L état de santé des bénéficiaires de l AME en contact avec le dispositif de soins

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L état de santé des bénéficiaires de l AME en contact avec le dispositif de soins"

Transcription

1 L état de santé des bénéficiaires de l AME en contact avec le dispositif de soins 1

2 1 - objectifs L Aide médicale de l Etat (AME) permet l accès aux soins des personnes en situation irrégulière personnes en bénéficient au 31 décembre 2007 Une population fortement concentrée en Ile de France, et mal connue réalisation d une enquête par la DREES afin de mieux connaître cette population et notemment son état de santé 3 dimensions de l état de santé : état de santé perçu, recours aux soins et état de santé diagnosiqué par un médecin, 2

3 2 -matériel méthode Une population instable, un protocole original : Une enquête en Ile-de-France (75% des bénéficiaires) Une enquête auprès des structures de soins (consultations externes/hospitalisations/centres conventionnés/centres associatifs) et des MG «spécialisés» Double interrogation des bénéficiaires et de leur médecin (sauf en ville) Collecte de janvier à mars 2007 Au final, un échantillon de personnes, avec 903 questionnaires médicaux,.représentatif des bénéficiaires qui consultent mais pas de l ensemble des bénéficiaires 3

4 3 - résultats caractéristiques socio-démographiques Unepopulation pp jeune (70% ans), féminine (66%), plutôt éduquée (30% niveau d études supérieur), originaire d Afrique hors Maghreb (51%) et du Maghreb (21%) ou d Asie (16%), d immigration récente (60% installés depuis moins de 5 ans) Desconditions de vie difficiles : 60% sont logés chez des tiers, dans des logements souvent surpeuplés, activité professionnelle fréquente puisque 8 hommes et 6 femmes sur dix ont ou ont eu un emploi) encore plus pour les hommes La moitié souffre d un sentiment d isolement bien qu ils soient plus de 60% à déclarer au moins un soutien (amical ou associatif) 4

5 Etat de santé perçu Un état de santé perçu dégradé Etat de santé mauvais ou très mauvais Limité depuis au moins 6 mois une ou plusieurs maladies chroniques H AME F AME hors suivi de grossesse simple 1 F AME suivi de grossesse simple Hors consultation de médecin généraliste En population générale :0,8% des ans, 4,2% des ans déclarent un état de santé mauvais ou très mauvais source IRDES-ESPSESPS

6 Recours aux soins un renoncement fréquent aux soins pour raisons financières ame population générale ame population générale Dans la tranche d age ans, le renoncement aux soins atteint 15 à 17%.en population générale source IRDES-ESPS 2006 Limites à la comparaison : question n est pas posée de la même façon dans les deuix enquêtes 6

7 et qui concerne essentiellement des soins primaires alors qu en population p générale il s agit principalement p de soins dentaires et d optique HAME F ame 5 0 Renoncement Renoncement Renoncement Renoncement total consultation médicaments examen médical médecin Hors consultation de médecin généraliste à ces renoncements s ajoutent des refus de soins de la part d un médecin ou d un pharmacien expérimentés par plus de 30% des bénéficiaires AME (15% des bénéficiaires éfi i i de la CMU) 7

8 Motifs de recours et diagnostic Pour les hommes consultants : maladies respiratoires (20%), troubles du système digestif (14%), pathologies ostéo-articulaires (14%), problèmes dermatologiques (13%), maladies infectieuses graves (VIH, VHC, tuberculose : 9%), problèmes psychiatriquesdépression (6%) Pourlesfemmesconsultantes: grossesses et gynécologie (40%), maladies respiratoires (12%), maladies infectieuses graves (VIH, VHC, tuberculose : 3%) Pour les femmes hospitalisées : 80% liés à la santé génésique ééi (dont 48% d accouchements) ; 28% de grossesses à risque et d accouchements complexes 8

9 Suivi des consultations Prescriptions p d examens complémentaires pour 1 patient sur 2 (idem autres patients des consultations externes) de médicaments pour 2 sur 3 Nouvelle consultation prévue pour 6 à 7 patients sur 10 Besoin de soin urgent relevé par le médecin pour un patient sur six en consultation un patient sur deux en hospitalisation 9

Le renoncement aux soins pour raisons financières Étude CETAF / Fonds CMU 2010 / 2011

Le renoncement aux soins pour raisons financières Étude CETAF / Fonds CMU 2010 / 2011 Le renoncement aux soins pour raisons financières Étude CETAF / Fonds CMU 2010 / 2011 Les bénéficiaires de la CMU-C doivent normalement accéder aux soins sans participation financière, sauf exigence particulière.

Plus en détail

Insertion socio-professionnelle, état de santé et recours aux soins des bénéficiaires de l AME : le rôle des réseaux d entraide

Insertion socio-professionnelle, état de santé et recours aux soins des bénéficiaires de l AME : le rôle des réseaux d entraide et DOSSIERS Insertion socio-professionnelle, état de et recours aux soins des bénéficiaires de l AME : le rôle des réseaux d entraide N 19 2011 Fin 2010, 230 000 personnes bénéficient de l aide médicale

Plus en détail

F6 - L état de santé des bénéficiaires de l Aide médicale de l Etat en contact avec le dispositif de soins

F6 - L état de santé des bénéficiaires de l Aide médicale de l Etat en contact avec le dispositif de soins Congrès national des Observatoires régionaux de la santé 2008 - Les inégalités de santé Marseille, 16-17 octobre 2008 F6 - L état de santé des bénéficiaires de l Aide médicale de l Etat en contact avec

Plus en détail

Observatoire National de la santé des jeunes. Accès aux droits et aux soins

Observatoire National de la santé des jeunes. Accès aux droits et aux soins Observatoire National de la santé des jeunes Accès aux droits et aux soins Données septembre 2012 «Observatoire santé UNHAJ - accès aux droits et aux soins» La santé des jeunes sous observationerreur!

Plus en détail

Qu est-ce qu elle nous montre?

Qu est-ce qu elle nous montre? Qu est-ce qu elle nous montre? Description des répondants et résultats généraux Pour quoi faire une enquête sur la PrEP? En France, et contrairement aux Etats-Unis depuis juillet 2012, l utilisation d

Plus en détail

Le parcours administratif du demandeur d asile et de l étranger sans couverture sociale

Le parcours administratif du demandeur d asile et de l étranger sans couverture sociale Chapitre 117 Le parcours administratif du demandeur d asile et de l étranger sans couverture sociale Y. NICOL 1. Introduction Au moment où nous rédigeons ces lignes, la question de l accès aux soins des

Plus en détail

Les Belges sont satisfaits de leur médecin Transparence et coûts restent cependant à améliorer

Les Belges sont satisfaits de leur médecin Transparence et coûts restent cependant à améliorer Les Belges sont satisfaits de leur médecin Transparence et coûts restent cependant à améliorer Annexe À l occasion du 50 ème anniversaire de l assurance soins de santé et indemnités, la MC a mené une enquête

Plus en détail

ENQUÊTE Précarité & accès à la santé visuelle. Partage des résultats

ENQUÊTE Précarité & accès à la santé visuelle. Partage des résultats Jeudi 2 Avril 2015 ENQUÊTE Précarité & accès à la santé visuelle 1 er décembre 5 décembre 2014 Partage des résultats GALLILEO BUSINESS CONSULTING 29 rue Jean-Jacques ROUSSEAU 75001 Paris Tél. : 01.55.74.68.00

Plus en détail

Image et attachement des Français à la profession de pharmacien Enquête quantitative réalisée pour l Ordre national des pharmaciens.

Image et attachement des Français à la profession de pharmacien Enquête quantitative réalisée pour l Ordre national des pharmaciens. Image et attachement des Français à la profession de pharmacien Enquête quantitative réalisée pour l Ordre national des pharmaciens 10 Novembre 2009 1 Sommaire Dispositif méthodologique p3 Résultats détaillées

Plus en détail

A. HERICORD, M.-F. WILMOTTE

A. HERICORD, M.-F. WILMOTTE Chapitre 116 La Permanence d Accès aux Soins de Santé A. HERICORD, M.-F. WILMOTTE 1. La loi d orientation du 29 juillet 1998 La loi d orientation du 29 juillet 1998 relative à la lutte contre les exclusions

Plus en détail

N 35. Isabelle GIRARD-LE GALLO LA CONSOMMATION MÉDICALE DES BÉNÉFICIAIRES DE LA CMU EN 2000

N 35. Isabelle GIRARD-LE GALLO LA CONSOMMATION MÉDICALE DES BÉNÉFICIAIRES DE LA CMU EN 2000 D I R E C T I O N D E S S T A T I S T I Q U E S E T D E S É T U D E S N 35 Isabelle GIRARD-LE GALLO LA CONSOMMATION MÉDICALE DES BÉNÉFICIAIRES DE LA CMU EN 2000 En 2000, un patient bénéficiaire de la CMU

Plus en détail

Les problèmes de l accès aux soins en milieux urbains: l expérience de la consultation Jean Guillon

Les problèmes de l accès aux soins en milieux urbains: l expérience de la consultation Jean Guillon Les problèmes de l accès aux soins en milieux urbains: l expérience de la consultation Jean Guillon Dr Adeline Scanvion Praticien Hospitalier au CHU de Nantes CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NANTES

Plus en détail

Baromètre de la protection sociale Vague 3

Baromètre de la protection sociale Vague 3 pour Baromètre de la protection sociale Vague 3-2 ème conférence nationale de la protection sociale - Contacts : Frédéric Dabi Directeur Général Adjoint de l Ifop 10 avril 2013 Note méthodologique Etude

Plus en détail

Précarité sociale et recours aux soins dans les établissements de soins du Tarn-et-Garonne

Précarité sociale et recours aux soins dans les établissements de soins du Tarn-et-Garonne O B S E R V A T O I R E R E G I O N A L D E L A S A N T E D E M I D I - P Y R E N E E S Précarité sociale et recours aux soins dans les établissements de soins du Tarn-et-Garonne Novembre 2007 SYSTEME

Plus en détail

un cumul d inégalités

un cumul d inégalités Absence de suivi gynécologique régulier en région parisienne : un cumul d inégalités individuelles et territoriales? F. GRILLO 1,2, E. CADOT 1,3, I. PARIZOT 1,4, P. CHAUVIN 1,2,5 1 INSERM, UMR-S 707, Équipe

Plus en détail

PREVAC B: stratégies de prévention de l hépatite B en soins primaires

PREVAC B: stratégies de prévention de l hépatite B en soins primaires PREVAC B: stratégies de prévention de l hépatite B en soins primaires AUBERT Jean-Pierre, DI PUMPO Alexandrine, GERVAIS Anne, SANTANA Pascale, MAJERHOLC Catherine, MARCELLIN Patrick. JNI, Marseille, 5

Plus en détail

Les allocataires des minima sociaux: CMU, état de santé et recours aux soins

Les allocataires des minima sociaux: CMU, état de santé et recours aux soins études résultats et N 603 octobre 2007 Les allocataires des minima sociaux: CMU, état de santé et recours aux soins Une enquête a été effectuée par la DREES au deuxième trimestre 2006 auprès de personnes

Plus en détail

Journée OSCOUR 16 décembre 2008

Journée OSCOUR 16 décembre 2008 Journée OSCOUR 16 décembre 2008 Depuis les évènements de l été 2003 les Services d Accueil des urgences sont devenus de véritables observatoires de santé. Le développement des systèmes d informations favorise

Plus en détail

q u estions santé d économie de la analyse Repères Précarités, risque et santé Enquête menée auprès des consultants de centres de soins gratuits

q u estions santé d économie de la analyse Repères Précarités, risque et santé Enquête menée auprès des consultants de centres de soins gratuits Bulletin d information en économie de la santée q u estions d économie de la santé analyse Repères Le CREDES a réalisé de septembre 1999 à mai 2000 une enquête sur l état de santé et les logiques de recours

Plus en détail

Prévention du VIH et des hépatites dans les programmes de Médecins du Monde en France Société Française de Lutte contre le Sida 25-26 octobre 2012-Marseille NOUS SOIGNONS CEUX QUE LE MONDE OUBLIE PEU A

Plus en détail

Précarité sociale et recours aux soins dans les établissements de soins du Tarn-et-Garonne

Précarité sociale et recours aux soins dans les établissements de soins du Tarn-et-Garonne Groupement Régional de Santé Publique Précarité sociale et recours aux soins dans les établissements de soins du Tarn-et-Garonne Novembre 2007 Etude réalisée dans le cadre du Programme Régional Etudes

Plus en détail

Résumé : Deuxième Enquête panel sur le financement des PME en Suisse

Résumé : Deuxième Enquête panel sur le financement des PME en Suisse Département fédéral de l économie DFE Secrétariat d Etat à l économie SECO Communication Résumé : Deuxième Enquête panel sur le financement des PME en Suisse Date 20 novembre 2009 1. Introduction Dans

Plus en détail

Le Transport. des assurés sociaux

Le Transport. des assurés sociaux Le Transport des assurés sociaux 1 Arrêtés du 23.12.2006 Prise en charge des frais de transports exposés par les assurés sociaux. Référentiel de prescription des transports. 2 Décret du 10.03.2011 Prise

Plus en détail

Baromètre santé Poitou-Charentes 2010

Baromètre santé Poitou-Charentes 2010 Baromètre santé Poitou-Charentes 2010 CONTEXTE Le dépistage est défini par l OMS comme «l identification présomptive de maladies ou troubles non reconnus, par l application de tests, d examens ou d autres

Plus en détail

RETOUR SUR L ENQUÊTE NATIONALE SUR LES STRUCTURES DES URGENCES HOSPITALIÈRES DREES - 11 JUIN 2013

RETOUR SUR L ENQUÊTE NATIONALE SUR LES STRUCTURES DES URGENCES HOSPITALIÈRES DREES - 11 JUIN 2013 RETOUR SUR L ENQUÊTE NATIONALE SUR LES STRUCTURES DES URGENCES HOSPITALIÈRES DREES - 11 JUIN 2013 Sommaire Rappels sur l enquête et ses modalités Dépouillement données disponibles Résultats en Champagne-Ardenne

Plus en détail

N 294 mars 2004. État de santé et recours aux soins des bénéficiaires de la CMU Un impact qui se consolide entre 2000 et 2003

N 294 mars 2004. État de santé et recours aux soins des bénéficiaires de la CMU Un impact qui se consolide entre 2000 et 2003 En 2003, après trois ans de montée en charge, les caractéristiques de la population bénéficiant de la CMU sont restées proches de celles observées en 2000. Il s agit d une population plutôt jeune, féminine

Plus en détail

Les consommateurs de somnifères

Les consommateurs de somnifères ARgSES Arguments socio-économiques pour la santé Andrée MIZRAHI 1 et Arié MIZRAHI 1 Les consommateurs de somnifères Les somnifères ou hypnotiques, médicaments psychotropes destinés à lutter contre les

Plus en détail

Mission France Réseau Social Dentaire Val de Marne

Mission France Réseau Social Dentaire Val de Marne Mission France Réseau Social Dentaire Val de Marne AOI - France - Val de Marne Faciliter l accès à la santé bucco-dentaire d un public précaire en renoncement aux soins Médiation entre les secteurs sociaux

Plus en détail

plafond de la CMU C et ce même plafond majoré de 35%

plafond de la CMU C et ce même plafond majoré de 35% 2012 plafond de la CMU C et ce même plafond majoré de 35% Ce que l'assurance Maladie fait pour favoriser l'accès aux soins... mais des difficultés d'accès aux soins subsistent. 7 % des Français déclarent

Plus en détail

Collectif Santé Précarité Montpellier. Groupe de travail : Accès aux droits et aux soins CR de la rencontre du 15/10/10, MDM

Collectif Santé Précarité Montpellier. Groupe de travail : Accès aux droits et aux soins CR de la rencontre du 15/10/10, MDM Groupe de travail : Accès aux droits et aux soins CR de la rencontre du 15/10/10, MDM Au menu de la rencontre : préparation du 17/10/10 - Etat des lieux : Alerte dégradation accès aux droits et aux soins

Plus en détail

Accès aux soins, CMU et AME. Intervention DU Santé / Précarité 6 janvier 2011

Accès aux soins, CMU et AME. Intervention DU Santé / Précarité 6 janvier 2011 Accès aux soins, CMU et AME Intervention DU Santé / Précarité 6 janvier 2011 1. L accès aux soins : Possibilité à chacun de se faire soigner comme il convient. La Constitution garantit le droit à la protection

Plus en détail

Indicateur n 9 : Nombre de consultations de professionnels de santé pat habitant

Indicateur n 9 : Nombre de consultations de professionnels de santé pat habitant 38 Indicateur n 9 : Nombre de consultations de professionnels de santé pat habitant Sous-indicateur n 9-1 : nombre de consultations de médecins par habitant (omnipraticiens et spécialistes, y compris consultations

Plus en détail

Conditions de vie, de santé et accès aux soins des familles sans logement personnel en Île de France

Conditions de vie, de santé et accès aux soins des familles sans logement personnel en Île de France Conditions de vie, de santé et accès aux soins des familles sans logement personnel en Île de France Journées de l école - Saint Malo 2013 Doctorante : Cécile VUILLERMOZ Directeur : Pierre CHAUVIN Co-directrice

Plus en détail

ntred 2007 Résultats de l étude Description des personnes diabétiques

ntred 2007 Résultats de l étude Description des personnes diabétiques Résultats de l étude ntred 2007 EÉCHANTILLON NATIONAL TÉMOIN REPRÉSENTATIF DES PERSONNES DIABÉTIQUES Le diabète est une maladie chronique de plus en plus fréquente, qui touche en France plus de 2 millions

Plus en détail

2014-2015. Le programme de prévention Informer, sensibiliser, former, dépister

2014-2015. Le programme de prévention Informer, sensibiliser, former, dépister 2014-2015 Le programme de prévention Informer, sensibiliser, former, dépister Plan Fonctionnement et objectifs des cellules de coordination Les étapes du programme de Prévention Le point de vue d un établissement

Plus en détail

CH Marches de Bretagne/Mme ROUANET 05/06/2015 2

CH Marches de Bretagne/Mme ROUANET 05/06/2015 2 Choix thème HBD souvent insuffisante dans la population en générale HBD nombreux bénéfices médicaux, psychologiques et sociaux Plusieurs fonctions (mastication, déglutition et esthétique) permis par les

Plus en détail

Pourquoi des patients vus par l IOA n attendent pas l avis médical? COPACAMU 2014 Dr Gilormini Sonia, Dr Attia Floriane, Dr Bertrand Benoit

Pourquoi des patients vus par l IOA n attendent pas l avis médical? COPACAMU 2014 Dr Gilormini Sonia, Dr Attia Floriane, Dr Bertrand Benoit Centre Hospitalier de Martigues Pourquoi des patients vus par l IOA n attendent pas l avis médical? COPACAMU 2014 Dr Gilormini Sonia, Dr Attia Floriane, Dr Bertrand Benoit Les patients dits «Non-Vus» Enregistrés

Plus en détail

PROGRAMME NATIONAL DE MEDIATION SANITAIRE

PROGRAMME NATIONAL DE MEDIATION SANITAIRE PROGRAMME NATIONAL DE MEDIATION SANITAIRE Pour l accès à la santé des populations en situation de précarité page 1 CONTEXTE ET ELABORATION Constat : Un état de santé très préoccupant des populations roms

Plus en détail

- Santé Protection Sociale 2006 de l IRDES,

- Santé Protection Sociale 2006 de l IRDES, CFDT 2008 Enquête Santé L enquête CFDT sur la santé des français s est déroulée dans 4 régions (Ile de France, Lorraine, Pays de la Loire, et Bretagne) entre mars et septembre 2008, auprès d un échantillon

Plus en détail

Poly-médication des personnes âgées : un enjeu de santé publique

Poly-médication des personnes âgées : un enjeu de santé publique Poly-médication des personnes âgées : un enjeu de santé publique septembre 2003 Pour plus d information voir le site internet de l Assurance Maladie en ligne : www. ameli.fr Contact presse : Cnamts Patrick

Plus en détail

débat carité : Constats»

débat carité : Constats» MUTUALITE FRANCAISE CÔTE-D OR YONNE Dr Nathalie Arnould Conférence débat «Santé Précarit carité : Constats» Samedi 18 octobre 2008 La Mutualité Française aise? Elle fédère la quasi-totalité des mutuelles

Plus en détail

Enquête santé. Etat de santé

Enquête santé. Etat de santé Enquête santé La Ville de Bayonne mène une réflexion sur les questions de la population bayonnaise. L objectif est d appréhender les besoins en santé des habitants et d y apporter le mieux possible les

Plus en détail

Le panorama de la santé en France

Le panorama de la santé en France 1 Le panorama de la santé en France PACES - UE 7 Santé publique cours n 5 Dr Virginie Migeot 16 février 2010 Panorama épidémiologique? 2 Caractériser l état de santé grâce à des indicateurs de santé standardisés

Plus en détail

Etude sur les garanties et services : les attentes des salariés et des entreprises

Etude sur les garanties et services : les attentes des salariés et des entreprises Etude sur les garanties et services : les attentes des et des entreprises Résultats du 10 ème Baromètre de la Prévoyance réalisé par le Crédoc pour le CTIP Méthodologie Deux enquêtes téléphoniques auprès

Plus en détail

L ACCES POUR TOUS A LA SANTE REVENDICATION DE L APF

L ACCES POUR TOUS A LA SANTE REVENDICATION DE L APF L ACCES POUR TOUS A LA SANTE REVENDICATION DE L APF La santé est définie par l Organisation Mondiale de la santé comme un «état de complet bien-être physique, mental et social et ne consiste pas seulement

Plus en détail

Mission France Réseau Social Dentaire Val de Marne 2015

Mission France Réseau Social Dentaire Val de Marne 2015 Mission France Réseau Social Dentaire Val de Marne 2015 Objectif AOI Accompagner une amélioration de la santé dentaire de populations démunies Pays en développement France AOI - France - Val de Marne Faciliter

Plus en détail

Pascal LACHAISE Paul TORNER. Matthieu PICARD

Pascal LACHAISE Paul TORNER. Matthieu PICARD La communication médecins/ pharmaciens/patients Enquête sur les attentes des différents acteurs. Quelles solutions pour améliorer la concertation médecin/pharmacien pour le bénéfice du patient? Pascal

Plus en détail

UN NOUVEAU PARCOURS DE SOINS: LA RÉFORME DE L ASSURANCE MALADIE SE MET EN PLACE. La réforme de l assurance maladie se met en place 1

UN NOUVEAU PARCOURS DE SOINS: LA RÉFORME DE L ASSURANCE MALADIE SE MET EN PLACE. La réforme de l assurance maladie se met en place 1 UN NOUVEAU PARCOURS DE SOINS: LA RÉFORME DE L ASSURANCE MALADIE SE MET EN PLACE La réforme de l assurance maladie se met en place 1 La loi du 13 août 2004 portant sur la réforme de l assurance maladie

Plus en détail

Les femmes et l accès à la santé

Les femmes et l accès à la santé Les femmes et l accès à la santé Nadia AUZANNEAU OpinionWay OpinionWay pour la MGEN - Les femmes et l accès à la santé page 1 Méthodologie page 2 Méthodologie et échantillon Mode de recueil : Online sur

Plus en détail

Qualité de vie des Franciliens de 60 ans ou plus : agir sur les limitations physiques

Qualité de vie des Franciliens de 60 ans ou plus : agir sur les limitations physiques 20 Qualité de vie des personnes âgées Qualité de vie des Franciliens de 60 : agir sur les limitations physiques A l heure où «la révolution de la longévité» est engagée se pose avec acuité la question

Plus en détail

Pour en savoir plus. Guide du Comede. interassociatif sur la santé) (notamment sur les refus de soins, l AME,

Pour en savoir plus. Guide du Comede. interassociatif sur la santé) (notamment sur les refus de soins, l AME, Droits pour les Etrangers en situation irrégulière Textes de référence Toujours voir : -les textes législatifs et règlementaires - les textes internationaux -les circulaires - les jurisprudences Pour en

Plus en détail

L accès aux soins dans les lieux de privation de liberté. Situation actuelle dans les prisons françaises

L accès aux soins dans les lieux de privation de liberté. Situation actuelle dans les prisons françaises L accès aux soins dans les lieux de privation de liberté Situation actuelle dans les prisons françaises L accès aux droits sociaux (I) Le renouvellement ou l obtention de documents d identité L accès aux

Plus en détail

Evènements indésirables [EI] survenus lors des soins hors hospitalisation Questionnaire d'opinion et retour d'expérience

Evènements indésirables [EI] survenus lors des soins hors hospitalisation Questionnaire d'opinion et retour d'expérience Evènements indésirables [EI] survenus lors des soins hors hospitalisation Questionnaire d'opinion et retour d'expérience Le CISS Franche-Comté regroupe 75 associations représentant des malades, des aidants,

Plus en détail

SOMMAIRE I. INTRODUCTION 4 II. SOURCES D INFORMATION 5

SOMMAIRE I. INTRODUCTION 4 II. SOURCES D INFORMATION 5 SOMMAIRE I. INTRODUCTION 4 II. SOURCES D INFORMATION 5 2.1. ETUDES REALISEES PAR LES SERVICES DES CAISSES D ASSURANCE MALADIE 5 2.2. ANALYSE DE LA LITTERATURE 5 2.3. ANALYSE DES VENTES 6 2.4. COMPARAISONS

Plus en détail

Impact d un déménagement de service sur la satisfaction relative au soins

Impact d un déménagement de service sur la satisfaction relative au soins Impact d un déménagement de service sur la satisfaction relative au soins MONTPELLIER JOURNEES DE MEDECINE PERINATALE 19 OCTOBRE 2012 Bénédicte Belgacem SANTE PUBLIQUE CHU Clermont-Fd PEPRADE La satisfaction

Plus en détail

Observance par les patients du conseil téléphonique délivré pendant la permanence de soins. Dr Francis BEZON Pr Gilles CLEMENT

Observance par les patients du conseil téléphonique délivré pendant la permanence de soins. Dr Francis BEZON Pr Gilles CLEMENT Observance par les patients du conseil téléphonique délivré pendant la permanence de soins Dr Francis BEZON Pr Gilles CLEMENT Introduction o Le conseil médical téléphonique (CMT) = 56% des appels pendant

Plus en détail

e-mail : Etude «les Français et leur pharmacien»

e-mail : Etude «les Français et leur pharmacien» Contacts Ipsos : Patrick KLEIN Tél : 01 41 98 97 20 e-mail : patrick.klein@ipsos.com Sonia BENCHIKER Tél : 01 41 98 95 08 e-mail : Etude «les Français et leur pharmacien» sonia.benchiker@ipsos.com Rapport

Plus en détail

Les bénéficiaires de la CMU :

Les bénéficiaires de la CMU : D I R E C T I O N D E S S T A T I S T I Q U E S E T D E S É T U D E S N 29 Isabelle GIRARD - Jocelyne MERLIÈRE LES DÉPENSES DE SANTÉ DES BÉNÉFICIAIRES DE LA CMU Au cours des 5 premiers mois de l année

Plus en détail

Les Français et les retraites Volet 4 : la santé

Les Français et les retraites Volet 4 : la santé Les Français et les retraites Volet 4 : la santé Sondage réalisé par pour et Publié le jeudi 11 décembre 2014 Levée d embargo le mercredi 10 décembre 23H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès

Plus en détail

Les Virades de l Espoir. Pour donner du souffle à la lutte contre la mucoviscidose

Les Virades de l Espoir. Pour donner du souffle à la lutte contre la mucoviscidose Les Virades de l Espoir Pour donner du souffle à la lutte contre la mucoviscidose GlaxoSmithKline Le Souffle de l engagement Acteur majeur de l industrie pharmaceutique mondiale, le laboratoire GlaxoSmithKline

Plus en détail

Les bénéficiaires de l AME en contact avec le système de soins

Les bénéficiaires de l AME en contact avec le système de soins études résultats et N 645 juillet 2008 Les bénéficiaires de l AME en contact avec le système de soins L enquête effectuée au premier trimestre 2007 en Île-de-France fournit des éléments de connaissance

Plus en détail

Etude de la couverture vaccinale des populations Roms rencontrées par Médecins du Monde à Nantes et son agglomération

Etude de la couverture vaccinale des populations Roms rencontrées par Médecins du Monde à Nantes et son agglomération Session «Vaccination, des clés pour convaincre», 20 mai 2011 Etude de la couverture vaccinale des populations Roms rencontrées par Médecins du Monde à Nantes et son agglomération Sylvie Chapelais, responsable

Plus en détail

Enquête sur la santé des résidents des foyers Adoma de Saint-Quentin-en-Yvelines

Enquête sur la santé des résidents des foyers Adoma de Saint-Quentin-en-Yvelines Direction de l action sociale, de l habitat et de la santé publique 12 ème congrès national des ORS Territoires et Santé des populations 9 et 10 novembre 2010 Enquête sur la santé des résidents des foyers

Plus en détail

santé solidarité Spécialistes et patients face au parcours de soins coordonnés: comportements et opinions N 11 2009 DOSSIERS

santé solidarité Spécialistes et patients face au parcours de soins coordonnés: comportements et opinions N 11 2009 DOSSIERS et DOSSIERS Spécialistes et patients face au parcours de soins coordonnés: comportements et opinions N 11 2009 Le parcours de soins coordonnés a été mis en place en août 2004 par la loi réformant l Assurance

Plus en détail

Les Français et leur santé pendant les vacances

Les Français et leur santé pendant les vacances Juillet 2013 N 111201 UPSA Contact : Damien Philippot 01 45 84 14 44 damien.philippot@ifop.com Les Français et leur santé pendant les vacances La méthodologie Etude réalisée pour : Echantillon : Echantillon

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DU TABLEAU DE BORD DE SUIVI DES MUTUELLES DE SANTE AU CAMEROUN

GUIDE D UTILISATION DU TABLEAU DE BORD DE SUIVI DES MUTUELLES DE SANTE AU CAMEROUN PROGRAMME GERMANO CAMEROUNAIS DE SANTE / SIDA (PGCSS) VOLET MICRO ASSURANCE ET MUTUELLES DE SANTE (MAMS) B.P. 7814 / YAOUNDE / CAMEROUN / TEL. ( 00237 ) 2221 18 17 / 221 91 18 / FAX ( 00237 ) 2221 91 18

Plus en détail

Résultats du sondage réalisé par Sodie sur la mise en place du Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) et du Compte Personnel de Formation (CPF)

Résultats du sondage réalisé par Sodie sur la mise en place du Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) et du Compte Personnel de Formation (CPF) Résultats du sondage réalisé par Sodie sur la mise en place du Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) et du Compte Personnel de Formation (CPF) Réalisé par le Service Etudes et Diagnostics de Sodie

Plus en détail

questions Pourcentage de personnes ayant recours au moins une fois au médecin en un mois Agriculteur Ouvrier non Ouvrier qualifié qualifié

questions Pourcentage de personnes ayant recours au moins une fois au médecin en un mois Agriculteur Ouvrier non Ouvrier qualifié qualifié Bulletin d information en économie de la santée questions d économie de la santé résultats Re pè res Les résultats sont issus de l enquête Santé et Protection sociale (ESPS), menée tous les deux ans par

Plus en détail

MUTUELLE NEGOCIEE ET SOLIDAIRE PRINCIPAUX RESULTATS DES QUESTIONNAIRES

MUTUELLE NEGOCIEE ET SOLIDAIRE PRINCIPAUX RESULTATS DES QUESTIONNAIRES MUTUELLE NEGOCIEE ET SOLIDAIRE PRINCIPAUX RESULTATS DES QUESTIONNAIRES I. PROFIL DES PERSONNES INTERROGEES Au 2/8/24 234 questionnaires traités 2 8 74 6 4 2 8 6 4 2 27 agent de la mairie résidant mornantais

Plus en détail

Indicateur n 14 : Pension moyenne

Indicateur n 14 : Pension moyenne Programme «Retraites» 47 Indicateur n 14 : Pension moyenne Sous-indicateur n 14-1 : de l ensemble des retraités Les évolutions des pensions moyennes (avantage principal de droit direct) brutes en euros

Plus en détail

PRADO, le programme de retour à domicile

PRADO, le programme de retour à domicile PRADO, le programme de retour à domicile Le programme PRADO, priorité de l Assurance Maladie Objectifs globaux du programme PRADO Permettre au patient de retourner au domicile dès que l hospitalisation

Plus en détail

Enquête nationale sur la santé des étudiants - Région La Réunion

Enquête nationale sur la santé des étudiants - Région La Réunion Enquête nationale sur la santé des étudiants - Région La Réunion Carte d identité régionale Démographie 1 En 2009, la région compte 8816 364 habitants. Les moins de 25 ans représentent 40.8% de la population

Plus en détail

Fiche Expérience Février 2008 Guide d accès aux soins- Bron. Parilly Terraillon Bron Grand Lyon Nombre. 45% NR 34% 37% isolées Familles

Fiche Expérience Février 2008 Guide d accès aux soins- Bron. Parilly Terraillon Bron Grand Lyon Nombre. 45% NR 34% 37% isolées Familles Fiche Expérience Février 2008 Guide d accès aux soins- Bron Contexte 1. La commune de Bron : 39 000 habitants 2 quartiers ZUS Parilly Terraillon Bron Grand Lyon Nombre 6 000 9 500 39 000 d habitants Plus

Plus en détail

PRÉSENTATION DE LA POLITIQUE NATIONALE DE SANTÉ

PRÉSENTATION DE LA POLITIQUE NATIONALE DE SANTÉ PRÉSENTATION DE LA POLITIQUE NATIONALE DE SANTÉ Par: Dr Gabriel THIMOTHÉ Directeur Général du MSPP Mars 2008 1. Contexte Le MSPP commeautoriténationalede la Santéjouele rôlede : REGULATEUR COORDONATEUR

Plus en détail

Enquêtes réalisées auprès des chirurgiens dentistes et des personnes vivant avec le VIH

Enquêtes réalisées auprès des chirurgiens dentistes et des personnes vivant avec le VIH Enquêtes réalisées auprès des chirurgiens dentistes et des personnes vivant avec le VIH 1 2 VIH/SIDA La prise en charge dentaire en Haute-Normandie Le COREVIH Haute-Normandie, comité de COordination RÉgionale

Plus en détail

Q1 Etes-vous atteint d'une maladie qui nécessite que vous preniez un ou plusieurs médicaments par jour, ou régulièrement?

Q1 Etes-vous atteint d'une maladie qui nécessite que vous preniez un ou plusieurs médicaments par jour, ou régulièrement? Q1 Etes-vous atteint d'une maladie qui nécessite que vous preniez un ou plusieurs médicaments par jour, ou régulièrement? Répondues : 1 473 Ignorées : 0 95,25% 1 403 4,75% 70 Total 1 473 1 / 103 Q2 Vous

Plus en détail

"L accès aux soins des étudiants en 2013"

L accès aux soins des étudiants en 2013 Dossier de Presse "L accès aux soins des étudiants en 2013" 8 ème Enquête Nationale 1999 2013 Enquête Santé d emevia Depuis plus de 14 ans, à l écoute des étudiants Sommaire EmeVia et les mutuelles étudiantes

Plus en détail

NOUS SOIGNONS CEUX QUE LE MONDE OUBLIE PEU A PEU

NOUS SOIGNONS CEUX QUE LE MONDE OUBLIE PEU A PEU 1/ Résultats de l enquête sur la couverture vaccinale et l accès aux soins de santé des populations roms sur Bruxelles 2/ Quelques bonnes pratiques: «film» 3/ Piste pour la suite NOUS SOIGNONS CEUX QUE

Plus en détail

Ordre du jour. 1 ère. 2ème étape. Bilan intermédiaire 17 septembre 2009. Implication des. Synthèse des réunions multiprofessionnelles

Ordre du jour. 1 ère. 2ème étape. Bilan intermédiaire 17 septembre 2009. Implication des. Synthèse des réunions multiprofessionnelles Ordre du jour Bilan intermédiaire 17 septembre 2009 - Participation des habitants - Présentation des résultats (réunions + enquête habitants) - Tour de table, échange sur les priorités de santé - Groupes

Plus en détail

INTERRUPTIONS VOLONTAIRES DE GROSSESSE ET VIOLENCES : ETUDE QUALITATIVE AUPRES DE MEDECINS GENERALISTES D ILE-DE-FRANCE

INTERRUPTIONS VOLONTAIRES DE GROSSESSE ET VIOLENCES : ETUDE QUALITATIVE AUPRES DE MEDECINS GENERALISTES D ILE-DE-FRANCE INTERRUPTIONS VOLONTAIRES DE GROSSESSE ET VIOLENCES : ETUDE QUALITATIVE AUPRES DE MEDECINS GENERALISTES D ILE-DE-FRANCE Présentation journée recherche SFTG du 09/02/2013 par Mélanie PELIZZARI Directeur

Plus en détail

La Douleur? Il faut consulter un médecin! Mais si la douleur. 1 s aggrave, 2 vous inquiète, 3 s accompagne d autres signes. Un signal d alarme

La Douleur? Il faut consulter un médecin! Mais si la douleur. 1 s aggrave, 2 vous inquiète, 3 s accompagne d autres signes. Un signal d alarme La Douleur? Un signal d alarme Une douleur aiguë Une douleur chronique Dans le cas d une blessure, d une fracture, ou encore d une maladie, la douleur est nécessaire puisqu elle nous alerte. Elle est limitée

Plus en détail

Première Table ronde l évolution du rôle des complémentaires face aux enjeux d accès aux soins : quelle articulation régime général / régime

Première Table ronde l évolution du rôle des complémentaires face aux enjeux d accès aux soins : quelle articulation régime général / régime Première Table ronde l évolution du rôle des complémentaires face aux enjeux d accès aux soins : quelle articulation régime général / régime complémentaire? Introduction Le marché de la complémentaire

Plus en détail

L accès aux soins dans les trois fonctions publiques. Février 2014

L accès aux soins dans les trois fonctions publiques. Février 2014 L accès aux soins dans les trois fonctions publiques Février 2014 1 AGENTS DE L ETAT, HOSPITALIERS ET TERRITORIAUX : UN ACCÈS AU SYSTÈME DE SANTÉ QUI DONNE DES SIGNES DE FRAGILITÉ. 2 Méthodologie : étude

Plus en détail

AQESSS - ÉTUDE AUPRÈS DES QUÉBÉCOIS É SUR L INFORMATISATION CLINIQUE LA SANTÉ ÉLECTRONIQUE. De la vie aux idées 4 OCTOBRE 2011

AQESSS - ÉTUDE AUPRÈS DES QUÉBÉCOIS É SUR L INFORMATISATION CLINIQUE LA SANTÉ ÉLECTRONIQUE. De la vie aux idées 4 OCTOBRE 2011 AQESSS - ÉTUDE AUPRÈS DES QUÉBÉCOIS É SUR L INFORMATISATION CLINIQUE COLLOQUE EXPOSITION LA SANTÉ ÉLECTRONIQUE 4 OCTOBRE 2011 De la vie aux idées TABLE DES MATIÈRES CONTEXTE ET OBJECTIFS 3 FAITS SAILLANTS

Plus en détail

QUESTIONNAIRE : L ACCES AUX SOINS

QUESTIONNAIRE : L ACCES AUX SOINS QUESTIONNAIRE : L ACCES AUX SOINS Sexe : Age : 1. Soins de ville : Consultez-vous un médecin généraliste : Jamais Pour des vaccinations ou certificats médicaux Pour des visites de prévention Uniquement

Plus en détail

Habitudes d utilisation de la cigarette électronique et son potentiel addictif : enquête auprès des internautes vapoteurs quotidiens

Habitudes d utilisation de la cigarette électronique et son potentiel addictif : enquête auprès des internautes vapoteurs quotidiens Habitudes d utilisation de la cigarette électronique et son potentiel addictif : enquête auprès des internautes vapoteurs quotidiens INTRODUCTION Un statut actuel un peu flou Ce n est pas un médicament

Plus en détail

ETAT DE SANTE DES «NEET» EN FRANCE METROPOLITAINE

ETAT DE SANTE DES «NEET» EN FRANCE METROPOLITAINE ETAT DE SANTE DES «NEET» EN FRANCE METROPOLITAINE S. Robert 1,2, S. Lesieur 1, V. Kergoat 3, J. Dutertre 3, P. Chauvin 1 1.INSERM, Sorbonne Universités UPMC, UMR S 1136, Institut Pierre Louis d Epidémiologie

Plus en détail

L ACCÈS AUX SOINS DES PLUS D MUNIS EN 2010

L ACCÈS AUX SOINS DES PLUS D MUNIS EN 2010 DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2010 L ACCÈS AUX SOINS DES PLUS D MUNIS EN 2010 Journée internationale du refus de la misère 17 octobre 2010 Dossier de presse 17 octobre 2010 - Médecins du Monde 3 2 Dossier

Plus en détail

"L accès aux soins des étudiants en 2015"

L accès aux soins des étudiants en 2015 Dossier de Presse "L accès aux soins des étudiants en 2015" 9 ème Enquête Nationale 1999 2015 Enquête Santé d emevia Depuis plus de 16 ans, à l écoute des étudiants 1 Sommaire EmeVia et les mutuelles étudiantes

Plus en détail

Les freins et les réticences à la nonprescription. consultation de médecine générale

Les freins et les réticences à la nonprescription. consultation de médecine générale Les freins et les réticences à la nonprescription médicamenteuse en consultation de médecine générale Enquête qualitative par focus-groups de médecins généralistes francs-comtois Anne Stoessel - François

Plus en détail

Tension au travail selon le modèle de Karasek et recours aux soins de santé mentale

Tension au travail selon le modèle de Karasek et recours aux soins de santé mentale Tension au travail selon le modèle de Karasek et recours aux soins de santé mentale A. Atramont, F. Gilbert, P. Lapie-Legouis, M-N. Vercambre Fondation MGEN pour la Santé Publique, Paris MUTUELLE SANTÉ.

Plus en détail

Programme d aide à l arrêt du tabac chez la femme enceinte et son partenaire

Programme d aide à l arrêt du tabac chez la femme enceinte et son partenaire Programme d aide à l arrêt du tabac chez la femme enceinte et son partenaire Fares asbl Service Prévention Tabac Vlaams Vereniging voor respiratoire gezondheidszorg en Tuberculosebestrijding Rue de la

Plus en détail

LES FACTEURS DE FRAGILITE DES MENAGES

LES FACTEURS DE FRAGILITE DES MENAGES Enquête complémentaire mentaire de mars 2009 LES FACTEURS DE FRAGILITE DES MENAGES présentée par Michel MOUILLART Professeur d Economie à l Université de Paris X - Nanterre - Mercredi 22 juillet 2009 -

Plus en détail

Etude quantitative sur la perception des Français des évolutions de l assurance maladie

Etude quantitative sur la perception des Français des évolutions de l assurance maladie Mieux comprendre l opinion pour agir Etude quantitative sur la perception des Français des évolutions de l assurance maladie Octobre 2008 Institut Viavoice Contact : Arnaud ZEGIERMAN LD : 01 40 54 13 71

Plus en détail

LES SOINS BUCCO-DENTAIRES DANS LE CADRE DE LA PRISE EN CHARGE 10 congrès de l ANP3SM Le 20 juin 2012. C. Coquaz / Dr F. Denis /ANP3SM/20 juin 2012 1

LES SOINS BUCCO-DENTAIRES DANS LE CADRE DE LA PRISE EN CHARGE 10 congrès de l ANP3SM Le 20 juin 2012. C. Coquaz / Dr F. Denis /ANP3SM/20 juin 2012 1 [ LES SOINS BUCCO-DENTAIRES DANS LE CADRE DE LA PRISE EN CHARGE 10 congrès de l ANP3SM Le 20 juin 2012 ] C. Coquaz / Dr F. Denis /ANP3SM/20 juin 2012 1 FOCUS SUR LA SANTE BUCCO DENTAIRE DES PATIENTS HOSPITALISES

Plus en détail

ACCES AUX SOINS BUCCO-DENTAIRES DES POPULATIONS EN SITUATION DE PRECARITE : ETUDE SUR LA REGION BRESTOISE.

ACCES AUX SOINS BUCCO-DENTAIRES DES POPULATIONS EN SITUATION DE PRECARITE : ETUDE SUR LA REGION BRESTOISE. ACCES AUX SOINS BUCCO-DENTAIRES DES POPULATIONS EN SITUATION DE PRECARITE : ETUDE SUR LA REGION BRESTOISE. 10 PLAN Page Introduction 14 CHAPITRE 1. PRECARITE ET SANTE : ASPECT GENERAUX ET ODONTOLOGIQUES

Plus en détail

Rappel sur les dispositifs d ouverture de droits et cas concrets. Stéphane Montabone Equipe Mobile Hépatites Formation AEHV-LR Montpellier Mars2015

Rappel sur les dispositifs d ouverture de droits et cas concrets. Stéphane Montabone Equipe Mobile Hépatites Formation AEHV-LR Montpellier Mars2015 Rappel sur les dispositifs d ouverture de droits et cas concrets Stéphane Montabone Equipe Mobile Hépatites Formation AEHV-LR Montpellier Mars2015 Sécurité sociale : généralités et CMU -CMUC La

Plus en détail

1. Les comptes de dépôt et d épargne

1. Les comptes de dépôt et d épargne 1. Les comptes de dépôt et d épargne 1.1 Les comptes de dépôt 1.1.1 Le taux de possession d un compte de dépôt Le premier constat est celui d un accès important aux comptes de dépôt, quelle que soit la

Plus en détail

bénéficiaires du RSA Magda Tomasini - Drees 13 février 2012

bénéficiaires du RSA Magda Tomasini - Drees 13 février 2012 Oi Orientation ti et accompagnement des bénéficiaires du RSA Magda Tomasini - Drees 13 février 2012 Le Revenu de solidarité active Loi du 1er décembre 2008 généralise é le revenu de solidarité ité active

Plus en détail

QUELS DANGERS POUR LES

QUELS DANGERS POUR LES RÉUNION D INFORMATION SUR LA LOI DE SANTÉ : QUELS DANGERS POUR LES MÉDECINS LIBÉRAUX? Mercredi 17 décembre 2014 Titre I : Renforcer la prévention et la promotion de la santé Chapitre I Art. 2 à 5 : Soutenir

Plus en détail