L appareil locomoteur :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L appareil locomoteur :"

Transcription

1 L appareil locomoteur : Constitué du squelette (les os), des muscles squelettiques permettant la locomotion et tous les mouvements La fonction locomotrice : - Intervient dans le maintien de la posture et la mise en mouvement du corps. - N'est pas acquise à la naissance, c'est un apprentissage long. - Fait intervenir des éléments passifs (os, articulations) et actifs (muscles). - Est liée au système nerveux (moteur et sensoriel) et au métabolisme des glucides. 1

2 -I- L appareil locomoteur : 1- Le squelette : PLAN 1-1 composition du squelette la tête le tronc les membres 1-2 le rôle du squelette 1-3 les os 1-4 les articulations les différentes sortes le tendon le ligament le cartilage la synoviale 2

3 PLAN suite -I- L appareil locomoteur suite: 2- les muscles squelettiques -II- Les mouvements -III- les accidents ostéo-articulaires principaux 1- les lésions articulaires 2- les lésions osseuses -IV- Les altérations principales du squelette -V- L entretien du squelette. 3

4 -I- l appareil locomoteur : I- le squelette. 1-1 composition : Divisé en 3 parties : la tête, le tronc et les membres : La tête : le crâne et la face Le crâne protège l encéphale contre les chocs. Il est composé de 8 os : frontal, ethmoïde, sphénoïde, occipital, 2 pariétaux, 2 temporaux Voir figures 4.7, 4.8,4.9, et 4.10 pages 63 à 66 du livre anatomie-physiologie, Edition Masson 4

5 1-1-2 : Le tronc : la colonne vertébrale et la cage thoracique - La colonne vertébrale est constituée de 33 vertèbres : 7 cervicales, 12 dorsales, 5 lombaires, 5 sacrées et 4 coccygiennes soudées formant le coccyx. les disques intervertébraux séparent les vertèbres et les protègent des frictions et des chocs entre elles. Son rôle : soutien du corps, permet le station debout et protège la moelle épinière - La cage thoracique : comprend 12 paires de côtes Les côtes et le sternum sont des os plats. son rôle : protège le cœur et les poumons, permet les mouvements inspiratoires et expiratoires. 5

6 1-1-3 : les membres : - membre supérieur : bras, avant-bras et main. S articule à l omoplate et la clavicule -membre inférieur : cuisse, jambe et le pied. S articule aux os du bassin. 1-2 le rôle du squelette : Soutien, station debout Protection : des organes vitaux Réserve : fournit le calcium aux organes qui en ont besoin lorsque l apport par l alimentation est insuffisant. 6

7 1-3 Les os : 3 grandes catégories : - les os longs : humérus, radius, cubitus, fémur, le tibia, le péroné. - Les os courts : carpiens (poignet), tarsiens (cheville) - Les os plats : os du crâne, sternum, omoplate, côtes, os iliaque. 1-4 les articulations Les articulations se définissent comme l ensemble des éléments (cartilage, ligaments, tendons) par lesquels les os s unissent. 7

8 1-4-1 : 3 sortes d articulations à grande mobilité ont une cavité articulaire et revêtues de cartilage (ex: épaule, cheville, genou, coude, base du pouce, poignet, ) des semi-mobiles (ex: vertèbres avec les disques intervertébraux, le sternum, les côtes «à micro mouvements» (ex :les os du crâne qui sont soudés, les vertèbres sacrées et coccygiennes) 8

9 1-4-2 le Tendon Structure conjonctive reliant un os à un muscle. Les tendons sont des cordons très résistants et flexibles qui permettent le mouvement d'un segment de membre le Ligament Structure conjonctive reliant deux os au niveau d'une articulation permettant la stabilité passive articulaire Le cartilage - Tissu blanchâtre recouvrant l extrémité d un os. - Permet les mouvements des os en diminuant les frictions 9

10 La Synoviale: Mince membrane qui tapisse la face interne de la capsule articulaire d une articulation mobile, délimitant une cavité. Cette cavité contient un liquide clair et visqueux : le liquide synovial (synovie). Le liquide synovial a un rôle de lubrifiant et facilite les mouvements des surfaces articulaires les unes par rapport aux autres. 10

11 2- Les muscles squelettiques : Leurs noms sont généralement liés à leur localisation (dorsal, pectoral, brachial, etc), leur taille (long, court), leur fonction (extenseur, fléchisseur, adducteur) ou leur nombre d attaches (biceps, triceps). Leurs propriétés : ils sont : Contractiles Excitables Extensibles Elastiques 11

12 -II- Les mouvements : La flexion, L extension, L abduction, l adduction La rotation interne, le rotation externe L antépulsion : la mâchoire inférieure vers l avant La rétropulsion : mouvement qui ramène la mâchoire inférieure a sa place La pronation et la supination ( au niveau des 2 os de l avant bras: le radius et le cubitus) 12

13 L épaule : 13

14 Articulation de l épaule 14

15 Articulation de l épaule 15

16 Les mouvements de l épaule : 16

17 Les mouvements au niveau du genou : 17

18 Mouvements de flexion/extension 18

19 Pronation et supination 19

20 Abduction et adduction 20

21 -III-Les accidents ostéo-articulaires principaux: 1-Les lésions articulaires : Entorse : lésion d une articulation avec étirement ou rupture de ligaments Luxation: déplacement d un os normalement en contact avec une articulation = «déboitement» La tendinite: inflammation du tendon causée par une friction, une pression excessive ou des mouvements répétitifs. L arthrite : maladie inflammatoire ou dégénératives d une articulation. Le lumbago : «désordre intervertébral mineur» au niveau des articulations entre les vertèbres lombaires suite à un effort ou une mauvaise position du dos. 21

22 1-Les lésions articulaires suite: L hernie discale : saillie anormale du disque intervertébral dans le canal rachidien. L épanchement de synovie : écoulement du liquide synovial hors de la synoviale déchirée 2-Les lésions osseuses : Les fractures : rupture d un os. Ouvertes ou fermées, avec ou sans déplacement. -IV-Les altérations principales du squelette : - le rachitisme : maladie due à un manque de Vit D et de calcium - L arthrose: dégénérescence du cartilage articulaire - L ostéoporose : déminéralisation du tissu osseux. 22

23 -V-L Entretien du squelette L alimentation: protéines ( le manque accentue la fonte musculaire), calcium, vit D et Vit A en période de croissance. Le sport ou l activité physique : bonne musculature favorise bonne posture de la colonne vertébrale. L inactivité provoque la fonte musculaire. L ergonomie : mobilier : bonne literie, chaises de bureau, bureaux Les postures : respect des règles de soulèvement de charges, lors de certains mouvements utiliser la force musculaire. 23

Thème Anatomie et physiologie

Thème Anatomie et physiologie Sous thème 1 L organisation de l être humain DESCRIPTION ANATOMIQUE DU SQUELETTE Le squelette humain comprend environ 208 os répartis en 4 grands groupes : la tête, la colonne vertébrale, la cage thoracique

Plus en détail

Sciences & Technologie LE SQUELETTE

Sciences & Technologie LE SQUELETTE LE SQUELETTE L appareil moteur de l homme est constitué par un squelette osseux articulé et par des muscles qui prennent appui sur les os et les mettent en mouvement. Le squelette joue un rôle important

Plus en détail

Notes d'études secondaires. Sciences et technologie 316 Le système musculosquelettique

Notes d'études secondaires. Sciences et technologie 316 Le système musculosquelettique Notes d'études secondaires Sciences et technologie 316 Le système musculosquelettique Nom: Prénom: Groupe: Date: 2 Tête Elle comprend : le crâne composé d os plats, disposés en voûte et immobiles qui protègent

Plus en détail

LA MUSCULATION AU LYCEE

LA MUSCULATION AU LYCEE LA MUSCULATION AU LYCEE 1 LA MUSCULATION permet de développer la force d un muscle grâce a des contractions musculaires répétées. Elle répond a 3 objectifs différents: être plus développé être plus performant

Plus en détail

LES ABDOMINAUX. Le grand droit. Le grand droit: partie haute et basse. Exercices proposés. schémas. Les différents muscles et leurs actions

LES ABDOMINAUX. Le grand droit. Le grand droit: partie haute et basse. Exercices proposés. schémas. Les différents muscles et leurs actions LES ABDOMINAUX schémas Le grand droit: partie haute et basse Le grand droit A. Crunch Origine du muscle : 5, 6, 7e côtes et apophyse xiphoïde jusqu à l épine pubis. Action: abaisseur des côtes, fléchisseurs

Plus en détail

Anatomie. Anatomie du squelette. Composition. Articulations. Parties molles. Module 1 et 2. Son rôle est d'assurer les mouvements.

Anatomie. Anatomie du squelette. Composition. Articulations. Parties molles. Module 1 et 2. Son rôle est d'assurer les mouvements. Anatomie Module 1 et 2 Anatomie du squelette Son rôle est d'assurer les mouvements. L'appareil locomoteur est composé : - du squelette: c'est à dire l'ensemble des os du corps humain - des articulations

Plus en détail

CHAPITRE V - L APPAREIL LOCOMOTEUR

CHAPITRE V - L APPAREIL LOCOMOTEUR CHAPITRE V - L APPAREIL LOCOMOTEUR L appareil locomoteur est un des trois appareils intervenant dans la vie de relation. Aller vers l autre nécessite des moyens de locomotion, sous le contrôle du système

Plus en détail

Rédaction: Validation:

Rédaction: Validation: BIOLOGIE LE SYSTÈME SQUELETTIQUE ET MUSCULAIRE CHEZ L HUMAIN BIO 5066-1 Rédaction: Validation: Ne pas écrire sur ce document Novembre 2004 Prétest A Question 1 Le corps humain contient quatre classes d

Plus en détail

Feuille1. Citez les differents os de la jambe

Feuille1. Citez les differents os de la jambe Révision MODULE 1 L'appareil locomoteur 1 les os sont : rigides ou elastiques 2 le squelette est divisé en combien de parties : 2 3 4 3 Citez les différents os du tronc (4) 4 Citez les differents os de

Plus en détail

CHAPITRE V L APPAREIL LOCOMOTEUR

CHAPITRE V L APPAREIL LOCOMOTEUR CHAPITRE V L APPAREIL LOCOMOTEUR L appareil locomoteur est le premier des trois appareils constituant la vie de relation. Succéderont donc les organes des sens et le système nerveux. Comme son nom l indique,

Plus en détail

... 5 OBJECTIF TERMINAL 1... 6. Objectif intermédiaire 1.1 Caractériser les quatre classes d os... 7

... 5 OBJECTIF TERMINAL 1... 6. Objectif intermédiaire 1.1 Caractériser les quatre classes d os... 7 BIOLOGIE --1 LE SYSTÈME SQUELETTIQUE ET MUSCULAIRE CHEZ L HUMAIN BIO 5066-1 Novembre 2004 Table des matières Page INTRODUCTION... 5 OBJECTIF TERMINAL 1... 6 Objectif intermédiaire 1.1 Caractériser les

Plus en détail

5) L humérus A) La coulisse bicipitale débute entre les 2 tubercules sur la face antérieure de l os B) Unique os du bras

5) L humérus A) La coulisse bicipitale débute entre les 2 tubercules sur la face antérieure de l os B) Unique os du bras ANNEE UNIVERSITAIRE 2010-2011 LICENCE 1 2 ème SESSION 2 ème SEMESTRE Juin 2011 UNITE 7 ANATOMIE DUREE : 30 mn COEFFICIENT : 3 Sujet proposé par V. ARSAC : 1) La scapula : A) Est un os plat et triangulaire

Plus en détail

Le système locomoteur. Les rôles du squelette. La structure du squelette. OnlineFormapro SA 1

Le système locomoteur. Les rôles du squelette. La structure du squelette. OnlineFormapro SA 1 Le système locomoteur Le système locomoteur est formé d'un ensemble d'organes qui nous permettent de faire des mouvements. Notre corps peut bouger grâce aux os et aux muscles qui sont commandés par le

Plus en détail

Document réalisé par Sébastien MAITRE. www.preparation-physique.net

Document réalisé par Sébastien MAITRE. www.preparation-physique.net ANALYSE BIOMÉCANIQUE du DÉVELOPPÉ COUCHÉ Document réalisé par Sébastien MAITRE. www.preparation-physique.net PRÉSENTATION GÉNÉRALE Le développé couché est un des 3 mouvements, avec la flexion de jambe

Plus en détail

Le squelette humain et ses mouvements

Le squelette humain et ses mouvements Le squelette humain et ses mouvements Le squelette est l'ensemble de quelques 200 os qui forment la charpente de notre corps. Solide mais flexible, il soutient ce dernier et lui donne sa forme. Unis entre

Plus en détail

SYGMAPREPA QCM d UE 5 n 1 01/02/2012

SYGMAPREPA QCM d UE 5 n 1 01/02/2012 SYGMAPREPA QCM d UE 5 n 1 01/02/2012 Question 1 Sur cette vue de face du squelette de la tête : A. 1 est un os pair. B. 2 est l os sphénoïde. C. Les os 1, 2, 3 et 5 font partie du crâne. D. 4 est l os

Plus en détail

Collagène Laminine Glycoprotéines. Collagène (réseau) Fibronectine Glycoprotéines

Collagène Laminine Glycoprotéines. Collagène (réseau) Fibronectine Glycoprotéines Collagène Laminine Glycoprotéines Collagène (réseau) Fibronectine Glycoprotéines 1 Classification des épithéliums Nombre de couches Forme des cellules 2 4 types d épithéliums simples Épithélium simple

Plus en détail

Des os et des muscles pour bouger

Des os et des muscles pour bouger TD 1 Notre squelette, la charpente du corps TD 2 Les muscles de notre corps TP 1 Observer des os et des muscles Choisis chaque année un ou plusieurs thèmes à étudier avec toute la classe. Colorie ensuite

Plus en détail

Lapbook : le squelette. A quoi sert notre squelette?

Lapbook : le squelette. A quoi sert notre squelette? Sciences Lapbook : le squelette A quoi sert notre squelette? L homme est un être vertébré, c est-à-dire qu il possède une charpente solide : le squelette. Les os servent à maintenir notre corps droit,

Plus en détail

L appareil locomoteur

L appareil locomoteur L appareil locomoteur Plan Introduction Anatomie physiologie Orthopédie - Traumatologie Rhumatologie Pathologies infectieuses Pathologies tumorales Pathologies neuro- dégénératives Répercussions de ces

Plus en détail

Palpation épaule. Kamina, 2002

Palpation épaule. Kamina, 2002 Palpation épaule 1. Les principaux repères osseux de la région de l épaule Le sujet est assis sur une chaise, avant-bras reposant sur la table de traitement ; l examinateur est debout derrière le sujet

Plus en détail

RTHROSE DE L HNHE Exercices tirés du livre Les exercices qui soignent Tome 1 [ PGES 42 à 47 ] PHSE 1 Étirement des fléchisseurs de la hanche, genou au sol PHSE 2 Étirement des adducteurs de la hanche en

Plus en détail

Ce qu il faut savoir

Ce qu il faut savoir Les mécanismes du mouvement C omme Séquence 15 Ce qu il faut savoir Des os, des muscles, des articulations tout être vivant du règne animal et en opposition au règne végétal, l homme présente deux caractéristiques

Plus en détail

Différentes pathologies

Différentes pathologies PRATIQUES SPORTIVES PATHOLOGIES ET TRAUMATOLOGIES CESA Différentes pathologies Pathologies du rachis Lésions osseuses Lésions musculaires Lésions tendineuses Lésions ligamentaires Les lésions des articulations

Plus en détail

Fiche AP5 - Les étirements :

Fiche AP5 - Les étirements : Fiche AP5 - Les étirements : pourquoi faut-il s étirer quand on fait du sport? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien

Plus en détail

Evaluation du risque. Connaissance de notre dos 4.1

Evaluation du risque. Connaissance de notre dos 4.1 4 Evaluation du risque 4.1 Connaissance de notre dos Si les règles qui régissent le fonctionnement du corps humain ne sont pas respectées, la fatigue se fera sentir plus vite et le risque d accident augmentera.

Plus en détail

I) L APPAREIL LOCOMOTEUR L appareil locomoteur est formé des os (squelette) et des muscles.

I) L APPAREIL LOCOMOTEUR L appareil locomoteur est formé des os (squelette) et des muscles. G E S TE S ET P O S T UR ES I) L APPAREIL LOCOMOTEUR L appareil locomoteur est formé des os (squelette) et des muscles. 1) Le squelette. Il se divise en 3 parties : tête, tronc et membres. Les pièces osseuses

Plus en détail

PHU XUAN. 8, rue Monsieur Le Prince, 75006 PARIS Tél. : 01 43 25 08 27 Fax : 01 46 33 90 11 CATALOGUE DE MODÈLES

PHU XUAN. 8, rue Monsieur Le Prince, 75006 PARIS Tél. : 01 43 25 08 27 Fax : 01 46 33 90 11 CATALOGUE DE MODÈLES PHU XUAN 8, rue Monsieur Le Prince, 75006 PARIS Tél. : 01 43 25 08 27 Fax : 01 46 33 90 11 Horaires d ouverture : de 10h00 à 19h15, du mardi au samedi Site internet : www.phuxuan.com Email : phuxuan@wanadoo.fr

Plus en détail

LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION

LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION Parfois sous estimées, les orthèses de compression contention augmentent le niveau de vigilance par leur mécanisme de «rappel à l ordre», préviennent les récidives

Plus en détail

Orthèse lombaire et abdominale

Orthèse lombaire et abdominale Orthèse lombaire et abdominale Mother-to-be (Medicus) Prévention Soutient courbe lombaire Supporte poids du ventre Ajustable Soulage les maux de dos en position debout (Beaty et al. 1999) Ceinture Home

Plus en détail

Ceinture Home Dépôt. Orthèse lombaire et abdominale. Mother-to-be (Medicus)

Ceinture Home Dépôt. Orthèse lombaire et abdominale. Mother-to-be (Medicus) Orthèse lombaire et abdominale Mother-to-be (Medicus) Prévention Soutient courbe lombaire Supporte poids du ventre Ajustable Soulage les maux de dos en position debout (Beaty et al. 1999) Ceinture Home

Plus en détail

spécial qui envoie des rayons X.

spécial qui envoie des rayons X. Le squelette est la charpente du corps : sans lui, impossible de tenir debout. Certains os protègent les organes les plus fragiles : la boîte crânienne abrite le cerveau, et les côtes forment une cage

Plus en détail

Usage strictement personnel uniquement. www.lbinder.fr Cours de technologie manuelle

Usage strictement personnel uniquement. www.lbinder.fr Cours de technologie manuelle Usage strictement personnel uniquement www.lbinder.fr Cours de technologie manuelle bibliographie Masso kinésithérapie et thérapie manuelle pratique, Michel DUFOUR, édition MASSON, 2009 La morpho-palpation,

Plus en détail

Table des matières. Remerciements...v. Préface... vii. Avant-propos... xi. Mode d utilisation du manuel et du DVD... xv

Table des matières. Remerciements...v. Préface... vii. Avant-propos... xi. Mode d utilisation du manuel et du DVD... xv Remerciements...v Préface... vii Avant-propos... xi Mode d utilisation du manuel et du DVD... xv Nomenclature française traditionnelle et terminologie anatomique officielle...xvii Table des matières...

Plus en détail

Module 7 Le système locomoteur; Les os et les muscles

Module 7 Le système locomoteur; Les os et les muscles Module 7 Le système locomoteur; Les os et les muscles Physiologie Les os 206 os Avantages de la bipédie: Visibilité élevée (meilleure vue du territoire). Membres supérieurs sont libérés. Développement

Plus en détail

Dossier 16 >>> Synthèse

Dossier 16 >>> Synthèse Nom : Groupe : Date : Le système musculosquelettique 1. LES OS a) Le squelette Il comporte 206 os. Ses fonctions sont : supporter le corps, articuler les parties du corps, protéger les organes internes

Plus en détail

L organisme humain et son autonomie

L organisme humain et son autonomie FICHE N 1 Pôle 1 Pôle 1 L organisme humain et son autonomie PARTIE 2 Système nerveux et motricité FICHE 1 Organisation du squelette... 39 FICHE 2 Pathologies de l appareil locomoteur... 45 FICHE 3 Organisation

Plus en détail

Informations pour le patient sur la prothèse de disque intervertébral Prodisc-L pour vertèbres lombaires.

Informations pour le patient sur la prothèse de disque intervertébral Prodisc-L pour vertèbres lombaires. Informations pour le patient sur la prothèse de disque intervertébral Prodisc-L pour vertèbres lombaires. Fonctions de la colonne vertébrale Stabilité La colonne vertébrale humaine forme le squelette axial

Plus en détail

Articulations du coude et de l avant-bras

Articulations du coude et de l avant-bras Articulations du coude et de l avant-bras 1 Articulation du coude 1.1 Définition Le coude est l articulation intermédiaire du membre supérieur. Elle comprend trois articulations distinctes entre l humérus,

Plus en détail

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron?

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? ÉTIREMENTS Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives, quels que soient l âge et le niveau

Plus en détail

Le corps humain : Squelette os ligaments articulations : Ceinture scapulaire

Le corps humain : Squelette os ligaments articulations : Ceinture scapulaire Anatomie de base Le corps humain : Squelette os ligaments articulations : Ceinture scapulaire file:///g:/image%20anatomie/plan%20anat.jpg Le squelette Le squelette sert de charpente pour l'organisme et

Plus en détail

- Gymnase de Mont Saint Aignan - Vendredi 13 janvier 2012

- Gymnase de Mont Saint Aignan - Vendredi 13 janvier 2012 - Les formations du CREF - - Préparation physique - PREVENTION DES MEMBRES SUPERIEURS (POIGNET, EPAULE) DANS LES ACTIVITES GYMNIQUES Vendredi 13 janvier 2012 - Gymnase de Mont Saint Aignan - La pratique

Plus en détail

Liste de nos programmes d exercices

Liste de nos programmes d exercices Alexandre JETTE Lauriane VASSEUR 62 7 020282 001 30 1 26 62 7 035744 001 30 1 26 Cabinet de Masso-Kinésithérapie 9 rue Edmond de Palézieux - 62224 Equihen-Plage 03.21.91.11.64-06.85.12.01.18 - kine@ajette.fr

Plus en détail

SYGMAPREPA Correction QCM d UE 5 n 2 15/02/2012

SYGMAPREPA Correction QCM d UE 5 n 2 15/02/2012 SYGMAPREPA Correction QCM d UE 5 n 2 15/02/2012 Question 1 A. Pour chaque membre on peut décrire cinq parties, depuis la racine jusqu à l extrémité distale. B. La ceinture scapulaire est formée de deux

Plus en détail

Vivez et Bougez! Schéma de traitement. Conseils pratiques aux patients souffrant d arthrose

Vivez et Bougez! Schéma de traitement. Conseils pratiques aux patients souffrant d arthrose Schéma de traitement OSTENIL, OSTENIL PLUS et OSTENIL MINI sont des dispositifs médicaux stériles, disponibles sur prescription auprès de votre pharmacien. D autres canaux de distribution existent également,

Plus en détail

Pathologie de l épaule.

Pathologie de l épaule. Pathologie de l épaule. 99 % de la population fera une tendinite du sus épineux dans sa vie. C est une tendinite quasi-inévitable et anatomique. Certains ont une tendinite chronique qui peut durer des

Plus en détail

: contre-indications majeures : contre-indications mineures : contre-indications temporaires

: contre-indications majeures : contre-indications mineures : contre-indications temporaires Dans le sommaire, cliquez sur les titres majeurs (exemple : Abdomen, Epaule, etc.) pour être amené à la page correspondante. Pour revenir au sommaire général, cliquez sur le titre majeur. : contre-indications

Plus en détail

FORMATION INTERMÉDIAIRE BIO 2011 CAHIER 8 ET CORRIGÉ

FORMATION INTERMÉDIAIRE BIO 2011 CAHIER 8 ET CORRIGÉ FORMATION INTERMÉDIAIRE BIO 2011 ET CORRIGÉ TABLE DES MATIÈRES 91-06 I 1.0 INTRODUCTION... 1 2.0 LA STRUCTURE GÉNÉRALE DU CORPS... 2 3.0 LE SQUELETTE... 4 3.1 L'organisation générale du squelette... 5

Plus en détail

Contenu de formation kinésithérapie Collège des Masso-Kinésithérapeutes du Québec

Contenu de formation kinésithérapie Collège des Masso-Kinésithérapeutes du Québec 1. Système Crânio-sacrée 1.1 Théorie 1.2 Structure et anatomie 1.3 Mouvement du MRP 1.4 Phase du MRP 1.5 Rôle du MRP 1.6 Perturbation du MRP 1.7 Cause 1.8 Traitement clinique 1.9 Bio-mécanique Contenu

Plus en détail

Gymnastique du dos. Introduction Anatomie du dos Les pathologies du dos Les causes Influence de la posture La prévention. Plan du cours.

Gymnastique du dos. Introduction Anatomie du dos Les pathologies du dos Les causes Influence de la posture La prévention. Plan du cours. Gymnastique du dos Plan du cours Introduction Anatomie du dos Les pathologies du dos Les causes Influence de la posture La prévention Introduction LE DOS est la 1ère cause d invalidité chez les moins de

Plus en détail

LES ETIREMENTS DU HANDBALLEUR

LES ETIREMENTS DU HANDBALLEUR LES ETIREMENTS DU HANDBALLEUR Commentaires : Staff médical de l équipe de France A masculine Support : Anaïs THILLOU, Pôle de Toulouse Réalisation : Vincent GRIVEAU, CTR Midi- Pyrénées Les étirements :

Plus en détail

Analyse Ergonomique. Postes de fabrication des boites aux lettres individuelles. (modèle moyen, 1 porte)

Analyse Ergonomique. Postes de fabrication des boites aux lettres individuelles. (modèle moyen, 1 porte) Analyse Ergonomique Postes de fabrication des boites aux lettres individuelles (modèle moyen, 1 porte) Plan de l exposé Observations Conséquences Aménagements et pistes d amélioration 1ère Partie : OBSERVATIONS

Plus en détail

LES ACCIDENTS DORSO-LOMBAIRES

LES ACCIDENTS DORSO-LOMBAIRES LES ACCIDENTS DORSO-LOMBAIRES Le mal de dos OBJECTIFS Connaître les différentes pathologies liées aux accidents dorso-lombaires Déterminer les facteurs de risques Identifier et appliquer les techniques

Plus en détail

COLLOQUE SUR LA PREVENTION DES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES TMS

COLLOQUE SUR LA PREVENTION DES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES TMS COLLOQUE SUR LA PREVENTION DES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES TMS SOMMAIRE 9h00 11h00 : colloque sur les TMS 11h 11h30 : intervention de Christian GIBOUIN 11h30 12h00 : poursuite des échanges autour d un

Plus en détail

Dr. Michel Hunkeler Cours d anatomie/physiologie 2004-2005 Av. Gare 1 2000 Neuchâtel Université de Neuchâtel

Dr. Michel Hunkeler Cours d anatomie/physiologie 2004-2005 Av. Gare 1 2000 Neuchâtel Université de Neuchâtel Cours d anatomie/physiologie Les os et le squelette 206 os Charpente du corps humain Protection Production des cellules sanguines Réservoir de calcium Généralités Structure de l os L os est constitué d

Plus en détail

ANATOMIE DU RACHIS. RACHIS = colonne vertébrale + moelle épinière = longue tige osseuse résistante mais flexible = composé de vertèbres

ANATOMIE DU RACHIS. RACHIS = colonne vertébrale + moelle épinière = longue tige osseuse résistante mais flexible = composé de vertèbres ANATOMIE DU RACHIS RACHIS = colonne vertébrale + moelle épinière = longue tige osseuse résistante mais flexible = composé de vertèbres Pour chaque vertèbre : Un corps vertébral = cylindre avec face postérieure

Plus en détail

C est un ensemble qui comprend les os unis entre eux par des articulations et mis en mouvement par des muscles.

C est un ensemble qui comprend les os unis entre eux par des articulations et mis en mouvement par des muscles. C est un ensemble qui comprend les os unis entre eux par des articulations et mis en mouvement par des muscles. Généralités : Les os s articulent entre eux pour fixer le squelette sur lequel s insèrent

Plus en détail

HALTEROPHILIE ET PREVENTION DES PROBLEMES DE DOS

HALTEROPHILIE ET PREVENTION DES PROBLEMES DE DOS HALTEROPHILIE ET PREVENTION DES PROBLEMES DE DOS En dehors du contexte des pathologies de la colonne vertébrale, nombre de personnes d âges variés souffrent du dos de façon régulière. Sans volonté d être

Plus en détail

Evaluation du coude OBSERVATION. Ne pas oublier d intégrer l observation globale du patient (voir évaluation de l épaule)

Evaluation du coude OBSERVATION. Ne pas oublier d intégrer l observation globale du patient (voir évaluation de l épaule) Evaluation du coude Examen subjectif Examen objectif 1. Observation du patient - Dynamique - Statique 2. Evaluation des mouvements actifs - Mvts fonctionnels - Goniométrie 3. Evaluation des mouvements

Plus en détail

MUSCULATION 31 FICHES DE TRAVAIL

MUSCULATION 31 FICHES DE TRAVAIL MUSCULATION 31 FICHES DE TRAVAIL LYCEE J. FAVARD GUERET DEVELOPPE COUCHE Placement : Bas du dos collé au banc, pieds posés sur le banc, les yeux sous la barre Exécution : Contrôler la descente de la barre

Plus en détail

Attention les articulations La meilleure prévention.

Attention les articulations La meilleure prévention. Attention les articulations La meilleure prévention. Suva Caisse nationale suisse d assurance en cas d accidents Case postale 6002 Lucerne Téléphone 041 419 51 11 Fax 041 419 59 17 (pour commandes) Internet

Plus en détail

Port de charge et manutention / les bons conseils / données synthétiques

Port de charge et manutention / les bons conseils / données synthétiques 1 sur 6 26/10/2015 13:32 Port de charge et manutention / les bons conseils / données synthétiques 1) Les situations de contrainte : Plus le poids est éloigné du centre de gravité plus il est lourd. 2)

Plus en détail

Sémiologie de l appareil locomoteur

Sémiologie de l appareil locomoteur Sémiologie de l appareil locomoteur Pr. Claude JEANDEL Service de Médecine Interne et gériatrie Centre de prévention et de traitement des maladies du vieillissement CHU Montpellier INTERROGATOIRE signes

Plus en détail

Base Anatomie / Maryse

Base Anatomie / Maryse Base Anatomie / Maryse I - définition : Anatomie : étude de la structure Physiologie : étude du fonctionnement Biomécanique : étude des mécaniques d un mouvement (forces, leviers, trajectoires.) Os : structure

Plus en détail

Système squelettique

Système squelettique Université Saad Dahleb Blida Faculté de médecine Département de Chirurgie dentaire Module d Anatomie Dr BENSALEM HIND I /Introduction : Système squelettique Le squelette est la charpente du corps humaine

Plus en détail

Sémiologie de l épaule. Patrick Boyer Service d orthopédie, hôpital Bichat

Sémiologie de l épaule. Patrick Boyer Service d orthopédie, hôpital Bichat Sémiologie de l épaule Patrick Boyer Service d orthopédie, hôpital Bichat Articulation scapulo-humérale Enarthrose: segments de sphères articulées Rappel anatomique La glène est plate, sa concavité est

Plus en détail

PROMOTION COMPRENDRE PRÉVENIR SOIGNER LES DOULEURS ARTICULAIRES

PROMOTION COMPRENDRE PRÉVENIR SOIGNER LES DOULEURS ARTICULAIRES COMPRENDRE PRÉVENIR SOIGNER LES DOULEURS ARTICULAIRES La solution pour vos articulations! Groupe Genacol est fier d annoncer les résultats de deux études cliniques prouvant ainsi hors de tout doute que

Plus en détail

La structure des os. La structure des os longs. OnlineFormapro SA 1. Les os sont classés suivant leur forme

La structure des os. La structure des os longs. OnlineFormapro SA 1. Les os sont classés suivant leur forme La structure des os Les os sont classés suivant leur forme humérus, radius, cubitus, fémur, tibia, péroné os du poignet, os tarsiens (os de la cheville), la rotule os du crâne, le sternum, l omoplate,

Plus en détail

EXAMEN PALPATOIRE DE L EPAULE

EXAMEN PALPATOIRE DE L EPAULE EXAMEN PALPATOIRE DE L EPAULE INSPECTION ET REPERES FACE ANTERIEURE REPERES OSSEUX ET MUSCULAIRES DEROULEMENT DE L EXAMEN FACE POSTERIEURE REPERES OSSEUX ET MUSCULAIRES DEROULEMENT DE L EXAMEN EXAMEN DIT

Plus en détail

1- Les muscles. Le petit dictionnaire médical du coureur à pied par Fabrice BEDIN, Ostéopathe DO

1- Les muscles. Le petit dictionnaire médical du coureur à pied par Fabrice BEDIN, Ostéopathe DO Le petit dictionnaire médical du coureur à pied par Fabrice BEDIN, Ostéopathe DO Nous allons traiter aujourd hui des différents termes médicaux utilisés à tort ou à raison par tout coureur. En effet, certains

Plus en détail

Quelques exercices pour prévenir le mal de dos

Quelques exercices pour prévenir le mal de dos KINĒ SITHĒ RAPIE DU SPORT Fiche Pratique publiée le 01.10.08 Quelques exercices pour prévenir le mal de dos Par le Docteur Frédéric Maton, médecin du sport. La première étape d une bonne prévention, passe

Plus en détail

Athénée Royal d Evere

Athénée Royal d Evere Athénée Royal d Evere Prévention des hernies discales en milieu scolaire et dans la vie de tous les jours Présenté par Didier Vanlancker LEVAGE DE CHARGES POSITION INITIALE Levage de charges Jambes légèrement

Plus en détail

L INFO DES INFIRMIERES DU SERVICE MEDICAL. LES LOMBALGIES Manuel d exercices

L INFO DES INFIRMIERES DU SERVICE MEDICAL. LES LOMBALGIES Manuel d exercices L INFO DES INFIRMIERES DU SERVICE MEDICAL LES LOMBALGIES Manuel d exercices GS/ME 03/2009 MANUEL D EXERCICES Le message essentiel à retenir est de RESTER ACTIF, c est le meilleur moyen de prendre en charge

Plus en détail

NE LUI TOURNEZ PAS LE DOS. Exercices pratiques pour diminuer le mal de dos OS ET ARTICULATIONS

NE LUI TOURNEZ PAS LE DOS. Exercices pratiques pour diminuer le mal de dos OS ET ARTICULATIONS NE LUI TOURNEZ PAS LE DOS Exercices pratiques pour diminuer le mal de dos OS ET ARTICULATIONS Le mal de dos s améliore en bougeant Ce que vous devez savoir En général, le mal de dos n est pas causé par

Plus en détail

LA METHODE MEZIERES ET LE BADMINTON

LA METHODE MEZIERES ET LE BADMINTON MEMOIRE DE FIN DE FORMATION A LA METHODE MEZIERES LA METHODE MEZIERES ET LE BADMINTON AMIK PROMOTION 2009-2011 NITA ADRIAN 2 INTRODUCTION L ouvrage présente les avantages de l utilisation de la méthode

Plus en détail

MOUVEMENTS DE BASE (global) EN MUSCULATION. bphiver2013 Hamrouni Samy 1

MOUVEMENTS DE BASE (global) EN MUSCULATION. bphiver2013 Hamrouni Samy 1 MOUVEMENTS DE BASE (global) EN. bphiver2013 Hamrouni Samy 1 Squat Développé Couché Traction Traction bphiver2013 Hamrouni Samy 2 Un travail de ces mouvements sur appareils guidés est plus sécurisant mais

Plus en détail

LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS

LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS Dr Guillaume LEVAVASSEUR Institut régional de médecine du sport Le tennis Sport complet Force Endurance Souplesse Traumatologie Préventive Curative Le coude lien avec

Plus en détail

De l huile de massage et une serviette de bain.

De l huile de massage et une serviette de bain. 1 er Séminaire / 29 et 30 Octobre 2011 Introduction théorique du Yin Yang et les 12 méridiens. Le concept viscéral les massages libération LE SACRUM : Les muscles fessiers méridien de Vessie Sacrum postérieur

Plus en détail

Objectif : Comprendre les mouvements corporels

Objectif : Comprendre les mouvements corporels Mission du scientifique A. : Complète le schéma des principaux os puis entoure les articulations Principaux os : os du pied - fémur - bassin - colonne vertébrale - cubitus - radius - rotule - crâne - cage

Plus en détail

L ACTE MOTEUR D UN POINT DE VUE BIOMECANIQUE

L ACTE MOTEUR D UN POINT DE VUE BIOMECANIQUE L ACTE MOTEUR D UN POINT DE VUE BIOMECANIQUE 1. Le squelette et les os Le squelette Il constitue la charpente du corps. L APPAREIL LOCOMOTEUR Il se divise en 4 grandes parties : la tête le tronc les membres

Plus en détail

Application pratique de l anatomie humaine

Application pratique de l anatomie humaine Ahmed Mellal Application pratique de l anatomie humaine Tome 2 - Appareils de relation Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié

Plus en détail

Anatomie fonctionnelle L appareil locomoteur

Anatomie fonctionnelle L appareil locomoteur Anatomie fonctionnelle L appareil locomoteur Position anatomique de référence Le squelette Les articulations Les muscles Plan sagittal Plan frontal Plan horizontal Rôles : Rôle de modelage du corps Rôle

Plus en détail

I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation

I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation PLAN : I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation I/ INTRODUCTION : Les 2 applications principales du travail avec élastique sont la re-musculation

Plus en détail

Le stretching. 3 Le stretching. 1. Définition. 2. Répertoire gestuel. Etirements de la chaîne postérieure au sol

Le stretching. 3 Le stretching. 1. Définition. 2. Répertoire gestuel. Etirements de la chaîne postérieure au sol 3 Le stretching 1. Définition Le stretching, traduction anglaise pour étirement est une technique de préparation du corps, de maintien ou de remise en forme basée sur l amélioration des amplitudes articulaires

Plus en détail

www.innoprev.com Gestes et Postures www.innoprev.com À chaque instant je pourrais mieux me servir de mon corps...

www.innoprev.com Gestes et Postures www.innoprev.com À chaque instant je pourrais mieux me servir de mon corps... Gestes et Postures À chaque instant je pourrais mieux me servir de mon corps... INTRODUCTION La compétence que vous avez développé pendant ce stage et qui s affinera avec le temps s inscrit dans le cadre

Plus en détail

PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1

PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1 PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1 Les Troubles Musculosquelettiques (TMS) constituent un enjeu en Santé au Travail. En France, les TMS sont la première cause de reconnaissance de Maladie

Plus en détail

Risques liés à la manutention manuelle. Nathalie BERDER, Dr OUEDRAOGO

Risques liés à la manutention manuelle. Nathalie BERDER, Dr OUEDRAOGO Risques liés à la manutention manuelle Nathalie BERDER, Dr OUEDRAOGO Introduction Les risques liés à la manutention manuelle et à l'activité physique sont la principale cause d'accidents du travail et

Plus en détail

Anatomie fonctionnelle Le tronc

Anatomie fonctionnelle Le tronc Anatomie fonctionnelle Le tronc Les principaux mouvements du tronc Face antérieure : les abdominaux Rôles Grand droit Petit oblique Grand oblique Transverse Précautions à prendre Face postérieure : la

Plus en détail

Attention les articulations Fitness pour les sédentaires. Douze exercices de renforcement avec l élastique Thera-Band

Attention les articulations Fitness pour les sédentaires. Douze exercices de renforcement avec l élastique Thera-Band Attention les articulations Fitness pour les sédentaires Douze exercices de renforcement avec l élastique Thera-Band Suva Caisse nationale suisse d assurance en cas d accidents Case postale 6002 Lucerne

Plus en détail

Anatomie fonctionnelle de l épaule. Exemple de l abduction

Anatomie fonctionnelle de l épaule. Exemple de l abduction Anatomie fonctionnelle de l épaule. Exemple de l abduction 1 Introduction L épaule est l articulation proximale du membre supérieur permettant de diriger l ensemble du membre dans toutes les directions

Plus en détail

Table des matières. Introduction. L ergonomie au bureau

Table des matières. Introduction. L ergonomie au bureau 5e édition Résumé L ergonomie s intéresse à l adaptation du travail au travailleur. Par «travail», on entend ici le milieu de travail, le poste de travail et les tâches à accomplir. Les conditions ergonomiques

Plus en détail

Sémiologie de l appareil locomoteur. Professeur Pierre JOUANNY Service de Médecine Gériatrique CHU d Amiens

Sémiologie de l appareil locomoteur. Professeur Pierre JOUANNY Service de Médecine Gériatrique CHU d Amiens Sémiologie de l appareil locomoteur Professeur Pierre JOUANNY Service de Médecine Gériatrique CHU d Amiens Interrogatoire : la douleur Siége Uni/bilatérale Symétrique/asymétrique Irradiations Mode de début

Plus en détail

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture 148 l e x a m e n m u s c u l o s q u e l e t t i q u e I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE Faites les exercices suivants au moins 2 fois par jour, tous les jours. Faites l effort de maintenir une

Plus en détail

ERGONOMIE POSTURES ET GESTES

ERGONOMIE POSTURES ET GESTES Hygiène Industrielle - Santé au Travail ERGONOMIE Ingénieurs en Sécurité Industrielle POSTURES ET GESTES I - RAPPEL D'ANATOMIE... 1 II - POSTE DE TRAVAIL... 3 1 - Postures...3 2 - Effet sur l organisme...3

Plus en détail

Comment mieux se tenir sans peine. ( ou presque sans peine )

Comment mieux se tenir sans peine. ( ou presque sans peine ) Comment mieux se tenir sans peine ( ou presque sans peine ) Notre structure rigide est le squelette, composé de nombreux segments mobiles les uns par rapport aux autres. Et maintenu dans l espace par le

Plus en détail

Le Squelette. I. La Colonne Vertébrale (Rachis):

Le Squelette. I. La Colonne Vertébrale (Rachis): Le Squelette I. La Colonne Vertébrale (Rachis): On dénombre 24 vertèbres mobiles et 8 à 10 vertèbres soudées o 7 cervicales o 12 dorsales (thoraciques) o 5 lombaires o 5 sacrées o 3 à 5 coccyx (vertèbres

Plus en détail

DEMI SQUAT & SQUAT, EPAULE JETE, DEVELOPPE COUCHE

DEMI SQUAT & SQUAT, EPAULE JETE, DEVELOPPE COUCHE DEMI SQUAT & SQUAT, EPAULE JETE, DEVELOPPE COUCHE Pascal Canciani, Philippe Couture, Pierre Grenet Novembre 2006 DEMI SQUAT ET SQUAT 1. Demi squat et squat complet bras tendus 1. Position de départ 2.

Plus en détail

Le renforcement. musculaire

Le renforcement. musculaire Le renforcement musculaire Le renforcement Pourquoi le renforcement musculaire Comment renforcer L échauffement Le renforcement : À la maison Avec du matériel En salle Le renforcement spécifique Les étirements

Plus en détail

LES EXERCICES DE GYMNASTIQUE DOUCE. Etirer les bras vers le bas tout en rapprochant légèrement le menton vers la poitrine pour étirer le cou.

LES EXERCICES DE GYMNASTIQUE DOUCE. Etirer les bras vers le bas tout en rapprochant légèrement le menton vers la poitrine pour étirer le cou. LES EXERCICES DE GYMNASTIQUE DOUCE LES OBJECTIFS - Soulager les zones sollicitées par le stress. Le plexus et l abdomen. Les vertèbres dorsales et la zone entre les omoplates. - Assouplir et étirer le

Plus en détail

ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE DE L APPAREIL LOCOMOTEUR. 02/03/2016 C BRELY remis à jour février 2016 VA 1

ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE DE L APPAREIL LOCOMOTEUR. 02/03/2016 C BRELY remis à jour février 2016 VA 1 ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE DE L APPAREIL LOCOMOTEUR C BRELY remis à jour février 2016 VA 1 Question n 1: Citez les différents types d os et donnez un exemple pour chacun d eux 2 Réponse n 1 : Les os longs

Plus en détail