ENONCE : Analyse d une échelle musicale (Niveau terminale S)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ENONCE : Analyse d une échelle musicale (Niveau terminale S)"

Transcription

1 ENONCE : Analyse d une échelle musicale (Niveau terminale S) Nous allons, dans cette activité, étudier l échelle musicale très courante dans la musique occidentale qualifiée de «gamme tempérée». Objectif de l activité : Etudier une échelle musicale produite par un piano. Matériel nécessaire : - Un dispositif d acquisition et d analyse de données EA 200 (connectable à une calculatrice graphique CASIO) - Une calculatrice CASIO Graph 35+ USB (ou Graph 75/95, Fx-CG20, Graph 100+ USB, ClassPad 330) - Un câble SB-62 pour le transfert de données avec la calculatrice - Un piano Connexion Calculatrice Description de l activité : On / Off 1) Connecter la calculatrice au module EA-200 (cordon SB 62 pour le transfert de données). G35 + EA -200 Microphone 2) a) Enregistrer les sons des notes Do 3, Ré 3 et Mi 3 (*) du piano (utilisation du microphone intégré) b) Générer à l aide du mode FFT le spectre de chaque note. c) Etudier le spectre de chaque note. 3) a) Enregistrer le Do 3 # et le spectre correspondant. b) Comparer les spectres du Do 3 et Do 3 #. c ) Si on note f i la fréquence fondamentale d un son A i, alors lorsque deux sons A i eta j vérifient : on dit que les sons ont une «consonance parfaite» Do Ré Mi Piano on dit que les sons ont une «consonance médiane» on dit que les sons ont une «consonance imparfaite» Conjecturer les consonances des notes Do Ré Mi et vérifier ce résultat par la théorie. (*) : Do 3, Ré 3 et Mi 3 correspondent au Do, Ré, Mi de la 3 e octave de la gamme tempérée. 1

2 Correction avec la Graph 35 + USB Nous allons proposer la correction avec le modèle de calculatrice Graph 35 + USB. Les démarches sont analogues pour les autres calculatrices graphiques disposant du module E-CON 2. A- Initialisation de la calculatrice pour enregistrer un son à l aide du microphone Sélectionner MENU puis se déplacer à l aide du bouton directionnel sur l icône E-CON 2 puis faire EXE ou alors taper ALPHA log (B). Taper F1 (Setup EA 200 ) pour définir le mode de fonctionnement puis F1 (WIZ) pour choisir le type de sonde CASIO ou VERNIER. Taper F1 pour une sonde CASIO. Ensuite à l aide du bouton directionnel se déplacer sur la ligne Microphone pour sélectionner le microphone intégré avec EXE. Puis sélectionner Sound wave EXE. Choisir la durée de l enregistrement entre 0.01 et 1 seconde par exemple : 0.5 EXE Puis confirmer par F1 (OK) Pour initialiser le Set up taper 1 Start Setup Puis faire EXE, la calculatrice se met alors en attente d un signal de départ de l acquisition des données. 2

3 B Exemple d acquisition de données des sons L exemple proposé dans ce paragraphe permet de répondre à la question 2) a). Après l initialisation de la calculatrice on peut commencer l acquisition des données en tapant EXE. Il faut jouer, en même temps, la note Do 3 au piano. Pour une durée d enregistrement de 0.5 seconde le système fait une acquisition toutes les 100 secondes soit acquisitions. Pour sauvegarder les résultats, faire EXIT puis sélectionner F2 (DATA) puis se déplacer sur la ligne cd : MIC et faire EXE. Saisir alors un nom de fichier, par exemple : DO Les touches qui s affichent sont les lettres en rouge situées au-dessus des touches. Valider avec EXE. Puis indiquer un numéro de mémoire, par exemple 3 et EXE car il y a déjà deux fichiers enregistrés. Pour afficher la courbe correspondante au Do 3 il suffit de sélectionner 3 : DO EXE F6 (DRAW) permet d afficher le graphique. Si on veut étudier le pic de départ on peut sélectionner SHIFT F1 (Trace) et se déplacer avec le bouton directionnel. On effectue les mêmes mesures pour les notes Ré 3 et Mi 3. 3

4 C Exemples d acquisition de données d un son et de son spectre Pour étudier le spectre d un son, le système d acquisition EA 200 utilise l algorithme de calcul de la transformée de Fourier discrète connu sous le nom de «transformée de Fourier rapide» ou FFT (de l anglais : Fast Fourier Transform). On va pouvoir ainsi répondre aux questions 2) b) et c) ainsi que 3) a) et b). Commencer l initialisation comme dans le paragraphe A mais pour saisir le son et le spectre correspondant on va choisir sound wave & FFT EXE. Choisir alors F Hz comme échelle de fréquence pour la FFT. Puis sélectionner 1 : Start Setup EXE Et confirmer : EXE Le système se met en attente pour commencer l acquisition des données : EXE et jouer la note Do 3 au piano en même temps. On obtient deux courbes, celle du haut représente le son et celle du bas le spectre des fréquences de ce son obtenu par l algorithme FFT. A l aide de SHIFT F1 (Trace) on peut lire sur la deuxième courbe un premier maximum situé à la fréquence fondamentale f Hz qui correspond environ à la fréquence du Do 3 du son produit par le piano et un deuxième maximum à 522 Hz qui correspond approximativement à la fréquence du Do 4 intermédiaire. Pour le Ré 3 on obtient une fréquence fondamentale de f Hz qui est proche de la fréquence théorique de Hz. Pour le Mi 3 on trouve une fréquence fondamentale de f Hz qui est proche de la fréquence théorique de Hz. Pour le Do 3 # on obtient une fréquence fondamentale de f Hz et on peut comparer les fréquences de Do 3 et Do 3 # / 4

5 D Analyse des spectres Dans le paragraphe C, on a obtenu les fréquences fondamentales suivantes : Do 3 : f Hz Ré 3 : f Hz Mi 3 : f Hz D où les calculs pour répondre à la question 3) c) : / On conjecture donc que Do 3 et Mi 3 ont une consonance presque «médiane». Théorie sur les harmoniques et le spectre d un son : / / La plupart des sons produits par des instruments de musique présentent un caractère périodique. Dans le cas particulier d un diapason le son est sinusoïdal et on parle d un son pur. Une note de piano n est pas un son pur mais complexe, composé d une somme de signaux périodiques appelés harmoniques dont les fréquences sont des multiples d une fréquence f appelée fondamentale. L ensemble formé par le fondamental et ses harmoniques constitue le spectre d un son. L analyse spectrale d un son indique l importance relative de chaque harmonique de ce son. Le spectre d un son peut donc prendre la forme d un diagramme en bâtons comme on a pu le voir dans le paragraphe C. En théorie, la hauteur d une note est donc déterminée par la fréquence fondamentale de cette note, les harmoniques étant des multiples de cette fréquence. Do 3 # Dans la gamme tempérée de la musique occidentale, la formule permettant de mesurer la fréquence d une note par rapport à une note départ, par exemple le Do 3 de fréquence fondamentale f 0 est donnée par la relation : Où n représente le nombre de demi-tons au-dessus de la note de départ. Do 3 Ré 3 Mi 3 Do 4 Ainsi f 12 est la fréquence harmonique qui correspond au double de la fréquence du fondamental de Do 3, c est à dire la fréquence de l octave Do 4. Avec cette notation on a bien la correspondance : - fréquence fondamentale ale Do 3 #: f 1 - fréquence fondamentale Ré 3 : f 2 et 2 / fréquence fondamentale Mi 3 : f 4 et et 2 / / /

6 6

ENONCE : Etude de changements d états : Processus d ébullition de l eau (Niveau seconde générale)

ENONCE : Etude de changements d états : Processus d ébullition de l eau (Niveau seconde générale) ENONCE : Etude de changements d états : Processus d ébullition de l eau (Niveau seconde générale) Nous allons, dans cette activité, étudier le changement d état liquide à l état gazeux correspondant à

Plus en détail

Obtenir et exploiter des sons musicaux Terminale S

Obtenir et exploiter des sons musicaux Terminale S Obtenir et exploiter des sons musicaux Terminale S Dernière modification : le 10/01/2013. [Par Matthieu Brivet http://mbrivet.free.fr] Ce mode d emploi présente : - une (et pas «la») méthode pour obtenir

Plus en détail

ANALYSE SPECTRALE D UN SIGNAL PERIODIQUE

ANALYSE SPECTRALE D UN SIGNAL PERIODIQUE Approche expérimentale ANALYSE SPECTRALE D UN SIGNAL PERIODIQUE Objectifs : - S initier au traitement FFT du logiciel LatisPro - Etudier le spectre d amplitude d un signal carré - Etudier les limites de

Plus en détail

ENONCE : La formule de Black et Scholes sur les marchés financiers (Niveau terminale S ou ES)

ENONCE : La formule de Black et Scholes sur les marchés financiers (Niveau terminale S ou ES) ENONCE : La formule de Black et Scholes sur les marchés financiers (Niveau terminale S ou ES) Depuis sa publication en 1973, la formule de Black et Scholes s est imposée comme la référence pour la valorisation

Plus en détail

TP 03 A : Analyse spectrale de sons musicaux

TP 03 A : Analyse spectrale de sons musicaux TP 03 A : Analyse spectrale de sons musicaux Compétences exigibles : - Réaliser l analyse spectrale d un son musical et l exploiter pour en caractériser la hauteur et le timbre. Objectifs : - Enregistrer

Plus en détail

http://sbeccompany.fr ACOUSTIQUE MUSICALE ET PHYSIQUE DES SONS

http://sbeccompany.fr ACOUSTIQUE MUSICALE ET PHYSIQUE DES SONS http://sbeccompany.fr ACOUSTIQUE MUSICALE ET PHYSIQUE DES SONS I La hauteur d un son La hauteur d un son est la qualité qui fait qu il est grave ou aigu. Elle est égale à sa fréquence. - un son est d autant

Plus en détail

1- Son / Signal sonore

1- Son / Signal sonore SOMMAIRE 1. Son / Signal sonore 2. Critères d appréciations du son 3. Caractéristiques physiques du signal sonore 4. Représentations visuelles du signal sonore 5. Les différentes familles du son. 1- Son

Plus en détail

Systèmes de transmission

Systèmes de transmission Systèmes de transmission Conception d une transmission série FABRE Maxime 2012 Introduction La transmission de données désigne le transport de quelque sorte d'information que ce soit, d'un endroit à un

Plus en détail

Suite géométrique et résolution graphique d une inéquation

Suite géométrique et résolution graphique d une inéquation - - 1 - - - - 1 - -24/12/2010J - - 1 - - Suite géométrique et résolution graphique d une inéquation ENONCE : Une entreprise achète un véhicule neuf au prix de V 0 = 20 000. Elle considère que le véhicule

Plus en détail

Gaz parfait : Etude de la loi de Boyle - Mariotte

Gaz parfait : Etude de la loi de Boyle - Mariotte Gaz parfait : Etude de la loi de Boyle - Mariotte ENONCE : Pressiomètre Seringue à piston vissant On utilise un échantillon d air emprisonné dans une seringue graduée en cm 3, le volume maximal étant 60

Plus en détail

Caractérisation et visualisation d un signal complexe en 3 Dimensions

Caractérisation et visualisation d un signal complexe en 3 Dimensions Caractérisation et visualisation d un signal complexe en 3 Dimensions Introduction Le but de ce TP est de caractériser et de visualiser en 3 Dimensions des signaux simples et complexes sans recourir à

Plus en détail

Prise en main d un tableur Open Office

Prise en main d un tableur Open Office Prise en main d un tableur Open Office 1 Présentation de l écran de travail Barre des menus Barre d outil Standard Barre de mise en forme Zone d édition des formules zone active Adresse de la zone active

Plus en détail

5 Analyse de Fourier. 5.1 Aspects théoriques. 5.1.1 Analyse de Fourier

5 Analyse de Fourier. 5.1 Aspects théoriques. 5.1.1 Analyse de Fourier Responsable : J.Roussel Objectif Ce TP est une initiation à l analyse de Fourier. Nous verrons notamment comment une analyse spectrale permet de remonter à la courbe de réponse d un filtre électrique.

Plus en détail

Acoustique musicale et physique des sons

Acoustique musicale et physique des sons TP DE PHYSQIUE N 8 SPECIALITE TS 1/6 ACOUSTIQUE MUSICALE ET PHYSIQUE DES SONS Objectifs TP de physique N 8 Acoustique musicale et physique des sons Connaître le domaine des fréquences audibles pour l oreille

Plus en détail

COMMENT OBTENIR UN SPECTRE SATISFAISANT D UN SIGNAL ENREGISTRE PAR ORDINATEUR?

COMMENT OBTENIR UN SPECTRE SATISFAISANT D UN SIGNAL ENREGISTRE PAR ORDINATEUR? NOM: Coéquipier : COMMENT OBTENIR UN SPECTRE SATISFAISANT D UN SIGNAL ENREGISTRE PAR ORDINATEUR? Soit une fonction G(t) périodique, de fréquence f. D'après Fourier, cette fonction peut se décomposer en

Plus en détail

Les fonctions sinus et cosinus

Les fonctions sinus et cosinus DERNIÈRE IMPRESSION LE 6 juin 03 à 5:06 Les fonctions sinus et cosinus Table des matières Rappels. Mesure principale.............................. Résolution d équations...........................3 Signe

Plus en détail

TP N 26 : ETUDE DU CHANGEMENT D ETAT D UN CORPS PUR

TP N 26 : ETUDE DU CHANGEMENT D ETAT D UN CORPS PUR TP N 26 : ETUDE DU CHANGEMENT D ETAT D UN CORPS PUR 1 I. Objectif. On se propose d étudier la vaporisation de l eau, considérée comme un corps pur. A l aide de deux capteurs de température et de pression,

Plus en détail

TS 35 Numériser. Activité introductive - Exercice et démarche expérimentale en fin d activité Notions et contenus du programme de Terminale S

TS 35 Numériser. Activité introductive - Exercice et démarche expérimentale en fin d activité Notions et contenus du programme de Terminale S FICHE Fiche à destination des enseignants TS 35 Numériser Type d'activité Activité introductive - Exercice et démarche expérimentale en fin d activité Notions et contenus du programme de Terminale S Compétences

Plus en détail

LES REGLEMENTS AVEC SOCIEL.NET DERNIERE MISE A JOUR : le 14 juin 2010

LES REGLEMENTS AVEC SOCIEL.NET DERNIERE MISE A JOUR : le 14 juin 2010 LES REGLEMENTS AVEC SOCIEL.NET DERNIERE MISE A JOUR : le 14 juin 2010 Guillaume Informatique 10 rue Jean-Pierre Blachier 42150 La Ricamarie Tél. : 04 77 36 20 60 - Fax : 04 77 36 20 69 - Email : info@guillaume-informatique.com

Plus en détail

TPS 5 : Prise en main du système de Développement IMAP137L. Préparation. Objectifs : Manipulation :

TPS 5 : Prise en main du système de Développement IMAP137L. Préparation. Objectifs : Manipulation : TPS 5 : Prise en main du système de Développement IMAP137L Préparation 1. Prendre connaissance de l annexe de ce TP et revoir les pages 110-126 du cours. 2. Quels sont les principaux constituants du Système

Plus en détail

R r. ε ε. Oscilloscope. Bouchon 50 Ω

R r. ε ε. Oscilloscope. Bouchon 50 Ω TP ONDES DE TENSION LE LONG D'UNE LIGNE COAXIALE Objectifs : - S accoutumer à la technologie d un coaxial et à son comportement en fréquence élevée - Mettre en évidence certaines propriétés générales d

Plus en détail

ACOUSTIQUE 3 : ACOUSTIQUE MUSICALE ET PHYSIQUE DES SONS

ACOUSTIQUE 3 : ACOUSTIQUE MUSICALE ET PHYSIQUE DES SONS Matériel : Logiciel winoscillo Logiciel synchronie Microphone Amplificateur Alimentation -15 +15 V (1) (2) (3) (4) (5) (6) ACOUSTIQUE 3 : ACOUSTIQUE MUSICALE ET PHYSIQUE DES SONS Connaissances et savoir-faire

Plus en détail

FMB 4 : ACOUSTIQUE. Hauteur d un son Les fréquences des six cordes d une guitare classique sont données dans le tableau ci-dessous :

FMB 4 : ACOUSTIQUE. Hauteur d un son Les fréquences des six cordes d une guitare classique sont données dans le tableau ci-dessous : Fiche professeur FMB 4 : ACOUSTIQUE TI-82 STATS TI-83 Plus TI-84 Plus Mots-clés : caractéristiques d un son, intensité, hauteur et timbre, niveau d intensité acoustique, période, fréquence, harmoniques,

Plus en détail

Utilisation de la calculatrice Fiche 1. Prise en main de la calculatrice

Utilisation de la calculatrice Fiche 1. Prise en main de la calculatrice Utilisation de la calculatrice Fiche 1 Prise en main de la calculatrice Première étape : Maîtriser l affichage des nombres : Avec la TI Entrer dans les réglages par la touche MODE L écran suivant apparaît

Plus en détail

5 Analyse de Fourier. 5.1 Aspects théoriques. 5.1.1 Analyse de Fourier

5 Analyse de Fourier. 5.1 Aspects théoriques. 5.1.1 Analyse de Fourier Responsable : J.Roussel Objectif Ce TP est une initiation à l analyse de Fourier. Nous verrons notamment comment une analyse spectrale permet de remonter à la courbe de réponse d un filtre électrique.

Plus en détail

Entrée des équations et tracé des graphiques : 1 Exemple : On étudie les fonctions f : xa x². + x 2 et g : xa x + 2, définies sur [-10 ; 10]

Entrée des équations et tracé des graphiques : 1 Exemple : On étudie les fonctions f : xa x². + x 2 et g : xa x + 2, définies sur [-10 ; 10] FICHE MÉTHODE CALCULATRICE Casio : Fonctions Nous allons voir comment tracer des graphiques avec la calculatrice. Nous verrons ensuite comment : - Déterminer l extrémum (le minimum ou le maximum) d une

Plus en détail

ENONCE : Le chiffrement de Hill ( Niveau Terminale S spécialité)

ENONCE : Le chiffrement de Hill ( Niveau Terminale S spécialité) ENONCE : Le chiffrement de Hill ( Niveau Terminale S spécialité) Le mathématicien américain Lester Hill (1891-1961) a inventé une méthode de chiffrement à clé symétrique (secrète) par substitution polygraphique

Plus en détail

2. Paramétrage de la communication sur le terminal TELXON

2. Paramétrage de la communication sur le terminal TELXON 1. Introduction Le logiciel de déchargement des données d inventaire pour les Terminaux TELXON permet de récupérer les informations (code barre et quantité) saisies lors de l inventaire, afin de pouvoir

Plus en détail

StereoControlConfig. Notice d emploi. Novembre 08 PC

StereoControlConfig. Notice d emploi. Novembre 08 PC Notice d emploi Novembre 08 PC 2 StereoControlConfig Table des matières 1. Prérequis Hardware et Software... 4 2. Installation... 4 3. Concepts fondamentaux... 8 3.1 Menus et boutons de sélection des fonctions

Plus en détail

Statistiques avec la graph 35+

Statistiques avec la graph 35+ Statistiques avec la graph 35+ Enoncé : Dans une entreprise, on a dénombré 59 femmes et 130 hommes fumeurs. L entreprise souhaite proposer à ses employés plusieurs méthodes pour diminuer, voire arrêter,

Plus en détail

Guide d utilisation. TWS Stats V2.1

Guide d utilisation. TWS Stats V2.1 Guide d utilisation TWS Stats V2.1 Avril 2007 Contact et Support AASTRA MATRA Telecom Adresse : 1 rue Arnold Schoenberg 78280 Guyancourt - France Tél : France : +33 1 30 96 42 42 Fax : +33 1 30 96 42 43

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES SCIENTIFIQUES SUR SYSTÈME

TRAVAUX PRATIQUES SCIENTIFIQUES SUR SYSTÈME Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES Champ professionnel : Alarme Sécurité Incendie SOUS - EPREUVE E12 TRAVAUX PRATIQUES SCIENTIFIQUES SUR SYSTÈME Durée 3 heures coefficient 2 Note

Plus en détail

DEMO ENREGISTREUR DE POCHE T.A.U.P.E

DEMO ENREGISTREUR DE POCHE T.A.U.P.E Page -0- DEMO ENREGISTREUR DE POCHE T.A.U.P.E Page -1- INSTALLATION DU LOGICIEL --------------------------------------------- Sous Windows double cliquer sur install.exe Ceci va installer automatiquement

Plus en détail

Electricité : caractéristiques et point de fonctionnement d un circuit

Electricité : caractéristiques et point de fonctionnement d un circuit Electricité : caractéristiques et point de fonctionnement d un circuit ENONCE : Une lampe à incandescence de 6 V 0,1 A est branchée aux bornes d une pile de force électromotrice E = 6 V et de résistance

Plus en détail

Audio Numérique Notes de cours année 2006/2007. 1 Complément sur la TFD, illustration sous Pure Data

Audio Numérique Notes de cours année 2006/2007. 1 Complément sur la TFD, illustration sous Pure Data Audio Numérique Notes de cours année 2006/2007 Marc Ferràs - Thomas Pellegrini LIMSI-CNRS Pour cette séance, vous devez rédiger un compte-rendu de TP à rendre à la fin de la séance. 1 Complément sur la

Plus en détail

Propriétés fréquentielles du signal

Propriétés fréquentielles du signal Fiche de référence Thème II : ANALYSE DU SIGNAL Propriétés fréquentielles du signal 1- Insuffisance de la représentation temporelle du signal Reprenons l exemple utilisé précédemment : Enregistrement du

Plus en détail

X Analyse spectrale numérique

X Analyse spectrale numérique X Analyse spectrale numérique Objectifs : Après avoir utilisé la FFT dans le TP4 d analyse spectrale, on va maintenant s intéresser aux différents paramètres d une acquisition numérique afin de respecter

Plus en détail

1 Introduction. CIRCUITS RLC À COURANT ALTERNATIF

1 Introduction. CIRCUITS RLC À COURANT ALTERNATIF PHYSQ 126: Circuits RLC 1 CIRCUITS RLC À COURANT ALTERNATIF 1 Introduction. Le but de cette expérience est d introduire le concept de courant alternatif (en anglais, Alternating Current ou AC) et d étudier

Plus en détail

TP 0: Initiation à l utilisation d un oscilloscope numérique

TP 0: Initiation à l utilisation d un oscilloscope numérique FOUGERAY P. ANNE J.F. TP 0: Initiation à l utilisation d un oscilloscope numérique Objectifs : - Le but de cette manipulation est de connaître les fonctionnalités d un oscilloscope numérique bi courbe,

Plus en détail

REMPLACEMENT APPLICATION INTRANET GUIDE DE L UTILISATEUR

REMPLACEMENT APPLICATION INTRANET GUIDE DE L UTILISATEUR SIAL E P P REMPLACEMENT APPLICATION INTRANET GUIDE DE L UTILISATEUR Mars 2000 Mise à jour juillet 2001 1 La page d accueil Cliquer sur l image «REMPLACEMENT EPP» 2 La page d accueil fermeture du service

Plus en détail

Mode d emploi FLIPBOX

Mode d emploi FLIPBOX Mode d emploi FLIPBOX Hot Line : 0899 158 132-1,35 l'appel - 0,34 TTC/mn FLIP TECHNOLOGY FLIPBOX 11/09 Page 1 sur 9 Sommaire : 1 : Contenu du package page 3 2 : Fonctions de la FLIPBOX page 3 3 : Description

Plus en détail

TP 8 : Analyse spectrale d un son

TP 8 : Analyse spectrale d un son «La musique est une science qui doit avoir des règles certaines ; ces règles doivent être tirées d un principe évident, et ce principe ne peut guère nous être connu sans le secours des mathématiques» Jean

Plus en détail

Getting Started. Analyseur temps-réel ATP 08. Introduction. Démarrage de l analyseur en ligne. HEAD Guide d introduction

Getting Started. Analyseur temps-réel ATP 08. Introduction. Démarrage de l analyseur en ligne. HEAD Guide d introduction Analyseur temps-réel ATP 08 Introduction L analyseur temps-réel (ATP 08) d ArtemiS permet à l utilisateur d analyser en ligne des données temporelles à l aide de nombreuses analyses, d en calculer la moyenne

Plus en détail

TP force centrifuge. Ce TP est évalué à l'aide d'un questionnaire moodle.

TP force centrifuge. Ce TP est évalué à l'aide d'un questionnaire moodle. TP force centrifuge Ce TP est évalué à l'aide d'un questionnaire moodle. Objectif : Étudier la force centrifuge dans le cas d un objet ponctuel en rotation uniforme autour d un axe fixe. 1 Présentation

Plus en détail

Sommaire. Images Actives Logiciel libre développé par le CRDP de l académie de Versailles 2 Rue Pierre Bourdan Marly le Roi - 78160

Sommaire. Images Actives Logiciel libre développé par le CRDP de l académie de Versailles 2 Rue Pierre Bourdan Marly le Roi - 78160 Sommaire Choisir son image... 2 Enregistrer son travail... 3 Créer les détails... 4 Supprimer une zone ou un détail... 6 Les commentaires... 6 Créer un lien hypertexte... 8 Appliquer un modèle... 8 Personnaliser

Plus en détail

Didier Pietquin. Timbre et fréquence : fondamentale et harmoniques

Didier Pietquin. Timbre et fréquence : fondamentale et harmoniques Didier Pietquin Timbre et fréquence : fondamentale et harmoniques Que sont les notions de fréquence fondamentale et d harmoniques? C est ce que nous allons voir dans cet article. 1. Fréquence Avant d entamer

Plus en détail

Tableau d amortissement et suite géométrique

Tableau d amortissement et suite géométrique Tableau d amortissement et suite géométrique ENONCE : Afin d être plus compétitive, une entreprise décide d emprunter 100 000 pour investir dans de nouvelles machines. Elle souhaite rembourser en 3 ans

Plus en détail

Module EBanking dans WinEUR :

Module EBanking dans WinEUR : Module EBanking dans WinEUR : Le module EBanking de WinEUR permet d avoir un lien direct entre l application et un ou plusieurs comptes bancaires. Le module est composé de trois fonctionnalités : - L envoi

Plus en détail

Sauvegarde et restauration de système avec Redo Backup. 1 Création de l'image ISO...2. 2 Sauvegarde de votre système...2. 2.1 Lancer Redo Backup...

Sauvegarde et restauration de système avec Redo Backup. 1 Création de l'image ISO...2. 2 Sauvegarde de votre système...2. 2.1 Lancer Redo Backup... Sommaire 1 Création de l'image ISO...2 2 Sauvegarde de votre système...2 2.1 Lancer Redo Backup...2 2.2 Changer le clavier QWERTY en AZERTY...2 2.3 Sauvegarde du système...4 3 Restaurer une sauvegarder...8

Plus en détail

Introduction :... 3. L accès à Estra et à votre propre espace... 4. Connexion... 4. Votre espace personnel... 5

Introduction :... 3. L accès à Estra et à votre propre espace... 4. Connexion... 4. Votre espace personnel... 5 ESTRA SOMMAIRE Introduction :... 3 L accès à Estra et à votre propre espace... 4 Connexion... 4 Votre espace personnel... 5 Home d Estra et Fonctions generales... 7 Home... 7 Rechercher un document...

Plus en détail

Réaliser une instrumentation virtuelle sur PC

Réaliser une instrumentation virtuelle sur PC Réaliser une instrumentation virtuelle sur PC Pré requis : En 59 mn Support matériel : carte d acquisition USB NI 6008 ou 6009 Développement logiciel : Labview National Instrument Objectif : o Acquérir

Plus en détail

Suite arithmétique. Rang n 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 Suite u n u 1 u 2 u 3 u 4 u 5 u 6 u 7 u 8 u 9 u 10 u 11 u 12 Abonnements 2000 2600 3200

Suite arithmétique. Rang n 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 Suite u n u 1 u 2 u 3 u 4 u 5 u 6 u 7 u 8 u 9 u 10 u 11 u 12 Abonnements 2000 2600 3200 Suite arithmétique ENONCE : Une société de téléphonie mobile propose un nouveau forfait à partir du mois de janvier 2009. En janvier 2009, elle a enregistré 2000 abonnements souscrits pour ce forfait.

Plus en détail

Mode d emploi Flip Box

Mode d emploi Flip Box Mode d emploi Flip Box Mode d emploi Flip Box Sommaire : 1 - Contenu du package 2 - Description et fonction des voyants et touches 3 - Téléchargement des données à partir du tachygraphe numérique 4 - Téléchargement

Plus en détail

9 Communication de données

9 Communication de données Chapitre 9 Communication de données La communication de données permet de transférer des données entre deux appareils CASIO PV, entre un appareil PV et un appareil BN-10/BN-20 ou entre un appareil PV et

Plus en détail

Logiciel IDM-NEXT et lancement d une activité : Conversation téléphonique.

Logiciel IDM-NEXT et lancement d une activité : Conversation téléphonique. Logiciel IDM-NEXT et lancement d une activité : Conversation téléphonique. 1) Démarrage du logiciel IDM-NEXT. Avant de commencer, il vous faut démarrer l ordinateur et ouvrir votre session à l aide de

Plus en détail

Télécharger le fichier modèle Annexe TVA pour remplir les données dans le menu principal.

Télécharger le fichier modèle Annexe TVA pour remplir les données dans le menu principal. 1) Contexte générale L administration fiscale cherche toujours les moyens pour aider les Contribuables à payer leurs impôts. A cette fin, quelques applications en ligne sont déjà implantées par la DGI

Plus en détail

Un algorithme de composition musicale

Un algorithme de composition musicale Un algorithme de composition musicale Table des matières Présentation Le compositeur. Le code PMX.................................................. Structures de données utilisées........................................

Plus en détail

Comment créer un nouveau compte? Pour une Borne en local on via Internet

Comment créer un nouveau compte? Pour une Borne en local on via Internet Comment créer un nouveau compte? Pour une Borne en local on via Internet Cette procédure va vous permettre de créer un logiciel pour une borne. Tous les logiciels Photo & Book que vous allez créer vont

Plus en détail

SISR3 : Cluster de basculement de serveurs de fichiers

SISR3 : Cluster de basculement de serveurs de fichiers SISR3 : Cluster de basculement de serveurs de fichiers Objectif : Mettre en place un cluster de basculement de deux serveurs de fichiers. Il est nécessaire pour ce TP de disposer d'un Active Directory,

Plus en détail

Application de Gestion des Notes de Frais sous Lotus Notes via un navigateur avec WorkFlow 1

Application de Gestion des Notes de Frais sous Lotus Notes via un navigateur avec WorkFlow 1 Gestion des Notes de Frais avec Workflow pour Lotus Notes R5 et R6 Application de type Navigateur CVM sas 8 rue Paul Cézanne 93360 Neuilly-Plaisance - Tél : 33 (0)1.43.67.09.03 - Fax : 33 (0)1 43.67.35.40

Plus en détail

STATISTIQUE avec la calculatrice TI-nspire. Applications : Tableur & listes - Données et statistiques

STATISTIQUE avec la calculatrice TI-nspire. Applications : Tableur & listes - Données et statistiques STATISTIQUE avec la calculatrice TI-nspire. Applications : Tableur & listes - Données et statistiques 1) Caractère qualitatif : représentations graphiques Moyen de locomotion pour venir à l école. x i

Plus en détail

Utilisation de Regavi et de la carte son de l ordinateur pour acquérir un son et maîtriser les caractéristiques du spectre de Fourier.

Utilisation de Regavi et de la carte son de l ordinateur pour acquérir un son et maîtriser les caractéristiques du spectre de Fourier. Utilisation de Regavi et de la carte son de l ordinateur pour acquérir un son et maîtriser les caractéristiques du spectre de Fourier. Nous avons expliqué dans un précédent article comment enregistrer

Plus en détail

TEMP 1 : AI-JE LA FIEVRE?

TEMP 1 : AI-JE LA FIEVRE? Fiche professeur TEMP 1 : AI-JE LA FIEVRE? TI-82 STATS TI-83 Plus TI-84 Plus Mots-clés : température, unité, conversion, Celsius, Fahrenheit, représentation, régression, modèle. 1. Objectifs a. Aspects

Plus en détail

PRISE EN MAIN D UN TABLEUR. Version OPEN OFFICE

PRISE EN MAIN D UN TABLEUR. Version OPEN OFFICE PRISE EN MAIN D UN TABLEUR Version OPEN OFFICE Prise en main d un tableur page 2 1. L utilisation de la souris Pour faire fonctionner un tableur, on utilise le clavier mais aussi la souris. Rappelons,

Plus en détail

Fonctions - Continuité Cours maths Terminale S

Fonctions - Continuité Cours maths Terminale S Fonctions - Continuité Cours maths Terminale S Dans ce module, introduction d une nouvelle notion qu est la continuité d une fonction en un point. En repartant de la définition et de l illustration graphique

Plus en détail

Note utilisateurs. Service suivi établissement

Note utilisateurs. Service suivi établissement Note utilisateurs Service suivi établissement guide_notanetetablissement_2013.doc 16 Avril 2013 Sommaire 1. PRESENTATION GENERALE... 1 1.1. OBJECTIF... 1 2. LE SERVICE ETABLISSEMENT ET MENU GENERAL...

Plus en détail

STATGRAPHICS. Prise en main rapide

STATGRAPHICS. Prise en main rapide 1 I N H Département ETIC Unité INFO. STAT. STATGRAPHICS Prise en main rapide Sommaire : Lancer / Quitter StatGraphics Saisir / Sauvegarder / Lire les données Exemple : traitement d une variable qualitative

Plus en détail

%DUELHU)UpGpULF*, /RXUG5RGROSKH*, (',7,21&2//$%25$7,9( 5$33257

%DUELHU)UpGpULF*, /RXUG5RGROSKH*, (',7,21&2//$%25$7,9( 5$33257 %DUELHU)UpGpULF*, /RXUG5RGROSKH*, (',7,21&2//$%25$7,9( 5$33257 6200$,5( 1. Cahier des charges...3 a. Création...3 b. Ouverture...3 c. Modification...3 d. Fermeture...3 e. Schéma de l'interface...4 2. Spécifications...5

Plus en détail

AUDIT G13. Notice d utilisation. Version 1-000 du 21/11/2007

AUDIT G13. Notice d utilisation. Version 1-000 du 21/11/2007 AUDIT G13 Notice d utilisation Version 1-000 du 21/11/2007 Sommaire de la notice 1) descriptif des fonctions 2) Configuration (logiciel configurateur) 2.1) Chargement du logiciel 2.2) Lancement du logiciel

Plus en détail

Transfert d informations entre votre calculatrice graphique Casio et votre ordinateur à l aide du FX-INTERFACE PROFESSIONAL mais COMMENT FAIRE?

Transfert d informations entre votre calculatrice graphique Casio et votre ordinateur à l aide du FX-INTERFACE PROFESSIONAL mais COMMENT FAIRE? 2007 Transfert d informations entre votre calculatrice graphique Casio et votre ordinateur à l aide du mais COMMENT FAIRE? a Faire des captures d écran b Transférer des données, des programmes de la calculatrice

Plus en détail

Lycée polyvalent Langevin-Wallon Champigny sur Marne Val de Marne

Lycée polyvalent Langevin-Wallon Champigny sur Marne Val de Marne Ministère de l éducation nationale Académie de Créteil LW JEAN-MICHEL NICOLAS CHEF DE TRAVAUX : 01 48 81 25 02 : 01 48 81 31 83 jean-michel.nicolas@ac-creteil.fr Version 2015.0 2015-08-23 Lycée polyvalent

Plus en détail

TEMPO Mode d emploi. 1. Installation. Double- cliquez sur le fichier d installation :

TEMPO Mode d emploi. 1. Installation. Double- cliquez sur le fichier d installation : TEMPO Mode d emploi 1. Installation Double- cliquez sur le fichier d installation : Si une fenêtre s affiche vous demandant si vous êtes sûr de vouloir exécuter ce programme, cliquez sur Oui : Suivez les

Plus en détail

Le Site Uranoscope. manuel du rédacteur. (sur moteur Dotclear) Février 2008 version 1.0

Le Site Uranoscope. manuel du rédacteur. (sur moteur Dotclear) Février 2008 version 1.0 Le Site Uranoscope (sur moteur Dotclear) manuel du rédacteur Février 2008 version 1.0 Consulter le blog Pour consulter le blog, lire les billets publiés, il faut aller sur internet à l adresse suivante

Plus en détail

Informatique : présentation des outils informatiques.

Informatique : présentation des outils informatiques. Informatique : présentation des outils informatiques. Ian RUSSELL 1 Lancement de l application DIALIN Aller dans Démarrer, Programmes, DIALIN, Dialin. La fenêtre de l application DIALIN apparaît avec ses

Plus en détail

Création d une application Android (APPInventor)

Création d une application Android (APPInventor) 1. Matériel et logiciel Vous pouvez avec le logiciel App Inventor créer très facilement une application pour votre téléphone sous «Android». Vous devez pour cela : 1. Créer un compte Gmail sous Google

Plus en détail

Utilisation du caméscope numérique SONY Handycam DCR-SR58E

Utilisation du caméscope numérique SONY Handycam DCR-SR58E 1- Présentation : Utilisation du caméscope numérique SONY Handycam DCR-SR58E Collèges Numériques Cette notice est téléchargeable sur : http://vendee.e-lyco.fr 1/15 2- Description de l appareil : Zoom Avant

Plus en détail

FICHE 44 : REALISER UN PUBLIPOSTAGE

FICHE 44 : REALISER UN PUBLIPOSTAGE FICHE 44 : REALISER UN PUBLIPOSTAGE Le publipostage est une opération qui consiste à faire fusionner 2 documents : - un document principal (ex : une lettre type), - un document source de données (ex :

Plus en détail

TUTORIAL SUR LE PARTAGE DE FICHIERS D IMPRIMANTE GRACE A UN RESEAU LOCAL

TUTORIAL SUR LE PARTAGE DE FICHIERS D IMPRIMANTE GRACE A UN RESEAU LOCAL 1/1 TUTORIAL SUR LE PARTAGE DE FICHIERS ET D IMPRIMANTE GRACE A UN RESEAU LOCAL 2/2 SOMMAIRE 1 BUT... 3 2 HISTORIQUE... 3 3 REFERENCES... 3 4 DESCRIPTION GENERALE... 3 4.1 PREPARATIFS... 4 4.2 CONFIGURATION

Plus en détail

Logiciel de configuration et de visualisation des données KILOG-LITE

Logiciel de configuration et de visualisation des données KILOG-LITE Logiciel de configuration et de visualisation des données KILOG-LITE Table des matières 1. Installation du logiciel Kilog lite... 5 1.1. Configuration minimum conseillée... 5 1.2. Installation de l'application

Plus en détail

Création d un nouveau dossier dans Cum@net

Création d un nouveau dossier dans Cum@net Création d un nouveau dossier dans Cum@net version du 14/11/2013 Par le module ACHAT/VENTE La fenêtre de gestion des dossiers s ouvre en mode liste. Rappel : pour passer en mode formulaire, il suffit de

Plus en détail

Mobile autoporteur et plan incliné

Mobile autoporteur et plan incliné Mobile autoporteur et plan incliné Exercice : Un mobile autoporteur, de masse m = 400 g, est abandonné avec une vitesse initiale de 394 mm/s sur une table inclinée d un angle α = 12 par rapport à l horizontale.

Plus en détail

Aide pour l installation (Français) Premier démarrage

Aide pour l installation (Français) Premier démarrage Premier démarrage Aide pour l installation (Français) Nous vous remercions d avoir opté pour notre produit et nous espérons que votre nouveau logiciel G DATA vous apportera entière satisfaction. Si vous

Plus en détail

6GEI540 Interfaces et instrumentation. Laboratoire #2

6GEI540 Interfaces et instrumentation. Laboratoire #2 6GEI540 Interfaces et instrumentation Laboratoire #2 Représentations MATLAB et Échantillonnage Hiver 2007 1. Objectifs Approfondir les connaissances de l échantillonnage Voir la correspondance entre le

Plus en détail

HI 92140 version 2.5.0 Logiciel de communication pour les enregistreurs de température de la série HI 140

HI 92140 version 2.5.0 Logiciel de communication pour les enregistreurs de température de la série HI 140 HI 92140 version 2.5.0 Logiciel de communication pour les enregistreurs de température de la série HI 140 CE Logiciel : HI 92140 1/7 TABLE DES MATIERES INTRODUCTION--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

1 Description de la maquette C 591 SUJET C 590 SIMULATION ÉLECTRONIQUE D UNE MESURE DE PUISSANCE. 1.1 Schéma général. Concours Centrale-Supélec

1 Description de la maquette C 591 SUJET C 590 SIMULATION ÉLECTRONIQUE D UNE MESURE DE PUISSANCE. 1.1 Schéma général. Concours Centrale-Supélec Exemple de sujet de travaux pratiques de physique proposé au concours Centrale- Supélec. La colonne de gauche donne le texte tel qu il est soumis au candidat. En regard, à droite, figurent les savoir-faire

Plus en détail

Mode d emploi. Retrouvez nous sur www.calloffice.fr. Documentation Call Office Page 1 sur 39 Version 061114ht/vs-2

Mode d emploi. Retrouvez nous sur www.calloffice.fr. Documentation Call Office Page 1 sur 39 Version 061114ht/vs-2 Mode d emploi Call office 3D pour le secrétariat Identification :... 2 Prendre un RDV... 3 Réserver une ressource... 6 Modifier un RDV... 7 Déplacer un RDV... 7 Pour supprimer une RDV... 8 Astuces... 9

Plus en détail

Guide de l outil Excel en ligne

Guide de l outil Excel en ligne Guide de l outil Excel en ligne Concept Les paramètres des comptes et toutes les données de l exercice en cours ainsi que de l exercice précédent sont importés de Topal (COA Data). Une «liste des soldes»

Plus en détail

TP ACCESS : Etats. Comme pour les autres objets (tables, formulaires, requêtes ) il existe plusieurs façons de créer un état.

TP ACCESS : Etats. Comme pour les autres objets (tables, formulaires, requêtes ) il existe plusieurs façons de créer un état. TP ACCESS : Etats Les états permettent de définir des documents en vue de leur impression. Leur construction est semblable à celle des formulaires. Prenons l exemple d une base de données de morceaux musicaux.

Plus en détail

ht t p: // w w w.m e di al o gis.c om E - Ma i l : m ed i a l og i s @ m e di a l o g i s. c om Envoi des SMS

ht t p: // w w w.m e di al o gis.c om E - Ma i l : m ed i a l og i s @ m e di a l o g i s. c om Envoi des SMS Page 1/8 Envoi des SMS La nouvelle fonctionnalité d envoi de SMS va vous permettre d envoyer des SMS directement à partir de Médialogis SQL. Ces SMS peuvent être générés automatiquement lors de la saisie

Plus en détail

Compte rendu de LA37 B, TP numéro 1. Evolution de la température et du degrée d'hydratation

Compte rendu de LA37 B, TP numéro 1. Evolution de la température et du degrée d'hydratation 4 6 8 2 4 8 22 26 3 34 38 42 46 5 54 58 62 66 7 74 78 83 89 96 8 44 Bertin Morgan Compte rendu de LA37 B, TP numéro. Les essais effectués par le laboratoire des ponts et chaussés nous ont fournis la température

Plus en détail

Pour commencer, ouvrir PowerPoint (PPT)

Pour commencer, ouvrir PowerPoint (PPT) Microsoft PowerPoint est un logiciel de présentation édité par Microsoft. Il est essentiellement destiné à préparer des conférences ou des exposés, à montrer des projets ou des bilans, ou encore à vendre

Plus en détail

Documentation Ellipses Windows. Auteur : Léonard FRECHET Date : 10/01/07 Diffusion : Publique ELLIPSES 2000. Envoi Automatisé de SMS Ellipses SMS

Documentation Ellipses Windows. Auteur : Léonard FRECHET Date : 10/01/07 Diffusion : Publique ELLIPSES 2000. Envoi Automatisé de SMS Ellipses SMS ELLIPSES 2000 Envoi Automatisé de SMS Ellipses SMS SOMMAIRE I. Introduction à Ellipses SMS... 3 II. Deux modes de fonctionnement... 3 1. Au travers d Ellipses 2000... 3 2. Utilisation normale (en vue d

Plus en détail

GFC 2015 - Basculement réseau GFC 2015 BASCULEMENT 2014/2015 RESEAU ADMIN 2015 V15.0 CBUD 2015 V15.0 CGEN 2015 V13.0 08/12/2014 05/12/2014 05/12/2014

GFC 2015 - Basculement réseau GFC 2015 BASCULEMENT 2014/2015 RESEAU ADMIN 2015 V15.0 CBUD 2015 V15.0 CGEN 2015 V13.0 08/12/2014 05/12/2014 05/12/2014 GFC 2015 BASCULEMENT 2014/2015 RESEAU VERSION ADMIN 2015 V15.0 CBUD 2015 V15.0 CGEN 2015 V13.0 DATE 08/12/2014 05/12/2014 05/12/2014 1 DASI Montpellier Janvier 2015 REGIE 2015 V12.0 10/10/2014 2 DASI Montpellier

Plus en détail

Paramétrage -------------------------------------------- Page 3

Paramétrage -------------------------------------------- Page 3 Installation -------------------------------------------- Page 2 Paramétrage -------------------------------------------- Page 3 Connection entre et --------------------------------------------

Plus en détail

MATHÉMATIQUES ET ENVIRONNEMENT INFORMATIQUE. Michèle GANDIT Christiane SERRET Bernard PARISSE (*)

MATHÉMATIQUES ET ENVIRONNEMENT INFORMATIQUE. Michèle GANDIT Christiane SERRET Bernard PARISSE (*) MATHÉMATIQUES ET ENVIRONNEMENT INFORMATIQUE Michèle GANDIT Christiane SERRET Bernard PARISSE (*) Ces deux ateliers avaient pour objectif d amener les participants à une réflexion sur l utilisation, dans

Plus en détail

OWNCLOUD L INTERFACE WEB. La réponse informatique

OWNCLOUD L INTERFACE WEB. La réponse informatique OWNCLOUD L INTERFACE WEB La réponse informatique Cette documentation a pour but de vous présenter les différentes options présentes sur l interface WEB. I- L INTERFACE WEB Pour commencer, connectez-vous

Plus en détail

1. Introduction. 2. Extraction d observation à partir du signal audio. TP ATIAM, Structuration et résumé audio Mardi 27 janvier 2009 14h00 17h30

1. Introduction. 2. Extraction d observation à partir du signal audio. TP ATIAM, Structuration et résumé audio Mardi 27 janvier 2009 14h00 17h30 Sujet : Date : Auteur : TP ATIAM, Structuration et résumé audio Mardi 7 janvier 009 14h00 17h30 Geoffroy Peeters 1. Introduction Ce TP vise à construire un système simple mais complet de création de résumé

Plus en détail

Partie Agir : Défis du XXI ème siècle CHAP 20-ACT EXP Convertisseur Analogique Numérique (CAN)

Partie Agir : Défis du XXI ème siècle CHAP 20-ACT EXP Convertisseur Analogique Numérique (CAN) 1/5 Partie Agir : Défis du XXI ème siècle CHAP 20-ACT EXP Convertisseur Analogique Numérique (CAN) Objectifs : Reconnaître des signaux de nature analogique et des signaux de nature numérique Mettre en

Plus en détail

TP Protocole HTTPS avec Pratiquer l algorithmique

TP Protocole HTTPS avec Pratiquer l algorithmique TP Protocole HTTPS avec Pratiquer l algorithmique Introduction : Le protocole HTTPS permet l échange de données entre client et serveur de manière sécurisée, en ayant recours au cryptage (technologie SSL).

Plus en détail

TD2 : GESTION DE PROJET- MS PROJECT

TD2 : GESTION DE PROJET- MS PROJECT FACULTE DE DROIT ECONOMIE ET GESTION (F.D.E.G.) UNIVERSITE DE PAU ET DES PAYS DE L'ADOUR INSTITUT D'ADMINISTRATION DES ENTREPRISES (I.A.E.) TD2 : GESTION DE PROJET- MS PROJECT I. A propos des logiciels

Plus en détail