Pourquoi les Français créent-ils des entreprises en période de crise?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pourquoi les Français créent-ils des entreprises en période de crise?"

Transcription

1 Pourquoi les Français créent-ils des entreprises en période de crise? Une étude réalisée par OpinionWay àl occasion du 6 ème Salon des Entrepreneurs Lyon Rhône-Alpes (17 & 18 juin Palais des Congrès de Lyon)

2 Synthèse OpinionWay vient de réaliser pour le compte du Salon des Entrepreneurs une enquête en ligne auprès de 1279 porteurs de projets (visiteurs des Salons des Entrepreneurs de Paris, Lyon et Nantes 2008/2009) : 31% des porteurs de projets sont devenus «chefs d entreprise» au cours de ces 2 dernières années 69% sont toujours «porteurs de projets» (37% envisagent de créer leur entreprise très prochainement) Malgré un contexte de crise, 86% des porteurs de projets restent motivés pour créer leur entreprise et 43% des porteurs de projets interrogés estiment que la crise offre même des opportunités à saisir! Les principales motivations des porteurs de projet résident majoritairement dans le fait de vouloir créer (être indépendant, «de toute façon, je l aurais fait un jour», dans la mise en œuvre d une idée nouvelle de produit ou de service, «cela vaut la peine d'être tenté compte tenu des facilités offertes actuellement» ) et peu de façon contrainte («pas tellement d'autre solution» ). A noter : si 46% viennent du chômage, ce n est guère plus que les années précédentes. Le statut d auto-entrepreneur (accessible depuis le 1 er janvier 2009) réalise une percée : si près de la moitié des porteurs de projets envisagent de créer une société (SA, SARL, SAS ), près d'un tiers des porteurs de projets souhaitent devenir auto-entrepreneurs. On y trouve plus de femmes, plus de plus de 50 ans (45% contre 16% pour les créateurs 2006) et même des salariés du secteur public (10%, une nouveauté). Globalement, les ¾ des porteurs de projets considèrent que ce nouveau statut facilite la création d'entreprise. Entre autres arguments, 44% jugent qu'il est «plus facile à mettre en œuvre» et 17% qu'il permet «d'exercer une activité complémentaire à l'activité principale». Ces propos sont davantage valorisés par les auto-entrepreneurs. Les projets portent dans un cas sur deux sur une activité de service et un cas sur quatre de commerce. La création d'emploi est envisagée dans un peu moins d'un cas sur deux. Ceux qui souhaitent embaucher envisagent pour plus de 2/3 d'entre eux la création d'une société de type SA, SARL ou SAS. page 2

3 Qui sont les nouveaux porteurs de projets? Parmi les porteurs de projets qui se sont rendus au Salon des Entrepreneurs au cours des 2 dernières années, près d un tiers ont créé ou repris une entreprise, chiffre proche de ceux constatés par les structures spécifiques d appui à la création. Parmi ceux qui continuent de travailler sur leur projet : Les femmes sont plus nombreuses que parmi les créateurs 2006 (34% contre 30) Les moins de 50 ans sont majoritaires (toutefois 32% ont plus de 50ans, contre 16% en 2006) 46% sont chômeurs (c est le fait de 40% des créateurs en 2006) Ces projets concernent 1 fois sur 2 une activité de service et 1 fois sur 4 une activité de commerce. La moitié envisage de créer des emplois : 24% dès la première année, 23% dans l année qui suit et 40% l envisagent ultérieurement Ce sont ceux qui souhaitent créer une société (SA, SARL, SAS) qui se montrent les plus volontaires sur ce plan (68% d'entre eux). Les futurs auto-entrepreneurs ne l'excluent pas, mais ne l'envisagent au mieux qu'au bout de 2 ans, pour la moitié d'ente eux. page 3

4 Et quelles sont leurs motivations? Pour plus de 3 porteurs de projets sur 4, les motivations pour créer une entreprise font état d une approche volontariste. Les 4 principales motivations exprimées dans ce sens sont : Exercer comme indépendant «autonome» en opposition au salariat «contraint», quelque soit le statut choisi 28% Mettre en œuvre une idée nouvelle de produit ou de service (plus fréquent pour les créateurs de société) De toute façon, je l'aurais fait un jour ou l'autre (plus fréquent pour les créateurs de société de type SARL, SA, SAS) Cela vaut la peine compte-tenu des facilités offertes actuellement (plus fréquent pour les auto-entrepreneurs) 19% 14% 11% A l inverse, très peu sont dans une approche «contrainte» de la création d entreprise. Une seule motivation a été exprimée dans ce sens : Pas tellement d'autre solution (plus fréquent chez les auto-entrepreneurs) 15% page 4

5 Les atouts & les principaux freins Les atouts cités en premier sont : La maîtrise d un métier ou d une activité que je peux reproduire (femmes = 68% ; auto-entrepreneurs = 65% ; professions libérales = 79%) et 34% en première citation Le fait de me positionner autrement que mes concurrents (originalité du produit/prestation, modalité de production performante ) (moins de 30 ans = 75% ; professions libérales = 51%) et 26% en première citation Mon expérience de la vie des entreprises, voire de la création d entreprise (30 à 49 ans = 50% ; hommes = 51%) et 15% en première citation La capacité de travailler avec d autres (plus fréquent chez les créateurs de société) et 10% en première citation Les principaux freins cités quant à la réalisation de ces projets (multi-réponse) sont : Le financement du projet (sociétés de type SARL/SA/SAS = 66%, commerces = 64%) et 36% en première citation La faible visibilité économique (30 à 49 ans : 48%) et 15% en première citation Les difficultés de mise en route (fixer les prix, trouver les clients) (moins de 30 ans = 55% ; femmes = 44% ; auto-entrepreneurs = 44% ; professions libérales = 47%) et 12% en première citation 62% 59% 46% 44% 57% 44% 41% page 5

6 La percée du statut d auto-entrepreneur Près de 50% des porteurs de projets souhaitent créer une société (de type SA, SARL, SAS ). Ce sont les hommes (3 porteurs sur 4) qui se montrent les plus intéressés par ce type d'entreprise, dans plus d'un cas sur deux, les chômeurs, les moins de 50 ans, pour une activité de service (48%) ou de commerce (32%). Le nouveau statut d'auto-entrepreneur (accessible depuis le 1 er janvier 2009) réalise une percée, puisque près d'un tiers des porteurs de projets souhaitent y recourir Il s agit d un nouveau profil, qui se distingue des créateurs «classiques» : davantage de services (70% dont 14% dans les professions libérales), davantage de femmes, plus nombreuses à vouloir devenir auto-entrepreneuses (40%, alors qu elles ne sont que 34% des porteurs de projet) qu'à créer leur société de type SA, SARL, SAS (33%). On y trouve moins de chômeurs que chez les créateurs de société (27% contre 53%). Ce statut intéresse aussi beaucoup les plus de 50 ans (45% d entre eux contre 21% pour les créateurs de société) et modérément les salariés du public (10% contre 2% pour ceux qui souhaitent créer en société). page 6

7 La perception du statut d'auto-entrepreneur Près de 75% des porteurs de projets (et 97% des candidats auto-entrepreneurs) considèrent que le nouveau statut d'auto-entrepreneur facilite la création d'entreprise : Le statut d'auto-entrepreneur est plus facile à mettre en œuvre Le statut d'auto-entrepreneur me permet d exercer une activité complémentaire à mon activité principale Le statut d'auto-entrepreneur est peu engageant 44% (et 61% pour les auto-entrepreneurs) 17% (et 26% pour les auto-entrepreneurs) 11% (et 10% pour les auto-entrepreneurs) Toutefois 35% des candidats à la création en société estiment ce statut peu compatible avec la création qu ils envisagent page 7

8 Les préoccupations & les opportunités Les 3 premières préoccupations des porteurs de projets (en première citation) sont : Le financement du démarrage du projet : (moins de 30 ans : 44% ; ans : 37% ; Société (SARL, SA, SAS) : 40% ; Commerce : 39%) La conquête de futurs clients : (Chômeurs : 27% ; Services : 27% ; Profession libérale : 38%) La conjoncture actuelle et l'évolution des marchés : (50 ans et plus : 25% ; Homme : 20%) 33% 23% 18% Sans oublier le statut fiscal et social pour 13% des auto-entrepreneurs (6% pour les candidats à la création en société) Si 42% des porteurs de projets continuent à peaufiner leur projet, 43% autres pensent que «il y a des opportunités à saisir, donc je fonce» : c'est plus particulièrement vrai pour les chômeurs et ceux qui envisagent de créer un société de type SARL, SA ou SAS. Seul 14% estiment avoir moins de chance de réussir ou devoir attendre la fin de la crise pour se lancer page 8

9 La méthodologie Enquête en ligne (CAWI) réalisée du 18 au 26 mai 2009 Réalisée auprès de visiteurs du Salon des Entrepreneurs (Paris, Lyon et Nantes 2008/2009), qui ont déclaré avoir pour centre d'intérêt la création d'entreprise, alors qu'ils n'étaient ni chefs d'entreprise ni entrepreneurs individuels. La population des porteurs de projet observée se différencie de la population des créateurs des quatre premiers mois de 2009 (plus de services, moins de commerce et surtout moins d artisanat, plus de créations en société, davantage de 50 ans et plus, et la pratique du web); l échantillon est beaucoup plus urbain et limité aux espaces géographiques touchés par les trois salons de Paris, Lyon et Nantes. Parmi les répondants, 887 continuent à travailler sur leurs projets (les «porteurs de projets»), tandis que les autres ont depuis créé leur entreprise. page 9

Regards croisés sur l auto-entrepreunariat

Regards croisés sur l auto-entrepreunariat Regards croisés sur l auto-entrepreunariat Septembre 2013 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Sondage OpinionWay pour l Union des Auto-Entrepreneurs

Plus en détail

Les Français et l Auto-Entreprise. pour

Les Français et l Auto-Entreprise. pour Les Français et l Auto-Entreprise pour 1Méthodologie, questionnaire Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1071 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Plus en détail

La création d entreprise dans les Pays de la Loire

La création d entreprise dans les Pays de la Loire Partenaires Officiels Sondage La création d entreprise dans les Pays de la Loire Sondage réalisé à l occasion du 4 ème Salon des Entrepreneurs Nantes Grand-Ouest -16 & 17 novembre 2011 à la Cité des Congrès

Plus en détail

LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS

LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS Novembre 11 Plus de la moitié des cadres en poste envisage une mobilité professionnelle dans un avenir proche, que ce soit un changement de poste dans

Plus en détail

La création d entreprises individuelles (hors auto-entreprises)

La création d entreprises individuelles (hors auto-entreprises) - 1 - Les statistiques en bref La création d entreprises (hors auto-entreprises) Données de cadrage sur les entreprises hors autoentrepreneurs La majorité des entreprises se créent sous le régime de l

Plus en détail

3 ème édition du Baromètre Ciel de l Auto-Entrepreneur Après l engouement du nouveau régime, comment transformer l essai?

3 ème édition du Baromètre Ciel de l Auto-Entrepreneur Après l engouement du nouveau régime, comment transformer l essai? Paris, le 22 novembre 2010 3 ème édition du Baromètre Ciel de l Auto-Entrepreneur Après l engouement du nouveau régime, comment transformer l essai? Ciel, n 1 en France des logiciels de gestion et des

Plus en détail

La création d entreprise par les jeunes de moins de 30 ans

La création d entreprise par les jeunes de moins de 30 ans - 1 - Les statistiques en bref La création d entreprise par les jeunes de moins de 30 ans Données de cadrage socio-démographique sur les jeunes en France 24 % des Français de 18 ans et plus sont âgés de

Plus en détail

Les femmes et la création d entreprise

Les femmes et la création d entreprise Les femmes et la création d entreprise Un sondage exclusif mené par OpinionWay pour 30/01/12 - Sondage «Les femmes & la création d entreprise» mené par pour l APCE, CERFRANCE et le Salon des Entrepreneurs

Plus en détail

ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE

ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE Quel est leur profil (âge, localisation, situation familiale )? Quel est leur plan d action pour reprendre?... Quelles sont leurs motivations?

Plus en détail

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Institut CSA pour Metlife Novembre 2014 Sommaire Fiche technique 3 Profil de l échantillon

Plus en détail

Observatoire de l Auto-Entrepreneur

Observatoire de l Auto-Entrepreneur Observatoire de l Auto-Entrepreneur La vision des Français sur l Auto-Entreprise 5 ème édition - Mai 2011 Nouveau Dispositif 2011/ 2012 Comprendre les auto-entrepreneurs comme un groupe social à part entière

Plus en détail

Vision des jeunes de l entrepreneuriat

Vision des jeunes de l entrepreneuriat Vision des jeunes de l entrepreneuriat Enquête réalisée auprès de 300 jeunes de 14 à 18 ans présents du 21 au 24 novembre 2013 sur le salon européen de l éducation. L étude porte sur deux points : l entrepreneuriat

Plus en détail

Les créateurs d entreprise & la création d emplois

Les créateurs d entreprise & la création d emplois Les créateurs d entreprise & la création d emplois Un sondage exclusif mené par OpinionWay pour Sondage réalisé à l occasion du 18 ème Salon des Entrepreneurs de Paris - 2 & 3 février 2011 au Palais des

Plus en détail

L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse

L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse Observatoire des métiers des Professions Libérales 52-56 rue Kléber - 92309 LEVALLOIS-PERRET

Plus en détail

Observatoire de l Auto-Entrepreneur

Observatoire de l Auto-Entrepreneur Observatoire de l Auto-Entrepreneur Avec la participation de : Vague 8 - Juin 2012 Contexte Plus de 3 ans après le lancement du régime de l Auto-Entrepreneur, plus d un million d autoentreprises ont été

Plus en détail

BAROMETRE DES FEMMES ENTREPRENEURES

BAROMETRE DES FEMMES ENTREPRENEURES BAROMETRE DES FEMMES ENTREPRENEURES Avec le soutien de : 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 40 00 Fax : (33) 01 44 94 40 01 www.csa.eu SA au capital de 1 571 600 Siren

Plus en détail

FM/BS N 110157 Contact Ifop: Frédéric Micheau / Bénédicte Simon Département Opinion et Stratégies d'entreprise

FM/BS N 110157 Contact Ifop: Frédéric Micheau / Bénédicte Simon Département Opinion et Stratégies d'entreprise FM/BS N 110157 Contact Ifop: Frédéric Micheau / Bénédicte Simon Département Opinion et Stratégies d'entreprise 35 rue de la gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45 85 59 39 pour Les Français

Plus en détail

L accès à l emploi et les seniors

L accès à l emploi et les seniors L accès à l emploi et les seniors Rapport d une étude menée entre octobre 2013 & mars 2014 Avec le soutien de Regionsjob, le Centre des Jeunes Dirigeants & le Medef Ile de France De L utilité de cette

Plus en détail

Les actifs et la retraite. 17 septembre 2010

Les actifs et la retraite. 17 septembre 2010 Les actifs et la retraite 17 septembre 2010 Sommaire 1 - La méthodologie 3 2 - Les résultats de l'étude 5 A - Le niveau de préoccupation à l égard de la retraite 6 B - L évaluation des ressources et des

Plus en détail

L auto-entrepreneuriat! Christophe Everaere Lyon 3!

L auto-entrepreneuriat! Christophe Everaere Lyon 3! L auto-entrepreneuriat! Christophe Everaere Lyon 3! 28/06/2012" www.aravis.aract.fr! 28/06/12! N 1! Entrepreneuriat : 2 visions contrastées"! Projet offensif de création : envie de réussir sans les contraintes

Plus en détail

Résultats du 41 e Observatoire Banque Palatine PME-ETI

Résultats du 41 e Observatoire Banque Palatine PME-ETI Résultats du 41 e Observatoire Banque Palatine PME-ETI Paris, le 20 novembre 2014 La Banque Palatine, banque des moyennes entreprises et des ETI au sein du Groupe BPCE, présente les résultats de son 41

Plus en détail

Les atouts de la France pour surmonter la crise

Les atouts de la France pour surmonter la crise Les atouts de la France pour surmonter la crise Institut CSA pour RTL Juin 01 Fiche technique Sondage exclusif CSA / RTL réalisé par Internet du 1 au mai 01. Echantillon national représentatif de 100 personnes

Plus en détail

Connaissance du CPF. Février 2015. Etude exclusive du FAFSEA confiée à OpinionWay. Sabine Defrémont, FAFSEA, 01 70 38 38 10

Connaissance du CPF. Février 2015. Etude exclusive du FAFSEA confiée à OpinionWay. Sabine Defrémont, FAFSEA, 01 70 38 38 10 Connaissance du CPF Février 2015 Etude exclusive du FAFSEA confiée à OpinionWay Sabine Defrémont, FAFSEA, 01 70 38 38 10 OpinionWay, 15 place OpinionWay de la République, pour le FAFSEA 75003 Paris. -

Plus en détail

L auto-entrepreneur : trois ans déjà!

L auto-entrepreneur : trois ans déjà! PROFIL DE L'AUTO-ENTREPRENEUR N 108 août 2012 L auto-entrepreneur : trois ans déjà! L introduction du régime de l auto-entrepreneur au 1 er janvier 2009 a bouleversé le rythme des créations en France comme

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI 16 ème édition avril 2012. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges

Observatoire de la performance des PME-ETI 16 ème édition avril 2012. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges Observatoire de la performance des PME-ETI 16 ème édition avril 2012 OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Méthodologie Étude quantitative

Plus en détail

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Contacts CSA Pôle Opinion-Corporate : Jean-Bernard LAINÉ Co-Directeur du Pôle Banque Assurances Services Industrie / jean-bernard.laine@csa.eu / 01 44 94 59 43 Yves-Marie CANN Directeur d études au Pôle

Plus en détail

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE - Note de synthèse de l'institut CSA - N 1100760 Juin 2011 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris cedex 02 Tél. (33) 01 44 94 59 11

Plus en détail

Des dirigeants de PME/ETI toujours moroses et sceptiques sur le crédit d impôt compétitivité et emploi

Des dirigeants de PME/ETI toujours moroses et sceptiques sur le crédit d impôt compétitivité et emploi Paris, le 20 décembre 2012 Des dirigeants de PME/ETI toujours moroses et sceptiques sur le crédit d impôt compétitivité et emploi La Banque Palatine, Banque des moyennes entreprises et des ETI au sein

Plus en détail

Baromètre BCG "Femmes et Conseil" BCG Women. 26 Février 2015

Baromètre BCG Femmes et Conseil BCG Women. 26 Février 2015 Baromètre BCG "Femmes et Conseil" BCG Women 26 Février 2015 Contexte et méthodologie Tous les ans, le BCG invite les femmes souhaitant postuler dans le conseil à venir découvrir le métier et partager la

Plus en détail

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE - Note de synthèse de l'institut CSA - N 1100760 Juin 2011 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris cedex 02 Tél. (33) 01 44 94 59 11

Plus en détail

LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE

LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE MINISTERE DELEGUE A LA COHESION SOCIALE ET A LA PARITE V E I L L E S T A T I S T I Q U E service des droits des femmes et de l'égalité V E I L L E S T A T I S T I Q U E LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE

Plus en détail

3 ans d existence, 1 million d auto-entrepreneurs inscrits! Bilan et perspectives

3 ans d existence, 1 million d auto-entrepreneurs inscrits! Bilan et perspectives 4 ème édition Paris, le 27 janvier 2012 3 ans d existence, 1 million d auto-entrepreneurs inscrits! Bilan et perspectives Les points clés Le régime de l auto-entrepreneur, un potentiel énorme de croissance

Plus en détail

Exercice de la kinésithérapie comme salarié dans le secteur des soins de santé

Exercice de la kinésithérapie comme salarié dans le secteur des soins de santé 2013 Exercice de la kinésithérapie comme salarié dans le secteur des soins de santé Ipsos Public Affairs 24/06/2013 1 Exercice de la kinésithérapie comme salarié dans le secteur des soins de santé Table

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI 17 ème édition mai 2012. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges

Observatoire de la performance des PME-ETI 17 ème édition mai 2012. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges Observatoire de la performance des PME-ETI 17 ème édition mai 2012 OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Méthodologie Étude quantitative

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE MARDI 22 OCTOBRE 2013

CONFERENCE DE PRESSE MARDI 22 OCTOBRE 2013 22 et 23 novembre 2013 CONFERENCE DE PRESSE MARDI 22 OCTOBRE 2013 «Le comportement d épargne des français et des investisseurs actifs & leur perception des dispositifs visant à promouvoir le financement

Plus en détail

Janvier 2013. Un point culminant en 2009

Janvier 2013. Un point culminant en 2009 Janvier 2013 Claude MALLEMANCHE Depuis janvier 2009, près de dix mille demandes d immatriculation d auto-entreprise ont été déposées en Limousin. Trois créateurs sur quatre déclarent qu ils n auraient

Plus en détail

IMAGE DES METIERS DU TOURISME. Mars 2013

IMAGE DES METIERS DU TOURISME. Mars 2013 IMAGE DES METIERS DU TOURISME Mars 2013 AMéthodologie page 2 Méthodologie Volet Jeunes de 15 à 25 ans : Echantillon de 519 personnes, représentatif des Français âgés de 15 à 25 ans, constitué selon la

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de Rhône-Alpes. Suivez l activité UNE ACTIVITE ECONOMIQUE EN LEGERE BAISSE. N 12 - Edition Lyon Rhône Mai 2015

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de Rhône-Alpes. Suivez l activité UNE ACTIVITE ECONOMIQUE EN LEGERE BAISSE. N 12 - Edition Lyon Rhône Mai 2015 Suivez l activité des entreprises de Rhône-Alpes NOTE DE CONJONCTURE N 12 - Edition Lyon Rhône Mai UNE ACTIVITE ECONOMIQUE EN LEGERE BAISSE L activité économique des entreprises artisanales du Rhône rencontrent

Plus en détail

Master Gestion de patrimoine

Master Gestion de patrimoine Faculté des Sciences Economiques et de Gestion 28/29 Master Gestion de patrimoine Lieu de formation : Clermont-Ferrand Références de l'enquête : 46 diplômés issus de la promotion 29 de master ( femmes

Plus en détail

Observatoire de l Auto-Entrepreneur. 2 e vague Février 2010

Observatoire de l Auto-Entrepreneur. 2 e vague Février 2010 Observatoire de l Auto-Entrepreneur 2 e vague Février 2010 Contexte Après plus d un an du lancement du régime de l Auto-Entrepreneur, plus de 320 000 personnes s'y sont inscrites. Ce succès quantitatif

Plus en détail

Enquête sur l apprentissage auprès des dirigeants d entreprises franciliennes

Enquête sur l apprentissage auprès des dirigeants d entreprises franciliennes LA SOCIÉTÉ D ÉTUDES ET DE CONSEIL Enquête sur l apprentissage auprès des dirigeants d entreprises franciliennes Rapport d étude Viavoice pour la Région Île-de-France INSTITUT VIAVOICE Juin 2014 Contacts

Plus en détail

Dossier de presse. 100 000ème Prêt à la Création d Entreprise. 14 avril 2008 1

Dossier de presse. 100 000ème Prêt à la Création d Entreprise. 14 avril 2008 1 Dossier de presse 100 000ème Prêt à la Création d Entreprise 14 avril 2008 1 OSEO ET LA CREATION D ENTREPRISE..3 PRET A LA CREATION D ENTREPRISE....4 L objectif.. 4 Caractéristiques....4 PREMIERE ETUDE

Plus en détail

BILAN VISITEURS 2010

BILAN VISITEURS 2010 Mercredi 17 et Jeudi 18 Novembre 2010 BILAN VISITEURS 2010 I- PROFIL DES 9 844 VISITEURS 1. Répartition par profil Dans le but de mieux analyser nos trois principaux profils de visiteurs (le porteur de

Plus en détail

Êtes-vous prêt à entreprendre?

Êtes-vous prêt à entreprendre? Êtes-vous prêt à entreprendre? 1 La CCI Oise : qui sommes nous? 20 000 entreprises Etablissement public au service des entreprises Sous la responsabilité des chefs d entreprises Proximité : 3 implantations

Plus en détail

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 4 Décembre 2008

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 4 Décembre 2008 L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 4 Décembre 2008 Baromètre annuel vague 4-1 - PRESENTATION DE L ETUDE Baromètre annuel vague

Plus en détail

Observatoire des entreprises. Regards croisés de dirigeants et de salariés Sur le thème : le pacte social de l entreprise à l épreuve de la crise

Observatoire des entreprises. Regards croisés de dirigeants et de salariés Sur le thème : le pacte social de l entreprise à l épreuve de la crise Observatoire des entreprises Regards croisés de dirigeants et de salariés Sur le thème : le pacte social de l entreprise à l épreuve de la crise 2009 1 i Observatoire des entreprises Santé de l entreprise

Plus en détail

Profession PHOTOGRAPHE INDÉPENDANT. Éric Delamarre. Groupe Eyrolles, 2009, 2011, ISBN : 978-2-212-67338-8. 2 e édition

Profession PHOTOGRAPHE INDÉPENDANT. Éric Delamarre. Groupe Eyrolles, 2009, 2011, ISBN : 978-2-212-67338-8. 2 e édition Profession PHOTOGRAPHE INDÉPENDANT Éric Delamarre Groupe Eyrolles, 2009, 2011, ISBN : 978-2-212-67338-8 2 e édition Avant-propos Être photographe professionnel indépendant, c est avant tout concevoir,

Plus en détail

Les Français et l accession à la propriété

Les Français et l accession à la propriété Les Français et l accession à la propriété Sondage Ifop pour CAFPI Le 30 juin 2015 La méthodologie Etude réalisée par l'ifop pour CAFPI Echantillon Méthodologie Mode de recueil L enquête a été menée auprès

Plus en détail

Sondage sur l image du commerce auprès des Français

Sondage sur l image du commerce auprès des Français Sondage sur l image du commerce auprès des Français Janvier 2012 OpinionWay 15 Place de la République 75003 Paris tel : 01 78 94 90 00 fax : 01 78 94 90 19 www.opinionway.com Méthodologie page 2 Méthodologie

Plus en détail

Se (re)lancer dans la vie

Se (re)lancer dans la vie Se (re)lancer dans la vie Sondage CSA pour le Conseil Supérieur du Notariat Septembre 2013 Sommaire Fiche technique du sondage Principaux enseignements 3 4 1 2 3 4 5 Les Français se (re)lancent dans la

Plus en détail

La question RH du mois «Les salariés français, la charge et l addiction au travail»

La question RH du mois «Les salariés français, la charge et l addiction au travail» La question RH du mois «Les salariés français, la charge et l addiction au travail» Juillet 2015 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Sondage

Plus en détail

Sondage de l institut CSA

Sondage de l institut CSA Observatoire Orange Terrafemina édition hors-série Journée de la femme digitale Sondage de l institut CSA En partenariat avec l SOUS EMBARGO JUSQU AU VENDREDI 8 MARS 2013 1 Fiche technique du sondage L

Plus en détail

Analyse du processus de décision des propriétaires rhônalpins en matière de rénovation énergétique :

Analyse du processus de décision des propriétaires rhônalpins en matière de rénovation énergétique : Analyse du processus de décision des propriétaires rhônalpins en matière de rénovation énergétique : des motivations à la réalisation des travaux Le contexte Suite au Grenelle de l Environnement, l Etat

Plus en détail

Enquête sur la formation initiale dans l industrie du jeux vidéo en France. Résultats

Enquête sur la formation initiale dans l industrie du jeux vidéo en France. Résultats Enquête sur la formation initiale dans l industrie du jeux vidéo en France Résultats Le jeu vidéo est, à travers le monde, la première industrie culturelle devant les secteurs du cinéma et de la musique.

Plus en détail

Transmission / Reprise d entreprises et valorisation des savoir-faire. FISAC : Action n 4

Transmission / Reprise d entreprises et valorisation des savoir-faire. FISAC : Action n 4 Transmission / Reprise d entreprises et valorisation des savoir-faire FISAC : Action n 4 L Artisanat en Maurienne Quelques chiffres 1 152 entreprises artisanales (11,5% des entreprises artisanales de Savoie)

Plus en détail

Etude d impact de la réglementation appellation «Restaurant»

Etude d impact de la réglementation appellation «Restaurant» Etude d impact de la réglementation appellation «Restaurant» Avril 2013 Institut I+C 11 rue Christophe Colomb - 75008 Paris Tél.: 33 (0)1 47 20 30 33 http://www.iplusc.com SOMMAIRE 1. RAPPEL DE L OBJECTIF

Plus en détail

Les salariés et les Jeux Olympiques de 2024 à Paris

Les salariés et les Jeux Olympiques de 2024 à Paris Les salariés et les Jeux Olympiques de 2024 à Paris Sondage Ifop pour la FFSE Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Anne-Sophie Vautrey Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com

Plus en détail

LES JEUNES ET L INTENTION ENTREPRENEURIALE

LES JEUNES ET L INTENTION ENTREPRENEURIALE LES JEUNES ET L INTENTION ENTREPRENEURIALE Ce document a été réalisé à partir d un sondage mené par Opinion-Way pour l APCE, CER France et le CODICE à l occasion du 17 e Salon des entrepreneurs de Paris

Plus en détail

L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures

L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures Sondage Ifop pour la Fédération nationale de la presse spécialisée Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume

Plus en détail

DES SALARIéS ENGAGéS ET AUTONOMES

DES SALARIéS ENGAGéS ET AUTONOMES DES SALARIéS ENGAGéS ET AUTONOMES Enquête KGWI 2012 - - Des Attirer salariés et fidéliser engagés les et autonomes meilleurs talents Fidélité ou opportunités? Une décision cruciale pour les salariés Les

Plus en détail

FIDELITY PERCO. Conférence de presse 22 mai 2008. Présentation F. Chassagne Résultats Enquête TNS Sofres

FIDELITY PERCO. Conférence de presse 22 mai 2008. Présentation F. Chassagne Résultats Enquête TNS Sofres FIDELITY PERCO Conférence de presse 22 mai 2008 Présentation F. Chassagne Résultats Enquête TNS Sofres Fiche technique Échantillon : Cible : DRH et DAF en entreprises d au moins 200 salariés Échantillon

Plus en détail

Résultats du sondage réalisé par Sodie sur la mise en place du Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) et du Compte Personnel de Formation (CPF)

Résultats du sondage réalisé par Sodie sur la mise en place du Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) et du Compte Personnel de Formation (CPF) Résultats du sondage réalisé par Sodie sur la mise en place du Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) et du Compte Personnel de Formation (CPF) Réalisé par le Service Etudes et Diagnostics de Sodie

Plus en détail

3 ans d existence, 1 million d auto-entrepreneurs inscrits : bilan et perspectives. Janvier 2012

3 ans d existence, 1 million d auto-entrepreneurs inscrits : bilan et perspectives. Janvier 2012 3 ans d existence, 1 million d auto-entrepreneurs inscrits : bilan et perspectives Janvier 2012 SOMMAIRE Contexte Résultats détaillés Profil de l auto-entrepreneur..p.5 Exercice de l activité..p.12 Vivre

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI 11 ème édition Novembre 2011. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges

Observatoire de la performance des PME-ETI 11 ème édition Novembre 2011. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges Observatoire de la performance des PME-ETI 11 ème édition Novembre 2011 OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Méthodologie Étude quantitative

Plus en détail

Démarrer son activité déco

Démarrer son activité déco Karine Mazeau Démarrer son activité déco Devis Factures Assurances Appels d offres Suivi de chantier Descriptifs 2013, Groupe Eyrolles ISBN : 978-2-212-13605-0 CHAPITRE 1 LE STATUT FISCAL Dans ce chapitre,

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI Le CICE vu par les dirigeants des PME-ETI

Observatoire de la performance des PME-ETI Le CICE vu par les dirigeants des PME-ETI Observatoire de la performance des PME-ETI Le CICE vu par les dirigeants des PME-ETI 44 ème édition Février 2015 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Charles-Henri d Auvigny, Matthieu Cassan,

Plus en détail

Etude TNS Sofres - Les Elles de l'auto. 3ème édition - Avril 2011

Etude TNS Sofres - Les Elles de l'auto. 3ème édition - Avril 2011 Etude TNS Sofres - Les Elles de l'auto 3ème édition - Avril 2011 L objectif de l étude Les conditions de la promotion des femmes dans le secteur automobile Méthodologie Enquête online Adressée aux professionnels

Plus en détail

La création d entreprises dans le Centre en 2009

La création d entreprises dans le Centre en 2009 La création d entreprises dans le Centre en 2009 17 655 créations d entreprises en 2009 dans la région Centre Comme dans l ensemble des régions de France, le Centre a enregistré un nombre record de créations

Plus en détail

Baromètre PME Wallonie Bruxelles : Quatrième trimestre 2013

Baromètre PME Wallonie Bruxelles : Quatrième trimestre 2013 Baromètre PME Wallonie Bruxelles : Quatrième trimestre 2013 L UCM a créé un indicateur de conjoncture pour les PME wallonnes et bruxelloises. Ce "baromètre" est réalisé chaque trimestre, sur base des réponses

Plus en détail

Préprogramme des thématiques

Préprogramme des thématiques 16 & 17 novembre 2011 Cité des Congrès de Nantes Préprogramme des thématiques Thème 2011 Comment booster son développement commercial? Programmes dédiés Jeunes et entrepreneurs My franchise et commerce

Plus en détail

NOUVEAUX ENJEUX FAMILIAUX & GESTION DE PATRIMOINE Evolution des structures familiales, préparation au vieillissement & impacts de la crise

NOUVEAUX ENJEUX FAMILIAUX & GESTION DE PATRIMOINE Evolution des structures familiales, préparation au vieillissement & impacts de la crise NOUVEAUX ENJEUX FAMILIAUX & GESTION DE PATRIMOINE Evolution des structures familiales, préparation au vieillissement & impacts de la crise Frédéric ALBERT f.albert@institut-think www.institut-think.com

Plus en détail

Cité des Métiers du Gard

Cité des Métiers du Gard s engage pour l emploi www.gard.fr Cité des Métiers du Gard Programme d actions 2014 1 er semestre Construire son projet professionnel Trouver un emploi Par thèmes Créer son entreprise Choisir sa formation

Plus en détail

Sondage exclusif Les Français et l esprit d entreprise

Sondage exclusif Les Français et l esprit d entreprise Sondage exclusif Les Français et l esprit d entreprise Un sondage exclusif mené par l Ins6tut Think pour 29/01/13 - Sondage «Les Français & l esprit d entreprise» mené par l Institut Think pour l APCE

Plus en détail

La pluriactivité : une solution attractive à manier avec précaution

La pluriactivité : une solution attractive à manier avec précaution ALERTE ACTUALITE Mois mai 2010 La pluriactivité : une solution attractive à manier avec précaution Dans le contexte de crise économique que traverse notre pays, combiner deux activités peut constituer

Plus en détail

Baromètre des courtiers de proximité

Baromètre des courtiers de proximité Edition 2013 Baromètre des courtiers de proximité Une profession qui ressent la crise mais fait preuve d adaptabilité courtiers restent optimistes malgré la crise Diriez-vous que la profession de courtier

Plus en détail

Statut Actuel des Auto-Entrepreneurs en % Motivation pour les statut en % Retraité; 5,7 Etudiant; 3,0 Fonctionnaire; 4,2. Déjà Auto Entrepreneur; 11,7

Statut Actuel des Auto-Entrepreneurs en % Motivation pour les statut en % Retraité; 5,7 Etudiant; 3,0 Fonctionnaire; 4,2. Déjà Auto Entrepreneur; 11,7 ETUDE SUR LES AUTO-ENTREPRENEURS 09 OCTOBRE 2009 www.autoentrepreneur-pratique.fr Répartition des Auto Entrepreneurs selon le SEXE en % HOMMES 55, 3 FEMMES 44, 7 Répartition des Auto Entrepreneurs selon

Plus en détail

La question RH du mois

La question RH du mois La question RH du mois Septembre 2015 Embargo : Jeudi 1 er octobre 18h 15 place de la République 75003 Paris Laurent Bernelas Directeur de l activité Corporate & Management 15, place de la République 75003

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI 7 ème édition juin 2011. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges

Observatoire de la performance des PME-ETI 7 ème édition juin 2011. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges Observatoire de la performance des PME-ETI 7 ème édition juin 2011 OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Méthodologie Étude quantitative

Plus en détail

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 7 Septembre 2011

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 7 Septembre 2011 L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 7 Septembre 2011 Baromètre annuel vague 7-1 - PRESENTATION DE L ETUDE Baromètre annuel

Plus en détail

Observatoire de l Auto-Entrepreneur. 9 ème vague Décembre 2012

Observatoire de l Auto-Entrepreneur. 9 ème vague Décembre 2012 Observatoire de l Auto-Entrepreneur 9 ème vague Décembre 2012 Contexte Près de 4 ans après le lancement du régime de l Auto-Entrepreneur, plus d un million d autoentreprises ont été créées. Depuis 2009,

Plus en détail

La question RH du mois «Le bien-être des salariés»

La question RH du mois «Le bien-être des salariés» La question RH du mois Octobre 2015 Embargo : Vendredi 22 octobre 12h 15 place de la République 75003 Paris Laurent Bernelas Directeur de l activité Corporate & Management 15, place de la République 75003

Plus en détail

Les secteurs innovants en Lorraine

Les secteurs innovants en Lorraine Les secteurs innovants en Lorraine Jean-Paul FRANCOIS Olivier SERRE Mars 2008 Les secteurs innovants : Définition Le périmètre retenu pour suivre les secteurs technologiquement innovants s'inspire d'un

Plus en détail

Les relations humaines au travail

Les relations humaines au travail Les relations humaines au travail Valeurs et perceptions des 18-25 ans Sondage Viavoice pour Voisins Solidaires Septembre 2013 INSTITUT VIAVOICE Contacts : Maïder Beffa Aurélien Preud homme Tel : +33(0)1

Plus en détail

Enquête auprès des bénéficiaires CTP / CRP

Enquête auprès des bénéficiaires CTP / CRP Enquête auprès des bénéficiaires CTP / CRP Synthèse des résultats Janvier 2012 Alors que la crise économique continue de faire sentir ses effets dévastateurs sur la réalité de l emploi en France et que

Plus en détail

Baromètre Ciel de la Création et de l Informatisation des Petites Entreprises

Baromètre Ciel de la Création et de l Informatisation des Petites Entreprises dxhnfjkmdqsjkfgvw Baromètre Ciel de la Création et de l Informatisation des Petites Entreprises Paris, le 05 mai 2010 Pour la 3ème année consécutive, Ciel, N 1 français des logiciels de gestion pour petites

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et entrepreneuriat

Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et entrepreneuriat Promotion / Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et entrepreneuriat Objectif de cette licence professionnelle : Former des cadres intermédiaires du

Plus en détail

LES CONDITIONS DE VIE ET D ÉTUDES DES ÉTUDIANTS ÉTRANGERS INSCRITS À L UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES EN 2004-2005

LES CONDITIONS DE VIE ET D ÉTUDES DES ÉTUDIANTS ÉTRANGERS INSCRITS À L UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES EN 2004-2005 LES CONDITIONS DE VIE ET D ÉTUDES DES ÉTUDIANTS ÉTRANGERS INSCRITS À L UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES EN 2004-2005 L OSEIPE a pour objectif de mieux informer les jeunes avant qu ils ne s engagent dans une

Plus en détail

CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 6

CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 6 CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 6 Juillet 11 OBJECTIF DE L ENQUÊTE Tous les six mois, l Apec interroge un échantillon représentatif de 1 cadres du secteur privé

Plus en détail

Création d entreprise, mode d emploi 13/11/14 2

Création d entreprise, mode d emploi 13/11/14 2 13/11/14 1 Création d entreprise, mode d emploi 13/11/14 2 Les intervenants Séverine GERVAIS CCI Caen Normandie Boris FLECHE Fédération Française de la Franchise Yvon BEAUFILS Cabinet Tacher Isabelle ANDRIES-LAUDAT

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU REGROUPEMENT DE CREDITS - Sondage PollingVox pour Bourse des Crédits -

OBSERVATOIRE DU REGROUPEMENT DE CREDITS - Sondage PollingVox pour Bourse des Crédits - OBSERVATOIRE DU REGROUPEMENT DE CREDITS - Sondage PollingVox pour Bourse des Crédits - PollingVox 67, rue Saint-Jacques 75005 Paris pollingvox.com SOMMAIRE Note technique... 3 Synthèse des résultats...

Plus en détail

ANALYSE PROSPECTIVE DES MÉTIERS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS

ANALYSE PROSPECTIVE DES MÉTIERS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS ANALYSE PROSPECTIVE DES MÉTIERS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS cordiste.mov - MÉTIERS DE LA COUVERTURE - DECEMBRE 2012 1. L emploi 1 241 couvreurs en 2010 soit 5% des salariés de la production du BTP

Plus en détail

Les Français, le Made in France et le fait main

Les Français, le Made in France et le fait main Les Français, le Made in France et le fait main Septembre 2011 Résultats A Méthodologie page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1028 personnes, représentatif de la population française

Plus en détail

Enquête. La formation des jeunes

Enquête. La formation des jeunes Enquête La formation des jeunes à Paris et en Petite Couronne Année 2014/2015 FFB GRAND PARIS Direction des Affaires Economiques et Juridiques 10 rue du Débarcadère 75852 PARIS Cedex 17 Téléphone 01 40

Plus en détail

UNE SITUATION ECONOMIQUE TOUJOURS TRES TENDUE

UNE SITUATION ECONOMIQUE TOUJOURS TRES TENDUE Suivez l activité des entreprises de Haute-Savoie NOTE DE CONJONCTURE 1 er trimestre UNE SITUATION ECONOMIQUE TOUJOURS TRES TENDUE Comme au 1 er trimestre, les indicateurs d activité sont en recul en ce

Plus en détail

Avenir des métiers Métiers d avenir

Avenir des métiers Métiers d avenir Résultats de l enquête croisée «Entreprises / Jeunes» de l Association Jeunesse et Entreprises Avenir des métiers Métiers d avenir Enquête réalisée avec OpinionWay, de juin à septembre 2014 auprès de 304

Plus en détail

Les internautes et les comparateurs de prix

Les internautes et les comparateurs de prix FM N 19410 Contact L Atelier : Sandra Edouard Baraud Tél : 01 43 16 90 22 sandra.edouardbaraud@atelier.net, Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com pour Les internautes

Plus en détail

Enquête réalisée par Centre Relations Clients - 6, avenue Jean Bertin - 21 000 DIJON - 03 80 40 72 35

Enquête réalisée par Centre Relations Clients - 6, avenue Jean Bertin - 21 000 DIJON - 03 80 40 72 35 Enquête réalisée par Centre Relations Clients - 6, avenue Jean Bertin - 21 000 DIJON - 03 80 40 72 35 Méthodologie Ce Baromètre est mis en place par la Chambre Régionale de Commerce et d Industrie de Bourgogne,

Plus en détail

La question de l Eco

La question de l Eco La question de l Eco Février 2015 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Sondage Tilder-LCI-OpinionWay» et aucune reprise de l enquête ne pourra

Plus en détail

Les artisans et l esprit d entreprise Novembre 2011

Les artisans et l esprit d entreprise Novembre 2011 Les artisans et l esprit d entreprise Novembre 2011 15, place de la République, 75003 Paris Tél : 01.78.94.89.87 http://www.opinion-way.com Méthodologie Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon

Plus en détail