LE MEMOIRE PROFESSIONNEL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE MEMOIRE PROFESSIONNEL"

Transcription

1 LE MEMOIRE PROFESSIONNEL Un enseignement professionnel, a pour but de donner aux apprenants les savoirs professionnels utilisables dans un contexte de travail défini par les activités (on aurait dit autrefois "métiers") auxquelles prépare le diplôme. Bien entendu, on ne saurait oublier l'importance des connaissances générales et fondamentales nécessaires, y compris les "compétences d'arrière-plan" ou "compétencesressources" comme la maîtrise du langage (nous reprenons ici l'expression de P. Zarifian, 1999, Objectif compétence, Éditions Liaison, pp ). Autrement dit, dans le contexte de travail, les diplômés font preuve de "professionnalité" on peut dire que la professionnalité est faite d'un mélange de connaissances (données par l'université), de "compétences ressources" (données à la fois par l'université et par l'expérience de la vie) et de compétences professionnelles (données par l'entreprise) La définition du Medef de la compétence professionnelle qui "est une combinaison de connaissances, de savoir-faire, expériences et comportements s'exerçant dans un contexte précis. Elle se constate lors de sa mise en oeuvre en situation professionnelle à partir de laquelle elle est validable" montre la parenté, selon le Medef, entre la compétence professionnelle et la professionnalité ; toutefois il manque, par rapport à la professionnalité, la référence aux compétences ressources ((P. Zarifian, op. cit.) qui s'articulent autour de notions telles que maîtrise du raisonnement abstrait et du langage, capacité de prise de distance réflexive vis-à-vis de soi et de son environnement, comportement d'autodiscipline et de socialisation, comportements civils. Quelles que soient les définitions, on voit bien que la "professionnalité" ne peut être construite que par l'association de l'université et de l'entreprise. 1 Le présent document s adresse aux étudiants inscrits en deuxième année de la formation Théorie et Pratique des arts, parcours Master Professionnel les métiers du film documentaire. Il s agit d un guide de rédaction du Mémoire Professionnel : il en décrit les exigences et la nature. Nous conseillons donc à chaque étudiant de le lire attentivement avant la rédaction du mémoire professionnel. 1 Françoise Demaizière, Jean Uebersfeld, Approche du mémoire professionnel universitaire, Paris,

2 1/ Présentation générale et objectifs Le mémoire professionnel s articule aux autres éléments du dispositif de formation (stages, modules et éléments de formation rencontrés). Il est enrichi par eux et permet en retour de leur donner sens, par une approche raisonnée de la pratique professionnelle initiant à une attitude de recherche pédagogique favorisant une appropriation personnelle de la formation Le mémoire professionnel vous apprend donc à recueillir, analyser, organiser et présenter une réflexion sur un projet professionnel élaboré au cours des deux années du Master Professionnel. Au cours de la formation, l'étudiant doit progressivement construire, à partir des enseignements reçus, de son ambition, de son expérience en entreprise, son projet professionnel. Il est accompagné pour cela par son enseignant référent, membre de l'équipe pédagogique et d un professionnel (maître d'apprentissage extérieur) chargé de l aider dans sa démarche d élaboration du projet professionnel. Le mémoire professionnel de fin d'études du Master Pro Les métiers du film documentaire, s inscrit dans un ensemble cohérent avec, notamment un ensemble d éléments écrits (rapport de stage, mini mémoire théorique, fiche de lecture, compte-rendu de journées d études ) et plusieurs expériences pratiques vécues dans le cadre de l enseignement (Master Class, réalisations de films personnels et collectifs, rédaction d un dossier de production, contacts avec des professionnels ) et en milieu professionnel (stage(e) en entreprise, festivals, piges ). À la fin de votre deuxième année d études en Master Professionnel Les métiers du film documentaire, vous devez remettre le mémoire professionnel qui est évalué par l équipe pédagogique, composée de deux enseignants de l Université de Provence (dont l enseignant référent) et d un professionnel. L écrit de ce mémoire tient une place essentielle dans la détermination de l évaluation pour l obtention du Master Professionnel. L auteur doit y démontrer l acquisition d un certain nombre des compétences requises pour l obtention du diplôme visé, ainsi que la pertinence de son positionnement envisagé dans les domaines du documentaire (diffusion, production, écriture et réalisation). L'ensemble du mémoire pro comporte généralement entre vingt et trente pages, hors annexes. La soutenance est également un élément qui sera pris en compte (40% de la note finale du module) dans la validation du mémoire, car elle met en évidence votre capacité à présenter devant un public, une réflexion théorique structurée et argumentée autour de votre projet professionnel, fruit de deux années de réflexion et d engagement dans le milieu des métiers du documentaire. Cette performance n est pas sans rappeler la présentation d un dossier de production (pitch pour un projet de film) devant un producteur ou devant un diffuseur. En résumé le mémoire professionnel est donc un document de recherche personnelle qui doit s'inscrire dans le projet professionnel de l'étudiant. Il adresse au lecteur une problématique générale qui entre dans l'axe professionnel choisi par l'étudiant et organise sa réflexion sur le sujet retenu. Le mémoire se réalise pendant l'année M2 du master et se soutient devant un jury dans le cadre de la formation. 2

3 C est un travail de recherche, et quelle qu en soit la forme, il est attendu de l étudiant qu il démontre un certain nombre de compétences : - L élaboration d une problématique professionnellement pertinente (sujet); - Le choix approprié et l utilisation pertinente de références (corpus : films, approches et travaux théorique, expérience diverses, rapports de stage en entreprises, ); - L utilisation d une méthodologie appropriée (méthode) et les capacités d analyse et d argumentation ; - Une mise en perspective fondée sur les expériences passées, les résultats obtenus et les conclusions dégagées durant les deux années de formation. 2/ La structure du mémoire professionnel 2-1 Les principes généraux Le mémoire constitue l opportunité de développer un sujet en lien avec ses intérêts particuliers, en articulation avec le stage, les diverses expériences professionnelles, la formation universitaire et le projet professionnel. La rédaction d un mémoire professionnel vise à développer également une réflexion et une attitude critique par rapport à sa pratique professionnelle, et à la pratique professionnelle dans le milieu du documentaire. Le mémoire professionnel doit donc s ancrer dans des pratiques pédagogiques liées à l expérience de l étudiant-e. Pour aborder la structure du mémoire professionnel nous nous référons au rapport de Françoise Demaizière et Jean Uebersfeld, Approche du mémoire professionnel universitaire (déjà cité) qui présente de façon originale, (construite sur la dialectique Action / Acte) les fondements rédactionnels du mémoire professionnel. Selon eux Le sujet du mémoire professionnel est la description d'un acte professionnel qui résulte d'une action (préparée) au sens de la distinction établie par G. Mendel 2. Le mémoire professionnel devra rendre compte de ces deux aspects : qu est-ce qui relève de l action, qu est-ce qui relève de l acte, pour s intéresser ensuite à ce que la confrontation des deux produit et convoque en terme de recours aux connaissances. Cette synthèse s appuyant nécessairement sur l'ensemble de la formation reçue, formation académique et formation en entreprise. Les résultats de l'acte doivent être clairement comparés aux objectifs de l'action. L'apport des connaissances académiques, doit être analysé en terme d'action (apport escompté) et d'acte (apport effectivement réalisé) 3. Selon les auteurs les trois phases principales du mémoire professionnel sont : 1/ déterminer un champ d actions dans le milieu professionnel et ses attendus, 2/ décrire les actes réels durant le 2 Françoise Demaizière, Jean Uebersfeld, Approche du mémoire professionnel universitaire, Paris, Françoise Demaizière, Jean Uebersfeld, Approche du mémoire professionnel universitaire, Paris,

4 déroulement de l activité, 3/ faire une analyse fine (une synthèse) de la confrontation prescrit/réel en se servant de l ensemble des connaissances acquises (à l université et au sein de l entreprise). Le mémoire s'inscrit donc dans un projet. Ce projet décrit l'objectif à atteindre à partir d'un point de départ (état initial) fixé, les ressources disponibles (en personnes et en matériel), c'està-dire le contexte professionnel. Le projet propose donc une action à entreprendre et les résultats attendus comme résultats de cette action. 2-2 La structure globale du mémoire Le travail de recherche s'appuie sur l'analyse des pratiques professionnelles, rencontrées en particulier lors du stage (mais pas seulement), et doit permettre de vérifier les capacités de l étudiant à : - Identifier un problème ou une question concernant les pratiques envisagées (les actions); - Analyser ce problème en se référant aux travaux existant dans ce domaine. - Proposer des pistes de réflexion ou d'action. - Conduire une action professionnelle (les actes) dans le domaine envisagé - Analyser les écarts entre la prescription (les attendus des actions) et l activité vécus Il ne doit être ni une simple narration d'un travail personnel sans analyse ni une réflexion critique, ni être une réflexion théorique ou historique extérieure à l'expérience de l étudiant. Ce mémoire, ne doit pas excéder 30 pages (annexes non comprises). Comme pour le rapport de stage, le mémoire professionnel se structure en deux temps : * Le pré-mémoire (présentation du plan) - Présentation du plan - L introduction : * Origine (ou émergence) du projet. * Problématique (questions et hypothèses) - Le procédé d investigation (méthodologie envisagée pour répondre à la problématique) * Les principales parties du mémoire professionnel sont : - Le plan du mémoire - L Introduction : * Origine (ou émergence) du projet. * Problématique (questions et hypothèses) 4

5 - Le procédé d investigation : * déterminer les actions (la méthodologie envisagée). * décrire les attendus des actions programmées - Les différents actes en situation professionnelle : leurs descriptions (accompagnées du mode de recueil et du traitement des données) - La conclusion : * synthèse (retour sur la question de départ au regard de l analyse. effectuée) - * les perspectives professionnelles - Les annexes (entretiens, mini mémoire, textes théoriques de recherche de l étudiants, films réalisés pendant les deux ans ) - La bibliographie (ouvrages, revues, sites internet cités) - La filmographie (films cités dans le mémoire) 2-3 La structure détaillée du mémoire a) L introduction * Origine (ou émergence) du projet Au départ il s agit de définir son projet professionnel. C est une démarche très personnelle qui consiste à se confronter à soi-même (valeurs, intérêts, désirs ) afin de définir et formaliser un projet professionnel et personnel. L étudiant doit à la fois prendre en compte ses préoccupations de citoyen, évaluer son désir d investissement dans le monde professionnel, et la nature de ses orientations professionnelles futures. Cette démarche introspective sur ses motivations et son devenir professionnel doit permettre à l étudiant de formaliser sur papier, les axes de développement (et les performances inhérentes vers lesquels il pense être en mesure de se diriger. Pour ce faire, une introduction à cette partie peut d'ailleurs être constituée par une réflexion du stagiaire sur son passé -personnel, professionnel, académique. Cela permettra au lecteur du mémoire de mieux comprendre les motivations de l étudiant. Quoi qu'il en soit, cette première partie - y compris la réflexion du stagiaire sur son passé ne constitue en aucun cas un récit temporel. Quelle que soit l'époque de sa rédaction (l'idéal en général non réalisé - est que cette époque soit le début du travail professionnel), elle ne doit pas, comme nous l'avons déjà dit, concerner le seul "calendrier" du travail. Le texte rédigé par le stagiaire doit lui permettre de montrer - à l'équipe académique comme aux responsables de l'entreprise et notamment au tuteur - qu'il a compris la tâche à entreprendre et les conditions concrètes de son déroulement. 4 * La problématique (questions et hypothèses) Afin de préparer la formalisation de son projet professionnel, et après avoir identifié les ressources intellectuelles sur lesquelles il pourra s appuyer, la nature de ses volontés et de ses motivations (vecteur de réussite pour ses projets professionnel et personnel à venir ; notamment 4 Françoise Demaizière, Jean Uebersfeld, Approche du mémoire professionnel universitaire, Paris,

6 pourquoi il souhaite s investir? ) il devra envisager les environnements de travail qui lui correspondent le mieux : les plus propices à satisfaire ses motivations. La problématique apparaît ici comme une PRE-VISION sur l avenir. A ce moment là, il peut être difficile et peu opportun de parler d un métier spécifique, mais il semble cependant important de définir une famille de métiers, une typologie de métiers qui renvoie à un certain nombre de compétences, de savoir-faire mais aussi de connaissances. L étudiant doit être conscient que tout au long de l année son projet va s ajuster. il va évoluer et mûrir dans le temps, ne serait-ce qu au moment de la confrontation au contexte du stage, à l ensemble des expériences et rencontres en entreprise. La bonne réussite d un mémoire professionnel s inscrit nécessairement dans le temps : temps de réflexion, de maturation. De même, le déroulement des différentes étapes de construction du mémoire est essentiel à la réussite du projet. Cette situation pédagogique nouvelle pour l étudiant est le début d'un processus qui évoluera tout au long de l année. Cette méthode (retour sur soi), si elle est difficile pour l étudiant, est la seule façon efficace de l aider à définir et/ou préciser un projet personnel à vocation professionnelle. Nous rappelons que le mémoire professionnel a pour objectif d'aider les étudiants à mettre en place et en lien les aspects de leur avenir professionnel en les incitant à devenir acteur de leur orientation. Ce travail a pour but de : les amener à confronter ce projet aux réalités du monde du travail. les amener à développer une attitude critique vis-à-vis des informations recueillies. Pour finalement, les engager à adopter une démarche active de réflexion et de concrétisation en cohérence avec l orientation choisie. Ce qui a également l intérêt de faciliter ce qui devrait faciliter leurs choix pour les années universitaires à venir. A partir du moment où l étudiant fait une hypothèse de projet professionnel, il met en place des démarches destinées à se renseigner sur un métier, et une méthode qu il pourra mettre en application par la suite. L étudiant choisit un terrain d investigation (stage(s) en entreprise pour apprendre à mieux connaître un métier ou une famille de métiers). Il effectue simultanément une recherche documentaire (voire des interviews de professionnels) pour s informer et approfondir sa connaissance du métier. Puis il fait une synthèse des informations et les restitue sous forme d un premier rapport écrit qui lui servira de bases pour structurer son pré-mémoire, dans lequel on trouvera l introduction. Pour résumer : Dans l'introduction, expliquez les idées clés que vous aborderez. L'introduction doit résumer vos désirs personnel, professionnel, le type de responsabilité que vous voulez avoir dans votre futur métier, indiquer sur quelles connaissances et compétences acquises vous pensez être à même de vous appuyer aujourd hui, et celles qui faudra rechercher, solliciter, en particulier durant le stage en entreprise. Déterminer une famille de métiers, voire un métier qui pourrait vous convenir en prenant en compte les nombreux paramètres recensés ; Déterminer un terrain de stage(s) le plus précis possible (le futur terrain d apprentissage) qui serait pour vous idéal dans la perspective d exploration de votre projet professionnel ; Déterminer les hypothétiques acquis possibles du stage qui pourraient venir renforcer vos connaissances et compétences actuelles. 6

7 Cette formalisation sera analysée plus tard, au moment du retour sur expériences, de la mise à plat des informations recueillies. Etape où l étudiant évalue la distance entre les représentations de départ et la confrontation avec la réalité. L'introduction (avec ses deux sous thèmes) est normalement de quatre à six pages. b) Le procédé d investigation : - déterminer les actions (la méthodologie envisagée pour répondre à la problématique) Pour répondre aux objectifs qu il s est assignés l étudiant détermine des actions à mener sur le terrain de l entreprise. Le mémoire qui s inscrit dans un projet, doit au départ (introduction) décrire l objectif à atteindre et déterminer les ressources disponibles : ce que l on pourrait appeler contexte professionnel. Ce projet professionnel, dans le cas du master Les métiers du film documentaire doit décrire plusieurs actions à entreprendre dans le milieu professionnel, et les résultats attendus. Par exemple : l étudiant(e) veut devenir assistant(e) de production : Il (elle) donc prévoir lors de la dernière année de formation universitaire, un ensemble de stratégies d actions en milieu professionnel (réaliser des stages dans des entreprises de production audiovisuelle, être proche d un auteur-réalisateur, suivre des dossiers de production auprès d organismes régionaux ou nationaux) susceptible de lui donner des compétences et de le (la) préparer à son futur métier. - Décrire les attendus des actions programmées Après avoir décri les ressources disponibles sur le marché du travail, prévu les actions (le plus souvent un stage important, et d autres plus courts) l étudiant va également décrire les attendus des actions programmées. La description de l'action [ action dans le sens de prévision de la mise en actes] constitue donc la première [grande] partie du mémoire professionnel. 5 c) Les différents actes en situation professionnelle : leurs descriptions (accompagnées du mode de recueil et du traitement des données) - La description de l'acte L'acte c'est le travail concret, tel qu'il se déroule effectivement, qui peut différer de l'action le travail prévu - et qui en fait en différera toujours peu ou prou car des situations non prévues et le plus souvent non prévisibles apparaîtront toujours (d'où le titre de l'ouvrage de G. Mendel, L'acte est une aventure). La description de l'acte constitue la deuxième [grande] partie du mémoire. 6 5 Françoise Demaizière, Jean Uebersfeld, Approche du mémoire professionnel universitaire, Paris, Françoise Demaizière, Jean Uebersfeld, Approche du mémoire professionnel universitaire, Paris,

8 Même si le facteur "temps" est inclus dans le projet - action programmée - il ne joue qu'un rôle de contrôle et de pilotage, alors que dans l'acte, le déroulement temporel des procédures et des interactions joue un rôle essentiel ; c'est lui qui jalonne les étapes du travail réalisé ; qui mesure l'importance des obstacles, des initiatives concrètes pour les contourner, etc. Il ne peut pas être absent de la rédaction ; c'est lui qui donnera un aspect "récit" à cette partie du mémoire ; c'est pourquoi le mémoire a déjà été qualifié d'un terme peut-être ambigu - de "récit finalisé et circonstancié" ; "récit" à cause de la deuxième partie du mémoire, "finalisé et circonstancié" à cause de la première partie 7. Nous entendons aussi par "récit", un texte qui analyse le déroulement de l'acte et qui prend donc en compte le rôle essentiel du temps, mais il ne s agit pas d un "récit" type "rapport de stage" qui se contenterait de dresser un calendrier des étapes réalisées. La définition utilisée ici du mot "récit", même complétée par "finalisé et circonstancié", ne correspond peut-être pas à la définition classique, et peut-être faut-il en choisir une autre plus adaptée, mais nous voulons souligner dès maintenant l'importance de la différence entre "récit finalisé et circonstancié" et rapport de stage 8. La nature de cette différence peut être difficile à appréhender, mais elle est nécessaire à comprendre, car le risque est grand de voir le mémoire professionnel se transformer en un rapport de stage. En tout cas, c'est dans la deuxième partie du mémoire professionnel que l étudiant pourra démontrer, d'abord aux professionnels de l'entreprise, puis à l'équipe enseignante, sa maîtrise du - ou des - métier(s) préparé(s). L étudiant doit décrire et analyser les actions tangibles effectuées durant le(s) stages(s). Par exemple, vous avez peut-être tourné, monté, réalisé des films, organisé des rencontres dans un festival, développé des protocoles expérimentaux, accumulé des résultats de recherche que vous avez inclus dans des rapports, préparé des présentations digitales pour des rencontres internes ou externes auxquelles vous avez participé, écrit des recommandations pour des contrats de production, conçu des plans de gestion de tournage de plateau ou tout autre produit de votre travail 9 (cf. guide du rapport de stage). Toutes ces actions en plus d être décrites dans leur expression organisationnelle (temporelles ), technique (les outils ) et sociale (relation au collectif ) doivent tenter d expliquer les relations de causes à effet au sein desquelles elles s inscrivent. L étudiant doit être amené à confronter les rencontres faites durant le(s) stage(s), aux théories scientifiques (lors d échanges avec les professionnels, les auteurs, les réalisateurs, lors de forums, de festivals ), à certaines procédures techniques et méthodologiques (plateau de tournage, montage, écriture de dossiers de production ), ou tout autre aspect de son implication en tant que jeune stagiaire, et utile à valoriser pour sa future profession. En plus d être descriptif (tel un récit), la présentation des actes, des taches réalisées doit donc être soumise à l analyse rigoureuse de tout ce qui a été capitalisé en terme de compétences techniques et de connaissances du milieu de stage. Chacun doit donc être en mesure de problématiser les expériences vécues : comment les avez-vous solutionnées et pourquoi? Vous pouvez également argumenter pour l'amélioration possible de ces situations de stages Et si c était à refaire 7 Françoise Demaizière, Jean Uebersfeld, Approche du mémoire professionnel universitaire, Paris, idem 9 cf. guide du rapport de stage page 8

9 - Les rapports entre l'action, l'acte et les connaissances enseignées Cette dichotomie entre action et acte renvoie à celle couramment rencontrée dans l analyse du travail, entre travail prescrit et travail réel 10. Certes, la prescription (voire la prédiction) posée par l étudiant est souvent fantasmée, inhérente à sa représentation, mais elle repose cependant sur la même dialectique, le même aller-retour constant entre tâche de travail et adaptation nécessaire à sa réalisation. L étudiant sera précisément confronté à la réflexion sur l écart prescrit / réel ; lors de la rédaction de la conclusion (synthèse) du mémoire. Les résultats de l'acte (effectivement réalisés en stage) doivent être clairement comparés aux objectifs de l'action (escomptés). Grâce à une mise à plat des informations recueillies et analysées, l étudiant évalue la distance entre les représentations de départ et la confrontation avec la réalité. Ces nouvelles informations recueillies (pour la théorie, dans la documentation ; pour la pratique, lors de la confrontation aux terrains) appliquées aux représentations du projet professionnel de départ, aux informations recueillies, ainsi qu à soi-même, amènent à l élaboration d une nouvelle hypothèse de projet professionnel (différente, confirmée, modifiée, précisée...). C est cette hypothèse qui deviendra votre projet professionnel de fin d année d études et qui sera défendue le jour de la soutenance devant les membres du jury. Lors de cette étude comparative entre l action (apport escompté) et les actes (apport effectivement réalisé) l'apprenant devra montrer comment les connaissances acquises lui auront permis de travailler avec un nouveau point de vue. Sans entrer dans le détail de cette affirmation, il faut souligner, par exemple, qu'un même problème technique peut être abordé du point de vue du technicien supérieur qui réalise une solution pratique et du point de vue de l'ingénieur qui trouve et optimise la solution pratique. La capacité du technicien supérieur en formation continue d'ingénieur, de passer d'un point de vue à l'autre, doit apparaître clairement dans le mémoire professionnel ; elle montre sa maîtrise des outils conceptuels de l'ingénieur et donc, son aptitude à exercer le métier d'ingénieur. Quoi qu'il en soit, et au-delà de l'exemple pratique donné, la maîtrise des nouveaux points de vue fait partie de l'exercice du métier auquel prépare la formation professionnelle et son évaluation est donc essentielle. Bien rédigée, la troisième partie du mémoire permet à l'équipe pédagogique et aux professionnels d'évaluer une partie essentielle de la professionnalité du stagiaire. Même si dans la deuxième partie du mémoire (description de l'acte) les références aux savoirs académiques enseignés doivent être présentes en permanence, c'est-à-dire chaque fois que nécessaire, c'est dans la troisième (et dernière) partie du mémoire que se fait en principe la synthèse sur l'ensemble de la formation reçue, formation académique et formation en entreprise. 11 Le mémoire professionnel comprend donc trois aspects qui déterminent la mise en œuvre de ressources : la description des attendus de l immersion dans l entreprise (l action), la description de l'acte en second lieu, et une synthèse, discussion critique sur les rapports entre l'action, l'acte et les connaissances enseignées (les connaissances fondamentales et méthodologiques acquises dans le cadre de l enseignement théorique reçu à l université. Dans le rapport proposé au ministère de l enseignement supérieur et de la recherche en 2002 Françoise Demaizière et Jean Uebersfeld insistent sur la difficulté de l étudiant à maîtriser la 10 Yves Schwartz, Expérience et connaissance du travail, Page 30, Messidor, Dd. Sociales Paris, Françoise Demaizière, Jean Uebersfeld, Approche du mémoire professionnel universitaire, Paris,

10 confrontation des enseignements issus de la pratique et des outils théoriques qu il a à sa disposition : Le candidat devra trier dans l'ensemble des connaissances reçues celles qui sont réellement mises en oeuvre dans le travail professionnel effectué. C'est un travail particulièrement délicat dont la réussite démontre une double maîtrise, celle de la pratique et celle des outils théoriques ; c'est cette double maîtrise qui, comme nous l'avons vu, fonde la professionnalité. Il est inutile d'insister sur ce point tant il est à la fois évident et important ; c'est le stage en entreprise qui donne les compétences professionnelles. Le candidat devra savoir mettre en avant avec précision les compétences qu'il pensait acquérir et mettre en oeuvre pendant son stage (action) celles qu'il a effectivement acquises et mises en oeuvre (acte). 12 d) La conclusion : synthèse (retour sur la question de départ au regard de l analyse effectuée). perspectives professionnelles : Le contexte universitaire ne doit jamais être oublié. L objectif du mémoire professionnel est d interroger sans cesse le parcours et la nouvelle expérience acquise en entreprise, en reliant les diverses étapes de l'acte (ou des actes) aux connaissances académiques acquises (ou manquantes) et donc constituer une sorte d'analyse critique des outils académiques face aux besoins de l'action C'est certainement cette partie du travail dans le mémoire qui est la plus difficile et la plus essentielle. 13 L analyse sera d autant plus pertinente et intéressante, que les expériences en milieux professionnels (en priorité le stage) auront été riches d enseignement et problématisées. Le choix du bon stage au cours de l année est également fondamental et participera de la réussite et de la qualité du mémoire. * synthèse L étudiant doit faire une synthèse générale sur cette année universitaire, tournée essentiellement vers l élaboration du projet professionnel. Il s agit également de revenir à la problématique, aux hypothèses, aux questions de départ au regard de l analyse effectuée, sur l écart entre les attentes professionnelles, les suppositions quant au fonctionnement d un champ précis d activité, et la confrontation au métier et à l entreprise. Il s agit de revenir et d analyser les apports et les limites des expériences professionnelles (du stage le plus souvent) tant sur le plan des connaissances que sur le plan des compétences. Leurs cohérences vis-à-vis du projet professionnel. Comment ce qui vous a été appris durant le stage participe (ou pas) à enrichir le programme d étude en Master Pro? Expliquez la relation entre les acquis universitaires et les nouvelles compétences acquises : comment les deux s enrichissent (ou non) mutuellement? Vous devez en définitive, reprendre les points abordés dans les chapitres précédents, et en faire la synthèse. 12 Françoise Demaizière, Jean Uebersfeld, Approche du mémoire professionnel universitaire, Paris, Françoise Demaizière, Jean Uebersfeld, Approche du mémoire professionnel universitaire, Paris,

11 * les perspectives professionnelles Face à ces premières conclusions, il est nécessaire d expliquer comment vous envisager de combiner connaissances et nouvelle expérience dans un emploi futur, et de nous dire quelle stratégie de recherche d emploi vous allez mettre en œuvre et pour quel métier ou famille de métiers? 3/ Les annexes 4/ L enseignant référent o Elles regroupent tout document utile à la compréhension ou à la justification d'un élément du texte du mémoire professionnel. o pour distinguer les annexes du reste du mémoire, les folios peuvent être, par exemple, en chiffres romains. o Pour qu'elles soient fonctionnelles, n'oubliez pas, dans le corps du texte, de faire les renvois nécessaires aux annexes correspondantes. o Les annexes peuvent inclure : Un glossaire si nécessaire d'une (ou 2 pages) titrée "Glossaire" des principaux termes techniques (s'ils sont très spécifiques et pas forcément compréhensibles pour le lecteur) : à classer par ordre alphabétique (sous Word, faire le glossaire dans un tableau inséré qui est ensuite trié) Des plans explicatifs d'un tournage, d une unité de montage Des textes de loi Des devis si vous avez travaillé pour un projet documentaire Etc. Une bibliographie si nécessaire d'une (ou 2 pages) titrée "Bibliographie" des principaux textes et auteurs dans lesquels vous avez puisé des idées, des protocoles, des citations. Etc. Sauf avis contraire, l'usage est le suivant : NOM(S), Initiale(s) du ou des Prénom(s) du ou des auteur(s), Titre de l'ouvrage en italique, éditeur, ville d'édition, année d'édition. Pour les revues, en plus du ou des auteur(s), nom de la revue, N de la revue, pages de l'article ou de l'extrait (pp par exemple), mois et année d'édition (Mai-Juin 1995 par exemple). Il est très important de communiquer avec votre enseignant référent avant de commencer à préparer votre mémoire professionnel. Les trois enseignants référents sont Jean-Luc Lioult, Guy Lambert, et Pascal Césaro. C est donc avec un des trois que vous devrez entrer en contact pour préparer, valider votre projet et lui envoyer le document final. 5/ Une présentation soignée 11

12 Tout comme le rapport de stage, le mémoire professionnel est un document qui doit être soigné, notamment sur la forme, car il est souvent consulté à la sortie des études dans des procédures de recrutement, au même titre que le rapport de stage. Il permet également de juger du niveau de rigueur et de professionnalisme du candidat. 6/ Proposition d'une mise en page (partie commune au rapport de stage) C'est la première "chose" que le lecteur verra. Pour effectuer une lecture plus facile nous vous proposons d utiliser la même en page suivante: o haut 1,5 cm o bas 2,0 cm o gauche 2,5 cm o droite 1,5 cm o entête 0,5 cm o pied 1 cm o Chaque nouvelle partie commence sur une nouvelle page. o Le mémoire doit être relié et dactylographié en cinq exemplaires minimun (pour vous, les trois membres du jury, et l Université) o Les pages doivent être numérotées (y compris les annexes) avec une mise en page simple, claire et rigoureuse. o o Les citations (référencées en note de bas de page) sont en italique. Les renvois à d'autres publications ou aux annexes doivent être précis (numéro de la page, etc.). Il faut soigneusement noter la source de tous les renseignements que vous présentez, afin de pouvoir en donner la référence complète de tous. Fournissez une référence même si le renseignement est tiré d'une source interne de l entreprise. Si l'information vient d'un particulier, présentez la référence de la façon suivante : (Nom de la personne), communication personnelle. Si vous avez tiré l'information d'une page WEB, citez le titre de cette page, l'adresse et la date de consultation. o Ajoutez un glossaire si le texte comprend beaucoup de termes techniques. o Les figures, graphiques et histogrammes peuvent aider à la présentation. o Longueur du mémoire : Normalement, un rapport compte de 20 à 30 pages (annexes non comprises). o Bannir les fautes d'orthographe et de syntaxe o Quelques autres éléments pour vous guider : o Utilisez au maximum 2 polices : par exemple une pour les titres et bien sûr une pour le texte. o Évitez les polices fantaisistes. La plupart du temps elles sont peu lisibles. o Travaillez en corps 12 pour le texte (11 au minimum). o Les titres : titres de parties en gras, cap, soulignés ; titres de sous-parties en gras, cap ; titres de paragraphes en gras soulignés ; titres de sous-paragraphes en gras. 12

13 o o o Chaque illustration doit être légendée (italique, corps 9 ou 10). Elle doit être réellement significative par rapport au texte qu'elle illustre. L'utilisation du gras doit être réservée aux titres, sauf cas exceptionnel qui se justifie de lui-même. Le sommaire doit être facile à lire et à comprendre. N'oubliez pas d'indiquer le n des pages. 7/ Relecture (partie commune au rapport de stage) Nul n'est à l'abri d'un oubli, d'une distraction. Cependant, tout mémoire professionnel qui compte un nombre excessif d'erreurs orthographiques ou grammaticales peut être rejeté. Si vous ne maîtrisez pas la langue de rédaction du mémoire, faites-vous relire par une personne qui la parle et l'écrit couramment. 13

1/ Présentation générale

1/ Présentation générale LE RAPPORT DE STAGE Le Présent document s adresse aux étudiants inscrits en deuxième année de la formation Théorie et Pratique des arts, parcours Master Professionnel Les métiers du film documentaire.

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Responsable : Marie Laure Geoffray 2013-2014 GUIDE DU MEMOIRE

Responsable : Marie Laure Geoffray 2013-2014 GUIDE DU MEMOIRE MASTER 2 PROFESSIONNEL «ETUDES INTERNATIONALES», SPECIALITE : «ETUDES LATINO-AMERICAINES» Responsable : Marie Laure Geoffray 2013-2014 GUIDE DU MEMOIRE Le mémoire de Master 2 Professionnel n'est pas un

Plus en détail

UNIVERSITE D ARTOIS U.F.R. DE DROIT LICENCE PROFESSIONNELLE " ACTIVITÉS JURIDIQUES " MODALITÉS DE CONTROLE DES CONNAISSANCES Année 2013 / 2014

UNIVERSITE D ARTOIS U.F.R. DE DROIT LICENCE PROFESSIONNELLE  ACTIVITÉS JURIDIQUES  MODALITÉS DE CONTROLE DES CONNAISSANCES Année 2013 / 2014 UNIVERSITE D ARTOIS U.F.R. DE DROIT LICENCE PROFESSIONNELLE " ACTIVITÉS JURIDIQUES " MODALITÉS DE CONTROLE DES CONNAISSANCES Année 2013 / 2014 Responsable : N. Nevejans 1. MODALITÉS DE CONTROLE DES CONNAISSANCES

Plus en détail

UNIVERSITE TUNIS EL MANAR DEPARTEMENT DE PSYCHOLOGIE DE L ISSHT

UNIVERSITE TUNIS EL MANAR DEPARTEMENT DE PSYCHOLOGIE DE L ISSHT UNIVERSITE TUNIS EL MANAR DEPARTEMENT DE PSYCHOLOGIE DE L ISSHT Document de référence pour la conception et la rédaction des Rapports de Stage effectués en milieu professionnel pour l obtention du Master

Plus en détail

Master 2 T2M. Instructions pour la rédaction des notes d entreprise

Master 2 T2M. Instructions pour la rédaction des notes d entreprise Master 2 T2M Instructions pour la rédaction des notes d entreprise I Dispositions générales Selon le pays où vous êtes en stage, un enseignant de la langue concernée sera chargé de suivre votre stage et

Plus en détail

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

PRÉSENTATION GÉNÉRALE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Cadrage institutionnel : Arrêté du 27 août 2013 fixant le cadre national des formations dispensées au sein des masters «métiers de l enseignement, de l éducation et de la formation»

Plus en détail

PROGRAMME DETAILLÉ DES ENSEIGNEMENTS. 1 er semestre

PROGRAMME DETAILLÉ DES ENSEIGNEMENTS. 1 er semestre PROGRAMME DETAILLÉ DES ENSEIGNEMENTS 1 er semestre Culture du documentaire, connaissance du milieu, initiation aux techniques et aux savoir-faire professionnels UE.1 Histoire des courants et des formes

Plus en détail

CARACTERISTIQUES DES TPE

CARACTERISTIQUES DES TPE Une démarche inscrite dans la durée... CARACTERISTIQUES DES TPE Les TPE fournissent aux élèves le temps de mener un véritable travail, en partie collectif, qui va de la conception à la production achevée.

Plus en détail

Master 1 T2M. Instructions pour la rédaction des notes de stage

Master 1 T2M. Instructions pour la rédaction des notes de stage Master 1 T2M Instructions pour la rédaction des notes de stage I Dispositions générales Selon le pays où vous êtes en stage, un enseignant de la langue concernée sera chargé de suivre votre stage et la

Plus en détail

CONSEILS METHODOLOGIQUES POUR LA REDACTION DU SUPPORT POWER POINT POUR L EPREUVE CPPC

CONSEILS METHODOLOGIQUES POUR LA REDACTION DU SUPPORT POWER POINT POUR L EPREUVE CPPC CONSEILS METHODOLOGIQUES POUR LA REDACTION DU SUPPORT POWER POINT POUR L EPREUVE CPPC I. Introduction Comme nous vous l avons expliqué dans le support «Déroulement de l épreuve de CPPC», vous devez produire

Plus en détail

Valoriser son parcours professionnel

Valoriser son parcours professionnel Module - 1 Valoriser son parcours professionnel Vous devez vous préparez à intégrer le marché du travail. Pour cela, vous allez devoir apprendre à parler de vos études en termes professionnels et non disciplinaires.

Plus en détail

Projet 8INF206 (3cr) Guide

Projet 8INF206 (3cr) Guide Module d informatique et de mathématique Projet 8INF206 (3cr) Guide Version avril 2012 Université du Québec à Chicoutimi Département d'informatique et de mathématique TABLE DES MATIÈRES INFORMATION GÉNÉRALE...

Plus en détail

Recommandations pour la rédaction du mémoire de MASTER 1 ère année en psychologie sociale, du travail et ressources humaines

Recommandations pour la rédaction du mémoire de MASTER 1 ère année en psychologie sociale, du travail et ressources humaines Recommandations pour la rédaction du mémoire de MASTER 1 ère année en psychologie sociale, du travail et ressources humaines Isabel Urdapilleta Responsable Pédagogique du Master 1 psychologie sociale,

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Cinéma et audiovisuel Réalisation de documentaires et valorisation des archives

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Cinéma et audiovisuel Réalisation de documentaires et valorisation des archives www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Cinéma et audiovisuel Réalisation de documentaires et valorisation des archives De l écriture à la réalisation d un film documentaire Ce master professionnel, qui

Plus en détail

UNIVERSITE PARIS-DIDEROT UFR LETTRES ARTS CINEMA. 1 er semestre

UNIVERSITE PARIS-DIDEROT UFR LETTRES ARTS CINEMA. 1 er semestre LE DOCUMENTAIRE : ÉCRITURES DES MONDES CONTEMPORAINS Master 2 Professionnel DEMC (2013-2014) PROGRAMME DETAILLÉ DES ENSEIGNEMENTS 1 er semestre Bloc 1 : Culture du documentaire, connaissance du milieu,

Plus en détail

Séance 3 Comment lire et ficher efficacement?

Séance 3 Comment lire et ficher efficacement? Cours Master 1-1er semestre 2012-2013 Institut des Hautes Études de l'amérique Latine Paris III Sorbonne-Nouvelle Suivi individualisé en Anthropologie Séance 3 Comment lire et ficher efficacement? Le compte-rendu

Plus en détail

Méthodologie du mémoire

Méthodologie du mémoire Méthodologiedumémoire UFRCultureetcommunication LicenceInformationetcommunication Lesenjeuxdumémoire Un enjeu pédagogique: la préprofessionnalisation suppose de la part de l étudiant des facultésd adaptationenmilieuprofessionnel,etuncertainreculquidoitluipermettre,audelà

Plus en détail

LE PROBLÈME DE RECHERCHE ET LA PROBLÉMATIQUE

LE PROBLÈME DE RECHERCHE ET LA PROBLÉMATIQUE LE PROBLÈME DE RECHERCHE ET LA PROBLÉMATIQUE Un problème de recherche est l écart qui existe entre ce que nous savons et ce que nous voudrions savoir à propos d un phénomène donné. Tout problème de recherche

Plus en détail

Le bilan de compétences : Déroulement, durée et outils

Le bilan de compétences : Déroulement, durée et outils Le bilan de compétences : Déroulement, durée et outils Pour vous donner une vision la plus complète possible de la démarche, le contenu qui vous est présenté ici a été élaboré pour correspondre à une personne

Plus en détail

AEC en Techniques d éducation à l enfance

AEC en Techniques d éducation à l enfance (JEE.0K) 322-101-MV Introduction à la profession Ce cours permet à l étudiant d explorer la profession d éducatrice à l enfance dans son ensemble et de bien cerner le contexte des services de garde au

Plus en détail

EMSp MOUTIER Ecole de Maturité Spécialisée

EMSp MOUTIER Ecole de Maturité Spécialisée EMSp MOUTIER Ecole de Maturité Spécialisée Maturité spécialisée Directives sur le travail de maturité et les examens de maturité spécialisée 1. Bases légales 2. Objectifs et contenus 3. Forme et structure

Plus en détail

et la communication dans les Guide et mallette pédagogique Les savoirs de base pour l emploi

et la communication dans les Guide et mallette pédagogique Les savoirs de base pour l emploi Les compétences de base et la communication dans les Secteurs du Tourisme et des Loisirs Document de présentation Guide et mallette pédagogique Les savoirs de base pour l emploi Formation aux savoirs de

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL

RAPPORT DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL RAPPORT DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL 1. Objectifs Une période de stage obligatoire en milieu professionnel est organisée pour le candidat au brevet de technicien supérieur Bâtiment. Ce stage est un

Plus en détail

LE RAPPORT DE STAGE. Le contenu du rapport de stage

LE RAPPORT DE STAGE. Le contenu du rapport de stage LE RAPPORT DE STAGE Le rapport de stage a pour objet de présenter des faits et des réflexions sur un stage d apprentissage qui, généralement, s est déroulé dans le cadre d un programme de formation professionnelle.

Plus en détail

LE RAPPORT DE STAGE DE LICENCE 3 ÉCONOMIE-GESTION Parcours GESTION

LE RAPPORT DE STAGE DE LICENCE 3 ÉCONOMIE-GESTION Parcours GESTION 3 ème année de Licence Économie-Gestion Parcours Gestion Faculté des Sciences Économiques, Sociales et de Gestion LE RAPPORT DE STAGE DE LICENCE 3 ÉCONOMIE-GESTION Parcours GESTION 4 semaines à temps plein

Plus en détail

Entourez une évaluation entre 0 (cote minimale) et 5 (cote maximale) ou encore SO = Sans Objet. L étudiant :

Entourez une évaluation entre 0 (cote minimale) et 5 (cote maximale) ou encore SO = Sans Objet. L étudiant : Grille d évaluation du stage d immersion en entreprise de 3 ème bachelier 2014-2015 Etudiant : Entreprise :. Date : Superviseur :. Maitre de stage : Signature :. 1. Evaluation continue [60 pts] Entourez

Plus en détail

Référentiel projet QualiForma (AUF/Bureau Maghreb) 1/7

Référentiel projet QualiForma (AUF/Bureau Maghreb) 1/7 Annexe 1 : Référentiel des compétences L amélioration de la qualité de l enseignement supérieur et de la recherche constitue de nos jours une préoccupation majeure des différents acteurs. Cette amélioration

Plus en détail

«Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie. Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris

«Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie. Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris «Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris OBJECTIFS 1- Niveau et insertion dans la programmation 2-

Plus en détail

Assises universitaires de français Moscou, 6 au 8 novembre 13 Université d Etat de la Région de Moscou. Introduction

Assises universitaires de français Moscou, 6 au 8 novembre 13 Université d Etat de la Région de Moscou. Introduction Assises universitaires de français Moscou, 6 au 8 novembre 13 Université d Etat de la Région de Moscou Atelier : Concevoir un programme de préparation à l'insertion universitaire, Alain Koenig, directeur

Plus en détail

Guide pour la rédaction, la présentation et l'évaluation des travaux de fin d'étude (TFE) dans le cadre de la formation Did@cTIC

Guide pour la rédaction, la présentation et l'évaluation des travaux de fin d'étude (TFE) dans le cadre de la formation Did@cTIC Guide pour la rédaction, la présentation et l'évaluation des travaux de fin d'étude (TFE) dans le cadre de la formation Did@cTIC Afin de finaliser son parcours de formation Did@cTIC, chaque participant-e

Plus en détail

Livret d accompagnement à destination des enseignants encadrant des élèves collèges/lycées

Livret d accompagnement à destination des enseignants encadrant des élèves collèges/lycées VISITE D ENTREPRISE INTERVENTION DE PROFESSIONNELS EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE TABLE RONDE Livret d accompagnement à destination des enseignants encadrant des élèves collèges/lycées Edition 2013 SOMMAIRE

Plus en détail

EMSp MOUTIER Ecole de Maturité Spécialisée

EMSp MOUTIER Ecole de Maturité Spécialisée EMSp MOUTIER Ecole de Maturité Spécialisée Maturité spécialisée Directives sur le travail de maturité 1. Bases légales 2. Objectifs et contenus 3. Forme et structure du travail de certificat 4. Calendrier

Plus en détail

LA REDACTION DU RAPPORT DE STAGE

LA REDACTION DU RAPPORT DE STAGE LA REDACTION DU RAPPORT DE STAGE Le nombre d exemplaires : 3 1 pour l entreprise, 1 pour l I.U.T., 1 pour vous même Le nombre de pages : 30 pages maximum (annexes non comprises) Le format : A4 Le rapport

Plus en détail

Le projet technique industriel en BTS Électrotechnique

Le projet technique industriel en BTS Électrotechnique Le projet technique industriel en BTS Électrotechnique Le projet technique industriel fait partie intégrante de la formation et de l examen du BTS Electrotechnique par apprentissage. Il consiste, en 192

Plus en détail

FORMATION PARCOURS CERTIFIANT RH CHARGE DE DEVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES

FORMATION PARCOURS CERTIFIANT RH CHARGE DE DEVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES Durée : 11 jours (soit 77h00) FORMATION PARCOURS CERTIFIANT RH CHARGE DE DEVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES Le public : Nouveau manager d unité technique, commerciale, ou administrative ou manager d

Plus en détail

Préparation au concours d'infirmier

Préparation au concours d'infirmier Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 26/11/2015. Fiche formation Préparation au concours d'infirmier - N : 9880 - Mise à jour : 16/11/2015 Préparation au concours d'infirmier

Plus en détail

PETIT GUIDE POUR LA RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ

PETIT GUIDE POUR LA RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ PETIT GUIDE POUR LA RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ EN PREAMBULE C est une épreuve de concours à part entière. C est le résultat d un vrai travail personnel. C est la pièce principale du dossier d inscription

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL SECTEUR DE LA PRODUCTION GUIDE DE PRÉSENTATION DU PROJET PROFESSIONNEL ÉPREUVE E34 ÉCONOMIE GESTION

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL SECTEUR DE LA PRODUCTION GUIDE DE PRÉSENTATION DU PROJET PROFESSIONNEL ÉPREUVE E34 ÉCONOMIE GESTION GUIDE DE PRÉSENTATION DU PROJET PROFESSIONNEL ÉPREUVE E34 ÉCONOMIE GESTION Vous finirez bientôt votre formation et, titulaire d un baccalauréat professionnel, vous allez construire votre avenir professionnel

Plus en détail

REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT

REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT PREFECTURE DE LA REGION AQUITAINE Direction régionale du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle Santé Sécurité Travail REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Cinéma, documentaire, médias de l Université Paris 7 Denis Diderot Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Thème : Vers un Nouveau Management Public des stratégies de développement : Quel rôle pour le Haut Commissariat au Plan?

Thème : Vers un Nouveau Management Public des stratégies de développement : Quel rôle pour le Haut Commissariat au Plan? Thème : Vers un ouveau Management Public des stratégies de développement : Quel rôle pour le Haut Commissariat au Plan? Auteur : Mr Mhamed MOUAACHA, Chef de Division au Haut Commissariat au Plan (HCP)

Plus en détail

RAPPEL DES PROCEDURES DE CERTIFICATIONS

RAPPEL DES PROCEDURES DE CERTIFICATIONS RAPPEL DES PROCEDURES DE CERTIFICATIONS ELABORATION D UN DOSSIER ET SA SOUTENANCE PRODUIRE UNE SEQUENCE VIDEO ET L EXPLOITER DANS LE CADRE D UNE ANALYSE PEDAGOGIQUE Certification : UC 1.2.3.4.5.6.7.8 &

Plus en détail

PVP. «Préparation à la vie professionnelle» Faculté des sciences Université de Poitiers

PVP. «Préparation à la vie professionnelle» Faculté des sciences Université de Poitiers PVP «Préparation à la vie professionnelle» Faculté des sciences Université de Poitiers Frédéric BADAWI Professeur des Universités Directeur du CIES Centre Chargé de mission 1 Projet Mise en place d un

Plus en détail

G R E C A U Rapport sur le mémoire de thèse de doctorat ENSA de Toulouse, INSA, école doctorale MEGeP, Spécialité Génie Civil, En co-tutelle avec l'université de Laval, Québec, Canada présenté par Catherine

Plus en détail

PROGRAMME DES ÉPREUVES EXAMEN BTS NOTARIAT

PROGRAMME DES ÉPREUVES EXAMEN BTS NOTARIAT PROGRAMME DES ÉPREUVES EXAMEN BTS NOTARIAT www.imnrennes.fr ÉPREUVE E1 - CULTURE GÉNÉRALE ET EXPRESSION Coefficient 3 L objectif visé est de vérifier l aptitude des candidats à communiquer avec efficacité

Plus en détail

Guide du/de la candidat/e pour l élaboration du dossier ciblé

Guide du/de la candidat/e pour l élaboration du dossier ciblé Guide du/de la candidat/e pour l élaboration du dossier ciblé en vue de l obtention du titre de "Conseiller ère diplômé e en orientation professionnelle, universitaire et de carrière" par la validation

Plus en détail

ANNEE PROPEDEUTIQUE SANTE INSTITUTION / SERVICE / UNITE : NOM / PRENOM DU STAGIAIRE PRE-HES : Stage du EVALUATION DU STAGE. Acquis.

ANNEE PROPEDEUTIQUE SANTE INSTITUTION / SERVICE / UNITE : NOM / PRENOM DU STAGIAIRE PRE-HES : Stage du EVALUATION DU STAGE. Acquis. ANNEE PROPEDEUTIQUE SANTE INSTITUTION / SERVICE / UNITE : NOM / PRENOM DU STAGIAIRE PRE-HES : Stage du au EVALUATION DU STAGE Acquis Non acquis Absences pendant le stage : jours Date et Signatures : Stagiaire

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

CQPI Technicien qualité

CQPI Technicien qualité CQPI Technicien qualité Public concerné Salariés ou futurs salariés qui auront pour mission d assurer le contrôle de la qualité et de participer à l amélioration des modes de production et/ou à la mise

Plus en détail

Mise en place des AI en Classe de première ST2S FAQ complémentaire

Mise en place des AI en Classe de première ST2S FAQ complémentaire Mise en place des AI en Classe de première ST2S FAQ complémentaire Textes de référence concernant les AI : Présentation des Activités Interdisciplinaires (Arrêté du 28 décembre 2011, en lien avec les programmes

Plus en détail

C. DAVID, C. PAITRAULT, B. LEVOIVENEL, R.E NOTO L'Analyse de la Pratique 1

C. DAVID, C. PAITRAULT, B. LEVOIVENEL, R.E NOTO L'Analyse de la Pratique 1 de la Pratique 1 1. Objectifs Sensibiliser l étudiant à l intérêt et aux objectifs de l APP Structurer la rédaction de l APP : pertinence du choix de la situation et de sa description, pertinence du questionnement

Plus en détail

Pédagogie du projet?

Pédagogie du projet? Pédagogie du projet? Toute pédagogie qui place l intérêt des apprenants comme levier des conduites éducatives est appelée «pédagogie fonctionnelle». Ainsi, la pédagogie du projet peut rentrer dans cette

Plus en détail

2.3. APRÈS LA FORMATION 2.3.1. FAVORISER LES OPPORTUNITÉS D APPLICATION

2.3. APRÈS LA FORMATION 2.3.1. FAVORISER LES OPPORTUNITÉS D APPLICATION APRÈS LA FORMATION 2.3. APRÈS LA FORMATION Lorsque la formation est terminée, l organisation doit finalement s assurer que l apprenant puisse utiliser de manière concrète les nouveaux apprentissages. Cette

Plus en détail

LA PROFESSIONNALISATION DES CURSUS

LA PROFESSIONNALISATION DES CURSUS LA PROFESSIONNALISATION DES CURSUS EN MASTER 1 Les étudiants de M1 devront faire au plus tard pour le 15 novembre le choix d une inscription en alternance ou en formation initiale. L alternance est une

Plus en détail

STAGE EN ENTREPRISE MASTER 2 e-rédactionnel Durée obligatoire : 18 semaines

STAGE EN ENTREPRISE MASTER 2 e-rédactionnel Durée obligatoire : 18 semaines STAGE EN ENTREPRISE MASTER 2 e-rédactionnel Durée obligatoire : 18 semaines MODALITES ATTENTES - CONSEILS : 1- Soutenance orale de stage 1.1- Modalités : La durée totale de la soutenance est de : 30 mn

Plus en détail

Le mémoire en master 2 MEEF

Le mémoire en master 2 MEEF 2014-2015 Le mémoire en master 2 MEEF Métiers de l'enseignement, de l'education et de la Formation 1 Ce document de cadrage est destiné aux étudiants et aux équipes enseignantes mais il peut comporter

Plus en détail

Licence Sciences de l éducation

Licence Sciences de l éducation Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Sciences de l éducation Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

La magie de la modification physique et/ou chimique des cheveux. Guide méthodique travail personnel. Modèle B - Relooking.

La magie de la modification physique et/ou chimique des cheveux. Guide méthodique travail personnel. Modèle B - Relooking. La magie de la modification physique et/ou chimique des cheveux Guide méthodique travail personnel Modèle B - Relooking Module 4 Nom et prénom: Candidate No: Lieu du cours: Année: page 1 / 10 Table des

Plus en détail

La rédaction du rapport d expérience en situations d accompagnement : Guide méthodologique

La rédaction du rapport d expérience en situations d accompagnement : Guide méthodologique La rédaction du rapport d expérience en situations d accompagnement : Guide méthodologique Ce rapport est à rédiger à la fin de votre parcours de formation. Il conditionne l obtention du diplôme. Il est

Plus en détail

Approche du mémoire professionnel universitaire

Approche du mémoire professionnel universitaire Approche du mémoire professionnel universitaire Françoise Demaizière Université Paris 7 Jean Uebersfeld Université Paris 6 Version 1 2002-2003 Note préliminaire Vous trouverez ci-après une étape intermédiaire

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL

RAPPORT DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL RAPPORT DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL 1. Objectifs Une période de stage obligatoire en milieu professionnel est organisée pour le candidat au brevet de technicien supérieur Travaux Publics. Ce stage

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images Une formation à la production de projets audiovisuels Le master «Création, Production, Images» du département de l ISIC - Institut des

Plus en détail

Apprendre en stage. Présentation aux référents 02.09.2010. C. MASIAS-VALDES Ch. BORALEY

Apprendre en stage. Présentation aux référents 02.09.2010. C. MASIAS-VALDES Ch. BORALEY Apprendre en stage Présentation aux référents 02.09.2010 C. MASIAS-VALDES Ch. BORALEY Et pour commencer De quoi un étudiant a-t-il besoin pour apprendre en stage? Contenu de la présentation Introduction

Plus en détail

Lire pour préparer un travail

Lire pour préparer un travail Leçon LA LECTURE 5 Choisir ses sources documentaires 1 EFFICACE Lire pour préparer un travail Leçon 5 Choisir ses sources documentaires Avertissement Dans la présente leçon, on se préoccupe du choix adéquat

Plus en détail

CARNET DE BORD De :. Classe de BTSA.

CARNET DE BORD De :. Classe de BTSA. 1 LEGTA Georges Desclaude BP 10549 17119 SAINTES MODULE M 22 CARNET DE BORD De :. Classe de BTSA. Dossier de suivi de la démarche de recherche documentaire (Outil d aide méthodologique) Autre membre du

Plus en détail

Formation de chargés de missions d'évaluation, intervenants dans les organisations (Fonction publique, entreprises, Santé)

Formation de chargés de missions d'évaluation, intervenants dans les organisations (Fonction publique, entreprises, Santé) MASTER PROFESSIONNEL Sciences de l éducation master (bac+5). (ex DESS) Consultant chargé de missions d évaluation Pour devenir intervenant chargé de missions d évaluation : Expert, consultant ou coach

Plus en détail

Recommandations organisationnelles. Outils et guides. Guide de gestion de projet chirurgie ambulatoire

Recommandations organisationnelles. Outils et guides. Guide de gestion de projet chirurgie ambulatoire Ensemble pour le développement de la chirurgie ambulatoire Recommandations organisationnelles Outils et guides Guide de gestion de projet chirurgie ambulatoire Mai 2013 Le document source est téléchargeable

Plus en détail

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT DU TUTEUR

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT DU TUTEUR LIVRET D ACCOMPAGNEMENT DU TUTEUR Nom de l étudiant(e) : Structure d accueil : Nom du tuteur : STAGE BTS AM Lycée Marie Curie 70 avenue de Paris 78000 VERSAILLES 01 39 24 69 24 www.lyc-curie-versailles.ac-versailles.fr

Plus en détail

Master Marketing & Communication. Mémoire-Projet

Master Marketing & Communication. Mémoire-Projet Master Marketing & Communication Mémoire-Projet Mémoire-projet Projet individuel Au sein d une entreprise Prise en charge totale Coaching, suivi permanent Etapes prédéfinies Mémoire-projet Analyse Problème

Plus en détail

Livret du Stagiaire en Informatique

Livret du Stagiaire en Informatique Université François-Rabelais de Tours Campus de Blois UFR Sciences et Techniques Département Informatique Livret du Stagiaire en Informatique Licence 3ème année Master 2ème année Année 2006-2007 Responsable

Plus en détail

CYCLE MANAGEMENT DE L INET

CYCLE MANAGEMENT DE L INET CYCLE MANAGEMENT DE L INET Conseiller formation : Anne GERARD Contact inscription : Delphine Marcangeli 03 83 19 22 05 Delphine.marcangeli@cnfpt.fr 1 CYCLE MANAGEMENT DE L INET OBJECTIFS DU CYCLE Ce cycle

Plus en détail

Propositions pour l'accès au corps de Conseiller Principal d'éducation (CPE) de l enseignement agricole Projet pouvant être encore modifié

Propositions pour l'accès au corps de Conseiller Principal d'éducation (CPE) de l enseignement agricole Projet pouvant être encore modifié Déprécarisation des agents contractuels (loi du 12 mars 2012) Propositions pour l'accès au corps de Conseiller Principal d'éducation (CPE) de l enseignement agricole Projet pouvant être encore modifié

Plus en détail

Master «Études anglophones» Stages de M1 et de fin d études (M2 Recherche)

Master «Études anglophones» Stages de M1 et de fin d études (M2 Recherche) 1 Master «Études anglophones» Stages de M1 et de fin d études (M2 Recherche) Référents stages : Civilisations anglophones : Mark Meigs, meigs@univ- paris- diderot.fr Littératures anglophones : Jean- Marie

Plus en détail

VADE-MECUM DU MÉMOIRE POUR LES ÉTUDIANTS DU MASTER T3L

VADE-MECUM DU MÉMOIRE POUR LES ÉTUDIANTS DU MASTER T3L VADE-MECUM DU MÉMOIRE POUR LES ÉTUDIANTS DU MASTER T3L Table des matières (version 1.2, 8.04.2010) I. Généralités...1 a. Mémoire de première année (M1)...1 b. Mémoire de deuxième année (M2)...1 c. Modalités

Plus en détail

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration Préambule La société doit faire face à de nouveaux défis pour satisfaire les

Plus en détail

Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques

Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques Introduction Depuis quelques années, le terme de «compétences» s installe peu à peu dans notre quotidien ; aussi bien dans la vie de

Plus en détail

Epreuve intégrée - consignes

Epreuve intégrée - consignes Epreuve intégrée - consignes Brevet d enseignement supérieur section WEB DESIGNER Calendrier Consignes de rédaction du rapport Consignes de présentation de l Epreuve intégrée Document «Choix du client»

Plus en détail

Concours réservés et Examens professionnalisés réservés

Concours réservés et Examens professionnalisés réservés Concours réservés et Examens professionnalisés réservés Mercredi 23 janvier 2013 Mercredi 30 janvier 2013 IA-IPR et IEN ET-EG 1 Plan de la présentation Première partie : Le déroulement du concours et de

Plus en détail

Référentiel de compétences en psychologie clinique (V 29.8.09)

Référentiel de compétences en psychologie clinique (V 29.8.09) Référentiel de compétences en psychologie clinique (V 29.8.09). PSYCHOLOGIE CLINIQUE : définition de base o Nature du domaine professionnel : la psychologie clinique est une discipline se souciant du bien-être

Plus en détail

- Référentiel de formation CHSCT -

- Référentiel de formation CHSCT - - Référentiel de formation CHSCT - On peut distinguer quatre grands types de fonctions assurées par les membres des CHSCT : 1) Implication dans la démarche globale de prévention des risques : a) Comprendre

Plus en détail

PRÉPARATION DU STAGE A L ÉTRANGER

PRÉPARATION DU STAGE A L ÉTRANGER PRÉPARATION DU STAGE A L ÉTRANGER Vous êtes chargés d effectuer un stage à l étranger en vue de réaliser principalement des missions commerciales dans un pays étranger : vers un autre pays ; vers la France

Plus en détail

APPUI INDIVIDUEL A L ORIENTATION ET AUX PROJETS. Université d Artois - SEPIA 1

APPUI INDIVIDUEL A L ORIENTATION ET AUX PROJETS. Université d Artois - SEPIA 1 APPUI INDIVIDUEL A L ORIENTATION ET AUX PROJETS - SEPIA 1 SOMMAIRE MODULE 1 «ENTRETIEN APPROFONDI ET CONTRACTUALISATION» MODULE 2 «INTERETS, MOTIVATIONS ET VALEURS» MODULE 3 «COMPETENCES» MODULE 4 «METHODOLOGIE

Plus en détail

Présentation des PARTENARIATS possibles entre. L Education Nationale et le Monde Professionnel

Présentation des PARTENARIATS possibles entre. L Education Nationale et le Monde Professionnel 1 G MADELIN 25 Mai 05 Présentation des PARTENARIATS possibles entre L Education Nationale et le Monde Professionnel Les grands débats autour de l école et de la formation professionnelle. La récente loi

Plus en détail

LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL

LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL I LES OBJECTIFS DE LA FORMATION 1. Objectifs généraux La licence d histoire est un enseignement généraliste et théorique fondé sur la recherche, qui peut faire place à des

Plus en détail

SYLLABUS DES STAGES BACCALAURÉAT EN COMMUNICATION (JOURNALISME)

SYLLABUS DES STAGES BACCALAURÉAT EN COMMUNICATION (JOURNALISME) SYLLABUS DES STAGES BACCALAURÉAT EN COMMUNICATION (JOURNALISME) EDM1201 : Presse écrite ou Internet I EDM1202 : Presse écrite ou Internet II EDM3201 : Journalisme télévisuel ou radiophonique I EDM3202

Plus en détail

L ETUDE DE GESTION et LES PRATIQUES COLLABORATIVES

L ETUDE DE GESTION et LES PRATIQUES COLLABORATIVES Les enjeux : L ETUDE DE GESTION et LES PRATIQUES COLLABORATIVES La réalisation de l étude de gestion va se faire dans le cadre d un travail collaboratif et va vous amener à découvrir ce qu est le travail

Plus en détail

Mission de pédagogie universitaire Université Saint-Joseph Glossaire 1

Mission de pédagogie universitaire Université Saint-Joseph Glossaire 1 glossaire Les définitions succinctes, présentées dans ce glossaire, sont, en grande partie, tirées des chapitres du Manuel. Elles sont en harmonie avec les références relatives au Processus de Bologne.

Plus en détail

Conduire les entretiens annuels d évaluation

Conduire les entretiens annuels d évaluation Ce guide s adresse aux dirigeants et aux responsables en charge de la fonction ressources humaines qui envisagent de mettre en place des entretiens annuels. Il constitue un préalable à l instauration d

Plus en détail

BTS. Assistant de manager. Lycée public de Saint-Just CADRE DE TRAVAIL FORMATION & EPREUVES

BTS. Assistant de manager. Lycée public de Saint-Just CADRE DE TRAVAIL FORMATION & EPREUVES BTS Assistant de manager Lycée public de Saint-Just CADRE DE TRAVAIL FORMATION & EPREUVES Formation 1. FINALITES ET APS Les enseignements de finalités permettent d acquérir un ensemble de compétences professionnelles,

Plus en détail

Attendus du mémoire de Master 2 en Droit

Attendus du mémoire de Master 2 en Droit Attendus du mémoire de Master 2 en Droit Le mémoire de Master 2 doit permettre au lecteur d apprécier la maîtrise d ensemble des compétences pratiques et théoriques attendues d un(e) diplômé(e), et la

Plus en détail

LE STAGE EN ENTREPRISE

LE STAGE EN ENTREPRISE LE STAGE EN ENTREPRISE 1. Le stage : un projet à part entière Le stage est un projet qui s étale sur une longue période d environ dix mois (de la recherche de l entreprise à la soutenance) avec des objectifs,

Plus en détail

I n t r o d u c t i o n Les étapes de la recherche à l a r e c h e r c h e

I n t r o d u c t i o n Les étapes de la recherche à l a r e c h e r c h e I n t r o d u c t i o n Les étapes de la recherche à l a r e c h e r c h e Les objectifs pédagogiques Savoir délimiter les trois phases distinctes de la recherche Savoir identifier, pour chacune des trois

Plus en détail

L ORIENTATION AU LYCéE

L ORIENTATION AU LYCéE L ORIENTATION AU LYCéE L orientation, construite, progressive est au cœur de la rénovation des voies générale, technologique et professionnelle. Ce document a vocation à aider les équipes dans les établissements

Plus en détail

MASTER Informatique S2I 1ère année Mémento de l étudiant en alternance

MASTER Informatique S2I 1ère année Mémento de l étudiant en alternance MASTER Informatique S2I 1ère année Mémento de l étudiant en alternance Conseils pour la rédaction du rapport d activité et la préparation de la soutenance 2011-2012 Les étudiants de master informatique

Plus en détail

Master 2 : Insertion et Risques Psycho Sociaux (I RPS)

Master 2 : Insertion et Risques Psycho Sociaux (I RPS) UNIVERSITÉ DE REIMS CHAMPAGNE-ARDENNE UFR LETTRES ET SCIENCES HUMAINES Master 2 : Insertion et Risques Psycho Sociaux (I RPS) Responsable : Sophie Berjot Consignes pour les rapports de stages ** Tuteurs

Plus en détail

Note de service n 2012-034 du 6 mars 2012

Note de service n 2012-034 du 6 mars 2012 Note de service n 2012-034 du 6 mars 2012 (modifiée par la note de service n 2012-100 du 29 j uin 2012 et par la note de service n 2012-179 du 20 novembre 2012) (Education nationale : bureau DGESCO A2-1)

Plus en détail

Préparation et révision

Préparation et révision 2 MÉTHODO Préparation et révision 1. Comment s organiser au cours de la période de formation? a) Bien connaître le programme et la nature de l épreuve Il faut évidemment lire attentivement le programme

Plus en détail

Kit d organisation des rencontres académiques

Kit d organisation des rencontres académiques Concertation nationale sur le numérique pour l éducation Kit d organisation des rencontres académiques Ce kit a été réalisé en coopération avec 1 Comment organiser une rencontre au sein de mon académie

Plus en détail

CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE POUR LES PHOTOGRAPHES FORMATIONS LONGUES : ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISÉ

CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE POUR LES PHOTOGRAPHES FORMATIONS LONGUES : ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISÉ Nom de la formation : Accompagnement personnalisé Durée : 132 heures sur 9 mois Acceptation sur dossier : Dossier photo, présentation d un projet et entretien préalable. L endurance, la motivation, le

Plus en détail