SECTION DE MUR ISOMÉTRIQUE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SECTION DE MUR ISOMÉTRIQUE"

Transcription

1 SECTION DE MUR ISOMÉTRIQUE TREILLIS INSTALLEZ QUATRE ATTACHES SUPPLÉMENTAIRES SUR CHAQUE PANNEAU L'EMPLACEMENT DOIT CORRESPONDRE À CELUI DES MONTANTS EN ACIER - ABOUTEZ LES PANNEAUX LES UNS AUX AUTRES - UTILISEZ DES COPEAUX POUR REMPLIR LES ESPACES 50 (2 po) 50 (2 po) PANNEAU DE REVÊTEMENT RECONNU DEUXIÈME ÉTAPE DE L'APPLICATION DE L'ENDUIT DE BASE TREILLIS PREMIÈRE ÉTAPE DE L'APPLICATION DE L'ENDUIT DE BASE 600 (24 po) 300 (12 po) 400 (16 po) 1200 (48 po) MUR DE FONDATION DEUX ATTACHES MÉCANIQUES INSTALLÉES À CHAQUE JOINT PANNEAU ISOLANT EN LAINE MINÉRALE RIGIDE DE 600 x 1200 (2 pi x 4 pi) - ÉPAISSEUR MINIMALE DE 19 mm (3/4 po) - ÉPAISSEUR MAXIMALE DE 102 mm (4 po) - LES ARÊTES DOIVENT ÊTRE DROITES - ALTERNEZ LE PLI À CHAQUE RANGÉE Page 1

2 PLAN SCHÉMATIQUE DU PANNEAU ISOLANT ET EMPLACEMENT RECOMMANDÉ DES JOINTS DE DILATATION MOUVEMENT RECOMMANDÉ EMPLACEMENT DU JOINT UTILISEZ DES PANNEAUX EN L POUR LES OUVERTURES OU DES PANNEAUX COUPÉS AUX COINS ADJACENTS ENTAILLEZ POUR L'OUVERTURE DESSUS DE LA DALLE DALLE DE BALCON DÉCALAGE DES JOINTS VERTICAUX DÉCALAGE DES JOINTS VERTICAUX AU BESOIN, UTILISEZ UNE BANDE DE DÉMARRAGE POUR ÉVITER QUE LES JOINTS HORIZONTAUX NE S'ENLIGNENT AVEC LES OUVERTURES Page 2

3 ILLUSTRATION DE L'ISOLANT AU COIN DU MUR CHEVAUCHEMENT DU TREILLIS À LA BASE ET AU COIN DU MUR JOINT DE REVÊTEMENT (ALIGNEZ AVEC L'ARMATURE DE LA STRUCTURE) PANNEAU ISOLANT ARMATURE DE LA STRUCTURE ISOLANT AU COIN DU MUR ± 300 mm EMPLACEMENT RECOMMANDÉ POUR LE JOINT DE MOUVEMENT VERTICAL DANS LES COINS ARMATURE DE LA STRUCTURE PANNEAU ISOLANT CHEVAUCHEMENT DU TREILLIS À LA BASE ET AU COIN DU MUR CHEVAUCHEMENT DU TREILLIS AUX COINS INTÉRIEURS ET EXTÉRIEURS TREILLIS ENRUBANNÉ AUX EXTRÉMITÉS EMPLACEMENT RECOMMANDÉ POUR LE JOINT DE MOUVEMENT VERTICAL DANS LES COINS Page 3

4 ILLUSTRATION DE L'INSTALLATION ADÉQUATE D'UN PANNEAU DE REVÊTEMENT RECONNU CHARPENTE DES MURS À STRUCTURE DE BOIS OU DE MÉTAL 100 mm (4 po) SOLINS À MEMBRANE FLEXIBLE 150 (6 po) 150 mm (6 po) SOLINS À MEMBRANE FLEXIBLE 100 (4 po) Page 4

5 INSTALLATION DU TREILLIS D'ARMATURE 300 mm (12 po) INSTALLEZ L'ARMATURE D'ANGLE DANS LES COINS INTÉRIEURS ET EXTÉRIEURS, AINSI QU'AUX EXTRÉMITÉS ENRUBANNEZ L'OUVERTURE EN ENTIER 240 mm (9 1/2 po) DESSUS DE LA DALLE CHEVAUCHEZ DE 64 mm (2 1/2 po) APPLIQUEZ LE TREILLIS AUX COINS DES OUVERTURES ET DE LA MARCHE DU MUR Page 5

6 INSTALLATION DU SYSTÈME AUX COINS INTÉRIEURS ET AUX OUVERTURES TREILLIS EN COIN, ENRUBANNÉ LE LONG DU PÉRIMÈTRE DE L'OUVERTURE 75 mm (3 po) 240 mm (9 1/2 po) SOLINS D'APPUI POUR FENÊTRE ARMATURE DE COIN mm (12 po) ENDUIT DE BASE LE TREILLIS STANDARD DOIT RECOUVRIR LES RETOURS ET CHEVAUCHER LE TREILLIS EN COIN UTILISÉ POUR L'ENRUBANNAGE Page 6

7 TABLEAUX DE BAIE ESTHÉTIQUES, HORIZONTAUX OU VERTICAUX 100 mm MAX (4 po MAX) 19 mm MIN (3/4 po MIN) ENDUIT DE BASE STEF BASE COAT NCBC TREILLIS PANNEAU DE REVÊTEMENT RECONNU PANNEAU ISOLANT EN LAINE MINÉRALE RIGIDE Page 7

8 EXTRÉMITÉ HORIZONTALE À LA SOUS-FACE DU DÉBORD DU BALCON Joint de dilatation horizontale fixé à l'aide de scellant Extrémité horizontale au-dessus des pentes CHARPENTE DES MURS À STRUCTURE DE BOIS OU DE MÉTAL EXTRÉMITÉ À LA SOUS-FACE DU DÉBORD DU BALCON PANNEAU DE REVÊTEMENT RECONNU DALLE DE PLANCHER BALCON OU SOFFITE EN BÉTON LE CONCEPTEUR DOIT S'ASSURER DE LA LARGEUR DES JOINTS TREILLIS D'ARMATURE ENROBÉ D'ENDUIT DE BASE LE DOIT CHEVAUCHER LE SOLIN SOLIN EN MÉTAL SÉCURISÉ À L'AIDE D'ATTACHES MÉCANIQUES JOINTS DE DILATATION DES SOLINS EN MÉTAL COUVRANT LA LARGEUR DU MUR PLACEZ UNE BANDE DE SOLIN À MEMBRANE FLEXIBLE DE 150 mm (6 po) PAR-DESSUS LE JOINT, AU CENTRE. PLACEZ UN GENOU À L'INTÉRIEUR DU JOINT POUR PERMETTRE DU MOUVEMENT PANNEAU ISOLANT EN LAINE MINÉRALE RIGIDE SOLINS EN MÉTAL COUVRANT LA LARGEUR DU MUR. L'EMPLACEMENT EST LAISSÉ À LA DISCRÉTION DU CONCEPTEUR. LE CONCEPTEUR DOIT VÉRIFIER LA LARGEUR DES JOINTS TREILLIS DE FINITION ENRUBANNÉ DE 38 mm (2 ½ po) (L'INSTALLATION) DU PANNEAU ISOLANT SEMI-RIGIDE ET DU PARE-VAPEUR (EST LAISSÉE) À LA DISCRÉTION DU CONCEPTEUR. LE SOLIN À MEMBRANE FLEXIBLE DOIT CHEVAUCHER LE ENDUIT DE BASE STEF BASE COAT NCBC MUR DE FONDATION EXTRÉMITÉ AU-DESSUS DES PENTES LE DOIT CHEVAUCHER LE SOLIN EN MÉTAL L'ATTACHE MÉCANIQUE EST SITUÉE À 305 mm (12 po) DE CENTRE À CENTRE, À LA VERTICALE, ET À 400 mm (16 po) DE CENTRE À CENTRE, À L'HORIZONTALE 200 mm (8 po) MIN SOLIN DE LARMIER PENTE Page 8

9 EXTRÉMITÉ HORIZONTALE SOUS LE PÉRIMÈTRE DU SYSTÈME DE TOITURE Ouverture de part en part du Stef SIFE Extrémité horizontale le long du mur de fondation EXTRÉMITÉ EN DESSOUS DU PARAPET DU TOIT LES SYSTÈMES DE TOITURE PEUVENT VARIER. LE CONCEPTEUR PEUT AJUSTER LE DESSIN D EXÉCUTION, AU BESOIN CONTRE-PENTE NÉCESSAIRE SOLINS POUR REVÊTEMENT D'ÉTANCHÉITÉ FLEXIBLE. VEILLEZ À CHEVAUCHER L'ENDUIT DE BASE SIFE 64 mm MIN (2 1/2 po MIN) PANNEAU DE REVÊTEMENT RECONNU PANNEAU ISOLANT EN LAINE MINÉRALE RIGIDE OUVERTURE DE PART EN PART DU SIFE SOLINS À MEMBRANE FLEXIBLE L'ATTACHE MÉCANIQUE EST SITUÉE À 305 mm (12 po) DE CENTRE À CENTRE, À LA VERTICALE, ET À 400 mm (16 po) DE CENTRE À CENTRE, À L'HORIZONTALE CHARPENTE DES MURS À STRUCTURE DE BOIS OU DE MÉTAL (L'INSTALLATION) DU PANNEAU ISOLANT SEMI-RIGIDE ET DU PARE-VAPEUR (EST LAISSÉE) À LA DISCRÉTION DU CONCEPTEUR. EXTRÉMITÉ DU MUR DE FONDATION TIGE D'APPUI À ALVÉOLES FERMÉES TREILLIS DE FINITION ENRUBANNÉ DE 38 mm (2 ½ po) TREILLIS D'ARMATURE ENROBÉ D'ENDUIT DE BASE LE DOIT CHEVAUCHER LE SOLIN EN MÉTAL ENDUIT DE BASE STEF BASE COAT NCBC LE CONCEPTEUR DOIT VÉRIFIER LA LARGEUR DES JOINTS APPLIQUEZ UNE BANDE DE MEMBRANE D ÉTANCHÉITÉ FLEXIBLE DE 150 mm (6 po) À LA BASE DU MUR, SOUS LE SOLIN DU JOINT, EN COMMENÇANT PAR LE COIN AVANT DU MUR DE FONDATION 50 mm (2 po) 13 mm (1/2 po) SOLINS EN MÉTAL COUVRANT LA LARGEUR DU MUR Page 9

10 EXTRÉMITÉ DU SOFFITE L'INSTALLATION) DU PANNEAU ISOLANT SEMI-RIGIDE ET DU PARE-VAPEUR (EST LAISSÉE) À LA DISCRÉTION DU CONCEPTEUR PANNEAU DE REVÊTEMENT RECONNU CHARPENTE DES MURS À STRUCTURE DE BOIS OU DE MÉTAL L'ATTACHE MÉCANIQUE EST SITUÉE À 305 mm (12 po) DE CENTRE À CENTRE, À LA VERTICALE, ET À 400 mm (16 po) DE CENTRE À CENTRE, À L'HORIZONTALE DALLE DE PLANCHER PANNEAU ISOLANT EN LAINE MINÉRALE RIGIDE LE DOIT CHEVAUCHER LE SOLIN EN MÉTAL ENDUIT DE DE FINITION ENDUIT DE BASE STEF BASE COAT NCBC TREILLIS DE FINITION ENRUBANNÉ DE 38 MM (2 ½ PO) TREILLIS D'ARMATURE ENROBÉ D'ENDUIT DE BASE LE CONCEPTEUR DOIT VÉRIFIER LA LARGEUR DES JOINTS (NORMALEMENT DE 19 mm (3/4 po)) BANDE DE DRAINAGE EN PVC TIGE D'APPUI À ALVÉOLES FERMÉES Page 10

11 MONTANT EN ACIER FENÊTRE EN ALUMINIUM (NOUVEAU) PANNEAU DE REVÊTEMENT RECONNU (L'INSTALLATION) DU PANNEAU ISOLANT SEMI-RIGIDE ET DU PARE-VAPEUR (EST LAISSÉE) À LA DISCRÉTION DU CONCEPTEUR CHARPENTE DES MURS À STRUCTURE DE BOIS OU DE MÉTAL PANNEAU ISOLANT EN LAINE MINÉRALE RIGIDE TREILLIS DE FINITION ENRUBANNÉ DE 38 mm (2 ½ po) CONTREPLAQUÉ MEMBRANE DE SOLINS SOLINS EN MÉTAL COUVRANT LA LARGEUR DU MUR FENÊTRE EN ALUMINIUM SOLINS À MEMBRANE FLEXIBLE INTÉRIEUR L'ATTACHE MÉCANIQUE EST SITUÉE À 305 mm (12 po) DE CENTRE À CENTRE, À LA VERTICALE, ET À 400 mm (16 po) DE CENTRE À CENTRE, À L'HORIZONTALE SOLINS D'APPUI EN MÉTAL TREILLIS D'ARMATURE ENROBÉ D'ENDUIT DE BASE ENDUIT DE BASE STEF BASE COAT NCBC Page 11

12 RÉSIDENTIEL (NOUVEAU) CLOISON SÈCHE INTÉRIEURE CHARPENTE DES MURS À STRUCTURE DE BOIS OU DE MÉTAL MEMBRANE DE SOLINS RECOUVERTE DE CAOUTCHOUC PANNEAU ISOLANT EN LAINE MINÉRALE RIGIDE TREILLIS DE FINITION ENRUBANNÉ DE 38 mm (2 ½ po) INTÉRIEUR SOLINS EN MÉTAL COUVRANT LA LARGEUR DU MUR FENÊTRE EN VINYL SOLINS EN MÉTAL AVEC REBORD PANNEAU ISOLANT EN LAINE MINÉRALE RIGIDE (L'INSTALLATION) DU PANNEAU ISOLANT SEMI-RIGIDE ET DU PARE-VAPEUR (EST LAISSÉE) À LA DISCRÉTION DU CONCEPTEUR PANNEAU RECONNU L'ATTACHE MÉCANIQUE EST SITUÉE À 305 MM (12 PO) DE CENTRE À CENTRE, À LA VERTICALE, ET À 400 MM (16 PO) DE CENTRE À CENTRE, À L'HORIZONTALE TREILLIS D'ARMATURE ENROBÉ D'ENDUIT DE BASE Page 12

13 MONTANT COMMERCIAL (FENÊTRE EN ALUMINIUM) L'ATTACHE MÉCANIQUE EST SITUÉE À 305 mm (12 po) DE CENTRE À CENTRE, À LA VERTICALE, ET À 400 mm (16 po) DE CENTRE À CENTRE, À L'HORIZONTALE TREILLIS D'ARMATURE ENROBÉ D'ENDUIT DE BASE ET TIGE D'APPUI PANNEAU ISOLANT EN LAINE MINÉRALE RIGIDE MEMBRANE DE SOLINS RECOUVERTE DE CAOUTCHOUC PANNEAU DE REVÊTEMENT RECONNU CHARPENTE DES MURS À STRUCTURE DE BOIS OU DE MÉTAL (L'INSTALLATION) DU PANNEAU ISOLANT SEMI-RIGIDE ET DU PARE-VAPEUR (EST LAISSÉE) À LA DISCRÉTION DU CONCEPTEUR INTÉRIEUR Page 13

14 MONTANT RÉSIDENTIEL (FENÊTRE EN VINYLE) L'ATTACHE MÉCANIQUE EST SITUÉE À 305 mm (12 po) DE CENTRE À CENTRE, À LA VERTICALE, ET À 400 mm (16 po) DE CENTRE À CENTRE, À L'HORIZONTALE TREILLIS D'ARMATURE ENROBÉ D'ENDUIT DE BASE ET TIGE D'APPUI PANNEAU ISOLANT EN LAINE MINÉRALE RIGIDE MEMBRANE DE SOLINS RECOUVERTE DE CAOUTCHOUC PANNEAU DE REVÊTEMENT RECONNU (L'INSTALLATION) DU PANNEAU ISOLANT SEMI-RIGIDE ET DU PARE-VAPEUR (EST LAISSÉE) À LA DISCRÉTION DU CONCEPTEUR CLOISON SÈCHE INTÉRIEURE INTÉRIEUR Page 14

15 DESSIN D EXÉCUTION DES JOINTS DE DILATATION VERTICALE LE CONCEPTEUR DOIT VÉRIFIER LA LARGEUR DES JOINTS (NORMALEMENT DE 19 mm (3/4 po)) TIGE D'APPUI À ALVÉOLES FERMÉES TREILLIS D'ARMATURE ENROBÉ D'ENDUIT DE BASE PLACEZ UNE MEMBRANE D ÉTANCHÉITÉ FLEXIBLE À L'INTÉRIEUR DU JOINT DE DILATATION POUR PERMETTRE DU MOUVEMENT FOURRURE DE JOINTS DE DILATATION SUBSTRAT DESSIN D EXÉCUTION DES JOINTS DE DILATATION VERTICALE ENDUIT DE BASE STEF BASE COAT NCBC LE CONCEPTEUR DOIT VÉRIFIER LA LARGEUR DES JOINTS (NORMALEMENT DE 19 mm (3/4 po)) L'ATTACHE MÉCANIQUE EST SITUÉE À 305 mm (12 po) DE CENTRE À CENTRE, À LA VERTICALE, ET À 400 mm (16 po) DE CENTRE À CENTRE, À L'HORIZONTALE TREILLIS DE FINITION ENRUBANNÉ DE 38 mm (2 ½ po) CONSTRUCTION EN BÉTON OU EN MAÇONNERIE PANNEAU DE REVÊTEMENT RECONNU JOINT À L'EMBOÎTURE CHARPENTE DES MURS À STRUCTURE DE BOIS OU DE MÉTAL Page 15

16 COINS INTÉRIEURS ET EXTÉRIEURS CHARPENTE DES MURS À STRUCTURE DE BOIS OU DE MÉTAL NOTE 1 VEILLER À CE QUE LES APPUIS POUR LES ATTACHES MÉCANIQUES À L'INTÉRIEUR DES COINS DE MURS SOIENT ADÉQUATS PANNEAU ISOLANT RECONNU COIN INTÉRIEUR PANNEAU ISOLANT (MEPS) ENDUIT DE BASE STEF BASE COAT NCBC TREILLIS D'ARMATURE ENROBÉ D'ENDUIT DE BASE (L'INSTALLATION) DU PANNEAU ISOLANT SEMI-RIGIDE ET DU PARE-VAPEUR (EST LAISSÉE) À LA DISCRÉTION DU CONCEPTEUR CHARPENTE DES MURS À STRUCTURE DE BOIS OU DE MÉTAL LE CONCEPTEUR DOIT VÉRIFIER LA LARGEUR DES JOINTS (NORMALEMENT >= 19 mm (3/4 po)) DRAIN DE LA FACE ARRIÈRE DE L'ISOLANT L'ATTACHE MÉCANIQUE EST SITUÉE À 305 mm (12 po) DE CENTRE À CENTRE, À LA VERTICALE, ET À 400 mm (16 po) DE CENTRE À CENTRE, À L'HORIZONTALE NOTE 1 : EMBOÎTEZ LES EXTRÉMITÉS DES PANNEAUX DE POLYSTYRÈNE EXPANSIBLE SELON LA NORME PB-04MF COIN EXTÉRIEUR CHEVAUCHEZ LE TREILLIS DANS LES COINS Page 16

17 EXTRÉMITÉ VERTICALE DE L'SIFE SUR LE MUR DE REVÊTEMENT EN BRIQUES EXTRÉMITÉ VERTICALE DES DIFFÉRENTS SUBSTRATS DES MURS D'INTERSECTION SIFE CHARPENTE DES MURS À STRUCTURE DE BOIS OU DE MÉTAL (L'INSTALLATION) DU PANNEAU ISOLANT SEMI-RIGIDE ET DU PARE-VAPEUR (EST LAISSÉE) À LA DISCRÉTION DU CONCEPTEUR PANNEAU ISOLANT EN LAINE MINÉRALE RIGIDE TREILLIS D'ARMATURE ENROBÉ D'ENDUIT DE BASE TIGE D'APPUI À ALVÉOLES FERMÉES LE CONCEPTEUR DOIT VÉRIFIER LA LARGEUR DES JOINTS (NORMALEMENT >= 19 mm (3/4 po)) PANNEAU DE REVÊTEMENT RECONNU RETOURNEZ LE PAPIER DE REVÊTEMENT SITUÉ DERRIÈRE LE REVÊTEMENT EN BRIQUE POUR QU'IL SOIT À UNE DISTANCE DE 150 mm (3'') DU REVÊTEMENT EN BRIQUE QUI CHEVAUCHE LE DEUXIÈME PLACAGE EN BRIQUE EXTRÉMITÉ DE L'SIFE SUR LE MUR DE REVÊTEMENT EN BRIQUE CONSTRUCTION EN BÉTON OU EN MAÇONNERIE TREILLIS DE FINITION ENRUBANNÉ DE 38 mm (2 ½ po) L'ATTACHE MÉCANIQUE EST SITUÉE À 305 mm (12 po) DE CENTRE À CENTRE, À LA VERTICALE, ET À 400 mm (16 po) DE CENTRE À CENTRE, À L'HORIZONTALE ENDUIT DE BASE STEF BASE COAT NCBC EXTRÉMITÉ DES MURS D'INTERSECTION SIFE LE CONCEPTEUR DOIT VÉRIFIER LA LARGEUR DES JOINTS (NORMALEMENT >= 19 mm (3/4 po)) Page 17

18 SIGNEZ LE DESSIN D EXÉCUTION DE L'ASSEMBLAGE CHARPENTE DE MURS À STRUCTURE DE BOIS OU DE MÉTAL CHEVAUCHEMENT DE PANNEAUX ISOLANTS RECONNUS ASSISE DE COURONNEMENT INTERNE LE DOIT CHEVAUCHER LE SOLIN ENDUIT DE BASE STEF BASE COAT NCBC TREILLIS DE FINITION ENRUBANNÉ DE 38 mm (2 ½ po) ASSISE DE COURONNEMENT EXTERNE SIGNEZ ET ASSEMBLEZ ET TIGE D'APPUI DU PÉRIMÈTRE DE COURONNEMENT NOTE : CE DESSIN D EXÉCUTION PEUT ÊTRE MODIFIÉ AU BESOIN PAR LE CONCEPTEUR POUR S'ADAPTER AUX DIFFÉRENTES DEMANDES D'ASSEMBLAGE. Page 18

19 JOINT DE DILATATION HORIZONTALE (L'INSTALLATION DU PANNEAU ISOLANT SEMI-RIGIDE ET DU PARE-VAPEUR (EST LAISSÉE) À LA DISCRÉTION DU CONCEPTEUR CLOISON SÈCHE INTÉRIEURE LE DOIT CHEVAUCHER LE SOLIN ENDUIT DE BASE STEF BASE COAT NCBC TREILLIS DE FINITION ENRUBANNÉ DE 38 mm (2 ½ po) LE CONCEPTEUR DOIT VÉRIFIER LA LARGEUR DES JOINTS (NORMALEMENT DE 19 mm (3/4 po)) PANNEAU DE REVÊTEMENT RECONNU CHARPENTE DES MURS À STRUCTURE DE BOIS OU DE MÉTAL L'ATTACHE MÉCANIQUE EST SITUÉE À 305 mm (12 po) DE CENTRE À CENTRE, À LA VERTICALE, ET À 400 mm (16 po) DE CENTRE À CENTRE, À L'HORIZONTALE PANNEAU ISOLANT EN LAINE MINÉRALE RIGIDE Page 19

20 DÉTAIL TOITURE PANNEAU DE REVÊTEMENT ACCEPTABLE MUR À STRUCTURE DE MÉTAL OU DE BOIS CLOISON SÈCHE INTÉRIEURE LE DOIT CHEVAUCHER LE SOLIN EN MÉTAL L'ATTACHE MÉCANIQUE EST SITUÉE À 305 mm (12'') DE CENTRE À CENTRE, À LA VERTICALE, ET À 400 mm (16'') DE CENTRE À CENTRE, À L'HORIZONTALE ENDUIT DE BASE STEF BASE COAT NCBC TREILLIS DE FINITION ENRUBANNÉ DE 38 mm (2 ½ po) SOLINS À MEMBRANE FLEXIBLE SOLINS EN MÉTAL COUVRANT LA LARGEUR DU MUR SYSTÈME DE TOITURE Page 20

SECTION DE MUR ISOMÉTRIQUE

SECTION DE MUR ISOMÉTRIQUE SECTION DE MUR ISOMÉTRIQUE - ABOUTEZ LES PANNEAUX LES UNS AUX AUTRES - UTILISEZ DES COPEAUX POUR REMPLIR LES ESPACES PANNEAU DE REVÊTEMENT RECONNU DEUXIÈME ÉTAPE DE L'APPLICATION DE L'ENDUIT DE BASE 50

Plus en détail

Fig.1 Détail de l installation

Fig.1 Détail de l installation Chevauchement du treillis de 8 est exigé sur les coins du bâtiment Panneau isolant de Polystyrène expansé de type 1, 1 1/2 (36 mm) min. Bande de départ Treillis en fibre de verre renforcis au bas de l

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION. La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES

GUIDE D INSTALLATION. La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES GUIDE D INSTALLATION La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES Possède une résistance thermique élevée Réduit la circulation d air à travers les murs Évite la formation d

Plus en détail

9.0 Ouvertures. 9.1 Préparations des ouvertures. 9.2 Installations des portes et fenêtres. 9.3 Solins/larmiers. manuel d'installation 9.

9.0 Ouvertures. 9.1 Préparations des ouvertures. 9.2 Installations des portes et fenêtres. 9.3 Solins/larmiers. manuel d'installation 9. 9.0 Ouvertures 9 9.1 Préparations des ouvertures 9.2 Installations des portes et fenêtres 9.3 Solins/larmiers manuel d'installation 9.0 M 9.0 OuVERTuRES La présente partie du manuel a pour but de guider

Plus en détail

CONFIGURATION TYPIQUE D UN SYSTÈME (EIFS)

CONFIGURATION TYPIQUE D UN SYSTÈME (EIFS) CONFIGURATION TYPIQUE D UN SYSTÈME (EIFS) Structure d acier ou de bois 1-a Structure d acier ou de bois Le système peut être fixé avec des attaches mécaniques (tel qu illustré) ou avec un adhésif (tel

Plus en détail

PARA Un Système très résistant à l impact utilisant un isolant de polystyrène extrudé

PARA Un Système très résistant à l impact utilisant un isolant de polystyrène extrudé Devis d installation Système de revêtement thermique avec enduit de finition PARA Un Système très résistant à l impact utilisant un isolant de polystyrène extrudé 1-Généralités : 1.1 Travaux connexes précisés

Plus en détail

PLAN DE FONDATIONS 10'-0" MAXIMUM DES ANGLES ET AUX 20'-0" DANS LES MURS VERTICALE ET HORIZONTALE CONFORME AUX INDICATIONS DE

PLAN DE FONDATIONS 10'-0 MAXIMUM DES ANGLES ET AUX 20'-0 DANS LES MURS VERTICALE ET HORIZONTALE CONFORME AUX INDICATIONS DE 24'-0" NOTES GÉNÉRALES FONDATION DE BÉTON : CONCEVOIR UN MURET DE BÉTON COULÉ SUR PLACE AVEC DES COFFRAGES PRÉFABRIQUÉS. VOIR INGÉNIEUR. RESPECTER LES RÈGLES DE L'ART QUANT À LA MISE EN PLACE ET À LA CURE

Plus en détail

Stef Premium II ULTRA iso

Stef Premium II ULTRA iso Devis d installation Système de revêtement thermique avec enduit de finition Stef Premium II ULTRA iso Le Système (EIFS) de STEF le plus populaire sur panneaux isolants de polyisocyanurate 1-Généralités

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION COMPLET DES REVÊTEMENTS WAKEHAM

GUIDE D INSTALLATION COMPLET DES REVÊTEMENTS WAKEHAM Félicitations d avoir choisi le déclin de cèdre de l est WAKEHAM. Le cèdre blanc de l est est l un des meilleurs choix pour son pouvoir d isolation, sa résistance à la moisissure et sa durabilité incontestée.

Plus en détail

DÉTAILS DE CONSTRUCTION

DÉTAILS DE CONSTRUCTION PROFESSIONNE DES CHOIX LLE GUIDE D INSTALLATION DES PRODUITS RESISTO POUR DÉTAILS DE CONSTRUCTION 3 ET DIVERS TRAVAUX Des produits de qualité supérieure ayant fait leurs preuves. La gamnme de produits

Plus en détail

INSTALLATION DU BARDEAU DE CÈDRE BLANC

INSTALLATION DU BARDEAU DE CÈDRE BLANC MISE EN GARDE Si un produit est défectueux, ne le posez pas. Les matériaux défectueux seront remplacés sous garantie uniquement si vous en faites la demande avant l installation et si les conditions d

Plus en détail

EXIGENCES POUR L'APPLICATION DE BARDEAUX D'ASPHALTE SUR DES SUPPORTS DE COUVERTURE EN BOIS AVEC PENTE DE 1:3 OU PLUS

EXIGENCES POUR L'APPLICATION DE BARDEAUX D'ASPHALTE SUR DES SUPPORTS DE COUVERTURE EN BOIS AVEC PENTE DE 1:3 OU PLUS DIVISION IV EXIGENCES POUR L'APPLICATION DE BARDEAUX D'ASPHALTE SUR DES SUPPORTS DE COUVERTURE EN BOIS AVEC PENTE DE 1:3 OU PLUS Note: Les bardeaux avec armatures organiques ont été retirés du marché.

Plus en détail

Devis général : Candiac

Devis général : Candiac Polydôme Construction 1366 Andy, St-Hubert, QC, J4T 1H2 (450) 443-0481 e-mail : info@polydomeconstruction.com Venez visiter notre site Web! : http://www.polydomeconstruction.com Devis général : Candiac

Plus en détail

LA GOÉLETTE SPÉCIFICATIONS DES FINIS INCLUS EXTÉRIEUR Garage simple avec clef, porte standard en acier isolée, 11 X 20 6 Entrée de garage en asphalte et trottoir en béton Aménagement paysagé complet Fini

Plus en détail

Guide d installation TABLE DES MATIÈRES REVÊTEMENT ISOLÉ PAR ROYAL

Guide d installation TABLE DES MATIÈRES REVÊTEMENT ISOLÉ PAR ROYAL MD REVÊTEMENT ISOLÉ PAR ROYAL Guide d installation TABLE DES MATIÈRES AVIS IMPORTANTS...1 Barrières d étanchéité...2 Entreposage et transport...2 Outils et équipement...2 Choix des fixatifs...2 Préparation

Plus en détail

ISOLATION TOITS DES. La rénovation domiciliaire éconergétique CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES

ISOLATION TOITS DES. La rénovation domiciliaire éconergétique CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES La rénovation domiciliaire éconergétique ISOLATION DES TOITS CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES AVANT DE COMMENCER Vérifiez l état du recouvrement de la toiture ainsi que de ses composantes structurales. Si ceux-ci

Plus en détail

ESTIMATION DÉTAILLÉE D'UNE MAISON NOVOCLIMAT DATE : 25 AOÛT 2005

ESTIMATION DÉTAILLÉE D'UNE MAISON NOVOCLIMAT DATE : 25 AOÛT 2005 ESTIMATION DÉTAILLÉE D'UNE DATE : 25 AOÛT 2005 MURS EXT. FABRIQUÉS EN CHANTIER 1 2 DIV. 1 (EXIGENCES GÉNÉRALES) 3 PERMIS DE CONSTRUCTION 350,00 $ 350,00 $ 350,00 $ 350,00 $ 350,00 $ 350,00 $ 4 IMPLANTATION,

Plus en détail

REVÊTEMENT ISOLANT RÉSIDENTIEL GUIDE D INSTALLATION. Revêtement isolant résidentiel Guide d installation. COMFORTBOARD IS de ROXUL

REVÊTEMENT ISOLANT RÉSIDENTIEL GUIDE D INSTALLATION. Revêtement isolant résidentiel Guide d installation. COMFORTBOARD IS de ROXUL REVÊTEMENT ISOLANT RÉSIDENTIEL GUIDE D INSTALLATION Revêtement isolant résidentiel Guide d installation COMFORTBOARD IS de ROXUL Table des matières Introduction Comment utiliser ce Guide d installation...1

Plus en détail

l installation D un solarium Zytco DiDier P. ayel Josée lemieux FréDéric auclair 11

l installation D un solarium Zytco DiDier P. ayel Josée lemieux FréDéric auclair 11 L installation d un Solarium La compagnie Zytco offre un vaste choix de solariums dans une gamme tout aussi étendue de prix répondant aux attentes et respectant les budgets de toutes les familles québécoises.

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION. BOIS. Plancher laminé ou ingénierie flottant

GUIDE D INSTALLATION. BOIS. Plancher laminé ou ingénierie flottant GUIDE D INSTALLATION BOIS. Plancher laminé ou ingénierie flottant L installation d un plancher laminé ou ingénierie flottant La préparation est l étape la plus importante dans l installation d un revêtement

Plus en détail

14.0 Finis extérieurs

14.0 Finis extérieurs 14.0 Finis extérieurs 14 14.1 En général 14.2 Matériaux de finition manuel d'installation 14.0 M FINIS INTÉrIEUrS 14.0 FINIS EXTÉRIEuRS 14.1 EN GÉNÉRAL La technologie de construction intégrée NUDURA peut

Plus en détail

Bardeau individuel Cèdre blanc de l Est

Bardeau individuel Cèdre blanc de l Est Guide d installation Avant de commencer l installation, prenez le temps de lire ce guide en entier pour bien comprendre les exigences et les étapes à suivre pour une bonne installation. Mises en garde

Plus en détail

Fiche Technique d Évaluation sismique : Construction basse en Maçonnerie Non-armée, Chaînée, ou de Remplissage en Haïti

Fiche Technique d Évaluation sismique : Construction basse en Maçonnerie Non-armée, Chaînée, ou de Remplissage en Haïti .0 RISQUES GEOLOGIQUES DU SITE NOTES. LIQUÉFACTION : On ne doit pas trouver de sols granulaires liquéfiables, lâches, saturés, ou qui pourraient compromettre la performance sismique du bâtiment, dans des

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE PANNEAU ARCHITECTURAL BEONSTONE

GUIDE TECHNIQUE PANNEAU ARCHITECTURAL BEONSTONE GUIDE TECHNIQUE PANNEAU ARCHITECTURAL BEONSTONE TABLE DES MATIÈRES Ce guide d installation présente, de façon détaillée, toute la marche à suivre pour réaliser vous-même vos projets. Nous vous invitons

Plus en détail

DESSINS D ARCHITECTURE

DESSINS D ARCHITECTURE Les dessins d architecture Page 1 DESSINS D ARCHITECTURE Objectifs : - Connaitre à partir d une application les différents plans réalisés dans le domaine de la construction, et plus particulièrement les

Plus en détail

PROCÉDURE PRÉPARATION & APPLICATION DES SURFACES

PROCÉDURE PRÉPARATION & APPLICATION DES SURFACES SUBSTRATS - APPLICATION Page 1 de 10 PROCÉDURE PRÉPARATION & APPLICATION DES SURFACES Gamme de produits TexNov : - L'Enduits Acryliques coloré (fin, rég) - Scellant Met-30 (base d'eau) - Scellant Met-HD

Plus en détail

INTRO. Comment isoler des combles aménageables? NIVEAU DE DIFFICULTÉ CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES ÉQUIPEMENT

INTRO. Comment isoler des combles aménageables? NIVEAU DE DIFFICULTÉ CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES ÉQUIPEMENT Comment isoler des combles aménageables? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT CONFIRMÉ EXPERT CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES Crayon Mètre Niveau à bulle Règle de maçon Visseuse Cordeau nylon Equerre Grignoteuse

Plus en détail

Carnet de détails. Isolation Thermique par l Extérieur Système KEIM XPor

Carnet de détails. Isolation Thermique par l Extérieur Système KEIM XPor Carnet de détails Isolation Thermique par l Extérieur Système KEIM XPor Septembre 2013 Carnet de détails Sommaire F1 Généralités F1.1.1... 3 F1.2.1 Principe de fixation... 4 F1.3.1 Panneautage en rive

Plus en détail

Membrane d'étanchéité UnderRoof MC 2 Instructions d'installation de platelages en bois sous des toitures en tuiles

Membrane d'étanchéité UnderRoof MC 2 Instructions d'installation de platelages en bois sous des toitures en tuiles Membrane d'étanchéité UnderRoof 2 Instructions d'installation de platelages en bois sous des toitures en tuiles Mise à jour effectuée le : 11/01 Qualité et fiabilité... Du plus important fabricant nord-américain

Plus en détail

L'architecte et/ou l'ingénieur seront seuls responsables de l'évaluation de la structure des bâtiments.

L'architecte et/ou l'ingénieur seront seuls responsables de l'évaluation de la structure des bâtiments. Janvier 2012 Page 1 Le présent guide est publié afin de permettre la réalisation de toiture avec système végétalisé sur une couverture sous garantie avec l'amcq. La philosophie derrière ce guide prend

Plus en détail

GUIDE D'INSTALLATION DE REVÊTEMENT DE VINYLE

GUIDE D'INSTALLATION DE REVÊTEMENT DE VINYLE GUIDE D'INSTALLATION DE REVÊTEMENT DE VINYLE Les guides d'installation de Produits de bâtiment Gentek limitée ne sont offerts qu'à titre d'information. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à communiquer

Plus en détail

Rapport d évaluation CCMC 13302-R

Rapport d évaluation CCMC 13302-R Rapport d évaluation CCMC 13302-R RÉPERTOIRE NORMATIF 07 44 50 Publié 2008-03-12 Révisé 2008-04-25 Réévaluation 2011-03-12 6XUH7RXFK 1. Opinion Le Centre canadien de matériaux de construction (CCMC) est

Plus en détail

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE , ATTACHES ET RACCORDS DE PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS 1.1 EMPLACEMENT DES 1.1.1 Les conduits posés devraient être indiqués sur les plans. Ils devraient être installés perpendiculairement aux lignes du bâtiment.

Plus en détail

10.0 Électricité. 10.1 Conformité au code. 10.2 Perforations dans les murs. 10.3 Emplacement du panneau. 10.4 Saignées. 10.5 Coffrets électriques

10.0 Électricité. 10.1 Conformité au code. 10.2 Perforations dans les murs. 10.3 Emplacement du panneau. 10.4 Saignées. 10.5 Coffrets électriques 10.0 Électricité 10 10.1 Conformité au code 10.2 Perforations dans les murs 10.3 Emplacement du panneau 10.4 Saignées 10.5 Coffrets électriques 10.6 Câblage électrique 10.7 Conduit 10.8 Éclairage encastré

Plus en détail

C O N S E I L. C a s t o r a m a. Outillage nécessaire page 2. La simple isolation page 3. L isolation renforcée page 5

C O N S E I L. C a s t o r a m a. Outillage nécessaire page 2. La simple isolation page 3. L isolation renforcée page 5 90.07 ISOLER LES COMBLES : LA TOITURE C O N S E I L C a s t o r a m a Outillage nécessaire page 2 La simple isolation page 3 L isolation renforcée page 5 page 1/5 - Fiche Conseil n 90.07 - OUTILLAGE NECESS

Plus en détail

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné :

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : l'assemblage de parpaings le moulage dans un coffrage donnant une forme circulaire

Plus en détail

Fiche du projet Caterpillar

Fiche du projet Caterpillar Fiche du projet Caterpillar Hall Ceptra de 79 m de long La structure métallique réalisée pour Caterpillar à Gosselies mesure 24 m de large sur près de 79 m de long. Tous les grands véhicules de construction,

Plus en détail

INSTRUCTIONS D INSTALLATION Panneaux réflecteurs de chaleur Novitherm MD

INSTRUCTIONS D INSTALLATION Panneaux réflecteurs de chaleur Novitherm MD INSTRUCTIONS D INSTALLATION Panneaux réflecteurs de chaleur Novitherm MD 1. Introduction L installation des panneaux réflecteurs de chaleur Novitherm MD se fait de façon propre, simple et rapide. Toutefois,

Plus en détail

LES COUPES VERTICALES

LES COUPES VERTICALES LES COUPES VERTICALES 1- GENERALITES : La coupe verticale est effectuée sur la totalité de la construction. Elle peut être droite ou brisée à plans parallèles. Le repérage de la coupe doit figurer sur

Plus en détail

Installez vos sols stratifiés Berry Floor en un tour de main.

Installez vos sols stratifiés Berry Floor en un tour de main. 1. Préparation de la surface 2. Instructions préalables 3. Chauffage par le sol 4. La pose du revêtement stratifié Berry Floor 1. Préparation de la surface Un sol Berry Floor peut être installé sur la

Plus en détail

MISE EN OEUVRE LE BOUCLIER THERMIQUE

MISE EN OEUVRE LE BOUCLIER THERMIQUE MISE EN OEUVRE LE BOUCLIER THERMIQUE CONTENU 1. APPLICATIONS 03 2. TECHNIQUE DE POSE 04 2.1. GENERALITES 2.1.1. IMPERMÉABILITÉ À L EAU ET À L AIR 04 2.1.2. RESPECT DE LAME D AIR 04 2.1.3. L ÉCRASEMENT

Plus en détail

Construction d'un groupe de deux T3

Construction d'un groupe de deux T3 Construction d'un groupe de deux T3 DEVIS QUANTITATIF / ESTIMATIF MAÎTRE D'OUVRAGE Mr Modèle Fac-Similé Rue de la Paix 20137 Porto Vecchio MAÎTRE D'OEUVRE Lotissement Cavu-Vèrdiola Route de Cavu 20144

Plus en détail

Les Produits MURPHCO Ltée

Les Produits MURPHCO Ltée DESCRIPTION Les Produits MURPHCO Ltée Le drain de toit Murphco est constitué d'un tablier de cuivre plein et d'un manchon en cuivre rigide sans joint ni soudure verticale. Il se distingue par sa conception

Plus en détail

Pour un bâtiment non détenu en copropriété et pour la partie privative d un bâtiment détenu en copropriété

Pour un bâtiment non détenu en copropriété et pour la partie privative d un bâtiment détenu en copropriété Inspections régionales Inc. http://www.inspectionsregionales.com/ courriel: info@inspectionsregionales.com Téléphone : 819-893-3460 (Gatineau) Téléphone : 514-312-8240 (Montréal) Télécopieur : 1-855-587-8858

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.4 Les dalles et planchers 12.4.1 La dalle posée sur un mur en béton armé 12.4.2 La dalle posée sur un mur en maçonnerie traditionnelle

Plus en détail

SYSTÈME HOMEGA DESCRIPTION

SYSTÈME HOMEGA DESCRIPTION DESCRIPTION Panneau isolant moulé avec fourrures de bois intégrées 4 pi x 8 pi 3 fourrures de bois intégrées aux 16 po centre à centre Chevauché de 1 1/2 po aux 4 côtés PRODUIT BREVETÉ UNIQUE SUR LE MARCHÉ

Plus en détail

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Détails 1. Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Membrane d'étanchéite Chaînage béton Brique

Plus en détail

Récapitulation: Date de construction 1980 / conjointement avec A&S Écoles construites en 1980 et avant = feront partie de l évaluation.

Récapitulation: Date de construction 1980 / conjointement avec A&S Écoles construites en 1980 et avant = feront partie de l évaluation. Décembre 2011 Récapitulation: Moncton High Moncton / Roland Pépin - Campbellton Fermeture de deux écoles, qui a nécessité le transfert des élèves et des employés questionnement de la population. 3 février

Plus en détail

Murs Fiches d Application

Murs Fiches d Application Fiches d Application et Revêtement de Panneau Perforé Panneau Sandwich Consulter le Dossier Technique Viroc disponible dans www.viroc.pt, dans la langue FR, sur la page Téléchargements. Autres Fichiers

Plus en détail

Toitures vertes Solutions constructives, pathologie, interventions intégrées (isolation thermique et étanchéité) Jorge Lopes

Toitures vertes Solutions constructives, pathologie, interventions intégrées (isolation thermique et étanchéité) Jorge Lopes Toitures vertes Solutions constructives, pathologie, interventions intégrées (isolation thermique et étanchéité) Jorge Lopes 23-25 janvier de 2013 Couches principaux d une toiture-terrasse traditionnelle

Plus en détail

[TRAVAIL #1 : ANALYSE TOITURE DE RÉSIDENCE]

[TRAVAIL #1 : ANALYSE TOITURE DE RÉSIDENCE] CÉGEP CÉGEP DE CHICOUTIMI TRAVAIL PRÉSENTÉ À : M. JEAN-RENÉ CLOUTIER RÉALISÉ PAR : François Bouchard et Luca Fortin [TRAVAIL #1 : ANALYSE TOITURE DE RÉSIDENCE] Travail réalisé dans la cadre du cours d

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION CMJN : 0/90//100/0 FIXATION PAR COLLAGE PU

GUIDE D INSTALLATION CMJN : 0/90//100/0 FIXATION PAR COLLAGE PU TM GUIDE D INSTALLATION CMJN : 0/90//100/0 FIXATION PAR COLLAGE PU CMJN : 0/0/0/60 www.thermart.eu 1 SOMMAIRE INSTALLATION PAR COLLAGE 3 RECOMMANDATION GÉNÉRALE 4 PRÉPARATION DU SUPPORT 4 DÉTERMINER LA

Plus en détail

Emprisonnons la chaleur 7 L isolation des murs

Emprisonnons la chaleur 7 L isolation des murs Emprisonnons la chaleur 7 L isolation des murs 7.1 Isolant soufflé 7.2 Rénovation de l intérieur 7.3 Rénovation de l extérieur 7.4 Endroits divers : garages attenants et autres espaces 7.5 Ajouts et nouvelles

Plus en détail

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN Avant d attaquer les travaux, les étapes suivantes doivent être réalisées: le terrain a été acheté. le notaire a édité tous les papiers administratifs nécessaires. les plans ont été dessinés et validés

Plus en détail

générale à la mise en œuvre Introduction générale à la mise en œuvre

générale à la mise en œuvre Introduction générale à la mise en œuvre Béton cellulaire Ytong Béton cellulaire Ytong Introduction générale à la mise en œuvre Remarque : Ces données ont été publiées par. Nous donnons des conseils et informations au mieux de nos connaissances

Plus en détail

DIAGNOSTIC TECHNIQUE SCI LES RODETTES. 1/ Etat général des terrasses :

DIAGNOSTIC TECHNIQUE SCI LES RODETTES. 1/ Etat général des terrasses : DIAGNOSTIC TECHNIQUE SCI LES RODETTES 1/ Etat général des terrasses : L aspect général de la protection gravillons est satisfaisante, l épaisseur est régulière et uniforme.. La protection gravillon s est

Plus en détail

PDS (Plaque de Distance de Sécurité)

PDS (Plaque de Distance de Sécurité) PDS (Plaque de Distance de Sécurité) La plaque de distance de sécurité est prévue pour respecter la distance règlementaire entre le conduit et son environnement direct. Elle peut être utilisée pour toutes

Plus en détail

DALLES DE BÉTON. A. DALLE DE BÉTON DE TECHO-BLOC 45 À 60 mm (1 3 4" À 2 3 8") 0-20 mm (0-3 4") C. LIT DE POSE (SABLE À BÉTON) 25 mm (1") J.

DALLES DE BÉTON. A. DALLE DE BÉTON DE TECHO-BLOC 45 À 60 mm (1 3 4 À 2 3 8) 0-20 mm (0-3 4) C. LIT DE POSE (SABLE À BÉTON) 25 mm (1) J. DALLES DE BÉTON D 01 A. DALLE DE BÉTON DE TECHO-BLOC 45 À 60 mm (1 3 4" À 2 3 8") B. JOINT DE SABLE C. LIT DE POSE (SABLE À BÉTON) 25 mm (1") D. GÉOTEXTILE 300 mm (12") DE LARGEUR BORD RELEVÉ H. CLOU I.

Plus en détail

Panneau vinyle PANNEAU VINYLE ROYAL TIMBER PIERRE. BRIQUE. H 300 MM X 3.81 ML. H : 510 x L : 1270 mm. H: 410 x L : 1130 mm

Panneau vinyle PANNEAU VINYLE ROYAL TIMBER PIERRE. BRIQUE. H 300 MM X 3.81 ML. H : 510 x L : 1270 mm. H: 410 x L : 1130 mm ROYAL TIMBER H 300 MM X 3.81 ML PANNEAU VINYLE PIERRE. H : 510 x L : 1270 mm Panneau vinyle BRIQUE. H: 410 x L : 1130 mm Ce dont vous avez besoin Accessoires Moulure de Départ Angle extérieur Angle intérieur

Plus en détail

www.capecodsiding.com

www.capecodsiding.com www.capecodsiding.com INSTRUCTIONS D INSTALLATION, D ENTREPOSAGE ET DE CONSTRUCTION DES MURS IMPORTANT LIRE LES INSTRUCTIONS SUIVANTES ATTENTIVEMENT AVANT D INSTALLER LE PAREMENT EN BOIS. L OMISSION DE

Plus en détail

blocs de bois de bonnes dimensions pour éloigner le bois du sol et répartir également la charge.

blocs de bois de bonnes dimensions pour éloigner le bois du sol et répartir également la charge. INSTALLATION PRÉCAUTIONS D INSTALLATION VERSION IMPRIMABLE ENTREPOSAGE Le revêtement doit être protégé des intempéries. Utilisez la bâche fournie avec le revêtement pour sa protection. Si possible, remisez

Plus en détail

DOUCHE. Manuel d'installation

DOUCHE. Manuel d'installation DOUCHE 2 personnes sont nécessaires pour installer cette douche sécuritairement. Cette douche a absolument besoin de trois murs qui l'entourent. Les vis pour les fixations murales doivent être installées

Plus en détail

KEIM Système XPor Isolation Thermique Extérieure

KEIM Système XPor Isolation Thermique Extérieure Multipor Panneau isolant minéral Panneau isolant minéral, massif et sans fibre. Incombustible : classe A1 (selon DIN EN 13501-1). Faible conductibilité thermique : 0,045 W.m -1.K -1 Dimension de panneau

Plus en détail

TPSGC; projet n Section 04 04 99 MAÇONNERIE - TRAVAUX DE PETITE ENVERGURE Page 1

TPSGC; projet n Section 04 04 99 MAÇONNERIE - TRAVAUX DE PETITE ENVERGURE Page 1 Page 1 Partie 1 Généralités 1.1 RÉFÉRENCES.1 Association canadienne de normalisation (CSA)/CSA International..1 CAN3 A165 SÉRIE-F94 (C2000), Normes CSA sur les éléments de maçonnerie en béton contient

Plus en détail

GUIDE DE PRÉPARATION DE SURFACE

GUIDE DE PRÉPARATION DE SURFACE Aggloméré de bois, panneaux de copeaux agglomérés et panneaux d appui OSB Masonite Plancher de bois dur et parquet-mosaïque Contreplaqué Luan Feuilles de revêtement de sol en vinyle à endos spongieux ou

Plus en détail

DIVISION VII RECOMMANDATIONS POUR L APPLICATION DE COUVERTURES ARTISANALES SUR DES SUPPORTS DE BOIS

DIVISION VII RECOMMANDATIONS POUR L APPLICATION DE COUVERTURES ARTISANALES SUR DES SUPPORTS DE BOIS DIVISION VII RECOMMANDATIONS POUR L APPLICATION DE COUVERTURES ARTISANALES SUR DES SUPPORTS DE BOIS Mars 2004 Cette page doit être laissée blanche TABLE DES MATIÈRES DIVISION VII COUVERTURES ARTISANALES

Plus en détail

Guide d installation SOLID CORE SIDINGMD

Guide d installation SOLID CORE SIDINGMD Guide d installation SOLID CORE SIDINGMD MD SOLID CORE SIDING Installation L information contenue dans ce guide est aussi offerte sous forme de vidéo à www.youtube.com/epbc TABLE DES MATIÈRES Remarques

Plus en détail

www.isol-plus-st.com

www.isol-plus-st.com Produits MAXPLUS & MAXFIX Maisons passives et basse consommation d énergie Maisons passives et basse consommation Les systèmes MAXPLUS et MAXFIX sont déjà aux normes de 2020. Aujourd hui, les économies

Plus en détail

«MODULES 12» 120/160 SF/SP

«MODULES 12» 120/160 SF/SP «MODULES 12» 120/160 SF/SP 48410P000 48410S000 FR AVANT DE DEBALLER LE COLIS LISEZ ATTENTIVEMENT CE QUI SUIT - CELA VOUS FACILITERA LA TACHE MERCI ET BON TRAVAIL! CONSEILS GENERAUX PREALABLES A LIRE ATTENTIVEMENT

Plus en détail

Informations générales

Informations générales Rapport de suivi de chantier Informations générales Nom du requérant : François Dussault Rue : 78 Vinet Ville : Repentigny Province : Québec Code postal : J6A 1K9 Numéro de téléphone : 514 923-2694 Courriel

Plus en détail

«MODULES 12» 240/160 F2/DP

«MODULES 12» 240/160 F2/DP «MODULES 12» 240/160 F2/DP 47511P000 47511S000 FR AVANT DE DEBALLER LE COLIS LISEZ ATTENTIVEMENT CE QUI SUIT - CELA VOUS FACILITERA LA TACHE MERCI ET BON TRAVAIL! FR CONSEILS GENERAUX PREALABLES A LIRE

Plus en détail

SUNTUF 3700 Industriel

SUNTUF 3700 Industriel SUNTUF 3700 Industriel INSTRUCTIONS POUR L INSTALLATION Des plaques ondulées SUNTUF 3700 en Polycarbonate pour lucarnes de toits et de bardages de structures industrielles, commerciales et agricoles. A.

Plus en détail

CCMC 13426-R Guardwrap NXT Matériau pare-air - Annexe A Renseignements complémentaires

CCMC 13426-R Guardwrap NXT Matériau pare-air - Annexe A Renseignements complémentaires CCMC 13426-R Guardwrap NXT Matériau pare-air - Annexe A Renseignements complémentaires Un matériau pare-air employé dans un système pare-air Le CCMC n a pas évalué le rendement du système pare-air pour

Plus en détail

Grégoire réinvente les blocs-baies

Grégoire réinvente les blocs-baies Grégoire réinvente les blocs-baies ...SANS! COFFRE Parti d une "idée simple" (pour supprimer le coffre d un bloc-baie, il suffit d intégrer son volet roulant dans la maçonnerie) INTÉGRAL de Grégoire a

Plus en détail

1. Le Règlement 01-4501 sur le zonage est modifié par : «7.2 SITES PATRIMONIAUX CITÉS

1. Le Règlement 01-4501 sur le zonage est modifié par : «7.2 SITES PATRIMONIAUX CITÉS RÈGLEMENT VL-2014-576 MODIFIANT LE RÈGLEMENT 01-4501 SUR LE ZONAGE, AFIN DE MODIFIER LES NORMES RELATIVES AUX SITES PATRIMONIAUX CITÉS (DISTRICTS DE SAINT-CHARLES ET DE FATIMA- DU PARCOURS-DU-CERF) LE

Plus en détail

LISTE D INSPECTION PRÉRÉCEPTION

LISTE D INSPECTION PRÉRÉCEPTION Avis au lecteur sur l accessibilité : Ce document est conforme au standard du gouvernement du Québec SGQRI 008-02 afin d être accessible à toute personne handicapée ou non. Toutes les notices entre accolades

Plus en détail

APPLICATIONS MULTIPLES

APPLICATIONS MULTIPLES 21 APPLICATIONS MULTIPLES APPLICATIONS MULTIPLES 21 GUIDE D INSTALLATION DES PRODUITS RESISTO POUR APPLICATIONS MULTIPLES 3 DIVERS TRAVAUX D ÉTANCHÉITÉ Des produits de qualité supérieure ayant fait leurs

Plus en détail

Chemin de câbles coupe-feu AESTUVER Construire soi-même les éléments I 30 à I 120 E 30 à E 120 5 E 200

Chemin de câbles coupe-feu AESTUVER Construire soi-même les éléments I 30 à I 120 E 30 à E 120 5 E 200 Chemin de câbles coupe-feu Construire soi-même les éléments I 0 à I 10 E 0 à E 10 5 E 00 Description Le système de chemin de câbles a été testé selon la norme DIN 410 partie 11 et partie 1 par l Institut

Plus en détail

INSTRUCTIONS POSE ET FINITION DES PANNEAUX DE GYPSE GA-216-2013

INSTRUCTIONS POSE ET FINITION DES PANNEAUX DE GYPSE GA-216-2013 INSTRUCTIONS POSE ET FINITION DES PANNEAUX DE GYPSE GA-216-2013 Ce document est susceptible d être révisé ou retiré de la circulation en tout temps. L état du document devra être vérifié par l utilisateur

Plus en détail

m ieux construire façades des trois bâtiments entourent deux toituresterrasses

m ieux construire façades des trois bâtiments entourent deux toituresterrasses m ieux construire Conversion d un bâtiment industriel en copropriétés Montréal (Québec) Montréal (Québec) ÉTUDE DE CAS NUMÉRO 39 APERÇU Ce bâtiment de 11 étages a été construit en 1927 dans le district

Plus en détail

Guide d installation

Guide d installation PANNEAUX POLYVALENTS EN FIBROCIMENT Guide d installation Finex : solide par nature Finex inc. est un chef de file dans le domaine de la construction en fibrociment. Finex fabrique et offre une ligne de

Plus en détail

Sommaire. 1. Généralités Page 3

Sommaire. 1. Généralités Page 3 1 Sommaire 1. Généralités Page 3 1.1 Préparation du projet Page 3 1.2 Normes et DTU Page 3 1.3 Préconisation de pose et fixation Page 3 1.4 Correspondances RAL des bardages Page 5 1.5 Vue d ensemble Page

Plus en détail

MAISON CITÉ-JARDIN Phase 1 : 1915-1935

MAISON CITÉ-JARDIN Phase 1 : 1915-1935 MAISON CITÉ-JARDIN Phase 1 : 1915-1935 L objectif est de préserver l intégrité des caractéristiques architecturales de la typologie maison cité-jardin qui se trouve dans les secteurs de la phase 1. La

Plus en détail

HABITATIONS DESPROS INC. ENTREPRENEUR GÉNÉRAL DEVIS DE CONSTRUCTION

HABITATIONS DESPROS INC. ENTREPRENEUR GÉNÉRAL DEVIS DE CONSTRUCTION HABITATIONS DESPROS INC. ENTREPRENEUR GÉNÉRAL DEVIS DE CONSTRUCTION Nous avons sélectionnés avec minutie nous ouvriers & collaborateurs pour formés une équipe compétente pour la réalisation de votre maison

Plus en détail

TITRE IV ZONAGE CHAPITRE 20 DISPOSITIONS CONCERNANT LE CONTRÔLE ARCHITECTURAL

TITRE IV ZONAGE CHAPITRE 20 DISPOSITIONS CONCERNANT LE CONTRÔLE ARCHITECTURAL TITRE IV ZONAGE CHAPITRE 20 DISPOSITIONS CONCERNANT LE CONTRÔLE ARCHITECTURAL 20-1 TABLE DES MATIÈRES ZONAGE CHAPITRE 20 DISPOSITIONS CONCERNANT LE CONTRÔLE ARCHITECTURAL 20.1 PAREMENT EXTÉRIEUR DES BÂTIMENTS

Plus en détail

DEVIS ARCHITECTURAUX SECTION : 10120 TABLEAUX D AFFICHAGE SURFACE : - LIÈGE NATUREL - LIÈGE DE COULEUR TRAITÉ AU VINYLE

DEVIS ARCHITECTURAUX SECTION : 10120 TABLEAUX D AFFICHAGE SURFACE : - LIÈGE NATUREL - LIÈGE DE COULEUR TRAITÉ AU VINYLE Compagnie Canadienne de Tableaux Noirs (CCTN) 30, Montée des Bouleaux, St-Constant, (Qc) J5A 1B6 Tél : 450-632-1660 Fax : 450-632-5449 Web: www.cctn.com E-Mail: mat@cctn.com DEVIS ARCHITECTURAUX SECTION

Plus en détail

NOTICE D INSTALLATION STARFLOOR CLICK 30 & 50

NOTICE D INSTALLATION STARFLOOR CLICK 30 & 50 UTILISATION DOMAINE D USAGE Les lames de revêtements de sols Starfloor Click sont uniquement destinées à un usage résidentiel et en intérieur. * * *suivre nos recommandations spécifiques pour la pose dans

Plus en détail

ISOLATION FONDATIONS DES. La rénovation domiciliaire éconergétique CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES

ISOLATION FONDATIONS DES. La rénovation domiciliaire éconergétique CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES La rénovation domiciliaire éconergétique ISOLATION DES FONDATIONS CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES AVANT DE COMMENCER Déterminez la nature des fondations : matériaux utilisés (béton, blocs de béton, pierres) ;

Plus en détail

Pose des liteaux Première rangée Demi tuile Pose Grande Romane Fixations en ligne de gouttière Closoirs ventilés

Pose des liteaux Première rangée Demi tuile Pose Grande Romane Fixations en ligne de gouttière Closoirs ventilés Nous allons suivre pas à pas la pose du modèle Grande Romane en mode classique, sur liteaux, pour la réalisation d'une toiture à deux rampants suivant les étapes : Pose des liteaux Première rangée Demi

Plus en détail

Détails Techniques. HECK MultiTherm

Détails Techniques. HECK MultiTherm Détails Techniques HECK MultiTherm Numéro de planche Protection en partie basse: 1.201 Protection basse avec rail de départ 1.202 Protection basse avec rail de départ et profil à clipser 1.231 Protection

Plus en détail

DEVIS DE CONSTRUCTION BUREAU DES VENTES //819 565.1212 HABITATIONSPLUS.COM

DEVIS DE CONSTRUCTION BUREAU DES VENTES //819 565.1212 HABITATIONSPLUS.COM DEVIS DE CONSTRUCTION BUREAU DES VENTES //819 565.1212 HABITATIONSPLUS.COM 1. TERRAIN 1. Permis de construction. 2. Certificat d implantation et certificat de localisation. 3. Emplacement de la cour et

Plus en détail

Les étapes d un dossier MOB dans l entreprise

Les étapes d un dossier MOB dans l entreprise Les étapes d un dossier MOB dans l entreprise 1 Les étapes d un dossier MOB au bureau d études: 1. La réalisation du devis 2. Passage en commande du dossier 3. La demande d éléments 4. Le plan d implantation

Plus en détail

Transfert d'humidité à travers les parois Note de synthèse Toiture Neuve Extension d'un groupe scolaire WORMHOUT

Transfert d'humidité à travers les parois Note de synthèse Toiture Neuve Extension d'un groupe scolaire WORMHOUT Transfert d'humidité à travers les parois Note de synthèse Toiture Neuve Extension d'un groupe scolaire WORMHOUT Page 1/7 Transfert d'humidité à travers les parois : Note de synthèse Paroi Simulée Composition

Plus en détail

Devis Standard. Entré charretière 20 x 40 et selon modèle (pierre 0-3/4) + ponceau 30 pour entré si besoin selon terrain.

Devis Standard. Entré charretière 20 x 40 et selon modèle (pierre 0-3/4) + ponceau 30 pour entré si besoin selon terrain. Projet: Nom client: Nom client: Représentant: Devis Standard Terrain (selon disponibilité appartenant à l entrepreneur) Excavation, remblaiement et nivelage brut terrain (max 5000pieds carré) Test sol

Plus en détail

forme défléchie Charge 12,5 mm 3000 mm

forme défléchie Charge 12,5 mm 3000 mm 65 2 Ossature 66 Exigences générales Le choix et l installation de l ossature dépendent d un certain nombre de facteurs. Dans le cas d une ossature de bois, ces facteurs comprennent l espèce, la taille

Plus en détail

N LOT HT % TVA TVA TTC

N LOT HT % TVA TVA TTC N LOT HT % TVA TVA TTC 01 Administration - 19,6% - - 02 Gros-Oeuvre - 19,6% - - 03 Structure bois - 19,6% - - 04 Habillages et bardages - 19,6% - - 05 Terrasses bois - 19,6% - - 06 Couverture étanchéité

Plus en détail

Descriptif de livraison et de prestations de la cave DENNERT ICON 3.02 TRE

Descriptif de livraison et de prestations de la cave DENNERT ICON 3.02 TRE Descriptif de livraison et de prestations de la cave DENNERT ICON 3.02 TRE Cave ICON 3.02 TRE selon le plan d ensemble ci-joint, composée de murs préfabriqués posés et fixés sur la dalle selon les impératifs

Plus en détail

LA MAISON BIOCLIMATIQUE Isolation thermique de la maison. NOM : Classe : Page 1/2

LA MAISON BIOCLIMATIQUE Isolation thermique de la maison. NOM : Classe : Page 1/2 S1 - S2 NOM : Classe : Page 1/2 1. Problème à résoudre Comment isoler efficacement la maison bioclimatique. 2. Connaitre les matériaux d'isolation En se connectant au site Leroymerlin.fr rubrique : construction

Plus en détail

Phase avant-projet : Performances thermiques d'une construction résidentielle à ossature légère en acier

Phase avant-projet : Performances thermiques d'une construction résidentielle à ossature légère en acier Phase avant-projet : Performances thermiques d'une construction résidentielle à Ce document décrit comment obtenir une performance thermique satisfaisante dans une construction légère en acier par l'application

Plus en détail

Applications... 2. Définitions... 5. Exigences générales... 7. Fenêtre à battant Fenêtre fixe Fenêtre à coulissement horizontal...

Applications... 2. Définitions... 5. Exigences générales... 7. Fenêtre à battant Fenêtre fixe Fenêtre à coulissement horizontal... TABLE DES MATIÈRES 1 2 3 4 5 6 7 Applications... 2 Définitions... 5 Exigences générales... 7 Calage... 11 Ancrage... 15 Exigences Calage et ancrage Fenêtre à battant Fenêtre fixe Fenêtre à coulissement

Plus en détail