LE TISSU ECONOMIQUE DE LA HAUTE-MARNE. Situation 2010

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE TISSU ECONOMIQUE DE LA HAUTE-MARNE. Situation 2010"

Transcription

1 LE TISSU ECONOMIQUE DE LA HAUTE-MARNE Situation 2010 Etablissements inscrits au Registre du Commerce et des Sociétés 1 Mars Uniquement les établissements relevant du Centre de Formalités de la Chambre de Commerce et d Industrie. Observatoire Economique 52

2 LE TISSU ECONOMIQUE DE LA HAUTE-MARNE Au 31 décembre 2010, le département de la Haute-Marne comptait établissements industriels, commerciaux (source RCS) pour salariés (source Unistatis). 344 nouveaux établissements ont été inscrits en 2010 pour 567 radiations (hors autoentreprises). Dans le département, après deux ans d existence de l auto-entreprise, ce statut a généré 236 créations et 69 radiations en Le secteur du commerce compte le plus grand nombre d établissements inscrits au RCS (40,4%) devant le secteur des services (36,1%) et de l industrie (23,5%). Malgré une diminution continue de ses effectifs, l industrie est encore le premier employeur de la Haute-Marne (42,3%). Les services représentent, quant à eux, 39,1% des effectifs salariés du secteur privé. Observatoire Economique 52 2

3 Nombre de salariés au 31 décembre 2009 par grands secteurs d activité et évolution Secteurs Nombre de salariés Variation 2008/2009 Industrie ,2% Commerce ,9% Services ,8% Total ,8% Source : Unistatis (nombre de salariés du secteur privé) au 31 décembre 2009 Sur la période considérée, le nombre de salariés du secteur privé a diminué de 2,8 % ( salariés). La destruction d emploi salarié concerne en premier lieu le secteur industriel, premier employeur du département (-6,2%), puis le secteur commercial (-1,9%). Seul le secteur des services se stabilise et connait une légère hausse de ces effectifs (+0,8%). Ventilation des effectifs salariés par grands secteurs d activité Source : Unistatis (nombre de salariés du secteur privé) au 31 décembre 2009 Même si sa part dans la structure de l emploi salarié privé diminue légèrement, l industrie reste le premier secteur d emploi (42,3% contre 43,8% au 31/12/2008), devant le secteur des services et du commerce. Par rapport à l année passée, le secteur des services progresse passant de 37,7% à 39,1% des effectifs salariés du secteur privé. Pour sa part, le secteur du commerce reste stable (18,6% contre 18,4% au 31/12/2008). Observatoire Economique 52 3

4 VENTILATION DES ETABLISSEMENTS INSCRITS AU RCS PAR GRANDS SECTEURS D ACTIVITE étab étab étab. Le commerce reste le secteur comptant le plus grand nombre d établissements inscrits devant les services et l industrie. Par rapport à l année 2009, seul le secteur des services a connu une augmentation du nombre d établissements inscrits (+5,1%), les deux autres secteurs d activité sont restés quant à eux à un niveau équivalent (1 263 établissements industriels et établissements commerciales inscrits en 2009). Les établissements par forme juridique Avec près de 2 établissements sur 5, le statut des SARL est le plus représenté et augmente légèrement par rapport à l année passée (38,7% contre 37,1% en 2009). Les statuts des «exploitant individuel» et «Artisan-commerçant» se classent en deuxième et troisième positions avec respectivement 18,5% et 13,7% des établissements inscrits sous ces formes juridiques. Observatoire Economique 52 4

5 Répartition des établissements par date de début d activité Quelque soit le secteur considéré, le nombre d établissements ayant commencé leur activité en 2010 ou lors de la dernière décennie s élève à 3 550, plus du triple que durant la décennie (1 054 établissements). Plus d une entreprise sur deux inscrites au 31 décembre 2010 a été créée après Au 31 décembre 2010, 43,0% des établissements en activité inscrits ont cinq ans ou moins d existence. Observatoire Economique 52 5

6 Part des établissements de 5 ans ou moins par grands secteurs d activité SECTEUR Part en % par secteur Industrie 39,2 Commerce 41,3 Services 47,4 Lecture du tableau : Pour 100 entreprises d un secteur donné, x ont 5 ans ou moins d existence. Fin 2010, près d un établissement sur deux inscrits dans le secteur des services ont 5 ans ou moins. Ces proportions sont moindres dans le commerce et l industrie, respectivement 41,3% et 39,2% des établissements inscrits dans ces secteurs. Evolution du nombre total d établissements inscrits au 31 décembre Variation sur 5 ans ( ) du nombre total d établissements par catégorie électorale SECTEUR Evolution Industrie + 10,9% Commerce + 1,7% Services + 14,1% Total + 8,0% Source : Fichiers consulaires au 31/12/2006 et 31/12/2010 Source : Fichiers consulaires au 31 décembre de l année concernée Le nombre d établissements inscrits au RCS a progressé de 8,0 % depuis Cette dynamique résulte avant tout de la progression des établissements inscrits dans les secteurs des Observatoire Economique 52 6

7 services (+14,1%) et de l industrie (+ 10,9%) entre 2006 et L évolution des inscriptions dans le secteur du commerce reste marginale sur la période (+ 1,7%). Evolution du nombre d établissements par catégorie électorale Source : Fichiers consulaires au 31 décembre de l année concernée L évolution des effectifs traduit la forte progression des établissements inscrits dans le secteur des services depuis l année 2000, cependant freinée à partir de 2008 avec la crise économique. Comparativement, dans le secteur industriel, l augmentation des établissements inscrits au RCS depuis l année 2000, même si elle est réelle et continue, a été beaucoup moins marquée. Enfin, dans le secteur commercial, le nombre d entreprises demeure stable depuis 2000 (un peu moins de structures). Observatoire Economique 52 7

8 Evolution des effectifs salariés par grands secteurs d activité Evolution des effectifs salariés (base 100 au 31 décembre 2010) Source : Unistatis (nombre de salariés du secteur privé) au 31 décembre de chaque année concernée Le nombre de salariés du secteur des services, après avoir connu une hausse continue de 2004 à 2007, est revenu en 2008 à son niveau de 2000, suite à la crise économique. Depuis, les effectifs de ce secteur progresse de nouveau. Après avoir connu une baisse de leur effectif entre 2002 et 2004, le nombre de salariés du secteur du commerce est reparti à la hausse jusqu en 2007, sans pour autant retrouver son niveau de A partir de 2008, en lien avec le début de la crise économique, les effectifs sont de nouveau repartis à la baisse. Après être resté stable jusqu en 2002, le secteur de l industrie a connu une baisse continue de ses effectifs. Cette décroissance s est accélérée sous l effet de la crise économique à partir de Nombre Nombre Evolution Nombre Evolution Evolution de salariés de salariés 31/12/2000 de salariés 31/12/ /12/2000 Secteurs au au au au au au 31/12/ /12/ /12/ /12/ /12/ /12/2009 Industrie ,9% ,6% -15,9% Commerce ,9 % ,5 % -7,2 % Services ,1% ,1 % 0,9 % Total ,2 % ,2 % -8,3 % Source : Unistatis (nombre de salariés du secteur privé) au 31 décembre de chaque année concernée Observatoire Economique 52 8

9 Répartition des établissements industriels par type d activité Les entreprises du BTP inscrites au RCS en 2010 rassemblent le plus d établissements inscrits dans le secteur industriel (39,9%). Répartition des établissements commerciaux par type d activité Le commerce de détail non alimentaire (prêt-à-porter, équipement de la maison ) réunit 36,4% des établissements inscrits au RCS, devant le commerce de détail alimentaire (19,5%) et l activité des «Café-Hôtel-Restaurant» (19,4%). Observatoire Economique 52 9

10 Répartition des établissements de services par type d activité Les services à la personne constituent la part la plus importante des établissements inscrits au RCS dans le secteur des services (40,5%), avant les services aux entreprises (36,3%) Globalement, la répartition des établissements inscrits au RCS en 2010 par grand secteur (industrie, commerce, service) selon le type d activité est identique à ce qui a été observée en Observatoire Economique 52 10

11 Distribution spatiale des établissements par arrondissement Au niveau des inscriptions au RCS, la distribution spatiale sur le territoire haut-marnais est relativement homogène : 37,8% des établissements se situent dans l arrondissement de Saint- Dizier, 36,3% dans l arrondissement de Chaumont et 25,9% dans celui de Langres. Nombre total d établissements par arrondissement Hors agglo. 48,2 % établissements St-Dizier et agglo. 51,8 % établissements Hors agglo. 53,0 % Chaumont et agglo. 47,0 % Hors agglo. 69,2 % établissements Langres et agglo. 30,8 % Selon l arrondissement considéré en suivant un axe nord-sud, les entreprises inscrites au RCS ne sont pas réparties de manière équivalente entre «Agglomération» et «Hors agglomération». Ainsi, pour l arrondissement de Saint-Dizier, les établissements inscrits au RCS sont implantés à 51,8% dans cette commune et son agglomération, contre 47,0% pour l arrondissement de Chaumont et seulement, 30,8% pour l arrondissement de Langres. Observatoire Economique 52 11

12 Répartition des établissements par secteur d activité par arrondissement Industrie 21,7% Services 36,8% C o mmerce 41,5% Industrie 25,4% Services 34,7% C o mmerce 39,9% Industrie 23,5% Services 37,3% C o mmerce 39,3% Parmi les établissements inscrits au RCS, le secteur du commerce est le plus important quelque soit l arrondissement, mais il est légèrement mieux représenté dans l arrondissement de Saint- Dizier. Les services arrivent en deuxième position dans les 3 arrondissements, ils sont par ailleurs un peu plus présents dans l arrondissement de Langres. Enfin, en dernière position, le secteur de l industrie est le mieux représenté dans l arrondissement de Chaumont avec un établissement sur 4 inscrits au RCS (25,4%). Observatoire Economique 52 12

13 La démographie d entreprises : créations et radiations d établissements en Haute-Marne Auto-entreprises incluses, 580 établissements se sont créés au cours de l année 2010 (contre 608 en 2009, -4,6%). Cette légère diminution est imputable, à la fois, à une baisse des créations d entreprises s inscrivant au RCS (344 en 2010 contre 354 établissements en 2009) et à une baisse des créations d auto-entreprise (236 en 2010 contre 253 en 2009). En prenant en compte les auto-entreprises, 636 radiations ont été enregistrées durant l année 2010 alors que 519 radiations avaient été dénombrées en 2009 (+22,5%). Cette augmentation des radiations provient aussi bien des défaillances d auto-entreprises (+213,6%, 69 radiations en 2010 contre 22 en 2009) que des défaillances d établissements inscrits au RCS (+ 14,1%, 567 radiations en 2010 contre 497 en 2009). Les créations au RCS en 2010 par grands secteurs Source : Fichier consulaire, hors auto-entreprise Les 344 créations d entreprises recensées en 2010 ont été principalement réalisées dans le secteur des services (38,7%) et du commerce (34,9%). 26,5% des créations ont eu lieu dans le secteur industriel. Répartition géographique des créations au RCS par arrondissement Source : Fichier consulaire, hors auto-entreprise L arrondissement de Chaumont regroupe 43,6% des créations enregistrées en 2010, l arrondissement de Saint-Dizier 34,6% et celui de Langres 21,8%. Observatoire Economique 52 13

14 Les radiations au RCS par grands secteurs en 2010 Source : Fichier consulaire, hors auto-entreprise Avec 567 radiations, l année 2010 a enregistré un peu plus de destruction d établissements qu en 2009 (+70). 48,7% des radiations concernent le secteur du commerce, 33,3% le secteur des services et 18,0% le secteur industriel. Observatoire Economique 52 14

15 Répartition géographique des radiations par arrondissement En 2010, 237 radiations ont eu lieu dans l arrondissement de Saint-Dizier (41,8%), 187 dans l arrondissement de Chaumont (33,0%) et 143 dans l arrondissement de Langres (soit 25,2%). Répartition des radiations par destination du fonds Source : Fichier consulaire, hors auto-entreprise Source : Fichier consulaire, hors auto-entreprise TUP = Transmission universelle de patrimoine (conséquence juridique d une décision de dissolution prise par l associé unique d une société) Observatoire Economique 52 15

16 La démographie des auto-entreprises du département de la Haute-Marne 236 personnes se sont lancées dans la création d une auto-entreprise en 2010 (contre 253 en 2009). 69 ont quitté ce statut au cours de l année contre 22 en 2009, date de la première année d exercice de cette nouvelle forme d activité. Les créations 2010 des auto-entreprises par grands secteurs Source : Fichier consulaire auto-entreprise La grande majorité des créations en auto-entreprise ont eu lieu dans le secteur du commerce (77,1%). 19,1% ont été réalisés dans le secteur des services et 3,8% dans le secteur industriel. Répartition géographique des créations par arrondissement en 2010 Source : Fichier consulaire auto-entreprise Le plus grand nombre de créations d auto-entreprise ont été effectué dans l arrondissement de Saint-Dizier (42,8%), 30,9% dans celui de Chaumont et 26,3% dans celui de Langres. Observatoire Economique 52 16

17 Les radiations d auto-entreprises en 2010 Source : Fichier consulaire auto-entreprise 69 radiations ont été relevées en 2010 contre 22 en Les radiations d auto-entreprises ont concernées principalement le secteur du commerce (82,6%). Répartition géographique des radiations par arrondissement en 2010 Source : Fichier consulaire auto-entreprise Du fait d une proportion initiale plus grande d auto-entrepreneur, l arrondissement de Saint-Dizier compte un peu plus de radiations d auto-entreprises que les deux autres arrondissements du département. Observatoire Economique 52 17

18 Observatoire Economique 52 55, rue du Président Carnot BP Saint-Dizier Tél : Observatoire Economique 52 18

Les principaux secteurs d activité haut-marnais

Les principaux secteurs d activité haut-marnais Les principaux secteurs d activité haut-marnais Situation 2011 Document réalisé en mars 2012 à partir des données : Contact : CCIT - Observatoire économique 9, rue de la Maladière 52 000 - CHAUMONT Tél.

Plus en détail

Bulletin de la création et de la reprise d entreprises

Bulletin de la création et de la reprise d entreprises Bulletin de la création et de la reprise d entreprises BILAN 2009 Département de la Haute-Marne Activités créées ou reprises Source : Registre du Commerce et des Sociétés Observatoire Economique 52 1 Bulletin

Plus en détail

Les principaux secteurs d activité haut-marnais

Les principaux secteurs d activité haut-marnais Principaux secteurs d activité haut-marnais Bilan Les principaux secteurs d activité haut-marnais BILAN édition 2011 Document réalisé en partenariat avec Observatoire Economique de la Haute-Marne Principaux

Plus en détail

Données au 1 er janvier 2015

Données au 1 er janvier 2015 2015 Données au 1 er janvier 2015 Synthèse Chapitres Au 1 er janvier 2015, en Alsace le nombre d établissements inscrits au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) est en augmentation, tandis que les

Plus en détail

Panorama Economique CDC du Pays d Evran. Démographie / Activité économique globale / Commerce

Panorama Economique CDC du Pays d Evran. Démographie / Activité économique globale / Commerce Panorama Economique CDC du Pays d Evran Démographie / Activité économique globale / Commerce 2013 Démographie : population recensement 2009 Population moyenne par EPCI en côtes d Armor : 14 600 / Nombre

Plus en détail

Mouvements des entreprises au Répertoire des Métiers 1er Semestre 2014

Mouvements des entreprises au Répertoire des Métiers 1er Semestre 2014 Mouvements des entreprises au Répertoire des Métiers 1er Semestre 214 Observatoire des Métiers et de l Artisanat Région Centre Août 214 Au 3 juin 214, le nombre d entreprises inscrites au RM a dépassé

Plus en détail

I) Evolution de la demande d emploi mensuelle

I) Evolution de la demande d emploi mensuelle Document rédigé le 27/04/2015 LES ESSENTIELS DE L EMPLOI - Chiffres de mars 2015 Plan : I) Evolution de la demande d emploi mensuelle (pages 1 et 2) - Catégorie A - Catégorie ABC - Entrées et sorties/offres

Plus en détail

Tissu Economique de la Haute- Marne

Tissu Economique de la Haute- Marne Tissu Economique de la Haute- Marne Situation 2013 Document réalisé en mars 2014 à partir des données du fichier consulaire de la CCI. Contact : CCI - Observatoire économique 9, rue de la Maladière 52

Plus en détail

Evolution des créations et radiations enregistrées au Registre du commerce et des sociétés- Année 2012

Evolution des créations et radiations enregistrées au Registre du commerce et des sociétés- Année 2012 Evolution des créations et radiations enregistrées au Registre du commerce et des sociétés- Année 2012 Données issues du Fichier Consulaire de la CCI IG Département CFE/GU CCIIG Fichier consulaire Le 28/02/2013

Plus en détail

Baromètre local de conjoncture des arrondissements de Bar-sur-Aube et Chaumont N 4

Baromètre local de conjoncture des arrondissements de Bar-sur-Aube et Chaumont  N 4 N 4 Chiffres clés de l arrondissement de Source INSEE RGP 1999 Estimation CCI de Troyes et de l Aube Bar sur Aube Population 2007 : 29 427 hab. 9,8 % de la population auboise Superficie : 1 193 km2 Densité

Plus en détail

Tissu Economique de la Haute- Marne

Tissu Economique de la Haute- Marne Tissu Economique de la Haute- Marne Situation 2014 Document réalisé en septembre 2015 à partir des données du fichier consulaire de la CCI. Contact : CCI - Observatoire économique 9, rue de la Maladière

Plus en détail

L automobile dans l espace européen et français

L automobile dans l espace européen et français L automobile dans l espace européen et français Fin 2004, l industrie automobile emploie 2,54 millions de salariés 1 dans l Union européenne des 25. Ces salariés se répartissent pour 1,12 million dans

Plus en détail

La formation continue dans le secteur de la presse écrite en 2009, financée par l OPCA Médiafor

La formation continue dans le secteur de la presse écrite en 2009, financée par l OPCA Médiafor La formation continue dans le secteur de la presse écrite en 2009, financée par l OPCA Médiafor Etude statistique des données fournies par Médiafor L observatoire des métiers de la presse réalise une photographie

Plus en détail

L e conomie sociale et solidaire dans le de partement de la Loire en 2010

L e conomie sociale et solidaire dans le de partement de la Loire en 2010 L e conomie sociale et solidaire dans le de partement de la Loire en 2010 I. Chiffres généraux Année 2010 Nombre d'établissements Effectifs au 31/12 Nombre d'etp Rémunération brute annuelle en Associations

Plus en détail

Enquête réalisée par Centre Relations Clients - 6, avenue Jean Bertin - 21 000 DIJON - 03 80 40 72 35

Enquête réalisée par Centre Relations Clients - 6, avenue Jean Bertin - 21 000 DIJON - 03 80 40 72 35 Enquête réalisée par Centre Relations Clients - 6, avenue Jean Bertin - 21 000 DIJON - 03 80 40 72 35 Méthodologie Ce Baromètre est mis en place par la Chambre Régionale de Commerce et d Industrie de Bourgogne,

Plus en détail

Les conséquences sur le tissu économique

Les conséquences sur le tissu économique Les conséquences sur le tissu économique Entreprises Entreprises L engouement pour les auto-entreprises se calme En Poitou-Charentes, 13 964 entreprises ont été créées en. Après une forte augmentation

Plus en détail

Territoire de Châlons-en-Champagne

Territoire de Châlons-en-Champagne Territoire de POPULATION, EMPLOI, RECRUTEMENT ELEMENTS PROSPECTIFS Ce travail a été initié par le Conseil Régional afin de préparer le PRDF (Plan Régional de Développement des Formations). Ce document,

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires L0Z-Secrétaires Synthèse En moyenne sur la période 2007-2009, 484 000 personnes exercent le métier de secrétaire, assurant des fonctions de support, de coordination, de gestion et de communication. Les

Plus en détail

BILAN LES ENTREPRISES POLYNÉSIENNES EN

BILAN LES ENTREPRISES POLYNÉSIENNES EN Points forts 05 BILAN EN 2011 P L U S D E R A D I A T I O N S Q U E D E C R É A T I O N S INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE En 2011, le nombre de radiations d entreprises augmente de

Plus en détail

Secteur de l Information et de la communication

Secteur de l Information et de la communication 2011 Secteur de l Information et de la communication Observatoire de la Maison de l Emploi et de l Initiative Economique du Haut Val d Oise Evan Alterio Date de publication : 28/10/2011 Maison de l E mploi

Plus en détail

Les activités liées à la santé

Les activités liées à la santé Seine-et-Marne Développement Hôtel du Département 77010 MELUN Cedex - Tél : 01 64 14 19 06 Fax : 01 64 14 19 29 - Email : c.etedali@seine-et-marne-invest.com Agence certifié ISO 9002 Version 2000 Les activités

Plus en détail

ETUDE SUR L ÂGE DES CHEFS D ENTREPRISE DANS LE LOT. Source : Registre du Commerce et des Sociétés du Lot Octobre 2012

ETUDE SUR L ÂGE DES CHEFS D ENTREPRISE DANS LE LOT. Source : Registre du Commerce et des Sociétés du Lot Octobre 2012 ETUDE SUR L ÂGE DES CHEFS D ENTREPRISE DANS LE LOT Source : Registre du Commerce et des Sociétés du Lot Octobre 2012 Sommaire : 2- LOT : - Répartition par classes d âge (données 2004 et 2012) - Répartition

Plus en détail

Observatoire des SARL au capital inférieur à 7 500 à Paris Bilan de deux ans : août 2003 août 2005

Observatoire des SARL au capital inférieur à 7 500 à Paris Bilan de deux ans : août 2003 août 2005 Observatoire des SARL au capital inférieur à 7 500 à Paris Bilan de deux ans : août 2003 août 2005 Depuis août 2003, le greffe suit et analyse mensuellement l évolution des SARL à libre capital. Cet Observatoire,

Plus en détail

LETTRE D INFORMATION DE L OBSERVATOIRE ECONOMIQUE N 2 - Avril 2011

LETTRE D INFORMATION DE L OBSERVATOIRE ECONOMIQUE N 2 - Avril 2011 LETTRE D INFORMATION DE L OBSERVATOIRE ECONOMIQUE N 2 - Avril 2011 En collaboration avec le laboratoire ERUDITE de l Université Paris-Est Marne-la-vallée, sous la direction scientifique de Marc Ferracci

Plus en détail

Chambre de métiers et de l artisanat de région Nord - Pas-de-Calais

Chambre de métiers et de l artisanat de région Nord - Pas-de-Calais Chambre de métiers et de l artisanat de région Nord - Pas-de-Calais L artisanat de la région Nord - Pas de Calais CHIFFRES CLÉS 2013 Éditorial du Président de la Chambre de métiers et de l artisanat de

Plus en détail

Synthèse des données statistiques sur les salariés de la presse en 2007

Synthèse des données statistiques sur les salariés de la presse en 2007 Synthèse des données statistiques sur les salariés de la presse en 2007 Des tendances stables En 2007, le périmètre de la presse tel que défini par l Observatoire comprenait 2 066 entreprises, soit 321

Plus en détail

Le marché d accès à l Internet, en Centrafrique, au 30 septembre 2010

Le marché d accès à l Internet, en Centrafrique, au 30 septembre 2010 AGENCE DE REGULATION DES TELECOMMUNICATIONS Le marché d accès à l Internet, en Centrafrique, au 30 septembre 2010 Extrait de l Observatoire du troisième trimestre 2010 Siège social, Immeuble de la Poste

Plus en détail

LE TISSU ECONOMIQUE DE LA HAUTE-MARNE. Situation 2009

LE TISSU ECONOMIQUE DE LA HAUTE-MARNE. Situation 2009 LE TISSU ECONOMIQUE DE LA HAUTE-MARNE Situation 2009 Etablissemts inscrits au Registre du Commerce et des Sociétés 1 Mars 2010 1 Uniquemt les établissemts relevant du Ctre de Formalités de la Chambre de

Plus en détail

Immatriculations de SARL au capital inférieur à 7 500 Selon les dispositions prévues par la Loi sur l Initiative Economique

Immatriculations de SARL au capital inférieur à 7 500 Selon les dispositions prévues par la Loi sur l Initiative Economique Immatriculations de SARL au capital inférieur à 7 500 Selon les dispositions prévues par la Loi sur l Initiative Economique Juin 2004 L Observatoire porte un regard attentif sur les SARL constituées avec

Plus en détail

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France 1 er trimestre 2013 2 Synthèse des données d activité Les éléments suivants ont été constitués sur la base des données transmises par les opérateurs

Plus en détail

34. Les activités commerciales

34. Les activités commerciales 66 34. Les activités commerciales Eléments de méthodologie La notion d offre commerciale (nombre, surfaces commerciales, emplois) Depuis 1995, la Chambre de Commerce et d Industrie de Morlaix dispose d

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ 2013

RAPPORT D ACTIVITÉ 2013 RAPPORT D ACTIVITÉ 2013 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 I. PRESENTATION DU FAFCEA... 3 II. L ACTIVITE EN 2013... 5 FORMATION... 6 1) LE BUDGET DU FAFCEA... 6 Les dépenses de formation par secteur en 2013... 8 A.

Plus en détail

LA CRÉATION D ENTREPRISE

LA CRÉATION D ENTREPRISE FOCUS études septembre 2012 LA CRÉATION D ENTREPRISE en Seine-et-Marne information économique Depuis 2009, la crise économique mondiale et la création du statut d auto-entrepreneur ont profondément bouleversé

Plus en détail

Commerce et Services de proximité dans le Beaujolais

Commerce et Services de proximité dans le Beaujolais Commerce et Services de proximité dans le Beaujolais Mai 2012 Chambre de Commerce et d Industrie du Beaujolais Juin 2012 1 Méthodologie La Chambre de Commerce et d Industrie du Beaujolais a mis en place

Plus en détail

Observatoire des SARL à libre capital à Paris

Observatoire des SARL à libre capital à Paris Observatoire des SARL à libre capital à Paris Bilan de juin 2005 Depuis août 2003, le greffe suit et analyse mensuellement l évolution des SARL à libre capital. Cet Observatoire, créé au lendemain de la

Plus en détail

12.1. Le cumul emploi-retraite

12.1. Le cumul emploi-retraite 12.1. Le cumul emploi-retraite Le cumul emploi-retraite est un dispositif qui permet de cumuler le bénéfice d une pension avec la perception de revenus d activité. Dans un premier temps soumis à certaines

Plus en détail

LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE

LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE MINISTERE DELEGUE A LA COHESION SOCIALE ET A LA PARITE V E I L L E S T A T I S T I Q U E service des droits des femmes et de l'égalité V E I L L E S T A T I S T I Q U E LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention

Synthèse. Dynamique de l emploi. J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention Synthèse Les ouvriers non qualifiés de la manutention assurent le chargement, le déchargement, le tri, l emballage et l expédition de marchandises. Ils sont

Plus en détail

Les emplois salariés vacants en Belgique

Les emplois salariés vacants en Belgique 1 Les emplois salariés vacants en Belgique Les emplois salariés vacants en Belgique 1. Les emplois salariés vacants dans le secteur marchand principalement En 2013, 2,6 % des emplois salariés étaient vacants

Plus en détail

ARTISANAT DE TARN-ET-GARONNE COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU TERROIR DE GRISOLLES ET DE VILLEBRUMIER COMMUNE DE CANALS

ARTISANAT DE TARN-ET-GARONNE COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU TERROIR DE GRISOLLES ET DE VILLEBRUMIER COMMUNE DE CANALS ARTISANAT DE TARN-ET-GARONNE COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU TERROIR DE GRISOLLES ET DE VILLEBRUMIER COMMUNE DE CANALS 11, rue du lycée 82000 Montauban artisanumerique.fr 05 63 63 09 58 2015 MARS 2015 ÉTUDE

Plus en détail

Qualité et limites des données

Qualité et limites des données Qualité et limites des données Le Registre des entreprises s appuie en grande partie sur les données obtenues au cours de l inscription à un numéro d entreprise (NE) auprès de l Agence de revenu du Canada

Plus en détail

La formation continue dans le secteur de la presse écrite de 2004 à 2007, financée par l OPCA MEDIAFOR

La formation continue dans le secteur de la presse écrite de 2004 à 2007, financée par l OPCA MEDIAFOR La formation continue dans le secteur de la presse écrite de 2004 à 2007, financée par l OPCA MEDIAFOR Etude statistique des données fournies par MEDIAFOR Avant-propos Cette étude a été réalisée par l

Plus en détail

Jeudi 21 novembre 2013. Centre de Formation de la RATP. Noisiel

Jeudi 21 novembre 2013. Centre de Formation de la RATP. Noisiel Jeudi 21 novembre 2013 Centre de Formation de la RATP Noisiel Les indicateurs locaux 2 La démographie des entreprises Après un léger fléchissement en 2012, la création d'établissements repart à la hausse

Plus en détail

Chapitre 17 : INDUSTRIES

Chapitre 17 : INDUSTRIES Chapitre 17 : INDUSTRIES 1. Présentation... 2. Méthodologie... 3. Sources de documentation... 4. Graphiques... 5. Tableaux... LISTE DES TABLEAUX Tableau 17. 1: Indice de la production industrielle (base

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE. n 3

TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE. n 3 > Communauté de communes de Maizières-lès-Metz TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE n 3 mars 2013 Cette 4ème édition du tableau de de bord économique de la communauté de communes de Maizières-lès-Metz reprend comme

Plus en détail

EN R H ÔNE-ALPES. L emploi en 2007. Cécile BAZIN Jean-Baptiste PIOCH AUD Jacques MALET

EN R H ÔNE-ALPES. L emploi en 2007. Cécile BAZIN Jean-Baptiste PIOCH AUD Jacques MALET ECONOMIE SOCIALE EN R H ÔNE-ALPES L emploi en 2007 Cécile BAZIN Jean-Baptiste PIOCH AUD Jacques MALET CHH IFFRES CLEFS : Plus de 22.300 établissements employeurs en 2007 Plus de 226.000 salariés, dont

Plus en détail

LES CREDITS AU LOGEMENT CONSENTIS AUX MENAGES AU PREMIER SEMESTRE 1998

LES CREDITS AU LOGEMENT CONSENTIS AUX MENAGES AU PREMIER SEMESTRE 1998 LES CREDITS AU LOGEMENT CONSENTIS AUX MENAGES AU PREMIER SEMESTRE 1998 Les crédits de ce type mis en force au cours du premier semestre 1998 ont atteint 154,1 milliards de francs (données brutes non corrigées

Plus en détail

Les usages et besoins TIC des entreprises d Indre et Loire en 2012

Les usages et besoins TIC des entreprises d Indre et Loire en 2012 Les usages et besoins TIC des entreprises d Indre et Loire en 2012 Laure BERTHELEMY Mars 2013 L enquête : Le développement de l usage des Technologies de l Information et de la Communication (TIC) au sein

Plus en détail

Appareil productif. Spécialisations. Un noyau urbain dynamique

Appareil productif. Spécialisations. Un noyau urbain dynamique Social Ménages-logements Démographie Infrastructures-déplacements Morphologie Spécialisations Si le secteur tertiaire, commerces et services, regroupe plus de 70% des emplois du département 31,la tradition

Plus en détail

L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE SUR LA COMMUNAUTE D AGGLOMÉRATION PÔLE AZUR PROVENCE & LES COMMUNAUTES DE COMMUNES MONTS D AZUR ET TERRES DE SIAGNE. Avril 2010 POLE AZUR PROVENCE CA DU PAYS DE GRASSE 499

Plus en détail

Tests de sensibilité des projections aux hypothèses démographiques et économiques : variantes de chômage et de solde migratoire

Tests de sensibilité des projections aux hypothèses démographiques et économiques : variantes de chômage et de solde migratoire CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 16 décembre 2014 à 14 h 30 «Actualisation des projections» Document N 5 Document de travail, n engage pas le Conseil Tests de sensibilité des projections

Plus en détail

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007 La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine Analyses 2001-2007 Nantes Métropole et l aire urbaine de Nantes Nantes Métropole - AURAN Le contexte général Une année

Plus en détail

Auto-entrepreneurs du BTP

Auto-entrepreneurs du BTP du BTP Situation en Midi-Pyrénées CRC MIDI PYRÉNÉES À la fin du mois de septembre 2010, la région Midi-Pyrénées comptait 4 957 auto-entrepreneurs dans le secteur du Bâtiment. Ce régime s adresse aux personnes

Plus en détail

Une amélioration qui demande confirmation

Une amélioration qui demande confirmation JANVIER 2016 Une amélioration qui demande confirmation 2015 s avère plus favorable que prévu pour les TPE-PME de Rhône-Alpes. Contrairement aux années précédentes, les entreprises qui déclarent un chiffre

Plus en détail

Le c o m m e r c e d e d é ta i l

Le c o m m e r c e d e d é ta i l Le c o m m e r c e d e d é ta i l d a n s l Un i o n Eu r o p é e n n e Le commerce de détail regroupe toutes les entreprises dont l activité principale est la revente (sans transformation) de biens neufs

Plus en détail

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans BÂTIMENT, TRAVAUX PUBLICS En, près de 52 personnes, soit 6,9 % des actifs de la région, travaillaient dans le domaine du bâtiment et des travaux publics. Composé de huit familles professionnelles, ce domaine

Plus en détail

BILAN LES CRÉATIONS D ENTREPRISES EN

BILAN LES CRÉATIONS D ENTREPRISES EN Points 4 forts BILAN LES CRÉATIONS D ENTREPRISES EN 214 HAUSSE DES CRÉATIONS D ENTREPRISES INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE En 214, le des créations pures d entreprises dans les secteurs

Plus en détail

L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse

L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse Observatoire des métiers des Professions Libérales 52-56 rue Kléber - 92309 LEVALLOIS-PERRET

Plus en détail

Activités financières et d'assurance

Activités financières et d'assurance Activités financières et d'assurance 9 déc. 2013 MDEIE HVO - APE : 9609Z - Siret : 498 183 920 000 12 Siège social - 36 rue Albert 1er 95260 Beaumont-sur-Oise Tel : 01.30.28.76.90 Fax : 01.30.28.76.92

Plus en détail

Observatoire Emploi Economie

Observatoire Emploi Economie Observatoire Emploi Economie Pays de Quimperlé Mardi 28 mai 2013 1 Contexte Demande de la COCOPAQ dans le cadre de sa stratégie de développement économique 1 er travail en observation Emploi-Economie de

Plus en détail

Panorama du marché hôtelier parisien

Panorama du marché hôtelier parisien OFFICE DU TOURISME ET DES CONGRÈS DE PARIS, AOUT 215 1 Sommaire Introduction..... 3 1. Evolution du nombre d hôtels à Paris par catégorie depuis 199.. 4 Un besoin de chambres supplémentaires en 22...5

Plus en détail

Les non-salariés pluri-actifs permanents

Les non-salariés pluri-actifs permanents Les non-salariés pluri-actifs Franck Evain* Les pluri-actifs, c est-à-dire les personnes qui cumulent de manière permanente activité salariée (hors fonction publique d État) et activité non salariée, sont

Plus en détail

LETTRE D INFORMATION DE L OBSERVATOIRE ECONOMIQUE N 1

LETTRE D INFORMATION DE L OBSERVATOIRE ECONOMIQUE N 1 LETTRE D INFORMATION DE L OBSERVATOIRE ECONOMIQUE N 1 En collaboration avec le laboratoire ERUDITE de l Université Paris-Est Marne-la-vallée, sous la direction scientifique de Marc Ferracci et avec la

Plus en détail

L immobilier dans l économie

L immobilier dans l économie ETUDE EN BREF Janvier 29 L immobilier dans l économie Avec 2 % de la valeur ajoutée en 27 et 45 % de l investissement, l immobilier a une place prépondérante dans l économie française. Phénomène nouveau?

Plus en détail

LES BESOINS EN FORMATION DES ENTREPRISES ARDENNAISES. Les résultats de l industrie

LES BESOINS EN FORMATION DES ENTREPRISES ARDENNAISES. Les résultats de l industrie LES BESOINS EN FORMATION DES ENTREPRISES ARDENNAISES Les résultats de l industrie Enquêtes : AGEFOS-PME, CGPME, CCI des Ardennes Analyse : D. Sikouk - Observatoire économique - CCI des Ardennes Direction

Plus en détail

L EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LE COTENTIN

L EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LE COTENTIN L EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LE COTENTIN Novembre 2011 Sommaire L emploi des personnes handicapées dans le cotentin 2 Le public handicapé en emploi dans le secteur privé 5 L EMPLOI DES PERSONNES

Plus en détail

BILAN LES CRÉATIONS D ENTREPRISES EN

BILAN LES CRÉATIONS D ENTREPRISES EN Points 10 forts BILAN LES CRÉATIONS D ENTREPRISES EN 2013 STABILITÉ DES CRÉATIONS D ENTREPRISES INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE En 2013, les créations pures d entreprises dans les

Plus en détail

udesté on it ecl Col

udesté on it ecl Col Collection études LA C EST 49% de la population girondine en 21 * 727 466 habitants (INSEE 21) * 7% de croissance en 1 ans (INSEE) * 27 communes * 4 ème Communauté Urbaine de France (INSEE 28) 53% des

Plus en détail

Diplômés de Dauphine : 95% en poste et une rémunération en forte hausse

Diplômés de Dauphine : 95% en poste et une rémunération en forte hausse Communiqué de presse Enquête 2011 Apec / Université Paris-Dauphine sur l insertion professionnelle Diplômés de Dauphine : 95% en poste et une rémunération en forte hausse Paris, le 12 mai 2011 Pour la

Plus en détail

La demande d emploi dans les Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville en Champagne-Ardenne à fin septembre 2015

La demande d emploi dans les Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville en Champagne-Ardenne à fin septembre 2015 PREFET DE LA REGION CHAMPAGNE- ARDENNE Novembre 2015 La demande d emploi dans les Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville en Champagne-Ardenne à fin septembre 2015 Direction régionale des entreprises,

Plus en détail

Le panel de l enquête

Le panel de l enquête Afin de mieux cerner globalement la demande des entreprises de Loire-Atlantique en matière d implantation économique, la CCI Nantes St-Nazaire a réalisé une enquête auprès des chefs d entreprise sur leurs

Plus en détail

Secteur «transports et entreposage»

Secteur «transports et entreposage» 2011 Secteur «transports et entreposage» Observatoire de la Maison de l Emploi et de l Initiative Economique du Haut Val d Oise Evan Alterio Date de publication : 27/10/2011 M a i s o n d e l E mp l o

Plus en détail

ETUDE DES DEMANDEURS DE LA CARTE DE JOURNALISTE PROFESSIONNEL EN 2009. Quelles évolutions par rapport à 2000-2008?

ETUDE DES DEMANDEURS DE LA CARTE DE JOURNALISTE PROFESSIONNEL EN 2009. Quelles évolutions par rapport à 2000-2008? ETUDE DES DEMANDEURS DE LA CARTE DE JOURNALISTE PROFESSIONNEL EN 2009 Quelles évolutions par rapport à 2000-2008? Observatoire des métiers CCIJP 2 Rappel des populations étudiées - Présentation des principales

Plus en détail

Le volume des nouveaux crédits aux entreprises augmente considérablement au 3e trimestre

Le volume des nouveaux crédits aux entreprises augmente considérablement au 3e trimestre Communiqué de presse Le volume des nouveaux crédits aux entreprises augmente considérablement au 3e trimestre Bruxelles, le 20 décembre 2010 Le volume des nouveaux crédits aux entreprises a continué de

Plus en détail

Enquête auprès des acteurs économiques de la Relation Client

Enquête auprès des acteurs économiques de la Relation Client Enquête auprès des acteurs économiques de la Relation Client Mission Nationale de la Relation Client / AGEFOS PME Avril 2011 Nobody s Unpredictable Fiche technique Etude et sondage effectués pour Observatoire

Plus en détail

Thème : La consommation des ménages

Thème : La consommation des ménages Thème : La consommation des ménages Vous effectuez votre période de PFMP au sein du magasin ZARA, grande surface spécialisée dans le prêt-à-porter féminin, implantée dans le centre commercial Cap 3000

Plus en détail

Un volume d emploi en croissance Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit

Un volume d emploi en croissance Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit Un volume d emploi en croissance fectifs ariés NAF 6920Z Eff Évolution du nombre de ariés du secteur (NAF 6920Z) au total de 1993 à 2008 135 000 130 000 125 000 120 000 115 000 110 000 105 000 100 000

Plus en détail

Diagnostic départemental : Création d entreprises, publics cible et dispositif nacre dans le département de l'essonne

Diagnostic départemental : Création d entreprises, publics cible et dispositif nacre dans le département de l'essonne Nouvel Accompagnement pour la Création et la Reprise d Entreprise (nacre) Direccte Ile-de-France Direction Régionale Ile-de-France de la Caisse des Dépôts Diagnostic départemental : Création d entreprises,

Plus en détail

ETUDE AUPRÈS DE PERSONNES EN SITUATION DE SURENDETTEMENT

ETUDE AUPRÈS DE PERSONNES EN SITUATION DE SURENDETTEMENT ASSOCIATION CRESUS ETUDE AUPRÈS DE PERSONNES EN SITUATION DE SURENDETTEMENT - Synthèse de l'institut CSA - N 1101469 Octobre 2011 2, rue de Choiseul BP 6571 75065 Paris cedex 02 CSA Politique-Opinion Tél.

Plus en détail

Janvier 2013. Un point culminant en 2009

Janvier 2013. Un point culminant en 2009 Janvier 2013 Claude MALLEMANCHE Depuis janvier 2009, près de dix mille demandes d immatriculation d auto-entreprise ont été déposées en Limousin. Trois créateurs sur quatre déclarent qu ils n auraient

Plus en détail

Eco-prêts à taux zéro

Eco-prêts à taux zéro Eco-prêts à taux zéro Bilan de l éco-ptz en Midi-Pyrénées Septembre 211 CRC MIDI PYRÉNÉES Comité régional de concertation du bâtiment des travaux publics et des matériaux de construction 35B, boulevard

Plus en détail

Observatoire Prospectif des Métiers et des Qualifications dans les Métiers de l'alimentation

Observatoire Prospectif des Métiers et des Qualifications dans les Métiers de l'alimentation Institut d Informations et de Conjonctures Professionnelles 11, rue Christophe-Colomb 75008 Paris Tél. 01 47 20 30 33 Fax 01 47 20 84 58 iplusc@iplusc.com.fr. Observatoire Prospectif des Métiers et des

Plus en détail

Enquête sur la qualité de l alimentation électrique

Enquête sur la qualité de l alimentation électrique Enquête sur la qualité de l alimentation électrique Au cours du mois de janvier 2012, la CCIT de la Haute-Marne et le SDEHM ont réalisé une enquête concernant la qualité de l approvisionnement électrique

Plus en détail

Un climat des affaires conforté

Un climat des affaires conforté JUILLET 2015 Un climat des affaires conforté Même si une part toujours importante de TPE/PME enregistre un recul du chiffre d affaires, le bilan du 2 e trimestre marque une amélioration sensible, confirmée

Plus en détail

M W Q O c t o b r e 2 0 1 0

M W Q O c t o b r e 2 0 1 0 Certification ISO 9001 Enquête «entrants» et «sortants» M W Q O c t o b r e 2 0 1 0 MWQ/MESURER/Enquêtes sur la certification/2010/iso 9001 1 1. Introduction Le document «Baromètre Qualité Bilan 2008»

Plus en détail

Les Très Petites Entreprises du secteur Construction en Rhône-Alpes

Les Très Petites Entreprises du secteur Construction en Rhône-Alpes Les Très Petites Entreprises du secteur Construction en Rhône-Alpes Un tissu d entreprises en mutation Edition 2012 Septembre 2012 1 SOMMAIRE I. Caractéristiques des Très Petites Entreprises du BTP en

Plus en détail

insertion professionnelle des titulaires d un DUT 2011

insertion professionnelle des titulaires d un DUT 2011 n o 19 2015 insertion professionnelle des titulaires d un DUT 2011 TAUX D INSERTION 77,4 % PART DES EMPLOIS STABLES 67,8% PART DE POURSUITES D ÉTUDES 88,7% SALAIRE NET MENSUEL MOYEN 1 472 O B S E R VATO

Plus en détail

L ARTISANAT EN REGION CENTRE

L ARTISANAT EN REGION CENTRE L ARTISANAT EN REGION CENTRE 1 842 communes 2 457 516 habitants (est. 1.1.2) 32 813 entreprises artisanales employant 9 113 salariés (eff. moyen : 2,7) Dreux Nogent le Rotrou CHARTRES Châteaudun Pithiviers

Plus en détail

LES SERVICES AUX ENTREPRISES EN BRETAGNE. Emploi et formation Données et tendances du secteur Marketing, communication

LES SERVICES AUX ENTREPRISES EN BRETAGNE. Emploi et formation Données et tendances du secteur Marketing, communication LES SERVICES AUX ENTREPRISES EN BRETAGNE Emploi et formation Données et tendances du secteur Novembre 10 SYNTHÈSE MARKETING, COMMUNICATION Le secteur regroupe les entreprises exerçant une activité de marketing

Plus en détail

LES BESOINS EN FORMATION DES ENTREPRISES ARDENNAISES

LES BESOINS EN FORMATION DES ENTREPRISES ARDENNAISES LES BESOINS EN FORMATION DES ENTREPRISES ARDENNAISES Enquêtes : AGEFOS-PME, CGPME, CCI des Ardennes Analyse : Observatoire économique - CCI des Ardennes Direction de la formation, des études économiques,

Plus en détail

Immatriculations de SARL au capital inférieur à 7 500 Selon les dispositions prévues par la Loi sur l Initiative Economique

Immatriculations de SARL au capital inférieur à 7 500 Selon les dispositions prévues par la Loi sur l Initiative Economique Immatriculations de SARL au capital inférieur à 7 500 Selon les dispositions prévues par la Loi sur l Initiative Economique Novembre 2004 L Observatoire porte un regard attentif sur les SARL constituées

Plus en détail

Etude 2014 sur le devenir des Actuaires de l Université de Strasbourg

Etude 2014 sur le devenir des Actuaires de l Université de Strasbourg l Université de Strasbourg Novembre 2014 L Union Strasbourgeoise des Actuaires a proposé à ses membres de remplir un court questionnaire sur leur situation professionnelle actuelle. Ce document s attache

Plus en détail

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse Q0Z-Employés de la banque et des assurances Synthèse Après avoir baissé au cours de la première moitié des années 1990, les effectifs d employés de la banque et des assurances se sont stabilisés pour à

Plus en détail

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 LE MARCHE DES BUREAUX EN ILE DE FRANCE Évolution annuelle de la demande placée 2 200 000 m 2 placés en 2005, soit une progression

Plus en détail

20 ème Enquête annuelle sur les besoins en emplois et en formations dans la logistique

20 ème Enquête annuelle sur les besoins en emplois et en formations dans la logistique DOSSIER DE PRESSE LE 13 MAI 2014 20 ème Enquête annuelle sur les besoins en emplois et en formations dans la logistique Synthèse Pour la 20 ème année consécutive, l enquête logistique 2013-2014 de l AFT-IFTIM

Plus en détail

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance 9% services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services ont progressé en 2013. Les services financiers, qui avaient

Plus en détail

Bilan annuel des accidents corporels. les données. Direction départementale des territoires et de la mer de la Loire-Atlantique.

Bilan annuel des accidents corporels. les données. Direction départementale des territoires et de la mer de la Loire-Atlantique. Direction départementale des territoires et de la mer de la Loire-Atlantique Observatoire départemental de sécurité routière les données 29 Bilan annuel des accidents corporels Sommaire I - LE BILAN GLOBAL...4

Plus en détail

Résultats comptables et situation financière des PME de l industrie manufacturière

Résultats comptables et situation financière des PME de l industrie manufacturière Résultats comptables et situation financière des PME de l industrie manufacturière Faits marquants en 2008-2009 - La rentabilité économique recule mais demeure satisfaisante - L investissement ralentit

Plus en détail

Actif au RSI et retraité au Régime général - évolution de cette situation de cumul entre 2008 et 2010

Actif au RSI et retraité au Régime général - évolution de cette situation de cumul entre 2008 et 2010 Actif au RSI et retraité au - évolution de cette situation de cumul entre 2008 et 2010 Une étude menée en collaboration avec la CNAV C. Bac (Cnav) C. Gaudemer (RSI) Au cours de leur carrière, la plupart

Plus en détail

Observatoire de l artisanat Les artisans en Poitou-Charentes au 30 juin 2012. Région Poitou-Charentes

Observatoire de l artisanat Les artisans en Poitou-Charentes au 30 juin 2012. Région Poitou-Charentes Observatoire de l artisanat Les artisans en Poitou-Charentes au 30 juin 2012 Région Poitou-Charentes Edito Avec les chiffres clés de l artisanat au 30 juin 2012, l observatoire économique régional de l

Plus en détail