Marthe Flandrin ( ) Peintre muraliste voyageur

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Marthe Flandrin (1904-1987) Peintre muraliste voyageur"

Transcription

1 DOSSIER DE PRESSE Marthe Flandrin ( ) Peintre muraliste voyageur au Musée départemental de l Oise à Beauvais du 7 juillet au 31 octobre 2010 Archives départementales de l Oise Beauvais Stéphane Vermeiren Contact Presse Marie-Laure Trouvé Tél. (33/0) Sommaire Introduction p. 2 Repères biographiques de Marthe Flandrin p. 3 L art sacré p. 4 L art profane p. 4 Le voyage au Maroc pp. 4 à 5 L art du fusain p. 5 Autour de l exposition p. 6 Le Musée départemental de l Oise p. 7 Iconographie presse p. 8

2 Introduction Héritière d une dynastie d artistes majeurs du XIXè siècle, Marthe Flandrin traversa son siècle dans l affirmation de convictions intellectuelles et artistiques très fortes. Après une formation classique, elle s initie à l art de la fresque dans l atelier de Ducos de la Haille. Sa carrière sera essentiellement vouée à l art mural. Elle participa aux grands chantiers de construction des monuments sacrés essentiels du XXè siècle, comme le Saint-Esprit à Paris, la cathédrale Sainte-Geneviève de Nanterre, la Trinité de Blois. Cette spécialisation de fresquiste la distingua plus tard pour être missionnée après guerre par le musée des monuments français pour effectuer des relevés de fresques médiévales dans toute la France, activité qu elle poursuivit de 1947 à 1950 en Yougoslavie et en Suisse. Aux côtés d Elisabeth Faure, de Pauline Peugniez, de Valentine Reyre, Marthe Flandrin illustre bien ce groupe de femmes artistes qui, au sein des ateliers d art sacré, très actifs entre les deux guerres, apportèrent une spécificité à l iconographie religieuse. Sa participation à l exposition internationale de 1937 à Paris, se partagea entre un engagement catholique très vif et son sens plus large de la décoration, entre le baptistère du pavillon pontifical et le pavillon de l élégance et de la parure. En 1939, elle proposa une fresque prémonitoire pour le pavillon de la Société des Nations à New-York sur le thème de la Famine (Les Désastres de la guerre). Marthe Flandrin se situe cependant à la marge de la modernité, même si son travail, à sa manière, exprime aussi légitimement que d autres, l art et les convictions d une époque. A sa mort, en 1987, qui acceptait encore ou déjà? de regarder sans préjugé cet œuvre frappé de la plus totale incompréhension! A Boulogne-Billancourt, le musée des années 30 fit œuvre de pionnier en sauvant en 1992, une partie du décor du bureau de poste du boulevard Haussmann. La famille Flandrin, en offrant à quatre musées français les œuvres restées dans l atelier, permit de préserver ce parcours artistique exemplaire et de pérenniser l œuvre de toute une vie. Le mémoire de maîtrise de Séverine Muteau en 2004, fit mieux connaître la cohérence de ce fonds. Les héritiers de Marthe Flandrin ont souhaité prolonger ce geste initial et accompagner le travail de Séverine Muteau en mécénant une publication exhaustive sur ces quatre fonds Marthe Flandrin qui s inscrivent désormais dans le patrimoine du département de l Oise et des villes bénéficiaires des donations, Avranches, Boulogne-Billancourt et Roubaix. A l occasion de la parution de l ouvrage aux éditions Gourcuff-Gradenigo, les quatre musées exposent cet été tout ou partie de l ensemble Marthe Flandrin qu ils ont reçu : Avranches, Musée d art et d histoire de la ville d Avranches, du 5 juin au 30 septembre 2010 Boulogne-Billancourt, Musée des années 30 (M-A30), du 24 juin au 24 octobre 2010 Beauvais, Musée départemental de l Oise, du 7 juillet au 31 octobre 2010 Roubaix, La Piscine, Musée d art et d industrie André Diligent, du 2 juillet au 5 septembre

3 Repères biographiques de Marthe Flandrin 1904 Naissance de Marthe Flandrin, petite-fille de Paul Flandrin, petite-nièce d'hippolyte Flandrin Élève de Jean-Pierre Laurens à l'école nationale supérieure des Beauxarts. Parallèlement elle suit les cours de peinture à fresque dans l'atelier de Pierre- Henri Ducos de la Haille. Devient membre de la "Catholique des Beaux-arts", où elle rencontre son "alter-ego", Marguerite Faure, autre fresquiste de talent. Elle adhère à la Société de Saint-Jean Décoration du préau d'une école de la rue Delambre à Paris Fresques pour l'église du Saint-Esprit à Paris Fresques pour l'église Sainte-Geneviève de Nanterre Fresques pour l'exposition internationale de Paris : pavillon pontifical et pavillon de la Parure Voyages au Maroc Fresque pour l'exposition internationale de New York : hall du pavillon des Nations unies Fresques du bureau de poste, boulevard Haussmann à Paris. Fresques pour l'église Sainte-Germaine de Cachan Fresques du chœur de l'église de Givry-sur-Aisne : Tapisserie Le Génie de la couleur (les Gobelins) Décoration du porche de l'église de Valognes (Manche) Plafond en mosaïque de l'église des «3 Ave» à Blois Tapisserie de la crypte de Notre-Dame de Chartres (les Gobelins) Décès de Marthe Flandrin. 3

4 L'ART SACRÉ Membre de la "Catholique des Beaux-arts", adhérente à la Société de Saint-Jean où elle côtoie Maurice Denis et George Desvallières, Marthe Flandrin caractérise très tôt son art mural par un aspect ascétique. Dans le cadre des chantiers du cardinal Verdier, initiés lors de la reconstruction des églises dévastées par la Première Guerre mondiale, elle réalise en 1933 les fresques de la chapelle dédiée à Sainte-Catherine de Sienne pour l'église du Saint-Esprit à Paris, puis en 1935, sur le thème des Paraboles, celles de l'église Sainte-Geneviève de Nanterre. Pour l'exposition internationale qui se tient à Paris en1937, l'artiste décore le pavillon pontifical. Viennent l'après-guerre et la décision du Père Couturier de confier l'art sacré à des artistes "modernes", non nécessairement chrétiens. Ce sera pour Marthe Flandrin une mise à l'écart. Se consacrant désormais à des relevés de fresques anciennes, elle décorera cependant encore le chœur de l'église de Givry-sur-Aisne (Ardennes), le plafond en mosaïque de la crypte de l'église de «3 Ave» à Blois, et le porche de l'église de Valognes (Manche). L'ART PROFANE Essentiellement reconnue comme fresquiste de l'art sacré, Marthe Flandrin n'en réalisa pas moins de nombreux décors profanes, malheureusement disparus aujourd'hui. Restent d'anciennes photographies, des études, pour témoigner d'un talent qui s'exerça dans des établissements publics tels que des postes ou des écoles. En 1937, pour l'exposition internationale, l'état passe commande à l'artiste de la vaste décoration murale du pavillon de la Parure. Puis en 1939, pour l'exposition internationale de New York, elle réalise une très grande composition pour le hall du pavillon des Nations-unies, au titre prémonitoire «Les Désastres de la guerre». Après la Seconde Guerre mondiale, son attrait persistant pour l'art mural conduira Marthe Flandrin à se passionner pour la tapisserie. Quelques-uns de ses projets seront tissés aux Gobelins. Dans cette dernière période, son style est quasi expressionniste, son dessin plus «primitif» et anguleux, dans un coloris vif et contrasté. LE VOYAGE AU MAROC En raison de la guerre d Espagne, la Casa Velasquez créée en 1928 à Madrid s exile temporairement à Fès, la métropole intellectuelle et artistique du Maroc. C est dans ce berceau d une monarchie millénaire, capitale politique de l Empire chrétien jusqu au protectorat français, cette ville sainte, fière de ses universités et de ses monuments, riche de nombreuses activités artisanales, que cette institution accueille, de 1937 à 1939, ses lauréats. Invitée en 1938 et 1939, Marthe Flandrin découvre le Maroc, en compagnie de son amie Elisabeth Faure, déjà pensionnaire en 1937, dont elle partage, depuis dix ans, l engagement pour le renouveau de l art sacré en France dans un intérêt commun pour leur activité de fresquistes confirmées. 4

5 La trentaine passée, Marthe n en est plus à son premier dépaysement. C est une voyageuse dans l âme. Depuis ses années de formation elle a davantage parcouru l Italie, visitant Rome bien sûr, à plusieurs reprises, et surtout la Toscane, terre des primitifs qui nourrissent son art de fresquiste, à l instar de ses pairs, et son maître en peinture aux Beaux-Arts, Jean-Pierre Laurens. «Orientaliste» de circonstance, peutêtre, Marthe Flandrin n en était pas moins une lectrice assidue d Eugène Delacroix, son Journal devenu sa «Bible», qu elle interrogeait à chacun de ses voyages d études, trouvant dans les réflexions du maître, autant de correspondances de pensée et de manières de stimuler l œil, de renouveler sa vision : dans cette quête, le séjour au Maroc de 1938 joua un rôle de catalyseur, comme pour une pléiade de peintres et de sculpteurs de sa génération. Durant deux «merveilleux hivers», Marthe Flandrin connaît un choc équivalent, salutaire, stimulant qui ressource son style et son inspiration. Elle crée des œuvres authentiques, qui sont plus que des témoignages, d une qualité plastique puissante, sans céder à l excès de pittoresque, allant à l essentiel des lignes et de la couleur des formes qui lui sont offertes. Les premiers croquis de notations ethnographiques cèdent le pas, dans l élaboration de son travail, à une recherche de synthèse facilitée par les sujets qu elle privilégie au cours de ses séances d observation fervente, la figure, l activité humaine. Sa palette s enrichit, explose sous l effet de la lumière marocaine. Les personnages qu elle traite avec son sens de la monumentalité propre à la fresque sont de vrais portraits. Plus étonnante encore est son appréhension du paysage, son interprétation des grands espaces arides, des montagnes austères, de la ville de Fès toute blanche ou rose dans un écrin de verdure. Au Maroc, Marthe Flandrin réapprend le contact direct avec une nature plus sauvage et exprime sa sensibilité avec sa rigueur naturelle, par des points de vue souvent larges, parfois plongeants où le traitement de l espace redevient plus classique, avec ses différents plans, la perspective, les jeux de lumière, définis par un réseau de lignes et des teintes contrastées et modulées qui témoignent de l art d une paysagiste accomplie, travaillant sur le motif. On est loin du modèle stylisé des Primitifs italiens. La belle donation concernant le Maroc, faite en 1997 au Musée départemental de l Oise par les neveux de l artiste, est riche de 8 peintures, 39 aquarelles et 29 dessins dont nous présentons aujourd hui une sélection. Elle a déjà fait l objet en 1998 à Beauvais, puis en 1999 à Fès, d une exposition accompagnée d un catalogue. L'ART DU FUSAIN Pour son travail de fresquiste, Marthe Flandrin eut largement recours à la technique du fusain, afin de réaliser les études destinées à être traduites en peinture sur les murs. Certaines gardent trace de mises aux carreaux en vue d'agrandissement aux dimensions définitives. D'autres sont des poncifs, percés de trous d'aiguilles permettant, par un système de pochoir, de reproduire le modèle sur le mur. Le fusain permet admirablement à Marthe Flandrin d'exprimer la puissance du trait, la densité des volumes, et sert l'immense répertoire de formes de son art mural. 5

6 Autour de l exposition Exposition du 7 juillet au 31 octobre Vernissage le mardi 6 juillet 2010 à 18h. Réservation au TOUS LES JOURS Heures d ouverture : de 10h à 12h et 14h à 18h Du 1 er juillet au 30 septembre : de 10h à 18h en continu Fermeture hebdomadaire le mardi. Site internet : oise.fr L ENTREE EST GRATUITE Catalogue de l exposition L ouvrage Marthe Flandrin comporte une série d essais par Séverine Muteau et deux textes par Josette Galiègue et Michèle Lefrançois. Il publie en outre le catalogue exhaustif des œuvres des quatre musées récipiendaires, 206 pages, environ 600 illustrations. Prix public à l unité : 39 euros. En septembre lors des Journées du Patrimoine Visite libre de l exposition (aux heures d ouverture du musée). Conférences pour publics individuels Dimanche 18 juillet à 16h autres dates à préciser. Ateliers d expression plastique pour enfants Pendant les vacances scolaires de juillet : de 10h à 12h pour les centres de loisirs et de 14h à 16h pour les particuliers. Parcours pour les élèves du primaire. Dossier pédagogique pour les enseignants. Pour tout renseignement et inscription : Marie-Laure Trouvé au Le document gratuit servant d aide à la visite sera disponible à l accueil du musée. Service pédagogique, visites pour les enseignants, dossiers Contact : Richard Schuler au Contact réservations : Marie-Laure Trouvé, service promotion au

7 Le Musée départemental de l Oise Le Musée départemental de l Oise est installé dans l ancien Palais des Evêques- Comtes de Beauvais, au pied de la cathédrale. Cet ensemble architectural remarquable, classé monument historique, comporte une porterie du 14 ème siècle (ornée de la célèbre peinture murale des sirènes musiciennes), reliée par une aile au Palais Renaissance élevé pour l évêque Louis-Villiers de L Isle-Adam ( ) sur les fondations d un premier bâtiment du 12 ème. Le Palais fait actuellement l objet d un projet global de rénovation muséographique. En attendant la fin des travaux, une sélection représentative des collections permanentes entraîne le visiteur dans un parcours qui le conduit du guerrier gaulois de Saint-Maur aux pierres et bois sculptés du Moyen-Âge (avec de précieux éléments provenant des maisons en bois du vieux Beauvais). A voir également, les œuvres de l Ecole française du 16 ème siècle, avec une étonnante Résurrection du Christ (vers 1594) d Antoine Caron, pour aboutir aux 19 ème et 20 ème siècles avec les tableaux de Huet (dont le superbe Retour du grognard), Corot (avec la version la plus aboutie de la célèbre Vasque de l Académie de France à Rome), les puissantes esquisses peintes de Thomas Couture pour sa toile monumentale l Enrôlement des volontaires, sans oublier Ingres, Maurice Denis, Vuillard, Vallotton, Le Sidaner Un des thèmes forts du musée est également représenté à travers la remarquable salle à manger Art-Nouveau de l artiste liégeois Gustave Serrurier-Bovy, agrémentée des céramiques de Delaherche. Ne manquez pas les œuvres des artistes de l Entre-deux-Guerres. En raison des travaux, la riche collection de céramiques du Beauvaisis ne peut être actuellement présentée dans son intégralité au public. Certaines pièces sont cependant visibles dans le parcours prévu pour les visiteurs. Le Musée est ouvert tous les jours de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00 jusqu au 30 juin. De 10h à 18 h jusqu au 30 septembre. Fermeture hebdomadaire le mardi et certains jours fériés. Entrée gratuite. Pour en savoir plus sur l histoire du musée, son programme d activités et suivre son actualité venez consulter le site : oise.fr Vue des tours d entrée du musée Vue du Palais Renaissance 7

8 Iconographie presse Visuels libres de droit à disposition des journalistes, sur demande auprès de : Marie-Laure Trouvé : Fès, le quartier des Mérédines Huile sur toile marouflée sur carton. H. 38 ; L. 45,8 cm Signé en bas, à gauche : M. Flandrin. Bibl. : Cat. d expo et Les tanneries de Fès Inv Huile sur papier. Archives départementales-beauvais-stéphane Vermeiren. H. 44 ; L. 39,5 cm. Bibl. : Cat. d expo et Inv Les tanneurs ont établi leurs cuves au bord de l Ouest Fès : les peaux y subissent divers traitements, longuement triturées par les pieds des artisans, pour finir dans un bain de couleur. Archives départementales- Beauvais-Stéphane Vermeiren. 3 Femme berbère drapée dans son manteau (Immouzer des Marmouchas) Huile sur contreplaqué. H. 65 ; L. 44 cm. Signé en bas, à gauche : «M. Flandrin». Bibl. : Cat. d expo et 1999 Inv Archives départementales-beauvais-stéphane Vermeiren. 4 La Muse Musicienne, entre 1950 et Gouache sur papier. H. 58 ; L. 46 cm. Cachet d atelier à l encre bleue, en bas à droite, au recto : «MARTHE FLANDRIN». Hist. : étude préparatoire pour une tapisserie. Inv Archives départementales-beauvais-stéphane Vermeiren. 8

Anne Barrès «Poussées et équilibres»

Anne Barrès «Poussées et équilibres» DOSSIER DE PRESSE Anne Barrès «Poussées et équilibres» au Musée départemental de l Oise à Beauvais du 7 juillet au 31 octobre 2010 Contact Presse Marie-Laure Trouvé Tél. (33/0)3 44 10 40 63 Anne Barrès,

Plus en détail

Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915)

Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915) COMMUNIQUE DE PRESSE avril 2015 L exposition de l été 2015 du musée du Faouët : Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915) Matin de pardon en Bretagne, vers 1913. Huile sur toile. Collection picturale, Ville

Plus en détail

La Joconde. (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES

La Joconde. (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES La Joconde (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES La Joconde de Léonard de Vinci est incontestablement le tableau le plus célèbre. Il est conservé au musée du Louvre à Paris et a

Plus en détail

Jean-Jacques Dournon Etats d âmes 20 mars > 31 décembre 2010

Jean-Jacques Dournon Etats d âmes 20 mars > 31 décembre 2010 Jean-Jacques Dournon Etats d âmes 20 mars > 31 décembre 2010 Présentation de l exposition...... 2 Autour de l exposition... 3 Biographie et expositions... 4 Contacts et renseignements pratiques. 6 Annexe

Plus en détail

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. La cathédrale de Magdebourg possède un S. Maurice noir

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. La cathédrale de Magdebourg possède un S. Maurice noir LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique Georges BORGEAUD La cathédrale de Magdebourg possède un S. Maurice noir Dans Echos de Saint-Maurice, 1966, tome 64, p. 18-22 Abbaye de Saint-Maurice 2013 Souvenir

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Par Bernard Chevallier Collection «Regards» > La résurrection en images du palais incendié en 1870 > Les superbes clichés du reportage photographique

Plus en détail

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas LIVRET DE VISITE musée des beaux-arts de Nancy place Stanislas Autoportraits du musée d Orsay L exposition Au fil du temps Bienvenue au Musée des Beaux-Arts de Nancy! Les tableaux que tu vois ici viennent

Plus en détail

FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904)

FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904) ARCHIVES MUNICIPALES DE NANCY 3 Z FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904) REPERTOIRE NUMERIQUE DETAILLE THIBAUD PETER SOUS LA DIRECTION DE DANIEL PETER, CONSERVATEUR, NANCY 2008 2 FICHE DESCRIPTIVE CHAMP DESCRIPTION

Plus en détail

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture histoire des arts au lycée option de détermination option facultative sitographie _1 SITOGRAPHIE 1. DES SITES EN LIEN AVEC LE PROGRAMME DE TERMINALE [OPTION DE DÉTERMINATION] 1. ARTS, VILLES, POLITIQUES

Plus en détail

devenez mécène Soutenez la Fondation pour le rayonnement du Musée de Montmartre DE MONTMARTRE JARDINS RENOIR fondation pour le rayonnement du

devenez mécène Soutenez la Fondation pour le rayonnement du Musée de Montmartre DE MONTMARTRE JARDINS RENOIR fondation pour le rayonnement du devenez mécène Soutenez la Fondation pour le rayonnement du Musée de Montmartre MUSÉE fondation pour le rayonnement du DE MONTMARTRE JARDINS RENOIR Le Musée de Montmartre Le Musée de Montmartre en quelques

Plus en détail

ALAIN-DOMINIQUE GALLIZIA

ALAIN-DOMINIQUE GALLIZIA ALAIN-DOMINIQUE GALLIZIA est un architecte français, mécène urbain et curateur-collectionneur œuvrant à la RECONNAISSANCE DE L ART DU GRAFFITI. L atelier de Boulogne Billancourt appelé «La Ruche du Tag»

Plus en détail

Journées d'études de l'association des Conservateurs des Antiquités et Objets d'art de France. Programme

Journées d'études de l'association des Conservateurs des Antiquités et Objets d'art de France. Programme Journées d'études de l'association des Conservateurs des Antiquités et Objets d'art de France Programme Regards sur les tableaux religieux : XVII ème -XIX ème siècles 27-28-29 septembre 2012 Caen, Calvados

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires»

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» é Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» >Un ouvrage conçu en collaboration avec l IRAG (Institut pour la recherche d applications gravées),

Plus en détail

Étudier l histoire des arts

Étudier l histoire des arts Étudier l histoire des arts Une option de détermination en seconde Puis soit une option de spécialité en filière littéraire Soit une option facultative dans toutes les autres filières. Au lycée Fulbert

Plus en détail

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié.

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Quelques exemples de visites et découvertes : Chantilly (22

Plus en détail

Technique de la peinture

Technique de la peinture Supports pédagogiques: Fiches de travail n 1, 2 et 4 (lycée), fiche de travail n 3 (école primaire et collège). ENSEIGNANT E : Michel Haider (retable de Hohenlandenberg), Triptyque de la Crucifixion, panneau

Plus en détail

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art Méthodologie du dossier Epreuve d histoire de l art Fiche d identité de l oeuvre Nature de l oeuvre : Huile sur toile Auteur Eugène Delacroix (1798-1863) Titre : La liberté guidant le peuple : le 28 juillet

Plus en détail

Le Château de Kerjean est classé monument historique

Le Château de Kerjean est classé monument historique restauration du château 7/06/06 18:13 Page 1 restauration du château 7/06/06 18:14 Page 2 Le Château de Kerjean est classé monument historique Ce classement a été effectué en 1911, lorsque le château a

Plus en détail

Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation

Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation publique ou associative, à l exclusion des activités

Plus en détail

L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE

L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE Rapprocher la culture et le monde du travail en offrant aux salariés une rencontre au quotidien avec l art, tel est le but de L Entreprise à l œuvre, opération organisée sous l égide

Plus en détail

S e r g e B e n o i t

S e r g e B e n o i t S e r g e B e n o i t peintures - sculptures 1 Octobre 1980 J ai fait la connaissance de Serge Benoit, il y a six ans, lorsqu il s est installé à la «Cité Fleurie». Quand j ai eu l occasion de voir son

Plus en détail

VIVRE LA COULEUR DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Musée des beaux-arts de Brest

VIVRE LA COULEUR DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Musée des beaux-arts de Brest VIVRE LA COULEUR DOSSIER PÉDAGOGIQUE Musée des beaux-arts de Brest 1 Les objectifs : - Comment percevons-nous les couleurs? Quel rôle joue le cerveau? - Comprendre les choix et les procédés de création

Plus en détail

PETIT GLOSSAIRE ILLUSTRÉ

PETIT GLOSSAIRE ILLUSTRÉ La place du dessin dans le cours d'arts plastiques Les évolutions en arts plastiques - Académie de Nice année 2012/2013 PETIT GLOSSAIRE ILLUSTRÉ Eugène DELACROIX, Cadiz 11 mai Vue S.E à 4 milles (detail),11

Plus en détail

Programme Visites d'expositions, de Musées & de Sites Saison 2014-2015 Samedi 18 avril 2015 à Paris EXPOSITION «VELAZQUEZ» le matin (Visite libre)

Programme Visites d'expositions, de Musées & de Sites Saison 2014-2015 Samedi 18 avril 2015 à Paris EXPOSITION «VELAZQUEZ» le matin (Visite libre) Programme Visites d'expositions, de Musées & de Sites Saison 2014-2015 Samedi 18 avril 2015 à Paris EXPOSITION «VELAZQUEZ» le matin (Visite libre) Figure majeure de l Histoire de l Art, Diego Velazquez

Plus en détail

La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople

La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople Considérée comme la huitième merveille du monde, la Basilique Sainte-Sophie se trouve à Istanbul en Turquie. Elle a servi de basilique pendant 916 ans et de

Plus en détail

Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007

Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007 Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007 Quand je pense à ces nouveaux Chefs d établissement qui me disaient récemment avoir

Plus en détail

École doctorale 124. «Histoire de l art et Archéologie» (ED VI) Formation doctorale obligatoire

École doctorale 124. «Histoire de l art et Archéologie» (ED VI) Formation doctorale obligatoire École doctorale 124 «Histoire de l art et Archéologie» (ED VI) Formation doctorale obligatoire 2014/2015 Présentation de la formation doctorale obligatoire L originalité de l École doctorale réside dans

Plus en détail

ANNE VICTOR Studio All Rights Reserved

ANNE VICTOR Studio All Rights Reserved ANNE VICTOR Studio All Rights Reserved ANNE VICTOR Studio Studio de design textile spécialisé dans la création de motifs et illustrations exclusifs destinés aux secteurs de la mode, de la maison, des accessoires,

Plus en détail

Maisons de Victor Hugo. Paris / Guernesey

Maisons de Victor Hugo. Paris / Guernesey Dans l intimité d un écrivain, place des Vosges Ouvrant sur l un des plus beaux sites parisiens, la Place des Vosges, le Maison de Victor Hugo a pour mission de maintenir vivante la mémoire de ce génie,

Plus en détail

Les sculptures égarées de Jean-Pierre Duprey : épaves terrestres et trésors

Les sculptures égarées de Jean-Pierre Duprey : épaves terrestres et trésors Bruno Pompili Les sculptures égarées de Jean-Pierre Duprey : épaves terrestres et trésors Nous avions cru que c était vrai, et que les sculptures de Jean-Pierre Duprey étaient définitivement perdues. Un

Plus en détail

19 e édition du Salon Museum Expressions 22 et 23 janvier 2014 Paris Porte de Versailles

19 e édition du Salon Museum Expressions 22 et 23 janvier 2014 Paris Porte de Versailles 19 e édition du Salon Museum Expressions 22 et 23 janvier 2014 Paris Porte de Versailles Un salon Reconnu depuis plus de 18ans comme l unique salon professionnel dédié aux produits dérivés culturels, Face

Plus en détail

ARTIS TRADING ALG a développé un réseau de partenaires dans toute l Algérie :

ARTIS TRADING ALG a développé un réseau de partenaires dans toute l Algérie : Présentation : ARTIS TRADING ALG s est donné comme objectif de proposer à ses clients une large gamme de produits de décoration issue de l art et l artisanat Algérien. Ainsi il regroupe les compétences

Plus en détail

LA CATHÉDRALE DE REIMS. NOM :... Prénom :... Classe :...

LA CATHÉDRALE DE REIMS. NOM :... Prénom :... Classe :... LA CATHÉDRALE DE REIMS NOM :... Prénom :... Classe :... Sur les traces des constructeurs de la cathédrale : Vers 400 : l évêque Nicaise transfert la première cathédrale de Reims à l emplacement actuel

Plus en détail

SOMMAIRE. Des dallages de caractère pour des piscines très exclusives RUSTIQUE BULLÉE 04 ABBAYE 12 PIERRE DU LOT 10 COLLÉGIALE 16

SOMMAIRE. Des dallages de caractère pour des piscines très exclusives RUSTIQUE BULLÉE 04 ABBAYE 12 PIERRE DU LOT 10 COLLÉGIALE 16 2011 Des dallages de caractère pour des piscines très exclusives De l atmosphère restituée des anciennes bâtisses à l esprit de modernité des maisons contemporaines, les dallages et margelles PIERRA signent

Plus en détail

Les églises et chapelles anciennes en voiture

Les églises et chapelles anciennes en voiture I D E E D E V I S I T E VILLE ET CULTURE Les églises et chapelles anciennes en voiture Niederbronn les Bains Reichshoffen Uttenhoffen avec la plus petite église à colombages d Alsace Pfaffenhoffen Bouxwiller

Plus en détail

un lieu d exception pour goûter l art de vivre en bretagne

un lieu d exception pour goûter l art de vivre en bretagne un lieu d exception pour goûter l art de vivre en bretagne le château du grand val accueille séminaires et incentives haut de gamme Le Château du Grand Val, dont les origines remontent au XVème siècle,

Plus en détail

Informations et inscriptions : Pèlerin Grand prix Pèlerin du patrimoine - 18 rue Barbès - 92128 Montrouge CEDEX www.pelerin-patrimoine.

Informations et inscriptions : Pèlerin Grand prix Pèlerin du patrimoine - 18 rue Barbès - 92128 Montrouge CEDEX www.pelerin-patrimoine. Informations et inscriptions : Pèlerin Grand prix Pèlerin du patrimoine - 18 rue Barbès - 92128 Montrouge CEDEX www.pelerin-patrimoine.com Le Grand prix Pèlerin du patrimoine a pour but de valoriser notre

Plus en détail

Exposition Camps d internement du Limousin (1940-1944)

Exposition Camps d internement du Limousin (1940-1944) COMMUNIQUE DE PRESSE Exposition Camps d internement du Limousin (1940-1944) Du 11 mars au 20 avril 2013 au musée Edmond-Michelet Destinés à l origine à regrouper les étrangers «indésirables», les camps

Plus en détail

Villes et Pays d Art et d Histoire. raconte-moi. La cathédrale Notre - Dame de Strasbourg. Livret découverte 7 > 10 ans

Villes et Pays d Art et d Histoire. raconte-moi. La cathédrale Notre - Dame de Strasbourg. Livret découverte 7 > 10 ans Villes et Pays d Art et d Histoire raconte-moi La cathédrale Notre - Dame de Strasbourg Livret découverte 7 > 10 ans Bonjour! Nous te proposons de partir à la découverte de la cathédrale Notre-Dame de

Plus en détail

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE La 1ère architecture industrielle distinguée par l UNESCO Inscrite au Patrimoine Mondial par l UNESCO depuis 1982,

Plus en détail

Musée Jacquemart-André

Musée Jacquemart-André Musée Jacquemart-André Paris U N MUSÉE UNIQUE À PARIS POUR DES RECEPTIONS DE PRESTIGE L e Salon de Musique L a Salle à Manger L e Jardin d Hiver L e Grand Salon L e Grand Salon L a Salle à Manger Grande

Plus en détail

Résultats de la vente de DessiNs anciens et ModeRNes

Résultats de la vente de DessiNs anciens et ModeRNes Résultats de la vente de DessiNs anciens et ModeRNes 12 novembre 2012 Hôtel Drouot, Paris 1 VENTE Lundi 12 novembre 2012 Hôtel Drouot EXPERT Cabinet de BAYSER 69 rue Sainte-Anne 75002 Paris Tél. : +33

Plus en détail

Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection

Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection mercredi 3 juin 2015 à 19h Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection exposition Vendredi 29 mai de 10 à 19 heures Samedi 30 mai de 11 à 19 heures Lundi 1er juin de 10 à 19 heures Mardi 2 juin de 10

Plus en détail

CHARLES MENGE Rétrospective

CHARLES MENGE Rétrospective DOSSIER DE PRESSE E X P O S I T I O N La Grenette, galerie de la Ville de Sion Galerie Grande Fontaine Galerie de la Treille Galerie du Musée de l Evêché CHARLES MENGE Rétrospective 21 mars > 19 avril

Plus en détail

VENTE DE PRESTIGE D ART DECO. 28 mai 2013

VENTE DE PRESTIGE D ART DECO. 28 mai 2013 Communiqué VENTE DE PRESTIGE D ART DECO 28 mai 2013 La vente, qui se tiendra le 28 mai sous le marteau de François Tajan, propose un vaste panorama des Arts décoratifs, de l Art nouveau à la grande décoration

Plus en détail

Embellissement artistique et participatif rues Chenoise et Très-Cloîtres

Embellissement artistique et participatif rues Chenoise et Très-Cloîtres Embellissement artistique et participatif rues Chenoise et Très-Cloîtres DOSSIER DE PRESSE Vendredi 29 Mai 2015 Contact Presse Service presse presse@grenoble.fr Loubna Bouhrizi 04.76.76.39.24 A l initiative

Plus en détail

Jérôme Devimes Never been to Tahiti

Jérôme Devimes Never been to Tahiti Jérôme Devimes Never been to Tahiti Exposition présentée du 09 mai au 07 juin 2015 Le Radar, Espace d art actuel Vernissage le samedi 9 mai 2015 à 14h30 au Radar Jérôme Devimes, Never been to Tahiti, Omaha

Plus en détail

huile sur bois 67 x 49 cm Origine : Renaissance

huile sur bois 67 x 49 cm Origine : Renaissance L'autoportrait Un autoportrait est une représentation d'un artiste, dessinée, peinte, photographiée ou sculptée par l'artiste lui-même. Bien que l'exercice de l'autoportrait ait été pratiqué depuis les

Plus en détail

PROPOSITION DE VERSION DEFINITIVE Révisée sous les auspices du Comité scientifique ICOMOS sur l interprétation et la présentation

PROPOSITION DE VERSION DEFINITIVE Révisée sous les auspices du Comité scientifique ICOMOS sur l interprétation et la présentation Charte ICOMOS Pour l interprétation et la présentation des sites culturels patrimoniaux PROPOSITION DE VERSION DEFINITIVE Révisée sous les auspices du Comité scientifique ICOMOS sur l interprétation et

Plus en détail

Jeanne Lombard (1865-1945) et les artistes neuchâteloises 1908-2008

Jeanne Lombard (1865-1945) et les artistes neuchâteloises 1908-2008 Jeanne Lombard (1865-1945) et les artistes neuchâteloises 1908-2008 Jeanne Lombard (1865-1945) 1865 : Naissance, le 22 août, au Grand-Saconnex, près de Genève. Enfance dans le Sud de la France. 1879 :

Plus en détail

ré a l i s a t i o n s

ré a l i s a t i o n s ré a l i s a t i o n s mary-ann beall Maison des Artistes n B 16 26 92 SIRET : n 391 53 2 967 000 18 adhérente à l ADAGP n 1059723 Plasticienne, vit et travaille à Paris. MARY-ANN BEALL travaille depuis

Plus en détail

MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO

MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO Présentation œuvre et artiste : Le musée Guggenheim de Bilbao (Espagne) est un musée d art moderne et contemporain. Comme son frère de New York, bâti sur les plans de Frank Lloyd

Plus en détail

Le Centre Georges Pompidou, Paris.

Le Centre Georges Pompidou, Paris. Le Centre Georges Pompidou, Paris. 1- L OEUVRE : Titre de l œuvre Centre Georges Pompidou aussi surnommé Beaubourg d après le nom du quartier dans lequel il fut construit. Nom de l auteur ou de l artiste

Plus en détail

Musées et paysages culturels

Musées et paysages culturels La Charte de Sienne Musées et paysages culturels Proposée par l ICOM Italie le 7 juillet 2014 à la Conférence internationale de Sienne 1. Le paysage italien Le paysage italien est le pays que nous habitons,

Plus en détail

tableau : Louis Auguste de Bourbon, duc du Maine

tableau : Louis Auguste de Bourbon, duc du Maine tableau : Louis Auguste de Bourbon, duc du Maine rue du Palais Trévoux Dossier IM01000652 réalisé en 1991 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel Jourdan

Plus en détail

ATELIERS D ARTS à Paris

ATELIERS D ARTS à Paris ATELIERS D ARTS à Paris cours et stages pour adultes enfants ados privatisation de l espace les ateliers d arts Rrose Sélavy Marie-Lorraine Benzacar > Créatrice du concept Au cœur du 9ème arrondissement

Plus en détail

DIDON. Après l'assassinat de son mari Sychée, Didon part fonder Carthage sur de nouvelles terres.

DIDON. Après l'assassinat de son mari Sychée, Didon part fonder Carthage sur de nouvelles terres. DIDON Après l'assassinat de son mari Sychée, Didon part fonder Carthage sur de nouvelles terres. Didon construisant Carthage. William Turner, 1815. 155,5 cm x 23,2 cm L'oeuvre: Le beau se déplace donc

Plus en détail

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE Compétence Comprendre l importance de l Église dans la vie des hommes au Moyen Âge. Quelle impression te donne l église dans cette photographie, par rapport aux autres constructions?

Plus en détail

Radisson Blu Resort & Thalasso DJERBA TUNISIE

Radisson Blu Resort & Thalasso DJERBA TUNISIE Radisson Blu Resort & Thalasso DJERBA TUNISIE Idéalement situé sur la plus belle plage de sable fin de l île de Djerba, le Radisson Blu Resort & Thalasso se fond à merveille dans les splendides paysages

Plus en détail

Partenaires Titre du périodique Edition/années parution Cote NUM Années numérisées Thèmes

Partenaires Titre du périodique Edition/années parution Cote NUM Années numérisées Thèmes APPEL À INITIATIVES 2011-2012 «NUMERISATION CONCERTEE EN ARTS» Périodiques en arts numérisés par les partenaires de la BnF ( et pôles associés) accessibles dans Gallica prochainement Pour une aide à la

Plus en détail

Exposition du 23 septembre 2011 au 15 janvier 2012 aux Archives de l Aube, 131, rue Etienne Pédron à Troyes.

Exposition du 23 septembre 2011 au 15 janvier 2012 aux Archives de l Aube, 131, rue Etienne Pédron à Troyes. Exposition du 23 septembre 2011 au 15 janvier 2012 aux Archives de l Aube, 131, rue Etienne Pédron à Troyes. Dans l exposition A l Aube de la pub, retrouvez les entreprises et commerces aubois à travers

Plus en détail

L art contemporain du Sri Lanka à la fondation Mona Bismarck

L art contemporain du Sri Lanka à la fondation Mona Bismarck > Exposition L art contemporain du Sri Lanka à la fondation Mona Bismarck Entretien avec Chandra Rajakaruna de la fondation Mona Bismarck À l occasion des festivités organisées pour le 60 e anniversaire

Plus en détail

SAINT-PETERSBOURG EN PETIT GROUPE MEILLEUR TARIF GARANTI 2015/2016

SAINT-PETERSBOURG EN PETIT GROUPE MEILLEUR TARIF GARANTI 2015/2016 SAINT-PETERSBOURG EN PETIT GROUPE MEILLEUR TARIF GARANTI 2015/2016 Vous n'aimez pas les voyages en groupe? Le voyage sur mesure vous paraît trop cher? Vous n êtes pas rassurés à l idée de voyager seul?

Plus en détail

LA BANQUE NATIONALE DE SERBIE EXPRIME SES REMERCIEMENTS À LA BANQUE DE FRANCE POUR LES COPIES DE DOCUMENTS D ARCHIVES

LA BANQUE NATIONALE DE SERBIE EXPRIME SES REMERCIEMENTS À LA BANQUE DE FRANCE POUR LES COPIES DE DOCUMENTS D ARCHIVES Banque Nationale de Serbie BANQUE NATIONALE DE SERBIE BANQUE DE FRANCE Fabrication des billets serbes et yougoslaves à la Banque de France 1885 85 1930 LA BANQUE NATIONALE DE SERBIE EXPRIME SES REMERCIEMENTS

Plus en détail

2014-2015. Animations pédagogiques TANINGES. - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3. Arcade MAISON du PATRIMOINE

2014-2015. Animations pédagogiques TANINGES. - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3. Arcade MAISON du PATRIMOINE Animations pédagogiques 2014-2015 TANINGES - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3 «Située à Taninges, au cœur de la vallée du Giffre, la Maison du Patrimoine vous emmène dans une rue reconstituée pour découvrir,

Plus en détail

VASARELY A EVRY A partir du 16 novembre 2013 - Musée Paul Delouvrier

VASARELY A EVRY A partir du 16 novembre 2013 - Musée Paul Delouvrier VASARELY A EVRY A partir du 16 novembre 2013 - Musée Paul Delouvrier En quarante ans de carrière, Vasarely n a réalisé que deux œuvres sur un thème religieux, pour partie figuratives. Le musée Paul Delouvrier,

Plus en détail

DES COURS POUR VOUS! NYON ROLLE GLAND. Photographie. Film d animation. Peinture. Dessin. Musique. Céramique. Danse VILLE DE GLAND

DES COURS POUR VOUS! NYON ROLLE GLAND. Photographie. Film d animation. Peinture. Dessin. Musique. Céramique. Danse VILLE DE GLAND DES COURS POUR VOUS! NYON ROLLE GLAND Peinture Dessin Céramique Danse Photographie Film d animation Musique VILLE DE GLAND L Adac Académie des arts créatifs Notre association à but non lucratif met à

Plus en détail

Salon Artistique Intrnational: 600 oeuvres exposées à Boulogne-Billancourt

Salon Artistique Intrnational: 600 oeuvres exposées à Boulogne-Billancourt Page 1 sur 6 Accueil À propos Contact 1. Ecrire un communiqué de presse 2. Publier un communiqué de presse Immobilier Gratuit RSS Email Twitter Facebook Salon Artistique Intrnational: 600 oeuvres exposées

Plus en détail

entreprises, une aventure exceptionnelle vous attend à dijon musée rêvé, musée en chantier

entreprises, une aventure exceptionnelle vous attend à dijon musée rêvé, musée en chantier entreprises, une aventure exceptionnelle vous attend à dijon Guido Reni donner site prestigieux au cœur de la Côte des Vins valorisation d image ouverture sur la ville soif de culture Claude Monet moteur

Plus en détail

LA CATHEDRALE DE METZ

LA CATHEDRALE DE METZ LA CATHEDRALE DE METZ UNE VUE GENERALE DEPUIS LA PLACE DE LA COMEDIE 1) Complétez le croquis ci-dessous en dessinant la silhouette de la cathédrale : 2) Répondez aux questions : a) Combien de tours peut-on

Plus en détail

Une religion, deux Eglises

Une religion, deux Eglises Une religion, deux Eglises template : www.indezine.com Belin 2009 L empire byzantin et l empire carolingien sont tous les deux chrétiens. Mais leurs pratiques religieuses sont différentes : quelles sont-elles?

Plus en détail

Niveau V (Niveau équivalent au brevet d'études professionnelles - BEP, au certificat d'aptitude professionnelle - CAP)

Niveau V (Niveau équivalent au brevet d'études professionnelles - BEP, au certificat d'aptitude professionnelle - CAP) ÉMAILLEUR SUR MÉTAL ÉMAILLEUR SUR MÉTAL MÉTIER L émail est un mélange d oxyde de plomb, de silice, de minium, de potasse et de soude. Par une fusion à haute température de ces différents composants, on

Plus en détail

UN HABITAT CONTEMPORAIN FAIT DE SÉDUCTION ET D ÉLÉGANCE!

UN HABITAT CONTEMPORAIN FAIT DE SÉDUCTION ET D ÉLÉGANCE! Petite résidence de 4 étages plus attique, l ensemble architectural est conçu pour préserver les espaces verts existants et créer une ambiance végétale jusqu aux logements situés en rez-de-chaussée. Les

Plus en détail

Arts CIIP 2010 DEUXIÈME CYCLE

Arts CIIP 2010 DEUXIÈME CYCLE Arts VISÉES PRIORITAIRES Découvrir, percevoir et développer des modes d expression artistiques et leurs langages, dans une perspective identitaire, communicative et culturelle. CIIP 2010 DEUXIÈME CYCLE

Plus en détail

CLASSE : : : ; : : : : LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE EUGENE DELACROIX

CLASSE : : : ; : : : : LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE EUGENE DELACROIX HISTOIRE DES ARTS CLASSE : 4 ème Période historique : XIXème siècle Moment choisi : le retour à la monarchie ; les Trois Glorieuses Thématique : Arts, Etats et pouvoir (œuvre engagée) Sujet : Comment un

Plus en détail

ESPACE VIVRE PEDAGOGIQUE A LA ROMAINE L ESPACE PEDAGOGIQUE

ESPACE VIVRE PEDAGOGIQUE A LA ROMAINE L ESPACE PEDAGOGIQUE ESPACE VIVRE PEDAGOGIQUE A LA ROMAINE L ESPACE PEDAGOGIQUE Le musée propose un espace pédagogique à disposition des enseignants et de leurs élèves. Il aborde plusieurs thématiques en relation avec l espace

Plus en détail

Quelle est situation durant sa vie?

Quelle est situation durant sa vie? Benjamin CHOPARD CM1 Avril 2008 Ecole de saint Blaise Briançon Vincent Van Gogh (1853 1890) Qui est Van Gogh? Vincent Van Gogh est né en Hollande ( au Pays-Bas) en 1853 à Groot- Zundert. C est le fils

Plus en détail

Ouverture des Nouvelles Galeries Moyen-Age et Renaissance

Ouverture des Nouvelles Galeries Moyen-Age et Renaissance Ouverture des Nouvelles Galeries Moyen-Age et Renaissance Victoria and Albert Museum, Londres Novembre 2009 Les nouvelles galeries Moyen-Age et Renaissance du Victoria and Albert Museum de Londres ouvriront

Plus en détail

PLANNING DES ACTIVITÉS

PLANNING DES ACTIVITÉS 9 Bulletin N 31 Aout 2015 BRISON SAINT INNOCENT www.alunisson.net Adresse postale Place de l'église Président Michel WARGNER 8, Chemin de Côtefort 73100 BRISON SAINT-INNOCENT 73100 BRISON SAINT-INNOCENT

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE FAITES VOS JEUX! AV E C SAINT- H ONORÉ-LES-BAIN S. infos www.bibracte.fr. Exposition photographique jusqu au 1 er septembre 2010

DOSSIER DE PRESSE FAITES VOS JEUX! AV E C SAINT- H ONORÉ-LES-BAIN S. infos www.bibracte.fr. Exposition photographique jusqu au 1 er septembre 2010 AV E C FAITES VOS JEUX! SAINT- H ONORÉ-LES-BAIN S DOSSIER DE PRESSE Exposition photographique jusqu au 1 er septembre 2010 Rencontres autour de Bibracte du 15 juin au 24 août 2010 infos www.bibracte.fr

Plus en détail

«La Fuite en Egypte» Nicolas POUSSIN 1594-1665. «Les Saints préservant le monde de la colère du Christ» Pierre Paul RUBENS 1577-1640

«La Fuite en Egypte» Nicolas POUSSIN 1594-1665. «Les Saints préservant le monde de la colère du Christ» Pierre Paul RUBENS 1577-1640 Cinq artistes qui vivent et travaillent à Lyon visitent régulièrement le Musée des Beaux Arts de la ville. Sur leurs parcours, ils s arrêtent devant une ou plusieurs oeuvres... «La Fuite en Egypte» Nicolas

Plus en détail

Présentation générale

Présentation générale Restauration et réception Hôtellerie Hébergement de groupe Séminaires et Formation Activités pédagogiques et loisirs Séjours de vacances adaptées La boutique Présentation générale Bol Vert - Rue Clavon-Collignon

Plus en détail

le musée de la magie

le musée de la magie le monde merveilleux des magiciens une exposition itinerante presentée par le musée de la magie MUSEE DE LA MAGIE - 11, RUE SAINT PAUL, 75004 PARIS - www.museedelamagie.com TEL : 06 09 76 86 59 - FAX :

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MÉCÉNAT

organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MÉCÉNAT 1 organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MECENAT DOSSIER MÉCÉNAT Sommaire Saumur, capitale de l équitation p. 3 Le Comité Equestre de Saumur p. 3, Salon international de Saumur p. 4 Les enjeux

Plus en détail

Appart City Cap Affaires Lille Centre

Appart City Cap Affaires Lille Centre Au coeur du triangle Paris Londres Bruxelles, grâce aux réseaux TGV et autoroutier et au Tunnel sous la Manche, se situe à moins de 350 kms de 6 capitales européennes. Mégapole, transfrontalière et européenne,

Plus en détail

Les biens culturels :

Les biens culturels : www.cicrp.fr Imagerie scientifique Jean-Marc Vallet & Odile Guillon Journée «Contrôle non destructif» Paris - 6 octobre 2011 Les biens culturels : - Caractère unique et précieux - Notion d ancienneté,

Plus en détail

El Tres de Mayo, GOYA

El Tres de Mayo, GOYA Art du visuel / «Arts, ruptures, continuités» Problématique : «Comment l expression du sentiment surgit-elle dans l art au XIX è siècle?» El Tres de Mayo, GOYA Le Tres de Mayo, Francisco Goya, huile sur

Plus en détail

Hôtel de Caumont. Centre d Art - Aix-en-Provence DOSSIER DE MÉCENAT

Hôtel de Caumont. Centre d Art - Aix-en-Provence DOSSIER DE MÉCENAT Hôtel de Caumont Centre d Art - Aix-en-Provence DOSSIER DE MÉCENAT Ouverture printemps 2015 Un nouveau centre d art au cœur du patrimoine aixois Aix-en-Provence, capitale culturelle de la Provence au rayonnement

Plus en détail

LA DEFISCALISATION PAR L ART

LA DEFISCALISATION PAR L ART LA DEFISCALISATION PAR L ART LA DEFISCALISATION PAR L ART EXCO ECAF Novembre 2009 2 L AVANTAGE FISCAL OFFERT AUX ENTREPRISES EXCO ECAF Novembre 2009 3 ACQUISITION D ŒUVRES ORIGINALES D ARTISTES VIVANTS

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE VOYAGE DANS LA LÉGENDE

DOSSIER DE PRESSE VOYAGE DANS LA LÉGENDE DOSSIER DE PRESSE VOYAGE DANS LA LÉGENDE Sommaire La légende ASSE Page 3 Le Musée en chiffres Page 4 Le Musée en bref Page 4 7 salles d exposition Pages 5 et 6 Conseil général de la Loire Page 7 Saint-Étienne

Plus en détail

La mallette multisensorielle peinture du Petit Palais, Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris

La mallette multisensorielle peinture du Petit Palais, Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris La mallette multisensorielle peinture du Petit Palais, Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris Le handicap visuel au Petit Palais Le Service éducatif et culturel propose des activités variées autour

Plus en détail

BEAUTY. Ilhwa Hong. Communiqué de presse. Colombier. Exposition du 01 octobre au 02 novembre 2007. Centre Culturel

BEAUTY. Ilhwa Hong. Communiqué de presse. Colombier. Exposition du 01 octobre au 02 novembre 2007. Centre Culturel Communiqué de presse Centre Culturel Contact Responsable des expositions Richard Guilbert téléphone 02 99 65 19 70 télécopie 02 99 31 94 71 mél (e-mail) richard.guilbert@centrecolombier.org Ilhwa Hong

Plus en détail

lignes et couleurs du Maroc livret Jeunes exposition

lignes et couleurs du Maroc livret Jeunes exposition lignes et couleurs du Maroc livret Jeunes exposition en couverture : Projet pour La Piscine 1952 gouaches découpées, 230,1 x 847,8 cm et 230,1 x 796,1 cm New York, The Museum of Modern Art. Carte postale

Plus en détail

MODERNITE : UN DIALOGUE

MODERNITE : UN DIALOGUE COMMUNIQUE DE PRESSE 05.05.2015 MODERNITE : UN DIALOGUE IMPRESSIONNISTE & MODERNE POST-WAR & CONTEMPORAIN - VENTES LES 1 ER ET 2 JUIN 2015 - Francis Picabia, Points, 1951, huile sur toile (estimation :

Plus en détail

HAGUENAU VIVANTE. Les Arpenteurs Un projet Chambre à Part & Ville de Haguenau

HAGUENAU VIVANTE. Les Arpenteurs Un projet Chambre à Part & Ville de Haguenau HAGUENAU LA F RÊT VIVANTE Les Arpenteurs Un projet Chambre à Part & Ville de Haguenau Chambre à part, le territoire en photo Le Collectif photographique Chambre à Part, créé en 1991 à Strasbourg, fait

Plus en détail

Histoire du pinceau et de la brosse

Histoire du pinceau et de la brosse Histoire du pinceau et de la brosse De la Chine à l Occident Le pinceau est né en Chine comme outil à tracer les idéogrammes. Il gagne ensuite la Corée, le Japon et l occident (sans doute par les grandes

Plus en détail