Résumé abrégé. des applications de. Tribut TAX et TAXEasy

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Résumé abrégé. des applications de. Tribut TAX et TAXEasy"

Transcription

1 Résumé abrégé des applications de Tribut TAX et TAXEasy TRIBUT SA, 3172 Niederwangen Tel / FAX Hotline: 08:00 12: Homepage: 1

2 RESUMÉ LES APPLICATIONS DE TRIBUT TAX ET TAXEASY 4 MENU: CALCULS 4 Généralités: Revenu + Fortune, Impôts + Avantages fiscaux...4 Sous-menu: Impôts revenu + fortune Revenu + Fortune Revenu + Fortune fiduciaire Revenu + Fortune pour période inférieur à un an Brut/Net dans le canton Brut / Net + impôt Planification des impôts avec annuités Impôts revenu + Info Gross-up pour revenus nets... (application spéciale) Communes les plus avantageuses/les plus chères du canton Communes les plus avantageuses/les plus chères en CH... (Plus fav. alentours x km de ) Revenu avec restrictions progressives (Application spéciale, selon le client) Investissement navire... (Application spéciale, selon le client)...5 Sous-menu: Piliers 2, 3a, 3b, sans prime unique Promotion 3a Revenu + pilier 3a Pilier 3a augmentation du capital banque Pilier 3a augmentation du capital assurance Piliers 2 et 3a, Paiement du capital Cash-flow Pilier 3a, Assurances Cash-flow Pilier 3a, banques Cash-flow Pilier 3b, Assurances Piliers 2 et 3a, toute la Suisse Sous-menu: Prime unique Valeur en papier et prime unique Prime unique et nantissement Cash-flow prime unique assurances...7 Sous-menu: Valeur en papier + livret d épargne Comparaison Pilier 3a banque/livret d épargne Comparaison Pilier 3a assurance/livret d épargne Cash-flow investissement valeur en papiers Cash-flow dépôt annuel livret d épargne Sous-menu: Logement en propriété Financement du logement en propriété Comparaison location/logement en propriété...7 Sous-menu: Amortissement Assurances : indirect 3a / direct Assurances : indirect 3b / direct Assurances : indirect 3a / Indirect 3b

3 34. Assurances : indirect 3a + 3b / direct Banques : indirect 3a / direct Banques : indirect 3a + direct / direct Banques : indirect 3a + 3b (Assurances) / direct Banques : indirect 3a (Assurances ) + direct / direct Banques : indirect 3a+ 3a (Assurances ) / direct Banques : indirecte 3a / annuité directe Sous-menu: Impôts de succession et donation (Application spéciale) Impôt de succession et donation... (Application spéciale)...9 Sous-menu : Impôt à la source (Application spéciale) Impôt à la source sur le revenu Impôt à la source sur le capital Gross-up pour l'impôt à la source du revenu...9 Sous-menu : Graphiques Progressio du revenu Progression capital Limit taux d'impôt Impôt sur le revenu...10 MENU : SPECIALS Renchérissement Intérêts composés Intérêts composés spécial... (libre choix de la durée) Break-Even calculs... (pour cours de change) Inflation... (Primes, Inflation + constitution de capital) Numéro AVS Annuité... (Annuité + crédit de consommation (Application identique)) Intérêt unique prédominant Cotisation d'une activité non lucrative...(application spéciale) Commune <-> NPA

4 Les applications de Tribut TAX et TaxEasy Les nombreuses applications individuelles de Tribut TAX nous ont amené, afin de faciliter la vue d ensemble, à procéder à une répartition par thèmes. La construction de Tribut TAX correspond à cette représentation. Avec un total de plus de 50 applications individuelles, Tribut TAX est de loin le programme le plus complet dans le domaine fiscal. Comparez-le avec des produits de la concurrence! Vous constaterez que vous ne trouverez sur le marché un programme plus complet dans le domaine de la fiscalité/le conseil financier. De plus, la plupart des calculs sont complétés par un graphique en couleur. Menu: Calculs Généralités: Revenu + Fortune, Impôts + Avantages fiscaux Sous ce titre vous trouvez dans Tribut TAX des calculs qui vous montrent les avantages fiscaux et vous permettent de procéder à des comparaisons entre cantons. Le calcul du revenu imposable sur la base du revenu brut se fait dans chaque canton et au niveau de la Confédération en prenant en considération 8 des plus importantes déductions sociales programmées ainsi que les déductions individuelles éventuelles (p.ex. frais pour repas pris à l extérieur ainsi que l indemnité pour les kilomètres pour véhicule utilisé à des fins professionnels) qui pourront être introduites par le contribuable respectivement par le conseiller séparément. Les revenus imposables ainsi déterminés permettent une bonne comparaison entre les cantons et évitent le remplissage fastidieux de déclarations d impôt pour une comparaison représentative. Sous-menu: Impôts revenu + fortune 1. Revenu + Fortune... Calcul des avantages fiscaux (p. ex. Pilier 3a) p. ex. déduction de la prime (assurances) / investissement (banques) pour le pilier 3a. L avantage fiscal sera démontré en francs en mentionnant le taux marginal. Sans introduction de la prime/investissement, le programme imprime un calcul d impôt simple pour la Confédération, le canton, la commune, la confession pour le revenu et la fortune. 2. Revenu + Fortune fiduciaire... Calculs d impôt pour fiduciaires (*uniquement dans la version fiduciaires) Le programme fiduciaire vous permet en plus des calculs d impôt usuels de déterminer la charge fiscale pour le revenu et la fortune (impôts Confédération, canton, commune, ecclésiastique) pour les personnes physiques sur la base de facteurs différents, imposables et déterminants pour le taux (= répartition de l impôt, participation). Le calcul peut se faire par année ou pro-rata, en prenant en considération le remboursement de l impôt fédéral anticipé. Exemple: un contribuable a des revenus dans plusieurs cantons, au total Fr. 203'000. Dans sa commune du domicile il a un revenu de Fr. 43'000. Le contribuable devra payer des impôts dans chaque canton pour le revenu obtenu et cela au taux applicable au revenu total (détermination du taux). C est pourquoi il devra remplir une déclaration d impôt complète dans chaque canton où il a un revenu. Pour sa commune, ainsi que pour les communes des autres cantons, le calcul de l impôt se fera comme suit : Taux d impôt sur le revenu total de Fr. 203'000 = 23.7% Impôt pour le revenu imposable de Fr. 43'000 en lieu et place de 12.3% = 23.7% de Fr. 43' = Fr. 10' Revenu + Fortune pour période inférieur à un an... Calcul de l impôt pour une période inférieure à une année sur la base du revenu imposable. 4

5 4. Brut/Net dans le canton... Calcul du revenu imposable en fonction du revenu brut en prenant en considération les principales déductions forfaitaires. Cette application ne remplace pas la déclaration d impôt, mais elle rend possible une valeur approchante. 5. Brut / Net + impôt... Calcul du revenu imposable sur la base du revenu brut en prenant en considération d autres déductions forfaitaires. Cette application ne remplace pas la déclaration d impôt, mais elle rend possible une valeur approchante réaliste. 6. Planification des impôts avec annuités... Afin de comprendre les conséquences fiscales et financières de ces applications, il faut être familiarisé avec le principe des annuités. Elle montre, comment un capital existant, placé à un taux déterminé, rapporte des intérêts moyennant des événements annuels constants/paiements prénumerando ou postnumerando, jusqu à ce que le capital soit entièrement consommé. Les avantages résident dans le fait, que seuls les intérêts et pas les annuités seront imposés. Le désavantage est que sous certaines conditions, en cas de «nécessité de soins», ce capital pourra être saisi. 7. Impôts revenu + Info... Cette application calcule, entre autres valeurs importantes (taux d impôt sur le revenu et la fortune imposables, taux d impôt sur le revenu et la fortune imposables, taux marginal sur le revenu etc.) combien de jours vous devez travailler pour vous acquitter de vos impôts à votre lieu de domicile. Probablement la seule valeur représentative, si vous voulez procéder à une comparaison fiscale. 8. Gross-up pour revenus nets... (application spéciale) Calcul des impôts pour revenus nets. Calcul de la charge fiscale pour des conventions en cas de versement d un revenu net. (Combien coûte un collaborateur qui veut recevoir Fr. 10'000, en prenant en considération la charge fiscale.) 9. Communes les plus avantageuses/les plus chères du canton... Détermination par canton des 10 communes les plus avantages/les plus chères sur la base du revenu et de la fortune imposables. 10. Communes les plus avantageuses/les plus chères en CH... (Plus fav. alentours x km de ) Calcul de la charge fiscale sur la base du revenu brut et établissement d un tableau de la charge fiscale avec les trois communes les plus avantageuses respectivement les plus chères pour chaque canton, en prenant en considération les principales déductions (voir 4.). (Une comparaison sur la base du revenu imposable n est pas représentative, car des déductions cantonales différentes pour un revenu brut identique peuvent faire apparaître des revenus imposables différents.) 11. Revenu avec restrictions progressives (Application spéciale, selon le client) Calcul d un investissement spécial par année. 12. Investissement navire... (Application spéciale, selon le client) Calcul d un investissement spécial sur x années. 5

6 Sous-menu: Piliers 2, 3a, 3b, sans prime unique Sous ce menu vous trouvez dans Tribut TAX des calculs fiscaux pour les piliers 2, 3a et 3b. Sous la dénomination pilier 3a nous prenons en considération «la prévoyance liée»; sous 3b la prévoyance libre sans prime unique. Pour le 2 e pilier il s agit de la prévoyance professionnelle. Les applications pour la prime unique sont traitées séparément dans le «sous-menu prime unique». 13. Promotion 3a... Calcul simplifié de l avantage fiscal du pilier 3a, présenté comme un calcul fiscal personnalisé. Idéal pour la promotion et un renseignement rapide lors du conseil. 14. Revenu + pilier 3a... Uniquement pour les banques : augmentation du capital et avantages fiscaux sur une seule feuille, comme 13 (Promotion 3a), combiné avec 15. (Pilier 3a augmentation du capital) mais uniquement avec un rendement et de manière moins détaillée. 15. Pilier 3a augmentation du capital banque... Formation du capital par l intérêt et l intérêt composé. On peut également calculer avec un investissement en capital (nécessaire en cas de reprise d un capital pilier 3a) déjà existant. Capitalisation pré - ou postnumerando. Prend également en considération des assurances risque existantes. Options : - Calcul du rendement ; - Calcul de l intérêt si les économies fiscales portent intérêt ; - Comparaison par rapport à un investissement conventionnel. 16. Pilier 3a augmentation du capital assurance... Formation du capital par la somme d assurance et les excédents. 17. Piliers 2 et 3a, Paiement du capital... Calcul détaillé de l impôt unique pour les prestations en capital. Pour la Confédération, la commune et l église sur la base de dispositions cantonales avec indication des limitations fiscales spécifiques (taux d impôt minimum et/ou maximum). Calcule également le capital net (APRES Impôts). 18. Cash-flow Pilier 3a, Assurances... Calcul de la formation du capital en prenant en considération la charge fiscale avec calcul du rendement. 19. Cash-flow Pilier 3a, banques... Calcul de la formation du capital en prenant en considération la charge fiscale avec calcul du rendement. 20. Cash-flow Pilier 3b, Assurances... Calcul de la formation du capital en prenant en considération la charge fiscale avec calcul du rendement. 21. Piliers 2 et 3a, toute la Suisse... Donne un aperçu par tableau sur le montant de l imposition fiscale de prestations en capital dans les principaux lieux des cantons, classé par ordre croissant, décroissant ou alphabétique ainsi que des graphiques. 6

7 Sous-menu: Prime unique Sous ce titre, vous trouvez des possibilités de calcul et des comparaisons en prenant en considération la charge fiscale de la prime unique. 22. Valeur en papier et prime unique... Comparaison entre des placements en papiers-valeur à taux fixe et la prime unique en prenant en considération la charge fiscale. 23. Prime unique et nantissement... Calcul du rendement d une prime unique par l emprunt. Avec comparaison par rapport à un placement conventionnel. 24. Cash-flow prime unique assurances... Calcul du rendement d une prime unique assurance en prenant en considération la charge fiscale, pour une durée déterminée. Sous-menu: Valeur en papier + livret d épargne Sous ce menu vous trouvez dans Tribut TAX des possibilités de calcul et des comparaisons concernant le rendement de papiers-valeur à taux fixe et spécialement avec le livret d épargne en considérant la charge fiscale. 25. Comparaison Pilier 3a banque/livret d épargne... Comparaison de la possibilité d épargne à la banque à l aide du pilier 3a par rapport au livret d épargne en prenant en considération la charge fiscale avec le calcul de rendement pour une durée déterminée. 26. Comparaison Pilier 3a assurance/livret d épargne... Comparaison de la possibilité d épargne à l aide du pilier 3a, assurance, par rapport au livret d épargne en prenant en considération la charge fiscale avec le calcul de rendement pour une durée déterminée. 27. Cash-flow investissement valeur en papiers... Calcul du rendement de papiers-valeur à taux fixe en prenant en considération la charge fiscale pour une durée déterminée. 28. Cash-flow dépôt annuel livret d épargne... Calcul du rendement de livrets d épargne en prenant en considération la charge fiscale pour une durée déterminée. Sous-menu: Logement en propriété Sous ce titre vous trouvez dans Tribut TAX des calculs concernant le financement d un logement en propriété. L application «Financement du logement en propriété» a été développée en collaboration avec la banque Raiffeisen. 29. Financement du logement en propriété... Calcul du financement du logement en propriété en prenant en considération la charge fiscale et la loi fédérale sur l encouragement de la propriété de logement (LEPL). Avec un calcul de comparaison par rapport à la situation actuelle de locataire. Ce programme a été développé en collaboration avec la banque Raiffeisen. 30. Comparaison location/logement en propriété... Possibilité de comparaison rapide et représentation des coûts entre la location et le logement en propriété et comparaison des liquidités durant les deux premières années. 7

8 Sous-menu: Amortissement Sous ce titre vous trouvez dans Tribut TAX la comparaison entre différents modèles d amortissement, qui seront comparés à chaque fois sauf pour l un avec l amortissement direct. 31. Assurances : indirect 3a / direct... Comparaison de l amortissement indirect du pilier 3a avec l amortissement direct. 32. Assurances : indirect 3b / direct... Comparaison de l amortissement indirect du pilier 3b avec l amortissement direct. Peut s avérer plus intéressant dans certains cantons que la prime annuelle du pilier 3a de par les déductions forfaitaires admises! 33. Assurances : indirect 3a / Indirect 3b... Comparaison directe entre ces deux modèles d amortissement importants. 34. Assurances : indirect 3a + 3b / direct... Modèle d amortissement mélangé indirect des piliers 3a + 3b. 35. Banques : indirect 3a / direct... Comme 27. (Assurances indirect 3a/direct) mais variante banques Banques : indirect 3a + direct / direct... Modèle d amortissement mélangé, où l on complète l amortissement indirect par un amortissement direct. 37. Banques : indirect 3a + 3b (Assurances) / direct... Modèle d amortissement mélangé. L amortissement bancaire indirect du pilier 3a est complété avec un amortissement indirect assurances du pilier 3b. 38. Banques : indirect 3a (Assurances ) + direct / direct... Modèle d amortissement mélangé. L amortissement indirect assurance pilier 3a est complété avec un amortissement direct. 39. Banques : indirect 3a+ 3a (Assurances ) / direct... Modèle d amortissement mélangé. L amortissement indirect s effectue d une part avec un amortissement bancaire pilier 3a et d autre part par un amortissement assurance pilier 3a. 40. Banques : indirecte 3a / annuité directe... L amortissement par annuités est surtout apprécié en Suisse Romande. Il est ici comparé dans Tribut TAX à l amortissement indirect 3a des banques. Particularités des Amo-comparaisons de Tribut TAX par rapport à toutes les comparaisons de la concurrence: a) L espace de calcul: Tribut TAX établit des tableaux avec les valeurs annuelles toujours une année en avance par rapport à la durée effective. Ainsi on respecte le fait que p. ex. dans le cas de l amortissement indirect pour une durée de 10 années, c est bien 10 primes (prénumerando ) qui viennent exigibles, mais le remboursement du capital ne se fera que la 11e année. L amortissement indirect se déroule sur 11 années et sera calculé par Tribut TAX de la même manière que pour l amortissement direct pour une durée identique. b) la représentation par tableaux Dans la représentation des tableaux pour le revenu augmentant d année en année pour le cas de l amortissement direct, Tribut TAX ne calcule pas avec un taux marginal unitaire constant (ce qui est faux), mais le calcul se fait d année en année pour l impôt sur le revenu imposable effectivement.. 8

9 c) Les frais d opportunité Une autre particularité est la prise en compte des frais d opportunité. Sous ce terme nous prenons en considération les intérêts de la charge fiscale, des coûts supplémentaires dans les comparaisons d amortissement. Ces coûts sont souvent oubliés voir sous-estimés. Un exemple: En présence de deux modèles d amortissement, l un de Fr. 5'000 et pour l autre Fr. 8'000 par année, la différence n est pas uniquement Fr. 3'000. Il faudra tenir également compte des intérêts sur les charges en plus des Fr. 3'000. Tribut TAX calcule en compensation comme si les Fr. 3'000 portaient intérêt (le taux peut être librement choisi) et étaient soumis à impôt. L avantage n est ainsi pas de Fr. 3'000 mais p.ex. Fr. 3'080 par année, ce montant étant cumulé chaque année. Tribut TAX rend ainsi possible, en tant que seul programme d amortissement, une comparaison exacte dans le cas de montants d amortissement différents. Sous-menu: Impôts de succession et donation (Application spéciale) Sous ce titre vous pouvez calculer les impôts de succession et donation dans le canton de votre choix. Pour certains cantons on ne calculera que l impôt cantonal, car pour ces cantons l impôt communal ou ecclésiastique n existe pas nécessairement. 41. Impôt de succession et donation... (Application spéciale) Cet impôt est fonction du domicile et du lien de parenté avec le défunt ou du donateur ainsi que du montant soumis à succession ou donation. Le résultat que vous recevez est une représentation des impôts en fonction du lien de parenté des héritiers ou des donataires. Le tout accompagnée d un commentaire des plus importantes dispositions cantonales. Sous-menu : Impôt à la source (Application spéciale) 42. Impôt à la source sur le revenu... Calcul des impôts à la source sur le revenu, par canton. 43. Impôt à la source sur le capital... Calcul de l impôt à la source sur le capital ou la rente, par canton. 44. Gross-up pour l'impôt à la source du revenu Calcul du revenu APRÈS les impôts, par canton. Sous-menu : Graphiques A l aide de ces graphiques vous pouvez démontrer de manière détaillée la progression sur une échelle de votre choix pour la Confédération, le canton ou la commune. Ils servent entre autres au contrôle des valeurs programmées par Tribut TAX. 45. Progression du revenu Présentation graphique d une progression de la charge fiscale pour la Confédération, le canton et la commune. Détaillé par Confédération, canton, commune ou cumulée. 46. Progression capital Présentation graphique d une progression de la charge fiscale pour des prestations en capital pour la Confédération, le canton et la commune. Détaillée ou cumulée. 47. Limit taux d'impôt A l aide d une échelle de votre choix et de la situation familiale vous pouvez créer un graphique qui vous permet de visualiser les taux marginaux ou la charge fiscale à l intérieur de la progression fiscale respective en prenant en considération les communes. Il permet de reconnaître certaines situations fiscales et de prendre les mesures pour une optimisation de la charge fiscale. 9

10 48. Impôt sur le revenu Cette application permet une représentation graphique de la progression de la charge fiscale sur le revenu et la fortune au niveau de la commune et/ou canton et/ou Confédération ainsi que les sommes de ces contributions partielles à l intérieur de valeurs d entrée et de sortie. Menu : Specials Sous ce titre vous pouvez effectuer avec Tribut TAX un certain nombre d applications qui jusqu à l intérêt unique prédominant, n ont pas de relation avec les impôts mais qui peuvent s avérer importantes pour un conseil et qui permettent un gain de temps. 49. Renchérissement... (Escompte) en pour-cent et en tant que somme, par exemple pour la formation d un capital épargne. Pour que vos clients connaissent également les répercussions du renchérissement et pour en tenir compte dans le conseil. Avec cette application Tribut TAX veut avant tout montrer la possibilité d une adaptation à l indice de primes annuelles/investissement et rendre attentif le client à la signification de la perte du pouvoir d achat, cela même dans le cas d un renchérissement faible. 50. Intérêts composés... Ce calcul rend possible des calculs classiques d intérêts composés, mais il est également possible de calculer avec une variable de votre choix (année, taux d intérêt, rente, capital, augmentation du capital). 51. Intérêts composés spécial... (libre choix de la durée) Ce calcul est une extension du calcul d intérêts composés simple. Extensions: possibilité d introduire une date exacte pour le placement en capital, la rente ou le versement du capital ; possibilité d un libre choix pour la période du paiement des rentes et du montant ; possibilité du libre choix de la période portant intérêts ; (p.ex. papiers-valeur, semestriel). 52. Break-Even calculs... (pour cours de change) Dans ce programme on détermine le cours de change au taux duquel, pour des taux différents, le placement au meilleur taux pour une durée librement choisi serait toujours bénéficiaire. Ainsi on pourra évaluer, si pour une durée donnée en valeurs étrangères le placement est rentable ou pas. Cette application répond p.ex. à la question suivante: Comparaison entre un placement en $ au cours de 1.32 et un taux d intérêt de 8% avec un placement en CHF à 2.0% pendant 10 années. Question: Quel niveau le cours en $ peut-il atteindre, pour qu il en résulte toujours un avantage dans le remboursement en faveur du placement en $? Calcul Tribut TAX: Le placement en $ est meilleur, si au moment du remboursement le cours $ est supérieur à Inflation... (Primes, Inflation + constitution de capital) p.ex. placement bancaire pilier 3a: calcule la formation du capital complémentaire, si pour compenser l inflation on verse chaque année 2% (indice de consommation) de plus sur le compte pilier 3a. Cette application montre, en partant d un intérêt annuel fixe de la prime annuelle/investissement, l augmentation du capital dans le cas d un taux de renchérissement annuel fixe. Avec cette possibilité Tribut TAX désire en complément de l application renchérissement sensibiliser le conseiller en prévoyance et son client sur les conséquences du renchérissement et de recommander, une adaptation de l investissement annuel, tout en respectant les montants maximaux prévus par la loi. 54. Numéro AVS... Le numéro de l assuré appelé brièvement no-avs est composé de 11 chiffres et est attribué exclusivement par la Centrale de compensation AVS (art. 134 bis de l ordonnance de l AVS). Ce numéro est obligatoire pour les organes AVS, AI, AC et APG. Ne seront calculés que les 8 premiers chiffres, sans les chiffres d ordre. 10

11 55. Annuité... (Annuité + crédit de consommation (Application identique)) - Annuité Sur la base d une variable de votre choix (somme, taux d intérêt, nombre d années, annuité, etc. Répond p.ex. à la question suivante: Un capital est placé à 5% pendant 20 ans. Quel est le montant d une rente identique jusqu à ce que le capital soit consommé? Avec l indexation pour la simulation du renchérissement et en prenant en considération une déduction de frais annuels. Choix des rentes : mois, trimestre, semestre, année. Calcul de chaque paramètre. - Crédit de consommation p.ex. Calcul de rentes pour un petit crédit en prenant en considération le taux annuel et calcul du taux effectif. Calcule séparément la variante désirée : dette, rente (annuelle, semestrielle, trimestrielle, mensuelle, journalière), taux par année, durée. 56. Intérêt unique prédominant... Calcule le fait du taux d intérêt prédominant pour l impôt fédéral direct pour les papiers-valeurs. 57. Cotisation d'une activité non lucrative...(application spéciale) Cette application calcule le montant AVS à payer pour des personnes sans activité ou exerçant une activité partielle, en fonction de leur situation familiale, de leur fortune, des rentes, ou autres revenus et des montants déjà acquittés durant l année en cours. 58. Commune <-> NPA... Répertoire des codes postaux pour toute la Suisse. Vous avez le choix entre: chercher le lieu d après le code postal, ou le code postal d après un lieu. Tribut SA Freiburgstrasse 572 CH-3172 Niederwangen Tel Fax

Les primes d assurances-maladie et accidents non obligatoires. La déduction est limitée au double de la prime moyenne cantonale, par tranche d âge;

Les primes d assurances-maladie et accidents non obligatoires. La déduction est limitée au double de la prime moyenne cantonale, par tranche d âge; Déductions de primes Les montants versés pour le 1 er pilier sont entièrement déductibles du revenu. Les montants versés pour le 2 ème pilier sont entièrement déductibles du revenu. Sont déduits du revenu:

Plus en détail

Cotisations des personnes sans activité lucrative à l AVS, à l AI et aux APG

Cotisations des personnes sans activité lucrative à l AVS, à l AI et aux APG 2.03 Cotisations Cotisations des personnes sans activité lucrative à l AVS, à l AI et aux APG Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref L assurance-vieillesse et survivants (AVS), l assurance-invalidité (AI)

Plus en détail

Financer son propre logement

Financer son propre logement Financer son propre logement Plan de la présentation : fonds propres fonds propres Page 2 Comment devenir Quelles sont les étapes du d un logement? fonds propres 1. Etablissement d un budget (quel loyer

Plus en détail

Comment remplir le formulaire demande de rectification

Comment remplir le formulaire demande de rectification Comment remplir le formulaire demande de rectification N AVS 13 Indiquer votre N AVS13. Pour la Suisse, le N AVS13 comporte 13 chiffres et se présente sous la forme 756.9999.9999.99 En effet, depuis le

Plus en détail

3 e pilier, prévoyance privée. Assurance vie

3 e pilier, prévoyance privée. Assurance vie 3 e pilier, prévoyance privée Assurance vie La prévoyance privée est facultative. Elle complète les prestations des 1 er et 2 e piliers et comble les lacunes en matière de prévoyance individuelle. Table

Plus en détail

Instructions générales

Instructions générales 2015 Impôt cantonal et communal Impôt fédéral direct Instructions générales pour remplir la déclaration d impôt des personnes physiques : - lors d un départ à l étranger - en cas de décès SCCOI759V5 SERVICE

Plus en détail

Séminaire du 26 Mars 2013

Séminaire du 26 Mars 2013 Séminaire du 26 Mars 2013 Les opportunités fiscales de la prévoyance professionnelle pour l entreprise et son entrepreneur Tél. +41 26 425 84 84 Fax +41 26 425 84 86 E-mail office@fidutrust.ch Présentation

Plus en détail

Prévoir sur mesure et profiter outre mesure

Prévoir sur mesure et profiter outre mesure ÉPARGNE 3 PORTFOLIO 3 Prévoir sur mesure et profiter outre mesure Avec des solutions de prévoyance 3 e pilier. Des réponses concrètes à vos interrogations Un 3 e pilier à votre mesure Pour un présent serein

Plus en détail

Caisse de pension et propriété du logement/

Caisse de pension et propriété du logement/ Encouragement à la propriété du logement (EPL) Caisse de pension et propriété du logement/ Versement anticipé et mise en gage des avoirs issus du 2 e pilier Table des matières Mobilisation des capitaux

Plus en détail

Affiliation comme personne sans activité lucrative

Affiliation comme personne sans activité lucrative Pour nous, la qualité est importante Obligation de cotiser à l'avs Affiliation comme personne sans activité lucrative Etes-vous inscrit(e) comme personne sans activité lucrative auprès d une autre caisse

Plus en détail

Affiliation comme personne sans activité lucrative

Affiliation comme personne sans activité lucrative Caisse de compensation PROMEA Ifangstrasse 8, case postale, 8952 Schlieren Tél. 044 738 53 53, 044 738 53 73 info@promea.ch, www.promea.ch Obligation de cotiser à l'avs Affiliation comme personne sans

Plus en détail

Affiliation comme personne sans activité lucrative

Affiliation comme personne sans activité lucrative Ver#m Ifangstrasse 8?Postfach?8952 Schlieren Tel. 044 738 20 70? 044 738 20 77 ak043@verom.ch?www.verom.ch Ausgleichskasse Caisse de compensation Cassa di compensatione ABC Obligation de cotiser à l'avs

Plus en détail

Encouragement à la propriété du logement

Encouragement à la propriété du logement Encouragement à la propriété du logement Directives de la Caisse de pension (CPS) concernant l acquisition d un logement en propriété Conditions concernant l encouragement à la propriété du logement au

Plus en détail

Chiffres-clés relatifs à la place financière suisse Mis à jour en décembre 2008

Chiffres-clés relatifs à la place financière suisse Mis à jour en décembre 2008 Chiffres-clés relatifs à la place financière suisse Mis à jour en décembre 2008 O:\Ifw-daten\IFW-FF\14 FinMaerkte_FinPlatzPolitik\143.2 FM CH Statistik\Publ Kennzahlen\Kennzahlen_Dezember08\Internet\Kennzahlen_CD-

Plus en détail

Genre et forme de prestations Impôt cantonal Impôt fédéral direct

Genre et forme de prestations Impôt cantonal Impôt fédéral direct Kantonale Steuerverwaltung KSTV Rue Joseph-Piller 13, Case postale, 1701 Fribourg www.fr.ch/scc Imposition des rentes et des prestations en capital (état au 1 er janvier 2013) Aperçu de la pratique en

Plus en détail

5.9 Comment sont imposées les assurances vie Constitutives de Capital

5.9 Comment sont imposées les assurances vie Constitutives de Capital 217 5.9 Comment sont imposées les assurances vie Constitutives de Capital Les assurances vie constitutives de capital couvrent principalement l assurance mixte et ses différentes variantes. Il y a donc

Plus en détail

je connais mon banquier je connais mon banquier La sécurité financière de votre vie future Prévoir

je connais mon banquier je connais mon banquier La sécurité financière de votre vie future Prévoir La sécurité financière de votre vie future Prévoir Que nous réserve l avenir? C est une question que chacun de nous se pose de temps en temps sans pouvoir y répondre avec beaucoup d assurance. Quoi qu

Plus en détail

Compte bancaire ou assurance vie?

Compte bancaire ou assurance vie? 92 LE GUIDE FINANCIER DU PROPRIÉTAIRE Compte bancaire ou assurance vie? La décision de prendre un compte bancaire ou une assurance vie mixte dépendra du profil du client et de ses besoins en couverture

Plus en détail

Prévoyance individuelle. Ce qu il faut savoir du 3 e pilier/

Prévoyance individuelle. Ce qu il faut savoir du 3 e pilier/ Prévoyance individuelle Ce qu il faut savoir du 3 e pilier/ Prévoyance liée et prévoyance libre (piliers 3a et 3b) en Suisse Etat: janvier 2015 Table des matières Le 3 e pilier dans le système suisse de

Plus en détail

Compte bancaire ou assurance vie? 5. Amortissement direct ou indirect?

Compte bancaire ou assurance vie? 5. Amortissement direct ou indirect? 92 LE GUIDE FINANCIER DU PROPRIÉTAIRE Compte bancaire ou assurance vie? La décision de prendre un compte bancaire dépendra du profil du client et de ses besoins. Par exemple, si l emprunteur est célibataire

Plus en détail

Information du jour La prévoyance sociale en Suisse

Information du jour La prévoyance sociale en Suisse Information du jour La prévoyance sociale en Suisse Prestations Assurés/Ayants droit Base de calcul pour le montant des prestations pour guérison, soins, réadaptation AVS/AI Sont obligatoirement assurées

Plus en détail

Prêts pour l avenir. Dans vos propres murs. Devenir propriétaire: les clés pour réaliser son rêve.

Prêts pour l avenir. Dans vos propres murs. Devenir propriétaire: les clés pour réaliser son rêve. Prêts pour l avenir. Dans vos propres murs. Devenir propriétaire: les clés pour réaliser son rêve. Prêts pour l avenir. Etre propriétaire est un rêve aussi vieux que le monde. Acquérir un logement, ce

Plus en détail

Prévoyance professionnelle. Ce qu il faut savoir du 2 e pilier

Prévoyance professionnelle. Ce qu il faut savoir du 2 e pilier Prévoyance professionnelle Ce qu il faut savoir du 2 e pilier Prévoyance professionnelle obligatoire (LPP) en Suisse Etat: janvier 2012 Table des matières Le 2 e pilier dans le système suisse de prévoyance

Plus en détail

Table des matières. Chapitre 1

Table des matières. Chapitre 1 Table des matières Chapitre 1 Les objectifs de la planification financière et les objectifs de placement 1 Les objectifs de la planification financière personnelle 1 Premier objectif: atteindre un certain

Plus en détail

DROITS ET MES OBLIGATIONS?

DROITS ET MES OBLIGATIONS? JE PARS À LA RETRAITE QUELS SONT MES DROITS ET MES OBLIGATIONS? PRÉSENTATION DE L AVS 1er pilier du système de sécurité sociale suisse sse Obligatoire Couvre les besoins vitaux Principe de la solidarité

Plus en détail

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes Novembre 2008 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l an prochain. PLANIFICATION

Plus en détail

DEDUCTION FRAIS REELS/FRAIS FORFAITAIRES TABLEAU COMPARATIF IMPOT A LA SOURCE/DECLARATION

DEDUCTION FRAIS REELS/FRAIS FORFAITAIRES TABLEAU COMPARATIF IMPOT A LA SOURCE/DECLARATION DEDUCTION FRAIS REELS/FRAIS FORFAITAIRES TABLEAU COMPARATIF IMPOT A LA SOURCE/DECLARATION 2012 Données indicatives. Se reporter au guide de l administration fiscale pour toutes précisions Catégorie de

Plus en détail

Convention de prévoyance

Convention de prévoyance (à usage interne, laisser en blanc s.v.p.) N de compte prévoyance Original pour la Fondation Convention de prévoyance Conformément à l art. 82 LPP, le/la titulaire convient avec la Fondation de prévoyance

Plus en détail

Information à l intention du personnel de l Etat de Fribourg

Information à l intention du personnel de l Etat de Fribourg Direction des finances Finanzdirektion Service du personnel et d'organisation Amt für Personal und Organisation CANTON DE FRIBOURG / KANTON FREIBURG Information à l intention du personnel de l Etat de

Plus en détail

Aspects de droit fiscal

Aspects de droit fiscal CENTRE DE DROIT NOTARIAL DE L UNIVERSITE DE LAUSANNE Planification matrimoniale et successorale en matière d assurance des 2e et 3e piliers Aspects de droit fiscal 1 Notion de prévoyance professionnelle

Plus en détail

Affiliation comme personne sans activité lucrative

Affiliation comme personne sans activité lucrative Affiliation comme personne sans activité lucrative Données personnelles Nom... Prénom.... Date de naissance Sex m f No AVS..... Etat civil: célibataire partenariat enregistré marié(e) partenariat dissous

Plus en détail

Les assurances sociales en Suisse: quel(s) impact(s) sur la vie des femmes?

Les assurances sociales en Suisse: quel(s) impact(s) sur la vie des femmes? Les assurances sociales en Suisse: quel(s) impact(s) sur la vie des femmes? Liliane Maury Pasquier La Chaux-de-Fonds, 22 novembre 2011 INTRODUCTION : Tout le monde a droit à une vie digne (art. 7 et 12

Plus en détail

Italie IMPOSITION DES RESIDENTS ITALIENS

Italie IMPOSITION DES RESIDENTS ITALIENS Italie IMPOSITION DES RESIDENTS ITALIENS Déductions et crédits d impôt Réductions d impôts Imposition des plus-values Imposition des revenus financiers Régimes spéciaux concernant les expatriés L impôt

Plus en détail

LE PERP retraite et protection

LE PERP retraite et protection LE PERP retraite et protection Benoit Rama http://www.imaf.fr Le PERP (Plan d Épargne Retraite Populaire) est une mesure d encouragement à la préparation de la retraite destinée aux salariés. Il copie

Plus en détail

Retraite. Date de la retraite

Retraite. Date de la retraite Retraite A quelle date vais-je prendre ma retraite? Vaut-il mieux percevoir une rente ou un capital? Dois-je annoncer mon départ à la retraite? A la fin de la vie professionnelle, tout le monde est confronté

Plus en détail

Assurance épargne avec participation au rendement transparente

Assurance épargne avec participation au rendement transparente Réalisez votre objectif d épargne à coup sûr. Assurance épargne avec participation au rendement transparente Vous souhaitez vous constituer un capital d épargne conséquent pour financer un beau voyage,

Plus en détail

Prévoyance individuelle. Ce qu il faut savoir du 3 e pilier

Prévoyance individuelle. Ce qu il faut savoir du 3 e pilier Prévoyance individuelle Ce qu il faut savoir du 3 e pilier Prévoyance liée et prévoyance libre (piliers 3a et 3b) en Suisse Etat: janvier 2012 Table des matières Le 3 e pilier dans le système suisse de

Plus en détail

Séminaire Association des médecins-dentiste de Genève Système suisse de prévoyance Fisca finance SA

Séminaire Association des médecins-dentiste de Genève Système suisse de prévoyance Fisca finance SA Fisca Finance SA Séminaire Association des médecins-dentiste de Genève Système suisse de prévoyance Fisca finance SA Patrick Féral et Benoit Steiner 8 novembre 2011 page 1 LA PREVOYANCE EN SUISSE page

Plus en détail

Mathématiques financières

Mathématiques financières Mathématiques financières Table des matières 1 Intérêt simple 1 1.1 Exercices........................................ 1 2 Intérêt composé 2 2.1 Taux nominal, taux périodique, taux réel.......................

Plus en détail

BIENVENUE. Séminaire prévoyance & fiscalité Organisé par. Présenté par

BIENVENUE. Séminaire prévoyance & fiscalité Organisé par. Présenté par BIENVENUE Séminaire prévoyance & fiscalité Organisé par Présenté par FBBR forte broker bureau romand Sàrl est une société indépendante de conseils en assurances et prévoyance. Siège social à Ecublens,

Plus en détail

MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES

MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES Table des matières Version 2012 Lang Fred 1 Intérêts et taux 2 1.1 Définitions et notations................................ 2 1.2 Intérêt simple......................................

Plus en détail

1 Ce mémento fournit des informations sur les cotisations

1 Ce mémento fournit des informations sur les cotisations 2.09 Etat au 1 er janvier 2009 Statut des indépendants dans les assurances sociales suisses Généralités 1 Ce mémento fournit des informations sur les cotisations que doivent verser aux assurances sociales

Plus en détail

Session Juin 2013 Gestion financière. Donnée de l examen

Session Juin 2013 Gestion financière. Donnée de l examen Porrentruy Gestion financière - SED3 EXAMEN Session Juin 2013 Gestion financière Donnée de l examen Nom : Prénom : Durée : 160 minutes (2 heures 40 minutes) Matériel autorisé : Calculatrice non programmable

Plus en détail

rsge D 3 14: Loi sur l'imposition des personnes physiques Impôt sur le revenu (revenu imposable) (LIPP-IV)

rsge D 3 14: Loi sur l'imposition des personnes physiques Impôt sur le revenu (revenu imposable) (LIPP-IV) Loi sur l'imposition des personnes physiques Impôt sur le revenu (revenu imposable) (LIPP-IV) D 3 14 du 22 septembre 2000 (Entrée en vigueur : 1 er janvier 2001) Le GRAND CONSEIL de la République et canton

Plus en détail

Conditions générales pour les prêts hypothécaires aux membres du 10 février 2014 (état au 20 mars 2014)

Conditions générales pour les prêts hypothécaires aux membres du 10 février 2014 (état au 20 mars 2014) Conditions générales pour les prêts hypothécaires Article 1 Qualité de l emprunteur 1 L emprunteur doit être un membre de la Caisse de prévoyance de l Etat de Genève (ci-après, «la Caisse»). S il perd

Plus en détail

Contributions. Edition 2007

Contributions. Edition 2007 Contributions Contributions sur salaires et autres prestations que l'employeur doit payer aux caisses de compensation et aux assurances conformément aux réglementations légales et conventionnelles Edition

Plus en détail

Sécurité sociale. Votre couverture d assurance légale en Suisse. (Dernière mise à jour: janvier 2015) ASSURANCES SOCIALES EN SUISSE

Sécurité sociale. Votre couverture d assurance légale en Suisse. (Dernière mise à jour: janvier 2015) ASSURANCES SOCIALES EN SUISSE sozialversicherungen der Schweiz ASSURANCES SOCIALES EN SUISSE Sécurité sociale. Votre couverture d assurance légale en Suisse. (Dernière mise à jour: janvier 2015) Prestations Assurance-vieillesse et

Plus en détail

Chapitre 5. Calculs financiers. 5.1 Introduction - notations

Chapitre 5. Calculs financiers. 5.1 Introduction - notations Chapitre 5 Calculs financiers 5.1 Introduction - notations Sur un marché économique, des acteurs peuvent prêter ou emprunter un capital (une somme d argent) en contrepartie de quoi ils perçoivent ou respectivement

Plus en détail

Salaires AVS et Suva. Valable dès le 1.1.2011. Publié en collaboration avec l Office fédéral des assurances sociales

Salaires AVS et Suva. Valable dès le 1.1.2011. Publié en collaboration avec l Office fédéral des assurances sociales Salaires AVS et Suva Valable dès le 1.1.2011 Publié en collaboration avec l Office fédéral des assurances sociales Les présentes directives facilitent la déclaration des salaires à l AVS et à la Suva ainsi

Plus en détail

Prêts pour l avenir. Prévenir avec la prévoyance privée. Comment optimiser votre prévoyance privée grâce au troisième pilier.

Prêts pour l avenir. Prévenir avec la prévoyance privée. Comment optimiser votre prévoyance privée grâce au troisième pilier. Prêts pour l avenir. Prévenir avec la prévoyance privée. Comment optimiser votre prévoyance privée grâce au troisième pilier. Prévoir soi-même. Le troisième pilier, complément de votre prévoyance. Le système

Plus en détail

Ordonnance sur le bail à loyer et le bail à ferme d habitations et de locaux commerciaux

Ordonnance sur le bail à loyer et le bail à ferme d habitations et de locaux commerciaux Ordonnance sur le bail à loyer et le bail à ferme d habitations et de locaux commerciaux (OBLF) 221.213.11 du 9 mai 1990 (Etat le 1 er juillet 2014) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 253a, al. 3, du

Plus en détail

relatif au Règlement d examen applicable à l Examen professionnel pour les spécialistes de la prévoyance en faveur du personnel

relatif au Règlement d examen applicable à l Examen professionnel pour les spécialistes de la prévoyance en faveur du personnel Association suisse des Institutions de prévoyance ASIP Association de spécialistes en gestion de la prévoyance en faveur du personnel VVP Guide relatif au Règlement d examen applicable à l Examen professionnel

Plus en détail

SOMMAIRE : Etapes préalables... page 4 Formulaire 2042... page 6 Formulaire 2047... page 13 Formulaire 3916... page 16

SOMMAIRE : Etapes préalables... page 4 Formulaire 2042... page 6 Formulaire 2047... page 13 Formulaire 3916... page 16 PROCEDURE DE TELEDECLARATION 2014 REVENUS 2013 Explication détaillée Travailleurs frontaliers SOMMAIRE : Etapes préalables... page 4 Formulaire 2042... page 6 Formulaire 2047... page 13 Formulaire 3916...

Plus en détail

Votre propriété de vacances aux États-Unis pourrait vous coûter cher

Votre propriété de vacances aux États-Unis pourrait vous coûter cher Votre propriété de vacances aux États-Unis pourrait vous coûter cher Auteur : Jamie Golombek Juin 2015 Il semble que de plus en plus de Canadiens font l achat de propriétés de vacances aux États-Unis.

Plus en détail

MILLIONS POUR FINANCER NOTRE AVS (RÉFORME DE LA FISCALITÉ SUCCESSORALE)»

MILLIONS POUR FINANCER NOTRE AVS (RÉFORME DE LA FISCALITÉ SUCCESSORALE)» INITIATIVE POPULAIRE FÉDÉRALE «IMPOSER LES SUCCESSIONS DE PLUSIEURS MILLIONS POUR FINANCER NOTRE AVS (RÉFORME DE LA FISCALITÉ SUCCESSORALE)» DENIS BOIVIN Partner Avocat Expert fiscal diplômé Responsable

Plus en détail

La retraite en Suisse : le 2 ème pilier

La retraite en Suisse : le 2 ème pilier La retraite en Suisse : le 2 ème pilier Conférence du Vendredi 27 mars 2015 présentée par le Service Juridique du GTE Suzanne Ruiz-Berthet LA PLACE DU 2EME PILIER DANS LE SYSTÈME DE RETRAITE SUISSE 1 er

Plus en détail

10 ans de Comité directeur de l USAM

10 ans de Comité directeur de l USAM 10 ans de Comité directeur de l USAM Séances standard : Comité directeur Chambre suisse des arts et métiers Congrès suisse des arts et métiers Conférence des sections ou des unions cantonales des arts

Plus en détail

Swiss Life Flex Save Uno/Duo. Une épargne garantie pleine d opportunités

Swiss Life Flex Save Uno/Duo. Une épargne garantie pleine d opportunités Swiss Life Flex Save Uno/Duo Une épargne garantie pleine d opportunités Bénéficiez d une assurance d épargne moderne avec prestations garanties et opportunités de rendement Swiss Life Flex Save Uno/Duo

Plus en détail

26 Contrat d assurance-vie

26 Contrat d assurance-vie 42 26 Contrat d assurance-vie est un contrat par lequel un assureur s engage à verser un capital en cas de vie ou de décès de l assuré, au profit du souscripteur ou d un tiers, moyennant une prime. Placement

Plus en détail

Compte d exploitation 2013. Prévoyance professionnelle Swiss Life Suisse

Compte d exploitation 2013. Prévoyance professionnelle Swiss Life Suisse Compte d exploitation 2013 Prévoyance professionnelle Swiss Life Suisse Editorial Chère lectrice, cher lecteur, En 2013, Swiss Life a une nouvelle fois fait la preuve éclatante de sa stabilité financière,

Plus en détail

Zurich-Opfikon, janvier 2011. Chères collaboratrices, chers collaborateurs,

Zurich-Opfikon, janvier 2011. Chères collaboratrices, chers collaborateurs, 2 Zurich-Opfikon, janvier 2011 Chères collaboratrices, chers collaborateurs, Avec votre retraite, c est une nouvelle tranche de vie qui commence. Vous avez maintenant l occasion de réaliser certains de

Plus en détail

Circulaire du directeur des contributions L.I.R. n 104/1 1 du 20 novembre 2014. L.I.R. n 104/1

Circulaire du directeur des contributions L.I.R. n 104/1 1 du 20 novembre 2014. L.I.R. n 104/1 Circulaire du directeur des contributions L.I.R. n 104/1 1 du 20 novembre 2014 L.I.R. n 104/1 Objet : Evaluation de certains avantages accordés par l employeur à ses salariés a) Mise à la disposition à

Plus en détail

Préavis No 22-2006 au Conseil communal

Préavis No 22-2006 au Conseil communal VILLE DE PULLY Municipalité Direction Administration générale, finances et affaires culturelles Préavis No 22-2006 au Conseil communal Fixation du plafond d endettement et du plafond pour les cautionnements

Plus en détail

Encouragement à la propriété du logement

Encouragement à la propriété du logement Encouragement à la propriété du logement Quiconque désire réaliser son rêve de posséder son logement peut utiliser pour le financer les fonds qu il a épargnés au titre de la prévoyance professionnelle.

Plus en détail

Le SPC. un service de l'administration cantonale (DEAS) sa mission réside dans l'exécution d'une action administrative et financière

Le SPC. un service de l'administration cantonale (DEAS) sa mission réside dans l'exécution d'une action administrative et financière Le SPC un service de l'administration cantonale () sa mission réside dans l'exécution d'une action administrative et financière son efficacité sociale repose sur son organisation permettant le traitement

Plus en détail

Statut des indépendants dans les assurances sociales suisses

Statut des indépendants dans les assurances sociales suisses 2.09 Cotisations Statut des indépendants dans les assurances sociales suisses Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref Ce mémento fournit des informations sur les cotisations que doivent verser aux assurances

Plus en détail

ÉPARGNER ET PRÉVENIR 1

ÉPARGNER ET PRÉVENIR 1 ÉPARGNER ET PRÉVENIR 1 ÉPARGNER ET PRÉVENIR ÉPARGNER AVEC LE COMPTE D ÉPARGNE Page 3 ÉPARGNER AVEC LE COMPTE D ÉPARGNE 60+ Page 4 ÉPARGNER AVEC LE COMPTE DE PLACEMENT À TERME Page 5 LA PRÉVOYANCE AVEC

Plus en détail

5.01 Prestations complémentaires Prestations complémentaires à l AVS et à l AI

5.01 Prestations complémentaires Prestations complémentaires à l AVS et à l AI 5.01 Prestations complémentaires Prestations complémentaires à l AVS et à l AI Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref Les prestations complémentaires à l AVS et à l AI sont accordées lorsque les rentes et

Plus en détail

GESTION DE FORTUNE. Tarification de nos prestations financières Valable à partir du 01.01.2015

GESTION DE FORTUNE. Tarification de nos prestations financières Valable à partir du 01.01.2015 GESTION DE FORTUNE Tarification de nos prestations financières Valable à partir du 01.01.2015 SOMMAIRE PAGE Achats et ventes de titres 3 Achats et ventes de titres par e-banking 4 Opération Futures et

Plus en détail

Payer, épargner, prévenir

Payer, épargner, prévenir Payer, épargner, prévenir 1 sommaire Compte courant et internet-banking page 2 Compte d'épargne page 3 TerZo (pilier 3a) page 7 Compte de libre passage page 10 Part ordinaire page 12 1 Compte courant et

Plus en détail

REPONSE SUISSE AU QUESTIONNAIRE RELATIF A LA PROTECTION SOCIALE

REPONSE SUISSE AU QUESTIONNAIRE RELATIF A LA PROTECTION SOCIALE REPONSE SUISSE AU QUESTIONNAIRE RELATIF A LA PROTECTION SOCIALE DES PERSONNES AGEES ADRESSE AUX GOUVERNEMENTS PAR L'EXPERTE INDEPENDANTE SUR LA QUESTION DES DROITS DE L'HOMME ET L'EXTREME PAUVRETE (i)

Plus en détail

Liste des pièces à fournir pour une demande de prise en charge des frais d hébergement en maison de retraite au titre de l aide sociale

Liste des pièces à fournir pour une demande de prise en charge des frais d hébergement en maison de retraite au titre de l aide sociale Centre Communal d Action Sociale 01.34.90.89.73 Liste des pièces à fournir pour une demande de prise en charge des frais d hébergement en maison de retraite au titre de l aide sociale - Livret de Famille

Plus en détail

Comment faire rimer prévoyance et avantages fiscaux. Guide Swiss Life En collaboration avec les éditions du Beobachter

Comment faire rimer prévoyance et avantages fiscaux. Guide Swiss Life En collaboration avec les éditions du Beobachter Comment faire rimer prévoyance et avantages fiscaux. Guide Swiss Life En collaboration avec les éditions du Beobachter SOMMAIRE Sommaire 3 Déclaration d impôt Chaque année, ça recommence: il faut remplir

Plus en détail

Convention de prévoyance Relation

Convention de prévoyance Relation Fondation de Prévoyance Cornèr Troisième Pilier Via Canova 16 6901 Lugano Switzerland Convention de prévoyance No. Relation Demande d ouverture d un compte de prévoyance lié auprès de la Fondation de Prévoyance

Plus en détail

Secrétariat du Grand Conseil PL 11131-A

Secrétariat du Grand Conseil PL 11131-A Secrétariat du Grand Conseil PL 11131-A Date de dépôt : 25 juin 2013 Rapport de la Commission fiscale chargée d étudier le projet de loi du Conseil d Etat modifiant la loi sur l imposition des personnes

Plus en détail

Garantir le minimum vital

Garantir le minimum vital 1 er pilier, AVS/AI Garantir le minimum vital Par le biais de l AVS/AI, la prévoyance étatique couvre les besoins vitaux de toute la population. 1. Situation initiale La prévoyance vieillesse, survivants

Plus en détail

Le système de bonus-malus Assurance contre les accidents professionnels et non professionnels

Le système de bonus-malus Assurance contre les accidents professionnels et non professionnels Le système de bonus-malus Assurance contre les accidents professionnels et non professionnels Principes et application Les systèmes de bonus-malus s appliquent aussi bien à l assurance contre les accidents

Plus en détail

Impôt fédéral direct Impôt anticipé. Berne, le 17 juillet 2008. Circulaire n o 18. Imposition des cotisations et des prestations du pilier 3a

Impôt fédéral direct Impôt anticipé. Berne, le 17 juillet 2008. Circulaire n o 18. Imposition des cotisations et des prestations du pilier 3a Département fédéral des finances DFF Administration fédérale des contributions AFC Division principale de l impôt fédéral direct, de l impôt anticipé, des droits de timbre Impôt fédéral direct Impôt anticipé

Plus en détail

2.09 Etat au 1 er janvier 2013

2.09 Etat au 1 er janvier 2013 2.09 Etat au 1 er janvier 2013 Statut des indépendants dans les assurances sociales suisses Généralités 1 Ce mémento fournit des informations sur les cotisations que doivent verser aux assurances sociales

Plus en détail

Planification financière pour ménages privés

Planification financière pour ménages privés Examen final Conseiller/ère financier avec brevet fédéral 5ème session 5-6 mai 2011 / 11-12 mai 2011 Planification financière pour ménages privés Examen écrit du 5-6 mai 2011 Experts principaux: Urs Büchler

Plus en détail

Prêts hypothécaires résidentiels BSI. Solutions flexibles et avantageuses réservées à nos clients

Prêts hypothécaires résidentiels BSI. Solutions flexibles et avantageuses réservées à nos clients Prêts hypothécaires résidentiels BSI Solutions flexibles et avantageuses réservées à nos clients 3 BSI, VOTRE PARTENAIRE DE CONFIANCE Depuis plus d un siècle, BSI met un point d honneur à proposer à ses

Plus en détail

Réjouissez-vous de l avenir. Prévoyance

Réjouissez-vous de l avenir. Prévoyance Réjouissez-vous de l avenir Prévoyance Prévoyance : l essentiel en quelques minutes... Prévoyance Sommaire Introduction 4 Le système de prévoyance suisse 6 La prévoyance liée 8 La prévoyance libre 12 Principales

Plus en détail

Compte de prévoyance pilier 3a

Compte de prévoyance pilier 3a Compte de prévoyance pilier 3a Prevoir tôt avec PRIVOR Prévoyance Assurances sociales de l Etat AVS/AI Garantie du minimum vital Prestations complémentaires Prévoyance prof. obligatoire LPP/LAA Garantie

Plus en détail

EIP L engagement individuel de pension pour le dirigeant d entreprise indépendant Fiche technique

EIP L engagement individuel de pension pour le dirigeant d entreprise indépendant Fiche technique EIP L engagement individuel de pension pour le dirigeant d entreprise indépendant Fiche technique Nom du produit Description Engagement de Pension - EIP Un engagement individuel de pension d une société

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE LA SCI MISES A JOUR et COMPLEMENTS D'INFORMATIONS

GUIDE PRATIQUE DE LA SCI MISES A JOUR et COMPLEMENTS D'INFORMATIONS GUIDE PRATIQUE DE LA SCI MISES A JOUR et COMPLEMENTS D'INFORMATIONS Les présentes mises à jour concernent le quatrième tirage 2000. PACS ( Pacte civil de solidarité ) - Page 6 Le régime applicable entre

Plus en détail

Stratégie d assurance retraite

Stratégie d assurance retraite Stratégie d assurance retraite Département de Formation INDUSTRIELLE ALLIANCE Page 1 Table des matières : Stratégie d assurance retraite Introduction et situation actuelle page 3 Fiscalité de la police

Plus en détail

Règlement. Gestion des comptes de collaborateur et des dépôts d actions

Règlement. Gestion des comptes de collaborateur et des dépôts d actions Règlement Gestion des comptes de collaborateur et des dépôts d actions 2013 Gestion des comptes de collaborateur et des dépôts d actions Champ d application : Type : Suisse règlement Responsable du contenu

Plus en détail

Ordonnance du DFF concernant les prêts hypothécaires à taux bonifié

Ordonnance du DFF concernant les prêts hypothécaires à taux bonifié Ordonnance du DFF concernant les prêts hypothécaires à taux bonifié (Ordonnance du DFF sur les prêts hypothécaires) du 10 décembre 2001 Le Département fédéral des finances, vu l art. 116, al. 1, de l ordonnance

Plus en détail

Toutes les facettes de l assurance vie

Toutes les facettes de l assurance vie Toutes les facettes de l assurance vie Les avantages de l assurance vie Que vous ayez ouvert votre contrat d assurance vie en vue d épargner pour un projet futur, de vous constituer un complément de revenu

Plus en détail

1.1.2014 IMPORTANTES INFORMATIONS POUR LES BÉNÉFICIAIRES D UNE RENTE FAR

1.1.2014 IMPORTANTES INFORMATIONS POUR LES BÉNÉFICIAIRES D UNE RENTE FAR 1.1.2014 IMPORTANTES INFORMATIONS POUR LES BÉNÉFICIAIRES D UNE RENTE FAR Sommaire Décision de prestations 1 Formulaire de déclaration définitive 1 Possibilité de faire examiner la décision de prestations

Plus en détail

crédit privé Transparent et avantageux

crédit privé Transparent et avantageux crédit privé Transparent et avantageux La pièce d identité doit impérativement contenir les informations suivantes: nom et prénom date de naissance nationalité et lieu d origine photo nº de la pièce d

Plus en détail

Financement hypothécaire

Financement hypothécaire Financement hypothécaire Tour d horizon des possibilités de financement proposées par : Votre partenaire hypothèques Un projet d achat de votre propre logement? Vous avez déjà trouvé le logement de vos

Plus en détail

Lexique de la CIMR. Les termes les plus courants sur la retraite et leur définition

Lexique de la CIMR. Les termes les plus courants sur la retraite et leur définition Lexique de la CIMR Les termes les plus courants sur la retraite et leur définition Plus d informations sur 0522 424 888 ou sur www.cimr.ma - www.cimrpro.ma EDITO Pour vous aider à comprendre les termes

Plus en détail

Fonds de compensation de l assurance-vieillesse et survivants, de l assurance-invalidité et du régime des allocations pour perte de gain

Fonds de compensation de l assurance-vieillesse et survivants, de l assurance-invalidité et du régime des allocations pour perte de gain Fonds de compensation de l assurance-vieillesse et survivants, de l assurance-invalidité et du régime des allocations pour perte de gain Approuvés par le Conseil fédéral le 10 juin 2015 Bilan de l AVS

Plus en détail

Circulaire du directeur des contributions L.I.R. n 104/1 1 du 18 février 2009. L.I.R. n 104/1

Circulaire du directeur des contributions L.I.R. n 104/1 1 du 18 février 2009. L.I.R. n 104/1 Circulaire du directeur des contributions L.I.R. n 104/1 1 du 18 février 2009 L.I.R. n 104/1 Objet : Évaluation de certains avantages accordés par l employeur à ses salariés a) Mise à la disposition à

Plus en détail

Les déductions fiscales. Déclaration Déclaration d impôt d impôt 2009 2009

Les déductions fiscales. Déclaration Déclaration d impôt d impôt 2009 2009 Les déductions fiscales Déclaration Déclaration d impôt d impôt 2009 2009 1 2 lois modifiées En 2007, le Grand Conseil s est prononcé en faveur des baisses fiscales inscrites dans : la Loi sur les impôts

Plus en détail

Administration cantonale des impôts Division administrative Section impôt à la source

Administration cantonale des impôts Division administrative Section impôt à la source ADMINISTRATION CANTONALE DES IMPÔTS Section impôt à la source Rue Caroline 9bis 1014 Lausanne Lausanne, septembre 2013 Barèmes et instructions concernant l imposition à la source Nouveautés pour l'année

Plus en détail

Financement Hypothécaire. Financementhypothecaire.ch. Votre propre logement. Le prix du rêve. Constituer vos fonds propres.

Financement Hypothécaire. Financementhypothecaire.ch. Votre propre logement. Le prix du rêve. Constituer vos fonds propres. Edition 2010 Financementhypothecaire.ch Votre propre logement Vous avez trouvé le logement de vos rêves? Ou peut- être ne songez- vous que depuis peu à devenir propriétaire? Cette brochure vous aidera

Plus en détail

Règlement sur les prêts (RPrêts)

Règlement sur les prêts (RPrêts) Version du 31 mai 2013 Règlement sur les prêts (RPrêts) Version validée par la Commission de placements le 14 mars 2011 et adoptée par le Conseil d administration le 21 mars 2011. CHAPITRE PREMIER Généralités

Plus en détail