RÈGLEMENT VL RELATIF AUX PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE (PIIA) DU SECTEUR LEMOYNE (DISTRICT 15)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RÈGLEMENT VL-2013-560 RELATIF AUX PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE (PIIA) DU SECTEUR LEMOYNE (DISTRICT 15)"

Transcription

1 RÈGLEMENT VL RELATIF AUX PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE (PIIA) DU SECTEUR LEMOYNE (DISTRICT 15) LE CONSEIL DÉCRÈTE CE QUI SUIT : CHAPITRE 1 SECTION 1 DISPOSITIONS DÉCLARATOIRES ET INTERPRÉTATIVES DISPOSITIONS DÉCLARATOIRES ARTICLE 1 TITRE DU RÈGLEMENT Le présent règlement est intitulé «Règlement relatif aux plans d'implantation et d'intégration architecturale (PIIA)». ARTICLE 2 TERRITOIRE ASSUJETTI Le territoire visé par le présent règlement est celui du secteur LeMoyne de l arrondissement Vieux-Longueuil. Ce même règlement s'applique à une zone lorsque spécifié à la grille de spécifications du zonage constituant l'annexe du règlement de zonage de LeMoyne en vigueur. ARTICLE 3 TRAVAUX ASSUJETTIS À LA DÉLIVRANCE D'UN PIIA Les travaux assujettis au présent règlement sont propres à chacune des zones d'application. Les demandes de permis pour des modifications intérieures ne sont pas soumises aux dispositions du présent règlement. ARTICLE 4 CONFORMITÉ AUX RÈGLEMENTS D'URBANISME Toute demande de permis ou de certificat assujettie au présent règlement doit être conforme aux dispositions des règlements d'urbanisme en vigueur. En cas de contradiction entre les dispositions du présent règlement et les dispositions des règlements de zonage et de lotissement, ces dernières prévalent. SECTION 2 DISPOSITIONS INTERPRÉTATIVES ARTICLE 5 STRUCTURE DU RÈGLEMENT Un système de numérotation uniforme a été utilisé pour l'ensemble du règlement. Le règlement est divisé en chapitres identifiés par des chiffres romains commençant par 1. Un chapitre peut être divisé en sections identifiées par des chiffres romains commençant par 1 au début de chaque chapitre. Une section peut être divisée en sous-sections identifiées par des chiffres romains commençant par 1 au début de chaque section.

2 2 VL L'unité fondamentale de la structure du règlement est l'article identifié par un numéro de 1 à l'infini pour l'ensemble du règlement. Un article peut être divisé en paragraphes, identifiés par des numéros suivis de zéro en exposant. Un paragraphe peut à son tour être subdivisé en sous-paragraphes identifiés par des lettres minuscules suivies d'une parenthèse fermée. Le texte placé directement sous les articles constitue un alinéa. ARTICLE 6 INTERPRÉTATION DU TEXTE De façon générale, l'interprétation doit respecter les règles suivantes: 1 les titres contenus dans ce règlement en font partie intégrante. En cas de contradiction entre le texte et les titres, le texte prévaut; 2 l'emploi des verbes au présent inclut le futur; 3 le singulier comprend le pluriel et vice versa, à moins que le contexte n'indique qu'il ne peut en être ainsi; 4 le genre masculin comprend le féminin, à moins que le contexte n'indique le contraire; 5 toute disposition spécifique du présent règlement prévaut sur une disposition générale contradictoire. ARTICLE 7 TERMINOLOGIE Les expressions, termes et mots utilisés dans le présent règlement ont le sens et l'application qui leur attribués à l article 14 de la section II, du chapitre 1 du règlement de zonage de LeMoyne. CHAPITRE 2 ARTICLE 8 CONTRAVENTIONS ET SANCTIONS INFRACTIONS Quiconque contrevient à l'une ou l autre des dispositions du présent règlement commet une première infraction et est passible d'une amende d au moins trois cents dollars (300 $) et d au plus mille dollars (1 000 $), si le contrevenant est une personne physique, ou d au moins six cents dollars (600 $) et d au plus deux mille dollars (2 000 $) s il est une personne morale. Pour toute récidive, l amende est d au moins six cents dollars (600 $) et d au plus deux mille dollars (2 000 $), si le contrevenant est une personne physique, ou d au moins mille deux cents dollars (1 200 $) et d au plus quatre mille dollars (4 000 $) s il est une personne morale. ARTICLE 9 ORDONNANCE Le juge peut en outre rendre toute autre ordonnance prévue par la loi. ARTICLE 10 CONTINUITÉ DE L'INFRACTION Toute infraction continue à l'une ou l'autre des dispositions du présent règlement constitue, jour par jour, une offense séparée et distincte.

3 VL ARTICLE 11 RECOURS DE NATURE CIVILE OU PÉNALE La Ville peut, aux fins de faire respecter les dispositions du présent règlement, exercer cumulativement ou alternativement, avec ceux prévus au présent règlement, tout autre recours approprié de nature civile ou pénale et, sans limitation, les recours prévus aux articles 227 et ss. de la Loi sur l'aménagement et l'urbanisme (L.R.Q., c. a-19.1), 71 et ss. de la Loi sur la qualité de l environnement (L.R.Q., c. Q-2) et 751 et suivants du Code de procédure civile. CHAPITRE 3 DISPOSITIONS ET PROCÉDURES REQUISES SECTION 1 PROCÉDURE DE LA DEMANDE ARTICLE 12 TRANSMISSION DE LA DEMANDE À L'AUTORITÉ COMPÉTENTE Toute demande de Plan d implantation et d intégration architecturale (PIIA) doit être déposée à l'autorité compétente. La demande doit être signée par le requérant ou son mandataire autorisé et être accompagnée des renseignements, des plans et des documents exigés par le présent règlement. ARTICLE 13 VÉRIFICATION DE LA CONFORMITÉ PAR L'AUTORITÉ COMPÉTENTE Lorsque la demande est accompagnée de tous les renseignements, les plans et les documents exigés et que l'autorité compétente a vérifié la conformité de cette demande au présent règlement, le dossier est transmis au comité consultatif d'urbanisme pour avis et recommandation. ARTICLE 14 EXAMEN PAR LE COMITÉ CONSULTATIF D'URBANISME Le comité consultatif d'urbanisme étudie la demande en fonction des objectifs et critères d'évaluation établis au présent règlement. Au besoin, le comité consultatif d'urbanisme peut suggérer au requérant toute modification à apporter à son projet pour en assurer la conformité. Le comité consultatif doit transmettre par écrit son évaluation de la demande au conseil d arrondissement. Cette évaluation doit comprendre une recommandation à l'effet d'approuver ou de désapprouver les plans soumis et, le cas échéant, une indication quant aux motifs de désapprobation. Au besoin, l'évaluation du comité consultatif d'urbanisme peut suggérer au conseil d arrondissement toute modification à apporter à la demande pour en assurer la conformité au présent règlement. ARTICLE 15 APPROBATION PAR LE CONSEIL D ARRONDISSEMENT À la suite de l'examen de la demande par le comité consultatif d urbanisme, le conseil d arrondissement doit approuver les plans par résolution s'ils sont conformes au présent règlement, ou les désapprouver dans le cas contraire. Une copie de la résolution est transmise au requérant. La résolution du conseil d arrondissement désapprouvant les plans doit être motivée et peut suggérer toute modification à apporter pour assurer les plans conformes au présent règlement. L'approbation des plans par résolution peut viser une ou plusieurs phases du projet.

4 4 VL ARTICLE 16 AUTRES CONDITIONS D'APPROBATION Le conseil d arrondissement peut exiger, entre autres, comme condition d'approbation d'un PIIA que le propriétaire ou le requérant : 1 prenne à sa charge les coûts de certains travaux engendrés par le PIIA, notamment celui des infrastructures et des équipements; 2 réalise les travaux relatifs aux plans soumis dans un délai fixé; 3 fournisse des garanties financières visant à assurer l'exécution fidèle des travaux approuvés en vertu du présent règlement. ARTICLE 17 MODIFICATION D'UN PLAN D'IMPLANTATION ET D'INTÉGRATION ARCHITECTURALE Toute modification aux plans et documents à la suite de l'approbation du PIIA par résolution du conseil d arrondissement, nécessite la présentation d'une nouvelle demande en conformité au présent règlement. ARTICLE 18 OBTENTION DE TOUS LES PERMIS ET CERTIFICATS REQUIS Lorsque la demande est approuvée par le conseil d arrondissement, le requérant doit obtenir tous les permis et certificats requis par les règlements d'urbanisme en vigueur. SECTION 2 CONTENU MINIMAL DE LA DEMANDE ARTICLE 19 PLANS ET DOCUMENTS D'ACCOMPAGNEMENT À FOURNIR À moins d avis contraire, toute demande relative à un plan d'implantation et d'intégration architecturale doit être soumise en deux exemplaires à l'autorité compétente et contenir, le cas échéant, les éléments suivants: 1 un plan d implantation, à l'échelle d'au plus 1:250 qui doit présenter l'état du site faisant l'objet de la demande avant et après les interventions prévues, à savoir : a) les limites du ou des emplacements faisant l'objet du PIIA et les dimensions et les superficies des terrains projetés; b) les caractéristiques naturelles de l'emplacement tel que tout arbre existant de 10 cm et plus de diamètre mesuré à 1,3 m au-dessus du plus haut niveau du sol, les aires boisées, les talus, les niveaux de terrain, etc., avant et après les interventions; c) la localisation, la dimension, et la superficie de toute construction existante, projetée ou agrandie, transformée ou modifiée; d) les services publics existants et projetés sur l'emplacement (lignes hydroélectriques, gaz, télécommunications, etc.) ainsi que les servitudes qui s'y rattachent; e) les infrastructures existantes ou projetées incluant le tracé de l'emprise des rues existantes ou projetées avec les réseaux d'aqueduc et d'égouts, les sentiers piétons et les voies cyclables; f) l'emplacement, le nombre et les dimensions projetées des accès au terrain, des aires de stationnement, chargement et déchargement, des allées de circulation destinées aux véhicules, ainsi que celles destinées aux piétons et cyclistes; g) la localisation du remisage des déchets et des équipements d'utilités connexes; h) la localisation des aires d'entreposage; i) la localisation et les caractéristiques des bâtiments et des aménagements des emplacements adjacents (stationnement, entrée, aménagement paysager, etc.) situées dans un rayon de 30 mètres;

5 VL un plan à l'échelle d'au plus 1:150 qui doit présenter l'architecture de chacune des façades du ou des bâtiments projetés sur le terrain, à savoir: a) la volumétrie (hauteur, largeur, profondeur, nombre d'étages, nombre de logements, etc.); b) la nature et la couleur des matériaux projetés pour le revêtement extérieur du bâtiment ou des bâtiments; c) la forme de la toiture, ainsi que la nature et la couleur des matériaux projetés; d) la localisation, la forme et les dimensions de la fenestration et des accès au bâtiment; e) la nature et la couleur des matériaux, des éléments ornementaux et de tout autre élément construit, rattaché ou non au bâtiment tels que les perrons, balcons, terrasses, escaliers, patios, volets, abri de déchets, etc.; f) les aménagements relatifs aux aires de chargement/déchargement; 3 un plan d aménagement paysager signé et scellé par un architecte paysagiste à l'échelle d'au moins 1:200 qui doit présenter les informations suivantes : a) la topographie du terrain; b) les végétaux (gazon, végétation ornementale, haies, arbustes, arbres, etc.) conservés et projetés, ainsi que leur description; c) les clôtures, murets et murs de soutènement, ainsi que les matériaux utilisés; d) les trottoirs et allées de circulation piétonne, ainsi que leurs matériaux de recouvrement; e) les allées d accès et les stationnements, ainsi que leurs matériaux de recouvrement; f) les zones tampons et écrans de végétation; g) l emplacement des bâtiments accessoires; h) l emplacement et le type des équipements d'éclairage; i) l emplacement d une terrasse; j) l emplacement d une enseigne; k) les végétaux et matériaux utilisés pour l'aménagement d écrans visuels au remisage des déchets, aux aires de chargement/déchargement, aux aires d'entreposage et autres équipements d'utilités connexes. 4 un rapport d'accompagnement incluant les renseignements suivants: a) la description des différentes phases de réalisation du projet; b) une estimation détaillée des coûts du projet selon les phases de réalisation; 5 un échantillon de chaque matériau utilisé pour le revêtement extérieur; 6 une description de l usage existant et projeté; 7 toute autre information jugée nécessaire à la bonne compréhension du dossier. CHAPITRE 4 DISPOSITIONS APPLICABLES AU SECTEUR DU PPU DU SECTEUR LEMOYNE SECTION 1 DISPOSITIONS APPLICABLES À LA ZONE 125 SOUS-SECTION 1 ARTICLE 20 GÉNÉRALITÉS ZONES D APPLICATION La présente section s'applique à la zone 125.

6 6 VL ARTICLE 21 TRAVAUX ASSUJETIS Un plan d implantation et d intégration architecturale est requis pour les travaux suivants : 1 o travaux de construction, transformation, rénovation, restauration, reconstruction totale ou partielle, agrandissement ou addition de bâtiment, bâtiment accessoire, construction accessoire, équipement accessoire, terrasse et autres ouvrages; 2 o travaux d aménagement d une aire de stationnement ou d une aire de chargement et de déchargement. SOUS-SECTION 2 ARTICLE 22 ET CRITÈRES D'ÉVALUATION RELATIF À L IMPLANTATION 1. assurer une intégration harmonieuse des nouveaux bâtiments; 2. assurer un encadrement de la rue; 3. créer des lieux de rassemblement et des espaces de vie communautaire; 4. créer un milieu de vie convivial et sécuritaire à l'échelle du piéton; 5. faciliter l'accès au réseau de transport collectif par l'aménagement de liens piétonniers; 6. intégrer le développement du réseau cyclable afin de permettre des liens avec le réseau actuel. ARTICLE 23 Les critères d évaluation pour l implantation sont les suivants : 1 o s assurer que les nouveaux bâtiments respectent une transition au niveau des hauteurs et des gabarits par rapport aux habitations existantes; 2 o s assurer que l implantation des bâtiments et les aménagements paysagers favorisent l encadrement des rues; 3 o s assurer que les bâtiments sont implantés près de la rue de façon à ce que l aire de stationnement soit située à l arrière du bâtiment et peu visible de la rue; 4 o favoriser la mise en commun des aires de détentes et d agrément afin de créer des lieux de rassemblement et des espaces de vie communautaire. 5 o intégrer le développement de liens piétonniers et cyclables afin d améliorer l accès au réseau de transport collectif, ainsi que les liens entre la rue Saint-Louis et le secteur Saint-Josaphat. SOUS-SECTION 3 ARTICLE 24 OBJECTIF ET RELATIF À L ARCHITECTURE 1. Favoriser l harmonisation des gabarits et des hauteurs entre les bâtiments; 2. Favoriser un langage architectural contemporain et urbain aux lignes sobres et épurées. 3. Assurer une intégration harmonieuse des nouveaux bâtiments avec les quartiers limitrophes. ARTICLE 25 Les critères d évaluation pour l architecture des bâtiments sont les suivants :

7 VL o s assurer que la transition entre les nouveaux bâtiments se fasse graduellement par le développement et le jeu d une volumétrie dans l architecture du bâtiment; 2 o assurer l utilisation de matériaux nobles; 3 o privilégier l utilisation de teintes sobres et éviter les couleurs vives, éclatantes et phosphorescentes; 4 o s assurer que l architecture des bâtiments s intègre bien avec celle des quartiers limitrophes; 5 o favoriser un éclairage de type décoratif, sécuritaire et homogène qui contribue à mettre en valeur les bâtiments et les aménagements, sécuriser les stationnements, tout en prenant soin de ne pas incommoder les terrains avoisinants; 6 o intégrer les équipements mécaniques apparents à l architecture du bâtiment ou les dissimuler par des écrans appropriés. SOUS-SECTION 4 ARTICLE 26 ET RELATIF À L AMÉNAGEMENT DES TERRAINS 1. Favoriser le verdissement et les aménagements paysagers en cour avant; 2. Assurer la préservation et la mise en valeur de la végétation et des plantations existantes; 3. Favoriser des aménagements paysagers mettant en valeur la façade principale du bâtiment; 4. Assurer un encadrement des rues; 5. Limiter les entrées charretières; 6. Réduire l impact des aires de stationnement. ARTICLE 27 Les critères d évaluation relatifs à l aménagement des terrains sont les suivants : 1 o favoriser des plantations et des aménagements principalement en façade du bâtiment (gazon, bacs à fleurs, dallage particulier, etc.); 2 o prévoir un aménagement paysager dense et de qualité dans les espaces libres autour des bâtiments et en bordure de rue de façon à améliorer l encadrement de la rue; 3 o maximiser la plantation d arbres à grand déploiement dans les aires de stationnement et le long des voies de circulation afin de réduire les îlots de chaleur; 4 o favoriser la création d entrées charretières et d allées d accès communes afin de réduire leur nombre; 5 o marquer les accès véhiculaires des différents terrains ainsi que les entrées aux bâtiments par des aménagements paysagers particuliers; 6 o s assurer que l emplacement des aires de stationnement soit à l arrière ou sur le côté du bâtiment plutôt qu en façade, de manière à agrémenter la devanture par l aménagement paysager; 7 o réduire au maximum les surfaces imperméables et favoriser les espaces verts sur les portions de terrain inutilisées; 8 o aménager les sites de façon à réduire la quantité d eau de ruissellement, lorsque requis, à l aide notamment de matériaux perméables, de jardins de pluie, de bassins de rétentions ou de toits verts; 9 o s assurer que, lorsque visibles de la voie publique, les conteneurs à matières résiduelles, les aires d entreposage et les aires de chargement soient dissimulées à l aide d écrans paysagers ou intégrées à même l architecture; 10 o prévoir des espaces pour déposer la neige.

8 8 VL SECTION 2 DISPOSITIONS APPLICABLES AU SECTEUR DE LA RUE SAINT-LOUIS ET AUX ZONES 126 ET 159 SOUS-SECTION 1 ARTICLE 28 GÉNÉRALITÉS ZONES D APPLICATION La présente section s'applique aux zones 126, 130, 137, 145 (bâtiments ayant front sur la rue Saint-Louis), 146, 148, 159, 160, 161, 162, 163. ARTICLE 29 TRAVAUX ASSUJETIS Un plan d implantation et d intégration architecturale est requis pour les travaux suivants : 1 o travaux de construction, transformation, rénovation, restauration, reconstruction totale ou partielle, agrandissement ou addition de bâtiment, bâtiment accessoire, construction accessoire, équipement accessoire, terrasse et autres ouvrages; 2 o travaux d aménagement d une aire de stationnement ou d une aire de chargement et de déchargement. SOUS-SECTION 2 ARTICLE 30 ET CRITÈRES D'ÉVALUATION RELATIF À L IMPLANTATION 1. Création d une rue d ambiance avec une architecture et des aménagements paysagers de qualité; 2. Assurer un traitement particulier des portes d entrée de la rue Saint-Louis et du secteur Saint-Josaphat; 3. Créer des places publiques et des lieux de rassemblement augmentant le potentiel attractif de la rue; 4. Assurer un encadrement de la rue et une continuité de la perspective visuelle; 5. Créer un milieu de vie convivial et sécuritaire à l'échelle du piéton; 6. Faciliter l'accès au réseau de transport collectif par l'aménagement de liens piétonniers; 7. Intégrer le développement du réseau cyclable afin de permettre des liens avec le réseau actuel; ARTICLE 31 Les critères d évaluation pour l implantation sont les suivants : 1 o s assurer que les entrées de la rue Saint-Louis et du secteur Saint-Josaphat soient attrayantes par la création de places publiques; 2 o favoriser l implantation d un bâtiment annonçant la porte d entrée du secteur Saint-Josaphat; 3 o s assurer que les intersections soient encadrées par la construction de bâtiments articulés et adaptés à la configuration d un coin de rue et que les bâtiments implantés sur les lots de coin présentent des façades largement ouvertes sur les rues qui forment l intersection; 4 o implanter les bâtiments de manière à respecter les proportions et la configuration du terrain; 5 o aménager les terrasses extérieures en façade des établissements afin d encourager l utilisation des lieux et les rendre plus conviviaux;

9 VL o s assurer que l implantation des bâtiments et les aménagements paysagers favorisent l encadrement de la rue; 7 o implanter les bâtiments près de la rue de façon à ce que l aire de stationnement soit peu visible de la rue; 8 o intégrer le développement de liens piétonniers et cyclables afin d améliorer les liens entre la rue Saint-Louis et le secteur Saint-Josaphat ainsi qu avec le réseau de transport collectif. SOUS-SECTION 3 ARTICLE 32 OBJECTIF ET RELATIF À L ARCHITECTURE 1. Mettre en valeur les caractéristiques architecturales d origine; 2. Favoriser sur les bâtiments existants des interventions physiques de qualité et compatibles avec leur architecture; 3. Assurer une intégration harmonieuse des nouveaux bâtiments; 4. Favoriser un langage architectural contemporain et urbain aux lignes sobres et épurées. ARTICLE 33 Les critères d évaluation pour l architecture des bâtiments sont les suivants : 1 o préserver le caractère architectural des bâtiments ayant un intérêt particulier; 2 o S assurer que les transformations, les rénovations et les agrandissements respectent les caractéristiques du bâtiment et favorisent le développement du langage architectural; 3 o éviter la modification indue des ouvertures par l augmentation démesurée de leurs dimensions; 4 o s assurer que l architecture des nouveaux bâtiments de la rue Saint-Louis s intègre avec celle d ensemble; 5 o privilégier pour les façades et les murs visibles de la rue, l utilisation de matériaux nobles; 6 o s assurer, dans le cas des nouvelles constructions commerciales, que le niveau du rez-de-chaussée soit le plus près possible du sol; 7 o privilégier l utilisation de teintes sobres et éviter les couleurs vives, éclatantes et phosphorescentes; 8 o intégrer les équipements mécaniques apparents à l architecture du bâtiment ou les dissimuler par des écrans appropriés; 9 o privilégier l installation de meneaux afin de séparer les grandes vitrines commerciales; 10 o privilégier les murs latéraux ou arrière pour l installation des portes de garage dans le cas d un bâtiment résidentiel multifamilial, commercial ou mixte; 11 o privilégier les murs latéraux ou arrière pour l installation des rampes pour les handicapés; 12 o favoriser un éclairage de type décoratif, sécuritaire et homogène qui contribue à mettre en valeur les bâtiments et les aménagements, sécuriser les stationnements, tout en prenant soin de ne pas incommoder les terrains avoisinants; 13 o localiser les aires de chargement et de déchargement sur les côtés ou à l arrière du bâtiment et les intégrer harmonieusement à l architecture du bâtiment.

10 10 VL SOUS-SECTION 4 ARTICLE 34 ET RELATIF À L AMÉNAGEMENT DES TERRAINS 1. Favoriser le verdissement et les aménagements paysagers en cour avant; 2. Assurer la préservation et la mise en valeur de la végétation et des plantations existantes; 3. Favoriser des aménagements paysagers mettant en valeur la façade principale du bâtiment; 4. Assurer un encadrement de la rue; 5. Limiter les entrées charretières; 6. Réduire l impact des aires de stationnement. ARTICLE 35 Les critères d évaluation relatifs à l aménagement des terrains sont les suivants : 1 o favoriser la préservation des arbres matures existants sur le site lors d une nouvelle construction; 2 o prévoir un aménagement paysager dense et de qualité dans les espaces libres autour des bâtiments et en bordure de rue de façon à améliorer l encadrement de la rue; 3 o maximiser la plantation d arbres dans les aires de stationnement et le long des voies de circulation afin de réduire les îlots de chaleur; 4 o favoriser la création d entrées charretières et d allées d accès communes afin de réduire leur nombre; 5 o marquer les accès véhiculaires des différents terrains ainsi que les entrées aux bâtiments par des aménagements paysagers particuliers; 6 o s assurer de camoufler par un aménagement paysager modulé l aire de stationnement, les quais, les aires de chargement et de déchargement afin de réduire leur impact visuel de la rue et d agrémenter la devanture; 7 o dissimuler les conteneurs à matières résiduelles et les aires de chargement à l aide d écrans ou les intégrer à même l architecture du bâtiment; 8 o dissimuler les équipements mécaniques installés sur le sol par un aménagement paysager qui s intègre au site; 9 o réduire au maximum les surfaces imperméables et favoriser les espaces verts sur les portions de terrain inutilisées; 10 o aménager les sites de façon à réduire la quantité d eau de ruissellement, lorsque requis, à l aide notamment de matériaux perméables, de jardins de pluie, de bassins de rétention ou de toits verts; 11 o prévoir des espaces pour déposer la neige.

11 VL Le présent règlement entre en vigueur conformément à la loi. La secrétaire du conseil d arrondissement, Le président du conseil d arrondissement, Carmen St-Georges Michel Desjardins Avis de motion : VL Projet : VL Adoption : VL Entrée en vigueur : /la

Vu le paragraphe 3 de l article 89 de la Charte de la Ville de Montréal (L.R.Q., chapitre C- 11.4);

Vu le paragraphe 3 de l article 89 de la Charte de la Ville de Montréal (L.R.Q., chapitre C- 11.4); VILLE DE MONTRÉAL RÈGLEMENT XX-XXX RÈGLEMENT AUTORISANT LA TRANSFORMATION ET L OCCUPATION À DES FINS RÉSIDENTIELLES ET COMMERCIALES DES BÂTIMENTS PORTANT LES NUMÉROS 6650 ET 6666, RUE SAINT-URBAIN (LOTS

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 169-11 SUR LES USAGES CONDITIONNELS DE LA VILLE DE CAUSAPSCAL

RÈGLEMENT NUMÉRO 169-11 SUR LES USAGES CONDITIONNELS DE LA VILLE DE CAUSAPSCAL RÈGLEMENT NUMÉRO 169-11 SUR LES USAGES CONDITIONNELS DE LA VILLE DE CAUSAPSCAL MODIFIÉ PAR : Règlement numéro 192-13 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 LES DISPOSITIONS DÉCLARATOIRES ET INTERPRÉTATIVES 1.1

Plus en détail

VILLE DE MONT-LAURIER. RÈGLEMENT RELATIF AUX USAGES CONDITIONNELS Règlement numéro 113. 27 avril 2007

VILLE DE MONT-LAURIER. RÈGLEMENT RELATIF AUX USAGES CONDITIONNELS Règlement numéro 113. 27 avril 2007 VILLE DE MONT-LAURIER RÈGLEMENT RELATIF AUX USAGES CONDITIONNELS Règlement numéro 113 27 avril 2007 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE MONT-LAURIER RÈGLEMENT NUMÉRO 113 RÈGLEMENT RELATIF AUX USAGES CONDITIONNELS

Plus en détail

Municipalité de Saint-Colomban RÈGLEMENT SUR LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE (P.I.I.A.) NUMÉRO 608

Municipalité de Saint-Colomban RÈGLEMENT SUR LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE (P.I.I.A.) NUMÉRO 608 Municipalité de Saint-Colomban RÈGLEMENT SUR LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE (P.I.I.A.) NUMÉRO 608 Décembre 2009 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 DISPOSITIONS DÉCLARATOIRES, INTERPRÉTATIVES

Plus en détail

Approches en matière de PIIA

Approches en matière de PIIA Approches en matière de PIIA Démarche méthodologique PIIA - Beloeil à la Ville de Beloeil AQU 27 octobre 2012 Portrait de la Ville de Beloeil Située en Montérégie; En bordure de la rivière Richelieu et

Plus en détail

VILLE DE MERCIER RÈGLEMENT SUR LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE (PIIA)

VILLE DE MERCIER RÈGLEMENT SUR LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE (PIIA) RÈGLEMENT SUR LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE (PIIA) RÈGLEMENT 2012-898 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1: DISPOSITIONS DÉCLARATOIRES, INTERPRÉTATIVES ET ADMINISTRATIVES...4 1.1 DISPOSITIONS

Plus en détail

R È G L E M E N T S U R L E S

R È G L E M E N T S U R L E S R È G L E M E N T S U R L E S P L A N S D I M P L A N T A T I O N E T D I N T É G R A T I O N A R C H I T E C T U R A L E ( P I I A ) N O 1 6 0-1 4 Réalisé par : PROVINCE DE QUÉBEC RÈGLEMENT Nº 160-14

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LES PROJETS PARTICULIERS DE CONSTRUCTION, DE MODIFICATION OU D OCCUPATION D UN IMMEUBLE NUMÉRO 220

RÈGLEMENT SUR LES PROJETS PARTICULIERS DE CONSTRUCTION, DE MODIFICATION OU D OCCUPATION D UN IMMEUBLE NUMÉRO 220 Province de Québec MRC Brome-Missisquoi VILLE DE SUTTON RÈGLEMENT SUR LES PROJETS PARTICULIERS DE CONSTRUCTION, DE MODIFICATION OU D OCCUPATION D UN IMMEUBLE NUMÉRO 220 CONSIDÉRANT QU en vertu de la Loi

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURAL (PIIA) MUNICIPALITÉ DE SAINT-HENRI

RÈGLEMENT SUR LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURAL (PIIA) MUNICIPALITÉ DE SAINT-HENRI RÈGLEMENT SUR LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURAL (PIIA) MUNICIPALITÉ DE SAINT-HENRI Mai 2005 TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES...2 CHAPITRE I...4 DISPOSITIONS DÉCLARATOIRES ET

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE SAINT-JEAN-PORT-JOLI

MUNICIPALITÉ DE SAINT-JEAN-PORT-JOLI MUNICIPALITÉ DE SAINT-JEAN-PORT-JOLI RÈGLEMENT 708-13 RÈGLEMENT CONCERNANT LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE (PIIA) DES NOUVELLES CONSTRUCTIONS SUR L AVENUE DE GASPÉ EST ET OUEST

Plus en détail

Vu l article 89 de la Charte de la Ville de Montréal (L.R.Q., chapitre C-11.4); Vu l'avis de motion donné le 2005.

Vu l article 89 de la Charte de la Ville de Montréal (L.R.Q., chapitre C-11.4); Vu l'avis de motion donné le 2005. VILLE DE MONTRÉAL RÈGLEMENT P-05-035 RÈGLEMENT SUR LA CONSTRUCTION, LA TRANSFORMATION ET L'OCCUPATION DU CENTRE UNIVERSITAIRE DE SANTÉ McGILL ET DE L'HÔPITAL DES SHRINERS SUR UN EMPLACEMENT SITUÉ À L'EST

Plus en détail

Assemblée publique de consultation 27 janvier 2015. Requalification d un bâtiment industriel 101, avenue Van Horne

Assemblée publique de consultation 27 janvier 2015. Requalification d un bâtiment industriel 101, avenue Van Horne Assemblée publique de consultation 27 janvier 2015 Requalification d un bâtiment industriel 101, avenue Van Horne Autoriser la requalification des façades du bâtiment, son occupation partielle à des fins

Plus en détail

Conseil de la Ville LE CONSEIL DE LA VILLE DÉCRÈTE CE QUI SUIT :

Conseil de la Ville LE CONSEIL DE LA VILLE DÉCRÈTE CE QUI SUIT : Conseil de la Ville Règlement RV-2013-12-24 modifiant le Règlement RV-2011-11-31 sur les plans d implantation et LE CONSEIL DE LA VILLE DÉCRÈTE CE QUI SUIT : 1. Modification de l article 17 L article 17

Plus en détail

Table des matières. 11.1 Contexte 1. 11.2 Zones visées 1. 11.3 Travaux assujettis 1. 11.4 Contenu du PIIA 2

Table des matières. 11.1 Contexte 1. 11.2 Zones visées 1. 11.3 Travaux assujettis 1. 11.4 Contenu du PIIA 2 Table des matières Page 11.1 Contexte 1 11.2 Zones visées 1 11.3 Travaux assujettis 1 11.4 Contenu du PIIA 2 11.4.1 L aménagement du site 2 11.4.2 La conception architecturale 3 11.4.3 L aménagement paysager

Plus en détail

Section 5 - PIIA relatif à un territoire d intérêt patrimonial

Section 5 - PIIA relatif à un territoire d intérêt patrimonial Section 5 - PIIA relatif à un territoire d intérêt patrimonial Domaine d application Les objectifs et les critères de la présente section s appliquent dans le territoire* délimité sur le plan de l annexe

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE LAVALTRIE RÈGLEMENT NUMÉRO 110-2008. Règlement relatif aux usages conditionnels

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE LAVALTRIE RÈGLEMENT NUMÉRO 110-2008. Règlement relatif aux usages conditionnels PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE LAVALTRIE RÈGLEMENT NUMÉRO 110-2008 Règlement relatif aux usages conditionnels PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE LAVALTRIE CERTIFICAT D APPROBATION ET/OU PROCESSUS D ADOPTION RÈGLEMENT

Plus en détail

VERSION ADMINISTRATIVE Dernière mise à jour : 2015-04-20

VERSION ADMINISTRATIVE Dernière mise à jour : 2015-04-20 PROVINCE DE QUÉBEC MRC D AVIGNON VILLE DE CARLETON-SUR-MER VERSION ADMINISTRATIVE Dernière mise à jour : 2015-04-20 RÈGLEMENT #2011-195 ABROGEANT ET REMPLAÇANT LE RÈGLEMENT 2007-128 SUR LES PLANS D IMPLANTATION

Plus en détail

CHAPITRE 11 P.I.I.A. 009 SECTEUR DES VÉTÉRANS

CHAPITRE 11 P.I.I.A. 009 SECTEUR DES VÉTÉRANS CHAPITRE 11 P.I.I.A. 009 SECTEUR DES VÉTÉRANS ZONE APPLICABLE : C-308 Ce secteur est caractérisé par un tissu urbain espacé, constitué de bâtiments isolés et d une architecture d exception. La zone est

Plus en détail

Municipalité de Compton. Les dispositions du présent règlement s appliquent à tout le territoire de la municipalité de Compton.

Municipalité de Compton. Les dispositions du présent règlement s appliquent à tout le territoire de la municipalité de Compton. C H A P I T R E 1 : D I S P O S I T I O N S D É C L A R A T O I R E S 1.1 TITRE DU RÈGLEMENT Le présent règlement porte le titre de «Règlement sur les conditions d'émission des permis de construction».

Plus en détail

VILLE DE MONT-LAURIER. RÈGLEMENT RELATIF AUX USAGES CONDITIONNELS Règlement numéro 113. 27 avril 2007

VILLE DE MONT-LAURIER. RÈGLEMENT RELATIF AUX USAGES CONDITIONNELS Règlement numéro 113. 27 avril 2007 VILLE DE MONT-LAURIER RÈGLEMENT RELATIF AUX USAGES CONDITIONNELS Règlement numéro 113 27 avril 2007 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE MONT-LAURIER RÈGLEMENT NUMÉRO 113 RÈGLEMENT RELATIF AUX USAGES CONDITIONNELS

Plus en détail

CHAPITRE 4 LE PERMIS DE CONSTRUCTION

CHAPITRE 4 LE PERMIS DE CONSTRUCTION CHAPITRE 4 LE PERMIS DE CONSTRUCTION [Loi sur l aménagement et l urbanisme, article 119, article 120 et article 237] 4.1 Nécessité du permis de construction Tout projet de construction, de transformation,

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE BEAUPRÉ RÈGLEMENT NUMÉRO 1010

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE BEAUPRÉ RÈGLEMENT NUMÉRO 1010 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE BEAUPRÉ RÈGLEMENT NUMÉRO 1010 Règlement modifiant le règlement relatif aux plans d'implantation et d'intégration architecturale (P.I.A.) et portant le numéro 972 pour: - assujettir

Plus en détail

Règlement régissant les plans d implantation et d intégration architecturale. Règlement 1000-181-2014

Règlement régissant les plans d implantation et d intégration architecturale. Règlement 1000-181-2014 Règlement régissant les plans d implantation et d intégration architecturale Règlement 1000-181-2014 Novembre 2014 Ville de La Tuque Table des matières TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 DISPOSITIONS DÉCLARATOIRES,

Plus en détail

Objectifs et critères applicables à certaines interventions à l intérieur des secteurs montagneux.

Objectifs et critères applicables à certaines interventions à l intérieur des secteurs montagneux. R È G L E M E N T S U R L E S P L A NS D I M P L A N T A T I O N E T D I N T É G R A T I O N N O 1 0 0 7-10 Objectifs et critères applicables à certaines interventions à l intérieur des secteurs Réalisé

Plus en détail

RÈGLEMENT #489-14 SUR LES PROJETS PARTICULIERS DE CONSTRUCTION, DE MODIFICATION OU D OCCUPATION D UN IMMEUBLE

RÈGLEMENT #489-14 SUR LES PROJETS PARTICULIERS DE CONSTRUCTION, DE MODIFICATION OU D OCCUPATION D UN IMMEUBLE PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-SIMON RÈGLEMENT #489-14 SUR LES PROJETS PARTICULIERS DE CONSTRUCTION, DE MODIFICATION OU D OCCUPATION D UN IMMEUBLE CONSIDÉRANT QUE la municipalité de Saint-Simon

Plus en détail

Municipalité de Notre-Dame-de-Stanbridge

Municipalité de Notre-Dame-de-Stanbridge Municipalité de Notre-Dame-de-Stanbridge Règlement sur les conditions d émission de permis de construction numéro 319-08 Numéro du règlement Date de l avis de motion Date de l adoption Date de l entrée

Plus en détail

VILLE DE QUÉBEC RÈGLEMENT R.V.Q. 1570 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT D HARMONISATION SUR L URBANISME RELATIVEMENT AUX PERMIS ET CERTIFICATS

VILLE DE QUÉBEC RÈGLEMENT R.V.Q. 1570 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT D HARMONISATION SUR L URBANISME RELATIVEMENT AUX PERMIS ET CERTIFICATS VILLE DE QUÉBEC RÈGLEMENT R.V.Q. 1570 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT D HARMONISATION SUR L URBANISME RELATIVEMENT AUX PERMIS ET CERTIFICATS Avis de motion donné le 18 janvier 2010 Adopté le 1 er février

Plus en détail

À l'assemblée du, le conseil de la ville décrète :

À l'assemblée du, le conseil de la ville décrète : VILLE DE MONTRÉAL RÈGLEMENT XX-XXX RÈGLEMENT AUTORISANT LA DÉMOLITION, LA CONSTRUCTION, LA TRANSFORMATION ET L OCCUPATION DES BÂTIMENTS POUR LE COLLÈGE NOTRE-DAME SITUÉ AU 3791 CHEMIN QUEEN-MARY Vu le

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT 141-2004

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT 141-2004 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT 141-2004 RÈGLEMENT RELATIF AUX BÂTIMENTS SECONDAIRES EN USAGE COMPLÉMENTAIRE À L'HABITATION SUR LE TERRITOIRE DE LA VILLE DE RIMOUSKI CONSIDÉRANT que les

Plus en détail

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION Projet de règlement no. 1 : Règlement sur les stationnements et la mobilité urbaine PRÉSENTATION Présenté par Madame Marie-Ève Dostie, membre du comité exécutif,

Plus en détail

CHAPITRE 1 DISPOSITIONS DÉCLARATOIRES, INTERPRÉTATIVES ET ADMINISTRATIVES... 4 SECTION 1 DISPOSITIONS DÉCLARATOIRES... 4

CHAPITRE 1 DISPOSITIONS DÉCLARATOIRES, INTERPRÉTATIVES ET ADMINISTRATIVES... 4 SECTION 1 DISPOSITIONS DÉCLARATOIRES... 4 PIIA Table des matières TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 DISPOSITIONS DÉCLARATOIRES, INTERPRÉTATIVES ET ADMINISTRATIVES... 4 SECTION 1 DISPOSITIONS DÉCLARATOIRES... 4 ARTICLE 1 ZONES ET INTERVENTIONS ASSUJETTIES

Plus en détail

7.3 présentation des demandes de permis de construction 7.3.1 demande écrite 7.3.2 documents d accompagnement 7.3.3 autres autorisations

7.3 présentation des demandes de permis de construction 7.3.1 demande écrite 7.3.2 documents d accompagnement 7.3.3 autres autorisations Permis de construction Table des matières 7.1 champ d application 7.2 interventions régies 7.3 présentation des demandes de permis de construction 7.3.1 demande écrite 7.3.2 documents d accompagnement

Plus en détail

Secrétaire du Comité Monsieur Olivier Pepin, conseiller en urbanisme, Direction de l aménagement et de l urbanisme

Secrétaire du Comité Monsieur Olivier Pepin, conseiller en urbanisme, Direction de l aménagement et de l urbanisme Procès-verbal de la réunion 15-07 du Comité consultatif d'urbanisme de l arrondissement du Vieux- Longueuil, tenue mercredi 8 juillet 2015 à 13 h 30 à la salle G-265, à l Hôtel de Ville, 4250, chemin de

Plus en détail

RÈGLEMENT MODIFIANT LE PLAN D URBANISME DE MONTRÉAL (04-047)

RÈGLEMENT MODIFIANT LE PLAN D URBANISME DE MONTRÉAL (04-047) VILLE DE MONTRÉAL RÈGLEMENT RÈGLEMENT MODIFIANT LE PLAN D URBANISME DE MONTRÉAL (04-047) Vu les articles 109 à 109.5 de la Loi sur l aménagement et l urbanisme (L.R.Q., chapitre A- 19.1); Vu l article

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF AUX PLANS D IMPLANTATION ET INTÉGRATION ARCHITECTURALE (PIIA) NUMÉRO 05-388-15

RÈGLEMENT RELATIF AUX PLANS D IMPLANTATION ET INTÉGRATION ARCHITECTURALE (PIIA) NUMÉRO 05-388-15 RÈGLEMENT RELATIF AUX PLANS D IMPLANTATION ET INTÉGRATION ARCHITECTURALE (PIIA) NUMÉRO 05-388-15 Juillet 2015 1 TABLE DES MATIÈRES Page Partie I Dispositions générales Section 1 Dispositions déclaratoires...3

Plus en détail

Séance de consultation publique

Séance de consultation publique Séance de consultation publique particulier Construction d un bâtiment résidentiel dérogatoire Rue Saint-Dominique 25 février 2014 Autoriser, sur le lot 2 003 130 du cadastre du Québec, la construction

Plus en détail

le conseil municipal de la Ville de Sainte-Anne

le conseil municipal de la Ville de Sainte-Anne VILLE DE SAINTE-ANNE-DE-BELLEVUE PROVINCE DE QUÉBEC RÈGLEMENT NUMÉRO 763 RELATIF AUX PROJETS PARTICULIERS DE CONSTRUCTION, DE MODIFICATION OU D OCCUPATION D UN IMMEUBLE APPLICABLES À LA ZONE H-8. ATTENDU

Plus en détail

Pour un milieu. de vie amélioré. le développement durable TOITURES

Pour un milieu. de vie amélioré. le développement durable TOITURES TOITURES Choix Nouveau d un règlement revêtement sur de toiture le développement durable Pour un milieu Agissons ensemble contre les îlots de chaleur urbains et le ruissellement des eaux de pluie! de vie

Plus en détail

3.4 Permis de construction. 3.4.1 Nécessité du permis de construction (L.A.U., art. 119, 1 er ) 3.4.2 Forme de la demande (L.A.U., art.

3.4 Permis de construction. 3.4.1 Nécessité du permis de construction (L.A.U., art. 119, 1 er ) 3.4.2 Forme de la demande (L.A.U., art. 3.4 Permis de construction 3.4.1 Nécessité du permis de construction (L.A.U., art. 119, 1 er ) Quiconque désire édifier, reconstruire, agrandir, modifier une *construction ou procéder à l implantation

Plus en détail

COMPILATION ADMINISTRATIVE RÈGLEMENT N O 1563 RÈGLEMENT REMPLAÇANT ET ABROGEANT LE RÈGLEMENT SUR LES VENTES DE GARAGE ET VENTES TEMPORAIRES - RMH 299

COMPILATION ADMINISTRATIVE RÈGLEMENT N O 1563 RÈGLEMENT REMPLAÇANT ET ABROGEANT LE RÈGLEMENT SUR LES VENTES DE GARAGE ET VENTES TEMPORAIRES - RMH 299 VILLE DE VAUDREUIL-DORION COMPILATION ADMINISTRATIVE RÈGLEMENT N O 1563 RÈGLEMENT REMPLAÇANT ET ABROGEANT LE RÈGLEMENT SUR LES VENTES DE GARAGE ET VENTES TEMPORAIRES - RMH 299 Numéro de règlement Date

Plus en détail

Règlement de lotissement

Règlement de lotissement Règlement de lotissement AVIS AU LECTEUR : La présente codification administrative n'a pas de valeur officielle et n'est préparée que pour la commodité du lecteur. Toute erreur ou omission relevée devrait

Plus en détail

Municipalité de Wentworth-Nord. Préparation d un projet d opération cadastrale

Municipalité de Wentworth-Nord. Préparation d un projet d opération cadastrale Chapitre II Documents et plans exigés pour la Préparation d un projet d opération cadastrale 4 il doit apposer le numéro civique déterminé par la Municipalité, sur la façade principale du bâtiment, de

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LES PLANS D AMÉNAGEMENT D ENSEMBLE (P.A.E.)

RÈGLEMENT SUR LES PLANS D AMÉNAGEMENT D ENSEMBLE (P.A.E.) i RÈGLEMENT SUR LES PLANS D AMÉNAGEMENT D ENSEMBLE (P.A.E.) RÈGLEMENT NUMÉRO 476-U RÈGLEMENT POUR ADOPTION ii iii PROVINCE DE QUÉBEC RÈGLEMENT NUMÉRO 476-U VILLE DE CARIGNAN RÈGLEMENT SUR LES PLANS D AMÉNAGEMENT

Plus en détail

VILLE DE NOTRE-DAME-DE-L ÎLE-PERROT. Règlement n 494 sur les Plans d Implantation et d Intégration Architecturale SECTEURS PATRIMONIAUX

VILLE DE NOTRE-DAME-DE-L ÎLE-PERROT. Règlement n 494 sur les Plans d Implantation et d Intégration Architecturale SECTEURS PATRIMONIAUX Règlement n 494 sur les Plans d Implantation et d Intégration Architecturale SECTEURS PATRIMONIAU Réalisé par L ATELIER URBAIN VILLE DE NOTRE-DAME-DE-L ÎLE-PERROT Règlement numéro 494 Règlement concernant

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE PIEDMONT. RÈGLEMENT N o 761-07-15

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE PIEDMONT. RÈGLEMENT N o 761-07-15 PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE PIEDMONT RÈGLEMENT N o 761-07-15 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT #761-07 PORTANT SUR LE PLAN D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE SUR LE TERRITOIRE DE LA MUNICIPALITÉ

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LES CERTIFICATS D AUTORISATION ET D OCCUPATION

RÈGLEMENT SUR LES CERTIFICATS D AUTORISATION ET D OCCUPATION VILLE DE MONTRÉAL ARRONDISSEMENT DE VILLE-MARIE CA-24-107 RÈGLEMENT SUR LES CERTIFICATS D AUTORISATION ET D OCCUPATION Vu l article 119 de la Loi sur l aménagement et l urbanisme (L.R.Q., chapitre A-19.1);

Plus en détail

RÈGLEMENT 5000 DE ZONAGE

RÈGLEMENT 5000 DE ZONAGE PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE CANDIAC RÈGLEMENT 5000 DE ZONAGE CE DOCUMENT N A AUCUNE VALEUR LÉGALE CODIFICATION ADMINISTRATIVE La présente codification administrative a été effectuée afin de faciliter la

Plus en détail

ACCESSOIRES ET TEMPORAIRES AUTORISÉS DANS LES COURS ET LES MARGES

ACCESSOIRES ET TEMPORAIRES AUTORISÉS DANS LES COURS ET LES MARGES TERMINOLOGIE (RÈGLEMENT 5001, ART.21) ABRI D AUTO PERMANENT (CAR-PORT) Construction accessoire reliée à un bâtiment principal formée d'un toit appuyé sur des piliers, dont un des côtés est mitoyen au bâtiment

Plus en détail

MUNICIPALITÉ D EASTMAN 160, CHEMIN George-Bonnallie Eastman, QC J0E 1P0 tel: 450 297-3440

MUNICIPALITÉ D EASTMAN 160, CHEMIN George-Bonnallie Eastman, QC J0E 1P0 tel: 450 297-3440 DEMANDE DE PERMIS DE CONSTRUCTION Généralités MUNICIPALITÉ D EASTMAN 160, CHEMIN George-Bonnallie Eastman, QC J0E 1P0 tel: 450 297-3440 1. La demande doit être conforme aux règlements de construction,

Plus en détail

CONSIDÉRANT qu un avis de motion a été donné à la séance régulière du 4 février 2013;

CONSIDÉRANT qu un avis de motion a été donné à la séance régulière du 4 février 2013; PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE RIPON COMTÉ DE PAPINEAU RÈGLEMENT SUR LES USAGES CONDITIONNELS 2013-03-258 CONSIDÉRANT que la municipalité de Ripon a le pouvoir en vertu de la Loi sur l aménagement

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-HYACINTHE RÈGLEMENT NO : 1706 "ANNEXE I" ANNEXE XXV DU RÈGLEMENT NUMÉRO 1061

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-HYACINTHE RÈGLEMENT NO : 1706 ANNEXE I ANNEXE XXV DU RÈGLEMENT NUMÉRO 1061 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-HYACINTHE RÈGLEMENT NO : 1706 "ANNEXE I" ANNEXE XXV DU RÈGLEMENT NUMÉRO 1061 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-HYACINTHE RÈGLEMENT NUMÉRO 1061 "ANNEXE XXV" Zone visée:

Plus en détail

ATTENDU QUE le conseil municipal désire prévoir des normes concernant la gestion des eaux pluviales des propriétés privées;

ATTENDU QUE le conseil municipal désire prévoir des normes concernant la gestion des eaux pluviales des propriétés privées; PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SALABERRY-DE-VALLEYFIELD RÈGLEMENT 300 Règlement concernant la gestion des eaux pluviales ATTENDU QUE la Ville de Salaberry-de-Valleyfield est régie par la Loi sur les cités

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 454 REMPLAÇANT LE RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT NUMÉRO 308. Note dans sa version originale ce document est imprimé en format recto-verso

RÈGLEMENT NUMÉRO 454 REMPLAÇANT LE RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT NUMÉRO 308. Note dans sa version originale ce document est imprimé en format recto-verso RÈGLEMENT NUMÉRO 454 REMPLAÇANT LE RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT NUMÉRO 308 Note dans sa version originale ce document est imprimé en format recto-verso Ville de disraeli Règlement de lotissement 454 TABLES

Plus en détail

RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT PROJET DE RÈGLEMENT NUMÉRO 4301

RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT PROJET DE RÈGLEMENT NUMÉRO 4301 RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT PROJET DE RÈGLEMENT NUMÉRO 4301 AVRIL 2012 Ville de Drummondville Table des matières TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 DISPOSITIONS DÉCLARATOIRES, INTERPRÉTATIVES ET ADMINISTRATIVES...1-1

Plus en détail

1. Le règlement de zonage 728 est modifié de la manière suivante :

1. Le règlement de zonage 728 est modifié de la manière suivante : RÈGLEMENT GP-2010-35 MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE 728, AFIN DE MODIFIER LES DATES D INSTALLATION ET DE RETRAIT DES CONSTRUCTIONS ET ÉQUIPEMENTS TEMPORAIRES, D ACCROÎTRE LA DISTANCE AUTORISÉE POUR UNE

Plus en détail

Règlement de citation du site patrimonial du Phare de Pointe Mitis

Règlement de citation du site patrimonial du Phare de Pointe Mitis PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE MÉTIS-SUR-MER RÈGLEMENT NUMÉRO 13-83 Règlement de citation du site patrimonial du Phare de Pointe Mitis CONSIDÉRANT QU en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel (LRQ, c.

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 617-05 SUR LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE DE LA VILLE D AMQUI

RÈGLEMENT NUMÉRO 617-05 SUR LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE DE LA VILLE D AMQUI RÈGLEMENT NUMÉRO 617-05 SUR LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE DE LA VILLE D AMQUI Modifié par : Règlement no 690-10 Règlement no 720-12 Règlement no 745-13 16 MAI 2005 TABLE DES

Plus en détail

RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT. numéro 05-385-15

RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT. numéro 05-385-15 RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT numéro 05-385-15 Juillet 2015 TABLE DES MATIÈRES Page Partie I Dispositions générales Section 1 : Dispositions déclaratoires... 3 Section 2 : Dispositions interprétatives... 3

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE L'ASCENSION 59, rue de l'hôtel-de-ville L'Ascension (Québec) J0T 1W0 Tél.: (819) 275-3027 Téléc.: (819) 275-3489

MUNICIPALITÉ DE L'ASCENSION 59, rue de l'hôtel-de-ville L'Ascension (Québec) J0T 1W0 Tél.: (819) 275-3027 Téléc.: (819) 275-3489 MUNICIPALITÉ DE L'ASCENSION 59, rue de l'hôtel-de-ville L'Ascension (Québec) J0T 1W0 Tél.: (819) 275-3027 Téléc.: (819) 275-3489 Préalables pour les demandes de permis de construction ou d agrandissement,

Plus en détail

Table des matières. 9.1 champ d application

Table des matières. 9.1 champ d application Stationnement hors-rue et aires de chargement Table des matières 9.1 champ d application 9.2 règles générales 9.2.1 obligation de prévoir des cases de stationnement hors-rue 9.2.2 agrandissement, changement

Plus en détail

RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 101-2001 AFIN DE MODIFIER LES DISPOSITIONS RELATIVES AUX BÂTIMENTS COMPLÉMENTAIRES

RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 101-2001 AFIN DE MODIFIER LES DISPOSITIONS RELATIVES AUX BÂTIMENTS COMPLÉMENTAIRES RÈGLEMENT NUMÉRO : 2007-05 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 101-2001 AFIN DE MODIFIER LES DISPOSITIONS RELATIVES AUX BÂTIMENTS COMPLÉMENTAIRES le conseil de la Municipalité de Chartierville

Plus en détail

TYPE DE CONSTRUCTION PISCINE HORS-TERRE PISCINE CREUSÉE OU SEMI-CREUSÉE SPA

TYPE DE CONSTRUCTION PISCINE HORS-TERRE PISCINE CREUSÉE OU SEMI-CREUSÉE SPA FORMULAIRE DE DEMANDE DE PERMIS DE CONSTRUCTION / RÉNOVATION D UNE PISCINE OU D UN SPA IMMEUBLE VISÉ PAR LA DEMANDE ADRESSE : LOT : MATRICULE : PROPRIÉTAIRE REQUÉRANT* (SI AUTRE QUE PROPRIÉTAIRE) NOM :

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 1108 SUR LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE. Entrée en vigueur : 19 juin 2013

RÈGLEMENT NUMÉRO 1108 SUR LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE. Entrée en vigueur : 19 juin 2013 RÈGLEMENT NUMÉRO 1108 SUR LES PLANS D IMPLANTATION Entrée en vigueur : 19 juin 2013 Incluant amendement 1108-7 28 août 2015 Table des matières Table des matières CHAPITRE 1 DISPOSITIONS DÉCLARATOIRES,

Plus en détail

101. CHAMP D APPLICATION ET RÈGLE GÉNÉRALE Les dispositions du présent chapitre : 1 o s appliquent à toutes les zones;

101. CHAMP D APPLICATION ET RÈGLE GÉNÉRALE Les dispositions du présent chapitre : 1 o s appliquent à toutes les zones; CHAPITRE XI : STATIONNEMENT HORS-RUE 101. CHAMP D APPLICATION ET RÈGLE GÉNÉRALE Les dispositions du présent chapitre : 1 o s appliquent à toutes les zones; 2 o s appliquent à toute nouvelle construction

Plus en détail

VERSION ADMINISTRATIVE Dernière mise à jour : 2015-04-20

VERSION ADMINISTRATIVE Dernière mise à jour : 2015-04-20 PROVINCE DE QUÉBEC MRC D AVIGNON VILLE DE CARLETON-SUR-MER VERSION ADMINISTRATIVE Dernière mise à jour : 2015-04-20 RÈGLEMENT #2012-213 ABROGEANT ET REMPLAÇANT LE RÈGLEMENT 230-90 DE L ANCIENNE VILLE DE

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-HYACINTHE

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-HYACINTHE PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-HYACINTHE RÈGLEMENT NUMÉRO 400 SUR LES USAGES CONDITIONNELS (Refonte administrative du règlement numéro 400 et de ses amendements, les règlements numéros 400-1 et 400-2)

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 302-2015 RELATIF À L ADMINISTRATION DES RÈGLEMENTS D URBANISME

RÈGLEMENT NUMÉRO 302-2015 RELATIF À L ADMINISTRATION DES RÈGLEMENTS D URBANISME RÈGLEMENT NUMÉRO 302-2015 RELATIF À L ADMINISTRATION DES RÈGLEMENTS D URBANISME Octobre 2015 RÈGLEMENT NUMÉRO 302-2015 RELATIF À L ADMINISTRATION DES RÈGLEMENTS D URBANISME AVIS DE MOTION : ADOPTION :

Plus en détail

Règlement portant sur les dérogations mineures aux règlements de zonage et de lotissement

Règlement portant sur les dérogations mineures aux règlements de zonage et de lotissement Règlement portant sur les dérogations mineures aux règlements de zonage et de lotissement Adopté le 20 avril 2015 Entrée en vigueur le 22 avril 2015 RÈGLEMENT PORTANT SUR LES DÉROGATIONS MINEURES AUX

Plus en détail

CHAPITRE 5 Dispositions applicables aux usages habitations

CHAPITRE 5 Dispositions applicables aux usages habitations VILLE DE SAGUENAY CHAPITRE 5 Ville de Saguenay Table des matières Dispositions applicalbles aux usages habitations TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 5 DISPOSITIONS APPLICABLES AUX USAGES HABITATIONS... 5-1 SECTION

Plus en détail

À l assemblée du 2015, le conseil de la Ville de Montréal décrète :

À l assemblée du 2015, le conseil de la Ville de Montréal décrète : XX-XXX/1 RÈGLEMENT AUTORISANT LA CONSTRUCTION ET L OCCUPATION D UN ENSEMBLE RÉSIDENTIEL SITUÉ SUR LE QUADRILATÈRE DÉLIMITÉ PAR LA RUE DES OBLATS, LA RUE WANKLYN, LA ROUTE 138 ET LA RUE JEAN- MILOT SITE

Plus en détail

1 CHAPITRE : DÉFINITIONS ET PORTÉE

1 CHAPITRE : DÉFINITIONS ET PORTÉE PROVINCE DE QUÉBEC MRC DES LAURENTIDES MUNICIPALITÉ D IVRY-SUR-LE-LAC RÈGLEMENT NUMÉRO 2013-064 RÈGLEMENT RELATIF AU STATIONNEMENT ET À LA CIRCULATION (RÈGLEMENT RM 399) CONSIDÉRANT QUE le conseil de la

Plus en détail

Règlement concernant l'aménagement, l'installation et la sécurité aux abords des piscines et autres bassins d'eau

Règlement concernant l'aménagement, l'installation et la sécurité aux abords des piscines et autres bassins d'eau Règlement concernant l'aménagement, l'installation et la sécurité aux abords des piscines et autres bassins d'eau Adopté le 20 avril 2015 Entrée en vigueur le 22 avril 2015 RÈGLEMENT CONCERNANT L AMÉNAGEMENT,

Plus en détail

RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT

RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT RÈGLEMENT DE # 2008-272 M UNICIPALITE DE S AINT C LAUDE Amendements intégrés Règlements Entrée en vigueur Date 2011-272 272-01 22 juin 2011 19 juillet 2011 2012-272 272-02 10 mai 2012 17 octobre 2012 RÈGLEMENT

Plus en détail

PIIA-25 - TERRAINS EN PENTE, FLANCS ET SOMMETS DE MONTAGNES

PIIA-25 - TERRAINS EN PENTE, FLANCS ET SOMMETS DE MONTAGNES Mise à jour le 9 mai 2011 (règl. (2008)-106-3) Mise à jour le 6 août 2012 (page de présentation) PIIA-25 - TERRAINS EN PENTE, FLANCS ET SOMMETS DE MONTAGNES Votre projet se situe dans une partie de notre

Plus en détail

RÈGLEMENT N VA-627 RÈGLEMENT SUR LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE (PIIA) POUR LE SECTEUR DU CENTRE-VILLE D AMOS

RÈGLEMENT N VA-627 RÈGLEMENT SUR LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE (PIIA) POUR LE SECTEUR DU CENTRE-VILLE D AMOS PROVINCE DE QUÉBEC VILLE D'AMOS RÈGLEMENT N VA-627 RÈGLEMENT SUR LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE (PIIA) POUR LE SECTEUR DU CENTRE-VILLE D AMOS CONSIDÉRANT QU'en date du 16 décembre

Plus en détail

ATTENDU QUE la Ville de Fossambault-sur-le-Lac doit se conformer aux dispositions du schéma d aménagement révisé de la MRC de la Jacques-Cartier.

ATTENDU QUE la Ville de Fossambault-sur-le-Lac doit se conformer aux dispositions du schéma d aménagement révisé de la MRC de la Jacques-Cartier. CANADA PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE FOSSAMBAULT-SUR-LE-LAC PREMIER PROJET DE RÈGLEMENT NUMÉRO 11100-2016 RELATIF AUX PLANS D'IMPLANTATION ET D'INTÉGRATION ARCHITECTURALE POUR ÉTABLIR DES OBJECTIFS ET DES

Plus en détail

LE CONSEIL D ARRONDISSEMENT DÉCRÈTE CE QUI SUIT: 1. Le Règlement de zonage 1406 est modifié par :

LE CONSEIL D ARRONDISSEMENT DÉCRÈTE CE QUI SUIT: 1. Le Règlement de zonage 1406 est modifié par : PREMIER PROJET RÈGLEMENT SH-2014-333 MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE 1406 ET LE RÈGLEMENT 1412 RELATIF AUX PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE AFIN D AUTORISER ET D ENCADRER LA VENTE

Plus en détail

Règlement numéro 505.1-2011. Compilation administrative au 3 novembre 2014

Règlement numéro 505.1-2011. Compilation administrative au 3 novembre 2014 RÈGLEMENT RELATIF AUX PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE POUR LES PROJETS D INTERVENTION POUR LES CATÉGORIES D USAGES DU GROUPE «COMMERCIAL (C)» DANS LES NOYAUX COMMERCIAUX DE QUARTIER

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Page

TABLE DES MATIÈRES. Page TABLE DES MATIÈRES Page CHAPITRE I DISPOSITIONS DÉCLARATOIRES ET INTERPRÉTATIVES... 1 1.1 Titre du règlement... 1 1.2 Territoire assujetti... 1 1.3 Définitions et interprétation... 1 1.3.1 Terminologie...

Plus en détail

VILLE DE BROMONT. RÈGLEMENT DE PERMIS ET CERTIFICATS Règlement numéro 858-2002 Mise à jour 20 février 2013

VILLE DE BROMONT. RÈGLEMENT DE PERMIS ET CERTIFICATS Règlement numéro 858-2002 Mise à jour 20 février 2013 RÈGLEMENT DE PERMIS ET CERTIFICATS Règlement numéro 858-2002 Mise à jour 20 février 2013 DANIEL ARBOUR & ASSOCIÉS 460, rue McGill Montréal (Québec) H2Y 2H2 Téléphone : (514) 954-5300 - Télécopieur : (514)

Plus en détail

La nouvelle réglementation d urbanisme

La nouvelle réglementation d urbanisme Un milieu de vie à échelle humaine La nouvelle réglementation d urbanisme une destination à la hauteur de son patrimoine historique et naturel. MISE EN CONTEXTE Objectifs de la démarche : Assurer la conformité

Plus en détail

Table des matières. 13.1 champ d application. 13.2 aménagement des espaces libres

Table des matières. 13.1 champ d application. 13.2 aménagement des espaces libres Aménagement de terrain Table des matières 13.1 champ d application 13.2 aménagement des espaces libres 13.3 clôtures, haies et murets 13.3.1 matériaux permis 13.3.2 matériaux prohibés 13.3.3 implantation

Plus en détail

3 CADRE D AMÉNAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT

3 CADRE D AMÉNAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT 3 CADRE D AMÉNAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT Typologie des secteurs d ambiance p. 3 01 Phases de réalisation p. 3 04 Politiques et programmes de mise en œuvre p. 3 05 Fiches techniques : Secteur A : Quartier

Plus en détail

Plan d'aménagement général Partie écrite Règlement sur les bâtisses

Plan d'aménagement général Partie écrite Règlement sur les bâtisses Commune de Käerjeng Localités de Clemency Fingig Plan d'aménagement général Partie écrite Règlement sur les bâtisses Texte coordonné, approuvé en septembre 2013 Extraits 1/5 Art. 7 Secteurs de faible densité

Plus en détail

RÈGLEMENT 108-2012 RÈGLEMENT RÉGISSANT LES COMMERCES TEMPORAIRES SUR LE TERRITOIRE DE LA VILLE DE JOLIETTE

RÈGLEMENT 108-2012 RÈGLEMENT RÉGISSANT LES COMMERCES TEMPORAIRES SUR LE TERRITOIRE DE LA VILLE DE JOLIETTE ADOPTION CANADA PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE JOLIETTE PAR LA VILLE CCU 15 FÉVRIER 2012 POINT 15.1 COTE 110 RÈGLEMENT 108-2012 RÈGLEMENT RÉGISSANT LES COMMERCES TEMPORAIRES SUR LE TERRITOIRE DE LA VILLE

Plus en détail

Dossier d autorisation du droit des sols

Dossier d autorisation du droit des sols Dossier d autorisation du droit des sols» Permis de Construire» Permis de Démolir» Déclaration Préalable L imprimé CERFA Il existe plusieurs imprimés CERFA selon le type de demande d autorisation : Édito

Plus en détail

RÈGLEMENT 5004 RELATIF AUX PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE

RÈGLEMENT 5004 RELATIF AUX PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE CANDIAC RÈGLEMENT 5004 RELATIF AUX PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE CE DOCUMENT N A AUCUNE VALEUR LÉGALE CODIFICATION ADMINISTRATIVE La présente codification

Plus en détail

Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu

Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu Plania Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu Chapitre 11 Dispositions particulières applicables à certaines zones P031607 303-P031607-0932-000-UM-0023-0A Municipalité de Saint-Marc-sur-Richelieu 102

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC "ANNEXE VIII" ANNEXE XXXVII DU RÈGLEMENT NUMÉRO 1061

PROVINCE DE QUÉBEC ANNEXE VIII ANNEXE XXXVII DU RÈGLEMENT NUMÉRO 1061 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-HYACINTHE RÈGLEMENT NO:1061-18 "ANNEXE VIII" ANNEXE XXXVII DU RÈGLEMENT NUMÉRO 1061 "ANNEXE VIII DU RÈGLEMENT 1061-18" PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-HYACINTHE RÈGLEMENT

Plus en détail

RÈGLEMENT AUTORISANT LA TRANSFORMATION ET L OCCUPATION À DES FINS D HABITATION DU BÂTIMENT SITUÉ AU 1420 BOULEVARD DU MONT-ROYAL (GROUPE A)

RÈGLEMENT AUTORISANT LA TRANSFORMATION ET L OCCUPATION À DES FINS D HABITATION DU BÂTIMENT SITUÉ AU 1420 BOULEVARD DU MONT-ROYAL (GROUPE A) VILLE DE MONTRÉAL RÈGLEMENT 09-003-1 RÈGLEMENT AUTORISANT LA TRANSFORMATION ET L OCCUPATION À DES FINS D HABITATION DU BÂTIMENT SITUÉ AU 1420 BOULEVARD DU MONT-ROYAL (GROUPE A) Vu le paragraphe 5 du premier

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 46-10 RÈGLEMENT DE CONTRÔLE INTÉRIMAIRE SUR LA PROTECTION DES BOIS DE LA M.R.C. DE LA VALLÉE-DU-RICHELIEU

RÈGLEMENT NUMÉRO 46-10 RÈGLEMENT DE CONTRÔLE INTÉRIMAIRE SUR LA PROTECTION DES BOIS DE LA M.R.C. DE LA VALLÉE-DU-RICHELIEU PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE LA VALLÉE-DU-RICHELIEU RÈGLEMENT NUMÉRO 46-10 RÈGLEMENT DE CONTRÔLE INTÉRIMAIRE SUR LA PROTECTION DES BOIS DE LA M.R.C. DE LA VALLÉE-DU-RICHELIEU CHAPITRE

Plus en détail

Dérogation mineure et PIIA

Dérogation mineure et PIIA Procès-verbal de la réunion 15-01 du Comité consultatif d urbanisme, arrondissement de Saint-Hubert, tenue le 14 janvier 2015 à 14 h, dans la salle G-265, à l Hôtel de Ville, 4250, chemin de la Savane,

Plus en détail

PREMIER PROJET DE RÈGLEMENT NUMÉRO 869-2015

PREMIER PROJET DE RÈGLEMENT NUMÉRO 869-2015 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE HUNTINGDON PREMIER PROJET DE RÈGLEMENT NUMÉRO 869-2015 MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE 512 ET LE PLAN DE ZONAGE ET LE RÈGLEMENT SUR LES USAGES CONDITIONNELS 714-2005 Considérant

Plus en détail

Chapitre 15 Usages, constructions et équipements temporaires

Chapitre 15 Usages, constructions et équipements temporaires Chapitre 15 Usages, constructions et équipements temporaires Table des matières 15 USAGES, CONSTRUCTIONS ET ÉQUIPEMENTS TEMPORAIRES... 15-3 15.1 GÉNÉRALITÉ... 15-3 15.2 ABRI D'AUTO TEMPORAIRE (ABRI D'HIVER)...

Plus en détail

Ville de Stanstead SHE-00022549 (STTV-083)

Ville de Stanstead SHE-00022549 (STTV-083) RÈGLEMENT DE DÉROGATIONS MINEURES AUX RÈGLEMENTS D URBANISME Projet n : SHE-00022549 (STTV-083) Préparé par : Les Services exp inc. 150, rue de Vimy Sherbrooke (Québec) J1J 3M7 www.teknika-hba.com Tél.

Plus en détail

SECTION 2 BÂTIMENTS ACCESSOIRES

SECTION 2 BÂTIMENTS ACCESSOIRES SECTION 2 BÂTIMENTS ACCESSOIRES Il doit y avoir un bâtiment principal sur le lot pour pouvoir implanter un bâtiment accessoire, sauf s'il s'agit d'un usage agricole (art. 22), d'un usage public et communautaire

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 540. que le conseil municipal désire remplacer la réglementation concernant le stationnement sur son territoire;

RÈGLEMENT NUMÉRO 540. que le conseil municipal désire remplacer la réglementation concernant le stationnement sur son territoire; CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-ZOTIQUE M.R.C. VAUDREUIL-SOULANGES RÈGLEMENT REMPLAÇANT LE RÈGLEMENT RELATIF AU STATIONNEMENT (RMH 330) - RÈGLEMENT NUMÉRO 491 RÈGLEMENT NUMÉRO 540 ATTENDU

Plus en détail

Le PIIA : Approches et expériences

Le PIIA : Approches et expériences Le PIIA : Approches et expériences JOURNÉE DE FORMATION L ASSOCIATION QUÉBÉCOISE D URBANISME LE 27 OCTOBRE 2012 L EXPÉRIENCE DE LA VILLE DE SAINTE-JULIE LA VITRINE AUTOROUTIÈRE ORDRE DU JOUR Présentation:

Plus en détail

PERMIS DE CONSTRUIRE EXTENSION OU SURELEVATION D UN BATIMENT EXISTANT (SHOB

PERMIS DE CONSTRUIRE EXTENSION OU SURELEVATION D UN BATIMENT EXISTANT (SHOB PERMIS DE CONSTRUIRE EXTENSION OU SURELEVATION D UN BATIMENT EXISTANT (SHOB supérieure à 20m² OU en cas de surélévation, création ou agrandissement d une ouverture sur un mur extérieur) Le dossier complet

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 493 RÈGLEMENT CONSTITUANT LE SITE DU PATRIMOINE DE L ÉGLISE SAINTE- JEANNE-DE-CHANTAL

RÈGLEMENT NUMÉRO 493 RÈGLEMENT CONSTITUANT LE SITE DU PATRIMOINE DE L ÉGLISE SAINTE- JEANNE-DE-CHANTAL RÈGLEMENT NUMÉRO 493 RÈGLEMENT CONSTITUANT LE SITE DU PATRIMOINE DE L ÉGLISE SAINTE- JEANNE-DE-CHANTAL AVIS DE MOTION : - résolution 2012-04-90 ADOPTION DU RÈGLEMENT : - résolution 2012-07-192 ENTRÉE EN

Plus en détail