ES 14. Date : Jour : 4 Flash N : 42 Epreuve Spéciale : LA BOLLENE VESUBIE - SOSPEL Distance : 31,66 km Météo :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ES 14. Date : 25.01.2015 Jour : 4 Flash N : 42 Epreuve Spéciale : LA BOLLENE VESUBIE - SOSPEL Distance : 31,66 km Météo :"

Transcription

1 Jour : 4 Flash N : 41 Conditions de route : Humide 2 Km avant le col, humide à glacée dans les 4 Km après le col, trace 43. KOCI / KOSTKA Il a heurté un arbre après avoir glissé sur du verglas. La voiture a perdu les deux roues côté droit. Il abandonne. 37. BERTELLI / BERNACCHINI «Piégeux, alternance de verglas et de route humide. Mes pneus super soft sont presque morts mais ça va. Je pense que tout le monde est plus ou moins dans la même situation.» 18. CHARDONNET / DE LA HAYE «C était difficile parce que les pneus étaient surgonflés dans la première spéciale et ils se sont usés trop vite. C est pas terrible.» 6. TANAK / MOLDER «Il y a des zones verglacées piégeuses. A un moment j ai dû m arrêter et faire marche arrière.» 17. PROTASOV / CHEREPIN Il lui manque toujours la 3 ème vitesse. 3. MEEKE / NAGLE «Je vais très très doucement, je veux économiser mes pneus pour la Power Stage.» En parlant de Kubica «Il est sorti de la route après la ligne d arrivée. Je me suis arrêté et je lui ai parlé, il a dit qu il avait perdu les freins à l arrivée et avait heurté le mur.» 4. LOEB / ELENA «Ça allait, un peu de neige mais pas trop.» 21. PROKOP / TOMANEK «C est difficile.» 5. EVANS / BARRITT «Je suis très prudent sur cette étape. Je n ai pas grand-chose à gagner en prenant des risques.» 7. NEUVILLE / GILSOUL «Très piégeux à certains endroits pour le freinage. J ai vu que certains étaient passés très près d un mur en particulier, et moi aussi je suis passé très près.» 8. SORDO / MARTI «Piégeux et vraiment très difficile à certains endroits.» 12. OSTBERG / ANDERSSON «Une bonne spéciale, un bon rythme, c est une belle spéciale.»

2 Jour : 4 Flash N : KUBICA / SZCZEPANIAK Suite à un problème de freinage, il a heurté un mur après l arrivée lancée. les deux roues côté droit sont arrachées. 9. MIKKELSEN / FLOENE «C était une spéciale plutôt pas mal pour nous, on fait attention afin d assurer notre troisième place.» 2. LATVALA / ANTTILA «Pas top. Les freins sur cette voiture ne fonctionnent pas bien. Les plaquettes sont tellement lisses qu elles n ont plus de mordant. Il ne reste qu une spéciale donc j espère qu ils tiendront.» 1. OGIER / INGRASSIA «C était bien, les conditions étaient meilleures que ce que je pensais. Je m attendais à ce que les autres voitures aient projeté plus de neige que ça sur la route.» 32. LEFEBVRE / PREVOT «Je n ai pas attaqué car je suis loin de Kremer. Plus qu une spéciale.» «Il fallait surtout essayer de ne pas faire de faute, c est une spéciale complètement à part pour les pneus.» 41. KREMER / WICHA «Nous sommes contents d en être arrivés là. Cette étape était glissante, nous n avions plus le contrôle de la voiture dans la montée.» «C était très difficile et piégeux dans la descente, la voiture était instable et faisait des zigzags au freinage.» 34. BREEN / MARTIN «Cosi a heurté un arbre et Camilli conduit avec une roue cassée. Nous nous retrouvons donc seconds.» «J ai fait très attention dans la descente.» 39. CAMILLI / VEILLAS «Dans la descente, sur le verglas, nous avons heurté une pierre à l arrière. La voiture ne roule plus droit, j espère qu on arrivera à faire la prochaine spéciale.» 40. HIRSCHI / LANDAIS «C était très difficile, j ai fait quelques erreurs mais j ai veillé à ne pas toucher ni sortir. On a terminé ce monument qu est le Turini.» 60. GILBERT / JAMOUL «On n a pas les bons pneus mais c est un mauvais choix délibéré pour assurer dans les trois spéciales.»

3 Jour : 4 Flash N : VEIBY / JAEGER «Ça aurait pu être pire.» 20. DELECOUR / SAVIGNONI «Le départ de la spéciale était sec, j ai attaqué c était super. Mais arrivés sur les premières plaques de verglas ce n était plus la même chose En plus il y avait de la neige dans les courbes.» 61. RIEDEMANN / WENZEL «Ça a été fantastique avec un bon choix de pneus, on a quand même été prudents après le sommet dans la partie piégeuse.» 23. DUMAS / GIRAUDET «C était pas facile, on conduit avec appréhension.» 84. CONSANI / VILMOT «Plutôt dur, on a voulu jouer la sécurité en montant des thermo gommes, résultat, ils étaient cuits en arrivant au sommet.» 57. ROSSEL / FULCRAND «Ça va mieux avec un choix de pneus correct, on continue d apprendre, je suis plus à l aise, j essaie d obtenir quelques points au Championnat.» 56. RE / CIUCCI Le cric ne fonctionnait pas, ils n ont donc pas pu mettre les deux pneus neufs avant la spéciale et la conduite a été très délicate. 22. DUEZ / VYNCKE «Les thermo gommes étaient un mauvais choix, ils étaient détruits avant d arriver au sommet.» 73. MARGAILLAN / MARGAILLAN «Avec les super soft nous n avions plus de pneus avant la descente et la voiture était très instable.» 78. FOULON / DELARCHE «J ai assuré mais, bien sûr, perdu du temps.» 19. RAOUX / ESCARTEFIGUE «On a évité les pièges, il fallait assurer autant que possible. Le choix des soft était bon.» 26. RE / BARIANI On assure, on économise la voiture, les pneus et l équipage! 80. SIAS / GASTINEL «Nous avons eu quelques parties verglacées qui n étaient pas annoncées par nos ouvreurs, mais globalement ça a été.»

4 Jour : 4 Flash N : ARNAUD / ARNAUD «On a encore brûlé de la gomme.» 100. METIFFIOT / METIFFIOT «On devait effacer notre abandon dans le Turini l année dernière. On ne connaît pas notre temps mais si cette année on monte au Palais, ça nous suffira!» 105. CRETIEN / ROUCHOUZE «Après hésitation, on a mis des slicks au dernier moment mais c était notre meilleure spéciale du Monte-Carlo et en même temps la plus mythique.» 114. RADA / JUGAS «C était très glissant dans la descente, c était bon d en sortir. 77. COVI / CAMPESAN «C est une grande satisfaction pour nous car c est notre 4 ème Monte-Carlo et nous finissons.» 92. MARCHETTI / CRESTA «Nos pneus thermo gommes sont détruits et la voiture est très instable au freinage.» 118. CUGUILLERE / SMID «C est difficile, j ai l impression d avoir accumulé toute la fatigue du rallye sur les épaules.» 115. BERARD / BOUSSIT «Avec le temps qu on a perdu hier on assure pour rentrer mais il aurait fallu des soft.» 117. BRUNIER / FERRE «On essaie d attaquer mais en gardant à l esprit qu il faut rentrer, on s est quand même bien amusés.» 116. GRAGNOLA / MAIFFRET Crevaison dans le dernier tiers de la spéciale, «Cela a gâché le bénéfice du bon temps accompli dans l épreuve». 97. VATANEN / RENUCCI «C était très compliqué au début de la descente car c était très glissant.» 106. JOLY / MELCHIORRI «On a eu des coupures moteur sur la fin sinon tout est ok.» 91. GALLEANO / MALLET «On a plus beaucoup de freins depuis un moment.»

5 Jour : 4 Flash N : VUKASOVIC / GROUX «On a fait une légère touchette au début ce qui nous a fait perdre la confiance et la descente du col est longue et dure pour les freins.» 79. MONDET / THOMAS «Ça glissouille un peu mais on attaque en espérant rentrer.» 72. LATIL / ROCHE «C était très piégeux et, en plus, on a vu notre équipier arrêté sur le bas-côté, on s est déconcentrés.» 99. TAORMINA / SERY «On a le coude à la portière mais on veut rentrer.» 94. BAFFUN / SAGETAT «Super spéciale, dur pour les freins. Après 25 ans en spectateurs on est fiers de l avoir fait et de rentrer à Monaco.» 93. RESSEGAIRE / ARNAUD «Sans problème sauf pour les freins.» 103. PICCHIONI / BOREL «Mauvais choix de pneus, les thermos gommes n étaient pas adaptés.» 82. DOLCE / AYASSE «Depuis notre sortie d hier où on est restés 23 min au trou, on roule prudemment pour rentrer.» 119. GARCIN / PORCHER «On a de l avance au classement donc on n attaque pas trop pour finir.» 87. REUCHE / DERIAZ «On est super heureux d être là, c est vraiment un très beau Rallye.»

Championnat du monde de Formule Dé. Règlement international

Championnat du monde de Formule Dé. Règlement international Championnat du monde de Formule Dé Règlement international Version 4 Le 12/11/2000 Règlement international Version 4 du 12/11/2000 Page 1/9 SOMMAIRE MODIFICATIONS 3 PROFIL DE LA VOITURE 4 ESSAIS 4 DÉPART

Plus en détail

ÉTUDE SUR L EFFICACITÉ DES PNEUS D HIVER EN ÉTÉ RÉALISÉE PAR CAA-QUÉBEC

ÉTUDE SUR L EFFICACITÉ DES PNEUS D HIVER EN ÉTÉ RÉALISÉE PAR CAA-QUÉBEC ÉTUDE SUR L EFFICACITÉ DES PNEUS D HIVER EN ÉTÉ RÉALISÉE PAR CAA-QUÉBEC SEPTEMBRE 2008 1. Introduction L étude avait pour but de comparer avec le plus de précision possible l efficacité des pneus d hiver

Plus en détail

Le Point sur La Sécurité : prendre la route l hiver

Le Point sur La Sécurité : prendre la route l hiver Le Point sur La Sécurité : prendre la route l hiver 1 Ne négligez pas l importance des risques liés à l hiver Face aux conditions météorologiques délicates rencontrées parfois en hiver, les usagers de

Plus en détail

PNEUS FREINS ABS ESP HUILE VITESSES

PNEUS FREINS ABS ESP HUILE VITESSES 31. - LA TECHNIQUE PNEUS FREINS ABS ESP HUILE VITESSES LES PNEUS D UNE VOITURE 1. Les pneus doivent être conformes. Ce sont les pneus qui assument le contact de la voiture avec la route. Pour rouler en

Plus en détail

GAMME DES PNEUS 2015 DE COMPÉTITION

GAMME DES PNEUS 2015 DE COMPÉTITION WORLD CHAMPIONS WRC2 Fournisseur officiel du Championnat du Monde des Rallyes de la FIA 2011-2015 GAMME DES PNEUS 2015 DE COMPÉTITION www.dmacktyres.com A propos de DMACK DMACK est un fournisseur officiel

Plus en détail

PNEUS HIVER EN EUROPE

PNEUS HIVER EN EUROPE PNEUS HIVER EN EUROPE En période hivernale, difficile de savoir si l équipement en pneus neige des voitures est obligatoire dans le(s) pays européen(s) que vous allez traverser pendant vos vacances ou

Plus en détail

À propos des pneus d'hiver Ce que vous devez savoir à propos des pneus d'hiver

À propos des pneus d'hiver Ce que vous devez savoir à propos des pneus d'hiver À propos des pneus d'hiver Ce que vous devez savoir à propos des pneus d'hiver Lorsque vous avez pris possession de votre véhicule, il était probablement équipé de pneus quatre saisons. Si vous avez roulé

Plus en détail

Macmine et ses bons compagnons. CCéélleessttiinn

Macmine et ses bons compagnons. CCéélleessttiinn Macmine et ses bons compagnons CCéélleessttiinn Il était une fois une petite ambulance très intelligente. Elle vivait dans une petite maison en paille. Elle s amusait drôlement avec les autres voitures,

Plus en détail

Combien vaut VRAIMENT votre vieille voiture

Combien vaut VRAIMENT votre vieille voiture Combien vaut VRAIMENT votre vieille voiture Ou Comment j ai appris par hasard que ma voiture avait été revendue 32 FOIS PLUS CHER que le montant de ma reprise! AVERTISSEMENT Cette fiche pratique n a qu

Plus en détail

PETIT GUIDE D ÉCO-CONDUITE

PETIT GUIDE D ÉCO-CONDUITE PETIT GUIDE D ÉCO-CONDUITE L éco-conduite : notre collectivité s engage Rouler dans «le bon sens» aujourd hui, c est utiliser sa voiture de manière écologique, économique et sûre. Ce guide vous permettra

Plus en détail

Conseils pour les personnes âgées qui achètent un véhicule

Conseils pour les personnes âgées qui achètent un véhicule Types de véhicules La taille du véhicule relève d un choix personnel. Certains aînés se sentent plus en sécurité dans un véhicule plus lourd, alors que d autres considèrent que les petites voitures sont

Plus en détail

Compte rendu : Bourse Explora Sup

Compte rendu : Bourse Explora Sup Compte rendu : Bourse Explora Sup J ai effectué un stage d un mois et demi passionnant au sein de l école de langue anglaise LTC à Brighton. J ai eu par la suite la chance d être embauchée durant un mois

Plus en détail

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 Salut! Est-ce que tu as un bon copain? Un meilleur ami? Est-ce que tu peux parler avec lui ou avec elle de tout? Est-ce

Plus en détail

une qui pense à tout. 100% couvert

une qui pense à tout. 100% couvert une OMNIUM qui pense vraiment à tout. 100% couvert 10% moins cher Vous avez entre 30 et 45 ans? Vous êtes un conducteur prudent, heureux propriétaire d un nouveau break ou monovolume Opel? Opel Assurance

Plus en détail

MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE ACADEMIE DE MONTPELLIER

MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE ACADEMIE DE MONTPELLIER MINISTERE E L EUTION NTIONLE EMIE E MONTPELLIER ELEVE Nom :.. Prénom :.. ETLISSEMENT SOLIRE Nom : dresse : Préfecture de la Lozère irection des services départementaux de l éducation nationale - atégorie

Plus en détail

S'arrêter où il faut... quand il faut. Pour des courtes distances de freinage : les pneus hiver Continental!

S'arrêter où il faut... quand il faut. Pour des courtes distances de freinage : les pneus hiver Continental! S'arrêter où il faut... uand il faut Pour des courtes distances de freinage : les pneus hiver Continental! Un travail d'éuipe parfait pour un freinage optimal. Un partenaire professionnel pour l'industrie

Plus en détail

à savoir pour mieux gérer votre argent et le faire fructifier

à savoir pour mieux gérer votre argent et le faire fructifier 30 trucs et astuces à savoir pour mieux gérer votre argent et le faire fructifier Par Olivier Seban, auteur de : TOUT LE MONDE MERITE D ETRE RICHE Ou tout ce que vous n avez jamais appris à l école à propos

Plus en détail

Manuel d utilisation Alarme Auto na-2018 Attention :

Manuel d utilisation Alarme Auto na-2018 Attention : Manuel d utilisation Alarme Auto na-2018 Attention : 1) Le contenu de ce manuel comprend les informations nécessaires à une utilisation correcte de cet appareil. Nous vous suggérons dès lors de le lire

Plus en détail

Episode 9 Longueur 7 17

Episode 9 Longueur 7 17 Episode 9 Longueur 7 17 Allo, oui? Infirmière : Je suis bien chez mademoiselle Chloé Argens? Oui, c est moi. Infirmière : Ici l hôpital Saint-Louis. Je vous passe monsieur Antoine Vincent. C est lui, monsieur

Plus en détail

Physique. interaction pneu-chaussée facteurs liés à l adhérence calcul de la distance de freinage

Physique. interaction pneu-chaussée facteurs liés à l adhérence calcul de la distance de freinage Physique 45 L adhérence des pneus objectif disciplinaire : interaction pneu-chaussée facteurs liés à l adhérence calcul de la distance de freinage objectif sécurité routière : oinformer l élève sur l importance

Plus en détail

En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr

En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr twitter.com/routeplussure Délégation à la sécurité et à la circulation routières Place des Degrés Tour Pascal B 92055 LA Défense Cedex DSCR - AVRIL 2013 -

Plus en détail

Utiliser le vélo au quotidien

Utiliser le vélo au quotidien Les déplacements AGIR! Utiliser le vélo au quotidien Il n y a que de bonnes raisons pour devenir cycliste Édition : août 2013 Devenir cycliste : LES BONNES RAISONS C est pratique À vélo, vous vous déplacez

Plus en détail

Document réalisé par :

Document réalisé par : Ce document permet de situer le niveau des élèves en fin de module d apprentissage. Il peut être aussi utilisé pendant les séances d apprentissage pour aider à mesurer les acquisitions. Il donne des indications

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

Tout savoir sur les pneumatiques. Conseils et astuces pour rouler en toute sécurité

Tout savoir sur les pneumatiques. Conseils et astuces pour rouler en toute sécurité Tout savoir sur les pneumatiques Conseils et astuces pour rouler en toute sécurité Sommaire Les pneumatiques Les pneumatiques Continental L'entretien des pneumatiques L'endommagement des pneumatiques La

Plus en détail

DÉFINIR L EXCELLENCE

DÉFINIR L EXCELLENCE Vous vous apprêtez à utiliser l amortisseur le plus réglable sur le marché. Les amortisseurs Cane Creek Double Barrel (DBcoil) et DBair constituent la quintessence du système d amortissement haute performance.

Plus en détail

La sécurité routière. çadépend. aussi nous... www.mairie-bordeaux.fr

La sécurité routière. çadépend. aussi nous... www.mairie-bordeaux.fr La sécurité routière çadépend de aussi nous... www.mairie-bordeaux.fr 42 morts et plus de 3 000 blessés dans les rues de notre ville en deux ans : ça suffit. La sécurité routière, c est aussi notre affaire.

Plus en détail

FICHE 1 LA CONNAISSANCE DU VEHICULE

FICHE 1 LA CONNAISSANCE DU VEHICULE FICHE 1 LA CONNAISSANCE DU VEHICULE I LA SECURITE ACTIVE / PASSIVE ET LES AIDES A LA CONDUITE 1 Définitions * Sécurité active : ensemble des éléments liés au véhicule ainsi qu'aux gens et à l'environnement

Plus en détail

480 tests. Code de la route. Codoroute - Tendance & Repères. Jean-Luc Millard. Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0

480 tests. Code de la route. Codoroute - Tendance & Repères. Jean-Luc Millard. Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0 480 tests Code de la route Jean-Luc Millard Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0 Codoroute - Tendance & Repères S é r i e N 1 À la sortie de ce carrefour, je vais emprunter la rue la plus à gauche,

Plus en détail

Le 05/02/2012 : point sur les CBE de Kongoussi :

Le 05/02/2012 : point sur les CBE de Kongoussi : Le 05/02/2012 : point sur les CBE de Kongoussi : Nous sommes le 5 février, la construction des cuiseurs pour Kongoussi a pris pas mal de retard ; nous aurions dû les livrer il y a une semaine. Suite à

Plus en détail

LES PNEUS HIVER SONT-ILS OBLIGATOIRES DANS TOUTE L EUROPE?

LES PNEUS HIVER SONT-ILS OBLIGATOIRES DANS TOUTE L EUROPE? LES PNEUS HIVER SONT-ILS OBLIGATOIRES DANS TOUTE L EUROPE? novembre 2013 Introduction En période hivernale, difficile de savoir si l équipement en pneus neige des voitures est obligatoire dans le(s) pays

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

SON HÉROS! L ALSACE DERRIÈRE DES RECOS EN CITROËN C-ZÉRO! EN VISITE AU MONDIAL DE L AUTOMOBILE SEB LOEB RÉPOND À VOS QUESTIONS

SON HÉROS! L ALSACE DERRIÈRE DES RECOS EN CITROËN C-ZÉRO! EN VISITE AU MONDIAL DE L AUTOMOBILE SEB LOEB RÉPOND À VOS QUESTIONS LE MAGAZINE DES SUPPORTERS DE CITROËN RACING - VENDREDI 5 OCTOBRE 2012 NE PAS JETER SUR LA VOIE PUBLIQUE L ALSACE DERRIÈRE SON HÉROS! SEB LOEB RÉPOND À VOS QUESTIONS DES RECOS EN CITROËN C-ZÉRO! EN VISITE

Plus en détail

CHAPITRE. Le mouvement en une dimension CORRIGÉ DES EXERCICES

CHAPITRE. Le mouvement en une dimension CORRIGÉ DES EXERCICES CHAPITRE Le mouvement en une dimension CORRIGÉ DES EXERCICES Exercices. Le mouvement rectiligne uniforme SECTION. 5. Le graphique suivant représente la vitesse d une cycliste en fonction du temps. Quelle

Plus en détail

Répétez l exercice 10 à 15 fois, prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois.

Répétez l exercice 10 à 15 fois, prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois. Épaule 67 I. Exercices pour une tendinite de l épaule Les exercices qui suivent visent à renforcer la musculature de votre épaule. Vous devez les faire au moins 2 fois par jour, tous les jours. Ils peuvent

Plus en détail

Semestre d étude à l Université de Limerick

Semestre d étude à l Université de Limerick Camille DESTOMBES Rapport fin de séjour Semestre d étude à l Université de Limerick Année 2013-2014 J ai passé le semestre d automne 2013-2014 dans l université de Limerick dans le sud-ouest de l Irlande

Plus en détail

www.axa.be l assurance de votre appartement sur base du nombre de mètres carrés offre appartements SUPER AVANTAGEUX

www.axa.be l assurance de votre appartement sur base du nombre de mètres carrés offre appartements SUPER AVANTAGEUX votre courtier en assurances ou Agent bancaire AXA Cette brochure n est bien entendu pas exhaustive. N hésitez pas à faire appel à votre courtier en assurances ou à votre Agent bancaire AXA pour plus d

Plus en détail

Trouvez facilement votre chemin parmi nos solutions. L assurance auto Allianz

Trouvez facilement votre chemin parmi nos solutions. L assurance auto Allianz Pour de plus amples renseignements, votre interlocuteur Allianz est à votre disposition. Trouvez facilement votre chemin parmi nos solutions. Allianz I.A.R.D. Entreprise régie par le Code des assurances.

Plus en détail

Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011

Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011 Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011 J ai pas envie d y aller, à la crèche! Déjà, on a changé de ville et de maison, et je n ai plus ma Nounou, et je suis tout perdu.

Plus en détail

ATTESTATION SCOLAIRE DE SECURITE ROUTIERE (ASSR) - NIVEAU 1 5 ème

ATTESTATION SCOLAIRE DE SECURITE ROUTIERE (ASSR) - NIVEAU 1 5 ème ATTESTATION SCOLAIRE DE SECURITE ROUTIERE (ASSR) - NIVEAU 1 5 ème Au collège, les élèves doivent obtenir La partie théorique du BSR (Brevet de Sécurité Routière). Il est important de bien préparer cet

Plus en détail

que dois-tu savoir sur le diabète?

que dois-tu savoir sur le diabète? INVENTIV HEALTH COMMUNICATIONS - TERRE NEUVE - FRHMG00277 - Avril 2013 - Lilly - Tous droits de reproduction réservés. que dois-tu savoir sur le diabète? Lilly France 24 boulevard Vital Bouhot CS 50004-92521

Plus en détail

VECTRA/ CALIBRA 4x4. Liste des pannes

VECTRA/ CALIBRA 4x4. Liste des pannes Liste des pannes Remarques générales La transmission intégrale est équipée de l autodiagnostic. Après une détection de panne, la centrale de commande enregistre la panne comme code dommage à deux chiffres.

Plus en détail

Manuscrit et Vocabulaire

Manuscrit et Vocabulaire Manuscrit et Vocabulaire Histoires fantastiques : En voiture! «Bienvenue dans votre voiture. Je vais accompagner pendant votre voyage. Laissez-moi vous guider!» On entend une voix mélodieuse quand Papa

Plus en détail

LA BALADE DE LA PETITE BALLE JAUNE

LA BALADE DE LA PETITE BALLE JAUNE LA BALADE DE LA PETITE BALLE JAUNE C est l histoire d une balle jaune en mousse. Coralie Guye et Hubert Chèvre. Avec la participation des élèves. Octobre 2011 Un beau matin d automne......notre classe

Plus en détail

Présentation des points importants RZR XP 1000

Présentation des points importants RZR XP 1000 Présentation des points importants RZR XP 1000 RZR XP 1000 Nouvelle génération : Plus de 500 améliorations, 100 000 heures d ingénierie moteur, des milliers de kilomètres de test équivalent à 2,5 fois

Plus en détail

Auxiliaire avoir au présent + participe passé

Auxiliaire avoir au présent + participe passé LE PASSÉ COMPOSÉ 1 1. FORMATION DU PASSÉ COMPOSÉ Formation : Auxiliaire avoir au présent + participe passé PARLER MANGER REGARDER J ai parlé Tu as parlé Il/elle/on a parlé Nous avons parlé Vous avez parlé

Plus en détail

DEROULEMENT DE LA COURSE. Les épreuves en «lecture de carte» : Toutes les spéciales en lecture de carte se dérouleront de la manière suivante :

DEROULEMENT DE LA COURSE. Les épreuves en «lecture de carte» : Toutes les spéciales en lecture de carte se dérouleront de la manière suivante : DEROULEMENT DE LA COURSE Les épreuves en «lecture de carte» : Toutes les spéciales en lecture de carte se dérouleront de la manière suivante : L organisation vous fournira à des endroits stratégiques (début

Plus en détail

Institut Supérieur des Langues Université de Damas

Institut Supérieur des Langues Université de Damas Institut Supérieur des Langues Université de Damas Texte 1: Chère Josette, Il a de grands yeux bleus et une mèche blonde qui lui tombe sur le front. Il s appelle Alain, Alain et Aline, c est joli, n est-ce

Plus en détail

TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire

TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire Démarche sur l aide financière aux participantes Marie-Lourdes Pas beaucoup d argent pour tout ce qu il faut

Plus en détail

Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires

Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires Si vous souhaitez développer votre audience, votre clientèle et vos revenus, voici

Plus en détail

COMMENT RESOUDRE LES PROBLEMES DE VIBRATION DE L ESSIEU AVANT SUR LES TOYOTA MODELE HZJ

COMMENT RESOUDRE LES PROBLEMES DE VIBRATION DE L ESSIEU AVANT SUR LES TOYOTA MODELE HZJ COMMENT RESOUDRE LES PROBLEMES DE VIBRATION DE L ESSIEU AVANT SUR LES TOYOTA MODELE HZJ 75? (valable également pour le modèle Hi-Lux équipé de lames de ressort à l avant) Christophe Humbert * Octobre 2002

Plus en détail

LA SECURITE ROUTIERE et l ASSR

LA SECURITE ROUTIERE et l ASSR LA SECURITE ROUTIERE et l ASSR Introduction: - Les accidents de la route constituent la première cause de mortalité chez les jeunes de 15 à 24 ans. - C'est entre 14 et 18 ans qu'il y a le plus de cyclomotoristes

Plus en détail

Petit guide pratique de dépannage du système d alerte centralisée (modèles de 1980 à 1988)

Petit guide pratique de dépannage du système d alerte centralisée (modèles de 1980 à 1988) Petit guide pratique de dépannage du système d alerte centralisée (modèles de 1980 à 1988) Le système d alerte centralisée de la 928 est destiné a présenter au conducteur toute anomalie de fonctionnement

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation :

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : A. Vie pratique : J ai effectué mon Master 1 de droit public en Erasmus à Copenhague d août 2009 à fin mai 2010. Logement : Accès au logement : J ai pu

Plus en détail

Prisca CHABROLIN Année 2010-2011

Prisca CHABROLIN Année 2010-2011 Prisca CHABROLIN Année 2010-2011 I- Présentation de l entreprise A. Fonction B. Caractéristiques C. Tuteurs du stage II- Carnet de bord A. Horaires B. Activités III-Travaux A. Fiches de crédits à marge

Plus en détail

Moins de consommation. Moins de stress. Plus de sécurité.

Moins de consommation. Moins de stress. Plus de sécurité. Moins de consommation. Moins de stress. Plus de sécurité. Mieux rouler, tout simplement. Vérification de la voiture avant de démarrer 4 5 La pratique de la conduite comment simplifier 8 9 Situations de

Plus en détail

PARTIE 1: PERMIS DE CONDUIRE 9 1.1 Types de permis 10 Classe 2 10. Classe 3 11 Classe 5 12

PARTIE 1: PERMIS DE CONDUIRE 9 1.1 Types de permis 10 Classe 2 10. Classe 3 11 Classe 5 12 PARTIE 1: PERMIS DE CONDUIRE 9 1.1 Types de permis 10 Classe 1 10 Classe 2 10. Classe 3 11 Classe 4 12 Classe 5 12 Classe 6 13 Classe 7 Permis progressif (Niveau I et II) 13 Classe 8 14 Classe 9 15 1.2

Plus en détail

Savoirs de base en sécurité routière. Vitesse et mortalité

Savoirs de base en sécurité routière. Vitesse et mortalité Sétra Savoirs de base en sécurité routière mars 2006 Vitesse et mortalité Avertissement : cette série de fiches est destinée à fournir une information rapide. La contrepartie est le risque d erreur et

Plus en détail

Dave Anderson Ingénierie des opérations aériennes Boeing Commercial Airplanes Septembre 2006

Dave Anderson Ingénierie des opérations aériennes Boeing Commercial Airplanes Septembre 2006 Économies de carburant Procédures opérationnelles dans un souci de meilleur rendement environnemental Dave Anderson Ingénierie des opérations aériennes Boeing Commercial Airplanes Septembre 2006 Qu est-ce

Plus en détail

Maintenant, c est à votre tour de vous présenter. Chaque classe va nous informer du nom de son école et de son degré.

Maintenant, c est à votre tour de vous présenter. Chaque classe va nous informer du nom de son école et de son degré. 1. Pour débuter notre beau projet scientifique en ligne, nous allons nous présenter. Nous sommes Maryse et Guylaine, les deux assistantes du prof Albert. Nous essayons d expliquer certains phénomènes scientifiques.

Plus en détail

S e r v i c e v e n t e s et m a r k e t i n g UAP INC. 7025, rue Ontario Est Montréal (Québec) H1N 2B3 Tél. : (514) 256-5031 Fax 514) 256-8469

S e r v i c e v e n t e s et m a r k e t i n g UAP INC. 7025, rue Ontario Est Montréal (Québec) H1N 2B3 Tél. : (514) 256-5031 Fax 514) 256-8469 9 février 2010 UNE OFFRE EXCLUSIVE AUX MEMBRES NAPA AUTOPRO! Nous avons le plaisir d annoncer un changement majeur au programme de la Garantie de 90 jours sur la main d œuvre de NAPA pour 2010 exclusivement

Plus en détail

Salut! Brrr! Quel froid de canard! Utilise le code secret pour découvrir la phrase mystère!

Salut! Brrr! Quel froid de canard! Utilise le code secret pour découvrir la phrase mystère! Salut! Brrr! Quel froid de canard! Cet hiver, moi, je préfère marcher : une résolution épatante pour commencer l année du bon pied, non? Tu en doutes? Découvre à la page 3 tous les avantages de marcher

Plus en détail

MICHELIN ET CARLSSON LE DUO D EXCELLENCE

MICHELIN ET CARLSSON LE DUO D EXCELLENCE Information Presse Boulogne, le 10 juillet 2014 MICHELIN ET CARLSSON LE DUO D EXCELLENCE Depuis le 1 er juillet 2014, tous les clients du préparateur allemand peuvent profiter de la technologie avancée

Plus en détail

Églantine et les Ouinedoziens

Églantine et les Ouinedoziens Églantine et les Ouinedoziens La grande migration Églantine, 24 ans, est informaticienne. Elle a grandi dans un monde de libertés informatiques. Elle survit dans notre société propriétaire en faisant du

Plus en détail

Coupe de France Promosport 2013. Conseils pour une utilisation optimale de vos pneumatiques DUNLOP en compétition

Coupe de France Promosport 2013. Conseils pour une utilisation optimale de vos pneumatiques DUNLOP en compétition Coupe de France Promosport 2013 Conseils pour une utilisation optimale de vos pneumatiques DUNLOP en compétition Le pneumatique est le lien entre la moto et la piste Il est important de vérifier : avant

Plus en détail

Tutorial pour la réfection. des microswitchs de portes des modèles VAG. Commençons, de quoi avons-nous besoin?

Tutorial pour la réfection. des microswitchs de portes des modèles VAG. Commençons, de quoi avons-nous besoin? Tutorial pour la réfection des microswitchs de portes des modèles VAG Préface : Beaucoup des techniques utilisées ne sont certainement pas les techniques préconisées par VAG, mais, elles ont fonctionnée.

Plus en détail

4. CIRCULATION RÈGLES DE LA ROUTE

4. CIRCULATION RÈGLES DE LA ROUTE R è g l e s d e l a r o u t e Détecteurs de radar Il est illégal au Nouveau-Brunswick de posséder et d utiliser des détecteurs de radar. 4. CIRCULATION RÈGLES DE LA ROUTE Toute personne qui ne respecte

Plus en détail

Choisir et décider ensemble

Choisir et décider ensemble Choisir et décider ensemble Catherine Ollivet Présidente de l'association France Alzheimer 93, coordinatrice du groupe de réflexion et de recherche "éthique et vieillesse", Espace éthique/ap-hp, membre

Plus en détail

Rebecca Léo Thomas Gaspard

Rebecca Léo Thomas Gaspard Parfois on va à l'école parce que nos parents n'ont pas le temps, ou sinon nos parents ne savent pas tout. On va à l école pour avoir un bon métier et une belle maison, pour développer notre intelligence,

Plus en détail

Kerberos mis en scène

Kerberos mis en scène Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 1 Kerberos mis en scène Sébastien Gambs (d après un cours de Frédéric Tronel) sgambs@irisa.fr 12 janvier 2015 Sébastien Gambs Autour de l authentification

Plus en détail

Rapport de stage. Bureau de Poste de Miribel. 25 au 29 janvier 2010

Rapport de stage. Bureau de Poste de Miribel. 25 au 29 janvier 2010 B... T... Collège E.Cizain 3 C Montluel Rapport de stage Bureau de Poste de Miribel Du 25 au 29 janvier 2010 SOMMAIRE 1- Présentation de l établissement Page 3 2- Fonctionnement de l établissement Page

Plus en détail

Les jeux de l école de basket

Les jeux de l école de basket Soirée départementale d information technique du 25.11.2002 : (par Delphine MONGIN, chargée auprès du comité départemental, de la promotion et du développement des écoles de basket) Les jeux de l école

Plus en détail

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika UN AN EN PROVENCE ČECHOVÁ Veronika Depuis mon enfance, j ai eu un grand rêve. De partir en France et d apprendre la plus belle langue du monde. Grâce à ma professeur de français, Mme Drážďanská, qui m

Plus en détail

CIRCUIT DE LA CHATRE

CIRCUIT DE LA CHATRE CIRCUIT DE LA CHATRE L association CastelRacing Team est heureuse de vous proposer une sortie circuit à La CHATRE (à 35 km au sud de Châteauroux) le dimanche 27 février 2011. Cette journée est ouverte

Plus en détail

Carnet Le label européen du pneu

Carnet Le label européen du pneu arnet Le label européen du pneu Pneus été premium mieux qu un bon score au label européen! 1 2 3 4 aites confiance aux essais de pneumatiques! Nos tests pour votre sécurité 140 ans Première monte ontinental

Plus en détail

ZA SUD - RUE PASCAL - 14700 FALAISE - Tél. 02 31 40 80 50 - Mobile 06 30 99 78 77 Mail : info@dynapneu.fr - Site : www.dynapneu.fr

ZA SUD - RUE PASCAL - 14700 FALAISE - Tél. 02 31 40 80 50 - Mobile 06 30 99 78 77 Mail : info@dynapneu.fr - Site : www.dynapneu.fr LeTélégonflage ZA SUD - RUE PASCAL - 14700 FALAISE - Tél. 02 31 40 80 50 - Mobile 06 30 99 78 77 Mail : info@dynapneu.fr - Site : www.dynapneu.fr LeTélégonflage Qu est est-ce que le TELEGONFLAGE? C est

Plus en détail

EXPRIMEZ-VOUS LORS DU CHOIX DE VOS PNEUS : EXIGEZ DES PNEUS SÛRS, ÉNERGÉTIQUEMENT EFFICACES ET SILENCIEUX! WWW.ETIQUETTE-PNEUS.CH

EXPRIMEZ-VOUS LORS DU CHOIX DE VOS PNEUS : EXIGEZ DES PNEUS SÛRS, ÉNERGÉTIQUEMENT EFFICACES ET SILENCIEUX! WWW.ETIQUETTE-PNEUS.CH EXPRIMEZ-VOUS LORS DU CHOIX DE VOS PNEUS : EXIGEZ DES PNEUS SÛRS, ÉNERGÉTIQUEMENT EFFICACES ET SILENCIEUX! POUR DE MEILLEURS PNEUS SUR LES ROUTES SUISSES S exprimer lors du choix des pneus? Donner son

Plus en détail

Une conduite souple, rationnelle et sécuritaire pour le bien des usagers, de leur véhicule et de notre environnement

Une conduite souple, rationnelle et sécuritaire pour le bien des usagers, de leur véhicule et de notre environnement Une conduite souple, rationnelle et sécuritaire pour le bien des usagers, de leur véhicule et de notre environnement Quelle voiture achetée? Carburation : les nouveaux diesel sont plus «propres» que les

Plus en détail

Mode d'emploi Chaise de transport et d'évacuation EXSIT 101

Mode d'emploi Chaise de transport et d'évacuation EXSIT 101 Mode d'emploi Chaise de transport et d'évacuation EXSIT 101 Version du document BSURE_EXSIT101_moded emploi_2014/06 rev 01 Juin 2014 Page Contenu- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - Introduction

Plus en détail

Plus de 40 ans de positionnement pluie!

Plus de 40 ans de positionnement pluie! Plus de 40 ans de positionnement pluie! Historique de la marque Toutes les marques de pneumatiques rêvent d un positionnement permettant aux consommateurs un choix éclairé. Uniroyal est problablement une

Plus en détail

Affiliation Cash Livre PDF Gratuit Cliquez Ici Pour Télécharger Merci!

Affiliation Cash Livre PDF Gratuit Cliquez Ici Pour Télécharger Merci! Enfin, Voici l'information que VOUS attendiez depuis longtemps. Vous allez découvrir une méthode inédite et des secrets que la plupart des affiliés ne connaitront jamais... Par: Mustapha GASSEM Le Dans

Plus en détail

Alarme Auto Na-1088. Cette alarme est un produit électronique destiné à renforcer la sécurité de votre véhicule.

Alarme Auto Na-1088. Cette alarme est un produit électronique destiné à renforcer la sécurité de votre véhicule. Alarme Auto Na-1088 Cette alarme est un produit électronique destiné à renforcer la sécurité de votre véhicule. Liste des fonctions des boutons : ARMER Appuyez sur pour activer l alarme, les clignotants

Plus en détail

TABLE DES MATIERES MENTIONS LEGALES QUI SUIS-JE? INTRODUCTION LES INDICATEURS DE LA STRATEGIE REGLES D ENTREE EN POSITION

TABLE DES MATIERES MENTIONS LEGALES QUI SUIS-JE? INTRODUCTION LES INDICATEURS DE LA STRATEGIE REGLES D ENTREE EN POSITION TABLE DES MATIERES MENTIONS LEGALES QUI SUIS-JE? INTRODUCTION LES INDICATEURS DE LA STRATEGIE REGLES D ENTREE EN POSITION STOP LOSS & TAKE PROFIT MONEY MANAGEMENT VARIANTES CONCLUSION MENTIONS LEGALES

Plus en détail

Règlement de mise à disposition de vélo électrique

Règlement de mise à disposition de vélo électrique Règlement de mise à disposition de vélo électrique Le CPAS de Ittre est propriétaire de 3 vélos électriques qu il se propose à mettre à disposition des usagers ittrois. Article 1 : Description des vélos

Plus en détail

Nouvelle écrit par Colette lefebvre- Bernalleau 1

Nouvelle écrit par Colette lefebvre- Bernalleau 1 Nouvelle écrit par Colette lefebvre- Bernalleau 1 LE BRAQUEUR DU Crédit Lyonnais C est un matin comme tous les jours pierrent après un petit déjeuner vite pris part pour le journal où il travaille et comme

Plus en détail

Projet d action de prévention routière. la société xxxxxx

Projet d action de prévention routière. la société xxxxxx Projet d action de prévention routière À l attention de: Le aa/aa/ 2013 la société xxxxxx Comité du VAL D OISE CATALOGUE DES ACTIONS EN ENTREPRISE Association Prévention Routière (APR) Crée en 1949 loi

Plus en détail

Casisa Anthony DOSSIER PERSONNEL

Casisa Anthony DOSSIER PERSONNEL Casisa Anthony TSSI DOSSIER PERSONNEL Année scolaire 2012-2013 La voiture solaire I) Planification 1) Introduction Dans le cadre du Projet Pluridisciplinaire Encadré en classe de Terminale SSI, nous avons

Plus en détail

Guide des pneumatiques

Guide des pneumatiques * Guide des pneumatiques Tous les conseils pour préserver votre sécurité * Donnez vie à vos rêves. Pourquoi ce Guide? NC700X Produit de haute technologie, le pneumatique est le seul point de contact entre

Plus en détail

CONTRÔLE TECHNIQUE. Ayez le geste sécurité pour vous et les vôtres! L S C O N P R É V E N I O N. www.groupama.fr

CONTRÔLE TECHNIQUE. Ayez le geste sécurité pour vous et les vôtres! L S C O N P R É V E N I O N. www.groupama.fr CONTRÔLE TECHNIQUE C O N S E I L S P R É V E N T I O N Ayez le geste sécurité pour vous et les vôtres! www.groupama.fr SOMMAIRE 1 Le contrôle obligatoire En quoi consiste-t-il? p. 4 Quelques chiffres significatifs

Plus en détail

Bilan des accidents de la route 2013

Bilan des accidents de la route 2013 1. Accidents corporels et victimes - principales tendances Comparaison 2012 / 2013 2012 2013 Diff. en % Accidents corporels 1019 949-7 dont mortels 34 41 +21 Victimes tuées 34 45 +32 Blessés graves 339

Plus en détail

Image 1 : Récolte de l arachide à maturité et dans de bonnes conditions

Image 1 : Récolte de l arachide à maturité et dans de bonnes conditions Q: Que voyez-vous sur l image? La plante d arachide se déracine facilement et la gousse est bien sèche à l intérieur. L arachide est mure. Q: Quels sont les critères de maturité de l arachide? L arachide

Plus en détail

Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux

Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux Ça se passe chez nous, boulevard aux Oiseaux. Après l école, pour me rendre utile, j ai ciré l escalier jusqu à ce que ça reluise à mort. «Ça fera plaisir à papa»,

Plus en détail

3/11_WHEEL ROADER/KE's仏語 04.3.11 5:13 PM ページ 3 KUBOTA WHEEL LOADER

3/11_WHEEL ROADER/KE's仏語 04.3.11 5:13 PM ページ 3 KUBOTA WHEEL LOADER KUBOTA WHEEL LOADER Puissantes, polyvalentes, et souples d utilisation, nos chargeuses sur roues offrent des performances optimales pour une grande variété d applications. Charger, reboucher, niveler,

Plus en détail

LES CONJONCTIONS ET LES PRÉPOSITIONS

LES CONJONCTIONS ET LES PRÉPOSITIONS LES CONJONCTIONS ET LES PRÉPOSITIONS En bref Les conjonctions de coordination relient des unités qui ont la même fonction. Les conjonctions de subordination relient une proposition subordonnée à une proposition

Plus en détail

Manuel du conducteur

Manuel du conducteur Manuel du conducteur Retrouvez dans ce guide toutes les informatiques utiles sur les services liés à la Location Longue Durée (maintenance du véhicule, remplacement des pneumatiques, restitution du véhicule

Plus en détail

Qu est-ce qui différencie une bonne photo d une mauvaise? Trois éléments sont importants : La composition L éclairage La qualité et la résolution

Qu est-ce qui différencie une bonne photo d une mauvaise? Trois éléments sont importants : La composition L éclairage La qualité et la résolution PRENDRE DE MEILLEURES PHOTOS 101 Par Lesley Ouimet Rien de plus facile que de prendre une photo numérique, mais c est un peu plus difficile de prendre une bonne photo numérique. Qu est-ce qui différencie

Plus en détail

Rapport de Stage Christopher Chedeau 2 au 26 Juin 2009

Rapport de Stage Christopher Chedeau 2 au 26 Juin 2009 Rapport de Stage Christopher Chedeau 2 au 26 Juin 2009 «Web. De l intégration de pages statiques HTML à un CMS, à la dynamisation d un site grâce au Javascript et l utilisation de nouvelles technologies

Plus en détail

Un siècle d innovations

Un siècle d innovations DOSSIER PÉDAGOGIQUE Un siècle d innovations L Aventure Michelin 32 rue du Clos Four - 63100 Clermont-Ferrand - Tél : 04 73 98 60 60 - Fax : 04 73 98 60 69 www.laventuremichelin.com 2 PROGRAMMES D'HISTOIRE

Plus en détail

Bonjour, je m appelle Jen Dalke et je travaille comme thérapeute agréée en lymphœdème au Centre de santé du sein de l Office régional de la santé de

Bonjour, je m appelle Jen Dalke et je travaille comme thérapeute agréée en lymphœdème au Centre de santé du sein de l Office régional de la santé de Bonjour, je m appelle Jen Dalke et je travaille comme thérapeute agréée en lymphœdème au Centre de santé du sein de l Office régional de la santé de Winnipeg. Je suis l une des deux thérapeutes qui s occupent

Plus en détail