savoir choisir, acheter, utiliser

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "savoir choisir, acheter, utiliser"

Transcription

1 Le bois de chauffage savoir choisir, acheter, utiliser

2 «La Région Poitou-Charentes s est fixée comme ambition de respecter le Protocole de Kyoto à l échelle du territoire. Pour atteindre cet objectif, la Région, en partenariat avec l ADEME, a initié la démarche INITIATIVES CLIMAT qui vise, entre autre, à encourager la diminution des consommations d énergies fossiles. Dans cette optique, la promotion du bois-énergie auprès des particuliers apparaît comme une action essentielle.»

3 Redécouvrir le bois Avec le renchérissement des énergies fossiles comme le pétrole ou le gaz, le chauffage au bois connaît aujourd hui un regain d intérêt. Chaudières, cuisinières, poêles, inserts, foyers fermés peuvent aujourd hui concilier agrément, confort et économie d énergie. Bien connaître le bois de chauffage pour mieux l utiliser, telle est la vocation de cette brochure et le but des professionnels regroupés autour de la charte Qualiflam bois. redécouvrir le bois redécouvrir le bois

4 renouvelaénergie une renouvelable énergie une Une énergie renouvelable Le chauffage au fuel ou au gaz naturel, libère du gaz carbonique dont le carbone était stocké dans le sous-sol depuis des millions d années. La combustion de ces énergies fossiles contribue ainsi à l augmentation du taux de gaz à effet de serre dans l atmosphère. A l opposé, la combustion du bois ne libère dans l atmosphère que le carbone stocké progressivement par les arbres au cours de leur croissance. Ce carbone sera à nouveau fixé par la génération d arbre à venir dans les forêts gérées durablement, comme c est le cas dans les forêts françaises. Ce processus ne participe donc pas à l augmentalumière et chlorophyle tion du taux de dioxyde de participent à la fixation du carbone carbone dans l atmosphère. En outre, il faut savoir que la ressource française en bois de chauffage est loin d être exploitée puisqu on estime que l accroissement biologique annuel de nos forêts est de plus de 80 millions de mètres cubes et que l on exploite seulement les deux tiers de cette production.

5 Eau cycle du Energie solaire Photosynthèse Gaz Carbonique carbone Photosynthèse et cycle du carbone Oxygène + Minéraux Combustion Photosynthèse Eau et Bois de chauffage (carbone stocké)

6 le bois : une véritable énergie le bois : Le bois : une véritable énergie L utilisation d un stère de bois-énergie permet d économiser environ entre et kwh d énergie fossiles (en fonction de l humidité du bois) et d éviter ainsi l émission de 0,25 à 0,4 tonnes de CO 2 dans l atmosphère. Énergie fournie lors de la combustion 7 stères = ou ou feuillus durs groupe 1 feuillus tendres groupe 3 9 stères Qualiflam Bois Le conseil des professionnels 10 stères résineux groupe 3 Vous pouvez évaluer le volume de bois qui vous sera nécessaire en remplacement de votre consommation habituelle de fioul.

7 le Un kilogramme de bois sec fournit en brûlant une quantité d énergie à peu près constante quelle que soit l essence. Mais les feuillus durs, comme le chêne ou le charme sont des bois denses, ils fournissent donc plus d énergie au stère. Les feuillus tendres, plus légers, ont une combustion plus rapide et résistent mal aux mauvaises conditions de stockage. Charme Chêne Hêtre fort pouvoir calorifique réservé aux foyers fermés Groupe 3 Robinier faible pouvoir calorifique Bouleau Pin bien Châtaignier connaître le Groupe 2 bien fort pouvoir calorifique bois Groupe 1 connaitre Bien connaître le Bois

8 brûler du bois sec brûler du bois sec Brûler du bois sec Pour un bon rendement, il est impératif de brûler du bois sec. La combustion du bois humide produit moins de chaleur (une partie de l énergie sert à évaporer l eau) et provoque le goudronnage des cheminées et des chaudières. Sur pied, le bois peut contenir 50 % d eau voire plus. Après abattage, il faut attendre environ douze mois pour que les rondins ne contiennent plus que 25 % d eau. Et ce n est généralement qu après 24 mois qu ils peuvent être qualifiés de bois sec, le taux d humidité sera alors de 15 % s il a été stocké à l abri et autour de 20 % lors d un stockage à l extérieur. L idéal est de placer les rondins sous un abri, dans un endroit aéré et exposé au soleil. Le conseil des professionnels Le bois sec étant rare sur le marché, il est conseillé d acheter son bois à l avance et de le stocker afin de le laisser sécher. D autre part, si le bois est fendu ou coupé en petites longueurs il sèchera beaucoup plus vite.

9 Quelques règles d achat - Mesurer la largeur du foyer de la cheminée, de l insert ou de la chaudière afin de commander du bois d une longueur inférieure. - Vérifier la quantité à la livraison - Certaines formes de conditionnement se sont largement développées au cours des dernières années : le stère cerclé a un diamètre moyen de 1,13 mètre, le bois palettisé est conditionné par 1,5 stère. Ces modes de conditionnement permettant au client de controler la quantité livrée. Livré en fagot ou en palette : le volume est facile à vérifier Le conseil des professionnels Prévoir le lieu de stockage le plus accessible possible pour limiter les manipulations contraignantes. quelques règles d achat quelques règles d achat

10 Important : lorsqu on recoupe les bûches d un stère, le volume apparent diminue car les vides sont mieux occupés. Le stère initial en bûches d un mètre de longueur occupe par définition un volume apparent d 1 m3 apparent. Qualiflam Bois unité seule une stère Le stère est la seule unité légale reconnue et comprise de tous. C est la quantité de bois d un mètre de longueur contenue dans un cube d un mètre de côté. Il s agit d un volume apparent. Bien sûr, plus les bûches sont grosses et droites, moins il y a de vides dans un stère et plus le volume réel de bois est important. Il faut éviter les autres unités, comme la corde qui varie d une région à l autre. Qualiflam Bois Il n occupe plus que 0,8 m de volume apparent une fois que les bûches sont recoupées en 0,5 mètre de longueur 3 Qualiflam Bois une seule unité : le Une seule unité : le stère et plus que 0,7 m3 de volume apparent si les bûches sont recoupées en 0,33 mètre. 10

11 Recommandations techniques Les risques - Mauvais tirage - Le tirage est principalement fonction du diamètre, de la hauteur des conduits de fumée et de la différence de température entre l entrée et la sortie. - Goudronnage et bistrage - La combustion du bois produit principalement du gaz carbonique (CO 2 ) et de la vapeur d eau. Toutefois, une combustion imparfaite, liée à une mauvaise installation ou à l utilisation de bois humide, entraîne la production de gaz de pyrolyse. Lors du refroidissement dans le conduit de fumée, ces gaz se condensent et deviennent des «goudrons» corrosifs. Ces liquides peuvent diffuser à travers les boisseaux de la cheminée et faire des taches : c est le bistrage. Ce phénomène se produit sur des conduits mal isolés, donc trop froid sur la paroi intérieure. - Incendies de cheminées - S il y a accumulation de goudrons dans le conduit de fumée et une forte combustion dans le foyer (période de froid), il peut se produire une propagation des flammes dans le conduit. Si l étanchéité du conduit est insuffisante, en particulier aux traversées des planchers et charpentes, ces «feux de cheminée» peuvent provoquer des incendies. Pour éviter ces incendies, il faut ramoner régulièrement le conduit de fumée deux fois par an au minimum. Cette opération améliorera également le tirage. Appareil de chauffage, règles de pose, avantages fiscaux Préférer les matériels de chauffage bénéficiant du Label «Flamme Verte». Ils garantissent à l utilisateur les plus hautes performances énergétiques et environnementales. Tout appareil doit être installé dans les règles de l art. Il est donc recommandé de faire appel à un professionnel. L achat d un appareil de chauffage ou d une chaudière à bois peut être aidé par des dispositions fiscales intéressantes se renseigner auprès de son centre des impôts pour connaître les règles en vigueur au moment de l achat. 11 recommandations techniques recommandations

12 Des professionnels du bois de chauffage se sont engagés à respecter une charte de qualité au sein de l Association Qualiflam bois. Elle garantit aux clients les points suivants : Extrait charte Qualiflam Bois : 1. Information sur le groupe d essence auquel appar- tient le bois livré. 2. Information sur le taux d humidité du bois : bois vert, bois sec. 3. Respect des volumes annoncés à la livraison ainsi que des dimensions minimales et maximales des bûches. Cachet fournisseur Qualiflam Bois - La Croix de la Cadoue Smarves Espaces info énergie : POITOU-CHARENTES Conception N. Jacquelin, Imp. Oudin, Poitiers L e n g a g e m e n t Q u a l i f l a m B o i s L engagement Qualiflam Bois

Le chauffage au bois déchiqueté

Le chauffage au bois déchiqueté Un mode de chauffage moderne et non polluant en pleine expansion Le chauffage au bois déchiqueté Qualiflam Bois La Croix de la Cadoue - 86240 Smarves 05 49 52 23 08 La Région Poitou-Charentes s est fixé

Plus en détail

La signature d un bois de chauffage de qualité

La signature d un bois de chauffage de qualité La signature d un bois de chauffage de qualité Un gage de qualité pour le consommateur La charte Normandie Bois Bûche a été réalisée afin : de promouvoir un bois bûche de qualité en termes de rendement

Plus en détail

Un gage de qualité pour le consommateur

Un gage de qualité pour le consommateur Un gage de qualité pour le consommateur Respect des quantités Offre de bois sélectionnés Humidité contrôlée Relation de confiance 2 Alsace Bois Bûche Des quantités respectées «Stère» ou «m3»? Depuis 1978,

Plus en détail

FICHE PRATIQUE. Le chauffage individuel au bois bûche. Le bois : une ressource locale et renouvelable. c0 2

FICHE PRATIQUE. Le chauffage individuel au bois bûche. Le bois : une ressource locale et renouvelable. c0 2 FICHE PRATIQUE Le chauffage individuel au bois bûche Le bois : une ressource locale et renouvelable L utilisation de l énergie bois représente environ 7% de la consommation d énergie finale bretonne, hors

Plus en détail

Bois-énergie. Suivi des prix des combustibles bois. Juin 2015. Pierre MARTIN

Bois-énergie. Suivi des prix des combustibles bois. Juin 2015. Pierre MARTIN Juin 2015 Bois-énergie Suivi des prix des combustibles bois Pierre MARTIN Facilitateur Bois-énergie Entreprises & Particuliers t 081 62 71 88 @ p.martin@valbiom.be Prix moyen derniers 12 mois /unité c

Plus en détail

POELE A BOIS OBJET UNE ENERGIE RENOUVELABLE

POELE A BOIS OBJET UNE ENERGIE RENOUVELABLE POELE A BOIS OBJET Cette fiche fait le point sur la mise en place d appareils de chauffage au bois dans les maisons individuelles rénovées au niveau BBC-Rénovation : inserts, foyers fermés et poêles fonctionnant

Plus en détail

Rencontres Bois Energie Intervention réalisée par ProfessionsBois lors du Mois du Bois. Avec le soutient de

Rencontres Bois Energie Intervention réalisée par ProfessionsBois lors du Mois du Bois. Avec le soutient de Rencontres Bois Energie Intervention réalisée par ProfessionsBois lors du Mois du Bois Avec le soutient de Les atouts du bois-énergie Une combustion neutre vis-à-vis des émissions de gaz à effet de serre

Plus en détail

FORMATION LE BOIS énergie renouvelable

FORMATION LE BOIS énergie renouvelable énergie renouvelable 15 M Ha, c est = 25 % du territoire feuillus = 64 % résineux = 36 % Le stère (unité commerciale principale) est le volume de 1 m3 de bois Suivant le coefficient d empilage, le volume

Plus en détail

Documentation & Informations.

Documentation & Informations. Documentation & Informations. Nos chaudières peuvent être raccordées sur le différents types de chauffage, il est aussi possible de les coupler avec d autres chaudières. Pour tout renseignement, n hésitez

Plus en détail

Réchauffons-nous efficacement! N utilisons plus les cheminées ouvertes!

Réchauffons-nous efficacement! N utilisons plus les cheminées ouvertes! Réchauffons-nous efficacement! N utilisons plus les cheminées ouvertes! Ha! Une bonne flambée pour se réchauffer! Nos habitudes Oui! Mais avec un foyer performant ou labellisé Flamme Verte 5 étoiles! On

Plus en détail

Le bois, la première des énergies renouvelables

Le bois, la première des énergies renouvelables Le bois, la première des énergies renouvelables Chiffres clés du bois-énergie en France La France dispose de l un des plus importants massifs européens avec une forêt qui couvre près de 1/3 du territoire

Plus en détail

Les produits à base de bois dans la lutte contre le changement climatique. Utiliser davantage de bois pour sauver la planète

Les produits à base de bois dans la lutte contre le changement climatique. Utiliser davantage de bois pour sauver la planète Les produits à base de bois dans la lutte contre le changement climatique Utiliser davantage de bois pour sauver la planète Les responsables politiques cherchent à réduire les émissions de gaz à effet

Plus en détail

Fiche technique Le chauffage individuel au Bois

Fiche technique Le chauffage individuel au Bois Fiche technique Le chauffage individuel au Bois Energie renouvelable respectueuse de l'environnement, économique, performante et reposant sur des gisements locaux, le combustible bois (bois-énergie) est

Plus en détail

Le bois énergie, une filière d avenir

Le bois énergie, une filière d avenir Le bois énergie, une filière d avenir Combustible de qualité et moyen de chauffage performant, le bois dit énergie revient de plus en plus dans nos maisons. Face aux enjeux environnementaux actuels, il

Plus en détail

Avec quel bois. se chauffer?

Avec quel bois. se chauffer? Avec quel bois se chauffer??? Pourquoi choisir l énergie bois? Le bois énergie est bon marché Contrairement aux prix des énergies fossiles, celui du bois est stable. Le faible coût de ce combustible, associé

Plus en détail

INDICATEURS TECHNIQUES

INDICATEURS TECHNIQUES Réseau REAGRI Groupe «Agriculture et Energie» Novembre 2006 La chaudière polycombustible Ex : bois-déchiqueté ATOUTS CONTRAINTES o Forte réduction de la facture énergétique. o Confort d utilisation. o

Plus en détail

CHAUFFE? Mal utilisée, ma cheminée peut polluer!

CHAUFFE? Mal utilisée, ma cheminée peut polluer! DE QUEL BOIS JE ME CHAUFFE? Mal utilisée, ma cheminée peut polluer! Conseils d utilisation de votre chauffage bois Faites le test en ligne sur : www.chauffagebois.lametro.fr MAL UTILISÉE MA CHEMINÉE PEUT

Plus en détail

Plein feu sur le chauffage au bois

Plein feu sur le chauffage au bois Plein feu sur le chauffage au bois États s lieux national Étu ADEME 2013 (données 2012) 7,4 millions ménages utilisent du bois en France 50% s utilisateurs l utilisent en chauffage principal Typologie

Plus en détail

La filière bois énergie en Bretagne

La filière bois énergie en Bretagne La filière bois énergie en Bretagne 2012 En Bretagne, une ressource àla fois abondante et limitée Total : 3.8 millions de tep la ressource en bois couvre entre 5 et 10% des besoins actuels en énergie :

Plus en détail

La géothermie, une source d énergie parmi d autres Corrigé de la fiche élève

La géothermie, une source d énergie parmi d autres Corrigé de la fiche élève La géothermie, une source d énergie parmi d autres Corrigé de la fiche élève Ressources à disposition : http://www.explorateurs energie.com/explo_ens/anim.php# http://www.edf.com/html/ecole_energie/ L

Plus en détail

L essentiel en un coup d œil

L essentiel en un coup d œil L essentiel en un coup d œil Bien choisir sa chaudière La chaudière est le moteur de votre chauffage central. Chaudière au gaz, au fioul, à bois, ou au GPL, il y en a pour tous les goûts et toutes les

Plus en détail

Thermopompes et systèmes de chauffage à résistance électrique

Thermopompes et systèmes de chauffage à résistance électrique Thermopompes et systèmes de chauffage à résistance électrique Les objectifs d'apprentissage : Être familiarisés avec les différents types de systèmes de chauffage à l électricité, Comprendre le fonctionnement

Plus en détail

Nouvelle solution de chauffage et d eau chaude sanitaire

Nouvelle solution de chauffage et d eau chaude sanitaire Nouvelle solution de chauffage et d eau chaude sanitaire à chaleur AIR/EAU bi-bloc - inverter crédit d impôt éligilible aux crédits d impôts dédié au développement durable et aux économies d énergie. Nouvelle

Plus en détail

www.lacentraledupoele.com Auteur: Christian MARTENOT cmt@sas-lcdp.com

www.lacentraledupoele.com Auteur: Christian MARTENOT cmt@sas-lcdp.com www.lacentraledupoele.com Auteur: Christian MARTENOT cmt@sas-lcdp.com 1 ère partie : Qui sommes-nous? Nos activités Se chauffer avec du granulé : Qu est-ce que le granulé? Pourquoi utiliser du granulé

Plus en détail

Le chauffage au bois

Le chauffage au bois Le chauffage au bois au quotidien Pourquoi choisir Flamme Verte? Les émissions de particules fines issues du chauffage au bois domestique sont identifiées comme facteur de pollution atmosphérique. En effet,

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE PRODUIT

FICHE TECHNIQUE PRODUIT BRICAFEU Sélection La Référence Cimaj. Pour le chauffage ou la cuisson. Longueur : 25 cm ; Ø 7.8 cm Conditionnement des bûches Carton de 15 bûches Poids indicatif du carton 18.5 Kg Conditionnement des

Plus en détail

HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC. With the future in mind

HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC. With the future in mind made in Belgium With the future in mind HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC Chaudière au gaz à condensation, à fonction double HeatMaster TC à condensation pour le chauffage central HeatMaster

Plus en détail

Chauffage au bois déchiqueté POLEYMIEUX BATIMENTS PUBLICS Chaufferie de 150 kw Le bois : une énergie renouvelable? Cycle du bois (Doc AGEDEN) 3 Le bois : une spécificité Française? Consommations bois-énergie

Plus en détail

Solneo solution combinée condensation gaz et solaire

Solneo solution combinée condensation gaz et solaire solai re bois pompes à chaleur Condensation fioul/gaz Solneo solution combinée condensation gaz et solaire EASYLIFE Combiner les énergies en toute simplicité >> Une solution gain de place >> 50% d'ecs

Plus en détail

Un combustible bien déterminé

Un combustible bien déterminé Des entreprises qui s'engagent Un combustible bien déterminé Origine Il existe 2 grands types de plaquettes : Les plaquettes forestières : bois broyés ou déchiquetés directement issus de la forêt. Elles

Plus en détail

>> >> >> Le confort qui préserve la nature. Énergie bois

>> >> >> Le confort qui préserve la nature. Énergie bois SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ Énergie bois C H A U D I È R E À C O M B U S T I B L E S S O L I D E S ADVANCE Le confort qui préserve la nature >> >> >> Une ressource économique et

Plus en détail

Le crédit d impôt développement durable

Le crédit d impôt développement durable Le crédit d impôt développement durable Le crédit d impôt dédié au développement durable en vigueur concerne les dépenses de travaux payées à compter du 1er janvier 2014 (dispositions issues de l article

Plus en détail

JE CHOISIS. Radiateurs électriques

JE CHOISIS. Radiateurs électriques JE CHOISIS Radiateurs électriques JE CHOISIS Un radiateur électrique En matière de radiateurs électriques, trois technologies différentes s offrent à vous : l inertie, le panneau rayonnant et le convecteur.

Plus en détail

Calcul de la puissance de chauffe Informations générales

Calcul de la puissance de chauffe Informations générales Informations générales 1 Marche à suivre Un dimensionnement correct des installations de chauffage central est essentiel pour l utilisation rationnelle de l énergie dans les bâtiments. Le schéma montre

Plus en détail

Le chauffage au bois à Bruxelles?

Le chauffage au bois à Bruxelles? Le chauffage au bois à Bruxelles? C est «Titre» possible! Bruxelles Romain CREHAY 13 décembre 2007 Lieu, date Auteur Le chauffage au bois en Région Bxl-Capitale Dans le cadre d une action de Bruxelles

Plus en détail

La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements

La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements Lundi 24 juin 2013 La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements Service de Presse 04 67 22 81 31 /// 04 67 22 80 47 presse-region@cr-languedocroussillon.fr Convaincue

Plus en détail

Itho Daalderop Chauffe-eau solaires et capteurs solaires. Agréable. et durable

Itho Daalderop Chauffe-eau solaires et capteurs solaires. Agréable. et durable Itho Daalderop Chauffe-eau solaires et capteurs solaires Agréable et durable Solior : Préchauffeur : - Installation aisée : cuve + capteur en un seul élément placé sur la toiture - Baisse jusque 40% de

Plus en détail

Le chauffage au bois, du progrès dans l air!

Le chauffage au bois, du progrès dans l air! Le chauffage au bois, du progrès dans l air! Pour se chauffer au bois sans polluer SUIVEZ LE GUIDE... FEDER 2007-2013 Se chauffer au bois c est BIEN! Mais BIEN se chauffer au bois c est mieux! Le bois,

Plus en détail

Le chauffage aux granules de bois au Québec

Le chauffage aux granules de bois au Québec Le chauffage aux granules de bois au Québec Pierre-Olivier Morency, directeur Groupe granules, QWEB Colloque Agri-Énergie Shawinigan, 25 octobre 2012 Quebec Wood Export Bureau (QWEB) association d affaires

Plus en détail

Alezio. << easylife.dedietrich-thermique.fr >>

Alezio. << easylife.dedietrich-thermique.fr >> Pompe à chaleur air/eau Alezio EASYLIFE La performance en toute simplicité, c est dans l air! >> Un investissement gagnant >> Jusqu à 70 % d économies d énergie >> La planète préservée

Plus en détail

Réseau de chaleur Cantagrelh. Commune d Onet-le-Château

Réseau de chaleur Cantagrelh. Commune d Onet-le-Château Réseau de chaleur Cantagrelh Commune d Onet-le-Château Maître d ouvrage : Mairie d Onet-le-château 12, rue des Coquelicots BP 5-12850 Onet le Château Télécopie : 05 65 78 00 91 - www.onet-le-chateau.fr

Plus en détail

MAISON INDIVIDUELLE. Portez un nouveau regard sur l Énergie Bois

MAISON INDIVIDUELLE. Portez un nouveau regard sur l Énergie Bois MAISON INDIVIDUELLE Portez un nouveau regard sur l Énergie Bois ÉVOLUTION Une énergie résolument moderne Authentique et d avenir Le bois se présente en France et en Europe comme la première source d énergie

Plus en détail

Journée technique Forbach-Farebersviller, 1 er avril 2014. Condensation des fumées sur des installations bois énergie

Journée technique Forbach-Farebersviller, 1 er avril 2014. Condensation des fumées sur des installations bois énergie Journée technique Forbach-Farebersviller, 1 er avril 2014 sur des installations bois énergie Jean-Pierre TACHET, Conseiller technique du CIBE, animateur de la commission «REX» Comité Interprofessionnel

Plus en détail

énergie bois énergie bois énergie bois LA GAMME SE CHAUFFER SANS RÉCHAUFFER LA PLANÈTE UNE RESSOURCE ÉCONOMIQUE ET INÉPUISABLE

énergie bois énergie bois énergie bois LA GAMME SE CHAUFFER SANS RÉCHAUFFER LA PLANÈTE UNE RESSOURCE ÉCONOMIQUE ET INÉPUISABLE (en m) chaudières combustibles solides. Que vous choisissiez les ou les granulés + granulés bois granulés bois * Brûleur granulés bois Vis d alimentation granulés ** Réserve granulés Longueur de chaudières

Plus en détail

<< easylife.dedietrich-thermique.fr >> Vivadens EASYLIFE

<< easylife.dedietrich-thermique.fr >> Vivadens EASYLIFE Chaudière murale gaz à Condensation Vivadens EASYLIFE Le meilleur investissement en condensation >> Haut rendement garanti >> Eau chaude abondante et de qualité >> Intégration facile

Plus en détail

(3 août 2012) http://www.outilssolaires.com/bois/index-bois.htm

(3 août 2012) http://www.outilssolaires.com/bois/index-bois.htm Chaudières à bois (3 août 2012) http://www.outilssolaires.com/bois/index-bois.htm Evolution des chaudières à bois La technique des chaudières à bois a beaucoup évolué ces dernières années. Rendement des

Plus en détail

40% >> Economies d énergie garanties >> Eau chaude à volonté >> Très compacte. << easylife.dedietrich-thermique.fr >> 10 min.

40% >> Economies d énergie garanties >> Eau chaude à volonté >> Très compacte. << easylife.dedietrich-thermique.fr >> 10 min. NOUS VOULONS ÉCONOMISER L ÉNERGIE JE VEUX UNE SOLUTION PRATIQUE POUR MA MAISON Des factures en nette diminution grâce à la condensation. Très compacte, la chaudière trouve sa place partout. Des rendements

Plus en détail

Défi «Familles à énergie positive» Édition 2012-2013

Défi «Familles à énergie positive» Édition 2012-2013 Défi «Familles à énergie positive» Édition 2012-2013 2013 Les organisateurs du défi : l ASDER Espace Info Énergie de Savoie 20 salariés Basée à la Maison des Énergies à Chambéry, bâtiment de Haute Qualité

Plus en détail

passez à la chaleur renouvelable à base de résidus agricoles.

passez à la chaleur renouvelable à base de résidus agricoles. passez à la chaleur renouvelable à base de résidus agricoles. Un service clé-en-main, un chauffage confortable et sûr. Un prix compétitif L option d un financement intégral. Un service de fourniture de

Plus en détail

Le confort qui préserve la nature. Une ressource économique et inépuisable. Une énergie respectueuse de l environnement

Le confort qui préserve la nature. Une ressource économique et inépuisable. Une énergie respectueuse de l environnement Énergie bois Eco-conception by C H A U D I È R E À C O M B U S T I B L E S S O L I D E S ADVANCE Le confort qui préserve la nature >> Une ressource économique et inépuisable >> Une énergie respectueuse

Plus en détail

Chauffage au bois. à la qualité de l AIR. Vallée de l Arve

Chauffage au bois. à la qualité de l AIR. Vallée de l Arve Chauffage au bois ATTENTION à la qualité de l AIR Vallée de l Arve Tous acteurs de la qualité de l air! Sommaire Chauffage au bois, un enjeu important pour la qualité de l'air... 3 Le chauffage au bois,

Plus en détail

ENJEUX ENERGETIQUES et DEVELOPPEMENT DURABLE

ENJEUX ENERGETIQUES et DEVELOPPEMENT DURABLE ENJEUX ENERGETIQUES et DEVELOPPEMENT DURABLE BOUILLOT Nicolas Novembre 2008 Le développement durable Le développement durable est un modèle de développement qui répond aux besoins d aujourd hui sans compromettre

Plus en détail

CREDIT IMPOT au 1 er janvier 2012. Source : - Loi de finance n 2011-1977 du 28 décembre 2011 - Bulletin officiel des impôts 5 B 22 09

CREDIT IMPOT au 1 er janvier 2012. Source : - Loi de finance n 2011-1977 du 28 décembre 2011 - Bulletin officiel des impôts 5 B 22 09 CREDIT IMPOT au 1 er janvier 2012 Source : - Loi de finance n 2011-1977 du 28 décembre 2011 - Bulletin officiel des impôts 5 B 22 09 Crédit développement durable : Les taux sont donnés sans le rabot de

Plus en détail

AIDE-MÉMOIRE APPAREILS FIXES OBSERVATIONS POSSIBLES CONSEILS

AIDE-MÉMOIRE APPAREILS FIXES OBSERVATIONS POSSIBLES CONSEILS TOUS LES APPAREILS À COMBUSTIBLE Dégagement insuffisant entre l appareil, les tuyaux de fumée et les matériaux combustibles Vérifier la distance recommandée sur la plaque fixée à l appareil et recommander

Plus en détail

Twineo CHAUDIÈRE GAZ AU SOL À CONDENSATION

Twineo CHAUDIÈRE GAZ AU SOL À CONDENSATION SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ Twineo CHAUDIÈRE GAZ AU SOL À CONDENSATION EASYLIFE La condensation pour tous >> Economies d énergie garanties >> Eau chaude à volonté >> Très compacte

Plus en détail

Projet CRE de production IV d électricité en cogénération biomasse. L'énergie est notre avenir, économisons-la!

Projet CRE de production IV d électricité en cogénération biomasse. L'énergie est notre avenir, économisons-la! Projet CRE de production IV d électricité en cogénération biomasse L'énergie est notre avenir, économisons-la! Le 02 février 2011 1 Le projet CRE 3 Un projet qui apporte : une contribution significative

Plus en détail

www.propane-monamour.fr L énergie est notre avenir, économisons-la!

www.propane-monamour.fr L énergie est notre avenir, économisons-la! L énergie est notre avenir, économisons-la! Bonnes raisons de faire du propane 2 3 un partenaire d avenir dès à présent Le propane s adapte à tous les besoins énergétiques et permet de répondre partout,

Plus en détail

L Energie bois pour les installateurs de chauffage 03/04/12

L Energie bois pour les installateurs de chauffage 03/04/12 L Energie bois pour les installateurs de chauffage 03/04/12 Les différents combustibles Pourquoi? Le granulés de bois Le bois déchiqueté Les autres formes de biomasse Conséquences du changement climatique

Plus en détail

Rénovation thermique de votre logement

Rénovation thermique de votre logement Audits et conseils énergétiques Rénovation thermique de votre logement Réalisé par : Guy LAMOUR Pour : Mr et Mme LEFRANC à LANDAS Le : 19/03/2015 Guy Lamour : conseiller indépendant en rénovation thermique

Plus en détail

Face au défi énergétique, quel est l intérêt de la biomasse?

Face au défi énergétique, quel est l intérêt de la biomasse? 1 Face au défi énergétique, quel est l intérêt de la biomasse? Ce support a été réalisé avec le soutien financier du Compte d'affectation spéciale "Développement Agricole et Rural" du Ministère de l'alimentation,

Plus en détail

La filière bois-énergie en Rhône-Alpes

La filière bois-énergie en Rhône-Alpes DR CIBE Rencontre Animateurs La filière bois-énergie en Rhône-Alpes R.Vezin DR 15 novembre 2012 Dominique Jacques Rhônalpénergie-Environnement Accompagnement et mise en œuvre de programmes ou d actions

Plus en détail

GOUX-LES-USIERS. 699 habitants. 745 m d altitude 3555 DJU

GOUX-LES-USIERS. 699 habitants. 745 m d altitude 3555 DJU GOUX-LES-USIERS 699 habitants 745 m d altitude 3555 DJU ccas La Poste école primaire 1 mairie école maternelle presbytère salle des fêtes école primaire 2 église 100 m 2 bâtiments non raccordés (distance

Plus en détail

EcoTherm Kompakt WBS/WBK/WBC Chaudières murales gaz à condensation

EcoTherm Kompakt WBS/WBK/WBC Chaudières murales gaz à condensation EcoTherm Kompakt WBS/WBK/WBC Chaudières murales gaz à condensation il n y a pas mieux pour faire des économies Chaudières murales gaz à condensation pour la rénovation ou la construction neuve. EcoTherm

Plus en détail

Test académique de Physique-Chimie 2014-2015 Partie Électricité Etude de documents Sujet zéro Nom :. Prénom :.. Classe :..

Test académique de Physique-Chimie 2014-2015 Partie Électricité Etude de documents Sujet zéro Nom :. Prénom :.. Classe :.. Test académique de Physique-Chimie 2014-2015 Partie Électricité Etude de documents Sujet zéro Nom :. Prénom :.. Classe :.. S APP ANA Compétences évaluées Extraire l information utile Exploiter l information

Plus en détail

Séries MC et MC CI Chaudières à bûches de bois à tirage naturel

Séries MC et MC CI Chaudières à bûches de bois à tirage naturel Séries MC et MC CI Chaudières à bûches de bois à tirage naturel La préservation de l'environnement accessible à tous Constructeur Français Indépendant Les chaudières PERGE MC et MC CI Depuis plus de 40

Plus en détail

GAMME SOLAIRE SOLUTIONS POUR EAU CHAUDE SOLAIRE SOLERIO OPTIMUM

GAMME SOLAIRE SOLUTIONS POUR EAU CHAUDE SOLAIRE SOLERIO OPTIMUM GAMME SOLAIRE SOLUTIONS POUR EAU CHAUDE SOLAIRE SOLERIO OPTIMUM POURQUOI CHOISIR L ÉNERGIE SOLAIRE? Le solaire, un choix gagnant! pour ses qualités environnementales Écologique sanitaire. Le recours aux

Plus en détail

Programme d estimation gratuite des consommations énergétiques et des économies d énergie réalisables

Programme d estimation gratuite des consommations énergétiques et des économies d énergie réalisables Programme d estimation gratuite des consommations énergétiques et des économies d énergie réalisables Pour participer à l opération merci de remplir le questionnaire ci-dessous de la façon la plus complète

Plus en détail

<< easylife.dedietrich-thermique.fr >> Wingo EASYLIFE

<< easylife.dedietrich-thermique.fr >> Wingo EASYLIFE solaire bois pompes à chaleur Condensation fioul/gaz Wingo Chaudière fioul À CONDENSATION EASYLIFE La condensation fioul à prix gagnant! >> Un maximum d économies >> Le confort accessible >> Idéale pour

Plus en détail

Inauguration du réseau de chaleur bois de Murat

Inauguration du réseau de chaleur bois de Murat Inauguration du réseau de chaleur bois de Murat Dossier de presse 26 janvier 2008 Contact : Corinne IBARRA Communauté de communes du pays de Murat 04 71 20 22 62 / cibarra@paysdemurat.fr SOMMAIRE I. Rappel

Plus en détail

Prix de l énergie dans l habitat

Prix de l énergie dans l habitat Prix de l énergie dans l habitat Mise à jour février 2013 Fiche réalisée par l ALE de l agglomération lyonnaise - TD Introduction Le prix des énergies n a cessé d augmenter depuis la fin du 20ème siècle.

Plus en détail

LA RENOVATION DE MON HABITAT

LA RENOVATION DE MON HABITAT Économie Plus de confort Factures en baisse meilleure isolation Plus de chaleur LA RENOVATION DE MON HABITAT OU COMMENT GAGNER EN CONFORT ET EN ÉCONOMIES AVEC BÂTILAND POURQUOI JE DOIS RÉNOVER MON HABITAT?

Plus en détail

Synthèse N 6. Les unités du boisénergie

Synthèse N 6. Les unités du boisénergie Mémento aquitain du bois énergie Synthèse N 6 Synthèse bibliographique Les unités du boisénergie Octobre 2013 2 Les unités du bois-énergie Objectifs : Connaître les unités du bois énergie. Clarifier les

Plus en détail

Création d une chaudière bois et d une filière bois énergie à Olonne

Création d une chaudière bois et d une filière bois énergie à Olonne Création d une chaudière bois et d une filière bois énergie à Olonne Cette création illustre : I - Le partenariat exemplaire entre la ville d Olonne et l Office National des Forêts II - Le projet municipal

Plus en détail

Notions sur les différentes Chaudières au sol

Notions sur les différentes Chaudières au sol TECHNIQUES DES INSTALLATIONS SANITAIRES Nom : ET ENERGIES THERMIQUES Chaudières au sol Section énergétique Mr CHENUIL Notions sur les différentes Chaudières au sol On donne : Un dossier ressource définissant

Plus en détail

Un guide pour la Réhabilitation des maisons individuelles : rénover avec le bois

Un guide pour la Réhabilitation des maisons individuelles : rénover avec le bois Un guide pour la Réhabilitation des maisons individuelles : rénover avec le bois Un nouvel ouvrage est paru en 2013, destiné aux artisans, entreprises, architectes, maîtres d œuvre et maîtres d ouvrage,

Plus en détail

Vivadens C h a u d i è r e m u r a l e à C o n d e n s a t i o n

Vivadens C h a u d i è r e m u r a l e à C o n d e n s a t i o n C h a u d i è r e m u r a l e à C o n d e n s a t i o n ÉCONOMIES D ÉNERGIE EAU CHAUDE À VOLONTÉ ULTRA COMPACTE ET ULTRA LÉGÈRE LE MEILLEUR INVESTISSEMENT EN CONDENSATION L E SSE NTI E L DE LA CON DE

Plus en détail

L hygromètre pour air ambiant indique de façon très compréhensible les valeurs optimales relatives

L hygromètre pour air ambiant indique de façon très compréhensible les valeurs optimales relatives Vivre sainement avec un hygromètre pour air ambiant. L hygromètre pour air ambiant indique de façon très compréhensible les valeurs optimales relatives au climat et ce en fonction de la saison et de la

Plus en détail

Intoxications au monoxyde de carbone : prudence

Intoxications au monoxyde de carbone : prudence Communiqué de presse Intoxications au monoxyde de carbone : prudence Le monoxyde de carbone est un gaz asphyxiant indétectable : il est invisible, inodore et non irritant. Il résulte d une mauvaise combustion

Plus en détail

Chauffage au mazout et au gaz

Chauffage au mazout et au gaz Chauffage au mazout et au gaz Les objectifs d'apprentissage : Comprendre la différence entre un générateur d air chaud (fournaise) et une chaudière et savoir comment fonctionnent ces deux types d appareils,

Plus en détail

COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE?

COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE? 2 COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE? Si vous voulez entreprendre des travaux d amélioration énergétique, vous allez rapidement devoir faire face à la question du chauffage. En tant qu élément central du

Plus en détail

Eco-prêt à taux zéro

Eco-prêt à taux zéro Eco-prêt à taux zéro L'éco-prêt à taux zéro vous permet de financer la rénovation énergétique de votre logement et ainsi de réduire vos consommations d'énergie et vos émissions de gaz à effet de serre.

Plus en détail

L énergie en France et en Allemagne : comparaisons

L énergie en France et en Allemagne : comparaisons L énergie en France et en Allemagne : comparaisons En matière de consommation d énergie, de structure du système électrique, de recours aux énergies renouvelables, d émission de gaz à effet de serre, les

Plus en détail

Économies d énergie et énergies renouvelables. Comment gagner 15 %, 25 %, 40 % ou 50 % sur vos équipements? Les nouvelles dispositions pour 2006!

Économies d énergie et énergies renouvelables. Comment gagner 15 %, 25 %, 40 % ou 50 % sur vos équipements? Les nouvelles dispositions pour 2006! Économies d énergie et énergies renouvelables Comment gagner 15 %, 25 %, 40 % ou 50 % sur vos équipements? Le crédit d impôt? Il est fait pour moi! Illustrations : Claire Laffargue Les nouvelles dispositions

Plus en détail

L'ADEME - Le chauffage, la régulation, l eau chaude

L'ADEME - Le chauffage, la régulation, l eau chaude L'ADEME - Le chauffage, la régulation, l eau chaude Les énergies Comment ça fonctionne Avantages Inconvénients Chauffage central - la chaleur est produite en un seul endroit : par une chaudière, des capteurs

Plus en détail

Wingo. << easylife.dedietrich-thermique.fr >>

Wingo. << easylife.dedietrich-thermique.fr >> solai re bois pompes à chaleur Condensation fioul/gaz Wingo C h a u d i è r e f i o u l À C O N d e N S A T i o N EASYLIFE La condensation fioul à prix gagnant! >> Un maximum d économies >> Le confort

Plus en détail

<< easylife.dedietrich-thermique.fr >> Vivadens EASYLIFE

<< easylife.dedietrich-thermique.fr >> Vivadens EASYLIFE Chaudière murale gaz à Condensation Vivadens EASYLIFE Le meilleur investissement en condensation >> Haut rendement garanti >> Eau chaude abondante et de qualité >> Intégration facile

Plus en détail

LE GAZ NATUREL EN TOUTE SÉCURITÉ

LE GAZ NATUREL EN TOUTE SÉCURITÉ LE GAZ NATUREL EN TOUTE SÉCURITÉ Pour vivre et profiter pleinement du confort offert par le gaz naturel, quelques règles simples de sécurité sont à respecter. Il est important de connaître son installation,

Plus en détail

Le Diagnostic de Performance Énergétique. Évaluer la consommation d énergie et les émissions de gaz à effet de serre de son logement

Le Diagnostic de Performance Énergétique. Évaluer la consommation d énergie et les émissions de gaz à effet de serre de son logement Le Diagnostic de Performance Énergétique Évaluer la consommation d énergie et les émissions de gaz à effet de serre de son logement Édition : mars 2014 Le DPE, QUELS OBJECTIFS? Le diagnostic de performance

Plus en détail

Étude sur le chauffage domestique au bois : marchés et approvisionnement

Étude sur le chauffage domestique au bois : marchés et approvisionnement Étude sur le chauffage domestique au bois : marchés et approvisionnement Réunion de rendu final: les principaux résultats et recommandations 2 juillet 2013 Objectifs de l étude Caractériser les modes d

Plus en détail

Le bois en chiffre. La France dispose aujourd hui du troisième massif forestier européen. Source : Institut Forestier National PAGE 1

Le bois en chiffre. La France dispose aujourd hui du troisième massif forestier européen. Source : Institut Forestier National PAGE 1 Le bois en chiffre La France dispose aujourd hui du troisième massif forestier européen. Source : Institut Forestier National PAGE 1 Le bois, le carburant des appareils La forêt en France, c est : 15 millions

Plus en détail

à Condensation Le meilleur investissement en condensation >> Haut rendement garanti >> Eau chaude abondante et de qualité >> Intégration facile

à Condensation Le meilleur investissement en condensation >> Haut rendement garanti >> Eau chaude abondante et de qualité >> Intégration facile Chaudière murale gaz à Condensation Vivadens EASYLIFE Le meilleur investissement en condensation >> Haut rendement garanti >> Eau chaude abondante et de qualité >> Intégration facile L ESSENTIEL DE LA

Plus en détail

Rénovation thermique : Objectif «BBC rénovation», l un des premiers en France! à Trégueux

Rénovation thermique : Objectif «BBC rénovation», l un des premiers en France! à Trégueux Rénovation thermique : Objectif «BBC rénovation», l un des premiers en France! à Trégueux En se lançant dans ce projet de rénovation de leur maison des années 1970, les propriétaires ont choisi de faire

Plus en détail

30 %* >> Un maximum d économies >> Le confort accessible >> Idéale pour la rénovation. << easylife.dedietrich-thermique.fr >> Crédit d Impôt

30 %* >> Un maximum d économies >> Le confort accessible >> Idéale pour la rénovation. << easylife.dedietrich-thermique.fr >> Crédit d Impôt SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ 1 er septembre 2014 * sous conditions. Modification du Crédit d Impôt 30 %* En savoir plus sur dedietrich-thermique.fr Wingo CHAUDIÈRE FIOUL À CONDENSATION

Plus en détail

Problème à résoudre. Activités à réaliser

Problème à résoudre. Activités à réaliser Document ressource Page 1/6 Problème à résoudre Comment Comment choisir choisir type type pour pour e e 100 100 m² m² qui qui respecte respecte les les règles règles d'isolation d'isolation actuelles actuelles??

Plus en détail

Récupération et valorisation des calories des réseaux d assainissement 05/11/2010

Récupération et valorisation des calories des réseaux d assainissement 05/11/2010 Récupération et valorisation des calories des réseaux d assainissement 05/11/2010 Philosophie Constat : Les eaux usées recèlent de grandes quantités d'énergie. La source de chaleur se trouve à proximité

Plus en détail

>> Fonctions et équipements optimisés >> Un concentré de performances >> Grande simplicité d utilisation

>> Fonctions et équipements optimisés >> Un concentré de performances >> Grande simplicité d utilisation Eco-conception by Naneo CHAUDIÈRE MURALE GAZ CONDENSATION EASYLIFE L essentiel de la condensation >> Fonctions et équipements optimisés >> Un concentré de performances >> Grande simplicité d utilisation

Plus en détail

poêle à bois l'efficacité votre

poêle à bois l'efficacité votre Optimisez l'efficacité votre de poêle à bois Chauffer au bois efficacement signifie obtenir le maximum de chaleur de votre bois tout en minimisant les rejets de fumée. Voici quelques conseils pour vous

Plus en détail

www.xylowatt.com Présentation du procédé XYLOWATT et analyse de la rentabilité sur les principaux marchés européens

www.xylowatt.com Présentation du procédé XYLOWATT et analyse de la rentabilité sur les principaux marchés européens www.xylowatt.com Présentation du procédé XYLOWATT et analyse de la rentabilité sur les principaux marchés européens COLLOQUE atee - CIBE du 18 et 19 septembre 2007 XYLOWATT, la société XYLOWATT a été crée

Plus en détail

Diagnostic du logement

Diagnostic du logement Diagnostic du logement Mise à jour novembre 2014 Fiche réalisée par Héliose Les 5 clés de la basse consommation ❶ Isolation de l enveloppe ❺ Energies renouvelables ❷ Ventilation et étanchéité à l air ❹

Plus en détail

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR. Séance : Le diagramme de l air humide - Définitions Date :

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR. Séance : Le diagramme de l air humide - Définitions Date : TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR Tâche T4.2 : Mise en service des installations Compétence C2.2 : Analyser, vérifier une faisabilité Thème : S4 : Approche scientifique et technique des

Plus en détail