Unité fonctionnelle de référence, à laquelle sont rapportés les impacts environnementaux du Chapitre 2

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1.1.1. Unité fonctionnelle de référence, à laquelle sont rapportés les impacts environnementaux du Chapitre 2"

Transcription

1 EXTRAIT DE LA DECLARATION ENVIRONNEMENTALE et SANITAIRE CONFORME A LA NORME NF P PROFILES PVC DE DECORATION ET D AMENAGEMENT INTERIEURS ET EXTERIEURS Edition DECEMBRE 2005 SNEP - Profilés PVC de décoration et d aménagement intérieurs et extérieurs 1/5 Décembre 2005

2 INTRODUCTION Les informations contenues dans cet extrait sont issues de la déclaration environnementale et sanitaire des «Profilés PVC de décoration et d aménagement intérieurs et extérieurs» - Edition de Décembre réalisée par le Syndicat National de l Extrusion Plastique (SNEP) qui s engage à en fournir un exemplaire authentique sur simple demande. 1. CARACTERISATION DU PRODUIT SELON NF P Cette fiche a pour but de présenter les caractéristiques environnementales et sanitaires des profilés en PVC destinés à être utilisés comme éléments de décoration et d aménagement intérieurs et extérieurs dans la construction. Les profilés appartiennent à 3 familles principales : - les profilés alvéolaires constitués d alvéoles vides entre deux faces - les profilés cellulaires garnis d une mousse rigide à l intérieur - les profilés à simple paroi Les données quantitatives présentées dans cette fiche sont rapportées à une annuité pour 1 m² de profilé alvéolaire moyen. Les données quantitatives des profilés cellulaires et à simple paroi peuvent être calculées en multipliant les données du profilé alvéolaire par le rapport des masses surfaciques DEFINITION DE L UNITE FONCTIONNELLE (UF) Unité fonctionnelle de référence, à laquelle sont rapportés les impacts environnementaux du Chapitre 2 «Un mètre carré de profilé PVC alvéolaire de décoration et d aménagement intérieur et extérieur, installé, correspondant à 2,2 kg de profilé en place, pour une durée de vie typique de 30 ans, et rapporté à une annuité» Unités fonctionnelles dérivées Pour le cellulaire : «Un mètre carré de profilé PVC cellulaire de décoration et d aménagement intérieur et extérieur, installé, correspondant à 4,4 kg de profilé en place, pour une durée de vie typique de 30 ans, et rapporté à une annuité». Pour calculer les impacts environnementaux du profilé cellulaire, il faut multiplier par 2 les chiffres «par annuité» et «pour toute la DVT» du profilé alvéolaire. Pour le «simple paroi» : «Un mètre carré de profilé PVC à paroi simple de décoration et d aménagement intérieur, installé, correspondant à 1,3 kg de profilé en place, pour une durée de vie typique de 30 ans, et rapporté à une annuité». Pour calculer les impacts environnementaux du profilé simple paroi, il faut multiplier par 0,6 les chiffres «par annuité» et «pour toute la DVT» du profilé alvéolaire. SNEP - Profilés PVC de décoration et d aménagement intérieurs et extérieurs 2/5 Décembre 2005

3 1.2. MASSES ET DONNEES DE BASE POUR LE CALCUL DE L UNITE FONCTIONNELLE (UF) Quantité de produit, d emballage de distribution et de produits complémentaires contenue dans l UF sur la base d une Durée de Vie Typique (DVT) de 30 ans. Produit : profilé alvéolaire, il faut en moyenne 2,2 kg de profilé PVC pour couvrir 1 m², soit pour une annuité : 2200 / 30 = 73 g Emballages de distribution (nature et quantité) : les emballages sont déjà pris en compte dans l inventaire de la production de 1 kg de profilé. Se référer au «Tableau des flux d inventaire de la production des profilés PVC pour la construction». Produits complémentaires (nature et quantité) pour la mise en œuvre : ce sont les produits nécessaires à la fixation des profilés sur leur support dans le bâtiment. Sur avis du comité de suivi, nous avons retenu un système moyen mixte représentatif du marché et constitué : - à 90 % de tasseaux en bois, qui sont les plus utilisés - à 5 % de tasseaux en PVC pour les murs humides - à 5 % par collage direct sur le support Taux de chutes lors de la mise en œuvre et l entretien (y compris remplacement partiel éventuel) : 6 % CARACTERISTIQUES TECHNIQUES UTILES NON CONTENUES DANS LA DEFINITION DE L UNITE FONCTIONNELLE Contributions au confort hygrothermique, acoustique, visuel : cf. chapitre 3 «Contributions du produit à la qualité de la vie». Comportement au feu : Le PVC est difficilement inflammable : grâce à la présence dans sa molécule de l élément «chlore», qui représente plus de la moitié de son poids, le PVC ne s enflamme qu à une température comprise entre 330 C et 400 C. C est donc un matériau naturellement ignifugé, propriété qui le rend particulièrement apte à l utilisation dans le bâtiment. Les produits en PVC rigide sont généralement classés M1 ou M2 (difficilement inflammables) selon la réglementation française de réaction au feu des matériaux et classés B ou C dans le cadre des «Euroclasses en réaction au feu» des produits de construction. 2. IMPACTS ENVIRONNEMENTAUX REPRESENTATIFS DES PRODUITS DE CONSTRUCTION SELON NF P N Impact environnemental Unité 1 Consommation de ressources énergétiques Valeur de l indicateur par annuité Valeur de l indicateur pour toute la DVT Energie primaire totale MJ 7,2 217 Energie renouvelable MJ 0,6 18 Energie non renouvelable MJ 6, Epuisement de ressources (ADP) kg équivalent antimoine (Sb) 2, Consommation d eau totale litre SNEP - Profilés PVC de décoration et d aménagement intérieurs et extérieurs 3/5 Décembre 2005

4 N Impact environnemental Unité Valeur de Valeur de l indicateur l indicateur par pour toute la DVT annuité 4 Déchets solides Déchets valorisés total kg ,87 Déchets éliminés : Déchets dangereux Déchets non dangereux kg kg 0, , , Déchets inertes kg 0,112 3,36 Déchets radioactifs kg 1, Changement climatique kg equivalent CO ,96 6 Acidification atmosphérique kg équivalent SO2 1, Pollution de l air m Pollution de l eau m 3 0,071 2,1 9 Destruction de la couche d ozone stratosphérique kg CFC équivalent R11 10 Formation d ozone photochimique kg équivalent éthylène néant néant 0, , CONTRIBUTION DU PRODUIT A L EVALUATION DES RISQUES SANITAIRES ET DE LA QUALITE DE VIE A L INTERIEUR DES BATIMENTS SELON NF P Contribution du produit Expression (valeur de mesures, calculs ) Commentaires A l évaluation des risques sanitaires Qualité sanitaire des espaces intérieurs Contamination fongique : un profilé PVC représentatif classé «produit inerte» F (test CSTB) Emission de gaz : un profilé PVC représentatif a été classé «produit C+» (test CSTB) Qualité sanitaire de l eau Sans objet A la qualité de la vie Confort hygrothermique Lambda du PVC = 0,17 W/m.K La combinaison de lames d air et de parois PVC confère aux profilés une excellente performance thermique SNEP - Profilés PVC de décoration et d aménagement intérieurs et extérieurs 4/5 Décembre 2005

5 Contribution du produit Expression (valeur de mesures, calculs ) Commentaires A la qualité de la vie Confort acoustique La combinaison de lames d air et de parois PVC contribue naturellement à l affaiblissement acoustique dû aux profilés Confort visuel Les conditions de confort visuel peuvent être remplies à la demande, grâce à la diversité des formes, des textures et des couleurs des profilés PVC Confort olfactif Un profilé PVC testé en 2004 par le CSTB a obtenu le meilleur classement à savoir C+ (très faibles émissions chimiques). Le PVC rigide ne renferme aucun composé organique volatil dans sa composition, il ne dégage donc pas d odeur. 4. POUR EN SAVOIR PLUS La déclaration complète est disponible sur simple demande auprès de : Eric CHATELAIN S N E P 11 bis, rue de Milan Paris Tél. : Fax : SNEP - Profilés PVC de décoration et d aménagement intérieurs et extérieurs 5/5 Décembre 2005

REVETEMENT DE SOL PVC EXPANSE RELIEF - VER EXTRAIT DE LA DECLARATION ENVIRONNEMENTALE ET SANITAIRE CONFORME A LA NORME NF P 01-010 DU

REVETEMENT DE SOL PVC EXPANSE RELIEF - VER EXTRAIT DE LA DECLARATION ENVIRONNEMENTALE ET SANITAIRE CONFORME A LA NORME NF P 01-010 DU Démarche HQE REVETEMENT DE SOL PVC EXPANSE RELIEF - VER FDES (extrait) Les données suivantes ont été établies sur la base des connaissances rassemblées par les entreprises : Forbo Flooring Systems, Gerflor

Plus en détail

REVETEMENT DE SOL AIGUILLETE U3P3

REVETEMENT DE SOL AIGUILLETE U3P3 Démarche HQE REVETEMENT DE SOL AIGUILLETE U3P3 FDES (extrait) Les données suivantes ont été établies sur la base des connaissances rassemblées par les entreprises : Forbo Flooring Systems et Tecsom EXTRAIT

Plus en détail

REVETEMENT DE SOL PVC HOMOGENE

REVETEMENT DE SOL PVC HOMOGENE Démarche HQE REVETEMENT DE SOL PVC HOMOGENE FDES (extrait) Les données suivantes ont été établies sur la base des connaissances rassemblées par les entreprises : Forbo Flooring Systems, Gerflor et Tarkett

Plus en détail

Qualité Environnementale des Bâtiments En route vers des indicateurs de performance. Caroline Lestournelle Christèle Wojewodka

Qualité Environnementale des Bâtiments En route vers des indicateurs de performance. Caroline Lestournelle Christèle Wojewodka Qualité Environnementale des Bâtiments En route vers des indicateurs de performance Caroline Lestournelle Christèle Wojewodka Sommaire En route vers des indicateurs de performance Analyse de cycle (ACV)

Plus en détail

L ACV de la fenêtre en bois

L ACV de la fenêtre en bois L ACV de la fenêtre en bois FCBA a réalisé une étude sur l analyse du cycle de vie (ACV) de la fenêtre bois fabriquée par les entreprises adhérentes à la FFB (Fédération française du bâtiment, charpente-menuiserie-parquets)

Plus en détail

l essentiel Guide pratique des Fiches de Déclaration environnementale et sanitaire des produits en béton

l essentiel Guide pratique des Fiches de Déclaration environnementale et sanitaire des produits en béton l essentiel Guide pratique des Fiches de Déclaration environnementale et sanitaire des produits en béton Éléments d aide à la décision pour l éco-réalisation d ouvrages introduction Construction en béton

Plus en détail

PROTECTION SOLAIRE DES TOITURES

PROTECTION SOLAIRE DES TOITURES 1/ Fiche réalisée par l ADEME à but informatif et non commercial USAGES ET FONCTIONNALITÉS Usages principaux Dimensions standard (L x l x e) Densité (kg/m 3 ), poids (kg), poids surfacique (kg/m²) Epaisseurs

Plus en détail

>I En savoir plus I Développement durable

>I En savoir plus I Développement durable g Qu est ce que c est? 1987 Rapport Brundtland Commission des Nations Unies sur l Environnement et le Développement «Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans

Plus en détail

PROTECTION SOLAIRE DES MURS

PROTECTION SOLAIRE DES MURS 1/6 Fiche réalisée par l ADEME à but informatif et non commercial USAGES ET FONCTIONNALITÉS Usages principaux Usages secondaires CARACTÉRISTIQUES PHYSIQUES ET DIMENSIONNELLES Dimensions standard (L x l

Plus en détail

Polystyrène expansé pour toiture

Polystyrène expansé pour toiture 1/5 Fiche réalisée par l ADEME à but informatif et non commercial USAGES ET FONCTIONNALITÉS Usages principaux Dimensions standard (L x l x e) Densité Modèles Conductivité thermique Classement ISOLE Avis

Plus en détail

Parquet massif en chêne, épaisseur 23mm, fabriqué en France

Parquet massif en chêne, épaisseur 23mm, fabriqué en France Parquet massif en chêne, épaisseur 23mm, fabriqué en France DECLARATION ENVIRONNEMENTALE Selon les normes NF EN 15804:2012+A1:2014 et XP P01064/CN:2014 Crédits photo Crédits : UFFEP photo : UFFEP Version

Plus en détail

la Base INIES la référence pour les déclarations environnementales et sanitaires des produits de construction Octobre 2011

la Base INIES la référence pour les déclarations environnementales et sanitaires des produits de construction Octobre 2011 la Base INIES la référence pour les déclarations environnementales et sanitaires des produits de construction Octobre 2011 Ministère de l Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement

Plus en détail

LES TUILES BÉTON. d a n s l a d é m a r c h e H Q E. T u i l e s B é t o n

LES TUILES BÉTON. d a n s l a d é m a r c h e H Q E. T u i l e s B é t o n LES TUILES BÉTON d a n s l a d é m a r c h e H Q E T u i l e s B é t o n L e d é v e l o p p e m e n t d u r a b l e d a n s l a c o n s t r u c t i o n UN RÔLE À JOUER Opter pour le développement durable,

Plus en détail

Volets roulants en PVC

Volets roulants en PVC FICHE DE DECLARATION ENVIRONNEMENTALE et SANITAIRE (FDE&S) conforme à la norme NF P 01-010 * * * * * * * Volets roulants en PVC Cette FDE&S est émise par les Syndicats SNEP, UFME, SNFPSA Edition mai 2011

Plus en détail

ECO-PROFIL Production Stratifié HPL mince fabriqué par Polyrey

ECO-PROFIL Production Stratifié HPL mince fabriqué par Polyrey ECO-PROFIL Production Stratifié HPL mince fabriqué par Polyrey Août 2009 modifié Avril 2013 1 : Feuille décor imprimée ou teintée dans la masse, imprégnée de résine mélamine 2 : Surface de protection imprégnée

Plus en détail

Laine de roche. Fiche réalisée par l ADEME à but informatif et non commercial CARACTÉRISTIQUES PHYSIQUES ET DIMENSIONNELLES

Laine de roche. Fiche réalisée par l ADEME à but informatif et non commercial CARACTÉRISTIQUES PHYSIQUES ET DIMENSIONNELLES 1/5 Fiche réalisée par l ADEME à but informatif et non commercial USAGES ET FONCTIONNALITÉS Usages principaux Usages secondaires Dimensions standard (L x l x e) Densité (kg/m 3 ) Modèles Conductivité thermique

Plus en détail

Projet de Fin d Etudes : Annexes

Projet de Fin d Etudes : Annexes Projet de Fin d Etudes : Annexes Création d un outil informatique d Analyse du Cycle de Vie des matériaux dans le Auteur : Manuel VACCARA, 5ème année Génie Civil, INSA Strasbourg Tuteur entreprise : Samuel

Plus en détail

Démarche pour le Respect de l Environnement. Ce document ne doit pas être transmis et/ou reproduit sans autorisation cgl pack

Démarche pour le Respect de l Environnement. Ce document ne doit pas être transmis et/ou reproduit sans autorisation cgl pack Démarche pour le Respect de l Environnement Réduire les impacts environnementaux de l activité ISO 14001 Certification ISO14001 Site d Annecy = 2005 Site de Lorient= 2004 Actions Conception Produits Eco-Conception

Plus en détail

DECLARATION ENVIRONNEMENTALE et SANITAIRE CONFORME A LA NORME NF P 01-010. Panneau Natura

DECLARATION ENVIRONNEMENTALE et SANITAIRE CONFORME A LA NORME NF P 01-010. Panneau Natura DECLARATION ENVIRONNEMENTALE et SANITAIRE CONFORME A LA NORME NF P 01-010 Panneau Natura Mai 2007 Cette déclaration est présentée selon le modèle de Fiche de Déclaration Environnementale et Sanitaire validé

Plus en détail

Deux unités fonctionnelles ont été retenues dans ce document en fonction du type de produit étudié. Ces unités fonctionnelles sont :

Deux unités fonctionnelles ont été retenues dans ce document en fonction du type de produit étudié. Ces unités fonctionnelles sont : Contexte et objectifs Le Syndicat National de l Extrusion Plastique (SNEP) rassemble plus d une trentaine d entreprises adhérentes, spécialisées dans la transformation de profilés par l extrusion et dans

Plus en détail

Déclaration Environnementale Produit selon EN 15804

Déclaration Environnementale Produit selon EN 15804 Déclaration Environnementale Produit selon EN 15804 Façade sanitaire Date de publication 01.04.2014 DEP suivant EN 15804 - Façade sanitaire 1 Introduction Le présent document constitue une déclaration

Plus en détail

LA PIERRE NATURELLE : MATERIAU ECOLOGIQUE? LE RESULTAT DES ACV

LA PIERRE NATURELLE : MATERIAU ECOLOGIQUE? LE RESULTAT DES ACV LA PIERRE NATURELLE : MATERIAU ECOLOGIQUE? LE RESULTAT DES ACV Journée Technique 4 juin 29 PLAN DE PRÉSENTATION Produits analysés Résultats obtenus Comparaisons possibles Pierre / journée d un français

Plus en détail

Les procédés constructifs

Les procédés constructifs XXVI ème rencontre des directeurs de coopératives d Hlm 21 et 22 janvier 2010 Chamonix Les procédés constructifs Yann MIGINIAC Chargé de mission développement durable Fédération des coopératives d Hlm

Plus en détail

CARACTÉRISTIQUES PHYSIQUES ET DIMENSIONNELLES

CARACTÉRISTIQUES PHYSIQUES ET DIMENSIONNELLES 1/5 Fiche réalisée par l ADEME à but informatif et non commercial USAGES ET FONCTIONNALITÉS Usages principaux Usages secondaires Dimensions standard (L x l x e) : Poids surfacique (kg/m 2 ) Conductivité

Plus en détail

GUIDE DE LECTURE DU REFERENTIEL MEUBLES EN BOIS BP X30-323-4. Sommaire. Introduction 1

GUIDE DE LECTURE DU REFERENTIEL MEUBLES EN BOIS BP X30-323-4. Sommaire. Introduction 1 GUIDE DE LECTURE DU REFERENTIEL MEUBLES EN BOIS BP X30-33-4 Sommaire Introduction 1 Contexte 1 Principes de l affichage environnemental Objectif du guide de lecture Présentation du produit concerné par

Plus en détail

Le PSE et la démarche HQE. Haute Qualité Environnementale

Le PSE et la démarche HQE. Haute Qualité Environnementale focus Le PSE et la démarche HQE pour le meilleur de l environnement i n t r o d u c t i o n La montée des préoccupations environnementales et sanitaires est un enjeu majeur qui mobilise l ensemble des

Plus en détail

Canalisations SYSTEM O

Canalisations SYSTEM O Canalisations SYSTEM O destinées à la réalisation de réseaux de distribution d eau chaude et froide sanitaire FICHE DE DECLARATION ENVIRONNEMENTALE et SANITAIRE (FDES) conforme à la norme NF P 01-010 V1

Plus en détail

* * * * * * * Canalisations PVC destinées à la collecte et à l'évacuation des eaux usées et des eaux vannes d une maison individuelle

* * * * * * * Canalisations PVC destinées à la collecte et à l'évacuation des eaux usées et des eaux vannes d une maison individuelle FICHE DE DECLARATION ENVIRONNEMENTALE et SANITAIRE (FDE&S) Conforme à la norme NF P 01-010 * * * * * * * Canalisations PVC destinées à la collecte et à l'évacuation des eaux usées et des eaux vannes d

Plus en détail

Analyse comparée du cycle de vie des fenêtres bois, aluminium et PVC Etude de cas

Analyse comparée du cycle de vie des fenêtres bois, aluminium et PVC Etude de cas Pour une éco-construction dans les règles de l art Analyse comparée du cycle de vie des fenêtres bois, aluminium et PVC Etude de cas Mars 2011 www.eti-construction.fr - 1 - RENFORCER L ENVELOPPE chap.

Plus en détail

PROTECTION SOLAIRE DES MURS

PROTECTION SOLAIRE DES MURS 1/5 Double paroi extérieure en béton de couleur claire Fiche réalisée par l ADEME à but informatif et non commercial USAGES ET FONCTIONNALITÉS Usages principaux Usages secondaires CARACTÉRISTIQUES PHYSIQUES

Plus en détail

Profil Environnemental Produit (PEP)

Profil Environnemental Produit (PEP) 1 S/FTP 900MHz Cat. 7 4P R7600 Déclaration environnementale de type III N d'enregistrement : ACOM-2011-017-V1-fr Information programme : www.pep-ecopassport.org Date d'édition : 10-2009 Durée de validité

Plus en détail

SOLUTION PANNEAUX DE BARDAGE. La durabilité au service de la créativité

SOLUTION PANNEAUX DE BARDAGE. La durabilité au service de la créativité SOLUTION PANNEAUX DE BARDAGE La durabilité au service de la créativité Lafarge, leader mondial des matériaux et solutions constructives, développe et propose un nouveau produit de bardage avec son Béton

Plus en détail

Sommaire. Politique environnementale d Umicore Building Products France sas. Caractéristiques environnementales du zinc laminé

Sommaire. Politique environnementale d Umicore Building Products France sas. Caractéristiques environnementales du zinc laminé Sommaire 1 Politique environnementale d Umicore Building Products France sas 2 Caractéristiques environnementales du zinc laminé 3 4 Contribution des solutions de VMZINC à la construction durable Références

Plus en détail

Capteur solaire thermique

Capteur solaire thermique contact@pep-ecopassport.org Profil Environnemental Produit Collectif Capteur solaire thermique N enregistrement : Règles de rédaction : «PCR-ed3-FR-2015 04 02» complété par le «PSR-0004-ed2-FR-2014 04

Plus en détail

Les marques de Qualité. La marque NF Bureau. La certification de Produit. La traçabilité. Le classement au feu. L environnement

Les marques de Qualité. La marque NF Bureau. La certification de Produit. La traçabilité. Le classement au feu. L environnement La démarche Qualité Les marques de Qualité La marque NF Bureau La certification de Produit La traçabilité Le classement au feu L environnement La démarche de certification Le système qualité mis en place

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DES PRODUITS ET SYSTEMES «CONFORT ET ECONOMIE D ENERGIE» DISPONIBLES EN GUYANE ANNEXES 1. GLOSSAIRE 2. ECODOM

GUIDE PRATIQUE DES PRODUITS ET SYSTEMES «CONFORT ET ECONOMIE D ENERGIE» DISPONIBLES EN GUYANE ANNEXES 1. GLOSSAIRE 2. ECODOM ANNEXES 1. GLOSSAIRE 2. ECODOM 3. CLIMATISATION PERFORMANTE 4. HAUTE QUALITE ENVIRONNEMENTALE MDE Conseil & Concept Energie / Nov. 2004 98 GLOSSAIRE ACERMI (Association pour la certification de Matériaux

Plus en détail

climacell Isoler naturellement avec la Ouate de Cellulose Économie Écologie Confort climacell

climacell Isoler naturellement avec la Ouate de Cellulose Économie Écologie Confort climacell Isoler naturellement avec la Ouate de Cellulose Économie Écologie Confort L ISOLATION DES BÂTIMENTS une priorité pour l environnement. La Climacell Installée depuis 1994 en Allemagne à Angelbachtal, l

Plus en détail

PROTECTION SOLAIRE DES TOITURES

PROTECTION SOLAIRE DES TOITURES 1/5 Fiche réalisée par l ADEME à but informatif et non commercial USAGES ET FONCTIONNALITÉS Usages principaux Usages secondaires Dimensions standard (L x l x e) Densité (kg/m 3 ) Epaisseurs (mm), modèles,

Plus en détail

Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves

Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves Bâtiments Matériaux Opérations Installations Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves X B ÂTIMENTS Afin de réduire les factures d énergie de sa maison des années 30, un habitant de Vanves

Plus en détail

Colonne pour montage entre sol et plafond destinée à recevoir une ou plusieurs nourrices d appareillages sur une de ses faces.

Colonne pour montage entre sol et plafond destinée à recevoir une ou plusieurs nourrices d appareillages sur une de ses faces. Description des produits > Produits de référence pour ce profil environnemental Les valeurs fournies ont été obtenues sur la base des références suivantes. Fonction Colonne pour montage entre sol et plafond

Plus en détail

natureplus e.v. Directive d attribution 0100 ISOLANTS À PARTIR DE MATIÈRES PREMIÈRES RENOUVELABLES Édition : juillet 2009

natureplus e.v. Directive d attribution 0100 ISOLANTS À PARTIR DE MATIÈRES PREMIÈRES RENOUVELABLES Édition : juillet 2009 natureplus e.v. Directive d attribution 0100 DE MATIÈRES PREMIÈRES Édition : juillet 2009 pour l attribution du label de qualité Édition : juillet 2009 Page 2 de 5 1 Préambule Les critères d attribution

Plus en détail

Rénovation thermique performante d une maison individuelle à Vanves

Rénovation thermique performante d une maison individuelle à Vanves Bâtiments Matériaux Opérations Installations Rénovation thermique performante d une maison individuelle à Vanves B ÂTIMENTS Afin d améliorer le confort thermique de leur maison d après-guerre, un couple

Plus en détail

RT 2012 OBJECTIF : Evolution règlementaire pour le bâtiment : L impact du bâtiment en France

RT 2012 OBJECTIF : Evolution règlementaire pour le bâtiment : L impact du bâtiment en France RT 2012 OBJECTIF : La règlementation thermique RT 2012 a pour objectif de protéger l environnement en favorisant les économies d énergie. Inspirée du concept des bâtiments basse consommation (BBC), elle

Plus en détail

SOLUTIONS GAINES TECHNIQUES EN PLAQUES DE PLÂTRE

SOLUTIONS GAINES TECHNIQUES EN PLAQUES DE PLÂTRE FICHE CONSEIL N 11 SOLUTIONS GAINES TECHNIQUES EN PLAQUES DE PLÂTRE Cette fiche a pour objet d informer les intervenants concernés sur les nouveaux justificatifs des ouvrages de gaines techniques verticales

Plus en détail

climacell Isoler naturellement avec la Ouate de Cellulose Économie Écologie Confort climacell

climacell Isoler naturellement avec la Ouate de Cellulose Économie Écologie Confort climacell Isoler naturellement avec la Ouate de Cellulose Économie Écologie Confort L ISOLATION DES BÂTIMENTS une priorité pour l environnement. La ouate de cellulose Climacell Installée depuis 1994 en Allemagne

Plus en détail

Matériaux d'isolation

Matériaux d'isolation Produits d'étanchéité et d'isolation Matériaux d'isolation Definition Caractéristiques Fabrication Références normatives Spécifications Marquage C.E Certifications Acquis environnementaux Définition :

Plus en détail

Transfert thermique. La quantité de chaleur échangée entre deux systèmes se note Q et s exprime en Joule *J+

Transfert thermique. La quantité de chaleur échangée entre deux systèmes se note Q et s exprime en Joule *J+ Chapitre 22 Sciences Physiques - BTS Transfert thermique 1 Généralités 1.1 Température La température absolue est mesuré en Kelvin [K]. La relation de passage entre C et K est : T [K] = [ C ]+ 273,15 Remarque

Plus en détail

FICHE DE DECLARATION ENVIRONNEMENTALE ET SANITAIRE DU PRODUIT ENVIRONMENTAL AND HEALTH PRODUCT DECLARATION. Mortiers pour sols

FICHE DE DECLARATION ENVIRONNEMENTALE ET SANITAIRE DU PRODUIT ENVIRONMENTAL AND HEALTH PRODUCT DECLARATION. Mortiers pour sols FICHE DE DECLARATION ENVIRONNEMENTALE ET SANITAIRE DU PRODUIT ENVIRONMENTAL AND HEALTH PRODUCT DECLARATION Mortiers pour sols Mars 2015 Avertissement Les informations contenues dans cette déclaration sont

Plus en détail

L artisan de sa maison isolation thermique et acoustique

L artisan de sa maison isolation thermique et acoustique L artisan de sa maison isolation thermique et acoustique Michel & christophe Branchu Groupe Eyrolles, 01 ISBN 978--1-1349- 1 Les Isoler son habitation est essentiel pour des questions économiques (réduction

Plus en détail

Réf. : 140924 Le 24 septembre 2014 Page 1/8

Réf. : 140924 Le 24 septembre 2014 Page 1/8 Réf. : 140924 Le 24 septembre 2014 Page 1/8 De : Vérificateur FDES Rapport de Vérification de la Déclaration Environnementale et Sanitaire de produit selon la norme NF EN 15804+A1 et à la norme complémentaire

Plus en détail

Isolation et confort thermique

Isolation et confort thermique Réglementation / Isolation et confort thermique Isolation et confort thermique Réglementation Soigner l isolation thermique et hygrothermique d un bâtiment a un double effet : assurer un confort d utilisation

Plus en détail

ECONOMIE D ENERGIE Pourquoi isoler nos maisons?

ECONOMIE D ENERGIE Pourquoi isoler nos maisons? ECONOMIE D ENERGIE Pourquoi isoler nos maisons? La déperdition de chaleur se fait à travers les murs non isolés dû a un refroidissement interne des murs La limitation des flux de chaleur se fait grâce

Plus en détail

DECLARATION ENVIRONNEMENTALE

DECLARATION ENVIRONNEMENTALE DECLARATION ENVIRONNEMENTALE Selon la norme NF EN 15804+A1:2014 Contribution des ouvrages de construction au développement durable - Déclarations environnementales sur les produits - Règles régissant les

Plus en détail

DECLARATION. ENVIRONNEMENTALE et SANITAIRE CONFORME A LA NORME NF P 01-010. Parquet contrecollé 3 plis, épaisseur 13-14 mm, fabriqué en France

DECLARATION. ENVIRONNEMENTALE et SANITAIRE CONFORME A LA NORME NF P 01-010. Parquet contrecollé 3 plis, épaisseur 13-14 mm, fabriqué en France DECLARATION ENVIRONNEMENTALE et SANITAIRE CONFORME A LA NORME NF P 01-010 Parquet contrecollé 3 plis, épaisseur 13-14 mm, fabriqué en France version vérifiée suivant le programme AFNOR (numéro d enregistrement

Plus en détail

Matériaux d isolation

Matériaux d isolation Mardi 30 Octobre 2012 en LORRAINE Matériaux d isolation Espace INFO ÉNERGIE Centre&Ouest Vosges Pierre Pellégrini Conseiller énergie Quelles sont nos missions? Sensibiliser, informer, conseiller de façon

Plus en détail

Supafil Insufflez une énergie nouvelle à votre quotidien

Supafil Insufflez une énergie nouvelle à votre quotidien Isolation 11/2009 Supafil Insufflez une énergie nouvelle à votre quotidien Laine à insuffler pour la post-isolation de murs creux Supafil, la laine à insuffler durable et unique pour la post-isolation

Plus en détail

LA MENUISERIE EN BOIS

LA MENUISERIE EN BOIS LA MENUISERIE extérieure EN Introduction Les menuiseries extérieures en bois participent au clos de l habitat. Elles assurent notamment l aération et l éclairage des locaux et contribuent à l esthétique

Plus en détail

LES QUALITES DES ISOLANTS QU APPELLE -T- ON ISOLANT THERMIQUE? LES PRINCIPAUX ISOLANTS THERMIQUES

LES QUALITES DES ISOLANTS QU APPELLE -T- ON ISOLANT THERMIQUE? LES PRINCIPAUX ISOLANTS THERMIQUES LES QUALITES DES ISOLANTS QU APPELLE -T- ON ISOLANT THERMIQUE? LES PRINCIPAUX ISOLANTS THERMIQUES C.F-S.P page 1 Pourquoi l isolation thermique? En 1973 les pays européens subissent le premier choc pétrolier.

Plus en détail

ISOLATION ACOUSTIQUE 7.14-0.5CHF-KT01-KT

ISOLATION ACOUSTIQUE 7.14-0.5CHF-KT01-KT ISOLATION ACOUSTIQUE VUE D ENSEMBLE Fonction Absorption des bruits aériens Isolement aux bruits aériens Absorption des bruits solidiens Isolation contre la chaleur et le froid Champ d application Installations

Plus en détail

www.infociments.fr www.mamaisondurable-beton.com

www.infociments.fr www.mamaisondurable-beton.com www.infociments.fr www.mamaisondurable-beton.com CARNET de la construction durable en béton Preuves à l appui 1 2 La maison en béton : un impact maîtrisé sur l environnement, page 5 La maison en béton

Plus en détail

Profil Environnemental Produit

Profil Environnemental Produit Ce document s appuie sur la norme ISO 14020 relative aux principes généraux des déclarations environnementales et sur le rapport technique ISO TR/14025 relatif aux déclarations environnementales de type

Plus en détail

Eco-conception et Évaluation des performances environnementales des bâtiments

Eco-conception et Évaluation des performances environnementales des bâtiments Eco-conception et Évaluation des performances environnementales des bâtiments Contexte, Généralités et Outil d ACV bâtiment ELODIE Galdric SIBIUDE Ingénieur d Etude et de Recherche Direction Energie Environnement

Plus en détail

Profil Environnemental Produit

Profil Environnemental Produit pp Ce document s appuie sur la norme ISO 14020 relative aux principes généraux des déclarations environnementales et sur le rapport technique ISO TR/14025 relatif aux déclarations environnementales de

Plus en détail

Uniso, un tout nouveau système d Isolation Thermique par l Extérieur pour l habitat individuel

Uniso, un tout nouveau système d Isolation Thermique par l Extérieur pour l habitat individuel Uniso, un tout nouveau système d Isolation Thermique par l Extérieur pour l habitat individuel Après Avant Uniso, un tout nouveau système d Isolation Thermique par l Extérieur pour l habitat individuel

Plus en détail

Profil Environnemental Produit

Profil Environnemental Produit Profil Environnemental Produit Bloc autonome d éclairage de sécurité à LED 1 Ce document s appuie sur la norme ISO 14020 relative aux principes généraux des déclarations environnementales et sur le rapport

Plus en détail

Le développement durable clé en main

Le développement durable clé en main Le développement durable clé en main Le développement durable au cœur de la stratégie d Assa Abloy 2 de la sécurité est un marché dynamique, tiré par les évolutions sociétales (besoins de sécurité grandissants,

Plus en détail

Solutions d isolation thermique. isolant thermique ITI. polyuréthane. mur. contre-cloison. efimur

Solutions d isolation thermique. isolant thermique ITI. polyuréthane. mur. contre-cloison. efimur Solutions d isolation thermique isolant thermique ITI polyuréthane mur contre-cloison efimur efimur Introduction, économie et performance confort économie performance D 0,022 W/(m.K) Efimur est un produit

Plus en détail

VENTILATION MÉCANIQUE CONTRÔLÉE SIMPLE ET DOUBLE FLUX ET COMPOSANTS DE VMC

VENTILATION MÉCANIQUE CONTRÔLÉE SIMPLE ET DOUBLE FLUX ET COMPOSANTS DE VMC VENTILATION MÉCANIQUE CONTRÔLÉE PRÉSENTATION La consultation concernait les systèmes de ventilation mécanique contrôlée simple flux hygroréglable et double flux standard, statique et thermodynamique. Les

Plus en détail

RÉVÉLATIONS AUTOUR DE LA MAISON BASSE CONSOMMATION: ISOVER MARQUE SES ENGAGEMENTS

RÉVÉLATIONS AUTOUR DE LA MAISON BASSE CONSOMMATION: ISOVER MARQUE SES ENGAGEMENTS RÉVÉLATIONS AUTOUR DE LA MAISON BASSE CONSOMMATION: ISOVER MARQUE SES ENGAGEMENTS PARIS / AVRIL 2009 Dans un contexte où le Grenelle de l environnement fixe des objectifs ambitieux pour le secteur du bâtiment,

Plus en détail

PAPIER OU SUPPORT NUMÉRIQUE, QUEL EST LE BON CHOIX ÉCOLOGIQUE?

PAPIER OU SUPPORT NUMÉRIQUE, QUEL EST LE BON CHOIX ÉCOLOGIQUE? PAPIER OU SUPPORT NUMÉRIQUE, QUEL EST LE BON CHOIX ÉCOLOGIQUE? F R A N Ç O I S E B E R T H O U D G D S E C O I N F O / C N R S w w w. e c o i n f o. c n r s. f r F r a n c o i s e. B e r t h o u d @ g

Plus en détail

Quels sont les projets concernés par l étude de faisabilité des approvisionnements en énergie

Quels sont les projets concernés par l étude de faisabilité des approvisionnements en énergie Etude de faisabilité des approvisionnements en énergie dans le cadre de la mise en œuvre des critères d écoconditionalité des crédits territoriaux de la Région Avant propos Ce document est un outil de

Plus en détail

Information Univercell VERTUOZE

Information Univercell VERTUOZE Information Univercell VERTUOZE 1 présentation produits Formation Univercell Velaphone Sept-2011 Présentation SOPREMA www.soprema.fr 2 2 univercell UniverCell Confort Vrac -Qu est-ce que la ouate de cellulose?

Plus en détail

KEIM XPor. Système d ITE 100 % minéral

KEIM XPor. Système d ITE 100 % minéral KEIM XPor Système d ITE 100 % minéral Toiture 7 % Consommation énergétique (kwhep/m²/an) Bâtiment économe 15 A++ 15 à 50 A Maison Passive Maison RT 2012 Emissions de gaz à effet de serre (kg éq. CO2/m²/an)

Plus en détail

La pensée "cycle de vie" au cœur des démarches d'éco-conception des procédés

La pensée cycle de vie au cœur des démarches d'éco-conception des procédés La pensée "cycle de vie" au cœur des démarches d'éco-conception des procédés LABORATOIRE DE GÉNIE CHIMIQUE Procédés et développement durable A. Léonard a.leonard@ulg.ac.be 1 Éco-conception conception?

Plus en détail

QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE DES BÂTIMENTS DE BUREAUX

QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE DES BÂTIMENTS DE BUREAUX COLLECTION TECHNIQUE B57 C I M B É T O N QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE DES BÂTIMENTS DE BUREAUX ISO 14040 14044 ET NF P 01-010 NF P 01-020 XP P 01-020-3 Recherche des paramètres influençant la qualité environnementale

Plus en détail

POUTRE EN I MEMBRURES EN BOIS MASSIF ET ÂME EN PANNEAUX OSB

POUTRE EN I MEMBRURES EN BOIS MASSIF ET ÂME EN PANNEAUX OSB Selon la norme NF EN 15804:2012+A1:2014 Contribution des ouvrages de construction au développement durable Déclarations environnementales sur les produits Règles régissant les catégories de produits de

Plus en détail

Stratégie environnementale du traitement d air vis-à-vis des évolutions réglementaires et normatives

Stratégie environnementale du traitement d air vis-à-vis des évolutions réglementaires et normatives 1 Journées d études et de formation des techniques et de l ingénierie hospitalière Stratégie environnementale du traitement d air vis-à-vis des évolutions réglementaires et normatives Fabrice ROZMIAREK

Plus en détail

climacell ouate de cellulose Isoler naturellement avec la Ouate de Cellulose Climacell Économie Écologie Confort L ISOLATION DES BÂTIMENTS

climacell ouate de cellulose Isoler naturellement avec la Ouate de Cellulose Climacell Économie Écologie Confort L ISOLATION DES BÂTIMENTS Isoler naturellement avec la Ouate de Cellulose Climacell Économie Écologie Confort L ISOLATION DES BÂTIMENTS une priorité pour l environnement. La Climacell Installée depuis 1984 en Allemagne à Angelbachtal,

Plus en détail

La chimie atmosphérique

La chimie atmosphérique La chimie atmosphérique Régions et caractéristiques de l atmosphère Multitude de composés chimiques sont présents dans la troposphère La composition de l air de la troposphère Les gaz O 2, N 2, Ar gaz

Plus en détail

L ACV dans les projets de recherche :

L ACV dans les projets de recherche : L ACV dans les projets de recherche : - Les fondamentaux de l éco-conception - Les démarches, les outils - L ACV dans les projets de recherche - Exemples de projets européens Présentation ACV 6 Septembre

Plus en détail

Maçonnerie en pierre naturelle

Maçonnerie en pierre naturelle Maçonnerie en pierre naturelle Centre Technique de Matériaux Naturels de Construction 17, rue Letellier, 75015 Paris Tél : +33(0)1 44 37 50 00 Fax : +33(0) 1 44 37 08 02 www.ctmnc.fr GUIDE DES PONTS THERMIQUES

Plus en détail

premier isolant composite à base de fibre de bois et de laine de verre : Isoduo 36.

premier isolant composite à base de fibre de bois et de laine de verre : Isoduo 36. ISOVER ouvre un nouveau chapitre dans l histoire de l isolation avec le lancement, début octobre, du premier isolant composite à base de fibre de bois et de laine de verre : Isoduo 36. C est dans la continuité

Plus en détail

10.b.4.JM.1. Sol sportif. 10.b : Revêtements de sol. Présentation du produit et contexte d'utilisation. Fabricant et type. Caractéristiques physiques

10.b.4.JM.1. Sol sportif. 10.b : Revêtements de sol. Présentation du produit et contexte d'utilisation. Fabricant et type. Caractéristiques physiques Groupe Coopératif Matériaux EnviroB.A.T. - Méditerranée Chapitre 10.b : Revêtements de sol Titre fiche Sol sportif Fiche Procédé Constructif Repère 10.b.4.JM.1 Présentation du produit et contexte d'utilisation

Plus en détail

Construisons en aluminium pour les générations futures

Construisons en aluminium pour les générations futures Construisons en aluminium pour les générations futures La Haute Qualité Environnementale avec l aluminium Les qualités de l aluminium (résistance, légèreté, malléabilité, recyclabilité ) répondent aux

Plus en détail

REVÊTEMENT D ÉTANCHÉITÉ BICOUCHE BITUME-POLYMÈRE pour Toitures Terrasses Jardins

REVÊTEMENT D ÉTANCHÉITÉ BICOUCHE BITUME-POLYMÈRE pour Toitures Terrasses Jardins DÉCLARATION ENVIRONNEMENTALE ET SANITAIRE CONFORME À LA NORME NF P 01-010 Fiche n 10 REVÊTEMENT D ÉTANCHÉITÉ BICOUCHE BITUME-POLYMÈRE pour Toitures Terrasses Jardins Cette déclaration, réalisée pour les

Plus en détail

La fabrication de la ouate de cellulose

La fabrication de la ouate de cellulose La ouate de cellulose pour l'isolation de votre maison est fabriquée avec des journaux recyclés. Cet isolant écologique a été selectionné par l'équipe de chercheurs du Campus de l'ecole d'ingénieurs du

Plus en détail

de SOTRA SEPEREF PVC bi-orienté, le tube réinventé

de SOTRA SEPEREF PVC bi-orienté, le tube réinventé de SOTRA SEPEREF PVC bi-orienté, le tube réinventé BI-OROC, le tube réinventé Pionnier dans la fabrication du tube bi-orienté, Sotra Seperef a acquis depuis 20 ans la maîtrise du procédé de bi-orientation.

Plus en détail

Les engagements environnementaux de Legrand

Les engagements environnementaux de Legrand 128 Av. du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny 87045 Limoges Cedex - France Tél. : 05 55 06 87 87 - Fax : 05 55 06 88 88 i Votre Agence Commerciale habituelle Site www.legrand.fr > Profil Environnemental Produit

Plus en détail

isolation thermique et acoustique

isolation thermique et acoustique L artisan de sa maison isolation thermique et acoustique Rouleaux Panneaux Cloisons Murs & planchers Tuyauteries Survitrages Michel & Christophe Branchu Michel & Christophe Branchu L artisan de sa maison

Plus en détail

Modèle d équilibre thermique urbain

Modèle d équilibre thermique urbain Modèle d équilibre thermique urbain Définition d un volume de contrôle V Choix de la variable du bilan Bilan global [Oke, 1987] enthalpie V dh(t) 1 4 2 dt 43 Watt i r i,transp. n r i Entrées/sorties du

Plus en détail

GULFSTREAM RC Nantes B 389 788 993 - Crédits Photos : P. Kyriasis, Getty Images - Schémas : Cabinet Martinez - Octobre 2009.

GULFSTREAM RC Nantes B 389 788 993 - Crédits Photos : P. Kyriasis, Getty Images - Schémas : Cabinet Martinez - Octobre 2009. GULFSTREAM RC Nantes B 389 788 993 - Crédits Photos : P. Kyriasis, Getty Images - Schémas : Cabinet Martinez - Octobre 2009. Ajoutez un isolant réflecteur ou et gagnez : 15% d économie sur votre facture

Plus en détail

T h i m o n v i l l e. P l a n L o c a l d U r b a n i s m e. A n n e x e s a u r è g l e m e n t

T h i m o n v i l l e. P l a n L o c a l d U r b a n i s m e. A n n e x e s a u r è g l e m e n t T h i m o n v i l l e P l a n L o c a l d U r b a n i s m e A n n e x e s a u r è g l e m e n t Vu pour être annexé à la délibération du 20 décembre 2013 P L U Cachet de la Mairie et signature du Maire

Plus en détail

Parois à ossature bois et transferts de vapeur

Parois à ossature bois et transferts de vapeur Parois à ossature bois et transferts de vapeur Julien Lamoulie 28 novembre 2013 Un peu de physique L air a une capacité limitée à retenir la vapeur d eau la capacité maximale décroît considérablement à

Plus en détail

ISOLATION EN MOUSSE DE POLYURÉTHANE PULVÉRISÉE POUR BÂTIMENT RÉSIDENTIEL WALLTITE. Présenté par Emile Loiselle INTERNAL 1 6/5/2008

ISOLATION EN MOUSSE DE POLYURÉTHANE PULVÉRISÉE POUR BÂTIMENT RÉSIDENTIEL WALLTITE. Présenté par Emile Loiselle INTERNAL 1 6/5/2008 ISOLATION EN MOUSSE DE POLYURÉTHANE PULVÉRISÉE POUR BÂTIMENT RÉSIDENTIEL WALLTITE Présenté par Emile Loiselle 6/5/2008 INTERNAL 1 Résumé Présentation de la mousse de polyuréthane pulvérisée Utilisations

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2012 Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté

Plus en détail

La laine de verre pour l isolation de toiture : Multifit, multi-gains! -10% Multifit 035 -10% (épaisseurs : de 160 à 260 mm) Primes

La laine de verre pour l isolation de toiture : Multifit, multi-gains! -10% Multifit 035 -10% (épaisseurs : de 160 à 260 mm) Primes La laine de verre pour l isolation de toiture : Multifit, multi-gains! 09/2013 Multifit 032-15% Déduction fiscale de 30% (épaisseurs : 120, 140 et 160 mm) Pare-vapeur LDS et accessoires -10% Multifit 035-10%

Plus en détail

PREBAT2. 24 juin 2011- Rennes

PREBAT2. 24 juin 2011- Rennes 24 juin 2011- Rennes PREBAT2 "Vers des réhabilitations à très basse consommation» Matériaux et éléments d enveloppe adaptés à la réhabilitation énergétique de l existant Plan de la présentation Les recherches

Plus en détail