La Ventilation. Réalisation C. Kermarrec TECHNOSOL

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La Ventilation. Réalisation C. Kermarrec TECHNOSOL"

Transcription

1

2 La Ventilation

3 Qu est ce qu une Ventilation? La ventilation est dans le bâtiment, le dispositif permettant le renouvellement d air dans les pièces. Les fonctions essentielles du renouvellement de l air intérieur de nos habitations sont de : - Satisfaire les besoins en oxygène - Evacuer la vapeur d eau - Limiter la pollution intérieure et améliorer le confort en éliminant odeurs, fumées et autres polluants.

4 Les polluants Visibles Odeurs de cuisines Odeurs corporelles. Cachés Allergènes insectes, animaux, pollens. Monoxyde de carbone Humidité (douche, cuisine, séchage du linge et respiration) Composés organiques volatiles (produits d entretien et matériaux de construction) Fumées de tabac et de cuisson Radon gaz radioactif présent dans le sol

5 Qu'est-ce que le radon?

6 Le radon dans les bâtiments En France le radon est la première cause d irradiation parmi les sources naturelles de rayonnement (rayons cosmiques,sols, eaux et aliments, radon). Origine des données UNSCEAR 1993 et IPSN

7 Les voies d entrée du radon

8 Les actions pour traiter le radon

9 L Union européenne recommande la mise en œuvre d actions correctives lorsque la concentration moyenne annuelle en radon dans un bâtiment dépasse 400 Bq/m3 En outre, elle recommande que les bâtiments neufs soient conçus afin que cette concentration moyenne annuelle n excède pas 200 Bq/m3.

10 Les méthodes communément adoptées reposent sur deux principes qui sont généralement combinés : La dilution du radon : elle se produit en augmentant le renouvellement de l air dans les pièces ; l inversion du rapport de pression entre l intérieur et l extérieur (dans le bâtiment ou au niveau de son interface avec le sol) : elle vise à empêcher la pénétration du radon dans le bâtiment.

11 Connaitre le potentiel radon de sa commune L Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire

12 Pour tout renseignement concernant le radon, ses risques, les moyens de mesures, et les actions correctives, vous pouvez vous adresser à l Institut de protection et de sûreté nucléaire (IPSN), la direction départementale de l Equipement (DDE) et à la Fédération française du bâtiment (FFB)

13 Les autres polluants Activités humaines CO2 = maux de tête Odeurs = désagréable Production d humidité 1 Famille = 3 l/jour en respirant 1 Famille = l/jour au total (cuisine, nettoyage, respiration, douche, plantes etc.) Matériaux de construction et sol Radon (gaz radioactif) COV

14 Formaldéhyde et renouvellement d air Pour une concentration de 60μg/m3 en formaldéhyde il faut un taux de renouvellement d air de 0.5 vol/h Pour respecter la valeur maximale de 50μg/m3 définie par le HCSP un taux de renouvellement d air de 0.6 vol/h. (HCSP haut conseil de la santé publique)

15 Conséquences d une mauvaise ventilation Dégradation du bâti Maux de tête (CO2) Allergies Dépenses augmentées

16 Contexte de la réglementation française En France, la ventilation est réglementée par l arrêté du 24 mars Elle définit des taux de renouvellement d air à respecter, sur la base de l évacuation du CO2 exhalé par les habitants. Cela conduit à des taux de renouvellement d air entre 0.5 et 0.6 vol/h, permettant de respecter une concentration en CO2maximale de 1000ppm. Une valeur de 0.6vol/h permet donc de respecter la valeur maximale admissible définie par le HCSP

17 L arrêté du 24/03/1982 L arrêté du 24/03/1982 nous dit que: 1. La ventilation doit être permanente et continue. 2. Les entrées d air se font dans les pièces de vie et les extractions dans les pièces de service. 3. L air doit pouvoir circuler librement des pièces de vie vers les pièces de service. 4. Les débits minimum réglementaires des pièces de service (extraction) sont définis dans le tableau ci-dessous en fonction du type de logement.

18 les débits d extraction selon l arrêté de 82.

19 Extractions et entrées d air

20 Confort thermique et ventilation

21 Critères de confort Le ressenti thermique est la résultante de plusieurs paramètres physiques. Les principaux étant: La température de l air et celle des parois La vitesse de l air Le taux d humidité de l air

22 Le confort thermique

23 Critères de confort La température de l air doit se situer entre 19 C en hiver et 26 C en été La température des parois ne doit pas être inférieure de plus de 3 C à celle de l air ambiant La vitesse de passage d air ne doit pas excéder 0,2m/s dans les zones de transfert (zones inoccupées de type couloir, etc). L humidité relative doit se situer entre 40 et 65%.

24 Les types de ventilation

25 Les différents types de ventilation Il existe deux familles de ventilation : La ventilation naturelle La ventilation mécanique contrôlée (ou VMC)

26 La ventilation naturelle

27 La ventilation naturelle Aération par défauts d étanchéité Renouvellement d air par ouverture de fenêtres Ventilation par tirage thermique

28 La ventilation naturelle Le principe est le même qu une VMC simple flux mais sans moteur. L air rentre dans le bâtiment et est extrait en point haut par convection.

29 La ventilation naturelle Avantage de la ventilation naturelle : Il n y a pas de consommation électrique. Pas de contre indication avec des appareils à combustion

30 La ventilation naturelle Inconvénients de la ventilation naturelle : Le débit d air dans les pièces est variable en fonction des conditions climatiques : vent, température, Pas de filtration possible Perte thermique en fonction des conditions météorologiques

31 NON accepté par l arrêté de Mars 1982!!!

32 Ventilation naturelle réhabilitée Le système VNR est un système de ventilation naturelle hygroréglable. Réservé à la réhabilitation, le système VNR exploite les moteurs naturels et optimise l'utilisation des conduits de ventilation existants.

33 Entrées d air dans les pièces de vie (séjour et chambre) et extraction dans les pièces de service. Les entrées et sorties d air sont hygroréglables. Source ACTHYS

34 Ventilation hybride Système de ventilation hybride hygroréglable. Ce système alterne 2 modes de fonctionnement : mode naturel et mécanique et peut être installé en réhabilitation sur conduits existants. Source ACTHYS Source ACTHYS

35 Source ACTHYS

36 LES VMC (ventilation mécanique contrôlée)

37 Les types de VMC - La VMC simple flux à dépression : - Autoréglable - Hygroréglable type A - Hygroréglable type B

38 Les types de VMC - La VMC simple flux à insufflation

39 Les types de VMC - La VMC double flux

40 Les types de VMC La VMC répartie Mono, multi Entrées d air autoréglables

41 La VMC simple flux à dépression La VMC simple flux à dépression est un extracteur d air. Il est placé généralement dans les combles. La dépression créée assure que l air humide ou chargé d odeurs ne circule pas dans le reste du bâtiment. La mise en dépression des pièces force l air extérieur à rentrer dans la construction.

42 LA VMC SIMPLE FLUX

43 Simple flux autoréglable Une installation de VMC simple flux autoréglable comporte des entrées d'air et des bouches d'extraction autoréglables. Cette technologie présente l'avantage de permettre une admission d'air neuf dans le logement indépendante des conditions extérieures Les bouches d'extraction se caractérisent par un dispositif permettant de modifier automatiquement la section de passage de l'air pour maintenir un débit constant extrait dans une plage donnée de différence de pression (généralement entre 50 et 150 Pascal) Les entrées d'air sont également équipées d'un dispositif autoréglable permettant, selon le même principe, de limiter les effets parasites du vent extérieur.

44 LES BOUCHES AUTOREGLABLES Simple débit Double débit cuisine

45 VMC simple flux hygroréglable Une installation de VMC simple flux hygroréglable se caractérise par la variation du renouvellement d'air en fonction du taux d'humidité présent dans la pièce. La modulation du débit d'air est effectuée grâce à un volet de réglage (ou une membrane pour les modèles plus anciens) couplé à une tresse (composée de fils textiles) sensible à l'hygrométrie environnante.

46 LES BOUCHES HYGROREGLABLES

47

48 INSTALLER LES ENTREES D AIR

49 L EMPLACEMENT DES BOUCHES D EXTRACTIONS

50 Transit par détalonnage = 1cm

51 LES CONDUITS SOUPLES EN VMC SIMPLE FLUX

52 La VMC simple flux à dépression Les avantages de la VMC simple flux : Installation simple Encombrement réduit Pour VMC hygro réduction par 2 à 4 des déperditions thermiques par rapport à une VMC basique Les ventilateurs d une VMC hygro consomment en général 2 à 3 fois moins d électricité

53 La VMC simple flux à dépression Les inconvénients de la VMC simple flux à dépression La compatibilité avec un appareil de chauffage à combustion type poêle n est assurée qu après adaptation de l installation L air qui rentre dans le bâtiment est froid en hiver et chaud en été L air qui rentre n est pas filtré le débit de renouvellement d air effectif avec une ventilation hygroréglable est en théorie de l ordre de 0.3vol/h, ce qui n est donc pas suffisant pour respecter la concentration maximale en formaldéhyde définie par le HCSP

54 Avec du vent sur- ventilation Plus de ventilation dans ces pièces

55 La VMC simple flux à insufflation ou VMI La ventilation par insufflation est une installation où seule l arrivée d air est mécanisée. Un ventilateur insuffle l air neuf dans les différentes pièces sèches par un circuit de gaines. L extraction de l air se fait de manière naturelle par de simples grilles d évacuation en façades ou des conduits verticaux.

56 La VMC simple flux à insufflation VMI Les avantages de la VMC simple flux à insufflation sont : L air qui rentre dans le bâtiment est filtré L encombrement est réduit Pas de risque avec les appareils à combustion Bâtiment en surpression

57 La VMC simple flux à insufflation ou VMI Les inconvénients de la VMC simple flux à insufflation : L air qui rentre dans le bâtiment est froid en hiver et chaud en été Une installation avec deux réseaux de gaines (un pour l entrée d air et un pour l évacuation)

58 La VMC double flux Une VMC double flux est une ventilation où l entrée d air neuf et l extraction de l air vicié sont assurées mécaniquement. Un des intérêts majeurs de ce système est qu il offre la possibilité d intégrer un échangeur de chaleur qui permet en hiver de récupérer la plupart des calories de l air vicié que l on extrait pour les transmettre à l air neuf entrant.

59 LA VMC DOUBLE FLUX

60 LA VMC DOUBLE FLUX

61 La VMC double flux Les avantages de La VMC double flux : Les débits de renouvellement peuvent être importants pour des déperditions thermiques limitées (0.3 à 0.5 volume/heure) Adaptation aisée aux systèmes de préchauffage ou de rafraîchissement de l air type puits canadien, serre solaire ou capteurs à air Filtrage systématique de l air entrant (apprécié en zones polluées ou pour les personnes allergiques aux pollens)

62 La VMC double flux Amélioration de l isolation acoustique (absence de passages d air directs entre intérieur et extérieur Absence totale de sensations de courants d air Surventilation nocturne possible.

63 La VMC double flux et la qualité de l air Une surpression est possible et permet dans les bâtiments renfermant dans leurs paroi des éléments pouvant polluer l air intérieur de ne pas «les aspirer à l intérieur» (moisissures, fibres ) Attention toutefois à la chute du rendement de l échangeur si l étancheîte à l air n est pas traitée

64 Une Installation double flux de rendement 80% passe à 50% si l étanchéité est mauvaise (valeur par défaut RT2005) En clair l air rentre à 7.5 C au lieu de 15 C

65 La VMC double flux Les inconvénients de La VMC double flux : Onéreuse Installation complexe Certains échangeurs de chaleur sont sensibles à un air trop froid ou trop humide. De fait leur fonctionnement ne sera pertinent en période froide que couplé à un système de préchauffage.

66 LES CONDUITS SEMI RIGIDES PEHD EN VENTILATION DOUBLE FLUX

67 Double flux décentralisée Idéal pour la rénovation, ils permettent d offrir une solution quand le passage des gaines de ventilation est impossible ou non viable économiquement. Ils assurent à la fois l extraction de l air vicié et l apport d air neuf en utilisant 2 ventilateurs.

68 Fonctionnement

69 Double flux décentralisée Système pendulaire Système permanent Système permanent Source ZEHNDER Source ELIOS Source ZEHNDER

70 Installation Installation murale Récupération de chaleur avec un rendement jusqu à 78% Protection antigel Faible consommation d'énergie grâce aux moteurs à courant continu 3 vitesses (30m3/h, 45m3/h ou 60m3/h) Montage et maintenance rapides et sécurisés Utilisation facile Aucun besoin de réseau de gaines de ventilation Très silencieux : 22 dba (débit 30m3/h), 25 dba (débit 50m3/h) et 29 dba (débit 60m3/h).

71 La VMR La ventilation mécanique répartie est un système pouvant être posé uniquement dans le cadre d une rénovation. La réglementation thermique en vigueur (RT 2012) interdit l installation d une VMR dans un logement neuf. La spécificité de ce système est que l extraction de l air vicié n est pas centralisée, mais effectuée à partir de plusieurs ventilateurs placés dans les pièces humides.

72 La VMR Les avantages de la VMR : Dans le cadre d un projet de rénovation, la ventilation mécanique répartie est ainsi une bonne alternative à la VMC quand cette dernière est trop complexe à mettre en œuvre. En effet, il n y a aucun passage de gaines à prévoir à travers les murs comme pour l installation d une VMC et donc pas de gros travaux à prévoir. Enfin, l entretien est assez facile puisqu un dépoussiérage suffit. Selon les options retenues pour l installation (autoréglable ou hygroréglable) elle présente les avantages (et inconvénients) des autres systèmes simple flux.

73 Il existe quatre configurations de VMR: type A: l aérateur extrait l air vicié directement de la pièce à traiter et le rejette directement à l extérieur type B: l aérateur extrait l air vicié directement de la pièce à traiter et le rejette dans un conduit donnant sur l extérieur type C: l aérateur extrait l air vicié de la pièce à traiter par un conduit et le rejette directement à l extérieur

74 type E: l aérateur extrait l air vicié de plusieurs pièces à traiter par un ou plusieurs conduits et le rejette dans un conduit donnant sur l extérieur

75 La VMR Les inconvénients de la VMR La quantité d électricité nécessaire au fonctionnement est 2 à 3 fois supérieure à celle d une VMC centralisée. Système généralement plus bruyant ( extracteurs en contact direct avec les pièces aérées)

76 Exigences à respecter dans le choix d une ventilation mécanique répartie : - En maison individuelle ou en habitat collectif, la puissance électrique absorbée des aérateurs doit être inférieure ou égale à 10 W pour les pièces humides comme les WC et la salle de bains, à 15 W «en débit réduit cuisine» et à 40 W «en grand débit cuisine», - dans le cadre d un projet de rénovation, le système de ventilation choisi doit être conçu pour faire circuler l air des pièces principales vers les pièces de service.

77 LIEN UTILE P R O G R A M M E D A C C O M P A G N E M E N T D E S P R O F E S S I O N N E L S «Règles de l Art Grenelle Environnement 2012

78 Références réglementaires Arrêté du 14 novembre 1958 relatif à l'aération des logements Arrêté du 22 octobre 1969 relatif à l'aération des logements Arrêté du 24 mars 1982 modifié relatif aux dispositions relatives à l aération des logements Arrêté du 28 octobre 1983 modifiant l article 4 de l arrêté du 24 mars 1982 relatif à l aération des logements Arrêté du 31 janvier 1986 relatif à la protection contre l incendie des bâtiments d habitation Arrêté du 30 mai 1996 modifié relatif aux modalités de classement des infrastructures de transports terrestres et à l isolement acoustique des bâtiments d habitation dans les secteurs affectés par le bruit Arrêté du 30 juin 1999 relatif aux caractéristiques acoustiques des bâtiments d'habitation Décret du 31 août 2006 relatif à la lutte contre les bruits de voisinage et modifiant le Code de la santé publique Arrêté du 3 mai 2007 relatif aux caractéristiques thermiques et à la performance énergétique des bâtiments existants Arrêté du 13 juin 2008 relatif à la performance énergétique des bâtiments existants de surface supérieure à 1000 mètres carrés, lorsqu'ils font l'objet de travaux de rénovation importants Décret du 27 novembre 2008 relatif à la prévention des intoxications par le monoxyde de carbone

79 A EVITER sur les installations

80 Installations VMC Double Flux en France

81

82 A EVITER

83 Réseau classique, impossible à nettoyer

84 Réseau classique, impossible à nettoyer

85 EXEMPLES D INSTALLATION

86

87 Silencieux

88 Calepinage des gaines Il est primordial d obturer systématiquement les tubes, bouches, caissons, pour éviter la pollution du réseau par la poussière du chantier.

89 Calepinage des gaines

90 Calepinage des gaines

91 Merci de votre attention Partie questions

92

93

94 réseau Flat 51

95

96

DOCUMENT D INFORMATION UF PVC COMPOSITES

DOCUMENT D INFORMATION UF PVC COMPOSITES DOCUMENT D INFORMATION UF PVC COMPOSITES GUIDE POUR LA PRESCRIPTION DES ENTRÉES D AIR SUR MENUISERIES PVC DANS L HABITAT SYNDICAT NATIONAL DE LA MENUISERIE PVC COMPOSITES 7-9, rue la Pérouse - 75784 PARIS

Plus en détail

Tél. : 02 99 09 13 30 Fax 09 70 61 39 31 contact@edelweiss-expertises.fr www.edelweiss-expertises.fr

Tél. : 02 99 09 13 30 Fax 09 70 61 39 31 contact@edelweiss-expertises.fr www.edelweiss-expertises.fr Généralités La ventilation : une nécessité vitale... et réglementaire! La ventilation est une obligation légale pour tous les logements construits après 1982. Les textes imposent notamment «une aération

Plus en détail

L histoire de la ventilation des logements s écrit avec l amélioration thermique des bâtiments.

L histoire de la ventilation des logements s écrit avec l amélioration thermique des bâtiments. LA PLACE DE LA VENTILATION DANS L'EXISTANT Concilier la performance énergétique et la Qualité de l'air Intérieur LES FICHES THEMATIQUES L histoire de la ventilation des logements s écrit avec l amélioration

Plus en détail

Newsletter Label Promotelec Performance

Newsletter Label Promotelec Performance OCTOBRE 2013 Certification, visites sur site et écarts récurrents sur les installations de VMC 1. Certification, visites sur site et écarts récurrents Fort de 130000 logements neufs visités à ce jour,

Plus en détail

VMc PaVillonnaire GUIDE DE LA QUALITÉ D AIR LES SOLUTIONS HYGRORÉGLABLES. produit ÉCONOMIES D ÉNERGIE FILTRATION DE L AIR SILENCE

VMc PaVillonnaire GUIDE DE LA QUALITÉ D AIR LES SOLUTIONS HYGRORÉGLABLES. produit ÉCONOMIES D ÉNERGIE FILTRATION DE L AIR SILENCE VMc PaVillonnaire GUIDE DE LA QUALITÉ D AIR LES SOLUTIONS HYGRORÉGLABLES produit ÉCONOMIES D ÉNERGIE FILTRATION DE L AIR SILENCE PourQuoi Ventiler? sans ventilation les polluants s accumulent > de nombreuses

Plus en détail

L enjeu de la ventilation

L enjeu de la ventilation L enjeu de la ventilation Laurent Cabau France Air L enjeu de la ventilation Sous deux aspects: Réglementaire et Sanitaire Besoins, débits Techniquement et réglementaire Simple flux autoréglable Simple

Plus en détail

Ventilations d habitations, présentation et comparaison

Ventilations d habitations, présentation et comparaison DOSSIER VENTILATION Page 1 / 7 Ventilations d habitations, présentation et comparaison INTRODUCTION Nous passons 90 % de notre temps chez nous, dans des bureaux ou des usines, des moyens de transports,

Plus en détail

Les solutions hygroréglables en pavillon

Les solutions hygroréglables en pavillon GUIDE DE LA QUALITÉ D AIR N 1 Les solutions hygroréglables en pavillon Basse consommation et économies d'énergie Qualité d'air : ventilation intelligente Silence Pourquoi Ventiler? Sans ventilation les

Plus en détail

PUITS CANADIEN ET VMC DOUBLE FLUX.

PUITS CANADIEN ET VMC DOUBLE FLUX. PUITS CANADIEN ET VMC DOUBLE FLUX. source Helios Le puits canadien ou provençal, comme la ventilation mécanique double flux, s inscrivent dans la nouvelle politique de construction. Le premier est très

Plus en détail

Fiches pratiques. La ventilation performante. Principe de fonctionnement. Gérer - Informer - Préserver - Économiser

Fiches pratiques. La ventilation performante. Principe de fonctionnement. Gérer - Informer - Préserver - Économiser Fiches pratiques Gérer - Informer - Préserver - Économiser La ventilation performante La ventilation a pour vocation d évacuer l air vicié des logements. Renouveler l air ambiant par l apport d air frais

Plus en détail

Fiches pratiques. La ventilation performante. Principe de fonctionnement. Gérer - Informer - Préserver - Économiser

Fiches pratiques. La ventilation performante. Principe de fonctionnement. Gérer - Informer - Préserver - Économiser Membre du réseau rénovation info service Fiches pratiques Gérer - Informer - Préserver - Économiser La ventilation performante La ventilation a pour vocation à renouveler l air des logements et améliorer

Plus en détail

RENOUVELER L AIR DES BÂTIMENTS Qualité de mise en œuvre des systèmes de ventilation en résidentiel et tertiaire - Constat et analyse

RENOUVELER L AIR DES BÂTIMENTS Qualité de mise en œuvre des systèmes de ventilation en résidentiel et tertiaire - Constat et analyse RENOUVELER L AIR DES BÂTIMENTS Qualité de mise en œuvre des systèmes de ventilation en résidentiel et tertiaire - Constat et analyse Fabrice RICHIERI - CETE du Sud-Ouest Rappel du contexte réglementaire

Plus en détail

MAISON BBC TD1 VENTILATION DANS UNE HABITATION (VMC DOUBLE FLUX) BAC PRO Electrotechnique, énergie, équipements communicants TD 1

MAISON BBC TD1 VENTILATION DANS UNE HABITATION (VMC DOUBLE FLUX) BAC PRO Electrotechnique, énergie, équipements communicants TD 1 MAISON BBC TD1 VENTILATION DANS UNE HABITATION (VMC DOUBLE FLUX) Page : 1/9 Fonction du métier : F0 Etude Tâches mises en œuvre : T03 Prendre en compte les enjeux environnementaux, la maîtrise de la consommation

Plus en détail

L habitat. Habitat et santé. doit respirer. Les partenaires. DDASS du Bas-Rhin. DDE du Bas-Rhin. Centre Antipoison. Ville de Strasbourg

L habitat. Habitat et santé. doit respirer. Les partenaires. DDASS du Bas-Rhin. DDE du Bas-Rhin. Centre Antipoison. Ville de Strasbourg Habitat et santé L habitat doit respirer Les partenaires DDASS du Bas-Rhin DDE du Bas-Rhin Centre Antipoison Ville de Strasbourg Service de Pneumologie des HUS A.D.I.L. CAF pour éviter d avoir cela chez

Plus en détail

La qualité de l'air intérieur... Pourquoi? Comment? Avec Qui? Qualité de l'air : les enjeux

La qualité de l'air intérieur... Pourquoi? Comment? Avec Qui? Qualité de l'air : les enjeux La qualité de l'air intérieur... Pourquoi? Comment? Avec Qui? Nicolas BLONDET, Prescripteur habitat ALDES représentant UNICLIMA Qualité de l'air : les enjeux 4 juillet 2013 Toulouse Attestation acoustique

Plus en détail

Les conseils utiles pour votre logement

Les conseils utiles pour votre logement Les conseils utiles pour votre logement Habitat Nord Deux-Sèvres 7 rue Claude Debussy - 79 100 THOUARS w w w. h a b i t a t - n o r d 7 9. f r Aujourd hui, vous prenez possession de votre nouvelle habitation.

Plus en détail

ventilez chauffez votre eau CRÉDIT D IMPÔTS* vmc BBC + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix 2 facilité d intégration

ventilez chauffez votre eau CRÉDIT D IMPÔTS* vmc BBC + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix 2 facilité d intégration vmc BBC + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix Les P r o d u i t s facilité d intégration facilité d installation gains énergétiques renforcés : rendement stable quelle que soit la température

Plus en détail

Chauffage et ventilation des maisons BBC et passives

Chauffage et ventilation des maisons BBC et passives Chauffage et ventilation des maisons BBC et passives Maisons BBC et passives Qualité d air intérieur et ventilation Confort thermique Solutions préconisées Mise en œuvre Maintenance prix De l importance

Plus en détail

les clés de la réussite de la ventilation double flux

les clés de la réussite de la ventilation double flux les clés de la réussite de la ventilation double flux Questions fréquentes sur la VMC double flux Le commercial nous annonce 80% d'économies de chauffage avec une VMC double flux... Qu'en pensez vous?

Plus en détail

VENTILATION. Maison individuelle OBJET REGLEMENTATIONS. (toutes époques de construction)

VENTILATION. Maison individuelle OBJET REGLEMENTATIONS. (toutes époques de construction) VENTILATION Maison individuelle (toutes époques de construction) OBJET Lors de travaux de rénovation énergétique ambitieux, visant le niveau Bâtiment Basse Consommation, une attention particulière doit

Plus en détail

Cycle de formation énergie environnement 2015-2016

Cycle de formation énergie environnement 2015-2016 Cycle de formation énergie environnement 2015-2016 Ventilation générale des bâtiments : concepts techniques et applications pratiques dans les immeubles de logements Martial Götz Présentation du : 19.11.2015

Plus en détail

Les conseils utiles pour votre logement

Les conseils utiles pour votre logement Les conseils utiles pour votre logement Habitat Nord Deux-Sèvres 7 rue Claude Debussy - 79 100 THOUARS w w w. h a b i t a t - n o r d 7 9. f r Aujourd hui, vous prenez possession de votre nouvelle habitation.

Plus en détail

Les conseils utiles pour votre logement

Les conseils utiles pour votre logement Les conseils utiles pour votre logement Habitat Nord Deux-Sèvres 7 rue Claude Debussy - 79 100 THOUARS w w w. h a b i t a t - n o r d 7 9. f r Aujourd hui, vous prenez possession de votre nouvelle habitation.

Plus en détail

Le défi des Familles Eco-Engagées. Engagées. Guide de la ventilation l étanchéité à l air

Le défi des Familles Eco-Engagées. Engagées. Guide de la ventilation l étanchéité à l air Le défi des Familles Eco-Engagées Engagées Guide de la ventilation ventilation et de l étanchéité à l air La ventilation d un bâtiment permet : - d évacuer l air vicié, chargé en humidité et en polluants

Plus en détail

La ventilation. La ventilation facilite l'aération des locaux en évacuant l'air vicié et en le renouvelant par de l'air frais.

La ventilation. La ventilation facilite l'aération des locaux en évacuant l'air vicié et en le renouvelant par de l'air frais. La ventilation La ventilation facilite l'aération des locaux en évacuant l'air vicié et en le renouvelant par de l'air frais. I) La ventilation naturelle La ventilation naturelle est assurée par des entrées

Plus en détail

aéraulix 2 Aides ventilez * Financières produit conforme rt 2012 Des économies d énergie en toutes saisons Un confort optimal Une intégration simple

aéraulix 2 Aides ventilez * Financières produit conforme rt 2012 Des économies d énergie en toutes saisons Un confort optimal Une intégration simple chauffe-eau thermodynamique sur air extrait : ventilation et eau chaude aéraulix BÉNÉFICES produit conforme rt 0 Des économies d énergie en toutes saisons Un confort optimal Une intégration simple ventilez

Plus en détail

T.Flow. Le système qui ré-invente l eau chaude. 1 SYSTEME 2 FONCTIONS. Bienvenue dans un monde tempéré. SYSTEMES DE TEMPERATION DOMESTIQUE

T.Flow. Le système qui ré-invente l eau chaude. 1 SYSTEME 2 FONCTIONS. Bienvenue dans un monde tempéré. SYSTEMES DE TEMPERATION DOMESTIQUE SYSTEMES DE TEMPERATION DOMESTIQUE T.Flow Le système qui ré-invente l eau chaude. SYSTEME Ventiler Produire l ECS 2 FONCTIONS Bienvenue dans un monde tempéré. Système de Températion Domestique T.Flow Bienvenue

Plus en détail

l offre économie d énergie France Air

l offre économie d énergie France Air l offre économie d énergie France Air les solutions à énergie renouvelable Le secteur du bâtiment est le premier consommateur d énergie en France. Il représente 43 % de l énergie consommée, et 25 % des

Plus en détail

La VMC hygroréglable ATLANTIC. Toutes les solutions pour l habitat VMC HYGROREGLABLE. VMC Hygro Type EA VMC Hygro Type EB VMC Hygro Gaz

La VMC hygroréglable ATLANTIC. Toutes les solutions pour l habitat VMC HYGROREGLABLE. VMC Hygro Type EA VMC Hygro Type EB VMC Hygro Gaz www.atlantic-ventilation.com VMC HYGROREGLABLE La VMC hygroréglable ATLANTIC Toutes les solutions pour l habitat VMC Hygro Type EA VMC Hygro Type EB VMC Hygro Gaz La VMC hygroréglable ATLANTIC, toutes

Plus en détail

LE BATIMENT PASSIF 20 C TOUTE L ANNEE SANS INSTALLATION DE CHAUFFAGE

LE BATIMENT PASSIF 20 C TOUTE L ANNEE SANS INSTALLATION DE CHAUFFAGE LE BATIMENT PASSIF 20 C TOUTE L ANNEE SANS INSTALLATION DE CHAUFFAGE Didier ROSPIDE - Sandra RIPEAU 15/03/12 Présentation Bâtiments passifs CCI Plan de la conférence Présentation du concept Passif Le 1ère

Plus en détail

Diagnostic De Performance ÉnergÉtique

Diagnostic De Performance ÉnergÉtique ELÉMENTS DE THERMIQUE Diagnostic De Performance ÉnergÉtique Mesurer la performance énergétique La conduction La conduction est un transfert de chaleur entre solides. L exemple plaque électrique. La plaque

Plus en détail

La ventilation domestique optimale Respirer en toute confiance

La ventilation domestique optimale Respirer en toute confiance La ventilation domestique optimale Respirer en toute confiance Un système idéal pour le renouvellement de l air. L air pur est notre bien le plus précieux. L air neuf et propre est la base même du bien-être

Plus en détail

Fédépassif février 2014. 31, rue de la Vedette 67700 Saverne Tél 09 72 34 89 59 www.fedepassif.fr. Jean Claude Tremsal

Fédépassif février 2014. 31, rue de la Vedette 67700 Saverne Tél 09 72 34 89 59 www.fedepassif.fr. Jean Claude Tremsal Fédépassif février 2014 31, rue de la Vedette 67700 Saverne Tél 09 72 34 89 59 www.fedepassif.fr Jean Claude Tremsal Le fonctionnement d un bâtiment La conception Historique du renouvellement de l air

Plus en détail

Définition et évaluation d un système de ventilation innovant pour l habitat

Définition et évaluation d un système de ventilation innovant pour l habitat Définition et évaluation d un système de ventilation innovant pour l habitat Journée Thématique «Équipements Énergétiques du Bâtiment» Paris, Qualité énergétique, environnementale et sanitaire : préparer

Plus en détail

Thermographie infra-rouge des bâtiments

Thermographie infra-rouge des bâtiments Espace Centre & Ouest Vosges Thermographie infra-rouge des bâtiments Pierre Pellégrini Conseiller énergie Avec les soutiens de : 1 Au programme Energies et bâtiments Principes de la thermique du bâtiment

Plus en détail

Généralités Caractéristiques de construction Caractéristiques techniques Utilisation VENTILATION ASSERVIE À L HYGROMÉTRIE MRA H

Généralités Caractéristiques de construction Caractéristiques techniques Utilisation VENTILATION ASSERVIE À L HYGROMÉTRIE MRA H Généralités Caractéristiques de construction Caractéristiques techniques Utilisation VENTILATION ASSERVIE À L HYGROMÉTRIE MRA H Généralités PRINCIPE Le Module de Régulation Asservi Hygro (MRA H) est un

Plus en détail

La solution double flux haut rendement en pavillon

La solution double flux haut rendement en pavillon GUIDE DE LA QUALITÉ D AIR N 2 La solution double flux aut rendement en pavillon Air pur : filtration de l'air Économies de cauffage : récupération des calories Confort total Une bonne ventilation est indispensable

Plus en détail

Eau chaude à partir de demain plus qu il n en faut

Eau chaude à partir de demain plus qu il n en faut SYSTEME DE VENTILATION A CONDUIT UNIQUE Eau chaude à partir de demain plus qu il n en faut LIMODOR-Plus se charge de couvrir vos besoins quotidiens en eau chaude LIMODOR-PLUS La ventilation confort au

Plus en détail

LA VENTILATION (source: site internet de l'ademe) www.ademe.fr

LA VENTILATION (source: site internet de l'ademe) www.ademe.fr LA VENTILATION (source: site internet de l'ademe) www.ademe.fr NOUS AVONS TOUS BESOIN D'AIR FRAIS Renouveler l air de la maison est une nécessité vitale : - pour y apporter un air neuf et pourvoir à nos

Plus en détail

La ventilation dans les bâtiments

La ventilation dans les bâtiments Développement durable en Limousin Mai 0 Vivre mieux dans un bâtiment avec un air de qualité Fiche n La ventilation dans les bâtiments www. objectif.blogspot.com Direction régionale de l Environnement,

Plus en détail

100% anti-odeurs. la V.M.I Ventilation Mécanique Insufflée. 100% économique 100% anti-humidité 100% confort 100% anti-condensation 100% sain

100% anti-odeurs. la V.M.I Ventilation Mécanique Insufflée. 100% économique 100% anti-humidité 100% confort 100% anti-condensation 100% sain 1 100% anti-odeurs la V.M.I Ventilation Mécanique Insufflée 100% économique 100% anti-humidité 100% confort 100% anti-condensation 100% sain 2 L importance de l air que nous respirons On peut s'abstenir

Plus en détail

La ventilation dans votre habitation Système C et Système D

La ventilation dans votre habitation Système C et Système D La ventilation dans votre habitation Système C et Système D Chauffage Rafraîchissement Ventilation Purification d air Ventiler, qu est-ce que cela veut dire? Isoler = ventiler Saviez-vous que nous passons

Plus en détail

CONSTRUIRE avec l ÉNERGIE. Engagement Volontaire des Architectes & des Entreprises La ventilation des habitations. Janvier 2009

CONSTRUIRE avec l ÉNERGIE. Engagement Volontaire des Architectes & des Entreprises La ventilation des habitations. Janvier 2009 CONSTRUIRE avec l ÉNERGIE naturellement! Engagement Volontaire des Architectes & des Entreprises La ventilation des habitations Janvier 2009 CSTC-CCW-FPMs-IFAPME-UCL-ULg-UWA Exemple pratique D Calcul des

Plus en détail

VENTILATION ) 01 46 83 60 80. CESC, organisme de formation déclaré sous le n 52 85 01378 85 Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l Etat

VENTILATION ) 01 46 83 60 80. CESC, organisme de formation déclaré sous le n 52 85 01378 85 Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l Etat VENTILATION 102 ) 01 46 83 60 80 CESC, organisme de formation déclaré sous le n 52 85 01378 85 Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l Etat VENTILATION CLIMATISATION ET VENTILATION Guide de choix

Plus en détail

Diagnostic du logement

Diagnostic du logement Diagnostic du logement Mise à jour novembre 2014 Fiche réalisée par Héliose Les 5 clés de la basse consommation ❶ Isolation de l enveloppe ❺ Energies renouvelables ❷ Ventilation et étanchéité à l air ❹

Plus en détail

ENVIRODEBAT : LA VMC DOUBLE- FLUX ET SES ALTERNATIVES INTRODUCTION: LA VMC DOUBLE FLUX

ENVIRODEBAT : LA VMC DOUBLE- FLUX ET SES ALTERNATIVES INTRODUCTION: LA VMC DOUBLE FLUX ENVIRODEBAT : LA VMC DOUBLE- FLUX ET SES ALTERNATIVES INTRODUCTION: LA VMC DOUBLE FLUX Karine Pellerey BET ADRET 09/04/15 Pourquoi ventiler les bâtiments? Pour évacuer l humidité de l air et éviter les

Plus en détail

www.hdgdev.com 1 2 1

www.hdgdev.com 1 2 1 www.hdgdev.com 1 2 1 Puits canadien - provençal Une solution géothermique naturelle 3 Principe de fonctionnement : Le puit canadien appelé aussi puit provençal est un système de ventilation conçu pour

Plus en détail

OZEO. L éco-fl exibilité Nouvelle VMC Hygroréglable -80% Créateur-Par tenaire en Ventilation SYSTÈME BREVETÉ. À partir de 7,9 Watts ThC.

OZEO. L éco-fl exibilité Nouvelle VMC Hygroréglable -80% Créateur-Par tenaire en Ventilation SYSTÈME BREVETÉ. À partir de 7,9 Watts ThC. Créateur-Par tenaire en Ventilation À partir de 7,9 Watts ThC Économie Jusqu à -80% Consommation SYSTÈME BREVETÉ OZEO L éco-fl exibilité Nouvelle VMC Hygroréglable Soler&Palau Ventilation Group Ventilation

Plus en détail

La gestion intelligente des bâtiments

La gestion intelligente des bâtiments La gestion intelligente des bâtiments Les différentes possibilités pour rendre les bâtiments plus efficaces énergétiquement Mardi 1 avril 2014 Sommaire 0/ Le contexte général 1/ Le jeu de rôle de la construction

Plus en détail

Zehnder ComfoAir 200. Ventilation double flux haute performance. Ed.a. radiofréquences RFZ (3 vitesses + survitesse minutée réglable)

Zehnder ComfoAir 200. Ventilation double flux haute performance. Ed.a. radiofréquences RFZ (3 vitesses + survitesse minutée réglable) Version 07/2014 9 Unité de commande ComfoSense radiofréquences RFZ (3 vitesses + survitesse minutée réglable) électronique ComfoSense, inclus sur les versions Luxe. Fonctionnalités du ComfoSense : 4 vitesses,

Plus en détail

Ventilation/Climatisation

Ventilation/Climatisation Ventilation/Climatisation 1. LA VENTILATION Renouveler l air de la maison est une nécessité vitale : pour y apporter un air neuf et pourvoir à nos besoins en oxygène ; pour évacuer les odeurs et les polluants

Plus en détail

Qualité de l air intérieur et renouvellement d air

Qualité de l air intérieur et renouvellement d air QUALITE DE L AIR INTERIEUR 16 AVRIL 2015 A PRIORITERRE, MAISON POUR LA PLANÈTE - MEYTHET PRÉSENTATION PAR JEAN-NOËL SENELLART CHARGÉ DE MISSION PATRIMOINE ENVIRONNEMENT MÉTIERS MATÉRIAUX CAPEB RHÔNE-ALPES

Plus en détail

LA VENTILATION. La ventilation est indispensable pour un air intérieur sain et à température constante.

LA VENTILATION. La ventilation est indispensable pour un air intérieur sain et à température constante. L'énergie est notre avenir, économisons-la! LA VENTILATION L avis des Experts Economies d énergie : + La ventilation est indispensable pour un air intérieur sain et à température constante. + Elle élimine

Plus en détail

La ventilation des bâtiments tertiaires: problématiques

La ventilation des bâtiments tertiaires: problématiques La ventilation des bâtiments tertiaires: problématiques CETE Méditerranée Jean-Alain Bouchet 10 mars 2011 Centre d'études Techniques de l'équipement Méditerranée www.cete-mediterranee.fr Plan de l exposé

Plus en détail

TP N 14 : RÉDUCTION DE LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE D UN BÂTIMENT ETT 1.2.3

TP N 14 : RÉDUCTION DE LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE D UN BÂTIMENT ETT 1.2.3 Centres d'intérêt abordés Niveau d analyse Objectifs pédagogiques Connaissances Activités (3 H) Ressources matérielles Énergie Comportemental 1.2.3 Utilisation raisonnée des ressources Efficacité Réduction

Plus en détail

!"#$$#$$% &!'()%'*+,-./%01%,2+-3% -4./3-1*3% !"#$%&!'(#&!# )#*%"+,-%""($(",#&(#'.#$.-/%"#0+%'%1-2!(#,34(#+56"('(,##7#

!#$$#$$% &!'()%'*+,-./%01%,2+-3% -4./3-1*3% !#$%&!'(#&!# )#*%+,-%($(,#&(#'.#$.-/%#0+%'%1-2!(#,34(#+56('(,##7# &!'()%'*+,-./%01%,2+-3% -4./3-1*3% Module de formation Réseau Chênelet Construction!"#$%&!'(#&!# )#*%"+,-%""($(",#&(#'.#$.-/%"#0+%'%1-2!(#,34(#+56"('(,##7# F1: Protéger l'habitant durablement Q1: Résistance

Plus en détail

quand il s agit de ventilation...

quand il s agit de ventilation... quand il s agit de ventilation... Made in Belgium by Sanutal Echangeur de chaleur à haut rendement Système D Ventilation intelligente grâce à la récupération d énergie air Tallinn capitale de l Estonie,

Plus en détail

36% T.Flow VMC hygroréglable & chauffe eau thermodynamique QUAND LA VENTILATION RÉINVENTE L EAU CHAUDE. BÉNÉFICIEZ DE

36% T.Flow VMC hygroréglable & chauffe eau thermodynamique QUAND LA VENTILATION RÉINVENTE L EAU CHAUDE. BÉNÉFICIEZ DE T.Flow VMC hygroréglable & chauffe eau thermodynamique QUAND LA VENTILATION RÉINVENTE L EAU CHAUDE. BÉNÉFICIEZ DE 36% DE CRÉDIT D'IMPÔTS Loi de finance 2011 T.Flow Un système révolutionnaire 2 en 1 Seul

Plus en détail

Renovent Sky 150 et 300

Renovent Sky 150 et 300 Ventilation double flux haut rendement compacte NOUVEAU Centrales de ventilation mécanique double flux haut rendement idéales pour les projets neufs en logements collectifs ou de rénovation en maisons

Plus en détail

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UNE INSTALLATION DE CLIMATISATION CENTRALISEE

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UNE INSTALLATION DE CLIMATISATION CENTRALISEE PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UNE INSTALLATION DE CLIMATISATION CENTRALISEE 1. Introduction Une installation de climatisation centralisée est constituée d un ensemble de matériels ayant les fonctions suivantes

Plus en détail

Et la ventilation créa l eau chaude

Et la ventilation créa l eau chaude VENTILATION DOUBLE EFFET VMC BBC + CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE Les P r o d u i t s 75 % D ÉCONOMIES SUR LA CONSOMMATION LIÉE À L EAU CHAUDE CHAUFFAGE DE L EAU JUSQU À 62 C AVEC LA POMPE À CHALEUR 10 %

Plus en détail

EC O N F O R M. La référence en ventilation auto-modulée

EC O N F O R M. La référence en ventilation auto-modulée RT A LA RT 2005 EC O N F O R M La référence en ventilation auto-modulée LA VENTILATION AUTO-MODULÉE, UNE RÉFÉRENCE DANS LA RT 2005 Pour tout bâtiment neuf, la réglementation thermique 2005 doit être respectée.

Plus en détail

DUREE DEROULEMENT ANIMATION MESSAGES CLES SUPPORTS

DUREE DEROULEMENT ANIMATION MESSAGES CLES SUPPORTS IDENTIFIER LES LOGIQUES DE LA VENTILATION connaître le rôle et les différentes manières de ventiler Lancement de la formation Trouver le pourquoi on ventile, par rapport à quelles pollutions Méthode interrogative,

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : «Polluants intérieurs: comment les limiter?»

Formation Bâtiment Durable : «Polluants intérieurs: comment les limiter?» Formation Bâtiment Durable : «Polluants intérieurs: comment les limiter?» Bruxelles Environnement VENTILATION: DIAGNOSTICS ET DISPOSITIFS POUR GARANTIR LA QUALITÉ DE L AIR DANS LES ÉCOLES Catherine MASSART

Plus en détail

Système de ventilation :

Système de ventilation : Système de ventilation : QAI et acoustique, retours terrain Emmanuelle Briere, Anne-Marie Bernard, ALLIE AIR Jean Courtois Emmanuelle Brière, Uniclima Colloque CIDB Novembre 2008 Sommaire Présentation

Plus en détail

Ventilation mécanique : Mesure et réglage des débits; Hygiène, encrassement et entretien

Ventilation mécanique : Mesure et réglage des débits; Hygiène, encrassement et entretien Ventilation mécanique : Mesure et réglage des débits; Hygiène, encrassement et entretien Samuel Caillou Division Climat, Equipements et Performance Energétique CSTC - Mesure des débits 1 Kitchen Toilet

Plus en détail

CONNAITRE LES TECHNOLOGIES ET LES PRODUITS DE VMC. AU TRAVERS DE 3 FABRICANTS ALDES ATLANTIC France AIR

CONNAITRE LES TECHNOLOGIES ET LES PRODUITS DE VMC. AU TRAVERS DE 3 FABRICANTS ALDES ATLANTIC France AIR CONNAITRE LES TECHNOLOGIES ET LES PRODUITS DE VMC AU TRAVERS DE 3 FABRICANTS ALDES ATLANTIC France AIR PRESENTATION DES TECHNOLOGIES 2 TECHNOLOGIES VMC VMC Simple Flux : VMC Double Flux : -VMC Auto réglable

Plus en détail

La ventilation et son évolution

La ventilation et son évolution La ventilation et son évolution Hygroréglable Double-Flux Autoréglable Naturelle Page 1 1. La ventilation 1.1. Pourquoi? 1.2. Comment? 2. Le système double flux 3. Réglementation et installation Page 2

Plus en détail

OTWH 200 EV Chauffe-eau thermodynamique sur air extrait

OTWH 200 EV Chauffe-eau thermodynamique sur air extrait OTWH 200 EV Chauffe-eau thermodynamique sur air extrait Chauffe-eau thermodynamique sur air extrait, avec appoint électrique, capacité 214 litres. Pompes à chaleur Pompes à chaleur CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Plus en détail

Quelques infos pour commencer

Quelques infos pour commencer Traquer les courants d air Quelques infos pour commencer LIENS UTILES Les problématiques d étanchéité à l air et de VMC sont souvent accompagnées de questions concernant la qualité de l air intérieur.

Plus en détail

Les différents appareils permettant de réaliser un test d étanchéité à l air en cours de chantier.

Les différents appareils permettant de réaliser un test d étanchéité à l air en cours de chantier. Les différents appareils permettant de réaliser un test d étanchéité à l air en cours de chantier. 2012 SOURCE D INFORMATION Cette note de veille technique a été établie à partir de différents sites Internet

Plus en détail

ASPECTS DE LA REGLEMENTATION QUALITE DE L AIR INTERIEUR MATERIAUX BILAN GES

ASPECTS DE LA REGLEMENTATION QUALITE DE L AIR INTERIEUR MATERIAUX BILAN GES ASPECTS DE LA REGLEMENTATION QUALITE DE L AIR INTERIEUR MATERIAUX BILAN GES Direction Départementale des Territoires L BOULEUX RESPONSABLE DE L UNITE BATIMENTS DURABLES ET ACCESSIBILITE Tel : 05 17 17

Plus en détail

VMC. respire! Et la maison. Les différents composants de la VMC. Bouches de sortie d air. Entrées d air. Ventilateurs (logement collectif)

VMC. respire! Et la maison. Les différents composants de la VMC. Bouches de sortie d air. Entrées d air. Ventilateurs (logement collectif) Les différents composants de la VMC. Entrées d air EA Groupes de ventilation (logement individuel) Bouches de sortie d air BAP Color Bouche Hygro WC Ventilateurs (logement collectif) VMC Et la maison respire!

Plus en détail

Retour d expériences bâtiment basse consommation

Retour d expériences bâtiment basse consommation Retour d expériences bâtiment basse consommation Qualité de l air intérieur Jean-Luc PAUMIER et Nicolas LAVEISSIERE Qualité de l air intérieur Les polluants de l air intérieur - quelques rappels : les

Plus en détail

07/10/2009 TITRE PRESENTATION 1

07/10/2009 TITRE PRESENTATION 1 07/10/2009 TITRE PRESENTATION 1 ENERGY BREAKFAST Le chauffage de votre entreprise 2 TABLE DES MATIERES Le chauffage : C EST IMPORTANT! Diverses techniques de chauffage Nouvelles techniques de chauffe La

Plus en détail

Températion. Six avantages qui créent l ambiance.

Températion. Six avantages qui créent l ambiance. Températion. Six avantages qui créent l ambiance. Ce n est pas de la climatisation, ce n est pas de la ventilation. La Températion est un nouveau concept qui va bouleverser tout ce que vous pensiez savoir

Plus en détail

Entretien de votre logement : Qui fait quoi?

Entretien de votre logement : Qui fait quoi? Entretien de votre logement : Qui fait quoi? Entretien de votre logement : Qui fait quoi? L annexe à votre contrat intitulé «Les Réparations Locatives» reprend en détail les parties et installations de

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔTS* VMc BBc + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix. les 5 CHAUFFE-EAU

CRÉDIT D IMPÔTS* VMc BBc + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix. les 5 CHAUFFE-EAU VMc BBc + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix les P r o d u i t s 75 % D ÉconoMies sur la consommation liée À l eau chaude chauffage De l eau JusQu À 62 c avec la PoMPe À chaleur 10 %

Plus en détail

Bienvenue dans votre logement BBC

Bienvenue dans votre logement BBC Bienvenue dans votre logement Ce guide est là pour vous aider à bien utiliser votre appartement. Conservez le précieusement, afin de pouvoir le consulter en cas de doute. SOMMAIRE les points clés L isolation

Plus en détail

La ventilation en rénovation r Exemple de mise en place dans deux bâtiments exemplaires de bureaux : Mundo B / Mundo-Namur.

La ventilation en rénovation r Exemple de mise en place dans deux bâtiments exemplaires de bureaux : Mundo B / Mundo-Namur. La ventilation en rénovation r : Exemple de mise en place dans deux bâtiments exemplaires de bureaux : Mundo B / Mundo-Namur Octobre 2010 Introduction Il s agit de présenter ici le point de vue d un maître

Plus en détail

I) Comment ça marche?

I) Comment ça marche? La ventilation mécanique contrôlée (VMC) favorise le renouvellement de l'air d un logement pour plus grand confort. La ventilation apporte un air plus sain en évacuant les odeurs et les fumées des logements.

Plus en détail

Chambéry, le 07 avril 2011 Sandrine Charrier / Romuald Jobert

Chambéry, le 07 avril 2011 Sandrine Charrier / Romuald Jobert Chambéry, le 07 avril 2011 Sandrine Charrier / Romuald Jobert Objectifs de la présentation Connaître les origines de la perméabilité à l air et sa mécanique Identifier les enjeux de l étanchéité à l air

Plus en détail

V E N T I L A T I O N. Dee Fly

V E N T I L A T I O N. Dee Fly V E N T I L A T I O N Ventilation Double Flux Dee Fly Ventilation Double Flux Source de bien-être et d économies La ventilation double flux Dee Fly d Aldes concilie qualité d air intérieur dans toute la

Plus en détail

Cube 300 et 370. VMC double flux, la plus silencieuse du marché

Cube 300 et 370. VMC double flux, la plus silencieuse du marché V E N T I L A T I O N Cube 300 et 370 VMC double flux, la plus silencieuse du marché 2 La ventilation double flux Le principe de la ventilation double flux Ventilation générale et permanente du logement,

Plus en détail

L hygromètre pour air ambiant indique de façon très compréhensible les valeurs optimales relatives

L hygromètre pour air ambiant indique de façon très compréhensible les valeurs optimales relatives Vivre sainement avec un hygromètre pour air ambiant. L hygromètre pour air ambiant indique de façon très compréhensible les valeurs optimales relatives au climat et ce en fonction de la saison et de la

Plus en détail

ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN

ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN Bureau d Etudes Thermiques SCHLIENGER 45, rue de Mulhouse 68210 BALSCHWILLER Tél. 03.89.25.91.95 Fax 03.89.25.91.95 E-mail : sschlienger@free.fr SOMMAIRE

Plus en détail

Comfosystems Zehnder PremiVent système de ventilation sur les fenêtres

Comfosystems Zehnder PremiVent système de ventilation sur les fenêtres Comfosystems Zehnder PremiVent système de ventilation sur les fenêtres Chauffage Rafraîchissement Air frais Air pur Vorteile Comment avoir des nouvelles fenêtres avec davantage d air frais. Il est inconcevable

Plus en détail

Sans un apport d air neuf régulier,

Sans un apport d air neuf régulier, Étude Débits minimaux exprimés en m 3 /h, fixés par l article 3 de l arrêté du 24 mars 1982 : Cuisine Salle de bain Autre salle d eau WC unique WC multiple 1 75 15 15 15 15 2 90 15 15 15 15 3 105 30 15

Plus en détail

Le puits canadien est un procédé géothermique qui apporte une ventilation naturelle à votre logement.

Le puits canadien est un procédé géothermique qui apporte une ventilation naturelle à votre logement. Principe Le puits canadien est un procédé géothermique qui apporte une ventilation naturelle à votre logement. Il profite de la température quasi constante du sol pour réchauffer ou refroidir cet air de

Plus en détail

HéVéO II FIL. Efficacité LA PERFORMANCE EN TOUTE SIMPLICITÉ VENTILATION DOUBLE FLUX TRÈS HAUT RENDEMENT COMMANDE FILAIRE. 92% certifiée. www.nather.

HéVéO II FIL. Efficacité LA PERFORMANCE EN TOUTE SIMPLICITÉ VENTILATION DOUBLE FLUX TRÈS HAUT RENDEMENT COMMANDE FILAIRE. 92% certifiée. www.nather. LA PERFORMANCE EN TOUTE SIMPLICITÉ Efficacité 92% certifiée VMC HéVéO II FIL VENTILATION DOUBLE FLUX TRÈS HAUT RENDEMENT COMMANDE FILAIRE certifi ée www.nather.fr HéVéO II FILAIRE certifi ée La centrale

Plus en détail

Humidité/Ventilation

Humidité/Ventilation Humidité/Ventilation Connaître le risque Vendredi 21 juin 2013 - Angers DPPS-DVSS et DT-SSPE Pays de la Loire 1 L humidité agit sur Connaître le risque la structure du bâti par un développement de moisissures

Plus en détail

Étanchéité à l air de l'enveloppe et système de ventilation mécanique

Étanchéité à l air de l'enveloppe et système de ventilation mécanique Étanchéité à l air de l'enveloppe et système de ventilation mécanique Quelles interactions, quels impacts au niveau énergétique et sanitaire? Fabrice RICHIERI Ingénieur CVC au Service National d Ingénierie

Plus en détail

25 C 18 C 25 C 30 C. Eco-Habitat&Solutions - ecohabitatsolutions@yahoo.fr

25 C 18 C 25 C 30 C. Eco-Habitat&Solutions - ecohabitatsolutions@yahoo.fr 25 C 30 C 25 C 18 C 1 LE PUITS CANADIEN Le principe Il est établi que la température en soussol, vers deux mètres de profondeur, est proche de 14 C et ne varie que de quelques degrés tout au long de l'année.

Plus en détail

VMC PAVILLONNAIRE SOLUTIONS DOUBLE FLUX HAUT RENDEMENT GUIDE DE LA QUALITÉ D AIR

VMC PAVILLONNAIRE SOLUTIONS DOUBLE FLUX HAUT RENDEMENT GUIDE DE LA QUALITÉ D AIR VMC PAVILLONNAIRE SOLUTIONS DOUBLE FLUX HAUT RENDEMENT GUIDE DE LA QUALITÉ D AIR Les P r o d u i t s ÉCONOMIES DE CHAUFFAGE FILTRATION DE L AIR CONFORT TOUTES SAISONS UNE BONNE VENTILATION EST INDISPENSABLE

Plus en détail

Réponse Siniat : Pourquoi optimiser l étanchéité à l air d un bâtiment? A B C D E F G. Pour réduire les déperditions de chaleur

Réponse Siniat : Pourquoi optimiser l étanchéité à l air d un bâtiment? A B C D E F G. Pour réduire les déperditions de chaleur Pourquoi optimiser l étanchéité à l air d un bâtiment? Pour réduire les déperditions de chaleur Améliorer l efficacité énergétique Faire des économies d énergie Réduire les flux d air non maîtrisés Améliorer

Plus en détail

BTS. Réglementation des chaufferies de plus de 70kW. Implantation des ventilations et conduits de cheminée. Nom : Prénom : Classe :

BTS. Réglementation des chaufferies de plus de 70kW. Implantation des ventilations et conduits de cheminée. Nom : Prénom : Classe : BTS Réglementation des chaufferies de plus de 70kW. Implantation des ventilations et conduits de cheminée. Nom : Prénom : Classe : 1 le local chaufferie : Implantation : Différents types d Implantation

Plus en détail

Vmc pavillonnaire solutions double flux Haut rendement Guide de la qualité d air. les

Vmc pavillonnaire solutions double flux Haut rendement Guide de la qualité d air. les Vmc pavillonnaire solutions double flux Haut rendement Guide de la qualité d air les P r o d u i t s économies de chauffage filtration de l air confort toutes saisons Duolix MAX Duolix MAX Hygro Duolix

Plus en détail

Bouches de soufflage chauffantes ECO LA MARQUE DES PROS Chauffage par ventilation pour maisons passives.

Bouches de soufflage chauffantes ECO LA MARQUE DES PROS Chauffage par ventilation pour maisons passives. LA MARQUE DES PROS Bouches de soufflage chauffantes ECO Chauffage par ventilation pour maisons passives. Bouches de soufflage chauffantes ECO Chauffage par ventilation pour maisons passives La récupération

Plus en détail

ATELIER D'ÉCHANGES PROFESSIONNELS -QUALITÉ DE L'AIR INTÉRIEUR ET VENTILATION. Concilier ventilation efficace et économies d'énergie

ATELIER D'ÉCHANGES PROFESSIONNELS -QUALITÉ DE L'AIR INTÉRIEUR ET VENTILATION. Concilier ventilation efficace et économies d'énergie ATELIER D'ÉCHANGES PROFESSIONNELS -QUALITÉ DE L'AIR INTÉRIEUR ET VENTILATION Concilier ventilation efficace et économies d'énergie Jeudi 28 Novembre 2013 Pourquoiventiler? L OMS (Organisation mondiale

Plus en détail

«REHABILITATION OU MISE EN PLACE DE SYSTEMES DE VENTILATION PERFORMANTS DANS LE CADRE DE REHABILITATION THERMIQUE D'IMMEUBLES COLLECTIFS EXISTANTS»

«REHABILITATION OU MISE EN PLACE DE SYSTEMES DE VENTILATION PERFORMANTS DANS LE CADRE DE REHABILITATION THERMIQUE D'IMMEUBLES COLLECTIFS EXISTANTS» 1 «REHABILITATION OU MISE EN PLACE DE SYSTEMES DE VENTILATION PERFORMANTS DANS LE CADRE DE REHABILITATION THERMIQUE D'IMMEUBLES COLLECTIFS EXISTANTS» Contexte et Enjeux Les systèmes de ventilation dans

Plus en détail