La peur de la sanction, principale raison du changement de comportement des conducteurs La vitesse, un danger encore sous-estimé

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La peur de la sanction, principale raison du changement de comportement des conducteurs La vitesse, un danger encore sous-estimé"

Transcription

1

2 Filiale du COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 16 novembre 2009 La peur de la sanction, principale raison du changement de comportement des conducteurs La vitesse, un danger encore sous-estimé Alors que le nombre de tués sur les routes devrait augmenter en 2009 pour la première fois depuis 2001, les résultats d une étude 1 menée par l association Prévention Routière et GCE Assurances, filiale d assurance non-vie du Groupe BPCE, montrent à quel point les progrès réalisés ces dernières années sont fragiles et reposent pour l essentiel sur la peur de la sanction. Ils mettent également en évidence la nécessité de renforcer les actions d éducation et de sensibilisation, notamment pour faire comprendre aux conducteurs, qui sous-estiment les dangers de la vitesse, en quoi elle est dangereuse comme cause d accidents mais également comme facteur aggravant de ceux-ci. Les conducteurs français estiment en majorité avoir changé leur comportement au volant, vers plus de sécurité, ces dernières années. Toutefois, ce changement demeure nuancé : si peu de personnes n ont pas du tout changé de comportement, peu également déclarent l avoir beaucoup modifié. La principale raison donnée par les conducteurs à ce changement de comportement est la peur de la sanction (84 %). Si une large majorité des personnes interrogées (68 %) n ont pas été sanctionnées au cours des deux dernières années, 25 % l ont été pour dépassement de la vitesse autorisée. Cette infraction est de très loin la première constatée (1 % seulement des conducteurs ont été sanctionnés pour dépassement de la limite légale d alcoolémie). Concernant la fréquence des contrôles, 69 % des personnes interrogées estiment les trouver insuffisants pour les drogues, 56 % pour l alcool ou pour le téléphone au volant, mais seulement 27 % pour la vitesse. Boire et conduire est perçu comme étant le comportement le plus dangereux au volant (58 %) devant la consommation de drogues (21 %) et le non-respect d un stop (8 %). Conduire vite n est cité que par 5 % des conducteurs, et même par moins de 1 % des moins de 25 ans. Améliorer la sécurité routière, l avis des Français Interrogés sur les actions qui seraient nécessaires pour diminuer l insécurité routière, les conducteurs français citent en premier le développement des transports en commun et du covoiturage (34 %) devant l amélioration de la formation des conducteurs (17 %), le développement des déplacements à pied ou à vélo (10 %) et l amélioration de la sécurité des véhicules (10 %). 1 Etude «le comportement des conducteurs français sur la route» menée par l institut BVA pour l association Prévention Routière et GCE Assurances, du 7 au 11 juillet 2009 par téléphone auprès d un panel de conducteurs d automobiles de 18 ans et plus.

3 Les Français et leur voiture Les Français possèdent en moyenne 1,8 voiture par foyer. Il s agit en majorité (48 %) de petites citadines, de berlines familiales (25 %), de breaks ou de monospaces (15 %). Ces véhicules sont en majorité diesel (59 %) et ont été achetés d occasion (60 %). 34 % ont moins de 5 ans mais 34 % également ont plus de 10 ans. 77 % de ces véhicules sont équipés d airbags, 29 % d ESP, 26 % de limiteurs ou régulateurs de vitesse, 16 % de GPS et 10 % de kits mains libres. 67 % sont assurés tous risques. Les Français et leur assurance Attendus sur le terrain de la sensibilisation aux dangers de la route - après l école, les pouvoirs publics et les associations de prévention routière - par 63 % des personnes interrogées, les assureurs sont appelés à proposer de réelles solutions en cas d accident grave. En effet, parmi les nouvelles offres d assurance qui suscitent l intérêt, l aide à domicile en cas d accident ayant entraîné une invalidité est retenue par 93 % des Français, aux mêmes proportions que l aménagement du véhicule ou de la maison. Pour GCE Assurances, ce résultat est éloquent et confirme la pertinence d inclure la garantie du conducteur dans son contrat auto, pour toutes les formules. En tant qu assureur auto, GCE Assurances a conscience des dangers que présente la route pour tous les usagers. C est la raison pour laquelle les assurances de la Caisse d Epargne ont choisi de s engager pour le soutien aux personnes handicapées et à leur autonomie. C est pour cela que GCE Assurances est partenaire de la Fondation Caisses d Epargne pour la solidarité et de l association Comète France dans le cadre du plan d action triennal «Réapprendre à conduire pour réapprendre à vivre». Partenaire de l association Prévention Routière, GCE Assurances entend continuer à jouer son rôle d acteur de la sécurité sur les routes de France. Contacts presse Association Prévention Routière Thomas Le Quellec GCE Assurances Cécile Baudel - Tél : Marie Delattre - Tél :

4 Association loi 1901, reconnue d utilité publique depuis 1955, l association Prévention Routière s est donné pour mission de réduire le nombre et la gravité des accidents de la circulation routière. Pour cela, elle étudie, met en œuvre tous les moyens et encourage toutes les initiatives propres à améliorer la sécurité sur la route et à faire évoluer les comportements des usagers de la route. Ainsi, enfants ou adolescents bénéficient chaque année de séances d éducation routière. Pour mener à bien ses actions en milieu scolaire, l association Prévention Routière bénéficie du concours de nombreux moniteurs d éducation routière et organise des stages pour les former (plus de 500 moniteurs d éducation routière formés en 2008) conducteurs participent chaque année à des stages de sensibilisation organisés dans le cadre du permis à points, en alternative aux poursuites ou dans le cadre de la procédure pénale. L association Prévention Routière organise également des stages de réactualisation des connaissances pour les conducteurs seniors volontaires. Elle propose aux entreprises des solutions concrètes pour réduire leur risque circulation (analyse et gestion du risque routier, sensibilisation du personnel, formation des conducteurs). Enfin, plusieurs millions de Français sont touchés chaque année par les campagnes de communication, les dépliants et les brochures de l association Prévention Routière adhérents et donateurs, dont entreprises, soutiennent aujourd hui l action de l association Prévention Routière. 101 comités départementaux relaient sur le terrain les campagnes nationales et initient leurs propres actions de prévention. Chaque comité anime un réseau de bénévoles. Pour en savoir plus :

5 GCE Assurances est la filiale d assurance non-vie du Groupe BPCE. Acteur majeur des métiers de l assurance en France, GCE Assurances, 3 ème bancassureur du marché, a réalisé en 2008 un chiffre d affaires de 408 millions d euros. GCE Assurances a développé une gamme de produits IARD : l Auto, l Habitation, la Garantie des Accidents de la Vie et la Protection Juridique. Depuis janvier 2008, les activités d assurances IARD et parabancaires sont regroupées, permettant à GCE Assurances de couvrir l ensemble des métiers d assurance dommages, ainsi que l offre Santé. L assurance : notre cœur de métier GCE Assurances (anciennement Ecureuil Assurances IARD) regroupe les activités d assurance dommages, complémentaire santé et parabancaire de la Caisse d Epargne. Les équipes techniques de GCE Assurances conçoivent, tarifient les produits d assurance du Groupe et assurent leurs évolutions. GCE Assurances déploie ensuite les produits dans le réseau et contribue activement à l animation commerciale des Caisses d Epargne grâce aux équipes présentes dans les régions. Enfin, la compagnie encaisse les primes, assure la gestion des sinistres, et pilote les équilibres techniques et financiers. Une sinistralité satisfaisante et bien maîtrisée permet à la compagnie d obtenir en 2008 de bons résultats et de témoigner, après 10 ans d existence, de sa solidité. Le deux millionième contrat IARD a d ailleurs été souscrit en juillet Des sinistres bien gérés La gestion des sinistres des clients Caisse d Epargne est assurée par les deux Centres de Gestion des Sinistres, situés à Martillac et Mérignac en Gironde. Organisés en plates-formes téléphoniques spécialisées, ils reçoivent les déclarations des assurés et gèrent les dossiers. 94%* des assurés se disent satisfaits, dont 64 %* très satisfaits, de la gestion de leurs sinistres par GCE Assurances. * En moyenne pour l année Source : Etude Téléperformance GCE Assurances en chiffres au 31 décembre collaborateurs Chiffres d affaires : 408 millions d euros Ventes brutes : o Auto : o MRH : o GAV : o PJ : o Garanties Santé : Portefeuille IARD : o Auto : o MRH : o GAV : o PJ : o Garanties Santé :

Bien voir et être vu : l association Prévention Routière vous invite à tester vos feux et vos yeux!

Bien voir et être vu : l association Prévention Routière vous invite à tester vos feux et vos yeux! Communiqué de presse Paris, le 28 septembre 2009 Semaines Lumière et Vision, octobre 2009 Bien voir et être vu : l association Prévention Routière vous invite à tester vos feux et vos yeux! S'il y a moins

Plus en détail

Moto 125 Le nouvel espace dédié aux conducteurs de 125 cm3 sur les sites des associations Prévention Routière et Assureurs Prévention

Moto 125 Le nouvel espace dédié aux conducteurs de 125 cm3 sur les sites des associations Prévention Routière et Assureurs Prévention COMMUNIQUE DE PRESSE Paris - 19 mai 2011 Moto 125 Le nouvel espace dédié aux conducteurs de 125 cm3 sur les sites des associations Prévention Routière et Assureurs Prévention Embouteillages, problèmes

Plus en détail

Dossier de presse. La non-assurance routière en France en 2013

Dossier de presse. La non-assurance routière en France en 2013 Dossier de presse La non-assurance routière en France en 2013 Dossier de presse Sommaire Le communiqué de presse Page 3 Quelle ampleur et quelle évolution? Page 5 Quel est le profil des non-assurés? Page

Plus en détail

PAS DE SAM, PAS DE CAISSE! DOSSIER DE PRESSE UNE NOUVELLE CAMPAGNE À DESTINATION DES ÉTUDIANTS. Contacts presse Wellcom. Assureurs Prévention

PAS DE SAM, PAS DE CAISSE! DOSSIER DE PRESSE UNE NOUVELLE CAMPAGNE À DESTINATION DES ÉTUDIANTS. Contacts presse Wellcom. Assureurs Prévention DOSSIER DE PRESSE PAS DE SAM, PAS DE CAISSE! UNE NOUVELLE CAMPAGNE À DESTINATION DES ÉTUDIANTS Association Prévention Routière Sophy Sainten Bourguignon Tél. : 01 44 15 27 79 / 06 38 83 11 25 s.sainten@preventionroutiere.asso.fr

Plus en détail

bpce assurances L ESSENTIEL 2012

bpce assurances L ESSENTIEL 2012 bpce assurances L ESSENTIEL 2012 I ÉDITO Pierre Garcin Président du conseil d administration Paul Kerangueven Directeur général Sommaire Faits marquants ÉDITO p. 1 à propos de BPCE Assurances p. 2 l assurance

Plus en détail

Les jeunes conducteurs en Europe

Les jeunes conducteurs en Europe DOSSIER DE PRESSE Les jeunes conducteurs en Europe A l occasion de la 5 e Nuit des capitaines de soirée, l association Prévention Routière et les assureurs de la FFSA publient les résultats d une étude

Plus en détail

Les Français, sommaire. Plus que quelques heures pour choisir comment #RentrerEnVie lors du Réveillon. 30 décembre 2014

Les Français, sommaire. Plus que quelques heures pour choisir comment #RentrerEnVie lors du Réveillon. 30 décembre 2014 Les Français, Le Réveillon et l alcool au volant 30 décembre 2014 Plus que quelques heures pour choisir comment #RentrerEnVie lors du Réveillon sommaire Communiqué de presse - Les Français, Le Réveillon

Plus en détail

Nouvelle campagne de sensibilisation des associations Prévention Routière et Assureurs Prévention. «Les dangers de la rue»

Nouvelle campagne de sensibilisation des associations Prévention Routière et Assureurs Prévention. «Les dangers de la rue» Nouvelle campagne de sensibilisation des associations Prévention Routière et Assureurs Prévention «Les dangers de la rue» Sommaire Communiqué de presse........ 2 Les accidents en ville........3 La campagne

Plus en détail

27% DES FRANÇAIS SONT STRESSÉS AU VOLANT

27% DES FRANÇAIS SONT STRESSÉS AU VOLANT INFORMATION SOUS EMBARGO JUSQU AU 4 OCTOBRE 05 à h59 7% DES FRANÇAIS SONT STRESSÉS AU VOLANT TomTom et l'association Prévention Routière dévoilent les résultats d'une étude sur un risque routier sous-estimé.

Plus en détail

Dossier de presse 27 décembre 2013. Enquête et Campagne. Pour les fêtes éclatez-vous, mais pas sur la route #RentrerEnVie. par

Dossier de presse 27 décembre 2013. Enquête et Campagne. Pour les fêtes éclatez-vous, mais pas sur la route #RentrerEnVie. par Enquête et Campagne Pour les fêtes éclatez-vous, mais pas sur la route #RentrerEnVie Dossier de presse 27 décembre 2013 par SOMMAIRE Communiqué de presse 3 L enquête «Les Français, le réveillon du Nouvel

Plus en détail

PROFIL DECEMBRE 2012 Contacts : Nathalie IRISSON, secrétaire générale - 01 53 04 16 21 Frédéric CASTELNAU, relations presse 06 62 23 05 15 www.

PROFIL  DECEMBRE 2012 Contacts : Nathalie IRISSON, secrétaire générale - 01 53 04 16 21 Frédéric CASTELNAU, relations presse 06 62 23 05 15 www. PROFIL DECEMBRE 2012 Contacts : Nathalie IRISSON, secrétaire générale - 01 53 04 16 21 Frédéric CASTELNAU, relations presse 06 62 23 05 15 www.gemaprevention.com -1- - @le_gema GEMA et GEMA Prévention

Plus en détail

Utilité des stages de perfectionnement à la conduite Juin 2015

Utilité des stages de perfectionnement à la conduite Juin 2015 Utilité des stages de perfectionnement à la conduite Juin 2015 Sondage réalisé par pour LEVEE D EMBARGO IMMEDIATE Objectifs et méthodologie Objectifs La Fondation BMW a mandaté l institut d études BVA

Plus en détail

Enquête «Les Français, le réveillon du Nouvel An et l alcool au volant» Campagne «Mon réveillon mode d emploi»

Enquête «Les Français, le réveillon du Nouvel An et l alcool au volant» Campagne «Mon réveillon mode d emploi» Dossier de presse 29 décembre 2015 Enquête «Les Français, le réveillon du Nouvel An et l alcool au volant» Campagne «Mon réveillon mode d emploi» Plus que quelques jours pour choisir son #ModedEmploi du

Plus en détail

SORTIES, ALCOOL ET CONDUITE : LES FRANÇAIS PRENNENT ENCORE TROP DE RISQUES

SORTIES, ALCOOL ET CONDUITE : LES FRANÇAIS PRENNENT ENCORE TROP DE RISQUES le 12 décembre 2014 SORTIES, ALCOOL ET CONDUITE : LES FRANÇAIS PRENNENT ENCORE TROP DE RISQUES Les associations Prévention Routière et Assureurs Prévention dévoilent les résultats d'une grande enquête

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ETAT-ASSURANCES POUR LA LUTTE CONTRE L'INSECURITE ROUTIERE Entre Monsieur Jean-Pierre RAFFARIN Premier ministre, représentant l'etat, et Monsieur Gérard DE LA MARTINIERE, Président

Plus en détail

Les Français au volant : de graves infractions perdurent

Les Français au volant : de graves infractions perdurent 9 ème Baromètre AXA Prévention / Embargo jusqu au 17 avril 2013, 1 heure du matin Les Français au volant : de graves infractions perdurent Enquête TNS Sofres* pour AXA Prévention AXA Prévention présente

Plus en détail

Maîtriser sa vitesse : Premier enjeu. de la Sécurité Routière

Maîtriser sa vitesse : Premier enjeu. de la Sécurité Routière Sécurité routière Maîtriser sa vitesse : Premier enjeu de la Sécurité Routière ETE 2003 Sécurité routière Sommaire Communiqué d actualité A l occasion du second chassé croisé de l été 2003, la Sécurité

Plus en détail

APPRENDRE POUR MIEUX CONDUIRE

APPRENDRE POUR MIEUX CONDUIRE APPRENDRE POUR MIEUX CONDUIRE Le Département accompagne les jeunes Le Département de l Eure aide les jeunes à financer : l apprentissage anticipé de la conduite le brevet de sécurité routière les stages

Plus en détail

PRO BTP Réseau u d e d Parrainage

PRO BTP Réseau u d e d Parrainage PRO BTP Réseau de Parrainage PRO BTP Organisme de Protection Sociale Des Hommes et des Femmes Du Bâtiment et des Travaux Publics En activité ou en retraite PRO BTP Nous sommes : paritaire, géré par les

Plus en détail

Plan d action sécurité routière. Table ronde contre l insécurité routière

Plan d action sécurité routière. Table ronde contre l insécurité routière Plan d action sécurité routière Table ronde contre l insécurité routière Objectif : combattre l insécurité routière durablement Vision Zéro Zéro mort Zéro blessé grave 2 Plan d action «sécurité routière»

Plus en détail

SÉNAT PROPOSITION DE LOI

SÉNAT PROPOSITION DE LOI N 378 rectifié bis SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2007-2008 Annexe au procès-verbal de la séance du 10 juin 2008 PROPOSITION DE LOI tendant à assurer une plus grande équité dans notre politique de sécurité

Plus en détail

«À chacun sa solution pour réussir son réveillon»

«À chacun sa solution pour réussir son réveillon» Dossier de presse 17 décembre 2015 «À chacun sa solution pour réussir son réveillon» Les associations Prévention Routière et Assureurs Prévention lancent une nouvelle campagne pour inciter les Français

Plus en détail

SECURITE ROUTIERE. Sommaire

SECURITE ROUTIERE. Sommaire SECURITE ROUTIERE Sommaire 1 BILAN DE L ACCIDENTOLOGIE 2 - ENGAGEMENT DES FORCES DE L ORDRE 3 LA PREVENTION ACCIDENTOLOGIE 30 tués (+2 par rapport à 2013) 119 accidents corporels 177 blessés dont 134 hospitalisés

Plus en détail

2004 2014 : un risque a chassé l autre

2004 2014 : un risque a chassé l autre 2004 2014 : un risque a chassé l autre En 10 ans, le profil des conducteurs français a évolué, leur rapport à la conduite aussi. Pour autant le poids des bons et mauvais conducteurs est resté stable, de

Plus en détail

PREPARATION AUX CONCOURS ET EXAMEN D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1ère CLASSE. Spécialité «Conduite de véhicules» INFRACTIONS ET DELITS

PREPARATION AUX CONCOURS ET EXAMEN D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1ère CLASSE. Spécialité «Conduite de véhicules» INFRACTIONS ET DELITS PREPARATION AUX CONCOURS ET EXAMEN D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1ère CLASSE Spécialité «Conduite de véhicules» INFRACTIONS ET DELITS L alcool au volant. «On ne boit pas au volant, on boit au goulot!»

Plus en détail

Apprendre et partager la route. Un partenariat

Apprendre et partager la route. Un partenariat Apprendre et partager la route Un partenariat Les jeunes: un groupe surexposé aux accidents STOP Plus de 25 % des tués et 30 % des blessés en France ont entre 15 et 24 ans alors qu ils correspondent à

Plus en détail

Programme de prévention de la prise de risque sur la route des jeunes lycéens chalonnais. Programme inter-établissement.

Programme de prévention de la prise de risque sur la route des jeunes lycéens chalonnais. Programme inter-établissement. Programme de prévention de la prise de risque sur la route des jeunes lycéens chalonnais Programme inter-établissement Evaluation Sommaire 1 - Résultats de l enquête par questionnaire : début de programme...

Plus en détail

Quelle efficacité en 35 ans? Forum France Traumatisme Crânien. Évolution de la mortalité routière 03/12/2009. Les choix du CISR du 18/12/2002

Quelle efficacité en 35 ans? Forum France Traumatisme Crânien. Évolution de la mortalité routière 03/12/2009. Les choix du CISR du 18/12/2002 Quelle efficacité en 35 ans? Forum France Traumatisme Crânien 9 juin 2006 Claude GOT Deux ruptures brutales ont été observées Elles ont toutes les deux été provoquées par des décisions politiques Juillet

Plus en détail

I.5.5. La sécurité routière et les accidents corporels

I.5.5. La sécurité routière et les accidents corporels I.5.5. La sécurité routière et les accidents corporels Les informations qui suivent sont extraites des bilans établis par : la Gendarmerie Nationale, Groupement de Nouvelle-Calédonie, la Police Nationale,

Plus en détail

LETTRE D ENGAGEMENT. Sécurité Routière. Pour améliorer la sécurité des déplacements routiers professionnels en Ille-et-Vilaine

LETTRE D ENGAGEMENT. Sécurité Routière. Pour améliorer la sécurité des déplacements routiers professionnels en Ille-et-Vilaine Sécurité Routière LETTRE D ENGAGEMENT Pour améliorer la sécurité des déplacements routiers professionnels en Ille-et-Vilaine Département d Ille-et-Vilaine - Coordination Sécurité Routière Lettre d Engagement

Plus en détail

LYCEE PROFESSIONNEL BEL AIR TINTENIAC

LYCEE PROFESSIONNEL BEL AIR TINTENIAC LYCEE PROFESSIONNEL BEL AIR TINTENIAC LUNDI 29 MARS AU VENDREDI 2 AVRIL 2004 La semaine de la Prévention routière organisée au Lycée professionnel Bel Air de Tinténiac dans le cadre du C.E.S.C s est déroulée

Plus en détail

Communiqué de presse... 2. Les résultats et enseignements du baromètre... 4. Une campagne 100% digitale... 6

Communiqué de presse... 2. Les résultats et enseignements du baromètre... 4. Une campagne 100% digitale... 6 Sommaire Communiqué de presse... 2 Les résultats et enseignements du baromètre... 4 Une campagne 100% digitale... 6 Trois questions à Michael Stora, psychanalyste et expert des mondes numériques... 8 Téléphoner

Plus en détail

ORIENTATIONS D'ACTION POUR LE PDASR 2013

ORIENTATIONS D'ACTION POUR LE PDASR 2013 ORIENTATIONS D'ACTION POUR LE PDASR 2013 Cocher la ou les orientations auxquelles répondent votre projet COMMUNICATION GRAND PUBLIC Travailler sur les représentations liées à l'alcool et aux drogues. Comprendre

Plus en détail

Alcool au volant. Responsable sur les routes. bpa Bureau de prévention des accidents

Alcool au volant. Responsable sur les routes. bpa Bureau de prévention des accidents Alcool au volant Responsable sur les routes bpa Bureau de prévention des accidents Conduire requiert de bonnes facultés de concentration et de réaction. Il suffit de peu d alcool pour entraver ces facultés.

Plus en détail

Modèles Classic win-win

Modèles Classic win-win [ Auto ] Particulier 2007 Votre demande d adhésion Pour des [ véhicules récents ] de moins de 30 000 Une solution d assurance adaptée aux personnes qui s engagent à conduire de façon responsable offre

Plus en détail

Présentation partenariat COOP - LBPAI

Présentation partenariat COOP - LBPAI Présentation partenariat COOP - LBPAI La COOP et La Banque Postale Assurances IARD, filiale de La Banque Postale spécialiste des Assurances de Dommages (Assurance Auto, Habitation et Protection Juridique),

Plus en détail

TOTAL est un Acteur Majeur en Afrique*

TOTAL est un Acteur Majeur en Afrique* LA STRATÉGIE DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE DE TOTAL EN AFRIQUE DÉFIS ET OPPORTUNITÉS POUR LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE TOTAL est un Acteur Majeur en Afrique* 7.000 employés environ 17.8 Mt de produits pétroliers raffinés

Plus en détail

Questions de sécurité routière? Mon élu référent a les réponses! La vitesse

Questions de sécurité routière? Mon élu référent a les réponses! La vitesse Questions de sécurité routière? Mon élu référent a les réponses! La vitesse Concours Gastounet Morbihan 2007 1 La vitesse : 1 er facteur d accident et de gravité? la preuve : Evolution en France de 1970

Plus en détail

Fiche 16 LES MOTARDS VUS PAR LES AUTRES

Fiche 16 LES MOTARDS VUS PAR LES AUTRES Fiche 16 LES MOTARDS VUS PAR LES AUTRES L image de motards o Parfois mal vus par population (imprudents) o Accélération violentes o Faufile entre voitures o Circule sur trottoirs, bande arrêt d urgence

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE. Paris, le 22 octobre 2002

COMMUNIQUE DE PRESSE. Paris, le 22 octobre 2002 Fédération Française des Sociétés d'assurances COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 22 octobre 2002 «Le risque, les jeunes et la sécurité routière», un projet éducatif de la Fédération française des sociétés

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE 5 janvier 2005 Original : FRANÇAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS Groupe de travail sécurité et circulation

Plus en détail

PERMIS À POINTS. Préservez votre capital points L S C O N P R É V E N I O N. www.groupama.fr

PERMIS À POINTS. Préservez votre capital points L S C O N P R É V E N I O N. www.groupama.fr PERMIS À POINTS C O N S E I L S P R É V E N T I O N Préservez votre capital points www.groupama.fr SOMMAIRE 1 Le principe du permis p. 4 2 Le permis probatoire en quelques points p. 4 3 Comment fonctionne

Plus en détail

G- Annexe. du plan. départemental. de contrôles routiers

G- Annexe. du plan. départemental. de contrôles routiers G- Annexe du plan départemental de contrôles routiers 2013 Annexe 1 : répartition des accidents mortels en Morbihan en 2012 Annexe 2 : répartition des accidents mortels en Morbihan sur la période 2008-2012

Plus en détail

Comité interministériel de la sécurité routière (CISR)

Comité interministériel de la sécurité routière (CISR) Comité interministériel de la sécurité routière (CISR) 8 novembre 2006 Permis à points : Sur la base des conclusions de la mission d évaluation du Préfet Aribaud COMITÉ INTERMINISTÉRIEL DE LA SÉCURITÉ

Plus en détail

Réduire le risque routier Une stratégie pour un utilitaire plus sûr

Réduire le risque routier Une stratégie pour un utilitaire plus sûr DOSSIER DE PRESSE 28 avril 2011 * Réduire le risque routier Une stratégie pour un utilitaire plus sûr Contact presse : L Assurance Maladie Risques Professionnels Marie-Eva PLANCHARD 01 72 60 22 88 marie-eva.planchard@cnamts.fr

Plus en détail

Le système de délivrance graduelle des permis de conduire en Ontario

Le système de délivrance graduelle des permis de conduire en Ontario Le système de délivrance graduelle des permis de conduire en Ontario NOUVEAUTÉS! Délivrance graduelle des permis de conduire Pénalités plus sévères pour non respect des conditions du permis Conducteurs

Plus en détail

Modèles Okaz. Votre demande d adhésion. Une solution d assurance avec un bon niveau de garanties à des prix attractifs. [ Auto ] Particulier

Modèles Okaz. Votre demande d adhésion. Une solution d assurance avec un bon niveau de garanties à des prix attractifs. [ Auto ] Particulier [ Auto ] Particulier 2007 Votre demande d adhésion Pour des [ véhicules plutôt âgés ] d une valeur d origine de moins de 30 000 Une solution d assurance avec un bon niveau de garanties à des prix attractifs

Plus en détail

SESSION 2013 BTS ASSURANCE CORRIGE E3

SESSION 2013 BTS ASSURANCE CORRIGE E3 SESSION 2013 BTS ASSURANCE CORRIGE E3 U3 Corrigé Page 1 Sujet n 1 1. Indiquez les éléments pris en compte pour déterminer une cotisation d assurance. La prime dépend de : (3x0,5 pt = 1,5) - La fréquence

Plus en détail

Février - mars 2004. La Sécurité routière lance une campagne pour faire connaître à tous le nouveau permis de conduire

Février - mars 2004. La Sécurité routière lance une campagne pour faire connaître à tous le nouveau permis de conduire Février - mars 2004 La Sécurité routière lance une campagne pour faire connaître à tous le nouveau permis de conduire 11 février 2004 Sommaire La Sécurité routière lance une campagne pour faire connaître

Plus en détail

Quizz Sécurité Routière

Quizz Sécurité Routière Quizz Sécurité Routière Quizz Sécurité Routière 30 questions 20 secondes pour répondre Plusieurs réponses possibles Question N 1 Combien de personnes perdent la vie sur les routes de France chaque jour?

Plus en détail

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions Pour connaître le nombre de points sur votre permis, connectez-vous sur le site : www.interieur.gouv.fr les principales infractions au code de la route et leurs sanctions En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr

Plus en détail

Le risque routier professionnel et la mobilité durable

Le risque routier professionnel et la mobilité durable pour Le risque routier professionnel et la mobilité durable N 19832 Vos contacts Ifop : Flore-Aline Colmet Daâge / Danielle Feldstein flore-aline.colmet-daage@ifop.com Décembre 2011 1 La méthodologie 2

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. - 03 mars 2009 - Communiqué de presse... 2. Synthèse de l étude «Seniors, mobilité et risque routier»...3

DOSSIER DE PRESSE. - 03 mars 2009 - Communiqué de presse... 2. Synthèse de l étude «Seniors, mobilité et risque routier»...3 DOSSIER DE PRESSE - 03 mars 2009 - Sommaire Communiqué de presse........ 2 Synthèse de l étude «Seniors, mobilité et risque routier»........................3 «Conduite senior / Restez mobile!» Le nouvel

Plus en détail

PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE (PDASR) DE LA LOIRE

PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE (PDASR) DE LA LOIRE PRÉFET DE LA LOIRE PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE (PDASR) DE LA LOIRE Année 2015 TABLE DES MATIERES INTRODUCTION...3 1. BILAN 2014...4 1.1. Accidentologie dans le département de la Loire

Plus en détail

PERSONNES AGEES ET ACCIDENTOLOGIE

PERSONNES AGEES ET ACCIDENTOLOGIE PERSONNES AGEES ET ACCIDENTOLOGIE ROUTIERE ACCIDENTOLOGIE Selon les statistiques de la prévention routière, 3645 personnes ont été tuées sur les routes en 2012 contre 3963 en 2011 L année 2012 marque le

Plus en détail

7 ème Baromètre AXA Prévention / Embargo jusqu au 7 avril 2011

7 ème Baromètre AXA Prévention / Embargo jusqu au 7 avril 2011 7 ème Baromètre AXA Prévention / Embargo jusqu au 7 avril 2011 Les Français ont de moins en moins conscience des dangers de la route, ce qui entraîne une dégradation de leur comportement au volant Enquête

Plus en détail

La reconnaissance n est pas une question d âge!

La reconnaissance n est pas une question d âge! Auto La reconnaissance n est pas une question d âge! Kit 1 ère Assurance Auto Jusqu à - 35 % sur votre tarif! AXA récompense les jeunes qui se conduisent en personnes responsables. Chez Axa, les personnes

Plus en détail

ZÉPHIR SECOURS. Gamme automobile 2015. L assurance automobile risques aggravés pour les profils jusqu à 3.50

ZÉPHIR SECOURS. Gamme automobile 2015. L assurance automobile risques aggravés pour les profils jusqu à 3.50 Gamme automobile 2015 MALUS / FRÉQUENCE DE SINISTRES NON PAIEMENT DE PRIMES ALCOOLÉMIE / STUPÉFIANTS ZÉPHIR SECOURS L assurance automobile risques aggravés pour les profils jusqu à 3.50 Malus - Fréquence

Plus en détail

Les dangers de l alcool et la conduite

Les dangers de l alcool et la conduite Les dangers de l alcool et la conduite Sciences de la vie et de la Terre 4e - 3e Compétences du Répertoire des connaissances et des comportements des usagers de l espace routier Connaître les risques.

Plus en détail

TEST D'ACCÈS AU DALF CO. SESSION DE JANVIER 2004. Sécurité routière : les Français amorcent un virage

TEST D'ACCÈS AU DALF CO. SESSION DE JANVIER 2004. Sécurité routière : les Français amorcent un virage TEST D'ACCÈS AU DALF CO. ÉPREUVE ÉCRITE 1 : COMPRÉHENSION ÉCRITE Lisez attentivement le document ci-dessous, puis répondez aux questions : Sécurité routière : les Français amorcent un virage Systématisation

Plus en détail

Les Français sur les routes

Les Français sur les routes Les Français sur les routes Institut CSA pour RTL et Auto Plus Décembre 2013 Fiche technique Sondage exclusif Institut CSA / RTL / AUTO PLUS réalisé par Internet du 17 au 19 décembre 2013. Echantillon

Plus en détail

Le code de la route. Ce qui a changé. Délégation Santé Sécurité Service Maîtrise des Risques au Travail

Le code de la route. Ce qui a changé. Délégation Santé Sécurité Service Maîtrise des Risques au Travail Le code de la route Ce qui a changé MAJ octobre 2007 La vitesse, en agglomération, est toujours limitée à 50 Km/h Vrai 50 Faux 70 Le maire peut créer des zones à 30 et à 70 km/h 30 30 Le maire peut créer

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. - 30 octobre 2008 - Communiqué de presse... 2. La campagne Mortel Scooter... 3. Les accidents de cyclo en chiffres...

DOSSIER DE PRESSE. - 30 octobre 2008 - Communiqué de presse... 2. La campagne Mortel Scooter... 3. Les accidents de cyclo en chiffres... DOSSIER DE PRESSE - 30 octobre 2008 - Sommaire Communiqué de presse....... 2 La campagne Mortel Scooter........ 3 Les accidents de cyclo en chiffres....5 Ado et cyclo, une rencontre à haut risque.........

Plus en détail

Les défaillances du conducteur:

Les défaillances du conducteur: Les défaillances du conducteur: L accident est dû non pas à la fatalité mais dans 90 % des cas au conducteur luimême. Conduire demande une attention particulière afin de réagir efficacement. Cette attention

Plus en détail

Dossier de presse Sécurité routière Vendredi 13 novembre 2015

Dossier de presse Sécurité routière Vendredi 13 novembre 2015 Dossier de presse Sécurité routière Vendredi 13 novembre 2015 Contact presse Préfecture de l Isère - Service communication 04 76 60 48 05 communication@isere.pref.gouv.fr @Préfet38 L accidentologie en

Plus en détail

Les «radars mobiles de nouvelle génération»

Les «radars mobiles de nouvelle génération» Les «radars mobiles de nouvelle génération» Pourquoi il est nécessaire de lutter contre les excès de L excès de provoque et aggrave les accidents. La excessive est une cause majeure de la mortalité routière,

Plus en détail

CHARTE DE PARTENARIAT ENTRE LA PREFECTURE DE L ESSONNE ET LE SYNDICAT DES TRAVAUX PUBLICS DE L ESSONNE EN MATIERE DE SÉCURITÉ ROUTIERE

CHARTE DE PARTENARIAT ENTRE LA PREFECTURE DE L ESSONNE ET LE SYNDICAT DES TRAVAUX PUBLICS DE L ESSONNE EN MATIERE DE SÉCURITÉ ROUTIERE CHARTE DE PARTENARIAT ENTRE LA PREFECTURE DE L ESSONNE ET LE SYNDICAT DES TRAVAUX PUBLICS DE L ESSONNE EN MATIERE DE SÉCURITÉ ROUTIERE conclue entre Monsieur le Préfet de L Essonne et Monsieur José RAMOS,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Opération de contrôles routiers alternatifs à la sanction. Lundi 20 octobre 2014 à 15h00 Sur la RD 1120 dans le sens Naves - Tulle

DOSSIER DE PRESSE. Opération de contrôles routiers alternatifs à la sanction. Lundi 20 octobre 2014 à 15h00 Sur la RD 1120 dans le sens Naves - Tulle Service départemental de communication interministérielle de la Corrèze Tulle, 2 octobre 24 DOSSIER DE PRESSE Opération de contrôles routiers alternatifs à la sanction Lundi 2 octobre 24 à 5h Sur la RD

Plus en détail

La sécurité routière : un enjeu pour le milieu professionnel, aussi!

La sécurité routière : un enjeu pour le milieu professionnel, aussi! La sécurité routière : un enjeu pour le milieu professionnel, aussi! Accident avec arrêt Accident avec incapacité temporaire Accident avec incapacité permanente 2.000 à 4.000 25.000 86.000 Accident mortel

Plus en détail

Informations complémentaires au communiqué de presse conducteur-d-elit.ch

Informations complémentaires au communiqué de presse conducteur-d-elit.ch Le 29 janvier 2015 Informations complémentaires au communiqué de presse conducteur-d-elit.ch Campagne conducteur-d-elite.ch: suivre des cours, c est avoir une conduite plus sûre. L objectif de la campagne

Plus en détail

Lyne Vézina. Directrice de la recherche et du développement en sécurité routière Société de l assurance automobile du Québec

Lyne Vézina. Directrice de la recherche et du développement en sécurité routière Société de l assurance automobile du Québec Lyne Vézina Directrice de la recherche et du développement en sécurité routière Société de l assurance automobile du Québec Colloque régional de traumatologie de la Mauricie et du Centre-du-Québec Trois-Rivières

Plus en détail

Les conduites addictives

Les conduites addictives Les conduites addictives Depuis 2006, l alcool est le premier facteur d accidents au niveau national et est responsable de plus de 29 % des accidents mortels il est présent dans 9% des accidents corporels

Plus en détail

Contact Ifop : Frédéric ALBERT. Les Français et leur budget automobile

Contact Ifop : Frédéric ALBERT. Les Français et leur budget automobile Contact Ifop : Frédéric ALBERT Les Français et leur budget automobile Note méthodologique Etude réalisée pour : Direct Assurance Dates de terrain : Du 24 au 29 janvier 2008. Echantillon : Échantillon de

Plus en détail

Union Africaine PLAN D ACTION DE LA DECENNIE DE LA SECURITE ROUTIERE AFRICAINE : 2011-2020

Union Africaine PLAN D ACTION DE LA DECENNIE DE LA SECURITE ROUTIERE AFRICAINE : 2011-2020 Union Africaine PLAN D ACTION DE LA DECENNIE DE LA SECURITE ROUTIERE AFRICAINE : 2011-2020 Page 1 I. Généralités Plan d action pour la sécurité routière africaine Cinq piliers: Le Plan d action 2011-2020

Plus en détail

RESPONSABILITÉ, SANCTION Introduction: Être responsable de ses actes ET ASSURANCE. Il existe deux types de responsabilité

RESPONSABILITÉ, SANCTION Introduction: Être responsable de ses actes ET ASSURANCE. Il existe deux types de responsabilité Introduction: Être responsable de ses actes Vivre en société exige l existence et le respect de règles visant à garantir la liberté des individus qui la composent, 2 mais aussi à les protéger sur les plans

Plus en détail

NATIONALE 7 Route du Soleil

NATIONALE 7 Route du Soleil COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 25 avril 2007 & Présentent NATIONALE 7 Route du Soleil (Re)Découvrez la légendaire route Nationale 7 en compagnie de célèbres dessinateurs de BD Franck Margerin (Manu, Lucien),

Plus en détail

AUTO STANDARD. Dispositions Générales AUTO AXA 180209 03 2013 Convention d assistance AUTO ref. W60

AUTO STANDARD. Dispositions Générales AUTO AXA 180209 03 2013 Convention d assistance AUTO ref. W60 ASSURANCE ET GESTION Assureur Assisteur Références contractuelles AXA France IARD et AXA Assurances IARD Mutuelle EUROP ASSISTANCE Dispositions Générales AUTO AXA 180209 03 2013 Convention d assistance

Plus en détail

Dossier de Presse Présentation du bilan du

Dossier de Presse Présentation du bilan du Grand-Duché de Luxembourg Ministère des Transports Conférence de presse Dossier de Presse Présentation du bilan du Permis à points Présentation de la campagne de sensibilisation De Kick? Awer net op der

Plus en détail

Motards et Scootéristes, le paradoxe : Un sentiment croissant d insécurité sur la route, mais toujours des prises de risque

Motards et Scootéristes, le paradoxe : Un sentiment croissant d insécurité sur la route, mais toujours des prises de risque Communiqué de presse Mardi 16 septembre 2014 Baromètre AXA Prévention sur le comportement des Français en deux-roues motorisés Motards et Scootéristes, le paradoxe : Un sentiment croissant d insécurité

Plus en détail

Projet d action de prévention routière. la société xxxxxx

Projet d action de prévention routière. la société xxxxxx Projet d action de prévention routière À l attention de: Le aa/aa/ 2013 la société xxxxxx Comité du VAL D OISE CATALOGUE DES ACTIONS EN ENTREPRISE Association Prévention Routière (APR) Crée en 1949 loi

Plus en détail

ZÉPHIR SECOURS. Gamme automobile 2014. L assurance automobile risques aggravés pour les profils jusqu à 3.50

ZÉPHIR SECOURS. Gamme automobile 2014. L assurance automobile risques aggravés pour les profils jusqu à 3.50 Gamme automobile 2014 MALUS / FRÉQUENCE DE SINISTRES NON PAIEMENT DE PRIMES ALCOOLÉMIE / STUPÉFIANTS ZÉPHIR SECOURS L assurance automobile risques aggravés pour les profils jusqu à 3.50 Malus - Fréquence

Plus en détail

Dossier de presse. L assurance vie en Tunisie. L assurance automobile en Tunisie

Dossier de presse. L assurance vie en Tunisie. L assurance automobile en Tunisie Dossier de presse L assurance vie en Tunisie L assurance automobile en Tunisie Table Ronde 7 Avril 2009 (Réalités) Quel rôle pour les assurances dans l accompagnement du développement des économies en

Plus en détail

Campagnes Presse POUR NOUS, ÊTRE BIEN ASSURÉ, C'EST ÊTRE COUVERT MÊME QUAND ON N'EST PAS PROPRIÉTAIRE DU VÉHICULE*.

Campagnes Presse POUR NOUS, ÊTRE BIEN ASSURÉ, C'EST ÊTRE COUVERT MÊME QUAND ON N'EST PAS PROPRIÉTAIRE DU VÉHICULE*. Campagnes Presse Découvrez les publicités qui ont installé le «style MAIF»... POUR NOUS, ÊTRE BIEN ASSURÉ, C'EST ÊTRE COUVERT MÊME QUAND ON N'EST PAS PROPRIÉTAIRE DU VÉHICULE*. PROTECTION ACCIDENT CORPOREL

Plus en détail

Responsabilité Civile et Pénale du chef d entreprise. Association Sécurité Routière en Entreprises de Maine et Loire.

Responsabilité Civile et Pénale du chef d entreprise. Association Sécurité Routière en Entreprises de Maine et Loire. Association Sécurité Routière en Entreprises de Maine et Loire Sensibilisation Responsabilité Civile et Pénale du chef d entreprise ou du délégataire 1N 2N Sommaire 1- La réglementation 1-1- La responsabilité

Plus en détail

La dépendance en France, un enjeu sociétal majeur dans lequel Crédit Agricole Assurances est pleinement engagé

La dépendance en France, un enjeu sociétal majeur dans lequel Crédit Agricole Assurances est pleinement engagé Communiqué de presse Paris, le 3 septembre 2012 La dépendance en France, un enjeu sociétal majeur dans lequel Crédit Agricole Assurances est pleinement engagé Vers l Autonomie, la nouvelle offre dépendance

Plus en détail

SECURITE ROUTIERE DOCUMENT GENERAL D ORIENTATION 2013-2017

SECURITE ROUTIERE DOCUMENT GENERAL D ORIENTATION 2013-2017 SECURITE ROUTIERE DOCUMENT GENERAL D ORIENTATION 2013-2017 18 avril 2013 2 SOMMAIRE INTRODUCTION...4 DEMARCHE...5 LES CARACTERISTIQUES GENERALES DE L ACCIDENTALITE...6 LES ENJEUX...7 LES JEUNES... 7 LES

Plus en détail

Janvier 2015. Enquête CLCV Assurances et sinistres

Janvier 2015. Enquête CLCV Assurances et sinistres Janvier 2015 Enquête CLCV Assurances et sinistres 1 Synthèse Au cours du deuxième semestre 2014, nous avons réalisé une enquête auprès de 442 assurés ayant subi un sinistre automobile ou habitation aux

Plus en détail

Attention: nouvelle réglementation routière

Attention: nouvelle réglementation routière 12 Service public fédéral Mobilité et Transports www.mobilit.fgov.be E.R..: C. Van Den Meersschaut, Chaussée de Haecht 1405, 1130 Bruxelles D/2004/0779/10 Attention: nouvelle réglementation routière Infractions

Plus en détail

100 questions sur le livre de code

100 questions sur le livre de code 100 questions sur le livre de code 1)quel poids maximum de matériel peut transporter un véhicule conduisible avec un permis B(3,5 tonnes) 2)citer 3 catégories de conducteurs soumis à une visite médicale

Plus en détail

Mémento Prévention routière

Mémento Prévention routière EOGN Mémento Prévention routière École des officiers Gendarmerie Nationale L'organisation d'un événement festif par une association n'est pas sans conséquence. Cette dernière possède une part de responsabilité,

Plus en détail

DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE. Présenté par : Mawoutoe FATONZOUN Directeur Général des Transports du TOGO

DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE. Présenté par : Mawoutoe FATONZOUN Directeur Général des Transports du TOGO DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE Présenté par : Mawoutoe FATONZOUN Directeur Général des Transports du TOGO DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE INTRODUCTION Les accidents de la circulation sont

Plus en détail

Pacifica notre métier, protéger votre famille et vos biens privés et professionnels

Pacifica notre métier, protéger votre famille et vos biens privés et professionnels Pacifica notre métier, protéger votre famille et vos biens privés et professionnels Pacifica, filiale assurance dommages de crédit agricole assurances, a pour ambition de contribuer à la différenciation

Plus en détail

EPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES. Session du 09 mai 2007

EPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES. Session du 09 mai 2007 MINISTERE CHARGÉ DES TRANSPORTS J. 7 000927 BEPECASER : EPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Session du 09 mai 2007 Question n 1 Selon le code de la route, les voitures doivent circuler hors agglomération

Plus en détail

La sécurité routière en France Bilan de l année 2004

La sécurité routière en France Bilan de l année 2004 Observatoire national interministériel de sécurité routière La sécurité routière en France Bilan de l année 2004 10 mai 2005 Jean CHAPELON, secrétaire général de l ONISR 0 La sécurité routière en France

Plus en détail

LA LÉGISLATION ROUTIÈRE

LA LÉGISLATION ROUTIÈRE LA LÉGISLATION ROUTIÈRE LES RÈGLES À APPLIQUER ET LEURS SANCTIONS ALCOOL CONTRAVENTION Conduite avec une alcoolémie comprise entre 0,5 et 0,8 g / litre de sang (0,25 et 0,4 mg/ litre d air expiré) Amende

Plus en détail

Bilan des actions août 2015

Bilan des actions août 2015 Ministère de l Intérieur Le 13 août 2015 Sécurité routière : 26 mesures pour une nouvelle mobilisation Présentées le 26 janvier 2015 par Bernard CAZENEUVE, ministre de l Intérieur. Bilan des actions août

Plus en détail

Observatoire Départemental de la Sécurité Routière

Observatoire Départemental de la Sécurité Routière Observatoire Départemental de la Sécurité Routière Mars 2012 Sommaire Pages - Accidentalité du mois de mars - Détails et Comparaison de l'accidentalité 2012 / 2011 pour les 2 derniers mois. - Carte des

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. specimen factice

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. specimen factice RÉPUBLIQUE FRANÇAISE F le permis à specimen factice Qu est-ce que le permis à? Le permis de conduire est un certificat de capacités, obtenu après une formation et un examen, attestant qu une personne est

Plus en détail

Découverte de l accident. Découverte de l accident

Découverte de l accident. Découverte de l accident Découverte de l accident 1 Découverte de l accident Découverte de l accident Pour vous, un accident de la route, c'est quoi? 2 Découverte de l accident Pour certain un accident c est : Un fait divers dans

Plus en détail