiant et un mot de passe sont nécessaires pour y accéder, et sont propres à chaque utilisateur individuel. Il n y a pas de limite dans le nombre d utilisateurs par entreprise (en général, quelques «utilisateurs-clés» et une dizaine d autres ont accès à l outil). Page d accueil de Carbon Desktop ( Verco) 2/ CARBON DESKTOP - ÉTUDE DE BENCHMARKING SUR LES DÉCHETS DANS LES MÉTHODOLOGIES D ACTION SUR LES COÛTS ET SUR LES

3 3. L entreprise utilisatrice peut soit : a. Entrer ses données réelles, par exemple sur la base de factures ou de calculs ou un relevé depuis son système informatique / système de production ; b. Utiliser une base de données génériques pour certaines données de référence ; c. Recourir à ces deux méthodes selon les données concernées. Les unités et le type de données sont définies au départ avec Verco, ainsi que la fréquence à laquelle les données sont mises à jour. La prise en compte des coûts des déchets se fait selon les choix et les besoins de l entreprise utilisatrice. Ils peuvent être pris en compte de façon complète, c est-à-dire calculés au préalable et être intégrés dans l outil comme données d entrée. Un calcul du coût complet des déchets au sein même de l outil n est pas prévu à ce stade, mais peut être intégré sur demande à Verco (car l outil est développé en interne par Verco). La méthode envisagée pour ce calcul du coût complet est à définir au cas par cas avec Verco, et en fonction des paramètres de l entreprise (somme du coût de la matière première, du coût de transformation, du coût de la gestion interne et externe par exemple). Les objectifs sont également définis, de façon conjointe entre les consultants de Verco et les utilisateurs. Ils peuvent être exprimés en coûts, en quantités de déchets par tonne ou par unité produite, ou encore en équivalent CO 2 émis. Ils peuvent être segmentés entre différents sites, différents services ou lignes de production par exemple. 4. L outil propose alors un suivi régulier : périodiquement (toutes les semaines ou tous les mois par exemple), l utilisateur entre de nouvelles données dans la base. Il est également possible de prélever automatiquement des données dans les fichiers de l entreprise par exemple. Un reporting est alors généré automatiquement, qui compare les données entrées avec les objectifs initiaux. Ceci permet, par exemple dans le cas d une production jugée «anormale» de certains types de déchets, d en être alerté rapidement et de pouvoir analyser les causes de cette augmentation (facteur externe, augmentation de la production ou baisse de vigilance sur le tri par exemple). La forme des reporting est variée (graphiques, tableaux, chiffres bruts ; indicateurs simples tels que les quantités ou plus complexes tels que le pourcentage de déchet produits par rapport à la production du site, etc.) et ils peuvent être envoyés automatiquement à certains destinataires ou être exportés. Par exemple, le responsable déchets d une entreprise peut recevoir par , chaque vendredi, le tonnage de déchets produits sur le site et les coûts associés durant la semaine écoulée. 5. Une base de données d actions (base d opportunités) permet d enregistrer et de suivre (de façon manuelle ou automatique) les actions à mettre en œuvre pour la réduction des coûts (et de l impact environnemental) associés aux déchets et aux consommations énergétiques. Le statut de cette opportunité est indiqué : étude complémentaire à faire (si un investissement est nécessaire par exemple), en test, ou accomplie. Un suivi régulier est ensuite réalisé, avec les effets en termes de quantités et de coûts. De manière générale, Verco indique que ses clients peuvent soit gérer l outil en autonomie, soit faire appel à Verco pour mettre à jour et suivre les indicateurs, et également pour des prestations de conseil sur les actions à mettre en œuvre pour la réduction des coûts, des quantités de déchets ou des émissions. Dans le cas d une gestion autonome, Verco intervient uniquement pour les paramétrages initiaux et l aide à l élaboration des objectifs. Plusieurs personnes au sein de l entreprise sont alors généralement impliquées, en tant qu «utilisateurs clés», dans l utilisation de l outil. 3/ CARBON DESKTOP - ÉTUDE DE BENCHMARKING SUR LES DÉCHETS DANS LES MÉTHODOLOGIES D ACTION SUR LES COÛTS ET SUR LES

4 OUTILS DISPONIBLES L interface en ligne propose de nombreux outils de calcul et de reporting. Sur le reporting, les possibilités sont les suivantes : Exemples de reportings possibles ( Verco) Rapport standard, avec une structure unique qui présente les indicateurs principaux combinés sous forme de graphiques (production de déchets et production de l entreprise par exemple) Verco Rapport «de mesure des objectifs» qui est l outil le plus utilisé. Les «utilisateurs clés» reçoivent chaque jour par une indication sur la surveillance des objectifs, via un système de feu tricolore (vert orange rouge). Rapport «matrice», qui est souvent utilisé par le siège d une entreprise pour collecter les données des différents sites. Il permet de comparer les sites entre eux (via une unité commune, comme le tonnage de déchets mis en décharge par tonne de production), même si leurs activités sont diverses. Rapport personnalisé, si l entreprise souhaite mettre en place un suivi spécifique à son activité. Si nécessaire, des développements techniques peuvent être réalisés par Verco en tant que prestation supplémentaire. Verco Schéma de flux de production, qui permet d avoir une vision d ensemble des quantités et coûts entrants et sortants (hors coûts de production, sauf cas particulier). Rapport d opportunité, qui constitue un résumé de l état de la base d opportunité. MOYENS À MOBILISER ET DÉLAIS DE MISE EN OEUVRE Ressources humaines : Plusieurs personnes au sein de l entreprise sont généralement impliquées, selon la taille de l entreprise. On compte en général 2 à 3 «utilisateurs clés» sur un site, et une dizaine d autres comptes. Il n y a cependant pas de limite à l utilisation de la licence. Dans la mesure du possible, les «utilisateurs clés» proviennent de services et de postes différents, afin d assurer une utilisation optimale de l outil (responsables environnement, responsables déchets, ingénieurs de production, chefs de département, etc.). 4/ CARBON DESKTOP - ÉTUDE DE BENCHMARKING SUR LES DÉCHETS DANS LES MÉTHODOLOGIES D ACTION SUR LES COÛTS ET SUR LES

5 Ressources techniques : Aucun système d exploitation spécifique n est nécessaire. L outil est basé en ligne et hébergé par un serveur de Verco. L utilisation ne requiert pas de compétences spécifiques : une formation initiale est proposée par Verco lors du lancement de l outil, et la prise en main est généralement relativement aisée selon Verco. Ressources financières : Le coût varie fortement selon les caractéristiques de l entreprise qui utilise l outil. Verco estime que le retour sur investissement est généralement inférieur à 12 mois. Durée de mise en place : La mise en place dépend de la taille et de la complexité de l entreprise. Elle se fait généralement en quelques semaines, afin d ajuster les paramètres de départ et d intégrer les données initiales. Durée d utilisation : L outil vise à permettre une amélioration continue au sein de l entreprise ; il est donc utilisé sur plusieurs années. Certaines entreprises l utilisent désormais comme outil principal de reporting, il s intègre donc directement dans le mode opératoire de l organisation. RÉSULTATS ATTENDUS L utilisation du logiciel permet d améliorer les connaissances de l entreprise sur ses déchets, de réduire les déchets produits ou non valorisés, et de suivre les actions mises en œuvre. Des réductions des quantités de déchets produits et d énergie consommée, ainsi que des coûts associés, sont constatées. Ces résultats sont très dépendants du secteur d activité, des priorités de l entre prise et de son niveau d engagement dans une démarche de réduction. De manière générale, il est possible de réduire de quelques pourcents les coûts totaux (déchets et consommations) lors de la première année d utilisation de Carbon Desktop. Ce chiffre est néanmoins extrêmement variable. MÉCANISME DE SUIVI DES ACTIONS Le suivi des actions est intégré directement à Carbon Desktop, via les indicateurs et les possibilités de reporting évoquées plus haut. Un engagement de l entreprise sur le suivi est nécessaire à la réalisation des opportunités identifiées, et donc à l obtention des résultats escomptés. 5/ CARBON DESKTOP - ÉTUDE DE BENCHMARKING SUR LES DÉCHETS DANS LES MÉTHODOLOGIES D ACTION SUR LES COÛTS ET SUR LES

6 TÉMOIGNAGE ARLA FOODS UK UTILISE CARBON DESKTOP Arla Foods UK Coopérative agricole laitière 6 sites au Royaume-Uni employés 2 milliards de litres de lait transformés chaque année Utilise l outil depuis 2006 Objectif de visibilité et de contrôle sur l ensemble des données des différents sites (consommation électrique, gaz, eau et production des déchets). Richard Laxton, Responsable développement durable chez Arla Foods UK Les avantages principaux à l utilisation de Carbon Desktop sont, pour M.Laxton, la facilité d utilisation, le fait que les données soient stockées en ligne (permettant ainsi un accès permanent à toutes les parties prenantes et réduisant le risque d erreur), la facilité de produire des rapports environnementaux, et la possibilité de rendre la saisie des données automatique. L un des revers de la facilité d utilisation de l outil est que l entreprise n a pas suffisamment bâti d expertise interne sur l utilisation de l outil. M. Laxton recommande de faire un suivi des nouveaux utilisateurs de l outil, afin de leur proposer une formation pour qu ils puissent exploiter au mieux son potentiel (les formations sont possibles à distance par Verco). Par ailleurs, il estime qu il manque à Carbon Desktop une interface et des possibilités de mise en forme plus «séduisantes», afin qu il puisse également servir d outil de sensibilisation ou de motivation du personnel. En effet, la fonctionnalité et la précision de l outil sont les principaux atouts de l outil, ce qui est essentiel. Concernant les déchets de l entreprise, Carbon Desktop est utile pour répondre aux obligations environnementales d Arla Foods (qui doit notamment produire pour l Agence de l Environnement un rapport complet sur sa production de déchets), pour assurer un suivi régulier (les managers de chaque département reçoivent les données chaque jour par ). L outil permet également de suivre les actions de réduction engagées, et les coûts associés. Ainsi, la taxation sur la mise en décharge des déchets a encouragé Arla Foods à favoriser davantage le recyclage, car elle a constaté une augmentation importante de ses coûts de gestion. En 2011, l entreprise est parvenue à un recyclage de 90 % de ses déchets. Carbon Desktop lui a permis d initier et de suivre la mise en place du projet et l évolution des données déchets et des données coûts associées. Arla Foods sait que la mise en décharge lui coûte livres en 2011 sur l une de ses laiteries (contre près de livres en 2010), alors que les recettes du recyclage représentent près de livres sur ce même site. La connaissance précise des ces données constitue un levier intéressant pour la mise en place d actions d optimisation des coûts des déchets. 6/ CARBON DESKTOP - ÉTUDE DE BENCHMARKING SUR LES DÉCHETS DANS LES MÉTHODOLOGIES D ACTION SUR LES COÛTS ET SUR LES

7 RESSOURCES COMPLÉMENTAIRES ET CONTACTS Cette fiche a été réalisée avec le concours de M. Tim Kay, Consultant Sénior, M. Craig Holden, Directeur chez Verco, ainsi que M. Richard Laxton, responsable développement durable chez Arla Foods UK. Présentation de l outil : Contact: M. Tim Kay Senior Consultant Verco +44 (0) / CARBON DESKTOP - ÉTUDE DE BENCHMARKING SUR LES DÉCHETS DANS LES MÉTHODOLOGIES D ACTION SUR LES COÛTS ET SUR LES

7.WASTE AUDIT TOOL : RÉDUIRE LES DÉCHETS À LA SOURCE POUR FAIRE DES ÉCONOMIES.

7.WASTE AUDIT TOOL : RÉDUIRE LES DÉCHETS À LA SOURCE POUR FAIRE DES ÉCONOMIES. ÉTUDE DE BENCHMARKING SUR LES DÉCHETS DANS LES MÉTHODOLOGIES D ACTION SUR LES COÛTS ET SUR LES COÛTS DANS LES MÉTHODOLOGIES D ACTION SUR LES DÉCHETS DES ENTREPRISES 7.WASTE AUDIT TOOL : RÉDUIRE LES DÉCHETS

Plus en détail

1.MAMBO et Eco-efficiency scan : RÉDUIRE SES COÛTS TOUT EN AUGMENTANT SON ÉCO-EFFICACITÉ

1.MAMBO et Eco-efficiency scan : RÉDUIRE SES COÛTS TOUT EN AUGMENTANT SON ÉCO-EFFICACITÉ ÉTUDE DE BENCHMARKING SUR LES DÉCHETS DANS LES MÉTHODOLOGIES D ACTION SUR LES COÛTS ET 1.MAMBO et Eco-efficiency scan : RÉDUIRE SES COÛTS TOUT EN AUGMENTANT SON ÉCO-EFFICACITÉ Type de méthode : Supports

Plus en détail

Contact. entreprise. Appsfinity Gmbh Neuhofstrasse 3a CH 6340 Baar (ZG)

Contact. entreprise. Appsfinity Gmbh Neuhofstrasse 3a CH 6340 Baar (ZG) Contact entreprise. Appsfinity Gmbh Neuhofstrasse 3a CH 6340 Baar (ZG) Tel: +41 415 520 504 Email: sales@onlogis.com Visibilité et controle sur vos opérations, n importe où et à tout moment... Onlogis

Plus en détail

SOLUTIONS ENTREPRISES Le BILAN CARBONE

SOLUTIONS ENTREPRISES Le BILAN CARBONE SOLUTIONS ENTREPRISES Le BILAN CARBONE Le BILAN CARBONE Toute activité industrielle, tertiaire et agricole émet, directement ou indirectement, des gaz à effet de serre ayant pour conséquence de contribuer

Plus en détail

1 - Informatisation du PCS

1 - Informatisation du PCS FICHE N 25 : LES OUTILS INFORMATIQUES Le développement des outils informatiques laisse entrevoir une possible utilisation de ces derniers dans le cadre de la gestion d un événement de sécurité civile.

Plus en détail

La gestion des flux d information : EDI

La gestion des flux d information : EDI La gestion des flux d information : EDI Introduction EDI (définition, composants, types et domaines d application) Les enjeux de l EDI La mise en œuvre de l EDI Conclusion Introduction Tâches Création

Plus en détail

I. COMPREHENSION DU CONTEXTE

I. COMPREHENSION DU CONTEXTE I. COMPREHENSION DU CONTEXTE L informatisation du système de gestion des activités hôtelières constitue un facteur majeur de réussite pout tout projet d implantation et de gestion des établissements hôteliers.

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables FICHE ACTIONS Expo Nantes Atlantique ACTIONS GLOBALES Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibilisation des employés, des prestataires

Plus en détail

Sigmah : des ONG humanitaires coopérent pour répondre à un besoin du secteur

Sigmah : des ONG humanitaires coopérent pour répondre à un besoin du secteur Sigmah : des ONG humanitaires coopérent pour répondre à un besoin du secteur Plaisians, le 21/09/15 Table des matières Le projet Sigmah Le logiciel Sigmah La phase 2 : vers une «adoption étendue» Membres

Plus en détail

Optimize your energy park* www.en-come.com

Optimize your energy park* www.en-come.com Optimize your energy park* / CONSEIL EN ACQUISITION / SUIVI TECHNIQUE D ACTIVITE / GESTION D ACTIVITE / OPTIMISATION DU RENDEMENT / REVALORISATION DE LA CENTRALE PV FR www.en-come.com CONSEIL EN ACQUISITION

Plus en détail

MANUEL PAS A PAS - OKPILOT

MANUEL PAS A PAS - OKPILOT MANUEL PAS A PAS - OKPILOT ACCES : https://okpilot.com OKpilot est un site internet sécurisé grâce au protocole SSL de sécurisation de données. Vous pouvez le constater dans l adresse url d accès au site

Plus en détail

Brochure BX MRO. Solutions pour SAP Business One

Brochure BX MRO. Solutions pour SAP Business One Brochure BX MRO Solutions pour SAP Business One La Maintenance, Réparation & Révision pour SAP Business One L association de SAP Business One et de Variatec BX MRO (Maintenance, Repair & Overhaul) transforme

Plus en détail

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité distributeur des solutions FICHE TECHNIQUE Module : Gestion des achats Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et

Plus en détail

Efficacité énergétique de la part des pros

Efficacité énergétique de la part des pros Efficacité énergétique de la part des pros Calcul systématique du potentiel d économies Conventions d objectifs avec la Confédération et les cantons Exemption des taxes sur l énergie et sur le CO 2 Avec

Plus en détail

Les outils de la transition énergétique ISO 50001

Les outils de la transition énergétique ISO 50001 Les outils de la transition énergétique ISO 50001 26 mars 2013 Michel HIRAUX +32 496 58 12 04 Le Management énergétique dans son contexte Management et Système de Management Objectif d un EnMS Facteurs

Plus en détail

AUDIT ENERGETIQUE. Selon la norme EN 16247-1 et 16247-2 : méthodes de référence d'audit énergétique pour le domaine du bâtiment

AUDIT ENERGETIQUE. Selon la norme EN 16247-1 et 16247-2 : méthodes de référence d'audit énergétique pour le domaine du bâtiment AUDIT ENERGETIQUE Selon la norme EN 16247-1 et 16247-2 : méthodes de référence d'audit énergétique pour le domaine du bâtiment Introduction L audit énergétique a pour but d identifier des opportunités

Plus en détail

La finance carbone pour les villes

La finance carbone pour les villes 1 La finance carbone pour les villes Source de revenus et levier d action pour des villes plus propres A travers la présentation de trois mécanismes de finance carbone mobilisables par les villes, cette

Plus en détail

Le Concept Swyna *L OUTIL D ENQUÊTE EN LIGNE SIMPLEMENT PUISSANT

Le Concept Swyna *L OUTIL D ENQUÊTE EN LIGNE SIMPLEMENT PUISSANT Le Concept Swyna *L OUTIL D ENQUÊTE EN LIGNE SIMPLEMENT PUISSANT Nous sommes à votre écoute : 04 72 85 08 14 info@swyna.fr Le Concept Swyna swyna est l outil idéal pour mener des enquêtes en ligne récurrentes

Plus en détail

GUIDE DE DEMARRAGE RAPIDE 4.5. FileAudit VERSION. www.isdecisions.com

GUIDE DE DEMARRAGE RAPIDE 4.5. FileAudit VERSION. www.isdecisions.com GUIDE DE DEMARRAGE RAPIDE FileAudit 4.5 VERSION www.isdecisions.com Introduction FileAudit surveille l accès ou les tentatives d accès aux fichiers et répertoires sensibles stockés sur vos systèmes Windows.

Plus en détail

ACCEDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE

ACCEDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE Pour garder le contact avec leur entreprise, de plus en plus de collaborateurs ont besoin d accéder à leurs emails lorsqu ils sont en déplacement ou à domicile. Cet accès distant est facilité si la messagerie

Plus en détail

réduisez la facture électrique

réduisez la facture électrique réduisez la facture électrique et l empreinte carbone de votre parc informatique LE CONSTAT La consommation électrique liée aux TIC représenterait 13% de la consommation totale*. Cette dernière serait

Plus en détail

Evaluation des émissions

Evaluation des émissions Evaluation des émissions de gaz à effet de serre générées par les activités de la Bourse de l Immobilier 28 Avenue thiers 33100 BORDEAUX Tél : 05 57 77 17 77 - Fax : 05 56 40 58 63 www.bourse-immobilier.fr

Plus en détail

ACCÉDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE

ACCÉDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE ACCÉDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE Lorraine Pour garder le contact avec leur entreprise, de plus en plus de collaborateurs ont besoin d accéder à leurs emails lorsqu ils sont en déplacement ou à domicile.

Plus en détail

Outil de veille environnementale

Outil de veille environnementale Outil de veille environnementale Qu est ce que la veille? «Activité continue et en grande partie itérative visant à une surveillance active de l environnement pour en anticiper les évolutions» Définition

Plus en détail

Sigmah : des ONG humanitaires coopérent pour répondre à un besoin du secteur

Sigmah : des ONG humanitaires coopérent pour répondre à un besoin du secteur Sigmah : des ONG humanitaires coopérent pour répondre à un besoin du secteur Plaisians, le 21/07/14 Table des matières Le projet Sigmah Le logiciel Sigmah La phase 2 : vers une «adoption étendue» Membres

Plus en détail

D une production centralisée à une production décentralisée, rendons les énergies renouvelables plus flexibles sur le réseau.

D une production centralisée à une production décentralisée, rendons les énergies renouvelables plus flexibles sur le réseau. e l e c tree D une production centralisée à une production décentralisée, rendons les énergies renouvelables plus flexibles sur le réseau le projet : Donnons à l Europe connectée les outils pour réussir

Plus en détail

8 bonnes raisons. papier!

8 bonnes raisons. papier! 8 bonnes raisons DE PASSER informatisée, INCONDITIONNELS DU crayon ET A UNE GESTION COMMERCIALE POUR LES DU papier! le passage informatisée. Laurent PARERA, Fondateur d EOLE Concept et créateur de GC Soft,

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Optimisation des trajets de véhicules de moins de 3,5 tonnes ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES

ACTIONS GLOBALES. Optimisation des trajets de véhicules de moins de 3,5 tonnes ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES FICHE ACTIONS Réseau Coursiers ACTIONS GLOBALES Optimisation des trajets de véhicules de moins de 3,5 tonnes ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibilisation des clients aux risques de pollution liés aux

Plus en détail

Comprendre... Les Effacements

Comprendre... Les Effacements Comprendre... Les Effacements Un effacement est une diminution temporaire de Qu est-ce la consommation d électricité par rapport à une consommation initialement prévue. Cette diminution que c est? est

Plus en détail

La dématérialisation des procédures de marchés publics

La dématérialisation des procédures de marchés publics La dématérialisation des procédures de marchés publics Définition La dématérialisation des procédures de marchés publics consiste en l utilisation de la voie électronique pour les échanges d informations

Plus en détail

BOOSTEZ MAITRISEZ. votre business en ligne. la qualité de vos données

BOOSTEZ MAITRISEZ. votre business en ligne. la qualité de vos données 3 BOOSTEZ votre business en ligne MAITRISEZ la qualité de vos données J accélère drastiquement le temps de mise en ligne d un nouveau site et je m assure de la qualité de marquage Mon site évolue constamment

Plus en détail

LA SOLUTION MODULAIRE DE MESSAGERIE QUI PERMET DE COMMUNIQUER AVEC LE MONDE ENTIER

LA SOLUTION MODULAIRE DE MESSAGERIE QUI PERMET DE COMMUNIQUER AVEC LE MONDE ENTIER LA SOLUTION MODULAIRE DE MESSAGERIE QUI PERMET DE COMMUNIQUER AVEC LE MONDE ENTIER ixware permet aux utilisateurs d envoyer et de recevoir des messages depuis leur poste de travail ou même leurs applications

Plus en détail

Entreprises, quelques pistes pour réduire vos émissions de gaz à effet de serre

Entreprises, quelques pistes pour réduire vos émissions de gaz à effet de serre Bilan 2008-2012 de l opération collective régionale > Entreprises, quelques pistes pour réduire vos émissions de gaz à effet de serre Projet cofinancé par l Union européenne avec le Fond européen de développement

Plus en détail

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Neuf pôles d activité La majorité des assistantes ont des activités couvrant ces différents pôles, à des niveaux différents, à l exception

Plus en détail

Bureau Veritas Energie Des solutions pour améliorer vos performances énergétiques et réduire vos émissions de CO 2

Bureau Veritas Energie Des solutions pour améliorer vos performances énergétiques et réduire vos émissions de CO 2 INDUSTRIE TERTIAIRE Bureau Veritas Energie Des solutions pour améliorer vos performances énergétiques et réduire vos émissions de CO 2 *Avançons en confiance Move Forward with Confidence* Faire de la maîtrise

Plus en détail

Énergies renouvelables

Énergies renouvelables REFERENCES : 7 QUALEADER 92, Rue René Coty 85000 La Roche sur Yon Tél. : 02 51 47 96 98 Fax : 02 51 47 71 26 Email : jean-philippe.leger@qualeader.com Effectif : 7 salariés Activité : Audit, Conseil, Formation,

Plus en détail

Projet de domaine Center Parcs Poligny / Jura

Projet de domaine Center Parcs Poligny / Jura Projet de domaine Center Parcs Poligny / Jura 19-06-2015 Approche Bilan Carbone Réf Date Auteur V1 04/06/15 ELAN V2 15/06/15 ELAN V3 19/06/15 ELAN ELAN 1, avenue Eugène Freyssinet 78061 SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES

Plus en détail

Date: 22/10/12 www.sugarpshop.fr Version: 3.2

Date: 22/10/12 www.sugarpshop.fr Version: 3.2 Date: 22/10/2012 contact@sugarpshop.fr Page 1 / 16 Table des matières 1 SUGARPSHOP : SCHEMA... 3 2 QUE VOUS APPORTE L INTERFACE SUGARPSHOP?... 4 3 DESCRIPTION FONCTIONNELLE GENERALE... 5 4 MODULE DE DEMANDE

Plus en détail

Un service indispensable à une politique énergétique maîtrisée

Un service indispensable à une politique énergétique maîtrisée Un service indispensable à une politique énergétique maîtrisée Maîtriser l énergie est un enjeu majeur pour nos territoires. Face à des réglementations encore plus strictes, à une augmentation sans cesse

Plus en détail

CHARVET et l Environnement

CHARVET et l Environnement CHARVET et l Environnement L entreprise Charvet est située au bord du lac de Paladru, à deux pas du massif de la Chartreuse. Dans un territoire protégé, au milieu d une commune rurale, Charvet a depuis

Plus en détail

PROGRAMMES DE GESTION

PROGRAMMES DE GESTION RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION DIRECTION GÉNÉRALE DU CYCLE PREPARATOIRE & DE L'ENSEIGNEMENT SECONDAIRE Direction de la Pédagogie & des Normes du cycle préparatoire et de l'enseignement

Plus en détail

ACTUALITÉS LANDPARK. Nouvelle version. Landpark Helpdesk. Landpark Helpdesk. Les avantages de la nouvelle version 3.9.2.

ACTUALITÉS LANDPARK. Nouvelle version. Landpark Helpdesk. Landpark Helpdesk. Les avantages de la nouvelle version 3.9.2. ACTUALITÉS LANDPARK Solutions complètes d'inventaire, de gestion de parc et de helpdesk ITIL Avril 2015 Nouvelle version Landpark Helpdesk Landpark vous associe aux meilleurs logiciels de Gestion de Parc

Plus en détail

Bil i a l n Carbone 2011

Bil i a l n Carbone 2011 Bilan Carbone 2011 Le Groupe Chèque Déjeuner a décidé dès 2010 de se doter d un nouvel outil de pilotage de sa performance environnementale : Le Bilan Carbone, méthode gérée désormais par l Association

Plus en détail

Cloud computing ET protection des données

Cloud computing ET protection des données Cloud computing ET protection des données Typologies du CLOUD Ce sont les solutions complètement gérées par la DSI. La DSI peut faire éventuellement appel à un prestataire (type infogérant) mais elle

Plus en détail

equalogic Qualité contact@equalogic.fr - www.equalogic.fr

equalogic Qualité contact@equalogic.fr - www.equalogic.fr equalogic Qualité contact@equalogic.fr - www.equalogic.fr Présentation générale equalogic Qualité est un logiciel de gestion de la qualité. Il s adresse à toute entreprise, certifiée ou non, soucieuse

Plus en détail

Pour vos appels d offre OPTIMISATION DES STOCKS. Mars 2009. 2 e ÉDITION AZAP. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

Pour vos appels d offre OPTIMISATION DES STOCKS. Mars 2009. 2 e ÉDITION AZAP. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort Mars 2009 Pour vos appels d offre OPTIMISATION DES STOCKS 2 e ÉDITION AZAP SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort QUESTIONNAIRE EDITEURS DE LOGICIELS D OPTIMISATION DES STOCKS

Plus en détail

/ Classification action : / Constats : BONNE PRATIQUE : OPTIMISER LA GESTION DES EFFECTIFS PACKAGE : I EFFICIENCE : 38%

/ Classification action : / Constats : BONNE PRATIQUE : OPTIMISER LA GESTION DES EFFECTIFS PACKAGE : I EFFICIENCE : 38% / Classification action : DOMAINE(S) D ACTION APPROVISIONNEMENT PRÉPARATION DISTRIBUTION MESURE D ACCOMPAGNEMENT COMMUNICATION BONNE PRATIQUE : OPTIMISER LA GESTION DES EFFECTIFS PACKAGE : I EFFICIENCE

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2014 :

APPEL A PROJETS 2014 : APPEL A PROJETS 2014 : ASSAINISSEMENT ET ENERGIE REDUIRE L IMPACT ENERGETIQUE DES SYSTEMES D ASSAINISSEMENT DOMESTIQUES RÈGLEMENT Date d ouverture de l appel à projet : 20 janvier 2014 Date limite d envoi

Plus en détail

L aspect de votre logiciel a été modifié et reprend désormais la nouvelle charte graphique Sage.

L aspect de votre logiciel a été modifié et reprend désormais la nouvelle charte graphique Sage. Sage 100 Gestion de production i7 Nouvelle charte graphique L aspect de votre logiciel a été modifié et reprend désormais la nouvelle charte graphique Sage. Intuisage L IntuiSage est une interface d accueil

Plus en détail

Envie d une solution Différente?

Envie d une solution Différente? Envie d une solution Différente? Solution full w eb de gestion RH Présents sur le marché des logiciels RH depuis plus de 10 ans, nous proposons des solutions collaboratives souples, personnalisables, et

Plus en détail

Services Professionnels Centre de Contacts Mitel

Services Professionnels Centre de Contacts Mitel Services Professionnels Centre de Contacts Mitel Débutez un voyage vers la modernisation et l évolutivité : Elevez le niveau de votre performance commerciale Pour moderniser votre centre de contact : Passez

Plus en détail

Introduction aux systèmes d exploitation

Introduction aux systèmes d exploitation Introduction aux systèmes d exploitation Le système d exploitation est un ensemble de logiciels qui pilotent la partie matérielle d un ordinateur. Les principales ressources gérées par un système d exploitation

Plus en détail

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez Organisation et planification des activités du service Gestion des ressources matérielles Gestion et coordination des informations Relations professionnelles Rédaction et mise en forme de documents professionnels

Plus en détail

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE Référentiel de certification du Baccalauréat professionnel GESTION ADMINISTRATION PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE 1 Le référentiel de certification du Baccalauréat GESTION ADMINISTRATION Architecture

Plus en détail

Vos solutions sur l échiquier de l informatique.

Vos solutions sur l échiquier de l informatique. Vos solutions sur l échiquier de l informatique. Table des matières. La qualité d un progiciel sur mesure 3 Un concept original et innovant 4 Fonctionnalités 5 - Clients - Débiteurs - Garanties - Entrées

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Réduction des émissions de CO 2 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES. Mise en place d ambassadeurs développement durable

ACTIONS GLOBALES. Réduction des émissions de CO 2 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES. Mise en place d ambassadeurs développement durable FICHE ACTIONS Logica ACTIONS GLOBALES Réduction des émissions de CO 2 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Mise en place d ambassadeurs développement durable ACTIONS ENVIRONNEMENTALES Favorise l utilisation

Plus en détail

Opération collective 2014 123 M Energie

Opération collective 2014 123 M Energie Opération collective 2014 123 M Energie Candidature pour accompagner en collectif les entreprises du Limousin s engageant dans la mise en place par étapes d une démarche de management de l énergie ISO

Plus en détail

Logiciel de production de références technico-économiques en agriculture

Logiciel de production de références technico-économiques en agriculture Logiciel de production de références technico-économiques en agriculture Objectifs du logiciel Fonctionnalités du logiciel Caractéristiques techniques du logiciel 1. Objectifs du logiciel Collecter, stocker

Plus en détail

Visualiser, concevoir, déployer et interagir avec vos données Transformez vos données à l aide de Crystal Reports

Visualiser, concevoir, déployer et interagir avec vos données Transformez vos données à l aide de Crystal Reports Visualiser, concevoir, déployer et interagir avec vos données Transformez vos données à l aide de Crystal Reports Solutions SAP BusinessObjects de Business Intelligence Crystal Reports Manipulation de

Plus en détail

LETTRE OUVERTE AU BRÉSIL AU SUJET DU CHANGEMENT CLIMATIQUE 2015

LETTRE OUVERTE AU BRÉSIL AU SUJET DU CHANGEMENT CLIMATIQUE 2015 ATTENTION : AVANT DE SIGNER LA LETTRE, MERCI DE BIEN VOULOIR LA LIRE JUSQU A LA FIN ET DE CLIQUER SUR LE LIEN ASSOCIE. FORUM D ACTION DES ENTREPRISES POUR LE CHANGEMENT CLIMATIQUE LETTRE OUVERTE AU BRÉSIL

Plus en détail

CHARTE D ENGAGEMENT. Conclue le: Entre: SIG. et: date. Services Industriels de Genève Ch. Château-Bloch 2 1219 Le Lignon (ci-après, SIG)

CHARTE D ENGAGEMENT. Conclue le: Entre: SIG. et: date. Services Industriels de Genève Ch. Château-Bloch 2 1219 Le Lignon (ci-après, SIG) CHARTE D ENGAGEMENT Conclue le: date Entre: SIG Services Industriels de Genève Ch. Château-Bloch 2 1219 Le Lignon (ci-après, SIG) et: Logo de votre entreprise Nom du client Entreprise Rue NPA/Localité

Plus en détail

RÉSUMÉ. Particulièrement adaptée à des institutions opérant en front office. Logiciel utilisé essentiellement en Afrique de l Ouest.

RÉSUMÉ. Particulièrement adaptée à des institutions opérant en front office. Logiciel utilisé essentiellement en Afrique de l Ouest. NOM DU PRODUIT PERFECT v6.1 NOM DU FOURNISSEUR CAGECFI Évaluation 2009* Novembre 2009 Évaluations précédentes Sans objet RÉSUMÉ Impression générale Solution intégrant une couverture fonctionnelle complète

Plus en détail

EXPRESSION DES BESOINS

EXPRESSION DES BESOINS OUTIL DE GESTION DE PROJET EXPRESSION DES BESOINS Date : 18/11/2015 MISE EN ŒUVRE D UN OUTIL DE GESTION DE PROJET: Expression des besoins Page : 1/8 SOMMAIRE I. Contexte... 3 II. Rappels de l'existant...

Plus en détail

HOTLINE ENERGIE ENTREPRISES

HOTLINE ENERGIE ENTREPRISES HOTLINE ENERGIE ENTREPRISES L essentiel de l information pour traiter de : > L efficacité énergétique de vos bâtiments > La maîtrise de l énergie > Le recours aux énergies renouvelables 0 890 711 224 #

Plus en détail

TX2 EDI SaaS. Manuel Utilisateur

TX2 EDI SaaS. Manuel Utilisateur Manuel Utilisateur TX2 EDI SaaS Version 1.4-28 juin 2012 226 rue Marcel Belot 45160 Olivet - FRANCE Tél : 02 38 69 65 43 Fax : 02 38 69 38 37 Mail : tx2concept@itx2.com Site commercial : www.tx2.fr Date

Plus en détail

Magisoft. Gestion commerciale. L intelligence Software. Progiciels de gestion pour l industrie

Magisoft. Gestion commerciale. L intelligence Software. Progiciels de gestion pour l industrie ZA LA LAYE 12 Rue de Truchebenate 01100 ARBENT Tél : +33 (0)4.74.81.22.20 Fax : +33 (0)4.74.73.08.99 contact@cerai.fr Www.cerai.fr Gestion commerciale Magisoft L intelligence Software Progiciels de gestion

Plus en détail

ADP France. Pacte Mondial Communication on Progress 2010. Adresse : 31 rue Jules Quentin 92000 Nanterre Date d adhésion : Février 2010

ADP France. Pacte Mondial Communication on Progress 2010. Adresse : 31 rue Jules Quentin 92000 Nanterre Date d adhésion : Février 2010 Pacte Mondial Communication on Progress 2010 Entreprise : ADP France Date : Janvier 2011 Adresse : 31 rue Jules Quentin 92000 Nanterre Date d adhésion : Février 2010 Pays : France Nombre de collaborateurs

Plus en détail

Rencontres d affaires FEDER Les économies d énergies dans les entreprises Méthode Exemples - Aides. 11/03/2013 Isabelle Soulat

Rencontres d affaires FEDER Les économies d énergies dans les entreprises Méthode Exemples - Aides. 11/03/2013 Isabelle Soulat Rencontres d affaires FEDER Les économies d énergies dans les entreprises Méthode Exemples - Aides Les enjeux énergétique de l industrie du Limousin L industrie : 21 % des consommations régionales Baisse

Plus en détail

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE. Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE. Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier Vos Enjeux Acteurs du marché de l immobilier, la performance énergétique est pour vous un enjeu économique, écologique et

Plus en détail

Dream Report. Dream Report vs Reporting Services

Dream Report. Dream Report vs Reporting Services Dream Report Dream Report vs Reporting Services Date : Mars 2015 A propos de Dream Report Dream Report est le 1 er logiciel d édition de rapport prêt à l emploi offrant aux utilisateurs la possibilité

Plus en détail

+ engagements. Charte. de l ouverture à la société

+ engagements. Charte. de l ouverture à la société 2009 Charte de l ouverture à la société + engagements 3 3 «Toute personne a le droit, dans les conditions et les limites définies par la loi, d accéder aux informations relatives à l environnement détenues

Plus en détail

Définir un Programme opérationnel multi-fonds pour la rénovation énergétiquement efficiente des bâtiments

Définir un Programme opérationnel multi-fonds pour la rénovation énergétiquement efficiente des bâtiments Fonds structurels 2014-2020 Guide pratique Définir un Programme opérationnel multi-fonds pour la rénovation énergétiquement efficiente des bâtiments Vous définissez à l heure actuelle les Programmes opérationnels

Plus en détail

CallStream et Streamline Desktop

CallStream et Streamline Desktop CallStream et Streamline Desktop Introduction Version 7.00 SOMMAIRE 1- INTRODUCTION... 3 1.1 CallStream...3 1.2 Streamline Desktop...3 2- LICENCE... 4 2.1 Acquisition de la Licence Permanente...4 2.2 Installation

Plus en détail

Communiqué de presse - Mars 2013. Le Groupe Bonduelle se dote d un site internet entièrement dédié à sa politique de développement durable

Communiqué de presse - Mars 2013. Le Groupe Bonduelle se dote d un site internet entièrement dédié à sa politique de développement durable Communiqué de presse - Mars 2013 Le Groupe Bonduelle se dote d un site internet entièrement dédié à sa politique de développement durable 2 «Par son métier, en lien direct avec le monde agricole, par ses

Plus en détail

Un pas vers la transition énergétique

Un pas vers la transition énergétique Un pas vers la transition énergétique Investissez intelligemment pour une plus grande autonomie énergétique. Grâce au micro-onduleur Sunny Boy 240 et son système, il est particulièrement facile de faire

Plus en détail

Monitoring THPE. Soutien au projet. Présentation du projet

Monitoring THPE. Soutien au projet. Présentation du projet Monitoring THPE Le projet Monitoring THPE a donné lieu à l un des premiers systèmes innovants de suivi des performances énergétiques et de confort des bâtiments. Informations générales Localisation : Région

Plus en détail

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE RÉGLEMENTAIRE. BILAN CARBONE 2012 de l UES MAAF Assurances

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE RÉGLEMENTAIRE. BILAN CARBONE 2012 de l UES MAAF Assurances BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE RÉGLEMENTAIRE BILAN CARBONE 2012 de l UES MAAF Assurances 1 1. Description de la personne morale et de ses activités Ce bilan est une démarche volontaire, étant

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/MP.PP/2005/2/Add.4 8 juin 2005 Original: ANGLAIS, FRANÇAIS, RUSSE COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE Réunion des Parties à la Convention

Plus en détail

Personne à contacter : Françoise LE GUERN

Personne à contacter : Françoise LE GUERN Mairie de Guingamp 1 place du Champ-au-Roy BP 50543 22205 GUINGAMP cédex Tél : 02 96 40 64 40 Fax : 02 96 44 40 67 Email : mairie@ville-guingamp.com Personne à contacter : Françoise LE GUERN SOMMAIRE 1

Plus en détail

Sage Services Pack Octobre 2008

Sage Services Pack Octobre 2008 Sage Services Pack Octobre 2008 Octobre 2008 1 Sage Services Pack L essayer c est l adopter! Se positionner sur des projets à valeur ajoutée nécessite souvent une expertise qui va au-delà du périmètre

Plus en détail

s o l u t i o n s * * *

s o l u t i o n s * * * Sommaire Qui sommes nous? Notre métier Notre positionnement Une solution complète Notre champ d intervention Notre process Cas clients Nos références Contacts Qui sommes nous? Un éditeur de logiciels spécialisé

Plus en détail

Utiliser Internet pour les achats

Utiliser Internet pour les achats L évolution de la fonction achats, ces dernières années, s est encore accélérée sous l impulsion d Internet. La conjonction d éléments différents, tels la reconnaissance de l importance économique des

Plus en détail

Audits énergétiques. L efficacité énergétique dans les bâtiments

Audits énergétiques. L efficacité énergétique dans les bâtiments Audits énergétiques L efficacité énergétique dans les bâtiments Préambule Vos consommations énergétiques vous semblent trop élevées et vous souhaitez améliorer les performances énergétiques de votre bâtiment.

Plus en détail

Travaillez en réseau avec BIM4You

Travaillez en réseau avec BIM4You Travaillez en réseau avec BIM4You La solution 5D intégrale devient une réalité. www.bim4you.eu BIM4You Une planification fiable à chaque phase de projet BIM4You Plus qu une planification et une construction

Plus en détail

Présentation de la solution SAP SAP Technology SAP Afaria. La mobilité d entreprise comme vecteur d avantage concurrentiel

Présentation de la solution SAP SAP Technology SAP Afaria. La mobilité d entreprise comme vecteur d avantage concurrentiel Présentation de la solution SAP SAP Technology SAP Afaria La mobilité d entreprise comme vecteur d avantage concurrentiel des périphériques et des applications des périphériques et des applications La

Plus en détail

S y m M a i l i n g. S o l u t i o n d e - m a i l i n g. SymMailing est un outil professionnel de création et de gestion de campagnes d emailing.

S y m M a i l i n g. S o l u t i o n d e - m a i l i n g. SymMailing est un outil professionnel de création et de gestion de campagnes d emailing. S y m M a i l i n g S o l u t i o n d e - m a i l i n g Introduction SymMailing est un outil professionnel de création et de gestion de campagnes d emailing. SymMailing intègre à la fois les outils de

Plus en détail

La SOA était une mode. Nous en avons fait un standard.

La SOA était une mode. Nous en avons fait un standard. La SOA était une mode. Nous en avons fait un standard. Agenda 1 Présentation 2 Les solutions it-toolbox 3 Notre valeur ajoutée 4 Le centre d excellence 5 Equipe et démarche 6 Références et plateformes

Plus en détail

Travaillez en réseau avec BIM4You

Travaillez en réseau avec BIM4You Travaillez en réseau avec BIM4You La solution 5D intégrale devient une réalité. www.bim4you.eu BIM4You Plus qu une planification et une construction virtuelles Notre compétence au service de votre succès.

Plus en détail

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE RÉGLEMENTAIRE BILAN CARBONE 2012 DE MAAF ASSURANCES SA

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE RÉGLEMENTAIRE BILAN CARBONE 2012 DE MAAF ASSURANCES SA BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE RÉGLEMENTAIRE BILAN CARBONE 2012 DE MAAF ASSURANCES SA 1 1. Description de la personne morale et de ses activités Raison sociale : MAAF ASSURANCES SA Code NAF

Plus en détail

«Oum Azza de l enfouissement à la valorisation»

«Oum Azza de l enfouissement à la valorisation» (CET) d Oum Azza «Oum Azza de l enfouissement à la valorisation» 24 Décembre 2013 Programme National de traitement des Déchets Ménagers (PNDM) 2012-2016 Quantités réceptionnées 2007-2012 Le PNDM, s inscrit

Plus en détail

Découvrez la nouvelle version de HelpDesk! HelpDesk 3.4. www.artologik.com. De nouvelles fonctions, plus de contrôle, mais toujours aussi simple!

Découvrez la nouvelle version de HelpDesk! HelpDesk 3.4. www.artologik.com. De nouvelles fonctions, plus de contrôle, mais toujours aussi simple! Une gestion effective et puissante des tickets en interne comme en externe! HelpDesk 3.4 www.artologik.com Découvrez la nouvelle version de HelpDesk! De nouvelles fonctions, plus de contrôle, mais toujours

Plus en détail

Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr

Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr Fiche E8 Démarche d'exemplarité des agents, services et communes COMMUNAUTE URBAINE DE STRASBOURG Monographie complète Communauté Urbaine de

Plus en détail

SUGARCRM MODULE RAPPORTS

SUGARCRM MODULE RAPPORTS SUGARCRM MODULE RAPPORTS Référence document : SYNOLIA_Support_SugarCRM_Module_Rapports_v1.0.docx Version document : 1.0 Date version : 2 octobre 2012 Etat du document : En cours de rédaction Emetteur/Rédacteur

Plus en détail

Stop clicking now! Découvrez les espaces de travail de Sage. Sage BOB 50 Expert. Sage BOB 50

Stop clicking now! Découvrez les espaces de travail de Sage. Sage BOB 50 Expert. Sage BOB 50 Stop clicking now! Découvrez les espaces de travail de Sage Sage BOB 50 Sage BOB 50 Expert Votre espace de travail Au fil des années, les logiciels de gestion traditionnels ont été enrichis de nouvelles

Plus en détail

Système de réservation pour offices de tourisme. simply book

Système de réservation pour offices de tourisme. simply book Système de réservation pour offices de tourisme simply book simply book ReServeur, pour une réservation facile Une réservation facile ReServeur affiche les disponibilités des hébergements que vous proposez

Plus en détail

26 personnes : 45 % technique 45 % commerce 10 % admin

26 personnes : 45 % technique 45 % commerce 10 % admin EFFECTIF 26 personnes : 45 % technique 45 % commerce 10 % admin CHIFFRES Basée à la Tour de Salvagny Crée en 1991 CA 2012 : 4,5 M pour 24 personnes NOTRE ACTIONNAIRE N 1 français de la sous-traitance en

Plus en détail

Présentation TICIO Standard Universel d Echanges Numériques Clients-Fournisseurs Technologies d Information et de Communication Inter-Opérables

Présentation TICIO Standard Universel d Echanges Numériques Clients-Fournisseurs Technologies d Information et de Communication Inter-Opérables Présentation TICIO Standard Universel d Echanges Numériques Clients-Fournisseurs Technologies d Information et de Communication Inter-Opérables 1 Table des matières Principales questions pour comprendre

Plus en détail