SAVOIR BIEN GUIDER LE CLIENT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SAVOIR BIEN GUIDER LE CLIENT"

Transcription

1 SERVICES FINANCIERS SAVOIR BIEN GUIDER LE CLIENT DIDIER BERT COLLABORATION SPÉCIALE Tarik Haned est planificateur financier à la Caisse Desjardins des Versants du mont Royal, à Outremont. Il répond à nos questions sur son métier. Pourquoi avez-vous choisi ce métier? Avant de venir dans ce domaine, je travaillais dans le secteur du luxe. Et je me suis progressivement intéressé aux services financiers pour mes besoins personnels, jusqu à suivre des cours et décider d en faire mon métier. 1

2 En quoi consiste votre travail? Je pose un diagnostic sur la situation financière des membres. Puis je leur prépare un plan d action. Et je les dirige vers le bon interlocuteur, selon leurs besoins : faire un testament, prendre des assurances, intégrer les outils fiscaux les plus appropriés à leur situation, etc. Qu avez-vous fait comme études? J ai fait un baccalauréat en gestion et un certificat en planification personnelle à HEC Montréal. Puis j ai suivi un cours sur les valeurs mobilières. Et j ai réussi l examen de l Institut québécois de planification financière (IQPF), qui m a permis d obtenir le titre de planificateur financier. Présentement, je termine un diplôme de gestionnaire de portefeuille. Quel a été votre cheminement professionnel? J ai toujours travaillé auprès de la clientèle. J ai commencé comme conseiller à la vente dans une bijouterie du centreville de Montréal, où je suis devenu ensuite directeur des ventes. Après, j ai travaillé dans une PME qui exporte des produits pharmaceutiques, avant de revenir dans le luxe. J ai alors pris une année sabbatique pour étudier en planification financière. Je suis passé ensuite dans les banques HSBC Canada et Scotia, pour arriver à la Caisse Desjardins des Versants du mont Royal. Décrivez une journée typique de travail. Mes journées commencent à 8 h, et elles finissent entre 17 et 20 h. Elles sont rythmées par les rendez-vous avec les 2

3 membres (trois ou quatre par jour), par les réunions et par les appels téléphoniques. Je me déplace chez les membres quand ils ne peuvent pas venir à la caisse. Quel est votre plus grand défi? C est la gestion de mon temps, parce que je rencontre de nombreux membres et je prends le temps nécessaire pour chacun. Je compte une heure et demie par rendez-vous, puis 15 minutes de retour sur mes notes. Et je dois aller chercher les bonnes informations pour préparer les plans financiers. Qu aimez-vous le plus dans ce travail? Chaque fois que je rencontre une nouvelle personne, c est une nouvelle aventure. Et quand elle est satisfaite, c est une reconnaissance de mon travail. Qu est-ce que les gens ignorent de votre métier? Ils mélangent souvent planificateur et gestionnaire de portefeuille, courtier, etc. Pourtant, comme planificateur financier, je ne touche pas de commission sur les ventes de produits. Je suis évalué sur la satisfaction des clients et sur leur fidélité. Quelles sont les qualités et aptitudes requises? Il faut avoir une facilité à communiquer, aimer les gens, bien se débrouiller dans les chiffres. Il faut aussi être patient et curieux. Cela permet de découvrir des choses essentielles que, parfois, les gens n arrivent pas à nous dire au sujet de leur situation personnelle, et qui ont une grande influence sur leur situation financière. 3

4 Planificateur financier Salaire annuel médian : $ Personnes en emploi : 4605 Perspectives professionnelles ( ) : favorables Taux de chômage : faible Demande de main-d œuvre ( ) : modérée Sources : IQPF, Emploi-Québec, Chambre de la sécurité financière PHILIPPE VENTURA : PROPRIÉTAIRE DE CABINET DE SERVICES FINANCIERS DIDIER BERT COLLABORATION SPÉCIALE Pourquoi avez-vous choisi ce métier? J ai travaillé longtemps pour des sociétés de placements. Et j ai pu observer qu un conseiller financier organisé et professionnel peut faire une très belle carrière en bâtissant son cabinet et en étant indépendant. En quoi consiste votre travail? Je suis un entrepreneur qui développe ses affaires. Mais je suis aussi conseiller : je rencontre mes clients, je fais le suivi de leur plan financier, etc. Je suis leur directeur financier personnel. 4

5 Qu avez-vous fait comme études? J ai fait un baccalauréat en mathématiques actuarielles à l Université de Montréal, puis un baccalauréat en finances à HEC Montréal. Quel a été votre cheminement professionnel? J ai commencé comme représentant dans des sociétés de placements, puis j ai occupé la fonction de vice-président dans deux autres firmes de placements. En 2010, j ai rejoint un cabinet indépendant comme associé. Et je l ai racheté au complet en Décrivez une journée typique de travail. Ma journée débute à 8 h 30 et finit à 17 h. Je passe la moitié de mon temps à développer le cabinet, et je passe l autre moitié avec les clients. Il m arrive de travailler la fin de semaine, par pur plaisir. Quel est votre plus grand défi? Je me demande toujours si je suis toujours en avance sur l industrie. Je dois toujours être prêt pour le prochain grand changement. Qu aimez-vous le plus dans ce travail? La liberté. C est un moteur incroyable. Pour retourner travailler comme salarié, il faudrait qu un employeur vienne me proposer $ de plus par an! Si ça va bien, c est 5

6 ma faute, si ça va mal, c est aussi ma faute. Je ne suis pas à la merci d un patron et de son caractère. Qu est-ce que les gens ignorent de votre métier? Mon travail ne tourne pas autour du produit. La beauté de mon travail est de développer des relations en profondeur avec des clients qui veulent être proactifs dans l amélioration de leur situation financière. Quelles sont les qualités et aptitudes requises? C est l écoute. Si on agit en fonction de ce qu on entend vraiment, on peut déceler les vrais besoins et aider les gens à retrouver une paix d esprit. Propriétaire de cabinet de services financiers* Salaire annuel moyen : $ Personnes en emploi : * * Ces chiffres incluent les cadres supérieurs et dirigeants en services financiers. Source : Emploi-Québec 6

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À Thérèse Besner DU COURS DDM4600 Stage de préinsertion professionnelle PAR MÉLODIE CHAMPAGNE 17 Avril 2015 C est en terminant

Plus en détail

Une carrière. à la hauteur de vos talents. Optez pour une carrière en assurance de dommages Prosdelassurance.ca

Une carrière. à la hauteur de vos talents. Optez pour une carrière en assurance de dommages Prosdelassurance.ca Une carrière à la hauteur de vos talents. Optez pour une carrière en assurance de dommages Prosdelassurance.ca Explorez toutes les possibilités L ASSURANCE DE DOMMAGES, C EST... Assurance automobile Assurance

Plus en détail

Modèles de lettres de présentation. Pour une candidature personnalisée

Modèles de lettres de présentation. Pour une candidature personnalisée Modèles de lettres de présentation Pour une candidature personnalisée Document réalisé par le Carrefour jeunesseemploi Rivière-du-Nord 2013-2014 Saint-Jérôme, le 20 septembre 2013 Monsieur Mario St-Onge

Plus en détail

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles Sondage de l Institut CSA pour LinkedIn Février 203 Sommaire Fiche technique du sondage p 3 Des jeunes optimistes pour eux-mêmes malgré un contexte

Plus en détail

Table des matières. Introduction

Table des matières. Introduction Table des matières Introduction A la suite de l obtention de mon baccalauréat économique et social mention assez bien, je me suis dirigée vers la formation Gestion des Entreprises et des Administrations

Plus en détail

JEAN-PAUL JALBERT, A.V.C., Pl. Fin. jalbertjp@videotron.ca né le 10 juillet 1946

JEAN-PAUL JALBERT, A.V.C., Pl. Fin. jalbertjp@videotron.ca né le 10 juillet 1946 jalbertjp@videotron.ca né le 10 juillet 1946 546, Rue du Sous-bois Tél. domicile : (418) 836-2273 Lévis, Québec Cellulaire : (418) 657-0416 G7A 1C8 Télécopieur : (418) 836-3054 PROFIL DE CARRIÈRE Planificateur

Plus en détail

Dossier Conduite et Présentation d Activités Professionnelles (CPAP) BTS Assurance Session 2010. Récapitulatif des activités professionnelles

Dossier Conduite et Présentation d Activités Professionnelles (CPAP) BTS Assurance Session 2010. Récapitulatif des activités professionnelles Dossier Conduite et Présentation d Activités Professionnelles (CPAP) BTS Assurance Session 2010 NOM PRENOM Récapitulatif des activités professionnelles Période du Entreprise : Service : Intitulé du poste

Plus en détail

Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières. Discours d ouverture

Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières. Discours d ouverture Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières Discours d ouverture Andrew J. Kriegler Président et chef de la direction Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières 25

Plus en détail

Définition du domaine de la GESTION

Définition du domaine de la GESTION Nom : Groupe : 51 Tu peux vouloir lire la définition ou répondre au questionnaire ou même faire les deux pour constater si ce domaine t intéresse. Définition du domaine de la GESTION La gestion est synonyme

Plus en détail

Questions et Réponses. DESS en comptabilité professionnelle (DESS CPA)

Questions et Réponses. DESS en comptabilité professionnelle (DESS CPA) Questions et Réponses DESS en comptabilité professionnelle (DESS CPA) Admission 1. Quel est la date limite pour déposer une demande d admission pour l année 2015-2016? 2. Y aura-t-il des admissions à d

Plus en détail

Attention, ils débarquent! relève

Attention, ils débarquent! relève relève Comment démarrer une carrière dans le conseil financier? Pour répondre à cette question, Conseiller a rencontré cinq jeunes professionnels qui partagent l expérience de leurs premières années de

Plus en détail

Dix questions difficiles posées en entrevue et dix excellentes réponses

Dix questions difficiles posées en entrevue et dix excellentes réponses Cet outil a pour but de présenter dix questions d entrevue typiques et le type de réponse qui constitue une réponse concise et réfléchie. Ces questions sont parmi les plus difficiles posées en entrevue.

Plus en détail

La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes

La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes ATELIER : Motiver et engager les jeunes dans leur parcours Présenté par : Éric Darveau, Directeur général

Plus en détail

GEF. Le parcours professionnel des diplômé(e)s de grandes écoles. Regards croisés hommes/femmes. Grandes Écoles au Féminin

GEF. Le parcours professionnel des diplômé(e)s de grandes écoles. Regards croisés hommes/femmes. Grandes Écoles au Féminin Ipsos Public Affairs / GEF Février 2007 Le parcours professionnel des diplômé(e)s de grandes écoles Regards croisés hommes/femmes GEF Qui sommes-nous? Créé en janvier 2002, GEF regroupe 9 associations

Plus en détail

Biostatisticien (nne):

Biostatisticien (nne): Définition du métier : Biostatisticien (nne): Lors du développement d'un nouveau médicament par un laboratoire pharmaceutique, le biostatisticien est chargé de collaborer avec les cliniciens pour tous

Plus en détail

M. Godin fait partie des bâtisseurs de l industrie des technologies de l information. Il a pavé la voie pour de nombreux autres entrepreneurs

M. Godin fait partie des bâtisseurs de l industrie des technologies de l information. Il a pavé la voie pour de nombreux autres entrepreneurs Monsieur l Ambassadeur, Monsieur le Délégué général, Monsieur Maynard - Président la Chambre de commerce France-Canada, Monsieur Godin, Distingués invités, Mesdames et Messieurs, Mon nom est Eric Lemieux,

Plus en détail

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale 2 TÉLÉSIMULATION ÉCHO A2 - LEÇON 2 «TU AS DU BOULOT?» Objectifs : Présenter ses projets, demander des conseils, demander un prêt Points de langue : Le futur simple, le conditionnel présent Thèmes culturels

Plus en détail

SOCIÉTÉ DE GARDIENNAGE

SOCIÉTÉ DE GARDIENNAGE SOCIÉTÉ DE GARDIENNAGE SOMMAIRE LE MARCHÉ DE LA SOCIÉTÉ DE GARDIENNAGE... 2 LA RÉGLEMENTATION DE LA SOCIÉTÉ DE GARDIENNAGE... 5 L'ACTIVITÉ DE LA SOCIÉTÉ DE GARDIENNAGE... 7 LES POINTS DE VIGILANCE DE LA

Plus en détail

Pauline HENROTEAUX, chargée de relations professions libérales et indépendants à la succursale de Liège, 24 ans

Pauline HENROTEAUX, chargée de relations professions libérales et indépendants à la succursale de Liège, 24 ans Pauline HENROTEAUX, chargée de relations professions libérales et indépendants à la succursale de Liège, 24 ans J ai obtenu ma licence en Sciences Commerciales, option Management, en juin 2007 aux Hautes

Plus en détail

2008-2009. SURVOL des ACTIVITÉS

2008-2009. SURVOL des ACTIVITÉS SURVOL des ACTIVITÉS 2008-2009 Apporter un soutien direct à l élève qui vit une période de crise financière ou de diff icultés personnelles et encourager l élève à poursuivre ses études jusqu à l obtention

Plus en détail

Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec

Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec Bruno Belzile Candidat au doctorat en génie mécanique, Polytechnique

Plus en détail

Façonne ton avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom.

Façonne ton avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom. Façonne ton avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom. Prêt pour le marché du travail. Un apprentissage professionnel te permet d accéder directement à la vie professionnelle en sortant

Plus en détail

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations BTS Comptabilité et Gestion des Organisations Recueil de témoignages de titulaires d un bac STG ou professionnel de comptabilité 12 rue Dessaignes 41016 BLOIS CEDEX bts-dessaignes.org Téléphone : 02 54

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI DES PERIODES EN ALTERNANCE*

LIVRET DE SUIVI DES PERIODES EN ALTERNANCE* LIVRET DE SUIVI DES PERIODES EN ALTERNANCE* Année scolaire STAGIAIRE LIEU DE STAGE NOM : Prénom : Date de naissance : Classe : Collège : Tél. : NOM : Adresse : Tél. : Tuteur professionnel : Secteur professionnel

Plus en détail

ENQUETE METIER Confronter ses rêves à la réalité du quotidien

ENQUETE METIER Confronter ses rêves à la réalité du quotidien ENQUETE METIER Confronter ses rêves à la réalité du quotidien La présente enquête-métier a pour objet de recueillir des informations pouvant donner en substance, une vision globale d un métier, de son

Plus en détail

Enquête Apec - Université Paris-Dauphine

Enquête Apec - Université Paris-Dauphine Enquête Apec - Université Paris-Dauphine L insertion professionnelle des diplômés de la Promotion 2008 de Masters 2 et Licence Professionnelle Jeudi 12 mai 2011 Pierre LAMBLIN - Directeur du Département

Plus en détail

SOCIÉTÉ DE GARDIENNAGE

SOCIÉTÉ DE GARDIENNAGE SOCIÉTÉ DE GARDIENNAGE SOMMAIRE LE MARCHÉ DE LA SOCIÉTÉ DE GARDIENNAGE... 2 LA RÉGLEMENTATION DE LA SOCIÉTÉ DE GARDIENNAGE... 5 L'ACTIVITÉ DE LA SOCIÉTÉ DE GARDIENNAGE... 7 LES POINTS DE VIGILANCE DE LA

Plus en détail

VOTRE CARRIÈRE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. DEVENIR CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE.

VOTRE CARRIÈRE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. DEVENIR CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. VOTRE CARRIÈRE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. DEVENIR CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. Vous êtes avec un client. Il vous parle de son projet de se lancer en affaires. Ça vous stimule. Après tout,

Plus en détail

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012 Stage 2012 Grenoble Ecole de Management Stage 2012 I. Vie pratique Il y a six ans, Rotary International m a donné l opportunité d aller étudier un an à l étranger. Cette expérience a été la plus enrichissante

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

Annexe n 1 au compte-rendu du GT sur l économie locale, les commerces et l agriculture (12/1/15) Profil des 12 personnages

Annexe n 1 au compte-rendu du GT sur l économie locale, les commerces et l agriculture (12/1/15) Profil des 12 personnages Annexe n 1 au compterendu du GT sur l économie locale, les commerces et l agriculture (12/1/15) Profil des 12 personnages Principe du jeu de rôle : Mettez vous dans la peau de et répondez aux questions

Plus en détail

Premiers consommateurs d antidépresseurs dans le

Premiers consommateurs d antidépresseurs dans le Chapitre 1 être Premiers consommateurs d antidépresseurs dans le monde, de nombreux salariés français souffrent réellement au sein des entreprises qui les emploient. Ce n est pas juste une question de

Plus en détail

Profil d un résident en chirurgie orthopédique Harman Chaudhry

Profil d un résident en chirurgie orthopédique Harman Chaudhry Profil d un résident en chirurgie orthopédique Harman Chaudhry Décembre 2015 À propos de moi Je m appelle Harman Chaudhry et je suis en troisième année de résidence (R3) en chirurgie orthopédique à l Université

Plus en détail

Avec. Arts et. Métiers je peux faire QUOI

Avec. Arts et. Métiers je peux faire QUOI Avec Arts et Métiers je peux faire QUOI? Giséle CHOUPAY Entrée à Châlons-en-Champagne en 2007 Formation préparatoire : PTSI PT Poste actuel : Consultante en Lean Manufacturing Entreprise : Geolean en mission

Plus en détail

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse Q0Z-Employés de la banque et des assurances Synthèse Après avoir baissé au cours de la première moitié des années 1990, les effectifs d employés de la banque et des assurances se sont ensuite stabilisés

Plus en détail

À quoi vous attendre si vous devez présenter une demande de règlement

À quoi vous attendre si vous devez présenter une demande de règlement À quoi vous attendre si vous devez présenter une demande de règlement Votre assurance protection du revenu RBC Assurances reconnaît qu une maladie ou une blessure invalidante peut poser des défis sur les

Plus en détail

RAPPORT DE PLACEMENT INFORMATIONS PERSONNELLES

RAPPORT DE PLACEMENT INFORMATIONS PERSONNELLES RAPPORT DE PLACEMENT INFORMATIONS PERSONNELLES Nom Prénom M / F Date de naissance Pays d origine Public cible : FPI (Formation Professionnelle Initiale), scolaires Niveau d études Adresse e-mail ORGANISME

Plus en détail

Examen langue d interprétariat

Examen langue d interprétariat Certificat INTERPRET d interprète communautaire: Test modèle 2 Avril 2015 Examen langue d interprétariat Contenu Introduction page 2 Structure de l examen page 3 Partie 1 de l examen: entretien page 3

Plus en détail

Aide à domicile pour personnes âgées

Aide à domicile pour personnes âgées à domicile pour personnes âgées Pour que rester chez soi... soit toujours un plaisir LES SERVICES VITALLIANCE «Un grand choix de services qui s adaptent à vos besoins et envies» Vitalliance propose une

Plus en détail

Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco L essentiel en quatre points. n o 9. Majorations pour enfants et retraite complémentaire

Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco L essentiel en quatre points. n o 9. Majorations pour enfants et retraite complémentaire Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco L essentiel en quatre points Guide salariés n o 9 avril 2014 Majorations pour enfants et retraite complémentaire Sommaire La retraite, en bref... 3 Points clés...

Plus en détail

QUELQUES IMPRESSIONS A CHAUD DE LA PART DES ETUDIANTS DE AGTL1

QUELQUES IMPRESSIONS A CHAUD DE LA PART DES ETUDIANTS DE AGTL1 QUELQUES IMPRESSIONS A CHAUD DE LA PART DES ETUDIANTS DE AGTL1 J ai fait mon stage dans une résidence de tourisme à la Rosière, en tant que réceptionniste. Mon rôle était d accueillir les clients et de

Plus en détail

Résultats de l enquête. satisfaction 2009

Résultats de l enquête. satisfaction 2009 Résultats de l enquête satisfaction 2009 80 % de participation, merci de votre collaboration! Votre participation Vous avez été 2 038 à être sollicités et 1 638 à répondre à l enquête Quille Satisf Action.

Plus en détail

Entreprendre ici est une chance

Entreprendre ici est une chance Entreprendre ici est une chance Je me sens bien dans cette ambiance cosmopolite Environnement exceptionnel Pierre est chargé de clientèle pour l Europe «Anglais, allemand, italien, chinois, russe Quand

Plus en détail

INSCRIPTION AU TABLEAU ET MISE À JOUR DES RENSEIGNEMENTS 2014 2015 FOIRE AUX QUESTIONS

INSCRIPTION AU TABLEAU ET MISE À JOUR DES RENSEIGNEMENTS 2014 2015 FOIRE AUX QUESTIONS INSCRIPTION AU TABLEAU ET MISE À JOUR DES RENSEIGNEMENTS 2014 2015 FOIRE AUX QUESTIONS Exercice de la profession d ergothérapeute Q. Qu est-ce que l exercice de la profession pour l Ordre? R. L Ordre définit

Plus en détail

INDÉPENDANT POUR LA VIE! DÉCOUVREZ LA PENSION LIBRE COMPLÉMENTAIRE SOCIALE

INDÉPENDANT POUR LA VIE! DÉCOUVREZ LA PENSION LIBRE COMPLÉMENTAIRE SOCIALE INDÉPENDANT POUR LA VIE! DÉCOUVREZ LA PENSION LIBRE COMPLÉMENTAIRE SOCIALE PARCE QU ÊTRE INDÉPENDANT, C EST PLUS QU UN STATUT, C EST UN ÉTAT D ESPRIT 2 INDÉPENDANT POUR LA VIE, L AVENIR COMMENCE AUJOURD

Plus en détail

Bâtiment et Travaux Publics

Bâtiment et Travaux Publics les metiers du BTP Bâtiment et Travaux Publics une publication Orientations UNE FORTE DÉPENDANCE AUX POLITIQUES PUBLIQUES En revanche, ce secteur est fortement dépendant des grandes politiques de projets

Plus en détail

Licence professionnelle Commercialisation des produits et services financiers

Licence professionnelle Commercialisation des produits et services financiers Licence professionnelle Commercialisation des produits et services financiers Enquête menée auprès des diplômés 2009, 30 mois après l obtention du diplôme En 2009, 08 étudiants ont obtenu une licence professionnelle

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

L admission 2015 ORIENTATION PARENTS. DEP ou DEC. Et oui, le temps des inscriptions arrive à grands pas!

L admission 2015 ORIENTATION PARENTS. DEP ou DEC. Et oui, le temps des inscriptions arrive à grands pas! L admission 2015 ÉCOLE SECONDAIRE MONT-DE-LA SALLE ORIENTATION PARENTS Et oui, le temps des inscriptions arrive à grands pas! Dès janvier, il faudra penser à son inscription pour l an prochain! Que se

Plus en détail

Les solutions de prévoyance professionnelle pour les PME

Les solutions de prévoyance professionnelle pour les PME Les solutions de prévoyance professionnelle pour les PME Les solutions LPP pour les PME CCIF Fribourg - 26 mars 2013 Coût des assurances sociales Par type d assurance, en % Source : Office fédéral des

Plus en détail

PRÊTS DE L IAF À L INTENTION DES IMMIGRANTS

PRÊTS DE L IAF À L INTENTION DES IMMIGRANTS PRÊTS DE L IAF À L INTENTION DES IMMIGRANTS Les prêts de l IAF à l intention des immigrants aident à défrayer le coût des cours et des examens pour qu ils puissent faire au Canada le travail qu ils faisaient

Plus en détail

Paysage Martin. Ronde préliminaire Cas d entrepreneuriat Desjardins. Place à la jeunesse 2008

Paysage Martin. Ronde préliminaire Cas d entrepreneuriat Desjardins. Place à la jeunesse 2008 Paysage Martin Cas d entrepreneuriat Desjardins Place à la jeunesse 2008 PAYSAGE MARTIN : NICHOLAS MARTIN UN EMPLOI D ÉTÉ LUI DONNE LE GOÛT DE SE LANCER EN AFFAIRES Alors qu il n avait que quatorze ans,

Plus en détail

Manager en ingénierie d affaires

Manager en ingénierie d affaires LE DIPLÔME Manager en ingénierie d affaires «Manager en ingénierie d affaires» est un diplôme reconnu par l Etat au niveau I (Bac +5) Il est inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelles.

Plus en détail

Conclusion du rendez-vous du commerce «Transition numérique du commerce BtoB» -Lundi 19 octobre 2015 -

Conclusion du rendez-vous du commerce «Transition numérique du commerce BtoB» -Lundi 19 octobre 2015 - MARTINE PINVILLE SECRETAIRE D ETAT CHARGEE DU COMMERCE, DE L ARTISANAT, DE LA CONSOMMATION ET DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE, AUPRES DU MINISTRE DE L ECONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DU NUMERIQUE D i s

Plus en détail

Sécurité extérieure et sécurité intérieure UE (SESI)

Sécurité extérieure et sécurité intérieure UE (SESI) INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DE STRASBOURG LE DEVENIR DES DIPLOMÉS 2014 MASTER SCIENCES POLITIQUES ET SOCIALES. MENTION POLITIQUES EUROPEENNES SPECIALITE : Sécurité extérieure et sécurité intérieure UE

Plus en détail

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 Construire un avenir brillant ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 www.avenirbrillant.ca Financé par le gouvernement du Canada par l entremise du Programme des conseils

Plus en détail

ECAP : Le niveau Accréditation du programme d études des comptables généraux accrédités

ECAP : Le niveau Accréditation du programme d études des comptables généraux accrédités ECAP : Le niveau Accréditation du programme d études des comptables généraux accrédités Les connaissances comptables et financières, le professionnalisme et le leadership pour les besoins d aujourd hui

Plus en détail

Table des matières. Page

Table des matières. Page Enquête salariale Table des matières Contexte et objectifs.... 2 Méthodologie. 3 Sommaire exécutif...... 4 Résultats détaillés... 10 Rémunération globale selon la fonction occupée 11 Rémunération globale

Plus en détail

Questions typiques d entrevue

Questions typiques d entrevue Questions typiques d entrevue 1- Parlez-moi de vous? Question la plus importante de l entrevue; pourrait être la seule. Soyez bref. Ne tombez pas dans le piège de donner tout en détail. Ne dépassez pas

Plus en détail

Est. 1978. un Entrepreneur. Rencontre avec. Numéro 1 : De l utile à l indispensable, découverte de Souscritoo

Est. 1978. un Entrepreneur. Rencontre avec. Numéro 1 : De l utile à l indispensable, découverte de Souscritoo Est. 1978 Rencontre avec un Entrepreneur Numéro 1 : De l utile à l indispensable, découverte de Souscritoo Rencontre avec P. De La Chevasnerie, fondateur de Souscritoo Philippe De La Chevasnerie, 25ans,

Plus en détail

Résumé du rapport remis aux centres de formation à la suite de la rencontre du 27 janvier 2011. Présenté à : Par :

Résumé du rapport remis aux centres de formation à la suite de la rencontre du 27 janvier 2011. Présenté à : Par : Stratégies pour des avenues de formation aux fins du secteur des contenus numériques interactifs québécois particulièrement pour les industriels du jeu vidéo Résumé du rapport remis aux centres de formation

Plus en détail

La relève on y croit! FOIRE AUX QUESTIONS Niveau secondaire

La relève on y croit! FOIRE AUX QUESTIONS Niveau secondaire La relève on y croit! FOIRE AUX QUESTIONS Niveau secondaire 1- Quels sont les préalables à compléter au secondaire afin d être admissible au cégep? L important, c est d obtenir un diplôme d études collégiales

Plus en détail

Bernard. «Un COP est un professionnel tout terrain» Directeur DRONISEP - Limousin INFO PLUS A CONSULTER. Salaire débutant : 2 000 euros

Bernard. «Un COP est un professionnel tout terrain» Directeur DRONISEP - Limousin INFO PLUS A CONSULTER. Salaire débutant : 2 000 euros Bernard Directeur DRONISEP - Limousin «Comme j avais dans l idée d intégrer l Ecole supérieure de Commerce de Toulouse, j ai choisi de passer un Bac ES (ex B). Durant mes études de Commerce, je me suis

Plus en détail

Pouvons-nous citer votre nom et celui de votre entreprise sur le site ou désirez-vous rester anonyme?

Pouvons-nous citer votre nom et celui de votre entreprise sur le site ou désirez-vous rester anonyme? Pouvons-nous citer votre nom et celui de votre entreprise sur le site ou désirez-vous rester anonyme? Je m appelle Julie Remfort et je travaille au Ministère des Finances à Paris. Quel métier faites-vous

Plus en détail

Auto- entrepreneur : tout ce qu'il faut savoir

Auto- entrepreneur : tout ce qu'il faut savoir Auto- entrepreneur : tout ce qu'il faut savoir Pour réaliser les missions Workiz, il te faudra prendre le statut d auto- entrepreneur. Avant tout, sache qu il est parfaitement adapté aux étudiants, et

Plus en détail

CARRELEUSE FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» Entretien avec Claire, carreleuse dans le 15 eme arrondissement de Marseille

CARRELEUSE FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» Entretien avec Claire, carreleuse dans le 15 eme arrondissement de Marseille Dossier n 4 FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» CARRELEUSE Regards, témoignages et présentation de métiers fortement sexués Entretien avec Claire, carreleuse dans le 15 eme arrondissement de Marseille Cela faisait

Plus en détail

S informer sur un métier

S informer sur un métier Fiche d animation Compétence A S informer sur un métier Objectif Découvrir les 7 catégories de questions qu il faut se poser pour mieux connaître les métiers. Matériel nécessaire «Quizz métiers» Collection

Plus en détail

3 ème METTEZ DE L ORDRE DANS VOS IDÉES! 15, 16 et 17 janvier 2015. Guide pédagogique. Classes de. www.carrefourdelorientation.fr

3 ème METTEZ DE L ORDRE DANS VOS IDÉES! 15, 16 et 17 janvier 2015. Guide pédagogique. Classes de. www.carrefourdelorientation.fr Guide pédagogique Classes de 3 ème METTEZ DE L ORDRE DANS VOS IDÉES! 15, 16 et 17 janvier 2015 La Meilleraie Cholet www.carrefourdelorientation.fr TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L APPLICATION Préparez votre

Plus en détail

Foire aux questions (FAQ) à l intention des conseillers

Foire aux questions (FAQ) à l intention des conseillers Foire aux questions (FAQ) à l intention des conseillers Intégration L approbation finale a-t-elle été accordée pour cette transaction? Oui, nous avons reçu les approbations nécessaires et avons annoncé

Plus en détail

La recherche d emploi, comment l aborder de façon différente?

La recherche d emploi, comment l aborder de façon différente? La recherche d emploi, comment l aborder de façon différente? Conseillère en emploi aux cycles supérieurs Service des stages et du placement (514) 340-4711 poste 5908 Local: C-563 guylaine.dubreuil@polymtl.ca

Plus en détail

ALAIN DUNBERRY Avec la collaboration de Frédéric Legault Professeurs DEFS, UQAM Septembre 2013 2 1. Introduction 5 6 7 8 11 12 2. La méthodologie 14 15 16 3. Les résultats des opérations d évaluation

Plus en détail

J ai des valeurs j investis où ça compte!

J ai des valeurs j investis où ça compte! J ai des valeurs j investis où ça compte! L ÉPARGNE ENTREPRENANTE Avec Fondaction, un fonds de travailleurs socialement responsable, je profite d avantages fiscaux intéressants et je peux épargner plus

Plus en détail

Bref sur l enquête. Le devenir à 5 ans des diplômés d un master professionnel en formation initiale. - Promotion 2009 - Enquête 2014 - Avril 2015

Bref sur l enquête. Le devenir à 5 ans des diplômés d un master professionnel en formation initiale. - Promotion 2009 - Enquête 2014 - Avril 2015 110 Le devenir à 5 ans des diplômés d un master professionnel en formation initiale - Promotion 200 - Enquête 2014 - Les dernières promotions de diplômés de master, enquêtées deux ans après le diplôme,

Plus en détail

Licence professionnelle Management de la logistique

Licence professionnelle Management de la logistique Licence professionnelle Management de la logistique Enquête menée auprès des diplômés 2009, 0 mois après l obtention du diplôme En 2009, 51 étudiants ont obtenu une licence professionnelle «Management

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. Michel Perron 2014-10-25

CURRICULUM VITAE. Michel Perron 2014-10-25 CURRICULUM VITAE 2014-10-25 Renseignements généraux Conseils Télécommunications (CTMP) inc. Laval, Québec (514) 953-4764 Courriel : mperron@ctmp-inc.com Langues parlées et écrites : Français anglais Réalisation

Plus en détail

LE COMMISSAIRE AUX COMPTES CRÉATEUR DE CONFIANCE

LE COMMISSAIRE AUX COMPTES CRÉATEUR DE CONFIANCE LE COMMISSAIRE AUX COMPTES CRÉATEUR DE CONFIANCE se former à son rythme Dans un monde de plus en plus ouvert et réactif, nos économies réclament des informations comptables et financières les plus fiables

Plus en détail

LP108 Le processus de fin de location. Manuel de cours. Mazda Canada Série de Présentations Sur la Location

LP108 Le processus de fin de location. Manuel de cours. Mazda Canada Série de Présentations Sur la Location Mazda Canada Série de Présentations Sur la Location Le processus de retour de location RÉVISION DES OPTIONS DE LOCATION Ouvrir la voie! N oubliez pas, c est un retour et non un échange Préparer à Réinspection

Plus en détail

CONSULTANTE EN IMMOBILIER. Micol Singarella

CONSULTANTE EN IMMOBILIER. Micol Singarella CONSULTANTE EN IMMOBILIER Micol Singarella - Avez vous entendu parler de toutes les bonnes affaires sur Berlin mais pas encore de moi? Pas de problème, il est encore temps! Je suis une consultante en agence

Plus en détail

Dossier de Parrainage

Dossier de Parrainage Dossier de Parrainage Professionnel! Vous rêvez d être autonome sans les risques de l indépendant? Optez dès à présent pour le portage salarial Qu est-ce que le portage salarial? Le portage salarial Les

Plus en détail

Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.»

Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.» Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.» Apprentissage de commerce. Pour bien démarrer dans la vie professionnelle. Quels que soient vos projets, nous sommes à vos

Plus en détail

22 octobre 2009 Climat social dans les entreprises françaises en 2009. Résultats de l enquête de l Observatoire Cegos

22 octobre 2009 Climat social dans les entreprises françaises en 2009. Résultats de l enquête de l Observatoire Cegos 22 octobre 2009 Climat social dans les entreprises françaises en 2009 Résultats de l enquête de l Observatoire Cegos Méthodologie 2 Enquête menée entre le 7 et le 18 septembre 2009 auprès : D un échantillon

Plus en détail

1. J exerce un métier varié

1. J exerce un métier varié 1. J exerce un métier varié 1 Ma place dans l entreprise I. Trois secrétaires témoignent : Je travaille pour une assez grosse société. Je ne suis pas la seule assistante, nous sommes nombreuses : plusieurs

Plus en détail

«Le bon plan est celui qui vous permet de réaliser ce qui compte pour vous» Dominique Vincent, MBA, CIM Vice-présidente, gestionnaire de portefeuille

«Le bon plan est celui qui vous permet de réaliser ce qui compte pour vous» Dominique Vincent, MBA, CIM Vice-présidente, gestionnaire de portefeuille «Le bon plan est celui qui vous permet de réaliser ce qui compte pour vous» Dominique Vincent, MBA, CIM Vice-présidente, gestionnaire de portefeuille Un plan financier clair et simple est synonyme de tranquillité

Plus en détail

GROUPE GIROUX MÉNARD. Roger Giroux, CPA, CA Associé fondateur. Éric Laprés, CPA, CA Associé fondateur. Josée Charbonneau, CPA, CA Associée fondatrice

GROUPE GIROUX MÉNARD. Roger Giroux, CPA, CA Associé fondateur. Éric Laprés, CPA, CA Associé fondateur. Josée Charbonneau, CPA, CA Associée fondatrice GROUPE GIROUX MÉNARD Le Groupe Giroux Ménard vous offre des services en certification, en fiscalité et en financement ainsi que des services-conseils. La firme peut également vous conseiller en matière

Plus en détail

La Puissance des métiers (Power of Trades) FAQ À l intention des participants potentiels et des fournisseurs de services

La Puissance des métiers (Power of Trades) FAQ À l intention des participants potentiels et des fournisseurs de services La Puissance des métiers (Power of Trades) FAQ À l intention des participants potentiels et des fournisseurs de services Partie à l intention des participants potentiels : Qu est-ce que la Puissance des

Plus en détail

GRETA M2S. Métiers de la Santé et du Social. Le salarié et ses droits à la formation

GRETA M2S. Métiers de la Santé et du Social. Le salarié et ses droits à la formation GRETA M2S Métiers de la Santé et du Social Le salarié et ses droits à la formation Le DIF Droit individuel à la formation ))) Qu est-ce que c est? Le DIF permet au salarié de négocier avec son employeur,

Plus en détail

Page 2. Une façon simple pour améliorer la trésorerie de l entreprise

Page 2. Une façon simple pour améliorer la trésorerie de l entreprise Page 2 1. Qui je suis? Tout d abord, si vous ne me connaissez pas encore, permettez-moi de me présenter. Après tout qu estce qui me donne l autorité pour vous parler? Quelles preuves avez-vous que je peux

Plus en détail

Enquête sur les carrières

Enquête sur les carrières Enquête sur les carrières À partir des carrières sur lesquelles vous avez fait des recherches, choisissez vos préférées pour investiguer davantage. Exemple : Carrière : Artiste des arts visuels (artiste-peintre)

Plus en détail

CONJOINT (e) D ARTISAN(e) CHOISIR SON STATUT. La loi du 02 août 2005 et son Décret d application du 1 er août 2006

CONJOINT (e) D ARTISAN(e) CHOISIR SON STATUT. La loi du 02 août 2005 et son Décret d application du 1 er août 2006 CONJOINT (e) D ARTISAN(e) CHOISIR SON STATUT La loi du 02 août 2005 et son Décret d application du 1 er août 2006 Option obligatoire* pour l un des 3 statuts (*sauf si le conjoint est déjà salarié au minimum

Plus en détail

Mes DROITS. au travail

Mes DROITS. au travail Mes DROITS au travail Défendre ses droits, c est important. Pour le faire et éviter des représailles qui sont par ailleurs illégales, informe-toi auprès des organismes de défense de droits, de la Commission

Plus en détail

SEPTEMBRE2013 Prise 04

SEPTEMBRE2013 Prise 04 SEPTEMBRE2013 Prise 04 Dans ce numéro Nouvelles heures d ouverture PORTRAIT DE DIRIGEANT CONSEIL FISCALITÉ OT DU IRECTEUR ÉNÉRAL Dans le but de vous offrir une prestation de service correspondant à vos

Plus en détail

Planification Version «réservation manuelle» version 3.0 - mai 2015 (Passage version Wegas)

Planification Version «réservation manuelle» version 3.0 - mai 2015 (Passage version Wegas) Manuel Utilisateur Planification Version «réservation manuelle» version 3.0 - mai 2015 (Passage version Wegas) Etablir votre diagramme de Gantt Estimer le coût des tâches www.albasim.ch 1 / 5 Affecter

Plus en détail

Groupe Alain Guiboud

Groupe Alain Guiboud Groupe Alain Guiboud A chacun ses objectifs, A chacun son opportunité. Frédéric M, Leader depuis 25 ans en vente directe dans le secteur des Produits de Beauté Naturels, du bien-être, des Parfums et des

Plus en détail

REER LA GESTION DES CONTRIBUTIONS REER : L EMPLOYEUR EMPLOYEUR,, LE COMITÉ PARITAIRE ET SSQ GROUPE FINANCIER

REER LA GESTION DES CONTRIBUTIONS REER : L EMPLOYEUR EMPLOYEUR,, LE COMITÉ PARITAIRE ET SSQ GROUPE FINANCIER LA GESTION DES CONTRIBUTIONS REER : L EMPLOYEUR EMPLOYEUR,, LE COMITÉ PARITAIRE ET SSQ GROUPE FINANCIER 1 LE FORMULAIRE D ADHÉSION OBLIGATOIRE POUR LES SALARIÉS SECTION 1 : IDENTIFICATION DU RÉGIME SECTION

Plus en détail

Licence Professionnelle COMMERCE et DISTRIBUTION en alternance

Licence Professionnelle COMMERCE et DISTRIBUTION en alternance Licence Professionnelle COMMERCE et DISTRIBUTION en alternance Rémunération : 80 % du SMIC Vous avez un BAC +2? L association DistriSup vous propose la Licence COMMERCE et DISTRIBUTION. Une formation évolutive,

Plus en détail

ENTREPRENEURIATÉTUDES. Découvrez votre profil d entrepreneur et bâtissez votre projet d entreprise par un accompagnement personnalisé!

ENTREPRENEURIATÉTUDES. Découvrez votre profil d entrepreneur et bâtissez votre projet d entreprise par un accompagnement personnalisé! MÉTIERS D ART CÉRAMIQUE PROGRAMME TECHNIQUE CÉGEP LIMOILOU CAMPUS DE QUÉBEC, MAISON DES MÉTIERS D ART DE QUÉBEC SÉJOURS À L INTERNATIONAL Vivez l un des Projets Monde offerts à tous les étudiants. ENTREPRENEURIATÉTUDES

Plus en détail

Pourquoi investir dans la formation? Autodiagnostic. Gérer vous-même la formation de votre main-d œuvre

Pourquoi investir dans la formation? Autodiagnostic. Gérer vous-même la formation de votre main-d œuvre Pourquoi investir dans la formation? Autodiagnostic Gérer vous-même la formation de votre main-d œuvre Développer les compétences de votre main-d œuvre avec l aide d Emploi-Québec LA FORMATION FAIT DÉJÀ

Plus en détail

Thèmes et situations : Personnel et législation sociale dans l entreprise. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Personnel et législation sociale dans l entreprise. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : DFA1 Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Personnel et législation sociale

Plus en détail

Cité des Jeunes A.-M.-Sormany C.P. 130 300, rue Martin Edmundston, N.-B. E3V 3K8 Tél.: (506) 735-2008 Téléc.: (506) 735-8820

Cité des Jeunes A.-M.-Sormany C.P. 130 300, rue Martin Edmundston, N.-B. E3V 3K8 Tél.: (506) 735-2008 Téléc.: (506) 735-8820 Cité des Jeunes A.-M.-Sormany C.P. 130 300, rue Martin Edmundston, N.-B. E3V 3K8 Tél.: (506) 735-2008 Téléc.: (506) 735-8820 PROFESSION / MÉTIER D UN JOUR OBJECTIFS Permettre à l élève d observer une personne

Plus en détail

Est. 1978. un Entrepreneur. Rencontre avec. Numéro 3 : L innovation durable, Shipooling

Est. 1978. un Entrepreneur. Rencontre avec. Numéro 3 : L innovation durable, Shipooling Est. 1978 Rencontre avec un Entrepreneur Numéro 3 : L innovation durable, Shipooling Est. Rencontre avec 1978 un Entrepreneur Ne loupez pas Rencontre avec un entrepreneur Numéro 1 : Souscritoo Numéro 2

Plus en détail