CITE : précisions administratives sur le dispositif aménagé par la loi de finances pour 2015

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CITE : précisions administratives sur le dispositif aménagé par la loi de finances pour 2015"

Transcription

1 Paris, le 22 mai 2015 C15-72 CITE : précisions administratives sur le dispositif aménagé par la loi de L administration fiscale vient de publier ses commentaires sur les aménagements apportés au crédit d impôt pour la transition énergétique (CITE) par l article 3 de la loi de. Rappelons que le CIDD, renommé CITE a été aménagé et que pour les dépenses engagées à compter du 1 er septembre 2014, il s applique AU TAUX UNIQUE DE 30 % et ce DÈS LA PREMIERE DEPENSE REALISEE : La condition de réalisation d un «bouquet de travaux» est ainsi supprimée pour les dépenses payées à compter du 1 er septembre 2014 ; Les dépenses d acquisition de matériaux d isolation thermique des parois vitrées, de volets isolants ou de portes d entrée donnant sur l extérieur, réalisées en maison individuelle, ouvrent droit au crédit d impôt SANS QU IL SOIT NECESSAIRE DE REALISER D AUTRES DEPENSES ELIGIBLES ; De même, s agissant des dépenses d acquisition de matériaux d isolation thermique des parois vitrées ou opaques (murs, toitures), AUCUNE CONDITION LIEE A L AMPLEUR DES TRAVAUX REALISES (pourcentage de surface des parois vitrées ou opaques isolées) n est exigée ; Le bénéfice du crédit d impôt n est subordonné à AUCUNE CONDITION DE RESSOURCES DU CONTRIBUABLE. L administration fiscale intègre dans ses commentaires les nouveaux équipements, matériaux ou appareils éligibles au CITE à compter du 1 er septembre 2014 dont les caractéristiques techniques ont été précisées par un arrêté du 27 février 2015 (cf. circulaires C15-17 et C15-54). Enfin, sont apportées les précisions relatives aux mesures transitoires prévues pour les contribuables ayant réalisé des dépenses éligibles du 1 er janvier 2014 au 31 août 2014 dans le cadre d un bouquet de travaux non achevé au 31 août Les instructions fiscales sont publiées au BOFIP, série IR, division RICI, BOI-IR-RICI-280 actualisé au 22 avril Cette circulaire n a pas vocation à reprendre l ensemble des commentaires relatifs au CITE mais vise à vous présenter les principales nouveautés résultant de cette actualisation. 1 Nature des dépenses éligibles Rappelons que le CITE concerne les dépenses payées au titre de l'acquisition ou de l'installation d'équipements, matériaux et appareils limitativement énumérés par arrêté ministériel. La liste des équipements, matériaux ou appareils éligibles et les critères de performance qui leur sont applicables est fixée par l'article 18 bis de l'annexe IV au CGI Correspondance entre les critères requis et les labels existants Correspondance avec les labels Pour faciliter l application du dispositif, l administration a établi dans des tableaux des correspondances entre les critères de performance définis par 18 bis de l'annexe IV au CGI et, lorsqu ils existent, des labels. Tout équipement, qui présente un label correspondant, est réputé satisfaire aux critères de performance requis. Cependant, l absence d un label n a pas pour effet à lui seul d exclure de l avantage fiscal les équipements concernés (en l absence de label, les critères de performance seront donc recherchés). Enfin, le respect des critères de performance prévus à l'article 18 bis de l'annexe IV au CGI ou l'indication d'un label satisfaisant à ces critères ne justifie pas à lui seul de l éligibilité de l équipement considéré au crédit d impôt. En effet, l appréciation du caractère éligible ne peut s effectuer qu au regard de l ensemble des conditions requises, et notamment de celles relatives à l installation de l équipement, comme par exemple la condition tenant à l'installation de certains matériaux, équipements ou appareils par une entreprise titulaire d'un signe de qualité. page 1/8

2 Correspondance avec les marquages De même, des indications sont fournies dans les tableaux de présentation des critères requis sur les marquages applicables à certains matériaux d'isolation thermique permettant de connaître les critères de performance définis par l article 18 bis de l'annexe IV au CGI. L administration apporte la précision importante suivante selon laquelle, l'existence d'un marquage ne présume en aucune manière de l'éligibilité au crédit d'impôt des matériaux d'isolation thermique. Le marquage ne constitue qu'un moyen pratique de connaître le critère de performance des matériaux et ce n'est donc qu'au regard de ce seul critère de performance que doit être appréciée l'éligibilité des dépenses au crédit d'impôt Normes et critères applicables En ce qui concerne le respect des normes applicables, l administration met désormais en avant le nécessaire respect d une méthodologie de la performance fixé par la norme concernée. Ainsi, l éligibilité au crédit d impôt de certains équipements peut être conditionnée par le respect d une méthodologie d évaluation de la performance fixée par une norme française ou européenne. Exemple : le coefficient de performance (COP) des pompes à chaleur est mesuré selon le référentiel de la norme d essai ou 16147, en fonction de la nature de la pompe à chaleur Précisions apportées sur certaines dépenses Des corrections ou précisons sont apportées sur certaines références : pour les matériaux d isolation des parois opaques Certification, au lieu de label, ACERMI ; pour les matériaux d isolation des parois vitrées Classe, au lieu de label, ACOTHERM. En ce qui concerne la justification des performances des fenêtres et portes fenêtres, alors que dans le cas général, la valeur Uw pour une fenêtre est calculée pour des dimensions conventionnelles fixes, prévues par la norme européenne NF EN , l administration a précisé que cette valeur Uw peut également être calculée pour ses dimensions réelles dans certains cas, par exemple pour des fenêtres dont les dimensions réelles diffèrent très fortement des dimensions conventionnelles prévues par la norme pour le calcul de Uw ; Pour les portes d'entrée éligibles, le tableau de correspondance suivant est désormais donné : Portes d'entrée donnant sur l'extérieur Critères de performance exigés Ud <= 1,7 W/m². K Marquage indiquant le coefficient de transmission thermique Classe Acotherm Th9 ou supérieur ou Document Technique d Application, Avis Technique ou Marquage CE qui indique la valeur Ud Des précisions sont apportées sur les équipements nouvellement éligibles au CITE. Ainsi pour les appareils permettant d'individualiser les frais de chauffage ou d'eau chaude sanitaire installés dans un immeuble collectif. Les équipements concernés doivent être installés dans des bâtiments équipés d'une installation centrale ou alimenté par un réseau de chaleur. Il s'agit de répartiteurs électroniques placés sur chaque radiateur ou de compteurs d'énergie thermique placés à l'entrée du logement. Ces répartiteurs électroniques et compteurs d'énergie thermique doivent, être conformes à la réglementation résultant du décret n du 3 mai 2001 relatif au contrôle des instruments de mesure. En ce qui concerne les systèmes de charge pour véhicule électrique, il est précisé qu ils s entendent des bornes de recharge pour véhicules électriques installées à perpétuelle demeure. Il s'agit des bornes de recharge permettant une charge via une prise dédiée et non l installation d une prise domestique non dédiée. Seules sont éligibles les bornes de recharge pour véhicules électriques dont les types de prise respectent la norme IEC ainsi que la directive 2014/94/UE du Parlement européen et du Conseil du 22 octobre 2014 sur le déploiement d'une infrastructure pour carburants alternatifs. La borne concernée doit être installée dans un local ayant la nature de logement au sens des dispositions de l'article R.* du code de la construction et de l'habitation à l'article R.* du code de la construction et de l'habitation et être affecté à l habitation principale du contribuable. Dans cette définition, le logement s entend des pièces d habitation proprement dites ainsi que des dépendances immédiates et nécessaires telles que les garages. page 2/8

3 2 Conditions tenant aux modalités de réalisation des dépenses 2.1. Dépenses payées depuis le 1 er septembre 2014 Pour les dépenses payées depuis le 1 er septembre 2014, le CITE s'applique à l'ensemble des dépenses éligibles et ce, dès la première dépense réalisée. La condition de réalisation d un «bouquet de travaux», pour le bénéfice du CITE est corrélativement supprimée pour les dépenses payées depuis le 1 er septembre Ainsi, l administration précise expressément que : Les dépenses d'acquisition de matériaux d'isolation thermique des parois vitrées, de volets isolants ou de portes d'entrée donnant sur l'extérieur, réalisées en maison individuelle, ouvrent droit au crédit d'impôt, sans qu'il soit nécessaire de réaliser d'autres dépenses éligibles ; S agissant des dépenses d'acquisition de matériaux d isolation thermique des parois vitrées ou opaques (murs, toitures), aucune condition liée à l ampleur de travaux réalisés (pourcentage de la surface des parois vitrées ou opaques isolées) n est exigée. Enfin, depuis le 1 er septembre 2014, le bénéfice du crédit d'impôt n'est subordonné à aucune condition de ressources du contribuable Dépenses payées du 1 er janvier 2014 au 31 août 2014 Les commentaires de l administration concernant les modalités de réalisation des dépenses avec l exigence d un bouquet de travaux et de conditions de ressources des contribuables ont été toilettées concernant les dépenses payées du 1 er janvier 2014 au 31 août Possibilité de réaliser un bouquet sur deux années consécutives Il est notamment précisé que la possibilité de réaliser un bouquet de travaux sur deux années consécutives (soit en 2014 et 2015) concerne uniquement des bouquets de travaux qui ont été engagés par au moins une dépense payée entre le 1 er janvier et le 31 août Rappelons que cette possibilité de réaliser le bouquet de travaux sur deux années consécutives avait été obtenue grâce à l action de la CAPEB. Pour toutes les autres situations, cette possibilité de réaliser un bouquet de travaux sur deux années consécutives est devenue sans objet, compte tenu de la suppression de l exigence de ce bouquet de travaux depuis le 1 er septembre En cas d un bouquet de travaux non achevé au 31 août 2014, des modalités d application transitoires sont prévues. Ainsi, lorsqu'une seule dépense d'un bouquet de travaux engagé par un contribuable a été payée du 1 er janvier au 31 août 2014, les conditions d'application du crédit d'impôt au titre de cette dépense sont appréciées au regard de la réalisation d'une seconde dépense entrant dans la composition d'un bouquet de travaux : soit sur la période du 1 er septembre au 31 décembre 2014, dans le cas d'un bouquet de travaux réalisé sur une année ; soit sur la période du 1 er janvier 2015 au 31 décembre 2015, dans le cas d'un bouquet de travaux réalisé sur deux années Mesures transitoires relatives au bouquet de travaux Pour les dépenses payées dans le cadre d'un bouquet de travaux non achevé au 31 août 2014 et en cas de bouquet de travaux réalisé sur deux années (2014 et 2015), il peut être intéressant de relever les précisions apportées par l administration pour renseigner, le cas échéant, les clients. En cas d'un bouquet de travaux réalisé sur deux années consécutives, les dépenses doivent être déclarées au titre de la seconde année de réalisation des dépenses. En pratique, le crédit d'impôt est accordé au titre de l impôt sur le revenu de la seconde année (2015) pour l'ensemble des dépenses du bouquet (déclaration déposée en 2016). Si aucune dépense entrant dans la composition d'un bouquet de travaux n'est effectuée en 2015 par le contribuable, la première dépense du bouquet de travaux payée du 1 er janvier au 31 août 2014 : ne sera pas éligible au crédit d'impôt, pour les contribuables ne respectant pas la condition de ressources ; page 3/8

4 sera éligible au taux de 15 %, pour les contribuables respectant la condition de ressources. Dans ce cas, le contribuable doit demander par la voie contentieuse le bénéfice du crédit d'impôt pour la dépense réalisée sur la première année (2014). Si en revanche en 2015 au moins une dépense entrant dans la composition d'un bouquet de travaux est réalisée, la première dépense du bouquet de travaux payée du 1 er janvier au 31 août 2014 sera éligible au taux de 25 %, et ce, quelles que soient les ressources du contribuable. La seconde dépense, réalisée en 2015 ouvre droit au crédit d'impôt, en toute hypothèse et toutes autres conditions étant par ailleurs remplies, au taux de 30 %. 3 Base du crédit d impôt 3.1. Précisions sur les matériaux d isolation des parois opaques et les équipements de chauffage ou de production d ECS à l énergie solaire Le CITE s applique en principe au prix d achat TTC des équipements, matériaux et appareils tel qu il résulte de la facture délivrée par l entreprise ayant réalisé les travaux. Des précisions particulières sont apportées sur la base retenue pour les dépenses assorties d un sous-plafond en cas de subventions Matériaux d isolation thermique des parois opaques Pour les dépenses d isolation thermique des parois opaques, la base du CITE est constituée du prix du matériau isolant ainsi que du coût de la main d œuvre qui s y rapporte, retenus TTC. Ces dépenses sont éligibles dans la limite d un plafond de dépenses par mètre carré fixé à 150 par mètre carré de parois opaques isolées par l extérieur et 100 par mètre carré de parois isolées par l intérieur. Rappelons que ces plafonds ont été obtenus grâce à l action de la CAPEB face à la volonté du gouvernement d exclure de la base du crédit d impôt les parements associés à certains matériaux d isolation. L administration vient de préciser que lorsqu'une prime ou une subvention a été versée au contribuable pour financer la réalisation des travaux d'isolation thermique des parois opaques, il convient de déduire cette prime ou subvention avant de calculer le plafond de dépenses par mètre carré applicable Équipements de chauffage ou de production d'eau chaude sanitaire fonctionnant à l'énergie solaire (sous-plafond) Un plafonnement spécifique de la base du crédit d'impôt pour les dépenses d équipements solaires thermiques est également prévu. Le plafond de dépenses, entrant dans la base du crédit d'impôt, est fixé à par mètre carré hors tout de capteurs solaires pour les équipements de chauffage ou de fourniture d eau chaude sanitaire fonctionnant à l énergie solaire (solaire thermique). L administration vient également de préciser que lorsqu'une prime ou une subvention a été versée au contribuable pour financer l'acquisition d'un équipement de chauffage ou de production d'eau chaude sanitaire fonctionnant à l'énergie solaire, il convient de déduire cette prime ou subvention avant de calculer le plafond de dépenses par mètre carré applicable Equipements de raccordement à un réseau de chaleur L instruction fiscale précise sur certains points la base du crédit d impôt pour les équipements de raccordement à un réseau de chaleur. La base du CITE comprend le coût des pièces et fournitures destinées à s intégrer ou à constituer une fois réunies, l équipement de raccordement à un réseau de chaleur. Entrent dans la base du crédit d impôt pour dépenses d acquisition d équipements de raccordement à un réseau de chaleur : le branchement privatif composé de tuyaux et vannes qui permet de raccorder le réseau de chaleur au poste de livraison de l'immeuble ; le poste de livraison ou sous-station, qui constitue l'échangeur entre le réseau de chaleur et l'immeuble ; les matériels nécessaires à l'équilibrage et à la mesure de la chaleur qui visent à opérer une répartition correcte de celle-ci. Ces matériels peuvent être installés, selon les cas, avec le poste de livraison, dans les parties communes de l'immeuble collectif ou dans le logement. page 4/8

5 Sont exclus de la base du crédit d impôt, les travaux relatifs aux fouilles, au calorifugeage, à la réalisation de remblais ou d éléments extérieurs (pose d une armoire de commandes ou d un coupecircuit), ou à la réalisation, réfection ou fermeture de caniveau béton Systèmes de charge pour véhicule électrique Les systèmes de charge pour véhicule électrique sont éligibles au CITE depuis le 1 er septembre La base du crédit d'impôt pour cet équipement est constituée uniquement du coût de la borne de rechargement. Sont exclus de la base du crédit d'impôt, les travaux liés à sa pose (raccordement au réseau électrique, modification du tableau électrique ) Equipements de raccordement à un réseau de froid pour les logements situés dans un DOM Le CITE s applique depuis septembre 2014, pour les seuls logements situés dans un DOM, au coût des équipements de raccordement à un réseau de froid tel qu il résulte de la facture délivrée par l entreprise. Les précisons suivantes sont apportées : La facture peut être délivrée par une entreprise d exploitation des réseaux de froid ou par une entreprise tierce installatrice ; La base du crédit d impôt comprend le coût des pièces et fournitures destinées à s intégrer ou à constituer une fois réunies, l équipement de raccordement à un réseau de froid. 4 Taux du crédit d impôt Deux situations sont à distinguer : 4.1. Taux applicable aux dépenses engagées depuis le 1 er septembre 2014 Pour les dépenses payées depuis le 1 er septembre 2014, le taux du crédit d'impôt est de 30 % pour toutes les dépenses éligibles et cela, dès la première dépense réalisée. Corrélativement, la condition de réalisation des dépenses dans le cadre d'un bouquet de travaux a été supprimée Taux applicable pour les dépenses payées du 1 er janvier au 31 août 2014 Pour les dépenses payées du 1 er janvier au 31 août 2014, le taux du crédit d'impôt est fonction des conditions de réalisation des dépenses éligibles. Ainsi, deux taux sont applicables : 25 % pour les dépenses réalisées dans le cadre d'un bouquet de travaux et 15 % pour les dépenses, qui ne rentrent pas dans la composition d'un bouquet de travaux, mais qui sont réalisées en complément de ce bouquet, ainsi que pour les dépenses réalisées en «action seule», par les contribuables dont le revenu fiscal de référence n'excède pas un certain plafond. Pour les mesures transitoires, voir aussi le Equipements mixtes Les précisions relatives à la détermination du taux du CITE en cas d équipements mixtes, c est-à-dire de matériels combinant deux équipements qui pris isolément seraient susceptibles ou non d ouvrir droit au CITE sont aménagées au vu des nouvelles règles. En présence d équipements mixtes, il faut déterminer d'une part, si les deux équipements pris isolément sont éligibles au crédit d'impôt, au regard de la liste des équipements éligibles, du respect des critères de performance énergétique et de la condition de réalisation des travaux d'installation ou de pose de ces équipements par une entreprise titulaire d'un signe de qualité attestant du respect des critères de qualification requis ; d'autre part, pour les dépenses payées du 1 er janvier au 31 août 2014, si les équipements pris isolément rentrent ou non dans la composition d'un bouquet de travaux afin de connaître le taux du crédit d'impôt applicable. L administration apporte une précision importante s agissant d un équipement mixte composé de deux équipements soumis au respect de critères de qualification de l'entreprise qui procède à la fourniture et à l'installation des équipements, matériaux et appareils. Dans ce cas, l'entreprise qui réalise les travaux de pose ou d'installation de l'équipement mixte doit être titulaire d'un signe de qualité pour chacun des deux équipements composant cet équipement mixte. A défaut, celui des deux équipements, page 5/8

6 composant l'équipement mixte, pour lequel l'entreprise n'est pas titulaire d'un signe de qualité n'est pas éligible au crédit d'impôt Equipements mixtes combinant un équipement éligible et un équipement non éligible au CITE Sur ce point, les principales nouveautés portent sur la mention sur la facture de la qualification RGE de l entreprise si nécessaire et sur la distinction pour les dépenses réalisées entre le 1 er janvier et le 31 août 2014 de la constitution d un bouquet de travaux. Un exemple intéressant d équipement mixte est inséré : le bloc baie. Dès lors que l'un des deux équipements composant l'équipement mixte est éligible au crédit d'impôt et à ce titre répond aux critères de performance requis et, le cas échéant, au respect des critères de qualification de l'installateur, les conditions d'application du crédit d'impôt diffèrent selon que les mentions figurant sur la facture, justifiant de la dépense, permettent de distinguer le prix de chacun des deux équipements. Dissociation du prix de chacun des deux équipements Le crédit d'impôt ne s'applique qu'à la fraction de la dépense afférente à l'équipement éligible. Pour les dépenses payées du 1 er janvier au 31 août 2014, la dépense réalisée au titre de l'équipement éligible composant l'équipement mixte peut, toutes conditions remplies par ailleurs, constituer une action de dépenses entrant dans la composition d'un bouquet de travaux. La fraction de la dépense afférente à l'équipement non éligible ne peut ouvrir droit au crédit d'impôt. Non dissociation du prix de chacun des deux équipements Lorsque l'entreprise délivre une facture dans laquelle il n'est pas procédé à la distinction du prix entre les deux équipements composant l'équipement mixte, l administration retient, à titre de règle pratique, forfaitairement 50 % du montant de la dépense, au titre du seul équipement éligible. Pour les dépenses payées du 1 er janvier au 31 août 2014, compte-tenu du fait que l'un des deux équipements composant l'équipement mixte est éligible au crédit d'impôt, l administration précise qu elle va admettre que la dépense réalisée au titre de l'équipement éligible, retenue forfaitairement à 50 % du montant total, peut, sous réserve que les conditions soient remplies, constituer une action de dépenses entrant dans la composition d'un bouquet de travaux. A hauteur de 50 % du montant total de la dépense, le crédit d'impôt ne peut s'appliquer pour la partie de la dépense afférente à l'équipement non éligible. Exemple : Dans le cas d'un bloc baie (équipement mixte composé d'une fenêtre et de son volet roulant intégré), dont le prix de chacun des deux équipements n'est pas dissocié sur la facture, si le volet roulant ne satisfait pas au critère de performance requis pour être éligible au crédit d'impôt alors que la fenêtre y répond, seul 50 % du montant total de la dépense liée à l'achat du bloc baie pourra être pris en compte pour l'application du crédit d'impôt. Note : rappelons que les dépenses afférentes aux systèmes de motorisation électrique pouvant être associés aux volets isolants ne sont pas éligibles au CITE. Ainsi, l'entreprise, qui a procédé à la fourniture et à l'installation des volets isolants, doit indiquer sur ses factures, outre les caractéristiques techniques exigées de l équipement, le coût de celui-ci hors motorisation et, séparément, celui du système de motorisation. A défaut de cette distinction, le crédit d impôt ne pourra être accordé, et cela pour l ensemble de l installation Equipements mixtes combinant deux équipements éligibles au crédit d impôt Sur ce point, l administration actualise ses commentaires pour tenir compte de la suppression des bouquets de travaux au 31 août Rappelons que pour ces équipements mixtes qui combinent deux équipements éligibles au crédit d impôt, ce dernier s applique sur la totalité de la dépense. 5 Justification des dépenses Pour le bénéfice du CITE, les factures des entreprises, qui sont le justificatif des dépenses pour le contribuable, doivent comporter diverses mentions. L administration complète les mentions devant figurer sur les factures pour les équipements de raccordement à un réseau de froid (DOM) : page 6/8

7 l identité et la raison sociale de l entreprise de réseau de froid ; la mention des énergies utilisées pour l alimentation du réseau de froid et, le cas échéant, la proportion des énergies renouvelables au regard de l ensemble des énergies utilisées au cours de l année civile ; En cas de doute sur le bien-fondé des justificatifs fournis par les entreprises, le dernier rapport du délégataire de service public (entreprise de réseau de froid) à son autorité concédante, ou le rapport d exploitation de l entreprise de réseau de froid exploitante en régie, pourront être réclamés afin de vérifier les énergies utilisées. 6 Principaux tableaux de correspondance entre les critères requis et les labels établis par l administration fiscale Matériaux d isolation thermique des parois opaques : Planchers bas sur sous-sol, sur vide sanitaire ou sur passage ouvert Murs en façade ou en pignon Toitures-terrasses Planchers de combles perdus Rampants de toiture et plafonds de combles Critères de performance exigés R >= 3 m². k/w R >= 3,7m². k/w R >= 4,5 m². k/w R >= 7 m². k/w R >= 6 m². k/w Marquage indiquant la résistance thermique Marquage CE ou certification ACERMI qui donne la valeur de R du produit (la résistance R figure sur l étiquette du produit ou sur la fiche de réalisation du chantier pour les produits soufflés) Matériaux d isolation thermique des parois vitrées : Fenêtres ou portes-fenêtres (2 possibilités) Fenêtres en toiture ou Vitrages de remplacement à isolation renforcée dénommés également vitrages à faible émissivité, installés sur une menuiserie existante Doubles fenêtres, consistant en la pose sur la baie existante d'une seconde fenêtre à double vitrage renforcé Critères de performance exigés Uw (1)<=1,3 W/m². K Et Sw (1) >= 0,3 Uw <= 1,7 W/m². K Et Sw >= 0,36 Uw <= 1,5 W/m². K Et Sw <= 0,36 Ug (1) <= 1,1 W/m². K Uw <= 1,8 W/m². K Et Sw >= 0,32(5) Marquage indiquant le coefficient de transmission thermique Classe Acotherm Th12 ou marquage CE qui donne la valeur de Uw Classe Acotherm Th9 (2) ou supérieur, avec respect du critère Uw ou marquage CE qui donne la valeur de Uw Classe Acotherm Th10 (3) ou supérieur, avec respect du critère Uw ou marquage CE qui donne la valeur de Uw Classe Cekal TR9 ou supérieur ou marquage CE avec valeur de Ug Classe Acotherm Th9 ou supérieur ou marquage CE qui donne la valeur de Uw (4) (1) - Sw : facteur de transmission solaire, entendu au sens de la norme XP P , caractérisant le rapport entre l énergie solaire totale transmise dans un local à travers une paroi vitrée et l énergie solaire incidente sur cette paroi. - Ug : Le coefficient de transmission thermique U qualifie la performance des parois vitrées exprimée en W/m².K. Plus U est faible, meilleure est l'isolation de la paroi vitrée. Ug (=U glass) est utilisé pour les vitrages. - Uw : (= U window) coefficient de transmission thermique pour les fenêtres et porte-fenêtres. (2) La classe ACOTHERM Th9 (1.8 >= Uw >1.6) ne garantit pas systématiquement le respect de cette valeur. (3) La classe ACOTHERM Th10 (1.6 >= Uw >1.4) ne garantit pas systématiquement le respect de cette valeur. (4) Ou Document Technique d Application, homologation de gamme, Avis Technique, attestation menuiserie 21. Justification des performances des fenêtres et portes fenêtres : le critère technique d éligibilité des fenêtres et portes-fenêtres s exprime sous la forme d un coefficient de transmission thermique noté Uw. Dans le cas général, la valeur Uw pour une fenêtre est calculée pour des dimensions conventionnelles fixes, prévues par la norme européenne NF EN C est également à partir de ces dimensions conventionnelles que sont exprimées les valeurs Uw dans les homologations de gamme, avis techniques, certificats Acotherm, attestations menuiserie 21, et marquage CE. Cette valeur Uw peut également être calculée pour ses dimensions réelles dans certains cas, par exemple pour des fenêtres dont les dimensions réelles diffèrent très fortement des dimensions conventionnelles prévues par la norme pour le calcul de Uw. page 7/8

8 Portes d'entrée : Portes d'entrée donnant sur l'extérieur Critères de performance exigés Ud <= 1,7 W/m². K Marquage indiquant le coefficient de transmission thermique Classe Acotherm Th9 ou supérieur ou Document Technique d Application, Avis Technique Ou marquage CE qui indique la valeur Ud Equipements de chauffage ou de fourniture d eau chaude fonctionnant à l'énergie solaire ou hydraulique : Équipements éligibles Équipements fonctionnant à l'énergie solaire et dotés de capteurs solaires Critères de performance exigés Certification CSTbat ou Solar Keymarck ou équivalente- 1/ Label O solaire Équivalence Label Certification 2/ Les équipements de chauffage ou de fourniture d eau chaude sanitaire fonctionnant à l énergie solaire et dotés de capteurs solaires qui disposent d une certification équivalente aux certifications CSTBat ou Solar Keymark sont également admis au bénéfice du crédit d impôt, dès lors que cette certification repose sur les normes NF EN ou NF EN et qu elle est mentionnée comme telle sur la facture ou l attestation fournie par l entreprise. Équipements fonctionnant à - l'énergie hydraulique (1) (1) Les chaudières de chauffage central à propulsion hydraulique sont éligibles au crédit d'impôt. Ces systèmes constituent des coupleurs hydrocynétiques composés d un stator fixe et d un rotor entraînés par une force motrice (roue du moulin ou turbine hydraulique) et qui permettent la transformation de l énergie mécanique en énergie calorifique (chaleur) suivant le principe de JOULE et VON MAYER. Equipements de chauffage ou de production d eau chaude indépendants fonctionnant au bois ou autres biomasses : Poêles à bois (NF EN ou NF EN ou EN 15250) Foyers fermés et inserts de cheminées intérieures (NF EN 13229) Cuisinières utilisées comme mode de chauffage (NF EN 12815) E : concentration moyenne de monoxyde de carbone; η : rendement énergétique ; I : indice de performance environnemental. Critères de performance exigés E <= 0,3 % η >= 70 % I <= 2 Équivalence Label Label «Flamme verte» Chaudières fonctionnant au bois ou autres biomasses : Chaudières fonctionnant au bois ou autres biomasses (Chaudières autres que les chaudières à basse température et les chaudières à condensation) Critères de performance exigés Puissance (P) < 300kw Respect des seuils de rendement énergétique et d'émissions de polluants de la classe 5 de la norme NF EN Équivalence Label Label «Flamme verte» page 8/8

Critères d éligibilité techniques spécifiques à chaque équipement

Critères d éligibilité techniques spécifiques à chaque équipement Critères d éligibilité techniques spécifiques à chaque équipement Chaudières à basse température, individuelles ou collectives Les chaudières basse température ne sont plus éligibles au dispositif du crédit

Plus en détail

Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE

Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE À jour au 1 er janvier 2015 Nature des dépenses Matériaux d isolation thermique des parois vitrées Matériaux d isolation thermique

Plus en détail

Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE

Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE À jour au 1 er janvier 2015 Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE Nature des dépenses Matériaux d isolation thermique des parois vitrées Matériaux d isolation thermique

Plus en détail

TABLEAU RECAPITULATIF DES CONDITIONS DE REALISATION DE TRAVAUX EN MÉTROPOLE

TABLEAU RECAPITULATIF DES CONDITIONS DE REALISATION DE TRAVAUX EN MÉTROPOLE TABLEAU RECAPITULATIF DES CONDITIONS DE REALISATION DE TRAVAUX EN MÉTROPOLE d isolation thermique la totalité la toiture d isolation thermique s murs donnant sur l extérieur (au moins la moitié la surface

Plus en détail

R 7. Isolation en toiture-terrasse R 4,5 Isolation en rampants de toiture et combles aménagés R 6 18 %

R 7. Isolation en toiture-terrasse R 4,5 Isolation en rampants de toiture et combles aménagés R 6 18 % Crédit d impôt Crédit d impôt : pour qui? particulier locataire propriétaire occupant bailleur occupant à titre gratuit Quel montant de crédit d impôt? le crédit d impôt est calculé sur le montant TTC

Plus en détail

Crédit d impôt : pour qui? Quel montant de crédit d impôt? Conditions d attribution du crédit d impôt

Crédit d impôt : pour qui? Quel montant de crédit d impôt? Conditions d attribution du crédit d impôt Crédit d impôt : pour qui? particulier locataire propriétaire occupant bailleur occupant à titre gratuit Quel montant de crédit d impôt? le crédit d impôt est calculé sur le montant TTC des équipements

Plus en détail

Quelles sont les conditions pour en bénéficier?

Quelles sont les conditions pour en bénéficier? Crédit d'impôt développement durable Ce dispositif fiscal, mis en place en 2005, est en vigueur jusqu'en 2015. Mais attention, il ne s'applique pas dans les mêmes conditions et au même taux à tous les

Plus en détail

Le crédit d impôt développement durable

Le crédit d impôt développement durable Le crédit d impôt développement durable Le crédit d impôt dédié au développement durable en vigueur concerne les dépenses de travaux payées à compter du 1er janvier 2014 (dispositions issues de l article

Plus en détail

LE CREDIT D'IMPOT RELATIF AU DEVELOPPEMENT DURABLE, ECONOMIES D'ENERGIE, ENERGIES RENOUVELABLES)

LE CREDIT D'IMPOT RELATIF AU DEVELOPPEMENT DURABLE, ECONOMIES D'ENERGIE, ENERGIES RENOUVELABLES) Fiche Pratique LE CREDIT D'IMPOT RELATIF AU DEVELOPPEMENT DURABLE, ECONOMIES D'ENERGIE, ENERGIES RENOUVELABLES) * Avertissement : le document ci-après a été rédigé pour apporter une aide aux lecteurs pour

Plus en détail

Ce dispositif fiscal, mis en place en 2005, est en vigueur jusqu'en 2016.

Ce dispositif fiscal, mis en place en 2005, est en vigueur jusqu'en 2016. FINANCER MON PROJET Crédit d'impôt développement durable Ce dispositif fiscal, mis en place en 2005, est en vigueur jusqu'en 2016. Mais attention, il ne s'applique pas dans les mêmes conditions et au même

Plus en détail

Quelles sont les conditions pour en bénéficier?

Quelles sont les conditions pour en bénéficier? Crédit d'impôt développement durable Ce dispositif fiscal, mis en place en 2005, est en vigueur jusqu'en 2015. Mais attention, il ne s'applique pas dans les mêmes conditions et au même taux à tous les

Plus en détail

DANS QUELLES CONDITIONS PEUT-ON BENEFICIER DU CREDIT D IMPOT?

DANS QUELLES CONDITIONS PEUT-ON BENEFICIER DU CREDIT D IMPOT? Le crédit d impôt est une disposition fiscale permettant aux ménages de déduire de leur impôt sur le revenu une partie des dépenses réalisées pour certains travaux d amélioration énergétique réalisés dans

Plus en détail

::: Le Crédit d impôt développement durable (CIDD)

::: Le Crédit d impôt développement durable (CIDD) n 29 Novembre 2013 BTP Ille-et-Vilaine ::: CRÉDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE (CIDD) ET ECO-PTZ : les changements attendus pour ::: Le Crédit d impôt développement durable (CIDD) Le projet de loi de

Plus en détail

Crédit d'impôt pour la Transition énergétique

Crédit d'impôt pour la Transition énergétique Crédit d'impôt pour la Transition énergétique Source : http://www.ademe.fr/particuliers-eco-citoyens Mis à jour le 16/01/2015 Depuis le 01/09/2014, le crédit d impôt développement durable a évolué pour

Plus en détail

CREDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE (CIDD)

CREDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE (CIDD) Janvier 2014 CREDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE (CIDD) EQUIPEMENTS ELIGIBLES AU 1 er JANVIER 2014 1/ Les chaudières à condensation 2/ Les chaudières à micro-cogénération gaz 3/ Les matériaux d isolation

Plus en détail

Crédit Impôt Transition Energétique 2016

Crédit Impôt Transition Energétique 2016 Crédit Impôt Transition Energétique 2016 Les particuliers peuvent bénéficier d un crédit d impôt transition énergétique de 30% pour réaliser des travaux de rénovation énergétique dans leur habitation principale.

Plus en détail

DEVELOPPEMENT DURABLE. Le crédit d impôt dédié au développement durable. Quelles sont les dépenses concernées par cette mesure?

DEVELOPPEMENT DURABLE. Le crédit d impôt dédié au développement durable. Quelles sont les dépenses concernées par cette mesure? CREDIT D IMPOT DEDIE AU DEVELOPPEMENT DURABLE Le crédit d impôt dédié au développement durable Avertissement : le document ci après a été rédigé pour apporter une aide aux lecteurs pour une meilleure compréhension

Plus en détail

TEXTES DE RÉFÉRENCE :

TEXTES DE RÉFÉRENCE : TEXTES DE RÉFÉRENCE : Lois de finances Loi n 2014-1655 du 29 décembre 2014 de finances rectificative pour 2014 Loi n 2014-2654 du 29 décembre 2014 de finances pour 2015 Code Général des Impôts Art. 200

Plus en détail

Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE

Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE À jour au 1 er janvier 2016 Liste et des équipements et matériaux éligibles au CITE Nature des dépenses Matériaux d isolation thermique des parois vitrées Matériaux d isolation thermique de portes d entrée

Plus en détail

Crédit d'impôt transition énergétique (du 01/09/2014 au 31/12/2015)

Crédit d'impôt transition énergétique (du 01/09/2014 au 31/12/2015) Crédit d'impôt transition énergétique (du 01/09/2014 au 31/12/2015) Mis à jour le 01/10/2014 Depuis le 01/09/2014, le crédit d impôt développement durable a évolué pour devenir le crédit d impôt transition

Plus en détail

Qu'est-ce que ce crédit d'impôt? Quelles sont les conditions pour en bénéficier?

Qu'est-ce que ce crédit d'impôt? Quelles sont les conditions pour en bénéficier? Crédit d'impôt développement durable pour 2010 C'est sans doute l'aide que vous connaissez la mieux. Mais attention, elle ne s'applique pas de la même façon et au même taux à tous les types de travaux

Plus en détail

Crédit d'impôt développement durable. Qu'est-ce que ce crédit d'impôt? Quelles sont les conditions pour en bénéficier?

Crédit d'impôt développement durable. Qu'est-ce que ce crédit d'impôt? Quelles sont les conditions pour en bénéficier? Crédit d'impôt développement durable Ce dispositif fiscal, mis en place en 2005, est en vigueur jusqu'en 2015. Mais attention, il ne s'applique pas dans les mêmes conditions et au même taux à tous les

Plus en détail

Le crédit d'impôt dédié au développement durable (économies d'énergie, énergies renouvelables). DGEC-SC

Le crédit d'impôt dédié au développement durable (économies d'énergie, énergies renouvelables). DGEC-SC Le crédit d'impôt dédié au développement durable (économies d'énergie, énergies renouvelables). DGEC-SC Avertissement : le document ci-après a été rédigé pour apporter une aide aux lecteurs pour une meilleure

Plus en détail

Le point sur... Secteur du bâtiment : nouveautés TVA 2014

Le point sur... Secteur du bâtiment : nouveautés TVA 2014 Le point sur... Secteur du bâtiment : nouveautés TVA 2014 A Par Nathalie DEVIDAL Fiscaliste du Groupe Eurex compter du 1er janvier 2014, le secteur du bâtiment est impacté sur trois points en matière de

Plus en détail

Copropriété : Nom de la copropriété : Nombre total de bâtiments dans la copropriété : Nombre total de logements dans la copropriété :

Copropriété : Nom de la copropriété : Nombre total de bâtiments dans la copropriété : Nombre total de logements dans la copropriété : TRAVAUX D AMELIORATION DE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ELIGIBLES A L ECO-PRET A TAUX ZERO REALISATION D UN BOUQUET DE TRAVAUX, METROPOLE «FORMULAIRE TYPE COPROPRIETES DEVIS» CADRE A Données relatives à la

Plus en détail

CREDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE EQUIPEMENTS ELIGIBLES AU 1 er JANVIER 2014

CREDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE EQUIPEMENTS ELIGIBLES AU 1 er JANVIER 2014 CAPEB Côte d'or Février 2014 CREDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE EQUIPEMENTS ELIGIBLES AU 1 er JANVIER 2014 1/ Les chaudières à condensation 2/ Les chaudières à micro-cogénération gaz 3/ Les matériaux

Plus en détail

L ECO PTZ PAR LA METHODE DU BOUQUET DE TRAVAUX TABLEAU RECAPITULATIF TRAVAUX ECO PTZ et C.I.T.E 2015

L ECO PTZ PAR LA METHODE DU BOUQUET DE TRAVAUX TABLEAU RECAPITULATIF TRAVAUX ECO PTZ et C.I.T.E 2015 L ECO PAR LA METHODE DU BOUQUET DE TRAVAUX TABLEAU RECAPITULATIF TRAVAUX ECO et C.I.T.E 2015 La liste des équipements, matériaux et appareils mentionnés au 1 de l'article 200 quater du code général des

Plus en détail

CREDIT D IMPOT TRANSITION ENERGETIQUE ET QUALIFICATION RGE DE L ENTREPRISE : COMMENTAIRES DE L ADMINISTRATION FISCALE

CREDIT D IMPOT TRANSITION ENERGETIQUE ET QUALIFICATION RGE DE L ENTREPRISE : COMMENTAIRES DE L ADMINISTRATION FISCALE CHAMBRE SYNDICALE DES INDUSTRIES DU BOIS DU BAS-RHIN BP 68055 3, rue Jean Monnet ECKBOLSHEIM 67038 STRASBOURG Cedex Tel: 03.88.10.28.00 - Fax:03.88.77.80.02 CREDIT D IMPOT TRANSITION ENERGETIQUE ET QUALIFICATION

Plus en détail

Travaux d amélioration de la performance énergétique du bâtiment éligibles aux prêts adossés au Livret Développement durable

Travaux d amélioration de la performance énergétique du bâtiment éligibles aux prêts adossés au Livret Développement durable Travaux d amélioration de la performance énergétique du bâtiment éligibles aux prêts adossés au Livret Développement durable (Arrêté du 4 décembre 2008 relatif aux règles d emploi des fonds collectés au

Plus en détail

L'avantage fiscal, qui devait s'appliquer jusqu'au 31 décembre 2012, est prorogé jusqu'au 31 décembre 2015.

L'avantage fiscal, qui devait s'appliquer jusqu'au 31 décembre 2012, est prorogé jusqu'au 31 décembre 2015. Titre : CREDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE Date : Référence : IG 12 02 01.2012 Un crédit d impôt est accordé aux contribuables à raison des dépenses d équipement de leur habitation principale en faveur

Plus en détail

CREDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE EQUIPEMENTS ELIGIBLES AU 1 er JANVIER 2014

CREDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE EQUIPEMENTS ELIGIBLES AU 1 er JANVIER 2014 CAPEB Côte d'or Janvier 2014 CREDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE EQUIPEMENTS ELIGIBLES AU 1 er JANVIER 2014 1/ Les chaudières à condensation 2/ Les chaudières à micro-cogénération gaz 3/ Les matériaux

Plus en détail

TAUX DE 5,5 % AUX TRAVAUX D AMELIORATION DE LA QUALITE ENERGETIQUE

TAUX DE 5,5 % AUX TRAVAUX D AMELIORATION DE LA QUALITE ENERGETIQUE CAPEB Côte d'or 02/2014 TAUX DE 5,5 % AUX TRAVAUX D AMELIORATION DE LA QUALITE ENERGETIQUE L article 9 de la loi de finances pour 2014 institue la TVA au taux de 5,5% pour les travaux d amélioration de

Plus en détail

CREDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE (CIDD) PRECISIONS 2012

CREDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE (CIDD) PRECISIONS 2012 CREDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE (CIDD) PRECISIONS 2012 L administration fiscale a précisé les modalités d application du crédit d impôt développement durable (CIDD) résultant de la loi de finances

Plus en détail

en rénovation habitat Qualifications et certifications RGE Comprendre

en rénovation habitat Qualifications et certifications RGE Comprendre Qualifications et certifications RGE en rénovation Les qualifications et certifications RGE éligibles pour vos travaux de rénovation énergétique en métropole Le recours a un professionnel RGE est obligatoire

Plus en détail

INFOSTech. crédit- d impôt. Crédit d impôt 2014 : Taux et exigences thermiques. Les menuiseries (Bois, PVC et Alu) Les volets isolants

INFOSTech. crédit- d impôt. Crédit d impôt 2014 : Taux et exigences thermiques. Les menuiseries (Bois, PVC et Alu) Les volets isolants INFOSTech Crédit d impôt 2014 : Les gammes concernées Les portes d entrée (Bois, PVC, Acier et Alu) Les menuiseries (Bois, PVC et Alu) Les volets isolants Qu est ce que le crédit d impôt : Rappel Le crédit

Plus en détail

LOI de finances pour 2006 (no 2005-1719 du 30 déćembre 2005)

LOI de finances pour 2006 (no 2005-1719 du 30 déćembre 2005) LOI de finances pour 2006 (no 2005-1719 du 30 déćembre 2005) Article83 I. L'article 200 quater du code général des impôts est ainsi modifié: A. -Le 1 est complété par un d ainsi rédigé : «d) Au coût des

Plus en détail

Eco-prêt à taux zéro

Eco-prêt à taux zéro Eco-prêt à taux zéro L'éco-prêt à taux zéro vous permet de financer la rénovation énergétique de votre logement et ainsi de réduire vos consommations d'énergie et vos émissions de gaz à effet de serre.

Plus en détail

Le Crédit d Impôts Développement Durable 2013

Le Crédit d Impôts Développement Durable 2013 Le Crédit d Impôts Développement Durable 2013 Qu'est-ce que le crédit d'impôt développement durable? C'est une disposition fiscale permettant aux ménages de déduire de leur impôt sur le revenu une partie

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 14 MARS 2012 4 A-5-12

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 14 MARS 2012 4 A-5-12 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 14 MARS 2012 4 A-5-12 CREDIT D IMPOT ECO-PRET A TAUX ZERO. CREDIT D IMPOT SUR LE REVENU EN FAVEUR DU DEVELOPPEMENT DURABLE. AMENAGEMENTS APPORTES

Plus en détail

CODE GENERAL DES IMPÔTS, ANNEXE 4 Article 18 bis

CODE GENERAL DES IMPÔTS, ANNEXE 4 Article 18 bis CODE GENERAL DES IMPÔTS, ANNEXE 4 Article 18 bis Modifié par Arrêté du 30 décembre 2011 - art. 1 La liste des équipements, matériaux et appareils mentionnés au 1 de l'article 200 quater du code général

Plus en détail

CREDIT D IMPÔT 2012. Modalités intégrant instruction du 02/04/2012

CREDIT D IMPÔT 2012. Modalités intégrant instruction du 02/04/2012 CREDIT D IMPÔT 2012 Modalités intégrant instruction du 02/04/2012 1 Maison individuelle: fenêtres/vitrages CIDD 2012 sur les fenêtres/vitrages conditionné à un bouquet de travaux* 02/04/12: Acquisition

Plus en détail

Crédit impôts énergie renouvelable développement durable 2015

Crédit impôts énergie renouvelable développement durable 2015 Crédit impôts énergie renouvelable développement durable 2015 Depuis la loi de finances pour 2005, a été créé un crédit d'impôt dédié au développement durable et aux économies d'énergie. S inscrivant dans

Plus en détail

Evolution de la fiscalité sur les travaux de rénovation 30 janvier 2012

Evolution de la fiscalité sur les travaux de rénovation 30 janvier 2012 Evolution de la fiscalité sur les travaux de rénovation 30 janvier 2012 Evolution de la fiscalité sur les travaux de rénovation Sommaire : TVA à 7 % Performance des menuiseries Crédits d impôts DDEE 2012

Plus en détail

EDITO. Sommaire : Le Crédit d impôt Transition Energétique. 22 octobre2014-014. *Le Crédit d Impôt Transition Energétique : CITE

EDITO. Sommaire : Le Crédit d impôt Transition Energétique. 22 octobre2014-014. *Le Crédit d Impôt Transition Energétique : CITE 22 octobre2014-014 EDITO Le texte du projet de loi de finances 2015 a été adopté en première lecture le 14 octobre dernier. Enfin, nous avons de la lisibilité sur le crédit d impôt, car, même si la loi

Plus en détail

Pour 2012, selon la Loi de. Investissements bénéficiant du crédit d'impôt Equipements de production d'énergie utilisant éolienne ou hydraulique

Pour 2012, selon la Loi de. Investissements bénéficiant du crédit d'impôt Equipements de production d'énergie utilisant éolienne ou hydraulique Petit Rappel Quelles sont les conditions pour en bénéficier en 2012? Votre situation : Vous êtes locataire, propriétaire occupant ou occupant à titre gratuit ; Vous êtes fiscalement domicilié en France.

Plus en détail

Les notions essentielles. Ses domaines d application. Pour tout contribuable, Qu est-ce que le crédit d impôt?

Les notions essentielles. Ses domaines d application. Pour tout contribuable, Qu est-ce que le crédit d impôt? Pour tout contribuable, le crédit d impôt Le crédit d impôt «développement durable» est sans doute l aide que les particuliers connaissent le mieux. Mais attention, il ne s applique pas de façon identique

Plus en détail

OPERATION MENUCOURTOISE D AMELIORATION DE L HABITAT

OPERATION MENUCOURTOISE D AMELIORATION DE L HABITAT OPERATION MENUCOURTOISE D AMELIORATION DE L HABITAT En 2008 Mise en place de l aide communale à l isolation pour les propriétaires En 2010, La mairie montre l exemple : rénovation complète du logement

Plus en détail

L'éco-prêt, pour qui, pour quoi?

L'éco-prêt, pour qui, pour quoi? L'éco-prêt, pour qui, pour quoi? L'éco-prêt à taux zéro est un engagement du grenelle de l'environnement. Il permet, grâce à la rénovation énergétique de réduire les consommations d'énergie et les émissions

Plus en détail

TABLEAU RECAPITULATIF DES CONDITIONS DE REALISATION DE TRAVAUX DANS LES DOM

TABLEAU RECAPITULATIF DES CONDITIONS DE REALISATION DE TRAVAUX DANS LES DOM TABLEAU RECAPITULATIF DES CONDITIONS DE REALISATION DE TRAVAUX DANS LES DOM Protection s toitures contre les rayonnements solaires Protection s murs donnant sur l extérieur contre les rayonnements solaires

Plus en détail

Crédit d'impôt développement durable Financer mon projet Espace Éco-citoyens...

Crédit d'impôt développement durable Financer mon projet Espace Éco-citoyens... Page 1 sur 9 N'imprimer cette page que si nécessaire et utiliser si possible l'impression recto verso. Espace Éco-citoyens/ Financer mon projet / Rénovation / Crédit d'impôt développement durable Financer

Plus en détail

Formulaire d attestation de réalisation des travaux

Formulaire d attestation de réalisation des travaux 14966*01 Formulaire d attestation de réalisation des travaux Prime rénovation énergétique La Loi n 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l informatique, aux fichiers et aux libertés s applique à ce formulaire.

Plus en détail

TEXTES DE REFERENCE :

TEXTES DE REFERENCE : Janvier 2015 CREDIT D IMPOT TRANSITION ENERGETIQUE (CITE) Simplifie le Crédit d Impôt Développement Durable (CIDD) et intègre l éco-conditionnalité EQUIPEMENTS ELIGIBLES AU 1 er JANVIER 2015 1/ Les chaudières

Plus en détail

TVA - CIDD* (*Crédit d Impôt Développement Durable) en 2014

TVA - CIDD* (*Crédit d Impôt Développement Durable) en 2014 TVA - CIDD* (*Crédit d Impôt Développement Durable) en 2014 Février 2014 TVA 2014 Mode d emploi 2 Au 1er Janvier 2014 3 nouveaux Taux : Taux normal : 20 % Taux intermédiaire : 10 % Taux réduit : 5.5 %

Plus en détail

N'imprimer cette page que si nécessaire et utiliser si possible l'impression recto verso. Crédit d'impôt développement durable

N'imprimer cette page que si nécessaire et utiliser si possible l'impression recto verso. Crédit d'impôt développement durable 1 sur 6 14/04/2011 15:20 N'imprimer cette page que si nécessaire et utiliser si possible l'impression recto verso. Espace Éco-citoyens / Financer mon projet / Rénovation / Crédit d'impôt développement

Plus en détail

TRAVAUX INDUITS = Travaux indissociablement liés aux travaux de rénovation énergétique

TRAVAUX INDUITS = Travaux indissociablement liés aux travaux de rénovation énergétique Le 29 janvier 2016 TVA à 5,5 % au 1er janvier 2016 Rappel : Les travaux relevant de la TVA à 5,5 % depuis le 1er janvier 2014 doivent porter sur des locaux à usage d'habitation de plus de 2 ans. Ces logements

Plus en détail

J économise, je préserve l environnement. Crédits d impôts. Fiscalité. Prime Energie Aides. GrEEn Solutions

J économise, je préserve l environnement. Crédits d impôts. Fiscalité. Prime Energie Aides. GrEEn Solutions J économise, je préserve l environnement Crédits d impôts Fiscalité Prime Energie Aides GrEEn Solutions 2015 Les Crédits d impôts ce qui change en 2015 Le Crédit d Impôt Développement Durable (CIDD) change

Plus en détail

N'imprimer cette page que si nécessaire et utiliser si possible l'impression recto verso.

N'imprimer cette page que si nécessaire et utiliser si possible l'impression recto verso. 1 sur 8 25/01/2012 10:16 N'imprimer cette page que si nécessaire et utiliser si possible l'impression recto verso. Espace Éco-citoyens / Financer mon projet / Rénovation / Crédit d'impôt développement

Plus en détail

NOUVELLES PRECISIONS SUR LE DISPOSITIF

NOUVELLES PRECISIONS SUR LE DISPOSITIF Mai CREDIT D IMPOTS POUR LES ECONOMIES D ENERGIES ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE NOUVELLES PRECISIONS SUR LE DISPOSITIF Deux instructions fiscales viennent préciser et modifier les critères d'application

Plus en détail

Économies d énergie et énergies renouvelables. Le crédit d impôt. en 2014

Économies d énergie et énergies renouvelables. Le crédit d impôt. en 2014 Économies d énergie et énergies renouvelables Le crédit d impôt en 2014 Limitons les effets du changement climatique! Le changement climatique est une réalité. Mais savez-vous que vous pouvez, vous aussi,

Plus en détail

ÉQUIPEMENTS ET PRESTATIONS ELIGIBLES

ÉQUIPEMENTS ET PRESTATIONS ELIGIBLES ÉQUIPEMENTS ET PRESTATIONS ELIGIBLES AU TAUX REDUIT DE 5,5 % Les travaux d'amélioration de la qualité énergétique portent sur la pose, l'installation, l'entretien et la fourniture des matériaux, appareils

Plus en détail

Officialisation de la création du Crédit d Impôt sur la Transition Énergétique (CITE) à partir du 1 er septembre 2014

Officialisation de la création du Crédit d Impôt sur la Transition Énergétique (CITE) à partir du 1 er septembre 2014 CREDIT D IMPOT, N 1 Officialisation de la création du Crédit d Impôt sur la Transition Énergétique (CITE) à partir du 1 er septembre 2014 Voici les principaux points à retenir : Désormais un taux unique

Plus en détail

QUALIFICATIONS ET CERTIFICATIONS RGE

QUALIFICATIONS ET CERTIFICATIONS RGE QUALIFICATIONS ET CERTIFICATIONS RGE en rénovation Le recours a un professionnel RGE est obligatoire crédit d impôt pour la transition énergétique (CITE), éco-prêt à taux zéro. pas obligatoire Catégories

Plus en détail

CREDIT IMPOT au 1 er janvier 2012. Source : - Loi de finance n 2011-1977 du 28 décembre 2011 - Bulletin officiel des impôts 5 B 22 09

CREDIT IMPOT au 1 er janvier 2012. Source : - Loi de finance n 2011-1977 du 28 décembre 2011 - Bulletin officiel des impôts 5 B 22 09 CREDIT IMPOT au 1 er janvier 2012 Source : - Loi de finance n 2011-1977 du 28 décembre 2011 - Bulletin officiel des impôts 5 B 22 09 Crédit développement durable : Les taux sont donnés sans le rabot de

Plus en détail

Crédit d'impôt pour l'amélioration de la qualité environnementale de l'habitation principale

Crédit d'impôt pour l'amélioration de la qualité environnementale de l'habitation principale Source : REVUE FIDUCIAIRE / N 3281 / Loi de finance pour 2009. Loi 2008-1425 du 27 décembre 2008 Crédit d'impôt pour l'amélioration de la qualité environnementale de l'habitation principale * Aménagements

Plus en détail

ESPACES INFO ÉNERGIE GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES

ESPACES INFO ÉNERGIE GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES R À JOU MISE ESPACES INFO ÉNERGIE GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES RE OCTOB 2015 LES AIDES FINANCIÈRES POUR RÉDUIRE SA FACTURE ÉNERGÉTIQUE Si vous souhaitez entreprendre des travaux permettant d économiser

Plus en détail

Actions élémentaires Isolation des parois opaques, fenêtres

Actions élémentaires Isolation des parois opaques, fenêtres Les Certificats d économies d énergie Bâtiments et Collectivités locales Actions élémentaires Isolation des parois opaques, fenêtres Charbonnier Sylvie Opérations élémentaires Isolation Sommaire : Opérations

Plus en détail

L éco-prêt à taux zéro individuel, en métropole

L éco-prêt à taux zéro individuel, en métropole Comprendre TRAVAUX DE RÉNOVATION L éco-prêt à taux zéro individuel, en métropole Mise à jour mai 2016 Pour vous aider à financer les travaux de rénovation énergétique de votre logement L éco-prêt à taux

Plus en détail

FONDS ENERGIE HABITAT

FONDS ENERGIE HABITAT FONDS ENERGIE HABITAT Formulaire de demande de subvention 2015 Données relatives au demandeur (à remplir par le demandeur/bénéficiaire) NOM, Prénom... Adresse...... Code postal, commune... Tél :...Tel

Plus en détail

La dynamique Grenelle et les outils incitatifs. Arno HOULLIERE, chargée de mission Patrimoine Environnement Métiers Matériaux CAPEB Rhône-Alpes

La dynamique Grenelle et les outils incitatifs. Arno HOULLIERE, chargée de mission Patrimoine Environnement Métiers Matériaux CAPEB Rhône-Alpes La dynamique Grenelle et les outils incitatifs Les aides financières (TVA à taux réduit) (Crédit d impôt développement durable) Eco PTZ, FEDER TVA à 5,5 % Travaux d isolation, changement de fenêtres Installation

Plus en détail

Crédit d impôt. Dédié au développement durable. Les portes d entrée (Bois, PVC, Acier et Alu) Les menuiseries (Bois, PVC et Alu) Les volets isolants

Crédit d impôt. Dédié au développement durable. Les portes d entrée (Bois, PVC, Acier et Alu) Les menuiseries (Bois, PVC et Alu) Les volets isolants Crédit d impôt Dédié au développement durable Les gammes concernées Les menuiseries (Bois, PVC et Alu) Les portes d entrée (Bois, PVC, Acier et Alu) Les volets isolants Qu est ce que le crédit d impôt

Plus en détail

Prolongement de l éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ) jusqu au 31 décembre 2018!

Prolongement de l éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ) jusqu au 31 décembre 2018! Prolongement de l éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ) jusqu au 31 décembre 2018! L'éco-prêt à taux zéro (éco-ptz) permet de financer les travaux de rénovation énergétique des logements. Ce prêt peut être accordé

Plus en détail

mesures fiscales 2013

mesures fiscales 2013 Économisez avec Le crédit d'impôt Pour vous aider à financer votre projet de rénovation de menuiseries et/ou d'isolation de votre toiture, l'état peut vous accorder un crédit d'impôt sur votre investissement

Plus en détail

FENÊTRES OU PORTES FENÊTRES COMPLÈTES AVEC VITRAGE ISOLANT

FENÊTRES OU PORTES FENÊTRES COMPLÈTES AVEC VITRAGE ISOLANT FENÊTRES OU PORTES FENÊTRES COMPLÈTES AVEC VITRAGE ISOLANT Critères d éligibilité & pièces justificatives Sommaire Travaux avec date d engagement en 2014 page 2 I. Qu est ce que la date d engagement? page

Plus en détail

Autres modalités d'application

Autres modalités d'application Mars 2014 FISCAL CIRCULAIRE D INFORMATION TVA à 5,5 % au 1 er janvier 2014 Définition des travaux induits et nouvelles précisions L administration publie la liste officielle des travaux induits en complétant

Plus en détail

IR - Crédit d'impôt pour la transition énergétique - Base du crédit d'impôt

IR - Crédit d'impôt pour la transition énergétique - Base du crédit d'impôt Extrait du DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Identifiant juridique : BOI-IR-RICI-280-30-10-20150422 DGFIP IR - Crédit d'impôt pour la transition énergétique - Base du crédit d'impôt Positionnement

Plus en détail

Crédit d Impôt Développement Durable Taux réduit et intermédiaire de TVA

Crédit d Impôt Développement Durable Taux réduit et intermédiaire de TVA 13 janvier 2014 Crédit d Impôt Développement Durable Taux réduit et intermédiaire de TVA INTRODUCTION La Loi de Finances pour 2014 publiée le 29 décembre 2013 a introduit plusieurs mesures impactantes

Plus en détail

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre Comprendre RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Mise à jour le 15 juin 2015 Près de 40 000 professionnels qualifiés RGE en métropole Les propriétaires, locataires,

Plus en détail

Crédit d Impôt Transition Energétique en 2015

Crédit d Impôt Transition Energétique en 2015 GUIDE DU CREDIT D IMPOT TRANSITION ENERGETIQUE 2015 CLIMAMAISON - JANVIER 2015 Crédit d Impôt Transition Energétique en 2015 Par Jacques ORTOLAS 1 - Un Crédit d Impôt Transition Energétique pour la rénovation

Plus en détail

Formulaire de demande. Prime rénovation énergétique

Formulaire de demande. Prime rénovation énergétique 14965*01 Formulaire de demande Prime rénovation énergétique Ce formulaire doit être imprimé, signé et complété par le ou les professionnels réalisant les travaux puis envoyé par courrier, accompagné des

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT Décret n o 2013-832 du 17 septembre 2013 relatif aux modalités d attribution de la prime exceptionnelle

Plus en détail

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre Comprendre RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Mise à jour le 1 er août 2015 Près de 40 000 professionnels qualifiés RGE en métropole Les propriétaires, locataires,

Plus en détail

TVA à 5.5% : PRÉCISIONS

TVA à 5.5% : PRÉCISIONS TVA à 5.5% : PRÉCISIONS L Administration vient de commenter l article 9 de la loi de finances pour 2014 qui abaisse le taux de TVA à 5,5 % pour les travaux d amélioration de la qualité énergétique portant

Plus en détail

TVA à 5,5 % - Travaux d'amélioration de la qualité énergétique

TVA à 5,5 % - Travaux d'amélioration de la qualité énergétique Les professionnels de L expertise comptable vous informent Le 04/03/2014 TVA à 5,5 % - Travaux d'amélioration de la qualité énergétique Bercy commente l'application de la TVA à 5,5 % aux travaux d'amélioration

Plus en détail

CREDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE AIDE AU FINANCEMENT

CREDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE AIDE AU FINANCEMENT LES AIDES A LA RENOVATION: CREDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE TVA REDUITE AIDE AU FINANCEMENT Février 2014 RENOVATION ENERGETQUE / THERMIQUE Aides / Avantages Montants accordés Conditions imposées Type

Plus en détail

Crédit d impôt sur le revenu Dépenses et travaux liés à l énergie dans l habitat

Crédit d impôt sur le revenu Dépenses et travaux liés à l énergie dans l habitat Crédit d impôt sur le revenu Dépenses et travaux liés à l énergie dans l habitat Mise à jour le 20/12/2007 Le crédit d impôt est une forme d incitation fiscale : il permet au contribuable imposable ou

Plus en détail

TVA à 5,5 % sur les travaux d'amélioration de la qualité énergétique

TVA à 5,5 % sur les travaux d'amélioration de la qualité énergétique Paris, le 4 mars 2014 TVA à 5,5 % sur les travaux d'amélioration de la qualité énergétique L administration fiscale a publié au BOFIP en date du 25 février 2014 ses commentaires sur la TVA à 5,5 % sur

Plus en détail

Modalités de l éco-conditionnalité des aides régionales aux bâtiments

Modalités de l éco-conditionnalité des aides régionales aux bâtiments Modalités de l éco-conditionnalité des aides régionales aux bâtiments Ce dispositif s applique aux dossiers de demande d aide déposés auprès des services du Conseil régional. Les critères d éco-conditionnalité

Plus en détail

SPÉCIAL «MESURES TVA» ET CRÉDIT D IMPÔT DÉVELOPPEMENT DURABLE

SPÉCIAL «MESURES TVA» ET CRÉDIT D IMPÔT DÉVELOPPEMENT DURABLE Janvier 2014 FISCAL CIRCULAIRE D INFORMATION Contact : Philippe LE RAY : 02 97 63 05 63 philippe.leray@usam.fr SPÉCIAL «MESURES TVA» ET CRÉDIT D IMPÔT DÉVELOPPEMENT DURABLE La loi de finance pour 2014

Plus en détail

Pompes à chaleur à capteur fluide frigorigène de type sol/sol (annexe 5 BOI 5B-17-07, cf circulaire CAPEB DE 8095 du 26/07/2007) ;

Pompes à chaleur à capteur fluide frigorigène de type sol/sol (annexe 5 BOI 5B-17-07, cf circulaire CAPEB DE 8095 du 26/07/2007) ; Titre : Référence : - CREDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE : PRECISIONS 2010 Date : IPBat 10 008 11.2010 L administration fiscale, commente dans une instruction publiée au BOI, les aménagements apportés

Plus en détail

DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2015

DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2015 2041 GR N 50794#16 DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2015 DÉPENSES D ÉQUIPEMENTS DE L HABITATION PRINCIPALE. CRÉDIT D'IMPÔT : POUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE DANS L HABITATION PRINCIPALE

Plus en détail

«FORMULAIRE TYPE FACTURES 2016»

«FORMULAIRE TYPE FACTURES 2016» TRAVAUX D AMELIORATION DE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ELIGIBLES A L ECO-PRET A TAUX ZERO REALISATION D UN BOUQUET DE TRAVAUX OU D UN ECO-PRET COMPLEMENTAIRE A UN ECO-PRET ATTRIBUE AU SYNDICAT DES COPROPRIETAIRES,

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS N 41 DU 4 AVRIL 2012 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 5 B-18-12 INSTRUCTION DU 2 AVRIL 2012 IMPOT SUR LE REVENU. CREDIT D IMPOT POUR DEPENSES D EQUIPEMENT DE L HABITATION

Plus en détail

En MIDI- PYRENEES SOIREE DREAL LES AIDES. Quercy Energies

En MIDI- PYRENEES SOIREE DREAL LES AIDES. Quercy Energies En MIDI- PYRENEES SOIREE DREAL LES AIDES Quercy Energies Le réseau EIE en Midi-Pyrénées 4 premiers EIE créés en novembre 2001, toute la région est couverte en 2007 avec 11 CIE dans 9 EIE En MIDI- PYRENEES

Plus en détail

GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2016

GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2016 VOUS AVEZ UN PROJET DE RENOVATION? GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2016 Confort amélioré Economies d'énergie Patrimoine valorisé SOMMAIRE ECO PTZ P.2 CREDIT D IMPÔT TRANSITION ÉNERGÉTIQUE (nouveau CIDD) P.2

Plus en détail

DE RENOVATION? GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2015 VOUS AVEZ UN PROJET. Confort amélioré Economies d'énergie Patrimoine valorisé

DE RENOVATION? GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2015 VOUS AVEZ UN PROJET. Confort amélioré Economies d'énergie Patrimoine valorisé VOUS AVEZ UN PROJET DE RENOVATION? GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2015 EDITION 2015 avec la mention RGE et le CITE Confort amélioré Economies d'énergie Patrimoine valorisé SOMMAIRE ECO PTZ P.2 CREDIT D IMPÔT

Plus en détail

L éco-prêt à taux zéro

L éco-prêt à taux zéro L éco-prêt à taux zéro «L éco-prêt à taux zéro» est un prêt à taux d intérêt nul et accessible sans conditions de ressources, pour financer un ensemble cohérent de travaux d amélioration de la performance

Plus en détail

FONDS ENERGIE HABITAT + BOUQUET DE TRAVAUX

FONDS ENERGIE HABITAT + BOUQUET DE TRAVAUX FONDS ENERGIE HABITAT + BOUQUET DE TRAVAUX Formulaire de demande de subvention 2016 FEH+ Données relatives au demandeur (à remplir par le demandeur/bénéficiaire) NOM, Prénom... Adresse...... Code postal,

Plus en détail

Bâtiment actualité LE JOURNAL DES ARTISANS ET DES ENTREPRENEURS

Bâtiment actualité LE JOURNAL DES ARTISANS ET DES ENTREPRENEURS Bâtiment actualité LE JOURNAL DES ARTISANS ET DES ENTREPRENEURS DOSSIER 21 JANVIER N 1 FÉDÉRATION FRANÇAISE DU BÂTIMENT Loi de finances pour ATTENTION! Version actualisée le 23 janvier à la suite des dernières

Plus en détail

Fiches techniques : Le Crédit d'impôt

Fiches techniques : Le Crédit d'impôt Fiches techniques : Le Crédit d'impôt Quelles sont les aides financières dont vous pouvez bénéficier pour vos travaux de rénovation? Pour vos travaux de rénovation, vous bénéficiez, sous certaines conditions*,

Plus en détail

Crédit d impôt transition énergétique et éco-prêt à taux zéro (éco-ptz) - Février 2015 - 1) Crédit d impôt transition énergétique

Crédit d impôt transition énergétique et éco-prêt à taux zéro (éco-ptz) - Février 2015 - 1) Crédit d impôt transition énergétique Crédit d impôt transition énergétique et éco-prêt à taux zéro (éco-ptz) - Février 2015-1) Crédit d impôt transition énergétique Depuis le 01/09/2014, le crédit d impôt développement durable a évolué pour

Plus en détail