DAY 2 #HUBMWC TRENDS MOBILE WORLD CONGRESS HUBinstitute.com

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DAY 2 #HUBMWC TRENDS MOBILE WORLD CONGRESS 2015. HUBinstitute.com"

Transcription

1 DAY 2 #HUBMWC TRENDS MOBILE WORLD CONGRESS 2015 HUBinstitute.com

2 LE MOBILE WORLD CONGRESS La mobilité : un objec1f stratégique pour les entreprises La deuxième journée du Mobile World Congress 2015 s est vu marquée par un sujet important : la 5G. Si la 4G commence à être adoptée par les consommateurs, les entreprises et instances poli1ques sont déjà tournées vers l avenir. Elle représente un enjeu majeur pour le développement de l économie digitale et bien plus encore : les futures évolu1ons sociétales et industrielles découleront du transfert de datas à grande vitesse. Depuis 28 ans, le Mobile World Congress est le salon référence des innova1ons mobiles, où entreprises technologiques et start- ups dévoilent ce que sera le futur de la mobilité. Analyse des actualités du MWC

3 APRÈS LE MWC : BÉNÉFICIEZ DE NOS ANALYSES Le HUB Ins1tute vous propose une synthèse des enjeux clefs UNE CONFÉRENCE HUBDAY FUTURE OF MOBILITY Un décryptage complet des tendances mobiles Des analyses d experts et des retours d annonceurs La synthèse des innova1ons du MWC De nombreux partenaires : Criteo, TF1 Publicité, UDA, la Mobile Marke1ng Associa1on UN DOSSIER DE SYNTHÈSE HUB REPORT FUTURE OF MOBILITY Un dossier complet d analyse des enjeux mobiles Découvrez les derniers chiffres et innova1ons Le décryptage des 5 tendances mobiles 2015 Retours d expérience de marques leaders Par4ciper Analyse des actualités du MWC 2015 Télécharger 3

4 #1. LA 5G

5 #1 LA 5G La 5G, en enjeu de connexion globale HUAWEI Par1cipant à la keynote «The Road to 5G», l entreprise a présenté ses ambi1ons sur la 5G. Ayant inves1 600 millions de dollars en R&D, elle espère développer un nouveau réseau qui puisse englober l univers de la mobilité avec un temps de latence à 1ms et une couverture uniforme. Analyse des actualités du MWC

6 #1 LA 5G La 5G, en enjeu de connexion globale ENJEU L enjeu du développement d un tel réseau est la possibilité de concré1ser la réalisa1on d un monde connecté, englobant tous les objets connectés et leurs futures innova1ons. La 5G permejrait également la lecture de contenu en 4K ou 3D. Analyse des actualités du MWC

7 #1 LA 5G Une infrastructure pour l économie digitale COMMISION EUROPÉENNE Le 5GPPP (5G public private partnership) et la Commission Européenne ont présenté leur vision de la 5G : l infrastructure et le centre nerveux de la promo1on des transforma1ons industrielles et sociétales, mais également de l économie digitale. Analyse des actualités du MWC

8 #1 LA 5G Une infrastructure pour l économie digitale COMMISION EUROPÉENNE La 5G est devenue un projet interna1onal, de part la signature d une déclara1on avec la Corée du Sud. Avec l objec1f de faire de la 5G une infrastructure standardisée, la Commission Européenne joue un rôle de démarchage auprès de la communauté interna1onale. Analyse des actualités du MWC

9 #1 LA 5G Une infrastructure pour l économie digitale ENJEU La 5G doit devenir le support d échanges immédiats, sans latence, de datas, de données et d instruc1ons entre tous les objets connectés qui peupleront notre quo1dien dans les années à venir. Analyse des actualités du MWC

10 #1 LA 5G Une infrastructure pour l économie digitale ENJEU La 5G doit devenir une plate- forme d innova1on et de développement. Cela permejrait de s1muler le marché des services en abaissant les barrières d entrée du marché pour les développeurs 1ers. Analyse des actualités du MWC

11 #1 LA 5G Une infrastructure pour l économie digitale ENJEU Elle représente également un enjeu pour les opérateurs de télécommunica1on. Ils devront réinventer leur modèle économique afin de fournir des services spécialisés aux différents secteurs d ac1vité et assurer la meilleure diffusion de l informa1on. Analyse des actualités du MWC

12 #1 LA 5G Une date butoir pour le lancement de la 5G KT CORPORATION ENJEU Elle Le géant représente Coréen également des télécommunica1ons un enjeu pour les s est opérateurs engagé sur de le télécommunica1on. lancement de la 5G pour Ils devront les Jeux réinventer Olympiques leur d Hiver modèle organisés à économique PyeongChang afin en de fournir des services spécialisés aux différentes secteurs d ac1vité et assurer la meilleure diffusion de l informa1on. Analyse des actualités du MWC

13 #1 LA 5G Un réseau d une extrême rapidité KT CORPORATION ENJEU Elle L entreprise représente KT Corpora1on également un a mis enjeu en pour place les une opérateurs démonstra1on de de la télécommunica1on. rapidité de la 5G. Elle Ils a devront u1lisé un réinventer exosqueleje leur contrôlé modèle à distance économique par un humain afin pour de fournir démontrer des la services fluidité spécialisés de la transmission aux différentes secteurs d informa1on d ac1vité à distance. et assurer la meilleure diffusion de l informa1on. Analyse des actualités du MWC

14 #1 LA 5G Une date butoir pour le lancement de la 5G NTT DOCoMo ENJEU NOKIA Elle L opérateur représente de télécommunica1on également enjeu japonais pour a annoncé les opérateurs travailler de avec Nokia télécommunica1on. sur le développement de Ils réseaux devront compa1bles réinventer avec leur la modèle 5G pour les Jeux économique Olympiques de afin de Une fournir vitesse des supérieure services à spécialisés 2,0 gigabits aux par différentes seconde pour la transmission de données aurait été ajeinte. secteurs d ac1vité et assurer la meilleure diffusion de l informa1on. Analyse des actualités du MWC

15 #2. OBJETS CONNECTÉS ET WEARABLES

16 #2 OBJETS CONNECTÉS ET WEARABLES Connecter sa voiture pour contrôler la sécurité de son domicile AT&T L entreprise a annoncé la collabora1on de ses plates- formes «Digital Life» (système de sécurité de domicile contrôlé par smartphone) et «Drive». Embarqué en voiture le système permet un contrôle à distance de son domicile par commande vocale. Analyse des actualités du MWC

17 #2 OBJETS CONNECTÉS ET WEARABLES Connecter sa voiture pour contrôler la sécurité de son domicile ENJEU AT&T prouve ici que la voiture connectée n est pas qu un gadget et simplifie les usages. L u1lisateur mobile et hyperconnecté pourra ainsi commander à distance diverses applica1ons. L entreprise s offre aussi la possibilité de se développer sur de nouveaux marchés. Analyse des actualités du MWC

18 #2 OBJETS CONNECTÉS ET WEARABLES Lorsque la voiture devient un Hotspot WiFi Huawei L entreprise connecte la voiture. Avec son «CarFi» qui se branche simplement par l allume cigare du véhicule, elle transforme la voiture en Hotspot WiFi. L objet permet également de recharger tous les devices mobiles. Analyse des actualités du MWC

19 #2 OBJETS CONNECTÉS ET WEARABLES Lorsque la voiture devient un Hotspot WiFi ENJEU Cet objet s ancre dans la tendance de la voiture connectée. Transport très u1lisé, il permet ainsi une connexion à internet en permanence pour plus de commodité dans les usages courants du consommateur. Analyse des actualités du MWC

20 #2 OBJETS CONNECTÉS ET WEARABLES La montre connectée mais pas seulement PEBBLE La marque a dévoilé la version acier de sa Pebble Time, sa dernière smartwatch : GPS, un capteur cardiaque, avec une autonomie de 10 jours. L innova1on réside dans l introduc1on des fonc1onnalités dans le bracelet de la montre qui interagiront avec les apps de ceje dernière. Analyse des actualités du MWC

21 #2 OBJETS CONNECTÉS ET WEARABLES La montre connectée mais pas seulement ENJEU La marque se dis1ngue ici par l introduc1on des fonc1ons dans le bracelet de la montre. Cela renforce l adaptabilité de l objet aux désirs du consommateur et ouvre de nouvelles perspec1ves aux développeurs d applica1ons. Analyse des actualités du MWC

22 #2 OBJETS CONNECTÉS ET WEARABLES Encore une très faible appétence pour les objets connectés Accéder à l étude KANTAR Kantar a annoncé la sor1e d une nouvelle étude sur la vision des montres et objets connectés en France. Ceje dernière révèle un intérêt très limité et une incer1tude sur leur u1lité, avec un prix jugé parfois excessif. C est aux marques de prouver que leurs innova1ons peuvent venir en aide aux ajentes et besoins des consommateurs dans leur vie quo1dienne. Analyse des actualités du MWC

23 #3. LA PUBLICITÉ

24 #3 LA PUBLICITÉ La publicité peut récompenser les consommateurs TELEFONICA L opérateur de télécommunica1on espagnol a annoncé son idée de développer un programme de «Sponsored Data». Les marques sponsoriseront une quan1té de datas qui sera offerte aux clients en contrepar1e d une publicité (regarder une vidéo par exemple). Analyse des actualités du MWC

25 #3 LA PUBLICITÉ La publicité peut récompenser les consommateurs ENJEU Ce nouveau système qui se base sur la récompense pourrait réconcilier consommateurs et publicité. Ici pas d expérience mais de la mo1va1on : gagner de la data en plus. Analyse des actualités du MWC

26 #4. Suivre le MWC en live avec #HUBMWC

27 #HUBMWC : SUIVEZ L INFO EN TEMPS RÉEL Sur notre site : hubins1tute.com/livemwc/ Cliquez sur le logo pour accéder à la page Analyse des actualités du MWC

28 #HUBMWC : SUIVEZ L INFO EN TEMPS RÉEL En live sur notre Storify Cliquez sur le logo pour accéder à la page Analyse des actualités du MWC

29 #HUBMWC : SUIVEZ L INFO EN TEMPS RÉEL Une analyse quo1dienne de l actualité du MWC sur Slideshare Cliquez sur le logo pour accéder à la page Analyse des actualités du MWC

30 LE HUB INSTITUTE THINK TANK DIGITAL Découvrez notre conférence sur le futur de la Mobilité Analyse des actualités du MWC

31 LE HUB INSTITUTE THINK TANK DIGITAL Et notre DIGITAL TRANSFORMATION PASSPORT 5 ACCÈS À TOUS LES HUBDAYS 2015 Les 8 rendez vous théma1ques du marke1ng digital 5 ACCÈS AU HUBFORUM PARIS 2015 SUMMIT Le rendez vous annuel des décideurs du digital ACCÈS A TOUS LES HUBREPORTS études et veilles stratégiques sur les dernières innova1ons digitales En savoir plus 31

32 CONTACTS France : 44 Rue Notre Dame des Victoires, Paris VINCENT DUCREY EMMANUEL VIVIER CO- FOUNDER (0) Analyse des actualités du MWC

LES RESEAUX SOCIAUX SUR MOBILE : RETOURS D EXPERIENCE

LES RESEAUX SOCIAUX SUR MOBILE : RETOURS D EXPERIENCE PROGRAMME Il y a quelques mois, Facebook annonçait une croissance exceponnelle de ses résultats sur terminaux mobiles, laissant entendre que le réseau social avait enfin compris comment générer des revenus

Plus en détail

TRANSFORMATION DIGITALE : COMMENT INDUSTRIALISER ET PÉRENNISER LA MÉTHODE AGILE À PLUS GRANDE ÉCHELLE

TRANSFORMATION DIGITALE : COMMENT INDUSTRIALISER ET PÉRENNISER LA MÉTHODE AGILE À PLUS GRANDE ÉCHELLE PARTENAIRES ENTREPRISE & TRANSFORMATION DIGITALE : TRANSFORMATION DIGITALE : COMMENT INDUSTRIALISER ET PÉRENNISER LA MÉTHODE AGILE À PLUS GRANDE ÉCHELLE PROGRAMME Dans des environnements de plus en plus

Plus en détail

Workshop HPC - AMIES / CEMRACS h4p://www.ini:a:ve- hpc- pme.org/ Stéphane Requena - GENCI

Workshop HPC - AMIES / CEMRACS h4p://www.ini:a:ve- hpc- pme.org/ Stéphane Requena - GENCI Workshop HPC - AMIES / CEMRACS h4p://www.ini:a:ve- hpc- pme.org/ Stéphane Requena - GENCI Le calcul intensif Un ou&l stratégique pour la compé&&vité q Aux Etats- Unis (1er top500 juin 2012), au Japon (1er

Plus en détail

Séminaire Aristote - 11 avril 2012 Jedeclare.com d'un Portail Déclara:f à une Plate- forme globale de dématérialisa:on au service d'une profession

Séminaire Aristote - 11 avril 2012 Jedeclare.com d'un Portail Déclara:f à une Plate- forme globale de dématérialisa:on au service d'une profession Séminaire Aristote - 11 avril 2012 Jedeclare.com d'un Portail Déclara:f à une Plate- forme globale de dématérialisa:on au service d'une profession Stéphane Gasch Directeur des études informa:ques du CSOEC

Plus en détail

H2PS engage ses compétences auprès des entreprises et des parculiers par la mise en place de soluons d accompagnements et de services.

H2PS engage ses compétences auprès des entreprises et des parculiers par la mise en place de soluons d accompagnements et de services. Notre Société H2PS engage ses compétences auprès des entreprises et des parculiers par la mise en place de soluons d accompagnements et de services. Nos Engagements: Nous uliserons nos connaissances, expériences

Plus en détail

Chapitre 1 «mes chiffres clés à portée de mains»

Chapitre 1 «mes chiffres clés à portée de mains» Chapitre 1 «mes chiffres clés à portée de mains» Le volume des données manipulées par les acteurs du tourisme est de plus en plus important. Au delà des données mé6ers qui se complexifient, les données

Plus en détail

Atelier Frenchweb 13 novembre 2012

Atelier Frenchweb 13 novembre 2012 Atelier Frenchweb 13 novembre 2012 Présentation AACC o Association des Agences Conseil en Communication Créée en 1972, plus de 80 % de la profession, 200 entreprises qui emploient aujourd hui près de 10

Plus en détail

Sites Internet : les. tendances. Jeudi 30 janvier 2014 Bordeaux L AGENCE CONNECTÉE À L ENTREPRISE

Sites Internet : les. tendances. Jeudi 30 janvier 2014 Bordeaux L AGENCE CONNECTÉE À L ENTREPRISE Sites Internet : les tendances pour 2014 Jeudi 30 janvier 2014 Bordeaux L AGENCE CONNECTÉE À L ENTREPRISE Inaa$v, une agence de communica$on avec des spécificités CONSEiL EN COMMUNICATION FoRmatiOns WEBMARKETING

Plus en détail

CATALOGUE 2015 Forma!ons courtes PARCOURS TRADUCTION

CATALOGUE 2015 Forma!ons courtes PARCOURS TRADUCTION CATALOGUE 2015 Forma!ons courtes PARCOURS TRADUCTION - 21, rue d Assas 75270 Paris Cedex 06 Tél. : +33(1) 42 22 33 16 Fax : +33 (1) 45 44 17 67 forma!on.con!nue@isit-paris.fr - www.isit-paris.fr Etablissement

Plus en détail

BTS Assurance et passerelles mé2ers en Mutualité

BTS Assurance et passerelles mé2ers en Mutualité BTS Assurance et passerelles mé2ers en Mutualité Le BTS Assurance vous prépare à exercer des responsabilités dans le domaine de la souscrip2on des assurances ou du règlement des sinistres Lieux d exercice

Plus en détail

LE MOBILE B2B : UN LEVIER BUSINESS INSOUPÇONNÉ

LE MOBILE B2B : UN LEVIER BUSINESS INSOUPÇONNÉ PARTENAIRES MOBILITE LE MOBILE B2B : UN LEVIER BUSINESS INSOUPÇONNÉ PROGRAMME Le mobile B2B est un sujet extrêmement large qui recouvre de nombreux thèmes. Nous aborderons les probléma(ques liées aux offres

Plus en détail

L Europe s engage en Mar/nique auprès des Entreprises

L Europe s engage en Mar/nique auprès des Entreprises L Europe s engage en Mar/nique auprès des Entreprises Les Programmes européens 2014-2020 Le contenu des programmes Les axes d interven-on Les chiffres Les nouveautés La méthode de sélec-on Les mesures Une

Plus en détail

L AUTOMOBILE UN UNIVERS INDUSTRIEL QUI SE RÉINVENTE

L AUTOMOBILE UN UNIVERS INDUSTRIEL QUI SE RÉINVENTE L AUTOMOBILE UN UNIVERS INDUSTRIEL QUI SE RÉINVENTE L univers automobile est depuis quelques années en pleine mutation. Ceci quelque soit l acteur de l éco-système. Cette révolution bouleverse tous les

Plus en détail

La consumérisa2on du marché de l informa2que et Le BYOD

La consumérisa2on du marché de l informa2que et Le BYOD La consumérisa2on du marché de l informa2que et Le BYOD Séminaire ARISTOTE 7 Février 2013 ALTETIA 183 avenue Georges Clémenceau 92024 Nanterre 0155692121 www.alteca.com dominique.mouchet@ alteca.com Plan

Plus en détail

Le contrôle fiscal anno 2013

Le contrôle fiscal anno 2013 Le contrôle fiscal anno 2013 Carlos SIX! Administrateur général de la Fiscalité SPF Finances Ges$on des risques Contrôle fiscal CRM & Tolérance zéro ONDEMENT OBJECTIFS STRATEGIQUES Etude externe 2010 constata$ons

Plus en détail

DÉPLOIEMENT 4G ET FIBRE : PREMIER BILAN ET PERSPECTIVES

DÉPLOIEMENT 4G ET FIBRE : PREMIER BILAN ET PERSPECTIVES partenaires télécom et mobilité : DÉPLOIEMENT 4G ET FIBRE : PREMIER BILAN ET PERSPECTIVES PROGRAMME Ce début d année 2014 marque notre rendez-vous annuel autour du très haut débit. La 4G est à la fois

Plus en détail

Étude de marché : les applications mobiles

Étude de marché : les applications mobiles Étude de marché : les applications mobiles Étude de marché : les applications mobiles Tep Chann Nimmith Tek Blandine Andrieu Master 2 Création et Editions Numériques PLAN Introduction 1. Petit historique

Plus en détail

Le secteur de la Mutualité. Présenta*on des organismes Structure et caractéris*ques des emplois Zoom sur les mé*ers

Le secteur de la Mutualité. Présenta*on des organismes Structure et caractéris*ques des emplois Zoom sur les mé*ers Le secteur de la Mutualité Présenta*on des organismes Structure et caractéris*ques des emplois Zoom sur les mé*ers 1 La protec*on sociale Ensemble des moyens mis en œuvre par un pays pour protéger ses

Plus en détail

Programme «INVESTISSEUR»

Programme «INVESTISSEUR» La plateforme de missions photos Laissez la communauté prendre ou trouver des photos juste pour vous Programme «INVESTISSEUR» Offrez- vous une startup dès 100 Version : 10 février 2015 Dossier confiden,el,

Plus en détail

BTS SP3S Services et presta,ons des secteurs sanitaire et social et passerelles mé0ers en Mutualité

BTS SP3S Services et presta,ons des secteurs sanitaire et social et passerelles mé0ers en Mutualité BTS SP3S Services et presta,ons des secteurs sanitaire et social et passerelles mé0ers en Mutualité BTS SP3S Le BTS SP3S forme les étudiants à des fonc8ons de rela0on et de communica0on, de ges0on de la

Plus en détail

Présenta6on Isatech. ERP, Décisionnel, Architecture Systèmes & Réseaux. Isatech Tous droits réservés Page 1

Présenta6on Isatech. ERP, Décisionnel, Architecture Systèmes & Réseaux. Isatech Tous droits réservés Page 1 Présenta6on Isatech ERP, Décisionnel, Architecture Systèmes & Réseaux Isatech Tous droits réservés Page 1 L offre globale Couvrir l intégralité de la chaîne du SI Isatech Tous droits réservés Page 2 Isatech

Plus en détail

Poli%que ins%tu%onnelle: le numérique au service de la forma%on à l Université Laval CFQCU Paris, 26 mai 2015

Poli%que ins%tu%onnelle: le numérique au service de la forma%on à l Université Laval CFQCU Paris, 26 mai 2015 Poli%que ins%tu%onnelle: le numérique au service de la forma%on à l Université Laval CFQCU Paris, 26 mai 2015 Nicole.Lacasse@vre.ulaval.ca Vice- rectrice associée aux études et aux ac%vités interna%onales

Plus en détail

LA DIGITALISATION DE LA RELATION CLIENT

LA DIGITALISATION DE LA RELATION CLIENT PARTENAIRES ENTREPRISE ET TRANSFORMATION DIGITALE LA DIGITALISATION DE LA RELATION CLIENT PROGRAMME Face à la mulplicaon des canaux digitaux de communicaon, à l évoluon des comportements des clients et

Plus en détail

Consultants, trouvez de nouveaux marchés grâce aux médias sociaux animé par Valérie March au Salon des micro- entreprises 2012

Consultants, trouvez de nouveaux marchés grâce aux médias sociaux animé par Valérie March au Salon des micro- entreprises 2012 Consultants, trouvez de nouveaux marchés grâce aux médias sociaux animé par Valérie March au Salon des micro- entreprises 2012 Conseils pra,ques et ou,ls pour Prospecter plus efficacement Faire connaître

Plus en détail

MOBILE FIRST : PARTIR DU MOBILE POUR DÉVELOPPER ENSUITE LES AUTRES DEVICES OU OPTER POUR LE RESPONSIVE DESIGN?

MOBILE FIRST : PARTIR DU MOBILE POUR DÉVELOPPER ENSUITE LES AUTRES DEVICES OU OPTER POUR LE RESPONSIVE DESIGN? PARTENAIRES MARKETING & SOCIAL MARKETING MOBILE FIRST : PARTIR DU MOBILE POUR DÉVELOPPER ENSUITE LES AUTRES DEVICES OU OPTER POUR LE RESPONSIVE DESIGN? PROGRAMME La mobilité et la mulplicité des écrans

Plus en détail

Journées Grandes Marques 2014

Journées Grandes Marques 2014 Journées Grandes Marques 2014 IV - CIBLAGE & OMNICANAL TOUCHER SON COEUR DE CIBLE PLUS EFFICACEMENT AVEC L EMAILING COMPORTEMENTAL Hier, le cœur de cible d un annonceur était défini par des critères socio-démographiques.

Plus en détail

GÉNÉRER DES REVENUS (TRÈS SIGNIFICATIFS) SUR MOBILE

GÉNÉRER DES REVENUS (TRÈS SIGNIFICATIFS) SUR MOBILE PARTENAIRES MOBILITE GÉNÉRER DES REVENUS (TRÈS SIGNIFICATIFS) SUR MOBILE PROGRAMME Le mobile génère un trafic mondial considérable. Ce device représente presque 50 % du chiffre d affaires de Facebook.

Plus en détail

Évolu>on et maintenance

Évolu>on et maintenance IFT3912 Développement et maintenance de logiciels Évolu>on et maintenance Bruno Dufour Université de Montréal dufour@iro.umontreal.ca Modifica>on des logiciels Les modifica>ons sont inévitables Des nouveaux

Plus en détail

HUBFORUM Paris 2014 «Connect, transform or die!» - Le bilan

HUBFORUM Paris 2014 «Connect, transform or die!» - Le bilan Communiqué de presse - HUBFORUM PARIS 2014 Marques/ Transformation digitale / Marketing / Communication / social / e- commerce/ e- réputation/innovation HUBFORUM Paris 2014 «Connect, transform or die!»

Plus en détail

CATALOGUE DES OFFRES 2014

CATALOGUE DES OFFRES 2014 CATALOGUE DES OFFRES 2014 GM_Oct 2014 Sommaire P9 DIAGNOSTIQUER Etat des lieux de l entreprise P3 REPRESENTER La défense des entrepreneurs P7 Sécurisaon des impayés P7 Projet à l international P7 Assistantes

Plus en détail

Focus: Les projets pour le renforcement des compétences

Focus: Les projets pour le renforcement des compétences Focus: Les projets pour le renforcement des compétences Delphine Richard, Chargée de mission projets interna7onaux, Agrocampus Ouest Radhouane Gdoura, Coordinateur du projet Tempus Développement de partenariats

Plus en détail

USER EXPERIENCE ET DATA : AUGMENTER LES CONVERSIONS GRÂCE À UN PARCOURS UTILISATEUR OPTIMISÉ

USER EXPERIENCE ET DATA : AUGMENTER LES CONVERSIONS GRÂCE À UN PARCOURS UTILISATEUR OPTIMISÉ PARTENAIRES : E-COMMERCE USER EXPERIENCE ET DATA : AUGMENTER LES CONVERSIONS GRÂCE À UN PARCOURS UTILISATEUR OPTIMISÉ PROGRAMME Comment améliorer le parcours des client en temps réel avec les données collectées

Plus en détail

IAB Atelier Automated Trading

IAB Atelier Automated Trading IAB Atelier Automated Trading Privacy & Automated Trading Jan Decorte Ann Fromont 4 décembre 2014 1. Introduc5on générale sur la Loi Vie Privée 2. Sanc5ons en cas de non- respect de la Loi Vie Privée 3.

Plus en détail

Bien choisir son smartphone. avec. Les prix bas, la confiance en plus

Bien choisir son smartphone. avec. Les prix bas, la confiance en plus Bien choisir son smartphone avec Les prix bas, la confiance en plus BIEN CHOISIR SON SMARTPHONE Comment bien choisir un Smartphone? Les systèmes d exploitation et les critères techniques à la loupe pour

Plus en détail

LA FRANCE ET SES ENTREPRISES, LEADERS DU "SELF DATA * "?

LA FRANCE ET SES ENTREPRISES, LEADERS DU SELF DATA * ? LA FRANCE ET SES ENTREPRISES, LEADERS DU "SELF DATA * "? Dossier destiné aux partenaires de l'expérimentation MesInfos V1 Mai 2014 Contacts : Daniel Kaplan [dkaplan@fing.org], Cécile Christodoulou [cchristodoulou@fing.org]

Plus en détail

B. Prise de décisions en univers incertain. 1. Valeurs espérées

B. Prise de décisions en univers incertain. 1. Valeurs espérées B. Prise de décisions en univers incertain Une grande par*e des choix réalisés par les producteurs et les consommateurs étant réalisés en univers incertain, les agents sont amenés à prendre des décisions

Plus en détail

Chapitre 4 La prise en compte de l informa6on dans le modèle de marché

Chapitre 4 La prise en compte de l informa6on dans le modèle de marché Chapitre 4 La prise en compte de l informa6on dans le modèle de marché Microéconomie 2014/2015 Rappel Chapitre 1 Hypothèses du modèle canonique concurrence pure et parfaite: Atomicité des agents Biens

Plus en détail

Solutions et Services. d'analyse prédictive

Solutions et Services. d'analyse prédictive ProbaYes Mastering Uncertainty Solutions et Services d'analyse prédictive Mai 2013 Copyright 2013 Probayes All Rights Reserved 1 Présenta)on Probayes Créée en 2003 Basée en France (Grenoble) Spin-off de

Plus en détail

Exemple de scénario : Simulation Jeux d entreprise. Jean Christophe Duflanc

Exemple de scénario : Simulation Jeux d entreprise. Jean Christophe Duflanc Exemple de scénario : Simulation Jeux d entreprise Jean Christophe Duflanc LA SIMULATIONS ET LES JEUX SÉRIEUX AU COEUR DES ENSEIGNEMENTS DE STMG 2 Extraits du programme de première STMG Sciences de gestion

Plus en détail

Le Haut Débit en mobilité. Salon des Technologies de l information et de la communication CWTC - Baie Mahault le 28 nov 2008

Le Haut Débit en mobilité. Salon des Technologies de l information et de la communication CWTC - Baie Mahault le 28 nov 2008 Le Haut Débit en mobilité Salon des Technologies de l information et de la communication CWTC - Baie Mahault le 28 nov 2008 Le haut débit mobile Sommaire Les applications grand public (Orange World) Les

Plus en détail

14 Octobre 2008 TICPME2010 Sage et TICPME2010

14 Octobre 2008 TICPME2010 Sage et TICPME2010 Sage et TICPME2010 Une forte implica:on dans certains projets TICPME de par un posi:onnement dédié aux PME Base installée en France de 500 000 entreprises), 5 000 d'appels clients traités par jour Des

Plus en détail

Benoit XVI - 2005 François - 2013 Quelques chiffres 50% des clients utilisent des appareils connectés dans les magasins 66% des commerçants jugent la tablette comme l outil technologique le plus adapté

Plus en détail

Stage Ini*ateur Club Comité Départemental 54 Nancy 11 et 12 octobre 2014. Les responsabilités des encadrants

Stage Ini*ateur Club Comité Départemental 54 Nancy 11 et 12 octobre 2014. Les responsabilités des encadrants Stage Ini*ateur Club Comité Départemental 54 Nancy 11 et 12 octobre 2014 Les responsabilités des encadrants Introduc)on De par ses préroga*ves et ses fonc*ons, l ini*ateur a des responsabilités et des

Plus en détail

BENCHMARKING TRAINING CONSULTING

BENCHMARKING TRAINING CONSULTING BENCHMARKING TRAINING CONSULTING Basé en Bretagne, à Rennes, DataMaster dédie son ac4vité aux mé4ers de la Bureau4que depuis plus de quatre ans. Véritable partenaire des distributeurs en solu4ons d impression,

Plus en détail

une étude ANDRH - FEFAUR mars 2013 BILAN ET PERSPECTIVES DE LA GESTION DES TALENTS DANS LES ENTREPRISES EN FRANCE avec le sou@en de

une étude ANDRH - FEFAUR mars 2013 BILAN ET PERSPECTIVES DE LA GESTION DES TALENTS DANS LES ENTREPRISES EN FRANCE avec le sou@en de une étude ANDRH - FEFAUR mars 2013 BILAN ET PERSPECTIVES DE LA GESTION DES TALENTS DANS LES ENTREPRISES EN FRANCE avec le sou@en de 2 Edito La ques(on des talents va s imposer rapidement dans l agenda

Plus en détail

Sécuriser et enrichir les transactions financières. URYX Capital

Sécuriser et enrichir les transactions financières. URYX Capital Sécuriser et enrichir les transactions financières URYX Capital Confiden'aly Agreement This agreement is to acknowledge that the informa4on provided by URYX Capital in this business plan is unique to this

Plus en détail

Les 10 étapes clés pour trouver des clients par internet

Les 10 étapes clés pour trouver des clients par internet Les 10 étapes clés pour trouver des clients par internet Guide pour les entreprises de Home Staging 1 L auteur : Adrian Measures Adrian Measures est responsable du marke@ng sur internet et fondateur de

Plus en détail

Les réseaux sociaux et le mobile au service de l industrie du tourisme digital

Les réseaux sociaux et le mobile au service de l industrie du tourisme digital Les réseaux sociaux et le mobile au service de l industrie du tourisme digital eafortier@adknowledge.com fr.linkedin.com/in/eafortier @ericalexfortier Eric- Alexis For:er 5 Décembre 2013 Qui sommes- nous?

Plus en détail

UBAM EUROPE EQUITY DIVIDEND + LU0717720394. Analyse du fonds 24 08 2012

UBAM EUROPE EQUITY DIVIDEND + LU0717720394. Analyse du fonds 24 08 2012 UBAM EUROPE EQUITY DIVIDEND + LU0717720394 Analyse du fonds 24 08 2012 SOCIÉTÉ DE GESTION L Union Bancaire Privée (UBP) a été fondée en 1969 par Edgar de Piccio;o. Ce;e société est spécialisée dans les

Plus en détail

Les conditions de travail pour l attractivité des métiers de la maintenance éolienne 1 er éléments ouverture vers d autres métiers de la filière

Les conditions de travail pour l attractivité des métiers de la maintenance éolienne 1 er éléments ouverture vers d autres métiers de la filière Les conditions de travail pour l attractivité des métiers de la maintenance éolienne 1 er éléments ouverture vers d autres métiers de la filière Marylène COPPI / Alexandre VASSELIN OBJECTIFS POUR LA PICARDIE

Plus en détail

Commerce interna,onal Master 1 Weller Interna,onal Business school 2015 24/02/15

Commerce interna,onal Master 1 Weller Interna,onal Business school 2015 24/02/15 Commerce interna,onal Master 1 Weller Interna,onal Business school 2015 24/02/15 1 Méthode pédagogique Session 1 mardi 24 fev 2015 Session 2 - mardi 24 fev 2015 Session 3 Théma&que abordée Analyse des

Plus en détail

Réunion de rentrée Licence PER Programma3on en environnement répar3. Année universitaire 2014-2015

Réunion de rentrée Licence PER Programma3on en environnement répar3. Année universitaire 2014-2015 Réunion de rentrée Licence PER Programma3on en environnement répar3 Année universitaire 2014-2015 Intervenants de la présenta3on Responsables de la forma/on Bogdan Cau/s, bogdan.cau/s@u- psud.fr Jean-

Plus en détail

Stages intra- entreprise stages de forma,on à des,na,on des managers et dirigeants. Catalogue 2012-2013

Stages intra- entreprise stages de forma,on à des,na,on des managers et dirigeants. Catalogue 2012-2013 Stages intra- entreprise stages de forma,on à des,na,on des managers et dirigeants Catalogue 2012-2013 1 PARTI PRIS PÉDAGOGIQUE : THÈMES DES STAGES! Tous les stages que nous proposons sont bâfs en intégrant

Plus en détail

Alors, c était comment le Mobile World Congress 2015? Ce compte-rendu vous est proposé par la MMAF et Ocito

Alors, c était comment le Mobile World Congress 2015? Ce compte-rendu vous est proposé par la MMAF et Ocito Alors, c était comment le Mobile World Congress 2015? Ce compte-rendu vous est proposé par la MMAF et Ocito Le Mobile World Congress, le rassemblement annuel de tout l écosystème connecté Initié en 1987

Plus en détail

Cabinet de Conseil STRATÉGIE MANAGEMENT ORGANISATION JURIDIQUE FORMATION AVEC BW CONSULTANTS CHOISISSEZ DE GARANTIR VOTRE DEVELOPPEMENT

Cabinet de Conseil STRATÉGIE MANAGEMENT ORGANISATION JURIDIQUE FORMATION AVEC BW CONSULTANTS CHOISISSEZ DE GARANTIR VOTRE DEVELOPPEMENT Cabinet de Conseil STRATÉGIE MANAGEMENT ORGANISATION JURIDIQUE FORMATION 1 Pourquoi nous choisir? Le chef d entreprise, surtout s il est propriétaire, déteste l aventure. Notre Objec>f est de vous accompagner

Plus en détail

Huawei dévoile de nouveaux objets connectés, intelligents et innovants au Mobile World Congress 2015

Huawei dévoile de nouveaux objets connectés, intelligents et innovants au Mobile World Congress 2015 Huawei dévoile de nouveaux objets connectés, intelligents et innovants au Mobile World Congress 2015 Inaugurant sa nouvelle vision «Les rêves inspirent la créativité», Huawei Consumer BG annonce une large

Plus en détail

Votre carte, une puce, un téléphone portable et toutes vos informations vitales en permanence sur vous.

Votre carte, une puce, un téléphone portable et toutes vos informations vitales en permanence sur vous. Votre carte, une puce, un téléphone portable et toutes vos informations vitales en permanence sur vous. SAS au capital de 459 228 Euros Siège 137 Boulevard Haussmann 75 008 PARIS LA PROBLEMATIQUE DE L

Plus en détail

Gouvernance et étude de l impact du changement des processus mé6ers sur les architectures orientées services

Gouvernance et étude de l impact du changement des processus mé6ers sur les architectures orientées services Gouvernance et étude de l impact du changement des processus mé6ers sur les architectures orientées services 30/10/2012 u Soutenance de thèse Karim DAHMAN François CHAROY Claude GODART Evolu1ons des processus

Plus en détail

Journées Grandes Marques 2014

Journées Grandes Marques 2014 Journées Grandes Marques 2014 I - STRATÉGIE & OBJECTIFS THINK BIG, START SMALL, MOVE FAST : COMMENT OPTIMISER L'AGILITÉ ET LA PERFORMANCE DE VOS CAMPAGNES GRÂCE AU TAG MANAGEMENT? > Quels sont les retours

Plus en détail

services de visioconférence professionnelle

services de visioconférence professionnelle services de visioconférence professionnelle Votre cloud de visioconférence pro INTRODUCTION w w w. w i s i o. f r www.wisio.fr Les solu3ons de visioconférence se basant sur des infrastructures réseau (

Plus en détail

L écoute des signaux porteurs d une d innova&on

L écoute des signaux porteurs d une d innova&on Journée d étude Mercredi 28 novembre 2012 Innova&on et changement dans les ins&tu&ons sociales : une perspec&ve de développement durable L écoute des signaux porteurs d une d innova&on Conférenciers Mar&ne

Plus en détail

Comment créer Une landing page?

Comment créer Une landing page? Comment créer Une landing page? MAI 2015 Sommaire 3. 4. 5. 6. 7-8. 9. 10. 11. 12. 13. Introduc)on / principe Choisissez votre type de campagne Choisissez un canal de publica)on Ajoutez une so< gate L apparence

Plus en détail

Architecture matériel et logiciel 2

Architecture matériel et logiciel 2 Architecture matériel et logiciel 2 Architectures Venera Arnaoudova Concep8on architecturale 1. Introduc8on 2. Modéliser l architecture avec UML 3. Éléments architecturaux 4. Styles architecturaux 1. Architecture

Plus en détail

Catalogue de FORMATIONS 2015

Catalogue de FORMATIONS 2015 Catalogue de FORMATIONS 2015 Qui sommes nous? î SmartView est un cabinet de conseil et de forma1on, basé à Montpellier et Paris, qui accompagne ses clients professionnels, grands comptes ou PME innovantes,

Plus en détail

Les méthodes Agiles. Introduc)on aux méthodes Agiles Exemple : Scrum

Les méthodes Agiles. Introduc)on aux méthodes Agiles Exemple : Scrum Les méthodes Agiles Introduc)on aux méthodes Agiles Exemple : Scrum Défini)on de base Les méthodes Agiles sont des procédures de concep)on de logiciel qui se veulent plus pragma)ques que les méthodes tradi)onnelles

Plus en détail

FICHE SYNTHÉTIQUE SECTEUR DISTRIBUTION SPÉCIALISÉE BRICOLAGE & JARDINAGE

FICHE SYNTHÉTIQUE SECTEUR DISTRIBUTION SPÉCIALISÉE BRICOLAGE & JARDINAGE FICHE SYNTHÉTIQUE SECTEUR DISTRIBUTION SPÉCIALISÉE BRICOLAGE & JARDINAGE Quels sont les Points de Contacts les plus influents? Marketing Juillet 2012 1 CATÉGORIE : ETUDE SECTORIELLE FAMILLE : Points de

Plus en détail

Knowledge Management D. Chauvel, 13 Novembre 2014. Journée Mondiale de la Qualité Université Aix Marseille

Knowledge Management D. Chauvel, 13 Novembre 2014. Journée Mondiale de la Qualité Université Aix Marseille Knowledge Management D. Chauvel, 13 Novembre 2014 Journée Mondiale de la Qualité Université Aix Marseille ISO 9001 2015 7.1.6 GesGon des connaissances L'organisme doit déterminer les connaissances nécessaires

Plus en détail

PRESENTATION DU SYSTEME HOTSPOT PROFESSIONNEL COULLAND WIFI

PRESENTATION DU SYSTEME HOTSPOT PROFESSIONNEL COULLAND WIFI PRESENTATION DU SYSTEME HOTSPOT PROFESSIONNEL COULLAND WIFI 1 10 OPTIONS DE REFERENCES SUR NOTRE SYSTEME HOTSPOT WIFI 1- HOTSPOTS WIFI ILLIMITES & MONITORING Le système Coullandwifi, fort de son potentiel

Plus en détail

Le réseau social des professionnels de la presse pro. Publiez vos articles auprès des professionnels de la presse pro

Le réseau social des professionnels de la presse pro. Publiez vos articles auprès des professionnels de la presse pro Le réseau social des professionnels de la presse pro Publiez vos articles auprès des professionnels de la presse pro QUI SOMMES NOUS? Presse-Connect est le réseau social destiné aux acteurs de la presse

Plus en détail

Speed up your business

Speed up your business Speed up your business 1 Sommaire 1. Un concept innovant de communica3on cross media 2. Les Ou3ls UpMyCom a. Plateforme de Blog b. Plateforme de Quiz - Communica3on externe - Communica3on interne c. Jeux

Plus en détail

Armel Cusin- Gogat 06 46 53 49 17 acg@terreetciel- conseil.fr

Armel Cusin- Gogat 06 46 53 49 17 acg@terreetciel- conseil.fr Armel Cusin- Gogat 06 46 53 49 17 acg@terreetciel- conseil.fr Terre & Ciel 2012 Terre & Ciel - SARL au capital social de 5000 - RCS Nantes 478 048 838 p. 1 3 impasse des Tourmalines 44300 Nantes Siège

Plus en détail

Exemples de contenus non définitifs et non exhaustifs. MIEUX COMPRENDRE POUR MIEUX VENDRE

Exemples de contenus non définitifs et non exhaustifs. MIEUX COMPRENDRE POUR MIEUX VENDRE Exemples de contenus non définitifs et non exhaustifs. MIEUX COMPRENDRE POUR MIEUX VENDRE 2011 Notre portail Smart TV a reçu la récompense «Best innovation» lors du CES 2011 en s appuyant sur son extrême

Plus en détail

La «maison intelligente» Un lieu de vie. Stephane Henry - ST Microelectronics

La «maison intelligente» Un lieu de vie. Stephane Henry - ST Microelectronics La «maison intelligente» Un lieu de vie Stephane Henry - ST Microelectronics La domotique La domotique est aujourd hui utilisée pour : Objectif attendu La gestion du chauffage Reduire le cout Les systèmes

Plus en détail

Agence de Picture Marketing. Pour Opérations Spéciales / Événements

Agence de Picture Marketing. Pour Opérations Spéciales / Événements Agence de Picture Marketing Pour Opérations Spéciales / Événements Le Retail est en crise Un événement n a pas eu lieu tant qu il n a pas été capturé (photo/vidéo) LA REPONSE 1. Capturer en photo vos participants

Plus en détail

CQP 112 Introduc/on à la programma/on. Thème 2 : Architecture d un système informa/que. Département d informa/que

CQP 112 Introduc/on à la programma/on. Thème 2 : Architecture d un système informa/que. Département d informa/que CQP 112 Introduc/on à la programma/on Thème 2 : Architecture d un système informa/que Département d informa/que CQP 112 : Introduc/on à la programma/on Plan 1. Historique des ordinateurs 2. Composants

Plus en détail

Une stratégie efficace et pragmatique pour les

Une stratégie efficace et pragmatique pour les Cercle Leprince-Ringuet www.cerclelpr.fr Think tank du Corps des Mines sur le Numérique Une stratégie efficace et pragmatique pour les Objets Connectés Industriels en Europe Auteurs Daniel NABET Président

Plus en détail

École d'été en architecture de l'informa3on: bilan d'une première édi3on

École d'été en architecture de l'informa3on: bilan d'une première édi3on École d'été en architecture de l'informa3on: bilan d'une première édi3on Vincent Aude:e- Chapdelaine, Espaces Temps Yves Marcoux, EBSI 2011-12- 01 Congrès des milieux documentaires 2011 1 Plan Qu est-

Plus en détail

Devenez un virtuose de Google. Atelier en informa5que présenté par Dominic P. Tremblay h@p://dominictremblay.com

Devenez un virtuose de Google. Atelier en informa5que présenté par Dominic P. Tremblay h@p://dominictremblay.com Devenez un virtuose de Google Atelier en informa5que présenté par Dominic P. Tremblay h@p://dominictremblay.com Google Google est une société fondée en 1998 en Californie par Larry Page et Sergey Brin.

Plus en détail

Compte rendu de créa/on : Hupareel, un projet géolocalisé en réalités alternées?

Compte rendu de créa/on : Hupareel, un projet géolocalisé en réalités alternées? Compte rendu de créa/on : Hupareel, un projet géolocalisé en réalités alternées? Défini'on ini'ale du projet Extrait du scénario de mai 2013 : «Hupareel est le projet d'un jeu en réalités alternées entre

Plus en détail

Collabora'on IRISA/INRA sur le transfert de nitrates et l améliora'on de la qualité des eaux des bassins versants:

Collabora'on IRISA/INRA sur le transfert de nitrates et l améliora'on de la qualité des eaux des bassins versants: Collabora'on IRISA/INRA sur le transfert de nitrates et l améliora'on de la qualité des eaux des bassins versants: Tassadit BOUADI 22 Juin 2010, Saint Jacut 1 Plan Introduc

Plus en détail

PRÉSENTATION DES RÉSULTATS DU LIVRE BLANC BIG DATA

PRÉSENTATION DES RÉSULTATS DU LIVRE BLANC BIG DATA PARTENAIRES BIG DATA PRÉSENTATION DES RÉSULTATS DU LIVRE BLANC BIG DATA Le Livre Blanc de l EBG a pour ambion d'entrer dans le concret du Big Data. Finis les concepts flous et les formules vagues : nous

Plus en détail

LE 1 er BAROMETRE ANNUEL DES ETUDES DE MARCHE (FRANCE) - Résultats 2012. Une ini5a5ve. avec le sou5en de

LE 1 er BAROMETRE ANNUEL DES ETUDES DE MARCHE (FRANCE) - Résultats 2012. Une ini5a5ve. avec le sou5en de LE 1 er BAROMETRE ANNUEL DES ETUDES DE MARCHE (FRANCE) - Résultats 2012 Une ini5a5ve / avec le sou5en de - Comment est orienté le budget «études marke5ng» des annonceurs pour 2012? - Quels sont les réarbitrages

Plus en détail

Édition partagée de documents

Édition partagée de documents Édition partagée de documents ì 1 Brigi&e Denis b.denis@ulg.ac.be Perrine Fontaine pfontaine@ulg.ac.be 2 Introduction théorique Mar:n, S. (2011) h&p://tel.archives- ouvertes.fr/tel- 00684778/ Les éditeurs

Plus en détail

Évaluation des activités de la Banque dans l énergie, l environnement et le changement climatique

Évaluation des activités de la Banque dans l énergie, l environnement et le changement climatique Évaluation des activités de la Banque dans l énergie, l environnement et le changement climatique Août 2012 Table de matiéres Introduc)on 2 Innova)on 5!!!!!Fonds!d Inves+ssement!Clima+que! 7!!!!!Fond!pour!l

Plus en détail

L observa*on du développement de l enfant dans ses jeux symboliques

L observa*on du développement de l enfant dans ses jeux symboliques L observa*on du développement de l enfant dans ses jeux symboliques Sarah Landry, Ph. D. Professeure- chercheuse Faculté des sciences de l éduca*on Université de Montréal Courriel: sarah.landry@umontreal.ca

Plus en détail

Assemblée Générale. Structure Fédéra,ve de Recherche Condorcet. www.sfr- condorcet.fr. Agro- Sciences, Environnement et Développement Durable

Assemblée Générale. Structure Fédéra,ve de Recherche Condorcet. www.sfr- condorcet.fr. Agro- Sciences, Environnement et Développement Durable Structure Fédéra,ve de Recherche Condorcet Agro- Sciences, Environnement et Développement Durable Assemblée Générale Compiègne - 8 Juillet 2015 www.sfr- condorcet.fr Ordre du jour points d informa?on bilan

Plus en détail

Marie Canzano. Emmanuel Vivier. 8 tendances clefs. pour le recrutement dans l univers du digital LES NOUVEAUX MÉTIERS DE LA DIGITALISATION

Marie Canzano. Emmanuel Vivier. 8 tendances clefs. pour le recrutement dans l univers du digital LES NOUVEAUX MÉTIERS DE LA DIGITALISATION 8 tendances clefs LES NOUVEAUX MÉTIERS DE LA DIGITALISATION pour le recrutement dans l univers du digital Marie Canzano Digital Job Présidente Emmanuel Vivier HUB Institute Co Founder #1. Le digital :

Plus en détail

UN GUIDE PROPOSÉ PAR PME-WEB EMAIL MARKETING GUIDE ULTIME DES MOTS INTERDITS. Un guide pour Éviter de voir vos email passer en SPAM. www.pme- web.

UN GUIDE PROPOSÉ PAR PME-WEB EMAIL MARKETING GUIDE ULTIME DES MOTS INTERDITS. Un guide pour Éviter de voir vos email passer en SPAM. www.pme- web. UN GUIDE PROPOSÉ PAR PME-WEB EMAIL MARKETING GUIDE ULTIME DES MOTS INTERDITS Un guide pour Éviter de voir vos email passer en SPAM Table des matières 1. Introduction 2. Les termes financiers 3. Les termes

Plus en détail

Atelier Thématique : La communication de machine à machine (M2M) pour mobiliser l internet des objets

Atelier Thématique : La communication de machine à machine (M2M) pour mobiliser l internet des objets Programme Ministériel 2015 de la GSMA : compte-rendu de session Atelier Thématique : La communication de machine à machine (M2M) pour mobiliser l internet des objets Lundi 2 mars 2015 Session animée par

Plus en détail

PETIT DEJEUNER MLA Planifica4on industrielle et commerciale : Réalité centrale // Objec4fs terrain

PETIT DEJEUNER MLA Planifica4on industrielle et commerciale : Réalité centrale // Objec4fs terrain Jean- Claude CARDONNEL, Directeur Administra4f et Financier UNITED BISCUITS Northern Europe Bruno PELOIN Directeur Supply Chain NUTRICIA France groupe DANONE François- Régis de LANDES Directeur Organisa4on

Plus en détail

FORUM DES METIERS 2012. Diaporama réalisé en partenariat avec la sec1on BTS «Assistant de Manager» du lycée Paul Langevin, Mar1gues

FORUM DES METIERS 2012. Diaporama réalisé en partenariat avec la sec1on BTS «Assistant de Manager» du lycée Paul Langevin, Mar1gues FORUM DES METIERS 2012 Diaporama réalisé en partenariat avec la sec1on BTS «Assistant de Manager» du lycée Paul Langevin, Mar1gues Le secteur financier Les mé

Plus en détail

Active Asset Allocation

Active Asset Allocation Active Asset Allocation Designer de Solu.ons d Inves.ssement We protect, You perform www.active-asset-allocation.com Qui sommes- nous? Ac.ve Asset Alloca.on est un concepteur de solu.ons d inves.ssement

Plus en détail

«Pour un fundraising toujours plus professionnel» Les Fondamentaux du fundraising

«Pour un fundraising toujours plus professionnel» Les Fondamentaux du fundraising «Pour un fundraising toujours plus professionnel» Les Fondamentaux du fundraising 24 juin 2014 Marianne Maillot Programme de la forma,on Contexte et enjeux Construire sa démarche Se posi,onner (Re)définir

Plus en détail

Les formations. calipia. novembre 2014 à mai 2015

Les formations. calipia. novembre 2014 à mai 2015 calipia Les formations novembre 2014 à mai 2015 nov. déc. janv. fév. mars avril mai Briefing Calipia (p. 3) FC1501 : Smartphones et Tablettes (p. 5) 15 17 10 FC1502 : Licences Microsoft (p. 7) 29 19 21

Plus en détail

Services complémentaires en Outaouais

Services complémentaires en Outaouais Services complémentaires en Outaouais La réalisa4on et le succès d un main4en à domicile d une personne âgée en perte d autonomie est un travail d équipe. Les acteurs de ce=e équipe sont d abord la personne

Plus en détail

Vers un Système unique d informa4on na4onale de médicaments au Mexique, dans le cadre du suivi de l OMD 8.13

Vers un Système unique d informa4on na4onale de médicaments au Mexique, dans le cadre du suivi de l OMD 8.13 Vers un Système unique d informa4on na4onale de médicaments au Mexique, dans le cadre du suivi de l OMD 8.13 México Angélica Ivonne Cisneros- Luján Lisbonne, 11 septembre 2012 CONTEXTE et DÉSCRIPTION du

Plus en détail

Prépara&on Opéra&onnelle à l Emploi de BASYCA (POEB) BASYCA SAS FRANCE - Anzize BADAROU

Prépara&on Opéra&onnelle à l Emploi de BASYCA (POEB) BASYCA SAS FRANCE - Anzize BADAROU Prépara&on Opéra&onnelle à l Emploi de BASYCA (POEB) 1 Sommaire Objec&fs généraux Contenu POEB Approche générique Animateurs Partenaires 2 Objectifs généraux Enjeux de la forma1on Réconcilier la forma&on

Plus en détail

Pe#t déjeuner Prévention des risques professionnels dans la Mutualité

Pe#t déjeuner Prévention des risques professionnels dans la Mutualité Pe#t déjeuner Prévention des risques professionnels dans la Mutualité 15 mai 2014 Intervenantes: Emmanuelle Paradis, Chef de projet Préven#on et santé au travail CHORUM - CIDES Carole Hazé, Responsable

Plus en détail

Parcours de soins, solu/ons de partage Évolu/ons des poli/ques na/onales & Mises en œuvre régionales Séminaire IFERISS 17 Avril 2014

Parcours de soins, solu/ons de partage Évolu/ons des poli/ques na/onales & Mises en œuvre régionales Séminaire IFERISS 17 Avril 2014 Parcours de soins, solu/ons de partage Évolu/ons des poli/ques na/onales & Mises en œuvre régionales Séminaire IFERISS 17 Avril 2014 Sommaire 1) Présenta/on du GCS Télésanté Midi- Pyrénées 2) Dossier Médical

Plus en détail

DONNEES DE LA RECHERCHE. F.André DIRBUIST 2014

DONNEES DE LA RECHERCHE. F.André DIRBUIST 2014 1 0 DONNEES DE LA RECHERCHE Evolu9ons des pra9ques de recherche Science numérique La science n échappe pas aux transforma9ons de la société : technologies, instantanéité de la communica9on, automa9sa9on,

Plus en détail