Son poids représente environ 40 % de la masse totale de l'organisme. Au repos le tissu musculaire représente 25 % de la dépense de base.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Son poids représente environ 40 % de la masse totale de l'organisme. Au repos le tissu musculaire représente 25 % de la dépense de base."

Transcription

1 LE MUSCLE

2 LE MUSCLE Il permet - le maintient de la posture - la saisie d'objet - le déplacement Par rapprochement des articulations Son poids représente environ 40 % de la masse totale de l'organisme. Au repos le tissu musculaire représente 25 % de la dépense de base. A l'effort son activité représente 75 à 80 % de la dépense d'énergie (d où les problèmes de thermorégulation).

3 LES TYPES DE TISSUS MUSCULAIRES Il existe trois types de tissus musculaires Lisse Cardiaque Strié squelettique

4 LE TISSU MUSCULAIRE LISSE o Il se situe dans les parois des structures internes creuses (vaisseaux sanguins, peau ) Son activité est involontaire (malgré une autorythmicité) Il est gérer par le SN autonome et les hormones

5 LE TISSU MUSCULAIRE CARDIAQUE Il est strié Son activité est involontaire (pacemaker) Il présente une autorythmicité Plusieurs hormones et neurotransmetteurs agissent sur lui

6 LE TISSU MUSCULAIRE SQUELETTIQUE Il est inséré sur le squelette Il met en mouvement le squelette (muscle moteur) Il est composé de fibre aux particularités différentes Il est composé d une alternance de bandes contractiles

7 ORGANISATION MUSCULAIRE STRIÉ SQUELETTIQUE La masse musculaire représente plusieurs muscles Le muscle est l entité anatomique ; il est composé de fibres La fibre est l entité histologique ; elle est composée de myofibrilles La myofibrille est la cellule musculaire ; elle est composée d une chaine de sarcomère Le sarcomère est l entité contractile de base (unité physiologique) ; elle est composée de protéine contractile

8

9 LE SARCOMÈRE (PROTÉINES) (UNITÉ CONTRACTILE DE BASE) o Composé de protéines contractile s o o Actine Myosine

10

11 LES PROTÉINES

12 o Les protéines contractiles sont Myosine : myofilament épais Actine: myofilament fin Les protéines régulatrices sont la tropomyosine la troponine Les protéines structurales sont La titine La myomésine La nébuline La dystrophine

13 LE SARCOMÈRE (LIEU) Disque Z : zwischen (entre) Partie médiane de la bande I Partie extrême du sarcomère Bande I : isotope (propriété optique) Partie du sarcomère sans myosine Bande A : anisotope (propriété optique) Partie du sarcomère avec la myosine (+ chevauchement actine/myosine) Zone H : Hensen découvreur Partie centrale avec myosine (sans les têtes) Ligne M : mittelinie, Ligne centrale du sarcomère

14 MUSCLE STRIÉ SQUELETTIQUE (MICROSCOPE)

15

16 LA FIBRE MUSCULAIRE OU SARCOLEMME OU CELLULE MUSCULAIRE

17 LA FIBRE MUSCULAIRE OU SARCOLEMME (CELLULE MUSCULAIRE) Elle est composée : D un sarcoplasme, contenant glycogène et myoglobine De noyaux, situés dans le sarcolemme De tubule T, minuscules invaginations du sarcolemme responsable de la propagation du PA De myofibrilles, éléments contractiles du muscle

18

19 LA CONTRACTION (BASE) Elle a lieu grâce à la plaque motrice qui est le siège de l échange neurone-muscle Le passage d une information électrique (potentiel d action ou PA) dépolarise la membrane Cette dépolarisation libère le calcium présent au sein des tubules T La libération de calcium entraîne une contraction musculaire

20

21 La fibre avant et après contraction

22 LA CONTRACTION (DÉTAIL) Etape 1 : le réticulum sarcoplasmique libère des ions de calcium, Etape 2 : les ions calcium se lient à la troponine, Etape 3 : les complexes troponine-tropomyosine s éloignent et libèrent les sites de liaison de la actomyosine, Etape 4 : la libération des sites permet de faire glisser les filaments de myosine autour des filament d actine, par rotation des têtes de myosine, vers la ligne M.

23

24 La fibre avant et après contraction

25 FONCTION DU TISSU MUSCULAIRE

26 1- Production des mouvements du corps 2- Stabilisation de la posture 3- Régulation du volume des organes 4- Déplacement de substances dans l organisme 5- Production de chaleur

27 PRODUCTION DES MOUVEMENTS Courir, Marcher, Saisir un stylo, Hocher la tête, Tous ces mouvements font appel à une coordination entre les articulations et les muscles squelettiques.

28 STABILISATION DE LA POSTURE Les muscles squelettiques stabilisent les articulations contribuent à maintenir les postures peuvent rester continuellement contractés (cou)

29 RÉGULATION DU VOLUME DES ORGANES La régulation se fait : Par contraction continue des muscles circulaires lisses (sphincters) Par équilibrage aqueux (osmose) Par diffusion

30 DÉPLACEMENT DE SUBSTANCES DANS L ORGANISME Ces déplacements assurent l équilibre de l organisme Les contractions permettent De propulser le sang dans les vaisseaux sanguins (cœur) et la lymphe (MS Squel) D ajuster le diamètre des vaisseaux sanguins (vasoconstriction et vasodilatation)

31 PRODUCTION DE CHALEUR La contraction musculaire produit de la chaleur. La chaleur maintient la température normale de l organisme. La chaleur provient des contractions volontaires (marche) ou involontaires (frissons).

32 PROPRIÉTÉ DU TISSU MUSCULAIRE

33 Le tissu musculaire possède 4 propriétés 1. Excitabilité électrique 2. Contractilité 3. Extensibilité 4. Élasticité

34 EXCITABILITÉ ÉLECTRIQUE Capacité à réagir à un stimulus en produisant des signaux électriques (PA) (commune aux fibres musculaires et aux neurones) Dans le cas des fibres musculaires, les stimuli peuvent être : des signaux électriques autorythmique (cœur) des substances chimiques (neurotransmetteurs, hormones) des modifications intracellulaires (ph, dépolarisation)

35 CONTRACTILITÉ C est la capacité du tissu musculaire de se contracter en produisant une tension (force) C est la base du mouvement (lié au PA ) Deux types de contraction apparaissent : Isométrique : augmente la tension du muscle mais n entraîne pas son raccourcissement (gainage) Isotonique : augmente la tension et modifie la taille du muscle

36 EXTENSIBILITÉ Capacité du muscle de s étirer sans se déchirer Offre une force, même s il est déjà étiré Au cours d activités normales, l étirement des muscles squelettiques demeure relativement constant

37 ÉLASTICITÉ C est la capacité du tissu musculaire, après une contraction ou un étirement, à retrouver : sa longueur sa forme d origine

38 LE MUSCLE, PARTICULARITÉ DE CONTRACTION Chaque contraction musculaire obéie au même schéma : - un temps de latence, - un temps de tension croissante, - un temps de tension décroissante. La vitesse de contraction dépend du ½ temps de relaxation (ou temps de ½ relaxation). Il correspond au temps entre la stimulation et le retour au ½ état de départ. La température du muscle représente un facteur de variation important par rapport aux vitesses de contraction. Ces temps sont en relation avec la typologie des muscles.

39 LE MUSCLE, PARTICULARITÉ DE CONTRACTION Action idée Schéma : représentation d une secousse musculaire

40 LE MUSCLE, TYPOLOGIE Il existe deux types de fibres I et II. - les II, se subdivisent en IIa et IIb Les IIa sont plutôt celles du 400 mètres en athlétisme, les IIb, sont plutôt celles du 100 mètres en athlétisme. Il existe des fibres de types IIab ou IIc qui semblent être des fibres intermédiaires

41 LE MUSCLE éléments fibres de type I fibres de type II en glycogène riche riche triglycérides riche inexistant mitochondries Riche avec enzymes de Krebs : malate et succinate déshydrogènase), peu réseau capillaire dense léger V conduction du MN associé lente rapide seuil d'activation bas élevé contraction lente et de faible ampleur rapide et de grande ampleur fatigue très résistantes peu résistantes myofibrilles par cm² de section. - beaucoup

42 LE MUSCLE, LA CONTRACTION Isométrique Anisométrique (concentrique, excentrique) Chaque travail se réfère à une masse musculaire : - Locale, réalisé par un petit nombre de groupe musculaire - Régionale, correspondant à quelques muscles - Générale, impliquant de nombreux muscles

43 LE MUSCLE, RÉGIME Chaque travail musculaire correspond à un régime : Régime de repos, muscle non activé, Régime de crête, travail maximal dans un temps très court, Régime de croisière, travail non limitée dans le temps, Régime exhaustif, jusqu'à épuisement par intensité ou durée, Régime critique, régime de croisière maximal.

44 ADAPTATION MUSCULAIRE Atrophie musculaire (ou amyotrophie) Dépérissement des muscles causé par la diminution du volume des fibres musculaires, elle-même provoquée par la disparition des myofibrilles Hypertrophie musculaire Accroissement du diamètre des fibres musculaires provoqué par la production d une plus grande quantité de myofibrilles

45 Bilan IL EXISTE TROIS TYPES DE TISSUS MUSCULAIRES LISSE CARDIAQUE STRIÉ SQUELETTIQUE LE MUSCLE EST COMPOSÉ DE TROIS TYPE DE PROTÉINES CONTRACTILES RÉGULATRICES STRUCTURALES LA CONTRACTION EST LIÉE AU PA AU DUO ACTINE/MYOSINE LE TISSU MUSCULAIRE POSSÈDE 4 PROPRIÉTÉS EXCITABILITÉ ÉLECTRIQUE CONTRACTILITÉ EXTENSIBILITÉ ÉLASTICITÉ LE TISSU MUSCULAIRE EST VOLONTAIRE CERTAINES ACTIONS RESTENT INVOLONTAIRES (RESPIRATION, POSTURE, RÉFLEXE)

TUTORAT UE5 2010-2011 Anatomie

TUTORAT UE5 2010-2011 Anatomie TUTORAT UE5 2010-2011 Anatomie QCM n 1 : En pathologie humaine Séance Pâques PHYSIOLOGIE NEUROMOSCULAIRE 1 Dr M. HAYOT Séance préparée par Marion Ahres Bastien Rives a) La sclérose latérale amyotrophique

Plus en détail

Synapses non obligatoires :

Synapses non obligatoires : Synapses non obligatoires : Un seul PA arrivant en zone présynaptique ne peut déclencher un PA en zone post- synaptique - Un PA génère un potentiel post synaptique excitateur (PPSE) dure 15 msec; Si un

Plus en détail

LE MOUVEMENT ( mécanisme ) A. Le muscle

LE MOUVEMENT ( mécanisme ) A. Le muscle LE MOUVEMENT ( mécanisme ) A. Le muscle 1. Définition : C est l organe effecteur du mouvement. a. fonction Il a 2 fonctions essentielles : - Production de force : énergie chimique transformée en énergie

Plus en détail

Cellule musculaire. I- Muscle squelettique

Cellule musculaire. I- Muscle squelettique Cellule musculaire Le tissu musculaire représente environ 40 à 50% de notre masse corporelle totale (600 muscles) et est formé de cellules hautement spécialisées impliquées dans le mécanisme de contraction

Plus en détail

Le muscle et la fibre musculaire

Le muscle et la fibre musculaire Le muscle et la fibre musculaire 2 e volet cours Neurophysiologie Pauline Neveu, PhD 1 Plan «Le muscle et la fibre musculaire» 1-Les muscles 2-La fibre musculaire 3-Le sarcolemme et les tubules transverses

Plus en détail

Le jeune Aurélien CESA 2012 LE JEUNE AURELIEN

Le jeune Aurélien CESA 2012 LE JEUNE AURELIEN Le jeune Aurélien CESA 2012 LE JEUNE AURELIEN 1 LE JEUNE AURELIEN 2 EPIMYSIUM MUSCLE PERIMYSIUM FAISCEAU MUSCULAIRE ENDOMYSIUM FIBRE MUSCULAIRE LE JEUNE AURELIEN 3 SARCOLEMME : Membrane qui entoure la

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DU MUSCLE SQUELETTIQUE

PHYSIOLOGIE DU MUSCLE SQUELETTIQUE PHYSIOLOGIE DU MUSCLE SQUELETTIQUE Licence STAPS 1ère année Stéphane TANGUY Département STAPS Université d Avignon et des pays de Vaucluse CLASSIFICATION DES MUSCLES SQUELETTIQUE CARDIAQUE LISSE Mots-clés

Plus en détail

Structures et fonctions des sarcomères

Structures et fonctions des sarcomères Structures et fonctions des sarcomères 50 µm Fibre musculaire squelettique : mise en évidence de la striation transversale ( microscopie optique en. contraste de phase) les fibres musculaires squelettiques

Plus en détail

Chapitre 5 : Tissu musculaire. Professeur Daniel SEIGNEURIN Docteur Jean BOUTONNAT

Chapitre 5 : Tissu musculaire. Professeur Daniel SEIGNEURIN Docteur Jean BOUTONNAT UE2 : Histologie Etude des tissus Chapitre 5 : Tissu musculaire Professeur Daniel SEIGNEURIN Docteur Jean BOUTONNAT Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés.

Plus en détail

LE MUSCLE. Références. ζ Physiologie du sport, Hugues Monod et Roland Flandrois, édition Masson

LE MUSCLE. Références. ζ Physiologie du sport, Hugues Monod et Roland Flandrois, édition Masson LE MUSCLE Références Physiologie du sport, Hugues Monod et Roland Flandrois, édition Masson Physiologie du sport et de l exercice, J.H.Wilmore et D.L.Costill, De Boeck Université Généralités Issu du mésoderme

Plus en détail

squelettique Juin 2003

squelettique Juin 2003 Le muscle squelettique Juin 2003 Repères Le mot muscle vient du mot latin musculus qui signifie «petite souris». Les muscles peuvent être considérés comme les «moteurs» de l organisme. Les propriétés des

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DU MUSCLE

PHYSIOLOGIE DU MUSCLE PHYSIOLOGIE DU MUSCLE MUSCLE SQUELETTIQUE Dr D. Benyoucef Faculté de médecine Annaba PHYSIOLOGIE DU MUSCLE Plan: I. INTERET DE LA QUESTION II. BASES ANOTOM-FONCTIONNELLES III. COUPLAGES EXCITATION CONTRACTION

Plus en détail

Chapitre 9 : Muscle Muscle squelettique

Chapitre 9 : Muscle Muscle squelettique Chapitre 9 : Muscle Muscle squelettique On distingue trois types de tissu musculaire : le muscle squelettique, le muscle lisse et le muscle cardiaque. La contraction du muscle squelettique est déclenchée

Plus en détail

Physiologie du Muscle Strié Squelettique

Physiologie du Muscle Strié Squelettique Module Appareil Locomoteur DFGSM S4 Physiologie du Muscle Strié Squelettique «Notions de Physiologie Appliquée» Docteur Fabien PILLARD, MCU-PH Service d Exploration de la Fonction Respiratoire et de Médecine

Plus en détail

Calcul de forces de réaction

Calcul de forces de réaction Calcul de forces de réaction Calculer la force musculaire, F M, du biceps brachii pour maintenir la charge et calculer la force de réaction articulaire, F C, au niveau du coude. L avant-bras et la main

Plus en détail

Typologie des fibres musculaires

Typologie des fibres musculaires Typologie des fibres musculaires INTRODUCTION Muscle = ensemble de faisceau de fibres musculaires Potentialités différentes pour utiliser ATP Vitesse de contraction de fibre dépend de rapidité à scinder

Plus en détail

Cellule excitable : la cellule musculaire

Cellule excitable : la cellule musculaire Cellule excitable : la cellule musculaire Comment notre système nerveux commande t-il nos mouvement? tissu musculaire Types de tissus musculaires caractéristiques générales Muscle squelettique Structure

Plus en détail

Fatigue et crampes musculaires

Fatigue et crampes musculaires Fatigue et crampes musculaires Professeur Pierre Kaminsky Unité de médecine interne orientée vers les maladies orphelines et systémiques Centre de Référence des Maladies Neuromusculaires Centre de Référence

Plus en détail

Atomes. Molécules. Tissu : Cellules. Ensemble de cellules dotées d une structure et d une fonction communes. Tissus. Organes.

Atomes. Molécules. Tissu : Cellules. Ensemble de cellules dotées d une structure et d une fonction communes. Tissus. Organes. Atomes Molécules Tissu : Ensemble de cellules dotées d une structure et d une fonction communes. Cellules Tissus Organes Systèmes 1. Le tissu épithélial: Les épithéliums Membrane basale Formés de cellules

Plus en détail

Le muscle: anatomie descriptive et fonctions

Le muscle: anatomie descriptive et fonctions Le muscle: anatomie descriptive et fonctions - AGFF 2016 1 Le muscle L exercice physique s accompagne d un ensemble de réactions métabolique, cardiaque, respiratoire et hormonale afin de fournir suffisamment

Plus en détail

UE 2 UE Définition. LES CELLULES EXCITABLES: La cellule musculaire Septembre Types de muscles. 3.Fonctions des muscles

UE 2 UE Définition. LES CELLULES EXCITABLES: La cellule musculaire Septembre Types de muscles. 3.Fonctions des muscles UE 2 UE 2.1. 1. Définition Le muscle est un tissu spécialisé qui permet les mouvements du corps grâce au caractère contractile de la cellule musculaire. LES CELLULES EXCITABLES: La cellule musculaire Septembre

Plus en détail

L approche bioénergétique

L approche bioénergétique L approche bioénergétique Appréhender l homme par la bioénergétique est une manière de comprendre et d analyser ses performances motrices. Ce champs d étude resté l apanage des scientifiques entre les

Plus en détail

sommaire labo de physio CHU Batna 06/01/2015 cours de physiologie de 1 ere année de med 1

sommaire labo de physio CHU Batna 06/01/2015 cours de physiologie de 1 ere année de med 1 sommaire I. Introduction II. Fonctions des muscles squelettiques III. Caractéristiques fonctionnelles des muscles squelettiques IV. Structure du muscle strie squelettique A. Niveau d organisation B. Anatomie

Plus en détail

Système musculaire. Lycée-Collège de la Planta, Sion Martine Morend Gattlen, Blaise Perruchoud, Grégoire Raboud, Sonia Sierro

Système musculaire. Lycée-Collège de la Planta, Sion Martine Morend Gattlen, Blaise Perruchoud, Grégoire Raboud, Sonia Sierro Système musculaire Lycée-Collège de la Planta, Sion Martine Morend Gattlen, Blaise Perruchoud, Grégoire Raboud, Sonia Sierro LE SYTEME MUSCULAIRE 1. INTRODUCTION 2 2. TYPES DE MUSCLES Muscles squelettiques

Plus en détail

FACULTE DE MEDECINE 2004-2005 DE SFAX. 1 ème ANNEE MEDECINE

FACULTE DE MEDECINE 2004-2005 DE SFAX. 1 ème ANNEE MEDECINE 1 UNIVERSITE DE SFAX ANNEE UNIVERSITAIRE FACULTE DE MEDECINE 2004-2005 DE SFAX 1 ème ANNEE MEDECINE COURS D HISTOLOGIE GENERALE LES TISSUS MUSCULAIRES Préparé par : Pr. Ag Leila Keskes 2 PLAN DU COURS

Plus en détail

Professeur Daniel SEIGNEURIN

Professeur Daniel SEIGNEURIN Histologie Etude des tissus Chapitre 7 : Tissu musculaire Professeur Daniel SEIGNEURIN MED@TICE PCEM1 - Année 2006/2007 Faculté de Médecine de Grenoble - Tous droits réservés. Introduction Beaucoup de

Plus en détail

Propriétés mécaniques musculaires chez le sportif. Fred Grappe

Propriétés mécaniques musculaires chez le sportif. Fred Grappe Propriétés mécaniques musculaires chez le sportif Fred Grappe Mécanismes de la contraction musculaire 1 Structuration du niveau organismique au niveau moléculaire 2 Muscle strié squelettique 3 Fibre musculaire

Plus en détail

Tissu musculaire strié squelettique 12/11/2010. (Dr. C. Vilpoux)

Tissu musculaire strié squelettique 12/11/2010. (Dr. C. Vilpoux) Tissu musculaire strié squelettique 12/11/2010 (Dr. C. Vilpoux) DEFINITIONS Les cellules musculaires sont les myocytes (= fibres musculaires). myofilaments, groupés en myofibrilles. Il existe 3 types de

Plus en détail

LE MOUVEMENT ( mécanisme ) A. Le muscle

LE MOUVEMENT ( mécanisme ) A. Le muscle LE MOUVEMENT ( mécanisme ) A. Le muscle 1. Définition : C est l organe effecteur du mouvement. a. fonction Il a 2 fonctions essentielles : - Production de force : énergie chimique transformée en énergie

Plus en détail

Chapitre 2 : La propagation du message nerveux

Chapitre 2 : La propagation du message nerveux Partie 4 : système nerveux Chapitre 2 : La propagation du message nerveux L arc réflexe est constitué par un réseau de neurones connectés au niveau de synapses. Le message nerveux prend naissance au niveau

Plus en détail

- Support de Cours (Version PDF) - Le tissu musculaire

- Support de Cours (Version PDF) - Le tissu musculaire Le tissu musculaire Collège universitaire et hospitalier des histologistes, embryologistes, cytologistes et cytogénéticiens (CHEC) Dr. Chantal KOHLER Date de création du document 2010-2011 Table des matières

Plus en détail

Etude d un réflexe à point de départ cutanée Objectifs spécifiques

Etude d un réflexe à point de départ cutanée Objectifs spécifiques Etude d un réflexe à point de départ cutanée Objectifs spécifiques Identification des éléments mis en jeu dans l acte réflexe Définir les potentiels de repos et d action Préciser l origine ionique de ces

Plus en détail

BESOINS ENERGETIQUES DE L'EFFORT

BESOINS ENERGETIQUES DE L'EFFORT BESOINS ENERGETIQUES DE L'EFFORT Sommaire Introduction A. La molécule d ATP 1. L ATP comme source d énergie 2. Les besoins en ATP lors de l effort B. Les filières de resynthèse de l ATP 1. La filière anaérobie

Plus en détail

Fédération Tunisienne de judo. Cours physiologie: Entraîneurs 1 er degré. Les filières. énergétiques. Hamdi Chtourou. h_chtourou@yahoo.

Fédération Tunisienne de judo. Cours physiologie: Entraîneurs 1 er degré. Les filières. énergétiques. Hamdi Chtourou. h_chtourou@yahoo. Fédération Tunisienne de judo Cours physiologie: Entraîneurs 1 er degré Les filières énergétiques Hamdi Chtourou h_chtourou@yahoo.fr 21/12/2012 La contraction musculaire La contraction musculaire L unité

Plus en détail

Thème 3-B Neurone et fibre musculaire : la communication nerveuse Chapitre 1 : Le réflexe myotatique, un exemple de commande réflexe du muscle

Thème 3-B Neurone et fibre musculaire : la communication nerveuse Chapitre 1 : Le réflexe myotatique, un exemple de commande réflexe du muscle Thème 3-B Neurone et fibre musculaire : la communication nerveuse Chapitre 1 : Le réflexe myotatique, un exemple de commande réflexe du muscle La posture, ou position de notre corps dans l espace, est

Plus en détail

Force maximale volontaire

Force maximale volontaire Force maximale volontaire Capteurs de force La force maximale volontaire (FMV ou en anglais MVC, maximal voluntary contraction) d un groupe musculaire correspond à la valeur maximale de la force que peut

Plus en détail

LES DIFFERENTS PROGRAMMES DE MUSCULATION («Des muscles pour tout le monde», Sport et Vie n 108, Mai-Juin 2008)

LES DIFFERENTS PROGRAMMES DE MUSCULATION («Des muscles pour tout le monde», Sport et Vie n 108, Mai-Juin 2008) LES DIFFERENTS PROGRAMMES DE MUSCULATION («Des muscles pour tout le monde», Sport et Vie n 108, Mai-Juin 2008) 1 / Quelques données théoriques : * La répétition maximale (RM) : C est le poids le plus lourd

Plus en détail

Physiologie Les muscles

Physiologie Les muscles 3 types de muscles différenciés selon : la structure la propriété contractile le mécanisme de régulation Physiologie Les muscles Et 2 distinctions selon: leur apparence au microscope : strié ou non strié

Plus en détail

Tendons et ligaments. Histophysiologie musculaire. Structure et composition du muscle. Contraction musculaire.

Tendons et ligaments. Histophysiologie musculaire. Structure et composition du muscle. Contraction musculaire. Tendons et ligaments. Histophysiologie musculaire. Structure et composition du muscle. Contraction musculaire. Tendons et ligaments Tendons et ligaments Composition et structure : Composante Ligament Tendon

Plus en détail

Musculation et développement de la force Cours de Alain BOUDARD

Musculation et développement de la force Cours de Alain BOUDARD FACULTE DES SCIENCES DU SPORT ET DU MOUVEMENT HUMAIN L1 STAPS Toulouse Méthodologie du travail universitaire APDP : Activités Physiques de Développement Personnel Musculation et développement de la force

Plus en détail

UE 2.2.S1 - COURS MAGISTRAL N 8 : LES VAISSEAUX SANGUINS.

UE 2.2.S1 - COURS MAGISTRAL N 8 : LES VAISSEAUX SANGUINS. UE 2.2.S1 - COURS MAGISTRAL N 8 : LES VAISSEAUX SANGUINS. 1) LA PAROI VASCULAIRE. Les capillaires qui sont les vaisseaux les plus petits présentent une paroi simple qui est appelée endothélium. La paroi

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DE LA CIRCULATION I. La fonction Cardiaque 2. Sam BAYAT MCU-PH

PHYSIOLOGIE DE LA CIRCULATION I. La fonction Cardiaque 2. Sam BAYAT MCU-PH PHYSIOLOGIE DE LA CIRCULATION I. La fonction Cardiaque 2 Sam BAYAT MCU-PH Le débit cardiaque et son contrôle Le débit cardiaque = Fréquence cardiaque x Volume d'éjection systolique : Q & = Fc Ves La Fc

Plus en détail

Circulation artérielle

Circulation artérielle Circulation artérielle Plan 1- Caractéristiques générales 1-1 Anatomiques 1-2 Histologiques 1-3 Innervation et vasomotricité La circulation artérielle Circulation à haute pression Propagation du sang du

Plus en détail

Le muscle strié squelettique : C est quoi? Pq? ( infarctus ) Structure:

Le muscle strié squelettique : C est quoi? Pq? ( infarctus ) Structure: Les muscles Le muscle strié squelettique : C est quoi? Pq? ( infarctus ) Structure: Bande I Question d exam : Au milieu du sarcomère : ligne M Bande A : actine et myosine sauf bande H que myosine Bande

Plus en détail

Physiologie Cardio Vx

Physiologie Cardio Vx Physiologie Cardio Vx Anatomie du Coeur 3 Circulation pulmonaire Circulation systémique 5 ELECTROPHYSIOLOGIE CARDIAQUE Auteur : Dr.M.K.Bourahli Faculté de Médecine Constantine Université Mentouri 3 Service

Plus en détail

CONNAISSANCES théoriques à maîtriser en terminale

CONNAISSANCES théoriques à maîtriser en terminale CONNAISSANCES théoriques à maîtriser en terminale Le muscle : Le corps humain contient plus de 400 muscles squelettiques volontaires, appelés ainsi parce qu ils peuvent être commandés volontairement par

Plus en détail

LE MUSCLE STRIE SQUELETTIQUE physiopathologie. N. Kubis Faculté de Médecine Paris 7 Denis Diderot

LE MUSCLE STRIE SQUELETTIQUE physiopathologie. N. Kubis Faculté de Médecine Paris 7 Denis Diderot LE MUSCLE STRIE SQUELETTIQUE physiopathologie N. Kubis Faculté de Médecine Paris 7 Denis Diderot PLAN Quelques rappels histologiques Les différentes protéines contractiles musculaires et du cytosquelette

Plus en détail

Les différents cycles de la périodisation

Les différents cycles de la périodisation PLANIFICATION CULTURISTE EQUIPE DE France Cette planification pyramidale permet d améliorer les facteurs de la performance culturisme grâce à une variation régulière des paramètres d entrainement suivants

Plus en détail

Mécanismes de développement de la force. VERGNE Morgan

Mécanismes de développement de la force. VERGNE Morgan Mécanismes de développement de la force Définition de la force Capacité d un muscle à fournir une contraction intense pour exercer une tension maximale. Force maximale : 100% de la force disponible, permet

Plus en détail

4/5. www.physiologie.staps.univ-mrs.fr

4/5. www.physiologie.staps.univ-mrs.fr 4/5 Tissus et Organes Les Tissus Un ensemble de cellules qui ont une structure semblable et qui remplissent la même fonction constitue un tissu. Quatre tissus primaires s enchevêtrent pour former la «trame»

Plus en détail

Réalisé par Dr BENREKIA. Y

Réalisé par Dr BENREKIA. Y Réalisé par Dr BENREKIA. Y Introduction: Le corps humain comprend plus de 650 muscles qui constituent 40 à 50% du poids du corps. Trois types de tissu musculaire existent : squelettique, cardiaque et lisse.

Plus en détail

A - Structure du tissu musculaire strie myocardique. B - Structure du tissu musculaire strié squelettique. C - Structure du tissu musculaire lisse.

A - Structure du tissu musculaire strie myocardique. B - Structure du tissu musculaire strié squelettique. C - Structure du tissu musculaire lisse. LES TISSUS MUSCULAIRES Ce sont des tissus dont les cellules appelées fibres musculaires (éléments allongés), spécialisées dans la production d un travail mécanique, rendant possible les mouvements de l

Plus en détail

Evaluation Informatique Session 2 3 juillet 2014. NOM : Prénom : Groupe :

Evaluation Informatique Session 2 3 juillet 2014. NOM : Prénom : Groupe : Evaluation Informatique Session 2 3 juillet 2014 NOM : Prénom : Groupe : Rapport de Stage Groupe 00 I) FILIERES ENERGETIQUES AU COURS DE L EXERCICE INTENSE REPETE... 3 1) PRODUCTION D ENERGIE... 3 2) GLYCOLYSE

Plus en détail

Le Système Vasculaire

Le Système Vasculaire Le Système Vasculaire II/ Les différentes portions du système vasculaire 1. Les artères 2. Les capillaires 3. Les veines 4. Les lymphatiques : un système à part. LES ARTERES I. Anatomie des artères II.

Plus en détail

TD 2 Physiologie Digestive

TD 2 Physiologie Digestive TD 2 Physiologie Digestive Jérôme Gay-Quéheillard Motricité digestive et muscle lisse 1) Quelques rappels de motricité digestive Cette activité est capitale pour le tube digestif car elle a pour fonction

Plus en détail

EXAMEN FORMATIF PHYSIOLOGIE HUMAINE

EXAMEN FORMATIF PHYSIOLOGIE HUMAINE EXAMEN FORMATIF PHYSIOLOGIE HUMAINE Ceci est un outil pour réviser mais surtout pour voir quel est le TYPE DE QUESTIONS que je pourrais vous poser à l examen Dans le vrai examen, il y aura une plus grande

Plus en détail

Chapitre 8 : Circulation : Contrôle local du débit sanguin. Professeur Christophe RIBUOT

Chapitre 8 : Circulation : Contrôle local du débit sanguin. Professeur Christophe RIBUOT UEMPSfO - Physiologie Chapitre 8 : Circulation : Contrôle local du débit sanguin Professeur Christophe RIBUOT Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés.

Plus en détail

PHYSIOLOGIE MUSCULAIRE J-M Mienville, UNS

PHYSIOLOGIE MUSCULAIRE J-M Mienville, UNS PHYSIOLOGIE MUSCULAIRE J-M Mienville, UNS I. PLAQUE MOTRICE - Perte de la myéline à l approche de la JNM - Division en branches fines - «Creux» synaptiques contenant des plis - 10 7-10 8 récepteurs ACh

Plus en détail

LES VAISSEAUX SANGUINS

LES VAISSEAUX SANGUINS LES VAISSEAUX SANGUINS PLAN DU COURS: LES VAISSEAUX SANGUINS (chap.20) STRUCTURE ET FONCTIONS DES VAISSEAUX SANGUINS introduction structure des parois vasculaires réseau artériel capillaires réseau veineux

Plus en détail

Les muscles. Transforme de l énergie chimique en énergie mécanique. Il faut distinguer les muscles squelettiques des muscles blancs.

Les muscles. Transforme de l énergie chimique en énergie mécanique. Il faut distinguer les muscles squelettiques des muscles blancs. I) Définition sous son aspect mécanique Les muscles Transforme de l énergie chimique en énergie mécanique. Il faut distinguer les muscles squelettiques des muscles blancs. II) Structure et morphologie

Plus en détail

Notes d'études secondaires. Sciences et technologie 316 Le système musculosquelettique

Notes d'études secondaires. Sciences et technologie 316 Le système musculosquelettique Notes d'études secondaires Sciences et technologie 316 Le système musculosquelettique Nom: Prénom: Groupe: Date: 2 Tête Elle comprend : le crâne composé d os plats, disposés en voûte et immobiles qui protègent

Plus en détail

SOMMAIRE (ouvrage physiologie)

SOMMAIRE (ouvrage physiologie) SOMMAIRE (ouvrage physiologie) Partie 1 : Organisation cellulaire et tissulaire des êtres vivants Chapitre 1 : Ultrastructure des cellules humaines A définition et généralités sur la cellule B membrane

Plus en détail

LES NEURONES : APPROCHES

LES NEURONES : APPROCHES LES NEURONES : APPROCHES STRUCTURELLE ET FONCTIONNELLE I Généralités Un neurone est une cellule dite «excitable» qui est la brique élémentaire du systèm nerveux. Ces cellules possèdent deux propriétés

Plus en détail

La transmission de l influx nerveux

La transmission de l influx nerveux La transmission de l influx nerveux 1 1. Découverte de l activité éléctrique des neurones 2 Luigi Galvani (1737 / 1798) Montre qu un courant électrique appliqué à un nerf provoque la contraction des muscles

Plus en détail

Manuel des Entraîneurs FITA

Manuel des Entraîneurs FITA Manuel des Entraîneurs FITA BASE PHYSIOLOGIQUE pour le TIR A L ARC Module Niveau Intermédiaire Manuel des Entraîneurs FITA Niveau Intermédiaire Module BASE PHYSIOLOGIQUE pour le TIR A L ARC Table des matières

Plus en détail

TH1_ch3. La contraction musculaire, un couplage chimio mécanique impliquant des protéines motrices

TH1_ch3. La contraction musculaire, un couplage chimio mécanique impliquant des protéines motrices TH1_ch3 La contraction musculaire, un couplage chimio mécanique impliquant des protéines motrices cellules très allongées et cylindriques avec de nombreux noyaux Cellule polynucléé Coupe longitudinale;

Plus en détail

Biologie 12 Examen de référence D Guide de notation

Biologie 12 Examen de référence D Guide de notation Biologie 12 Examen de référence D Guide de notation Utilise le schéma ci-dessous pour répondre à la question 1. Organite 1 Organite 2 1. Identifie les organites 1 et 2 et compare leurs fonctions d au moins

Plus en détail

1ST2S Biophysiopathologie : Motricité et système nerveux. 2012-2013. La physiologie neuro-musculaire :

1ST2S Biophysiopathologie : Motricité et système nerveux. 2012-2013. La physiologie neuro-musculaire : La physiologie neuro-musculaire : Introduction : Le neurone possède 3 propriétés indispensables pour assurer sa fonction au sein de l organisme : -l excitabilité : capacité à répondre à un stimulus -la

Plus en détail

Perception. Bases neurophysiologiques de la vision

Perception. Bases neurophysiologiques de la vision Perception Bases neurophysiologiques de la vision Anatomie de l œil Vaisseaux sanguins rétinaux Paupière Cornée Nerf optique Muscles extraocculaires Rétine Anatomie de l œil cornée Pupille Liquide aqueux

Plus en détail

Structure du muscle strié squelettique

Structure du muscle strié squelettique Structure du muscle strié squelettique 2. Structure du muscle strié squelettique 2.2. Niveau cellulaire 2. Structure du muscle strié squelettique 2.1. Niveau macroscopique 2. Structure du muscle strié

Plus en détail

Chapitre 6 : Circulation : Circulation dans le système à haute pression. Professeur Christophe RIBUOT

Chapitre 6 : Circulation : Circulation dans le système à haute pression. Professeur Christophe RIBUOT UEMPSfO - Physiologie Chapitre 6 : Circulation : Circulation dans le système à haute pression Professeur Christophe RIBUOT Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits

Plus en détail

LES METHODES EN MUSCULATION.

LES METHODES EN MUSCULATION. LES METHODES EN MUSCULATION. la méthodes concentriques la méthodes isométriques Les méthodes combinées Pour une musculation complète et performante : * Alterner les régimes de contractions musculaires.

Plus en détail

Bilan n 5 Le corps humain et santé : l exercice physique.

Bilan n 5 Le corps humain et santé : l exercice physique. Bilan n 5 Le corps humain et santé : l exercice physique. Objectifs de cette partie du programme : - (TP n 21) découvrir les modifications physiologiques du système cardiorespiratoire lors d un effort.

Plus en détail

1. FICHE 1 : LES MUSCLES. «Se muscler, c est la santé»

1. FICHE 1 : LES MUSCLES. «Se muscler, c est la santé» 1. FICHE 1 : LES MUSCLES «Se muscler, c est la santé» Les grandes personnes considèrent la santé comme une valeur essentielle dans leur vie. «Tant qu on a la santé» est une expression très souvent utilisée.

Plus en détail

1. L énergie de la contraction musculaire provient de l hydrolyse de l ATP 1.1. La contraction musculaire

1. L énergie de la contraction musculaire provient de l hydrolyse de l ATP 1.1. La contraction musculaire LA CHIMIE DE L EFFORT Les différentes sources d énergie du muscle lors de l effort Magnésium et effort musculaire A) Les différentes sources d énergie du muscle lors de l effort 1. L énergie de la contraction

Plus en détail

Le système musculaire

Le système musculaire UE 2.2 Cycles de la vie et grandes fonctions Le système musculaire marianne.zeller@u-bourgogne.fr Plan 1. Caractéristiques générales et fonctions 2. Anatomie fonctionnelle 3. Physiologie de la contraction

Plus en détail

LA FORCE ET LE VOLLEY-BALL

LA FORCE ET LE VOLLEY-BALL LA FORCE ET LE VOLLEY-BALL Un entraînement en volley-ball complet et bien planifié, prend en compte le développement de la force maximale et la force spécifique soit d'un travail séparé (musculation en

Plus en détail

Chapitre II La régulation de la glycémie

Chapitre II La régulation de la glycémie Chapitre II La régulation de la glycémie Glycémie : concentration de glucose dans le sang valeur proche de 1g/L Hypoglycémie : perte de connaissance, troubles de la vue, voire coma. Hyperglycémie chronique

Plus en détail

CHAP 1: CIBLES DES MEDICAMENTS

CHAP 1: CIBLES DES MEDICAMENTS CHAP 1: CIBLES DES MEDICAMENTS GÉNÉRALITÉS Le Code de la Santé Publique française définit le médicament comme «une substance ou composition présentée comme possédant des propriétés curatives ou préventives

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DE L EXERCICE

PHYSIOLOGIE DE L EXERCICE PHYSIOLOGIE DE L EXERCICE But du cours Connaître et comprendre la structure et le fonctionnement des principaux systèmes nécessaires à la réalisation d un effort physique (contrôle neuro-musculaire, énergétique,

Plus en détail

LES MECANISMES DE LA FORCE

LES MECANISMES DE LA FORCE LES MECANISMES DE LA FORCE Les mécanismes qui sont décrits ci dessous vont vous permettre d'argumenter et de justifier l'ensemble des méthodes d'entraînement qui ont souvent été mises en oeuvre de façon

Plus en détail

Réponse de la fibre musculaire à l entrainement. Plan: Plan: Définition: Définition:

Réponse de la fibre musculaire à l entrainement. Plan: Plan: Définition: Définition: Réponse de la fibre musculaire à l entrainement Objectif: Expliciter comment la fibre musculaire s adapte à un entrainement. Stefan Matecki INSERM 1046 s-matecki@chu-montpellier.fr Définition: Excitabilité

Plus en détail

CHAPITRE 9 COMMUNICATION NERVEUSE. Le système nerveux forme dans l organisme un réseau de communication qui permet à la fois :

CHAPITRE 9 COMMUNICATION NERVEUSE. Le système nerveux forme dans l organisme un réseau de communication qui permet à la fois : CHAPITRE 9 COMMUNICATION NERVEUSE Le système nerveux forme dans l organisme un réseau de communication qui permet à la fois : De recueillir des informations en provenance de l environnement et des structures

Plus en détail

1 - GENERALITES. 2 - MYOGENESE 3 - AGENCEMENT DES F M S S 4 - STRUCTURE ET ULTRASTRUCTURE DES F M STRIEES SQUELETTIQUES.

1 - GENERALITES. 2 - MYOGENESE 3 - AGENCEMENT DES F M S S 4 - STRUCTURE ET ULTRASTRUCTURE DES F M STRIEES SQUELETTIQUES. LE TISSU MUSCULAIRE STRIE SQUELETTIQUE 1 - GENERALITES. La dissociation du tissu donne des fibres, généralement très longues, qui correspondent aux fibres musculaires. Ces éléments sont associés à du tissu

Plus en détail

Le tissu musculaire. Tutorat histologie

Le tissu musculaire. Tutorat histologie Le tissu musculaire Tutorat histologie 2012-2013 1 Généralités Les cellules musculaires sont excitables et contractiles Elles peuvent développer des forces mécaniques. Le tissu musculaire dérive (presque)

Plus en détail

Les tissus musculaires 1- Introduction et classification

Les tissus musculaires 1- Introduction et classification Les tissus musculaires 1- Introduction et classification Cellules Musculaires spécialisées dans la contraction cytoplasme riche en myofilaments lame basale externe cellules musculaires striées squelettiques

Plus en détail

LA CONTRACTION MUSCULAIRE

LA CONTRACTION MUSCULAIRE LA CONTRACTION MUSCULAIRE 1 ère partie - Différences muscle squelettique - muscle cardiaque Les muscles sont les principaux organes chargés du mouvement chez les animaux. Leur origine évolutive est très

Plus en détail

Dans ce chapitre : Anatomie cardiovasculaire 110 Le cœur 110 La circulation systémique 115 Les globules rouges 116

Dans ce chapitre : Anatomie cardiovasculaire 110 Le cœur 110 La circulation systémique 115 Les globules rouges 116 Dans ce chapitre : Anatomie cardiovasculaire 110 Le cœur 110 La circulation systémique 115 Les globules rouges 116 Physiologie du système cardiovasculaire 117 Le transport du dioxyde de carbone 117 La

Plus en détail

TUTORAT UE Physiologie Séance n 4 Semaine du 10/04/2016

TUTORAT UE Physiologie Séance n 4 Semaine du 10/04/2016 TUTORAT UE Physiologie 2015-2016 Séance n 4 Semaine du 10/04/2016 Physiologie Neuromusculaire partie II Professeur Hayot Séance préparée par Maxime GRISVARD (ATM 2 ) et Robin AUSSET (TSN) QCM n 1 : Concernant

Plus en détail

POURQUOI FAUT-IL S'ECHAUFFER?

POURQUOI FAUT-IL S'ECHAUFFER? POURQUOI FAUT-IL S'ECHAUFFER? Il faut s'échauffer pour: être en sécurité dès le début : une activité physique progressivement plus intense est indispensable pour ne pas mettre son coeur, ses artères, ses

Plus en détail

Il est formé de cellules appelées fibres musculaires.

Il est formé de cellules appelées fibres musculaires. 1 Il est formé de cellules appelées fibres musculaires. Il présente trois propriétés particulières : Excitabilité, Conductibilité Contractilité (grâce aux myofibrilles). Il y a trois types de tissus musculaires

Plus en détail

Etirement musculaire Renforcement musculaire

Etirement musculaire Renforcement musculaire Etirement musculaire Renforcement musculaire Pourquoi? Quand un muscle est fortement sollicité, il a tendance à se raccourcir et à rester dans sa position courte. Cette rétraction entraîne un déséquilibre

Plus en détail

Collagène Laminine Glycoprotéines. Collagène (réseau) Fibronectine Glycoprotéines

Collagène Laminine Glycoprotéines. Collagène (réseau) Fibronectine Glycoprotéines Collagène Laminine Glycoprotéines Collagène (réseau) Fibronectine Glycoprotéines 1 Classification des épithéliums Nombre de couches Forme des cellules 2 4 types d épithéliums simples Épithélium simple

Plus en détail

L APPAREIL CIRCULATOIRE

L APPAREIL CIRCULATOIRE L APPAREIL CIRCULATOIRE L appareil circulatoire se compose de 3 grandes parties : - Le cœur - Les vaisseaux - Le sang I / Le Cœur : a) Description : Le cœur est un muscle, myocarde, gros comme un poing

Plus en détail

LYCEÉ PILOTE DE MÉDENINE

LYCEÉ PILOTE DE MÉDENINE ANNÉE SCOLAIRE 2011-2012 PROFESSEURS : Belhiba Souad Ezzeddini Mohamed LYCEÉ PILOTE DE MÉDENINE LYCEÉ SIDI MAKHLOUF Epreuve : SVT Classe : 4 ème Sc-Exp Durée : 3 Heures PREMIÉRE PARTIE (8 points) A-QCM

Plus en détail

Le tissu musculaire et le mécanisme de la contraction.

Le tissu musculaire et le mécanisme de la contraction. Chapitre 7 Le tissu musculaire et le mécanisme de la contraction. La structure microscopique du muscle. La contraction musculaire. La structure macroscopique du muscle. Exercices et corrigés. Il existe

Plus en détail

DEFINITION. 3.3 La Force. 3.3 La Force

DEFINITION. 3.3 La Force. 3.3 La Force DEFINITION Pour Fox et Mathews (1981): «la force est la capacité qu a un groupe de muscles de forcer au maximum contre une résistance.» Ces deux auteurs préciseront plus tard : «la force musculaire se

Plus en détail

LE SYSTEME NERVEUX EN PLONGEE

LE SYSTEME NERVEUX EN PLONGEE LE SYSTEME NERVEUX EN PLONGEE Dans les prérogatives du niveau 4 figure la possibilité d amener des plongeurs jusqu à la zone lointaine. Sur un plan de la sécurité, cela requiert de nouvelles contraintes.

Plus en détail

MUSCLE STRIE SQUELETTIQUE aspects mécaniques et energétiques

MUSCLE STRIE SQUELETTIQUE aspects mécaniques et energétiques MUSCLE STRIE SQUELETTIQUE aspects mécaniques et energétiques 1.GENERALITES -rapport entre organisme et espace environnant : la mobilité Les muscles squelettiques assurent trois fonctions importantes :

Plus en détail