RAPPORT ACCIDENT. Collision avec le relief par conditions météorologiques défavorables, en baptême de l air payant. Aéronef

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT ACCIDENT. Collision avec le relief par conditions météorologiques défavorables, en baptême de l air payant. Aéronef"

Transcription

1 RAPPORT ACCIDENT Collision avec le relief par conditions météorologiques défavorables, en baptême de l air payant (1) Sauf précision contraire, les heures figurant dans ce rapport sont exprimées en heure locale. Aéronef ULM multiaxe Courrier Rans S7 identifié 974-EQ Date et heure 17 septembre 2013 vers 7 h 50 (1) Exploitant Société Lieu Piton Mazerin (974) Nature du vol Aviation générale, vol local à titre onéreux Personnes à bord Pilote et passager Conséquences et dommages Pilote et passager décédés, ULM détruit 1 - DÉROULEMENT DU VOL Le matin du 17 septembre 2013, deux personnes se présentent dans les locaux de la société pour effectuer un vol touristique au-dessus de l île de la Réunion. Un premier pilote embarque avec l un des deux passagers à bord de l ULM 974-FG. Ils décollent de la plateforme ULM de Cambaie (974) vers 7 h 15 en direction du Piton de la Fournaise selon un circuit touristique standard établi par la société (voir carte ci-après). Le deuxième pilote décolle avec le second passager à bord de l ULM 974-EQ vers 7 h30 pour suivre le même trajet. Le pilote du premier ULM explique qu il rencontre des turbulences et des rabattants à l approche du col entre les cirques de Mafate et Salazie (Point 1 sur la carte) et décide de modifier le déroulement de son vol. Tandis qu il se trouve aux environs du «Dimitile» (Point 10), les deux pilotes entrent en contact radio sur la fréquence 123,45 MHz. Le pilote du second ULM indique qu il est aux environs du «Mazerin» (entre les points 2 et 3). Ils conviennent de se retrouver vers le volcan du Piton de la Fournaise (point 5). Le pilote du premier ULM atteint ce point mais ne parvient pas à contacter le pilote du 974-EQ. Il poursuit son vol et rentre à sa base. Environ vingt minutes après l heure prévue de retour du pilote de l ULM 974-EQ, sans nouvelle de ce dernier, l alerte est déclenchée. L épave de l ULM est retrouvée accrochée à flanc de paroi à environ 60 mètres sous la ligne de crête, à proximité du piton du «Mazerin» (point 3), à une altitude de ft environ. 1/5

2 RAPPORT ACCIDENT Figure 1 : trajectoires des ULM, points caractéristiques et circuit prévu 2 - RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES 2.1 Examen du site et de l épave Les examens du site et de l épave indiquent que l ULM a probablement accroché la végétation avec l aile gauche avant de heurter la paroi rocheuse. Les diverses déformations et ruptures de la cellule indiquent une forte énergie lors de l impact. Ces examens indiquent que le moteur délivrait de la puissance. 2/5

3 Figure 2 : site de l accident 2.2 Conditions météorologiques Le vent en provenance de l est générait des rabattants et de fortes turbulences dans les basses couches sur les versants ouest des cirques de Mafate et de Salazie. Des pilotes en vol dans le secteur de l accident indiquent qu une couche nuageuse de stratus d environ ft s étendait du plateau du Mazerin jusqu au «Coteau Kervéguen» (point 12) englobant le Piton Mazerin et débordant sur une partie de la forêt de Belouve. 2.3 Renseignements sur l ULM L ULM n était pas équipé d un horizon artificiel, d un conservateur de cap, d un compas magnétique. La règlementation ne l exige pas. Il n était également pas équipé de doubles commandes permettant un vol d instruction. 2.4 Renseignements sur le pilote Le pilote, âgé de 35 ans, breveté pilote ULM pendulaire en septembre 2003, avait obtenu en 2008 la qualification ULM Multiaxe et l autorisation d emport de passager. Il ne détenait pas de qualification d instructeur sur ULM. Le pilote ne détenait pas de carnet de vol. La réglementation ne l exige pas pour les ULM. Il n a donc pas été possible d établir précisément l expérience du pilote, néanmoins, les témoignages recueillis font état d environ 4 à heures de vol. Il travaillait pour la société depuis 2001 en tant que mécanicien puis ensuite comme pilote. 3/5

4 2.5 Organisation La société dispose d un Manuel d Activités Particulières (MAP) qui couvre les activités de tractage de banderoles, de parachutisme et de photographie aérienne. La société dispense également des formations de pilote ULM. Les activités de vols touristiques et de vols d instruction au pilotage ne sont pas couvertes par le MAP. Les vols à caractère touristique établis par la société comportent des points de passage définis (Voir carte et cheminement 1). Aucune consigne écrite ne couvre cette activité. Les passagers sont considérés par la société comme élèves dans le cadre d un vol d instruction au pilotage. Des membres de la société ont indiqué qu après le «Trou de Fer» (point 2), il est nécessaire de prendre de l altitude afin de franchir le «Mazerin» (point 3). Le cheminement prévu s écarte vers l ouest (point 11) afin d atteindre une altitude permettant le franchissement du «Mazerin». 2.6 Réglementation (2) Article R330 1 du Code de l aviation civile. Les sociétés effectuant des vols avec des passagers payants doivent être titulaires d un Certificat de Transporteur Aérien (CTA). Néanmoins, la réglementation ne l exige pas dans le cas de vols locaux à titre onéreux effectués en ULM (2). Dans ce contexte, le vol local est défini comme suit : vol sans escale ; points de départ et d arrivée identiques ; moins de trente minutes entre le décollage et l atterrissage sauf pour les ULM ; éloignement maximal du point de départ inférieur à quarante kilomètres. 2.7 Nature du vol Les documents renseignés par les passagers indiquent qu il s agissait d un «vol d initiation rémunéré en ULM» dans le cadre de l activité d une école de pilotage ULM. Les noms des instructeurs mentionnés sur ces documents ne sont cependant pas ceux des deux pilotes ayant réalisé les vols. 2.8 Renseignements complémentaires Le passager de l ULM accidenté utilisait un appareil photo. L analyse des clichés extraits montre que jusqu au «trou de fer» (point 2), le vol se déroule en conditions VMC. A mesure que l ULM approche de la forêt de Belouve (entre les points 2 et 3), la visibilité devient «brumeuse». L une des photos montre qu une couche soudée et épaisse de nuages couvre le plateau du Mazerin, déborde sur la forêt de Belouve et masque le relief. Les photos suivantes confirment que le pilote évolue entre les nuages au-dessus du plateau de Belouve avec une route sensiblement en direction du «Mazerin». Le sol est visible par endroit sur certaines photos, néanmoins l ULM se situe le plus souvent entre la base et le sommet de la couche nuageuse. Plusieurs enregistrements vidéo ont été mis en ligne par des passagers ayant effectué des vols touristiques au sein de la société. Ces films montrent des survols à très faible hauteur par rapport au relief ainsi que des passages en IMC. 4/5

5 2.9 Historique Depuis 2003, onze accidents ou incidents concernant la société Felix ULM ont été notifiés au BEA. Lors de la collision en vol entre deux ULM de cette société le 25 avril 2013, le BEA avait alerté la DSAC sur l absence de réglementation concernant le transport de passagers à titre onéreux en ULM. Depuis janvier 2012, la DSAC conduit une réflexion sur les vols locaux avec transport de passagers à titre onéreux en avion ou en ULM. Cette réflexion fait suite à une série de sept accidents survenus en 2011 (trois en avion et quatre en ULM) ayant fait deux morts et quatre blessés graves. 3 - ENSEIGNEMENTS ET CONCLUSION 3.1 Contexte du vol Selon les documents renseignés par les passagers, le vol avait été déclaré comme vol d instruction alors que l aéronef n était pas équipé de doubles commandes et que le pilote n était pas instructeur. L enquête a montré que ce procédé était courant dans la société. Il permettait de s affranchir des contraintes réglementaires liées aux vols touristiques s éloignant de plus de 40 km de la base de départ et nécessitant un CTA. En contournant la réglementation, la société pouvait ainsi proposer à moindre coût le survol de sites touristiques emblématiques de l île, tels que le piton de la Fournaise. 3.2 Décision de poursuivre le vol Le pilote avait une expérience importante et probablement une très grande connaissance de la géographie de l île. Il est possible que son expérience et sa connaissance des lieux aient généré un excès de confiance sur sa capacité à poursuivre le vol et l aient incité à suivre le trajet initialement prévu malgré la dégradation des conditions météorologiques sur le cheminement prévu. Après le «Trou de Fer» (point 2), il est nécessaire de s écarter vers l ouest afin de prendre de l altitude et de franchir le «Mazerin» (point 3). Les photos montrent que le pilote n a pas suivi cette route. En l absence de témoignage, l enquête n a pas permis d expliquer la trajectoire suivie par le pilote ni ses intentions. L enquête n a pas permis de déterminer si le pilote avait l habitude de voler temporairement en IMC ou à faible hauteur. Ce type de pratique, lorsqu il est toléré dans une société, peut contribuer à l instauration d une culture de sécurité fragile. 3.3 Causes L accident est dû à la décision du pilote de poursuivre le vol dans des conditions météorologiques défavorables. La connaissance des lieux et l expérience importante du pilote ont pu l inciter à prendre cette décision. L absence de réglementation spécifique aux vols locaux à titre onéreux en ULM et les pratiques observées au sein de la société ont conduit à l instauration de dérives ayant contribué à l accident. 5/5

Avion Robin DR400 immatriculé F-GCAV Date et heure 21 février 2015 à 10 h 30 (1) Exploitant. Saint-Hérent (63), altitude 2 830 ft Nature du vol

Avion Robin DR400 immatriculé F-GCAV Date et heure 21 février 2015 à 10 h 30 (1) Exploitant. Saint-Hérent (63), altitude 2 830 ft Nature du vol www.bea.aero RAPPORT ACCIDENT Heurt avec la cime des arbres et collision avec le relief, par conditions météorologiques défavorables (1) Sauf précision contraire, les heures figurant dans ce rapport sont

Plus en détail

Avion Cirrus SR22 immatriculé F-HTAV Date et heure 11 mai 2013 vers 16 h 20 (1) Exploitant. Aviation générale Personnes à bord

Avion Cirrus SR22 immatriculé F-HTAV Date et heure 11 mai 2013 vers 16 h 20 (1) Exploitant. Aviation générale Personnes à bord www.bea.aero RAPPORT ACCIDENT Rebond lors d un atterrissage par vent fort, remise de gaz et collision avec le sol (1) Sauf précision contraire, les heures figurant dans ce rapport sont exprimées en heure

Plus en détail

Rapport Final du Bureau d enquêtes sur les accidents d aviation

Rapport Final du Bureau d enquêtes sur les accidents d aviation Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication N 1735 Rapport Final du Bureau d enquêtes sur les accidents d aviation concernant l accident de l avion Piper

Plus en détail

RAPPORT INCIDENT GRAVE

RAPPORT INCIDENT GRAVE www.bea.aero RAPPORT INCIDENT GRAVE Atterrissage sur une piste désaffectée (1) Sauf précision contraire, les heures figurant dans ce rapport sont exprimées en heure locale. Aéronef Avion Cessna 510 Citation

Plus en détail

C- Navigation. Pour effectuer un trajet, vous mesurez une route sur la carte au 1/500.000 O.C.A.I. R : Ce sera une route vraie

C- Navigation. Pour effectuer un trajet, vous mesurez une route sur la carte au 1/500.000 O.C.A.I. R : Ce sera une route vraie Carte C- Navigation Pour effectuer un trajet, vous mesurez une route sur la carte au 1/500.000 O.C.A.I. R : Ce sera une route vraie Sur une carte dont l'échelle est de 1/250.000, 4 centimètres représentent

Plus en détail

Qui Assurance / Couverture Prestation Prime Recommandations Exemples / Précisions. Exigé par la loi pour tous les pilotes!

Qui Assurance / Couverture Prestation Prime Recommandations Exemples / Précisions. Exigé par la loi pour tous les pilotes! Assurances FSVL: Aperçu et recommandations Cet aperçu a un caractère informatif. Les dispositions générales de l assurance font foi. Qui Assurance / Couverture Prestation Prime Recommandations Exemples

Plus en détail

LES REGLES DE L AIRL

LES REGLES DE L AIRL LES REGLES DE L AIRL LES RÈGLES DE L AIR Responsabilités du commandant de bord Règles de survol des obstacles Règles de prévention des abordages UTILISATION DES ULM Documents obligatoires Survol de l eau

Plus en détail

Quest-ce qui caractérise un ULM

Quest-ce qui caractérise un ULM Multiaxe Pendulaire Qu est-ce qui caractérise un ULM? Faut-il un brevet pour piloter un ULM? Quelle est la durée de la formation jusqu à l obtention du brevet? Un pilote ULM peut-il voler où il veut? Un

Plus en détail

ULM Super Guépard identifié 14-NI Date et heure 11 septembre 2016 à 18 h 15 (1) Exploitant. Aviation générale Personnes à bord

ULM Super Guépard identifié 14-NI Date et heure 11 septembre 2016 à 18 h 15 (1) Exploitant. Aviation générale Personnes à bord www.bea.aero RAPPORT ACCIDENT Perte de contrôle à faible hauteur lors d un vol de navigation (1) Sauf précision contraire, les heures figurant dans ce rapport sont exprimées en heure locale. Aéronef ULM

Plus en détail

Consignes d'utilisation de l'aérodrome de Saint Tropez-La Môle. Pour une exploitation en Transport public

Consignes d'utilisation de l'aérodrome de Saint Tropez-La Môle. Pour une exploitation en Transport public Consignes d'utilisation de l'aérodrome de Saint Tropez-La Môle NOTE D INFORMATION A L ATTENTION DES OPERATEURS D APPAREILS DE MTOW INFERIEURE A 5.7t Pour une exploitation en Transport public Page 2 Consignes

Plus en détail

Rapport. Accident survenu le 30 mai 2008 sur l aérodrome de Toulouse-Lasbordes (31) à l ULM FK9 identifié 31-GJ. 31-j080530

Rapport. Accident survenu le 30 mai 2008 sur l aérodrome de Toulouse-Lasbordes (31) à l ULM FK9 identifié 31-GJ. 31-j080530 31-j080530 Rapport Accident survenu le 30 mai 2008 sur l aérodrome de Toulouse-Lasbordes (31) à l ULM FK9 identifié 31-GJ Bureau d Enquêtes et d Analyses pour la sécurité de l aviation civile M I N I S

Plus en détail

LES REGLES DE VOL VFR

LES REGLES DE VOL VFR LES REGLES DE VOL VFR 1. DEFINITION : Un pilote effectue un vol selon les règles de vol à vue ou VFR (Visual Flight Rules), lorsqu'il maintient son avion dans une configuration propre au vol (attitude,

Plus en détail

Rapport. Accident survenu le 5 avril 2008 à Gastes (40) à l ULM Falco 95 identifié 40-GO

Rapport. Accident survenu le 5 avril 2008 à Gastes (40) à l ULM Falco 95 identifié 40-GO Rapport Accident survenu le 5 avril 2008 à Gastes (40) à l ULM Falco 95 identifié 40-GO Bureau d Enquêtes et d Analyses pour la sécurité de l aviation civile Ministère de l Écologie, du Développement durable,

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION POUR PILOTE DE DRONE AMATEUR ET PROFESSIONNEL

GUIDE D UTILISATION POUR PILOTE DE DRONE AMATEUR ET PROFESSIONNEL GUIDE D UTILISATION POUR PILOTE DE DRONE AMATEUR ET PROFESSIONNEL INTRODUCTION Vous venez de vous procurer un drone et faites maintenant parti du cercle privilégié des dronistes. Ce guide s adresse aux

Plus en détail

Rapport. Accident survenu le 11 octobre 2007 à Bellevaux (74) à l avion Piper PA 28-161 «Warrior 2» immatriculé F-GGPO

Rapport. Accident survenu le 11 octobre 2007 à Bellevaux (74) à l avion Piper PA 28-161 «Warrior 2» immatriculé F-GGPO Rapport Accident survenu le 11 octobre 2007 à Bellevaux (74) à l avion Piper PA 28-161 «Warrior 2» immatriculé F-GGPO Bureau d Enquêtes et d Analyses pour la sécurité de l aviation civile Ministère de

Plus en détail

FACTEURS HUMAINS ALCOOL & PILOTAGE. Pour consultation personnelle uniquement. Nicolas CHABBERT. Stage Ballon FFA - avril 2011 1

FACTEURS HUMAINS ALCOOL & PILOTAGE. Pour consultation personnelle uniquement. Nicolas CHABBERT. Stage Ballon FFA - avril 2011 1 FACTEURS HUMAINS ALCOOL & PILOTAGE Nicolas CHABBERT Stage Ballon FFA - avril 2011 1 ARTICLE AVIATION & PILOTE «En conclusion, la question de l alcoolisation des pilotes n est pas une question marginale.

Plus en détail

Rapport d enquête Technique

Rapport d enquête Technique ROYAUME DU MAROC. MINISTERE DE L EQUIPEMENT DU TRANSPORT.. ADMINISTRATION DE L AIR. DIRECTION DE L AERONAUTIQUE CIVILE Réf :ACCID-AG-01/2007 Rapport d enquête Technique relatif à l'accident survenu à l

Plus en détail

IR CA 010 1 er Devoir v.1

IR CA 010 1 er Devoir v.1 Chapitre à étudier : Annexes OACI : chapitre 01 (Annexe 1 : licences du personnel) Circulation aérienne : partie 2 (Annexe 2 : Règles de l air) * * * QUESTION 1 Le passage d'un régime de vol aux instruments

Plus en détail

RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A05C0109 AMERRISSAGE DUR ET CAPOTAGE

RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A05C0109 AMERRISSAGE DUR ET CAPOTAGE RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A05C0109 AMERRISSAGE DUR ET CAPOTAGE DU STINSON 108-1 C-FEXL À L HYDROBASE DE BURNTWOOD RIVER À THOMPSON (MANITOBA) LE 18 JUIN 2005 Le Bureau de la sécurité des transports

Plus en détail

Formation Pratique PPL (Pilote Privé) PHASE I

Formation Pratique PPL (Pilote Privé) PHASE I Formation Pratique PPL (Pilote Privé) PHASE I Le but de cette phase est l intégration de l élève dans le milieu aéronautique et lui permettre d'acquérir les connaissances nécessaires à son premier vol.

Plus en détail

Vu le décret n 2-61-161 du 7 safar 1382 (10 juillet 1962) portant réglementation de l' aéronautique civile, tel qu' il a été modifié et complété ;

Vu le décret n 2-61-161 du 7 safar 1382 (10 juillet 1962) portant réglementation de l' aéronautique civile, tel qu' il a été modifié et complété ; Bulletin officiel n 4992 du 20 moharrem 1423 (4 avril 2002) Arrêté du ministre du transport et de la marine marchande n 119-02 du 11 kaada 1422 (25 janvier 2002) fixant les programmes et le régime des

Plus en détail

RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A06O0180 COLLISION AVEC UN PLAN D EAU

RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A06O0180 COLLISION AVEC UN PLAN D EAU RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A06O0180 COLLISION AVEC UN PLAN D EAU DU CESSNA 172M C-FKWP AU LAC WILCOX, À RICHMOND HILL (ONTARIO) LE 16 JUILLET 2006 Le Bureau de la sécurité des transports du Canada

Plus en détail

MANUEL FORMATION. MANUEL FORMATION Page 1 PROGRAMME FORMATION CPL (A) FTO n F-CE 043 PROGRAMME FORMATION CPL(A) Pratique

MANUEL FORMATION. MANUEL FORMATION Page 1 PROGRAMME FORMATION CPL (A) FTO n F-CE 043 PROGRAMME FORMATION CPL(A) Pratique MANUEL FORMATION Page 1 MANUEL FORMATION PROGRAMME FORMATION CPL (A) Pratique MANUEL FORMATION Page 2 I L OBJET DE LA FORMATION : La formation s adresse aux personnes possédant une Licence de Pilote Privé

Plus en détail

RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A06P0095 PERTE DE MAÎTRISE

RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A06P0095 PERTE DE MAÎTRISE RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A06P0095 PERTE DE MAÎTRISE DU CESSNA 185B C-FPKJ EXPLOITÉ PAR NORTHERN ROCKIES AIR CHARTER À L AÉROPORT DE PRINCE GEORGE (COLOMBIE-BRITANNIQUE) LE 31 MAI 2006 Le Bureau de

Plus en détail

Programme individuel de formation. Formation Télé-pilote de drone

Programme individuel de formation. Formation Télé-pilote de drone Programme individuel de formation Formation Télé-pilote de drone Pilotage de Drone Civil De Type Multi-rotor Et au métier de la prise de vue aérienne. Programme de formation 2015 Durée : Formation théorique

Plus en détail

B.A -BA. Ministère de l écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement. www.developpement-durable.gouv.fr

B.A -BA. Ministère de l écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement. www.developpement-durable.gouv.fr B.A -BA Copyright illustrations : René Deymonaz - Conception & réalisation : DGAC / Bureau web / Cre@tion - Avril 2011 du RTBA Direction Générale de L Aviation Civile Direction du Transport Aérien Mission

Plus en détail

Avion Cessna U206F immatriculé F-GGVC Date et heure 13 septembre 2014 à 16 h 40 (1) Exploitant. Les parachutistes atterrissent sans incident.

Avion Cessna U206F immatriculé F-GGVC Date et heure 13 septembre 2014 à 16 h 40 (1) Exploitant. Les parachutistes atterrissent sans incident. www.bea.aero RAPPORT ACCIDENT Ouverture intempestive d un parachute pendant un largage de parachutistes, interférence de la voile avec l empennage horizontal, rupture en vol, collision avec le sol (1)

Plus en détail

FORMATIONS AERONAUTIQUES

FORMATIONS AERONAUTIQUES FORMATIONS AERONAUTIQUES QUALIFICATION+INSTRUCTEUR+ULM+ PROCEDURES+ET+PROGRAMME+ HORN+ULM,+centre+de+formation+pilote+et+instructeur+ULM.+ Organisme+prestataire+de+formation+professionnel,+enregistré+auprès+

Plus en détail

Incident survenu le 2 mai 2009 sur l aérodrome de Manihi (Polynésie française) à l ATR 72-212 immatriculé F-OIQR exploité par Air Tahiti

Incident survenu le 2 mai 2009 sur l aérodrome de Manihi (Polynésie française) à l ATR 72-212 immatriculé F-OIQR exploité par Air Tahiti Rapport Incident survenu le 2 mai 2009 sur l aérodrome de Manihi (Polynésie française) à l ATR 72-212 immatriculé F-OIQR exploité par Air Tahiti Bureau d Enquêtes et d Analyses pour la sécurité de l aviation

Plus en détail

Accident survenu le 4 juin 2010 à Saint Rambert d Albon (26) à l avion CAP10 C immatriculé F-GRRA exploité par l Union des aéroclubs Rhônes-Alpes

Accident survenu le 4 juin 2010 à Saint Rambert d Albon (26) à l avion CAP10 C immatriculé F-GRRA exploité par l Union des aéroclubs Rhônes-Alpes Rapport Accident survenu le 4 juin 2010 à Saint Rambert d Albon (26) à l avion CAP10 C immatriculé F-GRRA exploité par l Union des aéroclubs Rhônes-Alpes Bureau d Enquêtes et d Analyses pour la sécurité

Plus en détail

Fiche pratique n 4 : la responsabilité des compagnies aériennes (22/07/09)

Fiche pratique n 4 : la responsabilité des compagnies aériennes (22/07/09) Fiche pratique n 4 : la responsabilité des compagnies aériennes (22/07/09) Surbooking (surréservation), perte des bagages, annulation des vols Les occasions de litiges avec les compagnies aériennes sont

Plus en détail

RAPPORT ACCIDENT. Perte de contrôle, collision avec le relief, en croisière, par conditions météorologiques défavorables 1 - DÉROULEMENT DU VOL

RAPPORT ACCIDENT. Perte de contrôle, collision avec le relief, en croisière, par conditions météorologiques défavorables 1 - DÉROULEMENT DU VOL www.bea.aero RAPPORT ACCIDENT Perte de contrôle, collision avec le relief, en croisière, par conditions météorologiques défavorables (1) Sauf précision contraire, les heures figurant dans ce rapport sont

Plus en détail

JORF n 0042 du 18 février 2012. Texte n 11

JORF n 0042 du 18 février 2012. Texte n 11 Le 21 février 2012 JORF n 0042 du 18 février 2012 Texte n 11 ARRETE Arrêté du 8 février 2012 modifiant l arrêté du 24 juillet 1991 relatif aux conditions d utilisation des aéronefs civils en aviation générale

Plus en détail

Livret de progression Ecole de Pilotage Club ULM Evasion

Livret de progression Ecole de Pilotage Club ULM Evasion Livret de progression Ecole de Pilotage Club ULM Evasion Ce livret appartient à : www.clubulmevasion.fr 1 Fiche de renseignements Nom :.. Prénom :... Date et lieux de naissance :../ /.. Adresse :. Tel

Plus en détail

PRESENTATION. Le règlement prend en compte les pilotes membres du club ayant leur licence à jour dans un autre club. Le bonus T B et supprimé.

PRESENTATION. Le règlement prend en compte les pilotes membres du club ayant leur licence à jour dans un autre club. Le bonus T B et supprimé. Le jour le plus long PRESENTATION Nouveauté cette année. Le règlement prend en compte les pilotes membres du club ayant leur licence à jour dans un autre club. Le bonus T B et supprimé. Les aéro-clubs

Plus en détail

TRAFIC NATIONAL/ DOMESTIC TRAFFIC Pour les 14 premières tonnes 437 FCFA par tonne (1) 494 FCFA par tonne (2) avec un minimum de

TRAFIC NATIONAL/ DOMESTIC TRAFFIC Pour les 14 premières tonnes 437 FCFA par tonne (1) 494 FCFA par tonne (2) avec un minimum de AIP MALI 10 GEN 4-3-01 ASECNA GEN 4.3 - REDEVANCES / CHARGES 19 SEPTEMBRE 2013 REDEVANCES CONDITIONS TARIFS OBSERVATIONS CHARGES CONDITIONS RATES REMARKS ATTERRISSAGE LANDING TRAFIC INTERNATIONAL INTERNATIONAL

Plus en détail

RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A04Q0041 DIFFICULTÉ DE CONTRÔLE

RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A04Q0041 DIFFICULTÉ DE CONTRÔLE Bureau de la sécurité des transports du Canada Transportation Safety Board of Canada RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A04Q0041 DIFFICULTÉ DE CONTRÔLE DU DHC-8-300 C-GABP EXPLOITÉ PAR AIR CANADA JAZZ À L

Plus en détail

Statuts. Article 1 er. Article 2. Article 3. Article 4

Statuts. Article 1 er. Article 2. Article 3. Article 4 Statuts Article 1 er Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant pour titre : Héliclub de Cannes. Article

Plus en détail

LE BOEING 777, AU CŒUR DE LA STRATEGIE D AIR FRANCE

LE BOEING 777, AU CŒUR DE LA STRATEGIE D AIR FRANCE LE BOEING 777, AU CŒUR DE LA STRATEGIE D AIR FRANCE 1 1 -, une des compagnies exploitant le plus de Boeing 777 2. Le Boeing 777 est un outil particulièrement bien adapté aux besoins d exploitation d Une

Plus en détail

RAPPORT 75-v990925. Accident survenu le 25 septembre 1999 à Meaux (77)

RAPPORT 75-v990925. Accident survenu le 25 septembre 1999 à Meaux (77) MINISTÈRE DE L'ÉQUIPEMENT DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT - INSPECTION GÉNÉRALE DE L'AVIATION CIVILE ET DE LA METEOROLOGIE - FRANCE Accident survenu le 25 septembre 1999 à Meaux (77) à l ULM identifié 75-OV

Plus en détail

Protocole pour vol au-dessus des grandes cités. Par Daniel Turcotte

Protocole pour vol au-dessus des grandes cités. Par Daniel Turcotte Protocole pour vol au-dessus des grandes cités. Par Daniel Turcotte Historique À l occasion, les commanditaires peuvent demander un peu plus de visibilité en survolant les grandes villes comme Montréal

Plus en détail

Rapport. Accident survenu le 5 février 2007 à Val Thorens (73) au Jodel D 140. exploité par l Aéroclub des Trois Vallées (73)

Rapport. Accident survenu le 5 février 2007 à Val Thorens (73) au Jodel D 140. exploité par l Aéroclub des Trois Vallées (73) N ISBN : 978-2-11-098027-4 Rapport Accident survenu le 5 février 2007 à Val Thorens (73) au Jodel D 140 immatriculé F-GHRP exploité par l Aéroclub des Trois Vallées (73) Bureau d Enquêtes et d Analyses

Plus en détail

LE TOUR DE PISTE. A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs

LE TOUR DE PISTE. A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs LE TOUR DE PISTE A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs 1. DEFINITION: Le tour de piste ou appelé également circuit

Plus en détail

ASSEMBLÉE 38 e SESSION

ASSEMBLÉE 38 e SESSION Organisation de l aviation civile internationale NOTE DE TRAVAIL A38-WP/69 TE/10 31/7/13 ASSEMBLÉE 38 e SESSION COMMISSION TECHNIQUE Point 31 : Sécurité de l aviation Problèmes émergents FAUSSE PROXIMITÉ

Plus en détail

Brevet et licence de pilote de planeur

Brevet et licence de pilote de planeur REPERE : 8.1. EDITION : 20102009 NP : 10-12809_082.VS DATE : 10/02/2010300130.09.2009 8.1. BREVET ET LICENCE DE PILOTE Nota préliminaire : Insérer la présente note après l onglet 8. Annule et remplace

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES AGENTS AFIS

RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES AGENTS AFIS RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES AGENTS AFIS Les missions de l agent AFIS s articulent autour de trois objets L exécution de fonctions opérationnelles La tenue de documents L exercice de relations avec la

Plus en détail

Thierry Cadiot Juillet 2012

Thierry Cadiot Juillet 2012 Les règles d emport de Carburant Thierry Cadiot Juillet 2012 Sommaire Introduction La loi et les règles La loi Les règles d opération Le Carburant Généralités Manuel de vol Application au voyage Préparation

Plus en détail

I love balloon 26 rue de Verdun Bouray -sur-juine, le 02/05/2014 91850 Bouray-sur-Juine ' 09 50 29 49 75

I love balloon 26 rue de Verdun Bouray -sur-juine, le 02/05/2014 91850 Bouray-sur-Juine ' 09 50 29 49 75 I love balloon 26 rue de Verdun Bouray -sur-juine, le 02/05/2014 91850 Bouray-sur-Juine ' 09 50 29 49 75 "06 84 98 61 04 PROGRAMME DE FORMATION AB INITIO AU BREVET DE PILOTE DE BALLON LIBRE A AIR CHAUD

Plus en détail

RÉÉVALUATION DE LA RÉPONSE À LA RECOMMANDATION EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ AÉRIENNE A07-03. Prise de décision du pilote

RÉÉVALUATION DE LA RÉPONSE À LA RECOMMANDATION EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ AÉRIENNE A07-03. Prise de décision du pilote RÉÉVALUATION DE LA RÉPONSE À LA RECOMMANDATION EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ AÉRIENNE A07-03 Contexte Prise de décision du pilote L Airbus A340-313 d Air France immatriculé F-GLZQ, de numéro de série 0289, quitte

Plus en détail

SPACE SHUTTLE SIMULATOR DEROULEMENT DU JEU

SPACE SHUTTLE SIMULATOR DEROULEMENT DU JEU SPACE SHUTTLE SIMULATOR Notice d utilisation Le compte à rebours va commencer, vous êtes aux commandes de la navette spatiale. Votre mission consiste à retrouver et à ramener sur Terre le satellite LCR

Plus en détail

Impacts des turbulences (1)

Impacts des turbulences (1) Impacts des turbulences (1) Légères - Le signe ceintures de sécurité est allumé - En general rien à signaler Modérées - Les occupants sentent une tension contre leur ceinture de sécurité; difficulté pour

Plus en détail

ANNEXE 1 ÉPREUVES THÉORIQUES. Article premier. (Arrêté du 29 juillet et Modifié par : Arrêté du..2009).). Matières, durée, coefficients.

ANNEXE 1 ÉPREUVES THÉORIQUES. Article premier. (Arrêté du 29 juillet et Modifié par : Arrêté du..2009).). Matières, durée, coefficients. ANNEXE Article premier. (Arrêté du 29 juillet et Modifié par : Arrêté du..2009).). Matières, durée, coefficients. ÉPREUVES THÉORIQUES MATIÈRES DURÉE DES ÉPREUVES COEFFICIENTS Aérodynamique Construction

Plus en détail

RAPPORT ACCIDENT. Rupture de la barre de tractage lors du refoulement, collision de l avion avec le véhicule de repoussage.

RAPPORT ACCIDENT. Rupture de la barre de tractage lors du refoulement, collision de l avion avec le véhicule de repoussage. www.bea.aero RAPPORT ACCIDENT Rupture de la barre de tractage lors du refoulement, collision de l avion avec le véhicule de repoussage (1) Sauf précision contraire, les heures figurant dans ce rapport

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires 10 mai 2012 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 9 sur 308 Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Arrêté

Plus en détail

CCA européen. CFS ou. Personnels navigants commerciaux. transformer votre. votre CSS + 2 matières. Juin 2013

CCA européen. CFS ou. Personnels navigants commerciaux. transformer votre. votre CSS + 2 matières. Juin 2013 Direction générale de l Aviation civile Direction de la Sécurité de l Aviation civile Direction Personnels Navigants Pôle Licences Personnels navigants commerciaux CFS ou votre CSS + 2 matières transformer

Plus en détail

Cours JAR-FCL1 (Conversion Licence TT vers PPL)

Cours JAR-FCL1 (Conversion Licence TT vers PPL) Cours JAR-FCL1 (Conversion Licence TT vers PPL) Historique Fin des années 90 Harmonisation Réglementation Européenne pour l aviation avec les JAA La France adopte tout le JAR-FCL 1 er Juillet 1999 Début

Plus en détail

Accident survenu le 16 septembre 1995 à Broin (21) à l avion Mooney M20 J-205 immatriculé OO-JGB

Accident survenu le 16 septembre 1995 à Broin (21) à l avion Mooney M20 J-205 immatriculé OO-JGB MINISTERE DE L'EQUIPEMENT, DES TRANSPORTS, DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE, DU TOURISME ET DE LA MER - BUREAU D'ENQUETES ET D'ANALYSES POUR LA SECURITE DE L'AVIATION CIVILE Accident survenu le 16 septembre

Plus en détail

Marque d Etat TOURISME & HANDICAP CAHIER DES CHARGES «VOLS EN MONTGOLFIERE»

Marque d Etat TOURISME & HANDICAP CAHIER DES CHARGES «VOLS EN MONTGOLFIERE» Marque d Etat Tourisme & Handicap Cahiers des charges Vols en montgolfiere 18 septembre 2015 Marque d Etat TOURISME & HANDICAP CAHIER DES CHARGES «VOLS EN MONTGOLFIERE» Le présent cahier des charges est

Plus en détail

RÉÉVALUATION DE LA RÉPONSE À LA RECOMMANDATION EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ AÉRONAUTIQUE A09-02. Formation en gestion des ressources de l équipage

RÉÉVALUATION DE LA RÉPONSE À LA RECOMMANDATION EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ AÉRONAUTIQUE A09-02. Formation en gestion des ressources de l équipage RÉÉVALUATION DE LA RÉPONSE À LA RECOMMANDATION EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ AÉRONAUTIQUE A09-02 Contexte Formation en gestion des ressources de l équipage Le 7 janvier 2007, le Beech A100 King Air (immatriculation

Plus en détail

Pannes d essence en aviation générale

Pannes d essence en aviation générale MINISTÈRE DE L'ÉQUIPEMENT DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT - INSPECTION GÉNÉRALE DE L'AVIATION CIVILE ET DE LA MÉTÉOROLOGIE - FRANCE Pannes d essence en aviation générale ÉTUDE Table des matières GLOSSAIRE

Plus en détail

CHANGEZ VOTRE POINT DE VUE!

CHANGEZ VOTRE POINT DE VUE! CHANGEZ VOTRE POINT DE VUE! Les drones intelligents ouvrent de nouvelles perspectives Farouk KADDED Responsable produit & Responsable de l assistance technique Farouk.kadded@leica-geosystems.fr Applications

Plus en détail

Sommaire. Le dossier de vol : les infos utiles à la préparation paration d un d

Sommaire. Le dossier de vol : les infos utiles à la préparation paration d un d Vol de nuit Sommaire Introduction : Nuit aéronautique a et types de vol. 1. Un peu de réglementationr A. Au niveau du pilote a. Qualification et aptitude au vol de nuit b. Conditions d expd expérience

Plus en détail

Rapport. Bureau d Enquêtes et d Analyses pour la sécurité de l aviation civile. Ministère de l Ecologie, du Développement durable et de l Energie

Rapport. Bureau d Enquêtes et d Analyses pour la sécurité de l aviation civile. Ministère de l Ecologie, du Développement durable et de l Energie Parution : Juillet 2015 Rapport Accident survenu le 4 juillet 2012 à Franqueville-Saint-Pierre (76) à l avion Piper Aircraft PA-34-220T Seneca III immatriculé D-GABE exploité par Pixair Survey Bureau d

Plus en détail

LA FORMATION DU PILOTE PRIVE

LA FORMATION DU PILOTE PRIVE GUIDE DU DIRIGEANT LA FORMATION DU PILOTE PRIVE La formation des pilotes, et notamment des pilotes privés, étant généralement pratiquées au sein des aéro-clubs agréés Organismes de Formations Déclarés

Plus en détail

RAPPORT INCIDENT GRAVE

RAPPORT INCIDENT GRAVE www.bea.aero RAPPORT INCIDENT GRAVE Approche au-dessus du plan de descente, interception d un signal ILS secondaire, augmentation de l assiette commandée par le pilote automatique (1) Sauf précision contraire,

Plus en détail

CONTRAT DE FORMATION AU BREVET FRANCAIS PILOTE ULM

CONTRAT DE FORMATION AU BREVET FRANCAIS PILOTE ULM CONTRAT DE FORMATION AU BREVET FRANCAIS PILOTE ULM Entre : La SPRL «Air Evasion» Siège social Rue d Anlier nr 24 B-6630 Martelange Représenté par Gielkens Peter Et : M.. I Objet Le présent contrat a pour

Plus en détail

Rapport. sur l incident survenu le 18 mars 2007 en croisière entre Lyon et Montpellier à l ATR 42-300 immatriculé F-GVZY exploité par Airlinair

Rapport. sur l incident survenu le 18 mars 2007 en croisière entre Lyon et Montpellier à l ATR 42-300 immatriculé F-GVZY exploité par Airlinair N ISBN : 978-2-11-098012-0 Rapport sur l incident survenu le 18 mars 2007 en croisière entre Lyon et Montpellier à l ATR 42-300 immatriculé F-GVZY exploité par Airlinair Bureau d Enquêtes et d Analyses

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER, DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DE L IMMIGRATION Décret n o 2011-1475 du 9 novembre 2011 portant diverses mesures

Plus en détail

ESSAIS COMPLEMENTAIRES du REMORQUEUR ULM DYNAMIC WT 9

ESSAIS COMPLEMENTAIRES du REMORQUEUR ULM DYNAMIC WT 9 ESSAIS COMPLEMENTAIRES du REMORQUEUR ULM DYNAMIC WT 9 EQUIPE DE L HELICE «DURANDAL 100» RESULTATS DES ESSAIS Fédération Française de Vol à Voile Daniel SERRESPEAL 1 OBJET DU PRESENT RAPPORT: Le CENTRE

Plus en détail

RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A06W0111 PERTE DE MAÎTRISE ET COLLISION AU SOL

RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A06W0111 PERTE DE MAÎTRISE ET COLLISION AU SOL RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A06W0111 PERTE DE MAÎTRISE ET COLLISION AU SOL DU PIPER PA-34-200T (SENECA II) C-GOLY À EDSON (ALBERTA) LE 11 JUILLET 2006 Le Bureau de la sécurité des transports du Canada

Plus en détail

DATE D'ENTRÉE EN VIGUEUR : 2013-12-27 TARIF INTERNATIONAL RÈGLE AC : 0090

DATE D'ENTRÉE EN VIGUEUR : 2013-12-27 TARIF INTERNATIONAL RÈGLE AC : 0090 DATE D'ENTRÉE EN VIGUEUR : 2013-12-27 TARIF INTERNATIONAL RÈGLE AC : 0090 TITRE/APPLICATION 70 REFUS D EMBARQUEMENT A) LORSQUE AIR CANADA EST DANS L IMPOSSIBILITÉ DE FOURNIR DES PLACES ANTÉRIEUREMENT CONFIRMÉES

Plus en détail

Surveillance aérienne. Photographie et vidéo aérienne. Reconnaissance. Surveillance incendie

Surveillance aérienne. Photographie et vidéo aérienne. Reconnaissance. Surveillance incendie Surveillance aérienne Photographie et vidéo aérienne Reconnaissance Surveillance incendie PRESENTATION Planète sports et loisirs est la seule société de l île de Ré agréée pour effectuer du travail aérien.

Plus en détail

L INTEGRATION DANS LA CIRCULATION D AERODROME. Réf: RDA Règles de l air TA Textes d application

L INTEGRATION DANS LA CIRCULATION D AERODROME. Réf: RDA Règles de l air TA Textes d application L INTEGRATION DANS LA CIRCULATION D AERODROME Réf: RDA Règles de l air TA Textes d application ASPECT REGLEMENTAIRE RAPPELS - Aérodromes contrôlés : Aérodromes sur lesquels le service du contrôle de la

Plus en détail

Séminaire dirigeants Houlgate. 15 octobre 2011

Séminaire dirigeants Houlgate. 15 octobre 2011 Séminaire dirigeants Houlgate 15 octobre 2011 Séminaire dirigeants Pratiquement.. Daniel Bolot Séminaire dirigeants Formation des pilotes et des instructeurs Daniel Bolot Formation des pilotes et des instructeurs

Plus en détail

Crédit d'examen pour les détenteurs de diplômes et titres nationaux

Crédit d'examen pour les détenteurs de diplômes et titres nationaux REGLE DSAC/NO Règle disponible en téléchargement sur www.osac.aero Indice A 11 janvier 2013 Crédit d'examen pour les détenteurs de diplômes et titres nationaux R-50-01 Ministère de l'ecologie, du Développement

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DIVERSIFICATION DE L OFFRE A L AEROPORT DE SAINT-ETIENNE AVEC L ARRIVEE DE LA COMPAGNIE AERO TAXI SERVICES RHONE ALPES/AUVERGNE

DOSSIER DE PRESSE DIVERSIFICATION DE L OFFRE A L AEROPORT DE SAINT-ETIENNE AVEC L ARRIVEE DE LA COMPAGNIE AERO TAXI SERVICES RHONE ALPES/AUVERGNE DOSSIER DE PRESSE DIVERSIFICATION DE L OFFRE A L AEROPORT DE SAINT-ETIENNE AVEC L ARRIVEE DE LA COMPAGNIE AERO TAXI SERVICES RHONE ALPES/AUVERGNE Mercredi 18 juin Dans ce dossier de presse vous trouverez

Plus en détail

Direction générale de l Aviation civile. Ministère de l'écologie, du Développement durable, et de l Énergie

Direction générale de l Aviation civile. Ministère de l'écologie, du Développement durable, et de l Énergie Observation et Gestion des milieux aquatiques, du nouvel usage des drones Yves GARRIGUES Directeur de la Sécurité de l Aviation Civile Ouest Réglementation applicable aux aéronefs télépilotés Table des

Plus en détail

RAPPORT ACCIDENT. Perte de contrôle en tangage, collision avec le sol lors de l intégration en circuit d aérodrome. Aéronef

RAPPORT ACCIDENT. Perte de contrôle en tangage, collision avec le sol lors de l intégration en circuit d aérodrome. Aéronef www.bea.aero RAPPORT ACCIDENT Perte de contrôle en tangage, collision avec le sol lors de l intégration en circuit d aérodrome (1) Toutes les heures indiquées sont en heure locale. Aéronef Avion Cessna

Plus en détail

RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A09P0156 PERTE DE PUISSANCE MOTEUR ET ATTERRISSAGE FORCÉ

RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A09P0156 PERTE DE PUISSANCE MOTEUR ET ATTERRISSAGE FORCÉ RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A09P0156 PERTE DE PUISSANCE MOTEUR ET ATTERRISSAGE FORCÉ DE L AÉRONEF DE CONSTRUCTION AMATEUR GLASTAR C-GMDP À 6 nm AU SUD-SUD-OUEST DE CHETWYND (COLOMBIE-BRITANNIQUE) LE

Plus en détail

GUIDE RELATIF AUX DEMANDES DE PERMIS D AFFRÈTEMENT. pour. Vols affrétés transfrontalier des États-Unis (VAEU)

GUIDE RELATIF AUX DEMANDES DE PERMIS D AFFRÈTEMENT. pour. Vols affrétés transfrontalier des États-Unis (VAEU) GUIDE RELATIF AUX DEMANDES DE PERMIS D AFFRÈTEMENT pour Vols affrétés transfrontalier des États-Unis (VAEU) Demande présentée en application du Règlement sur les transports aériens (RTA) July 1996 disponible

Plus en détail

Ordonnance sur les aéronefs de catégories spéciales

Ordonnance sur les aéronefs de catégories spéciales Ordonnance sur les aéronefs de catégories spéciales (OACS) 748.941 du 24 novembre 1994 (Etat le 22 mai 2001) Le Département fédéral de l'environnement, des transports, de l énergie et de la communication

Plus en détail

Check-list Du. Rans Coyote II-S-6ES-Rotax 912 UL P F J V K S - 72 Q A

Check-list Du. Rans Coyote II-S-6ES-Rotax 912 UL P F J V K S - 72 Q A Check-list Du Rans Coyote II-S-6ES-Rotax 912 UL P F J V K S - 72 Q A Mise à jour du 06/10/2015 2 PRE-VOL Contrôle visuel général de l apparence devant l appareil. Contacts magnétos sur «OFF» ou vers le

Plus en détail

PILOTE PROFESSIONNEL, AVION (CPL-ME-IR)

PILOTE PROFESSIONNEL, AVION (CPL-ME-IR) Cahier de programme PILOTE PROFESSIONNEL, AVION (CPL-ME-IR) PROGRAMME MENANT À UNE AEC PRÉAMBULE Le programme Pilote professionnel, avion (CPL-ME-IR) menant à une attestation d études collégiales (AEC)

Plus en détail

1. Blocage d une roue pendant le roulage

1. Blocage d une roue pendant le roulage recinfo4. 4 Rédigé par un usager, le récit d un incident mineur, d une singularité, d une situation inhabituelle, met en lumière une combinaison de facteurs causaux. Ces facteurs auraient pu être à l origine

Plus en détail

INSTRUCTION N 02 - ACM/DANA/SNA. relative au processus de conception des procédures de vols aux instruments

INSTRUCTION N 02 - ACM/DANA/SNA. relative au processus de conception des procédures de vols aux instruments INSTRUCTION N 02 - ACM/DANA/SNA relative au processus de conception des procédures de vols aux instruments 1 GÉNÉRALITÉS 1.1 La présente Instruction contient des dispositions générales pour le processus

Plus en détail

Rapport. Accident survenu le 14 juillet 2008 à Port-des-Barques (17) à l ULM Humbert-Tétras identifié 17-QH

Rapport. Accident survenu le 14 juillet 2008 à Port-des-Barques (17) à l ULM Humbert-Tétras identifié 17-QH Rapport Accident survenu le 14 juillet 2008 à Port-des-Barques (17) à l ULM Humbert-Tétras identifié 17-QH Bureau d Enquêtes et d Analyses pour la sécurité de l aviation civile Ministère de l Écologie,

Plus en détail

RAPPORT ACCIDENT. Perte de contrôle lors d un exercice de décrochage, collision avec le sol, en instruction. 2.1 Trajectoire radar

RAPPORT ACCIDENT. Perte de contrôle lors d un exercice de décrochage, collision avec le sol, en instruction. 2.1 Trajectoire radar RAPPORT ACCIDENT www.bea.aero Perte de contrôle lors d un exercice de décrochage, collision avec le sol, en instruction Sauf précision contraire, les heures figurant dans ce rapport sont exprimées en heure

Plus en détail

Vu l arrêté du ministre des transport du 30 septembre 1989 relatif à la licence et aux qualifications du personnel navigant complémentaire;

Vu l arrêté du ministre des transport du 30 septembre 1989 relatif à la licence et aux qualifications du personnel navigant complémentaire; Décision du Ministre du Transport N 107 du 05 Septembre 2007 Relative aux conditions d approbation des centres de formation des compagnies de transport aérien. Le Ministre du Transport, Sur proposition

Plus en détail

QCM n 15. 3 - Le niveau de vol maximal pour un ULM sans réserves d'oxygène est le : A : FL125. B : FL175. C : FL145. D : FL195.

QCM n 15. 3 - Le niveau de vol maximal pour un ULM sans réserves d'oxygène est le : A : FL125. B : FL175. C : FL145. D : FL195. QCM n 15 1 - Accompagné d'un passager, vous faites une navigation entre deux aérodromes sur un ULM équipé d'une radio. Les documents qui doivent obligatoirement se trouver à bord sont: 1 - votre licence

Plus en détail

Travail aérien Personnes à bord. Pilote, assistant de vol et quatre passagers Conséquences et dommages Deux passagers blessés, hélicoptère détruit

Travail aérien Personnes à bord. Pilote, assistant de vol et quatre passagers Conséquences et dommages Deux passagers blessés, hélicoptère détruit www.bea.aero RAPPORT ACCIDENT Collision avec le sol lors d un atterrissage sur une zone de haute altitude (1) Sauf précision contraire, les heures figurant dans ce rapport sont exprimées en heure locale.

Plus en détail

Crédit d'examen pour les détenteurs de diplômes et titres nationaux

Crédit d'examen pour les détenteurs de diplômes et titres nationaux REGLE DSAC/NO Règle disponible en téléchargement sur www.osac.aero Indice B 23 septembre 2014 Crédit d'examen pour les détenteurs de diplômes et titres nationaux R-50-01 Ministère de l'ecologie, du Développement

Plus en détail

Drones (aéronefs télépilotés)

Drones (aéronefs télépilotés) Drones (aéronefs télépilotés) Effectuer des activités particulières et des expérimentations avec un drone 10 mars 2014 (mis à jour le 5 novembre 2014) L arrêté du 11 avril 2012 relatif à «la conception

Plus en détail

A. Réglementation. Dans un circuit d'aérodrome contrôlé, l'évitement des aéronefs incombe: R- au commandant de bord.

A. Réglementation. Dans un circuit d'aérodrome contrôlé, l'évitement des aéronefs incombe: R- au commandant de bord. A. Réglementation Aérodrome Aérodrome contrôlé Un aérodrome contrôlé n'est accessible qu'aux aéronefs: R : pouvant établir une liaison radio avec la tour de contrôle Vous êtes en final sur un aérodrome

Plus en détail

RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A06C0204 OUVERTURE D UNE PORTE DE SOUTE AU DÉCOLLAGE

RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A06C0204 OUVERTURE D UNE PORTE DE SOUTE AU DÉCOLLAGE RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A06C0204 OUVERTURE D UNE PORTE DE SOUTE AU DÉCOLLAGE DU BOEING 727-227 C-GJKF EXPLOITÉ PAR KELOWNA FLIGHTCRAFT AIR CHARTER LTD. À REGINA (SASKATCHEWAN) LE 13 DÉCEMBRE 2006

Plus en détail

flydrn767 Introduction / Mise en garde. La formation des pilotes privés virtuels pour qui et comment. Le contenu de la formation.

flydrn767 Introduction / Mise en garde. La formation des pilotes privés virtuels pour qui et comment. Le contenu de la formation. flydrn767 Introduction / Mise en garde. La formation des pilotes privés virtuels pour qui et comment. Le contenu de la formation. Les conditions de participation à la formation. Introduction Tout a commencé

Plus en détail

RAPPORT INCIDENT GRAVE

RAPPORT INCIDENT GRAVE www.bea.aero RAPPORT INCIDENT GRAVE Sortie du train d atterrissage en secours, rétraction du train avant lors du roulement à l atterrissage (1) Sauf précision contraire, les heures figurant dans ce rapport

Plus en détail

Rapport. f-pi081024. Bureau d Enquêtes et d Analyses pour la sécurité de l aviation civile

Rapport. f-pi081024. Bureau d Enquêtes et d Analyses pour la sécurité de l aviation civile f-pi081024 Rapport Incident survenu le 24 octobre 2008 sur l aérodrome de Toulouse Blagnac (31) à l ATR 72-212 A immatriculé F-GRPI exploité par la Compagnie Aérienne Corse Méditerranée Bureau d Enquêtes

Plus en détail

CAP Vol à Voile Association Royale Mosane RÈGLEMENT DE PISTE 1. ORGANISATION:

CAP Vol à Voile Association Royale Mosane RÈGLEMENT DE PISTE 1. ORGANISATION: CAP Vol à Voile Association Royale Mosane 1. ORGANISATION: RÈGLEMENT DE PISTE L organisation du travail en piste et la discipline de vol autour du terrain sont placées sous l autorité du chef - pilote

Plus en détail

Les risques en aéronautique, une réalité

Les risques en aéronautique, une réalité MENTALPILOTE.COM Les risques en aéronautique, une réalité En tant que pilote vous êtes davantage vulnérables si vous n êtes pas conscient des dangers qui vous menacent, et la prévention commence par l

Plus en détail

RAPPORT ACCIDENT. Panne de régulation carburant, collision avec un obstacle lors de l atterrissage 1 - DÉROULEMENT DU VOL

RAPPORT ACCIDENT. Panne de régulation carburant, collision avec un obstacle lors de l atterrissage 1 - DÉROULEMENT DU VOL www.bea.aero RAPPORT ACCIDENT Panne de régulation carburant, collision avec un obstacle lors de l atterrissage (1) Sauf précision contraire, les heures figurant dans ce rapport sont exprimées en heure

Plus en détail