CASERNE SULLY A SAINT-CLOUD

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CASERNE SULLY A SAINT-CLOUD"

Transcription

1 Dossier de presse Le 5 avril 2012 CASERNE SULLY A SAINT-CLOUD Le Conseil général des Hauts-de-Seine et la Ville de Saint-Cloud présentent le projet de valorisation du site Dossier de presse Contacts presse Grégoire LEBOUC Conseil général des Hauts-de-Seine tél. : courriel : Alexia DANA Ville de Saint-Cloud tél courriel :

2

3 Communiqué de presse Le 5 avril 2012 CASERNE SULLY A SAINT-CLOUD Le Conseil général des Hauts-de-Seine et la Ville de Saint-Cloud présentent le projet de valorisation du site Jeudi 5 avril à l Hôtel de Ville de Saint-Cloud, Patrick Devedjian, Président du Conseil général des Hauts-de-Seine, et Éric Berdoati, Député-Maire de la Ville de Saint-Cloud, ont présenté le projet de mise en valeur du site de la caserne Sully à Saint-Cloud. Voté au Conseil municipal de Saint-Cloud jeudi 29 mars 2012, le protocole entre l État, la Ville de Saint-Cloud et le Département des Hauts-de-Seine pour la valorisation du site de la caserne Sully à Saint-Cloud a été approuvé vendredi 30 mars à l Assemblée départementale présidée par Patrick Devedjian. Il a été signé mardi 3 avril par Valérie Pécresse, Ministre du Budget, des Comptes publics et de la Réforme de l'etat, Patrick Devedjian et Éric Berdoati. Le site concerné par ce protocole est un terrain de près de 2 ha qui ne fait pas partie du Domaine national de Saint-Cloud. Il y a quelques années, il était occupé par des bureaux de la Délégation Générale à l armement (DGA). Le site comporte des bâtiments de qualité architecturale diverse. Parmi ceux-ci, un bâtiment se distingue par sa qualité, le bâtiment Charles X qui fait face à la Seine. Conclu pour une durée de 5 ans, le protocole «caserne Sully» définit le cadre de la valorisation du site. Il se traduit par : - l implantation des Archives départementales sur une partie du site, - la réalisation d un programme dont la définition sera pilotée par la ville sur l autre partie, - l amélioration de l accessibilité du site pour adapter celle-ci à ces nouvelles fonctions. Les enjeux pour le Conseil général des Hauts-de-Seine A l horizon , le Conseil général des Hauts-de-Seine souhaite installer les Archives départementales dans le bâtiment Charles X de la caserne Sully, créer des espaces de conservation et d exposition. Deux collections remarquables y seront exposées en priorité : la bibliothèque André-Desguine ( ouvrages dont 150 incunables) et la bibliothèque d histoire sociale. En implantant les Archives départementales sur une parcelle qui englobe le bâtiment Charles X, ce programme permet le réemploi et la restauration de celui-ci et contribue donc à la sauvegarde d un élément majeur du patrimoine. «L implantation des Archives départementales à cet emplacement permettrait de donner une vocation patrimoniale à l'entrée du Domaine national de Saint-Cloud et s'inscrirait dans le projet de la Vallée de la culture développé par le Département», explique Patrick Devedjian. Les enjeux pour la Ville de Saint-Cloud : relier le site au reste de la ville «Situé à côté du Domaine national de Saint-Cloud, le site de la caserne Sully est un site exceptionnel et nous souhaitions qu un accord soit trouvé afin que cette partie de la ville puisse être véritablement reliée au reste du territoire, accueillir du public, ce qui n était jusqu à présent pas possible. Ce protocole fixe les objectifs afin de bien travailler ensemble» explique Éric Berdoati, Député-Maire de Saint-Cloud.

4 Le projet du Conseil général des Hauts-de-Seine Le contexte L actuel bâtiment des Archives Départementales à Nanterre est saturé tant sur le plan des magasins que sur celui des locaux de service et d accueil du public. Les besoins du Département pour le nouveau bâtiment des Archives sont d environ m² de surface hors œuvre nette dont m² pour la phase 1 (20 années à venir) et une réserve foncière pour m² de SHON pour les 20 années suivantes pour la phase 2. La caserne Sully L ancienne caserne Sully à Saint-Cloud qui appartient au Ministère de La Défense constitue un site privilégié. Il s agit d un terrain d une surface d environ m², fortement enclavé, situé entre l autoroute A13, la RD7 et le Domaine national de Saint-Cloud. La durée du projet de construction est de l ordre de 6 ans. Le Conseil général prévoit d acquérir la partie du foncier de ce site, environ 5200 m² située dans la partie nord de la parcelle et intégrant le bâtiment à conserver, le «Charles X» faisant face à la Seine. Le projet du Conseil général Le protocole affirme notamment la mise en place du programme des Archives départementales : - le regroupement du programme sur une parcelle unique - l implantation pour partie dans l aile principale du bâtiment Charles X - la préservation du fonds de parcelle pour permettre le désenclavement du reste de la parcelle et en faciliter la valorisation. Bible incunable en latin, Bâle, 1482, conservée à la bibliothèque André-Desguine L installation des Archives départementales permettra de préserver le bâtiment Charles X de grande qualité architecturale, d accueillir le service et la bibliothèque André-Desguine et divers fonds documentaires, dans des conditions modernes et performantes d accueil du public. Le projet sera optimisé en tenant compte des autres valorisations possibles du site, afin d assurer la meilleure synergie possible. Le protocole fait également apparaître l enjeu de l amélioration des accès au site de la caserne. L étude de cette amélioration sera conduite par le Département.

5 Les Archives départementales des Hauts-de-Seine Créée en 1968, la Direction des Archives départementales est devenue, depuis la loi de décentralisation du 23 juillet 1983, un service du Département des Hauts-de-Seine. Elle constitue, en application du Code général des collectivités territoriales et du Code du patrimoine, l une des missions obligatoires du Département en matière culturelle. La Direction des Archives départementales a en charge la collecte, le classement, la conservation et la communication des archives produites dans le ressort du Département des Hauts-de-Seine : les archives du Conseil général, des services et établissements de l Etat dans le Département (préfecture, directions départementales, juridictions ), des officiers publics et ministériels, et de tous les organismes de droit privé chargés d une mission ou d une délégation de service public. Elle exerce un contrôle scientifique et technique sur les archives des communes et des groupements de communes. Elle peut recevoir, en don ou en dépôt, des archives privées (familles, entreprises, associations). La Direction des Archives départementales assure également la conservation et la mise en valeur de la bibliothèque André-Desguine, collection prestigieuse de ouvrages (dont 150 incunables), que les Archives départementales conservent depuis 1983 et à laquelle s est joint le fonds Barbé-Mottini en 2004 (700 volumes du XVI e au XX e siècle) et le dépôt, dit legs Champion, de la Ville de Châtenay-Malabry en 2010 (1800 volumes de la fin du XIX e au XX e siècle). Depuis 2006, un service archéologique départemental a été placé au sein de la Direction des Archives départementales pour inventorier et cartographier les informations concernant les sites et les vestiges, conseiller et intervenir dans les opérations d aménagement, étudier et valoriser le matériel issu des fouilles archéologiques. En 2010, ce service a été agréé par le ministère de la Culture et de la Communication comme opérateur pour des opérations de diagnostics au cas par cas et de fouilles archéologiques préventives (protohistoire). La Direction des Archives départementales, située au 137 avenue Joliot-Curie à Nanterre, occupe un bâtiment de 4870 m² de surface hors œuvre nette (SHON). Les besoins sont estimés dès à présent à m² de SHON et à m² de SHON en globalité sur le long terme. archives.hauts-de-seine.net

6 Saint-Cloud : de nouvelles perspectives pour l entrée de ville Vers une réhabilitation urbaine de qualité «Depuis le départ du Ministère de la Défense du site de la Caserne Sully, plusieurs équipes d urbanistes ont travaillé sur les possibilités de ce site exceptionnel qui appartient à l État, situé juste à côté du Domaine national de Saint-Cloud. Nous souhaitions qu un accord soit trouvé afin que cette partie de Saint-Cloud puisse être véritablement reliée au reste de la ville, d accueillir du public, ce qui n était jusqu à présent pas le cas», explique Éric Berdoati, Député-Maire de Saint-Cloud. Le site n étant pas classé au titre des monuments historiques, la Ville et l architecte des bâtiments de France souhaitent cependant que la façade du bâtiment Charles X située face au fleuve, soit préservée. «Accueillir les Archives départementales est un atout pour le patrimoine de la ville. Par ailleurs, la Ville de Saint-Cloud serait favorable à l installation d activités tertiaires, comme l implantation d un espace dédié aux conférences et aux séminaires qui fait cruellement défaut dans cette partie du département. Afin d être en cohérence avec les objectifs de l État fixés sur ce site par le Comité interministériel pour le développement de l'offre de logements (CIDOL), une ou plusieurs résidences étudiantes, de type CROUS, pourraient être envisagées.» Les aménagements devront par ailleurs préserver la qualité du site du Domaine national de Saint-Cloud, qui jouxte le site de la caserne. Ils resteront soumis aux procédures d autorisations spécifiques aux monuments classés et aux sites. Améliorer l accessibilité du site et le relier au reste de la ville Pour Éric Berdoati, «ce protocole tripartite répond à plusieurs objectifs. D une part, la redéfinition de l entrée de ville, notamment pour les piétons et les deux-roues, avec un accès facilité au Domaine national - pour le moment est plus facile en voiture qu à pied. Enfin, la réhabilitation de la place Georges-Clémenceau est indispensable pour relier le site à la ville.»

7 Plan du site

8 Contacts presse Grégoire LEBOUC Conseil général des Hauts-de-Seine tél. : courriel : Alexia DANA Ville de Saint-Cloud tél courriel :

RAPPORTN 12.74 PROTOCOLERELATIF A LA VALORISATION DU SITE DE LA "CASERNESULLY " A SAINT CLOUD

RAPPORTN 12.74 PROTOCOLERELATIF A LA VALORISATION DU SITE DE LA CASERNESULLY  A SAINT CLOUD RAPPORTN 12.74 PROTOCOLERELATIF A LA VALORISATION DU SITE DE LA "CASERNESULLY " A SAINT CLOUD COMMISSION: FINANCESET PATRIMOINE DIRECTIONGENERALEDESSERVICES- POLEAMENAGEMENTDU TERRITOIREET POLECULTURE

Plus en détail

Département de la Charente. Commune de CLAIX PLAN LOCAL D URBANISME ORIENTATIONS D AMENAGEMENT

Département de la Charente. Commune de CLAIX PLAN LOCAL D URBANISME ORIENTATIONS D AMENAGEMENT Département de la Charente Commune de CLAIX PLAN LOCAL D URBANISME ORIENTATIONS D AMENAGEMENT PIECE 3 POS approuvé le 12 avril 1988 le 13 avril 2000 le 07 août 1996 POS mis à jour le 27 nov. 2000 le 30

Plus en détail

dans la Grande Guerre : les hauts-de-seine Dossier de presse 15 sept. 2014-29 mai 2015 Mobiliser / Soutenir / Soigner

dans la Grande Guerre : les hauts-de-seine Dossier de presse 15 sept. 2014-29 mai 2015 Mobiliser / Soutenir / Soigner Dossier de presse 15 sept. 2014-29 mai 2015 les hauts-de-seine dans la Grande Guerre : Mobiliser / Soutenir / Soigner EXPOSITION ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DES HAUTS-DE-SEINE Contact presse Conseil général

Plus en détail

L ENJEU URBAIN DU RENOUVELEMENT DES PLANS DE SAUVEGARDE ET DE MISE EN VALEUR A PARIS

L ENJEU URBAIN DU RENOUVELEMENT DES PLANS DE SAUVEGARDE ET DE MISE EN VALEUR A PARIS L ENJEU URBAIN DU RENOUVELEMENT DES PLANS DE SAUVEGARDE ET DE MISE EN VALEUR A PARIS DROIT PUBLIC IMMOBILIER Construire le futur en préservant le passé est, depuis le 19 ème siècle, un enjeu majeur des

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

1. Instruction des demandes de permis de construire et des demandes de dérogation aux règles constructives

1. Instruction des demandes de permis de construire et des demandes de dérogation aux règles constructives ORDONNANCE N 2013-889 du 3 octobre 2013 relative au développement de la construction de logement FICHE N 6 : Instruction et motivation des demandes de dérogation 1. Instruction des demandes de permis de

Plus en détail

RAPPORTN 12.98 CP ASSOCIATION DU DEPARTEMENTAUX PROCEDURESD'ELABORATION DESPLANSLOCAUX D'URBANISME COMMUNEDE SAINT-CLOUD

RAPPORTN 12.98 CP ASSOCIATION DU DEPARTEMENTAUX PROCEDURESD'ELABORATION DESPLANSLOCAUX D'URBANISME COMMUNEDE SAINT-CLOUD RAPPORTN 12.98 CP ASSOCIATION DU DEPARTEMENTAUX PROCEDURESD'ELABORATION DESPLANSLOCAUX D'URBANISME COMMUNEDE SAINT-CLOUD DIRECTIONGENERALEDESSERVICES POLEAMENAGEMENTDU TERRITOIRE Direction : Urbanisme,

Plus en détail

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 La Madeleine Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal Sommaire I - Introduction - Le contexte : un ancien bâtiment

Plus en détail

CONVENTION PORTANT GESTION D ESPACE NATUREL SENSIBLE * * * SITE DE [NOM]

CONVENTION PORTANT GESTION D ESPACE NATUREL SENSIBLE * * * SITE DE [NOM] CONVENTION PORTANT GESTION D ESPACE NATUREL SENSIBLE * * * SITE DE [NOM] Entre La commune (ou autre collectivité) de [nom de la collectivité], propriétaire du site [nom du site] représentée par son maire

Plus en détail

la Maison du Patrimoine dossier de presse

la Maison du Patrimoine dossier de presse la Maison du Patrimoine dossier de presse la Maison du Patrimoine sommaire

Plus en détail

CONSEIL D ADMINISTRATION

CONSEIL D ADMINISTRATION VIEUX-MOULIN CONSEIL D ADMINISTRATION Procès-verbal de la cinquième assemblée ordinaire de l année 2011, tenue le mardi 20 septembre 2011, au ROSC de Beauport, 2100, avenue Deblois. PRÉSENCES Membres avec

Plus en détail

RAPPORT N 09.214 COMMISSION : COHESION SOCIALE, SOLIDARITE ET HANDICAP DIRECTION GENERALE DES SERVICES PÔLE SOLIDARITES

RAPPORT N 09.214 COMMISSION : COHESION SOCIALE, SOLIDARITE ET HANDICAP DIRECTION GENERALE DES SERVICES PÔLE SOLIDARITES RAPPORT N 09.214 CREATION D'UNE AIDE A L'AMENAGEMENT DU LOGEMENT POUR L'ACCUEIL DU PREMIER ENFANT OUVERTE AUX ASSISTANTS FAMILIAUX EMPLOYES PAR LE DEPARTEMENT DES HAUTS-DE-SEINE COMMISSION : COHESION SOCIALE,

Plus en détail

Communiqué Pour diffusion immédiate

Communiqué Pour diffusion immédiate La maison Merry deviendra un lieu de mémoire citoyen pour Magog Magog, le 18 septembre 2014 La Ville de Magog a présenté aujourd hui, en conférence de presse, le projet de mise en valeur de la maison Merry,

Plus en détail

Présentation. de la 6 e édition du Concours Régional du Patrimoine de Guadeloupe Mercredi 8 avril 2015. 10h Espace Régional du Raizet

Présentation. de la 6 e édition du Concours Régional du Patrimoine de Guadeloupe Mercredi 8 avril 2015. 10h Espace Régional du Raizet Présentation de la 6 e édition du Concours Régional du Patrimoine de Guadeloupe Mercredi 8 avril 2015 10h Espace Régional du Raizet Dossier de presse Direction de la communication et des relations publiques

Plus en détail

Conférence de presse. Présentation du projet immobilier de l État. «Le Troadec» Vendredi 12 juillet 11h00. Salon Armor Préfecture du Morbihan

Conférence de presse. Présentation du projet immobilier de l État. «Le Troadec» Vendredi 12 juillet 11h00. Salon Armor Préfecture du Morbihan 33 Conférence de presse Présentation du projet immobilier de l État «Le Troadec» Vendredi 12 juillet 11h00 Salon Armor Préfecture du Morbihan Page 1 sur 6 Le site et les objectifs de l opération Le projet

Plus en détail

Rencontre Intercommunalités et stratégies foncières en Côtes d Armor. 17 mai 2011

Rencontre Intercommunalités et stratégies foncières en Côtes d Armor. 17 mai 2011 Rencontre Intercommunalités et stratégies foncières en Côtes d Armor 17 mai 2011 1 Présentation de Foncier de Bretagne Foncier de Bretagne? : Etablissement Public à Caractère Industriel et Commercial (EPIC)

Plus en détail

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5 Sommaire SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 5 UN CENTRE BOURG REDYNAMISE 7 CONFORTER LA VOCATION D HABITAT 7 METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE STATIONNEMENT AMBITIEUSE ET COHERENTE 7 RENFORCER L OFFRE EN EQUIPEMENTS,

Plus en détail

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES Le Schéma Régional de Développement Economique prévoit dans son orientation intitulée Promouvoir une attractivité économique durable, axe 5 une stratégie foncière pour

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION DE L AGGLOMERATION COTE BASQUE- ADOUR

REGLEMENT D INTERVENTION DE L AGGLOMERATION COTE BASQUE- ADOUR REGLEMENT D INTERVENTION DE L AGGLOMERATION COTE BASQUE- ADOUR RELATIF AU LOGEMENT AIDE VOLET LOGEMENT LOCATIF SOCIAL LOCATIF Janvier 2011 I- Le logement locatif social public..p.3 I-1. Les logements familiaux

Plus en détail

LA SEM 92 PARTENAIRE DES COLLECTIVITES LOCALES POUR IMAGINER LES EQUIPEMENTS PUBLICS DE DEMAIN

LA SEM 92 PARTENAIRE DES COLLECTIVITES LOCALES POUR IMAGINER LES EQUIPEMENTS PUBLICS DE DEMAIN CONSTRUCTION RENOVATION EQUIPEMENTS PUBLICS ARCHITECTURE - SECURITE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 14 février 2010 LA SEM 92 PARTENAIRE DES COLLECTIVITES LOCALES POUR IMAGINER LES EQUIPEMENTS PUBLICS DE

Plus en détail

L avenir de notre ville, parlons-en. publique. Projet de. hôtel de ville. Enquête

L avenir de notre ville, parlons-en. publique. Projet de. hôtel de ville. Enquête L avenir de notre ville, parlons-en Projet de > Enquête publique 5 MARS > 5 AVRIL 2012 hôtel de ville QU EST-CE QUE LE PLU? 2 3 AMÉNAGEMENT ET DÉVELOPPEMENT DURABLE LES OBJECTIFS DU PADD (Projet d aménagement

Plus en détail

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse INSEE Aquitaine 33 rue de Saget 33 076 Bordeaux Cedex www.insee.fr Contact : Michèle CHARPENTIER Tél. : 05 57 95 03 89 Mail : michele.charpentier@insee.fr

Plus en détail

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 La conscience qu il faut agir autrement? Une conscience inscrite dans le projet de la nouvelle équipe municipale Un acte fondateur avec la délibération

Plus en détail

AVIS. sur le schéma pluriannuel de stratégie immobilière de l Université Paris Descartes

AVIS. sur le schéma pluriannuel de stratégie immobilière de l Université Paris Descartes 2013-03 Séance du 27 février 2013 Conseil de l immobilier de l État AVIS sur le schéma pluriannuel de stratégie immobilière de l Université Paris Descartes Vu le décret n 2011-1388 du 28 octobre 2011 modifi

Plus en détail

RAPPORTN 15.69 CP COMMUNEDE VAUCRESSON APPROBATIONDU CONTRATDE DEVELOPPEMENT DEPARTEMENT-VILLE

RAPPORTN 15.69 CP COMMUNEDE VAUCRESSON APPROBATIONDU CONTRATDE DEVELOPPEMENT DEPARTEMENT-VILLE RAPPORTN 15.69 CP COMMUNEDE VAUCRESSON APPROBATIONDU CONTRATDE DEVELOPPEMENT DEPARTEMENT-VILLE ATTRIBUTION DESSUBVENTIONSD'INVESTISSEMENTET DE FONCTIONNEMENT DIRECTIONGENERALEDESSERVICES PÔLELOGEMENTET

Plus en détail

PLU OBJECTIF PLAN LOCAL D URBANISME QU EST CE QUE LE PLU?

PLU OBJECTIF PLAN LOCAL D URBANISME QU EST CE QUE LE PLU? QU EST CE QUE LE PLU? Le Plan local d urbanisme (PLU) porte et accompagne un véritable «projet de ville» et encadre les interventions publiques et privées en matière d urbanisme. Il oriente ainsi la fabrique

Plus en détail

ZAC COTEAUX BEAUCLAIR

ZAC COTEAUX BEAUCLAIR ZAC COTEAUX BEAUCLAIR Bilan de la mise à disposition Décembre 2015 Maître d ouvrage : Ville de ROSNY-SOUS-BOIS - D.G.A. Aménagement Durable Hôtel de ville 20 rue Claude Pernès 93110 ROSNY-SOUS-BOIS Cedex

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE LA VILLE DE SAINT-CLOUD S OPPOSE A LA CONSTRUCTION SUR L HIPPODROME DE SAINT-CLOUD

DOSSIER DE PRESSE LA VILLE DE SAINT-CLOUD S OPPOSE A LA CONSTRUCTION SUR L HIPPODROME DE SAINT-CLOUD DOSSIER DE PRESSE LA VILLE DE SAINT-CLOUD S OPPOSE A LA CONSTRUCTION SUR L HIPPODROME DE SAINT-CLOUD Conférence de presse Samedi 14 mars 2015 Contact presse : Alexia Dana / 01 47 71 54 96 / 06 18 04 02

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Courants porteurs en ligne et vidéosurveillance. Villeneuve-la-Garenne. 2 février 2005

DOSSIER DE PRESSE. Courants porteurs en ligne et vidéosurveillance. Villeneuve-la-Garenne. 2 février 2005 DOSSIER DE PRESSE Courants porteurs en ligne et vidéosurveillance Villeneuve-la-Garenne 2 février 2005 Signataires de la convention d expérimentation : Partenaires du projet : Le 2 février 2005 COMMUNIQUE

Plus en détail

RECULER L A7 POUR RÉAMÉNAGER LE QUARTIER SAINT-CHARLES / PORTE D AIX

RECULER L A7 POUR RÉAMÉNAGER LE QUARTIER SAINT-CHARLES / PORTE D AIX Dossier de presse - juin 2009 RECULER L A7 POUR RÉAMÉNAGER LE QUARTIER SAINT-CHARLES / PORTE D AIX Les phases de travaux 2009/2013 Contact : Anthony Abihssira anthony.abihssira@euromediterranee.fr Tél.

Plus en détail

2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL

2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL 2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL Projet d Aménagement et de Développement Durable Dossier de PLU approuvé 13/26 Face à l augmentation du prix

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de comble et velux : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de comble et velux : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de comble et velux : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République 77 340 Pontault-Combault

Plus en détail

Domaines de Certes et de Graveyron (Gironde) : Création d un pôle de connaissance, de préservation et. de valorisation de la biodiversité Aquitaine

Domaines de Certes et de Graveyron (Gironde) : Création d un pôle de connaissance, de préservation et. de valorisation de la biodiversité Aquitaine Domaines de Certes et de Graveyron (Gironde) : Création d un pôle de connaissance, de préservation et de valorisation de la biodiversité Aquitaine Samedi 15 février 2014 Le site Le domaine de Certes-Graveyron

Plus en détail

Révision générale du plan local d urbanisme

Révision générale du plan local d urbanisme Révision générale du plan local d urbanisme Qu est ce qu un plan local d urbanisme? Le PLU est un outil d'aménagement et de gestion de l'espace qui permet de planifier, maîtriser et ordonner l'organisation

Plus en détail

BAIOPOLIS ILÔT BELFORT

BAIOPOLIS ILÔT BELFORT Direction de la communication Tél. : 05 59 46 60 40 Courriel : communication@bayonne.fr Le 9 février 2012 DOSSIER DE PRESSE BAIOPOLIS ILÔT BELFORT Pose de la première pierre La Ville de Bayonne pose le

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de surélévation : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de surélévation : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de surélévation : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République - 77340 Pontault-Combault

Plus en détail

Préambule. Charte anti-spéculative. Entre la Ville de Paris

Préambule. Charte anti-spéculative. Entre la Ville de Paris Charte anti-spéculative Entre la Ville de Paris Et. Préambule Un an après la signature du Pacte Logement pour tous en juin 2014, la Ville de Paris propose à ses partenaires propriétaires fonciers et aux

Plus en détail

PREPARATION A L EXAMEN PROFESSIONNEL DE SECRETAIRE ADMINISTRATIF DE CLASSE EXCEPTIONNELLE EPREUVE DE LA NOTE OPERATIONNELLE

PREPARATION A L EXAMEN PROFESSIONNEL DE SECRETAIRE ADMINISTRATIF DE CLASSE EXCEPTIONNELLE EPREUVE DE LA NOTE OPERATIONNELLE PREPARATION A L EXAMEN PROFESSIONNEL DE SECRETAIRE ADMINISTRATIF DE CLASSE EXCEPTIONNELLE EPREUVE DE LA NOTE OPERATIONNELLE RAPPEL DU SUJET : Vous êtes secrétaire administratif de classe exceptionnelle,

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME MODIFICATION SIMPLIFIEE

PLAN LOCAL D URBANISME MODIFICATION SIMPLIFIEE DEPARTEMENT DU NORD PLAN LOCAL D URBANISME MODIFICATION SIMPLIFIEE NOTICE EXPLICATIVE Approbation : Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal en date du : Ville de Valenciennes Direction

Plus en détail

Dossier de Presse. Pôle tertiaire Besançon Viotte : projet de regroupement des services de l Etat

Dossier de Presse. Pôle tertiaire Besançon Viotte : projet de regroupement des services de l Etat Dossier de Presse Etude AREP 2014 document non contractuel : projet de regroupement des services de l Etat Contacts : Ville de Besançon Catherine ADAM 03 81 61 50 88/06 74 29 69 45 catherine.adam@besancon.fr

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Plan Local d Urbanisme Mode d emploi Ville de Mâcon Direction du Développement et de l Urbanisme Le PLU : mode d emploi Le dossier du P.L.U. est composé de 5 pièces. Il est disponible et consultable à

Plus en détail

LA DEFENSE / SEINE ARCHE OIN LA DEFENSE

LA DEFENSE / SEINE ARCHE OIN LA DEFENSE LA DEFENSE / SEINE ARCHE Le périmètre d intervention de l EPAD créé en 1958, est devenu périmètre d Opération d Intérêt National en 1983. Celui-ci a été scindé en deux le 19 décembre 2000 entre d une part

Plus en détail

PLAN D OCCUPATION DES SOLS PLAN LOCAL D URBANISME (P.L.U.) Gaby CHARROUX ANTÉRIORITÉ

PLAN D OCCUPATION DES SOLS PLAN LOCAL D URBANISME (P.L.U.) Gaby CHARROUX ANTÉRIORITÉ PROJET DE MODIFICATION N 1 RAPPORT DE PRESENTATION EXPOSE DES MOTIFS PLAN D OCCUPATION DES SOLS ANTÉRIORITÉ Publié le 9 Juillet 1982 Approuvé le 31 Mai 1985 Révision partielle le 29 janvier 1993 Modification

Plus en détail

2013 DF 86 DU 305 Parc des Expositions de la Porte de Versailles (15è) Résiliation anticipée de la convention. Autorisation Signature.

2013 DF 86 DU 305 Parc des Expositions de la Porte de Versailles (15è) Résiliation anticipée de la convention. Autorisation Signature. Direction des Finances Direction de l Urbanisme 2013 DF 86 DU 305 Parc des Expositions de la Porte de Versailles (15è) Résiliation anticipée de la convention. Autorisation Signature. PROJET DE DÉLIBÉRATION

Plus en détail

Elaboration du Plan Local d Urbanisme

Elaboration du Plan Local d Urbanisme Département de la Corrèze Commune de SAINT-BONNET L ENFANTIER Elaboration du Plan Local d Urbanisme LE PADD : Projet d Aménagement et de Développement Durable «vu pour être annexé à la délibération en

Plus en détail

Concours architectural. Habiter avec la mer

Concours architectural. Habiter avec la mer DOSSIER DE PRESSE Concours architectural La commune de Noirmoutier-en-l Ile a proposé aux étudiants et aux professionnels de l architecture un concours d idées Concours imaginez d idées l'habitat noirmoutrin

Plus en détail

plu classement en zone UE d une surface classée en 2AUe Notice explicative modification n 7

plu classement en zone UE d une surface classée en 2AUe Notice explicative modification n 7 plu modification n 7 classement en zone UE d une surface classée en 2AUe Notice explicative NOTICE EXPLICATIVE Ouverture à l urbanisation d une partie de la zone 2AUe des Commandières (Classement en zone

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de garage : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de garage : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de garage : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République - 77 340 Pontault-Combault

Plus en détail

Lettre d actualité de l urbanisme

Lettre d actualité de l urbanisme n 20 février 2014 Lettre d actualité de l urbanisme de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer du Calvados Sommaire 1. Performance énergétique et permis de construire : extension de l

Plus en détail

LE PLAN LOCAL D URBANISME

LE PLAN LOCAL D URBANISME LE PLAN LOCAL D URBANISME PRESENTATION DU 4 février 2009 Conseil Municipal LE DOCUMENT ACTUEL: LE POS PLAN D OCCUPATION DES SOLS: Issu de la Loi d Orientation Foncière du 30 Décembre 1967, les POS fixe

Plus en détail

Le rôle préventif des documents d urbanisme. 3. Rôle préventif des documents d urbanisme. Un projet. Des principes. Un document

Le rôle préventif des documents d urbanisme. 3. Rôle préventif des documents d urbanisme. Un projet. Des principes. Un document 3. Rôle préventif des documents d urbanisme Un projet Comme l ensemble des équipements publics d une commune, «Bien utiliser la salle des fêtes» est une réflexion qui s intègre dans une démarche plus globale

Plus en détail

REGLEMENT. Dossier de modification Pièce n 2

REGLEMENT. Dossier de modification Pièce n 2 MODIFICATION DU PLAN LOCAL D URBANISME GENTILLY [DÉPARTEMENT DU VAL DE MARNE] REGLEMENT Dossier de modification Pièce n 2 Pour approbation par délibération du Conseil Municipal TITRE I DISPOSITIONS GENERALES

Plus en détail

Forum des investisseurs privés

Forum des investisseurs privés Forum des investisseurs privés Panel : Investir dans l Immobilier au Sénégal Groupe Consultatif 25 février 2014 Chambre de Commerce et d'industrie de région Paris Ile-de-France 27, avenue de Friedland

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de piscine : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de piscine : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de piscine : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République 77 340 Pontault-Combault

Plus en détail

Les monuments historiques.

Les monuments historiques. Les monuments historiques. 1) PROCEDURES DE PROTECTION AU TITRE DES MONUMENTS HISTORIQUES Les procédures de protection sont appliquées en vertu de la loi du 31 décembre 1913 sur les monuments historiques.

Plus en détail

accessibilité > Les établissements recevant du public > Les installations ouvertes au public

accessibilité > Les établissements recevant du public > Les installations ouvertes au public accessibilité l essentiel > Les établissements recevant du public > Les installations ouvertes au public Loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et

Plus en détail

iche 5 La décentralisation dans le domaine du patrimoine

iche 5 La décentralisation dans le domaine du patrimoine Page 12 La décentralisation dans le domaine du patrimoine 1 / Les objectifs poursuivis et les principes qui fondent les propositions de décentralisation 2 / Une nouvelle répartition des rôles entre les

Plus en détail

RAPPORT N 11.475 CP DIRECTION GENERALE DES SERVICES POLE AMENAGEMENT DU TERRITOIRE. Direction : Eau

RAPPORT N 11.475 CP DIRECTION GENERALE DES SERVICES POLE AMENAGEMENT DU TERRITOIRE. Direction : Eau RAPPORT N 11.475 CP AUTORISATION DE SIGNATURE DE L'AVENANT N 2 AU MARCHE DE MAITRISE D'OEUVRE POUR L'AMENAGEMENT DES BERGES DE SEINE ET DES ESPACES PUBLICS ATTENANTS DU PONT DE SEVRES A PARIS DIRECTION

Plus en détail

Convention de délégation de compétence de. gestion des aides à la pierre. en application. de la loi du 13 août 2004

Convention de délégation de compétence de. gestion des aides à la pierre. en application. de la loi du 13 août 2004 ANNEXE 2 Convention de délégation de compétence de gestion des aides à la pierre en application de la loi du 13 août 2004 Passée entre L ETAT et PERPIGNAN MEDITERRANEE Communauté d Agglomération 2006-2008

Plus en détail

Dossier de Présentation DREDA. Des Racines Et Des Ailes. Bâtir une vision d entreprise pour un avenir durable.

Dossier de Présentation DREDA. Des Racines Et Des Ailes. Bâtir une vision d entreprise pour un avenir durable. Dossier de Présentation DREDA Des Racines Et Des Ailes Bâtir une vision d entreprise pour un avenir durable. DREDA, ambitions du projet Le projet DREDA, futurs locaux de Manutan France et centre européen

Plus en détail

Dossier de presse. Création d une École internationale à Differdange

Dossier de presse. Création d une École internationale à Differdange Dossier de presse Création d une École internationale à Differdange 7 avril 2015 CRÉATION D UNE ÉCOLE INTERNATIONALE À DIFFERDANGE Dans le but de diversifier l offre scolaire, une école internationale

Plus en détail

ARCHIVES MUNICIPALES SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX MEMOIRE VIVANTE DE VOTRE VILLE

ARCHIVES MUNICIPALES SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX MEMOIRE VIVANTE DE VOTRE VILLE ARCHIVES MUNICIPALES DE SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX MEMOIRE VIVANTE DE VOTRE VILLE DEFINITION DES ARCHIVES Code du patrimoine Partie législative o LIVRE II : ARCHIVES TITRE Ier : RÉGIME GÉNÉRAL DES ARCHIVES

Plus en détail

Centre-ville de Brest

Centre-ville de Brest ÉTUDE D UNE AIRE DE MISE EN VALEUR DE L ARCHITECTURE ET DU PATRIMOINE Centre-ville de Brest Les travaux de toute nature dans le centre-ville ces dernières années, qu ils soient d initiative publique ou

Plus en détail

ORIENTATION D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3-11 SECTEUR GALERIES LAFAYETTE

ORIENTATION D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3-11 SECTEUR GALERIES LAFAYETTE ORIENTATION D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3-11 SECTEUR GALERIES LAFAYETTE Photo aérienne Ville d Annecy prise de vue : mai 2008 1 LE SECTEUR GALERIES LAFAYETTE LOCALISATION GÉOGRAPHIQUE DU SECTEUR

Plus en détail

Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78)

Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78) Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78) Dossier de presse 1 er décembre 2009 Jacques BLANCHARD, MRM Président Directeur Général Olivier LEMAISTRE, CB Richard Ellis Investors Responsable du portefeuille

Plus en détail

Nouveau départ pour la gare de Saint-Chamond

Nouveau départ pour la gare de Saint-Chamond Nouveau départ pour la gare de Saint-Chamond Depuis une dizaine d années, le pôle d échanges de Saint-Chamond connaît une fréquentation en hausse, avec en 2012, environ 3300 voyages par jour. C est la

Plus en détail

État des lieux de la numérisation. Présentation des résultats

État des lieux de la numérisation. Présentation des résultats État des lieux de la numérisation Présentation des résultats Mise en contexte de l étude Projet initié par BAnQ à laquelle s est associée la Société des musées québécois Réaliser un inventaire du patrimoine

Plus en détail

Le conseil municipal a voté courant juillet la révision du plan local d urbanisme (PLU). Cette révision devra être terminée au plus tard le 1 er

Le conseil municipal a voté courant juillet la révision du plan local d urbanisme (PLU). Cette révision devra être terminée au plus tard le 1 er Le conseil municipal a voté courant juillet la révision du plan local d urbanisme (PLU). Cette révision devra être terminée au plus tard le 1 er janvier 2017. Le conseil après en avoir délibéré a fixé

Plus en détail

A propos de la future Maison diocésaine et de son implantation

A propos de la future Maison diocésaine et de son implantation Diocèse de Nantes A propos de la future Maison diocésaine et de son implantation Dossier de presse Service communication du diocèse communication@nantes.cef.fr Tel. : 02 40 74 37 97 Historique du projet

Plus en détail

NOUVEAUX CONTRATS. Le Conseil général, 1 er partenaire de vos projets

NOUVEAUX CONTRATS. Le Conseil général, 1 er partenaire de vos projets NOUVEAUX CONTRATS Le Conseil général, 1 er partenaire de vos projets L Essonne au service des territoires et des Essonniens Des contrats plus simples pour une action concertée Le Conseil général, face

Plus en détail

CPIE Corte Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets

CPIE Corte Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets CPIE Corte Centre Corse A Rinascita Coordination régionale de la Fête de la Science Guide Appel à projets PREAMBULE LA FETE DE LA SCIENCE 2014 EN CORSE Depuis 3 ans le CPIE Corte Centre Corse, Pôle Territorial

Plus en détail

LES METIERS DES ARCHIVES

LES METIERS DES ARCHIVES , Juillet 2011 LES METIERS DES ARCHIVES Un document réalisé par le SIOU Campus Croix-Rouge SIOU-BAIP - Rue Rilly-la-Montagne 51100 REIMS 03.26.91.87.55 mail : siou.campuscroixrouge@univ-reims.fr Sommaire

Plus en détail

4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA

4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA 4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA Dossier de Presse Nantes, le 6 janvier 2012 Sommaire Communiqué de presse p. 3 I - Présentation des 4 projets et

Plus en détail

ATELIER CITOYEN LA CHAPELLE 19 juin 2012 Compte rendu de séance

ATELIER CITOYEN LA CHAPELLE 19 juin 2012 Compte rendu de séance ATELIER CITOYEN LA CHAPELLE 19 juin 2012 Compte rendu de séance Cette cinquième séance de travail de l atelier «la Chapelle» a été organisée dans le cadre de la co-élaboration du projet d aménagement du

Plus en détail

RAPPORTN 12.773 CP AUTORISATION DE SIGNERUN PROTOCOLETRANSACTIONNELAVECLA COPROPRIETEDU 95, AVENUEDE PARISA CHATILLON

RAPPORTN 12.773 CP AUTORISATION DE SIGNERUN PROTOCOLETRANSACTIONNELAVECLA COPROPRIETEDU 95, AVENUEDE PARISA CHATILLON RAPPORTN 12.773 CP AUTORISATION DE SIGNERUN PROTOCOLETRANSACTIONNELAVECLA COPROPRIETEDU 95, AVENUEDE PARISA CHATILLON DIRECTIONGENERALEDESSERVICES POLEAMENAGEMENTDU TERRITOIRE Direction : Urbanisme, aménagement

Plus en détail

Ville de ROMAGNAT P.A.D.D. Pour une ville à la campagne ROMAGNAT P.A.D.D. -1-

Ville de ROMAGNAT P.A.D.D. Pour une ville à la campagne ROMAGNAT P.A.D.D. -1- Ville de ROMAGNAT P.A.D.D. Pour une ville à la campagne Bureau d études Réalités 180 rue Clément Ader 42153 RIORGES Tél. 04 77 67 83 06 Fax 04 77 23 01 85 E-mail urbanisme@realites-be.fr -1- ROMAGNAT PREAMBULE

Plus en détail

COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD)

COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD) COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD) LE PADD : projet d aménagement et de développement durable Il définit les orientations d urbanisme

Plus en détail

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Mémoire intitulé : «Le patrimoine bâti : une autre approche» Présenté par : Le Service d aide-conseil

Plus en détail

Dossier de presse. Pose de la première pierre des 4 derniers bâtiments du grand campus de la Zac Rive Gauche Université Paris Diderot Paris 7

Dossier de presse. Pose de la première pierre des 4 derniers bâtiments du grand campus de la Zac Rive Gauche Université Paris Diderot Paris 7 Dossier de presse Pose de la première pierre des 4 derniers bâtiments du grand campus de la Zac Rive Gauche Université Paris Diderot Paris 7 I Le chantier de Paris Diderot Paris 7 Le Partenariat Public-Privé

Plus en détail

Objet : Archives de l intercommunalité. Modèles de convention P.J. : 3

Objet : Archives de l intercommunalité. Modèles de convention P.J. : 3 Paris, le 21 juillet 2009 Le ministre de la culture et de la communication à Mesdames et Messieurs les préfets de régions Mesdames et Messieurs les préfets de départements Mesdames et Messieurs les présidents

Plus en détail

COMITE DIRECTEUR DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE ET DU PAYSAGE (CDCPP)

COMITE DIRECTEUR DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE ET DU PAYSAGE (CDCPP) COMITE DIRECTEUR DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE ET DU PAYSAGE (CDCPP) CDCPP (2012) 9 le 20 mars 2012 lère Session Plénière Strasbourg, 14-16 mai 2012 CONVENTION EUROPEENNE DU PAYSAGE 10e Réunion du Conseil

Plus en détail

Secteur des Bayonnes Programme d aménagement d ensemble

Secteur des Bayonnes Programme d aménagement d ensemble Secteur des Bayonnes Programme d aménagement d ensemble 2. Programme et coût des équipements publics CONSEIL MUNICIPAL du 12 mai 2011 Ville d Herblay Services Techniques Subdivision Aménagement et Développement

Plus en détail

ZAC Pompidou Le Mignon à Bois-Colombes (92)

ZAC Pompidou Le Mignon à Bois-Colombes (92) à Bois-Colombes (92) Opération certifiée phase 1 à 4 du SMO Marie Catherine BARIGAULT : Directrice des Services Techniques, Ville de Bois Colombes Skander MEZGAR : Responsable Technique, Montage & Aménagement

Plus en détail

ATELIER URBAIN QUARTIER CHARLES DE GAULLE 28 SEPTEMBRE 2015 COMPTE RENDU

ATELIER URBAIN QUARTIER CHARLES DE GAULLE 28 SEPTEMBRE 2015 COMPTE RENDU ATELIER URBAIN QUARTIER CHARLES DE GAULLE 28 SEPTEMBRE 2015 COMPTE RENDU Présents : Corinne Valls, Maire de Romainville, Asma GASRI, Présidente de Romainville Habitat, Maire adjointe habitat et Hygiène

Plus en détail

Secteur de projets Albert 1 er

Secteur de projets Albert 1 er DEPARTEMENT DES HAUTS-DE-SEINE VILLE DE SCEAUX Secteur de projets Albert 1 er *** ORIENTATIONS D AMENAGEMENT *** Secteur de projet Albert 1 er orientations d aménagement 1/6 La ville de Sceaux s investit

Plus en détail

ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC ( E.R.P )

ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC ( E.R.P ) ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC ( E.R.P ) 1 1 1 I. DEFINITION D UN E R P Article R123-2 du C.C.H (décret 2007-1327 du11.09.2007) Constitue un établissement recevant du public tout bâtiment,

Plus en détail

EXTRAIT DU COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 Juillet 2015. Nombre de Conseillers : en exercice : 19 présents : 14 Votants : 19

EXTRAIT DU COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 Juillet 2015. Nombre de Conseillers : en exercice : 19 présents : 14 Votants : 19 EXTRAIT DU COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 Juillet 2015 Nombre de Conseillers : en exercice : 19 présents : 14 Votants : 19 1. Création d un poste d agent polyvalent des services espaces verts

Plus en détail

2.2 LE SECTEUR RUE AUBOIN/PORTE POUCHET

2.2 LE SECTEUR RUE AUBOIN/PORTE POUCHET 2.2 LE SECTEUR RUE AUBOIN/PORTE POUCHET 2.2.1 CONTEXTE, ENJEUX La recomposition urbaine du secteur délimité par les boulevards Périphérique, Victor Hugo et du Général Leclerc - dit «Triangle» - est un

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de modification de façade : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de modification de façade : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de modification de façade : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République -

Plus en détail

ZONES UX À DOMINANTE COMMERCIALE

ZONES UX À DOMINANTE COMMERCIALE ZONES UX À DOMINANTE COMMERCIALE Dans le cadre du schéma directeur, les orientations en matière d urbanisme commercial ont affirmé la nécessité d une meilleure maîtrise du développement commercial en périphérie

Plus en détail

Publicité, enseignes et pré-enseignes

Publicité, enseignes et pré-enseignes Publicité, enseignes et pré-enseignes Le cadre juridique (code de l environnement) Réunion d information du Conseil Départemental octobre 2015 Préfet de la Lozère Une législation ancienne rénovée par la

Plus en détail

La Sauvegarde de l Art Français, premier mécène des églises et chapelles de France

La Sauvegarde de l Art Français, premier mécène des églises et chapelles de France DOSSIER DE PRESSE ET D INFORMATION 2015 La Sauvegarde de l Art Français, premier mécène des églises et chapelles de France Acteur de premier ordre, la Sauvegarde de l Art Français œuvre depuis plus de

Plus en détail

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007 La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine Analyses 2001-2007 Nantes Métropole et l aire urbaine de Nantes Nantes Métropole - AURAN Le contexte général Une année

Plus en détail

CHAPITRE 10 ACTION SOCIALE

CHAPITRE 10 ACTION SOCIALE CHAPITRE ACTION SOCIALE L USM est depuis de nombreuses années investie dans les instances de l action sociale pour préserver et développer les dispositifs dont les magistrats peuvent bénéficier, qu ils

Plus en détail

2) TRAVAUX SUR LES MONUMENTS PROTEGES IMMEUBLES CLASSES

2) TRAVAUX SUR LES MONUMENTS PROTEGES IMMEUBLES CLASSES 2) TRAVAUX SUR LES MONUMENTS PROTEGES IMMEUBLES CLASSES L'immeuble classé ne peut être détruit ou déplacé, même en partie, ni être l'objet d'un travail de restauration, de réparation ou de modification

Plus en détail

Contribuer à l aménagement du territoire départemental

Contribuer à l aménagement du territoire départemental Contribuer à l aménagement du territoire départemental Point presse 16 octobre 2009 Aube Immobilier en quelques chiffres Au service des collectivités Aube Immobilier gère 9400 logements implantés sur quelque

Plus en détail

PLU de Saint-Lys Réunion publique et comités participatifs sur les enjeux du nouveau document d urbanisme Le 03/11/2015 ---

PLU de Saint-Lys Réunion publique et comités participatifs sur les enjeux du nouveau document d urbanisme Le 03/11/2015 --- PLU de Saint-Lys Réunion publique et comités participatifs sur les enjeux du nouveau document d urbanisme Le 03/11/2015 --- Sur la base de propositions du bureau d études Novembre 2015 Dossier 150244 Contenu

Plus en détail

La mise en œuvre de la procédure des échanges compensés

La mise en œuvre de la procédure des échanges compensés La mise en œuvre de la procédure des échanges compensés Les principes de la procédure Le bilan Exemple d opérations Les principes de la procédure L origine de la procédure : Le décret 55-121 du 20 janvier

Plus en détail

PERMIS DE CONSTRUIRE ET LOTISSEMENT

PERMIS DE CONSTRUIRE ET LOTISSEMENT PERMIS DE CONSTRUIRE ET LOTISSEMENT Le Permis de Construire (PC) et le lotissement sont deux outils de planification urbaine qui touchent plus particulièrement la construction. Ces deux outils ont émergé

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 25 AVRIL 2013 EXPOSE DES MOTIFS

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 25 AVRIL 2013 EXPOSE DES MOTIFS SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 25 AVRIL 2013 POINT BATIMENTS COMMUNAUX Centre Municipal de Santé Extension et réhabilitation Attribution du marché de maîtrise d œuvre EXPOSE DES MOTIFS Par délibération

Plus en détail