10.CARBON DESKTOP : RÉDUIRE SES COÛTS GRÂCE A UN SUIVI INFORMATISE DES DONNÉES DÉCHETS ET ÉNERGIE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "10.CARBON DESKTOP : RÉDUIRE SES COÛTS GRÂCE A UN SUIVI INFORMATISE DES DONNÉES DÉCHETS ET ÉNERGIE"

Transcription

1 ÉTUDE DE BENCHMARKING SUR LES DÉCHETS DANS LES MÉTHODOLOGIES D ACTION SUR LES COÛTS ET SUR LES 10.CARBON DESKTOP : RÉDUIRE SES COÛTS GRÂCE A UN SUIVI INFORMATISE DES DONNÉES DÉCHETS ET ÉNERGIE Type de méthode : Supports de diffusion de la méthode : Type de structure proposant la méthode : Secteur d activités : Taille d entreprises : Nature des coûts des déchets couverts : Champs environnementaux couverts : Pays où la méthode est mise en œuvre : Langues disponibles : Méthode environnement. Outil en ligne (outil de calcul), Accompagnement à l utilisation. Bureau d études britannique dans le domaine de l énergie. Vocation commerciale de l outil. Industriel au départ, mais peut s appliquer à tout type. Grosses structures initialement, mais peut s appliquer à tout type. Externes principalement, mais l outil permet de prendre en compte tous les types de coûts (interne, externe, production). Énergie (gaz, électricité, eau), émissions de gaz à effet de serre, déchets. Royaume Uni principalement ; utilisations aux États- Unis, en Afrique, Espagne et Asie. Anglais. RÉSUMÉ L outil Energy Desktop a été mis en place par Verco en Son champ environnemental s est élargi ensuite, et il est devenu Carbon Desktop, pour prendre en compte notamment les émissions de CO 2. Il permet aux entreprises de suivre leurs consommations d énergie et leur production de déchets, et de mettre en place des solutions de réduction. Un système de reporting flexible permet un suivi permanent des indicateurs mis en place (quantités, coûts, émissions de CO 2 ).

2 ANALYSE Difficulté de mise en œuvre :-) L outil est basé en ligne, donc ne nécessite pas de système d exploitation ni de compétences spécifiques. Verco accompagne le lancement de la démarche et le paramétrage initial. Coût :-/ Le coût varie fortement selon les caractéristiques de l entreprise qui utilise l outil. Langue :-/ L outil est uniquement disponible en anglais pour l instant. Une possible évolution vers une version multi-langues et multi-devises est prévue pour fin REMARQUE : Il existe en France un outil en ligne aux fonctionnalités comparables dans le domaine des déchets : NOVA de la société TRINOV. Pour en savoir plus consultez OBJECTIF DE LA MÉTHODE Cet outil en ligne est proposé par Verco, une société de conseil en énergie. Il permet aux entreprises qui l utilisent de réduire les quantités et les coûts liés aux déchets et aux consommations d énergie. Il s agit de suivre de façon régulière ces quantités et ces coûts, puis de choisir des actions pour les réduire (via une base de données d opportunités). Les actions peuvent être ensuite suivies dans le temps, et les économies calculées et exportées sous différents formats. Les données peuvent être exprimées en tonnages, en monétaire, et en équivalent CO 2. L outil est intégré aux prestations de conseil de Verco, mais il peut également être utilisé de façon autonome. DÉROULEMENT ET MODALITÉS D ORGANISATION 1. L entreprise prend contact avec Carbon Desktop (ou l inverse). 2. Verco crée un compte pour l entreprise, avec sa propre URL Carbon Desktop qui lui donne accès à une interface personnalisée. Un identifiant et un mot de passe sont nécessaires pour y accéder, et sont propres à chaque utilisateur individuel. Il n y a pas de limite dans le nombre d utilisateurs par entreprise (en général, quelques «utilisateurs-clés» et une dizaine d autres ont accès à l outil). Page d accueil de Carbon Desktop ( Verco) 2/ CARBON DESKTOP - ÉTUDE DE BENCHMARKING SUR LES DÉCHETS DANS LES MÉTHODOLOGIES D ACTION SUR LES COÛTS ET SUR LES

3 3. L entreprise utilisatrice peut soit : a. Entrer ses données réelles, par exemple sur la base de factures ou de calculs ou un relevé depuis son système informatique / système de production ; b. Utiliser une base de données génériques pour certaines données de référence ; c. Recourir à ces deux méthodes selon les données concernées. Les unités et le type de données sont définies au départ avec Verco, ainsi que la fréquence à laquelle les données sont mises à jour. La prise en compte des coûts des déchets se fait selon les choix et les besoins de l entreprise utilisatrice. Ils peuvent être pris en compte de façon complète, c est-à-dire calculés au préalable et être intégrés dans l outil comme données d entrée. Un calcul du coût complet des déchets au sein même de l outil n est pas prévu à ce stade, mais peut être intégré sur demande à Verco (car l outil est développé en interne par Verco). La méthode envisagée pour ce calcul du coût complet est à définir au cas par cas avec Verco, et en fonction des paramètres de l entreprise (somme du coût de la matière première, du coût de transformation, du coût de la gestion interne et externe par exemple). Les objectifs sont également définis, de façon conjointe entre les consultants de Verco et les utilisateurs. Ils peuvent être exprimés en coûts, en quantités de déchets par tonne ou par unité produite, ou encore en équivalent CO 2 émis. Ils peuvent être segmentés entre différents sites, différents services ou lignes de production par exemple. 4. L outil propose alors un suivi régulier : périodiquement (toutes les semaines ou tous les mois par exemple), l utilisateur entre de nouvelles données dans la base. Il est également possible de prélever automatiquement des données dans les fichiers de l entreprise par exemple. Un reporting est alors généré automatiquement, qui compare les données entrées avec les objectifs initiaux. Ceci permet, par exemple dans le cas d une production jugée «anormale» de certains types de déchets, d en être alerté rapidement et de pouvoir analyser les causes de cette augmentation (facteur externe, augmentation de la production ou baisse de vigilance sur le tri par exemple). La forme des reporting est variée (graphiques, tableaux, chiffres bruts ; indicateurs simples tels que les quantités ou plus complexes tels que le pourcentage de déchet produits par rapport à la production du site, etc.) et ils peuvent être envoyés automatiquement à certains destinataires ou être exportés. Par exemple, le responsable déchets d une entreprise peut recevoir par , chaque vendredi, le tonnage de déchets produits sur le site et les coûts associés durant la semaine écoulée. 5. Une base de données d actions (base d opportunités) permet d enregistrer et de suivre (de façon manuelle ou automatique) les actions à mettre en œuvre pour la réduction des coûts (et de l impact environnemental) associés aux déchets et aux consommations énergétiques. Le statut de cette opportunité est indiqué : étude complémentaire à faire (si un investissement est nécessaire par exemple), en test, ou accomplie. Un suivi régulier est ensuite réalisé, avec les effets en termes de quantités et de coûts. De manière générale, Verco indique que ses clients peuvent soit gérer l outil en autonomie, soit faire appel à Verco pour mettre à jour et suivre les indicateurs, et également pour des prestations de conseil sur les actions à mettre en œuvre pour la réduction des coûts, des quantités de déchets ou des émissions. Dans le cas d une gestion autonome, Verco intervient uniquement pour les paramétrages initiaux et l aide à l élaboration des objectifs. Plusieurs personnes au sein de l entreprise sont alors généralement impliquées, en tant qu «utilisateurs clés», dans l utilisation de l outil. 3/ CARBON DESKTOP - ÉTUDE DE BENCHMARKING SUR LES DÉCHETS DANS LES MÉTHODOLOGIES D ACTION SUR LES COÛTS ET SUR LES

4 OUTILS DISPONIBLES L interface en ligne propose de nombreux outils de calcul et de reporting. Sur le reporting, les possibilités sont les suivantes : Exemples de reportings possibles ( Verco) Rapport standard, avec une structure unique qui présente les indicateurs principaux combinés sous forme de graphiques (production de déchets et production de l entreprise par exemple) Verco Rapport «de mesure des objectifs» qui est l outil le plus utilisé. Les «utilisateurs clés» reçoivent chaque jour par une indication sur la surveillance des objectifs, via un système de feu tricolore (vert orange rouge). Rapport «matrice», qui est souvent utilisé par le siège d une entreprise pour collecter les données des différents sites. Il permet de comparer les sites entre eux (via une unité commune, comme le tonnage de déchets mis en décharge par tonne de production), même si leurs activités sont diverses. Rapport personnalisé, si l entreprise souhaite mettre en place un suivi spécifique à son activité. Si nécessaire, des développements techniques peuvent être réalisés par Verco en tant que prestation supplémentaire. Verco Schéma de flux de production, qui permet d avoir une vision d ensemble des quantités et coûts entrants et sortants (hors coûts de production, sauf cas particulier). Rapport d opportunité, qui constitue un résumé de l état de la base d opportunité. MOYENS À MOBILISER ET DÉLAIS DE MISE EN OEUVRE Ressources humaines : Plusieurs personnes au sein de l entreprise sont généralement impliquées, selon la taille de l entreprise. On compte en général 2 à 3 «utilisateurs clés» sur un site, et une dizaine d autres comptes. Il n y a cependant pas de limite à l utilisation de la licence. Dans la mesure du possible, les «utilisateurs clés» proviennent de services et de postes différents, afin d assurer une utilisation optimale de l outil (responsables environnement, responsables déchets, ingénieurs de production, chefs de département, etc.). 4/ CARBON DESKTOP - ÉTUDE DE BENCHMARKING SUR LES DÉCHETS DANS LES MÉTHODOLOGIES D ACTION SUR LES COÛTS ET SUR LES

5 Ressources techniques : Aucun système d exploitation spécifique n est nécessaire. L outil est basé en ligne et hébergé par un serveur de Verco. L utilisation ne requiert pas de compétences spécifiques : une formation initiale est proposée par Verco lors du lancement de l outil, et la prise en main est généralement relativement aisée selon Verco. Ressources financières : Le coût varie fortement selon les caractéristiques de l entreprise qui utilise l outil. Verco estime que le retour sur investissement est généralement inférieur à 12 mois. Durée de mise en place : La mise en place dépend de la taille et de la complexité de l entreprise. Elle se fait généralement en quelques semaines, afin d ajuster les paramètres de départ et d intégrer les données initiales. Durée d utilisation : L outil vise à permettre une amélioration continue au sein de l entreprise ; il est donc utilisé sur plusieurs années. Certaines entreprises l utilisent désormais comme outil principal de reporting, il s intègre donc directement dans le mode opératoire de l organisation. RÉSULTATS ATTENDUS L utilisation du logiciel permet d améliorer les connaissances de l entreprise sur ses déchets, de réduire les déchets produits ou non valorisés, et de suivre les actions mises en œuvre. Des réductions des quantités de déchets produits et d énergie consommée, ainsi que des coûts associés, sont constatées. Ces résultats sont très dépendants du secteur d activité, des priorités de l entre prise et de son niveau d engagement dans une démarche de réduction. De manière générale, il est possible de réduire de quelques pourcents les coûts totaux (déchets et consommations) lors de la première année d utilisation de Carbon Desktop. Ce chiffre est néanmoins extrêmement variable. MÉCANISME DE SUIVI DES ACTIONS Le suivi des actions est intégré directement à Carbon Desktop, via les indicateurs et les possibilités de reporting évoquées plus haut. Un engagement de l entreprise sur le suivi est nécessaire à la réalisation des opportunités identifiées, et donc à l obtention des résultats escomptés. 5/ CARBON DESKTOP - ÉTUDE DE BENCHMARKING SUR LES DÉCHETS DANS LES MÉTHODOLOGIES D ACTION SUR LES COÛTS ET SUR LES

6 TÉMOIGNAGE ARLA FOODS UK UTILISE CARBON DESKTOP Arla Foods UK Coopérative agricole laitière 6 sites au Royaume-Uni employés 2 milliards de litres de lait transformés chaque année Utilise l outil depuis 2006 Objectif de visibilité et de contrôle sur l ensemble des données des différents sites (consommation électrique, gaz, eau et production des déchets). Richard Laxton, Responsable développement durable chez Arla Foods UK Les avantages principaux à l utilisation de Carbon Desktop sont, pour M.Laxton, la facilité d utilisation, le fait que les données soient stockées en ligne (permettant ainsi un accès permanent à toutes les parties prenantes et réduisant le risque d erreur), la facilité de produire des rapports environnementaux, et la possibilité de rendre la saisie des données automatique. L un des revers de la facilité d utilisation de l outil est que l entreprise n a pas suffisamment bâti d expertise interne sur l utilisation de l outil. M. Laxton recommande de faire un suivi des nouveaux utilisateurs de l outil, afin de leur proposer une formation pour qu ils puissent exploiter au mieux son potentiel (les formations sont possibles à distance par Verco). Par ailleurs, il estime qu il manque à Carbon Desktop une interface et des possibilités de mise en forme plus «séduisantes», afin qu il puisse également servir d outil de sensibilisation ou de motivation du personnel. En effet, la fonctionnalité et la précision de l outil sont les principaux atouts de l outil, ce qui est essentiel. Concernant les déchets de l entreprise, Carbon Desktop est utile pour répondre aux obligations environnementales d Arla Foods (qui doit notamment produire pour l Agence de l Environnement un rapport complet sur sa production de déchets), pour assurer un suivi régulier (les managers de chaque département reçoivent les données chaque jour par ). L outil permet également de suivre les actions de réduction engagées, et les coûts associés. Ainsi, la taxation sur la mise en décharge des déchets a encouragé Arla Foods à favoriser davantage le recyclage, car elle a constaté une augmentation importante de ses coûts de gestion. En 2011, l entreprise est parvenue à un recyclage de 90 % de ses déchets. Carbon Desktop lui a permis d initier et de suivre la mise en place du projet et l évolution des données déchets et des données coûts associées. Arla Foods sait que la mise en décharge lui coûte livres en 2011 sur l une de ses laiteries (contre près de livres en 2010), alors que les recettes du recyclage représentent près de livres sur ce même site. La connaissance précise des ces données constitue un levier intéressant pour la mise en place d actions d optimisation des coûts des déchets. 6/ CARBON DESKTOP - ÉTUDE DE BENCHMARKING SUR LES DÉCHETS DANS LES MÉTHODOLOGIES D ACTION SUR LES COÛTS ET SUR LES

7 RESSOURCES COMPLÉMENTAIRES ET CONTACTS Cette fiche a été réalisée avec le concours de M. Tim Kay, Consultant Sénior, M. Craig Holden, Directeur chez Verco, ainsi que M. Richard Laxton, responsable développement durable chez Arla Foods UK. Présentation de l outil : Contact: M. Tim Kay Senior Consultant Verco +44 (0) / CARBON DESKTOP - ÉTUDE DE BENCHMARKING SUR LES DÉCHETS DANS LES MÉTHODOLOGIES D ACTION SUR LES COÛTS ET SUR LES

GIMI Green-IT. PCI reçoit le Trophée de l Innovation SISEG 2010 pour son logiciel GIMI Green-IT Gestion de la consommation d énergie

GIMI Green-IT. PCI reçoit le Trophée de l Innovation SISEG 2010 pour son logiciel GIMI Green-IT Gestion de la consommation d énergie GIMI Green-IT PCI reçoit le Trophée de l Innovation SISEG 2010 pour son logiciel GIMI Green-IT Gestion de la consommation d énergie Entrez dans une démarche de gestion des coûts et de maîtrise de l environnement

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE 07.07.11

COMMUNIQUE DE PRESSE 07.07.11 COMMUNIQUE DE PRESSE 07.07.11 Analyses de Cycles de Vies des Technologies de l Information et de la Communication Courriers électroniques, requête Web, clé USB : quels impacts environnementaux? L ADEME

Plus en détail

Le Green Lease : mode d emploi à l usage des investisseurs et des utilisateurs

Le Green Lease : mode d emploi à l usage des investisseurs et des utilisateurs Le Green Lease : mode d emploi à l usage des investisseurs et des utilisateurs 15 octobre 2009 Annick Colybes Journaliste, Les Echos Denis Burckel Directeur Audit, Risques et Développement Durable, ICADE

Plus en détail

Optimize your energy park* www.en-come.com

Optimize your energy park* www.en-come.com Optimize your energy park* / CONSEIL EN ACQUISITION / SUIVI TECHNIQUE D ACTIVITE / GESTION D ACTIVITE / OPTIMISATION DU RENDEMENT / REVALORISATION DE LA CENTRALE PV FR www.en-come.com CONSEIL EN ACQUISITION

Plus en détail

Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats.

Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats. Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats. DEMATERIALISATION DES FACTURES FOURNISSEURS : PROJET ACHATS OU PROJET D

Plus en détail

Bilan Car bon e 2 009 de la Com m unauté d aggl om ération Loire For e z

Bilan Car bon e 2 009 de la Com m unauté d aggl om ération Loire For e z Bilan Car bon e 2 009 de la Com m unauté d aggl om ération Loire For e z Bilan Carbone de la Communauté d agglomération Loire Forez Patrimoine et Services 2009 Contexte de l étude Afin de lutter contre

Plus en détail

éco-construction bâtiments d élevage

éco-construction bâtiments d élevage éco-construction bâtiments d élevage Jacques Capdeville, service Bâtiment-Environnement, Institut de l Elevage Michel Colache, Maison Régionale de l Elevage SIMA février 2011 un contexte Des préoccupations

Plus en détail

MANUEL PAS A PAS - OKPILOT

MANUEL PAS A PAS - OKPILOT MANUEL PAS A PAS - OKPILOT ACCES : https://okpilot.com OKpilot est un site internet sécurisé grâce au protocole SSL de sécurisation de données. Vous pouvez le constater dans l adresse url d accès au site

Plus en détail

2.ÖKOBUSINESSPLAN : METTRE EN ŒUVRE DES MESURES ENVIRONNEMENTALES ET RÉDUIRE SES COÛTS D EXPLOITATION

2.ÖKOBUSINESSPLAN : METTRE EN ŒUVRE DES MESURES ENVIRONNEMENTALES ET RÉDUIRE SES COÛTS D EXPLOITATION ÉTUDE DE BENCHMARKING SUR LES DÉCHETS DANS LES MÉTHODOLOGIES D ACTION SUR LES COÛTS ET SUR LES 2.ÖKOBUSINESSPLAN : METTRE EN ŒUVRE DES MESURES ENVIRONNEMENTALES ET RÉDUIRE SES COÛTS D EXPLOITATION Type

Plus en détail

Contact. entreprise. Appsfinity Gmbh Neuhofstrasse 3a CH 6340 Baar (ZG)

Contact. entreprise. Appsfinity Gmbh Neuhofstrasse 3a CH 6340 Baar (ZG) Contact entreprise. Appsfinity Gmbh Neuhofstrasse 3a CH 6340 Baar (ZG) Tel: +41 415 520 504 Email: sales@onlogis.com Visibilité et controle sur vos opérations, n importe où et à tout moment... Onlogis

Plus en détail

Cycle Innovation & Connaissance 12 petit déjeuner Mardi 15 mai 2012. Cloud Computing & Green IT : nuages ou éclaircies?

Cycle Innovation & Connaissance 12 petit déjeuner Mardi 15 mai 2012. Cloud Computing & Green IT : nuages ou éclaircies? Cycle Innovation & Connaissance 12 petit déjeuner Mardi 15 mai 2012 Cloud Computing & Green IT : nuages ou éclaircies? Christophe CORNE, CEO de Systancia et dotgreen Marchés, technologies Une promesse

Plus en détail

Charte Développement Durable. Les 15 engagements du réseau C10

Charte Développement Durable. Les 15 engagements du réseau C10 Charte Développement Durable Les 15 engagements du réseau C10 2014 Charte Développement Durable Les 15 engagements du réseau C10 Né en 1996 de la volonté d entrepreneurs indépendants, le réseau C10 est

Plus en détail

Outil de veille environnementale

Outil de veille environnementale Outil de veille environnementale Qu est ce que la veille? «Activité continue et en grande partie itérative visant à une surveillance active de l environnement pour en anticiper les évolutions» Définition

Plus en détail

Baromètre CXP : l e-mail supplante le papier et ouvre la porte à la capture multicanal

Baromètre CXP : l e-mail supplante le papier et ouvre la porte à la capture multicanal Baromètre CXP : l e-mail supplante le papier et ouvre la porte à la capture multicanal Le CXP, en collaboration avec ITESOFT et Fujitsu, dévoile les résultats de l édition 2013 de son baromètre «Optimisation

Plus en détail

Utilité écologique du recyclage du PET en Suisse

Utilité écologique du recyclage du PET en Suisse Récapitulatif de l étude Utilité écologique du recyclage du PET en Suisse réalisé par Dr. Fredy Dinkel Carbotech AG, Bâle par ordre de PRS - PET-Recycling Schweiz Contact PRS - PET-Recycling Schweiz Naglerwiesenstrasse

Plus en détail

Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com. *Chaîne logistique

Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com. *Chaîne logistique Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com *Chaîne logistique AMÉRIQUES 45 agences 8 pays 950 collaborateurs Europe 157 agences 22 pays 5 710 collaborateurs ASIE-PACIFIQUE 136 agences 24 pays 3 950

Plus en détail

Présentation du KidéaSoft

Présentation du KidéaSoft Kidea Services Aires de Jeux Couvertes pour les Enfants KideaSoft Logiciel de Gestion Commerciale Mars 2013 Eric Baÿ eric@woupi.fr 06.79.84.98.22 KIDEA Services ZAC Cap Malo 35520 Melesse 09.71.25.85.06

Plus en détail

La finance carbone pour les villes

La finance carbone pour les villes 1 La finance carbone pour les villes Source de revenus et levier d action pour des villes plus propres A travers la présentation de trois mécanismes de finance carbone mobilisables par les villes, cette

Plus en détail

LOGTIMUM. 5 e ÉDITION. XMS express Management System. Pour vos appels d offre. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

LOGTIMUM. 5 e ÉDITION. XMS express Management System. Pour vos appels d offre. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort Pour vos appels d offre Juillet-Août 2011 TMS 5 e ÉDITION LOGTIMUM XMS express Management System SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM de l'éditeur LOGTIMUM 2. Appartenance

Plus en détail

Définir un Programme opérationnel multi-fonds pour la rénovation énergétiquement efficiente des bâtiments

Définir un Programme opérationnel multi-fonds pour la rénovation énergétiquement efficiente des bâtiments Fonds structurels 2014-2020 Guide pratique Définir un Programme opérationnel multi-fonds pour la rénovation énergétiquement efficiente des bâtiments Vous définissez à l heure actuelle les Programmes opérationnels

Plus en détail

FICHE ACTIONS Impact et Environnement

FICHE ACTIONS Impact et Environnement FICHE ACTIONS Impact et Environnement ACTIONS GLOBALES Organisation autour des lignes directrices de la norme ISO 26000 Démarche de progrès continu validée par une évaluation AFAQ 26000 (obtention du niveau

Plus en détail

L essor d un leader mondial. CEMEX 2 rue du Verseau - Silic 423-94583 Rungis Cedex Tél : 01 49 79 44 44 - Fax : 01 49 79 86 07 www.cemex.

L essor d un leader mondial. CEMEX 2 rue du Verseau - Silic 423-94583 Rungis Cedex Tél : 01 49 79 44 44 - Fax : 01 49 79 86 07 www.cemex. L essor d un leader mondial CEMEX 2 rue du Verseau - Silic 423-94583 Rungis Cedex Tél : 01 49 79 44 44 - Fax : 01 49 79 86 07 www.cemex.fr Dossier de presse CEMEX International Octobre 2014 Depuis l ouverture

Plus en détail

Article225: Guide sectoriel CNCC Audition plateforme RSE, 20 février 2014

Article225: Guide sectoriel CNCC Audition plateforme RSE, 20 février 2014 Article225: Guide sectoriel CNCC Audition plateforme RSE, 20 février 2014 Jean-Michel Silberstein Délégué Général CNCC Christophe Garot CNCC UNIBAIL-RODAMCO Le CNCC Le CNCC, Conseil National des Centres

Plus en détail

GÉREZ VOTRE RELATION CLIENT SANS QUITTER MICRO SOFT OUTLOOK

GÉREZ VOTRE RELATION CLIENT SANS QUITTER MICRO SOFT OUTLOOK Face à l évolution rapide des marchés, les entreprises doivent continuellement reconsidérer leurs axes de développement et leurs stratégies commerciales. Les sollicitations permanentes des concurrents

Plus en détail

Méthode déchets. Peut s appliquer à tout type. Déchets. États-Unis.

Méthode déchets. Peut s appliquer à tout type. Déchets. États-Unis. ÉTUDE DE BENCHMARKING SUR LES DÉCHETS DANS LES MÉTHODOLOGIES D ACTION SUR LES COÛTS ET SUR LES COÛTS DANS LES MÉTHODOLOGIES D ACTION SUR LES DÉCHETS DES ENTREPRISES 6.RESOURCE MANAGEMENT : UNE ALTERNATIVE

Plus en détail

Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE

Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE 2011 Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE TABLE DES MATIÈRES Le cas de la France... 3 Le mix électrique en 2010... 3

Plus en détail

HelpDesk. Sept avantages de HelpDesk

HelpDesk. Sept avantages de HelpDesk HelpDesk Artologik HelpDesk est l outil rêvé pour ceux qui recherchent un programme de support et de gestion des tickets alliant facilité d utilisation et puissance. Avec Artologik HelpDesk, vous pourrez

Plus en détail

Un fonds climat énergie au GL? Présentation de la démarche

Un fonds climat énergie au GL? Présentation de la démarche Un fonds climat énergie au GL? Présentation de la démarche 1 1 1 Contexte et enjeux Un engagement territorial pour le climat Objectifs du plan climat d ici 2020 : les 3x20-20% des émissions de gaz à effet

Plus en détail

Guide pratique de l. éco agent. des gestes. simples. et quotidiens. pour agir

Guide pratique de l. éco agent. des gestes. simples. et quotidiens. pour agir éco agent Guide pratique de l des gestes simples et quotidiens pour agir 1 Edito Sommaire L électricité...3 Les équipements bureautiques...4 Le confort thermique...5 Le papier...6 Les déchets...7 Les déplacements...8

Plus en détail

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com Drive your success «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com ATEN, dix avantages au service de votre entreprise Qualité de mise en œuvre

Plus en détail

Fondation GoodPlanet Programme Action Carbone. Présentation des projets de compensation carbone

Fondation GoodPlanet Programme Action Carbone. Présentation des projets de compensation carbone Fondation GoodPlanet Programme Action Carbone Présentation des projets de compensation carbone Fondation GoodPlanet Mettre l écologie au cœur des consciences Fondée en juillet 2005 par Yann Arthus-Bertrand

Plus en détail

Jeudi 20 Octobre. 17h30 19h30 Hôtel «Les Bartavelles» à EMBRUN. «Quel est le juste prix pour un site Internet rentable»

Jeudi 20 Octobre. 17h30 19h30 Hôtel «Les Bartavelles» à EMBRUN. «Quel est le juste prix pour un site Internet rentable» Jeudi 20 Octobre 17h30 19h30 Hôtel «Les Bartavelles» à EMBRUN «Quel est le juste prix pour un site Internet rentable» Olivier HERLENT Fondateur et Dirigeant de MeilleurArtisan.com et MeilleurEvasion.com

Plus en détail

Fiche 23 D où viennent les produits de mon petit déjeuner?

Fiche 23 D où viennent les produits de mon petit déjeuner? Fiche 23 D où viennent les produits de mon petit déjeuner? Au fur et à mesure de l histoire de l alimentation, la provenance des produits que nous mangeons s est diversifiée. Aujourd hui, nous mangeons

Plus en détail

NOTRE OFFRE : FRET CHAÎNE LOGISTIQUE DES OFFRES DÉDIÉES

NOTRE OFFRE : FRET CHAÎNE LOGISTIQUE DES OFFRES DÉDIÉES CMA CGM LOG EN CHIFFRES : Fret Maritime Fret Aérien Tour de Contrôle Entreposage et Distribution Transport Multimodal Hub Avance Gestion des Opérations Douanières Logistique Marine Gestion des Commandes

Plus en détail

Le pilotage et les outils du développement durable

Le pilotage et les outils du développement durable Le pilotage et les outils du développement durable ANCI Création mars 2010 PRESENTATION DU GROUPE Les 4 engagements Présentation du Groupe PRESENTATION DU GROUPE Les 4 engagements 4 engagements prioritaires

Plus en détail

Sécurité des Systèmes d Information

Sécurité des Systèmes d Information Sécurité des Systèmes d Information Tableaux de bord SSI 29% Nicolas ABRIOUX / Consultant Sécurité / Intrinsec Nicolas.Abrioux@Intrinsec.com http://www.intrinsec.com Conférence du 23/03/2011 Tableau de

Plus en détail

NO ENERGY, NO FUTURE. 5 e Forum Météo. Par Ir.,Philippe Delaisse Secrétaire général EF4 asbl

NO ENERGY, NO FUTURE. 5 e Forum Météo. Par Ir.,Philippe Delaisse Secrétaire général EF4 asbl NO ENERGY, NO FUTURE 5 e Forum Météo Politique énergétique wallonne Par Ir.,Philippe Delaisse Secrétaire général EF4 asbl Belgique Une unité dans la diversité 3 Régions: - Région flamande - Région de Bruxelles-Capitale

Plus en détail

CRM pour le Service clients et l Assistance technique

CRM pour le Service clients et l Assistance technique CRM pour le Service clients et l Assistance technique La satisfaction Maximizer. Inciter la fidélisation de la clientèle. Servir la clientèle efficacement est l élément clé d une croissance d affaires

Plus en détail

3. Gestion des matières résiduelles dans les ICI et assistance de RECYC-QUÉBEC

3. Gestion des matières résiduelles dans les ICI et assistance de RECYC-QUÉBEC 3. Gestion des matières résiduelles dans les ICI et assistance de RECYC-QUÉBEC Principe des 3RV Privilégier dans l ordre : La réduction à la source Le réemploi Le recyclage La valorisation (biologique

Plus en détail

1. SCHÉMA D ENSEMBLE DE LA RÉFORME

1. SCHÉMA D ENSEMBLE DE LA RÉFORME Assiette carbone et rééquilibrage de la taxation essence-diesel Propositions de mise en œuvre sur la période 2014-2020 Projet, préparé sous la responsabilité du président, à débattre le 13 juin en séance

Plus en détail

HelpDesk Fiche produit

HelpDesk Fiche produit Fiche produit Artologik est l outil rêvé pour ceux qui recherchent un programme de support et de gestion des tickets alliant facilité d utilisation et puissance. Avec Artologik, vous pouvez gérer système

Plus en détail

Mémoire de l ACP pour le budget 2013 de l Ontario Le propane comme solution énergétique pour l Ontario

Mémoire de l ACP pour le budget 2013 de l Ontario Le propane comme solution énergétique pour l Ontario Mémoire de l ACP pour le budget 2013 de l Ontario Le propane comme solution énergétique pour l Ontario L Association canadienne du propane Février 2013 Association canadienne du propane Mémoire pour le

Plus en détail

Développez votre entreprise avec un ERP plus rapide, simple et flexible

Développez votre entreprise avec un ERP plus rapide, simple et flexible Développez votre entreprise avec un ERP plus rapide, simple et flexible Faites évoluer votre entreprise. Améliorez la productivité, la croissance et la rentabilité de votre entreprise grâce à une solution

Plus en détail

Dispositifs. Évaluation. Des informations clés pour évaluer l impact de chaque session et piloter l offre de formation

Dispositifs. Évaluation. Des informations clés pour évaluer l impact de chaque session et piloter l offre de formation Dispositifs d Évaluation Des informations clés pour évaluer l impact de chaque session et piloter l offre de formation > Innovant : une technologie SaaS simple et adaptable dotée d une interface intuitive

Plus en détail

Energie Nucléaire. Principes, Applications & Enjeux. 6 ème - 2014/2015

Energie Nucléaire. Principes, Applications & Enjeux. 6 ème - 2014/2015 Energie Nucléaire Principes, Applications & Enjeux 6 ème - 2014/2015 Quelques constats Le belge consomme 3 fois plus d énergie que le terrien moyen; (0,56% de la consommation mondiale pour 0,17% de la

Plus en détail

les outils les enjeux les applications locales Déchets ménagers : maîtrisons les impacts sur l environnement connaître pour agir

les outils les enjeux les applications locales Déchets ménagers : maîtrisons les impacts sur l environnement connaître pour agir connaître pour agir Déchets ménagers : maîtrisons les impacts sur l environnement les enjeux les outils les applications locales Enjeux d une analyse environnementale et leviers d améliorations QU EST-CE

Plus en détail

Travail- Justice- Solidarité. Ministère des Mines et de la Géologie. Projet PAGSEM- GUINEE TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT DU CONSULTANT

Travail- Justice- Solidarité. Ministère des Mines et de la Géologie. Projet PAGSEM- GUINEE TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT DU CONSULTANT REPUBLIQUE DE GUINEE Travail- Justice- Solidarité Ministère des Mines et de la Géologie Projet PAGSEM- GUINEE TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT DU CONSULTANT CHARGÉ DE FOURNIR LE LOGICIEL DE GESTION

Plus en détail

Votre expert en flux documentaires et logistiques. Prestations audit/conseils

Votre expert en flux documentaires et logistiques. Prestations audit/conseils Votre expert en flux documentaires et logistiques Prestations audit/conseils 1. ConseiL optimisation d exploitation courrier 2. Conseil Aménagements 3. Conseil en procédures de gestion courrier 4. Accompagnement

Plus en détail

Le Bilan réglementaire des Emissions de GES Au titre de l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010

Le Bilan réglementaire des Emissions de GES Au titre de l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010 Le Bilan réglementaire des Emissions de GES Au titre de l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010 Schneider Electric Energy France Publication Décembre 2012 Emissions de l année fiscale 2011

Plus en détail

Les Perspectives Énergétiques à l horizon 2040

Les Perspectives Énergétiques à l horizon 2040 The Outlook for Energy: A View to 24 highlights Les Perspectives Énergétiques à l horizon 24 ExxonMobil vous présente dans ses Perspectives Énergétiques sa vision à long terme de notre avenir énergétique.

Plus en détail

Audits énergétiques. L efficacité énergétique dans les bâtiments

Audits énergétiques. L efficacité énergétique dans les bâtiments Audits énergétiques L efficacité énergétique dans les bâtiments Préambule Vos consommations énergétiques vous semblent trop élevées et vous souhaitez améliorer les performances énergétiques de votre bâtiment.

Plus en détail

Pertes et gaspillages alimentaires

Pertes et gaspillages alimentaires Pertes et gaspillages alimentaires Un phénomène aux multiples facettes Barbara REDLINGSHÖFER Mission d anticipation Recherche&Société Pour le développement durable (MaR/S) de l INRA Plan de la présentation

Plus en détail

Audits énergétiques. L efficacité énergétique dans l industrie

Audits énergétiques. L efficacité énergétique dans l industrie Audits énergétiques L efficacité énergétique dans l industrie Préambule Vos consommations énergétiques vous semblent trop élevées et vous souhaitez améliorer l efficacité énergétique de vos installations

Plus en détail

DECiDE, un outil pour évaluer les émissions de gaz à effet de serre (GES) et les consommations énergétiques des exploitations agricoles wallonnes

DECiDE, un outil pour évaluer les émissions de gaz à effet de serre (GES) et les consommations énergétiques des exploitations agricoles wallonnes DECiDE, un outil pour évaluer les émissions de gaz à effet de serre (GES) et les consommations énergétiques des exploitations agricoles wallonnes 14 ème journée d étude des productions porcines et avicoles,

Plus en détail

Pilot4IT Monitoring : Mesurez la qualité et la performance perçue de vos applications.

Pilot4IT Monitoring : Mesurez la qualité et la performance perçue de vos applications. Pilot4IT Monitoring : Mesurez la qualité et la performance perçue de vos applications. La supervision est la «surveillance du bon fonctionnement d un système ou d une activité». Elle permet de surveiller,

Plus en détail

Green IT. Jeudis 2 et 9 octobre 2014. Réduire la consommation énergétique des technologies de l information et de la communication (TIC)

Green IT. Jeudis 2 et 9 octobre 2014. Réduire la consommation énergétique des technologies de l information et de la communication (TIC) Centre de formation Green IT Jeudis 2 et 9 octobre 2014 Réduire la consommation énergétique des technologies de l information et de la communication (TIC) Green IT Réduire la consommation énergétique des

Plus en détail

Compensation carbone produits bois : Comment estimer l impact sur le changement climatique des produits?

Compensation carbone produits bois : Comment estimer l impact sur le changement climatique des produits? Compensation carbone produits bois : Comment estimer l impact sur le changement climatique des produits? Claire Cornillier, claire.cornillier@fcba.fr Estelle Vial, estelle.vial@fcba.fr Conférence-Débat

Plus en détail

SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES D AVENIR

SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES D AVENIR CPTF et CSC CYCLES COMBINES A GAZ (CCG) COGÉNÉRATION DÉVELOPPEMENT DES RENOUVELABLES SOLUTIONS DE STOCKAGE CPTF ET CSC Le parc thermique est un outil essentiel pour ajuster l offre et la demande, indispensable

Plus en détail

L Indice Carbone Casino, le premier étiquetage environnemental complet en France

L Indice Carbone Casino, le premier étiquetage environnemental complet en France - Communiqué de presse - 11 juin 2008 L Indice Carbone Casino, le premier étiquetage environnemental complet en France Casino poursuit son engagement en faveur du développement durable en lançant le premier

Plus en détail

11/2006 - Photos : VWS - Photothèque VE. www.veoliaeaust.com Consulter nos experts : info@veoliawater.com. ISO 14001 de votre exploitation.

11/2006 - Photos : VWS - Photothèque VE. www.veoliaeaust.com Consulter nos experts : info@veoliawater.com. ISO 14001 de votre exploitation. chemise 20/02/07 16:49 Page 1 VEOLINK Votre contact : tout au long de votre projet VEOLINK Com VEOLINK Tech VEOLINK Advanced Control VEOLINK Star VEOLINK Data Base VEOLINK Maintenance VEOLINK Pro VEOLINK

Plus en détail

Evaluation des émissions

Evaluation des émissions Evaluation des émissions de gaz à effet de serre générées par les activités de la Bourse de l Immobilier 28 Avenue thiers 33100 BORDEAUX Tél : 05 57 77 17 77 - Fax : 05 56 40 58 63 www.bourse-immobilier.fr

Plus en détail

Quels enjeux? 4. Quels bénéfices pour qui? 5. Les économies réalisables 6. Les caractéristiques et fonctionnalités en bref 7

Quels enjeux? 4. Quels bénéfices pour qui? 5. Les économies réalisables 6. Les caractéristiques et fonctionnalités en bref 7 SOMMAIRE Quels enjeux? 4 Quels bénéfices pour qui? 5 Les économies réalisables 6 Les caractéristiques et fonctionnalités en bref 7 L exploitation de la solution 8 L accompagnement à la mise en place et

Plus en détail

Enjeux énergétiques Datacenter et postes de travail

Enjeux énergétiques Datacenter et postes de travail Enjeux énergétiques Datacenter et postes de travail Sommaire Présentation de Greenvision L électricité : enjeux et chiffres clés Le datacenter Caractéristiques d un datacenter La consommation électrique

Plus en détail

Sage FRP Treasury Universe Edition Module Cash L expert en gestion de trésorerie et flux financiers

Sage FRP Treasury Universe Edition Module Cash L expert en gestion de trésorerie et flux financiers distributeur des solutions FICHE TECHNIQUE Sage FRP Treasury Universe Edition Module Cash L expert en gestion de trésorerie et flux financiers Le module Cash de Sage FRP Treasury Universe Edition est une

Plus en détail

Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE

Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE Un aperçu du nouveau sous-programme LIFE Action pour le climat 2014-2020 istock Action pour le climat Qu est-ce que le nouveau sous-programme LIFE

Plus en détail

Le petit-déjeuner et développement durable

Le petit-déjeuner et développement durable Les repas Salle avec tableau 45 à 55 min. Le petit-déjeuner et développement durable Objectifs de l atelier : Sensibiliser les enfants sur la notion de développement durable en se référant aux étapes de

Plus en détail

ESII. Une entreprise éco-citoyenne

ESII. Une entreprise éco-citoyenne ESII Une entreprise éco-citoyenne ESII s inscrit dans une politique de développement durable garantissant la mise en œuvre de pratiques sans danger pour l environnement ainsi que le respect des normes

Plus en détail

COMMENT OPTIMISER SA GESTION DE DEVISES?

COMMENT OPTIMISER SA GESTION DE DEVISES? Dossier spécial Après une reprise observée en 2012 et 2013 (de l ordre de 2 et 2,5 %), l Organisation Mondiale du Commerce prévoit une croissance du commerce international de l ordre de 4 à 4,5 % en 2014.

Plus en détail

Domaines clés d expertise

Domaines clés d expertise Domaines clés d expertise Évaluation de l'impact sur l'environnement Évaluation de site Échantillonnage environnemental et travail analytique Durabilité Communications et gestion des liaisons avec des

Plus en détail

UTILISER DU PAPIER PEFC : UN GESTE ECO-RESPONSABLE

UTILISER DU PAPIER PEFC : UN GESTE ECO-RESPONSABLE 10-31-1335 / Certifié / Ce produit est issu de forêts gérées durablement et de sources contrôlées. / pefc-france.org > www.pefc-france.org : +33 1 82 53 60 60 PHOTO : Fotolia / J.Delpire / Mai 2014 Retrouvez

Plus en détail

Documentation Suivi S.E.O

Documentation Suivi S.E.O Documentation Suivi S.E.O Document : Projet : Documentation Outil de Suivi SEO myposeo Date : 18/02/15 Version : 1 G4interactive SAS 53, rue des deux communes 93100 Montreuil, France contact@myposeo.com

Plus en détail

Dynamiser l innovation tout en réduisant son coût

Dynamiser l innovation tout en réduisant son coût Dynamiser l innovation tout en réduisant son coût L utilisation croissante de logiciels open source par les développeurs d applications a rendu le besoin de solutions de gestion et de gouvernance automatisées

Plus en détail

Analyse comparative énergétique des bâtiments canadiens avec

Analyse comparative énergétique des bâtiments canadiens avec Analyse comparative énergétique des bâtiments canadiens avec Rencontre municipale de l énergie, le 5 avril 2013 Présenté par Siméon LeBlanc écoénergie sur l efficacité énergétique pour les bâtiments Division

Plus en détail

Contribution des industries chimiques

Contribution des industries chimiques Contribution des industries chimiques au débat national sur la transition énergétique Les entreprises de l industrie chimique sont des acteurs clés de la transition énergétique à double titre. D une part,

Plus en détail

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires ENJEUX ENERGETIQUES Le Monde et la France L énergie dans les territoires * Bernard LAPONCHE (Données statistiques : Enerdata) 1 Monde : Consommation d énergie primaire (2008 : 12,2 milliards de tep) Energies

Plus en détail

TX2 EDI SaaS. Manuel Utilisateur

TX2 EDI SaaS. Manuel Utilisateur Manuel Utilisateur TX2 EDI SaaS Version 1.4-28 juin 2012 226 rue Marcel Belot 45160 Olivet - FRANCE Tél : 02 38 69 65 43 Fax : 02 38 69 38 37 Mail : tx2concept@itx2.com Site commercial : www.tx2.fr Date

Plus en détail

Achat de matériel informatique (PC, Portables, Serveurs) Aspects développement durable. Matinfo3 CNRS - 2013

Achat de matériel informatique (PC, Portables, Serveurs) Aspects développement durable. Matinfo3 CNRS - 2013 Achat de matériel informatique (PC, Portables, Serveurs) Aspects développement durable Matinfo3 CNRS - 2013 Questionnaire pour les postes fixes et portables : Questionnaire DD Dans le présent document,

Plus en détail

POURQUOI ET COMMENT CONSOMMER MOINS DE PAPIER AU BUREAU

POURQUOI ET COMMENT CONSOMMER MOINS DE PAPIER AU BUREAU POURQUOI ET COMMENT CONSOMMER MOINS DE PAPIER AU BUREAU 1. CONSOMMATION DE PAPIER La consommation mondiale de papier augmente de 20% chaque année! En Région de Bruxelles- Capitale (RBC), quelques 60 000

Plus en détail

L empreinte carbone des banques françaises. Résultats commentés

L empreinte carbone des banques françaises. Résultats commentés L empreinte carbone des banques françaises Résultats commentés Le cabinet de conseil Utopies et l association Les Amis de la Terre publient le 22 novembre 2010 l empreinte carbone des groupes bancaires

Plus en détail

Solution mobile de traçabilité en temps réel des collectes et livraisons

Solution mobile de traçabilité en temps réel des collectes et livraisons Traçabilité des biens et marchandises Solution mobile de traçabilité en temps réel des collectes et livraisons Suivez-nous sur Traçabilité et preuve de livraison en temps réel Alertez vos clients en «temps

Plus en détail

Camptocamp. www.camptocamp.com / 27.04.2015 2/14

Camptocamp. www.camptocamp.com / 27.04.2015 2/14 Camptocamp Éditeur et intégrateur de solutions Open Source depuis 2001, 50+ personnes 3 départements : Géospatial, Business, Infrastructure 3 localisations : France, Suisse, Autriche Prestations : conseil,

Plus en détail

1S20 Classe énergétique d un véhicule

1S20 Classe énergétique d un véhicule FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S20 Classe énergétique d un véhicule Type d'activité Exercice/évaluation Notions et contenus Énergie libérée lors de la combustion d un hydrocarbure ou d un

Plus en détail

CRM Assurance. Fonctionnalités clés. Vue globale de l assuré. Gestion des échanges en Multicanal

CRM Assurance. Fonctionnalités clés. Vue globale de l assuré. Gestion des échanges en Multicanal CRM Assurance Fonctionnalités clés Vue globale de l assuré Le CRM pour les compagnies d'assurances est une solution spécialement conçue pour mettre en place et soutenir les fondements d une orientation

Plus en détail

Comment agir sur le bilan environnemental d une bouteille PET?

Comment agir sur le bilan environnemental d une bouteille PET? Comment agir sur le bilan environnemental d une bouteille PET? Décembre 2010 En 2009, Eco-Emballages, ELIPSO et Valorplast se sont associés pour conduire une étude d évaluation des impacts environnementaux

Plus en détail

7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet

7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet 7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet 7.1. Méthodologie 7.1.1. Calcul des coûts socio-économiques L intérêt du projet de prolongement de la ligne T1 vers Val de Fontenay est évalué

Plus en détail

Entreprise. Gestion énergétique de votre parc informatique

Entreprise. Gestion énergétique de votre parc informatique Entreprise Gestion énergétique de votre parc informatique AVOB Energy Saver 5, c est l opportunité pour votre entreprise de réduire drastiquement le coût énergétique et l empreinte carbone de son parc

Plus en détail

Atelier sur les Inventaires de Gaz à Effet de Serre du GCE. Secteur de l'energie Combustion de Combustibles

Atelier sur les Inventaires de Gaz à Effet de Serre du GCE. Secteur de l'energie Combustion de Combustibles Atelier sur les Inventaires de Gaz à Effet de Serre du GCE Nom :. Secteur de l'energie Combustion de Combustibles 1. Quels sont les gaz généralement inclus dans le secteur de l'énergie, conformément au

Plus en détail

Forum Scientifique: Bâtir Eco-SMART

Forum Scientifique: Bâtir Eco-SMART Chambre de Commerce et d Industrie de Sfax Forum Scientifique: Bâtir Eco-SMART Sfax, 06 mars 2015 Bâtiment Eco-Smart : DEFIS TECHNOLOGIQUES ET REGLEMENTAIRES HASSEN BEN HASSINE EXPERT EN EFFICACITE ENERGETIQUE

Plus en détail

4 500 entreprises. 3 ème. 280 000 salariés gérés. collaborateurs. clientes. de bulletins produits par mois. partenaires. en france.

4 500 entreprises. 3 ème. 280 000 salariés gérés. collaborateurs. clientes. de bulletins produits par mois. partenaires. en france. Yourcegid RH Y2 1 Yourcegid Ressources Humaines Spécialiste des logiciels de gestion de la Paie et des Ressources Humaines, Cegid répond aux exigences de l entreprise d aujourd hui, quel que soit le secteur

Plus en détail

France Telecom SA. Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre (GES) Décembre 2012

France Telecom SA. Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre (GES) Décembre 2012 France Telecom SA Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre (GES) Décembre 2012 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : France Telecom SA Code NAF : 6110Z / Télécommunications filaires

Plus en détail

Section Configuration

Section Configuration 8 Section Configuration MailCleaner s adapte aisément à vos besoins et à votre mode de travail. La section Configuration comporte six rubriques de base : Préférences d interface, Mode de filtrage, Page

Plus en détail

Vers une Gestion Ecologique du Parc Informatique. Pierre et Sophie CHOPLAIN, Société PCI CUME ET Groupe Logiciel, 24/03/2011

Vers une Gestion Ecologique du Parc Informatique. Pierre et Sophie CHOPLAIN, Société PCI CUME ET Groupe Logiciel, 24/03/2011 Vers une Gestion Ecologique du Parc Informatique Pierre et Sophie CHOPLAIN, Société PCI CUME ET Groupe Logiciel, 24/03/2011 Programme 1. PCI : la présentation 2. Green IT : la définition 3. GEPI : la boîte

Plus en détail

Note de méthodologie des indicateurs sociaux

Note de méthodologie des indicateurs sociaux 2014 MÉTHODOLOGIE NOTE DE MÉTHODOLOGIE DES INDICATEURS SOCIAUX MÉTHODOLOGIE Note de méthodologie des indicateurs sociaux Les données 2012 ont été recalculées sans la branche Environnement à des fins de

Plus en détail

Pour vous, Que signifie «monter un projet web?...»

Pour vous, Que signifie «monter un projet web?...» Bienvenue! Pour vous, Que signifie «monter un projet web?...» Intro / qqs chiffres 1 000 milliard de pages recensées sur le web en 2008 250 Millions de recherches sur Google par Jour (Google, Sept. 2006)

Plus en détail

Termes de Référence. Dans le cadre du mandat général, le Consultant devra réaliser les tâches qui suivent :

Termes de Référence. Dans le cadre du mandat général, le Consultant devra réaliser les tâches qui suivent : Termes de Référence La République Démocratique Congo (RDC) est engagée dans un processus de préparation au futur dispositif international de Réduction des Emissions liées à la Déforestation et à la Dégradation

Plus en détail

La dynamique de l économie verte. Les impacts en termes de métiers, de formations,

La dynamique de l économie verte. Les impacts en termes de métiers, de formations, DE : Hervé BALEN LE janvier 2014 Troisième Révolution Industrielle La dynamique de l économie verte. Ateliers prospectifs de l emploi 16 janvier 2014 Les impacts en termes de métiers, de formations, Ne

Plus en détail

La réduction des pertes et gaspillages alimentaires : une nécessité face au changement climatique

La réduction des pertes et gaspillages alimentaires : une nécessité face au changement climatique Séminaire Alimentation et Changement climatique DIM Astréa et DIM R2DS 4 décembre 2014 La réduction des pertes et gaspillages alimentaires : une nécessité face au changement climatique Barbara REDLINGSHÖFER,

Plus en détail

Valoriser les déchets organiques en énergie et engrais dans les pays en développement

Valoriser les déchets organiques en énergie et engrais dans les pays en développement Association loi 1901 Valoriser les déchets organiques en énergie et engrais dans les pays en développement Sensibilisation des élèves du 93 Développement durable Aide au développement économique Conseil,

Plus en détail

La perspective de «windfall profits» (profits indus) pour les électriciens allemands

La perspective de «windfall profits» (profits indus) pour les électriciens allemands UNIDEN UNION DES INDUSTRIES UTILISATRICES D'ENERGIE 19.04.04 DIRECTIVE «QUOTAS D EMISSION» : COMMENT EVITER DE DESASTREUSES CONSEQUENCES? La mise en œuvre de la Directive «Quotas d émission», via son impact

Plus en détail